Vous êtes sur la page 1sur 24
L’entraînement d’hier n’a pas eu lieu LE STAGE DÉBUTE MAL  Saâdou, Boultif, Asselah, Redouani
L’entraînement d’hier n’a pas eu lieu
LE STAGE DÉBUTE MAL
 Saâdou, Boultif, Asselah, Redouani Ferhani et Boukhenchouche absents
Abdat : «Dès que je
récupère ma libération,
je signerai à la JSK»
DJAHNIT
 NAÂMANI, L'AUTRE PISTE DE RAHMOUNI
«Hannachi a
touché le
fond de la
médiocrité»
 BITANG ET OBASSI NE VIENDRONT PAS

www.competition.dz DIMANCHE 16 JUILLET 2017 30 DA N°5058 ISSN 1111

DIMANCHE 16 JUILLET 2017 30 DA N°5058 ISSN 1111 QUOTIDIEN NATIONAL 100% FOOT Le capitaine met

QUOTIDIEN NATIONAL 100% FOOT

Le capitaine met les points sur les i

HACHOUD

Le capitaine met les points sur les i HACHOUD “ JE N'AI PAS SIGNÉ POUR GHRIB,

JE N'AI PAS SIGNÉ POUR GHRIB, MAIS POUR LE MCA”

«Je ne suis pas un tricheur»

«Je n'ai jamais demandé ma libération»
«Je n'ai jamais
demandé ma
libération»

MOUASSA

«NON,

JE N'AI LIBÉRÉ

PERSONNE»

Le Mouloudia sera domicilié à Bologhine

N'AI LIBÉRÉ PERSONNE» Le Mouloudia sera domicilié à Bologhine BOULEKHOUA «Je viens aujourd'hui pour signer»

BOULEKHOUA

«Je viens aujourd'hui pour signer»

BOULEKHOUA «Je viens aujourd'hui pour signer» Le Tunisien confirme les contacts avec le Chabab CHIHEB

Le Tunisien confirme les contacts avec le Chabab

CHIHEB ELLILI

«Un honneur

d'entraîner

le CRB»

YOUNÈS CONVOITÉ

La CRL tarde à trancher Le cas Sidibé AGACE LES USMISTES
La CRL
tarde à
trancher
Le cas Sidibé
AGACE
LES USMISTES
CRL tarde à trancher Le cas Sidibé AGACE LES USMISTES MAZOUZI ET BITAM s’engagent Le Mauritanien

MAZOUZI ET BITAM

s’engagent

Le Mauritanien Bagili attendu demain à Alger ACCORD TROUVÉ AVEC CHERFAOUI
Le Mauritanien
Bagili attendu
demain à Alger
ACCORD TROUVÉ
AVEC CHERFAOUI
MAHREZ donne son accord de principe à l'AS Rome
MAHREZ
donne son
accord de
principe à
l'AS Rome

LILLE ABANDONNE

LA PISTE BENSEBAÏNI

accord de principe à l'AS Rome LILLE ABANDONNE LA PISTE BENSEBAÏNI Un BF extraordinaire aujourd'hui au

Un BF extraordinaire aujourd'hui au CTN

LILLE ABANDONNE La formation lilloise, qui était intéressée par les services de Ramy Bensebaïni, semble
LILLE
ABANDONNE
La
formation
lilloise, qui
était
intéressée
par les
services de
Ramy Bensebaïni,
semble avoir
abandonné cette
piste à cause de
l'aspect financier.
LA PISTE
BENSEBAÏNI
faut dire que ce dernier a fait une
très bonne saison avec Rennes où
son entraîneur Christian Gourcuff
a beaucoup compté sur lui.
D'ailleurs, peu de temps après son
arrivée à Rennes, il a réussi à
s'imposer et à gagner sa place de
titulaire indiscutable.
Il est maintenant l'un des piliers
PAR MEHDI KABI

français évoluant en Ligue 1 depuis la fin de la saison. Le technicien argentin apprécie beaucoup le défenseur des Verts qu'il a suivi de très près. Son profil correspond parfaitement à ce que recherche Lille. Cependant, Rennes ne compte pas brader son poulain et Lille a dû se rabattre sur d'autres défenseurs à l'image d'Edgar qui a tout conclu avec le club. Un autre défenseur est maintenant ciblé, il s'agit du brésilien Lucão. En tout cas, Marcelo Bielsa était déçu de savoir que sa direction ne serait pas en mesure de s'attacher les services de Ramy Bensebaïni. Il

du Stade Rennais et sa direction ne compte pas le lâcher au premier venu. En tout cas, Ramy Bensebaïni est sur une bonne lancée est sa cote ne fait qu'augmenter. Il est courtisé par de nombreux clubs européens et est même sur la liste de l'Inter Milan. Reste maintenant à savoir quel sera le choix de l'international algérien qui semble vouloir rester encore à Rennes.

Après avoir longtemps cherché à recruter le défenseur international algérien, le LOSC n'a finalement pas réussi à atteindre son objectif. Selon la presse française, Ramy Bensebaïni coûte cher et Lille n'a pas les ressources adéquates afin de se l'offrir. Il faut dire que ce dernier est beaucoup apprécié par Marcelo Bielsa qui est à la barre technique du club

M. K.

WEST HAM ATTEND

le départ de Feghouli pour recruter

Les Hammers attendent le départ de Sofiane Feghouli afin de s'attacher les

services de Javier Hernandez avant la fin de ce mercato. Très proche d'un départ vers Galatasaray, le transfert de Sofiane Feghouli a finalement été retardé. Ce dernier était plus que sûr de partir pour la Turquie et avait même effectué un premier déplacement selon la presse anglaise. L'international algérien n'a toujours pas signé de contrat, ce qui embête la direction de West Ham United. Cette dernière a déjà ciblé son remplaçant et n'attend plus qu'il quitte le club afin de finaliser avec Javier Hernandez. Il faut dire que Sofiane Feghouli n'a pas réussi à s'imposer avec les Hammers ; après toute une saison, il n'a pas eu beaucoup de

temps de jeu. Son entraîneur Slaven Bilic ne compte plus sur lui et voudrait le remplacer. Sofiane Feghouli a manqué de chance lors de la dernière saison, notamment à cause des blessures à répétition qui l'ont éloigné pendant un long moment des terrains de football. En tout cas, même lui n'est pas satisfait de sa situation et voudrait trouver un club où il gagnera en temps de jeu afin de retrouver sa place avec l'équipe nationale, surtout qu'il a été relégué au poste de remplaçant. Galatasaray a fait une première offre de 4,5 millions de livres sterling et a même conclu un accord avec la direction du club anglais. En plus, l'international algérien semblait satisfait de la proposition du club turc et les négociations avaient très bien avancé ; Cependant depuis un moment, les choses se sont calmées et Galatasaray n'a plus reparlé de lui. Une

situation difficile pour

Sofiane Feghouli qui devra chercher un bon club afin de se relancer pour la prochaine saison. En tout cas, tout devrait être réglé dans les prochains jours ; pour le moment, West Ham United attend que le club turc revienne

à la charge sur ce dossier

afin de finaliser le transfert avant de se tourner vers la suite, car Chicharito n'attend plus que le départ de Feghouli

avant de s'engager. Il faut dire que même les fans attendent avec impatience la suite de cette affaire afin de savoir quel effectif leur équipe aura la prochaine saison. Ainsi, le milieu de terrain des Verts devra faire le bon choix pour son avenir et ainsi relancer sa carrière au plus haut niveau. Rappelons que Villareal a aussi fait part de son intérêt pour Sofiane Feghouli, mais l'offre de Galatasaray sera difficile

à concurrencer. Reste à

savoir quel choix fera ce dernier.

M. K.

Reste à savoir quel choix fera ce dernier. M. K. www.competition.dz Dimanche 16 juillet 2017 2

www.competition.dz

Dimanche 16 juillet 2017

2

À LA UNE

BÉTIS

prépare

l'après-Mandi

Courtisé par de nombreux clubs, Aissa Mandi est proche d'un départ et le Real Bétis se prépare en conséquence.

Alfonso de Nicola (médecin de Naples) :

«Ounas est en très bonne forme»

Le chef du staff médical de Naples Alfonso de Nicola s'est exprimé sur l'état de forme de l'attaquant international algérien et a déclaré : "Adam Ounas est en très bonne forme et va très bien." Il faut dire que le staff médical de Naples vérifie régulièrement l'état de forme de ses poulains afin de ne pas avoir de mauvaises surprises par la suite. Adam Ounas, de son côté, n'a pas tardé à impressionner au sein de sa nouvelle équipe. Ses coéquipiers ne sont pas restés insensibles à son talent et n'ont pas tardé à le féliciter. En tout cas, tout le monde attend beaucoup de la part de l'international algérien la prochaine saison. Afin de s'imposer, il devra se donner à fond et faire face à une rude concurrence. Sa tâche s'annonce difficile.

Sarri : «J'espère que Ghoulam va renouveler»

 Sarri : «J'espère que Ghoulam va renouveler» Le premier responsable de la barre technique napolitaine

Le premier responsable de la barre technique napolitaine s'est exprimé sur l'avenir du défenseur des Verts. Pour Maurizio Sarri, Faouzi Ghoulam est un élément important de Naples, il devra rester pour la prochaine saison et ce, malgré l'arrivée du nouveau défenseur Mario Rui :

"J'espère que tout va bien se passer pour Faouzi. C'est un joueur important pour

l'équipe. Il était absent un

long moment la dernière saison pour la Coupe d'Afrique, mais à son retour on a réussi à faire une bonne fin de saison." Comme tout le monde le sait, le défenseur international algérien sera en fin de contrat l'année prochaine et pourra quitter le club librement lors du mercato d'été 2018. Une situation compliquée pour Naples qui veut éviter de voir son poulain quitter le club gratuitement. La raison pour laquelle l'international algérien était annoncé partant pendant ce mercato d'intersaison. Pour le moment, les négociations

continuent et rien n'a encore été décidé pour son avenir. M. K.

L'avenir du défenseur international algérien semble être loin du Real Bétis. D'ailleurs, le club espagnol prépare déjà son départ et renforce son compartiment défensif selon la presse espagnole. Comme nous l'avions indiqué dans nos précédentes éditions, Aissa Mandi est très proche d'un retour en France par la porte de l'AS Saint-Etienne ou encore du Stade Rennais. Ces deux derniers ont fait part de leur intérêt commun et voudrait faire signer l'international algérien le plus tôt possible afin de se préparer avec le reste du groupe. L'ex-sélectionneur national Christian Gourcuff veut le voir à Rennes afin de renforcer son compartiment défensif et ainsi être prêt pour la prochaine saison. L'ASSE compte aussi sur lui pour apporter le plus qui manque et une certaine stabilité en défense après une saison tout juste moyenne. Il faut dire que le défenseur des Verts a été l'auteur de belles prestations cette année et montré beaucoup de qualités. Il était un titulaire indiscutable avec le Real Bétis, mais l'arrivée du nouvel entraîneur pourrait le rétrograder au poste de remplaçant. Selon la presse espagnole, Quique Setién a déjà ses plans pour la prochaine saison et ne devrait pas compter sur Aissa Mandi. Le technicien espagnol a déjà apporté quelques modifications à son compartiment défensif en s'attachant les services d'autres éléments et met la pression sur l'international algérien. Ce dernier devra trouver la bonne solution pour son avenir et son départ pourrait être une bonne chose pour lui. Ainsi, après seulement une année au sein de la Liga, le défenseur des Verts pourrait revenir au championnat français qu'il connaît très bien après y avoir évolué avec le Stade de Reims. En tout cas, le Real Bétis se prépare déjà au départ de son défenseur axial et s'organise pour la prochaine saison. Reste maintenant à savoir si le Stade Rennais remportera les négociations et si la somme de 10 millions d'euros saura convaincre la direction du club évoluant en Liga à rapidement lâcher son poulain.

M. K.

10 millions d'euros saura convaincre la direction du club évoluant en Liga à rapidement lâcher son
www.competition.dz Dimanche 16 juillet 2017 À LA UNE 3
www.competition.dz
Dimanche 16 juillet 2017
À LA UNE
3
www.competition.dz Dimanche 16 juillet 2017 À LA UNE 3 MAHREZ donne son accord DE PRINCIPE À
www.competition.dz Dimanche 16 juillet 2017 À LA UNE 3 MAHREZ donne son accord DE PRINCIPE À

MAHREZ

donne son accord

DE PRINCIPE

À L'AS ROME

PAR MOUNIR I.

Où devra jouer l'atta- quant international algérien Riyad Mahrez ? Dans la mesure où Arsenal n'a pas pu se hisser aux revendica- tions financières de Leicester City fixées à hau- teur de 35 millions d'euros, il semble que d'autres pistes se profilent désormais à l'horizon pour le joueur en question. Celui-ci est pres- senti du côté de l'AS Rome. Le club italien en "bave" pour Mahrez, meilleur joueur du championnat anglais lors de la saison

2015/2016. Il constitue même l'une des cibles prio- ritaires de l'AS Rome, indi- quent plusieurs médias ita- liens et anglais. Le club romain aura même formulé, selon les mêmes sources, une première offre repous- sée rapidement par la direc- tion des Foxes. Les Italiens ont limité leur offre à 22 ou 23 millions d'euros. Une proposition en deçà des attentes des Anglais qui refusent de parler d'un transfert inférieur à 35 mil- lions d'euros. Cela n'a pas empêché toutefois Ryad Mahrez, selon les mêmes

sources médiatiques, de donner son accord de prin- cipe d'aller étaler son talent dans les stades italiens. Le Calcio lui conviendrait dans la mesure où l'attaquant des Verts est pétri de talents et offre un profil très tech- nique en mesure de jouer à l'aise dans le Calcio. Selon toujours les informations ébruitées hier par la presse italienne et celle d'Angleterre, les négocia- tions entre l'AS Rome, les dirigeants de Leicester City et l'agent du joueur devront se poursuivre dans les tout prochains jours. Mahrez

aurait d'ailleurs informé ses dirigeants et son agent de sa disposition de se rendre dans la capitale italienne pour tenter de donner un coup de pouce aux négocia- tions avec l'AS Rome. Outre Mahrez, l'AS Rome veut également un autre attaquant qui n'est autre que le Français Gregoire Defrel (Sassuolo). Celui-ci serait, d'après les mêmes rapports de presse, sur le point de rejoindre l'Olimpico.

M. I.

SON AVENIR N'EST TOUJOURS PAS CLAIR

M. I. SON AVENIR N'EST TOUJOURS PAS CLAIR Villarreal, l'autre prétendant pour Ghezzal Beaucoup

Villarreal, l'autre prétendant pour Ghezzal

Beaucoup d'encre coule au sujet de l'international algérien Rachid Ghezzal. Celui-ci n'est toujours pas fixé sur son ave- nir sportif. Après l'échec des négociations avec son club de l'Olympique de Lyon sur une prolongation de contrat, l'attaquant en question est en contact avec plusieurs clubs européens, mais rien de concret. La presse espagnole a évoqué hier une nouvelle piste pour l'Algérien. Il semble que le club de Villarreal est tenté par le recrutement de Rachid Ghezzal. Ayant eu vent des diver- gences contractuelles entre Lyon et l'Algérien, le club espagnol aurait décidé de sauter sur l'occasion pour ouvrir son dossier. Aucune information n'a cependant filtré sur la proposition financière de Villarreal. Rachid Ghezzal n'est pas le seul talent algérien qui intéresse la formation espagnole. Dans notre livraison d'hier, nous avons souligné le grand intérêt de Villarreal pour le milieu offensif algérien Sofiane Feghouli. Visiblement inscrit sur la liste des libérés de West Ham, Feghouli est une piste privilégiée des Espagnols. D'autant plus que le joueur en question

cumule une solide expérience dans le championnat ibérique pour avoir porté pendant de longues années les couleurs de FC Valence. Ce n'est que la saison écoulée que Feghouli avait décidé de changer de cap en optant pour le championnat anglais où il n'a pas réalisé la réussite attendue.

Fenerbahçe n'est pas près de lâcher Ghezzal Outre donc l'intérêt de Vellarreal pour Rachid Ghezzal, ce dernier est également fortement convoité par les Turcs de Fenerbahçe. C'est du moins ce qu'a indiqué la presse locale selon laquelle Mathieu Valbuena, recruté récemment par Fenerbahçe, serait chargé de convaincre l'Algérien de le rejoindre. Les Turcs seraient disposés à mettre sur la table quelque 2,5 millions d'euros comme salaire annuel juste pour convaincre Ghezzal de venir monnayer son talent avec Fenerbahçe. Notons que des clubs italiens sont également intéressés par Ghezzal, à l'instar de Milan AC et de la Fiorentina. M. I.

BENTALEB SUR LE BANC DE TOUCHE

Le club de Schalke 04 poursuit sa préparation en prévision du démarrage de la nouvelle saison footballistique. Hier, le club de l'Algérien Bentaleb a disputé un nouveau match amical contre Paderborn. Au-delà du résultat technique de la rencontre sanctionnée par une petite victoire de Schalke 04 sur le score de 1 but à 0, il faudra souligner l'attitude du staff technique qui s'est contenté d'orienter l'Algérien sur le banc de touche en début de match. Bentaleb n'a fait son entrée qu'à l'heure de jeu. L'Algérien s'est bien débrouillé malgré les signes de manque de compétition. M. I.

MESLOUB VERS LA SUISSE

Tout porte à croire que l'ancien international algérien Walid Mesloub se dirige vers le championnat suisse, où son compa- triote Mesbah l'a devancé, en signant pour Lausanne-Sport. A en croire des informations révélées hier par l'Equipe, le milieu de terrain en question devrait signer pour le club de Sion. Mesloub, qui a décidé de quitter Lorient après la rétrograda- tion de ce dernier en Ligue 2 française, est actuellement, selon la même source, en Suisse pour visiter les installations dont dispose le club de Sion avant la signature de son contrat. Notons que Mesloub n'est plus convoqué en sélection depuis l'arrivée du technicien espagnol Lucas Alcaraz. M. I.

Afin de rééquilibrer les divisions inférieures

Un BF extraordinaire aujourd'hui au CTN

Le président de la Fédération algérienne de football (FAF) Kheiredine Zetchi est fortement actif depuis son élection à la tête de la structure en question.

Dans ce même sillage, il invite les membres de son bureau fédéral à une réunion extraordinaire aujourd'hui au Centre technique national de Sidi Moussa. Ladite réunion n'est ouverte exclusivement qu'aux 13 membres de l'exécutif de la Fédération. C'est du moins ce que nous avons appris hier de sources généralement bien informées d'après lesquelles un seul point est inscrit à l'ordre du jour de la réunion : il s'agit, en effet, du rééquilibrage des divisions inférieures. Après avoir reçu des rapports accablants sur les décisions peu réglementaires prises par l'ancien bureau fédéral, entraînant une grosse anarchie dans les divisions inférieures, l'actuel patron de la Fédération a décidé de prendre les choses en main afin de mettre le holà dans la maison. Après réception des rapports laissant croire à une possible résolution du problème loin des bureaux du TAS, le successeur de Mohamed Raouraoua a envoyé des invitations aux membres de son bureau fédéral pour la tenue d'une réunion extraordinaire. Selon les informations en notre possession, Zetchi a eu vent de la volonté de certains clubs des divisions amateur de saisir le TAS afin de dénoncer les décisions de l'ancien BF et faire valoir, du même coup, leur droit. Ne voulant absolument pas que l'image du football national soit ternie, le président de la FAF s'est engagé dans une entreprise de rééquilibrage des divisions inférieures avec des solutions trouvées localement. Dans sa dernière conférence presse, Zetchi a reconnu les grands et graves problèmes dont souffrent les clubs des divisions inférieures en s'engageant, par la même occasion, à trouver les solutions qui s'imposent. La réunion d'aujourd'hui est un premier pas vers une des solutions définitives et durables du problème. M. I.

www.competition.dz Dimanche 16 juillet 2017 4 LIGUE 1 MOBILIS L'ENTRAÎNEMENT D'HIER ANNULÉ Rahmouni et
www.competition.dz
Dimanche 16 juillet 2017
4
LIGUE 1 MOBILIS
L'ENTRAÎNEMENT D'HIER ANNULÉ
Rahmouni et Moussouni,
les 1 ers arrivés à Tikjda
Le stage débute mal
L'entraîneur en chef des Canaris du
Djurdjura, Mourad Rahmouni en l'occur-
rence, accompagné de son adjoint
Moussouni étaient les deux premiers élé-
ments de la JSK à arriver à Tikjda. C'était
vers 17h que les deux membres du staff
technique de la formation du Djurdjura
sont arrivés sur les hauteurs du complexe
de Tikjda.
Finalement, le stage de
Tikjda ne débutera
qu'aujourd'hui.
L'entraîneur Mourad
Rahmouni a demandé aux
joueurs d'être à Tikjda au
maximum à 18h, mais
même le bus ayant
transporté les joueurs de
Tizi-Ouzou jusqu'au
CNLS de Tikjda est
arrivé après 18h.
17h40, le bus du club
n'est pas encore là
A vingt minutes du coup d'envoi de la pre-
mière séance d'entraînement de l'inter-
saison, le bus transportant les joueurs et
les membres des différents staffs n'est
pas encore arrivé à Tikjda. Pour rappel, la
direction du club a convoqué tous les
joueurs concernés par cette reprise à 18h
au centre sportif de Tikjda.
Même les joueurs
qui ont rallié Tikjda
en voiture ont mis du
temps pour arriver
PAR ABDELLAH HADDAD
Vu que la plupart n'était pas
sur les lieux à l'heure indiquée par
le staff technique, la séance de
decrassage prevue pour la
circonstance a été annulée. C'est
dire que ce stage de Tikjda
commence sur une mauvaise
note.
Il était prévu que l'équipe se
prépare en Tunisie, mais faute de
moyens financiers, le président
Hannachi s'est rabattu sur Tikjda.
Il mise sur ce premier stage pour
tenter de redonner espoir aux
fans, lesquels sont sceptiques
quant à l'avenir de leur équipe.
Les choses sérieuses devront
débuter à partir d'aujourd'hui,
mais le travail technico-tactique
ne se fera que lors du deuxième
stage qui devra avoir lieu
probablement en Tunisie.
En plus du bus du club, quelques joueurs
ont préféré rejoindre le centre de Tikjda
par leurs propres véhicules. Néanmoins, à
quelques minutes du coup d'envoi de la
séance d'entraînement, aucun joueur
n'est encore arrivé à Tikjda.
Le bus est arrivé
vers 18h15
Discipline Insistant sur la
discipline, l'entraîneur Mourad
Rahmouni n'a certainement pas
apprécié que la plupart des
joueurs ne soient pas au rendez-
vous comme convenu.
Il devait se réunir hier soir avec
eux pour leur rappeler qu'ils
doivent respecter les horaires et
qu'il ne badinera pas avec la
discipline. La saison dernière, il
avait tenté d'imposer une
discipline de fer, mais malgré ça,
de nombreux écarts
disciplinaires ont été enregistrés
aux dernières journées du
championnat. Les données ne
sont plus les mêmes vu que
l'effectif a été rajeuni en cette
intersaison.
Biquotidien Afin de réussir
ce premier stage d'intersaison,
Asselah, Boultif,
Redouani, Ferhani,
Saâdou et
Boukhenchouche
absents
Finalement, ce n'est que vers 18h15 que
le bus transportant les joueurs de Tizi-
Ouzou est arrivé à Tikjda.
Saâdou s'est excusé
auprès de Rahmouni
l'entraîneur Rahmouni soumettra
ses joueurs à un biquotidien à
partir d'aujourd'hui. Ils
s'entraîneront la matinée et
l'après-midi jusqu'au retour de
l'équipe à Tizi-Ouzou. A la fin du
stage, le staff technique pourrait
programmer un match amical
En plus du défenseur Saâdou qui a
appelé ses dirigeants pour leur dire
qu'il ne pourra pas se présenter à
Tikjda avant ce dimanche, les
gardiens Asselah et Boultif ainsi
que les défenseurs Redouani et
Ferhani et le milieu
Boukhenchouche n'ont pas pu rallier
Tikjda hier comme prévu. Les
absents devront réintégrer le
groupe aujourd'hui.
Le néo-défenseur des Jaune et Vert a
appelé hier matin le premier responsable
du staff technique pour l'informer qu'il ne
peut se déplacer à Tikjda et prendre part
à la séance de la reprise des entraîne-
ments pour des raisons familiales qui
l'obligent à rester
chez lui.
face à l'US Biskra qui sera à Tikjda
à partir d'aujourd'hui.
A. H.
Il devrait se présenter
cet après-midi à Tikjda
CHETTI : «Malgré la présence
de Ferhani, je ferai tout
pour m'imposer»
L'ancien joueur de l'Olympique de Médéa
devrait toutefois se déplacer aujourd'hui
à Tikjda ; il sera attendu en fin d'après-
midi pour entamer de manière officielle
son aventure avec les Canaris du
Djurdjura.
Yettou et Benladjia,
les premiers arrivés
après le bus du club
Le néo-arrière gauche des
Jaune et Vert Lyes Chetti ne craint
pas la concurrence. Malgré la pré-
sence de Ferhani, il ne perd pas
espoir de se frayer une place sur
l'échiquier des Canaris. Il déclare
que chacun des joueurs doit tra-
vailler d'arrache-pied pour s'impo-
ser. Pour le choix de Tikjda, il ajou-
te que le plus important est que les
joueurs aient à leur disposition les
moyens de récupération.
force, n'est-ce pas ?
Bien sûr, on est tous déterminés
des Canaris. Je sais que la
concurrence est très rude, mais
à relever le défi et être à la hauteur
des attentes. L'effectif de la JSK est
l'entraîneur va donner la
chance à tous les joueurs.
rajeuni et on fera tout pour faire
sensation dès les premières jour-
nées du championnat.
Ne pensez-vous pas que le
calendrier est favorable à votre
équipe puisque vous n'allez pas
affronter les grosses cylindrées
les premières journées du
championnat ?
Vous allez donc tout
faire pour être un
sérieux concurrent
pour Ferhani…
Absolument !
Comme je vous l'ai
déjà dit, Ferhani est
un très bon joueur qui
Comme nous l'avions déjà rapporté
dans notre précédente édition, la
direction du club a laissé le choix
aux joueurs quant aux moyens
de se rendre à Tikjda. Ceux qui
ont voulu faire le déplacement
avec le bus du club devaient se
présenter au siège de la JSK à 15h et
ceux qui ont voulu se déplacer avec leurs
propres moyens ils devaient être pré-
sents sur les lieux à Tikjda à 18h vu que
la première séance d'entraînement était
programmée à 18h30.
Vous allez rejoindre dans
quelques heures le CNLS de
Tikjda pour entamer votre
premier stage d'intersaison,
que pensez-vous du choix de ce
site ? (entretien réalisé hier
après-midi)
a
d'énormes qualités, mais moi
Oui, le fait de jouer notre pre-
mier match à domicile et devant
nos supporters arrange énormé-
ment nos affaires. On tâchera de
débuter le championnat avec une
victoire afin de gagner en confian-
ce.
aussi, j'ai rejoint la JSK pour ten-
Le jeune Dahlal est resté
à Tizi-Ouzou
ter de me faire une place. Je
connais mes qualités et je sais
que je ne décevrai pas ceux qui
ont placé leur confiance en moi.
Afin de passer sa visite médicale, le jeune
Dahlal est resté à Tizi-Ouzou. Il devrait se
déplacer ce matin à Tikjda pour entamer
la préparation d'intersaison avec le
groupe.
Je ne connais pas le CNLS de
Tikjda, mais d'après ce que j'ai
appris, il offre toutes les commodi-
tés pour une bonne préparation.
Les dirigeants ont opté pour
Tikjda, car ils savent que tous les
moyens de récupération seront
mis à notre disposition.
La JSK n'a pas recruté de
grands noms en cette
intersaison, cela obligera le
staff technique à faire jouer les
jeunes…
Djadjoua hier à Tikjda
La présence de Ferhani, une
pièce maîtresse sur l'échiquier
des Canaris, ne vous a pas
dissuadé de signer à la JSK…
Je suis jeune et je viens de l'US
Ce sera une bonne chose que le
staff technique donne la chance
Chaouia, mais j'ai de grandes
ambitions. Ferhani n'est plus à pré-
senter et sa présence me poussera
aux jeunes. Chacun de nous doit
travailler sans relâche pour gagner
Vous allez tout faire pour
réussir votre préparation afin
d'entamer le championnat en
sa confiance.
à travailler d'arrache-pied afin de
N. B.
me frayer une place sur l'échiquier
En dépit de son programme très chargé
au CHU de Tizi-Ouzou, le premier respon-
sable du staff médical de la JSK Djadjoua
s'est déplacé hier après-midi à Tikjda,
surtout que c'est lui en personne qui s'oc-
cupe des dossiers médicaux des joueurs
et de la visite médicale. Contrairement
aux précédentes saisons, cet été, les res-
ponsables de la LFP ont pris la décision
d'informatiser les dossiers médicaux des
joueurs.

www.competition.dz

Dimanche 16 juillet 2017

JSK

5

www.competition.dz Dimanche 16 juillet 2017 JSK 5 Tout est rentré dans l'ordre pour le préparateur physique

Tout est rentré dans l'ordre pour le préparateur physique Tachmat

Au moment où le staff technique comptait faire appel au préparateur

Rambi Aïssa, le

président Hannachi a fait appel à Tachmat Abdallah. Ce dernier a signé hier son contrat, mais à son arrivée à Tikjda, l'entraîneur Rahmouni qui est-il ? Il avait refusé au départ de travailler avec lui, mais tout est rentré dans l'ordre après la réunion tenue dans la soirée d'hier. Tachmat sera donc le préparateur physique de la JSK. N. B.

physique

La piste Bitang et Obassi abandonnée

Comme nous l'avons rapporté dans notre dernière édition, les négociations entre le président Hannachi et le milieu Bitang et l'attaquant congolais n'ont pas abouti. Les deux parties ne sont pas parvenus à un accord, ce qui a poussé le président Hannachi à abandonner leur piste. Les deux joueurs lui ont dit qu'ils ne peuvent pas attendre longtemps et pour ne pas les faire attendre surtout qu'ils sont convoités par d'autres clubs, Hannachi leur a dit qu'il était sur la piste d'autres joueurs.

Un Camerounais D'après une source proche de la direction, le président Hannachi tient toujours à la piste africaine pour renforcer son effectif. Il est sur la piste d'un attaquant camerounais, mais son identité n'a pas encore été dévoilée.

N. B.

ABDAT

la libération

pose problème

la libération pose problème

Pour rappel, les responsables de la formation du Djurdjura veulent coûte que coûte engager cet été les services d'un défenseur central de l'USMH, Abdat en l'occurrence.

PAR ABDELLAH HADDAD

Après le départ de Rial, Berchiche, Touhami et Khelili, les responsables kabyles doivent recruter un bon défenseur qui sera appelé à jouer aux côtés de

Saadou au niveau de l'axe de la défense. En plus du défenseur de l'USMH, le capitaine du CRB Cherfaoui a été, lui aussi, contacté par Mohand-Chérif Hannachi. Mais le premier responsable de la barre technique des Jaune et Vert insiste pour s'offrir les services d'Abdat. Rahmouni, qui connaît bien ce joueur, veut l'avoir dans son effectif et composer une bonne charnière centrale Abdat- Saadou. De son côté, Mohand- Chérif Hannachi, qui a réussi à convaincre le joueur de l'USMH d'opter pour la JSK, attend tou- jours la venue de ce joueur à Tizi Ouzou pour la signature de son contrat. Ceci dit, Abdat, qui a tout

réglé avec les dirigeants jaune et vert, ne pourra pas signer son contrat avec la JSK tant qu'il n'a pas récupéré sa lettre de libé- ration. Le joueur est toujours sous contrat avec l'USMH, mais comme il n'a pas été payé depuis plusieurs mois, il n'a pas hésité à déposer son contrat au niveau de la CRL ; il reste très optimiste et confiant en même temps concer- nant le verdict de la Chambre de résolution des litiges. Néanmoins, du côté de la JSK, on craint un revirement de situation vu que le joueur n'a pas encore récupéré cette fameuse lettre de libération. A. H.

«Dès que je récupère ma libération,

JE SIGNERAI À LA JSK»

Le défenseur central de l'USMH, qu'on a joint hier en fin d'après-midi, confirme ses contacts avec la JSK. Il n'attend que sa lettre de libération pour se déplacer à Tizi-Ouzou et apposer sa signature au bas du contrat que le président Hannachi lui a proposé.

Selon une source proche de la direction du club kabyle, vous étiez hier à Tizi-Ouzou, au siège de la JSK plus exactement…

Au moment où je vous parle, je ne suis pas à Tizi-Ouzou, je suis chez moi (entretien réalisé hier en fin d'après-midi), et puis, je ne vais pas me déplacer à Tizi- Ouzou tant que je n'ai pas encore récupéré ma lettre de libération.

Apparemment, votre lettre de libération pose problème…

Comme tout le monde le sait, je ne suis pas libre mais toujours sous contrat avec l'USMH. Je garde toutefois un grand espoir de récupérer ma lettre de libération par le biais de la CRL.

A la JSK, on attend votre signature avec impatience…

Je ne vous cache pas que j'ai tout réglé avec les dirigeants

jaune et vert, il ne reste que la signature du contrat pour officialiser ce transfert. Dès que je récupère ma lettre de libération, je me déplacerai à Tizi-Ouzou afin de parapher le contrat qui me liera à la formation du Djurdjura. Je me déplacerai ce matin à la CRL et inchallah, je ne rentrerai pas chez mois les mains vides.

A. H.

je ne rentrerai pas chez mois les mains vides. A. H. Naâmani, l'autre piste de Rahmouni

Naâmani, l'autre piste de Rahmouni

Selon une source proche de la direction, le défenseur central de l'USMH Abdat n'est pas le seul à intéresser l'entraîneur Mourad Rahmouni. Ce dernier serait également intéressé par le défenseur Naâmani. Pour parer à l'éventuel échec des négociations avec Abdat qui attend le verdict de la Chambre de résolution de litiges pour récupérer sa lettre de libération, Rahmouni fait les yeux doux à Naâmani. Ce n'est pas la première fois que le nom de ce joueur est annoncé à la JSK puisque lorsqu'il portait le maillot de l'ASO, le président Hannachi l'a voulu dans son effectif. Il avait négocié avec lui, mais sans réussir à racheter son contrat.

A. H.

Un huissier de justice pour constater l'absence des libérés

Vu que les joueurs libérés ne veulent pas partir sans leur argent, le président Hannachi compte faire appel à un huissier de justice pour constater leur absence. C'est ce que nous a confié une source proche de la direction. Bien que les joueurs libérés n'aient reçu aucun SMS leur demandant de rejoindre l'équipe à Tikjda, les dirigeants veulent recourir aux services d'un huissier de justice pour constater leur absence. Si cela se confirme, on se dirige tout droit vers un bras de fer entre la direction et les joueurs libérés. A. H.

Zerguine : «Hors de question que je rachète ma libération»

Libéré par la direction 6 mois seulement après son arrivée à la JSK, Youcef Zerguine affirme qu'il n'y a aucun club qui veut racheter son contrat. Il n'est pas allé à Tikjda pour prendre part au premier stage d'intersaison comme il l'avait laissé entendre, il y a quelques jours de cela, mais il prévient qu'il ne déboursera aucun centime pour

avoir sa lettre de libération. "C'est à la direction de me payer mes trois dernières mensualités. Au dernier mercato hivernal, j'étais sollicité de partout, mais vu que je n'ai pas joué beaucoup de matches avec les Canaris, aucun club n'est prêt à racheter ma libération. Il est hors de question que je rachète ma libération et surtout que la direction me

doit trois salaires", affirme Zerguine.

la direction me doit trois salaires", affirme Zerguine. N. B. CHERCHE VENDEUR EN PHARMACIE FIN DE

N. B.

CHERCHE

VENDEUR EN

PHARMACIE

CHERCHE VENDEUR EN PHARMACIE FIN DE JOURNÉE WEEK-END GARDE DE NUIT OFFICINE SITUÉE À AÏN BENIAN
CHERCHE VENDEUR EN PHARMACIE FIN DE JOURNÉE WEEK-END GARDE DE NUIT OFFICINE SITUÉE À AÏN BENIAN
CHERCHE VENDEUR EN PHARMACIE FIN DE JOURNÉE WEEK-END GARDE DE NUIT OFFICINE SITUÉE À AÏN BENIAN

FIN DE JOURNÉE WEEK-END GARDE DE NUIT

FIN DE JOURNÉE WEEK-END GARDE DE NUIT
FIN DE JOURNÉE WEEK-END GARDE DE NUIT
OFFICINE SITUÉE À AÏN BENIAN

OFFICINE SITUÉE À AÏN BENIAN

OFFICINE SITUÉE À AÏN BENIAN
Envoyer CV et photo à mirapharmacie@gmail.com

Envoyer CV et photo à mirapharmacie@gmail.com

Envoyer CV et photo à mirapharmacie@gmail.com

www.competition.dz

Dimanche 16 juillet 2017

6

LIGUE 1 MOBILIS

Dimanche 16 juillet 2017 6 LIGUE 1 MOBILIS BOULEKHOUA “ JE VIENS AUJOURD'HUI POUR SIGNER”
BOULEKHOUA “ JE VIENS AUJOURD'HUI POUR SIGNER” PAR AMINA Z. La signature de Boulekhoua a
BOULEKHOUA
“ JE VIENS
AUJOURD'HUI
POUR SIGNER”
PAR AMINA Z.
La signature de Boulekhoua a été
reportée pour aujourd'hui. Le joueur a
tout conclu avec les Mouloudéens, il
ne reste que la signature qui devrait
se faire aujourd'hui comme nous l'a
confirmé le concerné. Zinelabbidine
Boulekhoua, en fin de contrat avec les
Harrachis a décidé de voir ailleurs.
Après avoir négocié avec le CSC, il a
fait de même avec le Mouloudia
d'Alger et c'est ainsi qu'il a tout conclu
avec les dirigeants, il ne reste que la
signature qui se fera aujourd'hui,
comme nous l'assure le joueur lui-
même : "Effectivement, j'ai tout réglé
avec les Mouloudéens. Il ne reste que
quelques détails qu'on abordera lors
de notre entrevue, mais dans ma tête,
je viens dimanche pour signer au MCA.
Incha Allah, tout se déroulera bien
pour régler la situation définitive-
ment." On apprend de source proche
du joueur qu'il ne reste qu'à discuter
de l'avance pour la signature, ce qui ne
devrait pas poser problème. Donc, si
tout va bien, aujourd'hui, Boulekhoua
officialise sa venue au Mouloudia pour
être la seconde recrue après la venue
de Balegh jeudi dernier. La direction du
MCA avait déclaré qu'elle assurera
dans le recrutement et c'est ce qu'elle
est en train de faire pour avoir un
effectif capable de jouer sur tous les
fronts, surtout ce rendez-vous qui pré-
occupe tout le Mouloudia en début de
saison contre le Club Africain pour une
place en demi-finale. Comme le Doyen
compte encore 7 licences africaines,
Balegh et Boulekhoua vont y bénéficier
pour être d'une grande aide à leur
équipe contre les voisins tunisiens
pour essuyer cette raclée concédée
devant les Sfaxiens lors du dernier
match de la phase des poules.
Mouassa suit de près le recrutement
et il veut que celui-ci soit bien étudié
pour s'offrir les services de joueurs
qui apporteront le plus attendu à cette
équipe qui a assuré la saison écoulée
et à laquelle manquait quelques élé-
ments pour devenir intraitable.
A. Z.

MOUASSA

Non,

je n'ai libéré personne”

Il est rentré chez lui pour des raisons familiales, l'entraîneur en chef du Mouloudia d'Alger suit de loin les événements. Il n'était pas pré- sent à la réunion d'hier avec Merbout et Bouiche en présence du président Ladj. Mouassa a tenu à dénoncer ceux qui parlent en son nom. Interrogé sur le recrutement qui est en train de se faire loin de lui, sur- tout que plusieurs joueurs sont annoncés au Mouloudia, Kamel Mouassa déclare : "Il faut savoir que le plus important, c'est qu'il y a au Mouloudia une ossature qui a fait un parcours plus qu'honorable. Donc, il ne faut pas la toucher." Une façon de faire comprendre à tout le monde que le Doyen a un groupe qui a réus- si de belles choses la saison passée et qu'il faudra le garder à tout prix :

"Comme tous les clubs algériens, le MCA doit faire son recrutement, mais pas n'importe comment. Premièrement, le recrutement doit se faire en fonction des manques." Le Mouloudia d'Alger doit recruter un arrière droit et un arrière gauche pour avoir des doublures pour Hachoud et Boudebouda. Mouassa enchaîne : "Deuxièmement, il faut étoffer l'équipe par des joueurs de qualité afin d'avoir une équipe plus forte à l'avenir." Avant le départ de Ghrib, une commission chargée de recrutement avait été installée com- posée de l'ex-directeur général, Merbout, de Bouiche et de Mouassa. Mais actuellement, c'est Bouiche et Merbout qui sont en train de recru-

ter. Interrogé sur ce point, Mouassa déclare : "Pour ce qui est des recrues, il y a une liste de joueurs qu'on a ciblés, mais c'est la commission qui devait s'en occuper."

«C'est la commission qui décidera» Par ailleurs, ces dernières heures, tout le monde parle de la liste des libérés qui a été élargie et où on trou- ve le nom de Seguer et Bouguèche. Le coach dément l'information. Il explique : "Je n'ai libéré personne. Boussouf, Djemaouni et Mebarakou ont demandé à partir." Pour ce qui est de Bouguèche et Seguer, le coach insiste : "Aucun d'eux n'est libéré, ça n'engage que les gens qui en parlent. Moi, je n'ai rien dit dans ce sens. Il faut savoir qu'il y a une commission chargée de tout cela et c'est elle qui décidera." Donc, Mouassa n'a jamais songé à libérer Bouguèche ou Seguer. Il attend de rencontrer les membres de la commission. Actuellement, il se trouve chez lui et attend de voir l'évolution de la situation dans les prochaines heures pour discuter de tous ses dossiers chauds avec la direction. L'an dernier, le coach a pris le train en marche, mais cette année, il est bien décidé de tout faire pour avoir un groupe d'enfer capable de défier n'importe quel calibre et sur- tout d'avancer positivement pour que le Doyen maintienne le cap et prétende à une meilleure saison que celle qui vient de se terminer.

A. Z.

Ils seront à Alger ce mardi

Rendez-vous d'Aouedj et Demou avec la direction mercredi

Rendez-vous d'Aouedj et Demou avec la direction mercredi Avant leur départ en Espagne, Aouedj et Demou

Avant leur départ en Espagne, Aouedj et Demou ont parlé de leur avenir avec Ghrib et ils s'étaient enten- dus sur la signa- ture de leurs contrats dès leur retour d'Espagne. La direction les attend mercredi pour renouveler. Aouedj et de Demou se trou- vent en fin de contrat. Ils avaient tout réglé avec Omar Ghrib. Les deux joueurs rentrent de vacances mardi et vont rencontrer la direction mercredi. Normalement, il n'y a aucun souci pour le prolonge- ment de leurs contrats. Ils signeront mercredi avant de rentrer chez eux pour se reposer avant la reprise qui est fixée au 27 juillet. Il faut dire qu'Aouedj est convoité par Sfax, mais il a décidé de continuer avec le MCA ; Demou est pour la stabilité afin de rester lui aussi au Mouloudia d'Alger et participer à la réussite de leur équipe qui sera contrainte de tout faire pour gagner les quarts de finale de la coupe d'Afrique contre le Club Africain pour effacer la cuisante défaite concédée contre les Sfaxiens. Bref, le rendez vous est pris pour mercredi afin de voir l'attaquant Aouedj et le défenseur axial Demou prolonger avec le Mouloudia d'Alger avec le même salaire, comme c'était convenu avant leur départ en Espagne. Donc, si Demou prolonge, qu'en est-il de la piste Kenniche ? C'est une autre histoire qu'on racon- tera prochainement.

prolonge, qu'en est-il de la piste Kenniche ? C'est une autre histoire qu'on racon- tera prochainement.

A. Z.

autre histoire qu'on racon- tera prochainement. A. Z. SEGUER NE QUITTERA PAS LE MCA L'entraîneur Mouassa

SEGUER

NE QUITTERA PAS LE MCA

L'entraîneur Mouassa n'a pas l'intention de toucher à l'os- sature de son équipe. Mis à part les blessures qui l'ont éloigné des terrains, Mohamed Seguer a tenu son rôle sur le terrain et vu les déclarations de Mouassa, Seguer est bien parti pour rester au MCA. Ces dernières heures, le nom de Seguer est lié à celui de Bouguèche, les deux sont annoncés libérables. Mais Mouassa a démenti l'informa- tion, assurant qu'il n'a libéré personne pour le moment. Tout en insistant aussi sur le main- tien de l'ossature, car comme il le dit : "Il y a un bon groupe qu'il faut garder." Mohamed Seguer a participé à maintes reprises à la réussite de son équipe. Malheureusement pour lui, il a été freiné par les bles- sures. Mais il a toujours répon- du présent à l'appel quand il est dans son grand jour. Mohamed Seguer est lié par un contrat avec le Mouloudia pour un salaire de 300 millions et même si le MCA voudrait se séparer de ses services, il devra payer cher les indemnités. Ainsi, il est fort probable que Seguer reste

au Mouloudia, surtout que son entraîneur a assuré qu'il n'a l'in- tention de libérer personne. Du moins, pas pour le moment, il veut avant tout voir les arrivées avant de songer aux départs. La direction trouve toutes les peines du monde pour régler le cas Seddiki qui a signé pour un contrat qui expire en 2019. Le joueur demande des indemni- tés, mais il y a risque de le gar- der, car le club n'aura pas d'autres solutions. En tout les cas, Mouassa n'a pas songé à le libérer, du moins, c'est ce qu'il a laissé entendre. Seguer a pris des vacances pour décompres- ser après une longue saison, il rejoindra ses équipiers à la reprise pour attaquer la prépa- ration de la nouvelle saison. Une source proche de la direc- tion nous a assuré que Seguer reste au Mouloudia et tout ce qui se dit à son sujet ne sont que des rumeurs qui ont pour but de déstabiliser le Doyen qui a envie de continuer de croire encore et plus fort en ses chances de rester au sommet. A. Z.

www.competition.dz Dimanche 16 juillet 2017 HACHOUD La JSK et le CSC veulent Bouguèche DIT TOUT
www.competition.dz
Dimanche 16 juillet 2017
HACHOUD
La JSK et le
CSC veulent
Bouguèche
DIT TOUT
Je n'ai jamais
demandé ma
libération”

MCA

7

Je n'ai jamais demandé ma libération” MCA 7 “ «JE N'AI PAS SIGNÉ POUR GHRIB, MAIS

«JE N'AI PAS SIGNÉ POUR GHRIB,

MAIS POUR LE MCA»

Le capitaine du Mouloudia d'Alger Abderahmane Hachoud est sorti de son mutisme après avoir été traité de chouchou de l'ancien DG Omar Ghrib. Le défenseur mouloudéen a tenu à répondre à nos questions pour éclairer l'opinion publique, en particulier les Chnaoua.

Entretien réalisé par

M. ZERROUKI

Est-il vrai que vous avez demandé vos papiers à la direction du club après le départ de Ghrib ?

Que dieu pardonne à ceux qui balancent ces rumeurs. Ils veulent tout faire pour ternir mon image avec les suppor- ters. Je jure devant Dieu que je n'ai jamais demandé mes papiers, je vais honorer mes engagements jusqu'au bout. Donc, tout ce qui a été dis, c'est archifaux ; je vais conti- nuer mon aventure avec le MCA.

Une rumeur a circulé selon laquelle vous avez menacé de quitter le MCA si Ghrib partait lorsque vous étiez à Sfax…

C'est vrai que c'est grâce à Ghrib que je suis revenu au Mouloudia en 2013. Je le répète encore une fois, je n'ai jamais songé à menacer de quitter le MCA après le départ de Ghrib. Certes, j'en- tretiens de très bonnes rela- tions avec lui ; je n'ai signé ni avec X ni avec Y, mais bien avec le Mouloudia. J'aimerais aussi vous dire une chose.

Allez-y…

En 2013, c'est Omar Ghrib qui m'a ramené au Mouloudia. Lors de cette saison, c'est Besseghier qui

était titulaire, et je n'ai jamais protesté. Je n'ai jamais demandé à Ghrib de me faire jouer. En 2014 avec Kaci Said, j'ai terminé la saison meilleur buteur de l'équipe et avec Hadj Ahmed l'année d'après, j'ai aussi terminé meilleur buteur de l'équipe. Hachoud travaille avec n'importe quel dirigeant du club. Je n'ai de préférence ni pour X ni pour Y, moi j'ai signé au MCA et je me donne à fond dans tous les matchs.

Mais avouez que vous étiez pour la stabilité…

Quel joueur au monde n'aimerait pas la stabilité à tous les niveaux pour réussir une bonne saison ? Mais il faut savoir que nous, les joueurs, sommes des employés, on doit accepter toute décision émanant de la direction du club.

D'après vous, qui est derrière ces rumeurs ?

Personnellement, je ne peux accuser personne ; tout se que je peux vous dire à ce sujet, il y a certaines personnes qui font tout pour semer la zizanie entre les supporters et moi. Je sais que les vrais supporters ne vont pas rentrer dans ce jeu malsain, car ils savent que Hachoud n'est pas un tricheur et qu'il aime le Mouloudia.

Je ne suis

pas un

tricheur

La direction du club a décidé de maintenir Merbout à son poste et même Mouassa ; pensez- vous que c'est une bonne chose pour l'équipe ?

A mon avis, Mouassa a réalisé de très bons résultats avec une deuxième place en championnat, une demi- finale en coupe d'Algérie et nous sommes qualifiés en quart de finale de la coupe de la CAF. Donc, c'est un bilan positif contrairement aux trois dernières saisons où nous avons joué le maintien. Maintenant, il faut renforcer l'équipe pour réaliser une meilleure saison et pourquoi ne pas dérocher le titre africain en coupe de la CAF qui est notre objectif numéro un.

Balegh est arrivé au MCA jeudi, qu'en pensez-vous ?

Balegh n'est pas à présen- ter. C'est un très bon atta- quant qui a réussi une grande saison avec l'USMBA. Je suis persuadé qu'il va apporter un

plus à l'équipe et nous allons lui faciliter son intégration.

Il y a aussi la venue de Boulekhoua qui signera demain (ndlr : entretien réalisé hier) et Bendebka…

Je pense que les dirigeants font de leur mieux pour que l'équipe soit au top du top surtout en prévision des quarts de finale de la coupe de la CAF au mois de sep- tembre. Je pense que Bendebka et Boulekhoua peu- vent donner le plus à l'équipe ; avec un bon renfort, le MCA aura son mot à dire la saison prochaine.

Que diriez-vous à vos supporters qui rêvent d'une autre étoile africaine ?

Je promets à nos chers sup- porters qu'on fera tout pour gagner le titre africain. C'est vrai que la défaite face à Sfax nous a fait trop mal, mais face au Club Africain, le MCA montrera un meilleur visage. M. Z.

On fera tout pour coller la 2 e étoile africaine

Le

Mouloudia

sera domicilié

à Bologhine

Comme les derbies algérois ont été domi- ciliés au stade du 5- Juillet, les respon- sables des Vert et Rouge comptent faire une demande de domi- ciliation au stade Omar-Hamadi de Bologhine pour les matchs de la saison 2017-2018. Comme les dirigeants du MCA sont concernés par l'opéra- tion recrutement, une source nous a révélé qu'après le départ de l'équipe en stage le 1er août prochain à l'étran- ger, les dirigeants du MCA vont solliciter la direction de Rebouh Haddad pou que le MCA joue ses matchs au stade de Bologhine.

Les grandes

affiches

au 5-Juillet

Par ailleurs, notre source nous a confié que pour les grandes affiches comme face à l'ESS, la JSK, le CSC ou le MCO, la direction du vieux club algérois compte envoyer une correspondance à la Ligue nationale pour jouer ces matchs dans le plus grand stade de la capitale comme c'était le cas cette sai- son lorsque le MCA a joué toutes les grandes affiches sur la belle pelouse du stade olym- pique. Ainsi donc, le MCA va certainement jouer le maximum de matches au stade du 5- Juillet, ce qui est une bonne chose pour l'équipe qui a ses repères sur le terrain du temple olympique. M. Z.

