Vous êtes sur la page 1sur 126
bésTiA reas ‘ SNCYCLOPESIE_3€5 == Gros Bill catastrophes naturene FYI Gar Tey MOE en AINE 7 “7 ae. e of '¢ oo » en Ve See . SUPERBAWANE EME PLUME DE LAPIN pe Rien, eT ACHE +80 tra) | Liane coiednes ESR EN | Perr Peis a METAEPEE D'APPOWT +5 . Ei A Lugo POLYSTORE WE, 2 add VAs aroun peg AE ag hes Cblinentstion non Faurniz) . « oe See . GRAVIER METACEIL D'ACER Py (regard metahfgurant) 4 CAPE pe 1,08 : GROS,BRAS REPIiQuES RETR TE STRATEGIE Gj SUR ud MALABAR aii! PASAIT Se " i. Me UNITE DE Tele rene 3 Y AUTOM ATIOUE Chibvayebln) > 2. METAPGUMOM DAGIER F rs z “Bodcuer 2 = Soy | Gove A BeUGLER) : Bove eR. 7% a! y AMULETTE FORTE BAHEUR, E- HMETACIEUR DE LION eee CONTE. Leo EMIS, TUG AGE AU - MEACOUR DE Lio qence, 7 ee 1A DE SECOURS CriesEL) RESULTAT GARASTE ‘ . AUTRES AMULETIES ig ESTOMAG A EAU tiar bate ptitd 365) ut. VENTRE A SeRE BRACELET DE uEVitAt iON 2 2 Capacite’ : 12, Litres) A SUSPENSION REGLADLE A ANNEAL DhiveiBiiTe a STOMACH OF HOLD ney es a : Cope, les Surpivsde nowritse SE INVES w eB t fes abjets non-identifias > SP wANNEAU WILE DEF q “ Vision Das ANEAIX si Xp DE BAM @ twisees. ~ tm . a ANMNEAU DINFRAVISION “Mail BASSE a - AMVNEMS CONTRE LA HIGRAI4E . a CUSSE DE FPITER DAG OF HoLninlg [Sgr . TWRRET DE TARMAC » . . oo METAFOURREAL * }, CONTE! a . «UNE METASMARPNESS. | ‘ 0 ONE GIGAGAVTSLAIER ~~, «Oe METAR: i 4 ec ee ree ULTRASANTE £2 / a BRACELET MAGE QUE (Hiv 32. UKE Ftiing BASTARDE CONTRE £68 CHEVILLES ae DMs WETIM, yer? ui EUFLENT at LO0rE Ad SSE FS * SP tty DON CURE-DEMT +z (rabqe) “9 “SG ii GiEGE REEL.DE = 7 se % a 6 INTELLIGENCE DE 7 a " . * wanee De vire8se" Mac 22, * ag METAGANDE D" EMAMATI OS GROSBILMIS VERSION j a AVI TROLL HoORRIGS MEGA BOOSTEs (modele Syediqut) 5 h- ry x [ eeeieowren? : ” Df Ginn ans Se were Past. 4S * i SS ee Oe ——EEe — wh) tf yee oft aarp at Y 4 Aaya SE SAIS, 4 . 4 SS MANGE LES 4 Re - a ces t SaqwATURES. ON re is ME LTA DEMAUDE nes Fé Sn netle” i ow s =o aoe gy. DIPLOMATS 5 en © we } F ' R Liu, witel — VERSION ORIGINALE — Conception et rédaction: 7S. Luikart et lan Sturrock Developpement et systéme de jeu : Chris Pramas Ajouts : Kate Flack, Ewan Lamont, Alessio Cavatore, Tomas Pirinen, Gav Thorpe et Chris Pramas Relecture : WD. Robinson Conception et direction artistique : Hal Mangold Ilustration de couverture : Christer Steen Logo de WJDR : Darius Hinks Ilustrations interieures: Kort Christensen, Caleb Cleveland, Paul Dainton, Carl Frank, Dave Gallagher. Mark Gibbons, Jobn Gravato, Jobn Hodgson, Neil Hodson, Paul Jeacock, Verontea Jones, Michael W.M. Kaluta, Karl Kopinski, Travis Kotzebue, Pat Loboyko, Chuck Lucas, Britt Martin, Micbael Pbillipi, Wayne Reynolds, Karl Richardson, Adrian Smith et John Wigley Responsable du développement : Kate Flack Responsable du. projet: Ewan Lamont Directeur de Black Industries: Simon Butler — VERSION FRANCAISE — Responsable de gamme Warhammer : Matbiew Saintout Directeur de collection jeux : Patrick Renault Conception graphique francaise : Igor Poloucbine Maquette francaise : Mathieu Saintout iaduction : Nathalie Huet, Sandy Julien et Doudou Lacrouts pour KANEDA Corrections: Mathieu Saintout, Jérdme Vesstere pour KAN ‘Une publication Darwin Project sous licence Black Industries © Copyright Games Workshop 11d 2005, Games Workshop, Demir eli fracas, Mat 2008, Wachammer, Warhammer, le Jeu de Role, Citadel, BL Publish Imprime e Tae par Euro Black lndusines et leurs logos respects, WIRD, GW e Chaos et tous les spmboles associ, logos, emblemes, devscs Noms ices {tinsignes racaus, vehicules, heux, unites, personnages str tions et images sss du monde de Warhammer sont, eto tle Games Workshop id 2000-2008, enregistressclon les Ios igncur au Royaumetni et dans Tes autres pays. du monde. Tous droits reserves. Green Ronin et the logo Green Kosi sont des marques deposes de Green Ronin Publshing et sont utes BL Publishing avec leu. permision. Dundjiaat et te logo Dundinn}. sont ‘Games Workshop: Ld des mangoes poses e Fi Entertainment et sont ullses avec Willow Rost eur peamssion NG? 2WS, UK inca Pa 3m 988 908 ISBN 295217285-4 “Toute reprciction totale om particle, de ce vee ins que son Site de Warhammer, le jeu de role s www warhammerjd.com teutement Informatique cts teinscrption, sous mimporte quelle forme ee parn imports quel moyen cectonigue phokocopic cess 8 Mu autre, sont rgourewsement intents sans Tatonsauon | § ft cere da teuaie da copy ede Tete roject! wwe:darwin project. com iniuntres www blackinduseies Com Ronin "www geenronin.com CIE [cain on ce sd] — Table des matitres — INTRODUCTION... Partie I: CREATURES PERILLEUSES.. Les forces du Chaos .. es adorateurs du Chaos. Les maraudeurs et les guerriers dit Cha0s.....11 Les bommes-bétes et les mutants. 13, Les minotaures. 16 Les dragons-ogres. 18 Les nains du Chaos 19 Les démons du Chaos. 21 Les peaux-vertes.. 23 Tes orques. 24 Les gobelins ef les gobelins de Ua nuttt....25 Les squigs. 26 Les bobgobelins. 27 Les trolls. 28 Les SHOU GS 30 Les habitants ’Athel Loren.....31 Les dryudes 32 Les hommes-arbres 33 Les licornes. 4 34 Les faucons de guerre. 36 37 Les rejetons du Rat Cornu. LeS SRAVEMS ns Les rats-ogres. Les rats géants. Brigands et autres créatures.. Les corsaires elfes. Les harpies Les manticores. Les hydres, Les bétes des mara. Les ogres. Les geants. F Les grands aigles... Les araignées géantes Les dragons. 38 40 Les griffons. 56 Les PERUSE on 57 Les bippogriffes. 58 Les vouivres. 59 Les loups geants ct les loups funestes. on Les lycantbropes.. 62 Les morts sans repos. Les goules... 65 Les zombies. 65 Les squelettes.. 66 Les esprit. 67 Les banshees... 68 Les revenants.. 68 Les momies 69 Les spectres. 70. Les chauvessouris: campires zr Les vampires. Noe ee 3 Partie LES CREATURES pu Vieux MONDE..... La Perspective d'Eradication .. Compétences et talents. Nouveaux talents. Aura démoniaque. z Bales 78 Ethene 78 Puissance imparable. 78 Volonté de fer. 78. Magie. : 79, ‘Apprenti chaman... 79, Chaman, 79 Grand chaman. 80. Domaine des Esprits. 80 Baton spirituel.. 80 Flames vengeresses...0..80 Voix des esprits 81 Anéantissement de Vesprit morbide. 81 Viston funeste. Bouclier spirituel. Mutations ono. Description des créai Adorateurs du Chaos. 84 Araignées géantes. 85 Banshees... 85 Bétes des marais.. 86 Chauves-souris vampires Corsaires elfes. Demons. Démonettes de Staanesh Gargouilles du Chaos. Horreurs de Tzeenteh, Portepestes de Nurgle. Sanguinaires de Khorne, Dragons. Dragons-ogres Dryades 9 Esprits. ; 1 Apparitions. 91 Fantomes. 92 Poltergeists 92 Faucons de guerre... 92 Geants. 92 Gobelins et gobelins de la nuit 94 Goules, Grands aigles. Griffons. Guerriers du Chaos. Harpies. Hippogriffes Hobgobelins. Hommes.arbres. Hommesbétes. Bestigors. Gentigors. Gors. Ungor et rays Hydres Licornes.. Loups funest Loups géants.. Iycantbropes. GAPOUS es Enfants d'Uiric. Manticore. Maraudeurs du Chaos. Minotaures. Momies, Mutants. Nains du Chaos. Centaures-taureaux. Ogres Onques, Ongques communs.. Onques noirs: Orques sauvages, Pégases. Rats géants. Rats-ogres. Revenants, Snotlings Speetres.. Squelettes. Squigs: 110 Trolls, UL Trolls communs.. alee Trolls du Chaos, ith Trolls deat 12 Trolls de pierre m2 Vampires. 12 Vampires Dragons de Sang. 113, Vampires von Carstettu. 13 Vampires labmianes se 114 Vampires nécrarques vs 15 Vampires strigoi.. 15 Vouivres. Zombies. us APPENDICE I: MONTURES... Cauchemars rn Chevaux de guerre légers. Chevaux de selle Coursiers elfiques.. Destriers. APPENDICE III: TABLES OPTIONNELLES de localisation des dégats, OTRO Yn TE ~ INTRODUCTION ~ u nord viennent les drakkars déversant leurs flots de pillards hurlant et le cocur empli de rage, barbares désireux de balayer les royaumes civilisés des hommes en les noyant dans le sing et les ténebres. Des montagnes et des plaines situées au-dela viennent les peaux-vertes qui ne vivent que pour la guerre. Dans les ombres se meuvent les bri du regard des vivants, Dans les Egouts, les mutants rivalisent avec les hommes-rats 2 ceux qui parviendront a renverser I Empire. morts les premiei Bienvenu lans le Bestiaire du Vieux Monde du jeu de role Warbammer. Le Vieux Monde est une contrée dangereuse et mieux vaut vous renseigner au sujet de vos ennemis si yous soulaitez accroitre votre espérance de vie. Cependant, il ne serait pas conforme 2 la nature mystérieuse du Viewx Monde de faire Glalage de tous ses secrets 4 ceux qui veulent bien les éventer, Bien que cet ouvrage traite de nombreuses créatures, il ne répond pas 4 toutes les questions et prend davantage la tournure d'un recueil de mensonges entre lesquels se cachent quelques éléments de verite Le tout est bien évidemment darriver a faire le tri entre tous ces éléments, Le Bestiaire du Vieux Monde S'adresse aux joueurs et au MJ.Ce livre renferme des histoires, des illustrations, des rumeurs, des fats et, bien entendu, les caractéristiques de jeu d'un large éventail de créatures. La structure méme de Vouvrige tient ‘compte de ce que savent les personnages (et les joucurs 1), le but étant d'ofirir un semblant de vie au Vieux Monde pour tous ceux qui jouent a WIDR. Le Bestiaire du Vieux Monde est divisé en deux sections distinctes. La premiére est la transcription de Créatures Perilleuses :précis de recherches et d'études comparées sur les eréatures du Vieux Monde, Vouvrage interdit ¢’ Odric de ‘Wurtbad. Ce personnage était un sorcier doublé d'un érudit qui passa plusieurs décennies a voyager par monts et par vvaux, recueillant informations et témoignages au sujet des monstres du Vieux Monde. Ses écrits sont 2 la fois fascinants et contradictoires, La premiére partie de chaque entrée sintitule Cropances populaires. Odric y rapporte les propos de paysans et de soldats, de chasscurs et de bergers.Ils‘agit fi de ce que les gens du peuple du Vieux Monde, et plus préci- sément les citoyens de