Vous êtes sur la page 1sur 24
BENCHIKHA fait machine arrière Le Tunisien ELLILI DANS LE VISEUR Meilleur passeur de la saison

BENCHIKHA

fait machine arrière

Le Tunisien ELLILI

DANS LE VISEUR

Meilleur passeur de la saison BENMOUSSA «La LDC, l'autre challenge» «L'arrivée de Cherifi ne me
Meilleur passeur
de la saison
BENMOUSSA
«La LDC, l'autre
challenge»
«L'arrivée de Cherifi ne
me dérange pas»
«L'arrivée de Cherifi ne me dérange pas» Il a animé hier un point de presse MANA

Il a animé hier un point de presse

MANA :

«JE SUIS LE PRÉSIDENT

LÉGAL»

Après avoir limogé Ghrib LADJ RASSURE Kaoua, pressenti DTS LES CHNAOUA «On bâtira une grande
Après avoir limogé Ghrib
LADJ RASSURE
Kaoua,
pressenti
DTS
LES CHNAOUA
«On bâtira une grande équipe cette saison»
«Mouassa a carte blanche»
«Le poste de DG a été supprimé»
AIBOUD
donne son accord
au Mouloudia
a été supprimé» AIBOUD donne son accord au Mouloudia www.competition.dz SAMEDI 15 JUILLET 2017 30 DA

www.competition.dz SAMEDI 15 JUILLET 2017 30 DA N°5057 ISSN 1111

SAMEDI 15 JUILLET 2017 30 DA N°5057 ISSN 1111 QUOTIDIEN NATIONAL 100% FOOT Les Canaris aujourd'hui

QUOTIDIEN NATIONAL 100% FOOT

Les Canaris aujourd'hui à Tikjda C’EST LA REPRISE ÇA COINCE AVEC BITANG ET OBASSI RAHMOUNI
Les Canaris
aujourd'hui
à Tikjda
C’EST
LA REPRISE
ÇA COINCE AVEC
BITANG ET OBASSI
RAHMOUNI
INSISTE
sur Abdat
MEBARKI
DJERAR
RIAL
non
repêché
libéré
retenu
Rambi Aïssa, nouveau
préparateur physique
retenu Rambi Aïssa, nouveau préparateur physique Neghiz arrête sa liste pour la coupe arabe El-Orfi et

Neghiz arrête sa liste pour la coupe arabe

El-Orfi et Coumbassa sautent

Il pourrait retrouver la Liga VILLARREAL FONCE SUR FEGHOULI GOURCUFF VEUT Boudebouz à Rennes
Il pourrait
retrouver
la Liga
VILLARREAL
FONCE SUR
FEGHOULI
GOURCUFF VEUT
Boudebouz à Rennes

www.competition.dz

Samedi 15 juillet 2017 À LA UNE

2

www.competition.dz Samedi 15 juillet 2017 À LA UNE 2 CALLEJON «Ounas n'est pas à Naples pour

CALLEJON

«Ounas n'est pas à Naples pour rester sur le banc»

«Ounas n'est pas à Naples pour rester sur le banc» Adam Ounas fait déjà parler de

Adam Ounas fait déjà parler de lui et son coéquipier et concurrent en attaque, José Callejon, n'est pas resté insensible à son talent.

L'attaquant de Naples, José Callejon, s'est exprimé sur son nou- veau co-équipier, Adam Ounas : " Ils disent tous qu'il sera mon rempla- çant mais je pense qu'il n'est certai-

nement pas ici pour rester sur le banc. Il y a tellement de matches à jouer et cela signifie que Sarri donne- ra du temps de jeu à tout le monde. Adam a déjà montré de belles choses

et je pense qu'il va continuer à le

faire. J'espère vraiment qu'il aura un rôle important pour l'équipe. " Il faut dire que la tâche s'annonce difficile pour l'international algérien afin de s'imposer avec Naples. La concur- rence sera rude et le groupe dispose de beaucoup de joueurs de talent. A seulement 20 ans, le nouveau numé- ro 37 de Naples aura beaucoup à faire afin de gagner une place de titulaire. Il ne faut pas oublier que les Napolitains ont fini troisièmes de la Serie A et que le groupe était déjà bon lors de la dernière saison. Cependant, le premier responsable du staff technique de Naples compte donner la chance à tout le monde. Le club italien évoluant en Serie A joue- ra beaucoup de matchs lors de la prochaine saison et sera engagé sur beaucoup de fronts, l'occasion pour Adam Ounas de convaincre son entraîneur et d'arracher une place au sein de l'équipe. En tout cas, la sai- son s'annonce difficile et l'internatio- nal algérien commence déjà à se donner à fond afin de gagner sa place.

Il fait trois passes décisives en amical Pour son premier match amical, Adam Ounas a fait très fort et en

seulement vingt minutes de jeu il s'est offert trois passes décisives. Naples a rencontré la modeste équi- pe de Bassa Anaunia qui évolue en sixième division italienne. Faouzi Ghoulam et ses co-équipiers ont remporté la rencontre sur le score de 17 buts à zéro. Adam Ounas a fait son entrée en seconde période et a joué un peu plus de vingt minutes avant de céder sa place à Hysaj à la 68e minute. L'international algérien

a été très bon sur le terrain et a mon-

tré beaucoup de qualités. Une bonne chose pour lui, qui a brillé pour sa première fois sous les yeux de Maurizio Sarri qui est resté bien attentif. Faouzi Ghoulam a quant à lui pris part à la première période. Naples a un autre match amical de prévu cet après-midi face à l'équipe local de Trente dans le cadre de la préparation avant le début de la sai- son.

M. K.

la préparation avant le début de la sai- s o n . M. K. Gourcuff veut

Gourcuff veut

BOUDEBOUZ

À RENNES

algérien comme conditions afin de libérer définitivement ses deux pou- lains. Il faut dire que Montpellier ne devrait pas s'opposer à ce transfert, surtout qu'il a déjà ouvert la porte au départ de son meilleur joueur lors de ce mercato. Ryad Boudebouz a déjà fait part de son envie de quitter Montpellier afin de rejoindre un grand club européen qui lui permettrait de jouer les premiers rôles. Ce dernier coûtera cependant beaucoup d'argent à Rennes. Le MHSC ne compte pas le lâcher pour une petite somme et ne débutera les négociations qu'à partir de 10 millions d'euros. Selon la presse française, le prix de Ryad Boudebouz serait de 12 millions d'euros, ce qui est logique après son excellente saison. Pour le moment, le milieu internatio- nal algérien tente de récupérer de sa blessure et reste à savoir s'il acceptera de se diriger vers Rennes. L'équipe drivée par Christian Gourcuff, n'a pas réussi à décrocher une place pour les compétitions européennes lors de la dernière saison et a fini neuvième du classement de la Ligue 1. Cependant, les performances de Rennes ont été bien meilleures que celles de Montpellier qui a joué le maintien. En tout cas, le Stade de Rennes ne devrait pas lâcher l'affaire et les prochaines semaines s'annoncent mouvementées pour l'international algérien.

M. K.

PAR MEHDI KABI

L'ex-sélectionneur national, Christian Gourcuff, place Ryad Boudebouz dans le viseur et le veut pour la prochaine saison. Annonçait partant lors du début de ce mercato, Ryad Boudebouz se rapproche rapide- ment d'un nouveau club. Selon les informations du Le 10sport, le milieu international algérien est fortement courtisé par le Stade Rennais. L'entraîneur Christian Gourcuff vou- drait renforcer son milieu de terrain et compterait sur son ex- poulain afin d'y arriver. Comme tout le monde le sait, l'ex-sélectionneur national connaît bien Boudebouz après l'avoir eu sous ses ordres avec les Verts. Il connaît ainsi ses qualités et compte sur lui pour la prochaine saison. Montpellier, qui a dû passer par des moments diffi- ciles après la mort de son embléma- tique président Louis Nicollin, reprend maintenant le travail. D'ailleurs, il a déjà débuté les négocia- tions avec Rennes pour deux joueurs, en l'occurrence, Giovanni Sio et Pedro Mendes. Ces derniers ont déjà tout conclut et Christian Gourcuff les a lâchés, puisqu'il ne compte plus sur eux pour la prochaine saison. Cependant, la direction du Stade Rennais veut inclure Boudebouz dans le deal. La direction de Rennes veut mettre l'international

L'AS Rome prend contact

AVEC MAHREZ

Après avoir fait part de son intérêt afin de le recruter, la Roma a pris contact avec l'international algérien et tente de le convaincre.

Selon le média italien Sky Italia, le club évoluant en Serie A n'a pas perdu de temps avant d'en- trer en contact avec Riyad Mahrez. Les dirigeants de l'AS Rome sont motivés afin de s'attacher les ser- vices du milieu de terrain des Verts. Il faut dire que la principale préoccupation de ces derniers, c'est de renforcer leur compartiment offensif après le départ de leur attaquant égyptien, Mohamed Salah. Toujours selon la presse ita- lienne et le journal Leggo, le direc- teur sportif de la Roma, Monchi, a rencontré les représentants de Mahrez afin de négocier un pos- sible transfert lors de ce mercato. Il faut dire que le principal problème qui se pose est d'ordre financier.

Pour Leicester City, il n'est pas question de brader leur meilleur joueur, quitte à le garder pour la prochaine saison. L'entraîneur des Foxes, Craig Shakespeare, ne semble pas vraiment enthousiaste à l'idée de lâcher son milieu de ter- rain et ainsi se retrouver en diffi- culté pour la prochaine saison. Comme tout le monde le sait, c'est l'international algérien qui a fait part de son envie de changer d'air

lors de cet été et voudrait rejoindre un grand club qui lui permettrait de jouer les premiers rôles lors de la prochaine saison. Il veut prendre part à la Ligue des champions, mais pour le moment aucun club participant à cette compétition n'a encore fait d'offre. Arsenal était très proche de le faire signer et a même fait une offre à hauteur de 40 millions d'euros mais la direction des Foxes a trouvé cette dernière insuffisante et a demandé 15 millions de plus.

anglais a déjà son idée sur le prix qu'elle veut pour son poulain et 33 millions d'euros pourraient être insuffisants. Reste maintenant à savoir si le président des Foxes, Vichai Srivaddhanaprabha, sera apte à voir le prix de son

poulain à la baisse et ainsi lui faci- liter son départ. Il ne faut pas oublier que Riyad Mahrez a déjà la tête ailleurs et voudrait changer d'air avant la fin de ce mercato. En tout cas, les négociations devraient continuer entre les deux parties et l'AS Rome tentera de trouver un accord pour conclure le transfert.

tentera de trouver un accord pour conclure le transfert. Pallota, pas au courant des négociations D'un

Pallota, pas au courant des négociations

D'un autre côté le président de l'AS Rome semble ne pas être au courant des négociations. Alors que la presse italienne a fait couler beaucoup d'encre sur cette affaire, le président du club évoluant en Serie A, a déclaré : " Mahrez ? Je ne le connais pas. " Il faut dire que James Pallota a confié la responsa- bilité du recrutement à son direc- teur sportif Monchi et a ajouté : " Monchi fait du très bon travail. " Ainsi, le président de l'AS Rome fait totalement confiance à son directeur sportif et lui donne carte blanche pour renforcer l'équi- pe et même s'il n'est pas au cou- rant des négociations avec Mahrez, le transfert pourrait avoir lieu. M. K.

La Roma prête à mettre 33 millions d'euros

Selon la presse italienne, le club évoluant en Serie A serait prêt à mettre jusqu'à 33 millions d'euros afin de s'attacher les services du milieu international algérien. Une offre qui semble être inférieure à ce que recherche Leicester City. Il faut dire que la direction du club

www.competition.dz

Samedi 15 juillet 2017

À LA UNE 3 Le club de Liga le veut pour remplacer Jonathan Dos Santos
À LA UNE
3
Le club de Liga le veut pour
remplacer Jonathan Dos Santos
Djabou dément tout
contact avec l'EST
VILLARREAL
veut Feghouli
Le quotidien tunisien Assarih a
ouvert la voie hier à Abdelmoumen
Djabou pour démentir les rumeurs
lancées par plusieurs sites
d'information tunisiens. Ces sources
avaient parlé d'un accord entre le
joueur et l'EST et que l'actuel joueur
ententiste allait s'engager avec le
club de la capitale tunisienne, mais
Djabou a tenu à démentir tout cela,
le fait qu'il soit actuellement dans
l'un des hôtels de Gammarth était
sûrement à l'origine de ces bobards.
et accentue la pression
Mandi à Rennes,
ça bloque
SUR GALATASARAY
Décidément, le transfert de Sofiane Feghouli n'a visiblement pas
encore dévoilé tous ses secrets.
PAR SMAÏL M. A.
avec son club anglais, cela a
donné libre cours aux rumeurs
les plus folles, l'entrée en course
de nouvelles équipes n'a fait
qu'accroître la pression et
donner plus de volume à ce
dossier suivi de très près
notamment du côté du club
d'Istanbul.
Annoncé très
proche de
Rennes, après
que la direction
du club breton
ait commencé à
négocier avec le
Bétis, les
négociations ont connu un subit
coup d'arrêt et d'après des sources
proches du dossier, cela est dû aux
exigences financières des
Espagnols. Les Français tablaient
sur une réduction du prix
initialement annoncé à savoir 4,5
millions, les Bretons voudraient
d'après ces sources avoir Mandi
pour à peu près le même prix
déboursé par cette même équipe du
Bétis l'été dernier pour le déloger de
Reims à savoir peu moins de 3
millions, mais les Sévillans ne
verraient pas cette proposition du
bon œil, affaire à suivre.
S. M. A.

Le club turc de Galatasaray Istanbul avait négocié avec West Ham et a même trouvé un accord avec les Anglais, la presse a évoqué un montant avoisinant les 5 millions d'euros. Après cela le club turc devait réussir ses pourparlers avec le clan du joueur, c'est dans ce sens qu'il y a eu un round de négociations entre les deux parties, au début les Turcs ont proposé un salaire de 2,7 millions annuel, mais Feghouli à travers ses agents aurait exigé qu'on s'aligne sur le salaire du Marocain Belhanda, il y a eu ensuite un accord autour d'un salaire de 3 millions. La suite tout le monde la connaît, puisque le joueur a repris contre toute attente les entraînements

L'Espagne comme il l'aime Les premières informations avaient affirmé que le club de Fenerbahce qui était le premier à vouloir recruter Feghouli l'été dernier serait revenu en course et tente de doubler son voisin et rival de toujours, une info qui a mis le feu aux poudres du côté de la très célèbre ville turque. Les medias qui suivent de près tout ce qui s'affiche et s'annonce ont relayé hier une autre

information, celle-ci risque de peser dans la balance puisque des sources espagnoles ont parlé d'un intérêt espagnol pour l'ailier des Verts, il serait en effet suivi de près par le Sous- Marin jaune, à savoir Villarreal. Le club de Liga n'avait jusqu'ici pas l'intention de renforcer son milieu de terrain, mais de récents contacts reçus de la par du Club America, le célèbre club mexicain, qui voudrait recruter Jonathan Dos Santos, l'ancien joueur du Barça, ont mis les dirigeants de Villarreal sur la piste de Feghouli. D'après elgoldigital.com, le staff technique de Villarreal rêve d'avoir le joueur de l'EN dans ses rangs et fera le nécessaire pour le convaincre de venir, le contact aurait même été établi, et les deux parties tentent,

d'après cette source, de tomber d'accord pour le salaire du joueur, étant donné que le prix de libération fixé par West Ham semble à la portée des Ibériques. Ce qui est sûr, c'est que Galatasaray aura du souci à se faire, le joueur que les Stambouliotes croyaient avoir garanti est sur le point de leur filer entre les doigts. Il est utile de rappeler que Villarreal qui veut Soso a terminé le dernier championnat à la 5e place, il est qualifié à l'Europa League, cela a pesé dans la balance, malgré une déclaration de son agent publiée hier et qui a affirmé que son client ne négocierait pas avec une autre équipe et qu'il finira par aller à Galataray si le petit différend qui bloque la transaction est réglé.

S. M. A.

Zetchi-

présidents de club :

réunion le 24 juillet

Le président de la Fédération algérienne de football, M. Kheïreddine Zetchi, tiendra une réunion avec l'ensemble des présidents de Ligue 1 et de Ligue 2 Mobilis le 24 juillet 2017 à 10h30 au Centre technique national de Sidi Moussa. Plusieurs points seront inscrits à l'ordre du jour de cette réunion pour préparer dans les meilleures conditions la nouvelle saison 2017/2018. Il faut rappeler que les présidents qui sont sous le coup d'une suspension de la commission de discipline ne pourront pas assister à cette réunion. Ils

le

ont néanmoins

droit de mandater un dirigeant pour les remplacer.

La FAF signe un protocole d'accord

AVEC LA FÉDÉ ZAMBIENNE

Soucieuse d'insuffler un nouvel élan à la coopération africo-africaine en matière de football, la Fédération algérienne de football (FAF) a signé, le 17 juin 2017 à Lusaka, un protocole d'accord avec la Fédération zambienne de football (FAZ).

Celui-ci porte sur une coopération bilatérale dans les domaines technique, administratif et médical. Lors de la signature de ce protocole d'accord, la FAF a été représentée par Djahid Zefzef, président de la commission des finances et responsable de l'équipe nationale A, alors que la Fédération zambienne était représentée par Ponga Liwewe, secrétaire général. Cette coopération portera notamment sur l'organisation de matches amicaux entre les sélections de jeunes des deux nations ainsi qu'entre les sélections féminines.

deux nations ainsi qu'entre les sélections féminines. De même, la FAF fera bénéficier la FAZ de

De même, la FAF fera bénéficier la FAZ de son expérience en matière de mise sur pied et d'organisation de championnats locaux professionnels et mettra à sa disposition ses installations médicales pour les soins des footballeurs zambiens. Aussi, les séjours des sélections algérienne et zambienne lors de la double confrontation Zambie-Algérie dans le cadre des éliminatoires du Mondial 2018 seront pris en charge

par les équipes hôtes. Ce protocole d'accord, entré en vigueur à sa signature le 17 juin dernier, est d'une durée d'une année. Il sera reconduit chaque année de matière tacite, sauf si l'une des deux parties fait part de son intention de le dénoncer dans un délai de trois mois avant son expiration. Par ailleurs, ce protocole d'accord peut être amendé à tout moment par consentement mutuel des deux parties.

La Libye prépare les Verts contre le Maroc

Damja convoque 23 joueurs et se base sur les très compétitifs joueurs du Ahly Tripoli

En prévision du match de préparation prévu le 23 juillet courant en Tunisie contre le Maroc, le sélectionneur de la Libye Khalil Damja a fait appel hier à 23 joueurs pour entamer un stage de préparation de près d'une semaine. Cette rencontre contre le Maroc entre dans le cadre de la préparation des deux rencontres du mois d'août contre les Verts pour le compte des éliminatoires du CHAN 2018. Damja qui a été confirmé dans son poste par la Fédération libyenne de football il y a quelques jours a fait appel à un maximum d'éléments des rangs du Ahly de Tripoli : 10 au total, il faut dire que les joueurs de ce team sont compétitifs, vu qu'ils ont joué les matches de la C1 africaine, ils ont même réussi le luxe de se qualifier avec l'USMA aux quarts de finale. 5 joueurs de l'Ittihad, 3 d'Al Nasr, 2 du Ahly Benghazi ainsi qu'un élément de la formation de Medina font aussi partie du groupe. Notons que la FAF a validé le choix du stade Hamlaoui, c'est à Constantine que le match du 12 août aura lieu, le retour est lui programmé en Tunisie (probablement à Sfax) une semaine plus tard. S. M. A.

Les 23 Libyens :

GARDIENS :

Nechnouch, Derssi, Imslem,

DEFENSEURS :

Chalabi, El-Djamal, Chtiba, Abboud, El-Ourfli, Sebbou.

MILIEUX :

El-Ammami, Hassan, Benamrane, Chebli.

ATTAQUANTS :

Tebbal, Taktak, Zelitni, Ellafi, Ablou, Meslati, Tahar, El-Ghanoudi.

www.competition.dz

Samedi 15 juillet 2017

4

LIGUE 1 MOBILIS

www.competition.dz Samedi 15 juillet 2017 4 LIGUE 1 MOBILIS Les membres du staff technique et médical
www.competition.dz Samedi 15 juillet 2017 4 LIGUE 1 MOBILIS Les membres du staff technique et médical

Les membres du staff technique et médical démis de leurs fonc- tions

Dernièrement, on avait annoncé dans ces mêmes colonnes que la direction songe à mettre fin aux fonctions de certains membres du staff médi- cal, mais il se dit que la direction a décidé de mettre fin à tous les membres du staff médi- cal. Il se dit aussi que même les membres du staff technique ont été remerciés. Il ne reste donc que l'entraîneur en chef Kamel Mouassa. La même source nous a assuré que c'est le coach qui va choisir les membres de son staff ainsi que les membres qui composeront le staff médical. Donc, tout le monde au staff technique et au staff médical est démis de ses fonctions. A en croire cette même source, les dirigeants de la Sonatrach comptent faire le grand ménage dans la maison du Mouloudia d'Alger. Quoi qu'il en soit, c'est sûr, que ce dossier va être traité aujourd'hui lors de la réunion de Mouassa avec la direction du Mouloudia d'Alger.

Il a prolongé avant la coupe de la CAF

Le contrat de Mokdad expire en 2020

Alors que tout le monde pensait que son contrat expire en 2018, soit l'année prochaine, Abdelmalek Mokdad aurait prolongé avant la coupe de la CAF et cela jusqu'en 2020.

Si le Doyen veut le libérer, il va falloir mettre le paquet et cela oblige la direction à reconsidérer son dossier. Du côté Mouloudia, chaque jour cache son lot de surprises. On apprend de source proche de la direc- tion du Mouloudia d'Alger, que Mokdad est lié avec le Doyen jusqu'en 2020. Cela donne à réfléchir surtout si le MCA veut le libérer. Mouassa qui ne veut plus parler de lui, il sait désor- mais que ce ne sera pas facile de libé- rer Mokdad sans perdre beaucoup d'argent. Cette même source nous a confié que le joueur aurait signé un avenant qui lui prolonge son contrat jusqu'en 2020. Cette même source nous a fait comprendre que les diri- geants vont reconsidérer la décision de Mouassa concernant sa libération, car avant même de faire appel au joueur pour lui signifier qu'il n'est pas retenu, les Mouloudéens savent qu'il faudra préparer la somme de sa libération et indemniser un joueur pour une durée de trois ans, ce ne sera pas facile. C'est une somme considérable et donc, il se pourrait que les Mouloudéens reviennent sur leur décision. En tous les cas, Mouassa et Ladj discuteront sûre- ment de ce point pour trancher la question. C'est le même cas que Seddiki, quoi que ce dernier a fait comprendre à tout le monde qu'il n'a pas l'intention de demander sa libéra- tion et si le Doyen ne veut pas de lui, il doit s'assoir autour d'une table avec Seddiki pour le payer. Comme Mokdad n'a pas donné de signes de vie, il est clair que le joueur n'a nulle- ment envie de changer d'air. Affaire à suivre.

A. Z.

Kaoua, le nouveau DTS ?

Ses derniers temps, les noms d'anciens dirigeants et d'anciens joueurs circulent dans la maison du MCA. Tout le monde attend de voir ce qu'il en est du changement. Néanmoins, on apprend que le nom de Kaoua revient ses derniers temps pour qu'il hérite des catégories jeunes. Il se dit que Kaoua serait le nouveau directeur sportif et la déci- sion devrait se faire prochainement. En tous les cas, pour le moment, les dirigeants mouloudéens sont concen- trés sur l'équipe première, une fois que celle-ci fasse ses achats et parte en stage en République tchèque, les dirigeants se pencheront sur les autres catégories pour décider de l'identité du nouveau directeur spor- tif qui va devoir faire le ménage et surtout proposer un projet costaud afin de voir les catégories jeunes assurant haut la main. En clair, les dirigeants mouloudéens comptent faire tout ce qu'il faut pour partir sur des bases solides. Est-ce qu'ils arrive- ront à le faire ? On verra…

Contacté par l'ESS et le MCA

AIBOUD

donne son accord

AU MCA

définitivement, car il y a aussi des gens qui tentent de le persua- der que Sétif serait la meilleure option, mais pour le moment, rien n'est encore officiel. Cependant, dès qu'il rentre de vacances, le MCA va le rencon- trer pour discuter avec lui, et voir si vraiment Aïboud serait Mouloudéen ou pas. Il faut dire que Mouassa qui a eu des diffi- cultés lors de la saison écoulée quand il composait son équipe, il veut avoir des joueurs polyva- lents pour éviter ces soucis à l'avenir. Surtout qu'il est conscient qu'il se doit de mettre en place une équipe capable de continuer sur la voie du bonheur dès que les débats débuteront. A. Z.

Le désormais ex-milieu de terrain de la JSK, Samir Aïboud, a récupéré ses papiers.

Mouloudia d'Alger par le biais de son entraîneur en chef, Kamel Mouassa, a contacté Aïboud pour lui faire savoir qu'il est dans la liste des joueurs ciblés par le Mouloudia d'Alger. Il se dit que le joueur a donné son accord de principe à son ex-entraîneur avec lequel, il a connu la joie de jouer et de défendre les couleurs kabyles. Aïboud sait qu'il aura la chance de le faire encore une fois et cela en portant les couleurs du Mouloudia d'Alger. En clair, le joueur est attendu prochaine- ment pour négocier son contrat. Ce sera le MCA ou l'ESS, mais les Mouloudéens misent beaucoup sur le fait qu'Aïboud choisisse le Doyen à cause de Mouassa. Le joueur est en vacances pour le moment. Il n'a pas encore tranché

PAR AMINA Z.

Le joueur s'entend très bien avec Mouassa avec lequel il a dis- cuté pour lui proposer de le rejoindre. Contacté par l'ESS et le MCA, Aïboud a donné son accord de principe à Mouassa et il ne reste que la signature. Quand Mouassa était l'entraîneur en chef de la JSK, il utilisait sou- vent Samir Aïboud. Le joueur polyvalent était admiré par Mouassa. Mais, à l'ère de Rahmouni, le joueur s'est retrou- vé recalé au banc des rempla- çants, alors il a décidé de récupé- rer ses papiers pour découvrir d'autres horizons. L'Entente de Sétif a contacté le joueur pour lui proposer de rejoindre les rangs sétifiens. Entre-temps, le

RDV direction-Mouassa aujourd'hui

Plusieurs décisions seront prises

Le premier responsable de la barre technique du Mouloudia d'Alger, Kamel Mouassa, rencontrera les diri- geants du MCA aujourd'hui, pour dis- cuter de tout. Plusieurs décisions seront prises et des choix vont se faire pour avoir un groupe capable de jouer sur tous les fronts la saison prochaine. En effet, après l'annonce de la mise au frigo du directeur géné- ral, c'est Ladj et Marbout qui ont pris les commandes pour assurer que le Doyen continue dans ses préparatifs de la saison prochaine sans difficulté

et surtout pour être dans les temps. Les dirigeants ont décidé de donner carte blanche à Mouassa pour prépa- rer l'équipe à la prochaine saison. Il y aura certainement une discussion concernant tout ce qui concerne l'équipe de près ou de loin. Comme Mouassa aura carte blanche pour le recrutement, il doit avant dresser la liste des libérés et il devra discuter de cela avec la direction, en présence de Bouiche aussi, car il ne suffit pas de mettre des noms sur la liste des libérés, il faut aussi connaître le

montant de leur libération. Le MCA n'a pas eu de soucis avec Boussouf, Mebarakou et Djemaouni, car les trois joueurs ont décidé de partir, mais d'autres ne comptent pas le faire sans demander des indemnités. Il y aura beaucoup de choses à évo- quer lors de cette réunion sans le moindre doute. On verra ce qu'engen- drera l'entrevue entre Ladj et Mouassa en présence de Merbout, aujourd'hui au siège du club.

A. Z.

Bensmaïli, Amachi, Kasdi et Mokrani auront des licences seniors

Que fera le MCA avec ses nouvelles pépites ?

Dernièrement, on avait évo- qué le vœu de Mouassa d'avoir des joueurs du MCA dans l'effectif mou- loudéen. Cependant, le coach ne pensait pas que ces jeunes seraient dès la saison prochaine dans leur première année sénior. Puisqu'ils sont tous nés en 1996. Le Doyen se retrouve devant deux options, soit garder ces joueurs, soit il faudra les prêter. Que se soit le gardien de but,

Bensmaïli ou les joueurs de champ Amachi, Kasdi ou Mokrani, tous les quatre ne peuvent pas bénéficier de licences espoirs. Ils ont dépassé l'âge. Les quatre joueurs sont sous contrat avec le Doyen et donc, soit les garder et ce sera limite pour les licences séniors, soit les prêter et cela bien sûr avec l'approbation de ces joueurs qui veulent s'imposer au Mouloudia d'Alger et pas ailleurs.

En tous les cas, la direction se retrouve dans une situation difficile et il faudra prendre la décision très vite afin d'éviter de compliquer la situation à ces joueurs qui sont liés par un contrat et qui veulent rester au MCA, mais il faudra leur signi- fier ce que la direction compte faire d'eux…

A. Z.

www.competition.dz

Samedi 15 juillet 2017

MCA

5

www.competition.dz Samedi 15 juillet 2017 MCA 5 LADJ “ Mouassa a tous les pouvoirs sur le
www.competition.dz Samedi 15 juillet 2017 MCA 5 LADJ “ Mouassa a tous les pouvoirs sur le

LADJ

Mouassa a tous les pouvoirs sur le plan technique”

Après avoir mis fin à la mission du désormais DG de la SSPA-MCA, Omar Ghrib, le président du CA Zaïd Ladj veut prôner la stabilité à l'actuel équipe pour continuer le travail qu'a fait Omar Ghrib surtout dans l'opération recrutement et la préparation de la saison prochaine.

PAR M. ZERROUKI

Le PCA de la SSPA MCA

a décidé de donné carte

blanche à l'entraîneur Kamel Mouassa et ses collaborateurs pour poursuivre la

préparation de la nouvelle saison. En effet, juste après la fin de la réunion du CA nous avons sollicité le président Ladj pour nous donner plus de détails sur le départ de Ghrib et aussi l'avenir du club après la fin de mission du DG

: "Maintenant que Ghrib est

parti, nous avons décidé de donné tous le pouvoir à Monsieur Mouassa sur le plan technique. Nous avons aussi installé Monsieur Merbout en tant que directeur sportif, alors que Monsieur Bouiche poursuivra sa mission en tant que manager général. Nous avons entamé

la préparation de la nouvelle saison après le dernier match de la coupe de la CAF et c'est

eux qui vont poursuivre cette mission."

«Le poste de DG a été supprimé et remplacé par celui de directeur sportif» Par ailleurs, comme dans tous les grands clubs européens, après le président du CA, il y a un directeur sportif et c'est d'ailleurs ce qui a été décidé

au niveau du conseil d'administration du vieux club algérois comme nous l'a confié le président Ladj : "Le poste de DG a été supprimé et remplacer par celui de directeur sportif. Vous pouvez même voir lors du dernier communiqué que Monsieur Djamel Merbout a été nommé en tant que directeur sportif pas comme

directeur général. Donc, le poste de DG n'existera plus dans l'organigramme de la SSPA-MCA."

«L'opération recrutement se poursuivra le plus normalement du monde» Comme tout le monde le sait, le désormais ancien DG de la SSPA MCA, Omar Ghrib s'est chargé lui-même du

recrutement où il a fait signé

à Sofiane Balegh jeudi dernier au siège du club à Al

Achour : "On est dans une période cruciale puisqu'il s'agit de renforcer l'équipe et préparer la nouvelle saison. Je rassure nos supporters qu'il y

a une commission qui est en

place et on poursuivra le plus normalement du monde cette opération. Nous avons ciblé certains joueurs et incha Allah

au cours de cette semaine, la plu part de nos cibles signeront au Mouloudia."

«Je rassure les supporters qu'on bâtira une grande équipe la saison prochaine» Avant de conclure notre discussion avec le président du CA de la SSPA, ce dernier croit dur comme fer que le Mouloudia jouera encore et encore les premiers rôles lors

des prochaines saisons : "Je dis une chose à nos supporters que le Mouloudia d'Alger est entre des bonnes mains et l'actionnaire majoritaire a donné et donnera tous les moyens

pour la réussite du club", conclura-t-il. M. Z.

BALEGH A SIGNÉ

pour 210 millions

La nouvelle recrue du Mouloudia d'Alger a signé jeudi son contrat avec le Mouloudia d'Alger pour une durée de deux ans avec un salaire de 210 millions de centimes. L'ancien joueur a touché une avance de quatre mois jeudi dernier après avoir paraphé son contrat. Les responsables de la cellule de recrutement du Mouloudia d'Alger ont réussis à recruter le meilleur attaquant de l'USMBA, Sofiane Balegh, lui qui a réalisé une grande saison avec son club de Bel-Abbès. Malgré qu'il a été sollicité par plusieurs clubs de la L1 dont la JSK, l'ESS et le CRB, l'enfant d'El-Bahia a choisi les couleurs du club le plus populaire d'Algérie. Selon une source digne de fois, nous avons appris que Sofiane Balegh a paraphé un contrat de deux ans avec le MCA pour un salaire de 210 millions par mois. Le désormais ancien attaquant de l'USMA a même pris une avance de quatre mois juste après avoir signé son contrat. Le nouvel attaquant du MCA était très content de rejoindre le vieux club algérois et il a promis qu'il fera tout pour procurer de la joie et du plaisir au Chnaoua qui comptent

procurer de la joie et du plaisir au Chnaoua qui comptent beaucoup sur lui pour donner

beaucoup sur lui pour donner un plus au compartiment offensif qui était le maillon faible du Doyen cette saison.

M. Z.

2 joueurs étrangers attendus la semaine prochaine

Le Mouloudia d'Alger a décidé que dans ses achats cet été, il va y avoir deux étrangers. Deux joueurs africains attendus la semaine prochaine à Alger. Comme l'interdiction des étrangers est levée, puisque chaque club a le droit de recruter deux joueurs. Alors, le Mouloudia d'Alger a décidé de faire appel aux services de deux étrangers qui sont attendus la semaine prochaine à Alger. Plusieurs CV étaient sur le bureau de la direction, mais il semble que le MCA a fait son choix puisque ses deux joueurs ont été invités à venir en Algérie. Il faut dire que le Doyen veut avoir le meilleur recrutement afin d'assurer une sai- son grandiose. Il ne faut pas oublier que la saison prochaine, en plus des quarts de finale de la coupe de la CAF, il y a la Champions League, le championnat et la coupe d'Algérie. Le Doyen qui se doit de faire mieux que la sai- son écoulée, alors les responsables du MCA ont décidé de ramener deux joueurs étrangers pour qu'ils renforcent les rangs du Doyen. Dans l'entourage mouloudéen, on parle d'un Camerounais et d'un Malien qui seraient des joueurs de qualité capables d'apporter le plus attendu à l'équipe. Le MCA veut prendre le temps qu'il faut afin d'avoir les meilleurs pour avoir un effectif capable de réaliser de très grandes choses et surtout être à la hau- teur des attentes d'un public qui ne veut que voir son Mouloudia dans les sommets et cou- ronné de titres. A. Z.

Aouedj et Demou seront de retour à Alger mardi

L'attaquant Sid Ahmed Aouedj et le défenseur Abdelghani Demou seront de retour de vacances mardi prochain à Alger après avoir passé une semaine en Espagne à Palma de Majorque. Une source proche des deux joueurs, nous a révélé que les deux joueurs vont se rendre au siège du club mercredi pour négocier le renouvellement de leur contrat. Notre sour- ce nous a révélé aussi que les deux joueurs comptent signer un contrat de deux ans avec le même salaire qu'ils touchaient lors des deux dernières saisons au Mouloudia d'Alger.

Kasdi, Mokrani, Bramki seront présent à la reprise

Après avoir fait monté les trois jeunes des espoirs, en l'occurrence Koceila Kasdi, Rabah Mokrani et Mohamed Amine Bramki en équipe pro, les trois joueurs seront convoqués pour la reprise des entraînements prévus le 27 juillet prochain au stade du complexe sportif d'Aïn Benian. C'est le mana- ger Nacer Bouiche qui nous a confirmé que les trois joueurs seront avec l'équipe Pro comme le jeune Ammachi qui a fait déjà par- tie de l'équipe Pro lors de la fin de saison du champion- nat écoulée.

Le Mouloudia jouera quatre matches amicaux durant le stage

Le Mouloudia d'Alger s'envo- lera dans l'un des trois pays européens, en l'occurrence la République tchèque, la Hongrie ou la Bulgarie le 1er août prochain pour effec- tuer un stage de 15 jours entrant dans la préparation de la nouvelle saison. Les camarades du capitaine Abderahmane Hachoud dis- puteront quatre matchs amicaux durant ce stage pour se préparer au cham- pionnat et surtout le match des quarts de finale de la coupe de la CAF face au Club Africain.

Il a négocié jeudi avec Merbout Boulekhoua attendu aujourd'hui pour signer

avec Merbout Boulekhoua attendu aujourd'hui pour signer Le défenseur de l'USM El Harrach, Zinou Boulekhoua,

Le défenseur de l'USM El Harrach, Zinou Boulekhoua, pourrait être la deuxième recrue du MCA après Sofiane

Balegh puisque le joueur

a négocié jeudi avec les

membres de la cellule de recrutement du doyen des clubs algériens et il est attendu aujourd'hui ou plus tard demain pour parapher son contrat avec le Mouloudia. Jeudi dernier, le défenseur de l'USMH Boulekhoua a débarqué au siège du club pour négocier son transfert au MCA. Une source nous a révélé que les responsables mouloudéens ont fait leur proposition financière comme le joueur et les deux parties se sont fixé un autre rendez-vous aujourd'hui pour conclure la transaction. Selon toujours notre source, si Boulekhoua n'a pas paraphé son contrat jeudi dernier, c'est à cause d'un petit différend financier. Selon notre source, les responsables du Mouloudia ont décidé de faire un petit effort hier et ils ont même appelé le

joueur pour lui annoncer qu'ils ont accepté ses exigences financières. Par ailleurs, le défenseur harrachi semble décidé plus que jamais à porter les couleurs du Mouloudia cette année lui qui a failli signer l'été 2015, mais comme il était sous contrat la transaction est tombée à l'eau. Ainsi donc, Zinou Boulekhoua qui est attendu aujourd'hui pour parapher son contrat avec le MCA souhaite que cette deuxième rencontre avec les dirigeants du MCA sera bénéfique pour lui afin qu'il rejoigne du coup son ami Ayoub Azzi avec qu'il a joué il y

a quelques saison à El Harrach.

M. Z.

www.competition.dz

Samedi 15 juillet 2017 LIGUE 1 MOBILIS

6

Samedi 15 juillet 2017 LIGUE 1 MOBILIS 6 RAHMOUNI insiste sur Abdat Selon une source proche

RAHMOUNI

insiste sur Abdat

Selon une source proche de la direction, l'entraîneur Mourad Rahmouni veut à tout prix le défenseur de l'USMH, Youcef Abdat. Ce dernier a négocié avec le président Hannachi, mais il n'a pas encore trouvé un terrain d'entente avec lui. Il n'a pas attendu que la Chambre de résolution des litiges tranche sur son cas pour entamer les négociations avec le président de la JSK. Il est enthousiasmé, certes, à l'idée de porter le maillot des Jaune et Vert, mais il aurait exigé 3 mensualités pour rejoindre le club kabyle. Il a confirmé dans l'entretien accordé à notre journal dans l'édition d'hier, ses contacts avec le président Hannachi, mais il n'a pas voulu entrer dans les détails. Certains dirigeants affirment que sa piste est sur le point d'être écarté, mais soulignent que Rahmouni tient toujours à lui. Il compte sans nul doute sur son expérience pour stabiliser sa défense lors de la saison à venir.

Cherfaoui Alors que

les négociations avec Abdat coincent, le defenseur du CRB Cherfaoui a été proposé à la direction kabyle. Mais il ne fait pas l'unanimité puisque la priorité de l'entraîneur Rahmouni est de s'attacher les services d'Abdat. Cherfaoui a beaucoup d'expérience, mais pour des raisons qu'on ignore c'est la piste d'Abdat qui est privilégiée. Le renforcement de la défense est plus qu'une nécessité surtout après la libération de Rial et Berchiche, mais les dirigeants n'ont finalisé avec aucun défenseur pour le moment.

A. H.

Il a rencontré hier le président

RAMBI AÏSSA,

nouveau préparateur physique

Selon une source proche de la direction, le préparateur physique, Rambi Aïssa, débutera sa mission avec les Canaris à partir d'aujourd'hui.

PAR N. BOUMALI

Il a rencontré hier le président Hannachi et il aurait donné son accord de principe pour rejoindre le staff de Mourad Rahmouni. Ce dernier a travaillé avec lui au MOB et MC Saïda avant de le proposer à son président dans la journée d'avant-hier. Pour ne pas se retrouver sans préparateur physique pour son premier stage durant lequel le travail sera axé sur la préparation physique, l'entraîneur des Canaris a fait appel à Rambi avec lequel il entretient de bons rapports.

Mauro Comme nous l'avons rapporté dans nos différentes éditions, le préparateur physique Mauro n'a jamais négocié avec les

physique Mauro n'a jamais négocié avec les dirigeants de la JSK. Il a été certes contacté

dirigeants de la JSK. Il a été certes contacté par le désormais ancien bras droit du président Hannachi Benouardj, mais aucune proposition ne lui a été faite. Benouardj avait promis

au président Hannachi de ramener Mauro, mais comme il a été mis à la porte juste après la signature de Boukhenchouche, les contacts avec le préparateur physique

ont été rompus. Il était prêt à venir travailler en Algérie, mais il avait déclaré dès le départ à son interlocuteur qu'il ne viendra pas pour des miettes à

N. B.

la JSK.

BOUKHENCHOUCHE :

«Solidaires, on pourra jouer le titre»

BOUKHENCHOUCHE : «Solidaires, on pourra jouer le titre» côtés et que vous ne respectez pas les

côtés et que vous ne respectez pas les consignes de vos entraîneurs…

Non, ce n'est pas vrai. Je n'ai jamais joué sur les côtés et je suis quelqu'un qui respecte les consignes de ses entraineurs. N. B.

Le néo-milieu des Jaune et Vert pense que le plus important dans l'équipe est l'esprit du groupe. Même si l'objectif de la direction est de jouer le podium, Salim Boukhenchouche, croit que la JSK est capable de viser le titre, si les joueurs seront solidaires entre eux. Il affirme qu'il fera tout pour apporter le plus attendu de lui et qu'il ne décevra pas ceux qui ont placé leur confiance en lui.

Vous allez débuter les entraînements aujourd'hui à Tikjda, que pensez-vous de ce lieu du premier stage ?

Sincèrement, je ne me suis jamais préparé auparavant à Tikjda, mais d'après ce qu'on m'a dit c'est un endroit qui offre toutes les commodités pour une bonne préparation. On est animé d'une grande volonté et incha Allah, ce premier stage sera une totale réussite.

Ne pensez-vous pas que le plus important pour les joueurs est d'avoir les moyens de récupération à leurs dispositions ?

Oui, on ira à Tikjda pour travailler. Je crois qu'il y a les moyens de récupération est la balle sera dans notre camp.

Croyez-vous que la JSK est capable de jouer le titre la saison prochaine ?

Tout dépendra de l'esprit qui

régnera dans le groupe. Si on sera solidaire entre nous, on pourra jouer le titre, car le niveau de toutes les équipes est presque identique. Il faut qu'on tire tous dans le même sens et qu'on forme une véritable famille pour rendre le sourire aux fans de la JSK. Il ne faut pas qu'il y ait des clans dans l'équipe, car cela nuit beaucoup à l'entente du groupe.

Vous avez joué avec Saâdou à l'OM, que pensez-vous de ce joueur ?

Vous savez lorsqu'on avait contre la JSK à Tizi Ouzou, à la fin de la rencontre, je suis allé vers lui et je lui ai dit chapeau. C'est un joueur pétri de qualités et qui pourra faire parler de lui, s'il continue sur la voie de l'exercice écoulé.

On dit que vous avez beaucoup de qualités, mais vous aimez jouer sur les

Bitang et Obassi :

aujourd'hui ou jamais

Selon une source proche de la direction, le président Hannachi n'a pas encore trouvé d'accord avec le milieu camerou- nais Clarence Bitang. Il lui a déjà fait une offre, mais les contacts n'ont pas encore abouti. Le Camerounais serait enthousiasmé à l'idée de porter le maillot des Jaune et Vert, mais s'il ne concrétise pas aujourd'hui avec le pré- sident Hannachi, il optera pour une autre équipe. A la recherche d'un meneur de jeu capable d'apporter un plus à son équipe, le président Hannachi a jeté son dévolu sur Bitang. Il a supervisé les vidéos de ce milieu en compagnie de l'entraîneur Mourad Rahmouni et ce dernier a donné son accord pour son recrutement, mais il hésite pour finaliser avec lui. Idem pour le Congolais Obassi. Les responsables kabyles sont en contact avec ces deux joueurs, mais cela ne les empêche pas d'explorer d'autres pistes.

D'autres pistes

Même si le président Hannachi n'a pas abandonné la piste de Bitang et Obassi, il explore d'autres pistes pour chercher des joueurs à moindres frais. Bitang aurait exigé un salaire de plus de 140 millions de centimes par mois et même si le président de la JSK était prêt au départ à satisfaire ses exigences finan- cières, il continue à visionner les cas-

settes d'autres joueurs. Il est clair que Bitang et Obassi ne vont l'attendre

longtemps.

N. B.

Bitang et Obassi ne vont l'attendre longtemps. N. B. CHERCHE VENDEUR EN PHARMACIE FIN DE JOURNÉE

CHERCHE

VENDEUR EN

PHARMACIE

CHERCHE VENDEUR EN PHARMACIE FIN DE JOURNÉE WEEK-END GARDE DE NUIT OFFICINE SITUÉE À AÏN BENIAN

FIN DE JOURNÉE WEEK-END GARDE DE NUIT

OFFICINE SITUÉE À AÏN BENIAN

Envoyer CV et photo à mirapharmacie@gmail.com

DE JOURNÉE WEEK-END GARDE DE NUIT OFFICINE SITUÉE À AÏN BENIAN Envoyer CV et photo à

www.competition.dz

Samedi 15 juillet 2017

 

JSK

7

LES CANARIS

Les joueurs

informés par

SMS

aujourd'hui à Tikjda

Selon une source proche de la direction, les joueurs concernés par la reprise des entraînements fixée aujourd'hui à Tikjda ont été informés par le secrétaire du club par SMS. Les dirigeants ne se sont pas donné la peine de les appeler de peur qu'ils réclament leur argent. Le président Hannachi attend le renflouement des caisses du club pour verser à chacun de ses joueurs deux salaires.

Après un mois de vacances bien mérité, les Canaris rejoindront aujourd'hui Tikjda à partir de 18h en prévision du premier stage d'intersaison.

président, tient à dire que tous les moyens sont réunis pour que l'équipe réussisse son

président, tient à dire que tous les moyens sont réunis pour que l'équipe réussisse son premier stage d'intersaison. Pour lui, le plus important est que tous les moyens de récupération sont

disponibles à Tikjda. La durée de ce premier stage durera une quinzaine de jours et la priorité de l'entraîneur Rahmouni est d'axer son travail sur le volet physique. Le grand travail se fera lors du

deuxième stage où l'équipe sera

appelée à jouer plusieurs joutes amicales. Lors de son arrivée à la JSK, Rahmouni avait soulevé le problème de la mauvaise préparation, mais maintenant qu'il

a

il

circonstance atténuante. C'est lui- même qui s'occupera de la préparation en compagnie du

préparateur physique qu'il a choisi lui-même.

été reconduit dans ses fonctions,

n'aura droit à aucune

Discipline Pour ce premier jour du stage, l'entraîneur se réunira avec ses joueurs à la fin du dîner pour leur dire ce qu'il attend d'eux. Il va sans nul doute insister sur la discipline, car avec tous les écarts disciplinaires enregistrés lors de l'exercice écoulé, Rahmouni compte imposer une discipline de fer. Il veut marquer son territoire dès le début du stage surtout que certains cadres de la saison dernière n'ont pas été retenus dans l'effectif de la JSK. La purge n'a pas concerné tous les joueurs indisciplinés, mais l'entraîneur va certainement mettre chacun devant ses responsabilités.

N. B.

 

Séance légère

PAR N. BOUMALI

à 18h30

Même si le centre de Tikjda est l'un des meilleurs dans le pays, son choix a suscité une vive polémique surtout que le président Hannachi avait parlé de Tunisie, avant de revoir ses plans à cause de l'absence de moyens financiers. 23 joueurs reprendront les entraînements aujourd'hui en fin d'après-midi avant que l'effectif ne soit renforcé par d'autres éléments. La JSK, qui avait l'habitude de se préparer à l'étranger, effectuera son premier stage à Tikjda avant qu'elle ne peaufine sa préparation au début du mois d'août probablement en Tunisie. L'entraîneur Mourad Rahmouni, qui défend le choix de son

Le staff technique a programmé une séance légère aujourd'hui à 18h30 à Tikjda. A la fin de l'entraînement, les joueurs prendront leur dîner avant d'être invités par l'entraîneur à une réunion de travail.

Départ de Tizi Ouzou à 15h

Le départ de Tizi Ouzou pour Tikjda est programmé à 15h. Les joueurs qui ne disposent pas de voiture feront le voyage à bord du bus du

La libération de Rial se confirme D'après la liste des joueurs concernés par la reprise

La libération de Rial se confirme

D'après la liste des joueurs concernés par la reprise et qui nous a été communi- quée par la direction du club, le nom du capitaine Ali Rial ne figure pas. La libéra- tion de celui-ci ne constitue pas une surprise puisque les dirigeants ont annon- cé avant même la fin de l'exercice écoulé que Rial n'ira pas jus- qu'au bout de son contrat. Il avait signé pour deux saisons au mois de juin 2016, mais les dirigeants avaient regretté de l'avoir prolon- gé surtout après son rende- ment juste moyen de la sai- son dernière. Malgré ça, cer- taines parties ont tenté de faire pression sur le président Hannachi pour qu'il le garde en cette intersaison, mais celui-ci a préféré écouter son entraî- neur qui lui a dit qu'il n'a pas besoin de Rial dans son effectif. Ainsi après une aventure de 7 saisons sous le maillot des Jaune et Vert, Rial est appelé à trouver un club preneur, alors que son âge dépasse 37 ans.

N. B.

Les joueurs concernés par la reprise

Djerar

repêché

Le milieu Adel Djerar poursuivra finalement son aventure avec les Jaune et Vert au moins jusqu'au mois de décembre prochain. A l'instar de tous ses partenaires, il a été informé hier par SMS qu'il est concerné par le stage de Tikjda qui débutera à partir d'aujourd'hui. Son nom a été annoncé dans la liste des libérés, mais aucun dirigeant n'a parlé de sa libération. L'entraîneur ne serait pas très chaud pour le garder dans son effectif, mais il a été finalement retenu. L'ex-pensionnaire du RC Relizane n'a pas joué beaucoup de matches sous le maillot de la JSK, mais il a fourni des prestations acceptables, c'est ce qui a poussé les dirigeants kabyles à le garder. A son arrivée au mois de juillet dernier, il avait signé un contrat de deux saisons. Il a toujours rêvé de porter le maillot de la JSK et il fera certainement le maximum pour faire parler de lui la saison à venir. A. H.

Mebarki n'a pas été repêché

Comme nous l'avons rapporté dans nos précédentes éditions, le milieu Bilel Mebarki n'a pas été retenu dans l'effectif de la JSK. Le président Hannachi comptait au départ le repêcher, mais l'entraîneur a opposé son veto. De ce fait, l'ex-pensionnaire du MOB n'a pas été contacté par la direction pour qu'il reprenne aujourd'hui les entraînements avec le groupe. Il est encore lié à la JSK jusqu'au mois de décembre prochain, mais il a été invité à trouver un club preneur. Les dirigeants ne l'ont pas encore informé de sa libération, mais lui affirme qu'il ne rachètera pas sa lettre de libération et qu'il tient à ce que la direction lui paye ses 5 mois et demi de salaire.

A. H.

«Normalement, je serai avec le groupe»

de salaire. A. H. «Normalement, je serai avec le groupe» Bien que les dirigeants ne lui

Bien que les dirigeants ne lui aient pas envoyé un SMS pour qu'il rejoigne l'équipe à Tikjda, le milieu Bilel Mebarki compte se rendre à Tikjda pour mettre ses dirigeants devant le fait accompli. Il a déclaré dans l'une de nos précédentes éditions qu'il est prêt à partir pour peu que la direction lui paye ses 5 mois et demi de salaire. Et vu qu'il est encore sous contrat jusqu'à décembre 2017, il devra se rendre à Tikjda pour que les dirigeants ne le

libèrent pas pour abandon de poste. "Aucun dirigeant ne m'a

club, pour les joueurs qui ont des voitures, ils devront rejoindre Tikjda avant 18h. Aucun retard ne sera autorisé.

Boukelkal a empoché un milliard et 50 millions de centimes

Comme nous l'avons rapporté dans l'une de nos précédentes éditions, le transfert des deux joueurs de l'O Médéa, à savoir Saâdou et Boukhenchouche a coûté à la direction 1,1 milliard de centimes. La lettre de libération du premier est fixée à 700 millions de centimes et celle du second à 400 millions de centimes. Et vu que les caisses du club sont quasiment vides, le président Hannachi a fait un prêt bancaire de 1,1 milliard de centimes pour payer les libérations de ces deux joueurs. D'après une source proche de la direction, le président de l'OM Mahfoud Boukelkal a encaissé 1 milliard et 50 millions de centimes. Il avait raison de dire la semaine dernière qu'il n'a touché aucun centime sur le transfert de Saâdou et Boukhenchouche puisqu'il n'a pas été encore payé par son homologue de la JSK.

GARDIENS DE BUT :

 

appelé pour m'informer de la reprise des entraînements. Mais, je me présenterai normalement à Tikjda", nous a expliqué hier Mebarki. S'il rejoint en cette fin d'après-midi l'équipe à Tikjda, les dirigeants seront obligés de négocier avec lui. N. B.

Asselah, Boultif Saidoune

DÉFENSEURS :

Redouani, Guemroud, Ferhani, Chetti, Saâdou, Tizi Bouali, Dahlal, Meziane, Naït Rabah, Ferguène

MILIEUX DE TERRAIN :

Yettou, Raïah, Djerar, Boukhenchouche, Oukaci, Tafni, Renai

 

ATTAQUANTS :

 

Benaldjia, Mesbahi, Djabout

www.competition.dz

Samedi 15 juillet 2017 USMA

8

La CAF ne repêchera pas les clubs soudanais

Pas de changement d'adversaire pour l'USMA en LDC

L'USM Alger affrontera bel et bien le club mozambicain de Ferroviario de Beira dans le cadre des quarts de finale de la Ligue des champions d'Afrique. Le match aller est prévu en déplacement à Beira entre le 8 et le 10 septembre prochain. Le match retour est prévu une semaine plus tard au stade olympique du 5- Juillet. La requête formulée par les responsables de la Fédération soudanaise de football de réhabiliter ses clubs après le levée de la suspension par la FIFA, a très peu de chances d'aboutir. Même les responsables de la Fédération du Soudan ont laissé entendre que leurs clubs d'Al Hilal et d'El-Merreikh ne pourront être repêchés par la Confédération africaine. Celle-ci qui devra rendre son verdict jeudi prochain, n'a nullement l'intention de revoir son calendrier. Si les clubs sont écartés, c'est la faute aux responsables du sport au Soudan. Ces derniers ne manquent pas, par ailleurs, de souligner leur satisfaction après la décision de la FIFA de lever la suspension indiquant que toutes les mesures ont été prises pour qu'il n'y aura plus de problèmes avec les instances internationales à l'avenir. La Fédération soudanaise avait été suspendue depuis plus d'une semaine par la FIFA pour une affaire d'ingérence gouvernementale. Il a fallu réhabiliter le président de la fédération, Mutasim Gaafar, pour que l'instance de Gianno Infantino lève la sanction. A. D.

Le club a engagé 5 joueurs de renom

LA «QUINTA»

des Rouge et Noir

a engagé 5 joueurs de renom LA «QUINTA» des Rouge et Noir Cinq nouveaux joueurs viennent
a engagé 5 joueurs de renom LA «QUINTA» des Rouge et Noir Cinq nouveaux joueurs viennent
a engagé 5 joueurs de renom LA «QUINTA» des Rouge et Noir Cinq nouveaux joueurs viennent

Cinq nouveaux joueurs viennent de grossir les effectifs de l'USM Alger depuis l'ouverture du marché des transferts d'été. Quatre Algériens et un Malien ont, en effet, apposé leur signature sur des contrats les liant aux Rouge et Noir de Soustara.

PAR ADLÈNE D.

Un recrutement sélectif répondant parfaitement aux besoins d'une équipe à la recherche d'un coup historique en novembre prochain dans le cadre de la Ligue des champions d'Afrique où elle est toujours en lice après avoir arraché avec brio sa qualification en quart de finale affrontant, en effet, les Mozambicains de Ferroviario de Beira en septembre prochain. Quand bien l'effectif de la saison 2016/2017 a montré son potentiel indubitable de faire mieux qu'en 2015 quand l'USMA s'est contenté du statut de finaliste malheureux, la direction algéroise s'est montrée agressive, procédant, de l'avis des observateurs, à un renforcement qualitatif. Compétition passe au crible les "nouvelles têtes" de Bab J'did invités à instaurer un climat de concurrence profitable, à coup sûr, au belge Paul Put.

Hamzaoui : la bête noire des défenseurs Soulagés par le départ du joueur en championnat du Portugal monnayant son immense talent du côté de Nacional Madeira, les défenseurs du championnat d'Algérie sont désormais " tarabustés " par le retour de l'attaquant Okacha Hamzaoui (26 ans). A titre de prêt, l'ancien joueur du MO Béjaïa sillonnera de nouveau les stades du pays en prévision du prochain exercice

footballistique dont le coup d'envoi sera donné le dernier week-end de mois d'août prochain. Il a déjà donné un avant-goût de ce qu'il peut faire sur une surface de jeu. Au lendemain de sa signature avec l'USMA et sa qualification par la CAF de prendre part aux épreuves continentales, Hamzaoui a fait une entrée positive contre le Zamalek en fin de match offrant une balle décisive mal exploitée par Derfalou. Contre le Caps United lors de la dernière journée de la phase des poules de la LDC, il se distingue par un joli but dans un match où son équipe l'emportait par 4 buts à 1. Il promet des merveilles dans les prochaines échéances.

Yaya : le savoir-faire allié au talent Après une brève expérience peu réussie du coté du NA Hussein Dey en 2013 (prêt), le milieu offensif Faouzi Yaya est de retour à Alger. Il reprend ses sensations algéroises par le biais de l'USMA. Un recrutement de choix, estiment unanimement les supporters Usmistes. Une lecture partagée par nombreux spécialistes et connaisseurs de la chose footballistique locale. L'enfant de Timezrit qui devra fêter ses 28 ans le 21 septembre prochain, ne viendra pas en novice. Bien au contraire, il aura de sérieux atouts à faire valoir. Après presque sept ans d'exercice dans la maison des Crabes, le joueur en question s'est forgé une superbe réputation d'un milieu offensif doté d'un savoir-faire et d'un talent indubitables. S'y ajoute son expérience internationale acquise avec la sélection nationale militaire (champion du monde de la catégorie) et le Mouloudia de Béjaïa qu'il saura conduire en finale de la coupe de la CAF perdu face aux Congolais de TP Mazembe. Les Rouge et Noir ne devront pas regretter l'arrivée de

Yaya qui aura, d'ailleurs, un grand rôle à jouer la saison prochaine.

Sidibé : une grande valeur ajoutée au milieu Agé tout juste de 25 ans, le milieu défensif malien Soumaila Sidibé devra offrir une valeur ajoutée garantie à l'effectif usmiste. Comprenant en son sein des milieux de terrain de qualité à l'instar des Koudri, Belahcène et autre Benguit pour ne citer que ceux-là, l'USMA en profitera certainement des compétences certaines du Malien. Après une saison le moins que l'on puisse dire favorable sur le plan personnel avec le MO Béjaïa, Sidibé s'est révélé au public algérien comme étant une importante source de savoir- faire. Il a apporté beaucoup aux Crabes contribuant à leur qualification historique en finale de la coupe de la Confédération africaine (2016) non sans souligner le titre de coupe d'Algérie offert en 2014. Saura-t- il faire de même avec les Rouge et Noir ? Sur le plan du talent, Sidibé n'a rien à envier aux autres joueurs de l'USMA. Sauf que les supporters attendent bien plus de l'ancien international malien chez les U20. Un titre africain tant convoité vainement depuis de longues années, serait le meilleur cadeau à leur offrir.

Cherifi :

un académicien à l'état pur Le défenseur latéral Redouane Cherifi a déjà suscité la polémique à l'USMA avant même l'annonce officielle de son recrutement. Il était menacé de sanction pour avoir signé avec deux clubs (USMA et ESS) en même temps. Le désormais ancien joueur de Bel-Abbès l'a échappé belle grâce à l'attitude compréhensive de Hamar. Le recrutement de l'enfant de Beni- Messous (24 ans) ne peut qu'être bénéfique aux Algérois. Ayant

bénéficié d'une formation de haut niveau chez les académies de la FAF et du Paradou AC, le joueur en question aura déjà réussi à se faire connaître comme une "icône défensive" dans le monde du football national. Et ce n'est pas fortuit que deux grosses écuries algériennes (ESS et USMA) se sont disputées le joueur en question connu pour sa préférence à la stabilité. Cela fait trois ans qu'il émerveille les Scorpions par son talent. C'est désormais le tour des supporters de l'USMA de l'apprécier. En recrutant Cherifi, c'est le staff technique, dirigé par le Belge Paul Put, qui va en profiter grandement. Un recrutement de choix.

Chita : un audacieux au service de Soustara Pour une surprise c'en est une. Le jeune milieu de terrain du MC Alger, Oussam Chita qui bouclera ses 21 ans le 31 octobre prochain, vient de franchir un pas audacieux dont peu de joueurs l'ont fait. L'enfant de Khemis-Miliana vient, en effet, de quitter le Doyen pour rejoindre son frère rival de l'USMA. Un acte audacieux qui met en relief le fort caractère dont jouit l'international en question. L'arrivée de Chita, signataire d'un contrat de longue durée (quatre ans), constitue un investissement à long terme. International espoir, Oussam Chita a tous les moyens requis pour s'imposer dans cette nouvelle " dream team " usmiste qui présente déjà le profil d'un groupe destiné à ramasser les titres. Compte tenu de l'expérience cumulée avec le Mouloudia d'Alger dans les différentes compétitions locales et internationales ainsi que le bagage gagné avec les sélections nationales dans les jeunes catégories, Chita sera, sans l'ombre d'un doute, un plus incommensurable pour l'USMA et ses supporters. A. D.

www.competition.dz

Samedi 15 juillet 2017

USMA

9

www.competition.dz Samedi 15 juillet 2017 USMA 9 vous nous dire à propos de ce joueur ?
vous nous dire à propos de ce joueur ? Je très à l'aise lors- qu'on
vous
nous
dire à
propos de
ce joueur ?
Je
très à l'aise lors-
qu'on joue
ensemble sur le
flanc gauche parce
qu'il me permet de
monter d'un cran
pour contribuer au
jeu offensif. Je
m'entends très
bien avec lui. C'est
un jeune attaquant
pétri de qualités et a
un énorme potentiel
pour aller loin dans sa
carrière. On peut lui
prédire un avenir
me
sens
radieux.

Que pouvez-vous nous dire à propos de l'arrivée d'un concurrent sérieux dans votre poste comme Cherifi ?

Bienvenu à tout ce qui pourra apporter le plus. En ce qui concerne la concurrence, elle a toujours existé dans mon poste depuis mon arrivée à l'USMA en 2012. J'espère qu'elle sera loyale et que le meilleur jouera. De mon côté, je vais cravacher dur lors de la préparation d'intersaison afin d'être encore meilleur la saison pro- chaine.

A.S.

Beldjilali

quitte

l'hôpital

Victime d'une méningite, Kaddour Beldjilali, ayant raté le dernier match face au Caps United a été hospitalisé à El-Kettar depuis le début de la semaine dernière. Selon les informations qui nous sont parvenues, on croit savoir que le meneur de jeu usmiste a quitté l'hôpital avant- hier. Ayant été bien pris en charge, il est complètement rétabli. Il faut dire que cette nouvelle a beaucoup soulagé les supporters usmistes. Ces derniers n'ont pas caché d'exprimer durant toute la semaine passée leur grande inquiétude quant à l'état de santé de Beldjilali.

«Dieu merci,

je suis

complète-

ment rétabli»

Pour en savoir plus, nous avons pris attache avec Kaddour Beldjilali. Il affirme qu'il est totalement rétabli et que sa maladie est devenue désormais du passé. "Effectivement, j'ai été victime d'une méningite et j'étais hospitalisé pendant quatre jours. Dieu merci, je suis complètement rétabli et ma maladie est devenue du passé. J'ai quitté l'hôpital jeudi dernier. Je serai présent à la reprise pour entamer avec mes coéquipiers la préparation d'intersaison ", dira-t-il. A.S.

Meilleur passeur de l'équipe

BENMOUSSA :

«Rester sur cette lancée africaine»

Mokhtar Benmoussa a fait une excellente saison et, peut- être, la meilleure depuis son arrivée à l'USMA en été 2012. Considéré comme l'un des joueurs les plus réguliers au sein de la formation de Soustara, il est aussi le meilleur passeur de l'équipe durant la saison écoulée.

de la Ligue des champions africaine. A mon avis, on sera plus forts la sai- son prochaine et on jouera sur tous les fronts.

Etes-vous satisfait de votre parcours personnel ?

Il est vrai que je suis l'un des joueurs les plus réguliers durant toute la saison, mais à mon avis, j'au- rais pu beaucoup mieux faire car je connais bien mes qualités. J'ai tou- jours donné le meilleur de moi-même dans chaque match que j'ai joué et j'espère avoir été au niveau des attentes de tout le monde, notam- ment le staff technique du club.

Mais vous avez terminé la saison comme le meilleur passeur de l'équipe et tout le monde est unanime à dire que vous étiez l'une des forces de frappe de l'équipe, qu'en pensez-vous ?

Je n'ai fait que mon boulot. Franchement, ça me fait un grand plaisir de contribuer aux exploits de mon équipe en étant derrière plu- sieurs buts. Comme je vous l'ai dit, le plus important pour moi c'est d'avoir eu la satisfaction de tout le monde et cela me motive davantage afin de continuer sur ma bonne lancée la sai- son prochaine, notamment pour le reste de l'aventure africaine.

Vous avez aussi montré une très bonne entente avec Meziane et vous formez tous les deux le point fort du flanc gauche, que pouvez-

«Je m'entends bien avec Meziane»

ENTRETIEN RÉALISÉ PAR ANIS S.

Ses coups francs bien bottés, ses centres bien précis et sa contribu- tion au jeu offensif lui ont permis d'être derrière plusieurs buts décisifs de son équipe, formant ainsi avec Abderrahmane Meziane la force du flanc gauche de la bande à Paul Put. Le moins que l'on puisse est que l'en- fant de Tlemcen est l'un des rares joueurs ayant donné entière satisfac- tion lors de l'exercice précédent.

Tout d'abord, que pouvez-vous nous dire à propos de votre qualification pour les quarts de finale de la Ligue des champions africaine ?

Je crois qu'on a réalisé un parcours très honorable lors de la phase des poules de la Ligue des champions africaine. On a dominé le groupe B et je crois que notre qualification pour les ¼ de finale de l'épreuve le fut grâce aux efforts de tous les joueurs qui ont tout donné pour atteindre cet objectif.

Après avoir dominé le groupe B, vous avez affiché votre ambition de brandir le fameux trophée africain, n'est-ce pas ?

Brandir le trophée africain nous tient vraiment à cœur. Je crois que tous les moyens sont réunis pour réa- liser cet exploit. Seulement, on ne doit pas s'enflammer, tout en allant doucement mais sûrement. On doit d'abord se qualifier pour le carré d'as

de la prestigieuse compétition conti- nentale, valider le billet qualificatif pour la finale avant de parler du tro- phée africain.

Vous aurez en face le représentant mozambicain Ferroviario da Beira en ¼ de finale, que pouvez-vous nous dire à propos de votre adversaire ?

On n'a pas une grande idée sur notre adversaire car on n'a pas eu l'occasion de l'affronter auparavant. Mais le fait qu'il a réussit à arriver à ce stade de la compétition, cela veut dire qu'il a un bon niveau. Il est vrai qu'on est favoris sur papier et qu'on aura aussi l'avantage de jouer le match retour à la maison, mais on doit prendre notre adversaire très au sérieux afin d'éviter une mauvaise surprise.

En parlant de la saison écoulée, comment expliquez-vous votre échec en championnat ?

Notre effectif a été remanié à 60% et il était donc un peu difficile pour avoir un groupe soudé et complé- mentaire. Malgré ça, je pense qu'on aurait pu remporter le titre si on avait réalisé quelques exploits en dehors de la maison. On était sortis du 1/8 de finale de la coupe d'Algérie et je ne vous cache pas que cela nous a beau- coup déçus. Dans tous les cas de figu- re, c'est une saison à mettre aux oubliettes, heureusement qu'on a pu la terminer en beauté en arrachant la qualification pour les quarts de finale

Haddad s'oppose au départ de Mansouri

quarts de finale Haddad s'oppose au départ de Mansouri Se contentant que de rares apparitions depuis

Se contentant que de rares apparitions depuis l'entame de la saison écoulée, le gardien de but Smaïl Mansouri a émis le vœu de quitter le navire en optant pour un autre club qui lui permettra de rebondir et relancer sa carrière.

N'étant pas maître de son destin puisqu'il est sous contrat avec le club jusqu'en juin 2018, le gardien de but de l'USMA s'est finalement heurté au refus du président Rebouh Haddad. Ce dernier s'oppose fermement au départ de Mansouri pour la simple raison que ce dernier est considéré comme une bonne doublure pour Mohamed- Lamine Zemmamouche. L'autre raison qui a poussé Haddad à ne pas libérer son portier, c'est l'in-

disponibilité d'un bon gardien de but dans le marché national. Ainsi donc, l'enfant de Blida n'ira nulle part et poursuivra bel et bien l'aventure avec les Rouge et Noir.

Le joueur veut plus de temps de jeu Une source proche du dossier nous a révélé que Rebouh Haddad a su convaincre Smaïl Mansouri de rester au club. Seulement, ce dernier espère

avoir la chance suffisante de jouer la saison prochaine, contrairement à la saison écoulée où il s'était trouvé pratiquement dans chaque match sur le banc des remplaçants et parfois en dehors de la liste des 18.

«Je reste à l'USMA» Contacté par nos soins, Smaïl Mansouri affirme qu'il n'a aucun problème pour rester à l'USMA jusqu'à la fin de son contrat l'an- née prochaine. "Il est vrai que je

ne suis pas satisfait de ma situa- tion car c'est difficile à n'importe quel joueur de ne pas jouer. Mais je ne suis pas maître de mon des- tin et devant le refus du président de me libérer, alors je ne peux pas partir. Personnellement, je ne suis pas contre l'idée de rester, tout en espérant avoir la chance de jouer. Je n'ai d'autres choix que de rester jusqu'à la fin de mon contrat qui expirera l'année, après on verra ", a-t-il indiqué. A.S.

www.competition.dz

Samedi 15 juillet 2017

10

CRB

www.competition.dz Samedi 15 juillet 2017 10 CRB Coup de théâtre BENCHIKHA ne viendra pas ! Au

Coup de théâtre

BENCHIKHA

ne viendra pas !

Au cours de la journée de jeudi, Benchikha a eu une nouvelle discussion avec les dirigeants du CRB à travers laquelle il les a informés qu'il ne viendra finalement pas.

PAR SOFIANE BOULAOUCHE

Les supporters du Chabab sont surpris par ce qui vient de se passer. Ils n'arrivent pas à comprendre pour- quoi exactement Abdelhak Benchikha est revenu sur sa décision de venir entraîner le CRB. Selon des sources offi- cielles, ce retournement de situations est dû à quelques conditions que l'ex-sélectionneur national a posé pour les responsables du Chabab afin qu'il revienne travailler au club. Parmi ces conditions, on nous a cité les infrastruc- tures et autres paramètres qui concernent la vie du grou- pe. Le coach a, selon nos sources, placé la barre très haut, ce qui a donc compromis son arrivée. En tout cas, celle-ci est la version des dirigeants du Chabab, mais il a dû se passer beaucoup de choses qui ont fait que tout tombe à l'eau. La page Benchikha est donc tournée jusqu'à nouvel ordre.

S'est-il servi du CRB ? Ce que certaines personnes reprochent à Benchikha est de s'être servi du CRB pour arriver à des fins personnelles. Tout ce qui a été dit à propos de lui et des accords trouvés avec le CRB ne serait que de la poudre aux yeux. Une des versions qui a été lâchée au cours de la journée d'hier après l'annonce du retrait de Benchikha est que ce dernier aurait bel et bien donné son accord au CRB, mais cela ne fut que son plan B au cas il ne parviendrait pas à trouver un club en Tunisie ou au Maroc.

L'affirmation d'un journaliste tunisien Au cours de la journée d'hier, un journaliste tunisien très actif dans le domaine du football nous a affirmé que des clubs sont entrés depuis plusieurs jours en contact avec Benchikha. Il nous a même affirmé qu'il a été surpris d'apprendre l'annonce faite par la presse algérienne à pro- pos d'un accord entre le CRB et le coach alors que ce der- nier venait tout juste d'entamer des négociations pour retourner travailler en Tunisie.

On parle de Chihab Ellili Depuis hier on se remet à parler, dans les couloirs du Chabab du nom de l'ancien coach du Club Africain, à savoir Chihab Ellili. Des dirigeants du CRB auraient pris attache avec lui. Si cela se confirme, ce contact ne sera pas le premier entre les Rouge et Blanc et cet entraîneur puisque quelques semaines avant l'arrivée de Badou Zaki au mois de novembre dernier, Ellili faisait par- tie des pistes des Belouizdadis.

Le président ne s'inquiète pas Contacté par nos soins hier, le président du CRB n'a laissé paraître aucune inquiétude après tout ce qui s'est dit à propos de Benchikha. " Il part, et alors ? Ce n'est pas la fin du monde ", nous a-t-il affirmé avant de poursuivre : " On verra avec un autre entraî- neur. En tout cas, j'ai plus de 60 CV sur mon bureau et on fera notre choix très sereinement et on arrivera à très bien nous en sortir. "

Hadj Mohamed : "Encore 3 joueurs et ça ira" Mis à part l'entraîneur, on a interrogé à nouveau Hadj Mohamed à propos des joueurs qu'ils visent à recruter. Il dira : " On fait de notre mieux pour faire un très bon recrutement. On vient de mar- quer une légère pause pendant ce week- end avant de reprendre le travail. Nos prochaines recrues seront des attaquants. Encore trois nouveaux joueurs et on clora le recrutement. " S. B.

Benkablia dans le viseur du Chabab Une source bien informée nous a affirmé hier que
Benkablia
dans le viseur
du Chabab
Une source bien
informée nous a affirmé
hier que les dirigeants
du CRB veulent profiter
de l'incertitude qui plane
autour de l'avenir de
Benkablia à l'USMA pour
convaincre ce dernier à
les rejoindre. Notre
source nous a même
indiqué que les
Belouizdadis auraient
même pris attache
avec lui pendant ce
week-end et qu'il
pourrait être la
surprise du club.
week-end et qu'il pourrait être la surprise du club. La direction ne bouge pas pour les

La direction ne bouge pas pour les joueurs sous contrat

Lors de l'entretien que nous avons eu hier avec lui, Hadj Mohamed nous a affirmé que pour ce qui est des joueurs sous contrat il ne devrait pas y avoir de changements et cela vient suite à la réclamation de certains éléments afin d'obtenir des augmentations de salaire. " Concernant ces joueurs, on ne peut rien faire. Il y a un contrat qui nous lie à eux ", a-t-il dit avant d'ajouter : " Pour le moment on est préoccupés par le renforcement de l'effectif et dès qu'on terminera cette mission on passera à autre chose. "

Les joueurs cadres devraient être maintenus

Dans le même sillage, Hadj Mohamed nous a affirmé que dans les jours à venir il va se tourner vers le dossier des joueurs cadres qu'il tentera de convaincre de rester et de ne pas envisager de quitter le CRB. " Les gens oublient que ces joueurs dont on dit qu'ils sont partants sont sous contrat avec le CRB ", déclare Hadj Mohamed avant de poursuivre : "Donc on est sereins par rapport à cela et il ne faut pas se laisser emporter par les rumeurs qu'on lâche çà et là. On va tout faire pour régler cette affaire et que tout rentre dans l'ordre. Pour moi, ce n'est absolument pas un problème. "

2 nouvelles recrues aujourd'hui

Une de nos sources nous a affirmé hier que le CRB annoncera aujourd'hui l'arrivée de deux nouveaux joueurs. Le premier devrait être probablement un gardien de but, l'autre sera un attaquant. Notons qu'après avoir marqué une pause de 24 heures, la direction du Chabab a repris les négociations hier.