Même s'il est sous contrat avec le MCA jus- qu'en 2018, l'attaquant du MCA Hadj Bouguèche est sollicité un peu partout par les clubs de L1. Après la rumeur qui a circulé donnant Hadj Bouguèche sur la liste des joueurs à libérer lors de ce mercato estival, plusieurs diri- geants du club ont sollicité l'enfant d'Arzew pour lui proposer de rejoindre leur club. Deux clubs, en l'oc- currence la JSK et le CSC, veulent à tout prix s'atta- cher les services de Hadj Bouguèche lors de cette période des transferts. Par ailleurs, l'entraîneur Kamel Mouassa a tenu à démentir qu'il aurait mis Hadj Bouguèche sur la liste des joueurs à libérer. Selon une source digne de foi, nous avons appris qu'une personne aurait contacté Hadj Bouguèche pour lui dire que Mouassa l'a mis sur la liste des joueurs à libérer. Selon notre source, Hadj Bouguèche aurait compris les intentions de son inter- locuteur puisqu'il a eu une discussion avec son coach qui l'a rassuré qu'il compte sur lui la prochaine saison. Ainsi donc, malgré les contacts qu'il a reçus depuis hier, l'attaquant du MCA ne veut pas quitter le Mouloudia, c'est dans ce club qu'il veut terminer sa carrière.

M. Z.

Le MCA en Angleterre pour le stage d'intersaison ?

Après la République tchèque, la Hongrie et la Bulgarie, une autre propo- sition tombe sur le bureau du directeur sportif Djamel Merbout, à savoir un site en Angleterre plus précisément à Birmingham. Les respon- sables du MCA, qui se sont réunis hier, comptent prendre une décision à propos de ce lieu du stage des poulains de Kamel Mouassa qui pourrait être l'un des pays de l'est de l'Europe, surtout que le problème de visa risque de bloquer les Mouloudéens pour se rendre dans le pays de Shakespeare.

www.competition.dz

Dimanche 16 juillet 2017

8 NAHD  Il est rétabli et veut jouer la coupe arabe Cherfaoui au Nasria,
8
NAHD
Il est rétabli et veut jouer la coupe arabe
Cherfaoui
au Nasria,
c’est imminent
Etant sur le départ au
CRB, Tarek Cherfaoui
devrait atterrir au
Nasria prochaine-
ment. Le joueur
n’attendrait plus
qu’à récupérer sa
lettre de libéra-
tion du club
belouizdadi
pour pouvoir
s’engager
officiellement
avec le NAHD.
Un rendez-
vous aurait
été fixé entre
El-Orfi sera-t-il
REPÊCHÉ ?
le
joueur et un
dirigeant du CRB
au cours de la
journée d’aujourd’hui,
afin qu’il puisse récu-
pérer sa lettre de sor-
Comme annoncé dans notre édition d’hier, la direction du club
nahdiste, en concertation avec Neghiz, a établi la liste des 23
joueurs concernés par la Coupe arabe à laquelle prendra part
le Nasria dans 6 jours.
tie du club belouizdadi.
Il
est d’ailleurs atten-
PAR MOHAMED ADRAR
du le soir à Hussein
Dey pour apposer sa
signature sur son nou-
veau contrat le liant
au Nasria ; à moins
qu’il ne soit bloqué par
le CRB.
Yahia-Cherif
dans le viseur
fut d’ailleurs présent
depuis le début, et ce, dès
la première séance avec
ses coéquipiers au
complexe Bensiam. El-
Orfi a même redoublé
d’effort pour être
d’attaque pour cette
Coupe arabe des clubs en
mettant les bouchées
doubles. Le mettre hors
liste, c’est aussi ne pas
prendre en considération
tous ses sacrifices.
bonnes solutions à
entreprendre. Il
semblerait d’ailleurs que
le coach Neghiz va
prendre tout cela en
considération ; il se
pourrait qu’il intègre
El-Orfi parmi les partants
au Caire.
Un autre élément
belouizdadi serait dans
le
viseur des diri-
geants nahdistes ; il
s’agit de l’attaquant
Sid Ali Yahia Cherif,
lequel serait lui aussi
sur le point de partir
du CRB. Allilou, comme
surnommé par les
intimes, attend lui
aussi de récupérer sa
lettre de libération,
avant de discuter
finance avec les diri-
geants du NAHD. Un
premier contact aurait
Ould Zmirli
hésite pour
les Africains
jouer coûte que coûte en
lui expliquant qu’il est
totalement sur pied et
qu’il est en superforme
physique. Reste à savoir
si Neghiz va accéder au
vœu de son joueur pour
l’inclure de nouveau dans
la liste des partants, tant
que cela est encore pos-
sible, puisque la date
limite de l’envoi de la
liste des joueurs partici-
pant est fixée au mercredi
19 juillet ; ce qui permet
encore aux Sang et Or
d’ajouter le nom d’El-
Orfi.
déjà été établi avec le
joueur, qui n’a pas
trouvé d’inconvénients
Alors que de nombreux joueurs africains
sont sur les papiers de la commission de
recrutement du club, l’évolution de leur
dossier tarde à se concrétiser pour une
seule et unique raison : le président
Bachir Ould Zmirli serait encore hésitant
quant à leur recrutement, et ce, pour deux
raisons bien précises. La première est
relative à l’attitude des joueurs issus de
l’Afrique noire, qui s’absentent très
à
rejoindre le Nasria
cet été. Il reste seule-
ment à suivre l’évolu-
tion de sa situation
avec le CRB.
Ouertani
non retenu
par le TFC
souvent assez longtemps à chaque fois
qu’ils ont l’occasion de retrouver leur pays.
Les cas Samson Mbingui et Mohamed
Coumbassa ont vraiment donné une
mauvaise image des joueurs africains au
président nahdiste. La seconde raison est
d’ordre financier puisqu’elle est en relation
avec la nouvelle loi qui exige des clubs
désireux de s’attacher les services de
joueurs étrangers de déposer un chèque de
garantie représentant les salaires de toute
une saison. Lorsqu’on sait que le
Une liste qui a com-
porté une grosse surprise
puisqu’elle ne contenait
pas le nom du milieu de
terrain Hocine El-Orfi, et
ce, bien qu’il soit complé-
tement rétabli de sa bles-
sure. Une absence qui a
laissé place à toutes
sortes de spéculations,
même si le coach Neghiz
avait été bien explicite
après la fin du second
match disputé face à la
Palestine olympique en
affirmant qu’il ne prendra
pas de risque avec des
joueurs qui ne sont pas
totalement prêts à jouer
cette compétition, préfé-
rant les ménager et les
avoir en pleine forme
pour le championnat,
plutôt que de les exposer
à des complications qui
pourraient compromettre
leur saison. Neghiz faisait
très certainement allusion
au cas Hocine El-Orfi,
qu’il n’a finalement pas
retenu pour la fête égyp-
tienne. Seulement, le
joueur semble bien déter-
miné à disputer cette
coupe arabe, lui qui
aurait pris attache avec
son coach pour lui faire
part de son désir de la
Il était parmi
les premiers
à reprendre
les entraînements
Tous les paramètres
plaident en faveur de
Hocine El-Orfi pour être
dans le groupe des
joueurs qui participeront
à la Coupe arabe des
clubs champions,
d’autant plus que le
joueur a montré dès le
début de l’envie, de la
détermination et du
sérieux afin d’être retenu
pour cette joute arabe. En
effet, depuis la date de
reprise des entraînements
du 30 juin dernier,
Hocine El-Orfi n’a
manqué aucune séance. Il
Un homme
de base en plus
Compter sur la présence
de Hocine El-Orfi lors de
cette Coupe arabe des
clubs champions, c’est
avant tout miser sur
l’expérience d’un joueur
qui a un a bien long vécu
dans des compétitions
internationales. Hocine
El-Orfi a même pris part
à la précédente édition de
la Coupe arabe des clubs,
qu’il avait d’ailleurs
remportée sous les
couleurs de l’USM Alger.
L’expérience d’El-Orfi
doit être capitalisée par le
staff technique nahdiste ;
l’inclure dans le groupe
ne serait-ce que pour
encadrer les jeunes et
penser à l’introduire
progressivement dans la
compétition serait les
Qui sera sacrifié
à sa place ?
Le repêchage de Hocine
El-Orfi sera fort
probablement acté dans
les prochaines heures,
reste à savoir qui sera
sacrifié sur la liste des 23
joueurs qu’on avait
évoqués dans notre
édition d’hier, et qui
devra rester à la maison.
Il est plus qu’évident
qu’un jeune parmi les 6
espoirs convoqués fera
les frais du fort probable
repêchage d’El-Orfi. Ça
devrait d’ailleurs se jouer
entre Riad Ait
Abdelmalek et Azzouz
Maher. Le coach Neghiz
se réunira très
certainement avec son
staff technique, avant de
prendre la décision finale
entre repêcher El-Orfi ou
choisir l’élément qui
devra lui céder sa place.
Affaire à suivre. M. A.
recrutement d’un attaquant africain
A
l’essai depuis plus
de semaines avec le
club français du TFC, le
milieu de terrain
Mehdi Ouertani, qui
était pourtant annoncé
quasi partant pour
l’Hexagone, n’a pas été
finalement retenu par
coûtera au minimum 7 à 8.000 euros par
mois au club, cela voudra dire que le club
devra bloquer une somme allant jusqu’à
80.000 euros au niveau de la FAF en y
déposant un chèque certifié. La question
qui se pose est de savoir si le joueur
recruté vaudra la peine ; «Pas si sûr», dira
le président nahdiste.
Un huissier dépêché pour constater son absence
Coumbassa mis en demeure
libération de l’USMH. Somme que le
président Ould Zmirli voudrait bien
récupérer.
le
coach Pascal
Dupraz. C’est en tout
cas ce qui a été signi-
fié au joueur avant-
hier à l’issue de sa
période d’essai. Ainsi,
Boubacar Bagili
dès demain à Alger
parmi les trois joueurs
mis à l’essai, à savoir
Comme rapporté par nos soins dans notre
édition d’hier, la commission de recrute-
ment du club serait sur les traces d’une
grosse pointure offensive en la personne
de l’attaquant international mauritanien
le
Tunisien Ayari, le
Français Nicolas
Maurice-Belay et le
Nahdiste Mehdi
Ouertani, seul le pre-
mier a été retenu par
Boubacar Bagili, meilleur buteur du cham-
pionnat mauritanien avec 16 buts inscrits
cette saison. Les discussions entre le
manager du joueur et l’un des membres de
la commission de recrutement auraient
bien avancé, et le joueur serait attendu
le
coach français,
comme confirmé par le
journal local «La
Dépêche du Midi»,
ainsi que par le site
des supporters toulou-
sains
«lesviolets.com».
dès demain à Alger pour éventuellement
entamer les négociations officielles avec
le club nahdiste. Une chose est bien certai-
ne, les dirigeants nahdistes ont bien inté-
rêt à boucler ce transfert très rapidement,
car il semblerait bien que le joueur ait éga-
lement des contacts au Maroc, en Tunisie,
en Arabie saoudite et même en Algérie.
M. A.
Alors que la formation nahdiste
s’apprête à entrer en lice dans la
compétition arabe, un joueur majeur
de l’équipe manquera, à savoir le
Guinéen Mohamed Coumbassa. Le
joueur n’a par ailleurs pas donné
signe de vie, alors que son équipe a
repris le chemin du travail depuis
plus de deux semaines. Une absence
énigmatique qui a poussé les diri-
geants du Nasria à faire appel aux
services d’un huissier de justice afin
de faire constater l’absence irréguliè-
re du milieu de terrain nahdiste. Une
situation qui a d’ailleurs mis en
rogne les dirigeants nahdistes d’au-
tant plus que le NAHD avait claire-
ment besoin des services de ce joueur
lors de la compétition arabe. On
pense même à mettre le joueur sur la
liste des éléments à transférer, mais
cela ne se fera bien évidemment pas
à titre gratuit dans la mesure où le
NAHD a dû mettre pas moins de 900
millions de centimes pour racheter sa
L’avocat du joueur affirme
que son client n’a pas reçu
d’invitation
La direction du club nahdiste n’a pas
réussi à joindre le joueur, elle a toute-
fois pu avoir une conversation avec
l’avocat du joueur qui lui a fait savoir
que son client a été mis en demeure
pour absence irrégulière, lui trans-
mettant par la même occasion le pro-
cès-verbal établi par l’huissier de jus-
tice qui est venu constater l’absence
du joueur. La réponse de l’avocat du
joueur aurait été inattendue puisqu’il
aurait affirmé à son interlocuteur que
Coumbassa n’a pu se rendre en
Algérie pour la simple raison qu’il
n’aurait pas reçu d’invitation de la
part de la direction du NAHD pour
l’établissement de son visa d’entrée
sur le sol algérien.
Qui dit vrai ?
Du côté de l’administration du club,
on persiste et on signe qu’une invita-
tion a été bel et bien envoyée au
joueur depuis plus de trois semaines
afin de lui permettre d’établir son
visa de séjour en Algérie. Or l’avocat
du joueur réfute totalement cette
thèse, affirmant que son client n’a
pas reçu le fameux document, ce qui
le bloque en fait. En tout état de
cause, la faute incombe en grande
partie au joueur puisque même s’il
n’avait pas reçu le fameux docu-
ment, il devrait lui-même prendre
attache avec ses dirigeants pour le
réclamer. Rester sans donner signe
de vie est une erreur commise par le
joueur, qui a donné le bâton à ses
dirigeants qui ne manqueront pas de
le taper et bien fort, d’autant plus
que le club a clairement besoin de ses
services.
M. A.
PAR ANIS S. Il y a environ deux semaines, la direction de l'USMA a annoncé
PAR ANIS S.
Il y a
environ
deux
semaines, la
direction de
l'USMA a annoncé
l'arrivée de
Soumaila Sidibé en
provenance du MOB
pour une durée
de 4 ans.
Usmistes,

www.competition.dz

Dimanche 16 juillet 2017

USMA

9

www.competition.dz Dimanche 16 juillet 2017 USMA 9 Madani dans le flou La période de prêt d'Amine

Madani

dans le flou

La période de prêt d'Amine Madani à l'USMH a pris fin avec la fin de la saison écoulée. Il appartient toujours à l'USMA, club avec lequel il est sous contrat jusqu'en juin 2018.

Le moins que l'on puisse dire est que le jeune défenseur de 24 ans est dans le flou puisqu'il jusqu'au moment où nous mettons sous presse, il n'est pas encore fixé quant à son avenir. Actuellement en vacances après une saison pénible avec la formation harrachie, l'enfant d'Oran n'a pas encore été contacté par les responsables usmistes pour s'assoir autour d'une table pour évoquer son avenir. Une situation qui agace le joueur qui veut être fixé sur son sort dans les plus brefs délais, surtout quand on sait qu'il reste deux semaines seulement avant que la période d'enregistrement des licences ne prenne fin.

Il est sollicité par plusieurs clubs Auteur d'une belle saison avec l'USMH, c'est tout à fait logique qu'Amine Madani suscite les convoitises. En plus de l'USMH qui veut le garder à tout prix, plusieurs clubs font les yeux doux au défenseur en question, citant notamment la JSK. Mais ce qui est sûr, le club qui le veut doit d'abord passer par la direction de l'USMA pour négocier le rachat de son contrat.

«Mon destin est entre les mains de Haddad» Pour en savoir plus, nous avons pris attache avec Amine Madani, qui a déclaré : "Au moment où je vous parle, je ne suis pas encore fixé quant à mon avenir. Je ne suis pas maître de mon destin puisque je suis toujours sous contrat avec l'USMA et le club qui me veut doit négocier ma libération avec le président Haddad. Dans tous les cas, je me profite actuellement de mes vacances, tout en espérant que je sois fixé sur ma prochaine destination dans les plus brefs délais."

A. S.

FÉLICITATIONS LA FAMILLE CHAREF de Kouba félicite son fils Sid Ahmed suite à l'obtention de
FÉLICITATIONS
LA FAMILLE CHAREF
de Kouba félicite son fils
Sid Ahmed
suite à l'obtention de sa licence en
journalisme option audiovisuelle et
lui souhaite beaucoup de succès à
l'avenir. De son côté, Hassan Idjer
félicite Sid Ahmed, également
arbitre wilaya, pour sa réussite
dans ses études et lui souhaite un
avenir radieux dans l'arbitrage.

La CRL fait planer le suspense

La CRL fait planer le suspense

SIDIBÉ

un cas qui agace

LES USMISTES

Sidibé, qui espère que cette affai- re connaisse son dénouement dans les plus brefs délais afin qu'il puisse se concentrer sur la préparation d'intersaison avec sa nouvelle équipe. Il est utile de signaler que la période d'enre- gistrement des 27 licences auto- risées pour chaque club de la Ligue 1 Mobilis prendra fin le 31 juillet et deux semaines seule- ment restent pour les respon- sables de l'USMA pour en finir avec cette affaire et qualifier le joueur parmi l'effectif qui repré- sentera le club de Soustara lors de la nouvelle saison footbalis- tique 2017/2018.

Dans le cas où le MOB aura gain de cause… Ayant appris que Soumaila Sidibé s'est officiellement enga- gé avec l'USMA pour quatre saisons, les diri- geants du MOB ne sont pas restés les bras croisés. Ils ont accéléré les démarches afin que le joueur malien ne quitte pas leur club gratuite-

ment, avec lequel il est sous contrat jusqu'en juin 2018. Selon les informations qui nous sont parvenues, les responsables béjaouis ont également saisi la chambre de résolution des litiges. Ils ont déposé un dossier dans lequel ils se sont appuyés sur plusieurs documents qui attestent que Sidibé est bel et bien payé. Dans le cas où le MOB aura gain de cause dans cette affaire, chose que les Usmistes ne souhaitent pas, les responsables de l'USMA n'auront d'autres choix que de négocier la libération du joueur. Il est vrai que ce dernier, en étant un étranger, ne pourra pas jouer à la Ligue 2 Mobilis la sai- son prochaine, mais il ne sera pas libéré automatiquement et le club qui le veut doit passer par la direction du MOB pour racheter son contrat. En somme, les responsables usmistes, le joueur ainsi que les supporters devront patienter quelques jours pour connaître le verdict tant attendu de la CRL. Affaire à suivre…

A. S.

Le milieu de terrain malien n'est, néanmoins, toujours pas qualifié au club algérois puisque jusqu'au moment où nous met- tons sous presse, le verdict de la chambre de résolution des litiges n'est pas encore tombé. En effet, n'ayant pas été payé pendant plus de trois mois par son club pensionnaire, le MOB, le joueur en question a déposé son dossier à la CRL il y a plus de deux mois et espère avoir gain de cause dans cette affaire pour être libéré automatique- ment. Du coup, il sera qualifié à l'USMA pour pouvoir prendre part aux matchs officiels avec sa nouvelle équipe à partir du 25 août prochain à l'occasion de l'entame de la nouvelle sai- son. Mais pour le moment, ladite struc- ture, qui est en train d'étudier le dossier, fait toujours planer le suspense et le moins que l'on puisse dire, ce cas agace les

et le moins que l'on puisse dire, ce cas agace les notamment HAMRA ET CHERIF seront

notamment

HAMRA ET CHERIF

seront prêtés au DRBT

Aux dernières nouvelles, nous avons appris que le latéral gauche Abderrahim Hamra ainsi que l'avant-centre Kaddour Cherif, qui évoluent en catégorie réserve de l'USMA, seront officiellement prêtés cet été.

Ils rejoindront dans les prochaines heures le DRB Tadjenanet avec lequel ils joueront pour une année sous forme de prêt, a-t-on appris d'une source fiable. Il est vrai que les deux jeunes joueurs, qui sont pétris de qualités et auxquels on leur prédit un avenir radieux, pourront jouer avec l'équipe réserve de l'USMA la saison prochaine puisqu'ils sont nés en 1997, mais la direction de l'USMA a jugé utile de les prêter pour un club qui leur donnera la chance de jouer en séniors et du coup, il leur permettra de gagner en maturité, en expérience, le maximum de temps de jeu dans les jambes à la Ligue 1 Mobilis. Considérés comme l'avenir du club, Hamra et Cherif auront de fortes chances de renforcer les rangs de la formation de Soustara l'année prochaine dans le cas où ils réussiront à faire leurs preuves avec le DRBT lors de la nouvelle saison.

Bengrina sollicité par plusieurs clubs En plus d'Abderrahim Hamra et Kaddour Cherif, l'autre jeune Mustapha Bengrina sera également prêté, une information parue dans ces mêmes colonnes il y a quelques jours. Seulement, et jusqu'au moment où nous mettons sous presse, le joueur en question n'est pas encore fixé quant à sa prochaine destination. Selon les informations dont nous disposons, il est convoité par plusieurs clubs de la Ligue 1 Mobilis, mais la direction de l'USMA veut faire le bon choix en le prêtant pour un club qui lui donnera la chance de jouer et exploser ainsi ses qualités afin qu'il revienne au bercail l'année prochaine mûre et apte à jouer en séniors. A noter que Bengrina, contrairement à Hamra et Cherif, ne pourra pas signer une licence espoir car il est né en 1996.

pourra pas signer une licence espoir car il est né en 1996. L'USMA ne veut pas

L'USMA ne veut pas perdre ses jeunes Visiblement, les responsables usmistes ont bien retenu la leçon du passé. Ils ne veulent pas perdre les jeunes talentueux qu'on considère comme l'avenir du club pour ne pas regretter par la suite leur départ comme c'était le cas auparavant avec les Redouani (JSK), Bourdim (JSS), Ferhani (JSK) ou encore Tayeb (CSC), pour ne citer que ceux-là, et qui sont en train de faire le bonheur de leurs clubs respectifs. Ainsi donc, et pour ne pas tomber dans les erreurs du passé, la direction de l'USMA a décidé de blinder les jeunes pépites par des contrats à longue durée, les prêter pour

d'autres équipes, avant de récupérer certains d'entre eux, selon les besoins.

Il faut miser sur Yaïche la saison prochaine Contrairement à Mustapha Bengrina, Abderrahim Hamra et Kaddour Cherif, Ilyes Yaïche restera à l'USMA, mais il signera une nouvelle licence espoir puisqu'il est né en 1997. Ayant fais quelques apparitions avec l'équipe sénior la saison écoulée et disposant une licence africaine, le jeune attaquant semble avoir de fortes chances pour avoir plus de temps de jeu avec les séniors la saison prochaine mais aussi pour la suite de l'aventure africaine. Il faut dire que le moment est venu de miser sur ce talentueux attaquant qui est capable de faire de belles choses si on lui donnera sa chance. D'ailleurs, tout le monde est unanime à dire que l'enfant d'Oran pourra pallier le départ d'Andria Carolus vu ses grandes qualités techniques. Yaïche devra cravacher dur lors de la préparation d'intersaison afin de gagner la confiance de son entraîneur avant l'entame de la compétition officielle. A. S.

www.competition.dz

Dimanche 16 juillet 2017

10

MCO

www.competition.dz Dimanche 16 juillet 2017 10 MCO Il veut renforcer la ligne offensive Bouakez insiste sur

Il veut renforcer la ligne offensive

Bouakez insiste sur le recrutement de Benayad

offensive Bouakez insiste sur le recrutement de Benayad Pour Moaz Bouakez, l'effectif actuel de son équipe

Pour Moaz Bouakez, l'effectif actuel de son équipe n'est pas tellement équilibré. Selon nos informations, le nouvel entraîneur de l'équipe l'a fait savoir à Ahmed Belhadj, mercredi passé, date de leur rencontre.

à Ahmed Belhadj, mercredi passé, date de leur rencontre. De notre correspondant L. M. AZZI Le

De notre correspondant

L. M. AZZI

Le Tunisien a remarqué des carences sur son futur échiquier. Pour lui, certains postes man- quent de doublure. " Il veut deux joueurs dans chaque poste ", indique un proche de la direction du club d'El-Hamri, avant-hier. Selon notre interlocuteur, les postes concernant la ligne offensi- ve sont les plus concernés. Le départ de Moussi Abdessalem, Abdallah Bencheikh et probable- ment de Mohamed Hichem Cherif a dégarni le volet offensif de l'équipe. Malgré l'arrivée de Mohamed Tiaibia et Amine El- Amali, aux yeux de l'ancien dri- ver du RC Relizane, l'arrivée d'un autre attaquant devient nécessai- re. " Il insiste pour avoir Benayad dans les rangs de son équipe. Il le connaît très bien, il sait qu'avec lui, le Mouloudia aura le visage

d'un onze conquérant. C'est pour- quoi il a insisté auprès de Baba pour le convaincre de le faire venir chez nous ", précise notre source. Pour notre interlocuteur, le buteur du Rapid de l'exercice écoulé devient la priorité de Bouakaz et son intérêt.

Guessan, la solution ? Le cas de Mourad Benayad sera réglé une fois que le RCR, son club actuel, aura une réponse clai- re de la CRL. Car cette instance a été sollicitée par le joueur pour réclamer son argent des salaires que lui doit le club relizanais. Ce qui entretient un immense flou quant à voir cet élément gagner le droit d'obtenir sa lettre de libéra- tion. C'est pourquoi, la nouvelle de la libération de Ghizlain Guessan de l'USM Alger a immé- diatement donné des idées à Ahmed Belhadj. Ce dernier, sitôt informé de la proposition d'un

proche, n'a pas hésité à donner un avis favo- rable. L'ancien buteur du RC Arba, qui a déjà visité la cage du MC Oran, serait une cible privilégiée pour le patron du club d'El- Hamri. Cela dit, Baba envisage sérieusement la piste du Franco-Ivoirien qui pourrait se relancer avec les Hamraoua. En clair, ce joueur a toutes les chances de constituer la solu- tion en attaque même si Benayad sera engagé par le club des Rouge et Blanc. L. M. A.

Baba

endeuillé

Baba endeuillé Le président Ahmed Belhadj a perdu son beau-père décédé avant-hier suite à une longue

Le président Ahmed Belhadj

a perdu son beau-père

décédé avant-hier suite à une longue maladie. Un autre deuil qui frappe le patron du club d'El-Hamri

après le décès de sa mère et de sa fille. En cette douloureuse circonstance,

le collectif de Compétition

lui présente ses sincères condoléances et prie Allah Le Tout-Puissant d'accueillir le défunt en Son Vaste Paradis.

Benamara : «Je pourrai prolonger»

Le milieu Hafid Benamara semble avoir décidé de poursuivre son aventure avec le MC Oran, son club de cœur.

Avez-vous discuté avec le président au sujet de votre avenir ?

Oui, nous avons parlé du sujet. Le président m'a rassuré, il me l'a fait savoir. Il faut dire que ça m'en- chante parce qu'il a affiché son désir de me voir prolonger.

Et vous comptez le faire…

Oui, pourquoi pas ! Vous savez,

je suis bien au Mouloudia où j'ai commencé ma carrière. Je me sens à l'aise, donc je pourrai prolonger et je le ferai avec joie.

