Désinformation et sabotage autour de la néo-orgonomie.

Tout d’abord il est important de définir ce qu’est la néo-orgonomie, terme que je me permet de créer
pour décrire tout ce qui concerne l’orgonite et ses applications.

L’orgonomie initiale est celle qui a été développée par Wilhelm Reich.

Wilhelm Reich n’utilisait pas de cristal ni de mélange résine + copeaux métalliques pour canaliser
l’orgone. Il utilisait simplement une superposition de couches alternées de matières organiques et
inorganiques. Un procédé similaire serait de superposer une feuille de papier, une feuille
d’aluminium, puis une autre feuille de papier puis une autre d’aluminium, un certain nombre de
fois, pour obtenir un canaliseur d’orgone.

Cette forme de canalisation d’orgone n’est pas simple à mettre en œuvre car on peut aussi bien
canaliser l’énergie néfaste, appelée DOR (deadly orgone) que l’énergie bénéfique appelée POR
(positive orgone) ou l’énergie neutre appelée OR (orgone).

Aujourd’hui, de nombreuses recherches expérimentales effectuées par un certain nombre de
chercheurs au cours des dernières décennies, ont amené à la conception de ce qu’on appelle
l’orgonite, et c’est cette dernière qui pour moi a amené l’existence de la néo-orgonomie.

Le grand avantage de la néo-orgonomie est qu’on peut mettre en œuvre, à travers cette science, un
canaliseur d’énergie DOR/OR/POR vers POR uniquement.

La néo-orgonomie (que je pourrais aussi écrire la « nouvelle orgonomie ») exploite le fait qu’un
mélange de copeaux métalliques et de résine (époxy ou polyester et éventuellement sucre ou cire
d’abeille) fonctionne en tant de canaliseur/filtreur d’énergie. J’ai pour habitude de nommer les
towerbusters en tant que filtres pour décrire leur fonctionnement.

Si un morceau de cristal de quartz est ajouté au mélange résine + copeaux métalliques, alors l’effet
de filtrage de l’énergie néfaste en énergie bénéfique est grandement amélioré.

La matrice d’orgonite de type towerbuster est la fabrication la plus simple qui soit pour avoir un
bloc de matière filtrante.

L’énergie absorbée par une matrice d’orgonite comme un towerbuster, est de l’énergie néfaste de
type DOR (mais fort probablement aussi du OR et du POR) et l’énergie émise par une matrice
d’orgonite est fort probablement du POR et du OR.

Une matrice d’orgonite ne peut pas générer de DOR.

Et c’est là que les saboteurs et les manipulateurs entrent en jeu.

Ils exploitent une fausse information véhiculée autour de l’orgonite pour apeurer leurs
interlocuteurs et exploiter cette peur à des fins plus que douteuses.

L’objectif de ces personnes est de désinformer les gens au sujet de l’orgonite, de les embrouiller, de
fausser les pistes, et de faire autorité sur ces gens et d’exploiter un filon commercial potentiellement
important.

A l’ère des nouvelles thérapies qui foisonnent sur internet, il peut être intéressant pour ces
personnes désinformantes de créer une thérapie de plus et de prendre des parts de marché.
Ces personnes fabriquent de l’orgonite basique qui est bénéfique. Celle qui est totalement bénéfique
et qui est produite par eux est l’orgonite de type towerbuster. Pas autre chose. Par exemple une
variante du towerbuster a été créée par ces désinformateurs : Le towerbuster « à induction ».

Voilà un bel exemple de personnes qui s’emparent d’un sujet, l’agrémente d’un ingrédient
supplémentaire, et en font un super produit renouvelé et présenté comme une version plus puissante
que le towerbuster de base.

Le towerbuster basique, composé de résine + copeaux métalliques + cristal de quartz, est d’une
efficacité gigantesque et convertit l’énergie néfaste DOR en énergie bénéfique POR/OR parfois sur
une grande zone géographique.

Il semble que plus une émission d’énergie néfaste est puissante et plus la quantité d’énergie
bénéfique générée par un towerbuster est importante.

Un autre terme utilisé par les désinformateurs est celui de cloudbuster en lieu et place du terme
chembuster.

Le cloudbuster est une invention de Wilhelm Reich et avait des instructions précises d’utilisation
car le cloudbuster pouvait aussi bien canaliser le DOR que le POR/OR sans le filter. Le cloudbuster
fait partie intégrante de l’orgonomie initiale. En néo-orgonomie on parlera de chembuster, une
version du cloudbuster qui n’émet que de l’énergie bénéfique de type POR/OR.

La néo-orgonomie ne permet qu’aux énergies bénéfiques de passer.

La néo-orgonomie met en œuvre des matrices d’orgonite non influençables de façon néfaste par une
quelconque intention extérieure.

La néo-orgonomie se concentre sur une seule direction de filtrage d’énergie est c’est la direction
« néfaste vers bénéfique ».

Il y a des évènements en Juin et en Septembre de cette année où je ne suis pas convié et où je ne
suis à priori pas le bienvenu, moi qui étudie l’orgonite depuis 2004 et qui ai créé le premier forum
en France dédié à l’orgonite et la guerre éthérique pacifique.

Cela me fait comprendre que des désinformateurs essaient de complexifier l’orgonomie alors
qu’une règle primordiale devrait être mise en avant : Simplicité et efficacité.

Ne laissez personne décider à votre place, ne laissez personne vous apeurer, ne laissez personne
vous faire croire que l’orgonite peut être programmée négativement. Ces personnes veulent
s’approprier le « mouvement », et c’est l’unique but lucratif qui les motive à priori.

Mcode aka ninja, 28/05/2017

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful