Vous êtes sur la page 1sur 54

TP/TD Parodontologie O4

26-27 Octobre 2015

Incisions et Sutures

Parodontologie O4 26-27 Octobre 2015 Incisions et Sutures Dr Caroline BOLLE AHU Département de Parodontologie

Dr Caroline BOLLE AHU Département de Parodontologie Responsable : Pr S. JEANNE

O4 26-27 Octobre 2015 Incisions et Sutures Dr Caroline BOLLE AHU Département de Parodontologie Responsable :
Cicatrisation de première intention • Elle est recherchée lors d’une intervention chirurgicale • Nécessite un
Cicatrisation de première intention
• Elle est recherchée lors d’une intervention chirurgicale
• Nécessite un affrontement correct des berges qui est réalisé par les sutures
Affrontement direct
épithélium / épithélium
conjonctif / conjonctif

Cicatrisation de deuxième intention

• Zone de tissu conjonctif à nu avec épithélialisation secondaire

• Douloureuse

Cicatrisation de deuxième intention • Zone de tissu conjonctif à nu avec épithélialisation secondaire • Douloureuse
Cicatrisation de deuxième intention • Zone de tissu conjonctif à nu avec épithélialisation secondaire • Douloureuse

Facteurs influençant le processus de cicatrisation

• Facteurs microbiologiques : contamination bactérienne

• Faire une préparation initiale pour diminuer le nombre de bactéries pathogènes

• Eviter en cas de cicatrisation de première intention lutilisation de pansement chirurgical (Coe Pack®)

• Facteurs histologiques : présence des cellules réparatrices

Facteurs influençant le processus de cicatrisation

• Facteurs mécaniques

• distance séparant les berges

• volume du caillot sanguin (le moins épais possible pour faciliter la fermeture de la plaie)

• forces exercées sur le lambeau (attention aux tensions dues à lactivité musculaire)

• dépose des sutures : entre 8 et 10 jours

Les incisions

Le matériel Manche de bistouri
Le matériel
Manche de bistouri
Le matériel Lame 15 Lame 15 C Lame 11 Attention : lame tranchante longue Lame
Le matériel
Lame 15
Lame 15 C
Lame 11
Attention : lame tranchante
longue
Lame 12

Le matériel

Le matériel Mise en place
Le matériel Mise en place

Mise en place

Le matériel

Décolleur

Le matériel Décolleur Prichard Molt
Le matériel Décolleur Prichard Molt

Prichard

Molt

Le matériel Pince à disséquer
Le matériel
Pince à disséquer
Le matériel Tenue du bistouri : comme un crayon
Le matériel
Tenue du bistouri : comme un crayon

Le matériel

Tenue du bistouri : comme un crayon

Le matériel Tenue du bistouri : comme un crayon Ecarteurs pour la mise en tension des
Le matériel Tenue du bistouri : comme un crayon Ecarteurs pour la mise en tension des

Ecarteurs pour la mise en tension des tissus

Principes généraux

• Incision franche et unique (ne pas dilacérer),

•Incision suffisamment étendue pour donner une bonne visibilité et éviter les déchirures

• Respect des structures anatomiques (nerfs, artères, canaux salivaires)

• Penser à la vascularisation du lambeau (position des décharges)

Les incisions peuvent être biseautées. Le biseau peut être interne ou externe et permet une meilleure coaptation des berges lors des sutures.

Principes généraux Situation/défaut osseux
Principes généraux
Situation/défaut osseux
Principes généraux Situation de la décharge / papille
Principes généraux
Situation de la décharge / papille
Principes généraux Incision intra-sulculaire • Champ opératoire réduit donc visibilité réduite (peu de laxité)
Principes généraux
Incision intra-sulculaire
• Champ opératoire réduit donc
visibilité réduite (peu de laxité)
• Bistouri parallèle à la dent

Principes généraux

Principes généraux Augmente la visibilité Alvéolectomie, chirurgie apicale Incisions de décharge

Augmente la visibilité Alvéolectomie, chirurgie apicale

Incisions de décharge

Principes généraux Augmente la visibilité Alvéolectomie, chirurgie apicale Incisions de décharge
Principes généraux Epaisseur totale / partielle Lambeau d’épaisseur partielle Lambeau de pleine épaisseur
Principes généraux
Epaisseur totale / partielle
Lambeau d’épaisseur partielle
Lambeau de pleine épaisseur

Principes généraux

Epaisseur totale : décollement

Principes généraux Epaisseur totale : décollement
Principes généraux Epaisseur totale : décollement
Principes généraux Epaisseur totale Permet d’avoir accès aux défauts osseux Périoste Repérer la crête Os
Principes généraux
Epaisseur totale
Permet d’avoir accès aux défauts osseux
Périoste
Repérer
la crête
Os
alvéolaire
à nu
Accès
aux
défauts

Principes généraux

Epaisseur partielle : dissection

Donne de la laxité au lambeau

Epaisseur partielle : dissection Donne de la laxité au lambeau Axe d ’ incisi on Os

Axe

dincisi

on

Epaisseur partielle : dissection Donne de la laxité au lambeau Axe d ’ incisi on Os
Epaisseur partielle : dissection Donne de la laxité au lambeau Axe d ’ incisi on Os
Epaisseur partielle : dissection Donne de la laxité au lambeau Axe d ’ incisi on Os
Epaisseur partielle : dissection Donne de la laxité au lambeau Axe d ’ incisi on Os

Os alvéolair

Périoste

Muqueuse

Distal Wedge Incisions en quartiers « d’orange » La première incision s’étend, en distal, du
Distal Wedge
Incisions en quartiers « d’orange »
La première incision s’étend, en distal, du point médian le plus
postérieur de l’excès gingival à l’angle disto-vestibulaire de la dent
proximale.
La deuxième incision part du point distal de la première incision à
l’angle disto-palatin ou lingual de la dent.
La lame est orientée obliquement jusqu’au contact du milieu de la
crête osseuse.
Une troisième incision intra-sulculaire longe la face distale de la dent,
d’une incision à l’autre.
Distal Wedge Les trois incisions se rejoignant permettent de détacher un quartier de tissu gingival
Distal Wedge
Les trois incisions se rejoignant permettent de détacher un quartier de tissu gingival
Les bords de la plaie doivent être désépaissis afin de réduire l’épaisseur de tissu sur la
crête et d’obtenir une bonne coaptation lors de sutures.