I'Empire, savent au sujet des créatures abordées. Les informations de la section Croyances popu- Jaires manquent généralement de précision et ne sont pas forcément tres explicites, mais elles représentent bien ce que la majorite des citoyens de Empire savent ou pensent d'une créature donnée, La deuxiéme partie de chaque entrée est intitulée De Favis des érudits. Odic y a rassemblé les opinions d'individus savants, qui maitrisent mieux leur sujet que ceux qui apparaissent dans la catégorie des Croyances populaires. Cette section renferme de nombreuses informations utiles au MJ quant a la place que chaque créature occupe dans le monde, La troisiéme partie de chaque entrée n’existe que dans le cas des créatures douges de conscience, et ce pour des raisons évidentes. En effet, Aux dires des intéressés propose des commentaires de spécimens dle chaque race qui refletent leur Philosophie et leur point de vue. Reste cependant 2 savoir dans quelles circonstances Odric a bien pu réunir ce opinions. Quoi qu'il én soit, elles sont inestimables car elles donnent au MJ une idée de la facon dont chaque eréature ‘peut eéagit face a d'autres, méme s'il faut toujours considérer chaque individu dans le cas de Créatures conscientes, La seconde partie du Bestiaire du Vieux Monde ne regarde que le MJ. Elle renferme toutes les informations de jeu dont il ‘aura besoin durant sa campagne, parmi lesquelles de nouveaux talents et une table de mutations duu Chaos conséquente: Les monstres sont classés dans Pordre alphabétique, chaque entrée dévoilant une description et des caractéristiques. Bien, installezvous confortablement sur votre chaise, baissez la lumiére et prépare7-vous a faire le récit de contes noirs et joveux, Et a’oubliez pas : les skavens n’existent pas, CE QUE LES PJ SAVENT Les joueurs ont accés aux informations des sections Croyunces populaires, car il 'agit davis qu'ils ont pu entendre en randissant dans le Vieux Monde, Quand le moment semble opportun, faitesleur effectuer des tests de Connaissances inérales, Les personnages pourvues de Ia compétence Connaissances académiques correspondante ont droit 2 n test de competence pour Voit s'ils Connaissent les renseignements de la section De a a general, la difficulte du test depend de la nature de l'information désirée. Si un joueur obtient trois degrés de réussite au moins, Je MJ peut Fantoriser a lire Pentrée en question. Pron tous nos grand freape ct ns tines des Ie gs un gour fr afr Feu ole Dr Quite vine grad to,se Erase Er Tomas Wenders id se, Car tout jeune il tra jena en eat, Exfourca,son bala et bent sa tod fas, ee Gara sere lrtornn en rote ou la gure Lihot on we nyorveine pis pon gamba, Eirias «< Che Bit Caras eon vr Car ete erature ne cnt fas to ‘Mats comune cnt Fit, personne ne putas os ipa ds dg ba sti. Tomas mea rath aii ur plas on oma Taaladanebuissons noes thas. sorte som mick ct itll far ter Un bin gut asa om as Exley la mt es sof. « Trninetct abe muita mort tu vers |» Paden cog itl ta fis Et sans pls de fron same Ferny ‘Ma Tomas et fis roe Presa fier au rs hls Sous esol de sang ot le de nore iain soa gro is ssa Ets'ovnnen fem, repoussant es onc Devt lt tena abe mabe A latte come, hist sgl, Er Tomas fue, sans eure sas rags, Gon at fo ck aoe ros Bin apts i lng sm df Leste ane, fre « Qué erm shard, toi quis sams toison ? Ta mire n'a pont i om cation 2 » joie ! cri Tomas, be ct mon doit |» Erifcagen la bt, Gruman ple ve «< engontira ta chair bro ts, Foi os ts, bil es canes, Tors assur eag uw llr.” >) Cape alot fury dont erabndre mes sonblales Qui lw fon connate us sore sonore 1 = Ct ais que Tomas Wane dsparst, patna Maines A scavenge yous Tomas figare Eales ur as smb ft ro gers, RS eae yesenay ee Raab aciacsy Ria Coreasei agen os a ip A, et ded! los Tene ei tot priv ltl du lebeardune hc Yr ilabr vip i Nor db prillins 4 kelepidTres, app ris de dou fined de Manages, egptha Te a{ai8 pour fre Mie le elu de ron are, por fis pain quacks of ellé porte a langue! Prien que lige obiearisve WaivTenanl res prpilles. fe palpi e wpaphe 4 [ona te a salsa e Sater que owns fads teil prilloure ade $4 let pants du Yoeies fecspte 4 le, fs ull idee, tie fen abate naliprak Valen (trv sn Tel meen dae leique fe ti un heb lees. Daas a junto Mais {eben re 4 ip Lunisonite 46 Ut lntgue fetes pourle proitre tas eafrale a un Verilafle porte. 7. slowness & {(/ ‘wifhed 2 total, por rendre Misile & pawille, Lortque fe Teibos par habse{ $40 ane seine deeamage dant luterel Une hore ueniere Lhghres Ge atail eis wn gimp de pilot Les ala rusts sgn dm. (cl une Aisin homer, dau plus au un hgbe-tele a : saline eid wii en ade pr i yc da nps pla pas dua ial Abas ogee be in plan eis dena Ta el yo yp FT pose doin x Tele “ hare 58 cores of eS Trai Ts bela de Son Mitage. Jo rleit ener la Tagen dard bu gucule J saaguinclenTe $e pull & tp loriqu ole realise qucil y alah deta Mande entre plus tatthe ew oul. 7 tebe lob neinebeatiTes de 0 yoy oh elle la bare 7 app thereat Tout les edd dela seine en un ideal Crappt de ta peur Tandes que (halypie tele hrfisiul par—dessus les tops el 5 pricipilaall ser pron ketal. Ph prs Toules tS annies pasties 3 unitinsil, j Teds Sika hilt ais Mader es choses atee bjecTiuils quail pou Gllul de prteiauses Seeades pour foe sendieegbiple fe unlit pot legal debsater otic een (Mee tl lage ain 4 te Tr cl fre Blac agin bial que ltghyhie-Sele null isa pa MiTae pour tere liste llabrcanl 41 Che . oe +] pus Tips je posts sie pile. pur ch vharlee. [ape chal on pln dn sigue bal col na bs in lepine pc tn Serf es Mead prrne 3 fred pied ta eneaTere gatas ou de fond tl te qu i Alpe sila. Fadiel Sa ke ft pis ena a TL agg ae js pie Tw igprea dU le Ue F pets Sut Le cadatlre. | tebe fee lai un rate, fresiteseeal, frais gue Sion S-noud oui a uj de Tle talart! [atch an yl a ididace, Life ial que ls hehe eles Elacnd oryaniSe9 en une Ne ke suite. / A, is qui en Caisnil ene 48 frorsbes, fre diprandes—je! Et qe Mn lamar bujeh eh ialars, Lin de $e prolign tone lacsCalars dapridslins! Picoavrin de Tlles weres inde te tater de nati loge Epi. Mild qui Seracl une enbroprise louable, fvidei-fe. Ech sisi que Toul epgrenge Ma ewrasile te le pail de fpasl due Sire de Mops, heewn plus pia Ae pricedend. Te pabtud vinguanle annies 641 (es roules, rssepifland Toules led aifoy que je fe poutsis Truk f aurais dei frourir en Cais, init jolus uit parla Perc Fe psi pron ZF str pri Cpe a cot du Tei. [it abelesipua Ae Moules veh annies: [rialures J inlleuses : prters de reberckes ob (eludes eopipates bur les wretaTared du (fase nt Hans ral dole rarqucrep- His, bert eles, que (ssid deel out rag ofl elt de cilalions deta Transerigin es obsertallons de Tiwains, 4k ports propre dihnbiailes. (a fen aalenTln lail de frontier Houle ln puleHle 48 opinions des eonsidralins ut $e Teen sue fuel eb ertalares en eonsignanl Toul te qui $e 4 deur sufel depuis leh eroynees 4h pay hand Ieh phub pron jus ge jagger des badd les pissin. -P 4 Pye rg neal jou pes pryprs ‘lin, basis 0 neers ean pt deatles. Si Kali piste quel qucb aanies Su aol iprenleares, fe poured’ encore terre un lite bur ied que jai Miewel pour daborer eclui-ei, fis de Tels delails ne seal pas pollens dans celle autre ob ran ergucil ell pd fecSuri au painT gue fe Melle Ban sfexper tc Livre en AiSeire fh Mie. Bf enbrcpris ce riprineeqhypre une qucle de MériTié el, prefe 5 fe Suis tetlain que tS pages une patie dela Aerie, je Suis pourlenl ineapatle de Meus dire ois lle Se Toute xe leprent. ee Suis afore dere ta lyhudre bur LoS ayers qué prenctenl Le Yes Ma Pais seul te Aagpear S ghar peal nat prolign des nlprites du pal de eanghi adiour Gitte Boi nowt guider cE nous prolige Tous. / Otic |f/wofhed be Chaos. De toutes les menaces aunqucll& le Vieux Monde do Chane mplit aunant de terreur le cozur des omar que dv Chaos, Tous csclaves des ténebres, ils ont jure allegeance a {omiption. parfois volomtairement et parton parce quiils n'ava omnes beh tt 4 formes aussi muhiples qosbomah hommes-bétes corrompus jusquaux démons des puissances du kes peuples du Vieux Monde sont les muro Pire encore pour 208, qui saquirent de leurs: propres races avant des dicux du Ch: aux legions des egares et des. dames doit faire face, celle des adeptes ux Puissances de a les, depuis les Chaos elles-mémes. s et es partisans de se joindre AD Pers prowier ue x memes des cles conse dante apo te Pina enfiree de Cane ripest cee marca gematls compronre esate sn arent sek corruntion de a ee dgrantes ses orga Sefe des eee cae te wpa dager tot der marauders ret salle demande, que motivation cs mares nbs ts riper eo oe Chuo irs it denen aa des protons tenets de mpc? Ces cmme 3 ene des abeiltes empoisonnatt sa propre ruche. dence Rise rer tate sear Ne Ai Doce ag ron ele ss sr on cnt z Okiscuon ne Neal spa nes roxas Cos Mls sont bien pares que tes maraudetrs et méme que les mi thence arincs dy Chars ul descendent di ord Tere trea ancboment ou & pes pes et apts de cles aoa outer pour gol nous combat ets afovent ic ted braves gars onnrent ovr mpire Fo oe aren scutes ota ps Fe eae plaprt dente eux ne oonnatinient fs eet ora eae Mats sot abstinent aon | Ect srs ec ols eater sede os apeiron rent rot Trent bcs cnc 0m os ce ean.» Carraue Seve, COMMANDANT DE nxcENeS « Cétions point naturel » ne a — Lemenx Hos, es « Donnezmoi un ene que fe puisse afronter ane di om eter ot du chene robuste en main, non pas avec une dague dans Ta nuit et un reat comprare — caus Bones Tooweiscen, Eiseru ne Mupoenness [Chaos et présentpartout dans TE Sous in surface des choses. I nvexste pra fmcune strate dela soci qul so Mic Sombres Pouvoire depuis les cults dcadents Je sara Aldor temple sceret dedi 3 Khorne sous les fc pecs de Sul en pss pr enurvonts ela | ete ul se tournent vers Nurgle pour hl adrexsct Femertements supplication, eaux marcands aides de rouolroffant dey sacriices 8 Taceitc