Un mot sur les recrues engagées par le club…

Je crois qu'il faut laisser le soin aux gens concernés de donner leur avis. Moi je sais que les recrues sont connues, ce sont de bons joueurs.

En attendant la suite du recrutement, comment

bons joueurs. En attendant la suite du recrutement, comment s'annonce la nouvelle saison pour le MCO

s'annonce la nouvelle saison pour le MCO ?

Je crois que chaque début est difficile, l'incertitude planera au début. De notre côté, on espère bien débuter la compétition. J'espère qu'on va rectifier le tir et oublier la saison passée. On fera tout pour jouer les premiers rôles et se racheter après le parcours de la phase retour. Seulement, il faut

qu'on arrive à bien débuter la sai- son et rester dans la dynamique jusqu'à la fin du championnat.

Vous espérez avoir une place dans l'équipe-type…

Oui ! Si l'occasion se présente, je tâcherais de l'exploiter comme il se doit. Je ferai de mon mieux pour mériter la confiance de l'entraî- neur. De toute façon, je suis prêt à me défendre pour avoir ma place et défendre les couleurs du MCO avec dévouement. Je me battrai à fond afin de parvenir à gagner une place et aider mon équipe.

Qu'avez-vous à dire aux supporters ?

Je sais que les supporters atten-

dent beaucoup de l'équipe et espè- rent une saison meilleure que celle passée. Ils sont déçus par ce qui s'est passé pendant la phase

retour.

L. M. A.

Benzaâzouaâ (ASMO) sur le point de rejoindre El-Hamri

Un jeune du club de M'dina J'dida est sur le point de rejoindre les rangs du MC Oran. Il s'agit du milieu Abdelkamel Benzaâzouaâ qui serait inté- ressé par les couleurs du club voisin. Son départ est lié à un mépris des dirigeants du club asémis- te qui n'ont pas récompensé les joueurs des équipes vainqueurs de la coupe d'Algérie des U15 et U17.

Bentiba en vacances en Espagne

Le milieu offensif Mohamed Bentiba se trouve en Espagne depuis quelques jours. Selon une source fiable, ce joueur devait rendre visite à des amis établis à Benidorm. Hier, il devait rallier Barcelone avant de retourner au pays au plus tard aujourd'hui. Il est utile de rappeler que le MC Alger, la JS Saoura et le CS Constantine ont affi- ché leur vœu de s'attacher les services de l'inté- ressé, auteur de sept (7) buts dont cinq (5) en championnat. Même si sa priorité est accordée au MCO et qu'il n'a jamais pensé partir de ce club, rien n'est sûr avant de renouveler son contrat avec le MCO.

Reprise décalée de 48h

Prévue le 15 de ce mois, la reprise des entraî- nements a été décalée de 48 heures. Selon nos informations, le rendez-vous aura lieu demain lundi. Le responsable de la barre technique, par le biais de la direction, a donné rendez-vous à ses futurs poulains au stade Ahmed-Zabana à partir 17h

USB

Reprise demain à Tikjda

PAR KAMEL HASSANI

Le nouveau promu en L1 Mobilis enta- mera à partir de demain sa préparation d'in- tersaison avec un stage bloqué à Tikjda sous la houlette de son nouvel entraîneur, Omar Belatoui. Ce regroupement s'étalera jusqu'à la fin du mois avec un travail entièrement consacré au volet physique. Le coach de la formation des Ziban veut voir la plupart de l'effectif durant ce rassemblement afin d'accomplir sa mission

convenablement car il sait pertinemment que cette première phase de préparation d'inter- saison est délicate. L'objectif recherché à tra- vers ce premier regroupement est d'améliorer la condition physique et de resserrer les liens entre les joueurs, surtout que l'équipe a été modifiée à 90% par rapport à celle de la saison écoulée. Un autre stage est programmé au courant du mois d'août à Aïn Drahem et sera consacré au volet technico-tactique. L'ex-dri- ver du MCO compte disputer au moins 4 matches amicaux durant le stage tunisien afin

d'améliorer la cohésion et dégager le onze- type. La 3e partie de la préparation se tiendra à Biskra où l'équipe disputera 2 à 3 matches amicaux avant d'entamer son premier match de championnat le 26 août contre le MCA au stade d'Al Alia à Biskra. D'ailleurs, ce premier RDV de la saison focalise déjà l'attention de tous les Biskris, surtout qu'il s'agit d'une ren- contre pas comme les autres contre le Doyen, qui va certainement faire le plein compte tenu du retour de l'USB parmi l'élite et l'ambition des supporters qui souhaitent que leur équipe

fasse un parcours honorable en L1 Mobilis. Enfin, pour le chapitre recrutement, la direc- tion de l'USB est en train de multiplier les contacts avec certains joueurs ciblés afin de renforcer son effectif. Le coach de l'USB a demandé aux dirigeants de renforcer le grou- pe par un gardien de but, un défenseur et un attaquant pour clore le recrutement. Pour rap- pel, deux joueurs de la saison dernière, à

savoir Boufeligha et Tria, ont décidé de rester, alors que les tous les autres joueurs sont

partis.

K. H.

www.competition.dz

Dimanche 16 juillet 2017

USMH

11

www.competition.dz Dimanche 16 juillet 2017 USMH 11 Iaïche, Bouarata ou… Ifticen Qui sera le coach de

Iaïche, Bouarata ou… Ifticen

Qui sera le coach de l'USMH ?

Sitôt la décision prise par Mana de refuser catégoriquement le retour de Boualem Charef à l'USMH, plusieurs entraîneurs sont ciblées et des CV ont été reçus, mais pour le moment, la décision finale n'est toujours pas prise.

et du NAHD, pour ne citer que ceux-là, Rachid Bouarata, est le mieux placé pour

et du NAHD, pour ne citer que ceux-là, Rachid Bouarata, est le mieux placé pour prendre en charge l'équipe. Ce dernier a même discuté avec les diri- geants de l'USMH, les deux parties se sont expliquées sur les objectifs du club par rapport à sa situation actuelle. Une première approche qui place Bouarata comme étant le plus proche de la barre technique de l'USMH. Une prochaine rencontre entre les deux parties est pré- vue dans les prochaines heures pour se mettre d'accord ou pas.

Ifticen-Lefki, rendez-vous aujourd'hui Quant à l'ex-entraîneur de la JSMB, Younès Ifticen, il a été contacté par le porte-parole du club, Mohamed

il a été contacté par le porte-parole du club, Mohamed Ameziane Lefki. En vacances à Azefoun,

Ameziane Lefki. En vacances à Azefoun, Ifticen, qui devait rentrer à Alger hier-soir, rencontrera aujourd'hui les dirigeants du club pour entamer les négociations. Connu pour son attache- ment à l'USMH, l'ancien sélectionneur militaire serait très emballé par l'idée de driver l'équipe de son club de cœur. Enfin, selon une autre source d'informa- tion, l'ancien driver du DRB Tadjenanet, Liamine Boughrara, a été approché par les dirigeants, mais ce dernier a décidé de poursuivre son aventure avec le CABBA.

Les dirigeants ne veulent pas se précipiter Même si pour l'instant les spéculations vont bon train sur celui qui prendra en

les spéculations vont bon train sur celui qui prendra en charge la barre technique du club,

charge la barre technique du club, on croit savoir que les dirigeants n'ont encore pris aucune option pour un quelconque entraîneur. Même s'ils ont entamé les négociations, certains diri- geants n'ont pas pris de décision finale concernant le nouvel entraîneur. Selon un membre du conseil d'administra- tion, les pro-Mana ne veulent en aucun cas se précipiter pour engager un entraîneur. Malgré le temps qui presse, le club enregistre un grand retard dans le recrutement et la préparation de la saison prochaine, les responsables de club de Maison Carrée comptent prendre tout leur temps avant d'enga- ger officiellement un nouvel entraîneur. M. H.

PAR MASSINISSA HACHOUR

Abdelkader Iaïche, Rachid Bouarata, Younes Ifticen ont été proposés aux dirigeants harrachis qui ont entamé les négociations depuis ven- dredi. Les pro-Mana se sont réunis hier après-midi et une autre réunion se tien- dra probablement aujourd'hui afin de trancher l'identité du futur technicien qui prendra l'équipe en main. Selon un membre du conseil d'administration, le nouvel entraîneur sera connu dans moins de trois jours. Le premier entraî- neur proposé, celui d'Abdelkader Iaïche dont le nom revient à chaque fois que la direction est à la recherche d'un coach, mais son retour n'a jamais été concrétisé.

Bourata a négocié La direction harrachie a déjà entamé les pourparlers avec certains entraîneurs prétendants pour succéder à Boualem Charef. Jusqu'aux dernières informa- tions, l'ex-entraîneur du CAB, du CSC

BAGHDADI

DELHOUM

BOULEKHOUA :

devait rencontrer hier

l'agent de Zedam et Sessaïd

Selon notre source, les nouveaux actionnaires de l'USMH, Lefki, Baghdadi et Arroudj se préparent activement à engager des joueurs capables d'apporter un plus à l'équipe la saison prochaine. Nasreddine Baghdadi aurait pris attache avec l'agent de deux joueurs Hamza Zedam et Brahim Sessaïd. Proposés par l'agent Mohamed Merabet, les deux joueurs devraient donner leur accord d'opter pour l'USMH et défendre les couleurs jaune et noir. Libres de tout engagement, Zedam et Sessaïd ont évolué, respectivement, au NAHD et à l'USMMH la saison passée. M. H.

négociera

aujourd'hui

La venue de milieu de terrain du MCO, Mourad Delhoum, à l'USMH est toujours d'actualité après que la direction du club harrachi a trouvé un accord avec son agent. Tout porte à croire que la journée d'aujourd'hui sera décisive au sujet du recrutement de Mourad Delhoum. Contacté il y a plusieurs semaines par la direction de l'USMH, le joueur devrait rencontrer les dirigeants Harrachis pour entamer les négociations. Le désormais ancien joueur du MCO a fait savoir à ses proches que la rencontre d'aujourd'hui sera déterminante, surtout que les dirigeants vont officiellement lui faire une offre. Pour rappel, au cours de leur réunion d'hier, les dirigeants ont chargé un des membres du conseil d'administration de contacter Delhoum pour le convaincre d'opter pour l'USMH la saison prochaine. C'est pour cette raison que beaucoup pensent que la venue de Delhoum dépendra des négociations d'aujourd'hui. M. H.

«Aucun dirigeant ne m'a proposé de renouveler»

L'arrière gauche de l'USMH, Zinelabiddine Boulakhoua, qui se trouve en fin de contrat, ne compte pas renouveler avec les Harrachis.

Les nombreux problèmes que vit le club, notamment sur les plans financier et administratif, ont poussé le jouer à quitter le club pour s'engager avec une autre formation. Le joueur nous a confirmé ses contacts avec le MCA et n'écarte pas son souhait de le rejoindre dès cet été. "Oui, comme je vous l'ai déjà déclaré, j'ai reçu une offre des Mouloudéens. Après un moment de réflexion et d'attente, j'ai donné mon accord au MCA et en principe je signerai demain (NDLR : l'entretien

réalisé hier). On a tout conclu et la signature n'est qu'une simple formalité", nous a déclaré Zinelabidine Boulekhoua. En poursuivant ses déclarations, Boulakhoua se dit très déçu de ce qui se passe actuellement à l'USMH où il aurait souhaité poursuivre son aventure. "Je ne vous cache pas ma déception sur ce qui se passe actuellement à El- Harrach. Au lieu de penser à préparer le prochain exercice comme c'est le cas d'autres clubs, les dirigeants sont préoccupés par les problèmes administratifs et le fauteuil de la présidence. Aucun dirigeant ne m'a appelé pour me proposer de renouveler mon contrat, c'est pour cette raison que j'ai pris la décision de changer d'air", a-t-il conclu.

M. H.

décision de changer d'air", a-t-il conclu. M. H.  Bouzidi se retire officiellement Comme il fallait
décision de changer d'air", a-t-il conclu. M. H.  Bouzidi se retire officiellement Comme il fallait

Bouzidi se retire officiellement

Comme il fallait s'y attendre, l'entraîneur Youcef Bouzidi s'est retiré officiellement, il ne sera pas le prochain coach de l'USMH. Vu la crise de clans qui continue à sévir au sein du club harrachi, la signature de l'ex-coach du NAHD a trop tardé, le coach avait donné un ultimatum de 48 heures à Lefki et Bensamra pour parapher son contrat. Le lendemain de l'assemblée générale, tenue par les pro-Laïb, où il avait été décidé de retirer la confiance à Abdelkader Mana et de désigner Mohamed Laïb nouveau président du club, Youcef Bouzidi s'était retiré pour entamer des négociations avec d'autres clubs, à l'image du RC Relizane.

Bechouche

et Benomar

assureront

la reprise

RC Relizane.  Bechouche et Benomar assureront la reprise Lors de leur réunion tenue hier, les

Lors de leur réunion tenue hier, les dirigeants ont évoqué la préparation de la prochaine saison et la reprise fixée à ce mardi au stade du 1er- Novembre de Mohamadia. Avant d'engager officiellement un entraîneur, les dirigeants vont faire appel au duo Bechouche-Benomar et au DTS, Fayçal Larabi, pour assurer la reprise.

La reprise reportée à mardi

Prévue lundi, la reprise est reportée de 24H. Après plus d'un mois de repos, les camarades de Djeghbala reprendront officiellement les entraînements mardi au stade du 1er -Novembre de Mohamadia. Ils entameront leur préparation au stade de Lavigerie avant de se rendre probablement en Tunisie pour effectuer un stage de 15 jours. M. H.

www.competition.dz

Dimanche 16 juillet 2017

www.competition.dz Dimanche 16 juillet 2017 12 LIGUE 1 MOBILIS Hadj Mohamed La direction espère renforcer son

12

LIGUE 1 MOBILIS

Dimanche 16 juillet 2017 12 LIGUE 1 MOBILIS Hadj Mohamed La direction espère renforcer son attaque

Hadj Mohamed

La direction espère renforcer son attaque

YOUNÈS SUR LES

ne lâche pas

BELAÏLI

L'un des dossiers chauds de la direction sera la prolongation des fins de contrat. Dans ce sens, le président Hadj Mohamed fait tout pour prolonger les cadres, notamment Amir Belaïli.

L'euphorie de la victoire en coupe d'Algérie étant passée, les dirigeants ont planché sur les sujets importants. Si le club a engagé 4 recrues, les choses n'ont pas encore avancé avec les cadres de l'équipe, notamment ceux en fin de contrat. Parmi les joueurs dans cette situation, le latéral droit du club Amir Belaïli. L'enfant du Khroub a vu son contrat arriver à son terme, mais à l'heure actuelle, il ne l'a toujours pas prolongé. Des rumeurs l'annoncent déjà signataire au CSC pour les deux prochaines saisons. Cependant, au cours de la réception à El Aurassi, le joueur avait assuré le contraire à son président. Maintenant, le boss ne veut pas le laisser partir ni le lâcher ; il souhaite absolument prolonger son contrat dans les jours à venir. Par ailleurs, il a fait savoir à ses proches que les pourparlers avec Belaïli seraient en bonne voie et qu'il ne manquerait que quelques détails avant d'officialiser sa prolongation. Si cela venait à se confirmer, ce serait une très bonne nouvelle pour le club de la capitale qui s'assurerait les services de l'un des meilleurs latéraux du pays.

Encore quelques détails à régler D'après une source proche du président, ce dernier aurait fait savoir qu'il ne restait que quelques petits détails à régler avant que tout ne soit clair et officiel. Cependant, Bouhafs a refusé de dévoiler les détails en question et a tenu à rassurer tout son monde. Toutefois, tant que rien n'est encore signé, les supporters restent méfiants et ont toujours peur de perdre l'un de leurs meilleurs joueurs de la saison passée.

I. Z.

de leurs meilleurs joueurs de la saison passée. I. Z. tablettes du Chabab A la recherche

tablettes du Chabab

A la recherche d'éléments de qualité capables d'apporter le plus escompté, les dirigeants du CRB lorgnent un peu partout pour tenter de trouver chaussure à leur pied. Parmi les cibles, le capitaine de l'USMH Sofiane Younès.

pour prendre attache avec le frère et manager du capitaine de l'USMH Sofiane Younes. Ce dernier est libre de tout engagement vis-à-vis de son équipe et peut choisir sa future desti- nation le plus normalement du monde. Maintenant, les négociations n'ont pas encore débuté de manière officielle entre les deux parties du moment qu'il y a eu une simple prise de contact entre les deux parties.

Rendez-vous entre les deux parties A ce sujet, notre source nous a égale- ment fait savoir que le président du

PAR ISLAM Z.

Les dirigeants du Chabab ont déjà réussi à recruter 4 joueurs depuis l'entame du mercato estival. Ces joueurs ont déjà été présentés à la presse. Cependant, il semble bien que les Algérois ne sont pas encore rassa- siés puisque dans leur plan de recru- tement figurent d'autres joueurs, notamment ceux ayant un certain vécu et une grande expérience. D'après une source bien informée, on apprend que les dirigeants du Chabab ont mandaté le secrétaire général du club, Mustapha Laâroussi,

club Hadj Mohamed devrait rencon- trer le joueur dans les tout prochains jours pour passer aux choses sérieuses et faire en sorte de parler plus longuement et essayer de trou- ver un accord qui arrangerait les deux parties pour la signature d'un contrat. Younes, 34 ans, jouit d'une solide expérience que ce soit locale- ment ou sur le plan international du moment qu'il a gagné la Ligue des champions avec l'ESS. Il pourrait être d'une grande aide pour le club la saison prochaine sur le plan continental. Aux dernières nou- velles, le joueur souhaiterait quitter l'USMH qui vit de très gros pro- blèmes sur le plan financier et au niveau de la direction du club puisque deux présidents se disputent le pouvoir. Affaire à suivre. I. Z.

La famille du CRB fête l'anniversaire du club

Les supporters du CRB et les

dirigeants, en collaboration avec l'APC de

Mohamed-

Belouizdad, ont tenu à organiser une soirée musicale au 20-Août pour fêter l'anniversaire du club. Les Rouge et Blanc ont fêté les 55 années du club algérois. Une soirée animée par Sid Ali Dziri ainsi que d'autres groupes musicaux qui ont chanté à la louange du club de la capitale. De plus, ça coïncidait avec leur victoire en coupe d'Algérie. Il est à noter la présence de plusieurs anciennes figures du club, que ce soit joueurs, dirigeants ou encore entraîneurs qui sont passés par le club à différentes périodes. A partir de minuit, il y a eu un grand craquage de la part des supporters pour fêter dignement l'évènement et montrer que malgré toutes les difficultés, le CRB restait une grande équipe parmi les meilleures en Algérie. Une belle ambiance entre membres de la famille belouizdadie. I. Z.

une grande équipe parmi les meilleures en Algérie. Une belle ambiance entre membres de la famille
une grande équipe parmi les meilleures en Algérie. Une belle ambiance entre membres de la famille
une grande équipe parmi les meilleures en Algérie. Une belle ambiance entre membres de la famille
une grande équipe parmi les meilleures en Algérie. Une belle ambiance entre membres de la famille

Il aurait saisi la CRL

LA DIRECTION

riposte dans le dossier Draoui

Depuis quelques jours maintenant, le milieu de terrain du Chabab Zakaria Draoui ne cesse de faire parler de lui.

Concrètement, le joueur espère obtenir une augmentation de salaire. Titulaire indiscutable et l'une des pièces maî- tresses des différents coachs qui se sont succédé à la barre technique, le joueur en a touché deux mots à son président qui lui a fixé rendez-vous pour parler. Cependant, d'après une source bien informée, on apprend que le joueur aurait saisi la CRL pour tenter de récu- pérer sa libération et s'en- gager ailleurs. Le numéro 14 du Chabab espérait bien avoir gain de cause dans cette affaire du moment qu'il n'a pas été payé depuis 4 mois main- tenant. Cependant, c'était sans compter sur la direc- tion qui aurait, selon notre source, fait le néces- saire pour verser une somme importante dans le compte du joueur. De plus, la direction a déposé le reçu au niveau de la CRL pour s'assurer d'avoir gain de cause dans cette affaire. Une riposte assez rapide des dirigeants qui ont rapide- ment désamorcé cette bombe qui leur pendait au nez. On peut dire que désormais, les Algérois sont assez sereins dans cette histoire du moment que la CRL ne peut don- ner gain de cause au joueur surtout qu'un vire- ment a été effectué sur

au joueur surtout qu'un vire- ment a été effectué sur son compte bancaire et que l'ordre

son compte bancaire et que l'ordre de versement a été déposé. Donc, pas de libération par la Chambre de résolution des litiges.

Il va négocier son augmentation Dans notre édition d'hier, le joueur nous a accordé une déclaration dans laquelle il a fait savoir qu'il n'ira pas au clash et qu'il honorera son contrat jusqu'au bout. De l'autre côté, notre source a fait savoir que la direction entend convoquer le joueur assez rapidement pour négocier et essayer de trouver un terrain d'entente pour son aug- mentation de salaire. Donc, tout est bien qui finit bien entre les deux parties. Pour rappel, depuis plusieurs semaines, ledit joueur est fortement convoité par le NAHD qui souhaite le récupérer pour la nouvel- le saison. Cependant, le fait qu'il soit toujours sous contrat fait que son trans- fert semble quasi impos- sible.

I. Z.

 Yahia-Cherif ne veut plus rester Yahia-Cherif est déterminé à quitter le CRB pour la

Yahia-Cherif ne
veut plus rester
Yahia-Cherif est
déterminé à quitter le
CRB pour la simple
raison qu'il ne sent plus
à

l'aise vu tout ce qui se passe au sein du club. C'est ce que nous a affirmé hier un de ses proches. Même s'il lui reste un an de contrat,

le joueur a entamé des

négociations avec d'autres clubs dont principalement la JSK. Il est certain d'avoir sa libération après avoir déposé son dossier à la CRL en raison des six mois de salaires que lui doit la direction.

L'avenir de

Boukacem

incertain

doit la direction.  L'avenir de Boukacem incertain En plus de Cherfaoui, Draoui, Yahia-Cherif et d'autres

En plus de Cherfaoui, Draoui, Yahia-Cherif et d'autres joueurs dont la situation est délicate, Boukacem s'ajoute à la liste. Ce gardien de but n'a plus la tête au CRB. Les dirigeants du club songe non seulement à le libérer et c'est lui qui prend les devants.

22 juillet, dernier délai de la CRL

Une source sûre nous a indiqué hier que la CRL a fixé comme dernier délai le 22 juillet aux clubs qui ne paient pas leurs joueurs. A partir de cette date, tous ceux qui ont déposé leur dossier obtiendront gain de cause et donc leur libération au cas où ils ne sont pas régularisés. C'est ce qui expliquerait probablement pourquoi Hadj Mohamed temporise et ne se projette pas sur le dossier des joueurs sous contrat.

Zouari est passé par là

Le milieu de terrain de l'USMBA, à savoir Zouari, était de passage ce week-end au centre du club au Caroubier. Ce dernier devait faire partie des nouvelles recrues du CRB. On lui a donné rendez-vous mais au final personne n'est

venu le voir ?! Le joueur

a quitté les lieux en colère.

www.competition.dz

Dimanche 16 juillet 2017

CRB

13

www.competition.dz Dimanche 16 juillet 2017 CRB 13 Bougherara l'autre piste Parmi les entraîneurs qui
www.competition.dz Dimanche 16 juillet 2017 CRB 13 Bougherara l'autre piste Parmi les entraîneurs qui

Bougherara

l'autre piste

Parmi les entraîneurs qui intéressent Hadj Mohamed, il y a Liamine Bougherara. Une source bien informée nous a affirmé au cours de la journée d'hier qu'il y aurait eu des contacts entre cet ex-entraîneur du DRBT et le Chabab. Ce qui nous a amené à prendre attache avec l'intéressé pour en savoir plus sur ce sujet. Bougherara déclare : "Oui, c'est vrai un proche de Hadj Mohamed est venu me demander si je suis intéressé par le CRB. Ma réponse à ce sujet est très claire : le CRB est un club qui me fait rêver depuis que j'étais gardien de but. C'est un club qui ne se refuse pas, mais vu le contexte actuel, c'est-à-dire ma situation vu que j'ai signé un contrat avec le CABBA, cela risque d'être très compliqué pour concrétiser, surtout que les dirigeants bordjis ne veulent pas me lâcher même si je leur ai signifié mon souhait de résilier le contrat. Je respecte leur position. Donc, pour le moment, je suis toujours avec le CABBA." Mis à part le contact qu'il vient d'avoir pour entraîner le CRB, Bougherara ajoute :

"Les challenges sportifs dans lesquels le CRB va s'engager cette saison sont très intéressants. Donc, si les choses se font bien, il y a de quoi être passionné par rapport à ce qui attend le Chabab comme aventures, que ce soit en championnat, en coupe d'Algérie, en coupe arabe et surtout la coupe de la CAF." Rappelons que ce n'est pas la première fois que les dirigeants du CRB prennent attache avec Liamine Bougherara puisque au mois d'octobre 2016, il était pressenti pour être entraîneur en chef. Mais ses engagements avec le DRBT ont fait que cela n'a pas abouti. On a alors fait appel à Badou Zaki. S. B.

Il confirme les contacts avec le Chabab

Ellili:

«Je serais honoré d'entraîner le CRB»

L'entraîneur tunisien Elili nous a confirmé, dans un entretien qu'il nous a accordé hier, ce qui a été mentionné dans la précédente livraison de Compétition, à savoir un rapprochement entre lui et le CRB.

PAR SOFIANE BOULAOUCHE

«Effectivement, il y a un rapprochement du côté du CRB ", a déclaré hier le technicien tunisien Shihab Elili, que nous avons interrogé par téléphone à propos de ses contacts avec le Chabab. Et de poursuivre :

"Il y a un premier contact et je leur ai donné mon accord afin de passer aux négociations très

prochainement. J'avoue que c'est un honneur pour moi d'entraîner un club comme le CRB, dont on n'entend dire que de bonnes choses ici en Tunisie. C'est l'un des clubs algériens qu'on connaît le plus chez nous. J'espère que la suite sera favorable de façon à ce que je puisse avoir une expérience avec le CRB, mais également dans le championnat algérien." Notons que le dernier club

que Shihab Elili (53 ans) a pris en main est le Club Africain ; sa mission vient de prendre fin depuis une courte période.