Draoui : «Je vais honorer mon contrat»

Par rapport à tout ce qui se dit, un peu partout, à propos de son avenir au CRB, Draoui nous a accordé hier un nouvel entretien dans lequel il affirme que le Chabab est sa priorité.

 

Il déclare à propos

dommage, mais ce ne

de

ce sujet : " Il y a

veut pas dire que je

Rien de concret

beaucoup de rumeurs qui circulent à propos de ma situation alors que tout est très simple : je ne veux qu'être revalorisé parce que je le mérite haut la main. J'ai exprimé ce que je

pense aux dirigeants il

baisse les bras. Le CRB est un club qui m'est cher, donc quoi qu'il en soit je vais honorer mon contrat. "

pour les autres Pour ce qui est des intentions de la direction

y

a quelques jours,

du Chabab pour les

mais leur réponse par rapport à ce que je veux n'était pas favo- rable. C'est un peu

joueurs cadres, rien de concret n'a été fait ni pour ce qui est de l'avenir des fins de contrat ni

pour les éléments qui sont toujours sous contrat et qui veulent par- tir tels que le défenseur Cherfaoui. Apparemment, les responsables belouizda- dis font jouer la carte de l'argent des joueurs puisque ces derniers ne peuvent toujours pas bou- ger sinon ils auront beaucoup de choses à perdre. Donc, Hadj Mohamed et son équipe dirigeante gagnent un maximum de temps. S. B.

www.competition.dz

Samedi 15 juillet 2017

CRB

11

www.competition.dz Samedi 15 juillet 2017 CRB 11 La nouvelle recrue du Chabab est ambitieuse LABANI :

La nouvelle recrue du Chabab est ambitieuse

LABANI :

«Je ne viens pas

pour chauffer le banc»

Le nouveau milieu de terrain du Chabab est heureux d'avoir rejoint un aussi grand club où il espère bien briller au cours de la nouvelle saison. Il affiche ses ambitions et se montre prêt pour aller chercher sa place malgré la concurrence.

PAR ISLAM Z.

Vous avez officialisé votre engagement au CRB. Comment vous sentez-vous ?

Tout d'abord, je voudrais exprimer ma grande joie d'avoir enfin rejoint un aussi grand club du championnat. Aussi, je ressens une grande fierté d'être là. Maintenant, je n'oublie pas aussi que je dois avant tout prouver que les dirigeants ont eu raison de me faire confiance pour la nouvelle sai- son sportive et cela est bien entendu une énorme responsabilité. A présent, il faut justifier la confiance qui a été placée en ma personne pour démon- trer qu'ils ont eu raison de me faire confiance.

Comment se sont passés vos contacts ?

Le plus normalement du monde. Le premier contact avec la direction du CRB remonte à quelques jours avant la finale de la coupe d'Algérie. On a prévu de se revoir après cette échéan- ce pour parler de manière plus sérieu- se. Après la coupe, j'ai été de nouveau contacté pour essayer de finaliser et ça s'est fait naturellement et rapidement. Voilà. Il y a aussi le fait que depuis le premier contact, je me voyais déjà comme un joueur du CRB. Je voulais venir et je suis là en Rouge et Blanc.

Il n'empêche que certains n'étaient pas satisfaits de votre venue. Un commentaire ?

Bien sûr. Chacun a son propre avis.

venue. Un commentaire ? Bien sûr. Chacun a son propre avis. Cependant, ce que je peux

Cependant, ce que je peux dire me concernant, c'est que j'accepte tout et que ce sera finalement à moi de faire la différence et de démontrer que je peux apporter le plus escompté pour la saison à venir. Le club aura beau- coup de fronts à disputer et il aura besoin de l'aide de tout le monde. Ma réponse, je la réserve sur le ter- rain.

Vous êtes milieu de terrain, un poste où il y a de la concurrence. Qu'en pensez-vous ?

De ce côté-là, je n'ai pas à m'en faire. Je sais que dans un grand club, il y a beaucoup de concurrence et c'est la même chose au CRB. Comme je viens de le dire, ce sera à moi de démontrer ce que je vaux. De toute façon, je ne suis pas là pour chauffer le banc de touche.

Comment voyez-vous votre parcours avec le CRB ?

J'espère qu'il sera rempli de suc- cès. L'équipe a fait un excellent par- cours ponctué par la victoire en

coupe d'Algérie. Maintenant, je sais que ce sera une responsabilité importante pour moi. Toutefois, on aura besoin de l'aide de tout le monde pour faire avancer les choses et permettre à l'équipe de faire une meilleure saison.

Quels sont vos objectifs avec le club ?

Avoir le maximum de temps de jeu et faire une bonne saison tout en contribuant au fait que mon équipe fasse une belle saison. I. Z.

Stage de préparation estivale

Le Maroc et la Bulgarie en pole position

D'après les informations qui nous sont parvenues, on apprend que les dirigeants du Chabab n'ont toujours pas choisi le lieu de préparation esti- vale. Si le Maroc est une destination familière, la Bulgarie est une piste aussi pour les Algérois pour faire le stage. Comme toutes les équipes de Ligue 1 Mobilis, le CRB devrait faire un stage de préparation à l'étranger. Depuis quelques années maintenant, le Maroc et l'université d'Ifrane est une destination prisée par les Rouge et Blanc. Que ce soit avec Michel ou encore Bouali, l'équipe a pris ses quar- tiers dans ce pays qui leur assure

d'avoir de bonnes commodités de tra- vail et leur permet de se préparer loin de tout. Pour la nouvelle saison, les dirigeants n'ont pas encore tranché par rapport au pays qui va abriter le stage. D'après notre source, le Maroc demeure une destination très pro- bable pour accueillir la délégation algéroise mais à l'heure actuelle rien n'a été décidé du moment qu'il faudra attendre la désignation d'un entraî- neur pour qu'il puisse donner son avis sur le sujet et puisse prendre la meilleure décision possible pour le club. Néanmoins, le royaume chéri- fien demeure la piste la plus plausible

car les Algérois pourront facilement avoir des adversaires pour les matchs amicaux.

Une boîte a proposé la Bulgarie Toujours selon notre source, une boîte spécialisée dans l'organisation des stages se serait rapprochée de la direction algéroise pour lui faire une offre de stage. Ce n'est pas le Maroc mais plutôt l'Europe de l'Est avec la Bulgarie comme lieu de stage. Cette boîte aurait promis de tout mettre en œuvre pour qu'un stage du Chabab sur place se déroule dans les meilleures

conditions possibles. Ce n'est pas tout, elle aurait également donné les assu- rances nécessaires pour que les Algérois puissent avoir des sparring-partners pour les rencontres amicales. Cependant et jusqu'à l'heure actuelle, aucune réponse n'a été donnée par les dirigeants du Chabab étant donné que les dirigeants attendent avant de tran- cher la question. De toute façon, il semble bien que les deux pistes soient les plus plausibles pour le Chabab afin de s'y préparer mais il est plus probable que ce soit le Maroc que la Bulgarie. On attend de connaître la décision de Hadj Mohamed. I. Z.

Dahmani

entraîneur

des U19

La direction du Chabab

a décidé d'apporter des

changements au sein des jeunes catégories. En effet, l'ancien latéral de l'équipe,

Merzak Dahmani a été désigné comme entraîneur des U19 du club. C'est lui qui a dirigé les jours de prospection mercredi et jeudi. D'ailleurs, il a passé un message aux candidats du moment qu'il leur a fait savoir que le plus impor- tant, était de tout donner et de travailler davantage pour avoir une place au sein de l'équipe la saison prochaine.

Un règlement intérieur pour les employés du Caroubier

Parmi les autres mesures prises par les dirigeants algérois et notamment Hadj Mohamed, c'est celle d'instaurer un règlement intérieur pour les employés du complexe Caroubier. En effet, ledit règlement prend tout en compte. Horaires de travail, avantages et sanctions pour les fautes commises. D'ailleurs, l'en- semble des employés ont signé le document. Par cette démarche, Bouhafs veut instaurer une certaine transparence mais aussi mettre tout le monde devant ses responsabilités.

La reprise prévue le 20 juillet

La direction du Chabab

a semble-t-il fixé la date de

reprise des entraînements. En effet, lors d'une discus- sion entre les responsables et Benchikha, la date du 20 du mois en cours a été fixée pour que le groupe reprenne le chemin de la préparation. Toutefois, avec tout ce qui se passe avec l'entraîneur Benchikha, cela ne change- ra pas finalement grand- chose puisque Saber Bensmain est toujours là et qu'il peut aisément diriger la reprise comme il le fai- sait lorsque Badou Zaki était en retard.

La piste Mansouri définitivement enterrée

Les dirigeants du Chabab se sont intéressés aux services du milieu de terrain du Mouloudia, Zakaria Mansouri. Ce der- nier est revenu au Paradou après que le nouveau promu ait activé la clause de rachat. Cependant d'après une source autori- sée, on apprend que cette piste est déjà de côté puisque le joueur n'est pas vraiment chaud à l'idée de revêtir le maillot du Chabab et a exprimé sa volonté de rester au Mouloudia la saison pro- chaine. Une piste de moins pour les dirigeants algérois qui doivent se tourner vers leurs autres cibles pour tenter de se renforcer pour la nouvelle saison sportive. I. Z.

www.competition.dz

Samedi 15 juillet 2017

12

NAHD

www.competition.dz Samedi 15 juillet 2017 12 NAHD  Cherfaoui attendu aujourd'hui pour finaliser Comme annoncé

Cherfaoui attendu aujourd'hui pour finaliser

Comme annoncé par nos soins depuis quelques jours déjà, la commission de recrutement du Nasria aurait trouvé un accord avec le capitaine belouizdadi Tarek Cherfaoui pour rejoindre les rangs du NAHD. Un accord qui devrait se conclure aujourd'hui, selon les dires d'une source digne de foi, qui nous affirmera que le joueur devra d'abord récupérer sa lettre de libération du CRB, avant de s'engager avec le NAHD.

Le stage d'El-Biar débutera ce soir

Comme prévu, le Nasria entamera dès ce soir un stage de préparation de quatre jours au niveau de l'hôtel El- Biar. Les 23 éléments convoqués pour la coupe arabe des clubs champions se rassembleront à partir de 18h à l'hôtel El-Biar, pour entamer la dernière ligne droite de la préparation de cette coupe arabe. Il est toutefois à préciser que le coach Neghiz n'a pas prévu d'entraînement pour aujourd'hui, puisque la reprise des entraînements aura lieu demain matin, dimanche, au complexe olympique Mohamed Boudiaf.

La direction ne bradera pas Coumbassa

En abandon de poste depuis la reprise des entraînements, Mohamed Coumbassa n'a pas encore donné signe de vie. Une attitude qui a fini par atteindre la patience des dirigeants du Nasria, lesquels ont pris la décision de ne plus compter l'international guinéen parmi l'effectif nahdiste. Coumbassa ne sera très certainement pas retenu dans l'effectif nahdiste pour la saison à venir, il ne sera toutefois pas bradé par la direction du club, laquelle avait mis pas moins de 900 millions de centimes pour le récupérer de l'USMH. Le joueur devra verser une somme équivalente pour espérer aller voir ailleurs.

Calendrier plutôt intéressant pour le Nasria

La Ligue de Football Professionnel a divulgué jeudi dernier le calendrier de la saison 2017/2018, et le moins que l'on puisse dire est qu'il a été plutôt intéressant pour le Nasria, qui devra certes faire avec un début de saison compliqué, mais qui aura quelques avantages à prendre en considération durant la saison. Le Nasria débutera sa saison par un périlleux déplacement à Constantine, face au CSC, avant d'affronter l'USMA, pour aller rendre visite au MCO, par la suite. Un début certes compliqué, mais le calendrier deviendra plus intéressant par la suite.

6 matchs de suite à Alger à la mi-parcours

Ce qui a retenu notre attention dans ce calendrier servi au Nasria, c'est que le NAHD aura l'avantage de disputer six matchs de suite à Alger entre la 13e et la 18e journée. En effet, le Nasria recevra l'ESS lors de la 13e journée au stade du 20-Août- 1955 de Ruisseau, avant de jouer un derby face au CRB lors de la 14e. Les Sang et Or recevront par la suite par deux fois l'OM et le CSC au stade du 20-Août-1955 (15e et 16e journée), pour ensuite jouer un derby face à l'USMA lors de la 17e journée, pour finir par recevoir le MCO lors de la 18e journée. Le Nasria enchaînera également deux matchs à domicile de suite lors des 22e et 23e journées, ce qui nous laisse dire que la phase retour sera bien à l'avantage du NAHD. M. A.

LE NASRIA AU CAIRE

sans El-Orfi ni Coumbassa

A une semaine de leur entrée en lice en coupe arabe des clubs champions et ce match qui les opposera à la formation d'El-Wihda des Emirats arabes unis, la direction du club nahdiste et en concertation avec le coach Nabil Neghiz a établi la liste des 23 joueurs qui auront à participer à cette compétition internationale.

auront à participer à cette compétition internationale. PAR MOHAMED ADRAR Une liste qui a bien évidem-

PAR MOHAMED ADRAR

Une liste qui a bien évidem- ment comporté quelques surprises,

parmi les plus notables, la non convocation du milieu de terrain Hocine El-Orfi, de retour de blessu-

re depuis quelques jours, et qui n'a

pas été inclus dans le groupe par le coach Nabil Neghiz, lequel a préféré

ne pas prendre de risque avec son

poulain. Mohamed Coumbassa ne fait pas non plus partie des éléments retenus pour cette compétition, lui

qui n'a pas encore donné signe de vie depuis la reprise des entraîne- ments du 30 juin dernier.

Roudine, Ferhat et Zemiti également non retenus

A la lecture de la liste des 23 élé-

ments retenus pour cette compéti- tion arabe, on s'aperçoit que trois autres éléments qui composent l'équipe fanion du Nasria n'ont pas été retenus par le coach Neghiz. Il s'agit des deux défenseurs centraux Ramzi Zemiti et Ibrahim Ferhat, deux joueurs qui n'ont, semble-t-il, pas convaincu le coach hussein- déen, pour les compter parmi les éléments concernés par cette compé- tition. Une nouvelle recrue fait aussi partie des joueurs non retenus, confirmant ainsi l'information qui faisait état de l'intention de la direc- tion du club de résilier le contrat d'Yacine Roudine. Ce dernier, en plus de n'avoir pas convaincu lors des différentes séances qu'il a eues à effectuer avec le groupe, il n'aurait également pas encore récupéré sa lettre de libération de la part des dirigeants de l'Olympique de Médéa.

Avec Gasmi et Ouali évidemment Donnés incertains pour des considé-

rations extrasportives, Bilel Ouali et Ahmed Gasmi effectueront finale- ment le déplacement avec leur équi-

pe en Egypte pour prendre part à la

coupe arabe des clubs champions.

En effet, la direction du club a réussi

à boucler les deux dossiers Gasmi et

Ouali dans la soirée du mercredi, lorsque le président Ould-Zmirli s'est réuni avec les deux joueurs, chacun séparément. Ouali a

d'ailleurs prolongé son bail d'une année, avant de reprendre dès le len- demain jeudi le chemin des entraî- nements avec le groupe. Quant à Gasmi, il a trouvé un terrain d'en- tente avec le président pour pour- suivre son aventure au Nasria. Les

deux joueurs ont été d'ailleurs inclus parmi les 23 éléments qui se dépla- ceront pour l'Egypte ce mercredi.

6 espoirs parmi les 23 Ce qui a retenu notre attention dans cette liste des 23 éléments retenus pour la coupe arabe des clubs cham- pions qui débutera dans une semai- ne en Egypte, c'est la présence en force de la classe biberon nahdiste, qui s'est permis par moins de six chaises sur les 23 distribuées. En

effet, ils ne sont pas moins de six jeunes espoirs à figurer dans ce groupe des 23 pour le Caire, à com- mencer par les deux latéraux Khacef et Bouzidi, le jeune gardien de but Zakaria Bouhalfaya, auteur d'une très belle prestation mercredi der- nier face à la Palestine. Du milieu de terrain Azzouz Maher, arrivé cet été en provenance du CA Batna, ainsi que des deux attaquants Riad Aït- Abdelmalek et Ali Haroune. Seul le dernier venu Goudjil Daâeddine, arrivé en provenance de l'Olympique de Médéa, n'a pas été retenu pour cette coupe arabe.

Liste des 23 éléments retenus

GARDIENS DE BUT :

Merbah Gaya, Boussouf Kheireddine, Bouhalfaya Zakaria

DÉFENSEURS :

Bouzidi Abdelghani, Allati Walid, Khacef Mohamed Noufel, Boutebba Sofiane, Herida Mohamed, Khiat Abdelghani, Laribi Hocine, Oukkal Lyès.

MILIEUX DE TERRAIN :

Brahimi Belkacem, Harrag Chemseddine, Addadi Toufik, Ouali Bilel, Chouiter Abderaouf, Azzouz Maher.

ATTAQUANTS :

Gasmi Ahmed, Aït- Abdelmalek Riad, Ardji Walid, Ouhadda Zakaria, Chekhrite Mohamed-Amine, Haroune Ali.

LES NOUVEAUX À LA LOUPE

Mohamed-Amine, Haroune Ali. LES NOUVEAUX À LA LOUPE Après une première sortie plutôt réussie, où la

Après une première sortie plutôt réussie, où la plupart des nouveaux joueurs avaient réussi à sortir le grand jeu pour convaincre leur entraîneur, la seconde joute amicale disputée mercredi dernier avait donné lieu à des performances bien différentes, où certains ont confirmé leur belle première prestation, alors que d'autres ont été moins performants.

Allati Walid :

encore une fois, l'enfant d'El-Bayadh a pu ressortir une prestation plus que solide. L'ex-pensionnaire de l'US Biskra a été très bon durant les 45 minutes qu'il a eues à passer sur le terrain. Le NAHD tient apparemment l'une de ses meilleures recrues en ce mercato estival.

Oukkal Lyès :

une nouvelle fois, le défenseur Lyès Oukkal n'a pas été très flamboyant. Auteur d'un match correct sans plus, l'ex-joueur de l'AS Khroub a clairement des qualités à faire

valoir, mais son état physique n'est pas au point, et il a clairement besoin d'une préparation digne de ce nom pour espérer faire de la concurrence aux autres.

Boutebba :

pour sa première sortie sous les

couleurs du NAHD, Sofiane Boutebba

a rendu une copie plutôt propre.

L'enfant d'El-Eulma a laissé apparaître des qualités qui peuvent faire de lui le titulaire à ce poste de latéral gauche, même si le jeune Khacef a lui aussi des atouts à faire valoir.

Brahimi Belkacem :

la belle surprise du premier match

a été une nouvelle fois au rendez-

vous. L'ex-joueur de l'ABS a montré des qualités certaines, un joueur qui aura son mot à dire cette saison. Le joueur n'a malheureusement pas pu terminer le match à cause d'une blessure qui n'est, semble-t-il, pas trop grave.

Toufik Addadi :

le patron du milieu de terrain nahdiste c'est lui. Toufik Addadi a été une nouvelle fois très actif, sans réaliser un grand match, il a touché beaucoup de ballons, en orientant le jeu de son équipe.

Chemseddine Harrag :

aligné avec les remplaçants lors du premier match, Harrag a intégré le groupe des titulaires lors du second. L'ex-Harrachi a été très bon dans l'entrejeu, sa clairvoyance aurait dû permettre à son équipe de prendre l'avantage en première période, mais ses coéquipiers n'ont pas su profiter de ses offrandes.

Chouiter Abderaouf :

auteur d'une première sortie remarquable, l'ex-joueur de l'US Beni Douala a été plus en dedans lors de cette partie. Ne touchant que très peu de ballons, Chouiter a sans aucun doute mal géré toutes les louanges qu'il avait cumulées lors du premier match, à revoir.

Azzouz Maher :

incorporé lors des 20 dernières minutes, le jeune Azzouz a montré de la qualité et de la technique. à tout juste 20 ans, l'ex-Batnéen aura très certainement des atouts à faire valoir, lui qui fera sans nul doute partie des jeunes qui auront leur mot à dire cette saison.

Chekhrite Mohamed-Amine :

sans réussir une grande prestation, le jeune Mohamed- Amine Chekhrite a été décisif lors de cette rencontre. Aligné au milieu de terrain, à un poste qui n'est pas le sien, Chekhrite avait eu des difficultés à poser sa patte, il aura fallu qu'il retrouve sa place à droite pour que la machine se remette en marche. Son but victorieux va sans nul doute lui permettre de gagner en confiance.

M. A.

www.competition.dz

Samedi 15 juillet 2017

USMH

13

www.competition.dz Samedi 15 juillet 2017 USMH 13 A l'USMH, les regards des milieux sportifs de ce

A l'USMH, les regards des milieux sportifs de ce club sont braqués, depuis plusieurs mois, sur le bras de fer entre les deux présidents Abdelkader Mana et Mohamed Laib.

PAR MASSINISSA HACHOUR

48 heures après l'assemblée générale tenue au stade de Mohammadia par les " pro Laib", qui ont décidé de retirer leur confiance et destituer Abdelkader Mana, ce dernier rentré au pays jeudi matin a animé un point de presse hier à 10h à l'hôtel Soltane, à Hussein Dey, pour répondre aux questions des journalistes. Mana est revenu sur cette AG élective qu'il qualifie de " réunion de café ". "Leur assemblée générale est illégale au regard de la loi. Quelques action- naires ont provoqué une réunion entre eux autour d'un café et me des- tituer de la présidence du club. Je

suis le président légal de l'USMH. Ils doivent savoir que le conseil d'admi- nistration est passé de 12 à 19 membres, et pour organiser une AG,

il faut demander au président et

aussi envoyer les invitations à tous les membres 15 jours avant la date prévue", déclara Abdelkader Mana.

«Je provoquerai une AG dans 15 jours» En outre, le doyen des présidents de club compte provoquer une AG extraordinaire dans les prochains

jours pour présenter les bilans moral

et financier de l'USMH. "Je tiens à

vous informer que je vais provoquer une assemblée générale extraordi- naire dans 15 jours. La loi m'oblige en tant que président de présenter les bilans moral et financier avant le 27 août 2017. J'ai commencé déjà à envoyer les invitations aux membres de conseil d'administration", ajoute- ra-t-il.

«Charef a abandonné

l'équipe et sa politique ne nous arrange pas»

A la question du retour de l'entraî-

neur Boualem Charef, Mana s'y oppose catégoriquement. "C'est inacceptable de faire appel à un

MAZOUZI

signera

aujourd'hui

Comme nous l'avions indiqué récemment, le gardien du CAB Rafik Mazouzi a tout conclu avec les dirigeants de l'USMH. Selon notre source, le natif d'El Harrach, qui a porté auparavant les couleurs de l'USMA, du RCA, du WAT et du CAB, sera attendu aujourd'hui au siège du club pour parapher officiellement son contrat.

«Dans ma tête, je suis à l'USMH depuis longtemps» Dans ses déclarations à ses proches, l'ancien portier des Usmistes Rafik Mazouzi, estime que sa signature est imminente et que dans sa tête, il est déjà joueur à l'USMH. "Dans ma tête, je suis un élément des Jaune et Noir depuis plusieurs jours. La signature prévue pour samedi ne sera qu'une formalité. Nous avons déjà trouvé un accord et on a tout conclu. Les dirigeants m'ont demandé le retour de Mana qui se trouvait en France pour parapher officiellement mon contrat." M. H.

Il a animé hier un point de presse
Il a animé hier un point de presse

MANA : «JE SUIS

le président légal»

entraîneur qui a abandonné l'équipe dans les moments difficiles. A cause de lui, on a frôlé la relégation en Ligue 2 Mobilis. Nous avons présen- té un dossier en béton à la CRL et je suis confiant d'obtenir gain de cause. Depuis plusieurs années à l'USMH, cet entraîneur n'a pas réussi à rem- porter aucun titre. Il a échoué à plu-

sieurs reprises et on ne doit plus lui faire confiance. Son salaire est de 254 millions par mois ; un salaire que même l'entraîneur Rudi Garcia ne perçoit pas à l'Olympique de Marseille. Sa politique n'arrange pas notre club et nous sommes dans l'obligation de faire appel à un autre entraîneur capable d'apporter un plus."

«Je ne suis pas contre de rencontrer Laib, mais…» Abdelkader Mana qui continue à

défier ses opposants, n'écarte pas l'idée de se mettre à table avec les " pro Laib" pour essayer de trouver une solution, mais à une seule

condition : que ces derniers le recon- naissent comme premier respon- sable du club de Maison Carrée. " Je ne suis pas contre la réconciliation avec les membres de l'ancienne direction, à leur tête Mohamed Laib. Je suis prêt à les rencontrer dans le but de trouver une solution qui sera favorable à l'USMH, mais à condi- tion : ils doivent me reconnaître comme président de la SSPA/USMH."

«J'ai bloqué les comptes bancaires pour protéger l'intérêt des joueurs» Questionné sur les raisons qui l'ont poussé à bloquer les comptes du club, le mois de mai dernier, ce qui a créé un énorme blocage financier au niveau de l'USMH, Mana expliquera : "Si j'ai bloqué les comptes du club, c'est pour protéger les joueurs qui n'avaient pas perçu le moindre cen- time depuis plusieurs mois et aussi éviter les dépenses anarchiques de l'ancienne direction. L'ancien

bureau assume le parcours catastro- phique enregistré par l'équipe la sai- son passée où l'on a pris le risque d'attendre la dernière journée pour assurer le maintien."