Ces pulseances ont Mekque chose offer tous ceux ow elles qui ne sont pas actement sats deur sort, c'est praiquement tows {es humains, Timcricur comme a Fextereur de FEmpire Albrecht Kear ancien profess denver de Nu, ete - gour vous déclare coupable de commerce anvc les démons et davoir © eit ote dime aw Cos vous aoe dsbonoré la ante fonction Irma ot ou ies nrg oo sit tgs de owe deen aN Er cous ous ees enfo ns iattemnaton en vos plongeant 3 projonerent das es ‘totomnaes ratigues de soroterte qin enslave : ‘ba les efforts delves gue tons ‘avez dployes pour induie le aultoritesleitimes em error ar tos iasses declarations au sujet da Chaos et de nombreuses tres ‘questions. Gunter Hans, fteste sori et brieste sunlecham « — Vousen Pi, rcncarvn ‘Butcin be Nowa sero es Do Ces calles sont extremesment divers ental et en Dulssance, come dans leurs buts ele nature de leurs tnembres. Cela va de pedis celues de conspirtcurs ef mec Fur es il rr al se ‘ouent seretement au Claws, a leur temps ds eralitg des Policiens, des preres, des artans, des ferme des sols ct dies membres de presque toutes lex professions comnucs onto emblables. Ei verte landestines se eachent derriere le respectable de soc elles és caritatives et beaucoup dentre elles se des cules dha Chaos sans vraiment realiser slans quoi elles s engagealent. Ceraines de ces sectes so Yvouces aur renversement de la socket ce qui leur aire dex nnuées de révolutionnaires et dagitateurs, alors que d'autres sont eexclusivement consacrées a la recherche d pouvole personnel ‘ow simplement a la poursuite des plaisirs sa fin que Fon peut ‘obtenie par la veneration de Slaanesh, ls son fubles et stpdes, mats snows aidevont a attetnave ta isin pies homessoescie maaan Suralsent des forts tex monies des ees qu les sae tes set Epis et ron anos mee , Jamas te nom de Sigmar des anaes de Pbstote » = Desks Nem Su, te Pons De Cy ‘cunesr const sot te 0M Db Dea te TURNER € point conan de tous es cules est ‘ commun des morte sn que kes epurgateurs ct des tempers ne es detctent pos imeem Comin Heat dans apie ea sromibre de soci secretes qui avont ret vor avec le Chaos, la découverte de vérit a ‘ ; aut pls diffi pour cae ui cherehent 2s dare: A ‘came de ete tendance geri A comerver le secret et de felatve independance de chaque vce buts de ces Crane vant oe pol entre en conf direct avec ceux dun autre cle, Gels Condit parole des affrontement entre cules, consents ou mow. Les de dit Jwxsrnn,«eacor» ww cuaN Evy *atce 3 mal de out re dt te du eainqueur? Année apres année, es bomines tes deviennent ps audactens tts marauaeurs pus forts nde apres anne le nome meter et pt srk tars dep tmpercar tere une batattependue datance fe sus pregmatique avant tout, LEmpire m’a enrichi, mais ce sera Chat lt ‘ermetna cde suretie lorsque Middenbetm sera en flames ef ie ‘Population serra de tur aux bomnmes betes Ot send saee {iu Diew du Sang Sureone et méme prospore le Matte ti Haceed ‘st bon pour se ates» _ = Kis Gorm webnee ou useeconse. oe 14 comps nes Mancanos. Mionesmer ature ve Tse Plaisrs conn, Is savent se battre Voila ce dont i faut se rappeter de Marienburs lorsque vous les rencontrez, Les gens partent de la robustesse a ie fours armures, de la ferocité des adeptes dit Diew dia Sung ow encore de Faspecteffrayant de leurs cores et de leurs pointes. Mais c'est purement grace a leur bablleté ais combat quits remportent leurs batailles Is apprennent a se Dretonniens entament leur entrainement dans enfance, ‘mats ont pas Lexpertnce prfonde et abs Je pensais ramet avoir experi pactes avec Tes Puissances de la Decbéa dons de leur part qu leur permettent de viore pendant des Centaines dannées, sls ne sont pas vaincus str le champ dle bataille Alors, oui, ls sont forts Tres forts, St vous deve es combattre, la premiere priovte est de vous défendre et de Drier pour que Tun de vos compagnons parvienne a se ilisser derriere votre adversaire atve tne masse ou sn ‘marteau de guerre ou wimporte quoi Wautre parce que Gest tral qu'leurs arnures sont sacrément costandes en plus dle tout le reste Fes marauders et 2 PLTIELS du AOS sia ces sates ? Dune tmpressionniite Joree me rortant des armes et des armures dacier in ta soncelterte, emplisd'imrentions mausases. ee »ment bumains ? Tous les indices laissent has ce sont plutot des creatures qut renfor Soneil f penser qu'ils ne Te sont p pparatssent par genération spontane app D an esses du Chaos qui s‘ounrent ‘aut nord ets Norsea, oft elles ie de création due Chaos primordial ‘cosmniqu ns tenor wn ag aren averse exh, nerne crbomae comme on pour) tren ma psp quae rd ngs dats cho Pounce pu wots tse sont Pa Ais testes marten et bo or eos owes ar ce qc nau ent dee fie ple sur et Farmée, via cque @h'uis content qu'y a TEmper ‘Sew dire.» De Iavis des érudits proches rest en Norsca et dans les autre terres du nord p des Desotons du Chios que nacre mares, mains savages et eres ul mtn tes deg chaos dense de os hes tre sot despre du acs les pays chiisgs dh sud pour y perpetrer pillage Coan om peat ate de a pare is Stiles au Chaos, inombrables, ccux Site an Chnom is sont dlvises cn wis » par les gors avec les ungors pour bareeler enemt sur ses Trans Cortains des gors les plus pulssants Om 10? Femapition pour se contenter de servir comme bestigors et ‘Jratent ton passage vers les somimets de labia A ce Jroint ma connaissance des structures de commandement 2¢ pei cane peu defeat, mais ces cbefs gors sont conmus sous Mec noms de Seigneurs des Botes, d'Ecorcheurs d'Enmemts, daventreurs Cornus, de Guerregors, de Bétes dui Matter et at Floanggors, Meme it a bicrarchie semble complexe ce ldigevents noms ne correspondent pas ade simples esnipromes locauce mats a des specications bicrarcblques Pion preéctses Ces differents chefs gorstravailleront payors de Concert ebacun avec sa petite troupe guerriere, en 3 coesniblant sous Tautorite d'un cbef supreme de ebagive ponte Fort eurewsement, ane telle collaboration est petativement pare et fe voyageur ordinaire qui se vereatt aca var une borde dipommesbétes comprenant pls ‘tun cher pulssant serait bien malcbanceus. » ‘6 enfants qui naissent porteurs de mutations évidentes ‘Seawent etre caches par leurs parents, abandonnés dans Pere con beaucoup dentre cwx tombent aux mains des “ane hommes bétes, soit comme proies, soit comme crane ea) om peuvent encore Etre tues pat Ks supersic ow So hemi des ores divins. De nombreux individu Hcloppent des mutations beaucoup plus tard dans leur daaeaeee cutive parce quik alent dja porteurs de 1 caee oo peat etre parce qu'il se trouvent exposes 18 Tetichtorre ou a une autre source énergie chaotique, Si Kear it possible de dissialer leurs muta icin doute ec continueront a vivre 0 aeace norma de hx communauté, ow presque. Si eles aerate pas se fire ter immédiatement, tes personnes Ft ee modifications physiques sont trop apparentes finissent sont ement parse jomdre Ades groupes de mutans OX, wet une bande hommes betes pariulierement tokens «Jai perdu un weil et la moitié de mon existence & combatie-ces enéatures. Ce sont des etres vicleus, puissants Gat sont rendu plus terrfiants par ta part dintelligence quai quits possedent pour inspirer la ruse animate et vacrautaigerte qu leur ciennent dit Chaos. Pourtant le pire ect natte savoir que certains dente eux furent bumains trait est de ne jamais savotr lequet de ces bumains Pleux ceeiaremmient norman est un mutant mravest.Ce sont ‘a aitone des hommes-bétes ;oubda, et is leur servent pearfots ausst d'assassins. » « Les incendiaires peuvent dire utliss dle nombreuses aches, par exemple réuire un orphelinat en cendres ou stimuler un peu des hommessbétes paresseus avec un tit fo de foret Mais i n'y a vien de plus élégant que les borreurs, car tu jour de a char ordinaire en nouteles rrr cel véritable par monts et par vaux. om Pi Colttesnats phon bideus, tuebleecdeos, bate baine-kittipu ! Chant-cremou, dééée-bile, fitvredf tueuse, suepurin! Plates oul, platessa, pa Plalestibaaaaae’? Tnfleyzemeub,colletequene, sa boucbon dle bumaine dans Voreill ! ate Tee! bue-booonitik ! j ‘ : s pourrrrites, Rouine valet fidcen doa, rt iMagifercsttce’ Noeua-mansnie, buebean-miquette, pue'nemacenie, buebooonitit aa Que sommesnous ?Vos éruditsprétendent que nous nvextstons que pour vous tnter powrtant dune fagon ies desir, vos propres pers, ts propres ambttiond et nos Jureurs, quit on pris forme (sinon chair). Comment powwes: tons nous combeatre? Simplement en combattant vote propre numanits et Pounpeot coudrtescous faire une chose partite? Vos combate ta elle ‘méme.Car quest que fe Viens a mot Viens a ‘moi !Tu sals bien que cest Ce que tu as toujours desing Toute ta vie tu as rove de ‘moi, désespérément, jusqu'a maintenant... Réveilletol Reveille} ef viens & mot, car ta récompense Vattend dans mes bras. «Du sang pour le Diew du Sang!» Les peaux Vertes Du plus puissant orque au plus miserable des snotlings, les peaux-vertes ne vivent que pour Ia guerre, Toutes les autres activités ne sont que preambules 2 la prochaine fanaille. Quand vn seigneur de guerre orque démontre une force et une ruse suffisantes, il rassemble autant de tribus que possible sous sa bannitre avant de lancer tin enorme Waaagh! contre Je reste du. monde, evocation qui fait fremir le plus brave combattant de LEmpire, car les hordes des peaux-vertes sont intarissables. Les OVUES pera [omic Meson pies gas pes rooustse pls eres Pe 's empécher de profiter des leurs. nos Beant ges te dstpine wens arms a ua deat gobotine Meme si vous nes gic groupe de trot, part en poaton oe opera ie os HEHE tes aren fonctonner rons sat ded a a qe som I ont enn de stxsasner mute Mors, pendant err nt etre eu vs are fe cto cont pon ale peu nenjor ou charger dsl fas por fot Accom e ° ides masses et des Cutten pas a terre, fabriquent rien fendotea et eonmatsent pas feommerce Tot qu’ savent fre ve tt pile et bre Vola aiuot yservent.Faut qu fempereur mle wre arm por tous lester, cest cigie fils» «Nee ates a personne, mats ls ne sont pas auss! mauais qu'on veut bien nous le fae coir St fs marcbendises qt ‘arrivent Arable sont si chéres, c'est parce que les marchands {qui ont tes carassenesdotvent payer des drotts de pase el des Dotede-vin auc chefs des peaus-veres et pas pare quts rsquent Teur ele a chaque mete parcounu en pas onc boa ETO Coma ntt St quelques nares onques démontrent une maturité intellect surpremant, certains chef et chamans ardcullrement coréorau se rapproctsins d'un bussatn moyen Suns grande ne ces specimens font prewce dun total manque de maturttéémotionnete fos les orques compris lex ‘lus juts, ne essemblent a rien dante que des nourrissone ‘umains a qui on aura confer ces énormes Proportions par ‘magie, ans qu'une teribe force el un arsenal darmes barbares culture orque ext fondéc sur Tide qui est bien, et meme écesssire, ue es plus forts ouvernent et oppressent les is fables. Les orques les pis grands et forts joulssent ‘un statut supérieur. Les orques peuvent Wailleurs continuer 3 sgrandie alors quils sont considéres comme adultes, Cette Croissance ne sarréte en fait uc lorsque Forge» attelnt la place seat dans la hirarchie, juste en ‘encore plus imposant et robust. Les orgues venere i, Gork et Mork, qui ne sont que des versions ; ‘ce quo ls aspirent: des Gres forts, feroces et Betadone, doubler ta dose par rupport dain combatant buamaba. Ne pas instr a forcer le sage pout lex es plus grands, sf necessatre mes te chef esto quer avec ses troupes. Les onques accede nutorté par [a tille etl robustesse, sans Etre forcément plus Intelligents que leurs congeneres Nombreux sont les chefs et seigneurs de guerre orques qui envoient leurs {troupes au combat sans Ia motadre ‘ur leur force et leur ‘naturelles pour remporter la dit, les quelques chet atueellement ph permet observer les tactiques des autres races pour en tircr des stiritet prospere (Gest pourquol iT est pas excl de voir a Fecuvre des strates de combat ‘otques assez élabordes, selon lesquelles le chef de guerre utili diverses forces A disposition de ‘maniere optimal es 1 pot que Seoyer es slits don de sans heb de a som pre Comciement sgh ries eS recreate, flyrinbes Oe canes tertieear eo ak Pe bap i, Geli n cman crime vanes ata Fe aS rece incre & hoe susht UME Bere pasar OO ccnerer Son ov a eal ge np tape pais ome et Ele par Sabha goer LS a eS igs cre” AMMEN reeccsiae ers care ts ea sae -—Geaguion devrait fire, ces demander aus nabs de neltver les ren reste pas moins que lea or ques resieat des orteh SEI caternes deri termine Sl on pout er four es poling aque Ie uk rats aversins di che seront souvent sets nat on una un sine elle i ‘Mp In oi de sang et meseatente rant pace ne troupes. Gest ce qu peut aerver si ceus les chevamchieurs de — Sree Hous senor 06 Pree CNRS déeidenc que ln loire du premicrassaut dot leur as Tenet ou sls ruven le plan mats se perdent en route, ou + Ya rien de plus cruel que tots gobens en tain de torturer ‘Sheore, sls sarétent pour metire une correction 3 quelques tn cng ese qui set prs la pte dans un de leur sales Pges weet orques svat Alors, sion dit quaucun plan d Fa rien contre tes braconnlers, tu que fe pose mutnieme tes 4 FEQEAIC ne surit au contact de Fennem om pewtaffrmer a ‘ages, mais fae vere régultorement tes cles pour fare pour les ches orques, res sot es plans qu survvent Soir la bet le moins possbie. ta melee mete fe ft Fontac de leurs propres troupes! Inoue cette foie cat de planter tne floc dans chai © gobetin er ten gander ume porte er auras fre occ “ns éemergerent ces tes lex sombre et profonds.|— | du cern premier mats fe toulas tue es gobetin ast guile Fn a cg fijcactnt ons ober ibet RAMON cent ck Die POL wld axsrer os la vecason ot Pati enter de megvter st es anf deta bac ea SO") sueulnt ete ma tens, ale dot ae pre por ee ce Honda des milaires, nus les avons combats oe sawn cene qu pense se nos ons bento pede la arte onrtant, mos avons tan de guerre et jour NOE at “Tals ta fos nos antiqes demeures ot les dnfames orgies +s ot pietin tous mes plants, par pre diabtri fees rouse qu tes pollent désormas.* ‘encore presque les onques 4 erotre que se faire manner Tonuetr de temps par ls gross poise ls rons encore ue Kus, GARDIEN DU SIR MANS pls arene, Je rons me réeipter et leur moniter leurs ferrances ave mon baton, mats te eatent une dowzaine et m0 Seu, st bien que je suis reste cacbs dans ma grote» u — Kase Grogucen, ner si, i les zon, ga gofte commne ex coobons eta coin pare ; sepia cemcrt mines. a ers Pendant qu’ cuisent ‘un gobetin plus imposant, a meme erature se mrontrena — puancase, conser sensu DE cvene® GROWS! Sondainement servile et flagorneuse tele chlen sournos qu ne 4 peur du baton de som mati» s ey snebber! Qnestce Fas a forgner st mon fendotr? : quot #leney rgd dwn pet pu pres, tens Ques td ‘ravavcs tact baleen Ai owas? Tens, mange ca!» ann nun “PEPE due on Dou avec dela sve de boule» ‘ui’ tegen st comme eae on pre es = gobclinn vient en marge des autres races ct prospirent 7 Lo ds nt te mas ca ms as pin riven mar demure rc roped im orr.on vous bouffr tos Blentot méme.» ‘peau verte, es orques. Il sagit ke plus souvent dune race pended volr lable ot emesis vcens Ot pee ~ cave cm aan Epes pts snore oy tne i senblene ple ea i montage gain dna he réseaux souterrains des profondeurs et montrent une av fests your nites for lesson e ‘ Capes et de cxpuchons sombres pour bloguer les rayons et soleiL En dehors de ce detail, les gobelins de la nuit sont t ‘¢____ Proches des gobelins ordinaires, quoique encore pls eur équipement et lees te ‘de combat different. MS dela TUE seksi 4% ‘beners de squign redoutables. * « Gork et Mork Zont fait les gobs pour qu'on leur botte. * “qin les tue et qu’on les bouffe. est des riens. Cest des mot Tom ten tear meee aren Sercont q's prendre augue fctmens SCs om ane fe ee sa piace Aux dires des intéressés au fre une place Stes gob, les orquesy vont rte et meine es sit got tnt Tfaire sont pas peur de to ou x Esers to pon ence Mod chu as grand pet, mats un onque ym tre Tor et nota fat explaser la tte, comune ca. Aprs.y avant isp pr de moh bc, tps, y ot 0 que fpoueais sete «tes sons y tregardent et» rhgolent Les onques, parla voir 8 smarrent toujours aad ta rpotes ers tipes avec ton tranchotr esses pus est bien qua dfs plus matin us era Les squigs populaires pepe fos uo oi rou de igs ons le oom or seers en a a trata teut en tau se fae tee Rebar ce os es i arctan tos mane acinecomprement fo sob det Sr petuat i prope contnttin cate ambance te carnal! eae reer etturs er puis fut ae, are de Piao gusiee st sk nse ape» «Cet étonmamment bon pour dela nouriture de goveta de ta nto te ess rts we so fsa des “ins ave es gobebns eta Lane Crd sate mone Sees bout cumnnt ta saved jambon fume 21 forte aun ances Depts ce jor offre une prime ate soldats tne mmtne esa are ut etter vars see ren pour les acheter sacar gue bon mone dauberges ‘tex Gonnons en serven fur table No, one leur dis as ta rite + Somt rapids et viciens: Vat mieux pass fate attraper par ces ‘estiotes Par contr, somt pas tes dura cae sts coup ben place Su les ter Mas faut ere rape sinon, is vows passent@ cote ‘olla quits sot en tain de batfoter sur ke champ de bata.» Oe ETO Comsat « Selon mok il agit de eréatures du Chaos. De slmpies cbampignons geants pourvns de crocs, qu détestent ante ne vots pa danire explication & leur tmpressionnaante turietd le formes, detalles et de couleurs En genenal lls etenment dex ‘aavernes sous les Montagnes du Bond du Monde, méme stat feted des bistoires sur dessus folls » ql radenatent dans les téndbores Gereles des plus anctennes frets ins! que sur des « squtgscrucheurs» qu pullderalent dans tes reiores iu descendent des montagnes Mals ce sont ls tru des gobelin de ‘a nuit qu nous présentent de nouelles formes étmanges de sues 4 chacun de leurs raids. It mest avis qu tame grande reserve da ‘maleperre repose ae sein de ler groftes et dif som fluence ‘matefique persistant sur les chamblgnons cavernicoles es motivatio Jusquic des squigs semblent ne leur con ‘comestile dans Te secteu ‘ou mois Are classaued qed mange tout ce sr obelins. Une grosse bouche bondissant 7 elle ator. Aucune subtle acne Innovation, aucune inventive Enfin in carveat darbalte om dvs suit ler régler ler compte fn certain nombre de varus tranges de squigs ont fpercues dans diversescontrécsd ond res semblent toujours prefer les endroits tes sage ‘dans equel is ont gran Les human de tomber sur ces to s se deplacent en se Propulsant dans les airs avec leurs pulssantespattes, pour Febondie an es quill touchient le so. Is scmiblent tre ddotés dune vue plut6t courte, probablement engendce par leur levage dans les tnehres des réseaux soutereains BE “leur mode de déplacement ne semble pas avair de coherence, .s¢parés. Ils ne partent pas & la guerre aux cOtés des gobe lane mode de plane creapore ute recon | (fpr pn she lens oc pres Wags crqoes” USCBetne quis aterriront 2 proximite de novrriure, heme si Fon raconte qu'il leur arrive de saisr Toceason de | piller dans Tombre des autres peaux-vertes quand les slecontances sy pent Les hobelins ot en ale eur ‘propre royaume dans les Grandes Steppes, Test des — Rima, «trun» LAN ESBS Nortggnes da Bord da Monde, ou rege tant bie igendaire Hobgobla Khas. «Seve darbresok enduite ser des chasse apres» te . «Ya comme une gymbio... une symbia... enfin un accord . va Len agua 9 routs manent es fos ef NOUS, {Ab ete camétéon des bod cents quo. Ls squigs, f ” don des boobs De toutes les races . cane sh Cn pou comme avec les 20M quot Ook ‘eres ces devniers sont ansurénent es ls sata Les Ones . Vous nous boas pus quand tu ns atirap'* Ben, p'quet ‘tens presue toujours préviibtes St vous connaisses ta sree