Vous êtes sur la page 1sur 6
Des réalisations pour le Sud-Ouest Sophie Thiébaut, Conseillère de l’arrondissement Sui te à quatre ans

Des réalisations pour le Sud-Ouest

Sophie Thiébaut, Conseillère de l’arrondissement

Sophie Thiébaut, Conseillère de l’arrondissement Sui te à quatre ans de travail d’opposition entre 2009 et

Suite à quatre ans de travail d’opposition entre 2009 et 2013 au sein du conseil d’arrondissement du Sud-Ouest, je suis heureuse d’avoir pu modifier et améliorer, entre 2013 et 2017, plusieurs pratiques sur lesquelles j’avais exprimé des critiques lors de mon premier mandat.

Les réalisations concrètes que j’ai menées à terme ont suivi les engagements sur lesquels mes collègues et moi-même avions fait campagne à l’automne 2013.

Selon les dossiers que nous nous étions répartis, je suis fière de constater que j'ai rempli la plupart de mes engagements.

Ce bilan 2013-2017 est une reddition de compte. Le bilan complet est disponible sur

http://zovile.com/sophie/st17/ST17_FRONTpage.html

Je vous fais part de la réalité de mes efforts pendant les quatre dernières années afin d'obtenir des résultats concrets pour le Sud-Ouest.

En espérant participer ainsi à la lutte contre le cynisme envers le monde politique.

-Sophie Thiébaut

1

Collecte des résidus alimentaires

Démarrage du service de collecte brune. J’ai eu à démontrer, aux membres du conseil

d’arrondissement et aux services, la capacité de l’arrondissement à mettre en œuvre le service de collecte brune à la porte sur le modèle de Rosemont-La Petite Patrie.

o

Ainsi, en 2014, tous les bâtiments de 8 logements et moins du district de Saint- Paul-Émard ont été desservis. Par la suite, l’année suivante, la ville centre a repris le même processus que Rosemont-la-Petite-Patrie et le Sud-Ouest, et continuera la progression de la mise en place de ce service;

o En 2017, à partir de contacts sur le terrain, j’ai contribué à la mise en place de la première route de ramassage de la collecte brune dans des bâtiments de 9 logements et plus, notamment dans Griffintown.

de 9 logements et plus, notamment dans Griffintown. Plan local de développement durable • Proposition des

Plan local de développement durable

Proposition des orientations afin de mettre à jour le Plan local de développement durable (portrait, cibles concrètes et quantifiables selon les responsabilités de l’arrondissement, engagements en lien avec les caractéristiques du territoire et les conséquences des changements climatiques) ;

Engagement de l’arrondissement à augmenter ses moyens pour atteindre ses objectifs en développement durable ;

Modification de la convention reliant l’arrondissement du Sud-Ouest au mandataire du programme éco-quartier (2015) et augmentation de la subvention ;

Retour de l’organisme Pro-vert au sein des partenaires réguliers de l’arrondissement. Cet organisme gère maintenant le service de nettoyage durable des graffitis.

Gestion animalière

Changement du prestataire de service de l’arrondissement en matière de gestion animalière. La « Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux » (SPCA) est redevenue notre fournisseur;

Ajout d’un nouveau service pour la stérilisation des chats;

Modification du règlement local sur la gestion animalière selon les propositions de la SPCA.

2

Ruelles vertes

Soutien direct à la réalisation de plus de sept ruelles vertes (Beaudoin, Yamaska, St Zotique, Marin, Bourgeoys, Irène, Du Collège…)

St Zotique, Marin, Bourgeoys, Irène, Du Collège…) La ruelle Bonheur d'occasion avant La ruelle Bonheur

La ruelle Bonheur d'occasion avant

Du Collège…) La ruelle Bonheur d'occasion avant La ruelle Bonheur d'occasion après Défendre les

La ruelle Bonheur d'occasion après

Défendre les enjeux du Sud-Ouest

J’ai écrit et porté des motions qui, après avoir été votées au conseil d’arrondissement du Sud- Ouest, ont été déposées au Conseil municipal et / ou au gouvernement provincial.

Environnement : sur l’augmentation de l’extraction de produits pétroliers et leur passage par trains au cœur de la ville; sur la perte de pouvoir des municipalités à protéger leur territoire de l’extraction des hydrocarbures (la Loi 106);

Développement social : sur l’encadrement des lieux de culte, sur la mise en œuvre d’un conseil des politiques alimentaires;

Éducation : sur le financement des écoles, sur la conservation du territoire du Sud-Ouest dans la commission scolaire de Montréal (CSDM), pour soutenir et protéger les centres d’éducation populaire.

