Vous êtes sur la page 1sur 24
HANNACHI HAMAR MERBOUT 200 M 220 M 235 M 3 MOIS D'AVANCE 5 MOIS D'AVANCE
HANNACHI
HAMAR
MERBOUT
200 M
220 M
235 M
3 MOIS
D'AVANCE
5 MOIS
D'AVANCE
3 MOIS
D'AVANCE
Bendebka enflamme
LE MERCATO
«Mon choix ne
sera pas motivé
par l'argent»
www.competition.dz JEUDI 13 JUILLET 2017 30 DA N°5055 ISSN 1111
QUOTIDIEN NATIONAL 100% FOOT
BELKALEM
SUR LES
BITANG
ET OBASSI
TABLETTES
DE L'USMA
LES
Benkablia
2
PERLES NOIRES
«Haddad a refusé
de me libérer»
convoitées par la JSK
 Ils ont déjà refusé une première offre
MERBOUT
RASSURE
Aïboud a négocié
avec Djaâdi hier
«Le MCA fera un
Madani,
Hannachi
lui préfère
Abdat
RECRUTEMENT
JUDICIEUX»
BOULEKHOUA CONTACTÉ
«J'espère que cette
fois sera la bonne»
BENCHIKHA
REMPLACE
BADOU ZAKI
Bouraoui et
Selmi ont signé
Mana destitué,
Laïb et Charef
de retour
APRÈS HARRAG
Sayoud, Madani
et Sameur
DANS LE VISEUR
Neghiz renvoie
Ardji et Bouzidi

www.competition.dz

Jeudi 13 juillet 2017

www.competition.dz Jeudi 13 juillet 2017 Les négociations avec Arsenal au point mort L'AS Rome relance MAHREZ
www.competition.dz Jeudi 13 juillet 2017 Les négociations avec Arsenal au point mort L'AS Rome relance MAHREZ

Les négociations avec Arsenal au point mort

L'AS Rome relance

MAHREZ

PAR MEHDI KABI

plaçant de Mohamed Salah. Comme tout le monde le sait, le club de la capitale italienne a perdu son attaquant qui a décidé d'aller à Liverpool après avoir marqué 15 buts lors de la dernière saison. Même si Riyad évolue plus bas que l'attaquant égyptien, il reste tout de même une bonne alternative. Le club évoluant en Serie A, compte maintenant débuter les négocia- tions et devrait faire une offre dans les prochains jours, reste à savoir si celle-ci sera plus importante que celle faite par Arsenal. Comme tout le monde le sait, les Gunners ont tenté le coup et ont fait une offre de 40 millions d'euros, cependant, les Foxes ne veulent pas parler d'un transfert à moins de 55 millions d'euros. Une grosse somme qui a refroidi les principaux clubs intéres- sés à l'image du FC Barcelone ou

encore de la Juventus de Turin. La situation s'annonce ainsi compli- quée pour l'AS Rome, qui devra faire la bonne offre afin que la direc- tion de Leicester City accepte le départ de son meilleur joueur. En plus, il n'est pas sûr que l'internatio- nal algérien puisse être emballé par l'idée d'évoluer en Serie A. Pour le moment il continue le travail avec le Foxes et il tente de se donner à fond surtout après les paroles de son entraîneur qui lui a expliqué ce qu'il attendait de lui. En tout cas, les pro- chains jours seront décisifs pour l'international algérien qui a déjà la tête ailleurs. Ce dernier devra négo- cier encore auprès de sa direction afin qu'elle lui facilite son départ. Dans le cas contraire, il restera enco- re à Leicester City où il sera obligé d'honorer son contrat. M. K.

Alors que son transfert vers Arsenal prend beaucoup de temps, l'AS Rome veut tenter sa chance pour Riyad Mahrez et vise le remplacement de Mohamed Salah. Ayant déjà repris la prépara- tion avec Leicester City, l'avenir du milieu international algérien est encore flou. Ce dernier, qui était très proche d'Arsenal est maintenant plus proche de rester avec les Foxes. Il faut dire que la direction de son club ne lui facilite pas les choses. Cependant, cela n'empêche pas d'autres grands clubs européens de se rapprocher de lui. Selon la presse italienne, les dirigeants de l'AS Rome veulent à tout prix s'attacher les services de Riyad Mahrez. Ce dernier plaît beaucoup au staff tech- nique qui voit en lui le parfait rem-

au staff tech- nique qui voit en lui le parfait rem- L'Inter Milan insiste POUR BENSEBAÏNI

L'Inter Milan insiste

POUR BENSEBAÏNI

ter le plus qu'il faut à l'équipe afin de faire une bonne saison. Il faut dire que la direction du club italien a de gros objectifs pour la prochaine saison et compte sur un bon recru- tement lors de ce mercato afin de se renforcer. Le vice-président, Javier Zanetti, a déjà ciblé d'autres joueurs en défense à l'image du jeune Issa Diop qui évolue au FC Toulouse, cependant son club en a demandé 15 millions d'euros. Ramy Bensebaïni serait donc la meilleure solution pour le club italien, mais reste à savoir si son coach veut le lâcher pour le moment. L'ex-sélectionneur national et entraîneur de Rennes, Christian Gourcuff compte beaucoup sur son poulain et le faisait souvent jouer lors de la dernière saison. Le technicien français veut cependant s'attacher les services d'un autre défenseur axial, en l'occurrence Aïssa Mandi. L'international algérien pourrait être un bon renfort pour

Rennes et si jamais le Real Bétis décide de le céder au club français, alors Bensebaïni pourrait se voir faciliter son départ. Il faut dire que l'ex-pensionnaire du PAC a été l'au- teur de belles performances et a attiré les regards de nombreux clubs étrangers. L'Inter Milan ne veut pas lâcher l'affaire pour le moment et selon la presse italienne, les Nerazzurri seraient repassé à l'at- taque et son prêt à mettre le prix qu'il faut pour l'avoir. De son côté, Ramy Bensebaïni ne devrait pas dire non pour une nouvelle aventure, sur- tout que c'est l'Inter Milan qui le veut et pas n'importe quel club. Javier Zanetti compte beaucoup sur l'agent iranien Kia Joorabchian pour finir le recrutement. Ce dernier devra tenter de convaincre la direc- tion du Stade Rennais de lâcher son poulain lors de ce mercato.

M. K.

Le défenseur international algérien est toujours dans le viseur de l'Inter Milan qui compte sur lui afin de se renforcer défensivement. Le club italien évoluant en Serie A ne lâche pas Ramy Bensebaïni. L'ex-pension- naire du Paradou a impressionné cette saison et a été un élément important dans le parcours de Rennes. Il a gagné sa place en peu de temps et est même devenu un titulaire avec l'équipe nationale. Ses prestations ne sont pas passées inaperçus et le grand club italien, l'Inter Milan s'est rapproché de lui au début de ce mercato d'intersai- son. Les pensionnaires du stade Giuseppe-Meazza veulent se renfor- cer défensivement et le profil de l'in- ternational algérien leur correspond parfaitement. Le premier respon- sable de la barre technique milanai- se, Luciano Spalletti, est convaincu que Ramy Bensebaïni pourrait appor-

2 À LA UNE ATTAL
2
À LA UNE
ATTAL

«Les négociations avec Bétis sont toujours en cours»

Le jeune défenseur du Paradou AC, n'a toujours pas tranché sur son avenir et les négociations avec le Real Bétis sont toujours en cours. La révélation de cette année, Youcef Attal, profite des derniers jours de vacances avant de reprendre le tra- vail avec le Paradou. Ce dernier a fait des tests en Espagne avec le Real Bétis et les a réussis. Le club évoluant en Liga a d'ailleurs fait part de son grand intérêt de s'atta- cher ses services mais pour le moment rien n'a encore été fait. Youcef Attal que nous avons contac- té hier nous a fait part de la situa- tion : "Pour le moment j'attends toujours. Ce n'est pas moi qui m'oc- cupe du transfert, c'est la direction. Je sais qu'ils sont toujours en dis- cussion et j'attends encore que l'on me donne des nouvelles mais pour le moment je profite du repos avant de reprendre le travail." Il dira ensuite : "Je sais aussi qu'il n'y a pas que le Real Bétis qui est inté- ressé, d'autres clubs me veulent aussi, mais comme je l'ai dit c'est

ma direction qui fait tout afin que mon transfert se passe dans de bonnes conditions." Ainsi pour le moment, le jeune arrière droit du Paradou devra reprendre le travail avec son club en attendant que les dirigeants de son club lui donnent les dernières nouvelles en ce qui concerne son transfert. Il faut dire que Attal a été la surprise de l'an- née surtout avec l'équipe nationale où il a réussi de belles perfor- mances et a étonné tout le monde. Il est sans aucun doute un bon élé- ment et le Real Bétis voudrait l'avoir afin de renforcer son com- partiment défensif avant le début de la saison. En tout cas, reste à savoir maintenant si les deux par- ties vont trouver un terrain d'enten- te. La direction du Paradou est déci- dée à lui faciliter son départ si jamais les responsables du Real Bétis font une bonne offre. Les pro- chains jours seront décisifs pour le natif de Boghni.

M. K.

Ounas rencontre le public de Naples L'attaquant international algérien a rencontré les supporters napolitains et
Ounas rencontre le public de Naples
L'attaquant international
algérien a rencontré les supporters
napolitains et leur a signé quelques
autographes. Adam Ounas fait déjà
sensation avec Naples. Ses coéqui-
piers ont beaucoup parlé de lui et a
même montré de belles choses lors
des entraînements de son équipe.
Lors de la séance de mardi après-
midi, l'international algérien a été
l'un des meilleurs du groupe sur le
terrain et a profité de la présence
de la foule afin de rencontrer les
supporters de Naples. Il s'est arrêté
quelques instants, il a échangé
quelques mots avec eux et a beau-
coup été sollicité par des fans. Ces
derniers ont pris quelques photos
avec lui et leur a même signé plu-
sieurs autographes. Il faut dire
qu'Adam Ounas est la surprise du
mercato du côté du club italien
évoluant en Serie A. Personne ne
s'attendait à ce que la direction
napolitaine s'attache les services
d'un jeune attaquant et qui n'a pas
encore eu le temps de montrer
toute l'étendue de son talent. En
tout cas, Adam Ounas semblait
surpris de voir toute cette ferveur
autour de lui. Il a répondu favora-
blement aux demandes des sup-
porters et a pris tout son temps
afin de tous les satisfaire. Il faut
dire que tout le monde attend
beaucoup de ce dernier. Il devra
tout donner lors de cette prépara-
tion afin de tenter de s'imposer au
sein de l'équipe. Comme tout le
monde le sait, la concurrence est
rude au sein de l'équipe italienne et
il devra sûrement être patient
avant de convaincre son coach,
Maurizio Sarri qui attend beau-
coup de lui.
Ghoulam lui
emboîte le pas
Le défenseur international algérien
de Naples a lui aussi rencontré ses
fans. Faouzi Ghoulam n'est pas
dans la même situation qu'Ounas,
il est plus connu du public. Le
défenseur des Verts a signé
quelques autographes et s'est prêté
au jeu des photos avec les suppor-
ters napolitains. En tout cas, la
bonne ambiance était au rendez-
vous selon les différents médias
italiens présents à l'entraînement.
M. K.
www.competition.dz Son frère Kader était hier au siège du club GHEZZAL PROPOSÉ au Milan AC
www.competition.dz
Son frère Kader était hier au siège du club
GHEZZAL
PROPOSÉ
au Milan AC
Après avoir déboursé des sommes faramineuses pour
renforcer l'effectif cet été, la direction du Milan AC a abordé
des négociations avec le clan Ghezzal hier contre toute attente.
PAR SMAÏL M. A.
Un transfert gratuit au Milan
est-il possible ? Apparemment oui,
avec la grosse surprise annoncée
hier matin par des sites proches du
club lombard, la Casa Milan QD du
club milanais a enregistré la visite
hier de Kader Ghezzal, le frère et
agent de l'ailier des Verts récem-
ment laissé libre par l'Olympique
Lyonnais.
Jusqu'ici Ghezzal était en contacts
avec plusieurs équipes, parmi elles
des équipes italiennes, à l'image de
Rome qui le voulait pour remplacer
Salah parti à Liverpool, ou même la
Fiorentina mais depuis hier ce sont
les Rouge et Noir du Milan AC qui
ont accueilli Kader Ghezzal dans
leurs locaux pour parler argent.
Comme on le sait, Rachid se trouve
en fin de contrat, c'est d'ailleurs ce
qui a attiré les Milanais, ils essayent
enfin d'avoir un élément gratuite-
ment, mais pour ce faire, il faudra
satisfaire les exigences du joueur
pour ce qui est du salaire, mais
aussi des fans très exigeants.
Réponse attendue
incessamment
Un petit saut hier sur les réseaux
sociaux nous a permis de consta-
ter la réaction un peu brutale des
fans milanais juste après avoir
appris la démarche du duo
Marco Fassone, l'administrateur
délégué du Milan, ainsi que le DS
Massimo Mirabelli, les deux
hommes ont trouvé du temps
pour négocier avec le frère de
Rachid une éventuelle venue de
son jeune frère, mais ils ne se sont
pas précipités, ils ont juste écouté
et ont promis de rendre leur
réponse très rapidement, mais les
supporters ne sont pas vraiment
charmés par le style de jeu de
l'Algérien comme on a pu le
constater hier à travers les com-

Jeudi 13 juillet 2017

À LA UNE 3 CHENIHI dément vouloir quitter le Club Africain mentaires. Le fait que
À LA UNE
3
CHENIHI
dément
vouloir
quitter
le Club
Africain
mentaires. Le
fait que Rachid
puisse intégrer par-
faitement un 4-2-3-1,
tactique prônée par
Montella, le coach de l'équipe,
ne leur suffit pas et cela rend
compliqué la mission de Kader.
Ce qui est sûr, c'est que les négo-
ciations avec ce grand club boos-
teront à coup sûr la cote de
Rachid. Pour Milan, il faudra
attendre la réponse des diri-
geants. Ghezzal va-t-il être le
3 e Algérien de l'histoire à porter
le maillot du club lombard ?
S. M. A.
L'international
algérien Brahim
Chenihi a
démenti hier
vouloir quitter le
Club Africain. Un
compte facebook
portant le nom du
joueur avait publié une
lettre d'adieu dans
laquelle il remerciait les
employés, les dirigeants et les
supporters du CA, mais il s'est
avéré hier que le joueur n'a
rien publié, il a appelé lui-
même son président Slim Riahi
pour lui affirmer son attention
de rester chez les Rouge et
Blanc. Au même moment, le
quotidien Assabah a affirmé
que la direction songe
sérieusement à le libérer,
étant donné que le club
dispose déjà de 3
licences
étrangères.
que le club dispose déjà de 3 licences étrangères.  El-Merreikh interdit de participation à cause
que le club dispose déjà de 3 licences étrangères.  El-Merreikh interdit de participation à cause

El-Merreikh interdit de participation à cause des sanctions de la FIFA Une place à pourvoir en coupe arabe

DES CLUBS ALGÉRIENS pouvaient postuler

Comme on le sait, l'Egypte accueillera dans moins de 10 jours 12 équipes qui prendront part aux matches de la coupe arabe des clubs champions.

Notre représentant, à savoir le Nasr d'Hussein Dey est en train de peaufiner sa préparation à Alger et a même joué hier soir son 2e match amical de préparation contre le même adversaire, à savoir la sélection nationale palestinienne. Du côté de l'Egypte on s'active comme on peut pour préparer les stades et les 2 villes qui devront accueillir leurs invités, le tout dans un climat de peur puisque la dernière rencontre du Zamalek en C1 a vu l'éclatement de quelques échauffourées qui ont fait craindre le pire, au point où on a même songé faire jouer le tournoi dans des stades vides.

Tripoli et Sfax à l'affût Les problèmes des organisateurs du tournoi ne se sont pas arrêtés là, puisqu'il y a eu le conflit politique entre le Qatar et quelques pays de la

région qui a poussé certains clubs à vouloir annuler leur participation et ce malgré l'absence des Qataris du rendez- vous, avant que la FIFA ne vienne ajouter son grain de sel dans ce potage de soucis, en gelant les activités de la Fédération soudanaise de football, ce qui a créé un grand désordre à l'UAFA qui a dû étudier la question avec beaucoup de diplomatie et annoncer officiellement la mise à l'écart de l'équipe soudanaise du tournoi, pourtant et comme on le sait tous, la compétition n'est pas reconnue par la FIFA, certes, Infantino a promis de se pencher sur la question mais cela reste une promesse faite lors de sa campagne présidentielle, mais ça reste tout de même plausible vu la décision contestée d'éloigner l'équipe d'Oum Dourmane du tournoi.

Le MCA, l'ESS, l'USMA et le Chabab auraient pu… Aussitôt la décision de l'éjection du club soudanais a été prise, de nombreuses formations ont émis le souhait de le remplacer, mais la demande officielle n'a été formulée que par 2 teams, à savoir le Ahly Tripoli récemment qualifié aux quarts de finale de la Ligue des

champions africaine contre le Zamalek ainsi que le CS Sfax qui a sévèrement battu le Mouloudia 4 à 0 en coupe de la CAF, il faut dire que ces deux teams sont encore actifs, cela explique leur démarche, mais il n'y a pas qu'eux qui sont dans cette situation, plusieurs clubs algériens pouvaient se proposer pour remplacer les Soudanais, on citera le MCA, l'ESS l'USMA et le CRB, qui sont restés compétitifs et qui pouvaient entrer dans la coupe aux 2,5 millions dollars, prime promise au vainqueur de la compétition, le Chabab de Belouizdad aura donc manqué l'occasion de postuler lui qui a longtemps contesté sa marginalisation après sa 4e place en 2016, laissant filer ainsi bêtement une occasion en or de donner une seconde chance à l'Algérie dans le tournoi. Rappelons que le groupe incomplet n'est autre que le groupe comportant le Hilel saoudien, le Pétrole iraquien et l'Espérance de Tunis, le groupe du NAHD quant à lui est composé du Ahly égyptien, d'Al Wihda émirati et du Fayçali jordanien. Précisons enfin que les Egyptiens n'écartent pas l'idée de faire appel à l'une de leurs équipes locales pour pallier

cette défection.

S. M. A.

Lausanne se félicite

d'avoir engagé Mesbah

Comme annoncé par nos soins hier en exclusivité, Djamel Mesbah a paraphé un contrat d'une année renouvelable 2 fois avec la formation de Lausanne club de Super Division suisse.

avec la formation de Lausanne club de Super Division suisse. L'ancien joueur de Crotone rentre donc

L'ancien joueur de Crotone rentre donc en Suisse après de longues années passées en Italie. Après avoir passé avec succès la traditionnelle visite médicale, Mesbah a validé son transfert en signant son contrant avant que les dirigeants n'annoncent hier la nouvelle en publiant sur le site internet du club la photo du joueur peu après avoir signé son bail, Lausanne se félicite d'avoir assuré ses services. "Djamel Mesbah a vite pu trouver un terrain d'entente avec la direction du club, convaincue des qualités de l'ancien joueur du FC Bâle. Habitué du couloir gauche, il s'intégrera parfaitement dans le dispositif de Fabio Celestini. Joueur capable d'éliminer en un contre un et d'^tre percutant, son apport sur le côté amènera un vrai plus au onze lausannois, LS réalise un joli coup avec l'arrivée d'un joueur de ce calibre, habitué aux joutes italiennes, d'une exigence plus élevée que notre championnat national. Le nouveau renfort du LS fera son premier entraînement jeudi et sera sans doute présent

pour la prochaine rencontre du LS face au Brentford FC ce samedi pour ce qui consistera en un dernier "galop d'essai" avant le début officiel de la saison 2017 / 2018. Le FC Lausanne Sport se réjouit de cette arrivée et souhaite la bienvenue à Djamel Mesbah dans son nouveau club", pouvait- on lire sur le site officiel du club.

«Enthousiasmé par le projet lausannois» Toujours sur le site, le joueur a exprimé sa joie de rejoindre le projet de jeu proposé par le coach Celestini. "Enthousiasmé par le projet lausannois et par l'idée de jeu proposée par le staff de la 1re équipe, Fabio Celestini en tête." Actuellement à cours de forme sur le plan physique, Djamel aura besoin de quelques semaines avant de pouvoir donner la pleine mesure de son talent, d'ailleurs on annonce déjà que la reprise pour lui devrait avoir lieu aujourd'hui, c'est une nouvelle aventure qui commence.

S. M. A.

www.competition.dz

Jeudi 13 juillet 2017

4

LIGUE 1 MOBILIS

www.competition.dz Jeudi 13 juillet 2017 4 LIGUE 1 MOBILIS Il a passé la visite médicale mardi

Il a passé la visite médicale mardi matin avant de se déplacer à la banque

Djabout est rentré bredouille chez lui

Le néo-avant- centre des Jaune et Vert s'est déplacé mardi passé à Tizi Ouzou afin de régler deux affaires avant de rentrer chez lui sous cette chaleur caniculaire. Djabout a rencontré mardi matin les responsables du staff médical, il a passé la traditionnelle visite médicale surtout qu'il sera appelé à reprendre les entraînements samedi soir avec le groupe. Une fois la visite médiale terminée, le natif de Chlef a fait un petit tour à la banque afin de toucher un ou deux mois de salaire, comme il s'est entendu avec le président Hannachi lors de la signature du contrat. Néanmoins, Djabout, n'a rien trouvé dans le compte, le joueur était très déçu, lui qui a fait peut-être quelques calculs concernant son argent. Ceci dit, Djabout est rentré bredouille chez lui à Chlef sous un soleil de plomb.

Hier, c'était le tour à Saâdou

BITANG ET OBASSI,

les «perles»

convoitées par Hannachi

Selon une source proche de la direction, les deux Africains avec lesquels le président Hannachi est en contact depuis quelques jours sont Clarence Bitang et Obassi Ngatsongo.

PAR MOHAMED A.

Le premier est un milieu de terrain international camerounais de 21 ans dont on dit beaucoup de bien et le second est un avant-centre congolais très estimé par son sélec- tionneur Claude Le Roy. Les contacts avec les deux joueurs

seraient à un stade très avancé et il ne reste que quelques détails à régler avant que le président Hannachi ne les invite à rejoindre la ville de Tizi Ouzou pour finaliser avec eux.

Deux profils très intéressants Notre source révèle que le prési- dent Hannachi leur a déjà fait une offre, les représentants des deu joueurs ont fait une contre proposi- tion. Aucun accord n'a été trouvé pour le moment, néamoins, on a appris que la volonté de Hannachi à les engager tous les deux est gran- de. Leur profil intéresse sérieuse- ment les responsables kabyles, sur- tout celui de l'international congo- lais Obassi qui évolue à l'Etoile du

Congo. Convoité par plusieurs clubs, notamment en Afrique du Sud, son ambition est de rejoindre le championnat Européen via l'Algérie.

Mode de payement Les contacts avec eux sont en bonne voie, mais elles bloquent sur le mode de payement des deux joueurs. Bien que les caisses du club soient pratiquement à sec, le prési- dent Hannachi serait prêt à mettre le paquet pour sauver son recrute- ment. Pressé de renforcer son effec- tif avant qu'il ne soit trop tard, le président de la JSK multiplie les contacts avec l'agent des deux joueurs pour trouver un accord final avec eux. Selon notre source, le problème majeur réside dans la

monnaie dont devrait être payé.

Ouatara Ne sachant plus quoi faire en cette intersaison, le prési- dent Hannachi était sur la piste de plusieurs éléments avant de s'inté- resser au milieu camerounais et à l'attaquant congolais. Il avait, en effet, contacté le Sénégalais Dame Guey puis l'Ivoirien Idrissa Kouyaté ensuite le Burkinabé Ibrahim Ouatara. Ce dernier était chaud pour signer à la JSK, mais comme le président Hannachi vou-

lait prendre tout son temps avant de poursuivre ses négociations avec lui, le Burkinabé a opté pour le club tunisien de Bizerte. Il a exploré plu- sieurs pistes avant de s'intéresser à Clarence Bitang et Obassi

M. A.

Ngatsong.

YETTOU JUGE SAÂDOU

«J'AI JOUÉ avec lui, il est excellent»

«J'AI JOUÉ

avec lui, il est excellent»

«L'important est d'avoir les moyens de récupération à notre disposition durant ce 1 er stage» «Le cauchemar de la saison dernière ne va pas se reproduire»

L'un des meilleurs joueurs de son équipe lors de l'exercice écoulé, Nassim Yettou, est déterminé à faire mieux la saison prochaine. Il affirme qu'avec le cauchemar de la saison dernière, l'objectif du club sera d'assurer le maintien le plus vite possible lors de l'exercice prochain pour ne pas vivre avec l'angoisse de la relégation. Il ajoute qu'il connaît bien Saâdou avec lequel il a joué au MCA et qu'il apportera un plus à l'équipe.

Vous allez reprendre ce samedi les entraînements en prévision de l'exercice à venir, vous avez certainement oublié le cauchemar de la saison dernier…

Effectivement, c'était un véritable cauchemar. C'était dur pour nous les joueurs, les entraîneurs, les dirigeants et les supporters. Le plus important est d'avoir assuré notre maintien. On promet à nos fans de faire mieux la saison prochaine et qu'on se

donnera à fond pour être à la hauteur des attentes placées en nous.