scum Mtr onque tla de bonnes chanees pour que tots es matte: = Pak, come toutes sce n'est cele des setgneurs de guerre qu fist aa tte des bores les pus importantes Les obese asd sont plas ists oestrous godelines al eeneret a lune sont tot Simplement malgfiques Les bobgobelin en revanche, eoient dr ig, comme fr que leur perception pratique des cose etka bonne elle ANS Soon laquelle cous qu ont le poneotr ne peuvent fe gander quren es rote ler vet de for en our Les blyobetins me respectent z {quel force et a ruse icons qd montrnt cos deus quale en ‘Abondance jouissent d une autorite naturel lorsque fae liriger une escouade botgobeline ovr lr premiers fs, fat fang ‘ar tore le premier qui ma manu de respect ef tes fou Nan rmeer scr de guerre, burement cura ‘mains nue. Les ebosesJurent claire pour tous es le part et fe wah ee re le a aotement des lo rien! ls et uc pre ark se Uc dt soon cnt edocs lo ets. Ensuite, ces ode ces inmondes relents recherche des fadbeses de ete ut les entourent et quand kes ton dep fours seppes du lointain town fs on de cess de reer tes mabe qu ce qe orden ne te osu nert ee mots obserte Pe fie cnfance Vane de ces sets bases sour qk ucts instants Puls ele porte wy cor jusgua ses eeres et (5 de foujours fare ce qui est das ler inter ques que sient les, | en ute simor td coger noses ns Cet po cecomportenet pate itn we | sa montuver parcoura quiine ice erptuetement rebel ii ext ts di de diner ks ones = a i ccon ua tre desires oben des Gnd Ses de one in OE RM deci de Fe i ne tse gue Ibn cept ae nome de is at ier pour terol LE tan nce Dect fete quelle des bon dons ae sniper Teantabetins nuh des centeines de loups Ms décocbemt pluses ‘qui are Non vets second, Shore, dont je peu requ ext ce 2 cer babté es tele qe om nombre entre qU'L3 dels proce un aq ce gu ka race et rod Lc acne qu chevanchent a touie ine aps pants quand ena eu oxeston, mi Lr Oi ce momibrenx enneris, raconi gully ava ude nontreiceHobgobla Kans au fides and ‘es tmnpes bobgobelines de 1 pupart sont tombs coma none tines dasa = ‘ace une rg infaiie Seut te core Morcar Kab te Ruse a thar star un terrain accide mais rarement aust fortes que ; Zborag Khan.» ‘reusst d mourir de vieillesse Je dirais que Cest la vérité car Shoresb. 5 towne wa cere Ve confi cee connate coconmeies sai en i et den: cong nate dns Frames wt ‘= hobgobetie on appris 3 mstrisr une grande vargaé pa i ie lc Zobel pas comin a de compltencesinbabvlics dane le berceau des Geomdes oe one pour even le bide quand pen Lear exporiton s Tempire extremeoricntal da vavion dat dan en» CGahay en's fait des combatants Cue au corps heorpe lis a affectionnent tout pariculiérement les couteatn jume — Ca ve cunmee Cuavcon Vioennores recourbés et les poisons i effet raphd sméprise tes bores de «aime blen ces verddtresti He sont... promettenrs ci et a ty ome cartaine bowl das ee ties sont comme eer sont estes rma gl ~ pore re renner uno o Fees wont fans a Jad each supreme a const a etna tes snes SE i sement te Cos EP aord pares Royaunca ba Chon des tas per Tmareben sonst anne mae des sont deploys Test pour guerroyer contre kes bas ios gunee peat teers cs Pentae es ag aie bey oo ahondamment cout de dex ten second fa cai pe Paances C fe lew pet Groen de Zbarr Nagar, reduisant en exclave ar care te lor impitabes of pervers maites ais sara qtlguecbose de murbns nature que des Peau pee a cs ‘Enea a eee ee ‘content aux autres races. I serait aussi possible de de eur double jeu ct ls tahisons commises avec les ores a i as oe a Tae «i ot it bon oot ified gus hfe cept gt On comma gree ita crim cee sen eae cractrise Pas la edtesse de leur esprit, assurément, mas ete de eure monturex Nows avons Pbabitude dajuster ta porte de nas Subent quelques pertes pendant les premiers trs a distance Dorsonne 1a es plerer Matson ne se fall aucune fusion. On fs Pemsre comme des plus remplacable sont tab es leurs ts snes rot assurémtent Certain de leurs bans es pls timpusnts sont alles jusye’d nous annoncer q's wbesteraent as Meret nous ttsor la meret de Tenner jamais une bataile Aiea mad tourner Tout ola me paral tre wn arrangerent pls vucceplable Nous les abborrans, is nous dtesent, mats nos de ouple exdcrent tous les ares au décuple cs hobgobelins semblent avoie résisté aux mutations rorsnalement engendrées par Fexposition a Chaos. ‘On racoate que leurs cham pabiesePassujettir les démons des vents qui deferle des autres pemuncvertes, les hobgobelins s Taguerre pour Famour des batalls. Leur nature prams Sappligue 2 toute chose et "Empire ne présente pour eux que pett inter, si ce nest celui de nYimporte quelle éxion fe de receler quelque butin ou peut comploter contre eux. Les standards de fabrication skaven sont ‘onsderes comme mediocre selon ks crteres humains et Inacceplables pour fe nains, mais leurs machines sow également dune efficact brute lrtutale, Xa majorite des Skavens ont une longevite qui dépase a peine tente ans Fares eta ceux qui meurent de mort aatuell. Mais fi expos “hla malepierre peu se manifester chez ‘eux de nombreuscs manitres, dont ute, 4 des Scigneurs de la Rulne sont censées etre agés dein pls de mille ans. Lorsque les skavens communiquent entre cu: ily ne se imitent pas 4 Pusage de la parole pone transmnetire leurs pensées. Lets gestes et, surtout, Jeur odeur, leur permet de {ire connate leur humeue précise leurs conigencres Un skaven en colere sent le fer chauffé a blane, tandis que TTodeur dere du musk de la peur enveloppe gengeilement Jes hommes rats qui savent leur mort proche Tes skavens vendrent une entite connie sous le nom de at Cornus, tre malefique servi pat kes Prophétes Gris, association de pulssants magiciens et devins ul préchent ascension des skavens. Bien quis soient ofiillements aux lois du conse des Treize, la puissance individuelle de ‘chacun des Prophétes Geis leur procure un stat pardculier ‘dans la politique skaven. Les Prophet i égulitrement de la malepleere pour pratique qu! waméliore pas lear santé despeit ct ks fait Erainde a juste titre par les autres skavens. Le symbole Cornu, qui fat également office de marque de ln race ‘st representé par trois lignes entrelacces dont Produit un motif yaguement tlangolaire. i a 7 4 « Cortains au sein de mon ordre pensent que te tun diew mineur dit Chaos Nombre sot ces gu ars ‘sf forcomentassocté au Sefgneur Purreie Pourtant, ce que] ‘dans les combats que menent les skavens, ‘ebees de cote perverse race, cst wi ea ‘omettion, C'est que 8s devatent cir fe “Anciens Stans, ts seraientassarémen Conspiatene» rae iS ies (ap es bomimeschases Stpides, tous stupides: Pas de fourrure Ringe at i et ae Rats-ogves Serta tos Libs sso, ltrs ins de cfs toujours en Tae archent eu de prendre, comme nous fa bonne place, Tanrions ot toute la bataille on peut observer ef ls bonnes dds prendre, pour ta victoire remporter ou etait bate ee rome et mats ce fur bes ona, devant les bommes-chases. Ler ‘Une erature aussi mposante nest pas consee se déplacer& pean tere sams pots une kame save ne ratentine mime Pas tte vitesse Toutes ces ances apres, c'est arnt tout eft vitesse aan ins ponoez tes hommeschoscs sort fale. es nals ‘dont je me souriens Mon sergent nrannon, en des termes Ne oie tonfiues éoerles naimecboses djfourrure orange, Soimient auc mn, que les forces des egendatres Be er pose aller oeetie Shavens envabissatent note belie ile Hs n'eatent pls un miythe 1a plus précieuse des substances, Pessence de notre vies ‘bommesrats probabtement, et ce que quoi fai en drole, mats ts S110 Rat Conia est notre perepre, alors la maleplere est sans aent pas souls Des savens munis de fouets deferievent dans ta iinet notre more Sex tlisations sont tnfinis, Comme le ‘ue, ane d'énormes eréatures quis menatent devon en comme ur don fos cere! ede et Some les pls its fragments ses eens Qua ts mous ont ts, es a ene cera mart Caitinucrone doptr leur pouvoir sans jamaisjamats sarréter 4 mort a leurs monstruenses betes en nous potntant da dot Fat sperm a Beauconp de nos engine etre presque portabes Iu aperccotr des ander souls ef des corps dejrmés, se fe tt mateplere ne fait pas que consume les substance, ‘Quetquesunes de ces ereatures avaent des lanes de métal rit adie ass leur structive adel deta simple» rilure» en lace de leurs membres diformes Eni, fen kes Tenponanta ses lamones sacrcs. Les ares contenant de admirer ts longlemps. Les bees se sont mises Ree abide sree produtsent leur Prope poxson. Um portebon eur en 4 trembler du meme coup Pais elles ont elarge travers ka tour Bee erent parent cx chance, champoantce «au aiait "He te users de mes compagnons Fees mrt pte» sons aurom serena comple. ‘TNF DU cot leur pe au urea, Miers cron vientele? Certain, parou les plus supersttens dente sere er uatigues Propbetes Gris insensés pensent que la mateperre = Woercane Raaanns soemvee be Nex pow ka thes ; ine notre ous saves, lout ca se tent d'une certaine manire Tous =e oni a on onto es ufet te bomaas ae Wop eal rire cest @ POU tre des monsires de plus em plus gros, cumne les tno Seni es dejetions dix Rat Cormufe penche Drojane quien ft des parcels de Mors Parent inst anos faire don de fragnents de Pangerens cola est de tonchorsouent la malepe Pa tte sorvent ls escates, westceppasn est-cepas ? — puwxrrn, «fone» ca Bsn Chacume posse sans aucun doute un bntelet reside nats ecervea ceninal qui contre fe tout se trouve dans le corps Malbewrensement, organ ard leur permet denflanmmer leur seumte ambvyant es situé ala fonction de leurs cous, @ prosiité Gis ceraeit et cet endrolt xt, naturlicment, protege par tage centre Jo vous commande vivement ondonner 2 108 amitars de tser le torse a Favant et at centre car rien autre Shu peuretre la charge aoutrance de un de nos cbevaters en rune: me pourra penéier te cuir extrémement résistant qu protege et endrotabsolument vita ‘es hyulres sont des monsires voraces et