«J'étais sur le point d'entraîner la JSK» Dans le même sillage, Elili ajoute : "Ce n'est pas la première occasion qui se présente à moi pour venir travailler en Algérie. L'hiver dernier, j'étais sur le point

d'entraîner la JSK, mais je ne me suis pas entendu avec les dirigeants de ce club sur quelques détails dont le volet financier. J'espère donc que cette fois-ci ça sera la bonne. Non seulement j'aurais la possibilité de connaître de plus près le football algérien et le faire à travers un grand club comme le CRB serait merveilleux."

S. B.

TENSION ENTRE DIRIGEANTS

Depuis l'annonce par Abdelhak Benchikha de ne pas entraîner le Chabab, les rapports entre les dirigeants du club sont tendus.

Directement après la volte-face de Benchikha, il y a eu une première embrouille entre le groupe Djaâdi et le président Hadj Mohamed auquel on reproche ce retournement de situation et le fait que l'ex- sélectionneur national ne vienne pas. Ce qui a allumé la mèche, selon une source sûre, ce sont les agissements du premier responsable du club qui, selon ses vis-à-vis, a agi seul en recrutant des joueurs sans même consulter le nouveau coach. Ce der- nier, ayant appris à travers la presse et ses proches tout ce qui a été fait récemment, fut en colère, considérant que cela relève d'un manque de considération envers lui. C'est la raison principale qui l'a poussé à faire machine arrière même s'il avait prati- quement tout finalisé pour être le successeur de Badou Zaki. Tout cela a donc engendré actuellement ce climat de tension entre Hadj Mohamed et son entourage au sein du CRB. Les deux parties sont censées pour- tant avoir une étroite colla-

boration. Apparemment, ce ne serait plus le cas.

colla- boration. Apparemment, ce ne serait plus le cas. Hadj Mohamed se retrouve seul Suite au

Hadj Mohamed se retrouve seul Suite au retrait de Benchikha, une de nos sources nous a affirmé que Hadj Mohamed pourrait se retrouver seul dans la mission de bâtir une équipe compétitive en prévi- sion de l'exercice 2017/2018, qui s'annonce très intense puisque le club s'engagera dans quatre compétitions. Ce climat de tension qui règne au sein du club risque de nuire à Hadj Mohamed puisque s'il se retrouve seul à faire tout, il risque de ne pas réussir tous ses coups. A moins qu'il ait pris toutes ses précautions et qu'il souhaite- rait probablement régner en maître absolu. Affaire à suivre.

Salaires des joueurs, un dossier très chaud On a évoqué à maintes

reprises la question des salaires des joueurs dans nos précédentes livraisons, ce qui a provoqué chez certains supporters du Chabab une certaine méfiance et nous reprochent à travers des appels téléphoniques de vouloir provoquer un climat d'instabilité au sein du CRB. Nous voulons pour meilleure preuve le fait que plusieurs joueurs n'ont toujours pas perçu leur salaire jusqu'au moment où avons publié cet article dans la presse. C'est un dossier épineux que la direction ne parvient toujours pas à résoudre, et c'est également un dossier qui influe négativement sur les rapports de Hadj Mohamed et de son entourage.

15 éléments ont eu recours à la CRL Une source sûre nous a affirmé hier que 15 joueurs ont eu recours à la CRL où ils ont déposé leurs dos- siers, depuis un bon moment, afin de forcer la direction à leur payer leurs six mensualités. Parmi ces joueurs, citons Niati, Belaïli et Feham, ainsi que Draoui, Cherfaoui, Yahia Cherif, Aïch et d'autres. Ils ne lâchent pas Hadj Mohamed et se disent prêts à aller loin pour avoir gain de cause. Tout cela fait que l'administra- tion officielle est complète- ment confuse. Elle ne sait plus comment faire pour résoudre ces problèmes et, en face, il y a des gens qui font pression afin, selon eux, d'éviter une catas- trophe.

S. B.

www.competition.dz

Dimanche 16 juillet 2017

14

ESS

www.competition.dz Dimanche 16 juillet 2017 14 ESS Nessakh, l'arrière gauche tant recherché L'Entente de

Nessakh, l'arrière gauche tant recherché

L'Entente de Sétif a-t- elle trouvé son arrière- gauche tant convoité en la personne de Chemssedine Nessakh ?

De notre correspondant

SOFIANE H.

Signataire d'un contrat de 30 mois depuis quelques jours, le désormais ex-pensionnaire du MCO constitue, en effet, un investisse- ment à moyen et long terme vu la durée de son contrat. Agé de 29 ans, le joueur formé à l'ASMO a été engagé en perspective notamment des grandes échéances qui atten- dent le onze sétifien la saison pro- chaine, notamment la Ligue des champions d'Afrique et la Coupe arabe des clubs. Deux compétitions sur lesquelles comptent beaucoup le président Hassen Hamar et aspire voir son équipe aller le plus loin possible dans ces compétitions et pourquoi pas glaner un titre. Il faut dire que depuis le départ de Farès Hachi qui a préféré aller tenter sa chance en Afrique du Sud, plus pré-

cisément chez le détenteur de la der- nière édition de la LDC, le FC Mamelodi Sundowns, le onze ententiste a connu quelques difficul- tés au niveau de ce poste en dépan- nant d'abord avec Lamri avant d'at- tendre le mercato de l'hiver dernier pour faire venir Sofiane Boutebba et Djamel Ibouziden. Certes, ces der- niers ont enchaîné quelques matches au début de la phase retour de la saison, sans toutefois convaincre leur coach Kheïrredine Madoui qui s'est vu obligé de mettre dans le bain au niveau de ce poste un milieu offensif, en l'occurrence Haddouche. Ce dernier n'a pas heu- reusement déçu ; il a saisi sa chance en cumulant du temps de jeu, lui qui a été rarement utilisé dans son poste d'origine vu la rude concurren- ce, notamment celle de Bakir. Ainsi, l'apport de l'ancien joueur de l'ASO pourrait rendre d'énormes services au staff technique ententiste et va sans doute relancer la concurrence au niveau de ce poste.

Zorgane : «Il sera d'un grand apport» En outre, sa longue expérience sur le plan local et continental, pour avoir

Zerouati exige 1,5 milliard pour Bourdim

Dans le souci de faire face à un éventuel départ cet été de Djabou pour l'une des équipes qui veulent l'engager, le président Hassen Hamar a pris attache avec certains éléments répondant au profil de son meneur de jeu. Parmi les joueurs cités figure le milieu de terrain de la JSS Bourdim. Sous contrat, celui-ci bien qu'emballé par l'idée de porter les couleurs sétifiennes a buté sur le refus de son président Zerouati, qui ne veut pas le laisser partir, à moins que le club qui le veut ne débourse la somme d'un milliard et demi de centimes. Certes, une somme considérée colossale, mais le boss ententiste peut la réunir à travers l'argent que l'ESS touchera dans le transfert de son joueur notamment, si jamais il part rejoindre l'une des équipes des pays du Golfe qui veulent l'engager.

déjà disputé une compétition afri- caine lorsqu'il évoluait sous les cou- leurs de la JSK, fait de lui l'une des grandes attractions que vont suivre avec une grande attention les sup- porters du club phare d'Aïn El Fouara, qui se sont félicités de son recrutement en estimant que c'est un gars qui pourra apporter un grand plus à leur équipe l'exercice prochain. Avec un Ziti sur le flanc droit et une paire centrale composée de l'indétrônable paire Bedrane- Keniche, la défense ententiste aura fière allure et pourra du coup rivali- ser avec les meilleures attaques, que ce soit en championnat ou sur le plan international. "Effectivement, on a besoin de joueurs comme Nessakh qui dispose de toutes les caractéristiques qu'on voulait recru- ter en vue de la saison prochaine ", nous a confié à ce titre le coach Malik Zorgane présent à la cérémo- nie de la signature du joueur, tout comme pour les autres recrues qui ont rejoint les rangs de son effectif cet été à l'image de Sidhoum et Chibane.

S. H.

cet été à l'image de Sidhoum et Chibane. S. H. Au cas où Bendebka ferait faux

Au cas où Bendebka ferait faux bond

La piste Chennihi sera réactivée

On l'avait rapporté il y a plusieurs semaines : Brahim Chennihi fait partie de la liste des joueurs que le président Hassen Hamar espère engager en vue de la saison prochaine. N'ayant pas encore renouvelé son contrat avec le Club Africain, l'ancien joueur du MCEE reste un élément qu'on pourra donc convaincre de venir porter les couleurs sétifiennes l'exercice prochain. Ayant acquis une bonne expérience sur le plan continental, le joueur pourrait constituer un bon investissement. Cela dit, il reste que sa probable venue dépendra des négociations entre l'ESS et le désormais ex-joueur du NAHD, Sofiane Bendebka, qui avait promis de résilier son contrat avec le club d'Aïn El Fouara demain. Par ailleurs, la presse tunisienne a évoqué ces derniers jours un probable échange entre le Club Africain et l'ESS, c'est-à-dire Chennihi contre Nadji. Celui-ci semble intéresser les dirigeants clubistes pour un éventuel transfert cet été.

Aïboud attendu demain pour signer

A en croire une source digne de foi, Samir Aïboud est attendu demain pour officialiser son engagement avec le club cham- pion d'Algérie 2017. En effet, attendu au cours de la semaine passée, soit juste après que l'ESS a engagé respectivement Sidhoum, Chibane et Nessakh, le désormais ex-joueur de la JSK a finalement fait faux bond. Mais ce n'est que partie remise puisque le joueur a fixé cette fois la date de demain pour ral- lier la capitale des Hauts Plateaux et officialiser sa venue.

La piste Hichem Cherif se précise

Comme nous l'avons annoncé, il semblerait que le président Hassen Hamar préfère mainte- nant se rabattre sur l'attaquant du MCO Hichem Cherif au lieu de Mourad Benayad, l'avant-centre du RCR. Ce dernier, qui avait en effet promis au président séti- fien de ramener sa lettre de libération que refuse pour le moment de lui octroyer son pré- sident, tarde à rendre une réponse définitive contraire- ment au joueur oranais, qui a déjà donné son accord final, il ne reste que la signature du contrat.

Le stage se déroulera peut-être en Tunisie ou en Turquie

Prévu initialement au Maroc, le lieu de la préparation d'inter- saison serait sur le point d'être programmé dans un autre pays, probablement en Tunisie. C'est du moins ce que nous avons appris d'une source digne de foi qui ajoute, en outre, que l'idée d'un stage en Turquie également n'est pas à écarter. Cela dit, tout dépendra de la fin du recrutement et des places à trouver disponibles les vols en direction soit du Maroc ou de la Turquie.

CSC

BEZZAZ : «Heureux d'avoir renouvelé»

Joint au téléphone par nos soins, juste après qu'il a renouvelé son contrat avec son club, le chevronné Yacine Bezzaz, 36 ans, nous a déclaré qu'il va tout faire, la saison prochaine, pour démontrer au manager Arama et au coach Amrani qu'ils avaient raison de me retenir dans l'effectif du CSC.

De notre correspondant

RABAH GATTOUCHE

Nous venons juste d'apprendre (hier à 15h) que vous avez renouvelé votre contrat avec le CSC. Voulez-vous nous confirmer cette information ?

Oui, je vous confirme que j'ai rencontré, aujourd'hui, le président actif de mon club, le manager Arama, et que, après avoir eu un bref entretien avec lui, je n'ai pas hésité à accepter de lui donner mon accord final pour continuer à porter les couleurs de mon équipe de cœur les deux prochaines saisons.

Peut-on savoir qu'est-ce qui vous a poussé à renouveler ?

Comme j'étais libre de tout engagement et bien que plusieurs présidents de club m'aient sollicité pour que je porte les couleurs de leurs équipes respectives la saison prochaine, j'ai décidé de renouveler mon contrat avec mon club car je ne pouvais dire non au coach

Amrani qui voulait me garder et parce que je veux terminer ma carrière avec le CSC, qui, comme vous le savez, est mon équipe de cœur.

Pensez-vous que votre équipe, qui a entamé la préparation d'avant-saison avec un effectif réduit, va pouvoir être prête à entamer le prochain championnat de Ligue 1 Mobilis ?

Certes, après avoir décidé de laisser partir dix de mes anciens coéquipiers, la direction de notre club n'a pu, à ce jour, engager que trois nouvelles recrues, mais je pense que, d'ici le 20 juillet 2017, jour où nous allons suivre un stage en Tunisie, nos dirigeants vont tout faire pour recruter d'autres joueurs, qui viendront renforcer notre effectif. Et j'espère qu'ils vont le faire le plus tôt possible incha Allah.

Le premier match de championnat de Ligue 1 Mobilis, votre club va le jouer contre le NAHD à Constantine. Voulez-vous

nous dire comment allez-vous aborder cette rencontre que vous devez gagner pour faire plaisir à vos fans ?

Tout d'abord, je ne vous le cache pas, le calendrier n'a pas été tendre avec nous, en nous désignant comme premier adversaire le NAHD, une équipe qui, vu qu'elle va disputer la coupe arabe, sera plus compétitive que la nôtre. Mais, comme nous allons jouer ce match à domicile, j'espère que nous allons finir par le gagner avec le soutien de notre merveilleux public.

Vos fans veulent voir leur club jouer les premiers rôles et non le maintien la saison prochaine. Qu'avez-vous à leur dire ? Comme eux, nos dirigeants, notre staff technique, mes coéquipiers et moi, nous voulons que notre club joue les premiers rôles en championnat et aille le plus loin possible en coupe la saison prochaine. Mais, pour que nous puissions atteindre ces deux objectifs, nous devons faire une

atteindre ces deux objectifs, nous devons faire une bonne préparation d'avant-saison, mais aussi et

bonne préparation d'avant-saison, mais aussi et surtout, il faut que notre club ne revive pas les problèmes qui nous ont déstabilisés l'exercice écoulé.

Un dernier mot… Puisque vous me donnez l'occasion, je vou- drais, par le biais de votre journal, remercier vivement le manager Arama et le coach Amrani pour m'avoir refait confiance en me retenant et je leur promets de tout faire pour réussir un bon parcours la saison prochaine et prouver que je ne suis pas fini. R. G.

www.competition.dz

Dimanche 16 juillet 2017

USMB

15

www.competition.dz Dimanche 16 juillet 2017 USMB 15 Bacha menace de démissionner L'entraîneur de

Bacha menace de démissionner

Bacha menace de démissionner L'entraîneur de l'USMB Mohamed Bacha veut revenir sur sa décision de driver

L'entraîneur de l'USMB Mohamed Bacha veut revenir sur sa décision de driver le club blidéen. Bacha, après la démission du directeur général de la SSPA/USMB Ahmed Boumaza, a décidé de claquer la porte et veut opter pour un autre club. Bacha craint le pire ; il faut dire que l'absence des décideurs n'a fait que compliquer les choses. Bacha a rencontré le nouveau président et lui a dit les quatre vérités. Smail Berdaoui s'est vu obligé de contacter l'ancien joueur, à savoir Mohamed Khazrouni, pour demander son avis. Ceci dit, Berdaoui s'est retrouvé dans l'embarras et va payer les pots cassés de sa venue.

Krebaza est de retour

Le nouveau président de l'USMB Smail Berdaoui a rencontré l'ancien manager du club, à savoir Abdenour Krebaza. Berdaoui, après une heure et demie de négociations, a pu convaincre Krebaza de venir finalement travailler avec lui. Aussi, le président va tenir une autre réunion avec le staff technique en présence de Krebaza, et ce, pour mettre les choses au clair et surtout convaincre Bacha de revenir sur sa décision.

Il nie avoir eu une prise de bec avec les supporters blidéens

Herbache : «Ce ne sont que des rumeurs»

blidéens Herbache : «Ce ne sont que des rumeurs» Le milieu offensif, Billel Herbache, affirme qu'il

Le milieu offensif, Billel Herbache, affirme qu'il n'a aucun différend avec les supporters blidéens. L'ancien pensionnaire de l'USMBA ajoute qu'il a accepté de revenir à Blida sans aucune condition, et ce, pour aider le club cher à son cœur la saison prochaine.

«Je signerai dans les prochains jours»

De notre correspondant

AMINE DJAÂFAR

On croit savoir que vous avez eu une prise de bec avec les supporters, le confirmez-vous ?

Franchement, je suis déçu par tout ce qui a été dit parce que ce ne sont que des rumeurs et rien d'autre. Tout ce qui s'est passé est un différend avec un seul sup- porter qui voulait me taquiner et avoir des explications sur les rai- sons qui m'ont poussé à choisir la JSK. Naturellement, j'ai donné les explications au supporter, qui s'est d'ailleurs montré compré-

ses

excuses. Cet incident fait partie du passé.

hensif

et

m'a

présenté

Est-ce que vous avez signé votre contrat ou pas encore avec l'USMB

? Je n'ai rien signé pour le moment et je songe à parapher mon contrat durant les prochains jours. Franchement, si j'ai accepté de revenir au club de mon cœur, c'est pour aider la direction. Mon retour n'a rien avoir avec l'âge, ni même avec le niveau. Avec une bonne préparation, je pourrais faire une bonne saison.

Qu'avez-vous constaté sur le travail fait jusqu'à présent par la direction ?

Le président du club vient d'être nommé, mais la situation reste la même. Il est temps de mettre la main dans la main pour donner la vraie allure à cette équipe blidéenne.

Un dernier mot…

Mettons la main dans la main pour sauver le club et lui per- mettre d'entamer la saison en force, c'est tout ce que j'ai à dire. A. Dj.

Les manipulateurs veulent enfoncer le club

Le scénario que vit le club blidéen nous rappelle la situation vécue par le club il y a deux saisons. Selon une source digne de foi, un ancien joueur et un ancien dirigeant du club veulent dicter leur loi, et c'est eux qui sont en train de manipuler certains supporters pour mettre la pression sur l'équipe dirigeante. Boumaza, qui a décidé de se retirer, a refusé de parler des raisons qui l'ont poussé vers la sortie. Cependant, une source digne de foi proche de l'entourage du club nous a fait savoir

que Boumaza a déclaré à ses proches que des gens, qui étaient derrière l'organisation de la réunion de Chréa, sont en train de préparer les choses dans les coulisses et veulent imposer leurs amis pour gérer le club et surtout s'occuper du recrutement.

Les Nigérians ne joueront pas à Blida

La démission d'Ahmed Boumaza a incité le nouveau boss à contacter le manager des deux joueurs nigérians pour le tenir au courant de sa décision, à savoir qu'il ne veut pas des services des deux Nigérians.

USMBA

Les supporters s'inquiètent

Les Scorpions restent sur leur faim et sont très inquiets, guettant la moindre information concernant leur équipe, notamment en matière de recrutement.

De notre correspondant

MALEK BOUZID

L'absence d'une source officielle du club ne fait qu'augmenter les appré- hensions des supporters. Existe-t-il à l'USMBA un comité directeur officiel, composé d'un DG, d'un manager et d'un chargé de communication, se demandent les fans actuellement. En effet, à Sidi Bel-Abbès, l'opinion sporti- ve continue de donner des signes d'in- quiétude même si les nouveaux diri- geants actuels ne laissent planer aucun doute quant à l'avenir rassurant de l'USMBA. L'heure, dit-on, appelle au redressement de l'équipe. Avant l'arri- vée d'El-Hadj Okacha Hasnaoui, nom- breux étaient ceux qui assimilaient à ce qui se passait à l'USMBA à un crime tenant compte de l'anarchie qui perdu- rait et qui régnait au sein du club en

raison des luttes sans merci auxquelles se livraient les antagonistes à la fin de chaque saison. Il se trouve que les plus avertis disent basta ! Les plus sages assistent impuissants au tiraillement et gardent la tête froide exigeant du concret. Cependant, l'arrivée d'El-Hadj Hasnaoui à la tête de l'USMBA a été accueillie avec une grande joie par les supporters dans la mesure où ces der- niers voient en lui l'homme de la situa- tion, une nomination qui n'a fait que des heureux au sein des incondition- nels d'El-Khadra. Mais voilà que la len- teur mise dans l'entame de l'opération recrutement a poussé ces mêmes fans à réclamer de plus en plus une conféren- ce de presse pour prendre connaissan- ce de la composante du nouveau comi- té directeur et d'aller vers une nouvelle SSPA notoire et représentative. Il faut dire qu'en dépit de tout ce qui se trame dans les coulisses pour tenter "d'arra- cher" la moindre nouvelle sur les Vert et Rouge, version 2017-2018, la situa- tion ne se présente pas comme le sou- haite le dernier supporter de l'équipe à cause de certaines fissures dans l'oppo- sition parmi quelques membres action- naires. Certaines personnalités spor- tives se disent outrées par les menées de quelques membres de l'AG et récla- ment un cadre légal et transparent réunissant l'ensemble des "courants". Les plus actifs d'entre eux veulent aller avec promptitude, mais avec une stra- tégie dans leur démarche pour éviter au club d'autres scénarios catas-

trophes. Tout est question de timing et le temps presse. C'est pour éviter une autre mauvaise aventure à l'USMBA que l'on s'active du côté de la nouvelle équipe d'El-Hadj Hasnaoui pour tenir dans les plus brefs délais une plénière. Cela permettra de se fixer définitive- ment sur le devenir de l'équipe et sur- tout d'envisager toutes les actions pour repartir du bon pied. C'est ainsi que les rencontres de coordination se multi- plient pour parvenir à assainir la situa- tion du club tant sur le plan adminis- tratif que sur le plan financier.

El-Khadra se cherche-t-elle encore dans ce mercato estival ? Tout semble le faire croire, sinon com- ment expliquer ce grand retard pris dans le recrutement. Le DRBT et le NAHD sont, respectivement, à leur 13e et 11e nouvelles recrues, alors qu'à l'USMBA, on est encore au point mort. Des questions qui nécessitent beau- coup de réponses convaincantes et dans les plus brefs délais, car à ce ryth- me, l'USMBA risque de voir le marché se vider et les dirigeants n'auront qu'à s'en prendre à eux- mêmes.

Qui est derrière ce retard ? Une autre question mérite d'être posée et qui mérite aussi des réponses. Qui serait derrière ce retard ? El-Khadra souffre-t-elle d'un problème financier ? Non, diront les plus radicaux, car le président actuel, El-Hadj Hasnaoui,

avance-t-on, pourrait à lui seul faire appel aux meilleurs joueurs du cham- pionnat. Toutefois, connaissant parfai- tement les multiples obligations pro- fessionnelles du président El-Hadj Hasnaoui, les supporters estiment que ceux qui ont été chargés par le premier responsables de l'équipe de préparer la nouvelle saison seraient derrière ce retard, ce qui engendrent encore beau- coup d'interrogations chez les fans qui souhaitent que ce retard n'influe pas négativement sur le devenir de leur cher club la saison prochaine.

Certains employés toujours pointés du doigt

A Si Bel-Abbès, les supporters ne sont

pas dupes, ils savent pertinemment quelles sont les personnes fidèles au club et celles qui seraient derrière les entraves pour freiner la bonne marche du club, comme ces informations qui circulent dans tout Bel-Abbès et qui ali- mentent les discussions des fans sur une personne qui se trouve encore au sein du club et qui serait, parait-il, der- rière tous les maux de la saison passée (2016-2017), une personne qui serait une alliée de l'ancien comité directeur, "chassé", rappelons-le, par les suppor- ters. Cette même personne, dit-on, dont le nom sera divulgué et connu publiquement, aurait une dent contre

le staff technique actuel de l'USMBA,

ne cesse-ton d'avancer dans les milieux sportifs de l'USMBA, mais… M. B.

Des joueurs

étaient

attendus

hier soir

A l'USMBA, les dirigeants qui activaient sous silence, devaient entamer leur opération recrutement hier à partir 21h, et ce, à la demande du président El- Hadj Hasnaoui, qui, selon, certaines sources, aurait demandé de retarder les signatures des joueurs afin qu'il soit présent.

CEO veut

faire vite

Ayant souhaité débuter la préparation d'intersaison dès le 15 juillet, le coach en chef de l'USMBA, CEO aurait fait part de ses inquiétudes à ses proches

sur le retard que pourrait bien prendre son équipe dans la préparation de la nouvelle saison sportive. Le coach a eu une discussion au téléphone avec le bras droit du patron de l'équipe, El-Hadj Okacha Hasnaoui dans la matinée de vendredi où il a reçu des garanties quant au début de cette préparation dans les brefs délais. Pour CEO, il n'est plus question de perdre encore des jours, le 18 juillet est la dernière date fixée par le coach en chef pour le début de la préparation, comme cela a été déjà fait pour certains

clubs de Ligue 1 Mobilis.

www.competition.dz

Dimanche 16 juillet 2017

16

OM

www.competition.dz Dimanche 16 juillet 2017 16 OM Après la publication du calendrier Un quasi remake de

Après la publication du calendrier

Un quasi

remake de la saison passée

Le début de la nouvelle saison pour l'Olympique de Médéa n'est que le remake de la précédente.

de Médéa n'est que le remake de la précédente. De notre correspondant M. GRINI Le club

De notre correspondant

M. GRINI

Le club phare de la capitale du Titteri, nouveau promu, a débuté l'exercice qui vient de s'écouler par un match à domicile face à la formation des Aurès, le CA Batna. L'OM signe ainsi sa première victoire en Ligue 1 Mobilis et dans son histoire. L'unique et l'historique but de la partie fut mar- qué par l'incontournable et percutant attaquant Amine Hamia, qui devient par la suite le buteur attitré de la for- mation médéenne. L'OM entamera le nouvel exercice par une joute sur son terrain fétiche face au DRB Tadjenanet. Une rencontre qui s'annonce d'ores et déjà compliquée dans la mesure où les Olympiens n'ont pu battre la saison passée, sur leur propre pelouse, cette coriace formation tadjenanetie (1 à 1), qui les a défaits en match aller par 1 but à 0. Les Médéens n'auront pas d'autre choix que de gagner cette empoignade pour bien envisager la suite. Comme par hasard, l'OM va terminer la nou- velle saison chez lui comme l'an passé où les capés du coach Slimani ont joué leur dernière joute face au club algérois de l'USM Harrach ; score final : 0 à 0 comme celui de la phase aller. L'équipe de Lavigerie reste la seule formation contre laquelle les joueurs médéens

Gharbi prolonge enfin !

