Vous êtes sur la page 1sur 16

Biostatistiques

Chapitre 1 :
Principe des tests statistiques
Docteur José LABARERE

Année universitaire 2009/2010


Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés.
Plan
1. Test de comparaison
• Comparaison d’un paramètre observé à une valeur de référence
• Comparaison de 2 paramètres observés
2. Formulation des hypothèses H0 et H1
3. Application du test de comparaison
4. Loi de distribution de la différence sous H0
5. Résultat du test
6. Risques d’erreur en statistique
7. Degré de signification (P-value)
8. Conclusion du test : différence significative ?
9. Conditions d’application des tests
10. Jugement de signification versus jugement de causalité
Test statistique

• Procédure :
– basée sur théorie des probabilités
– rejet ou non d’une hypothèse concernant une
population
– à partir de l’observation d’un échantillon

• Règle de décision fondée sur :


– calcul d’une statistique : VA (loi de probabilité
connue)
– risque a priori de conclure à tort
Tests de comparaison
Comparer un paramètre observé Comparer un paramètre entre 2
sur un échantillon à une valeur ou plusieurs échantillons
de référence

population population 2
population de population 1
référence
échantillon échantillon 1 échantillon 2

Différence observée Différence observée


- Fluctuations d’échantillonnage ? - Fluctuations d’échantillonnage ?
- Différence entre populations ? - Différence entre populations ?

Test statistique Test statistique


Formulation des hypothèses

paramètre paramètre
Hypothèse nulle (H0) population 1 = population 2

paramètre
échantillon 1 ≈ paramètre
échantillon 2
Formulation des hypothèses

Hypothèse alternative bilatérale (H1)

paramètre paramètre
population 1 ≠ population 2

Hypothèse alternative unilatérale (H1)

paramètre paramètre
population 1 > population 2
Application du test de comparaison

1. Calcul de la différence observée zo entre les paramètres


des 2 échantillons

z o = m1 – m2
z o = p1 – p2

2. Examiner la position de la valeur de zo par rapport à un


modèle théorique de Z dont on connaît la loi de
distribution
Loi de distribution de Z sous H0

P(Z<z1 ou Z>z2) = α1 + α2 = α

P(z1≤ Z ≤ z2) = 1 - α

P(Z<z1) = α1 P(Z>z2) = α2

z1 0 z2

valeurs peu valeurs probables valeurs peu


probables de Z de Z probables de Z
Résultat du test : position de z0 par
rapport aux bornes z1 et z2

P(z1≤ Z ≤ z2) = 1 – α
(non-rejet de H0)

P(Z<z1) = α/2 P(Z>z2) = α/2


(rejet de H0 = acceptation de H1) (rejet de H0 = acceptation de H1)

z1 0 z2
Risques d’erreur en statistique

Décision du statisticien (échantillon)

Rejet H0 Non-rejet H0

H0 Erreur 1ère espèce α


1-α
Réalité vraie α
(population)
H1 Puissance Erreur 2ème espèce
vraie β
1-β β

α = 0,05 (5%) fixé a priori


Degré de signification (P-value)

(a priori [0,05])

(a posteriori)
Zα Zo

Degré de signification P = P(Z>Zo)


Conclusion : la différence est-elle
statistiquement significative ?

1. Rejet de H0 : acceptation de l’hypothèse alternative H1

Il existe une différence statistiquement significative


On conclut que le paramètre diffère entre les 2 populations (avec
un risque d’erreur α)

2. Non rejet de l’hypothèse nulle H0

On ne met pas en évidence de différence statistiquement


significative pour le paramètre comparé entre les 2 échantillons
Cela ne permet pas de conclure à l’absence de différence pour le
paramètre comparé entre les 2 populations dont sont issus les
échantillons
« absence of evidence is not evidence of absence »
Conditions d’application des tests

• Indépendance des observations

• Spécifiques à chaque test


Signification statistique
versus causalité
1. Jugement de signification statistique : test
• non-rejet de H0 : fluctuations d’échantillonage
• rejet de H0 (acceptation de H1) : différence réelle

2. Jugement de causalité
• relation de cause à effet ?
• uniquement après rejet de H0
• arguments extérieurs à l’étude
Références

• Bouyer J. Méthodes statistiques. Médecine – Biologie.


Paris: Estem, Editions INSERM, 2000

• Ancelle T. Statistique – épidémiologie. Paris: Maloine,


2006.
Mentions légales
L'ensemble de ce document relève des législations française et internationale sur le droit d'auteur
et la propriété intellectuelle. Tous les droits de reproduction de tout ou partie sont réservés pour les
textes ainsi que pour l'ensemble des documents iconographiques, photographiques, vidéos et
sonores.

Ce document est interdit à la vente ou à la location. Sa diffusion, duplication, mise à disposition du


public (sous quelque forme ou support que ce soit), mise en réseau, partielles ou totales, sont
strictement réservées à l’université Joseph Fourier de Grenoble.

L’utilisation de ce document est strictement réservée à l’usage privé des étudiants inscrits en 1ère
année de Médecine ou de Pharmacie de l’Université Joseph Fourier de Grenoble, et non destinée
à une utilisation collective, gratuite ou payante.

Ce document a été réalisé par la Cellule TICE de la Faculté de Médecine et de Pharmacie de Grenoble
(Université Joseph Fourier – Grenoble 1)

Vous aimerez peut-être aussi