Pensez-vous que la JSK est capable de jouer les premiers rôles la saison qui s'annonce ?

Notre ambition est d'assurer notre maintien le plus tôt possible pour ne pas revivre le cauchemar de la saison dernière. Ce qui est certain est qu'on est dans l'obligation de faire mieux la saison à venir, car un grand club comme la JSK ne doit pas attendre l'avant-dernière journée pour assurer son maintien en Ligue 1 Mobilis.

Pour ne pas revivre le cauchemar de la saison dernière, vous devez assurer un bon départ en championnat…

Il est clair que pour qu'on assure notre maintien le plus tôt possible, on doit réaliser de bons résultats lors des premières journées du championnat. Il est impératif

d'assurer un bon départ pour jouer à l'aise le reste de la saison.

Avec le recrutement réalisé par la direction, les supporters sont déjà sceptiques pour la saison à venir…

Je crois que les nouvelles recrues vont apporter un plus à l'équipe. Je connais bien le défenseur Saâdou avec lequel j'ai joué dans les petites catégories au MCA et je peux vous dire que c'est un bon défenseur. Pour les autres éléments, j'espère qu'ils vont s'intégrer vite dans le groupe, car à la JSK, il y a une grande pression et il faut la supporter quoi qu'il arrive pour aller de l'avant.

Vous êtes nouveau dans l'équipe, mais on vous considère déjà comme un cadre…

Pour un joueur, il doit confirmer d'une saison à l'autre. Mes débuts étaient difficiles, mais je m'étais

ressaisi par la suite. Je tâcherai de faire mieux afin d'apporter le plus attendu de moi.

L'équipe effectuera son premier stage d'intersaison à Tikjda, que pensez-vous de ce choix ?

Je crois que le plus important est de mettre les moyens de récupération à la disposition des joueurs. Il faut aussi qu'ils soient logés dans un hôtel où il n'y aura pas beaucoup de monde. On doit travailler très dur durant ce stage afin de réussir notre préparation. On doit travailler nos automatismes et notre cohésion pour pouvoir réaliser un bon parcours la saison à venir.

Que pensez-vous des joueurs qui sont appelés à quitter l'équipe cette intersaison ?

Je ne lis que dans la presse que flen et flen sont partants, mais je ne sais pas encore, s'ils vont quitter l'équipe. Si leur départ se confirme, je leur souhaite bonne chance.

N. B.

départ se confirme, je leur souhaite bonne chance. N. B. Djabout n'est pas le seul joueur
départ se confirme, je leur souhaite bonne chance. N. B. Djabout n'est pas le seul joueur

Djabout n'est pas le seul joueur qui a passé la visite médicale et qui a fait un tour à la banque. Hier, c'était le tour de Saâdou. Après avoir réglé son dossier médical, le néo-défenseur central des Canaris du Djurdjura a fait un tour à la banque, grande fut sa déception en quittant la banque sans toucher le moindre centime. Apparemment, le club le plus titré du pays traverse une sérieuse crise sur le plan financier, une première même

dans l'histoire de ce grand et

A. H.

prestigieux club.

Veillée du 3 e jour

Les familles Toumi et Benrabah ont la douleur de faire part du décès de BENRABAH RABÉA, épouse TOUMI. La veillée du 3 e jour aura lieu aujourd'hui au domicile mortuaire sis à la rue Ali Sadek 1, Bordj El-Kiffan. A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons.

PAR ABDELLAH HADDAD millions et une avance de cinq mois, le joueur était d'accord mais
PAR
ABDELLAH
HADDAD
millions et une
avance de cinq
mois, le joueur
était d'accord
mais il n'a pas
signé son
contrat car les
Sétifiens n'ont
pas pu réunir
la somme
de onze
millions
de
dinars
sur-
le-

Vu la grande volonté du n°1 de la JSK d'engager le jeune international des Sang et Or cet été, Hannachi, et mal- gré le rendez-vous de mardi passé raté par le joueur, s'est déplacé hier matin à Alger rien que pour rencontrer Bendebka en début d'après midi. Les deux hommes se sont rencontrés à l'hôtel Mercure de Bab Ezzouar et le président kaby- le n'y est pas allé avec le dos de la cuillère pour faire une offre directe au jeune joueur du NAHD et de l'EN. Hannachi a proposé un salaire de deux millions de dinars à son inter- locuteur, un salaire jugé très infé- rieur par l'entourage du joueur par rapport aux autres salaires proposés par les autres présidents de Ligue 1 Mobilis. Vu son talent, son statut d'international et surtout sa grande marge de progression, Bendebka va enflammer le marché des transferts, la preuve, lundi passé, il était à Sétif, il a rencontré Hamar et ce dernier a fait une très belle offre à Bendebka. Le président de l'ESS a proposé à son interlocuteur un salaire de 220

champ, ils ont par ailleurs, donné rendez-vous au joueur dimanche. Ce dernier, qui est rentré le soir même à Alger, s'est déplacé direc- tement au siège du MCA, il a entamé les négociations avec les dirigeants vert et rouge avant de rentrer chez lui tard la nuit et de revenir mardi après-midi pour conti- nuer les négociations. Au Mouloudia, on a proposé un salaire de 235 millions à Bendebka et une avance de trois mois. Les propositions du MCA et

www.competition.dz

Jeudi 13 juillet 2017

JSK

5

du MCA et www.competition.dz Jeudi 13 juillet 2017 JSK 5 Il a négocié avec Abdat Selon

Il a négocié

avec Abdat

Selon une

source autorisée,

le président

Hannachi fait du recrutement d'un autre défenseur central, après celui de Nabil Saâdou, l'une de

ses priorités en ce mois de juillet.

Il était entré en contact avec

Mebarakou après l'échec de l'officialisation du pensionnaire de l'USMBA, Khali, mais il a abandonné sa piste au début de cette semaine pour se rabattre sur le défenseur de l'USMH Youcef Abdat. Les contacts avec ce dernier remontent à la journée d'hier, mais notre source confie que les négociations devaient débuter hier en fin d'après-midi. Abdat est encore sous contrat avec l'USMH jusqu'à juin 2018, mais il aurait saisi la Chambre de résolution des litiges pour récupérer sa lettre de libération. Bien qu'il soit âgé de 31 ans, son profil intéresse beaucoup le président Hannachi qui s'est

renseigné sur lui avant d'entrer en contact avec lui. Le fait que la défense de l'USMH soit l'une des meilleures du championnat lors de l'exercice écoulé a encouragé

le président Hannachi à négocier

avec Abdat. Si les contacts avec ce défenseur aboutissent, il

abandonnera certainement la

piste du Franco-Algérien dont les dirigeants n'ont pas cessé de parler ces derniers jours. L'entraîneur Mourad Rahmouni

a donné son accord pour le

recrutement du défenseur émigré après avoir visionné certaines vidéos de ses matches, mais rien ne dit que la direction l'invitera à rallier la ville de Tizi Ouzou, si elle finalise avec Abdat.

rallier la ville de Tizi Ouzou, si elle finalise avec Abdat. N. B. Hamar lui a

N. B.

Hamar lui a proposé un salaire de 220 millions et 5 mois d'avance, le MCA 235 millions et 3 mois d'avance…

Hannachi offre

200 M/mois

À BENDEBKA

Comme nous l'avons rapporté dans notre édition d'hier, Hannachi avait rendez-vous, dans la journée de mardi, avec le désormais ancien capitaine du NAHD, Bendebka, mais ce dernier n'a pas pu se déplacer à Tizi Ouzou pour le rencontrer et négocier.

le plus titré d'Algérie.

Il donne la priorité à l'étranger, mais… Selon son entourage, Bendebka donne la priorité à l'étranger concer- nant son avenir, surtout qu'il a un contact officiel en France et plusieurs touches aux pays de Golfe. Bendebka veut tenter une expérience professionnelle à l'étranger coûte que coûte cet été, néanmoins, il ne veut pas signer un contrat profes- sionnel juste pour le simple plaisir de le faire, le côté financier sera très important à ses yeux.

Il tranchera après ce week-end Après avoir étudié toutes les propo- sitions, Bendebka devrait faire un choix concernant son avenir dans les prochaines heures, il profitera de ce week-end pour bien se reposer et surtout pour faire un choix définitif concernant son avenir. S'il ne part pas à l'étranger, Bendebka signe- rait dimanche ou lundi à l'ESS, le club qui insiste sur son recrutement et qui a fait une belle offre au joueur, à moins que le MCA décide d'avancer 5 salaires… ou que Hannachi ne revoie son offre à la hausse. A. H.

de l'ESS sont biens meilleures que celle de la JSK. Et puis, Bendebka, qui a acheté en personne sa lettre de libération de chez la direction du NAHD, était obligé de prêter chez un ex-équipier la somme de quatre millions de dinars pour payer Ould Zmirli, veut toucher cinq mois d'avance afin qu'il puisse rembour- ser son prêt et acheter un apparte- ment. De son côté, on a appris que Hannachi s'est montré prêt à avan- cer 3 mois de salaire à Bendebka, mais pas tout de suite, ce qui a refr- doidi un peu le joueur.

Par respect, il a demandé un temps de réflexion au président kabyle Déconseillé par son entourage de signer à la JSK vu tous les tempêtes qui ont secoué le club kabyle ces derniers temps et surtout pour cause de cette crise financière qui perdure au niveau de la forma- tion du Djurdjura, Bendebka a ren- contré Hannachi par "respect" au doyen des prési- dents algériens, aux suppor- ters et passé du club

prési- dents algériens, aux suppor- ters et passé du club LE PRÉSIDENT À SES PLUS PROCHES

LE PRÉSIDENT À SES PLUS PROCHES COLLABORATEURS

«Ferhani est intransférable»

Convoité par le Mouloudia d'Alger, Houari Ferhani honorera son contrat avec les Canaris jusqu'au bout. Il est encore lié au club jusqu'à décembre 2017 et le président Hannachi ne veut aucunement entendre parler de son départ et cela malgré le recrutement du pensionnaire de l'US Chaouia Chetti. "Ferhani est intransférable", a-t-il dit à ses plus proches collaborateurs ces deux derniers jours. Il sait que s'il le transfère en cette intersaison, les supporters se retourneront contre lui surtout qu'il n'a pas encore ramené de grands noms pour le

moment. L'ex- pensionnaire du RC Arba sera libre de tout engagement au mois de janvier prochain, mais il est fort à parier que le président Hannachi lui fera une prolongation de contrat dans les jours à venir. Il avait déboursé une grande somme pour racheter son contrat du RCA et il ne va certainement pas le laisser partir sans rentabiliser son départ au mois de janvier prochain. Son rendement a baissé lors de la seconde manche du championnat, mais il reste une valeur sûre. Il a d'énormes qualités et il fera certainement parler de lui la saison prochaine.

N. B.

fera certainement parler de lui la saison prochaine. N. B.  Hannachi promet deux salaires aux

Hannachi

promet deux

salaires

aux joueurs

N'ayant pas payé ses joueurs depuis plusieurs mois, le président Hannachi leur a promis de leur verser deux mensualités dans les jours à venir. Certains éléments attendent leur argent depuis le mois de janvier et ils n'ont pas cessé d'appeler leurs dirigeants pour leur demander des explications concernant la régularisation de leur situation financière. Les caisses du club sont pratiquement vides, mais une source proche de la direction nous a confié que le président Hannachi versera prochainement deux salaires aux joueurs retenus bien sûr dans son effectif.

La direction confirme pour Gasmi

L'information rapportée dans notre dernière édition selon laquel- le le président Hannachi ne déses- père pas pour recruter l'attaquant des Sang et Or Ahmed Gasmi en cette intersaison nous a été confir- mée hier par un responsable kaby- le. Ce dernier n'a pas souhaité entrer dans les détails pour ne pas faire monter les enchères, mais il nous a confié que Gasmi intéresse bel et bien la direction de la JSK. "Oui, Gasmi est dans nos plans. Il nous intéresse. C'est un attaquant qui a d'énormes qualités et on sou- haite le recruter en cette intersai- son", a expliqué notre interlocuteur. L'intérêt du président Hannachi pour Gasmi ne date pas de ce mois de juillet puisqu'il est sur ses traces depuis qu'il porte le maillot de l'USMA. Il avait fait des pieds et des

mains pour le recruter au mois de juillet dernier, mais il a été obligé d'abandonner sa piste après les refus des dirigeants des Sang et Or de le libérer. Il est toujours sous contrat, mais ses dirigeants ne s'op- posent plus à son départ après son refus de revoir à la baisse son salai- re. Ils sont prêts à céder leur meilleur buteur pour peu que le club qui souhaite le recruter mette le paquet pour racheter sa lettre de libération. Le président Hannachi n'est pas le seul à s'intéresser à lui puisque même le président Hassan Hamar lui aurait promis de satisfai- re toutes ses exigences financières, s'il signe à l'ESS. Cela dit, si les diri- geants kabyles veulent officialiser avec lui, ils doivent casser leur tire- lire pour s'offrir ses services. N. B.

CHERCHE

VENDEUR EN

PHARMACIE

CHERCHE VENDEUR EN PHARMACIE FIN DE JOURNÉE WEEK-END GARDE DE NUIT OFFICINE SITUÉE À AÏN BENIAN
CHERCHE VENDEUR EN PHARMACIE FIN DE JOURNÉE WEEK-END GARDE DE NUIT OFFICINE SITUÉE À AÏN BENIAN
CHERCHE VENDEUR EN PHARMACIE FIN DE JOURNÉE WEEK-END GARDE DE NUIT OFFICINE SITUÉE À AÏN BENIAN

FIN DE JOURNÉE WEEK-END GARDE DE NUIT

FIN DE JOURNÉE WEEK-END GARDE DE NUIT
FIN DE JOURNÉE WEEK-END GARDE DE NUIT
OFFICINE SITUÉE À AÏN BENIAN

OFFICINE SITUÉE À AÏN BENIAN

OFFICINE SITUÉE À AÏN BENIAN
Envoyer CV et photo à mirapharmacie@gmail.com

Envoyer CV et photo à mirapharmacie@gmail.com

Envoyer CV et photo à mirapharmacie@gmail.com

www.competition.dz

Jeudi 13 juillet 2017 LIGUE 1 MOBILIS

6

www.competition.dz Jeudi 13 juillet 2017 LIGUE 1 MOBILIS 6 MERBOUT RASSURE LES CHNAOUA “ LE MCA

MERBOUT RASSURE LES CHNAOUA

LE MCA FERA UN RECRUTEMENT

JUDICIEUX”

peuvent se rassurer. Par ailleurs, Merbout lance un appel dans ce sens au public mouloudéen en déclarant : "Chnaoua, n'ayez crainte, le MCA fera un recrutement judicieux. Il y a une commission qui travaille et on a ciblé des joueurs qu'on veut avoir cet été pour renforcer ses rangs." Mais quand ce recrutement débutera-t-il ? Merbout répond :

"Au moment propice, ils signeront et seront présentés à la presse. Il faudra nous faire confiance, on est en train de bosser durement afin de réussir le meilleur recrutement. On sait qu'il faudra renforcer nos rangs avec de très bons joueurs, donc, on fera tout pour réussir cela. Il faut que tout le monde sache que c'est un recrutement étudié et bien réfléchi." Donc, les dirigeants sont en train de négocier avec les joueurs ciblés. Les signatures vont certainement débuter à partir de dimanche. "

«Mouassa reste et restera au MCA» En plus du recrutement, il s'est dit des choses concernant la barre technique du MCA, mais, le DG par intérim assurera : "Il n'y a nullement l'intention de changer d'entraîneur. Mouassa reste et restera au MCA. On n'a jamais songé à le remplacer. Il a atteint les objectifs assignés et donc, il restera avec nous. On va tout faire pour réussir une bien meilleure saison et celle-ci sera couronnée de trophées." Donc, le maintien de Mouassa à la barre technique du MCA n'est plus une question à poser. Le coach a tout le soutien de la direction qui compte sur lui pour faire mieux que la saison écoulée. Si le Doyen a visé la 1re ou la seconde place jusque-là, il doit viser la tête du championnat la saison prochaine. S'il a été écarté en demi-finale de la coupe d'Algérie, il doit aller au moins en

de la coupe d'Algérie, il doit aller au moins en PAR AMINA Z. finale et pour

PAR AMINA Z.

finale et pour ce qui est de la coupe d'Afrique, arriver jusqu'au bout, c'est l'objectif des Mouloudéens. Par contre pour ce qui est de la Champions League, Mouassa va devoir mener le Doyen le plus loin possible dans cette compétition. Avant de clore son intervention, Djamel Merbout estime qu'au Mouloudia d'Alger actuellement, il y a un bon groupe, une bonne entente, que ce soit dans l'équipe ou au niveau de la direction. Pour lui, tout le monde tire dans le même sens et c'est ce qui a permis au Mouloudia d'Alger de réussir beaucoup de choses cette saison :

"Ghrib est en congé, mais il faut savoir qu'on est un groupe qui travaille dans la sérénité pour que le Mouloudia d'Alger avance dans le bon sens. On a mis la main dans la main pour remettre le MCA à sa vraie place au sommet." A. Z.

Le DFC du Mouloudia d'Alger Djamel Merbout, qui a été nommé DG par intérim durant le congé d'Omar Ghrib, a tenu à rassurer les fans en leur disant que tout se déroule à merveille pour que le Doyen fasse une bien meilleure saison. Ces derniers temps, de nombreux observateurs s'inquiètent pour le recrutement car, plusieurs noms circulent, mais aucun joueur n'a encore officialisé. Il s'est dit que c'est un problème d'argent. Contacté par nos soins pour comprendre la situation, Merbout dira : "Le Mouloudia a les moyens de recruter. L'été dernier, on avait recruté des dizaines de joueurs malgré le peu d'argent qu'on avait. Aujourd'hui, on a les moyens de faire un bon recrutement." Donc, les fans

A. Z.
A. Z.

Mokdad pourrait

ÊTRE REPÊCHÉ

Le cas de Mokdad soulève plusieurs interrogations. D'une part, le coach Mouassa ne veut pas de lui et, de l'autre, les dirigeants pensent qu'il faudra lui donner une nouvelle chance, surtout qu'il a une licence africaine. Plusieurs joueurs ont manifesté leur vœu de voir leur coéquipier Mokdad revenir dans le groupe, lui qui a été écarté après avoir pété un câble lors d'un déplacement au Ghana dans les matches préliminaires. Pour les joueurs, Mokdad a payé

son erreur et cela en étant écarté du groupe jusqu'à la fin de la saison. Donc, il faudra passer l'éponge sur ce point. Seulement, tout le monde sait que c'est Mouassa qui refuse de le revoir dans le groupe. Maintenant que Mouassa va rester, tout le monde attend de voir ce qu'il va décider pour Mokdad. S'il campe sur sa décision, il est clair que les dirigeants rencontreront Mokdad afin de trouver un arrangement entre les deux parties pour le libérer. Quoi qu'il en soit, il y a possibilité de voir Mokdad repêché. Du

moins, c'est ce qu'espèrent ses coéquipiers, mais la direction n'a pas encore abordé ce dossier avec Mouassa, car tout le monde au QG est branché sur le recrutement. Le Mouloudia d'Alger sait qu'il ne faut pas refaire les erreurs de l'été dernier et cela en recrutant des joueurs qui n'apporteront rien sinon leur départ au prochain mercato. Donc, l'avenir de Mokdad avec le MCA est dans le flou. On verra comment évoluera cette affaire prochainement.

Encore 7 licences

africaines disponibles

L'été dernier, quand le MCA a fait sa demande de licences africaines, tout le monde sait que les joueurs qui y ont eu droit étaient Chaouchi, Chaâl, Boussouf, Hachoud, Boudebouda, Demou, Bouhenna, Mebarakou, Azzi, CEO, Chita, Karaoui, Kacem, Derrardja, Mansouri, Aouedj, Gourmi,

Zerdab, Bouguèche, Djemaouni, Seguer, Mokdad et Nekkache. Donc, en tout, il y a eu 23 licences accordées au Mouloudia d'Alger. Pour continuer l'aventure de la coupe de la CAF, le Doyen a 7 licences disponibles, puisqu'il ne peut pas avoir plus de 30 dans cette com- pétition. Comme le Doyen

a perdu celle de Boussouf, Djemaouni, Mebarakou, Chita et Mokdad étant donné que ces joueurs ne seront pas de l'aventure la saison prochaine, le Doyen en a alors perdu cinq. Donc, il y a pour le moment 18 licences dispo- nibles pour jouer les quarts de finale de la coupe de la CAF. Le Mouloudia

d'Alger peut en avoir 7 et comme le Doyen compte recruter 6 à 7 joueurs. Donc, les Mouloudéens seront dans les comptes et auront un bon groupe pour disputer les quarts de finale de la coupe de la CAF tout en espérant continuer l'aventure jusqu'au bout.

La reprise fixée pour le 27 juillet

Après la réunion d'hier au siège du club entre les membres de la commission du recrutement, la date de la reprise des entraînements des Vert et Rouge a été arrêtée pour le 27 juillet pro- chain. Elle se déroulera sur le terrain du com- plexe sportif d'Aïn Benian.

Le stage

en Tchéquie,

Bulgarie

ou Hongrie

C'est officiel, le Mouloudia d'Alger effectuera un stage de quinze jours à l'étranger. Trois sites ont été proposés pour les responsables du Doyen, en l'occur- rence, la République tchèque, la Hongrie et la Bulgarie. Le départ de l'équipe vers l'un de ces trois pays sera pour le 1er août prochain.

CEO veut être revalorisé

Auteur d'une belle saison, le jeune milieu de terrain du Mouloudia d'Alger CEO espère que la direction l'estimera à sa juste valeur et fera le nécessaire pour revoir son salaire à la hausse. Comme tout le monde le sait, CEO avait signé un contrat pour un salaire de 40 millions. Il a montré de très belles qualités et surtout qu'il mérite bien mieux que ce salaire. Afin de le moti- ver, la direction devrait revoir son salaire à la hausse. On apprend de source proche des dirigeants que ce n'est pas un souci et que le joueur aura gain de cause.

Bensmaïli sera le 3 e gardien du MCA

Après le départ de Kheirdine Boussouf au Nasria, le Mouloudia d'Alger se retrouve avec seulement deux gar- diens dans son effectif, en l'occurren- ce Faouzi Chaouchi et Farid Châal. Le staff technique du MCA compte faire appel au jeune des espoirs Ismail Bensmaili pour être le troisième gar- dien de l'équipe pour la nouvelle sai- son 2017-2018. Pour rappel, Bensmaili a été promu depuis deux ans avec l'équipe pro lorsqu'Artur Jorge était à la tête du club. L'entraîneur des gar- diens de but Halim Tifour nous a fait savoir que Bensmaili possède de grandes qualités et sera l'avenir du vieux club algérois : "C'est un très bon gardien, il s'entraîne depuis le début de la saison avec nous. Donc, ce n'est pas une surprise de le voir avec l'équi- pe pro pour la nouvelle saison après le départ de Boussouf", nous dira Tifour.

www.competition.dz

Jeudi 13 juillet 2017

MCA

7

www.competition.dz Jeudi 13 juillet 2017 MCA 7 BENDEBKA SE CONFIE À COMPÉTITION Le Mouloudia ne se

BENDEBKA SE CONFIE À COMPÉTITION

Le Mouloudia ne se refuse pas, mais ”

Il a rendez-vous dimanche avec les Mouloudéens

Le MCA veut Boulekhoua

A la recherche d'une doublure pour le capitaine Abderrahmane Hachoud, les membres de la commission de recrutement veulent s'attacher les services du défenseur Boulekhoua.

Selon une source digne de foi, le défenseur harrachi, qui a failli signer au Mouloudia
Selon une source digne de foi,
le défenseur harrachi, qui a failli
signer au Mouloudia il y a deux
ans, pourrait atterrir cet été au
MCA puisque, le manager Nacer
Bouiche l'ayant contacté il y a
quelques jours pour lui proposer
de porter les couleurs du vieux
club algérois. Selon une source
sûre, nous avons appris que le
défenseur harrachi a rendez-vous
dimanche à Alger pour négocier
son transfert au Mouloudia avec les
responsables du vieux club algérois.
Par ailleurs, une source nous a
révélé que Boulekhoua a refusé
l'offre du CSC qui était de 180 mil-
lions de centimes ; les Mouloudéens
sont appelés à offrir plus que le
CSC pour que ce défenseur de qua-
lité opte pour le Doyen.
«J'espère
que cette
fois-ci sera
la bonne»
Pour confirmer les contacts
de Boulekhoua avec le MCA, nous
l'avons contacté hier en début
d'après-midi ; le défenseur harrachi
dira à cet effet : "Oui, j'ai été contac-
té officiellement par des respon-
sables du Mouloudia. On s'est mis
d'accord pour se voir au début de la
semaine prochaine, car actuellement
je suis chez moi. Je ne vous cache
pas que c'est un honneur pour moi
de porter les couleurs d'un presti-
gieux club comme le Mouloudia.
Depuis trois ans, les dirigeants du
MCA me contactent, mais à chaque
fois, il y a un blocage à cause de ma
lettre de libération. Cette saison, je
suis libre de tout engagement et j'es-
père que cette fois-ci sera la bonne
pour moi pour rejoindre le
Mouloudia." En somme, si le
Mouloudia arrive à recruter
Boulekhoua, les responsables du
Doyen auront réalisé une très bonne
affaire, surtout que l'équipe a besoin
d'un vrai concurrent pour le capitai-
ne Abderahmane Hachoud.
M. Z.