«On va garder la même ossature et renforcer l'équipe par de nouveaux joueurs» Concernant la préparation de la sai- son prochaine, l'USMH compte gar- der la même ossature en convain- quant les cadres de rempiler et ren- forçant l'équipe par de nouveaux éléments capables d'apporter un plus. "J'assume le recrutement. Notre priorité maintenant est d'en- gager un entraîneur dans les brefs délais. Les caisses du club seront renflouées après la venue de ces nouveaux actionnaires. Nous allons tout faire pour garder la même ossa-

ture que la saison passée et recruter un attaquant et un meneur de jeu pour renforcer cette équipe ", a-t-il

M. H.

conclu.

Les nouveaux actionnaires présentés à la presse

Comme nous l'avions indiqué dans l'une de nos précédentes éditions, 5 nouveaux actionnaires (Lefki a acheté 2 mille actions) rejoignent officiellement le conseil d'administration de la SSPA/USMH.

Il s'agit de Lefki, Baghdadi, Arroudj et des deux frères Saâdou. Trois parmi les cinq (Lefki, Baghdadi et Arroudj) ont été présentés hier aux médias à l'occasion du point de presse animé hier par Abdelkader Mana à l'hôtel Soltane. Les nouveaux membres du CA ont pris la parole et ont confirmé officiellement leur venue à l'USMH.

et ont confirmé officiellement leur venue à l'USMH. Lefki : «L'USMH ne doit pas se contenter

Lefki : «L'USMH ne doit pas se contenter de maintien» Le nouvel actionnaire Mohamed Ameziane Lefki, récemment nommé porte-parole du club par la direction d'Abdelkader Mana, s'est exprimé hier lors de ce point de presse. L'ancien président de l'USMH a tenu à confirmer son intégration dans le conseil d'administration après avoir acheté 2.000 actions. "L'assemblée générale de mercredi est illégale, il n'y a que le président Mana qui peut provoquer une assemblée générale. Juridiquement, Mana est président jusqu'au 31 décembre 2017. J'ai acheté 2.000 actions pour réintégrer le conseil d'administration de l'USMH et pour aider le club à retrouver la sérénité. L'USMH est un grand club qui mérite de jouer plus que le maintien. On va bâtir une bonne équipe qui pourra jouer pour une place honorable en championnat et aller le plus loin possible en coupe d'Algérie. C'est grâce à ses supporters que le club a

C'est grâce à ses supporters que le club a évité la relégation la saison écoulée en

évité la relégation la saison écoulée en l'absence de dirigeants qui ont fui leurs responsabilités", a déclaré Mohamed Ameziane Lefki.

Baghdadi :

«El-Harrach a besoin de sérénité» L'ancien président du RCA Nasreddine Baghdadi, officiellement nouvel actionnaire de l'USMH après avoir acheté des actions, a pris la parole lors de ce point de presse. "Je ne suis pas venu à l'USMH pour prendre le poste de quelqu'un. Si j'ai décidé d'acheter des actions, c'est pour aider ce grand club à retrouver sa sérénité. Ces clans ne serviront jamais le club et on doit tout faire pour réconcilier Mana et Laib. Ils m'ont déjà proposé ce poste de manager général, mais comme je viens de vous le dire, je ne suis pas à l'USMH pour un poste et mon objectif est de protéger ce club." M. H.

La reprise fixée à lundi

Lors de ce point de point de presse animé hier à l'hôtel Soltane, Abdelkader Mana a tenu à informer que l'équipe reprendra au milieu de cette semaine le chemin des entraînements au stade du 1er-Novembre de Mohamadia. Mais avant de regrouper tout le monde, la direction s'active à finaliser avec les joueurs contactés, les cadres qui se trouvent en fin de contrat et nommer bien évidemment un nouvel entraîneur. La reprise est donc fixée pour le lundi 17 juillet au stade du 1er- Novembre de Mohammadia, qui sera assurée par le futur entraîneur de l'équipe et aussi par les deux entraîneurs adjoints, Bechouche et Benomar, selon Abdelkader Mana.

Charef exige de voir le statut avant d'entamer son travail

Après l'assemblée générale tenue mercredi passé par quelques actionnaires, il a été décidé de retirer la confiance au président Mana, de désigner Laib nouveau président de la SSPA/USMH et également de maintenir Boualem Charef à la barre technique des Jaune et Noir. Selon nos informations, le technicien Charef aurait refusé d'entamer son travail et de regrouper l'ensemble des joueurs avant de voir le statut de Laib comme président du club. A cet effet, Mohamed Laib, selon nos informations, est en train d'accélérer les choses pour récupérer le nouveau registre du commerce et le nouveau statut.

www.competition.dz

Samedi 15 juillet 2017

14

ESS

www.competition.dz Samedi 15 juillet 2017 14 ESS Plusieurs joueurs réclamés en Arabie saoudite LES PÉTRODOLLARS
www.competition.dz Samedi 15 juillet 2017 14 ESS Plusieurs joueurs réclamés en Arabie saoudite LES PÉTRODOLLARS

Plusieurs joueurs réclamés en Arabie saoudite

LES PÉTRODOLLARS

courtisent les Sétifiens

Champion d’Algérie 2017, l’Entente de Sétif a toujours été un club privilégié des équipes d’Arabie saoudite pour le recrutement de joueurs susceptibles d’apporter un plus à leurs effectifs respectifs.

De notre correspondant

SOFIANE H.

Les exemples à ce titre ne manquent pas et ce, depuis la fameuse épopée de la Ligue des champions arabes où les Hadj Aïssa, Ziaya et autres Maïza ont pu faire des passages chez les meilleures équipes du royaume wahhabite tels l’Ittihad et le Ahly Djeddah, Al-Ittifak et autres Al Qadissia. Une coutume qui s’est poursuivie durant ces dernières années avec le départ de Delhoum chez Al-Nasr, Mellouli à El- Qadissia ou encore le coach Kheïrredine Madoui qui a dirigé Al Wihda Saoudi. Pas loin, c’est Djahnit qui a fait une pige au Koweït, plus précisément au sein de la formation

d’Al Arabi. Pour cet été, ils sont en effet plusieurs joueurs dont le nom est annoncé dans des clubs saoudiens à commencer par le meneur de jeu Abdelmoumen Djabou, qui aurait reçu une offre alléchante d’Al-Nasr. Une proposition qui est loin d’être acceptée pour le Sétifien qui aimerait bien aller tenter sa chance en Europe comme en Turquie où il est demandé par de nombreux clubs. L’autre joueur souvent annoncé n’est autre que le libéro Ryad Keniche. Ce dernier a reçu en effet deux offres de deux équipes, mais l’ex- Harrachi a nous, dit-on, décliné poliment ces propositions préférant étudier des contacts qu’il aurait reçus de

quelques équipes de Ligues 1 et 2 en France. Par ailleurs, nous avons appris que d’autres joueurs de l’effectif sétifien, notamment ceux qui ont été libérés, pourraient jouer la saison prochaine sous les couleurs d’une équipe saoudienne. On commence d’abord par Farid Mellouli qui a été relancé par Al-Qadissia, club où il a évolué durant six mois avant de retourner à Sétif. Ayant laissé une bonne impression, des managers l’ont contacté pour lui faire part du désir de la direction de son ancien club de le récupérer en vue de l’exercice prochain. L’ancien défenseur central du CSC n’a pas encore, pour le moment, tranché sa prochaine

destination puisqu’il attend d’abord de récupérer sa lettre de libération avant d’étudier cette offre, tout comme celles qui lui sont parvenues des clubs de Ligues 1 et 2 Mobilis. Enfin, il y a aussi le cas de Kheïrredine Laâroussi qui vient d’être sollicité par les dirigeants d’Al- Raed pour rejoindre leur équipe et ce, à la demande de leur entraîneur qui n’est autre que l’ancien driver du CAB, Toufik Rouabah. Lui aussi attend le fameux document pour pouvoir négocier son transfert, que ce soit en Arabie saoudite ou en Algérie où son nom est beaucoup plus évoqué du côté du CSC.

S. H.

Après la

publication du

calendrier du

championnat

Les 2

premiers

matches à

huis clos

Selon le calendrier du championnat de Ligue 1 Mobilis de la saison prochaine a fait que le champion d’Algérie sortant disputera ses deux premiers matches à huis clos. En effet, lors de la pre- mière journée, les Ententistes vont accueillir l’USMH à huis clos suite à la sanction qui leur a été infligée par la CD de la LFP au lendemain du match de la 29e jour- née du championnat de la saison passée face à l’USMA, qui a eu pour cadre le stade du 8- Mai-1945 de Sétif. Par la suite, c’est-à-dire au cours de la seconde journée, les gars d’Aïn El Fouara iront défier le MCA au stade Omar- Hamadi de Bologhine à huis clos également. S. H.

Signature imminente de Lamri et Laâroussi au CSC

Bouchar, c’est fini !

Sofiane Bouchar quitte l’ESS. Après être passé par les différentes catégories du club champion d’Algérie en titre, l’ex- latéral droit de l’équipe nationale olympique a résilié hier son contrat et récupéré sa lettre de libération auprès du président Hassen Hamar.

Champion d’Afrique en 2014 avec les Noir et Blanc où il a participé pratiquement à toute l’aventure continentale, le natif de Skikda a vu sa situation au sein de l’équipe totale- ment changer, notamment depuis l’intronisa- tion de l’ex-coach Abdelkader Amrani. Une

situation qui a poussé le joueur à manifester

à plusieurs fois son mécontentement, ce qui

lui a valu d’ailleurs plusieurs sanctions de la part de l’administration. Malgré le retour de Kheïrredine Madoui au début de l’année 2017, rien n’a changé pour le joueur qui a continué

à chauffer le banc, d’autant plus que le com-

partiment défensif donnait entière satisfac- tion sous la houlette du tandem Keniche- Bedrane. Voulant ainsi changer d’air, il a failli partir lors du mercato hivernal quand il a reçu une offre du club émirati d’Al Aïn, avant qu’il ne décide de continuer l’aventure avec son équipe tout en gardant l’espoir que son statut allait changer. Hélas, il n’en fut rien. A la fin de la saison, son départ était presque consommé, il ne restait qu’à trouver la bonne formule qui arrangerait les deux parties. Finalement, après plusieurs rounds de négo- ciations avec Hamar, le joueur est parvenu à récupérer le fameux document en cédant une partie de l’argent que le club lui doit et une autre partie qu’il devait payer cash et qui avoisine les 400 millions de centimes, avons- nous appris d’une source digne de foi. Du coup, le joueur peut maintenant jouer là où il désire. Convoité par plusieurs équipes de Ligues 1 et 2 Mobilis, il serait en contact avec les dirigeants du NAHD avec lesquels il ne va pas tarder pour officialiser son trans- fert. A moins qu’il ne préfère opter pour l’une des autres équipes qui espèrent s’attacher ses services comme la JSK, par exemple.

Attou pour lui succéder

Sofiane Boutebba a opté pour les Sang et Or, il y a quelques jours à peine. C’est le troisiè- me joueur qui quitte officiellement l’ESS après le Camerounais Tem Beng et Boutebba. D’autres joueurs vont sûrement le suivre dans les prochaines heures. On évoque à ce titre la signature imminente de Lamri et Laâroussi au CSC, tout comme pour Farid Mellouli qui pourrait repartir en Arabie saou- dite. Par ailleurs, pour le remplacer, le staff technique a déjà tout prévu. Outre qu’il dis- pose d’autres solutions, il n’est pas à écarter qu’un gars comme Attou, le jeune internatio- nal olympique et sociétaire de l’équipe réser- ve de l’ESS, pourrait constituer son véritable successeur du moment qu’on dit beaucoup de bien sur lui.

S. H.

USB

Maanser s'engage pour 2 saisons

Le milieu de terrain de la JSMS Hichem Maanser s'est engagé avec l'US Biskra pour deux saisons, après avoir trouvé un accord avec les responsables du club des Zibans.

PAR KAMAL HASSANI

Ce joueur âgé de 26 ans a réalisé une belle saison avec Skikda la saison passée. Le nouveau joueur de l'USB a également porté le maillot du CRBAF par le passé. Il viendra renforcer l'effectif biskri qui a enregistré, il y a de cela trois jours, l'arri- vée de Touwawla et Semmahi. Par

ailleurs, le joueur de la JSHD Samir Benayache, qui a pourtant signé à l'USB, a décidé de résilier son contrat à l'amiable pour des raisons familiales. L'ex-joueur de l'USMH devrait s'engager avec le RCK. Toujours à propos de recrutement, le nou- veau promu en L1 Mobilis, qui a perdu la plupart des joueurs de la saison écoulée, compte se renforcer encore par un gardien de but, un défenseur et un attaquant pour

clore le recrutement. Faute d'argent, les dirigeants biskris n'ont pu ramener de grosses pointures, préférant se rabattre sur des joueurs évoluant en L2 ou DNA. Concernant la reprise de l'entraînement, elle a été fixée pour lundi prochain à Tikjda sous la houlette du nouvel entraî- neur Omar Belatoui.

K. H.

Reprise lundi à Tikjda

La première partie de la préparation va s'étaler jus- qu'à la fin du mois de juillet, pour ensuite aborder la seconde phase de la préparation d'intersaison, qui sera ponctuée par un stage bloqué en Tunisie. Les Vert et Noir rejoindront ensuite Biskra pour conti- nuer leur préparation jusqu' à l'entame du cham- pionnat avec un premier RDV compliqué face au MCA, à Biskra. L'USB n'a pas été gâtée par le tirage au sort du calendrier puisque le nouveau promu en L1 Mobilis se déplacera lors de la seconde journée à Béchar pour affronter la JSS avant de se déplacer encore pour le compte de la 3e journée à Sétif pour donner la réplique au champion d'Algérie en titre. K. H.

www.competition.dz

Samedi 15 juillet 2017

MCO

15

www.competition.dz Samedi 15 juillet 2017 MCO 15 BETORANGAL proche du MCO Le milieu Morgan Betorangal pourrait

BETORANGAL

Samedi 15 juillet 2017 MCO 15 BETORANGAL proche du MCO Le milieu Morgan Betorangal pourrait être

proche du MCO

Le milieu Morgan Betorangal pourrait être la prochaine recrue du MC Oran.

PAR L. M. AZZI

D'après une source fiable, ce joueur intéresse le président du club Ahmed Belhadj. En effet, ce dernier a chargé un intermédiaire de prendre contact avec l'agent du Franco-Algérien. " Le contact est en bonne voie", a indiqué notre inter- locuteur hier au téléphone. Selon lui, les discussions sont bien entamées entre les

dirigeants et le représentant de l'ancien pensionnaire du MO Béjaia. "Le CRB et le CSC veulent les services du joueur, mais je suis certain que le Mouloudia aura le dernier mot. Le tout parce qu'il a deman- dé l'avis de ses proches qui lui ont conseillé de jouer au MCO. La finalisation pourrait avoir lieu dans les prochains jours", a précisé notre source. Il est utile de noter que l'intéressé est âgé de 29 ans.

Djemaouni attendu demain Comme il fallait s'y attendre, Antar Djemaouni a toutes les chances de ne pas échapper au MC Oran. Sitôt libéré du MC Alger, l'enfant de Jijel aurait reçu un contact officiel d'un dirigeant du club d'El-Hamri et probablement du président.

patron

du

L'ancien buteur de l'ASM Oran serait attendu demain dans le bureau

du

Mouloudia. Les discus- sions devraient aboutir à un accord définitif d'au- tant que les deux hommes ont déjà abordé le sujet. Car, faut-il le rappe- ler, le dénommé Baba avait contacté ce joueur au dernier marché des transferts, sauf que les contacts n'ont pas abouti. L'intéressé, qui n'a pas eu la chance avec le Mouloudia de Bab El-Oued, aura une occasion de faire grimper sa cote et de se relancer. Sera-t-il la cinquième recrue ham- raouie ? A suivre. L. M. A.

2 matches face aux promus pour commencer

Bon calendrier pour les Hamraoua

Le calendrier dévoilé par la Ligue de football professionnel ne paraît pas compliqué pour l'équipe phare du MC Oran. En effet, cette équipe, qui sera drivée par Moaz Bouakaz, commencera par affronter deux des trois promus en Ligue 1.

L'USM Blida sera le premier adversai-

re à lui rendre visite et fouler le terrain

du stade Ahmed-Zabana et ce, pour le compte de la première journée du cham- pionnat. Le deuxième a pour nom l'AC Paradou, un ancien bourreau des Hamraoua qui les accueillera la journée suivante sur le sol algérois. Puis viendra le tour du NA Hussein Dey avec la deuxième réception de la formation des Rouge et Blanc. Après un déplacement à Tadjenanet, cette formation accueillera l'USM Bel-Abbes dans le seul derby de l'Ouest si le TAS ne donne pas gain de

cause au RC Relizane. Les neuvième et

dixième journées seront l'occasion pour le Mouloudia de croiser le fer avec l'ES Sétif, détenteur du titre de champion de l'exercice écoulé, et le CR Belouizdad, vainqueur de la coupe d'Algérie de l'édi- tion 2017. L'équipe aura toutefois l'occa- sion de recevoir deux fois de suite avant le baisser de rideau de la phase aller :

l'USM Alger, pour la treizième journée, et la JS Saoura pour la quatorzième seront en fait les adversaires concernés. Autant dire qu'elle devra les négocier par une victoire avant le déplacement à

Tizi-Ouzou face à la JS Kabylie pour le dernier match de la premiè- re phase du championnat. L. M. A.

Intérêt pour Cheurfaoui

Le défenseur Tarek Cheurfaoui intéresse la direction du club d'El-Hamri. Un proche du club oranais a pris attache avec l'actuel sociétaire du CR Belouizdad pour lui en parler. Ce dernier lui a rappelé son contrat avec le club de Laaqiba jus- qu'en 2018. Le transfert de ce joueur pourrait toutefois capoter à cause de ce bail qui risque de décourager le patron du MC Oran.

Avec les statuts de la FAF

Les dettes s'élèvent à près de 2 mil- liards

Le MC Oran figure sur la liste des clubs endettés vis-à-vis des ins- tances fédérales comme chaque été. Cette fois-ci, le montant des dettes décourage Ahmed Belhadj parce qu'il s'élève à 19 450 000,00 millions, y compris le contrat de Gafaiti Adel. Parce qu'en fait, le club doit 1,145 mil- lion à ce défenseur qui n'a joué en réa- lité que quelques minutes au début de la saison écou- lée. Ce montant ne peut être ignoré par la FAF même si le patron du club oranais a souligné avoir sollicité le concours de la jus- tice pour prouver que le joueur a usé d'un coup irrégu- lier pour effacer ce que le club lui a versé. Car l'article 67 des statuts de la FAF stipule que les litiges sont soumis exclusivement aux juridictions de la FAF, de la CAF et de la FIFA, et que l'article 69 interdit tout recours à un tribunal ordinaire. Donc, en réalité, le club doit près de 2 milliards de cen- times aux ins- tances, à moins qu'une nouvelle procédure ne chan- ge la donne, sur- tout que le dénom- mé Baba a souhaité négocier le cas de Hichem Chérif. A suivre.

L. M. A.

JSS

Dagoulou, piste écartée en raison de son âge

PAR L. M. AZZI

Le transfert du milieu Eudes Dagoulou n'aura finale- ment pas lieu. D'après Mohamed Zerouati, le club ne pourra pas engager l'ancien pensionnaire de l'ES Sétif en

raison de son âge. " Il a 27 ans

et 4 mois, nous avons vu sa

date de naissance. Donc on ne

pourra pas l'avoir. Ce sont les règlements de la Fédération, il n'aura plus le droit de jouer en Algérie. Hélas, il était sur le point de venir après avoir obtenu le visa de Brazzaville ",

a déploré le porte-parole du

club bechari, avant-hier. Donc,

la piste du capé de la Centrafrique est écartée.

Younes prêté à la JSMS L'arrivée du gardien Yassine Meddour a poussé la direction de la JS Saoura à se séparer du jeune Reda Younes, mais à titre de prêt. D'après une source autorisée, ce portier, qui a fait plusieurs stages avec la sélection natio-

nale militaire, a été transféré à la JSM Skikda pour un prêt. " Il joue- ra pendant un an avec les Skikdis. Ça va lui permettre d'avoir de la compétition dans les jambes contrairement à la saison écoulée ", a précisé notre interlocuteur hier au téléphone. Le départ de ce

jeune keeper a donc été comblé par l'arrivée de Meddour qui va rejoindre Lahouari Djemili et Salah Laouti. L. M. A.

qui va rejoindre Lahouari Djemili et Salah Laouti. L. M. A. Championnats du monde d'athlétisme

Championnats

du monde

d'athlétisme

Zekraoui disputera les demi- finales du 200 m aujourd'hui Le jeune Mehdi Zekraoui n'arrête pas de se distinguer dans les championnats du monde des moins de 18 ans. L'athlète national, qui défend les couleurs de la JS Saoura, s'est qualifié aux demi- finales du 200 mètres de la compétition mondiale qui se déroule à Nairobi, la capitale du Kenya. D'après son coach Hassene Yaagoubi, Zekraoui a battu le record d'Algérie du 200 mètres avec un temps de 21.33. "Il va disputer les demi-finales ce samedi à 17h, heure locale ", a souligné notre interlocuteur, hier. Selon lui, son poulain a fini troisième dans la finale du 100 mètres disputée ce jeudi.

Calendrier convenable pour les Bécharis

Le calendrier établi par les instances footballis- tiques semble convenir aux dirigeants de la JS Saoura même s'il paraît délicat. Leur équipe va commencer par affronter à l'extérieur la JS Kabylie, qui n'est plus la même et qui a échappé à la reléga- tion, avant de recevoir successivement l'US Biskra et l'USM Blida, les néo-pensionnaires de la Ligue 1. En cas d'un sans-faute, nul doute que la formation des Aiglons de la Saoura aura pris un envol qui pourra lui donner des ailes pour s'accrocher aux marches du podium. En fait, de quoi stimuler les joueurs pour la suite de la compétition avec un déplacement chez l'ES Sétif, le tenant du titre. Là aussi, un résultat probant donnera aux joueurs l'occasion de gagner en confiance pour la réception de l'AC Paradou et le match d'après, sachant que l'équipe affrontera le CR Belouizdad en déplace- ment puis le NA Hussein Dey à domicile. Là aussi, un sans-faute garantira une force mentale aux gars des Vert et Jaune pour bien négocier la suite. Il faut noter que les deux derniers matches opposeront leur team au MC Oran au stade Ahmed-Zabana et le MC Alger à domicile au stade du 20-Août. L. M. A.

www.competition.dz

Samedi 15 juillet 2017

16

CSC

www.competition.dz Samedi 15 juillet 2017 16 CSC Les Vert et Noir rentrent aujourd'hui à Constantine

Les Vert et Noir rentrent aujourd'hui à Constantine

Après avoir bénéficié d'un mois de congé, les douze seniors et les cinq espoirs, qui ont été retenus pour faire partie de l'effectif des Vert et Noir la prochaine saison, vont aujourd'hui rentrer à Constantine. Sauf impondé- rable de dernière minute, ils vont reprendre les entraîne- ments à la forêt Baâraouia, à deux kilomètres de la ville du Khroub. Certainement, avant d'aller s'oxygéner en forêt, l'entraîneur Amrani va présenter à ses joueurs leur nouveau préparateur phy- sique, Guerioune, qui a déci- dé cet été de quitter le DRBT pour rejoindre le CSC. Mais on pense aussi que, sans doute, le coach Amrani va faire à ses poulains un dis- cours et leur dire qu'il va appliquer strictement le règlement intérieur, pour leur rappeler implicitement qu'il avait décidé de ne pas retenir dans l'effectif de son club tous ceux qui avaient, la saison écoulée, séché les entraînements ou étaient indisciplinés.

Cherfa, Sameur et Martin vont résilier leur bail

Le goal Martin Chérif, le défenseur Sofiane Cherfa, le polyvalent Abdelhakim Sameur, qui ont été libérés par le coach Amrani, devraient venir à Constantine pour résilier leur contrat avec le CSC. Reste à

savoir si ces trois joueurs, dont le bail n'expire que le mois de juin 2018, vont accepter de partir en laissant deux des quatre salaires que leur doit la direction des Vert et Noir, comme l'ont fait leurs coéquipiers Gharbi et

Mazari. Wait and see.

R. G.

Amrani et Arama tardent à clore le mercato

Le coach Amrani et le manager Arama ont décidé, après s'être concertés, de ne pas retenir dix des joueurs de l'effectif de leur club et de les remplacer par d'autres plus performants. Mais, à ce jour, ils n'ont réussi à recruter qu'un goal, Rahmani (MOB), un attaquant, Abid (NAHD), et un milieu défensif, Silla (Rail Club Kadiogo).

(NAHD), et un milieu défensif, Silla (Rail Club Kadiogo). PAR RABAH GATTOUCHE La nouvelle grille salariale

PAR RABAH GATTOUCHE

La nouvelle grille salariale fait fuir les joueurs ciblés Après avoir engagé un gar- dien, un avant-centre et un récupérateur, Amrani et Arama, les seuls chargés de faire le mercato cet été, doivent recruter encore au moins cinq joueurs. Mais tous les joueurs qu'ils ont ciblés, à ce jour, n'ont pas accepté de signer une licen- ce avec le CSC car la direction de l'ENTP, le seul bailleur de fonds des Vert et Noir, qui a décidé de revoir à la baisse le budget de son équipe de foot- ball, a refusé de leur payer les rémunérations mensuelles qu'ils exigent.