dévastateurs peu import la quantité de nourriture qu'elle. rmument, elles paraissent toujours affamées. leur presence provodue rapidement Fanéantissement dela ‘gion dans laquelle elles se trouvent celle-ci peut alors étre Fellulte en désolation sterile en Tespace un mois ou 8 pew pres apres leur installation, ce qu es oblige & repartir sous eine de moueie Les hydres ont beau etre des creatures [ies palsantes, la destruction incessante du siieu dans Jequel elles se rouvent les conduit inéluctablement vers fear extinction tandis que des ennemis de plus en plus hombre stoppovent & elles. Hors des Désolations ht Chaos, len reste res peu dans le Vieux Monde et pri elles ily en & peutétre une ov deus. Feaement a Vinterieur des frontieres de TEmpire. Joutcfois, personne #'a jamais entendu parler dune Iindre monrant de vicillese, ce qut incite beaucoup de Pemonnes fren deduire que, s elles ne sont pas ‘ternelles, elles peuvent to Incroyablement loagtemps. Un certain n ‘Chanweurs qui partent Ia recherche des nydres le font ‘San Tespote de découvrir le secret de leur longevite ‘au cours des années, de nouvelles informations et des histoire inguitantes sur les hydres sont parvenues aux oreilles des Gris de TEmpire. Sclon ces rumeurs, Pune des tribus elfes GelatTerre du Froid se serait mise 3 clever des hdres pour fire des betes de guerre Il sagit h d'une revelation Stupeftante pour le Views Monde ear de nombres hoo Scidnce aurtient jure qwune tlle chose était impossible ‘eitrane creature bien trop férace pour re domptée de cette fmaniere Les quelques personnes quien savent un peu sur ce Sojet pensent ke pls souvent que Ia sorcellerie dot y etre se. «Nous avioms mis nos lignes de combat en ordre et nous avons atten quits arvvent, ces nots pllads venus aude des mers. My aew un mouvement at centre de lors forces et lorsque fai tt Te bate pour ke premioe fos al pensé quilt saissatstmplement die buavees ropes hide quits appréctent comme monture, em ‘us erandt Crest seulement lorsque la chose s'est avancte que fat Miser les halancements de ss nombrewsesttes Mon éuger a Soulés« Une Dye set jal compris qu aval raison, Dew Plott en armures notre la fasatent asancer a Taide de foe Prune Lames de rasois ef en proférant ce que [a supose die Tingarnes imprécations dans leur sombre fanage.Je me sous aabbette surpris que le monsire ne le devore pas tout simplement ‘pos hex ptr de leur tm, tant me paraissalt massif vemard ds leurs minces siotettes Mats fe suppose que ce mest ras se vate it fait ta cruaute Certatns des paysans perdirent courage fle vstosde cette monstruostt, mais les chevaers tent pour leiproege de faire Jace a we tlle eréature Ble nest pas morte fedlonsent, mais dla fin elle find par tomber, en emportantbélas fin grand nombre mes courageuses avecefe Si vous deve un Jou atfroer une tele bee, faites en sorte de tuer ses dreseurs ct tie qe possible oss ont far Ge tts par sane sale, inane a ete desorionte pendant un moment et ele a attaque ‘detiiesune des plats gut Vavent approcie de trip pres Dia peinture bewe. Ces ce = que fms rupee le mieus, cet esa parila on tats ema pon commerce ct pass rand des marchés, parce que cest pass mal F6cart et tout a, mat te Sangler Vgowren et une des meeurestaernes quion poe fre Em tot as ene seen cnr es dss les lus compliqués quiet jamats us Pat te Martenbure alos fe Porta gare eas ont hs ae re ‘vce hut Cal plus haut quan eva de braseuretensloppe ‘lan une rive tae ul pout pein le ena eure {it Cava tase debore cure on bien yuna edt irubuge Def, come cay aa des gens da Coin ut oa ‘sen ait: Heureuseron our ec tsa ranuiicment Sean del lor ster Ona Je det mat st alers Vous toyez ete mul, des salts sibommcsbetes ont ‘aque le lage ce sagan ate atouagesbeus er om, bee te pratiuement a ene umpuagnon de soyage les ont mis en drone paiement ‘eas ais, jal meme en ta ebose déraciner ur arbre et tempter ne erate tte de tare avec!» , = Jose, cowonree Se sete reece er Uc pane Bt Joss bien en pene de dire Pogue Ws rover eros ure Comme une eau stagnate cua “Tt semtat ta poweriture tourbe dian marceage infect. 11 ne marchatt as traiment roulalt ‘punts core Vaan en takssnt sane trainge de sae crouple ut Aiegoulinatcontinuctiement de sa Peat et qui corrompat le sol sur were aang Peter a soul sex culotes lorsque ot cenit Mats tt west ra descend dans mon estime pour ‘uta mes forces nvont prariquementabsandonné Tors ce qt uate ea de regand et tombe sur mo fal quand méme réusst aitas metire un coup ou deus, mats mon spe avatt a peu pris sided eft sur he que sje Pana plana dans te marais.1 a Jat ge Pool at ss tate de som marta de guerre Ow rari mons remangue eraiment Ia tué quatre bonimes avant qi Tutte tt méme une fos a so, itessayait encore dese reever ‘Coot seulement forse Diet a plant une bone longue ale, faces promitve quate dans te dos de son maitre quia cess Se ortllr » — Leow aexcenune es ea bon, une aque cone que Wt vrei peat te un eed any gels areca Sea ee reakcouwere par sar te ds aa eric tesors quo y tora on commen ® IRS die ic ise: Dex venir des expen rs fs towne ey ices ct de totes es natn es Ste ecanin verses sagen vis de broulard AIBion, aes ier entretats pour sapproprier une partie des i oe Shescen dee I parat et phupar eatee RONGnt tien owe a tou, part une mor doulourese sai pres oan secure avon ve Perot ut Far teres dam wt dea monollincs ouverts Sans lst apps cnan fener me, Fae oe fumpire pemsem qu cent grace ce eres ae ace ca Conjomcion aver ks pours Gsteriqucs somacs groupes osces de mtg qe = ds mneis olent Jour CS ‘dit que les betes des marais sont originales de la Se a ri quion y trouve. lis poussent d'étranges clamenrs gules, Les betes Can on pe penpetnelioment a se venger des vivant, alors elles se Ears rena i ar be eee 1 SAS ola plusieurs années que Ton a commencé A apervevoir ides betes des marais dans IEmpive. Ea verte, certains ‘érudits avancent des hypotheses selon lequeles la premiere apparition d'une bete des marais serait bien aniéricure ala redécouverted'lbion. Quoi quien soit, il yen 4 maintenant ua certain nombre qui ident dans le Vieux Monde. Le bon sens pourrait lisser penser qu'elles se ‘cantonnent aux zones de maréeages, mais on en a apercu dans les foréts de FEanpire tout autant que dans les montagne, Ce qu‘elles recherchent, si tant est qu‘elles puissent recherche quelque chose, fale Fobjet dun certain nombre de ddbats chez les érudits “Je vous eds ce sont des eratures artes fariqués par Ssorelerie et qu non pa d'ntatve propre Sans tone {rere por ls ante eles rested praquement | limmobrtes pendant des beunes ecpendant fe vouaccone que la ure vaseuse de leur corps euler ered conte Scotter fentement. mats cela ne proven! que defer at mature. (Ge sont des tucuses dépouroues d'intelligence, assez semblables a t tevtanes formes inferteuresde mort tants Teo eps de ter manne eomentatr tes end inner pls agence ih Spt ste On que leur onvot de recuperation ie tee etl des tol, ce test ot fl lg a fe : Soupeonnequetes detent poucrsimmerger ds un mara ‘ue moins se tre en sont avec ht pour col teritabioment romplacer ts tissu gules ont pets = Wauneseses envoer oe Norse ‘ertains répurgateurs singuidtent de Fapparition actuelle des bétes des marais dans FEmpire lexis bi ‘quelques pierres d Ogham dans certaines régions di Viewx Monde, mais eles sont différentes de celles ¢'Albion et ~ sont toutes situdes loin des quelques zones marécagenses de PEmpire. Fant donné que la majorite des betes des marais ‘semblent etre sous lr domination d'un maitre un genre ou ‘Gun autre, cela peut laisser penser qu'un sorcier, pis ‘ probablement un nécromancien, a découvert unie nouvelle acon d'engendrer des betes des mara, Voild une sombre perspective qui me plat pas du tout aux répungateurs ct Drétres de Morr Les O Y sont sacroment grands, ¥a pas d erreur Avec des pieds ‘grands comme des abreuvotrs a ch vans Je sais de sour se, Yen a un troupeai qui m'a plgtine mon champ labas, pas Pl land qu'y a deux smatnes. Via tne centatne de bilo cone ‘rover pas dit nous pouves nv croire, Part quy ‘pour 'armée.Sont ptt douches, mais ous leur mondhe {ttous leur disex dy aller ety >) vont Drapes eigue Conbeaue ont ecnture, sh vous vojee equ jeu dite ‘qty déterren es morts pour es bouien wous save: Le ‘as bout du ebm, y' made qu’y mangent meme des bien! Des chtens que oous dis! On eh tombs dans une dre de ‘panade, pour quinot Karl Prange bon doi a f ta troupe a ces lourdads Je vous its, fveus pas en Dar clon msiewr¥ sentent comme le dsous da ‘mouton ety nows mangeralent tout eon a» {sme eee s re -xagération, Leur peau flasque et grisitre = grossieres. Dwr unre Pose ete nace rosstere la force prime ke rot a + Oh les gens pritndent ils sont stupldes, mats vats vos Son forts comme dex tanreauset ls ne emblem que conte fa Dewees at os fre face des cases qu vratent fal rember {a plpart des gens dans furs braies Oxo ls sousestine ‘erase gen ee reset fea gran es fasts rations Ts bocheront la tte sa dseter et detec Deures ‘OU sont passé les cera? err pile, mandragore et extrait de belladome. Dans ere vec les ogres, cst qu’ pas des 2 par ter grand bor even efptw leur bowels Woreftes Les cess qu'on gagné ‘dor comme soldats sont plutot babies @'garder tun marcband qu tt gard pr des ogres lor ta est au ebose Dome fm hppa Alor tie fos pour a, in boul ovr ude irons Vouats fos qu'on ates ot us collegues etatent loge a bon ote d ampere I avait entenai uae apres a, tors Use comps Cette expce do ut ava oferta Quand on teens guous ayer famats I eat ana goa uta dete de Rand. Pat embvanebe tots alfngs pour ane ares ens Rien qu'a Pour rot Yao des ments Sbavant dus at pein ates det Dees evant gu fnce ‘raion etd nape pour son de de nas mare eu est Aux dir Pouquol s grater entre ta carve et la Ptance, que iis Ya quia ter bafrer et roller Upegnon. Ca, puts eben sur un baton. blen