Le désormais ancien milieu de terrain du NAHD Sofiane Bendebka n'a pas caché son désir de porter le maillot du Mouloudia d'Alger, mais il privilégie la piste étrangère. L'enfant d'Hussein Dey affirme que tout sera clair la semaine prochaine.

Entretien réalisé par

M. ZERROUKI

Tout d'abord, confirmez- vous vos contacts avec les dirigeants du MCA ?

Effectivement, j'ai rencon- tré hier (ndlr, mardi) les dirigeants du Mouloudia et nous avons négocié mon probable transfert dans ce grand club. J'étais franc avec les responsables du MCAen leur disant que je veux jouer à l'étranger, car j'ai un contact sérieux. Si ces contacts n'aboutissent pas, je signerai ici.

Mais les responsables du MCA ont déclaré que vous allez signer dimanche ?

Franchement, je n'ai pris aucune décision concernant mon avenir tant que je n'ai pas encore négocié mon transfert à l'étranger. Une chose est sûre, la semaine prochaine, je déciderai de ma prochaine destination. Comme on dit, c'est une question de mektoub et j'es- père faire le bon choix, car pour moi le projet sportif est plus important que l'ar- gent.

On sent que vous n'êtes pas intéressé de jouer au MCA…

Non, ce n'est pas ça, le Mouloudia est un grand club qui ne se refuse pas.

C'est un honneur pour tout joueur de porter les cou- leurs d'un prestigieux club comme le Mouloudia, mais comme je vous ai déjà dit, moi je veux jouer à l'étran- ger. C'est mon objectif numéro un, car je veux pro- gresser davantage pour pos- tuler à une place en EN.

Il y a aussi l'ESS, vous avez négocié avec le président Hammar…

Je ne vous cache pas que le MCA et l'ESS sont les deux clubs avec lesquels j'ai négocié. J'avoue aussi que j'ai eu d'autres contacts, mais en Algérie. Il y a de fortes chances que j'opte pour l'un de ces deux clubs. Mais je répète encore une fois, mon objectif est de jouer à l'étranger.

On croit savoir que vous êtes sollicité par un club portugais…

Il y a deux ans, j'avais des contacts au Portugal, mais comme j'étais sous contrat avec le NAHD, on a refusé de me libérer. Permettez- moi de vous dire une chose, je ne vais rien dévoiler sur mon contact à l'étranger.

Les supporters du MCA rêvent de vous voir porter les couleurs du Mouloudia…

Les supporters du

Mouloudia ne sont plus à présenter. Ce sont les meilleurs supporters de l'Algérie et c'est un hon- neur pour tout joueur de jouer devant les Chnaoua. En tout cas, tout sera clair la semaine prochaine ; à partir de là, vous allez connaître ma prochaine destina- tion.

Quel est votre critère dans le choix ?

C'est vrai que l'argent a son importan- ce dans les négociations, mais mon choix dépend du projet sportif du club. Le Mouloudia et même l'ESS, c'est des équipes qui jouent les premiers rôles en Algérie et même en Afrique. Donc, le projet sportif existe dans ces deux clubs, mais comme je vous l'ai déjà dit, je veux opter pour un club étranger et je sais que là-bas je vais progresser. M. Z.

Le MCA va encore prêter Seddiki à l'USMB ou l'USB

Prêté l'hiver dernier au CSC, Seddiki est revenu au Mouloudia à la fin de son prêt. Lié avec le Doyen jusqu'en 2019, la direction du MCA doit lui payer des indemnités pour le libérer, car le joueur ne compte pas résilier son contrat sans toucher de l'argent. En effet, avant le départ du Mouloudia d'Alger pour la Tunisie afin de disputer son dernier match de la phase des poules contre Sfax, Seddiki s'est présenté à l'entraî- nement à Aïn Benian. Seulement, les dirigeants ont refusé qu'il s'entraîne avec l'équipe ; il a été invité à se pré- senter au siège pour régler son souci avec la direction. Après, il a été annoncé sur la liste des libérés. Les responsables du MCA vont négocier la résiliation de son contrat, sinon ils comptent le prêter encore une fois à un autre club. En effet, un bras de

fer oppose le joueur Elias Seddiki aux dirigeants du MCA. Une source nous a révélé qu'Elias Seddiki veut toucher entre 6 à 9 mois de son contrat, mais les responsables du Mouloudia ne sem- blent pas près de débourser encore de l'argent, surtout que l'équipe en a besoin en cette période des transferts estivale. Par ailleurs, une source digne de foi nous a confié que les dirigeants mouloudéens sont d'ores et déjà à la recherche d'un club pour prêter Seddiki afin d'éviter de dépenser de l'argent pour la résilia- tion de son contrat. Ainsi donc, Elias Seddiki ne jouera pas au Mouloudia, il sera prêté à un autre club qui sera soit le nouveau promu de la L1 l'USMB ou l'USB.

M. Z.

«Prêt à négocier»

Contacté par nos soins afin d'avoir ses impressions concernant son avenir avec le Mouloudia d'Alger, surtout que son contrat expire en 2019, Seddiki déclare : "Comme tout le monde le sait, je suis lié par un contrat avec le Mouloudia d'Alger. J'ai res- pecté mes engagements concernant le prêt et dès que celui-ci a pris fin, je suis revenu au MCA." Seulement, les Mouloudéens ne comptent pas le garder. Alors, pour Seddiki : "Moi, je suis prêt à rester au MCA, mais si on ne veut pas de moi, on passe à la table des négociations. Qu'on se retrouve autour d'une table et qu'on discute de la résiliation du contrat. Il faut que la direction respecte ses engagements, comme le stipule mon contrat qui prend fin en 2019." Ce qui fait que Seddiki n'a pas l'inten- tion de résilier son contrat sans demander une indemnité ; comme son contrat expire en 2019, le Doyen devra trouver la bonne formule pour éviter de perdre beaucoup d'ar- gent.

A. Z.

www.competition.dz

Jeudi 13 juillet 2017

8

NAHD

Pour moins de 5 minutes de retard à l'entraînement Neghiz renvoie Ardji et Bouzidi Ouadji
Pour moins de 5 minutes de retard
à l'entraînement
Neghiz renvoie
Ardji et Bouzidi
Ouadji (USMH)
très proche
du Nasria…
… Guitoune et
Cherfaoui
aussi
Le coach Nabil Neghiz ne semble pas du tout
badiner avec la discipline, puisqu'après avoir
renvoyé en ce début de semaine le milieu de
terrain Chemseddine Harrag, pour être arrivé
en retard à l'entraînement, cette fois-ci ce
sont deux joueurs qui ont eu à essuyer la
foudre de leur entraîneur. Les deux éléments
en question ne sont autres que Walid Ardji et
Abdelghani Bouzidi, arrivés au complexe
Bensiam avant-hier après-midi avec cinq
minutes de retard. Les deux joueurs qui sont
arrivés ensemble, du fait qu'ils habitent tous
les deux à Zeralda ont dû rebrousser chemin,
Neghiz ne semble accorder aucun passe-droit
à ses poulains.
En plus de sonder quelques pistes de
joueurs confirmés pour renforcer l'effectif
nahdiste, la commission de recrutement du
club nahdiste est en train de sonder égale-
ment quelques pistes menant vers de jeunes
joueurs prometteurs qui peuvent constituer
dans un avenir proche les futurs grands joueurs
du NAHD. Ainsi, et après le Batnéen Maher Azzouz qui
s'était engagé pour trois ans avec le NAHD, il y a de cela quelques
jours, le Nasria est sur le point de s'offrir une vraie pépite, en la
personne du Harrachi Laïd Ouadji. Le jeune milieu de terrain de
l'USMH qui n'a que 19 ans serait tout proche de s'engager avec le
NAHD, puisque tout a été conclu entre la direction du club et le
joueur. Surnommé Pogba pour sa forte corpulence et son physique
ressemblant avec l'international français, le jeune international
Olympique sera un renfort de choix pour le NAHD.
Dans le but de renforcer le
secteur défensif par un joueur
d'expérience qui viendrait ren-
forcer les rangs de leur équipe,
les dirigeants du Nasria seraient
sur les traces du Belouizdadi Tarek
Cherfaoui, lequel serait en partance du
CRB. Les discussions entre les deux parties
auraient même abouti à un accord, puisqu'il ne resterait
plus que la signature du contrat. Une seconde piste serait
également bien avancée, puisque nous avons appris que
les discussions avec le capitaine du DRBT Guitoune
auraient également abouti à un accord de principe avec le
joueur. Les membres de la commission de recrutement se
réuniront incessamment pour trancher sur la question, en
optant pour l'un ou l'autre joueur.
Après 11 recrues et non des moindres
Zemiti et Ferhat
sur le départ ?
Transfert
d'Ouertani
Alors qu'ils s'entraînent avec le
groupe depuis la reprise du 30 juin
dernier, les deux défenseurs
nahdistes Ramzi Zemiti et Ibrahim
Ferhat pourraient ne pas faire long
feu au Nasria. En effet, une source
signe de foi nous fera savoir que
la direction du club compte prêter
les éléments qui ne seront pas
gardés dans l'effectif, entre autres
Zemiti, Ferhat et Soltani. Et si rien
ne semble se profiler à l'horizon
pour Ferhat, Zemiti serait lui en
partance soit à destination de
l'Olympique de Médéa ou bien vers
l'ASMO, les deux clubs qui veulent
ses services.
La direction prendra
Le Nasria
a trouvé
un accord
avec le TFC
tout son temps
pour
BOUCLER SON MERCATO
On ne lâche pas Tebbi
Alors que la direction du club
nahdiste avait essuyé un refus
catégorique de la part du
président relizanais M. Hamri, vis-
à-vis de la libération de son joueur
Oussama Tebbi, ce dernier ne
semble pas perdre espoir de le
voir s'engager avec le NAHD d'ici la
fermeture du mercato estival. Les
dirigeants nahdistes espèrent voir
plus de souplesse de la part des
dirigeants du RCR, d'autant plus
que Tebbi fait partie des priorités
de la direction nahdiste.
Boussouf arrive enfin
Alors qu'il s'était engagé avec le
NAHD depuis une dizaine de jours
déjà, le gardien de but Kheireddine
Boussouf n'avait pas encore repris
Alors qu'un certain nombre de
clubs des Ligues 1 et 2
Mobilis n'ont pas encore
entamé leur marché, le Nasria
le
chemin des entraînements avec
le NAHD. L'ex-portier du Mouloudia
d'Alger attendait d'abords de
récupérer sa lettre de libération
du Mouloudia, avant d'entamer la
préparation avec son nouveau
club. Le joueur était d'ailleurs
présent avant-hier en tenue de
ville au complexe Bensiam, avant
d'enfiler le bleu de chauffe hier,
pour sa toute première séance
avec ses nouveaux coéquipiers.
est bien parti pour boucler
son mercato estival.
PAR MOHAMED ADRAR
la décision de ne pas se précipiter pour
engager de nouvelles recrues, c'est pour
la simple raison que toute recrue qui
sera dorénavant engagée n'aura, de
toutes les façons, pas la chance de dis-
puter la coupe arabe des clubs cham-
pions qui débutera dans moins de dix
jours. Il faut dire que toute recrue qui
s'engagera avec le NAHD prochaine-
ment n'aura pas effectué la préparation
requise pour aspirer à être intégré au
groupe aussi facilement. C'est dire que
la direction du club préfère prendre son
temps, dans la mesure où le mercato
estival fermera ses portes le 31 juillet en
cours, et que d'ici là, la commission de
recrutement aura la chance de bien étu-
dier toutes les pistes, avant de trancher
sur les plus intéressantes d'entre elles.
d'autant plus que la filière africaine a
souvent donné lieu à des flops qui sont
assez coûteux pour les trésoreries des
clubs. Bien étudier les pistes africaines
et faire le bon choix, c'est l'orientation
qui a été prise par les membres de la
commission de recrutement, de façon à
ce que le NAHD puisse bénéficier des
services d'un attaquant de pointe qui
sera là pour apporter un vrai plus à
l'avant-garde nahdiste.
La commission de recrutement
qui a été installée par la président
Bachir Ould-Zmirli il y a de cela tout
juste trois semaines a réussi en l'espace
d'un laps de temps aussi court de
conclure pas moins de 11 arrivées, entre
jeunes, moins jeunes, joueurs chevron-
nés et éléments visant à relancer leur
carrière. Avec 11 recrues déjà, le Nasria
n'a toutefois pas encore bouclé son
recrutement, d'autant plus que le com-
Alors qu'il se
trouvait à l'essai au
sein de la formation
du Toulouse FC, le
milieu de terrain
nahdiste Mehdi
Ouertani aurait
réussi à convaincre
le coach Pascal
Dupraz de l'engager
parmi son effectif
pour la saison
2017/2018. Sous
contrat avec le
Nasria jusqu'en juin
2018, Ouertani doit
passer par la
direction du Nasria
pour qu'il puisse
s'engager avec le
club toulousain. Les
dirigeants du TFC
auraient d'ailleurs
pris attache avant-
hier avec leurs
homologues
nahdistes pour
aborder les
négociations pour la
libération
d'Ouertani. Des
négociations qui
n'ont pas tardé à
aboutir, puisqu'un
accord a été très
vite trouvé entre les
deux parties pour le
transfert du joueur
vers le club
toulousain. Nous
reviendrons avec de
plus amples détails
sur les tenants et
les aboutissants des
négociations dans
nos prochaines
éditions.
NAHD 1-
EN U23
Goudjil pourrait
bien être retenu
L'attaque, la priorité
des priorités
Il est toutefois plus qu'évident que la
priorité des priorités de la direction du
club en cette dernière ligne droite du
mercato estival, c'est d'engager deux,
voire trois attaquants au maximum,
pour renforcer un secteur qui a été bien
dégarni avec les départs de Daouadji,
Mokhtar, Ferguène et Abid, lesquels ont
Palestine 0
A
l'essai au club depuis quelques
jours, le jeune attaquant de
l'Olympique de Médéa, Goudjil,
sera fort probablement retenu
parmi l'effectif nahdiste. le jeune
joueur de 20 ans sera très
certainement engagé, mais il ne
bénéficiera que d'une licence
espoir, sachant qu'il est né en
1997. La direction du NAHD
poursuit ainsi sa politique de
recrutement de jeunes talents,
puisqu'après Azzouz du CAB et fort
probablement Ouadji de l'USMH,
c'est au tour d'un autre
international olympique de
rejoindre les rangs du NAHD.
partiment offensif a encore besoin de
quelques renforts, pour que la boucle
soit officiellement bouclée. La commis-
sion de recrutement qui a pris en charge
cette opération a toutefois pris la déci-
sion de ne pas se précipiter pour faire
signer de nouveaux joueurs, mais plutôt
de prendre le temps qu'il faut pour bou-
cler cette opération recrutement de fort
belle manière.
De toutes les façons,
les recrues ne participeront
pas à la coupe arabe
Et si la direction du club nahdiste a pris
La commission de
recrutement ne veut pas se
tromper sur la piste africaine
Comme nous l'avions si bien rapporté
dans nos précédentes éditions, la com-
mission de recrutement du Nasria,
serait sur les traces d'un certain nombre
de joueurs africains, des internationaux
qui pourraient renforcer les rangs de
l'équipe cet été. Plusieurs pistes sont à
l'étude d'ailleurs, mais il est dicté
qu'une seule d'entre elles va aboutir.
C'est pour dire que les membres de
cette commission de recrutement veu-
lent récolter un maximum d'informa-
tions sur ces joueurs proposés, ils ne
veulent absolument pas se tromper,
tous quitté le navire nahdiste cet été. Au
jour d'aujourd'hui, l'effectif du Nasria
ne compte que quatre attaquants, à
savoir Gasmi, Ardji, Ouhadda et le der-
nier venu Chekhrite. Trop peu pour une
ligne offensive qui doit absolument être
renforcée par au minimum deux élé-
ments, un joueur de couloir et un autre
qui peut jouer en pointe de l'attaque, en
concurrence ou bien associé avec
Gasmi. La piste africaine est d'ailleurs
sondée, mais pas que, puisque la direc-
tion du club serait également sur les
traces d'un ou deux joueurs évoluant
localement.
M. A.
Le NHAHD a battu
hier la sélection
olympique de la
Palestine par le
score d'un but à
zéro, inscrit par
celui qui pourrait
être la révélation de
la saison prochaine,
Chekhrit. Le gardien
de but du NAHD
Bouhelfaya a arrêté
un penalty à la
dernière minute de
jeu. A signaler la
participation de
Gasmi à ce match.

www.competition.dz

Jeudi 13 juillet 2017

USMA

9

www.competition.dz Jeudi 13 juillet 2017 USMA 9 BENKABLIA : «Haddad a refusé de me libérer» On

BENKABLIA : «Haddad

a refusé de me libérer»

USMA 9 BENKABLIA : «Haddad a refusé de me libérer» On parle de Belkalem Saïd Belkalem

On parle de Belkalem

Saïd Belkalem pourrait rebondir à l'USMA. Libre de tout engagement après avoir été libéré par le club français de l'US Orléans en fin de saison dernière, son nom circule avec insistance dans l'entourage usmiste quant à son éventuelle arrivée au club algérois à partir de cet été. N'ayant pas reçu

d'offres sérieuses, l'international algérien n'est pas contre l'idée de revenir dans le championnat national pour relancer sa carrière. Reste à savoir si les responsables de l'USMA sont chauds à l'idée d'engager Belkalem dans la mesure où le compartiment défensif est bien garni avec la présence des Chafaï, Abdellaoui, Khoualed ou encore Benyahia, seule, peut- être, la probable libération de ce dernier pourrait changer la donne.

«Voilà pourquoi je n'ai pas pu briller à l'USMA» «Je tâcherai de revenir en force»

avant de parler de carré d'as. On doit prendre notre très difficile à la JSK
avant de parler de carré d'as. On
doit prendre notre
très difficile à la JSK et il m'a
fallu du temps pour
retrouver mon meilleur
niveau, malheureusement,
je n'ai pas trouvé le
soutien des
adversaire très
au sérieux pour se
qualifier. Mais ce qui
est sûr, tous les
moyens sont réunis
pour aller le plus loin
possible en Ligue des
champions africaine.
C'est ce qu'on
tâchera de le faire.
à
Parlons de vous
maintenant,
votre
parcours
personnel a
été loin des
attentes
depuis votre
arrivée au
club le mois de
décembre dernier,
que pouvez-vous
supporters
qui m'insultaient
souvent. Cela a beaucoup
influé sur mon niveau.
Après, j'ai contracté une
blessure qui m'a éloigné
longtemps des terrains et qui
m'a remis au point zéro. Ce
sont les raisons pour
lesquelles je n'ai pas pu briller
avec l'USMA durant la phase
retour.
nous dire à ce sujet
Vous n'avez pas pu résister à la
pression des supporters, n'est-ce
pas ?
Je suis habitué à la pression,
mais ce sont les insultes qui m'ont
détruit mentalement. J'aurais pu
beaucoup mieux faire si j'avais eu
?
Il est vrai que
j'aurais beaucoup
mieux faire et je
reconnais que
mes prestations
étaient loin des
attentes,
mais il
faut
savoir
que j'ai
rencontré
quelques
difficultés. Je suis
venu à l'USMA après
avoir passé une phase aller
le soutien total des supporters parce
que je connais bien mes qualités.
C'est du passé, je dois me concentrer
sur la saison prochaine où je tâcherai
de retrouver mon meilleur niveau et
être au niveau des attentes de tout le
monde.
a
Vous étiez sorti des plans de votre
entraîneur lors des derniers
matchs de la saison, cette
situation pourrait- elle vous
pousser à partir cet été ?
J'ai réclamé ma lettre de
libération avant la fin de la
saison, mais le président
Haddad m'a demandé de

Entretien réalisé par

rester. Il s'est opposé catégoriquement à mon départ. Cela reflète que j'ai la confiance du président qui connaît bien mes qualités. Maintenant qu'il veut me garder, je ne suis pas contre l'idée de rester et essayer d'honorer mon contrat jusqu'à sa fin.

ANIS S.

Arrivé à l'USMA en décembre dernier en provenance de la JSK, Mohamed Benkablia n'a finalement pas apporté le plus escompté. Ce qui a ouvert les portes aux spéculations quant à l'éventuel départ du joueur cet été. Mais dans cet entretien qu'il nous a accordé, l'enfant d'Oran nous explique les raisons qui l'ont privé de s'illustrer à l'USMA lors de la deuxième moitié de la saison écoulée. Il se dit déterminé de cravacher dur lors de la préparation d'intersaison afin de retrouver son meilleur niveau la saison prochaine et être ainsi au niveau des attentes de tout le monde, notamment le président Haddad qui s'est opposé à son départ.

Tout d'abord, que pouvez-vous nous dire de votre qualification pour les quarts de finale de la Ligue des champions africaine ? Je crois que notre qualification pour les quarts de finale de la Ligue des champions africaine est amplement méritée vu notre bon parcours réalisé lors de la phase des poules. On a terminé la saison sur une bonne note, c'est le plus important. Cela nous permettra de passer nos vacances avec un moral gonflé à bloc.

Peut-on dire que vous visez maintenant le carré d'as de la compétition ? On va disputer un important match en 1/4 de finale qui nous opposera au représentant mozambicain Ferroviario da Beira. On doit arracher la qualification

Recrutement d'un attaquant

L'USMA pourrait jeter son dévolu sur un Africain

Le départ d'Andria Carolus et Ghislain Guessan pourrait pousser la direction de l'USMA à recruter un attaquant africain avant de boucler l'opération recrutement. En plus de Soumaila Sidibé, le club algérois aura droit à recruter un autre joueur étranger.

Contrairement aux saisons passées, l'USMA a entamé très tôt son mercato estival en assurant d'ores et déjà les services de cinq joueurs, en l'occurrence, Okacha Hamzaoui, Redouane Cherifi, Faouzi Yaya, Soumaila Sidibé et Oussama Chita, au grand bonheur des supporters usmistes. Il faut dire que l'actuel effec- tif usmiste semble bien garni dans les trois compartiments où on trouve des doublures dans chaque poste. Un effectif bien étoffé qui semble aussi capable de poursuivre l'aventure afri- caine et jouer les premiers rôles la sai-

son prochaine, mais il n'en demeure pas moins que le recrutement d'un autre attaquant reste très envisa- geable. Il est vrai qu'après le recrute- ment d'Yaya et Hamzaoui ainsi que le retour en force de Darfalou et Hammar semblent rassurants quant à l'avenir de la ligne offensive de la for- mation de Soustara, mais les respon- sables du club algérois veulent enga- ger un attaquant polyvalent capable de jouer sur les ailes et en pointe. Selon les informations qui nous sont parvenues, la direction de l'USMA pourrait jeter son dévolu sur la carte

africaine en l'absence de bons atta- quants au profil recherché dans le marché national. Après le départ d'Andria Carolus et Ghislain Guessan et avec l'arrivée du milieu de terrain malien Soumaila Sidibé, le club ne dispose que d'une seule licence étran- gère, ce qui permettra aux respon- sables du club de recruter un atta- quant africain. Mais ce qui est sûr, ils ne vont pas recruter pour recruter car ils veulent un attaquant racé capable d'apporter le plus pour le comparti- ment offensif de l'équipe mais surtout relancer la concurrence avec les

Selon vos propos, on verra un autre Benkablia la saison prochaine… Comme je vous l'ai dit, je connais bien mes qualités et je peux rebondir

partir de la nouvelle saison. Je dois

me préparer convenablement lors de la préparation d'intersaison et avec la volonté et la détermination, je suis capable de retrouver mon meilleur

niveau. Je ne vous cache pas qu'il ne manque rien à l'USMA. Tous les moyens de réussite sont réunis et je ne suis pas du tout contre l'idée de rester.

Après le recrutement de Hamzaoui et Yaya et avec le retour en force de Hammar et Darfalou, les places seront chères en attaque, n'appréhendez-vous pas la rude concurrence ? Non, pas du tout. La concurrence

toujours existé à l'USMA et elle ne m'a jamais fait peur. Seulement, j'espère que la concurrence soit loyale et que le meilleur jouera.

Avez-vous reçu des contacts ? Oui, j'ai reçu plusieurs contacts. Mais puisque je ne suis pas maître de mon destin, alors je n'y peux rien. Pour le moment, je suis toujours joueur de l'USMA et je ne dois étudier aucune offre par respect au contrat qui me lie à mon club. A. S.

offre par respect au contrat qui me lie à mon club. A. S. actuels attaquants. Les

actuels attaquants. Les responsables usmistes auraient commencé à étu- dier les CV de quelques attaquants proposés, tout en espérant trouver l'oiseau rare tant recherché.