Aroussi et Lamri vont- ils signer aujourd'hui ? Selon une source crédible, les deux joueurs de l'ESS Aroussi et Lamri, qui négocient depuis deux semaines avec le manager du CSC Arama, ont été sommés de décider aujourd'hui s'ils vont endosser ou non les couleurs de l'équipe des Sanafir. Selon notre informateur, au cas où Arroussi et Lamri refuseraient de signer avec le club phare de Constantine ce samedi, le coach Amrani va sûrement charger le manager Arama de prendre

langue avec d'autres joueurs qui ont le même profil.

Le club du meneur ivoirien trop gourmand Après avoir annoncé à la presse qu'il a tout conclu avec un meneur de jeu ivoirien et que ce dernier devait, au plus tard, atterrir à Constantine pour signer un contrat avec son team, le manager du CSC Arama

a déclaré à une chaîne TV privée,

à qui il accorde toujours la pri-

meur, qu'il va renoncer à recru- ter ce joueur si la direction de son

club persiste et signe à exiger une forte somme pour le libérer. Affaire à suivre.

Khadir et Mebarakou mettent du temps à se libérer L'arrière-droit Khadir (MOB) et le défenseur central Mebarakou auraient donné leur accord final à leur ancien coach Amrani pour venir à Constantine signer des contrats avec son club, le CSC, dès qu'ils seraient libre de tout engagement avec leurs clubs respectifs. Or, pour obtenir leur libération, Khadir doit attendre le verdict de la CRL qu'il a saisie car il n'a pas perçu plus de trois salaires, et Mebarakou doit résilier son contrat avec le MCA. R. G.

et Mebarakou doit résilier son contrat avec le MCA. R. G. OM Médéa veut 1 gardien,

OM

Médéa veut 1 gardien, 1 défenseur et 2 attaquants

Apparemment, le volet recrutement chez les Médéens n'a pas encore connu son épilogue ; les responsables comptent recruter d'autres joueurs avantde prendre, dans quelques jours, le vol vers les terres tunisiennes pour passer le stage d'intersaison.

PAR M. GRINI

Jusqu'à ce moment, si les diri- geants médéens viennent à recru- ter onze joueurs, à garder quatre de la saison passée et à promouvoir quatre de la réserve, au total, ça fera 19 joueurs qui sont officielle- ment avec l'O Médéa. Avec les quatre licences qui restaient, la direction du club titterien a décidé de ramener des joueurs dans des

postes estimés primordiaux, à savoir un gardien d'expérience, un défenseur dans l'axe et deux atta- quants, un avant-centre-type et ailier gauche. Et si on ajoute ces quatre éléments au total précédent, disons que la boucle sera bouclée. La liste des 23 joueurs est bien là et le staff technique pourra faire aisé- ment son boulot tout en appliquant à la lettre le programme tracé. Aussi, le plus important aux yeux

du technicien tlemcenien, la dou- blure dans chaque poste a été assu- rée. Maintenant, l'entraîneur Slimani veut que ce stage interne scindé en quatre étapes soit ponc- tué par plus ou moins deux joutes amicales. Tout cela pour pouvoir jauger le niveau de chaque recrue et techniquement à quel niveau les situer. Le coach Slimani, dont l'obser- vation est son grand dada, va certai- nement tenir une fiche pour chaque

élément sur laquelle il notera surtout le profil et les aptitudes technico-tac- tiques de chacun. " Faire le tri, ce n'est pas une sinécure, dira un responsable du club du Titteri, car le staff tech- nique peut se tromper sur un tel ou un tel joueur. C'est pour cette raison que l'entraîneur fait tourner tout l'ef- fectif pour prendre une décision fina- le. Le driver Slimani sur ce plan est compétent pour cerner les joueurs." M. G.

Motrani, 9 e recrue

Les dirigeants médéens viennent de mettre dernièrement la main sur un attaquant de taille, un battant quoi : le joueur d'Ezzerga de Tiaret Zoubir Motrani (22 ans), qui joue en pointe de l'attaque. Un vrai renard des surfaces, il venait de marquer 20 buts la saison passée avec son équipe de la JSMT et fut, ainsi, sacré meilleur buteur de ce palier d'inter-régions Ouest. Un vrai chasseur de buts qui marque dans toutes les positions, des deux pieds et de la tête, dit-on. " Je souhaite être à la hauteur de la confiance qui a été placée en moi. Je vais marquer des buts pour l'OM et pourquoi pas ne pas être sacré meilleur buteur de ce palier de la Ligue 1 Mobilis ", dira-t-il.

Tebbal, 10 e recrue

Encore une fois, les responsables médéens jettent leur dévolu sur une autre pépite de la JSM Tiaret réputée par ses duels gagnants dans les airs. Il s'agit d'Anis Tebbal (23 ans), un défenseur issu de l'école tiartie, qui a fait toutes ses catégories dans la même école. Ils disent de lui qu'il est un axial très alerte, accrocheur et opiniâtre. S'il est venu à Médéa, c'est pour être le maître de sa citadelle, s'est-il laissé dire. Il a également déclaré : " Je peux arracher aisément ma place de titulaire dans cette équipe de l'OM, tant que le niveau entre les différents paliers est quasiment le même. " Ce n'est pas là une ambition démesurée, mais quand on de la confiance en soi et de l'assurance, on se permet tout le droit de s'exprimer de la sorte. Seuls les joueurs talentueux et de qualité parlent comme ça !

Benamar, 11 e recrue

Tenant à suivre la même filière du côté de l'ouest du pays, le président et son staff technique choisissent un autre joueur de la formation chère à Tahar Benferhat (meilleur défenseur avec le regretté Hadefi, à l'époque). Il s'agit de Benali Benamar (22 ans) qui évolue au poste de défenseur central. Athlétique et très présent dans les duels, le jeune Benali sera d'un grand apport au club de l'Olympique sur le plan défensif. Apparemment, les responsables de Médéa ont frappé un grand coup en recrutant ce défenseur de grande qualité qui est aussi doté d'une bonne frappe de loin, indique-t- on. " Je remercie le président et le coach Slimani de m'avoir offert l'opportunité de jouer avec leur équipe et pour la confiance qu'ils ont placé en moi. En contrepartie, je ferai tout pour ne pas les décevoir ", a déclaré l'axial tiarti après avoir apposé sa signature sur son nouveau bail.

La non-officialisation des deux D

Pour les deux joueurs Dahar et Dif, on peut qualifier leur départ ''furtif'' de faux bond. Après les négociations entre ces deux joueurs et la direction, il ne leur restait normalement que la signature du contrat. Mais contre toute attente, le premier est rentré chez lui pour ne pas revenir et l'autre a quitté la séance d'entraînement sur la pointe des pieds et n'a plus donné signe de vie jusqu'à l'heure actuelle. Donc, la non-officialisation des deux joueurs précités n'est pas encore d'actualité. Il se peut que l'OM ait déjà mis une croix sur le nom de ces deux soi-disant nouvelles

recrues.

M. G.

www.competition.dz Samedi 15 juillet 2017 PAC 17
www.competition.dz
Samedi 15 juillet 2017
PAC
17
www.competition.dz Samedi 15 juillet 2017 PAC 17 Les Pacistes ont repris hier K. H. Attal et

Les Pacistes ont repris hier

K. H.
K. H.

Attal et Meziani dans le groupe

Le Paradou AC a repris hier l'entraînement au centre de formation de Tessala El Merdja sous la direction de l'Espagnol Josep Maria Nogues pour préparer la nouvelle saison. Le coach ibérique sera aidé dans sa tâche par l'Algérien Saber, comme ce fut le cas la saison dernière.

tionaux Attal et Meziani ont été convoqués par l'entraî- neur Noguès pour entamer l'entraînement avec le grou- pe. Pour l'instant, ils sont toujours avec le PAC, mais tout reste encore possible pour leur éventuel transfert à l'étranger, à condition que les propositions soient à la hauteur. La direction du PAC ne veut pas brader ses joueurs.

Aucune recrue pour le moment Concernant le recrute- ment estival, les respon- sables du Paradou n'ont recruté aucun joueur pour l'instant, mais ils envisa-

PAR KAMEL HASSANI

gent de ren- forcer leur équipe par au moins deux joueurs

expérimen-

tés capables

La direction du PAC a renouvelé sa confiance au même staff technique qui a réussi à faire accéder le club en L1 Mobilis. Le program- me de préparation sera scindé en deux parties ; une première partie qui se tien- dra à Alger jusqu'au 30 août avec un travail réservé exclusivement au volet phy- sique, la seconde partie de la préparation sera axée sur le travail technico-tactique avec un stage qui devrait avoir lieu en Espagne, à condition que les visas soient prêts dans les pro- chains jours. Le coach espa- gnol prévoit de disputer au moins 4 matches amicaux durant son rassemblement en Espagne contre des équipes de seconde et troi- sième divisions. Le plus important pour Nogues est que son équipe soit prête pour attaquer le champion- nat qui s'annonce difficile. A noter que les deux interna-

d'apporter le plus escompté en défense et au milieu du terrain, sur- tout que l'équipe jouera en L1 Mobilis cette saison. Pour ce qui est des libérés, deux joueurs sont partis ; il s'agit de Chaoui et Kherrifi. L'expérimenté Chaoui est proche du RCK, alors que Kherrifi a rejoint l'US

Biskra.

Hacene Zetchi remplace Kheireddine

La direction du Paradou AC a organisé jeudi après-midi une petite réception en l'honneur du staff technique et des joueurs au centre de formation du club à Tessala El Merdja, la veille de l'entame de la préparation estivale. Le nouveau président du club Hacène Zetchi, qui a remplacé son frère Kheireddine élu à la tête de la FAF, a tenu un petit discours lors de cette réception pour encourager les joueurs et le staff technique et annoncer officiellement l'entame de la prépara- tion d'intersaison.

K. H.

USMB

Boumaza veut claquer la porte

Le directeur de la société par actions de l'USMB veut claquer la porte, et ce, à cause de la réaction de certains supporters qui débarquent à chaque fois dans son bureau pour lui mettre de la pression par rapport au recrutement.

PAR AMINE DJAÂFAR

Les supporters, dont le nombre avoisine 150 personnes, viennent à chaque fois au bureau du club pour provoquer le directeur et surtout lui impo- ser le profil des joueurs qu'ils veulent. Cette réaction des sup- porters a mis le directeur de la SSPA hors de lui et l'a incité à prendre les devants et ce en avi- sant le nouveau président de sa démission qui est imminente. Boumaza nous a fait savoir qu'il a accepté de gérer le club durant la phase de transition par amour au club et rien d'autre "J'ai voulu aider le club durant cette pério- de cruciale et délicate, mais des supporters débarquent à chaque fois dans mon bureau pour me

mettre de la pression et m'obli- ger à faire des choses illogiques et qui ne correspondent pas avec notre politique. Je pense qu'il est temps que je me retire en douceur, et ce, pour éviter le pire", nous a déclaré Boumaza avant d'ajouter : "Les suppor- ters qui débarquent à chaque

L'installation

du nouveau

wali tombe

à pic

Le nouveau président de l'USMB Smail Berdaoui attendait avec impatience l'installation du nouveau wali pour lui demander une entrevue et lui expliquer la situation de l'équipe. En effet, le nouveau wali de Blida, Mustapha Belayadi en l'occurrence, a déjà été wali de Médéa et a aidé le club phare du Titteri. Belayadi est un wali qui encourage le sport et aime le football d'une manière spéciale. Donc sa venue à Blida ne pourrait que faire du bien à ce club des martyrs.

fois dans mon bureau ont rai- son de s'inquiéter sur l'avenir de leur club, mais ils ne peu- vent pas nous dicter leur loi. Je confirme encore une fois qu'il y a des gens qui sont derrière tout ça et qui veulent nuire à l'avenir de l'équipe.". A. D.

Le président veut engager les joueurs nigérians

Le directeur de la SSPA USMB Ahmed Boumaza a décidé en fin de compte de ramener les joueurs nigérians dont le manager attend toujours la décision de la direction blidéenne. Boumaza, après le comportement des supporters, voulait faire l'impasse sur la venue des Nigérians ; il allait contacter l'agent des deux joueurs, à savoir le Franco-Polonais Jean Gérard. Mais après mûre réflexion, Boumaza a décidé de revenir sur sa décision ; il va contacter l'agent des deux joueurs pour lui envoyer les billets d'avion et surtout les invitations pour permettre aux Nigérians de prendre les devants et de venir le plus tôt possible à Blida.

Herbache ne fait pas l'unanimité

La venue du joueur du milieu de terrain, Bilel Herbache en l'occurrence, ne fait pas l'unanimité chez les supporters, qui n'ont pas digéré ce choix. Ils ont demandé au nouveau président de faire l'impasse sur les services de ce joueur. En

effet, Herbache a eu une prise de bec avec les supporters il y

a deux jours lorsqu'il sortait du bureau du président de

l'USMB. Ce clash a été provoqué par les supporters qui ont fait savoir à l'ancien joueur de l'USMBA qu'il n'est pas le

bienvenu à l'USMB. Ils lui ont fait savoir que le club blidéen

a besoin de jeunes joueurs et n'ont pas des vieux. C'est-à-

dire des joueurs qui n'ont plus de jus dans les jambes. Ce comportement a mis Herbache hors de lui et l'a poussé à rendre la monnaie de leur pièce aux supporters. Et n'était l'intervention des sages qui ont calmé les esprits, les choses auraient pu aller loin. Ceci dit, la signature de Herbache à Blida a fait des mécontents.

La direction a perdu les services de Walid Bouraoui

L'ancien défenseur central franco-algérien Walid Bouraoui, qui est venu à Blida au début de la précédente sai- son, a signé avant-hier pour cinq ans au CRB. Ce joueur a attendu longtemps avant d'opter pour le CRB. Le départ de Bouraoui vers le club de Laâqiba confirme encore une fois la

fébrilité de la direction blidéenne qui a préféré recruter un joueur de Ligue 2, à savoir Meddour et a refusé de repêcher

le Walid Bouraoui, qui est mille fois mieux que Meddour et

sur tous les plans.

A. D.

www.competition.dz

Samedi 15 juillet 2017

18

USMBA

www.competition.dz Samedi 15 juillet 2017 18 USMBA Après le départ de Chérifi, Sid Houm, Lamali, Balegh,

Après le départ de Chérifi, Sid Houm, Lamali, Balegh, Laâbani et Zenasni

Quelles surprises

réserve El Hadj Hasnaoui ?

PAR MALEK BOUZID

Au fil de ces journées déjà très chaudes en pleine période du merca- to estivale, les craintes et les interro- gations des fans d'El Khadra ne font qu'augmenter puisqu'ils ne font qu'assister sans pouvoir vraiment réagir, qu'au départ de leurs joueurs qui ont porté le maillot de l'USMBA, durant au moins deux années de suite, on citera les exemples des départs Chérifi (USMAlger), Sid Houm (ES Sétf), Lamali (MCO), Balegh (MCA), Laâbani et Zenasni (CRB). Pour les observateurs, cette situation pourrait voir d'autres joueurs leur emboîter le pas en allant signer ailleurs. Toutefois, l'arrivée à la tête de la présidence de l'USMBA, d'un homme comme El Hadj Okacha Hasnaoui, connu à Sidi Bel-Abbès, pour être l'homme de la situation actuelle qui prévaut à l'USMBA. Cet homme trop respecté dans la région de la Mekerra est capable de mener l'USMBA à bon port, puisque et pour rappel, c'est sous sa coupe que l'USMBA avait failli remporter son premier titre de championnat durant l'exercice 1988-1989, si ce n'étaient ces dernières défaites de suite consom- mées "volontairement" pour empê- cher l'équipe d'El Khadra d'être championne d'Algérie en mai 1989. C'est dire qu'à Sidi Bel Abbès, le travail initié jusqu'à présent par l'équipe d'El Hadj Hasnaoui qui se fait, pour rappel, en silence, donne matière à réfléchir aux Scorpions, qui ne doutent pas du tout du travail ini-

aux Scorpions, qui ne doutent pas du tout du travail ini- tié par l'actuel premier responsable

tié par l'actuel premier responsable de l'équipe et son groupe, puisque la plupart des supporters d'El Khadra, sont optimistes quant à un meilleur recrutement qui sera fait par El Hadj

Hasnaoui. En effet, les incondition- nels s'attendent tous et à l'unanimité à plusieurs surprises que pourrait leur faire l'actuel président d'El Khadra, durant ce mercato estival

en engageant des joueurs de valeur capables de faire mieux que ceux qui sont déjà partis sous d'autres cieux.

M. B.

El Khadra débutera le nouvel exercice chez le CRB et l'achèvera aussi face à l'ESS

Un exercice comme celui de la saison 80-81

Le nouveau calendrier paru jeudi sur le site officiel de la LFP a donné le CRB comme premier adversaire de l'USMBA en déplacement et l'ESSétif en déplacement aussi, pour la 30e et dernière journée. Un calendrier qui ressemble aussi à celui établi durant l'année sportive 1980-1981 quand ces mêmes adversaires ont été rencontrées lors de ces mêmes journées, c'est-à-dire les 1re et 30e journées. Pour celui de cette nouvelle saison sportive 2017-2018, les férus de la balle ronde de la région de la Mekerra sont unanimes pour parler le même langage que celui prononcé par les supporters de l'équipe en affirmant qu'il est abordable pour faire une bonne saison. En effet, l'avantage que revient à El Khadra est qu'elle

se déplacera lors de la phase aller à huit reprises, contrairement à la saison passée. Cette fois-ci, l'USMBA effectuera quatre déplacements au centre (CRB, USM Blida, NAHD et l'USM El Harrach) , et deux autres à l'est du pays, à savoir le CSC et l'US Biskra) Pour les derbys, El Khadra se

rendra aux deux représentant de l'ouest, à savoir le MCO et la JS Saoura, en plus de ces déplacements, il est à rappeler que l'USMBA se rendra en déplacement deux fois de suite, lors de cette première manche du championnat, respectivement, à la JS Saoura (11e journée) et l'USMH (12e journée), ce qui explique les Bel-Abbésiens possèdent un retour plus

qu'avantageux pour réussir leur saison.

M. B.

Portables éteints, la nouvelle option…

En Algérie, une nouvelle option est devenue monnaie courante chez toute personne, devenue responsable au sein d'un club de football. Cette option consiste en l'éteinte du portable pour ne pas être dérangé. Cela paraît tout à fait normal comme première réaction mais là où le bas blesse est que ces "énergumènes" sollicitent eux- mêmes les gens de la presse quand ils ne sont pas responsables ou employés dans un club de football, soit complètement écartés pour un entretien ou pour une compagnie de sympathie avec eux. Cependant, une fois, leur statut de "chômeurs" se transforme en "statut de coach, secrétaire, président ou autre fonction bien rémunérée dans leurs postes respectifs occupés dans le club, ils éteignent carrément leur portable, sans daigner répondre aux multiples appels émanant des gens de la presse, et ce, juste pour leur fournir plus de détails sur la véracité des informations. On n'a même vu des présidents de club éteindre leurs portables pour ne pas répondre à leurs joueurs, auxquels ils leur doivent plusieurs mois de salaires. Et dire, que ces gens se prennent pour des gens parfaits. Nous ne pouvons répondre à ces gens qui se croient avoir changé le monde par leurs attitudes excessifs et débiles que de tels actes indécents ne proviennent que des personnes bloquées sur elles-mêmes, intolérantes, mal élevées ou simplement arrogantes, des personnes issues d'une source de beaucoup de douleur, et responsables des maux de notre football et qu'il faudrait vite les chasser de ce monde du football.

LIGUE 2 MOBILIS

JSMB

Fin de la 1 re partie de préparation

C'est hier matin que le groupe béjaoui a clôturé la première partie de sa préparation estivale avec une dernière séance d'entraînement mati- nale effectuée au sein de l'Unité maghrébine, à Béjaia, où les Vert et Rouge ont eu du travail physique au menu. Le groupe béjaoui, après avoir effectué trois séances d'entraîne- ment, ont eu droit à deux journées de repos afin de récupérer et de se res- sourcer auprès des leurs, pour les uns, avant d'entrer dans un premier stage bloqué de dix jours à Sétif.

Départ lundi à Sétif

La JSM Béjaia, qui a jusqu'à pré- sent effectué trois séances d'entraîne- ment à l'Unité maghrébine à Béjaia, prendra la route de la capitale des Hauts Plateaux pour une deuxième partie de préparation. Le groupe béjaoui séjournera ainsi à l'hôtel El Hidab, à Sétif, et s'entraînera au com- plexe sportif d'El Bez pour une durée totale de 10 jours. Une aubaine pour Zeghdoud afin de mieux connaître son groupe et de travailler à l'amélio- ration de ses capacités, et tout ceci dans le but de préparer une équipe capable de tout donner pour atteindre l'objectif de l'accession. B. B.

Cédric, c'est toujours au point mort

PAR BADIS BESSAI

Les négociations avec l'ex-portier du CS Constantine, à savoir Si Mohamed Cédric, ne sem- blent pas en effet bouger d'un pouce. Une source digne de confiance nous a confié que le portier, qui reste toujours en contact avec les responsables de la JSM Béjaia, n'a apparemment pas l'intention de revoir à la baisse ses exigences salariales. Cédric, après être officiellement libéré du CSC, serait prêt à faire son retour à Béjaia pour porter une fois de plus les cou-

leurs de la JSMB, mais un problème bloque toujours les négociations.

Khalfa, le plan B Les dirigeants béjaouis conscients du problème financier qui bloque Si Mohammed Cédric à s'engager à la JSMB, ont décidé de se mettre sur une autre piste de recherche. Cette dernière nous mène directement au keeper du CRB Ain Ferkroun, à savoir Salaheddine Khalfa qui serait apparemment entré en négociations avec les responsables des Vert et Rouge. B. B.

Ziaya

officialisera

aujourd'hui

La venue de l'ex-attaquant de l'ASM Oran Abdelmalek Ziaya à la JSM Béjaia se confirme donc de plus en plus avec, aux dernières informations, une rencontre programmée apparemment pour aujour- d'hui entre l'attaquant et les responsables des Vert et Rouge. L'entretien aura probablement pour but d'aboutir à un éventuel engagement de Ziaya au club béjaoui. L'attaquant a ainsi de forte chance d'être l'avant-dernière recrue des Vert et Rouge.

2 émigrés à l'essai

On a remarqué durant les dernières séances d'entraînement que deux joueurs émigrés ont été soumis à quelques tests dans l'espoir de décrocher un éventuel contrat avec la JSM Béjaia. Il s'agit donc de Nassim Ouadah, qui a évolué précédem- ment au Paris FC, et de Abdel Djalil, ex-défenseur du CR Belouizdad. On apprend également que ces deux joueurs ont apparemment donné satisfaction jusqu'à présent.

B. B.

Les subventions arrivent

C'est donc une bonne nouvelle pour le club béjaoui qui a appris dernière- ment que les subventions de l'APC de Béjaia et de l'APW de Béjaia ont été votées. Le club disposera donc bientôt d'une somme qui avoisinerait 9 mil- liards dans les comptes du club vert et rouge. En effet, l'Assemblée populaire communale de Béjaia a attribué 5,8 milliards de subventions au club béjaoui en plus des 3 milliards de l'Assemblée populaire de la willaya de Béjaia.

Une réelle bouffée d'oxygène

La JSM Béjaia voit donc en ces sub- ventions une réelle bouffée d'oxygène, surtout après les dernières dépenses pour l'engagement des dernières recrues au club béjaoui. La JSM Béjaia pourra donc souffler un peu avec ces subventions qui seront bientôt dispo- nibles dans les caisses du club. B. B.

Condoléances à la famille Benmouhoub

C'est avec une grande tristesse qu'on a appris hier la disparition de la mère de Said Benmouhoub, DTS des jeunes catégories au sein de la JSM Béjaïa. Le collectif de Compétition présente ses condoléances les plus sincères à la famille de la défunte.

www.competition.dz

Samedi 15 juillet 2017

 

MOB

19

REZKI

Athmani attendu aujourd'hui pour négocier son contrat

Salhi veut sa libération, le MOB exige 1 milliard

L'attaquant béjaoui Yacine Salhi, qui reste toujours sous contrat au MO Béjaia, et qui, d'après quelques informations, a tout réglé avec les Sang et Or du NAHD, a rencontré la semaine dernière le prési- dent béjaoui en espérant réussir à trouver un ter- rain d'entente qui arrange- rait les deux parties. ce qui permettra à Salhi d'ob- tenir sa libération afin d'officialiser son engage- ment ailleurs. Les négo- ciations n'ont finalement abouti à rien puisque les propositions du joueur ne semblent pas intéresser Rezki qui a catégorique- ment refusé de libérer le joueur. Cependant, on vient d'apprendre qu'un autre round de négocia-

tions entre le président et le joueur est programmé pour aujourd'hui.

B.

B.

Le milieu de terrain béjaoui Yacine Athmani, actuellement en fin de contrat avec le club, sera appelé apparemment aujourd'hui à enta- mer les négociations avec les responsables du club en vue d'un éventuel renouvellement de contrat avec le club phare de la Soummam. Ainsi, d'après quelques informations, l'ancien joueur de Khenchela sera de retour cet après- midi à Bougie pour s'assoir autour d'une table et entamer les négociations avec les respon- sables du MO Béjaia.

PLACE AUX JOUEURS RECONDUITS”

Après la première

Les responsables veulent que le joueur renouvelle son bail

Le nouveau président Mustapha Rezki nous a fait savoir à plusieurs reprises que voir Athmani renouveler son contrat lui tient vrai- ment à cœur. Ce dernier pense donc que le

joueur possède le profil nécessaire pour servir le MOB en Ligue 2 et qu'il donnera sans doute un plus à l'équipe la saison prochaine.

B.