Encadrer le développement immobilier

Obtention d’exercices de planification d’ensemble, une réflexion, et avec la population,

sur l’avenir de tout un secteur, et selon différents paramètres (circulation, modification ou non des usages du sol, investissements publics…) ;

o

o

Secteur de la Canada Malting à l’ouest de Saint-Henri ;

o

Secteur du nord de Pointe-Saint-Charles au bord du canal ;

3

Coordination des services de l’arrondissement sur les enjeux d’aménagement du carré Hibernia au coeur de Pointe-Saint-Charles (agrandissement de la bibliothèque, construction du pavillon des aînéEs, circulation, etc.;)

Analyse architecturale de toutes les demandes d’insertion de nouveaux bâtiments dans le district de Saint-Henri-Petite Bourgogne-Pointe-Saint-Charles ;

Analyse de toutes les demandes de projets immobiliers demandant des modifications aux règlements d’urbanisme. Plusieurs n’ont pas été retenues ;

Exigences supplémentaires aux projets acceptés (consultations publiques en amont, mesures de stationnement, inclusions de contributions sociales…) ;

Des modifications à la règlementation d’urbanisme afin d’augmenter les balises d’encadrement des projets immobiliers ;

Demande d’exigences supplémentaires sur des projets de construction, avec plus de rigueur sur l’utilisation des critères prévus dans le règlement de l’intégration architecturale (dont l'épique projet judiciarisé du 230, Dominion) ;

Modification du règlement d’urbanisme pour une meilleure intégration des nouvelles constructions ;

Réduire l’implantation au sol des projets pour augmenter la capacité des eaux de pluie à pénétrer directement dans le sol.

Protéger les locataires et le logement locatif

Modification du règlement sur les démolitions pour une meilleure protection des locataires et du parc de logements locatifs ;

Abrogation du règlement sur les conversions divises, afin que l’arrondissement ne collabore plus à ce phénomène important de transformation de logements locatifs en copropriétés ;

Soutien financier au premier registre des baux montréalais ;

Augmentation de la participation des projets privés en inclusion de logements sociaux et communautaires dans les projets privés qui dérogent à la règlementation;

Participation aux engagements de Projet Montréal en matière d’habitation ;

Modification du règlement sur les démolitions (ma collègue Anne-Marie Sigouin prenant soin d’augmenter la protection des maisons anciennes par ce même règlement).

Penser développement social

Mise à jour du Plan intégré en développement social, en ajoutant un portrait de la population à un moment donné de son histoire, ses besoins, ainsi que des engagements concrets et évaluables par la suite ;

Diverses réalisations en sécurité alimentaire, comme le déplacement du jardin collectif la Dent verte, l’agrandissement du jardin communautaire des Bon voisins

4

Obtention du financement partiel par l'arrondissement de l'organisation d'un forum sur l'itinérance par les partenaires du milieu;

J’ai également siégé, pour la Ville, à la Commission sur le développement social et la diversité montréalaise. J'ai eu le plaisir de contribuer, entre autres, à :

o

L’élaboration de la première politique en développement social de la Ville de Montréal ;

o

La mise en place d'un conseil des politiques alimentaires ;

o

L'analyse des conséquences des boîtes postales collectives souhaitées par Postes Canada ;

o

Des recommandations sur l'état de la lutte contre le profilage racial et social à Montréal.

la lutte contre le profilage racial et social à Montréal. musulmans ; Vivre Ensemble • Proposition

musulmans ;

Vivre Ensemble

Proposition au conseil du Sud-Ouest de motions pour valoriser la diversité et créer des liens entre les communautés ;

Organisation d’un événement annuel dans le Sud-Ouest pour valoriser la diversité et l’apport de l’immigration à travers l’histoire du Québec ;

Organisation d’une activité porte ouverte dans un temple hindou dans Émard ;

Organisation avec Projet Montréal d’une conférence sur les montréalais

Proposition à la ville d’encadrer les lieux de cultes à partir des expériences vécues en arrondissement.

Investir dans les quartiers du Sud-Ouest

J’ai effectué mes représentations auprès des membres du conseil d’arrondissement et des services pour des investissements des budgets selon les demandes des milieux. Ainsi, je considère avoir contribué à ce que les projets ci-dessous soient bien inscrits au PTI.

o

Parc Joe Beef (Pointe-Saint-Charles);

o

Parc Vinet (Petite Bourgogne);

o

Réaménagement intérieur du chalet de parc Oscar Peterson (Petite-Bourgogne);

o

Parc de la Traite des fourrures (Saint-Henri);

o

Mosaïque du Carrefour d’éducation populaire de Pointe-Saint-Charles (Pointe- Saint-Charles);

o

Jardin collectif de la Dent verte (Pointe-Saint-Charles);

o

Système de ventilation du Centre Saint-Henri (Saint-Henri);

o

Terrain de soccer du parc Louis Cyr (Saint-Henri).

5

6

6