Guessan convoité par l'ESS Comme rapporté par nos soins dans notre dernière édition, Ghislain Guessan est le cinquième joueur à quitter l'USMA cet été après Andria Carolus, Rafik Bouderbal, Khaled Abel et Toufik Zeghdane. Son contrat, qui a pris fin le 30 juin dernier, ne sera pas renouvelé. Malgré la saison diffi- cile et loin des attentes, l'attaquant

franco-ivoirien suscite tout de même la convoitise puisque aux dernières nouvelles, nous avons appris qu'il est convoité par l'ESS. Il se pourrait donc le voir endosser le maillot du club phare des hauts plateaux à partir de cet été. Mais jusqu'au moment où nous mettons sous presse, Guessan n'a pas encore tranché quant à sa pro- chaine destination. Il profite de ses vacances avant de commencer à étu- dier les différentes offres qu'il a reçues et opter par la suite pour le club qui lui permettra de rebondir et relancer ainsi sa carrière.

A. S.

www.competition.dz

Jeudi 13 juillet 2017

10

MCO

www.competition.dz Jeudi 13 juillet 2017 10 MCO C'est le statu quo Depuis l'engagement du défenseur Adel

C'est le statu quo

Depuis l'engagement du défenseur Adel Lakhdari, aucune nouvelle importante n'a été signalée.

aucune nouvelle importante n'a été signalée. De notre correspondant L. M. AZZI Le président Ahmed

De notre correspondant

L. M. AZZI

Le président Ahmed Belhadj est préoccupé par les dettes qui frappent le club à cause des litiges déposés par les éléments n'ayant pas été régularisés sous son règne aussi. A l'heure actuelle, les discussions tournent autour de l'aspect financier qui devient l'élément déclenchant le moindre conflit ou la moindre hostilité. Le patron du club phare de l'Ouest mul- tiplie les déclarations et les contacts pour essayer de trou- ver une issue lui permettant de parvenir à ses fins. Ce lundi, le boss du Mouloudia de la cité d'El-Bahia s'est rendu à Alger dans le but de négocier, avec les respon-

Bourdim intéresse Baba

Après il devra se pencher sur le cas des joueurs à qui il comp- te exiger une baisse de salaire contre une fort probable mise à la porte. D'après nos informa- tions, il souhaiterait gagner un nouveau joueur contre le départ de l'un de ses cadres. L'arrivée

du milieu Abderrahmane Bourdim l'intéresse, selon nos sources, au point de se mettre l'idée de l'échanger avec un de ses éléments de l'actuel effectif. Ce joueur qui a fait une bonne saison avec la JS Saoura est quant à lui intéressé par un

départ de la cité bécharie. Ce qui va sans doute pousser le patron du club d'El-Hamri à insister pour pouvoir convaincre un des piliers de la saison passée à accepter de céder pour accepter de prendre la destination de la Saoura.

L. M. A.
L. M. A.

sables des litiges au sein de la FAF, le départ de l'atta- quant Hichem Chérif. Ensuite, il devait rencon- trer le milieu Hafid Benamara et l'arrière droit Mohamed Reda Helaimia pour revoir leur salaire à la haus- se. Ce dernier comme annoncé dans l'édition parue hier, serait aug- menté au même titre que son coéquipier. Le rendez-vous devra per- mettre au premier res- ponsable du club de pro- poser le nouveau salaire à attribuer à ces deux élé- ments.

L'arrivée de l'enfant d'E-Eulma serait à ses yeux un bon recrute- ment pour calmer les suppor- ters qui ne semblent pas encore satisfaits de l'arrivée des Tiaiba, Mekkaoui, El-Amali et Lakhdari. L. M. A.

des Tiaiba, Mekkaoui, El-Amali et Lakhdari. L. M. A. HAMIDI : «Prêt à me défendre pour

HAMIDI : «Prêt à me défendre pour avoir ma place»

Le jeune Hamidi semble décidé à l'idée de gagner sa place dans la future équipe du MC Oran en prévision de la saison prochaine.

Un mot sur les recrues engagées par votre club…

Je ne peux discuter de ce volet dans la mesure où on ne sait pas ce qui va arriver. Le championnat n'aura lieu que dans un mois. Mais les recrues sont connues sur la scène du football nationale, les joueurs ont un nom. Je pense que le club a fait le bon choix.

En attendant la suite des événements, comment s'annonce la nouvelle saison pour le MCO ?

Les débuts sont souvent pleins d'incertitu- de. On espère bien débuter la compétition. J'espère qu'on va jouer les premiers rôles et se racheter du parcours de la phase retour. Et pourquoi ne pas décrocher une place qualifi- cative à une coupe d'Afrique qui reste une bonne chose pour le club et pour les joueurs, notamment les jeunes.

Quel serait la clé de la réussite, selon vous ?

Il n'y a pas mieux que la solidarité. On doit tous tirer dans le même sens. Il faut qu'on arrive à bien débuter la saison, arriver à engranger beaucoup de points.

Une occasion pour Hamidi de montrer de quoi il est capable…

Inch Allah ! Si l'occasion se présente, je tâcherai de l'exploiter comme il se doit. Je ferai de mon mieux pour mériter la confiance de l'entraîneur et des dirigeants. De toutes les façons, je suis prêt à me défendre pour avoir ma place et défendre les couleurs du MCO

pour avoir ma place et défendre les couleurs du MCO avec dévouement. Enfin, j'espère qu'on pour-

avec dévouement. Enfin, j'espère qu'on pour- ra mettre la main dans la main pour le bien de l'équipe incha Allah.

C'est le souhait des supporters…

Je sais que les supporters attendent beau- coup de l'équipe et espèrent une saison plus meilleure que celle qui vient de passer. Ils sont déçus par rapport à ce qui s'est passé pendant la phase retour. J'espère que la pres- sion du public hamraoui sera positive pour nous et pour le club. L. M. A.

www.competition.dz

Jeudi 13 juillet 2017

USMH

11

www.competition.dz Jeudi 13 juillet 2017 USMH 11 MANA DESTITUÉ, Laïb nouveau président  Charef officiellement de

MANA DESTITUÉ,

Laïb nouveau président

Charef officiellement de retour

Lors de l'assemblée générale extraordinaire qu'ils ont tenue hier après-midi au stade du 1 er -Novembre de Mohammadia, les membres du CA de la SSPA/USMH ont décidé de retirer leur confiance au président Abdelkader Mana.

PAR MASSINISSA HACHOUR

La majorité des membres qui étaient présents (7) ont voté pour le retrait de confiance à Abdelkader Mana. Ainsi donc, tout le

monde a voté pour changer de direction, cela s'est fait en présence d'un huissier de jus- tice qui a pris note de toutes les décisions prises lors de cette AGEX. En outre, quelques minutes après la destitution du désormais ex- président Abdelkader Mana, les actionnaires ont voté pour

la désignation d'un nouveau

président de la SSPA/USMH.

Il s'agit de Mohamed Laïb qui

revient à la présidence du club cher à tous les Harrachis. Mohamed Laïb est donc le nouveau patron du club qui aura pour mission la réorga- nisation de l'USMH. Le nou- veau conseil d'administration sera composé de 5 membres, à savoir Laïb, Nissas, Boulab, Zoubiri et Charfaoui.

A la suite de la décision prise

par les membres du conseil d'administration de retirer

leur confiance à Abdelkader Mana et de désigner Mohamed Laïb nouveau patron de la SSPA/USMH, l'entraîneur Boualem Charef effectuera officiellement son retour à la barre technique des Jaune et Noir. Charef, qui avait refusé catégoriquement d'être l'employé de Mana en quittant son poste le lende- main du retour du désormais ex-président aux commandes du club, sera le nouvel entraî- neur de l'USMH la saison prochaine. Lors de cette AG- extraordinaire, tous les

membres du conseil étaient favorables pour le retour de

l'ancien sélectionneur des Verts pour poursuivre son travail chez les Jaune et Noir. Vu le retard que connait le club dans la préparation de la nouvelle saison footballis- tique, le coach va entamer sa mission samedi, au plus tard dimanche. Son retour fera beaucoup de bien à l'équipe et les cadres qui se trouvent

en fin de contrats vont proba- blement renouveler leurs baux.

M. H.

vont proba- blement renouveler leurs baux. M . H .  Zeghdane donne son accord Comme

Zeghdane

donne

son accord

Comme nous l'avons annoncé en exclusivité il y a quelques jours, la direction du club a pris attache avec le défenseur Franco-Algérien, qui évolue à l'USMA, en l'occurrence Toufik Zeghdane. Après un premier intérêt, les dirigeants sont vite passés à la vitesse supérieure en prenant attache avec le concerné pour lui proposer de rejoindre l'USMH dès cet été. Une proposition qui n'a pas laissé indifférent l'ancien arrière gauche du MCA. Et pour cause, d'après la même source, Zeghdane aurait donné son accord de principe, ce qui donne un grand espoir aux dirigeants qui souhaitent le voir porter le maillot de leur équipe la saison prochaine. Notre source nous a révélé que les dirigeants harrachis ont tout conclu avec le joueur qui sera attendu dans les prochaines heures à El-Harrach pour parapher officiellement son contrat. M. H.

Benamra : «Dans ma tête,

je suis toujours à l'USMH»

Dans cet entretien, l'attaquant de l'USMH, Marouane Benamra, nous a fait savoir qu'il n'a pas encore saisi la CRL pour réclamer ses indemnités et qu'il attend toujours un signe des dirigeants harrachis pour être fixé sur son avenir.

Alors Marouane, quelles sont vos nouvelles ?

Actuellement, je suis chez moi en Algérie. Je profite de mes vacances, en attendant d'être fixé sur la reprise des entraînements.

Vous suivez l'actualité de votre club ?

Effectivement, je suis à 100% branché, mais je ne comprends trop ce qui se passe. Je suis l'ac- tualité dans la presse et c'est vraiment décevant ce qui se passe actuellement au niveau de

vraiment décevant ce qui se passe actuellement au niveau de l'USMH. Trop de problèmes qui risquent

l'USMH. Trop de problèmes qui risquent de déranger encore plus la sérénité du club. J'espère que la situation connaitra un change- ment le plus vite possible.

Comment évaluez-vous votre parcours cette saison ?

Sincèrement, notre parcours est catastrophique. On a pris beaucoup de risques et on a attendu jusqu'à la dernière jour- née pour assurer notre maintien en Ligue 1 Mobilis. Le plus important est d'avoir sauvé le club de la relégation.

On a laissé entendre que vous avez saisi la CRL, le confirmez- vous ?

Non, je n'ai pas encore saisi la chambre de résolution de litige, mais je n'écarte pas l'idée d'aller déposer mon dossier.

Soyez plus explicite…

A l'instar de la majorité de mes coéquipiers, aucun diri- geant ne m'a contacté. J'attends toujours un signe des respon-

sables pour que je sois informé sur ma situation. En tant que joueur, j'ai le doit de m'inquiéter sur mon avenir. Je sais que tout le monde au niveau de la direc- tion est préoccupé par les nom- breux problèmes que vit le club, notamment au niveau de l'admi- nistration, c'est pour cette raison que je ne veux pas précipiter les choses. Je suis encore lié une sai- son à l'USMH et dans ma tête, je suis toujours Harrachi.

On annonce le retour de l'entraîneur Charef à la barre technique de l'USMH, un commentaire ?

Que voulez-vous que je vous dise ? Charef est un très bon entraîneur, j'ai eu la chance de travailler sous sa houlette. Il m'a fait confiance dès mon arrivée l'hiver dernier. Je pense que c'est un coach qui maîtrise bien son travail. Moi personnellement, je garde une bonne image de lui et son retour sera certainement bénéfique pour le groupe.

M. H.

BAÏTÈCHE dans le viseur Depuis quelques jours, les dirigeants de l'USMH ont commencé à chercher

BAÏTÈCHE

dans le viseur

Depuis quelques jours, les dirigeants de l'USMH ont commencé à chercher les oiseaux rares pour renforcer l'équipe la saison prochaine. Alors que plusieurs joueurs offensifs ont été ciblés, à l'image d'Aoudia et Bensayah, aucun d'entre eux n'a opté pour les Jaune et Noir. La direction harrachie souhaiterait engager plusieurs attaquants pour avoir un effectif étoffé au prochain exercice. A en croire une source bien informée, l'USMH serait très intéressée par les services de l'attaquant de la JSK, Baïtèche. Ce dernier, qui n'a pas bénéficié de temps de jeu conséquent depuis son arrivée au club kabyle l'hiver dernier en provenance du CSC, ne fait plus partie de l'effectif de la JSK. C'est ce qui a poussé les responsables de l'USMH à sauter sur l'occasion et à essayer d'entamer les négociations.

Sa libération pose problème

Baïtèche ne se sent pas à l'aise parce qu'il n'a pas encore été régularisé. La JSK refuse de lui remettre sa lettre de libération et le présidant Hannachi lui a fixé à 700 millions de centimes. Le club lui doit plusieurs salaires et selon nos sources, il va saisir la CRL dans les prochaines heures pour obtenir gain de cause et récupérer ses papiers le plus rapidement possible. Dans le cas où il réussirait à avoir son bon de sortie, l'USMH sautera sur l'occasion pour l'enrôler. M. H.

Le jeune Belloula en route pour l'USMBA

Après le départ de deux jeunes de l'équipe réserve, Amine Larbaoui qui a opté pour la JS Saoura et Merouane Boussalem qui a rejoint l'Olympique de Médea, un autre joueur est sur le point de quitter l'USMH. Il s'agit du défenseur axial, Aymen Belloula. Le natif de Batna a officiellement reçu une offre du club de l'Ouest, l'USM Bel-Abbès et selon notre source, ce jeune de 20 ans aurait donné son accord pour jouer à l'USMBA la saison prochaine. Sans contrat, la majorité des jeunes Harrachis sont dans le viseur de plusieurs clubs de Ligue 1 Mobilis.

Zeghba a perdu tous ses contacts

Annoncé partant, le portier Mustapha Zeghba, semble plutôt bien parti pour une nouvelle aventure avec l'USMH. En effet, les dirigeants du club auraient réussi à convaincre le portier international des A' de remplier. Le probable retour de Charef à la barre technique de l'USMH, a obligé Zeghba à temporiser et à attendre l'assemblée générale tenue hier- après-midi. Notre source nous a fait savoir que le portier des Jaune et Noir a perdu tous ses contacts avec les clubs qui le suivaient, à l'image de l'Entente de Sétif et les Sang et Or du NAHD. Le probable recrutement de Rafik Mazouzi ne dérangera pas Mustapha Zeghba et la concurrence entre les deux portiers sera certainement bénéfique pour l'équipe.

www.competition.dz

Jeudi 13 juillet 2017

12

CRB

www.competition.dz Jeudi 13 juillet 2017 12 CRB CHERFAOUI : «Je n'ai de problème avec personne »
CHERFAOUI : «Je n'ai de problème avec personne » Hier, Tarek Cherfaoui nous a apporté

CHERFAOUI :

«Je n'ai de problème avec personne »

Hier, Tarek Cherfaoui nous a apporté des précisions à propos des raisons qui l'ont poussé à décider de quitter le CRB. Depuis quelques jours on parle de mauvais rapports avec la direction pour des raisons multiples dont le problème d'argent. Le joueur déclare à ce sujet : "Je n'ai de problème avec personne, je veux seulement quitter le CRB par la grande porte. Il est temps que je parte." Pour ce qui est de son contrat, Cherfaoui précise : "La résiliation de mon contrat n'est pas un problème et ça va se faire."

S. B.

Il entamera son travail le 20 juillet prochain

BENCHIKHA

remplace Badou Zaki

Le CRB a enfin un nouveau coach. C'est Abdelhak Benchikha.

PAR SOFIANE BOULAOUCHE

La direction du Chabab était en contact avec le technicien algérien depuis le début de semaine. Les deux parties ont engagé des négociations qui ont fini par aboutir à un accord de principe en cours de soirée de mercredi. Abdelhak Benchikha est d'accord pour être le nouvel entraîneur en chef du CRB et a donné son OK pour succéder à Badou Zaki. C'est Hadj Mohamed qui nous a annoncé la nouvelle au cours de la journée d'hier. "Benchikha est notre nouvel entraîneur, il entamera son travail à partir du 20 juillet prochain." Ainsi donc, le nouveau coach du Chabab entamera sa mission dans moins de dix jours, mais avant cela il devra d'abord rentrer au pays pour signer son contrat puisque tout s'est fait par téléphone. Les deux parties

se sont accordées pour un contrat d'une durée d'une saison renouvelable. Les joueurs auront ainsi moins de deux semaines de repos avant de reprendre le travail. L'équipe n'aura donc qu'un mois exactement pour se préparer à la nouvelle saison qui, rappelons-le, débutera vers la fin du mois d'août prochain.

Aucune précision à propos du staff technique Le président Hadj Mohamed que nous avons eu hier au téléphone ne nous a donné aucune précision à propos du staff technique avec qui Benchikha effectuera son travail. "Le staff technique, ce n'est pas un problème. On s'est entendus pour régler cela dès qu'il rentre au pays", a affirmé le président du CRB avant de poursuivre : "Les choses se sont bien passées entre nous. On s'est vite entendus sur les grandes lignes et pour le reste on le réglera après sans aucun souci."

S. B.

le reste on le réglera après sans aucun souci." S. B.  Ali Moussa quitte le

Ali Moussa quitte le CRB

Nous avons appris hier d'une source très bien informée qu'un des membres du staff technique du Chabab vient d'être poussé à la porte de sortie. Selon notre source, la direction l'aurait poussé à partir sans raisons claires. Selon nos informations, les dirigeants du CRB ne voudrait plus de lui puisqu'on le voit comme étant une personne qui joue des cordes sensibles pour ce qui des rapports entre joueurs et direction. Ali Moussa avec qui nous avons essayé de prendre attache au cours de la journée d'hier était injoignable. Pour sa part, la direction n'a pas voulu se prononcer sur ce sujet.

Bensmaïn seul rescapé du staff technique

Depuis la finale de la coupe d'Algérie, le staff technique de l'équipe fanion du Chabab a connu des changements importants avec d'abord le départ de Badou Zaki qui a rejoint l'IR Tanger. Il y a eu ensuite le départ du préparateur physique Lacet et de l'entraîneur des gardiens Messaï qui ont pourtant effectué un travail remarquable au long de la phase retour. Messaï et Lacet son désormais au NAHD. Le seul rescapé de ce staff technique c'est l'adjoint Saber Bensmaïn, mais son avenir avec le CRB reste encore incertain. S. B.

Selmi et Bouraoui,

NOUVELLES RECRUES

Hier, le CRB a tout conclu avec deux nouveaux joueurs. Il s'agit du milieu de terrain du CAB, Selmi, et du défenseur axial d'Evian, Bouraoui.

Avec Benchikha et de nouveaux deux joueurs, le Chabab de Hadj Mohamed vient de faire un début de mer- cato estival spectaculaire. Les deux joueurs sont Selmi Housseyn milieu de terrain de 25 ans du CAB et Ouahid Bouraoui, défenseur axial d'Evian TG (ndlr : U19). Les deux joueurs dont on ne dit que de bonnes choses ont tous les deux signé un contrat de deux saisons hier au niveau du quartier général du club au Caroubier. Par ailleurs, la direction du CRB a entamé des négociations sur plusieurs fronts qui visent à renforcer l'effectif de l'équipe fanion du club. De nouveaux joueurs sont appelés à négocier au cours de la journée et la liste des nou- velles recrues sera encore plus longue qu'on ne le pense. Une

recrues sera encore plus longue qu'on ne le pense. Une source officielle nous a affirmé hier

source officielle nous a affirmé hier que plusieurs surprises sont réservées au club et bien évidement aux supporters. On pourrait même clore le dossier du recrutement aujourd'hui. Pour ce qui est de Selmi, notons que c'est un fin de contrat, ce qui a dû faciliter les négocia- tions.

Aïboud, Sayoud, Madani et Sameur dans le viseur Parmi les joueurs que vise le CRB il y a deux meneurs de jeu, à savoir Amir Sayoud (USMA) et Samir Aïboud (JSK). Ce der- nier, accompagné de son ami Lemhène, a négocié hier soir avec Djaâdi. Il y a également l'ex-milieu de terrain du CSC, Sameur, ainsi que le défenseur

de terrain du CSC, Sameur, ainsi que le défenseur actuellement de l'USMH, à savoir Madani (prêté

actuellement de l'USMH, à savoir Madani (prêté par l'USMA à El- Harrach). Pour ce dernier on a appris d'une sour- ce bien informée que c'est une piste très sérieuse, mais le retour probable de Charef à l'USMH pourrait tout capoter. Ces joueurs qu'on vient de citer pourraient signer aujourd'hui.

Le CRB négociera avec 7 joueurs En tout, le CRB pourrait conclure au cours de la journée d'aujourd'hui avec sept nou- veaux joueurs dont ceux qu'on vient de citer. Certains d'entre eux ont rencontré les dirigeants du club, mais on n'a pu termi- ner les négociations. Tout devrait être finalisé ce soir. S. B.



Les joueurs

attendent

toujours leurs

salaires

Une source officielle nous a affirmé hier que les joueurs du Chabab ainsi que les autres employés directement impliqués avec l'équipe fanion attendent toujours six salaires. Depuis la rencontre avec le wali d'Alger lors de laquelle le club a encaissé des sommes d'argent importantes, les dirigeants n'ont réglé que les primes, mais pour ce qui est des salaires ça coince encore. De leur part, les responsables belouizdadis affirment que les virements ont été bel et bien effectués. Au cours de cette semaine, ce qui diminuera les arriérés salariaux à trois mensualités. S. B.

DRAOUI : «Je veux qu'on me respecte»

Joint par nos soins au cours de la journée d'hier, le brillant milieu de terrain Zakaria Draoui a accepté de répondre à nos questions.

La première concerne les rumeurs qui le donnent comme étant partant, le joueur souligne : "Non, c'est faux, je n'envisage pas de quitter le CRB. Ce club m'est cher. C'est grâce au CRB que je suis ce que je suis aujourd'hui, donc le seul problème qu'il y a actuellement concerne mon statut de joueur. Lorsque je suis arrivé il y a trois ans j'avais conclu avec la direction qu'au cas où je progresserais, on devait renégocier mon salaire. Donc, la seule chose que je veux est qu'on me respecte et qu'on m'estime à ma juste valeur. Je ne fais pas du chantage, mais j'ai le droit quand même un bon traitement de la part de la direction qui soit à la hauteur des efforts que j'ai consentis depuis que je porte le maillot du CRB."

«Je ne veux pas qu'on me fasse du chantage» Dans le même sillage, Draoui affirme : "Ce qui m'a mis

le même sillage, Draoui affirme : "Ce qui m'a mis hors de moi est le fait

hors de moi est le fait qu'on a voulu me faire une sorte de chantage alors que je n'admets pas qu'on me fasse de telles choses. On a lié une augmentation de salaire à une prolongation de contrat alors que cela est irrationnel vu que mon contrat se termine en juin 2018 et vu également ce qu'il y avait comme accord avec la direction lors de mon arrivée. Donc, avoir une augmentation est une chose et prolonger mon contrat est une toute autre chose."

S. B.

 www.competition.dz Jeudi 13 juillet 2017 AUTOMOBILE 13  Page coordonnée par Brahim Aziez Essai de

www.competition.dz

Jeudi 13 juillet 2017

AUTOMOBILE

13

 www.competition.dz Jeudi 13 juillet 2017 AUTOMOBILE 13  Page coordonnée par Brahim Aziez Essai de

Page coordonnée par Brahim Aziez

Essai de la Fiat Fullback 4x2 SC 2.4 D-4D

UN NOUVEAU VENU

aux prétentions sérieuses

Commercialisé depuis peu, le Fiat Fullback profite d'un marché sans grande offre pour se frayer un chemin parmi les ténors du segment. Pour rappel, Fiat a présenté, en novembre 2015, son premier pick-up. C'était à l'occasion du Salon de Dubaï. On serait tenté de dire qu'il s'agit du 1er pick-up de l'histoire du constructeur italien, mais il se trouve que celui-ci existe depuis une décennie au Brésil sous le nom de Strada. Mais celui-ci est plus un véhicule de loisir qu'un utilitaire pur et dur, tant les domaines d'utilisation restent restreints par rapport à l'architecture du véhicule. "Fullback est un nom qui est dérivé de la position-clé dans le rugby ou le football américain - le dernier homme dans la ligne de défense et aussi un défenseur en attaque - qui désigne un joueur capable de faire face à toute situation", pouvait-on lire sur le communiqué de presse. Avec ce nouveau pick-up, Fiat aura une gamme complète de véhicules commerciaux légers où ses fourgons et fourgonnettes sont déjà bien représentés avec les Qubo, Fiorino, Doblo ou Ducato.