B.

partie du mercato, les Crabes ont réussi à engager pas moins de 8 nouvelles recrues.

De notre correspondant

B. B. partie du mercato, les Crabes ont réussi à engager pas moins de 8 nouvelles

Baouali également dans le même cas

L'autre cas similaire à celui de Yacine Athmani, celui du joueur polyvalent Sofiane Baouali. Ce

joueur est en effet à sa sixième année au MO Béjaia. D'après d'autres informations, Baouali aurait, lui, déjà tout réglé avec la direction du club concernant le renouvellement de son

contrat. Il ne reste donc que l'officialisation qui s'effectuera sûrement dans quelques jours.

BADIS BESSAI

Messaâdia veut sa liberté

L'attaquant mobiste Ahmed Messaadia, qui

Le président béjaoui pense, en effet, que le problème de recrues persiste toujours et qu'il souhaite le régler au plus vite pour ensuite enchaîner directement avec les joueurs reconduits. Bien conscient de la situation, Rezki nous a bien précisé que la liste des joueurs à reconduire doit être bien étudiée, car il est crucial de ne garder que les joueurs susceptibles de donner un plus à l'équipe en D2 : " Je pense que les nouvelles recrues représentent un mélange entre jeunes joueurs ambitieux et volontaires et des joueurs possédant une grande expérience en second division.

B.

B.

Benali refuse de résilier son contrat

Le latéral gauche mobiste Salim Benali, qui a

demandé à être libéré, a en effet, après l'entre- tien qu'il a eu avec les dirigeants béjaouis, refusé de signer sa résiliation de contrat. On apprend que ce joueur n'a pas voulu accepter les conditions posées par ses responsables. Ainsi, une source généralement bien informée nous a confié que les termes de la libération de Benali exigent du joueur de céder toutes ses mensualités impayées. Ce que le défenseur n'a pas accepté et l'a poussé à quitter la table des négociations sans officialiser sa résiliation.

Ainsi, je pense que ce sont des joueurs qui donneront satisfaction durant le prochain exercice afin d'aider le club à atteindre ses objectifs. Recruter un nouveau coach représente, en effet, un véritable casse-tête. Cela dit, je peux vous dire qu'on ne tardera pas à officialiser la venue d'un technicien, ce n'est

place faite passer à l'autre problème préoccupant, à savoir celui des joueurs en fin de contrat. Comme vous le savez, ce problème doit être bien étudié afin de ne garder que les meilleurs éléments qui seront à la hauteur des exigences. La semaine prochaine sera donc consacrée à ce volet et quelques

reste lui aussi lié au MOB pour une année supplé- mentaire, a fait savoir

qu'il souhaite négocier sa résiliation de contrat. Le président béjaoui, après

avoir eu gain de cause à la CRL concernant l'affaire Messaadia, n'a apparem- ment aucune intention de libérer le joueur sans contrepartie. Messaadia sera ainsi attendu aujour- d'hui à Béjaia dans le but de réussir à arracher sa libération.

qu'une question de temps. Avant de voir un entraîneur en chef à la barre technique, je compte une fois cette mise en

joueurs seront appelés à renouveler leur bail."

B.

B.

B. B.

 

B.

B.

ASO

Demmène : «Je ferai le max pour être à la hauteur»

A. B.
A. B.

Akram Demmène, qui vient de signer pour deux saisons à l’ASO, s’est dit heureux d’avoir opté pour le club chélifien où il projette de réussir un nouveau challenge.

De notre correspondant

A. BENABDELKADER

D’abord, félicitations pour votre nouvelle destination…

Merci. Il faut dire que je suis vraiment heureux d’avoir signé dans un club aussi prestigieux que l’ASO avec lequel je voudrais réussir un bon parcours. L’ASO étant un club ambitieux, je sou- haite vraiment participer à ses succès en faisant partie intégrante de l’effectif de la saison à venir. En signant pour deux saisons, je sais bien que les sensations ne manqueront pas comme on me l’a dit.

Comment se sont déroulés les contacts ?

Il faut dire que Medouar a su me convaincre en me faisant une

bonne proposition. Même si j’étais convaincu, je n’avais pas donné tout de go mon accord, certes, mais j’étais chaud à l’idée de connaître de nouvelles sensa- tions. Après une courte réflexion, je suis venu signer.

Quelle idée avez-vous de l’ASO ?

Connaissant d’autres joueurs qui ont déjà évolué à l’ASO, j’ai été bien mis au parfum avant de venir ici. Je sais que ce club est connu pour la sérénité de son entourage. Les chances pour y réussir sont très grandes et c’est ce qui m’attire le plus. Je ferai le maximum pour être à la hauteur et plaire au public.

Qu’est-ce qui vous attire le plus dans ce club ?

Outre la sérénité et l’accueil

des gens de Chlef, je pense sur- tout au staff technique dont l’en- traîneur qui est en place et où la stabilité n’est pas un vain mot. Avec le nouvel objectif du club qu’est l’accession, la motivation ne manquera pas et la détermina- tion aussi ; alors on y sera pour une meilleure fin.

Ayant connu la Ligue 2 avec l’USC, vous vous adapterez normalement vite, n’est-ce pas ?

Je dois dire que je serai d’un bon apport à l’équipe car je connais la plupart des équipes formant le groupe ; à partir de là, j’aiderai mes camarades à se sur- passer.

Dans l’attente

de nouvelles

arrivées

La direction pense d’ores et déjà à d’autres joueurs qu’el- le tentera de convaincre dans les prochains jours. Cela arrive après que cer- tains joueurs de l’ef- fectif de la saison passée eurent émis le vœu de quitter le club, à l’image de Baouche et Attafen ainsi que Merbarki qui tient tou- jours à percevoir la totalité de son argent qui est estimé à six salaires.

Khezzar devait

venir hier

C’est hier que l’entraî- neur Khezzar devait être à Chlef pour signer son contrat et confirmer le program- me déjà établi pour entamer le travail de la reprise qui aura lieu à Chlef.

INSOLITE

www.competition.dz

Samedi 15 juillet 2017

20

DÉTENTE

JEUX PROPOSÉS PAR SAÏD BENSIHECINE

20 DÉTENTE JEUX PROPOSÉS PAR SAÏD BENSIHECINE Jusqu'à vingt- cinq ans, les enfants aiment leurs
Jusqu'à vingt- cinq ans, les enfants aiment leurs parents, à vingt-cinq ans, ils les jugent,
Jusqu'à vingt-
cinq ans, les
enfants aiment
leurs parents,
à vingt-cinq ans,
ils les jugent,
ensuite, ils leur
pardonnent.
H. Taine
Citation

Il peint sa jument en rose fluo «par erreur»

Il peint sa jument en rose fluo «par erreur» La Colombie-Britannique, région située dans l'ouest du

La Colombie-Britannique, région située dans l'ouest du Canada, est actuellement ravagée par de nom- breux incendies, contraignant plus de 14.000 habi- tants à évacuer leur maison. Mardi 11 juillet, alors que les flammes se rapprochent de plus en plus, Cindy Roddick, comprend qu'elle va devoir quitter sa maison et décide relâcher ses chevaux. Elle deman- de alors à son fils de 15 ans, Jacob, de peindre leur numéro de téléphone sur les chevaux afin de les retrouver plus facilement une fois que les feux seront éteints. Sauf que l'adolescent n'écoute sa mère qu'à moitié et n'entend qu'une partie de sa

consigne : "Je pensais que ma mère m'avait deman- dé de peindre entièrement le cheval pour le rendre visible, et que de cette façon, si on devait le libérer, les gens pourraient le retrouver facilement", a-t-il déclaré au journal local. En effet, 20 minutes après que sa mère lui ai demandé de peindre leur numéro sur les chevaux, elle se rend compte que Jacob, son fils, a entièrement peint sa jument nommée Rosy avec un spray non toxique, en rose fluo, de la tête aux sabots. heureusement, la famille n'a pas encore été touchée par les incendies. Ce qui laisse du temps à Jacob pour nettoyer la jument et l'enclos.

LES FLÉCHÉS LLLLAAAA BBBBLLLLAAAAGGGGUUUUEEEE 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Remplissez
LES FLÉCHÉS
LLLLAAAA BBBBLLLLAAAAGGGGUUUUEEEE
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Remplissez cette grille, puis reportez les lettres dans
les cases numérotées correspondantes. Vous décou-
vrirez les nom et prénom du personnage.
DUDU JOURJOUR
lâcheté
petit bouclier
accablent de
charges de
prêteur peu
dettes
bête
scrupuleux
maîtresses
patriarche
choroïde
impôts
voyelles
Bâti comme une armoire à glace et velu
comme un ours, un docker demande à sa
fiancée :
8
-
Alors, qu’ont dit tes parents après cette soirée
scout
de présentation ?
-
Eh bien, maman te trouve un peu efféminé.
amérindien
Ça, je dois bien reconnaître qu’à côté d’elle,
je le suis !
-
anneau de
cordage
1
yankee
maladie
infectieuse
SUDOKU
général
capucin
sécessionniste
portion de
10
territoire
le vien
absolu
embobineras
5
9
remarque
réfléchi
6
1
7
8
labiacée à
fin de verbe
odeur forte
2
9
2
6
5
1
Etats
libertaire
musulmans
transport
6
3
4
7
parisien
alliés
8
4
3
1
6
9
sur la rose
des vents
6
ingéniosité
9
5
3
8
mode
d’emploi
9
5
8
2
4
sied
flotte
4
9
8
2
7
clair
suspension
d’hostilités
pays
8
5
embarrassai
monnaie
4
jaune
membrane
de l’oeil
SOLUTION
DU NUMERO PRECEDENT
piquant
REGLE DDU JJEU
Une ggrille eest ccomposée
de pplusieurs ccarrés.
Chaque ccarré ccontient
tous lles cchiffres dde 11 àà
9. Chaque lligne ccomme
chaque ccolonne ccontient
aussi ttous lles cchiffres dde
1 àà 99. CCertains cchiffres
vous ssont ddonnés, àà
vous dde ttrouver lles
autres. PPour ccela,
procédez ppar ddéduction
et éélimination.
rigole
volcan
9
fade
7
8
2
5
3
9
1
6
4
immensité
service sans
d’eau
retour
1
4
5
2
7
6
8
3
9
6
3
9
1
8
4
7
2
5
point de
suivent la
3
5
saignée
théorie
5
6
4
7
9
3
2
8
1
écarta
8
2
7
6
4
1
9
5
3
tour
3
9
1
8
5
2
6
4
7
roche méta-
symbolique
morphique
4
7
3
9
6
8
5
1
2
fabuliste
2
5
6
3
1
7
4
9
8
grec
9
1
8
4
2
5
3
7
6
G
U
A
E
P
E
D
R
B
R
E
R
E
F
F
I
D
R
I
R
LES MELÉS
P
E
R
S
E
C
U
T
E
R
N
A
U
S
E
E
U
S
E
L
R
E
I
A
P
L
A
F
O
N
D
E
M
E
Biffez les mots de la liste ci-dessous. Les lettres
E
T
I
R
E
L
I
T
S
C
O
L
N
S
S
E
R
R
U
E
L
N
M
T
restantes vous serviront à composer les nom et
prénom du sportif caché.
I
S
E
N
E
A
S
I
L
S
U
A
M
E
A
G
E
F
I
M
T
M
I
N
E
O
G
O
E
ACCORDEON
INFECT
L
E
N
T
E
M
I
R
T
U
P
E
A
O
R
I
U
E
E
N
O
R
I
B
E
T
E
S
E
N
AMARRE
LEURRE
R
U
T
R
E
S
C
E
P
C
M
I
F
L
O
D
R
I
R
T
P
BASTION
LOISIBLE
B
R
A
V
E
O
T
T
O
BILLE
MAIS
E
R
A
T
N
U
A
G
R
N
S
R
G
E
M
A
N
E
E
C
U
U
CARAVELLE
MINE
S
I
G
T
R
A
M
E
R
P
I
R
E
T
S
E
O
T
C
F
A
A
L
E
CROSSE
NIVEAU
S
E
C
O
N
D
E
D
DIFFERER
OBTENIR
P
O
T
E
L
E
E
A
I
S
E
T
I
S
A
C
L
E
N
R
I
P
M
R
DROGUERIE
PLAFOND
N
E
E
S
A
I
N
D
B
L
A
N
C
T
N
B
T
A
O
T
I
A
A
S
S
I
S
E
U
R
E
EMPIETER
PROBANT
O
E
V
T
A
O
E
O
I
I
E
B
S
A
N
ETENDRE
RAPPELER
LES FLÉCHÉS
FUTILE
RONFLANT
H
E
U
R
T
E
R
L
N
V
S
N
O
S
H
1
2
3
4
GEANT
SAPIN
LES MELÉS
E
R
I
C
T
N
A
L
F
N
O
R
L
N
E
I
D
R
E
IZU
GROGNER
SPECTACLE
AZUKA
HATIF
TABAGISME
5
6
7
8
9
10
C
A
R
A
V
E
L
L
E
I
E
A
O
R
P
HEURTER
TATONNER
A
B
I
D
A
L
E
M
S
I
G
A
B
A
T
B
B
R
U
L
E
IMMORTEL
VASSAL
SOLUTIONS
DU NUMÉRO PRÉCÉDENT
www.competition.dz Samedi 15 juillet 2017 MCS 21
www.competition.dz
Samedi 15 juillet 2017
MCS
21

Ce qui attend le nouveau boss saïdi

Tout le monde à Saïda sait que le MCS est en retard sur tous les plans par rapport aux autres clubs, du moment que les responsables de cette équipe, n'ont rien fait pour la préparation de la nouvelle saison.

PAR DJELLOUL KHELFALLAH

Le nouveau président Bouzid Ameur n'a pas encore entamé ses démarches. C'est un temps précieux qui est en train de se perdre et cette semaine est décisive pour ce pre- mier responsable du club, car il doit activer avant que ce ne soit trop tard. Plusieurs chantiers l'attendent, il devra les terminer avant la fin de cette semaine sinon le MCS connaî- tra le même sort que la saison précé- dente ou pire encore.

Trouver l'argent nécessai- re pour préparer la nouvel- le saison La mission de Bouzid n'est pas du tout facile. Et pour cause, en plus du retard accusé sur tous les plans, la direction du MCS a également négligé tout ce qui concerne la pré- paration de la saison prochaine au moment où les autres clubs ont entamé cette opération avant même la fin du parcours du précédent exercice. Bouzid fait également face

à un autre gros problème, à savoir l'argent pour entamer cette prépara- tion du moment que les caisses du club sont vides. II n'a pas d'autres ressources pour démarrer la machi- ne, ce qui veut dire que rien ne pourra marcher sans argent du moment que le recrutement aura besoin d'argent. Mais du côté de Saïda, ce problème existe depuis des années et les dirigeants n'ont pas trouvé de solution à ce dilemme. Ce sont toujours les pouvoirs publics qui débloquent cette situation en injectant de l'argent sur le compte du club amateur. Mais Bouzid, en tant que P-DG de cette société et premier responsable devra trouver cet argent avant que ce ne soit trop tard. Cette semaine sera décisive pour lui afin de débloquer cette situation sur le plan financier, sinon ça sera la descente aux enfers pour le MCS.

Entamer le recrutement Le retard est sur tous les plans. En plus de la barre technique qui est vacante, le renforcement de l'équipe

n'a pas encore été fait. Le MCS est dans une situation pas du tout confortable sur le plan renforcement de son effectif. Avec ce retard Saïda est en train de perdre beaucoup de temps. Bouzid trouvera d'énormes difficultés pour dénicher de bons joueurs pour la saison prochaine, car le MCS a besoin de nouveaux et bons éléments pour faire un bon parcours la saison prochaine ; cette semaine sera la dernière chance pour Bouzid.

Fixer la date de la reprise La plupart des équipes vont reprendre les entraînements inces- samment, mais du côté du MCS la date de la reprise n'est pas encore à l'ordre du jour. Même les joueurs qui sont sous contrat, et qui devraient continuer l'aventure avec l'équipe de Saïda, ne savent pas le jour de la reprise. Le président Bouzid devrait à tout prix réagir et vite car le temps est en défaveur du MCS et ça sera très difficile de rat- traper le temps perdu.

et ça sera très difficile de rat- traper le temps perdu. Bouzid doit éviter le scé-

Bouzid doit éviter le scé- nario catastrophe La situation du MCS n'est pas du tout bonne du moment que jusqu'à hier, rien n'a été fait pour préparer la saison prochaine. La situation est en stand-by. Personne ne comprend la situation que vit le club depuis la fin de l'exercice précédent, puisque il n'y a rien qui donne de l'espoir à cette équipe : ni un staff technique ni recrutement. Si cette situation conti- nue on voit mal comment ce club va assurer au moins son maintien en Ligue 2 professionnelle, car la situa- tion que vit l'équipe est préoccupan- te et ne rassure personne.

Il ne pourra pas reculer Le MCS se trouve à la croisée des chemins du moment que la situa- tion n'est pas bonne. La direction devra réagir avant que cela ne soit trop tard. Le P-DG devra réagir afin de débloquer la situation et remettre

le train du MCS sur les rails. Maintenant, nous sommes dans la ligne directe avant d'entamer la pré- paration ; le président du club ne pourra pas reculer car le temps joue en défaveur de cette équipe de Saïda. Personne ne pourra prendre la place de Bouzid dans cette situa- tion difficile du club où tous les voyants sont au rouge. Ce qui veut dire que ce dernier est dans l'obliga- tion de faire bouger les choses dès cette semaine dans l'intérêt du MCS. Bouzid ne pourra pas quitter dans ces moments difficiles puisqu'aucu- ne personne ne pourra prendre son fauteuil de président du moment que le club n'a rien fait pour prépa- rer la saison prochaine. Ce qui veut dire que le P-DG actuel de la SSPA/MCS ne pourra pas reculer ni démissionner. Bouzid devra conti- nuer sa mission à la tête du club et doit mettre le train en marche dans l'intérêt du club. D. K.

RCR

Alors que le TAS n'a pas encore tranché le maintien du club

La LFP et la FAF envoient le Rapid en L2 Mobilis

PAR B. BOUGUELMOUNA

Bien que le Rapid ait officiellement déposé son dossier au niveau du TAS à Lausanne, et que cette institution n'ait pas encore tranché et rendu son verdict quant au maintien du club en Ligue 1 Mobilis ou bien sa descente en Ligue 2 Mobilis, la Fédération algérienne de football ainsi que la Ligue de football professionnel viennent de publier le calendrier de la nouvelle sai- son 2017-2018 où il est mentionné, dans le programme, que le RCR est en Ligue 2 Mobilis. Ce qui a beaucoup irrité les connaisseurs du football dans la ville de Relizane qui nous ont dit que les décideurs du football algériens ne veulent pas que le club se défende. Ils veulent le toucher moralement en mentionnant le club en Ligue 2 Mobilis.

5 matchs chauds en perspective Le club phare de la ville de Relizane sera appelés à jouer des matchs très chauds lors des cinq premiers matchs du championnat. En effet, d'après le programme mentionné dans le calendrier, les Lions de la Mina vont affronter lors de l'ouverture du champion-

la Mina vont affronter lors de l'ouverture du champion- nat la JSMB et se déplacer à

nat la JSMB et se déplacer à Aïn M'lila pour donner la réplique au nouveau pensionnai- re de la Ligue 2 Mobilis l'ASAM, avant de recevoir lors d'un derby de l'Ouest l'équipe de l'ASO et se déplacer encore une fois à

l'Est du pays pour affronter le CAB et rece- voir par la suite la JSMS. Un programmé jalonné d'obstacles surtout que le Rapid, en cas de sa descente bien sûr, voudrait revenir en Ligue 1 Mobilis en fin de saison. B. B.

Les offres affluent pour les joueurs du Rapid

Alors que le président du club Mohamed essaye de trouver un entraîneur susceptible de driver le train Rapid pour les prochains challenges, la quasi-totalité des joueurs sont liés par contrat au Rapid. Cependant, on vient d'apprendre que la majorité des joueurs relizanais sont convoités par plusieurs équipes car selon notre source, une dizaine de joueurs ont reçu l'appel de présidents ou de leurs collaborateurs pour leur proposer de jouer dans leur équipe. Ce fut d'abord le meilleur buteur de la formation relizanaise Murad Benayad qui a été encore une fois contacté par les dirigeants de l'ES Sétif pour porter le maillot du champion d'Algérie. Mais suite au bras de fer entre le joueur et son président, cela devrait être difficile à se réaliser. Ensuite le jeune Amine Belmokhtar vient d'être appelé par le porte-parole de l'US Biskra pour lui proposer de venir à Biskra, sans oublier le milieu offensif Houcine Harrouche. Ce dernier a reçu un appel des collaborateurs de l'USMH pour l'inviter à porter le maillot jaune et noir du Semsem la saison prochaine. Mais le joueur en question, venu à Relizane lors du dernier mercato hivernal, ne dispose pas de son destin :

il doit passer par l'administration pour récupérer sa lettre de libération. Même cas pour l'attaquant Mohamed Derrag, qui est dans le viseur de l'OM. Les dirigeants de ce club ainsi que leur entraîneur Sid Ahmed Slimani veulent recruter l'ancien du CRB, mais comme ses camarades, Mohamed est lié au Rapid jusqu'à la fin de la saison prochaine.

Bentoucha intéresse l'ASMO et le MCS

De son côté, le jeune défenseur Abderrezak Bentoucha serait dans le viseur de l'ASMO et du Mouloudia de Saïda, mais ce dernier, qui est libre de tout engagement avec le club car il a signé avec les jeunes du club un contrat d'un an la saison dernière, pourrait quitter et peut-être signer avec le deuxième club de la ville d'Oran ou bien le représentant de la ville des Eaux minérales.

www.competition.dz

Samedi 15 juillet 2017 INTERNATIONALE

www.competition.dz Samedi 15 juillet 2017 INTERNATIONALE 22  Semedo au Barça Le FC Barcelone a annoncé

22

Semedo au Barça

Le FC Barcelone a annoncé la signature de Nelson Semedo, lequel a signé son contrat, ce vendredi. Le latéral droit, qui est âgé de 23 ans, aurait été transféré pour un montant de 30 millions d'euros, plus 5 millions de bonus.

Ronaldinho :

«Messi ? Je ne lui ai absolument rien appris»

Dans les colonnes de So Foot, Ronaldinho est revenu sur son rapport avec La Pulga. "On a des styles de jeu très différents, développés dans des époques différentes du Barça, donc forcément, on a deux façons différentes de faire plaisir aux gens. C'est difficile de faire l'unanimité, pourtant Messi rend heureux toute la planète, pas seulement les supporters de son club. Son football, tout le monde en profite, moi le premier", a-t-il assuré. Alors, Ronaldinho a-t-il pu apprendre des choses à Messi durant son passage au Camp Nou ? Réponse : "Rien, rien du tout. Il a toujours été comme ça, Leo aussi, phénoménal qu'aujourd'hui. J'ai partagé de très bons moments avec lui, mais je ne lui ai absolument rien appris. Enfin, si, mais ce sont des choses qu'on ne peut pas dire, qui ne se racontent pas."

Milan AC engage Bonucci

Leonardo Bonucci (30 ans) est un nouveau joueur de l'AC Milan. Le défenseur central de la Juventus devait passer sa visite médicale hier, avant de s'engager officiellement avec le club milanais. Sur son compte twitter, l'AC Milan a publié une vidéo des premiers pas de l'international italien à la Casa Milan.

pas de l'international italien à la Casa Milan. « INIESTA , le dernier gardien du temple»

«INIESTA,

le dernier gardien du temple»

Les auteurs de «Mon histoire», la biographie autorisée d'Iniesta, racontent comment ils ont côtoyé pendant 4 ans le capitaine du Barça et son entourage.

Ils ont eu la chance de côtoyer Andrés Iniesta pendant 4 ans. Ramón Besa et Marcos López, respectivement journalistes à El País et El Periódico, ont en fait été choisis par le capitaine du Barça pour écrire sa biographie autorisée. " Andrés lisait tout chaque matin et chaque soir. Il n'a même pas eu besoin de relire le livre tellement il le connaissait par coeur " glisse Marcos López. " C'est lui qui a eu l'idée précise Marcos. Un matin je reçois un message sur WhatsApp de sa part qui me disait " Tu aimerais écrire un livre sur moi? " sans dire même ni bonjour. Je n'en parle qu'à ma femme parce que cela me semble impossible mais trois semaines plus tard je reçois un autre message où il dit " Tu t'entends bien avec Ramón? ". Je lui réponds que oui, que c'est un ami. 5 minutes après Ramón m'appelait pour me dire qu'Andrés l'avait contacté ". C'est ainsi qu'est né " Mon histoire " d'Andrés Iniesta (éditions Marabout). Un livre commencé en 2012 et terminé en 2016 " parce que les droits avaient été vendus à un éditeur précise Ramón Besa. Sinon on y serait peut-être encore car Andrés est extrêmement perfectionniste ". Iniesta, roi de la feinte et du contre pied sur le terrain, l'est aussi dans ce livre. Les premières pages dédicacées à sa famille laissent percevoir un Andrés Iniesta différent de celui que l'on connait sur le terrain. " Je crois que personne n'aurait pensé qu'il voudrait faire un livre étant donné qu'il ne donne quasiment jamais d'interview et qu'il semble inexpressif sur et en dehors des terrains alors qu'il a marqué l'histoire de la sélection espagnole et du Barça avec ses buts en finale de la Coupe du Monde et à Stamford Brigde " explique Ramón Besa.