eroquaant ef qut stort Cee = Gres Prseve Borer 5 o caer eo a Gal on ; ‘Dans tespranc de outer us Dan i a Sex hambes road ogee, et fant Metter grandes jt Ss poimans debe date Ses Lepient avve curio a cot ‘ Pils et gourmand 4a cote ce males, gr la ita potent : Qui Fapostropbe dans un ragissementarece n que le ebevatier) 4a grande épée,autrfoisredontee | «Ate tes 0 je wats fate des gates» Pn tournednocte fat rans | fe chevalier rtorque «aura a tee? Son tason fo dans te chemin Mats de som rane pe lene ec dha Oo ae ptson "de pete taille semble qui leur soi asser doulourews Gott Vaan staf mande, ian eagueret a cai cer fe Dad bras vers Foust ai admis qua len ra rc Feat gap aout eq tet Str Sen Tvl a cr proc col BAG Gentretenie des reves de vengeance. Aw cours des siecle, de Te le eric bae ai mcieneemains Sea igi neo ee ae no comme maim et ei Bates rea espinal ee point sur ma vache» alive 2 428 ou oir sus Tesnfront De dnlewre oe craig = Le ex Hos, pose bose gon romanque, aft mime turtle i cnn tos nt taement eon «Las premiere immense, cost qncils pen ig fl fl mo i ete‘ ohote, couche pio sr la tree oe oo en enka Paco cago cok Profipe,” POE! Pe te coals: spat m Soar ine sd! Lor ate Ra, = Warm er atc Eeablet cn erie t ae agi potrissent entre les énormes dents Yab, cat - ee eae san cn tan Weim ed mr sai combat es rr ge am ques emi eH pa Cie nt a ne ge Bric co Co et wong he ee oursutere factoment als wont cana Ce Promirese tar te qucgquasuns ens limi des ae ce tl jo aa, a aid ta hanes de montagnes du Vieux Monde oils demeurent ne sont pas du tout adapids a Fagricultare. Du reste, aucun want msde de dispositions pour cela, ce qui signifie quis ont 40 Senaller chercher leur noursiturc au Join. Combatire comme Tnercenaiees leur permict 'avoir aces a une réserve permanente Gevivres etde boson, da fait quilsnvont aucun scrupale & manger es membres des autres races ou les autres géants, Tor ne presente quune uuité Limite pour un géant part comme ornement, ils sont géneralement isposes 8 combattre pour les seules dépouilles. Ainsi, on fetrouve frequemment ds geaats au sein des forces des races & peu verte et cela vexplique aixément : les conflits constants ‘Ghare orques et gobelins leur asurent un ravitallement plas ‘egulier De plus, les peaun-verts alment beaucoup les séants. Tet onques les estiment parce que les géants représentent tout ce (Guile mpirent A etre + grands, forts et déliveés de la nécessité de ehechie Les gobelins les apprécient parce quils sont ‘Cenctement tels que cect ont besoin gurls sient tes 2 | manger du foin et relativement facile 3 diriger. Mais, par ailleurs, peut-2tre que les géants alment tout simplement wer. « Cou dargrub Lads y sont enfoncer ta cafetore ety meu tous a fond dain. Pees pas laser faire, pace fat Dsotn des trowfione dice alland. Mats fa quot fre etm amuse bien, fak Tes mains prises. quot Puts alors fois Lagruemorg avec la Dave plein la troncbe et qu four ren d'ses dis dots, alors fy dis se Tire ot guy Bier our fare won pee dnettoage das tes (alters sums qu Febagrinent Mors Lag fet Baccond ety tute: ters lbs pow sive poter i peels zoms.y Vappronnent & trler sans ales Mats vate Lag ql semballe et ql commence a Draiier tt sauter str place et qu ot par Sasser a gueute, bes Zon sfort presque tous cerabouer ef Bargrub et que Iroufions uss Fa tll ert igo qu} at fal! mpisser dares ta main. Om smave tonjonrs avec ces pros alezes » «Pew soporte ce que vous utils “ utlisezen BEAUCOUR » «Ga ma para ne magia opportwsité A ronflat avec un tet rt donner ute meme tf vais pase es leds es us, gor tn nue a a te Fattnouce tars ete gigantesnte bourse, dans ctresor legendary at Fat os ea iret de | Pole eee ees on hing det var anf pas complement peau mon temps te afin ava = Rugs, «Bere» ws cts Ess Fcc ‘fe bots pour résster au frokd. Pourquol est-ce que ga vous surprend ? Votre espice ne fuitllepas de méme ? al une plus “prin surfce de peau exposée a vent et i me jaut beaucoup lus dateool pour conserver la souptese de mes articulations Mas pememesure pas toujours tres bie la quanti qu tl me at . ran «Peru sans espoir de retour Notre empire a dispar pers dans les sable, one as ples par des Insectes. Il ne nous reste ‘Gta tome deci jusqu'a silence Quele front pour nous, alors ‘fue nos tote faisatent jadistrmmbler les racines des montages Nous me sommes plus tes nombreux pour déplorer notre ispartion maintenant. non que cela vous tmporte, vous qu étes Gomme des parasites grollants. Bien sir que nous nous fournons ters la boson. ou ters les 1endbres du nord. Les deve sont de ‘bons moyens doubler ce que nous avons per.» ae ae Les Grands eS sou vn reas ee etme end nn ss rapes st clu pron rats descent on Pag {me ent de wo gn Pa se ase pa 4a ew un son prondre dwn grijon sas ta motive Metal bare hat approche to prs de on wee [2 mmc Star pete sont mchac atttnan ue aioe an {ison leer, gna pas tellement e'importance Le flee lupart des gens y crotnt san rien metre en dotcom beaucoup ater sje, z Bab! Les deplorables erature Is nous vote nos top et srvent eespions a ces detestabtes eles syne A chaue oe que mous partons en expiton pour herbert ote not toujours tne de ces manditesbstols Panera aude de nos tes, juste bors de porte darbalot es unas Warten as de riper qt pon es muvent snes ls ‘euventattraperet de charogne sl Wont pas autre ese fas tonne chose que je puisse die & leur sue, c'est qt i vous aoe 4m abate ut is font tes bon roa» ; “sPonudant des années, Je eles al apercus que de tes in, scl eames tag se oth i ak ea ez ie eect une coborte ongues ls fournalent tm em tra de ti oe ead ot beuglant selon leur abitude. Mon seigneur cares ca yest, come fe fa toujours Nos ans Se clad tenons urtons putes mater comme se oi deus vimes ecu quits tient poste i iceman oe Deng etn ne 8 Sa pas ci est our aso STten passe qe cla pour nous. Mom seigneur vib som ont fees fink unmet om ron compl orga at peng detant te amd aig Tul ort ses remerciements aera pocba latte une fois, avec te maintien le plus royal at ceryate bondi dans tes rset, en deux battentents de ses Feuidintes ies ea dispare Vola, mon an, ratson pow ae te anoles de mon seiner portent wn grad age,» = Ps are RUE HeBTONNIEN Ce ante res erature envi eae comin as ctu ne Potent pas ales et. ne Foe pce e bonien de oter Ms pete 36 MONET ‘tan fw gon en contrennet es a aes abburent toutes ex ces a 27 ae anecdotes oust de chee des mnt presales ees goblins Fre st ade souventeiblion Lasts cpt days es ots qs sent teri racntens comment i ane sind grande bode donqus ut moyen “Fan pioge sbtt: fs engl sous sine deeb qui avait dlenchoee vant es ek agus ees endrots, Srntegues dans une pase Montgnnsa tote ongtombs rr nos ero Aur es cer dptent por ae ant combat Ft non dre qe tes presage stinomcent laine nos Jour sont Senet eg es ancinns rations ‘appanatsent wind nowiea cera ais emmenent cota ds tes as ta ger» ‘ith longtemps que les grands iglesfascinent les érudits de ‘Empire pouewne autre ralsor ‘encore: ils semblent immunisés contre {a soutlure a Chaos, Lorsquelles sont exposées trop longtemps aux effets pervers di Chaos, routes Tes autres Mais pas les tun secret secrete grande portance ‘Onna jamais entenda arter d'un grand eile matant pas ine seule fois depts taut de Fexistence de TEmiie Sion pense pints qua te cea ‘tem a duparccant. Fal nis «Car enfin nous nous trutons I face ont jamals ben ei mom effere, mats cel fs 1 ait pratiqueent inevitable qu'l en corrompe quetguessos ion sa wolonté ef pourtant seine que cela es soi jamars ‘Produit Je ne vols gu une seule explication cel et ele remote ‘enient da lint ase Dans le trsor Imperial se owen lusitrs plagues graves gus front ramenses de Last, eer. ‘euars inscriptions veatent un conte te ancien ui comcerne les grunds alls et des ines gut vient en ce monde ara les ‘umatys, paraitil Isemble que les atgles stent kes Derauts de es s anciens » et quils étalon chargé de porter leur parole sue dans {es reglons les plus lointanes dx monde Is rogurent de nombre ‘dons pour es aider dans feu face, asl ue, remaryes bien que ‘xc est qu une traduction Sommaire «1m rar poutotr conte kes Sombres pussances » Ils agit peutctre dun conte de foes our enfants, mais quetqu un a acconde sufsamment de pris & ce conte ‘ow e fave grave dans de Tor par» ees es. « Des araignées géantes ? Ouats, fon al a une, fais fat ir 1a piste dun renard dans ta ford di comte von Richter Cet ern. ‘animal fsait son bots part les eller giblers a pmes is ‘omnte, ou du moins ees ce que nous pensions feats tombe sur 2 ‘des trees de plumes qui mienatent vers une partie dela fore ot fe ravats aucune raison dale en temps normal ;e¥tat ane vate Foret vtere ef tout cit recouvert d'une espoce de matters pluanteL 4u bow de quelques minutes, fen dais coutert Bien dorsal trouve Fotseat ole wena Li pauore beste at en latte anchée par quelque chose et fav entendu wn dre de brit iquetant auedessus de ma tte Alors fa regard, mas atmerals Indeuce me us Tavote fat Cast re aratgnee sacrément gross fa lus grosse que Fate jamais vue Rien que som corps devait faire un ‘mene cnguante ets ates, eb bien a pensce de xs longies Dates velues me fat encore frotd dans le dos, st vous vayes ce que ‘Je ves dire? fe tut at dco une fldche et fe pense qe fe alka lantée dans Fel, mats fee me suis pas arte pour vies» AVAL Les (i Croyances populaires + Ob ous, je m'souvtens de cet été oft om a et une invasion . iaratgnees géantes Personne n'a su pourquol queles sont sorties ‘on masse des eines ejourda, mate om a ete tnfestes La plspart. des braves gens se sont barricades das leur cate Filles ont tout ‘lating et emporté tons oe moutons, les chev res tls cons di ollage Jt entend dive qu eles avatent pris ta fille dv maine ‘aussi. avec son nowteatené Remanques, on em a racont de Sur lute! sur ses manigances Sa maison a Brat quequ’sannees ‘apres ca et pas par