4x2 Simple Cabine et 4x4 Double Cabine pour l'Algérie Une offre très large FICHE TECHNIQUE
4x2 Simple Cabine et
4x4 Double Cabine pour l'Algérie
Une offre très large
FICHE TECHNIQUE
Spécialiste de
l'utilitaire,
particulièrement avec sa
gamme Fiat Professional
(Qubo, Doblo et Daly dans
leurs diverses
configurations), le
constructeur italien reste un
"novice" en matière de pick-
up. Pour son Fullback, Fiat
a préféré faire appel au
savoir-faire du japonais
Mitsubishi, plutôt qu'à sa
filiale RAM spécialiste des
gros pick-up américains. Et
pour cause, Mitubishi avec
son L200 maîtrise bien le
segment de ces pick-up
"medium-duty" d'une
capacité de chargement
d'une tonne.
Fiat propose son Fullback
en quatre versions, Simple
Cabine, King Cab (cabine
approfondie, mais avec
deux portes seulement),
Double Cabine ainsi qu'une
variante châssis-cabine.
Sur toutes les versions, la
hauteur maximale de 1,78
mètre et la largeur de 1,815
mètre pour un
empattement de 3
mètres. La longueur,
elle, varie en fonction
de la version : 5,155
mètres pour le Simple
Cabine, 5,275 mètres
pour la cabine
approfondie et 5,285
mètres en Double Cabine.
Il en est de même pour la
longueur de la benne : 2,265
mètres (Simple Cabine),
1,850 mètre (Cabine
approfondie) et 1,520 mètre
(Double Cabine). La
capacité de chargement est
comprise entre 1000 et 1100
kilogrammes. Dans la
région Afrique - Moyen-
Orient, le Fullback est
proposé avec un bloc diesel
2.5 développant de 110 à
178 ch, ainsi qu'avec un bloc
essence 2.4 de 132 ch.
Sur d'autres marchés,
notamment en Europe, le
pick-up sera animé par un
bloc turbo diesel en
aluminium pouvant
développer 150 ou 180 ch.
Deux boîtes à vitesses
seront proposées selon les
marchés, manuelle ou
automatique, toutes deux
en cinq vitesses.
En Algérie, le pick-up Fullback est
proposé dans une version 4x2 Simple
Cabine et une autre en 4x4 Double
cabine. La première est alimentée par
un bloc diesel D4D de 2,4 litres qui
développe 136 ch, alors que la seconde
180 ch.
Le Fiat Fullback se distingue par sa
ligne sportive et une cabine
parfaitement avancée. La face avant
du véhicule séduit grâce à sa touche
très moderne, alors que la silhouette
reste très équilibrée.
A l'intérieur, l'ergonomie est au rendez-
vous avec une certaine fonctionnalité
du véhicule, du confort et une élégance
appréciables.
Son volant, qui reçoit les commandes
du régulateur-limiteur de vitesses,
semble avoir été repris d'une berline.
Sous le capot, le véhicule que Ival a
mis à notre disposition reçoit le D-4D,
un bloc emprunté au partenaire
japonais Mitsubishi. Celui-ci développe
136 Ch (à 4000 tr/mn) pour un couple
de 324 Nm disponible dès les 1750
tr/mn.
Sa charge utile, qui flirte avec la tonne
(943 kg, pour être précis), reste un bon
argument de vente, même si la
concurrence se situe un cran au-
dessus.
En fait, l'amortissement du Fiat
Fullback présente une architecture
sophistiquée au niveau du schéma de
suspensions, avec un système à
double bras et barre antiroulis pour
les roues avant, tandis qu'un essieu
rigide est prévu à l'arrière, pour
assurer une fiabilité élevée et une
résistance extrême.
Moteur : Diesel 4 cylindres en ligne
Une tenue de cap sans reproches
Cylindrée : 2477 cc
Alimentation : Injection directe
Suralimentation : Turbocompresseur
Puissance DIN max : 136 ch à 4000 tr/mn
Couple max : 324 Nm à 1750 tr/mn
Boîte de vitesses : Manuelle à 05 rapports
Transmission : Aux roues arrière (propulsion)
Dimensions véhicule
(Longueur/Largeur/Hauteur) :
5,37 m/1,715 m/1,795 m
Nous avons essayé le Fullback dans sa version 4x2 Simple Cabine, et on peut
vous assurer que l'impression générale qui s'est dégagée au terme de deux
jours de conduite est que le pick-up de Fiat n'a rien à envier à ses concurrents
japonais. Mieux encore, celui-ci se distingue par une assise appréciable, une
maniabilité exceptionnelle et une hauteur de caisse qui assure au conducteur
une bonne visibilité sur la route. Avec ses 1,795 m de hauteur et ses 20 cm de
garde au sol, le Fullback est haut perché. Il est vrai que l'autoradio n'est pas
proposé, de même qu'il faille agir sur le miroir manuellement pour régler les
rétroviseurs extérieurs, ou encore que le verrouillage centralisé avec comman-
de à distance est exclu de l'offre sur cette version, mais pour les profession-
nels, cela reste nettement suffisant.
Empattement : 3 m
Garde au sol : 20 cm
Un segment qui a ses ténors
Poids à vide : 1907 kg
Charge utile : 943 kg
Dimensions benne (Lxl) :
2,265 m x 1,46 m
Capacité du réservoir : 75 litres
Equipements de série :
2 ABG, ABS, ESP/ESC,RLV, AC
Dimensions pneumatiques :
245/70 R16
Prix : 2 950 000 DA
Les traditionnels pick-up restent le
Toyota Hilux, le Nissan Navara, le
Mazda BT 50, le Mitsubishi L200 ou
encore le Ford Ranger qui règnent
depuis des lustres sur ce segment.
Ces dernières années, Renault s'est
lancé dans l'aventure avec son
Oroch, alors que Peugeot entend lui
emboiter le pas dans les semaines
à venir. Même la marque Premium,
Mercedes, compte se lancer dans
l'aventure des pick-up avec son X-
Class qui sera dévoilé au prochain
Salon de Frankfurt.
Le fait est que, aujourd'hui, Fiat est
pratiquement la seule marque à
proposer des pick-up à la vente, et
le Fullback peut être livré dans les
24 heures, pour peu que le client
débourse 2 950 000 DA.

6 e championnat de karting GPO K samedi prochain au 5-Juillet

Un communiqué de la Fédération algérienne des sports mécaniques (FASM) nous apprend que la Ligue algéroise des sports mécaniques organise, en collaboration avec l'APC de Dély Ibrahim, la 6e édition du championnat de Karting GPO K "Grand prix open de karting". Le communiqué précise que cette première manche du championnat qui se déroulera le samedi 15 juillet 2017 à partir de 9h au niveau du complexe sportif Mohamed- Boudiaf (5-Juillet), sera une étape qualificative pour le Mondial Rotax 2017 prévu au Portugal. Plusieurs pilotes seront attendus, et il est prévu la mise en place de la catégorie espoir (-18 ans). Le circuit sera aménagé et sécurisé au niveau du parking pour offrir aux spectateurs une compétition unique.

Hausse de 5% de la facture des importations de véhicules durant les 5 premiers mois

La facture d`importation des véhicules de tourisme s'est établie à 530,8 millions de dollars durant les cinq premiers mois de l'année 2017.

A la première lecture, on constate que celle-ci est en hausse de 5,31% par rapport à la même période 2016 où elle s'était établie à 504,02 millions de dollars. L'information qui a été recueillie par l'APS auprès des Douanes algériennes ne précise pas si cette facture est le fait des concessionnaires (cadre commercial) ou des particuliers, mais tout porte à croire que ce sont les particuliers qui se sont taillé la part du lion, vu que les licences

d'importation de véhicules neufs n'ont pas encore été libérées pour 2017, alors que pour 2016 la date buttoir d'importation des différents quotas impartis aux différents concessionnaires avait été fixée au 8 novembre avant d'être repoussée au 31 décembre. La dépêche ajoute que la facture d'importation des véhicules de transport de personnes et de marchandises (classés dans le groupe des biens d'équipement) a reculé en se chiffrant à 196,4 millions de dollars contre 263,45 millions de dollars, en recul de 25,45% entre les deux périodes de comparaison. Concernant les parties et accessoires des véhicules automobiles (classés en biens de

consommation non alimentaires), leur facture d`importation a atteint 164,1 millions de dollars contre 171,53 millions de dollars, en baisse de 4,33%. Pour les pneumatiques neufs en caoutchouc, ils ont été importés pour un montant de 144,6 millions de dollars contre 181 millions de dollars, soit une baisse de

20,11%.

Pour rappel, sur l'année 2016, le contingent quantitatif d'importation des véhicules de tourisme a été fixé à 98.374 unités dans le cadre des licences d'importation. La facture d'importation des véhicules de tourisme avait coûté près de 1,3 milliard de dollars en 2016 contre 2,04 milliards de dollars en 2015, soit une baisse de 36,61%.

www.competition.dz

Jeudi 13 juillet 2017

14

USMBA

www.competition.dz Jeudi 13 juillet 2017 14 USMBA On attend toujours l'officialisation des recrues Trois semaines

On attend toujours

l'officialisation

des recrues

Trois semaines après son dernier match livré face au CRB dans le cadre des demi-finales de la coupe d'Algérie, l'USMBA n'a enregistré officiellement aucune recrue bien que l'on dit dans l'entourage du club que tout est fait en catimini.

dans l'entourage du club que tout est fait en catimini. De notre correspondant MALEK BOUZID Premières

De notre correspondant

MALEK BOUZID

Premières réactions émou- vantes des Scorpions et premier bilan d'un mercato bel-abbésien bien calme chez la nouvelle équipe dirigeante de l'USMBA après les démissions du prési- dent El-Hennani et son vice-pré- sident Réda Chiker. L'arrivée d'un nouveau directeur général, en l'occurrence M. Benayad, à la tête de l'USMBA avait donné beaucoup d'espoirs aux suppor- ters d'El-Khadra du fait que ce dernier avait fait l'unanimité parmi eux, contrairement à ses deux prédécesseurs qui furent indésirables au sein de l'équipe

au point où les supporters avaient tenu un sit-in pour demander le départ d'El Hennani et de toute son équipe. En place depuis quelques jours, le nouveau DG, M Benayad, n'a toujours pas entamé son merca- to estival, à moins qu'il l'ait fait discrètement, en compagnie de Redouane Haffaf, selon certaines sources proches de la direction du club. Cet état de fait a poussé les fans à se poser plusieurs questions et à se faire même beaucoup d'idées sur le futur encore incertain de leur chère équipe. En premier lieu, les observateurs pensent que c'est le président qui n'aurait pas envie de sortir son chéquier pour

engager des joueurs de renoms, sinon il aurait gardé facilement Sidhoum, déjà signataire et Sofiane Balegh, toujours réclamé par les fans. En effet, le salaire de ces deux joueurs serait d'environ de 150 et 200 millions par mois, des salaires réclamés par les joueurs de première zone. De quoi refroidir un peu les diri- geants de l'USMBA, qui ne sont certainement pas prêts à accor- der de tels montants à leurs joueurs.

Les dirigeants comptent le faire samedi L'USMBA est l'un des seize clubs de Ligue 1 Mobilis à ne pas avoir

engagé le moindre joueur à ce jour. Une situation qui a soulevé beaucoup d'interrogations chez les supporters qui ne cessent de demander au nouveau comité directeur actuel du club de tenir des conférences de presse pério- diques afin de les mettre au cou- rant de tout ce qui se passe au sein de l'équipe, notamment en matière de libération et de recru- tement. Cette situation aurait incité, selon le site officiel de la SSPA/USMBA, les dirigeants de l'équipe à programmer une conférence de presse samedi prochain pour présenter les nou- velles recrues de l'équipe acquis officiellement. M. B.

Aguid

proposé

Le coach de l'USMBA, Si Tahar Cherif El-Ouazzani à qui un manager d'Oran avait proposé les services du joueur Amir Aguid, dont le contrat qui le lie à son club employeur, le MCO, ne prendra fin qu'en juin 2018, compte se rendre à Sidi Bel-Abbès ce jeudi, pour discuter avec les dirigeants de l'USMBA du cas de ce joueur, arrière droit de 24 ans, natif d'Arzew et qui occupe le poste de latéral droit

de l'USMBA du cas de ce joueur, arrière droit de 24 ans, natif d'Arzew et qui
Compétition / PUB ANEP 25104444 du 13/07/2017
Compétition / PUB
ANEP 25104444 du 13/07/2017

Les libérés ne seront connus qu'après l'opération recrutement

La liste des joueurs libérés de l'USMBA de ce mercato estival 2017, pourtant bien prête, ne sera dévoi- lée au public qu'après la fin de l'opération officielle du recrute- ment. C'est ce que compte faire le coach en chef, Si Tahar CEO, qui , après les départs de Chérifi, Lamali, Sidhoum et probablement Balegh, quatre joueurs cadres, ne serait pas prêt à laisser partir d'autres joueurs, déjà bien adaptés et inté- grés au groupe. Pour lui, remplacer x par y n'est pas la bonne solution. La stabilité et la continuité seraient les seuls facteurs de réussite pour un club qui a bien réussi sa saison. Pour l'instant, on parle de l'arrivée de quatre nouveaux et la libération de sept joueurs. Toutefois, cela reste à vérifier. Attendons donc samedi pour voir. M. B.

SIDHOUM, les raisons d'un départ

Le départ inattendu du capitaine Ilyès Sidhoum de l'USMBA ne serait pas lié à une raison financière si l'on tient compte d'une source crédible et très proche du joueur. En effet, la rai- son principale serait due à la lenteur des dirigeants de l'USMBA pour lui faire une proposition afin de renouveler son contrat avec El- Khadra où il a fait une excellente saison. L'enfant de Nedroma, parti à l'ES Sétif de manière préci- pitée, selon certains observateurs, a laissé derrière lui beaucoup de spéculations dans l'entourage du club. Les derniers contacts entrepris par le nou- veau DG de l'USMBA, M. Benayad, sont intervenus un peu tard, Sidhoum s'était déjà engagé avec les dirigeants de l'ES Sétif en leur donnant son accord de principe pour porter le maillot de l'Entente la saison prochaine.

M. B.

l'ES Sétif en leur donnant son accord de principe pour porter le maillot de l'Entente la

www.competition.dz Jeudi 13 juillet 2017

ESS

15

www.competition.dz Jeudi 13 juillet 2017 ESS 15 Ils ont pour noms Saâdi, Boudrama, Boussif, Barbache et

Ils ont pour noms Saâdi, Boudrama, Boussif, Barbache et Osmani

Sétif peut compter

sur sa classe biberon

Il est vrai qu'au vu des échéances qui attendent l'Entente la saison prochaine, le renfort de l'équipe par certains joueurs s'imposait.

De notre correspondant

SOFIANE H.

Le président Hassen Hamar et le staff technique ne comptent pas se priver de l'ap- port de plusieurs éléments issus de l'équipe réserve, championne d'Algérie de sa catégorie. En effet, dans le plan du boss rntentiste, la promo- tion de cinq ou six joueurs espoirs est une nécessité d'abord pour diminuer la masse salariale que pourrait provoquer d'autres recrute- ments et promouvoir en même temps le produit local. En attendant de faire le point sur l'ensemble des joueurs qui vont former l'effectif du club champion d'Algérie en titre de la prochaine saison, il est prévu que des gars comme Saâdi, Boudrama, Boussif, Chibout, Barbache et autres Osmani, le portier, feront en

principe partie du groupe du coach Kheïreddine Madoui l'exercice prochain. Réputé pour lancer des jeunes, le tech- nicien ententiste n'hésitera pas à donner la chance à ces élé- ments qui pourront rendre de grands services à l'équipe dans un avenir proche. "C'est vrai que nous avons décidé de ren- forcer l'effectif par quelques joueurs qu'on a déjà recrutés et d'autres qui suivront dans les jours à venir. Toutefois, on ne compte pas fermer la porte aux jeunes joueurs issus de l'équi- pe réserve qui a réalisée une grande saison l'année dernière avec à la clé un titre de cham- pion d'Algérie. Ce sont nos joueurs et on n'a pas le droit de les ignorer. D'ailleurs, on compte au moins inscrire cinq joueurs espoirs dans l'effectif de l'équipe senior du prochain exercice. Je suis persuadé qu'ils auront leur mot à dire", nous a

A propos de Bendebka

Hamar : «Il m'a promis de venir dimanche signer»

Interrogé à propos de Sofiane Bendebka, le président Hassen Hamar nous a assurés que le désormais ex-joueur du Nasria viendra dimanche parapher son contrat et s'engager officielle- ment avec le club champion d'Algérie 2017. "On a tout conclu. Il ne reste que quelques détails à régler. Cela devra se faire avant dimanche prochain, le jour où le joueur m'a promis de venir à Sétif pour signer son contrat", nous a confié le boss ententiste.

Lamri n'a pas encore décidé de son avenir

L'avenir de Sid Ali Lamri n'est pas encore clair. Selon une source proche du joueur, celui-ci bien, qu'il se trouve en contact avec le CSC, n'a pas encore tranché définitivement son avenir. D'après notre source, il attend de rencontrer d'abord le président Hassen Hamar avant de trancher sa prochaine destination. Libre de tout engagement depuis juin, le natif d'Aïn Azel ne veut pas se précipiter. "Je prendrai tout mon temps avant de trancher. Il n'y a pas que le CSC qui me veut. J'ai d'autres propositions que je suis en train d'étudier", a-t-il confié à notre source.

dit le président Hassen Hamar que nous avons accosté en marge de la cérémonie de la signature du contrat de Chemseddine Nessakh.

Hamar insiste beaucoup dans ce sens Ayant fait de la promotion des jeunes issues de l'école Sétifienne son cheval de bataille durant son second mandat à la tête du club phare des Hauts Plateaux, Hassen Hamar espère atteindre au moins une moyenne de la moi- tié de l'équipe issue des joueurs locaux. Ce qui consti- tuera selon lui une bonne chose pour le club notamment sur le plan financier. Cela dit, d'après les observateurs les plus avertis du côté d'Aïn El- Fouara, un joueur comme Saâdi, qui a participé avec l'équipe nationale olympique aux Jeux de la solidarité isla- mique à Bakou, en Azerbaïdjan, pourrait bien bousculer la hiérarchie, lui qui aura à cœur de confirmer tout le bien qu'on pense de lui d'au- tant plus que cela fait trois années qu'il est régulièrement convoqué avec ses aînés. On cite aussi le nom de Boussif, un ailier qui a effectué une grande saison l'année dernière avec l'équipe réserve, tout comme le portier Osmani qui n'est autre que le fils de l'ex-portier inter- national et champion d'Afrique 1990 avec les Verts, Antar Osmani en l'occurrence, et qui aurait les mêmes quali- tés que son papa, voire un peu plus, estime-t-on. S. H.

tés que son papa, voire un peu plus, estime-t-on. S. H. Saâdi : «Gagner une place

Saâdi : «Gagner une place la saison prochaine»

Smaïl Saâdi est décidé à dire son mot la saison prochaine. Malgré son jeune âge, le meilleur buteur de l'équipe réserve de l'ESS de l'exercice précédent veut saisir sa chance et décrocher pourquoi pas une place de titulaire dans l'équipe dirigée par le coach Kheïreddine Madoui. "Oui, je ne vous cache pas que j'ai une grande envie de m'imposer. Je pense que maintenant, j'ai l'expérience et les aptitudes qui me permettent de postuler à devenir un titulaire. Certes, ça ne va pas être facile ; toutefois, je compte faire de mon mieux pour y arriver", nous a-t-il dit à ce propos avant d'ajouter que l'aide et le soutien qu'il a toujours trouvés chez son entraîneur vont le motiver un peu plus. "Le coach Madoui m'a beaucoup aidé. Il me convoquait régulièrement avec les seniors afin de m'adapter et acquérir de l'expérience. Je sais qu'avec lui, je pourrais réussir", a indiqué le joueur que certains comparent déjà à Bourahli, l'ex-avant-centre de l'ESS et de l'USMA.

DRBT

Les Eulmis impatients de découvrir leur nouvelle équipe

Les supporters attendent de découvrir leur nouvelle équipe, à l'occasion de la reprise, prévue la semaine prochaine avec auparavant une prise de contact où les joueurs seront présentés au public.

De notre correspondant

AMAR T.

Tout le monde est persuadé que le club a fait ce qu'il pouvait pour donner un autre visage à l'équipe qui a bénéficié d'un recrute- ment qui ne sera que bénéfique. En engageant plus d'une dizaine de joueurs, le DRBT semble avoir réali- sé sa première grande affaire du mercato en renforçant l'équipe à tous les niveaux en attendant de confirmer tout le bien que donnera

ce

presque toute l'équipe.

remaniement

qui

a

touché

Renouer avec la réussite Equipe inconnue pour l'instant, le DRBT, fort d'un mélange nouveaux- anciens, veut acquérir l'expérience des équipe qui ont l'ambition de jouer les premiers rôles. Mais avant, il faut se défaire de cette fatalité de jouer un objectif à la baisse. Le DRBT n'a connu d'échec en championnat que la saison passée malgré son ambition de reste parmi les

meilleurs. Si cette saison est la bonne pour assurer un bon parcours avec l'arrivée de nouveaux joueurs, c'est une nouvelle aventure qui commen- ce. Le DRBT espère faire mieux avec un effectif qui a beaucoup changé et qui pourrait être motivant pour un bon parcours la saison prochaine.

La défense, force du groupe L'entraîneur Ighil en a dit beaucoup de bien en donnant son avis sur le jeu de la défense. A ses yeux, le qua- tuor Guitoun-Laïb dans l'axe et

Senoussi-Terbal dans les couloirs, constitue le meilleur compartiment de l'équipe. Toutefois, il y a toujours quelque chose à améliorer dans ce secteur où on a vu pas mal d'erreurs. Tout cela doit disparaître dès l'enta-

me du prochain exercice où le coach aura l'occasion de remettre de l'ordre dans le jeu avec plusieurs défenseurs auxquels il devra donner la chance de faciliter la tâche au gar-

A. T.

dien de but.

4 milliards bientôt dans les caisses

L'APC de Tadjenanet a réservé une enveloppe de 4 milliards de centimes au DRBT dans la répartition du budget communal. Mais pour pouvoir s'en servir pour payer notamment les joueurs de l'an passé et les nouveaux qui attendent de percevoir une avance, les responsables du club ne peuvent pas se passer du concours des autorités locales pour réaliser leurs objectifs. Cette aide accordée en temps opportun semble utile vu la situation financière du club qui clignote vers le rouge.

www.competition.dz

Jeudi 13 juillet 2017

16

CSC

www.competition.dz Jeudi 13 juillet 2017 16 CSC Après avoir recruté Rahmani, Abid et Silla ARAMA veut

Après avoir recruté Rahmani, Abid et Silla

ARAMA

veut encore 4 joueurs

Selon une source crédible, après avoir su convaincre le gardien Rahmani, l'avant-centre Abid et le milieu burkinabé Silla, le manager et seul recruteur du CSC, Arama, veut encore engager 4 joueurs de qualité.

De notre correspondant

RABAH GATTOUCHE

Silla, 3 e recrue Le milieu inter- national burkinabé Ousmane junior Silla, âgé de 26 ans, sera sociétaire du CSC les trois prochaines années. En effet, selon les échos qui nous parvien- nent en parcimonie de la maison clubis- te, Silla a signé hier un contrat de trois ans avec le vieux club de la ville des Ponts après avoir très vite trouvé un ter- rain d'entente avec le manager Arama.

Il va rater le 1 er stage Après avoir officialisé sa venue au CSC, silla va rentrer au Burkina Faso pour disputer les deux dernières rencontres de championnat avec son désormais ex- club, le Rail Club de Kadiogo les 16 et 28 juillet courant. Comme le RCK va jouer ces deux matches contre son outsider, l'Etoile filante qu'il ne devance que de deux points et Kozaf, une équipe qui, pour éviter le purgatoire doit gagner pour rester leader et finir champion de la Ligue 1 du Burkina Faso, Silla va

 Silla, la nouvelle recrue africaine du CSC
 Silla,
la nouvelle
recrue
africaine
du CSC

sûrement rater le premier stage de pré- paration d'avant-saison que les Vert et Noir vont suivre du 20 au 31juillet 2017 au complexe tunisien de Hammam Bourguiba.

Un meneur de jeu ivoirien va signer

Après

avoir

engagé

le

Burkinabé

Ousmane junior Silla, selon une source très crédible, Arama a eu l'aval de la direction du CA de son club pour recru- ter un meneur de jeu ivoirien avec lequel il a tout conclu et qui lui a promis de venir à Constantine signer son contrat dès qu'il se fera délivrer un visa d'entrée en Algérie, pour être officiellement socié- taire du CSC.

Boulekhoua et Boulaouidet trop gourmands Finalement, après avoir longuement négocié avec le défenseur Boulekhoua (USMH) et l'attaquant Boulaouidet (JSK), le manager du CSC Arama a déci- dé de ne pas les engager car il n'a pas pu trouver un terrain d'entente avec eux. Selon une source très fiable, la direction de l'ENTP, le propriétaire et bailleur de fonds des Vert et Noir, n'a pas donné le feu vert au manager et seul recruteur de son club Arama pour les recruter parce qu'ils ont été très gourmands et ont exigé des salaires élevés.