Gharbi prolonge enfin ! L'ex-Clubiste Sabri Gharbi, qui n'a pas été aligné lors des ultimes rencontres

L'ex-Clubiste Sabri Gharbi, qui n'a pas été aligné lors des ultimes rencontres de la saison qui vient d'être close à cause d'une mésentente avec son entraîneur, vient s'informer à propos de son avenir auprès de la direction de son club. A l'issue d'une longue et franche discussion entre les parties concernées, le numéro 20 de l'OM est parvenu à un accord avec sa direction et a prolongé. L'entraîneur Slimani n'a pas aimé voir son milieu de terrain partir et a tenu qu'il reste encore une saison avec l'Olympique. Ce qui a motivé l'enfant de Relizane à rejoindre le groupe et à commencer à s'entraîner.

n'ont pu marquer le moindre but et vice-versa. Seulement, cette fois-ci, le club algérois n'est que le Nasr Hussein- Dey. Les deux équipes médéenne et husseindéenne sont à égalité chacune avec une victoire et sur le même score de 2 buts à 1. Simplement, le dernier match de la prochaine compétition va se dérouler sur un air de vacances si toutefois les deux équipes se portent bien.

Léger avantage à l'aller Si on revient au calendrier du cham- pionnat 2017/2018, on peut déduire qu'il a donné un léger avantage à la for- mation du Titteri lors de la première moitié de la compétition qui se résume en ces deux matches que l'OM jouera consécutivement à domicile. Les Olympiens une première fois, pour le compte de la 7e journée, vont recevoir le nouveau détenteur de la coupe d'Algérie, le CR Belouizdad. La jour- née d'après, ils vont croiser le fer avec une formation sudiste compacte et très soudée, la JS Saoura. Dans une telle situation, les gars du Titteri n'auront pas une autre alternative que de signer deux victoires dans ces deux matches. Il n'y a pas d'autre solution. Un avanta- ge qu'on doit saisir lors de cette pre- mière phase du championnat afin de se prémunir de tout danger lors de l'autre phase retour.

13 e journée, derby de la Mitidja Pour que personne n'oublie, les Titteriens, la saison passée, ne doivent leur salut qu'aux points qu'ils ont récol- tés lors du premier acte de la compéti- tion, sinon, ils auraient pu connaître un mauvais sort. Si on revient maintenant un peu en arrière et avant même la publication du calendrier du nouveau championnat, la rue médénne se demandait quand aura lieu le derby de la Mitidja entre l'OM et l'USMB, les frères ennemis pour une poignée de minutes. Le calendrier tant attendu par la famille sportive médéenne est venu dévoiler le rendez-vous de ce derby de la Mitidja qui aura lieu à Blida à l'occa- sion de la 13e journée. Les supporters de l'Olympique se sont frotté les mains puisque le derby se jouera à Blida pour le match aller, puis à Médéa au retour. Le dernier match en date entre les deux équipes s'est déroulé à Blida lorsque les deux teams évoluaient en 2e divi- sion ; un score de parité 1 à 1 a sanc- tionné la partie.

L'USB et le PAC à domicile En revanche, l'Olympique de Médéa donnera la réplique aux deux autres promus, l'US Biskra et l'AC Paradou respectivement lors des 5e et 14e jour- nées du championnat. Les Olympiens

Contacté par l'USB

joueront ces deux formations à domici- le, ce qui constitue un autre soi-disant léger avantage pour les poulains de l'entraîneur Slimani pour engranger tant d'unités.

Se mettre à l'abri à l'aller jouer l'outsider au retour Toujours à la lecture de ce nouveau calendrier du championnat, le club de Médéa va se déplacer pour faire face à quelques ténors et leur donner la réplique dans leur propre fief. A titre d'exemple, l'OM jouera le champion en titre l'ES Sétif à Sétif lors de la 6e jour- née et jouera aussi son dauphin, le MC Alger à Bologhine pour le compte de la 4e journée. Deux sorties périlleuses pour les gars des monts du Titteri ; s'ils parviennent à y chiper le moindre point, ils arriveront à réaliser une per- formance. Mais ils reçoivent aussi quelques ténors à Imam-Lyès à l'image de l'USM Alger (10e j), de la JS Kabylie (12e j) et du CR Belouizdad (7e j) où ils s'efforceront d'empocher le gain dans sa totalité. En somme, il s'agit d'un calendrier mi-figue, mi-raisin pour les Olympiens qui auront une grosse opportunité de faire leur marché lors de la première moitié de la compétition pour arriver à se mettre à l'abri et jouer l'outsider lors de la seconde. M. G.

Merdaf : «Je voulais rester, mais…»

L'entraîneur des gardiens de l'OM Tahar Merdaf vient de quitter le staff technique médéen par la petite porte. Personne n'est venu l'informer de son limogeage et personne n'est venu plus ou moins demander de ses nouvelles.

Quand il a appris par le biais des médias que le club médéen est en train de chercher un entraîneur pour ses gardiens, le gentil technicien Tahar a compris qu'il ne fallait pas attendre un signe de la direction du club qu'il a tant aimé. Donc, il a fait ses adieux à l'entourage des Olympiens et déclare plein d'émo- tion : "Je dirai merci à tous les gens de Médéa. Je viens de passer avec eux des moments que je n'oublierai jamais. Dans mon for intérieur, j'ai voulu rester mais j'étais forcé de quitter l'OM. En tout cas, je souhaite bonne chance à tous les Olympiens et je n'oublierai jamais un club

comme l'OM." A la dernière minute, l'aimable coach des gardiens Merdaf, qui a fait du bon boulot à

l'OM, est contacté par l'US Biskra pour driver ses portiers. On lui sou- haite bonne chance. M. G.

Boucherit, Merchla et Bousalem, nouvelles recrues

Après les faux bonds de deux joueurs Dahar (USMH) et Dif (CAB), les respon- sables médéens continuent à faire leur marché. Ils ont obtenu la signature de Cheikh Hadj Boucherit (25 ans), défenseur qui vient du MB Rouissat, Chamseddine Merchla, 22 ans, un attaquant qui a porté les couleurs de HAMR Annaba, Merouane Bousalem, 21 ans, défenseur qui a joué dans la réserve de l'USM Harrach. Tous étaient unanimes à dire qu'ils ont signé pour un club qui encourage les jeunes et leur permet de percer.

M. G.

Banouh

sans

nouvelles

Peut-être que c'est le seul joueur qui n'est pas encore fixé sur son avenir, lui qui a demandé à maintes fois au président médéen de lui remettre ses papiers et de le laisser partir. Hamza Banouh, cet excellent ailier, est dans la confusion totale à l'approche de la fermeture du mar- ché des transferts qui aura lieu le 31 du mois courant. Seulement, il est lui aussi respon- sable à moitié de sa situation actuelle étant donné que le président de l'OM lui a demandé de lui rame- ner un négociateur, ce que n'a pas fait jus- qu'à ce jour l'ancien joueur du MO Béjaia. Cette affaire connai- tra-t-elle son épilogue très prochainement ?

Personne

ne parle

de l'arrière

volant

Ouchen

Tout au long de la saison écoulée, l'arriè- re-latéral droit de l'Olympique de Médéa Takfarinas Ouchen était très régulier et actif. Il possède des qualités intrinsèques d'un défenseur de haut niveau. D'ailleurs, cela lui valu une sélection en équipe nationale militaire et des éloges de la part des suppor- ters médéens à chaque fin de match. Mais juste après la fin de la compétition et à l'orée de la nouvelle, personne ne parle de l'enfant d'El-Mouradia qui est porté carré- ment disparu. S'il n'est pas avec les joueurs retenus, ni avec ceux qui ont pris le départ, où peut-il aller ? Seuls les jours à venir nous le diront.

www.competition.dz Dimanche 16 juillet 2017 DRBT 17
www.competition.dz
Dimanche 16 juillet 2017
DRBT
17

Tadjenanet se fait des promesses

Meziane Ighil, l'entraîneur de Tadjenanet, a détaillé son programme du championnat et sa préparation tactique face aux équipes qu'il doit affronter.

De notre correspondant

AMAR T.

C'est la vision d'un entraîneur qui ne veut pas être pris au dépourvu ; pour lui, ce qui s'est passé la saison dernière ne doit plus se renouveler. Maintenant, il faut jouer comme un grand club, une équipe avec la seule chose qu'elle peut faire, c'est de gagner à tous les coups. Les joueurs ont beaucoup appris de leurs erreurs et pour eux, ce n'est pas nou- veaux d'entamer une saison avec la réussite au bout, comme ils l'ont fait lors des successions successives et ils promettent de réussir une bonne saison. Après le match de Médéa en lever de rideau, les matchs à pression vont commencer pour le DRBT à partir du derby face au CSC qui sera suivi du match de l'USMA qui s'annonce diffici- le compte tenu de l'adversai- re. Les autres rencontres pro- grammées, notamment les deux déplacements successifs de la 9e et 16e journée (JSS et USMBA), s'annoncent comme un tournant de la phase aller pour le DRBT qui doit absolu- ment gagner le maximum de points au passage.

doit absolu- ment gagner le maximum de points au passage. La reprise fixée pour demain C'est

La reprise fixée pour demain C'est donc l'occasion pour Ighil de connaître les nou- veaux joueurs avant le stage de préparation. Ainsi, la direction a convoqué tous les éléments ce lundi au stade Lahoua-Smaïl en espérant que tout l'effectif sera au ren- dez-vous pour la prise de contact et un regroupement qui permettra au staff tech- nique de communiquer un programme de préparation de 10 jours. La formation de Tadjenanet effectuera ensuite

un premier stage à El-Bez avant de se rendre en Tunisie,

au centre sportif d'Aïn Draham où le DRBT a l'habi- tude de séjourner. Il est prévu un séjour de deux semaines où le groupe disposera de tous les moyens pédago- giques appropriés pour une bonne préparation lui per- mettant d'être prêt pour la nouvelle saison. Selon un diri- geant, en plus du travail quo- tidien physique et technique, le DRBT aura plusieurs matchs amicaux durant ce

stage.

A. T.

Tout pour garder El-Mouedhen

Selon ses proches, le joueur a clairement signifié sa décision de ne pas prolonger à Tadjenanet où il a séjour- né à titre de prêt durant deux saisons. S'il persis- te à vouloir partir, ce sera une grosse perte pour le DRBT qui n'a jus- qu'à présent pas pu trou- ver un élément de son talent, il est devenu le joueur indispensable, selon les dirigeants, qui ne veulent pas le laisser partir. A cet effet, le pré- sident Graïche a rencon- tré à Alger son homo- logue du PAC pour lui faire savoir son désir de garder El-Mouedhen pour une autre saison. Rien pour le moment n'a enco- re été conclu, bien que les deux présidents soient tombés d'accord pour le maintien du concerné au DRBT.

Litim : «On doit montrer notre efficacité pour être respectés»

Le gardien évoque ses ambitions et la valeur du jeu de son équipe pour construire quelque chose qui forcera le respect.

Quel regard portez-vous sur votre équipe cette saison ?

L'objectif principal est de construire une équipe

capable de relever les défis. Je pense qu'avec le renforce- ment de cet été, on est sur la bonne voie. On a appris de nos erreurs et on veut construire une équipe qui soit reconnaissable, que lors- qu'on est sur le terrain, on nous respecte.

Avez-vous un objectif précis ?

Effectivement, on veut aller le plus haut possible. Mais ce qu'on veut, c'est construire quelque chose qui fera l'admiration de tous. Il ne faut pas oublier que le football commence à peine à se développer à Tadjenanet et on est conscients qu'en L1, il y a beaucoup d'équipes qui sont plus efficaces dans leur organisation. On sait où on est et ce à quoi on peut aspi- rer.

Selon vous, pourquoi cela n'a pas marché la saison passée ?

Par manque de confiance sans doute, un problème de mentalité chez certains qui pensent qu'on n'est pas faits pour le sport d'élite. Cela nous amène forcément à beaucoup travailler pour se surpasser et forcer le respect de ceux qui ne croient pas en nous.

A. T.

2 Africains pour clore le recrutement ?

A la recherche d'éléments en mesure de donner un plus la saison prochaine, un contrat a été conclu avec l'ex-milieu de terrain, l'émigré Khaled Abel, ce week-end. Son recrutement intervient au moment où plusieurs éléments de l'attaque ont été libérés en attendent de trouver mieux. Il ne reste pas beaucoup à recruter pour atteindre les 27 licences disponibles et pour compléter la liste, la venue des deux Africains qui tarde laisse un peu d'espoir pour combler le vide laissé par le départ des attaquants cet été.

Les subventions de l'APC tardent à être octroyées

En attendant que cette attribution financière entre dans les caisses du club, le président Graïche s'emploie à contacter les hommes d'affaires de la région pour récolter au moins 5 milliards de centimes pour parer au déficit de son budget demandant une somme importante pour entamer la saison. On affirme, en revanche, que l'instance locale de Tadjenanet, après une réunion avec ses membres, que le transfert de la subvention accordée au club ne tardera pas à être effectuée, au grand soulagement du président qui aurait reçu des promesses du président de l'APC.

LIGUE 2 MOBILIS

MCS

Reprise ce mardi

Benchouia exige la présence de tous

Après avoir passé plus de deux mois de vacances suite à une saison très chargée, les joueurs du MCS devront retrousser leurs manches et reprendre le travail.

De notre correspondant

K. DJELLOUL

Le coach Benchouia a donné rendez-vous à ses capés pour ce mardi dans la soirée pour la pre- mière séance de la saison au stade du 13-Avril. Ce sera donc une occa- sion pour le driver du MCS de réunir ses joueurs et leur expliquer le programme de préparation durant cette période. De son côté, le coach Benchouia compte bien établir un programme qui permettra à ses joueurs la meilleure préparation possible. D'ailleurs, l'entraîneur du MCS a insisté pour que tous les joueurs assistent à la première séance de travail de la saison afin qu'il écoute ce qu'il a à leur dire.

Un programme chargé attend les joueurs Afin de permettre donc à ses capés

une bonne préparation durant cette période et être prêts avant l'entame de la compétition, Benchouia com- mencera par programmer une seule séance d'entraînement par jour. Toutefois, le coach compte bien augmenter la cadence à partir de la semaine prochaine en program- mant deux séances par jour. Une option qui permettra sans doute aux joueurs d'améliorer leurs moyens physiques.

Réunion staff technique - direction L'endroit et la date du début du stage de préparation du MCS de cet été, en prévision de l'exercice pro- chain, n'ont pas encore été arrêtés ; c'est pour cela que l'entraîneur Mohamed Benchouia compte se réunir avec ses assistants et la direc- tion pour parler de la date et de l'en- droit de regroupement. K. Dj.

de la date et de l'en- droit de regroupement. K. Dj. Aybout : «On visera l'accession»

Aybout : «On visera l'accession»

Comment passez-vous vos vacances ?

Je suis en train de me reposer un peu chez moi. Ces jours de repos nous ont permis de récupérer un peu des efforts fournis durant toute la saison. Cela nous permettra éga- lement de recharger nos batteries pour reprendre le travail ce mardi et préparer la nouvelle saison qui s'annonce déjà difficile.

Comment vous sentez-vous actuellement ?

Malgré une saison très chargée, je peux dire que je me sens très bien pour le moment. Ces jours de repos m'ont permis de bien récupérer de nos efforts, avant d'entamer la pré- paration de la nouvelle saison. Je suis en train de maintenir ma forme ces jours-ci en attendant la reprise.

Justement, comment appréhendez-vous la reprise ?

Ce sera avec un grand plaisir que je retrouverai mes camarades avec lesquels j'ai passé de très bons moments la saison écoulée. Certes, ce sera un peu dur après cette pério- de de repos, mais on est obligés d'être à jour et préparer mieux la saison prochaine.

Pensez-vous que le MCS a les moyens de tenir le coup ?

Oui, d'ailleurs, on a un bon groupe qui demeure le même que la saison précédente. A mon avis, c'est ce qui fera notre force la sai- son prochaine. On fera le maxi- mum pour réussir une bonne pré- paration et bien entamer le cham- pionnat. Je suis persuadé qu'on fera une grande saison.

Vous êtes très optimiste…

Bien sûr, rien à dire, on a une bonne jeune équipe ; la saison dernière, on aurait pu faire mieux n'étaient quelques faux pas concédés à domicile. Cette saison, on n'aura pas le choix, on doit réaliser un parcours plus hono- rable. Le MCS n'est plus ce petit club qui joue pour le maintien, on ne peut pas espérer moins que le podium maintenant. Ce doit être notre objectif dès l'entame de la saison.

Un dernier mot pour vos supporters…

Tout d'abord, je les remercie pour leur soutien tout au long de la saison écoulée, et j'espère qu'ils feront de même la prochaine sai- son. Les supporters du MCS sont connus pour leur soutien à leur équipe favorite. J'espère qu'on réalisera une grande saison. K. Dj.

www.competition.dz

Dimanche 16 juillet 2017

18

JSMB

www.competition.dz Dimanche 16 juillet 2017 18 JSMB Il est de retour à la maison Kacem sur

Il est de retour à la maison

Kacem sur le point de résilier son contrat

Après la venue offi- cielle du gardien de but Merzouki Abdenour, on a appris d'une sour- ce généralement bien informée que le gar- dien de la JSM Béjaia Kacem serait appelé à négocier la résiliation de son contrat avec le club béjaoui. La rési- liation de son bail ne serait donc qu'une question de temps.

Raït n'est plus béjaoui

La direction de la JSMB est en effet arri- vée à conclure un accord avec le joueur Billel Rait afin de mettre fin au contrat liant le joueur au club béjaoui. Ne faisant plus partie des plans de l'entraîneur Mounir Zeghdoud, la direction du club a eu une dis- cussion avec Billel et a réussi à trouver un accord avec ce dernier. Rait Billel ne fait désormais plus partie de l'effectif de la JSMB.

MERZOUKI

s'engage pour 2 ans

C'est désormais officiel, le gardien de but Merzouki, qui a fait ses débuts comme espoir à la JSMB, sera de retour à la maison après être passé par la JSK, le RC Arba et l'OM Arzew.

De notre correspondant

BADIS BESSAÏ

Abdenour Merzouki devient ainsi la dixième recrue estivale des Béjaouis avec lesquels il a signé pour deux ans. Les responsables béjaouis ont donc, une fois l'engagement de Merzouki avec la JSM Béjaia officialisé, attribué au joueur le numéro 16 durant son passage au club béjaoui. Nous avons recueilli les premières impres- sions de la nouvelle recrue des Vert et Rouge qui a posé avec le maillot de la JSMB dans l'après-midi d'hier.

Votre première réaction après cette signature à la JSMB…

C'est un honneur pour moi de signer dans un aussi grand club que le JSMB.Je souhaite tout d'abord remer- cier la direction qui m'a contacté aussi- tôt que ma libération me fut accordée. Les dirigeants béjaouis ont tout fait pour faciliter mon transfert dans leur club, ça s'est passé très rapidement. Je suis donc ravi aujourd'hui de pouvoir me battre sur le terrain sous les couleurs vert et rouge et de donner le maximum pour aider la JSMB à atteindre ses objectifs en fin de saison.

Votre transfert s'est fait très

en fin de saison. Votre transfert s'est fait très rapidement, comment expliquez- vous cela ? Dès

rapidement, comment expliquez- vous cela ?

Dès que les dirigeants béjaouis ont appris que je ne reste plus à l'OM Arzew, ils m'ont contacté et invité à venir négocier mon contrat. J'ai pensé que c'était une occasion à ne pas rater ; j'ai donc aussitôt donné mon accord de principe sans trop réfléchir ni me poser beaucoup de questions, et je trouve que j'ai fait le bon choix.

Vous avez signé pour 2 ans à la JSMB, quels sont vos objectifs ?

En effet, je suis à présent lié pour une période de deux ans avec la JSM Béjaia. Je passerai la prochaine saison à essayer d'aider le club à atteindre son objectif principal, à savoir l'accession en Ligue 1 Mobilis et donner mettre à profit mon capital expérience pour être efficace, un gardien sur lequel on peut compter.

Un mot pour les fans…

Je suis très heureux d'avoir le privi- lège de porter les couleurs de la JSM Béjaia pour le prochain exercice spor- tif. Je profite de l'occasion pour lancer un appel à tous les supporters béjaouis et leur dire que le temps est à l'union. Il faut rester derrière ce club pour l'aider à retrou- ver sa place.La mission de l'accession sera très difficile, mais pas impossible du moment que toutes les parties seront pré- sentes aux côtés du club. Pour ma part, je tiens à rassurer l'ensemble des fans que je serai à la hauteur de leurs exigences et que je ne les décevrai pas. Je n'hésiterai pas à mettre à la disposition du club toutes mes capacités afin de réaliser le rêve de mil- liers de personnes. B. B.

La liste des joueurs convoqués pour le stage de Sétif

La JSM Béjaia débutera son premier stage de préparation esti- vale demain. Un stage de 10 jours au niveau de l'Ecole nationale des sports de Sétif. Le regroupement s'étalera donc du 17 au 27 juillet 2017. L'entraîneur Mounir Zeghdoud a communiqué hier la liste des joueurs concernés par ce regroupement ; on retrouve ainsi deux gardiens de but, à savoir la nouvelle recrue Benmedour et Mekrache le gardien espoir ; pour les défenseurs, on a retenu Abdelli, Benmansour, Khellaf, Aklil, Merbah et Ayad. D'autre part, dans la ligne médiane Belmessaoud, Benchaira, Djeribaia, Ounnes, Hadjidj, Seghier, Bitraoui, Ghanem et Boughanem ont été également convoqués. Quant aux attaquants, il y aura Bensaha, Drifel, Latrache, Belgherbi et Bensayah.

MCEE

El-Eulma veut renaître de ses cendres

De notre correspondant

AMAR T.

Avec le tirage au sort du calendrier du championnat, édi- tion 2017-18, le MCEE a une peti- te chance d'espérer faire un meilleur parcours que la saison passée. Ce n'est pas gagné d'avance, mais si les Eulmis mar- quent une petite avance avec une équipe qui passe pour accéder aux premiers rangs, la phase aller leur est largement favorable. Le MCEE affrontera les équipes qui ont disputé le championnat de L1 Mobilis pour la plupart la sai- son passée à domicile et auront deux matchs successifs de la 3e et 4 journée face, respectivement, au MOB et contre le RCK dans leur jardin. Pour le MCEE, après deux saisons couronnées d'échecs et gérées par une admi- nistration rongée par une désta- bilisation interne dont il a échap- pé de justesse avant de s'éteindre subitement, les Eulmis veulent renaitre de leurs cendres et ce sera un sacré coup pour leur équipe sous la houlette de bons dirigeants qui se sont montrés très actifs cet été sur le marché des transferts et ne retenir que les joueurs qui peuvent donner le plus recherché au sein de l'effectif.

Saïdi maintient les cadres… Parmi les sujets qui alimentent les discussions des supporters, entre autres celui des joueurs qui devraient être reconduits la saison prochaine et ceux pous- sés à la sortie. Bon nombre de joueurs qui se sont distingués en réalisant une bonne saison seront retenus, à l'image de Belhamri, Zitouni, Hamdache, Boulanceur, Ziane-Chérif, Meddour, et en dernier lieu Laouafi, qui ont prolongé leurs contrats jusqu'en 1219, voire plus. Côté libération, les diri- geants pensent que les joueurs étant en surplus dans l'effectif, seront libérés pour laisser la place à d'autres. Déjà plus de sept éléments n'ont pas prolon- gé leurs contrats, à savoir Cherfaoui, Si Mohamed, Bouharbit, Mezhazem, Saâdi, Bouali, Abdelkader, Chezala, Messaoud, Messoudi et Bourahla, ce dernier reste en suspens et attend d'être transfé- ré à coup d'argent.

… et officialise l'arrivée de 7 nouveaux En annonçant le départ de pas moins de dix joueurs, le club eulmi a réussi à s'attacher les services de jeunes éléments issus

pour la plupart de pallier infé- rieur. Le MCEE était en lice pour recruter des joueurs de L2 Mobilis, mais selon ses diri- geants, la trésorerie du club n'a pas les moyens suffisants pour mettre la main sur les joueurs qui coûtent chers sur le marché. Ils sont au nombre de sept à avoir rejoint les rangs de l'effec- tif. Il s'agit de Farhi Ayoub en provenance du CWA Boufarik, de Nasri Cherif (USMAn), d'Abed Abbas (GCM), de Douibi, ex-joueur de l'ABM, du transfuge de Bousaâda, Bentaleb Lakhdar, de l'ex-sociétaire de l'ES Mostaganem, Djahel Mohamed, et en dernier, de Réda Sayeb, connu pour avoir joué parmi l'élite du champion- nat national.

D'autres joueurs attendus cette semaine Trois nouveaux joueurs dont on ne dévoile pas les noms, sont attendus pour effectuer des essais après les contacts du club le mois dernier. Le coach eulmi a fait savoir aux dirigeants que la présence d'un meneur de jeu est nécessaire et avec le recrutement actuel, le club risque d'avoir sur les bras des joueurs dont l'équi- pe n'aura pas besoin. A. T.

CABBA

Merzougui : «Tout a été fait pour éloigner Bougherara, mais…»

De notre correspondant

LARBI BABOUCHE

Le président du CA, Moussa Merzougui, a affirmé que Bougherara est bel et bien l'entraîneur du CABBA, mal- gré tout ce qui a été écrit ou dit par la presse concernant son départ et la résilia- tion de son contrat avec le club des Bibans. A vrai dire, il s'agissait de quelques tentatives d'ailleurs qui ciblaient l'éloignement du technicien des Jaune et Noir. "Si vous restez, je reste aussi", tels étaient les mots prononcés par l'entraîneur à Merzougui, affirme ce dernier, qui estime que Bougherara est lié à un contrat avec le CABBA et qu'il est respectueux de ses engagements.

«Il a envoyé un jeune attaquant» Pas plus tard que vendredi après-midi, le coach du Ahly, Bougherara, a envoyé un attaquant à l'administration, qui a passé la nuit à la nouvelle auberge du chef-lieu de wilaya. L'attaquant en question, dont le nom n'a pas encore été révélé, était recommandé par le driver, rapporte Merzougui, qui estime que les recom- mandations de Bougherara sont des ordres dans la mesure où elles sont de bonne foi et très bien étudiées. "Lorsque Bougherara exige de recruter un joueur, personne n'a le droit de contester ses

décisions", explique notre interlocuteur.

«Il entamera son travail aujourd'hui» Merzougui affirme que si Bougherara n'en- tame pas son travail le 15 du mois comme prévu, il le fera certainement aujourd'hui.

«Un autre attaquant en perspective» Un autre attaquant plus jeune, selon Merzougui, se présentera en cours de semaine. Il entamera l'entraînement avec sa nouvelle équipe en retard, pour signer un contrat de deux ans au club des Bibans. Il s'agit, selon nos sources, d'un autre choix de l'entraîneur qui, après avoir finalisé le recrutement de l'arrière garde en partie, se rabat sur le comparti- ment offensif et le milieu de terrain.