acctdent,y parait Dike dbistoie Mak Sousa dit j eats gu vn msiche wh — neve Hom < Alors lle ot sous race ae marcas compat pres del ort dela Draka Non evs tumperent prs ect vee rune fo 8 Hn ain ir dus ena ti mat ti as, ate sie ote onde are ‘tr lr co ees ons Son oun es anes ‘m att de ‘monsines Ps ers mes deat sr ea tongs Brit devaity en avotr at ots ne vga! Cee ‘enor endorse ka monde ance fs ont 6 teat aol pu ae deve pgs enor fe 1 premio cose gui met tombe sous mat tr en Ces rc me es. ons fest enter =e Les OVAGONS reaulé en cag — ‘ache comme s quettat un Canela dit Epaper Pointes de floches mands tf on tts Mas sen bon conan ant ee ae seinen a plus ignobles des enéatues, rare et mais, id ce nen Mate tous fs snes us ont, ne sn fen Gwe quae = ils evden alors Sea de ugeiesrlers 190m mca i a ation les ages et meten ns caverns 2 Sa oe aes moment ob nous sommes aie, SNe Cs par fs gre testers bommesttes C'est is ender non pour now tae Ue ane pout reser a fo dragon ot tos kes nas keer fo ats dees de Grr Sa i psp Les ago te stent Dit os eet mo gran nox canoe ce en de ek pate ve des Ramcunes que cone a pcs ges consacecs a dre a plat entre oe pucurs caps ecinalement dee ce suk seulement alors au = Kanes Peveusvorn, conancasre Nant ee tous es tres uss pent aspire es ates cine ors re rcs Ve Mone a eel de rfndenr de Dragons <1, i ar Pine ant pataement imposes het tur comm' ore cape edie es ares et 1 trie stm de Ga Maas Pa Sealer on can yr san ropa pon “ tesomt nos foes dep art des tps ts sont Pespesion spi cpus aonqe det force dee que eee a angles cietc tent loins de ers gracenses aa tt dansaent dans fe courant ascendant ut sunt its ec montages extant de copiers trades Pa deus cant une ote conteper Ne concbalent duc ae enue se forges de eur sn sncadescen Pla nous snes parts en ere conte ts forces du Chess ans pts ge dens eres doe fret Mr okies ener combat ave Tennent tx Fre chamy de bale Mas und Pu, eure ores Fe coat ter can ses volt 11 PS : vente ors tarot tout fat darn Perse que Seeman cate pourdire sue ce nes ue usc.» sa ck eg pls tong non overt a par des Tome on masa een tae em tom onus pete pares ce reat ae ale i act ave once grace more eet que lest va eal tne Proje Veet verse atu derek Aer cont ater sure wo de trevor darn | re itl ot roe De Teil corp nats hxramiont notre sede Fe re en a § sta longue comme mon are cin Seas ae a ute stair en tat empuante Ses yeu saint de ole de time Tout mon instin! Ye eka de nf eps tot pase de “Tate nrtant i fe nas jen ka mattis fortune en une ctasion. de me trouver face un denon mae dy Chaos, fara ‘bu jrr per Sigmar que cat tele pa efrayant uefa james ‘combat En out eas rempertait a seconde place sans det» — Faux Jusce, erm bt Mis Vows avec Gomme, on Ill (as Eornons odie, 2505) Oe Om omar) ‘me si tout le monde a éntendu parler de a tlle Te es giles ct des dents des designs, le mfamewy de tows Tere stribute rest eur souffle caffammé. Capable de riser des villages ener et de reduc en ‘cendres un chevalier en armure compléte, le souffle des i dragons est universllementcraint :cependant, dans les cerles {Ferudls, tes speculations sont nombretmesguant ta moyen {quis emplotent pour produc leur Nan < Nsemble quits soienteapablesdenflamamer air Inés ‘qu fat attr Pypotbese seo laquelle leur sole ex en fal, origine magique. Une supposition qu et certainementcorrbonse Darl fait aon na james entendet pater dans auc Piste, ‘un dragon se toutant = eours» defo Seaton pour dan ‘ogame interne prussant on combustible dune nature a dune “autres pourevient, eaasemblabiesnent, pedre four ame Je ne Connais aucune source nature de cate exept ls Pods Incandescentes des volcans it puts la fag ds sone dn dragon fair fone les plervesfactement, Fat alement ented Daler de dragons gua ont ete foucvs par te Chaos de elle fan ie leur soufle aen quelque sort 8 corrompu par ce contac fe me sas ‘comment, et quil porte la puanteur de la maleplerre fe dots avouer ‘que je ne suis pas certain que ceci puisse étre un argument en faved! 1 eka nature mage ou natured fo dragon, mats ce hen fst pas mons tneressant Powrquo! cela esa important Je vats vods Ie dir Si vous devez un jour afronter des dragons ala guerre et ue leur souffle est dorigine magique, vous pourries alors ive capable de le csiper comme tous le forte: de tout autre enchantemsent ‘onmert Vota ul demande a tre apprfonal as al?» b — Aran wocs Ross, rer soncie ou cont Lowen Ph te cela soit un effet secondaire de eur souffle ou de “urs immenses hesoins en nourriture, les environs de la taniere d'un dragon se transforment généralement en desert deésole, dépourvu de toute vie A Texception de quelyucs pplantes rabougries. Aucun bruit ne rompt le ileice uy rene ar tous les animaux et les oiseaux fuient la région, ls aisant Sid tienes gga dans fe Vieux Monde ceux qui sont assex audacieus pour parti en quete de dragons sont sit es tucurs mains en gute dune noble mort si de : stupid chercheurs de trésors esperant s'approprier une parte dela grande Fortune que tout dragon semble posséder. + La eat cn aot Ponce Rika roe ieforal: eee sae ee aE lade crag ier ware poe ca Tiplemon spo grants rs Gt 0 pe Pal CO ve a arnt PSR Op a Tes qu mie reenter pa tsi ee ed oe ceo ere ters ya ec krgieniete wie ec soca snows on tascam tore ooh aad Runes a forger un certain nombre de nos runes majes Foye eis pv prea Cont ss Poel be san dou onside a 1 hai ons ends il ethos Cease ae egal Cease psutton de ce : ‘pe qui nate po ou Pr a SR Pe keeea pene des ise fatsons x uns semble Gre extrémement ble de sadapeer A son cavironement au fil di temps. Existe des histoires qui parlent de dragons des forts ‘ont le corps mince et sinueuss leur permet de se déplacer entre Je trones mpprochés des arbres et dont les écalles ressemblent eles feulles mortes. Les dragons de Ia Terre dh Froid ont | llement change depuis leurs origins que leur soe» per Contes ceil ent transforme en un auage de vapeur noire et Ei pee vous fae fone a chai urls os. Bien Feit eu gut ont subi esp grands aoiistions | Sree sonnei ch i es dons Dips Chao tes descendants ata i gos sot ours verse chi ent fava ign er compenses ge mons cor Cos a eau tig rents ps ea eda mara net torment os Se a es pers tien stn de er etn on usc eter vu eapsce Mals je ra jamats ee auctone conflance 0 cin ease ea hours yes tous es membres des cutes races sont des cs infrieures etsbnsrurnents tnsignfiants. Ces une ste ae ative fe dos snc = Diem Anouas scare ov CUANcHMENT existe une autre catégorie de dragons que méme les plus Fever sles deagons mortsvivans Dlsine den Os £1 il vallongeat part es reste de se Phtdtres ee décidalt de mourir. Quand Nagash, fe grand “pecromncien, conduit son terrible Ruel de Five une Parodie de vie Sinsinua dans les ossements des dragons defunts Eilts senvolbrent grice & leurs alles déquenillées, en quéte de ‘protes, Avec la defaite de Nagash, ils scffondrerent & nowveat, Tals une fois que certaines pulssances sont libérées, i est tres fficile de les tenvover In doi elles sont venues, ‘iécromanciens et les vampires dots d'une grande yolonte et | Gul maftrsent les connaissances adequates peuvent encore SRlamander aux dragons mores de se lever pour les diriger ‘Selon leur bon vouloir -efe pensais qu'il me resatt pen de plaisirs a experomenter dans “ce amie certanement icin aut ail a peine de efter e rootentage dors pourtant confeser que fat éprowv une profonde ‘cetttion lorsque fat sours Agorak le stlenctews & ma votonté vi a premiere jis Mats, por ans dlicleuse quelle sot cette Aeration mt en comparc oe i elms ru Fatrtnatement eu Poccaston dee Liher sur mes ennemis IL @ Tr de tet aieun dragon pour sue la peur dans le coeur des omnes Bt cest encore mites: West morteieant. = — Ganssann vor Cats Sener VANE la fut des millers années maintenant que, pour un Taps de temps donné il n'a pas plus une poignée de Gingons ca activité dans le monde. Dans le Viewx Monde, jamais que deux ou trois 2 étre évellés au cours Dperiode ct ils se contentent généralement de rester nue Ue Tear antee. Mais on entend des murmres dans gui parient des Jours du Décin et i existe une veaphédle eculaire a suet de tous les dormcurs qu se Peilleront pour engager la dernigre baaille contre le Chaos. -yarpente tes Chambres dis Réve et fe ressens wn changement - tans te sone vent Dans te rytbme de leur sommel aisle, fe mis live den présages Minattbndr me dit lu aussi qu sem ses res emondor vers la conscience, abiteVesporr et fa craint Peapod auc mes frees et sire draconiques Safrancbiront de eur coped aesticus pour ssever & nouveau et que les sfgneurs ‘e Gatedor cbetinucheront encore les dragons pour aler au combat Somme dans fs temps anciens Ta crate que lorsque nows te “ous le atsons, cela ne soit notre dernivre cheratuchee. = ums, paver meacor oe CaLe708 | aad, wee each pn ees eee ere ee ‘oublié du monde et plus encore sur ce que vous nave: jamats su, autre wsilté que de moffrir un peu de distraction et quelques &égantes Dabioes, de tomps on lempn pour orwer mon wepiite — Bruveusou, sooner arent «ta Tanrtre Rocasaxre ‘beacon aa oe va ras aia quelquestuns dentre vous ; npécber de les remarquer J'ai vu des mervetlles naitre des | i seme ito mp stn title fat ores tage qu ern es bowtie ox Les ons oe a tras jeux oes ais nme comme a no aos ‘ous baarver ef nous lau on eons rend pis qe Mouse Sowa cower cee fq quae unr en dct fat sons on amr = Pessr Wouresoune uncesame (0b, out a, om om fet desbavardages et om prend de ge irs en rtant ede cox nobles tes matte me son qe des ner Fat escalate Bord eu Monde pendant sts ans pour ramencr deurs pte es vendre conte de or masters toot den rencontre tn qui ne sol pas bete comme he ole Yi ren ute dune crtele dota dans tur tte ose I suf de ker ‘tern morceau de onde siftzamment gro evs pte eur ‘passer sous lene et meme eur bot le deren en pent tous ams, sme vous eget meme es = geet