Khadir, Mebarakou et Benayad ciblés Le manager Arama est en pourparlers très avancés avec l'arrière-droit Khadir du MOB, le défenseur central du MCA Mebarakou et l'attaquant du RCR Benayad. Mais bien que tous les trois soient prêts à signer un contrat avec le CSC, ils ne pourront le faire que lors- qu'ils seront libérés par leurs clubs res- pectifs où par la CRL de la LFP. R. G.

Amrani :

«Je n'ai pas encore signé mon contrat»

Amrani : «Je n'ai pas encore signé mon contrat» Joint au télé- phone par nos soins

Joint au télé- phone par nos soins pour le sol- liciter pour une interview, l'entraî- neur Abdelkader Amrani, qui se repose à Tlemcen, nous a martelé :

"Comme je n'ai pas encore signé un nouveau contrat avec le CSC, j'ai décidé de ne faire aucune déclaration à la presse." (Ndlr :

son bail de six mois le liant au club phare de Constantine a expiré le 30 juin passé). Reste à savoir pourquoi la direction de l'ENTP tarde à renouveler le contrat de Amrani. Affaire à suivre.

OM

BOUKHELKHEL ET SLIMANI RASSURENT LES SUPPORTERS

«Faites-nous confiance»

Les inconditionnels des Orange et Bleu ne semblent pas rassurés par le travail effectué jusque-là par le président et son coach. Ils redoutent le scénario du dernier mercato d'hiver lorsque les deux hommes ont fait un recrutement quelconque.

De notre correspondant

M. GRINI

L'OM avait recruté des joueurs tout juste moyens qui "ne savent même pas ajuster un tir ou faire un amorti de la poitrine", dira un ancien membre de la famille sportive médéenne d'un air désolé. Et d'ajouter :

"Entre nous, qu'est-ce qu'ils ont apporté à l'OM ? Rien ! Au contraire, des fois par leur nonchalance et leur niveau bas, ils mettaient en l'air toute la stratégie de l'entraîneur et le schéma tac- tique mis en place. Finalement, ces éléments ont été pratiquement tous mis à la porte. Franchement, les responsables du club ont échoué dans leur choix de joueurs à cette époque-là, c'est pour cette raison que les supporters s'inquiètent pour leur équipe." Certes, notre interlocuteur avait touché du doigt une partie de la réalité que ces respon- sables reconnaissent, mais il a oublié qu'ils ont acquis de l'expérience et ne vont pas, très certainement, se laisser "manger". Certains de la qualité et la solidité du bou-

lot qu'ils sont en train d'ac- complir en ce repos estival, selon leur raisonnement, le boss Boukhelkhel et le dri- ver Slimani continueront à construire ce qu'ils ont com- mencé à faire depuis l'ou- verture du mercato d'été. Tout ce qu'ils ont entrepris jusque-là est en béton, esti- ment-ils. Ils se demandent pourquoi les fans des Olympiens s'inquiètent et manifestent leur méconten- tement envers eux. Pourtant, tout récemment le technicien tlemcenien a réconforté tout le monde :

"On est dans les normes et le recrutement des joueurs se fait à la virgule près.

Notre emploi du temps sera respecté à la lettre et la pré- paration d'avant-saison se déroule dans les meilleures conditions. On s'attelle à la tâche pour que notre public soit fier de son équipe lors de la nouvelle saison.

Seulement, qu'on nous lais- se travailler." Donc, le chair- man et le coach de l'Olympique de Médéa ne demandent de leurs suppor- ters que de leur faire confiance et doivent savoir que les trois volets inhérents à la libération, au maintien et au recrutement des joueurs n'ont pas échappé à leur étude minutieuse et

M. G.

bien analysée.

Lamara partant

Il y a une semaine, rien ne présageait d'une telle sortie de la part de la direction médéenne qui donne partant l'excel- lent arrière-latéral gauche de l'OM Nabil, sans qu'on en précise le motif. Pourtant, Nabil (24 ans), qui a joué un rôle primordial sur le côté gauche de la défense de l'Olympique et même de l'attaque, est à créditer (selon des observateurs) d'une prestation remarquable et époustouflante la saison passée. Peut-être le recrutement d'un autre défenseur dans le même poste en la personne de Chekmam et la promo- tion du jeune réserviste Bouhafs comme doublure l'ont-ils fait déguerpir ? En tout cas, un pilier de la citadelle de la formation médéenne vient de partir et les responsables sont tenus de lui trouver un bon et digne remplaçant.

de la formation médéenne vient de partir et les responsables sont tenus de lui trouver un
www.competition.dz Jeudi 13 juillet 2017 USMB 17
www.competition.dz
Jeudi 13 juillet 2017
USMB
17

BACHA :

«Certains joueurs ne

seront pas retenus»

L'entraîneur de l'USMB Mohamed Bacha nous a fait savoir que le stage de préparation lui permettra de mettre les nouveaux joueurs sous la loupe.

De notre correspondant

AMINE DJAÂFAR

Bacha a tenu à préciser que les joueurs recrutés jusqu'à présent par la direction ne seront pas tous rete- nus. "Les joueurs confirmés sont ceux qui ont joué avec le club lors de la précédente saison ; cependant, les nouvelles recrues surtout, ceux qu'on ne connaît pas et qui nous ont été proposés par des managers, doi- vent confirmer. Si jamais l'un des joueurs ne donne pas satisfaction, il sera automatiquement libéré. Ce n'est pas moi qui vais libérer le joueur, mais plutôt la direction du club qui va faire le nécessaire. Moi personnellement, je vais juste octroyer mon rapport détaillé sur la forme de chaque joueur."

«La préparation débutera le 16 juillet» Ayant voulu fixer la date exacte pour l'entame des choses sérieuses pour lui et ses poulains, l'entraîneur Mohamed Bacha nous dira : "La pré- paration de l'intersaison débutera officiellement le 16 juillet à 17h30 à l'annexe du stade Tchaker. Je vais

opter pour un micro-cycle d'une semaine qui sera conclu par un match amical ; ensuite, je vais libérer les joueurs pour deux jours seule- ment."

«La 2 e semaine de travail sera dure» Bacha a parlé également du travail physique et nous a fait savoir que ce volet va débuter la deuxième semai- ne de la préparation. "Je vais aug- menter la charge de travail à partir de la seconde semaine de travail ; je dois opter pour le biquotidien, et ce, pour assurer la meilleure prépara- tion possible aux joueurs en prévi- sion de la nouvelle saison. Cette période de préparation sera ponc- tuée par deux rencontres amicales contre de grandes équipes et ce, pour pouvoir juger le niveau de chaque joueur avant le dernier stage."

«Le 27 juillet en Tunisie» Bacha nous a fait savoir qu'il a demandé à la direction de program- mer le dernier stage de préparation de l'intersaison en Tunisie. "J'ai demandé à la direction de program-

mer le dernier stage de prépara- tion en Tunisie. Cette phase importante de préparation débu- tera le 27 juillet et va prendre fin le 8 août. Durant ce stage de pré- paration, je vais programmer cinq matchs amicaux qui seront consa- crés pour dégager le onze ren- trant avant de rentrer au pays. Je tiens à préciser qu'après le der- nier stage, je vais accorder un repos de trois jours aux joueurs avant de reprendre notre prépa- ration qui sera consacrée à la mise en place, et ce, en prévision du premier match."

«Je préfère Brakni» Avant de conclure, Bacha nous a fait savoir qu'il veut maintenir la domiciliation du club au stade Brakni. " Entre le stade Brakni et le stade Tchaker, je préfère le pre- mier, car nos joueurs ont retrouvé leurs repères sur cette pelouse ; ils seront plus confiants dans ce stade, notamment que la prochaine sai- son s'annonce plus délicate et le maintien sera difficile à atteindre", nous a déclaré Bacha. A. Dj.

Madour, 5 e recrue Le défenseur central du GC Mascara, Madour, a signé hier un
Madour, 5 e recrue
Le défenseur central du GC Mascara,
Madour, a signé hier un contrat de 3 ans
au profit du
nouveau
promu en
Ligue 1
Mobilis, l'USM
Blida. Il est la
5 e recrue du
club. Ceux qui
connaissent
ce joueur
disent beau-
coup de bien
de lui. Wait
end see.

Zahzouh ne sera pas blidéen

Le défenseur central Zahzouh ne jouera pas à l'USMB. Ce joueur a préféré opter pour la JSS, surtout que le salaire que lui pro- posé le directeur de la SSPA/USMB Ahmed Boumaza ne lui a pas plu. Donc, la direction du club phare de la ville des Roses doit encore une fois déni- cher un défenseur avant le début de la préparation pour permettre à l'entraî- neur Mohamed Bacha d'avoir toutes ses cartes en main.

Chikh Touhami devait signer hier

Le milieu offensif de l'IRB Mouzaïa Chikh Touhami devait signer son contrat hier. Ce jeune joueur, en dépit des bonnes informa- tions que l'entraîneur Bacha a récoltées à son sujet, doit faire ses preuves durant le stage de préparation. Dans le cas contraire, il sera libéré.

Boumaza veut-il faire l'impasse sur les 2 Nigérians ?

Le directeur de la SSPA/USMB Ahmed Boumaza accuse du retard concernant la venue des deux Nigérians. Selon une source digne de foi, le directeur de la SSPA USMB a refusé d'envoyer les lettres d'invitation aux deux joueurs car il n'a pas de quoi payer les billets d'avion et n'a pas aussi l'ar- gent qu'il faut pour payer la prise en charge des deux Nigérians. Le mutisme de la direction blidéenne inquiète le manager des deux joueurs qui a donné un ulti- matum d'une semaine pour faire le nécessaire ; après quoi, il risque de traiter avec un autre club.

LIGUE 2 MOBILIS

ASO

BENHAMLA :

«J'ai bien fait de venir à Chlef»

Ambitieux, Fawzi Benhamla, qui vient d'opter pour l'ASO, est sûr de réussir dans son nouveau club.

De notre correspondant

A. BENABDELKADER

Un mot sur votre atterrissage à l'ASO ?

Je crois que j'ai fait le bon choix en optant pour un club qui n'est pas à présenter vu le sérieux et la sérénité qui y prévalent. N'étant pas un club à pression, je pense que les chances de réussir sont très grandes dans ce club qui a vu passer plusieurs joueurs de renom. Je ne peux omettre de dire que cela m'honore d'avoir opté pour l'ASO.

Qu'est-ce qui vous attire le plus à l'ASO ?

La sérénité qui prévaut au club et l'ambition de sa direction qui nourrit de grands espoirs quant au nouveau projet sont les raisons qui attirent tout joueur. C'est un petit club, certes, mais il est grand de par sa classe et sa représentati- vité à tous les niveaux. La direction pro- jetant de faire revenir l'équipe parmi l'élite, je serai très heureux d'y participer.

On vous sent optimiste quant à une réussite à Chlef…

A l'ASO, je ne raterai aucune occa- sion pour apporter du mien et pro- gresser afin d'atteindre des objectifs personnels. Je ne vous cache pas que plusieurs personnes m'ont conseillé de ne pas refuser l'offre de l'ASO pour plusieurs raisons dont les conditions adéquates pour réussir.

Les négociations n'ont pas été longues avec vous ?

Elles n'ont pas été longues car avec le message très convaincant de Medouar, qui a été expéditif, j'ai vite accepté l'offre malgré le fait que plu- sieurs autres clubs m'ont contacté.

Vous aviez d'autres offres, alors ?

Bien sûr que oui, mais j'ai préféré

celle de l'ASO car elle est la meilleure surtout côté sportif notamment. Je souhaite de tout cœur être à la hauteur de la confiance des dirigeants qui m'ont affiché leur intention d'être parmi l'effectif chélifien depuis des semaines.

A. B.

D'autres joueurs en négociations

La direction du club chélifien était en négo- ciations très avancées avec deux joueurs hier. Il s'agit de l'ex-attaquant de l'USC Demméne Akram, qui a porté les couleurs du MC Magra cette saison. Le second joueur étant l'arrière- droit du SKAF Adel Messaoudi, qui a déjà évolué en Ligue 2. Les deux joueurs devaient signer hier car il semble que l'offre de Medouar leur paraissait parfaite.

Rafed, un défenseur axial à la rescousse

Agé de 26 ans, Mohamed Rafed Arab a apposé sa signature avant-hier au profit de l'ASO pour une durée de deux ans. Ce joueur, qui a évolué au MC Magra mais aussi au SKAF, semble très confiant quant à briller à Chlef. Ses quali- tés physiques sont appa- rentes.

MC Magra mais aussi au SKAF, semble très confiant quant à briller à Chlef. Ses quali-

www.competition.dz

Jeudi 13 juillet 2017

18

JSMB

www.competition.dz Jeudi 13 juillet 2017 18 JSMB Béjaïa découvre sa nouvelle JSMB C'est donc dans

Béjaïa découvre sa nouvelle JSMB

2017 18 JSMB Béjaïa découvre sa nouvelle JSMB C'est donc dans l'après-midi d'avant-hier que

C'est donc dans l'après-midi d'avant-hier que les Vert et Rouge de Béjaïa ont entamé leur préparation estivale.

De notre correspondant

BADIS BESSAÏ

La première séance d'entraînement s'est déroulée au stade de l'Unité maghrébine à Béjaïa où les fans béjaouis ont pu voir à l'œuvre leur nou- velle équipe. De son côté, le nouveau coach Mounir Zeghdoud a eu l'occasion de voir quelques élé- ments dont le technicien disposera la saison pro- chaine.

Le président s'est réuni avec les joueurs Le président du club béjaoui a tenu à être présent au stade de l'Unité maghrébine à la première séan- ce d'entraînement de son team. Le boss béjaoui

s'est même entretenu avec l'ensemble des joueurs et du staff technique avant l'entame de la séance, le sujet de la prochaine saison étant à l'ordre du jour. Tiab a ainsi expliqué que la prochaine saison repré- sente beaucoup à ses yeux. Ce dernier a ainsi fait savoir qu'il compte sur les efforts de chacun pour réexpédier le club en Ligue 1 Mobilis et que l'acces- sion ne doit cette fois-ci pas échapper à la JSMB.

Le speech de Zeghdoud Le nouveau coach de la JSM Béjaia, après que Tiab a fini son speech, a à son tour tenu à expliquer à ses poulains qu'ils ne manqueront de rien et qu'ils seront mis dans les meilleures conditions ; en échange, il attend des sacrifices collectifs de la part de l'ensemble du groupe béjaoui pour arriver à

atteindre l'objectif principal que s'est fixé le club, à savoir l'accession et le retour du club en Ligue 1.

Quelques joueurs manquaient à l'appel Après avoir eu droit à quelques minutes d'entre- tien avec les responsables, les joueurs béjaouis ont fait leur entrée sur le terrain de l'Unité maghrébine sous les applaudissements des quelques fidèles présents. On a ainsi pu apercevoir une partie de la nouvelle version de la JSM Béjaia. En effet, mis à part quelques joueurs qui ont manqué à l'appel comme Allali, Khelaf, et Bensaha, la majorité des anciens joueurs vert et rouge étaient présents et ont pris part à cette première séance d'entraînement. B. B.

Benmedour,

seule recrue

absente

Les nouvelles recrues fraîchement débarquées à la JSM Béjaia, excepté ceux qui ont auparavant évolué sous les couleurs des Vert et Rouge, ont pour la première fois foulé la pelouse de l'Unité maghrébine sous le maillot de la JSM Béjaia. A noter que l'ex-gardien de but de l'AS Khroub Benmedour Mounir était le seul nouveau joueur manquant à l'appel. Le nouveau keeper des Vert et Rouge est donc attendu lors de la seconde séance d'entraînement.

Légère séance

La séance d'entraînement de la reprise avait donc pour but de décrasser les joueurs présents et de mettre les nouveaux élé- ments dans le bain. L'ensemble de l'effectif béjaoui a ainsi profité de cette séance pour se dégourdir les jambes avant d'entamer les choses sérieuses en perspective de la pro- chaine saison.

2 e entraînement hier après-midi

Les Béjaouis ont enchaîné hier après-midi avec une deuxième séance d'entraî- nement à l'Unité maghré- bine, ceci afin de per- mettre au coach Mounir Zeghdoud d'entamer son chantier et de commencer à mettre au point une équipe plus performante que jamais pour la pro- chaine saison, qui repré- sente énormément aux yeux de tous les suppor- ters et où le club devra sans aucun doute jouer l'accession en Ligue 1 Mobilis.

MCS

Saïda attaque le recrutement

À l'instar de nombreuses équipes de Ligue 2 Mobilis, le MC Saïda se met au rythme du mercato estival. Les Vert et Rouge sont conscients de la nécessité de renforcer leur équipe afin de faire bonne figure lors du prochain exercice.

De notre correspondant

K. DJELLOUL

La direction du club dispose d'une longue liste dans ce sens ; des noms de joueurs sont cochés sur le calepin des dirigeants en perspective de les faire venir et des contacts préliminaires ont été même établis avec cer- tains d'entre eux, histoire de les sonder, mais rien n'a été concrétisé jusqu'à présent.

Contacts La direction actuelle est entrée en contact avec certains joueurs ; elle dit qu'ils

vont donner ce plus attendu d'eux. Bien sûr, rien n'a filtré sur la véracité de ces contacts dans la mesure où la direction agit en catimi- ni et que l'information est un vain mot dans ce club. La direction du club ne veut pas avancer de noms comme ça, pour éviter que d'autres clubs entrent en lice pour les joueurs ciblés et ne pas brouiller leurs pistes, surtout que le MCS est habitué à recruter des joueurs en cachette.

Course contre la montre C'est une véritable course contre la montre qui est enga- gée par le chargé du recrutement au MCS, d'où l'inquiétude dans les rangs saidis, notam- ment des fans qui commencent à douter de la capacité de leur club à pouvoir engager les éléments promis. Du coup, c'est toute l'opéra- tion de recrutement qui semble être vouée à l'échec, surtout que, depuis quelque temps, on laisse croire qu'entre membres du comité, une sorte de divergence semblent exister quant aux postes à pourvoir.

Les supporters impatients Les sup- porters du MCS attendent avec impatience du nouveau et du concret concernant l'effectif qui sera appelé à défendre les couleurs de son équipe la saison prochaine. Alors qu'ils ont fraîchement conclu avec quelques éléments, les responsables du MCS continuent à entrete- nir le suspense quant à en finir avec l'opéra- tion recrutement. Cependant, comme à Saïda

les revirements de situation sont monnaie courante, rien ne garantit que le club sera à l'abri d'un énième contrecoup.

Effort financier Les responsables du MCS comptent consentir les efforts néces- saires pour s'offrir les services d'autres élé- ments. En effet, les dirigeants n'abandonnent pas l'idée de recruter d'autres éléments d'au- tant que leur club serait plus enclin à les céder. Pour réaliser le transfert, le MCS devrait débourser une somme assez importante car la concurrence est importante sur ce dossier. Le président veut mettre tous les atouts de leur côté pour réussir dans son entreprise et procu- rer la joie aux milliers de fans qui rêvent tou- jours de voir leur équipe préférée viser l'acces- sion.

Le meilleur renfort A cet effet, la direction du club frappe à toutes les portes pour réussir le meilleur renfort possible pour aborder la Ligue 2 Mobilis dans les meilleures conditions. A voir la grande course que font les dirigeants contre la montre pour acquérir d'autres joueurs capables d'apporter le plus escompté, quitte à casser la tirelire, on pour- rait avancer que le MCS adresse un fort mes- sage aux autres pensionnaires. Ainsi, dans une opération recrutement enclenchée dans une totale discrétion, des membres du CA ont repris leur bâton de pèlerin pour tenter de dénicher les oiseaux rares même si la liste des

joueurs convoités relève du secret d'Etat. Du côté du CA, on estime que les choses sont en bonne voie. Les dirigeants, en dépit du retard accusé, veulent réussir un pari qualitatif en enrôlant des éléments susceptibles d'apporter le plus qui faisait défaut à l'équipe la saison écoulée, en s'attachant les services de joueurs à la fois expérimentés et avérés. La même source nous confie que le CA a ciblé d'autres joueurs qui auraient le profil requis pour être à la hauteur de la stature du MCS.

La liste des libérés Cependant, c'est un grand secret qui entoure l'opération recru- tement. Par ailleurs, le président évoque la question des joueurs qui seront libérés lors de ce mercato. Ils ont d'abord défini les critères qui seront pris en considération pour désigner les éléments qui ne feront plus partie de l'ef- fectif du MCS. Sans évoquer de noms, cette liste concernera ceux qui n'ont pas été beau- coup utilisés, ainsi que ceux qui n'ont pas pu

apporter à l'équipe le plus escompté. Ainsi, le président, de concert avec le staff technique, devrait établir sa liste "noire" dans les jours qui viennent. Toujours est-il que la libération de ces éléments serait tributaire des joueurs qui seraient engagés. Pour certains joueurs, leur libération est somme toute logique et attendue au vu de leur rendement. Ainsi donc, tout reste possible et aléatoire et les jours à venir pourraient nous réserver bien

des surprises.

K. Dj.

www.competition.dz Jeudi 13 juillet 2017 MOB 19
www.competition.dz
Jeudi 13 juillet 2017
MOB
19

Les entraîneurs

fuient-ils le MOB ?

juillet 2017 MOB 19 Les entraîneurs fuient-ils le MOB ? Alors que les nombreux fans attendent

Alors que les nombreux fans attendent toujours de voir le nouveau patron qui aura à diriger la barre technique pour la saison prochaine, cette question préoccupe davantage les dirigeants.

De notre correspondant

BADIS BESSAÏ

Après le flop des négo- ciations avec Neghiz, puis avec le technicien Bouarata, Hamdi qui, lui, semblait pourtant avoir tout conclu avec les responsables du phare de la Soummam a fina- lement décidé de décliner l'offre de ces derniers. Ainsi, la priorité des responsables mobistes actuellement n'est autre que de nommer un nouveau technicien dans les plus brefs délais, qui sera en mesure de préparer une équi- pe performante pour défendre les couleurs du club la saison prochaine et lui per- mettre par la même occasion de réaliser les objectifs tracés, qui seront probablement axés sur l'accession.

Où réside le problème ? C'est donc devenu une habi- tude ce dernier mois au MOB : Miloud Hamdi a lui aussi tourné le dos au MO Béjaia, après les négociations avec les dirigeants béjaouis qui semblaient pourtant très fructueuses et sur le point d'aboutir à un terrain d'en- tente qui arrangerait les deux camps. On peut dire que cette situation devient pénible pour les responsables béjaouis qui vivent ce scéna- rio depuis un bon bout de temps maintenant, et ceci avec plusieurs entraîneurs. De leur côté, les fans com- mencent à s'interroger sur le véritable problème qui empêche à chaque fois les dirigeants d'officialiser la mise en place d'un technicien

d'officialiser la mise en place d'un technicien à la barre technique mobiste. Interférences En essayant

à la barre technique mobiste.

Interférences En essayant de creuser un peu au sujet du problème que rencontrent ces derniers temps les responsables béjaouis avec les entraîneurs, on s'aperçoit que quelques parasites sont en train de semer la zizanie dans les rangs des Crabes. Une source digne de foi et très proche de la direction actuelle nous a confié que quelques per- sonnes s'immiscent dans des affaires qui ne les regardent absolument pas et ceci en essayant d'imposer un tech- nicien de leur choix à la barre technique mouloudéenne.

Faire vite Après les multiples tentatives ratées des personnes chargées d'engager un entraîneur en chef pour diriger la barre technique mobiste, on nous

fait savoir que les respon- sables béjaouis persistent toujours dans les recherches d'un technicien capable de relever le challenge de manager du MOB en Ligue 2 Mobilis. Ces derniers, qui se trouvent toujours dans l'embarras, continuent donc

à étudier de nouvelles pistes

toujours dans l'espoir de tomber sur le coach au profil

exigé pour mener le club en Ligue 1, surtout que le temps presse et qu'il faut ainsi faire vite pour espérer être dans les temps et enta- mer la préparation estivale qui sera sans aucun doute la clé pour réussir le prochain

B. B.

exercice.

AZIZ ABBÈS attendu à Béjaïa

Après que les négociations ont une fois de plus échoué cette fois- ci avec l'ex-entraîneur de l'USM Alger, à savoir Miloud Hamdi qui a fini par refuser l'offre des Crabes, les responsables béjaouis sem- blent revenir sur une piste déjà suivie auparavant, celle qui conduit au technicien Aziz Abbes qui a principalement exercé son métier à l'Est du pays, avec notamment les formations du CA Bordj Bou-Arréridj, du CRB Aïn Fakroun et du DRB Tadjenanet. On apprend que les responsables béjaouis sont entrés en contact avec ce technicien qui est d'ailleurs attendu au cours des jours à venir à Béjaïa afin de conclure un éventuel engagement avec les Crabes. B. B.