Le départ du wali entravera- t-il le chemin du CABBA ? Merzougui trouve que non : "Nous avons tout finalisé avec le wali sur la question financière", rapporte-t-il. Selon lui, l'ex-chef de l'exécutif aurait débloqué six milliards en faveur du club dont deux du fonds de wilaya et quatre de l'APC. "On espère seulement récupérer l'argent en question le plus tôt possible pour entamer notre travail dans de meilleures conditions", conclut le responsable. L. B.

www.competition.dz Dimanche 16 juillet 2017 MOB 19
www.competition.dz
Dimanche 16 juillet 2017
MOB
19

La CRL tranchera aujourd'hui

Rezki : «Après

le verdict, Sidibé sera cédé au plus offrant»

: «Après le verdict, Sidibé sera cédé au plus offrant» C'est le 11 juillet dernier que

C'est le 11 juillet dernier que s'est tenu le dernier face-à-face entre les responsables chargés de défendre la cause du club et la 2 e vague de joueurs béjaouis qui ont saisi la CRL.

De notre correspondant

BADIS BESSAÏ

Après les premières affaires telles que celle de Rahmani et Salhi où le club a finalement eu gain de cause, les responsables béjaouis ont encore une fois pris part à une audience devant la Chambre des litiges face à Messaâdia, Khadir et Sidibé. Les dirigeants du MOB ont réussi à avoir raison dans l'affaire de Messaâdia qui reste, lui aussi, toujours lié au club phare de la Soummam. Le latéral droit béjaoui Sofiane Khadir, quant à lui, qui a fait l'im- passe lors du dernier face-à-face, son affaire a été reportée. Il sera sûrement convoqué lors des pro- chains jours par la CRL pour trancher définitive- ment le problème en question. Du côté du milieu de terrain Somaila Sidibé, qui, rappelons-le, s'est engagé au début du mois avec les Rouge et Noir de l'USM Alger, la CRL va définitivement tran- cher aujourd'hui. Ainsi, après les nombreux reports du verdict final qui a été dans un premier temps prévu pour le 22 juin, avant d'être reporté au 3 juillet, puis au 11 juillet, la CRL sera appelée aujourd'hui à boucler l'affaire qui oppose Sidibé au MO Béjaia.

Les Béjaouis confiants Bien que Somaila Sidibé ait officialisé son engage- ment avec l'USM Alger, les responsables béjaouis semblent très confiants. Ainsi, les dirigeants du club phare de la Soummam pensent toujours que la signature de Sidibé à l'USM Alger est illégitime. D'ailleurs, le président béjaoui nous a déclaré der- nièrement qu'il compte suivre cette affaire jus- qu'au bout. Il n'a en effet pas l'intention de baisser les bras et compte faire le nécessaire pour récupé- rer le joueur qui reste toujours la propriété du MO Béjaïa, et ceci même si ce dernier n'est pas autori- sé à évoluer en Ligue 2 Mobilis. Le président du conseil de gestion du MOB nous a bien expliqué qu'il était confiant en ce qui concerne le cas Sidibé et que le joueur ne sera pas cédé aussi facilement. Rezki nous dira : "Je reste très confiant et je pense que l'affaire Sidibé au niveau de la CRL connaîtra le même verdict que l'affaire des autres joueurs, car, je tiens également à préciser qu'on compte suivre ce dossier jusqu'au bout et que le joueur une fois son affaire réglée sera cédé au plus offrant."

B. B.

son affaire réglée sera cédé au plus offrant." B. B. BISKRI nouvel entraîneur Mustapha Biskri est

BISKRI

nouvel

entraîneur

Mustapha Biskri est désormais le nouvel entraîneur du MOB. Le technicien a rencontré les dirigeants mobistes hier apres-midi avant d'officialiser son engagement dans la soirée en se présentant à la presse. Les dirigeants béjaouis ont donc, cette fois-ci, réussi à convaincre Mustapha Biskri à prendre la responsabilité de la barre technique béjaouie, et ceci après un long débat qui a réuni le technicien avec quelques responsables béjaouis et des actionnaires mobistes.

ASMO

12 joueurs recrutés et d'autres en attente

La direction du club de M'dina J'dida a recruté 12 joueurs dans un intervalle d'une semaine.

De notre correspondant

L. M. AZZI

Les dirigeants asé- mistes ont fait signer successi- vement Benmerah (SA Mohammadia), Atti et Nehari (SCM Oran), Benhamou (SA Mohammadia), Noura (US Beni Douala), Amirouche (GC Mascara), Slimani (sans club finalement), Youcef Khodja (CRB Ain Fakroun), Amri (US Tébessa), Djebaili (USM Khenchela), Benouis (MB Hassasna) et Methezem (MC El-Eulma). Ce dernier, faut-il le noter, a signé son contrat dans le bureau de Mohamed Saadoune, membre de l'AG du CSA. Dans l'entourage de la direc- tion, le club n'a pas encore clos l'opération recrutement. Des dirigeants sont en contact avec d'autres joueurs afin de les engager pour l'exercice

2017-2018.

Beaucoup de libérés Autrement dit, une pelle de recrues va inonder le club avec la très probable décision de se passer des services d'une dizaine d'anciens élé- ments. En somme, le club asé- miste se dirige vers une large revue de l'effectif de l'équipe fanion. Les responsables seraient peut-être dans l'obligation d'inviter certains sous contrat à négocier leur départ vers d'autres cieux. Ceci en attendant de savoir si, réelle- ment, le club va se séparer d'un groupe de recrues engagées la semaine passée, car la volonté de passer à l'acte fait le tour de la direction des Vert et Blanc.

Saâdoune recrute aussi, mais… Mohamed Saâdoune, membre de l'AG du CSA et dirigeant influent du club asé-

miste, recrute à son tour. Dans une déclaration à un quotidien arabophone, ce dirigeant, qui reste injoignable pour Compétition, assure avoir pris contact avec le défenseur Hamza Zeddam qui, selon lui, serait acquis à 80%. Pris en photo avec le gardien Oussama Methazem après la signature du contrat de l'an- cien sociétaire du MCEE, le dénommé Moumouh semble avoir pris la responsabilité de recruter au même titre que Larbi Oumamar. Dans l'entou- rage du club, ce dernier se charge toutefois de ramener des éléments des paliers ama- teurs. A croire que les rôles sont partagés maintenant que Saâdoune préfère recruter des noms. L'intention de résilier le contrat de certaines recrues a certainement un lien. L. M. A.

Slimani n'avait pas de club

Le défenseur Oussama Slimani a été engagé dans la premiè- re semaine du mois en cours. D'après les dirigeants, ce joueur est un franco-canadien qui évolue dans l'axe de la défense. Or, après vérification, l'intéressé n'avait aucun club la saison passée. Selon nos informations, ce joueur n'a pas été qualifié à temps pour endosser le maillot de l'USM Harrach. Il a fait une préparation avec les Kawassir sans pour autant prendre une place sur l'échiquier de Boualem

Charef.

L. M. A.

ASO

Dekhia : «Je ne pouvais refuser l'offre de Medouar»

L'ex-meneur de jeu du MOC Hatem Dekhia estime qu'il a fait un très bon choix en optant pour un club aussi serein que l'ASO.

De notre correspondant

A. BENABDELKADER

Ne manquant pas d'offres, vous avez quand même préféré celle de l'ASO, un commentaire ?

L'ASO est un club connu pour le sérieux qui l'entoure ainsi que la sérénité. Je pense que les chances de réussir sont très grandes dans ce club qui a vu passer plusieurs joueurs de renom. Etant ambitieux, j'ai surtout préféré travailler dans un climat serein comme celui qui prévaut à l'ASO.

Si l'on parlait de vos ambitions ?

J'envisage de réussir un très bon passage dans ce club qui aide tout joueur à briller. Je ne vous cache pas que plusieurs personnes m'ont conseillé de ne pas refuser l'offre de l'ASO pour plusieurs raisons, dont les conditions adéquates pour réussir. Se frayer un chemin avec cette équipe semble aisé et je ne raterai aucune occasion pour apporter du mien et progresser afin d'atteindre des objec- tifs personnels.

Les négociations n'ont pas été longues, n'est-ce pas ?

Il faut avouer que les dirigeants de l'ASO, qui m'ont dressé tout un tableau du projet du club, notamment sportif ont su me convaincre. Le projet du club et surtout l'objec- tif de revenir parmi l'élite ouvrent toutes les possibilités au joueur pour réussir.

Un mot sur l'entraîneur Khezar que vous devez connaître…

Avec un entraîneur de la trempe de Khezzar, qui domine bien son sujet, je suis certain que l'ASO réussira tout autant que les joueurs, car outre sa qualité de grand communicant, il sait encourager le joueur à aller de l'avant et avoir confiance en lui.

Etes-vous certain de pouvoir apporter un plus à l'ASO ?

Avec le reste du groupe, je serai dans l'obligation de multiplier les efforts pour apporter du mien et progresser en même temps car je ne manque pas d'ambition ; je suis certain de réussir au milieu d'un groupe dont on ne dit que du bien. Si l'on ajoute l'en- gouement des supporters de l'ASO et leur amour pour leur équipe, les choses seront encore plus faciles.

A. B.

Il aurait été recruté sur injonction de Khezzar

Selon des sources non encore confirmées, le jeune Dekhia, qui est pétri de qualités techniques et qui évoluait au MOC, aurait été conseillé par le driver de l'équipe Khezzar. Ce dernier aurait été mis au parfum par des connaisseurs qui lui ont conseillé à leur tour cette perle rare.

3 derbies pour commencer

Sur le calendrier du championnat de Ligue 2 de la saison prochaine trois matches derbies consécutifs attendent l'équipe chélifienne qui aura d'abord à se déplacer à Mascara, lors de l'entame, avant de recevoir le WAT pour le compte de la seconde journée. Le troisième match sera un autre derby face au voisin le RCR. Trois rencontres qui ne manqueront pas d'attirer les foules.

www.competition.dz

Dimanche 16 juillet 2017

20

DÉTENTE

JEUX PROPOSÉS PAR SAÏD BENSIHECINE

20 DÉTENTE JEUX PROPOSÉS PAR SAÏD BENSIHECINE Etre généreux rend votre cerveau heureux Les rivières
Etre généreux rend votre cerveau heureux Les rivières ne se précipitent pas plus vite dans
Etre généreux
rend votre
cerveau heureux
Les rivières ne
se précipitent
pas plus vite
dans la mer
que les hommes
dans l'erreur.
Voltaire
Donner active des zones du cerveau liées
à la sensation de bonheur, montre une
étude qui suggère que ce mécanisme
pourrait expliquer les actes de générosi-
té. L'équipe de six chercheurs a conduit
une expérimentation à l'université de
Zürich (Suisse), dans laquelle ils ont
annoncé à 50 personnes qu'elles allaient
recevoir 25 francs suisses (environ 23
euros) par semaine, pendant quatre
semaines. A la moitié des participants,
les chercheurs ont dit que cet argent
était pour eux, tandis qu'à l'autre moitié,
ils ont dit que cette somme devait être
dépensée au profit d'autres personnes.
Dans les deux cas, les participants ont
été invités à écrire comment ils pen-
saient dépenser l'argent. Leur "niveau
subjectif de bonheur" a été évalué par un
questionnaire, puis ils ont répondu à des
questions alors que leur cerveau était
observé par IRM (accepteraient-ils de
donner telle ou telle somme à une per-
sonne donnée ?). Résultat : le groupe qui
s'était engagé à donner l'argent déclarait
un niveau de bonheur supérieur à l'autre
groupe, alors même que le don n'avait
pas été effectué en réalité, selon l'étude
publiée dans la revue Nature. Les partici-
pants du premier groupe se sont aussi
montrés plus généreux dans l'exercice de
questions sous IRM et leur activité céré-
brale était plus intense dans la zone du
cerveau liée à la sensation de bien-être
et de bonheur, ajoutent les auteurs de
l'étude. Plusieurs hypothèses ont été
avancées pour expliquer ce qui peut ame-
ner un être humain à sacrifier ses
propres ressources au profit d'autres
personnes, un comportement irrationnel
du point de vue de la théorie économique
classique. Certains théoriciens ont avan-
cé le fait que le don augmente le presti-
ge du donateur au sein de son groupe, ou
encore qu'il améliore la cohésion et la
coopération, éléments essentiels à la
survie. D'autres ont suggéré que l'on
donne parce qu'on attend quelque chose
LLLLAAAA BBBBLLLLAAAAGGGGUUUUEEEE
LES FLÉCHÉS
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
Remplissez cette grille, puis reportez les lettres dans
les cases numérotées correspondantes. Vous décou-
vrirez les nom et prénom du personnage.
DUDU JOURJOUR
baisse de
pelage
partie de la
coque d’un
appela à
changeant
comparaître
valeur
navire
chevelure
réplique
Chancelant sur leurs jambes, deux ivrognes
font halte dans un square. Soudain,
l’un d’eux dit à son copain :
ornement
abondante
fonction
d’acteur
organe
2
- Découvre-toi et salue.
- Qui ça ?
antériorités
- Le gars-là, qui est représenté en statue.
11
- Et pourquoi faut-il que je le salue ?
luiraient
Regarde sur le socle. C’est Galilée. Il a découvert bien
avant nous que la Terre tourne.
-
5
parfois
grande école
note
SUDOKU
pronom
12
douleur
outil de
bûcheron
vigoureux
à l’oreille
4
1
5
6
vieux Tokyo
affable
7
2
4
9
1
8
ville
d’optique
4
table de
3
marché
1
5
7
petite étendue
d’eau
esprit
5
4
1
8
9
mélodie
1
rappel
blonde
3
anglaise
paresseux
de nature
faux
6
2
8
3
casse-tête
de la nature
du feu
6
8
1
qui marche
sur deux pieds
aire de
lancement
ceinture
sélectionner
jaune
3
1
8
2
4
9
1
qui est très
injuste
des Etats
désunis
7
5
4
2
ratite
subtile
REGLE DDU JJEU
Une ggrille eest ccomposée
de pplusieurs ccarrés.
Chaque ccarré ccontient
tous lles cchiffres dde 11 àà
9. Chaque lligne ccomme
chaque ccolonne ccontient
aussi ttous lles cchiffres dde
1 àà 99. CCertains cchiffres
vous ssont ddonnés, àà
vous dde ttrouver lles
autres. PPour ccela,
procédez ppar ddéduction
et éélimination.
SOLUTION
DU NUMERO PRECEDENT
bouillie
bouddha
chinois
affaiblies
7
2
5
1
3
4
9
6
8
10
titre anglais
dix sur dix
6
3
1
9
7
8
2
4
5
partie de
membre
4
8
9
2
6
5
7
1
3
6
tour
5
6
3
8
4
9
1
2
7
symbolique
idem
8
7
4
3
2
1
6
5
9
hirondelle
8
9
1
2
6
5
7
3
8
4
de mer
disposé
3
9
6
5
8
2
4
7
1
précipitations
1
5
7
4
9
6
8
3
2
7
en masse
2
4
8
7
1
3
5
9
6
P
E
O
A
U
E
R
I
O
T
I
R
C
E
J
E
A
E
O
F
LES MELÉS
C
O
N
C
U
B
I
N
E
S
L
O
U
V
E
T
E
A
U
R
A
F
F
I
N
A
G
E
S
I
I
R
L
E
Biffez les mots de la liste ci-dessous. Les lettres
U
T
E
E
R
S
E
R
E
R
I
A
R
B
I
L
S
R
T
E
E
C
I
restantes vous serviront à composer les nom et
prénom du sportif caché.
R
L
E
E
S
A
I
Z
O
N
E
N
B
M
E
A
N
C
E
T
R
E
A
E
O
T
G
I
U
C
AIRE
LIBRAIRE
N
E
P
E
T
A
E
R
T
O
E
P
M
N
N
V
I
N
M
V
O
L
E
A
N
A
R
R
E
R
ANCETRE
LOCOMOTIVE
E
N
E
A
M
I
S
BANCAIRE
E
D
M
U
E
E
E
D
E
E
O
N
A
C
T
MATERIEL
A
R
T
N
O
T
I
C
E
BETTERAVE
MEILLEUR
L
O
R
R
H
R
I
M
I
N
I
S
E
N
N
I
V
A
I
R
A
N
COMPLET
NASSE
N
E
T
G
E
N
A
I
CLASH
P
R
E
E
D
T
I
L
I
E
H
P
L
S
A
NOVICE
R
I
E
E
T
N
A
DEGOUTANT
ODORAT
A
M
E
R
A
R
S
C
M
A
G
A
T
P
O
A
L
G
S
E
E
O
T
DEFINITIF
OUBLI
E
V
I
N
C
A
T
R
DIESE
O
T
T
G
I
T
E
L
C
E
E
E
I
L
U
G
R
E
S
E
S
O
P
E
PIMENTER
ECRITOIRE
C
R
I
L
B
U
O
E
E
N
U
R
R
V
O
PURE
LES FLÉCHÉS
ESPECE
RAFFINAGE
FAUTE
E
S
A
N
D
A
L
E
T
R
A
R
E
A
G
1
2
3
4
5
REGIMENT
LES MELÉS
FLEGME
S
A
M
I
R
F
I
T
I
N
I
F
E
D
U
E
B
T
B
E
SANDALE
GERME
MOUNIR
DOB
SOLVABLE
L
O
C
O
M
O
T
I
V
E
A
R
A
L
D
GITE
6
7
8
9
10
IDIOTIE
TOLERER
N
A
S
R
I
R
E
V
A
R
E
T
T
E
B
R
F
M
E
Y
INOUI
VERDATRE
Citation
INSOLITE
SOLUTIONS
DU NUMÉRO PRÉCÉDENT
www.competition.dz Dimanche 16 juillet 2017 RCR 21
www.competition.dz
Dimanche 16 juillet 2017
RCR
21
www.competition.dz Dimanche 16 juillet 2017 RCR 21 Bouzidi, nouvel entraîneur Apparemment, Mohamed Hamri vient de

Bouzidi, nouvel entraîneur

Apparemment, Mohamed Hamri vient de faire son choix en optant pour Youcef Bouzidi comme prochain driver du Rapid.

De notre correspondant

quelques détails, qui seront sans doute réglés aujourd'hui lors de la réunion prévue à Relizane.

Il connaît la majorité des joueurs du RCR Bouzidi connaît la majorité de l'effectif relizanais, car pas moins de sept joueurs ont déjà travaillé avec lui dans les différents clubs qu'il a entraînés, à com- mencer par le portier Hamza Boussider, Ishak Guebli, Fouad Allag, Merouane Annane, Fayçal Moundji et Mourad Benayad. Ce qui va sans doute lui faciliter la tâche pour prendre les commandes du club.

B. B.

B. BOUGUELMOUNA

L'ancien du RCK et du NAHD a reçu avant-hier dans la soirée l'appel du président du RCR qui lui a proposé la barre technique du club. L'enfant de Hussein-Dey a accepté l'offre et lui a donné son accord de principe.

Il a presque tout conclu au téléphone Les deux hommes, qui se sont entretenus pen- dant plus d'une heure et demie au téléphone, ont presque tout conclu ; il ne reste que

«Ajouter une 10 e accession à mon palmarès»

Joint par nos soins au téléphone, Bouzidi nous a confié qu'il vient tout juste de parler avec le président du club relizanais et a presque tout conclu avec lui. Cependant, il reste quelques petits détails à régler aujourd'hui lors de la dernière réunion avant de parapher son contrat.

Pas du tout, d'ailleurs, j'aimerais bien ajouter une dixième accession à mon pal- marès. Je suis un homme de challenge et les défis ne me font pas peur. La saison dernière, j'ai travaillé en Ligue 2 amateur avec le RC Kouba où l'on a accédé en Ligue 2 Mobilis.

Côté effectif, est-ce que vous connaissez quelques joueurs du club ?

Bien sûr, je connais la majorité des joueurs. D'ailleurs, il y a plus de sept joueurs qui étaient sous mes commandes et parmi eux le gardien Boussider, Guebli, Allag, Annane, Moundji, Harrouche et Benayad sans oublier les autres joueurs que je connais aussi très bien.

Justement pour le cas Benayad, il insiste pour quitter le club. Connaissant le joueur, comptez-vous l'en dissuader pour rester au Rapid ?

Pour Benayad, c'est moi qui l'ai lancé quand il était sous ma garde au NAHD. D'ailleurs, je l'ai eu au téléphone, il était très content de savoir que je serai le pro- chain coach du RCR. Alors on a fixé un rendez-vous dans les prochains jours pour mettre les choses au clair. A ce pro- pos, je veux ajouter un mot.

Allez-y…

Je ne peux obliger un joueur qui n'a pas envie de continuer au club de rester avec nous. Je ne compte pas sur un seul homme pour nous faire accéder, c'est tout le groupe qui participera à notre montée.

Et pour le staff technique ?

Pour ceux qui me connaissent, ils savent que Bouzidi n'est pas exigent avec son staff technique. Avec le président, je n'ai pas exigé un entraîneur adjoint ou un préparateur physique ; j'aimerais bien avoir un de mes adjoints avec lequel le courant passe juste avec un clin d'œil, un préparateur physique qui connaît bien son travail et un entraîneur des gardiens qui pourrait assurer cette tâche convena- blement.

Dans une discussion au téléphone, le président Hamri nous a dit que le

recrutement des joueurs serait la tâche du prochain entraîneur…

Comme le staff technique, je ne suis pas exigent aussi, car j'ai su que la quasi-tota- lité des joueurs de la saison dernière vont rester à l'exception de Mekkaoui qui est parti vers le MCO et quelques joueurs. Alors je ne vois pas d'inconvénient que ce soit le président ou bien le manager, ou aussi un des amoureux du club, nous pro- pose un joueur. C'est à moi de trancher par la suite s'il fait l'affaire ou pas. On doit avoir une feuille de route qu'on va bien suivre pour préparer la saison prochaine.

On comprend que vous comptez faire accéder le club en Ligue 1 Mobilis…

Bien sûr, tout d'abord, j'espère que le club gardera sa place en Ligue 1 Mobilis, car on sait que le TAS n'a pas encore tran- ché. Dans le cas contraire, il faut qu'il accède le plus vite possible, car ce sera dif- ficile d'accéder par la suite. A titre d'exemple le RCK, le CABBA, El-Eulma, l'ASMO, l'ASO ont fait les beaux jours de la Ligue 1 Mobilis, mais quand ils sont descendus en Ligue 2, ont trouvé beau- coup de difficultés à remonter car ils ont pris l'habitude de jouer dans cette divi- sion. Alors, il faut faire vite et reprendre sa place avec l'élite.

Quand comptez-vous venir à Relizane ?

On a fixé avec le président un rendez- vous cet après-midi pour finir les quelques détails et parapher mon contrat.

Et pour la reprise des entraînements ?

Ça sera sans doute en fin de semaine, car bien qu'on soit au tout début, je pense qu'on a un léger retard côté préparation. De toute façon, on aura à trancher lors de la dernière réunion.

Les supporters se réjouissent de votre venue, un mot à leur adresse ?

Je suis flatté d'entendre cela, car je sais que les supporters relizanais aiment beaucoup les couleurs du club ; ils sont toujours derrière le Rapid. J'espère qu'on fera une bonne saison ensemble. B. B.

Alors, vous allez travailler avec le Rapid cette saison…

Oui à 99 %, je serais le pro- chain entraîneur du RCR pour la prochaine saison.

Il reste 1 %, peut-on savoir quel est le détail qui n'a pas été réglé au téléphone ?

Avec le président Hamri, on a presque discuté de tout. D'ailleurs on a parlé du recrutement, de la préparation de la prochaine saison, du lieu du stage et de la date de la reprise. Il reste quelques petits détails à régler que nous allons régler ce dimanche (entretien réali- sé vendredi dans la soirée).

Mais votre nom a circulé beaucoup plus à l'USMH…

Oui, c'est vrai. D'ailleurs, j'ai donné mon accord de principe au président Mana et Lefki, mais je leur ai donné 48 heures de réflexion pour mettre au point leurs problèmes administratifs, car je ne peux pas recruter des joueurs et personne ne pourra leur faire signer leur contrat. Alors, passé au délà, j'ai décidé de voir ailleurs.

Et pour le RC Kouba, pourquoi n'avez- vous pas continué l'aventure après son accession en Ligue 2 Mobilis ?

Tout simplement parce que l'admi- nistration a été changée et il ne reste avec une seule personne de la saison dernière.

Revenons maintenant au RCR, qu'est-ce qui vous a poussé à accepter l'offre du club ?

Tout d'abord, le RCR est un grand club ; j'ai eu l'occasion de l'affronter il y a deux saisons de cela avec le NAHD qu'on a battu chez lui. Mais cela ne veut rien dire, car cette saison, il était l'une des révéla- tions du championnat. N'était l'injusti- ce dont il a été victime, il aurait pu garder sa place parmi l'élite.

Travailler en Ligue 2 Mobilis ne vous dérange pas ?

QUOTIDIEN SPORTIF ÉDITÉ PAR LA SARL «TOP SPORT» Directeur de la publication Djamel Guessoum Directeur
QUOTIDIEN
SPORTIF ÉDITÉ
PAR LA SARL
«TOP SPORT»
Directeur de la publication
Djamel Guessoum
Directeur de la rédaction
Rafik Abib
Rédacteurs en chef
Amirouche Boudjedou
Asma Halimi Taïbi
Rédacteur en chef adjoint : Kamel Hassani
Chef de rubrique : Nouredine Boumali
Rédaction
Abderrahmane Mimoun,
Maâmar Zerrouki, Amina Zerrouki,
Mohamed Amokrane Smaïl, Abdellah
Haddad, Hillal Aït Benali, Anis Sadoun,
Rachid Hamadi, Islam Zemam
Rédaction
87, B d Mohamed V
Tél. : (0770) 92 92 83
Fax : (023) 49 05 33
Site Internet
www.competition.dz
contact@competition.dz
Compte bancaire
CPA agence Didouche,
n° 101-400-24762-3
Impression
SIA
Diffusion
Compétition Tél : (0770) 92 92 82
Adressez votre courrier
à Compétition BP 331 - RP Alger

www.competition.dz

Dimanche 16 juillet 2017

INTERNATIONALE

22
22

Ceballos, une clause de départ de 500 M?

