Vous êtes sur la page 1sur 1

III. 2.

Le Chevalier au Lion de Chrtien de Troyes

Texte extrait du volume Les romans de Chrtien de Troyes daprs la copie de Guiot (BnF, fr. 794) Le
Chevalier au Lion, publi par Mario Roques, Paris, Champion, 1960 traduction par Claude Buridant
et Jean Trotin, 2e dition revue et corrige, Paris, Champion, 1997.

Yvain, le Chevalier au lion

Fresque inspire du conte dYvain au


chteau de Rodengo (XIIIe sicle)
(source :https://fr.wikipedia.org/wiki/Yvain_ou_le_Chevalier_au_lion)

Yvains respondre ne li puet, Yvain est impuissant lui rpondre,


que sans et parole li faut; l'esprit, les mots lui font dfaut;
et la dameisele avant saut, la demoiselle alors s'lance
si li oste l'anel del doi; et lui te l'anneau du doigt;
2780 puis si comande a Deu le roi puis elle recommande Dieu le roi
et toz les autres, fors celui et toute sa suite, sauf lui,
cui ele leisse an grant enui. qu'elle laisse en grand dsarroi.
Et ses enuiz tot ades croist Et son dsarroi ne fait que crotre,
que quan que il vit li angroist tant ce qu'il voit lui est pnible,
2785 et quan que il ot li enuie; tant ce qu'il entend l'importune;
mis se voldroit estre a la fuie il voudrait avoir fui,
toz seus en si salvage terre tout seul, dans une terre si sauvage
que l'en ne le sest ou querre, que l'on ne st o le chercher
ne nus hom ne fame ne fust et qu'il n'y et personne au monde
2790 qui de lui noveles sest pour connatre de ses nouvelles,
ne plus que s'il fust en abisme. non plus que s'il ft au trfonds de l'Enfer.
Ne het tant rien con lui mesme, Il ne hait rien tant que lui-mme
ne ne set a cui se confort et ne sait qui pourrait le consoler
de lui qui soi mesme a mort. d'tre l'artisan de sa propre mort.
2795 Mes ainz voldroit le san changier Mais il aimerait mieux perdre l'esprit
que il ne se post vengier que de ne pouvoir se venger
de lui qui joie s'a tolue. de lui-mme, pour s'tre ravi le bonheur.
D'antre les barons se remue Il quitte ses nobles compagnons,
qu'il crient entr'ax issir del san, car il craint, parmi eux, de perdre la raison;
2800 et de ce ne se gardoit l'an, ignorant tout de son tat,
si l'an leissierent seul aler: ils le laissent partir seul:

Vous aimerez peut-être aussi