Iniesta, au nom du père Au fil des pages on voyage avec Andrés de Fuentealbilla dans La Mancha jusqu'à La Masia avec ses doutes, ses pleurs, ses convictions, son envie de réussir. Pas facile de quitter son petit village de la Mancha pour se retrouver dans le monde impitoyable de la haute compétition. " Iniesta en là grâce à sa mère qui a tenu bon pour qu'il reste à La Masia malgré les 500 kilomètres de distance avec son village natal analyse Marcos López. Mais c'est pour son père qu'il joue. Andrés dit toujours que son papa a été un très bon joueur de tercera division - 4ème échelon national. Si Iniesta a fait tous ces

- 4ème échelon national. Si Iniesta a fait tous ces efforts pour y arriver c'est qu'il

efforts pour y arriver c'est qu'il ne voulait le décevoir." En même temps seul le foot l'intéressait quand il était petit. Sa mère l'avait pourtant inscrit dans une banda, un orchestre de rue typique dans cette région d'Espagne, mais Andrés n'est resté qu'un jour. Il était toujours avec un ballon dans le bar que tenait sa famille à Fuentealbilla. " Je pense que c'était aussi un défi pour lui de réussir malgré sa taille. Aujourd'hui c'est facile puisque Xavi et lui ont triomphé au Barça. Mais il y a 20 ans le football espagnol était beaucoup plus physique " commente Ramón Besa.

Le dernier gardien du temple Quand on demande aux auteurs si Iniesta est le dernier gardien du temple de la Masia, de cette manière d'être, de cette façon de jouer, le silence se fait. Marcos prend sa respiration, se lance, et souffle: " Malheureusement je crois que oui. Les temples sont rénovés ou reconstruits, mais celui-là, construit par Cruyff et modernisé par Rijkaard ou Guardiola, est gardé par Iniesta et Leo en attendant qu'un jour revienne Xavi. Mais celui qui représente le plus le style du Barça aujourd'hui c'est Andrés" . Ramón Besa abonde: " Iniesta a donné à La Masia une dimension sociale, une dimension

dans le jeu tandis qu'aujourd'hui il y a une composante commerciale qui n'existait pas avant. Il y aura donc La Masia avant et après Iniesta. Ce n'est pas qu'on y vivait mal mais à l'époque les jeunes faisaient la queue à la cabine téléphonique pour appeler leurs parents et ils allaient à l'école à Léon XIII alors que maintenant ils ont tous un mobile et ce sont les profs qui se déplacent à La Masia pour y faire cours ".

Iniesta est partout Plus on avance dans le livre et plus une chose curieuse se produit. Iniesta ne parle plus, il laisse parler les autres. Et pourtant Andrés donne l'impression d'être là tout le temps, partout, comme à côté de nous. " C'était pareil pour nous rigole Marcos. On avait vraiment la pression avec Ramón parce qu'on voulait que notre livre soit à la hauteur du joueur. On parle de l'un des meilleurs footballeurs de l'Histoire du foot espagnol. En plus il est très têtu et extrêmement perfectionniste. Il nous envoyait des fois des photos de nos écrits en demandant si on pouvait changer un mot! " Beaucoup de gens qui ont partagé son aventure, un moment avec lui, ont contribué à donner une vision d'un Iniesta aux multiples facettes: Messi, Neymar, Suarez mais surtout Valdés ou Puyol, qui étaient avec lui à La Masia, autant que sa

ou Puyol, qui étaient avec lui à La Masia, autant que sa famille et ses amis.

famille et ses amis. Aucun n'a parlé en mal de lui. " On a vraiment été heureux de voir comment ses coéquipiers parlaient de lui. Comme par exemple Alves qui explique qu'il voulait jouer contre lui à l'entrainement pour pouvoir s'améliorer dit Ramón. Et on a essayé de comprendre pourquoi il se torturait autant psychologiquement."

Don Andres veut se sentir de nouveau important au Barça Enfin quand on parle d'Iniesta on pense forcément à la saison qui arrive. " Je suis convaincu qu'il va faire une grande année annonce Marcos. La saison dernière a été marqué par les blessures mais l'une d'entre elle était un coup reçu à Valence qui l'a écarté deux mois des terrains. Quand il est au niveau il est stratosphérique ". Ramón Besa va encore plus loin: " Iniesta a besoin de sentir aimé et important dans l'équipe. Blessures mises à part l'an dernier, Luis Enrique l'a tellement protégé qu'il ne savait plus où il en était. Andrés, avec l'Espagne, se sent comme Messi avec le Barça. Personne ne remet en cause qu'il soit titulaire indiscutable en sélection. Alors qu'à Barcelone on se demande qui va jouer milieu gauche." Quant à son éventuelle prolongation de contrat, qui prend fin en 2018, tout dépendra de cette année. " Iniesta ne sera pas là pour faire potiche. S'il n'a plus le niveau il partira dans un football qui lui conviendra mieux, au Qatar ou ailleurs, mais jamais en Europe. Seulement, continue Ramón Besa la direction du Barça ne comprend pas le désir d'Iniesta. Dans sa tête Andrés prolonge pour améliorer ses conditions. Par pour les étirer. Cette colère qu'il doit certainement somatiser va lui faire sortir sur le terrain. Il aime sortir de situations complexes sur le terrain. Si j'étais socio du Barça je serai relativement tranquille. Je suis sûr qu'il voudra démontrer qu'il peut continuer encore longtemps ".

«Iniesta mon histoire», un livre pour l'été Quand on ferme le livre on a plus qu'une envie. Celle d'avoir Andrés à ses côtés pour l'enlacer et lui dire " merci, je comprends, bravo, je ne savais pas ", et lui glisser que " s'il te plaît, si tu peux, fais-nous encore rêver quelques années ". Et s'avouer que non, on ne savait rien de lui avant de commencer à lire l'œuvre de sa vie.

www.competition.dz

Samedi 15 juillet 2017

INTERNATIONALE 23 EMERY ÉJECTE  Walker signe à BEN ARFA Man City de la tournée
INTERNATIONALE
23
EMERY ÉJECTE
Walker
signe à
BEN ARFA
Man City
de la tournée US du PSG
A la veille du décollage de
l'effectif parisien pour Miami et
le début de la tournée américai-
ne, Hatem Ben Arfa s'est vu
signifier qu'il n'était pas du
voyage. Le club de la capitale a
ainsi expliqué à l'attaquant
parisien qu'il ne faisait pas par-
tie du groupe retenu par Unai
Emery pour cette longue pério-
de de préparation. Voilà qui en
dit long sur ce qui attend l'an-
cien niçois s'il restait au PSG cet
été. Sa motivation a toute
épreuve pour récupérer une
place dans la rotation risque
d'en prendre un coup, lui qui
refusait d'envisager un transfert
et comptait bien faire changer
d'avis Unai Emery pour sa der-
nière année de contrat. Et s'il ne
veut pas passer une année dans
les tribunes ou avec la réserve,
Ben Arfa va forcément devoir
se poser la question de son ave-
nir après cette décision forte du
coach parisien. A noter que
Grzegorz Krychowiak est éga-
lement concerné et se retrouve
dans la même position, avec
des perspectives de temps de
jeu quasiment inexistantes.
GALLAS :
MENDIETA
Perisic
«Mbappé
ressemble
plus à
Neymar
qu'à Henry»
proche de
Man United
Le milieu croate
Ivan Perisic ne
serait plus très
loin de s'engager
en faveur de
Manchester
United. Ce vendre-
di, Walter
Sabatini, le direc-
teur du groupe
Suning Sport qui
détient l'Inter, a
reconnu claire-
ment l'intérêt de
Manchester
United envers l'in-
ternational croate.
"Oui, ils sont inté-
ressés et il se
peut qu'on accepte
aussi d'autres
joueurs en échan-
ge de ses ser-
vices", a confié
l'ex-dirigeant de la
Roma. Selon nos
informations,
Luciano Spalletti,
le nouveau coach
de l'Inter, a bien
essayé de
convaincre Perisic
de poursuivre à
San Siro. Mais,
après deux ans
passés en
Lombardie, ce der-
nier est bien déci-
dé à relever un
nouveau challen-
ge. Si transfert
(net) il y a, il pour-
rait se conclure
aux alentours de
55M € . L'ex-joueur
de Dortmund et de
Wolfsburg devien-
drait alors la troi-
sième acquisition
de MU cet été
après le Suédois
Victor Lindelof et
le Belge Romelu
Lukaku.
«CRISTIANO
EST TRÈS
BIEN AU
REAL
MADRID»
Annoncé sur le départ au
début du mercato estival, l'at-
taquant du Real Madrid
Cristiano Ronaldo se plaît en
Espagne. Foi de Gaizka
Mendieta. Ancien joueur du
FC Valence mais aussi du FC
Barcelone, l'ancien internatio-
nal espagnol Gaizka
Mendieta connaît bien les
rouages du football espagnol
avec insistance sur le départ
au début du mercato en rai-
son de ses problèmes avec le
fisc espagnol. Pour Mendieta,
cela ne rime à rien car CR7
n'a aucune intention de bou-
ger du Real Madrid au mer-
cato estival. " Cristiano
Ronaldo est très bien à
Madrid. Il connait parfaite-
ment l'équipe, le club, la
Présent au tournoi de sixte
organisé par BetSafe à
Londres, William Gallas
s'est confié à Goal.
L'ancien défenseur central
de l'équipe de France a été
interrogé sur celui qui
anime actuellement le
mercato : Kylian Mbappé.
Le natif d'Asnières a fait
l'éloge de l'attaquant de
l'AS Monaco qui ressemble,
selon lui, à Neymar. " Ce
gars-là est né pour être
l'un des meilleurs joueurs
au monde, nous a-t-il
déclaré. La manière avec
laquelle il s'exprime, celle
avec laquelle il gère sa vie
alors il n'a que 18 ans, est
bluffante. ", a d'abord
déclaré Gallas. Avant de
poursuivre : " Il sait ce
qu'il veut et être aussi
mature à son âge, c'est ce
qui m'impressionne. On
parle d'Henry, mais pour
moi, ils ne se ressemblent
pas. Moi, je le comparerai
plutôt à Neymar. Sa tech-
nique, la manière dont il
court et réalise ses
gestes, c'est identique. En
Kyle Walker décide de
changer de projet en
partant vers
Manchester City.
Huit ans après son
arrivée chez les Spurs
de Tottenham, Kyle
Walker quitte la
capitale anglaise pour
rejoindre le projet
mancunien de Pep
Guardiola & les
Citizens. Et comme à
leur habitude, les
Skyblues n'ont pas
hésité à casser leur
tirelire pour s'offrir
les services du latéral
des Spurs, le transfert
évalué à 57M € pour le
défenseur de 27 ans
aux 27 sélections avec
les " Three Lions ". Il
signe un contrat de 5
ans avec les Skyblues
afin de renflouer un
secteur décimé par
les départs cet été
(Bacary Sagna,
Aleksandar Kolarov,
Gaël Clichy, Pablo
Zabaleta). Le mercato
de City a déjà vu des
sommes
astronomiques
dépensées, mais il est
sûrement loin d'être
terminé, tant les
pistes sont encore
multiples.
Lucas
Un clash à l'origine
du transfert de
Dani Alves ?
quitte
Liverpool
et
sait donc que les rumeurs
pour la
les plus insensées peuvent y
naître sans qu'elles n'aient
forcément de racines solides.
ville, et tout ça lui va très
bien, a-t-il lâché ce vendredi.
L'équipe s'est adaptée au
style de jeu du football
Lazio
A
43 ans, il peut même
aujourd'hui pleinement don-
ner son éclairage sur les
questions du football puis-
qu'il est devenu consultant
pour la chaîne britannique
Sky Sports. C'est ainsi qu'il
s'est penché sur le cas de
Cristiano Ronaldo, annoncé
moderne. Il suffit de voir le
nombre de buts qu'elle
marque chaque saison. Il n'y
a pas de soucis à se faire
pour eux. " Le feuilleton d'un
départ estival de Cristiano
Ronaldo semble donc bel et
bien terminé. Avait-il seule-
ment commencé ?
NOLITO
tous cas, tout en lui laisse
imaginer qu'il va être l'un
des meilleurs joueurs au
monde. " Puis de conclure :
Alors qu'il a signé en faveur du PSG, Daniel
Alves serait devenu indésirable pour la
Juventus Turin le soir de la finale de la Ligue
des Champions. Après huit saisons de bons et
loyaux services au FC Barcelone, le latéral
"
Il est encore jeune. Je
tout proche
du FC Séville
Manuel Nolito (30 ans) devrait
s'engager avec le FC Séville, qui
va verser 9 millions d'euros à
Manchester City selon Marca.
L'attaquant espagnol n'aura
passé qu'une saison en Premier
League (19 matches, 4 buts). Le
FC Séville s'intéresse également
à Stevan Jovetic (Inter Milan) et
Kurt Zouma (Chelsea) pour ren-
forcer son effectif.
pense qu'il va rester enco-
re un an à Monaco, a-t-il
déclaré. S'il fait ça, alors
ça sera un bon choix.
L'année prochaine, c'est
l'année du Mondial. La sai-
son dernière, même s'il a
fait de bons matches, il n'a
pas toujours été titulaire.
Maintenant, ça sera diffé-
droit avait fait ses bagages pour rejoindre
l'écurie turinoise en 2016. Malgré une excel-
lente saison, ponctuée par des prestations
exceptionnelles en Ligue des Champions, le
contrat de l'international brésilien n'a pas été
reconduit. Ce qui a profité au PSG de Nasser
Al-Khelaïfi. Selon RMC, le statut de Daniel
Alves à la Juventus Turin aurait été complète-
ment bouleversé après la finale de la Ligue des
Champions. D'après le média français, le néo-
Parisien serait passé de joueur clé à élément
indésirable en un claquement de doigts. Lors
Après dix saisons
passées à Liverpool, le
milieu de terrain
brésilien Lucas Leiva
(30 ans) va quitter les
Reds pour rejoindre
Rome et la Lazio. Le
quotidien italien La
Gazzetta dello Sport a
annoncé vendredi que
les deux clubs avaient
trouvé un accord pour
le joueur, dont le
contrat en Angleterre
courait jusqu'en 2018.
Leiva va prendre la
place d'un autre
Lucas, Biglia (31 ans),
qui doit s'engager
dans les prochaines
heures avec l'AC
Milan.
rent. S'il reproduit ce qu'il
a
fait la dernière année, je
suis sûr qu'en 2018 il ira
dans le meilleur club au
monde. "
de la mi-temps entre le Real Madrid et la Juve,
Daniel Alves aurait reproché à Paulo Dybala
son carton jaune écopé en début de partie
(12ème minute). Un acte envers le chouchou
du public Bianconeri qui ne serait pas du tout
passé.
du public Bianconeri qui ne serait pas du tout passé. QUOTIDIEN SPORTIF ÉDITÉ PAR LA SARL
QUOTIDIEN SPORTIF ÉDITÉ PAR LA SARL «TOP SPORT» Directeur de la publication Djamel Guessoum Directeur
QUOTIDIEN
SPORTIF ÉDITÉ
PAR LA SARL
«TOP SPORT»
Directeur de la publication
Djamel Guessoum
Directeur de la rédaction
Rafik Abib
Rédacteurs en chef
Amirouche Boudjedou
Asma Halimi Taïbi
Rédacteur en chef adjoint : Kamel Hassani
Chef de rubrique : Nouredine Boumali
Rédaction
Abderrahmane Mimoun,
Maâmar Zerrouki, Amina Zerrouki,
Mohamed Amokrane Smaïl, Abdellah
Haddad, Hillal Aït Benali, Anis Sadoun,
Rachid Hamadi, Islam Zemam
Rédaction
87, B d Mohamed V
Tél. : (0770) 92 92 83
Fax : (023) 49 05 33
Site Internet
www.competition.dz
contact@competition.dz
Compte bancaire
CPA agence Didouche,
n° 101-400-24762-3
Impression
SIA
Diffusion
Compétition Tél : (0770) 92 92 82
Adressez votre courrier
à Compétition BP 331 - RP Alger
www.competition.dz Samedi 15 juillet 2017 24 ARRET SUR IMAGE Rooney marque avec Everton… en Tanzanie
www.competition.dz
Samedi 15 juillet 2017
24
ARRET SUR IMAGE
Rooney marque avec
Everton… en Tanzanie
L'international anglais Wayne Rooney a marqué jeudi pour
le club anglais d'Everton lors d'un match amical de pré-
saison face aux Kényans de Gor Mahia, à Dar es Salam en
Tanzanie. Pour ce premier match d'un club anglais en
Afrique de l'Est, Everton retrouvait Wayne Rooney, de
retour au club de Liverpool qu'il avait quitté 13 ans
auparavant pour celui de Manchester United. Everton
avait annoncé en mai avoir signé un contrat de
sponsoring maillot pour cinq ans avec SportPesa, une
société kényane en pleine croissance sur le marché
africain des paris sportifs en ligne.

MESBAH

Mahrez à la Roma ? Ça serait une arme de plus pour eux

Après de bons et loyaux services dans le championnat italien à travers de nombreux clubs dont le grand Milan AC, Djamel Mesbah est rentré en Suisse pour signer un contrat d'une année avec Lausanne. Il a choisi la radio de Tuttomercao où il a ouvert son cœur. Une autre interview de lui a été mise en ligne hier par 24heures.ch.

«Lausanne, un bon choix» D'emblée, Mesbah a com- menté son arrivée du côté de

Lausanne : "Le football suisse, je

le

ici de 2004 à 2008 avec le Servette de Genève, Bâle, Lucerne et Aarau Je suis heu- reux de mon choix, une bonne chose pour moi. J'ai choisi un bon projet, nous espérons faire une bonne saison " et de conti- nuer concernant son aptitude lui qui n'a plus joué d'entrée depuis le 19 mars passé. " Ça m'est déjà arrivé par le passé de rester inactif, soit à cause de blessures, soit à cause du choix de l'entraîneur. Je suis un joueur, ou même un homme qui se bat. J'ai envie de bouffer du terrain. "

connais bien, j'avais déjà joué

«La CAN m'a porté pré- judice» Djamel s'est aussi exprimé

pour ce qui est de son dernier club italien, à savoir Crotone qui

a réussi l'exploit de se mainte-

nir. "Collectivement, ce fut un grand exploit, disons un miracle, ce fut un honneur de faire partie de ce groupe, mais au niveau individuel, c'était plus compliqué. J'ai connu quelques petites blessures. Après mon départ à la CAN, je n'ai plus retrouvé ma place. Malgré tout, je suis toujours resté positif, au service du grou- pe."

«Avec ces coaches j'ai beaucoup appris» Mesbah a tenu à rendre hom-

j'ai beaucoup appris» Mesbah a tenu à rendre hom- mage aux entraîneurs avec qui il a

mage aux entraîneurs avec qui il

a eu à travailler en Italie, pour

lui il a appris de chacun quelque

chose. " J'ai appris un peu de tous, Avec De Canio à Lecce j'ai appris à défendre. Avec Campilongo à Avellino j'ai com- mencé à jouer comme milieu,

Même avec Allegri au niveau tactique, Mihajlovic la grinta. Zenga pour la confiance, mais aussi avec Nicola Di Carlo. et

Francis. J "ai pris un peu de tout,

et je suis devenu un joueur com-

plet et je vais essayer d'apporter

cette expérience dans le cham- pionnat suisse. "

«Riyad m'a appelé» L'arrière latéral de l'EN reconnaît avoir été contacté par Mahrez la veille de cette inter- view soit jeudi ou mercredi, la discussion a sûrement tourné autour de l'offre reçue par

l'Algérien de la part de Rome, Mesbah encense son compatrio- te : " Riyad m'a appelé hier, Ce serait vraiment un gros coup pour Rome parce que c'est un joueur fantastique, dévastateur dans le 1 contre 1, très intelli- gent et très humble. S'il vient à Rome, ça sera une arme supplé- mentaire pour Di Francesco. "

«Ça sera très dur d'aller en Russie» L'expérience de Djamel fait de lui un homme réaliste, il pense que la qualification à la Coupe du monde s'est volatili- sée, il trouve ça dommage pour cette génération pleine de talent. "Avec le coach espagnol nous avons l'objectif d'aller à la CAN, pour la Coupe du monde ça

sera très difficile, on est désolés parce que cette génération n'a jamais vu ça, il faudra recons- truire un groupe, car nous visons d'autres objectifs. "

«Voilà comment j'ai loupé le Barça» Après avoir donné son avis aussi sur le retour au grand plan de son ancienne équipe du Milan AC, Djamel a reconnu

être passé devant quelque chose de grandiose dans sa carrière : le Barça. "Oui. J'avais fait un match amical avec le Servette et il y avait un scout de Barcelone. Je sui rentré en contact avec eux,

et il était question que je joue pour le Barça à titre de prêt. J'ai choisi d'aller à Bâle parce que je voulais rester en Suisse", dira Mesbah non sans quelques gros

regrets.

S. M. A.

CHAN-2016 :

trio algérien pour Mali-Gambie

La commission d'arbitrage de la CAF a désigné un trio algérien pour officier la rencontre retour du premier tour des éliminatoires du CHAN-2018 prévu le 22 juillet à Bamako entre le Mali et la Gambie au stade Modibo Keita, il s'agit de Boukhalfa assisté de Zerhouni et Omari , le 4e arbitre sera Arab.

Le DRBT engage le Franco- Algérien Abel

Le DRB Tadjenanet s'est renforcé par la venue de l'ex-milieu de terrain de l'USMA, Khaled Abel, qui a signé un contrat de deux ans. Le Franco- Algérien qui a complètement raté sa saison avec le club de Soustara souhaite rebondir avec le DRBT.

LFWA : classement Fair- Play «FEU BOUROUHOU SALIM»

La ligue de football de la wilaya d'Alger a rendu public sur son site officiel le classement fair- play " feu Bourouhou Salim " de la saison écoulée. Pour la division Honneur qui compte 4 groupes les équipes du MBB, du CRBB, de l'ASBK et de l'IRBEA se sont distinguées par leur comportement exemplaire. Le MBB dans le groupe A a été classé premier avec 1 125 points, le CRBB dans le groupe B avec 1 054 points, dans le groupe C l'ASBK a totalisé 1 049 points et, enfin, dans le groupe D l'IRBEA a décroché 1 053 points.

Le Mauritanien Boubacar Bagili proche du NAHD

Sur les traces d'un attaquant qui viendra renforcer les rangs de leur équipe, les dirigeants nahdistes seraient en négociations avec un attaquant international mauritanien, répondant au nom de Boubacar Bagili. Ce dernier, qui évolue au sein du club du FC Ksar, aurait bouclé la saison 2016/2017 en tête du classement des buteurs du championnat local avec 16 réalisations. Titulaire indiscutable avec à son actif 13 sélections en équipe nationale mauritanienne, Bagili sera très certainement un renfort de choix pour le NAHD. Reste seulement à trouver un terrain d'entente avec le manager du joueur, puisqu'il semblerait que l'offre du Nasria n'a pas atteint la hauteur des exigences financières du joueur.

RCK : reprise aujourd'hui au complexe sportif de Cosider

Le RC Kouba entamera aujourd'hui sa préparation d'intersaison au complexe sportif de Cosider situé à Gué de Constantine. C'est le nouvel entraîneur du club banlieusard le Roumain Dan Anghelescu qui dirigea cette première séance. Il sera assisté dans sa tâche

par Remmane et Kebir. Pour rappel le RCK qui a retrouvé la L2 Mobilis débutera le championnat le 25 août avec un premier déplacement à Aïn Fakroun pour affronter le CRBAF pour ensuite recevoir le MOB lors de la seconde journée.

un premier déplacement à Aïn Fakroun pour affronter le CRBAF pour ensuite recevoir le MOB lors

LE POINT SUR

LE MERCATO

LIGUE 1 MOBILIS

CLUBS

DÉPARTS

ARRIVÉES

JSK

Aïboud, Rial

Saâdou, Chetti,

Boukhenchouche,

Djabout

USMA

Abel, Zeghdane,

Hamzaoui, Yaya, Sidibé, Cherifi, Chita

Bouderbal

ESS

Tambeng,

Sidhoum, Chibane,

Boutebba

Nessakh

CSC

Cédric, Meghni,

Rahmani, Abid, Sylla

Seddiki, Aoudia,

Gherbi,

Manucho,

Mazari

NAHD

Doukha, Abid,

Chouiter, Harrag,

Mokhtar,

Oukkal, Allati,

Chekhmam

Brahimi, Roudine,

Azzouz, Addadi,

Boussouf, Chekhrit,

Boutebba

MCA

Chita, Mansouri,

Balegh

Boussouf

USMH

Harrag, Dahar

 

CRB

Aïch

Selmi, Bouraoui,

Znasni, Labani

OM

Saâdou, Addadi,

Khaldi, Zalami,

Roudine, Gharbi

Dahar, Dif,

Boukhenchouch,

Bouabdellah,

Rachedi, Herida,

Chekhmam

Zerroual,

Bouchouk,

Ghelleb

PAC

Benrabah,

Mansouri

Boufnache,

Kherifi, Chaoui

DRBT

Chibane,

Meddahi, Benmessaoud, Bezaz Hakim, Boufnache, Berrabah, Meddak, Hakkas, Merriche, Hamouche, Mohamed Yacine, Abel

Boutebba

MCO

Nessakh, Aguid,

Mekkaoui, Tiaïba,

Elamali, Lakhdari

Moussi,

Bencheikh

JSS

Sayah, Maziz,

Barka, Kabari, Benkouider, Bencherifa, Meddour

Bencherif,

Ghazali, Salah

USMB

Bendiaf, Tsamda,

Djaouchi, Zerrouki,

Fortas, Achiche,

Dib, Madour

Hamiti

USB

Benchaïra, Allati,

 

Aklil, Djabout,

Hamidi, Bencheikh, Chaouti, Kherifi, Djoghma, A. Djabou, Ouallah, Semahi, Maânser

Belgherbi, Aloui,

Kabari, Seghier,

Bouldiab,

Abdelli,

Benhamla

 

USMBA

Cherifi, Elamali,

 

Sidhoum, Balegh