Alors que le Real Madrid a recruté Dani Ceballos pour environ 18 mil- lions d'euros, le club merengue aurait inscrit une clause de départ estimée à 500 millions d'euros dans le contrat du milieu de terrain de 20 ans. Etincelant lors du championnat d'Europe des moins de 21 ans avec la sélection espagnole, Dani Ceballos était au cœur d'une lutte entre le Real Madrid et le FC Barcelone en ce début de mercato. Auteur de 2 buts pour 30 rencontres de Liga avec le Betis Séville, le meneur de jeu anda- lou aurait séduit les deux cadors espagnols par ses qualités tech- niques et par son profil offensif. Alors que le milieu de terrain espa-

gnol s'est engagé pour six ans avec les Merengue pour une transaction estimée à 18 millions d'euros, le Real Madrid aurait déjà blindé sa nouvel- le pépite. Après avoir réussi à enrô- ler Dani Ceballos face à la concur- rence du FC Barcelone, de l'Atlético Madrid et de la Juventus notam- ment, le Real Madrid souhaiterait s'assurer de l'avenir de son joueur. Selon les informations de AS, la direction Merengue aurait inclus une clause de départ de 500 millions d'euros dans le contrat du milieu de terrain espagnol afin d'éviter qu'un gros club tente de s'attacher ses ser- vices dans l'avenir.

tente de s'attacher ses ser- vices dans l'avenir. Bakayoko signe à Chelsea Chelsea a officialisé

Bakayoko signe à Chelsea

Chelsea a officialisé l'arri- vée de Tiémoué Bakayoko pour cinq saisons. Le mon- tant du transfert devrait s'élever à 45 millions d'eu- ros pour l'ancien milieu de Monaco. Arrivé à Londres jeudi, le joueur de 22 ans a passé sa visite médicale avec succès, alors que l'of- ficialisation a pris un peu plus de temps que prévu à cause d'un nombre de per- sonnes beaucoup trop nom- breux autour de lui, selon L'Equipe.

Mbappé, Wenger n'y croit plus

Le PSG, le Real Madrid, Manchester City, Arsenal… Kylian Mbappé ne manque pas de prétendants sur le marché des transferts après son énorme saison sous les couleurs de Monaco. Interrogé hier sur l'intérêt des Gunners pour le phénomène de 18 ans, Arsène Wenger imagine bien l'attaquant français jouer la stabilité cette sai- son, à un an du Mondial en Russie. "Je pense qu'il va rester pour une saison de plus. Ça en prend la direc- tion. Peut-être qu'il a trop de choix. A la fin, les gens avec trop de choix ne bou- gent pas", indique le mana- ger d'Arsenal du haut de sa grande expérience du mer- cato. Avant de réfuter une rumeur relayée ces der- nières semaines. "Ce que nous savons actuellement, c'est que Mbappé vaut plus de 100M , a-t-il poursuivi. Après ça, libre à chacun d'imaginer ce que vous vou- lez. Mais nous n'avons pas fait d'offre."

Le vestiaire du Real

«à la mort»

derrière Ronaldo

situation n'a pas évo- lué même si les infor- mations sur son départ ne manquent pas.

Marcelo :

«Nous sommes

à fond avec lui»

A Madrid, ses coéqui-

piers affichent un sou- tien sans faille à

Ronaldo. "Je n'ai pas parlé avec Cristiano Ronaldo mais il sait très bien que tous les gars du vestiaire sont avec lui jusqu'à la mort", a avoué Marcelo, en stage aux Etats-Unis, rapporte

As. Au sein du vestiai-

re madrilène, le doute

n'existe pas. Tous sont convaincus que le Portugais ne quittera pas le club cet été. D'autant qu'aucune discussion concrète n'a été initiée avec un pré- tendant à son recrute- ment et que Ronaldo n'est pas assuré de trouver le même confort ailleurs. Les Merengue ont déjà

assisté à plusieurs crises de leur partenai- re qui ont toutes trou- vé une issue positive. Le retour à l'entraînement de Cristiano Ronaldo, en vacances après avoir disputé la Coupe des

confédérations avec le Portugal en juin, devrait permettre de régler ce différend. "Après, il ne faut pas commenter tout ce que dit la presse, vous le savez mieux que moi, a ajouté Marcelo. Nous parlerons de tout ce qui s'est dit quand il nous rejoindra. A ce

moment-là, nous verrons comme il se sent, mais nous sommes à fond avec lui. Il le sait, mais nous lui dirons". Au sein de l'équipe dirigeante, le même son de cloche domine. L'état-major des doubles champions d'Europe en titre a clos cet épisode depuis plusieurs jours.

A commencer par Marcelo, le vestiai- re du Real affiche un soutien sans faille à Cristiano Ronaldo, touché par des accu- sations de fraude fis- cale. Ses coéquipiers sont persuadés que le Portugais va tour- ner la page de cet épisode et pour- suivre sa carrière à Madrid. Cristiano Ronaldo tra- verse une zone de tur- bulences au Real Madrid. Le Portugais, soupçonné d'avoir dis- simulé 150 millions d'euros, liés à des revenus de droits à l'image, dans les para- dis fiscaux grâce à des montages offshore, est convoqué chez le juge le 31 juillet prochain. Cette affaire, révélée par les Football Leaks en décembre dernier, irrite le Madrilène. A tel point qu'au mois de juin, A Bola a révé- lé son intention de quitter l'Espagne. Un mois plus tard, sa

intention de quitter l'Espagne. Un mois plus tard, sa MOURINHO VEUT ENCORE 2 RECRUES Après l'arrivée

MOURINHO

VEUT ENCORE 2 RECRUES

Après l'arrivée de Lindelof et Lukaku, Mourinho veut encore deux joueurs pour ce mercato estival. Manchester United est actuellement aux États-Unis et plus précisé- ment à Los Angeles. Là-bas deux nouveaux joueurs ont fait le déplacement en la personne de Lindelof et Lukaku. Deux recrues qui satisfont l'entraîneur des Red Devils, José Mourinho. Mais le technicien portugais a cependant déclaré que ces deux recrues n'étaient pas suffisantes. Il en attend encore deux autres. "Nous ne nous satisferons pas de Lukaku et Lindelof, affirme-t-il en conférence de presse. Nous avons besoin de plus. Nous voulions quatre recrues, donc je pourrais dire que la moitié du travail a été fait. Mais je ne le dirai pas car le mercato est si compliqué. Je ne voudrais pas être dans la position d'Ed Woodward (Le DG de Manchester United, ndlr), parce que tout cela est vraiment difficile. Peut-être que nous n'en aurons pas deux, peut-être que nous en aurons qu'un, mais nous en avons besoin pour nous donner plus d'options et d'équi- libre."

«Matic ? Je ne peux pas parler de lui» La rumeur Matic avait été évoquée avec insis- tance du côté d'Old Trafford mais Mourinho, habile de la communication tel qu'on le connaît, n'a pas voulu mentionner de nom et a contourné le sujet. "C'est un joueur de Chelsea, dit-il. Je ne peux pas parler de lui. Nous devons respecter le joueur et le club, le propriétaire et le manager." Cela étant dit, il est difficile à croire que la venue de l'an- cien joueur du Benfica vienne ternir le sourire du "Happy One".

du Benfica vienne ternir le sourire du "Happy One". IBRAHIMOVIC pourrait surprendre tout le monde Actuellement

IBRAHIMOVIC

pourrait surprendre tout le monde

Actuellement en convalescence après sa grave bles- sure au genou du printemps dernier, Zlatan Ibrahimovic n'a aucune intention de mettre un terme à sa carrière. Concentré sur sa rééducation, le Suédois espère être à nouveau opérationnel vers la fin de l'automne, ce qui serait déjà un authentique exploit vu sa blessure et son âge. Mais où pourra-t-il reprendre ? Annoncé aux Etats-Unis, où Los Angeles le courtise, mais aussi de retour en Italie, Ibra a promis de surprendre tout le monde et pour- rait bien tenir parole. En effet, José Mourinho a expliqué ce vendredi en conférence de presse que l'ancien Parisien pourrait bien repartir avec Manchester United quand il sera rétabli. "C'est possible. Il n'était pas content de la manière dont a fini sa saison", a confié l'entraîneur de Manchester United, qui aurait alors un embar- ras du choix de taille en attaque, avec l'arrivée de Romelu Lukaku.

INTERNATIONALE BARÇA : un scénario à 3 pour recruter VERRATTI Calmée depuis plusieurs jours, la
INTERNATIONALE
BARÇA :
un scénario à 3
pour recruter
VERRATTI
Calmée depuis plusieurs
jours, la rumeur du départ de
Marco Verratti au FC
Barcelone retrouve peu à peu
des couleurs avec un scénario
digne des plus grands films.
Suite à un début d’été plus
que mouvementé à cause
notamment des sorties média-
tiques de son agent Donato di
Campli, Marco Verratti a tran-
quillement repris le chemin de
l’entraînement à Paris. En s’ex-
cusant publiquement dans
une vidéo officielle le 7 juillet
dernier, le milieu de terrain de
24 ans a rassuré tous les sui-
veurs du club de la capitale
française. Mais le mercato est
encore long, et son potentiel
départ vers le Barça revient
déjà sur le tapis. D’après le
quotidien catalan Sport, le
club catalan rêve toujours de
recruter le Parisien cet été, et
un scénario à trois pourrait
l’amener au Camp Nou dans
les prochaines semaines.
«Dans le football, il ne faut
jamais dire jamais.
Aujourd’hui, même si l’opéra-
tion semble morte, il reste une
chance de voir Verratti au
Camp Nou. Avec trois prota-
gonistes : Monaco, Paris et
Barcelone. Et trois acteurs :
Mbappé, Verratti et Rakitic. Si
le PSG parvient à recruter
Mbappé, Nasser Al-Khelaifi a
son étoile émergente du foot-
ball mondial», explique Josep
Maria Casanovas. Selon le
journaliste espagnol, Paris
pourrait donc laisser partir sa
star italienne si Mbappé vient
au PSG contre 130 M d’euros,
et si le Barça propose 70 M
d’euros plus Ivan Rakitic,
le potentiel remplaçant
de Verratti à Paris.
Avec des si on
mettrait Paris
en bouteille.
Le prix de Neymar
PSG : ET SI
MATUIDI
RESTAIT ?
AUGMENTE
Après avoir prolongé son contrat avec le FC Barcelone
il y a plusieurs mois, on apprend que le montant de la
clause libératoire de Neymar vient d’évoluer. Le FC
Barcelone a accepté la plupart des demandes de
Neymar au moment de prolonger son contrat.
Soucieux d’être considéré comme un véritable cadre
de l’effectif blaugrana, le Brésilien a pu bénéficier
d’une énorme revalorisation salariale et de nouvelles
conditions idéales pour envisager son avenir en
Catalogne. En retour, le Barça a barricadé le contrat
de son phénomène avec une clause libératoire évolu-
tive. Fixée à 200 millions d’euros au moment de la
signature, elle vient de passer à 220 millions d’euros
le 1er juillet dernier. Dans un an, rebelote, nouvelle
augmentation ! Et cette fois, les clubs intéressés
devront sortir le chéquier et proposer 250 millions
d’euros pour pouvoir espérer le sortir du Barça. Voilà
de quoi décourager pas mal de monde…
Annoncé sur le départ, Balise
Matuidi aurait de fortes chances de
rester au PSG la saison prochaine.
C’est un peu tous les ans la même chose avec
Matuidi. Depuis 2-3 saisons il est annoncé partant,
proche de la Juve mais il reste et garde sa place de
titulaire. Cet été, on se dirige vers le même scéna-
rio. La Juventus a approché le PSG pour racheter
la dernière saison de Matuidi. Mais Paris en
demande près de 30 millions. Un peu trop pour le
club de la Vieille Dame qui n’a cependant pas
abandonné la piste du milieu de terrain Français.

GIROUD PROCHE

DE SIGNER AVEC LE BORUSSIA DORTMUND

L'Olympique de Marseille pour- rait perdre Olivier Giroud, sa grande priorité offensive du mercato estival. Le buteur d'Arsenal aurait choisi de s'engager avec un autre projet. Les recruteurs marseillais ne cachent pas qu'Olivier Giroud est leur priorité pour le rendort de la ligne offensive la saison prochaine. Mieux qu'un renfort, l'attaquant d'Arsenal, en qui les recruteurs olympiens verraient un buteur de classe mondiale, devrait être le fer de lance du systè- me offensif phocéen. Mais des obs- tacles sont très rapidement apparus sur la piste menant à l'ancien Montpelliérain. En plus d'une indemnité de transfert de 40 M d'eu-

ros attendue par les Gunners pour libérer l'international français, ce der- nier n'a jamais souhaité retourner en Ligue 1. Un souhait que le Borussia Dortmund aurait mis à profit pour manifester son intérêt pour le buteur. Les Allemands seraient d'au- tant attirés qu'ils devraient libérer Pierre-Emerick Aubameyang au pro- fit de Chelsea contre 70 M d'euros. Selon le Daily Mirror, l'écurie de Bundesliga en est même déjà aux négociations avec le Gunner de 30 ans, par ailleurs intéressé à son tour. Une mauvaise nouvelle pour le club marseillais, qui verrait ainsi sa gran- de cible lui échapper.

Lucas Leiva

attendu en

Italie

Le milieu de terrain Lucas Leiva va quitter Liverpool dans les jours qui viennent. Le Brésilien est attendu lundi en Italie où il va passer sa visite médi- cale avec la Lazio Rome. Dans la foulée, il signera son contrat avec le club romain. Concernant l’indemni- té de transfert, les deux clubs auraient trouvé un accord pour un montant de 5,6 mil- lions d’euros.

Accord

City-Séville

pour Nolito

Le FC Séville a trouvé un accord avec Manchester City pour le transfert de Nolito (30 ans), sur un mon- tant estimé à 9 mil- lions d’euros, selon Marca. Arrivé l’été dernier, l’attaquant espagnol va donc quit- ter le club mancunien avec qui il n’a fait que 19 apparitions en Premier League (4 buts). Retour en Liga pour Nolito qui avait inscrit 38 buts en trois saisons passées au Celta Vigo.

L’embarras du choix À un an de la fin de son contrat, Blaise Matuidi dispose d’une prolongation de contrat dans les mains, selon Goal qui pense qu’il «est aujourd’hui plus proche de rester à Paris que de partir». Si Emery doutait de ses qualités à son arrivée, il aurait changé d’avis la saison dernière. L’ancien Stéphanois a donc encore deux solutions même si son avenir à Turin ne dépendra pas que de son unique volonté. «Mino Raiola entretient de bonnes relations avec les dirigeants turinois», croit savoir Goal. L’agent de Matuidi pourrait ainsi faciliter le départ de son joueur. Ce dernier aura en tout cas une discussion avec Antero Henrique et le futur dira si oui ou non Blaise Matuidi sera parisien la sai- son prochaine ou non.

www.competition.dz

Dimanche 16 juillet 2017

23

ou non. www.competition.dz Dimanche 16 juillet 2017 23 Juve : le message d’adieu de Bonucci Nouveau
ou non. www.competition.dz Dimanche 16 juillet 2017 23 Juve : le message d’adieu de Bonucci Nouveau

Juve :

le message

d’adieu

de Bonucci

Nouveau joueur du Milan AC, le défenseur central Leonardo Bonucci (30 ans) quitte la Juventus Turin après sept grosses saisons. Ému, l’internatio- nal italien a rendu un vibrant hommage à la Vieille Dame. «Sept saisons de victoires, de rêves réalisés, de progression obtenue grâce à un lien empathique et exceptionnel avec la Juve, dans son intégralité absolue. Six Scudetti, tous expérimentés et gagnés en se battant. Naturellement, il reste le grand regret de ne pas avoir gagné la Ligue des champions, mais plus fort que cela est la fierté du succès obtenu et d’avoir fait partie d’une grande famille. J’ai toujours tout donné, vraiment, jusqu’à

la fin. J’ai reçu, j’ai donné et j’ai appris. Ce que je vois aujourd’hui, en regardant derrière moi, c’est une histoire

splendide. (

)

Merci pour

tout, Juve», a relayé Bonucci, dans des propos repris par La Gazzetta dello Sport.

Bonucci, dans des propos repris par La Gazzetta dello Sport. Fabinho prêt au bras de fer

Fabinho prêt au bras de fer avec Monaco pour rejoindre Paris

Alors que l’AS Monaco n’a visiblement pas l’intention de vendre Fabinho au PSG pour ne pas renforcer un concurrent direct, le joueur serait quant à lui décidé à rejoindre le club de la capitale. Si l’on en croit les informations de la rédaction de Téléfoot, le milieu de terrain monégasque aurait fait son choix et ce, malgré les sollicitations de plusieurs clubs étrangers dont l’Atlético Madrid. Fabinho a visiblement averti ses dirigeants sur ses intentions après avoir appris que ces derniers auraient fermé la porte au PSG. Affaire à suivre.

ses dirigeants sur ses intentions après avoir appris que ces derniers auraient fermé la porte au

www.competition.dz

Dimanche 16 juillet 2017

24

24
www.competition.dz Dimanche 16 juillet 2017 24  Licence CAF B : stage de formation pour les
www.competition.dz Dimanche 16 juillet 2017 24  Licence CAF B : stage de formation pour les

Licence CAF B :

stage de formation pour les anciens internationaux

La division formation de la Fédération algérienne de football organise un stage de formation du diplôme CAF B 2e module à l'intention des candidats ex- internationaux ayant suivi le stage du 1er module, qui s'est déroulé au mois de décembre 2016. Pour le premier groupe, le stage aura lieu du 22 au 26 juillet 2017. Pour le second, cela se passera du 28 juillet au 1er août 2017.

Le pied de nez des 12 clubs interdits de recrutement

La récente mesure prise par la Fédération algérienne de football, interdisant à pas moins de 12 formations de l'élite de recruter de nouveaux joueurs, tout en leur accordant un ultimatum jusqu'au 20 juillet, ne semble pas déranger les clubs concernés. En effet, ceux-ci s'activent le plus normalement du monde sur le marché des transferts estival. A deux semaines de la clôture du mercato estival, ces dirigeants continuent de casser leur tirelire pour engager des joueurs, quitte à alourdir davantage le poids des dettes contractées par leurs trésoreries respectives. Un vrai pied de nez contre lequel il s'agit de sévir rapidement.

Yahiaoui de retour à la LFP

Le président de la LFP, Mahfoud Kerbadj, a annoncé, jeudi passé, le retour officiel de Sid-Ali Yahiaoui pour occuper de nouveau le poste de secrétaire général de la LFP, et ce, en marge de la réunion du conseil d'administration de la LFP tenu à l'hôtel Soltane d'Hussein Dey. Pour rappel Yahiaoui a assuré le poste de la LFP d'août 2015 à août 2016 avant d'être appelé au niveau de la FAF pour occuper le poste de SG. Yahiaoui a quitté la FAF au mois de juin passé pour être remplacé par Mohamed Saâd.

Zerouati remplace Nezzar au CA

Le président de la JSS, Mohamed Zerouati, a été désigné dans le conseil d'administration de la LFP en sa qualité de membre suppléant en remplacement de l'ex-président du CAB, Farid Nezzar, démissionnaire. La décision a été prise lors de la réunion du conseil d'administration de la LFP tenue jeudi passé.

“ Comme nous l'avons rapporté dans notre édition d'hier, le désormais ex-gardien du CAB, Rafik

Comme nous l'avons rapporté dans notre édition d'hier, le désormais ex-gardien du CAB, Rafik Mazouzi,

Comme nous l'avons rapporté dans notre édition d'hier, le désormais ex-gardien du CAB, Rafik Mazouzi, a tout conclu avec les dirigeants harrachis et il s'est rendu hier à Baraki pour officialiser son transfert à l'USMH. Comme les dirigeants avaient trouvé un accord avec le gardien depuis quelques jours, il ne restait que quelques détails à régler, avant de passer à la signature. L'enfant d'El-Harrach a choisi d'officialiser sa décision et de

a choisi d'officialiser sa décision et de mercato et font signer leurs deux premières recrues.
mercato et font signer leurs deux premières recrues. Mazouzi n'a pas tardé à faire son

mercato et font signer leurs deux premières recrues. Mazouzi n'a pas tardé à faire son choix et dès son retour de vacances à Tlemcen, il a décidé d'officialiser sa venue chez le club de son cœur. D'autres joueurs vont emboîter le pas à Mazouzi et Bitam à l'image du défenseur Hamza Zedam qui devra officialiser sa venue à El-Harrach dans les prochaines heures.

M. H.

LE POINT SUR LE MERCATO LIGUE 1 MOBILIS CLUBS DÉPARTS ARRIVÉES JSK Aïboud, Rial Saâdou,
LE POINT SUR
LE MERCATO
LIGUE 1 MOBILIS
CLUBS
DÉPARTS
ARRIVÉES
JSK
Aïboud, Rial
Saâdou, Chetti,
Boukhenchouche,
Djabout
USMA
Abel, Zeghdane,
Bouderbal
Hamzaoui,
Yaya, Sidibé, Cherifi,
Chita
ESS
Tambeng,
Sidhoum, Chibane,
Boutebba
Nessakh
CSC
Cédric, Meghni,
Rahmani, Abid, Sylla
Seddiki, Aoudia,
Gherbi,
Manucho,
Mazari
NAHD
Doukha, Abid,
Chouiter, Harrag,
Mokhtar,
Oukkal, Allati,
Chekhmam
Brahimi, Roudine,
Azzouz, Addadi,
Boussouf, Chekhrit,
Boutebba
MCA
Chita, Mansouri,
Balegh
Boussouf
USMH
Harrag, Dahar
Mazouzi, Bitam
CRB
Aïch
Selmi, Bouraoui,
Znasni, Labani
OM
Saâdou, Addadi,
Khaldi, Zalami,
Roudine, Gharbi
Dahar, Dif,
Boukhenchouch,
Bouabdellah,
Rachedi, Herida,
Chekhmam
Zerroual,
Bouchouk,
Ghelleb
PAC
Benrabah,
Mansouri
Boufnache,
Kherifi, Chaoui
DRBT
Chibane,
Boutebba
Meddahi,
Benmessaoud, Bezaz
Hakim, Boufnache,
Berrabah, Meddak,
Hakkas, Merriche,
Hamouche, Mohamed
Yacine, Abel
MCO
Nessakh, Aguid,
Mekkaoui, Tiaïba,
Moussi,
Elamali, Lakhdari
Bencheikh
JSS
Sayah, Maziz,
Bencherif,
Ghazali, Salah
Barka, Kabari,
Benkouider,
Bencherifa, Meddour
USMB
Bendiaf, Tsamda,
Djaouchi, Zerrouki,
Fortas, Achiche,
Dib, Madour
Hamiti
USB
Benchaïra, Allati,
Aklil, Djabout,
Belgherbi, Aloui,
Kabari, Seghier,
Bouldiab,
Abdelli,
Hamidi, Bencheikh,
Chaouti, Kherifi,
Djoghma,
A. Djabou, Ouallah,
Semahi, Maânser
Benhamla
USMBA
Cherifi, Elamali,
Sidhoum, Balegh

USMH : Mazouzi et Bitam signent pour 2 saisons

signer un nouveau contrat avec le club de sa ville natale pour une période de deux ans. L'USMH a assuré également les services du défenseur axial Abderrazak Bitam qui a signé officiellement son contrat de deux saisons. Les 2 joueurs se sont rendus ensemble à Baraki où ils ont officialisé leur transfert à l'USMH. Après avoir démarré lentement dans ce marché des transferts, les dirigeants harrachis se lancent officiellement dans le bain du

DJAHNIT

Hannachi a touché

le fond de la médiocrité

du DJAHNIT Hannachi a touché le fond de la médiocrité ”  «Maintenant, la solution dépasse
du DJAHNIT Hannachi a touché le fond de la médiocrité ”  «Maintenant, la solution dépasse

«Maintenant, la solution dépasse Khalef»

Que faut-il faire désormais pour que le président de la JS Kabylie quitte son poste ? Si Hannachi aimait vraiment la JSK, il devrait ouvrir la porte du dialogue aux gens qui réclament le changement. On doit s'expliquer autour d'une table. Chacun donnera son avis ; ainsi on pourra sortir de cette situation obscure. Hannachi dira pourquoi il ne veut pas lâcher la présidence de la JSK, l'opposition saura quoi faire après. Les anciens du club ont leur mot à dire. Ils ont le devoir même de le faire.

Mais on sait bien que Hannachi ne lâchera pas… C'est bien de ne pas lâcher l'affaire quand le club se porte à merveille, mais là, la situation est alarmante. Hannachi a touché le fond de la médiocrité. Il est temps qu'il reconnaisse sa faillite. Un club comme la JSK passe son temps à jouer la relégation, c'est inadmissible ! Je n'ai pas autant d'années de gestion que Hannachi, mais je peux vous assurer que ne je ne peux pas faire aussi mal au club. Il doit ouvrir les portes du dialogue.

On a l'impression que, de guerre lasse, les anciens ont baissé les bras… Je ne suis pas d'accord avec certains quand ils invitent les gens à investir la rue, je condamne même cette attitude. Les dérapages et les dépassements ne sont jamais loin. En revanche, je crois en certaines compétences qui peuvent vraiment faire quelque chose, à l'image de Saïb, Medane, Iboud, Abdeslam, Aït Djoudi, Fergani, Menad et autres. Je parle là d'anciens du club ayant tous pas mal d'idées en mesure de redorer le blason de la JSK. Ne peut-on pas sortir avec une solution quand on se réunit avec tout ce beau monde ? J'appelle donc Hannachi à faire preuve de sagesse et à ouvrir la porte du dialogue. Autrement, je serai obligé de croire à une chose terrible.

Mohand-Cherif Hannachi, le président de la JS Kabylie, refuse toujours de quitter son poste. Abderrezak Djahnit, l'ancien attaquant

Laquelle ? Je serai malheureusement contraint de croire que Hannachi a un calendrier bien tracé

Laquelle ? Je serai malheureusement contraint de croire que Hannachi a un calendrier bien tracé dans son un agenda, et au bout duquel il veut détruire la JSK. C'est dur à dire, mais le bon sens m'amène à y croire, en fin de compte.

Certains songent à charger un comité de sages de prendre attache avec Khalef pour suggérer à Hannachi de s'en aller, qu'en pensez-vous ? Vous savez, si Khalef voulait d'un changement, il l'aurait fait depuis belle lurette,

précisément quand il avait toute sa forme. Là, il est fatigué et j'ai l'impression qu'il veut rester neutre. Maintenant, la solution dépasse Khalef. A la limite, il peut se joindre aux anciens comme leader spirituel et emblématique. Le changement doit venir de Hannachi et de son conseil d'administration. Réunissions- nous, je suis sûr qu'au bout de quelque temps, on verra le bout du tunnel. Oublions nos différends pour repartir sur des bases saines. On oublie tout et on recommence, comme dit

l'adage.

H. D.

international des Canaris, dit ce qu'il en pense.