Djelid

proposé

Selon quelques informations en notre possession, le techni- cien détenteur de la licence UEFA A et du diplôme d'entraî- neur de la relève, les deux déli- vrés par l'Association suisse de football, Ismail Djelid et qui a une solide expérience des ter- rains de 17 ans dans le football d'élite, a été proposé par son manager aux responsables du MO Béjaia. L'ex-entraîneur de Coton Sport FC de Garoua serait intéressé par une aventure avec les Crabes. Cela dit, on croit savoir que les dirigeants béjaouis semblent quelque peu perplexes à l'idée d'engager Ismail Djelid comme nouveau coach béjaoui ; ces derniers veulent en effet voir un connaisseur de la Ligue 2 Mobilis tenir le rôle de respon- sable technique.

Bouali pisté

tenir le rôle de respon- sable technique. Bouali pisté L'autre piste que suivent actuellement les dirigeants

L'autre piste que suivent actuellement les dirigeants béjaouis mène à l'ex-entraî-

neur du CR Belouizdad Fouad Bouali, qui aurait également été contacté par les respon- sables du MO Béjaia pour son éventuel engagement comme responsable de la barre technique du MOB. Ledit technicien est aussi attendu à Bejaia pour négo- cier avec les dirigeants du club phare de la Soummam. B. B.

ASMO

Youcef Khodja, 8 e recrue

La direction du club de M'dina J'dida s'est engagée avec le milieu Mourad Ilies Youcef Khoda avant-hier. D'après nos informations, ce joueur a paraphé un contrat de vingt- quatre mois avec les Asémistes. Agé de 28 ans, Youcef Khodja a été libéré par le CRB Ain Fakroun, son dernier club. Le natif d'Oum El-Bouaghi devient la huitième recrue des Vert et Blanc car il s'ajoute aux sept nouveaux engagés par le club, à savoir Benmerah, Atti, Nehari, Benhamou, Noura, Amirouche et Slimani.

Des nouveaux pas sûrs d'être retenus

Les recrues engagées récemment par le club asémiste pourraient être invitées à partir avant le début de la saison footballistique. C'est du moins l'information confiée par une source autorisée, hier matin. "Les nouveaux joueurs qui ont signé ne sont pas sûrs de res-

ter", indique-t-elle et d'expliquer : "Parce que le club pourrait engager d'autres éléments mieux cotés. Il faut dire que les contacts se multiplient ainsi que les discussions avec les joueurs et leurs agents respectifs. Donc tout dépendra de la qualité des engagements offi- ciels qui vont avoir lieu dans les prochains jours." Autrement dit, notre interlocuteur ouvre la voie à une probable résiliation du contrat des éléments recrutés ou quelques- uns d'entre eux. Cette attitude dénote l'incer- titude concernant le volet financier en fonc- tion de la valeur des joueurs cotés. D'ici là, les rumeurs vont bon train confortées par ce silence dans lequel se confine la direction actuelle du club dans les deux structures.

Aucun contact avec Benayad, Bachiri dans le viseur

Contrairement à ce qui a été annoncé dans l'édition parue hier, le recrutement des défenseurs Abdelkader Benayada et

Redouane Bachiri fut une rumeur colportée par un proche du club. Larbi Oumamar, qui

a été joignable hier, a démenti l'information :

"Non, c'est faux, aucun de ces deux joueurs n'a signé avec nous", a-t-il répondu et de poursuivre : "Pour votre information, nous n'avons aucun contact avec Benayada, mais avec Bachiri on va essayer de le joindre pour lui proposer le retour parmi nous. Ce joueur nous intéresse au vu de son expérience et de son sérieux. Il pourra nous rendre beaucoup de services notamment pour encadrer les jeunes qu'on a", a-t-il souligné.

.

Amer-Yahia contacté par l'USB et le MCEE

L'avant-centre Abdelkader Amer-Yahia intéresse deux clubs de l'est du pays, en l'oc- currence l'US Biskra et le MC El-Eulma. D'après une source fiable, ce joueur a même été contacté par des dirigeants de ces clubs avec une proposition intéressante. Le par-

cours de celui qui a fini à la tête des buteurs de son équipe a penché en sa faveur. Le dénommé Dekouche a donné la priorité à l'ASM Oran, club avec lequel son contrat expire en 2018. L'enfant de Hai El-Bad vou- drait aller au bout de son contrat avec le club asémiste, ajoutera notre source.

Youcef Yacine s'entraîne avec le groupe, Bourzama pisté

Les rumeurs ne manquent pas concernant l'identité des joueurs appelés à rejoindre l'ef- fectif de l'équipe de M'dina J'dida ; les noms de deux anciens joueurs asémistes sont évo- qués avec insistance. Il s'agit des défenseurs Anwar Yacine Youcef et Chafik Bourzama, lesquels seraient dans les plans de la direc- tion. Le premier nommé a même rejoint le camp d'entraînement que dirigent Laoufi et Merine. L'ancien pensionnaire du MC Oran a été proposé par un dirigeant, probablement

L. M. A

par Seddik Berradja.

www.competition.dz

Jeudi 13 juillet 2017

20

DÉTENTE

JEUX PROPOSÉS PAR SAÏD BENSIHECINE

20 DÉTENTE JEUX PROPOSÉS PAR SAÏD BENSIHECINE Prétendre contenter ses désirs par la possession,
Prétendre contenter ses désirs par la possession, c'est compter que l'on étouffera le feu avec
Prétendre
contenter ses
désirs par la
possession, c'est
compter que l'on
étouffera le feu
avec de la paille.
Proverbe
chinois
Facebook
transforme son
siège en village
Facebook a présenté dans un communiqué,
vendredi 7 juillet, son projet pour transformer
son siège de Menlo Park, en un "village" pour
ses employés, avec des centaines de
logements et des commerces. Le "campus de
Willow", situé à 72 km au sud de San
Francisco, vise à rapprocher les employés de
leur lieu de travail tout en atténuant les
problèmes de logement et de transports en
commun qui congestionnent la Silicon Valley.
La première tranche de construction ne sera
finie qu'en 2021. Facebook incitait déjà ses
nouvelles recrues à se rapprocher de son
siège avec de gros coups de pouce financiers
d'au moins 10.000 dollars, mais l'entreprise a
dévoilé un plan d'infrastructures encore plus
ambitieux pour garder ses employés proches
de leurs bureaux. Le projet a été annoncé pour
la première fois en 2013. A l'époque, Facebook
évoquait un site de six hectares pour un coût
estimé de 120 millions de dollars, rapportait à
l'époque le Wall Street Journal. En quatre ans,
le projet a évolué. Facebook a ainsi précisé ses
intentions de transformer son siège en
véritable "village" avec des centaines de
logements pour ses employés et des
commerces de proximité.
LES FLÉCHÉS
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
LLLLAAAA BBBBLLLLAAAAGGGGUUUUEEEE
Remplissez cette grille, puis reportez les lettres dans
les cases numérotées correspondantes. Vous décou-
vrirez les nom et prénom du personnage.
bruissement
homme
acide
gaines
affirmations
volant
nucléique
DUDU JOURJOUR
ville
patrie de
fragilités
violents
ancienneté
allemande
Zénon
5
Son travail accompli, un fossoyeur sort
du cimetière et se dirige vers le café d’en
chiens
face. Le gardien vient le rejoindre et dit :
7
- Alors, vieux, la journée est finie ?
- Eh oui, encore une de morte !
désagréable
non reconnue
lumière sous
SUDOKU
la porte
faisait fumer
effleurer
les Anciens
6
6 4
2
hallucinogène
contravention
pascal
cours
4
1
chenapan
primaire
suit de très
près Alma
confidence
demeurerai
2
1 9
8
en vie
3
porte
atteinte à
9
3
4
6
1
13
12
5
6
bagnole
10
5
6
9
7
nuisible
à la santé
suaire
parfois
pronom
berge
6
4
8
craintif
4
1
fleuve
créature
14
4
loupes
8
7
2
volcan
détint
fin de verbe
note
dignitaire
REGLE DDU JJEU
Une ggrille eest ccomposée
de pplusieurs ccarrés.
Chaque ccarré ccontient
tous lles cchiffres dde 11 àà
9. Chaque lligne ccomme
chaque ccolonne ccontient
aussi ttous lles cchiffres dde
1 àà 99. CCertains cchiffres
vous ssont ddonnés, àà
vous dde ttrouver lles
autres. PPour ccela,
procédez ppar ddéduction
et éélimination.
SOLUTION
DU NUMERO PRECEDENT
musulman
lettres pour
coopérant
vieux,
poire d’ORL
4
2
7
9
6
1
3
8
5
autrement
montagnes
grecques
1
9
8
5
3
4
6
7
2
élément d’une
langue
6
3
5
8
2
7
9
4
1
possessif
9
paresseux
8
4
3
7
1
6
2
5
9
de nature
tandem
9
7
1
2
4
5
8
3
6
2
édile
11
5
6
2
3
9
8
7
1
4
relatifs aux
bains de mer
3
8
9
4
5
2
1
6
7
2
5
6
1
7
3
4
9
8
8
7
1
4
6
8
9
5
2
3
R
N
I
A
R
D
E
F
T
O
E
E
C
N
A
S
S
I
A
N
LES MELÉS
D
E
C
O
N
N
E
C
T
E
P
R
E
S
S
O
I
R
S
E
O
I
E
A
U
N
P
R
O
C
R
E
E
R
Biffez les mots de la liste ci-dessous. Les lettres
B
A
I
L
U
N
E
T
L
G
S
M
L
B
I
A
T
R
E
C
N
O
C
restantes vous serviront à composer les nom et
prénom du sportif caché.
R
A
G
R
R
A
I
E
T
R
A
N
G
E
I
T
O
L
E
A
O
I
E
E
C
R
T
E
S
H
R
ALLOUER
LENDEMAIN
I
D
O
L
E
F
E
U
P
O
C
N
G
M
N
D
I
N
G
I
E
U
A
E
T
R
B
O
U
T
AREOPAGE
METROPOLE
I
O
T
I
L
I
BERNER
MOMIE
O
R
A
R
A
E
A
A
E
A
L
R
E
R
E
P
O
S
E
I
D
O
N
O
BREVIAIRE
NAIF
R
I
P
E
I
L
I
V
I
L
E
S
E
L
T
N
A
D
I
M
N
CANE
NAISSANCE
A
S
I
N
I
E
N
N
E
CONCERT
NECESSITE
T
O
A
R
L
V
E
R
O
S
S
O
T
E
I
E
P
O
U
S
E
A
DEBAT
OCCULTE
D
A
N
T
P
U
R
E
L
R
O
E
A
T
N
I
A
P
T
N
N
S
DOSAGE
OUIE
S
T
R
E
S
S
A
N
T
ELARGI
PASSEUR
M
E
U
R
C
N
R
E
P
A
T
O
A
D
S
R
E
E
S
C
A
L
E
S
ELAN
PROCREER
V
E
B
A
L
C
R
G
G
N
I
R
S
E
E
LES FLÉCHÉS
ETROIT
RAPACE
FELIN
REPOSANT
R
U
N
I
O
N
U
E
I
A
O
N
O
M
C
1
2
3
4
LES MELÉS
FONCTION
SILLON
A
D
E
L
E
D
I
C
U
L
G
L
B
I
R
A
P
A
E
GLORIOLE
TORNADE
NASSIM
BOUCHAMA
R
E
P
O
S
A
N
T
T
F
T
D
M
I
N
GLUCIDE
TRIAGE
5
6
7
8
9
10
HERESIE
UNION
T
E
B
B
A
L
N
O
I
T
C
N
O
F
D
E
E
E
I
N
O
IMPOSANT
VENT
Citation
INSOLITE
SOLUTIONS
DU NUMÉRO PRÉCÉDENT
www.competition.dz Jeudi 13 juillet 2017 RCR 21
www.competition.dz
Jeudi 13 juillet 2017
RCR
21

Alors que la piste Bira est toujours d'actualité

On parle de Bougherara à Relizane

C'est le seul sujet dont on entend parler aux quatre coins de la ville de Relizane où les supporters ont vraiment hâte de connaître l'identité du prochain driver du Rapid.

De notre correspondant

contrat avec le CABBA et qui se trouve en ce moment en Tunisie pour passer des vacances avec sa famille, n'a pas répondu à l'offre ; il a reporté les négocia- tions après son retour en Algérie.

Les supporters inquiets De leur côté, les amoureux des couleurs vert et blanc du RCR sont vraiment inquiets car bien que plusieurs noms ont été annoncés pour driver le Rapid, jusqu'à maintenant, aucune piste n'a été concluante. Alors que la majorité des équipes de Ligue 1 et 2 Mobilis sont aux dernières retouches de prépara- tion de la saison prochaine, à Relizane rien n'a été fait et le train du Rapid est au point mort.

B. B.

été fait et le train du Rapid est au point mort. B. B. B. BOUGUELMOUNA Après

B. BOUGUELMOUNA

Après que plusieurs pistes sont tombées à l'eau, on a enten- du dire que le président du club phare de la ville de Relizane Mohamed Hamri est en contact permanent avec l'entraîneur Abdelkrim Bira. Ce dernier nous a confirmé l'appel du pré- sident relizanais qui lui a propo- sé de coacher son équipe pour la saison prochaine ; il nous a dit aussi qu'il devait rencontrer Hamri hier à Alger, mais cette rencontre a été annulée par ce dernier pour des obligations personnelles. Le jour même, on vient d'entendre que le prési- dent aurait contacté le coach Lamine Bougherara pour lui demander de prendre la barre technique du RCR. L'ancien du DRBT, qui vient d'annuler son

Messaoudi sur le départ

Un attaquant, un axial et un latéral gauche en urgence

Bien que le président Mohamed Hamri ait confié qu'il ne recrutera pas plus de deux joueurs, côté effectif, on sait que le recrutement doit être renforcé par au moins trois joueurs car après le départ de Mekkaoui et Zidane et celui probablement de Messaoudi, il faut recruter un arrière-gauche pour combler le vide, un axial pour épauler Guebli et aussi un avant-centre de pointe pour donner du soutien à Benayad qui s'est retrouvé plusieurs fois seul à cra- vacher en pointe, sans oublier que le club fut pénalisé par l'absence du meilleur buteur de l'équipe suite aux trois expulsions.

Le défenseur axial des Lions de la Mina Abdelkader Messaoudi ne sera pas dans l'effectif du RCR de la saison prochaine ; c'est ce que nous a dit une source digne de foi. L'ancien du MOB aurait appelé le président Hamri pour lui demander de le laisser partir et, en contrepartie, il ne réclamera pas ses 4 mensualités. Ce qu'a accepté le président relizanais qui, bien qu'il ait dit à maintes reprises qu'il ne laissera aucun joueur partir gratuite- ment, à l'exception de Zinedine Mekkaoui, il cède à la demande de Messaoudi.

HAMRI : «Seuls Benayad et Belmokhtar ont saisi la CRL»

Alors que certaines informations laissaient croire que six joueurs ont saisi la CRL pour essayer de récupérer leur dû ainsi que leur lettre de libération, Mohamed Hamri, que nous avons joint au téléphone, affirme que seuls Belmokhtar et Benayad l'ont fait.

«Je veux mettre au clair un point qui

a fait couler beaucoup d'encre ; je précise

qu'aucun joueur n'a saisi la CRL pour réclamer son argent et sa lettre de libéra- tion à l'exception de Benayad, qui a dépo- sé son dossier pour récupérer sa lettre de libération et son argent afin de négocier

avec les équipes qui l'ont contacté, et cela

je l'ai complètement refusé. D'ailleurs, il n'a

même pas le droit de saisir la CRL car il ne

doit au RCR que deux mois de salaire, et si

le championnat avait fini dans les temps, il

n'aurait eu aucun dinar comme dette. Alors

il vaut mieux pour lui se taire et se préparer pour la prochaine saison avec le Rapid."

«Ce qu'a fait Belmokhtar est impardonnable» Concernant l'autre joueur qui a saisi la CRL pour demander son argent de sa lettre de libération, en l'occurrence le jeune Amine Belmokhtar, pour le prési- dent Hamri, le geste de ce dernier est impardonnable car il sait qu'il a été payé au dernier centime. "Concernant Belmokhtar, je ne comprends pas ce qui l'a

poussé à faire cette manœuvre en saisissant la CRL ; le joueur a quatre ans de contrat avec nous et il est payé au dernier centime. D'ailleurs on vient de déposer tous les ordres de versement de ces deux joueurs à

la CRL. "

«L'entraîneur sera connu dans les prochains jours» Concernant le point qui inquiète les fans du club phare de la ville de Relizane c'est- à-dire l'identité du prochain entraîneur, Hamri nous a assuré que c'est en bonne voie et que l'identité du prochain coach sera connue très prochainement. "Je lance un message à nos fidèles supporters en leur disant de ne pas s'inquiéter car on vient de filtrer quelques CV d'entraîneurs afin d'être sûr de choisir le bon qui pourra driver le train du Rapid et le remettre sur les bons rails."

«Je le redis, aucun joueur ne quittera le club» Concernant la liste des libérés qui n'est

pas connue jusqu'à maintenant, le patron

du centre équestre Mina nous a affirmé, encore une fois, qu'à l'exception des

joueurs qui ont décidé de quitter le club,

à savoir Mekkaoui et Messaoudi, aucun

ne va descendre du train de Rapid. "Je l'ai dit et je le redis, à part Mekkaoui et

Messaoudi, aucun joueur ne quittera le Rapid ; on vient de régulariser tous les joueurs et on veut garder le même grou- pe pour la saison prochaine. Je suis

convaincu que ce groupe fera des sacri- fices afin de remettre le train du Rapid

sur les bons rails. "

«Zidane n'ira nulle part» Concernant le joueur qui vient de signer avec le CABBA, en l'occurrence le capi- taine de l'équipe relizanaise Zidane Mohamed Amine, Hamri nous a dit qu'il a discuté avec lui et que le joueur sera dans l'effectif la saison prochaine. "Zidane est un enfant du club ; il est le capitaine de notre formation et a fait d'énormes sacrifices lors des deux der- nières saisons passées avec nous. Alors, ce n'est pas de cette façon qu'on va le

laisser partir. Je viens de parler avec lui

et il m'a assuré qu'il n'a pas encore remis

les pièces nécessaires au dirigeant du

CABBA. Il pourra regagner la ville de

Relizane après son retour de vacances pour signer son nouveau contrat avec son club formateur."

«Le recrutement, c'est l'entraîneur qui l'assurera»

Côté recrutement, le boss du Rapid nous

a dit que bien qu'il envisage de recruter

un ou deux joueurs au maximum, cela dépendra du nouveau coach. "Comme tout le monde le sait, je ne veux pas m'immiscer dans le cadre technique car côté joueurs, j'ai laissé le soin au pro- chain entraîneur. Cependant, on ne recrutera pas plus de deux joueurs car on possède un groupe capable de rele- ver les défis lors des prochains chal- lenges."

B. B.

MCEE

Semaine décisive pour El-Eulma

La direction va étudier les dossiers en appel des anciens joueurs désirant quitter le club et ceux ayant émis le vœu de renouveler leur contrat.

De notre correspondant

AMAR T.

Sauvé in-extremis d'une relé- gation la saison passée, les diri- geants estiment que le départ de certains joueurs est imminent. Un rendez-vous est fixé la semaine prochaine où tout porte à croire que pas moins de six joueurs seront libérés. Ce qui devrait suffire pour le moment avant d'annoncer les sui- vants pour rééquilibrer l'effectif. La direction a fixé la date du 15 juillet pour résilier le contrat de l'arrière gauche, Amar Cherfaoui, de Hassen Bouharbit et de Si Mohamed au len- demain du départ de Methazem, Saâdi, Bouali, Abdelkader, Ghezala, Messaoud et Messoudi qui se sont révélés d'un niveau très bas.

Le MCEE vise une belle saison Si la tâche s'annonce ardue, elle n'est pas impossible pour le MCEE qui peut encore rêver d'un retour parmi l'élite du championnat national. Les Eulmis ont consolidé leur maintien de longue haleine lors du dernier exercice et ils comp- tent tenter jouer les premiers rôles avec un recrutement équi- libré. La course au maintien est aussi haletante que celle de l'accession en L1 Mobilis. L'arrivée de bons joueurs et le départ de ceux qui n'ont pas les mêmes qualités devraient favo- riser une bonne entrée en la matière.

A. T.

favo- riser une bonne entrée en la matière. A. T. Bourahba vendu à Biskra Placé sur

Bourahba vendu à Biskra

Placé sur la liste des transferts par le MCEE, le milieu de terrain Bourahla est courtisé par l'US Biskra, promu en L1 Mobilis, sous forme d'un achat. Il est esti- mé à 300 millions pour obtenir sa lettre de libération. Le promu biskri, qui veut recru- ter le joueur, est en train de s'activer, sachant que cet élément constitue une bonne affaire pour donner un plus à l'effec- tif appelé à évoluer à un niveau supérieur. Le MCEE, qui tient à réaliser une bonne entrée financière avec le transfert de ce joueur, n'entend pas le lâcher avant de pro- fiter de l'argent qu'il peut rapporter au club.

Un espoir du CRB attendu

L'arrivée de ce joueur dont on ne veut pas dévoiler le nom devrait renforcer l'effectif depuis le départ massif de la plupart des éléments. Dans un premier temps, les diri- geants se sont montrés réticents en acceptant la proposition de recruter ce jeune espoir, mais en étudiant son CV, le président et son entourage ont changé d'avis et lui ont demandé d'accepter la pro- position d'un engagement autour d'une table de négociations.

www.competition.dz

Jeudi 13 juillet 2017 INTERNATIONALE

22

www.competition.dz Jeudi 13 juillet 2017 INTERNATIONALE 22 XAVI «Le Barça doit faire un effort pour Verratti»
www.competition.dz Jeudi 13 juillet 2017 INTERNATIONALE 22 XAVI «Le Barça doit faire un effort pour Verratti»

XAVI

«Le Barça doit faire un effort pour Verratti»

L’Atlético Madrid

Arjen Robben s’est blessé en jouant au tennis

Arjen Robben ne participera pas à la fin de la semaine au camp d’entraînement du Bayern Munich. Selon le Bild, l’attaquant néerlandais s’est blessé pendant ses vacances au mollet droit en jouant au ten- nis. Le Bayern n’a pas confirmé l’information. Les champions d’Allemagne joueront du 16 au 28 juillet quatre matchs en Chine et à Singapour. La nou- velle saison débute le 18 août. Les Pays-Bas jouent un match capital face à la France pour la qualification au Mondial 2018 en Russie. Trois jours plus tard, ils rencontreront la Bulgarie. La Suède et la France partagent la tête du groupe A avec 13 points (sur 18), devant les Pays- Bas (10) et la Bulgarie (9).

S’OFFRE

VITOLO

tionale de football (FIFA) et a contourné cette déci- sion en envoyant son nou- veau joueur en prêt à Las Palmas, son club forma- teur. Il rejoindra la forma- tion entraînée par Diego Simeone le 1er janvier 2018. Très convoité cet été, Vitolo Machin Perez conti- nuera donc sa carrière à Madrid, où il sera le coéquipier de Yannick Carrasco. En quatre sai- sons avec le club andalou, Vitolo aura disputé 177

rencontres, marquant 28 buts et délivrant 45 passes décisives. Il a remporté trois Europa League de suite (2014, 2015 et 2016). Auparavant, il avait débu- té sa carrière profession- nelle à Las Palmas (2010- 2013). Absent de la sélec- tion espagnole à l’Euro 2016 en France, Vitolo s’est, depuis lors, érigé comme un pion majeur de la ‘Roja’. Il compte désor- mais 11 capes.

Hernandez refuse d’embrasser l’écusson du Real

Theo Hernandez a été présenté en tant que nou- veau joueur du Real Madrid lundi après-midi. Le latéral français s’est exprimé ému lors d’un discours qui a été bref, concis et direct. “Je suis reconnaissant envers la confiance que vous avez placée en moi. Merci aux meilleurs supporters et aux joueurs pour leur accueil. Je suis très content d’être ici, de jouer dans le meilleur club du monde avec les meilleurs joueurs du monde”, a déclaré l’ancien colchonero. Après avoir effectué quelques jongles et envoyé plu- sieurs ballons dans les tribunes des supporters, les Madrilènes lui ont deman- dé d’embrasser l’écusson, comme tout nouveau joueur merengue. Cependant, Theo a refu- sé, en le touchant simple- ment de la main, mais ne l’a pas embrassé. Le joueur garde un certain res- pect pour son club formateur, l’Atletico Madrid.

res- pect pour son club formateur, l’Atletico Madrid. L’Atletico Madrid a officialisé mercredi le transfert de

L’Atletico Madrid a officialisé mercredi le transfert de Vitolo en pro- venance du FC Séville. L’ailier de 27 ans a signé un contrat jusqu’en juin 2022 avec les ‘Colchoneros’. Cependant, il évoluera à Las Palmas jusqu’en janvier 2018 suite à l’interdiction de transfert du club madrilène. En effet, l’Atletico Madrid s’est vu prononcer une interdiction de transfert par la Fédération interna-

Hazard, la recrue qui consolera Zidane de Mbappé

Alors que la piste Kylian Mbappé semble presque refer- mée, le Real Madrid pourrait à nouveau creuser celle menant à Eden Hazard (Chelsea). Tant que le marché des trans- ferts n’a pas refermé ses portes, une surprise demeure possible. Mais aux dernières nouvelles, Kylian Mbappé aurait décidé de rester à Monaco. Une mau- vaise nouvelle pour le PSG, dont le joueur de 18 ans était la priorité, mais aussi pour le Real Madrid qui voyait en lui son prochain «Galactique». Déçu mais pas abattu, Zinedine Zidane aurait déjà activé une autre piste. Le site espagnol Don Balon croit en effet savoir que l’intérêt de l’entraîneur merengue pour Eden Hazard aurait été décuplé par l’échec de la piste Mbappé. L’ailier de Chelsea figure depuis plusieurs saisons déjà parmi les joueurs dont l’ancien international tri- colore apprécie le profil. Encore faut-il que le Real Madrid par- vienne à convaincre les diri- geants londoniens de leur céder le joueur de 26 ans. Sous contrat jusqu’en juin 2020, celui-ci coûterait plus de 70 millions d’euros. Le départ éventuel d’Alvaro Morata vers la capitale anglaise pourrait cependant faciliter la transac- tion.