Lambeau de Widman modifié

Lambeau de Widman modifié
Lambeau de Widman modifié
Lambeau de Widman modifié

Les sutures

Objectifs

Rôle hémostatique

Maintien du caillot et des agents hémostatiques

Rôle cicatriciel

Cicatrisation de 1ère intention Stabilité des tissus, du caillot, des éventuels biomatériaux

Le matériel

• Porte- aiguille (14 cm, 17 cm)

• Pince à griffe

• Paire de ciseaux courbes

Le matériel • Porte- aiguille (14 cm, 17 cm) • Pince à griffe • Paire de

Le matériel

Le matériel Pince porte-aiguille
Le matériel Pince porte-aiguille
Le matériel Pince porte-aiguille
Pince porte-aiguille
Pince porte-aiguille

Le matériel

Critères de choix des aiguilles

La pointe

• Ronde

• Triangulaire

• Ronde avec lextrémité de la

pointe triangulaire (TAPERCUT)

des aiguilles La pointe • Ronde • Triangulaire • Ronde avec l ’ extrémité de la

Le matériel

Critères de choix des aiguilles

Courbure et taille

Le matériel Critères de choix des aiguilles Courbure et taille • Exprimée en huitième de cercle

• Exprimée en huitième de cercle

Le matériel Critères de choix des aiguilles Courbure et taille • Exprimée en huitième de cercle

Le matériel

Diamètre & résistance du fil

• la numérotation décimale, correspond au diamètre de la section du fil.

exemple : un fil décimale 2 à un diamètre de 0,2 mm.

• la nomenclature USP, tient compte de la résistance du fil à la tension. Elle va de 11/0 à 7 (du moins résistant au plus résistant)

Le matériel Etiquetage emballage suture
Le matériel
Etiquetage emballage suture
Principes généraux Aiguille et fil de suture
Principes généraux
Aiguille et fil de suture

Principes généraux

Elles sont destinées à :

- repositionner les tissus à leur place initiale

- affronter les berges dune plaie

- tracter des tissus

- plaquer les tissus

Principes généraux

Distance du nœud / berges (environ 2mm)

Principes généraux Distance du nœud / berges (environ 2mm)
Principes généraux Distance du nœud / berges (environ 2mm)

Principes généraux

Décollement de la berge opposée

Principes généraux Décollement de la berge opposée

Principes généraux

Affrontement des berges (serrage du noeud)

Principes généraux Affrontement des berges (serrage du noeud)

Principes généraux

Commencer par le plan mobile

Plan mobile Plan fixe
Plan mobile
Plan fixe
Principes généraux 1er jet
Principes généraux
1er jet

Principes généraux

Principes généraux Nœud plat obtenu après croissement des deux chefs
Principes généraux Nœud plat obtenu après croissement des deux chefs

Nœud plat obtenu après croissement des deux chefs

Principes généraux

2ème jet
2ème jet
2ème jet
2ème jet
2ème jet

2ème jet

2ème jet

Principes généraux

3ème jet
3ème jet
3ème jet
3ème jet
3ème jet
3ème jet
3ème jet

3ème jet

3ème jet

Principes généraux

Principes généraux
Principes généraux

Principes généraux

• Séquence des points en cas de lambeau angulaire

Principes généraux • Séquence des points en cas de lambeau angulaire

Le point en O

Le point en O
Le point en O

Le point en O

Le point en O Indications : • Lambeau dont le décollement est faible • Incisions de

Indications :

Lambeau dont le décollement est faible

• Incisions de décharges

• Crêtes édentées

• Greffe gingivale ou GCE

Le point en 8

Le point en 8
Le point en 8

Le point en 8

Le point en 8 Permet de tracter le lambeau, de maintenir et repositionner les papilles dans

Permet de tracter le lambeau, de maintenir et repositionner les papilles dans la position initiale en exerçant une tension identique des deux côtés de la plaie.

Le point en X

• Intérêt: Au dessus d une alvéole

Le point en X • Intérêt: Au dessus d ’ une alvéole

Les points de matelassier

Les points de matelassier Intérêt : • permettre une traction plus forte du lambeau en minimisant

Intérêt :

Les points de matelassier Intérêt : • permettre une traction plus forte du lambeau en minimisant

• permettre une traction plus forte du lambeau en minimisant les risque de déchirure. • placage intime du lambeau sur les structures sous-jacentes.

Le surjet passé (suture continue)

Indications :

Le surjet passé (suture continue) Indications : • Chirurgie des crêtes • Extractions multiples • Incision

Chirurgie des crêtes

• Extractions multiples

• Incision de décharge étendue

Les sutures périostées

• Fixation du lambeau

(élongation coronaire)

• Greffe

Les sutures périostées • Fixation du lambeau (élongation coronaire) • Greffe

Lecture conseillée

Lecture conseillée