Accord

pour

Nelson

Semedo

La piste d’Hector

Bellerin est définitive- ment abandonnée pour renforcer le poste de latéral droit. Le quotidien portugais Record informe que le FC Barcelone est sur le point de signer Nelson Semedo à ce poste. Le joueur de Benfica âgé de 23 ans pourrait rejoindre

prochai-

nement

l’effec-

tif d’Ernesto Valverde, après que la direction a transmis une offre de 30 mil- lions d’euros. Après avoir disputé la coupe des Confédérations avec le Portugal, José Mourinho est égale- ment intéressé par le profil du joueur. Manchester United pourrait dès lors transmettre une offre de 35 millions d’eu- ros.

dès lors transmettre une offre de 35 millions d’eu- ros. Toujours très proche du FC Barcelone,

Toujours très proche du FC Barcelone, Xavi Hernandez aimerait que le club recrute Marco Verratti dès cet été. Exilé au Qatar depuis mai 2015 (il est sous contrat avec Al-Sadd jusqu’à l’été 2018), Xavi Hernandez suit avec attention ce qu’il se passe au FC Barcelone. En observateur assidu du football européen, l’ancien milieu de terrain et capitaine des Blaugranas ne cesse de réclamer Marco Verratti dans l’équipe de Lionel Messi. L’Italien est régulièrement encensé dans les médias par le vétéran (37 ans). Pour Xavi, le Barça doit donc insister pour le joueur du PSG. «Verratti est un joueur idéal pour le club, il faut le signer. Je ne connais pas l’objet des négociations ni les chiffres évoqués, mais s’il faut faire un effort, person- nellement, je le ferai. Je comprends que le PSG mette tous les moyens pour le garder», a-t-il lancé au Mundo Deportivo, avant de pour- suivre : «Il s’adapterait à 200% au Barça, il est un grand joueur, l’un des trois meilleurs milieux de terrain.» Le problè- me, pour l’instant, c’est que le club catalan fait face à un mur. Le PSG refuse catégori- quement de céder son «Petit Hibou», car le président Nasser Al-Khelaïfi jouerait sa tête dans ce dossier. Via son agent durant plusieurs semaines, Verratti avait pourtant clairement fait comprendre son envie d’al- ler au Barça. Il s’est ravisé à la reprise, sur la chaîne du club. Mais si tout Barcelone lui demande de venir

MESUT ÖZIL VEUT RESTER

à Arsenal avec Alexis Sanchez si possible Arsenal s’agite. Entre l’arrivée d’Alexandre Lacazette (26 ans), arrivé pour 60 M en pro- venance de l’Olympique Lyonnais, et les doutes d’Olivier Giroud (30 ans), courtisé par plu- sieurs clubs intéressants (Everton, Olympique de Marseille, West Ham, Olympique Lyonnais), les Gunners doivent également gérer l’épineux dossier Alexis Sanchez (28 ans). Le Chilien, courtisé par Chelsea, Manchester City et le Paris SG, est en fin de contrat en juin 2018 et de sérieux doutes planent sur son avenir à

l’Emirates. Le Sud-Américain a reçu un messa- ge fort de la part de l’un de ses coéquipiers ce mercredi en la personne de Mesut Özil (28 ans). «J’espère qu’Alexis restera, mais je ne sais pas où en sont les choses pour être par- faitement honnête. Je l’estime énormément comme joueur et il convient parfaitement au jeu développé par Arsenal», a-t-il confié, relayé par le Telegraph. Dans la même situa- tion contractuelle que son partenaire à Londres, l’Allemand, lui, semble avoir fait son choix. «Ma préférence, c’est définitivement

fait son choix. «Ma préférence, c’est définitivement cuterons. J’étais en vacances et je n’ai pensé à

cuterons. J’étais en vacances et je n’ai pensé à rien d’autre. J’ai essayé de me vider la tête», a avoué l’ancien du Real Madrid. Des mots qui en disent long sur les intentions du natif de Gelsenkirchen pour la suite de son mercato. Faute de courtisans déclarés et séduisants sur le mar- ché, le cadre de la Nationalmannschaft (84 sélections, 21 buts) a donc décidé de s’inscrire dans la durée avec les Canonniers. Reste désormais à s’entendre sur les conditions salariales (on évoque des négocia- tions autour de 303 580 par semaine dans les colonnes du Telegraph).

rester à Arsenal. C’est un club tellement grand et j’ai toujours dit que je me sen- tais bien à Arsenal. Quand tout le monde sera revenu à Londres, nous nous assoirons à table pour discuter de l’ave- nir», a-t-il indiqué au site officiel du club avant d’insister. «Pour l’heure, le plus important, c’est la préparation, la tour- née et la forme physique. Quand je reviendrai sur Londres, nous nous assoirons et nous dis-

www.competition.dz

Jeudi 13 juillet 2017

INTERNATIONALE

23

www.competition.dz Jeudi 13 juillet 2017 INTERNATIONALE 23 Dani Alves au PSG, c’est officiel Dani Alves, qui

Dani Alves

au PSG,

c’est officiel

Dani Alves, qui a résilié fin juin son contrat avec la Juventus, s’est engagé pour deux saisons avec le Paris SG, a indiqué mercredi le club parisien, qui signe ainsi son premier gros coup estival et sa deuxième recrue au mercato.

premier gros coup estival et sa deuxième recrue au mercato. Manchester City, entraîné par Pep Guardiola,

Manchester City, entraîné par Pep Guardiola, coach qu’il appréciait au Barça. La presse évoque désor- mais un salaire brut annuel au PSG de près de 14 mil- lions d’euros pour le Brésilien, marié depuis peu à la top-modèle espagnole Joana Sanz. L’arrivée d’Alves pourrait pousser vers la sortie le latéral droit international ivoirien Serge Aurier. Dani Alves aurait ainsi pour concurrent - ou doublure - au PSG l’inter- national belge Thomas Meunier. Le vestiaire du PSG va découvrir - à l’ex- ception de ses compa- triotes qui le connaissent, Marquinhos, Thiago Silva, Lucas - un gros caractère.

«Un fou» «Dani est un fou, un gar-

çon solaire, qui vit sa vie à 300 à l’heure, toujours avec le sourire», rappelait ainsi son partenaire à la Juventus Giorgio Chiellini, avec qui il avait joué - et perdu - la dernière finale de la Ligue des champions face au Real Madrid. Avec Alves et Berchiche, le PSG a donc mis le paquet sur des joueurs de couloirs, éléments essentiels dans le système de jeu d’Unai Emery. Ce dernier n’aura pas le droit à une grande marge d’erreur dans la sai- son qui vient après un exercice précédent maussa- de, marqué par la perte du titre de champion de France et une humiliation historique en Ligue des champions (le fameux 6-1 encaissé à Barcelone).

Ligue des champions (le fameux 6-1 encaissé à Barcelone). JANUZAJ transféré pour 11 M € à

JANUZAJ

transféré pour 11 Mà la Sociedad

Manchester United et la Real Sociedad seraient tombés d’accord quant au transfert du milieu de ter- rain offensif belge Adnan Januzaj. C’est en tout cas ce qu’a annoncé mercredi la BBC. Selon le média bri- tannique, le club espagnol débourserait la somme de 9,8 millions de livres (11 millions d’euros) pour s’at- tacher les services du Belge de 22 ans. Januzaj a quitté Anderlecht en 2011 pour rejoindre Manchester United, alors âgé de 16 ans. Deux ans plus tard, il fai- sait ses débuts en équipe première des Red Devils sous David Moyes. Régulièrement aligné, Januzaj avait joué 38 ren- contres toutes compéti- tions confondues, mar- quant à 5 reprises. Il a ensuite été progressive- ment mis de côté par Louis van Gaal, successeur de Moyes à United. La saison dernière, il était prêté à Sunderland. Cet été, José Mourinho a demandé à Janzuaj de se trouver un point de chute, ne comp- tant plus sur le Belge pour la prochaine saison. Il n’était d’ailleurs pas dans la sélection de MU pour la tournée aux Etats- Unis. Son contrat à Old Trafford expirait en juin 2018. Selon la BBC, Adnan Januzaj, dont la dernière sélection avec les Diables rouges remonte à septembre 2015, aurait donc trouvé un accord avec la Real Sociedad, 6e du dernier championnat d’Espagne et qualifié pour la phase de groupes de l’Europa League.

LUKAKU

déjà moqué à Manchester United

Romelu Lukaku n’a pas été épargné sur Twitter : «Le mec a des pastèques à la place des pieds pour être aussi pataud» ; «Il est tellement lourd» ; «Lukaku n’arrive même pas à contrôler proprement un ballon qui lui arrive à la vitesse d’un escargot» On n’a pas encore fini de parler de l’arrivée de Romelu Lukaku à Manchester United. À l’instar de son ami Paul Pogba, «Big Rom» devra avoir les épaules assez larges pour supporter le montant de son transfert (85 millions d’euros hors bonus). À peine arrivé en Californie où Man U effectue une tournée d’été, Romelu Lukaku a déjà été critiqué pour son premier entraînement avec les Red Devils. Un contrôle de balle, en apparence facile, loupé par le Diable rouge fait notamment jaser

sur la Toile : «Lukaku n’arrive même pas à contrôler proprement un ballon qui lui arrive à la vitesse d’un escargot. Hahhah, je me réjouis de le voir jouer au ping-

Tout

le monde ne critique pas Lukaku, un certain Jay County ajoute :

«Le mec a des pastèques à la place des pieds pour être aussi pataud. Et ils croient qu’il va leur faire gagner la Ligue des champions, » conclut Harneet Singh. Heureusement, Romelu Lukaku n’a pas que des détracteurs sur la Toile. Certains supporters des Red Devils sont montés au créneau pour défendre le Diable rouge :

«Personne ne reparlera de ça quand il tapera trente buts pour United» ou «Vous vous occupez tous de sa première touche, alors que vous devriez vous inquiéter de la seconde», peut-on aussi lire sur Twitter.

pong la saison prochaine.»

Le latéral droit, inter- national brésilien de 34 ans qui a notamment remporté trois Ligues des champions avec Barcelone dans sa car-

rière, est le deuxième ren- fort estival du PSG après le méconnu latéral gauche espagnol Yuri Berchiche (ex-Real Sociedad). Le PSG

a twitté une courte vidéo

intitulée «Bemvindo Dani Alves» («Bienvenue Dani Alves» en portugais) où l’on voit le joueur floquer lui-même un maillot por- tant le numéro 32, qui était celui de son compatriote David Luiz, reparti à Chelsea l’été dernier.

Quid de Meunier ?

Puis Dani Alves se retour- ne, veste en jean sur le dos, montre son maillot face caméra et lance tout souri- re : «Ici c’est Paris» avec un léger accent. «Je suis extrêmement heureux de m’engager au Paris SG, a-t-

il commenté ensuite dans

un communiqué sur le site

du club. «Ces dernières années, j’avais pu mesurer de l’extérieur la formidable croissance de ce club, devenu une place forte du football européen. Croyez- moi, je viens aussi à Paris pour gagner. Nous allons partager de grands moments, j’en suis

certain !»

«Son exigence» Nasser Al-Khelaïfi, prési- dent du PSG, se dit «ravi et très fier d’accueillir» le Brésilien. «Son exigence et son énergie vont beaucoup apporter à notre groupe et nos fans vont adorer la rage de vaincre qui ne ces- sera jamais d’animer Dani», poursuit le boss du PSG. Alves est la première grosse prise du nouveau directeur sportif parisien Antero Henrique, ex- homme fort de la politique sportive du FC Porto. Les médias italiens disaient

jusqu’à une date récente qu’Alves se dirigeait vers

jusqu’à une date récente qu’Alves se dirigeait vers 3 douaniers armés ont inspecté le yacht de

3 douaniers armés ont inspecté le yacht de Ronaldo

Alors qu’il revenait tout juste

d’un dîner dans un restaurant à Formentera (Ibiza), Cristiano Ronaldo

a eu la mauvaise surprise d’accueillir

trois douaniers armés sur son yacht. C’est le magazine espagnol Hola qui relaye cette information : le yacht loué par Cristiano Ronaldo a été passé au peigne fin par trois doua- niers à Ibiza. Alors que CR7 se repo- sait en compagnie de Georgina, sa maman Dolores et d’autres proches, trois agents armés ont inspecté son yacht. Le quadruple Ballon d’Or revenait tout juste d’un dîner dans un restaurant à Formentera. La patrouille n’a pas perdu une seule seconde pour démarrer ses recherches. Un proche de Cristiano Ronaldo s’est chargé de leur montrer

tous les documents officiels du yacht.

CR7 est resté calme

Toujours selon Hola, Cristiano Ronaldo est resté très calme durant cette inspection. Il n’a même pas adressé un seul mot aux trois agents armés. Il s’est simplement contenté de rester aux côtés de Georgina et de sa maman. Après 1h30 de recherches, la patrouille, affichant un large souri- re, a quitté le yacht de Cristiano Ronaldo. En revanche, un autre membre de l’équipage n’a pas su gar- der son calme. Sur les photos, on le voit préoccupé et en train de gesticu- ler. Est-ce lié aux problèmes fiscaux de Cristiano Ronaldo ? Aucune autre information n’a été dévoilée à ce sujet.

QUOTIDIEN SPORTIF ÉDITÉ PAR LA SARL «TOP SPORT» Directeur de la publication Djamel Guessoum Directeur
QUOTIDIEN
SPORTIF ÉDITÉ
PAR LA SARL
«TOP SPORT»
Directeur de la publication
Djamel Guessoum
Directeur de la rédaction
Rafik Abib
Rédacteurs en chef
Amirouche Boudjedou
Asma Halimi Taïbi
Rédacteur en chef adjoint : Kamel Hassani
Chef de rubrique : Nouredine Boumali
Rédaction
Abderrahmane Mimoun,
Maâmar Zerrouki, Amina Zerrouki,
Mohamed Amokrane Smaïl, Abdellah
Haddad, Hillal Aït Benali, Anis Sadoun,
Rachid Hamadi, Islam Zemam
Rédaction
87, B d Mohamed V
Tél. : (0770) 92 92 83
Fax : (023) 49 05 33
Site Internet
www.competition.dz
contact@competition.dz
Compte bancaire
CPA agence Didouche,
n° 101-400-24762-3
Impression
SIA
Diffusion
Compétition Tél : (0770) 92 92 82
Adressez votre courrier
à Compétition BP 331 - RP Alger
www.competition.dz Jeudi 13 juillet 2017 24 ARRET SUR IMAGE Lalmas était présent à la fête
www.competition.dz
Jeudi 13 juillet 2017
24
ARRET SUR IMAGE
Lalmas était présent à
la fête du CRB, lundi au
théâtre de verdure. Cette
fois, on ne l’a pas obligé
à monter les marches.
Cette fois, on ne l’a pas obligé à monter les marches.  Ghilas officialise avec Goztepe

Ghilas

officialise

avec

Goztepe

Comme annoncé

hier par nos soins, Nabil Ghilas s’est engagé pour 3 ans avec le nouveau promu du cham- pionnat turc, Goztepe, il s’est affiché hier avec

le maillot sang et

or de sa nouvelle

équipe avec qui il tentera de conti- nuer ses belles performances et inscrire plus que les 8 buts mar- qués l’an passé avec Gaziantep.

Guessan,

l’autre

piste

de l’ESS

A peine l’informa-

tion faisant état

de sa libération de l’USMA, que Ghislain Guessan

se

retrouve dans

le

viseur du prési-

dent de l’Entente, Hassen Hamar, qui veut renforcer son secteur offensif par un joueur étranger. Selon une source bien informée, il aurait chargé un de ses proches collabora- teurs d’entrer en contact avec le joueur et son manager pour voir s’il y a une possi-

bilité de l’engager.

Il faut dire que les

nouvelles de l’at- taquant gabonais dont on parlait du côté d’Aïn El- Fouara et qui évo- lue chez le Raja Casablanca n’ont pas rassuré les dirigeants séti- fiens du fait qu’il n’aurait pas beau- coup joué la sai- son passée.

COURBIS

Je n'ai eu aucun contact avec le CRB

COURBIS Je n'ai eu aucun contact avec le CRB ” club a maintenant plus d’expérience dans

club a maintenant plus d’expérience dans cette compétition. J’ai vu les deux finales contre le TP Mazembe, ça s’est joué à pas grand-chose. Je reste persuadé que si le second match s’était tenu à Alger, l’USMA aurait eu un avantage. C’est pour cela d’ailleurs que, s’agissant de la sélection algérienne, je pense que le dernier match Algérie-Nigeria peut très bien être une finale.

Mais c’est déjà cuit pour l’Algérie, non ? Moi, je ne le pense pas du tout. Un match nul au Cameroun est pos- sible, battre deux fois la Zambie est également possible, après tout se peut se jouer lors du dernier match Algérie-Nigeria.

Peut-on vous revoir entraîner en Algérie ? Pourquoi pas, que ce soit pour un club ou pour l’équipe nationale. Personne ne pourra enlever la sym- pathie que j’ai pour l’Algérie. Je garde déjà un énorme souvenir de mon passage à l’USMA. J’ai passé une année très agréable pour mettre pas mal de choses en place. J’ai vu que l’USMA a continué sur la lancée par la suite. Je suis toujours l’actuali- té du football algérien. J’ai été atten- tif au parcours du MO Béjaïa en coupe de la CAF, là aussi ça s’est joué à pas grand-chose. Je regardais aussi une équipe pour laquelle j’ai beaucoup de sympathie.

Laquelle ? La JSK, puisque j’ai beaucoup d’amis kabyles. Elle a donné beau- coup de soucis, j’ai même eu peur qu’elle descende en seconde divi- sion, à un certain moment. Donc, vous le voyez, je suis un peu ce qui se passe chez vous. Permettez-moi de passer le bonjour à tous les pas- sionnés du foot algérien. Je sais que ça fera beaucoup de bonjours (rire). H. D.

Hadj Mohamed, le président du CR Belouizdad, affirme avoir contacté Rolland Courbis pour succéder à Badou Zaki. L’ancien coach de l’USM Alger nie tout.

Le président du CR Belouizdad a déclaré qu’il a vous a contacté récemment pour prendre l’équipe du Chabab, est-ce exact ? Pas du tout ! Je n’ai eu aucun contact avec le CRB. Peut-être qu’il a téléphoné à une autre personne en pensant que c’était moi. Si j’avais eu un coup de fil du président du CRB, qui a toute ma sympathie, je vous l’aurais dit. Hier ou avant-hier, on m’a appelé pour le Mouloudia, cette fois vous le faites pour le CRB, demain je ne sais pas pour qui ça va être.

Cela prouve que vous êtes toujours bien estimé en Algérie… Il y a une sympathie réciproque, c’est une vérité. Le président du

CRB a peut-être parlé de moi avec

quelqu’un d’autre, beaucoup de per- sonnes m’appellent se disant repré- sentants de tel club ou tel autre. Je suis toujours courtois et poli avec les personnes qui me téléphonent. Vous, je vous connais, je sais à qui j’ai affaire au bout du fil, mais je n’en sais rien pour les autres.

L’USMA est en quart de finale de la Ligue des champions, qu’en dites- vous ? C’est déjà un beau parcours qui a été réalisé jusque-là. L’USMA affron- tera les Mozambicains du Ferroviario da Beira en recevant au

match retour. Je m’aperçois que dans ce genre de matches, c’est sou- vent l’équipe qui reçoit en second lieu qui se qualifie.

C’est déterminant en Afrique ? Pas que dans ce continent seule- ment. Regardez ce qui s’est passé lors de la fameuse remontada du Barça face au PSG. Cela ne peut se faire que si le match retour se joue à Barcelone.

Est-ce la bonne cette fois pour l’USMA ? C’est possible, déjà parce que le

Réunion CNAS- FAF-LFP :

de nouveaux engagements

Les problèmes des clubs professionnels vis-à-vis de la CNAS persistent malgré plusieurs réunions dans le passé. Le président de la Fédération algérienne de football (FAF) a sollicité le directeur général de la CNAS pour une réunion de travail afin de trouver une solution définitive à ce problème épineux, qui persiste depuis 2010 et l’avènement du professionnalisme en Algérie. Cette réunion a eu lieu mardi passé, au siège de la direction générale de la CNAS et a regroupé une équipe de travail de la FAF, de la LFP et de la CNAS. A l’issue de cette rencontre, des engagements ont été pris de part et d’autre pour trouver une solution au problème dans les plus brefs délais. Reste à connaître lesdits engagements.

Gourcuff-Sio, le vif accrochage

Dimanche, Giovanni Sio avait poussé un coup de gueule dans les colonnes de L’Equipe suite au manque de considération de Rennes pour une offre de Montpellier et au mutisme de son entraîneur, ainsi que de ses dirigeants. De retour d’un stage en Suisse, Christian Gourcuff a exprimé son mécontentement à

l’attaquant rennais. Mais l’Ivoirien ne s’est pas laissé faire. « Mais je vous ai appelé et vous ne m’avez pas répondu », a lancé Sio d’après des propos rapportés par L’Equipe. Son entraîneur s’est alors emporté en haussant le ton :

«J’avais une équipe à gérer, il y avait du travail en

» en public pas vraiment appréciées par l’ancien Bastiais. «Je ne suis plus un enfant pour me laisser parler comme ça», a alors ajouté ce dernier. Hors de lui, Sio a préféré s’en aller pour ne pas envenimer la situation. Son départ est toutefois attendu puisque la dernière offre de Montpellier devrait boucler son dossier.

Suisse

Des remontrances

LE POINT SUR

LE MERCATO

LIGUE 1 MOBILIS

CLUBS

DÉPARTS

ARRIVÉES

JSK

Aïboud

Saâdou, Chetti,

Boukhenchouche,

Djabout

USMA

Abel, Zeghdane,

Hamzaoui, Yaya, Sidibé, Cherifi, Chita

Bouderbal

ESS

Tambeng,

Sidhoum, Chibane,

Boutebba

Nessakh

CSC

Cédric, Meghni,

Rahmani, Abid, Silla

Seddiki, Aoudia,

Gherbi,

Manucho,

Mazari

NAHD

Doukha, Abid,

Chouiter, Harrag,

Mokhtar,

Oukkal, Allati,

Chekmam

Brahimi, Roudine,

Azzouz, Addadi,

Boussouf, Chekhrit,

Boutebba

MCA

Chita, Mansouri,

 

Boussouf

USMH

Harrag, Dahar

 

CRB

Aïch

Selmi, Bouraoui

OM

Saâdou, Addadi,

Khaldi, Zalami,

Roudine, Gharbi

Dahar, Dif,

Boukhenchouch,

Bouabdellah,

Rachedi, Herida,

Chekmam

Zerroual,

Bouchouk,

Ghelleb

PAC

Benrabah,

Mansouri

Boufnache,

Kherifi

DRBT

Chibane,

Meddahi, Benmessaoud, Bezaz Hakim, Boufnache, Berrabah, Meddak, Hakkas, Merriche, Hamouche, Mohamed Yacine

Boutebba

MCO

Nessakh, Aguid,

Mekkaoui, Tiaïba,

Elamali, Lakhdari

Moussi,

Bencheikh

JSS

Sayah, Maziz,

Barka, Kabari, Benkouider, Bencherifa, Meddour

Bencherif,

Ghazali, Salah

USMB

Bendiaf, Tsamda,

Djaouchi, Zerrouki,

Fortas, Achiche,

Dib, Madour

Hamiti

USB

Benchaïra, Allati,

 

Aklil, Djabout,

Hamidi, Bencheikh, Chaouti, Kherifi, Djoghma, A. Djabou, Ouallah, Semahi

Belgherbi, Aloui,

Kabari, Seghier,

Bouldiab,

Abdelli,

Benhamla

 

USMBA

Cherifi, Elamali,

 

Sidhoum

JSS : Meddour, 5 e recrue

La direction de la JS Saoura s'est engagée avec le gardien Meddour dans l'après-midi d'hier. Ce joueur, qui a évolué la saison passée au WA Boufarik, a signé un contrat de 24 mois. Ce keeper devient la cinquième recrue bécharie après Barka, Benkouider, Bencherifa et Kabari.