Vous êtes sur la page 1sur 24
Ils ont RDV avec Laâdj aujourd'hui DEMOU ET AOUEDJ vont-ils accepter le plafonnement ? Aouedj
Ils ont RDV avec Laâdj aujourd'hui
DEMOU ET AOUEDJ
vont-ils accepter le plafonnement ?
Aouedj : «Je ne renouvellerai pas à n'importe quel prix»
SEGUER
TEBBI,
Chaâl
El-Mouaden
EST
signature
contacté
veut partir
MANSOURI,
vers un
nouveau prêt
À VENDRE
imminente

www.competition.dz MERCREDI 19 JUILLET 2017 30 DA N°5061 ISSN 1111

QUOTIDIEN NATIONAL 100% FOOT Hannachi a tout conclu avec son agent
QUOTIDIEN NATIONAL 100% FOOT
Hannachi a tout conclu avec son agent

OBASSI

IL NE RESTE QUE LA SIGNATURE Abdat : «J'ai RDV avec Hannachi aujourd'hui» Redouani :
IL NE RESTE QUE
LA SIGNATURE
Abdat : «J'ai RDV avec
Hannachi aujourd'hui»
Redouani : «J'espère
qu'on sera payés
prochainement»
Son congé de maladie prend fin le dernier jour du stage de Tikjda
ASSELAH
La JSK exige une
contre-visite
DJADJOUA
«Je dois
l’examiner»
une contre-visite DJADJOUA «Je dois l’examiner» LAÏB contre-attaque «MANA ET LEFKI ONT LAISSÉ

LAÏB

contre-attaque

«MANA ET LEFKI

ONT LAISSÉ L'USMH

7 ANS EN D2»

«Ne me comparez plus à Mana !»

«S'ils veulent

renvoyer Charef,

alors qu'ils le payent»

veulent renvoyer Charef, alors qu'ils le payent» Kherbache et Kacem 6 e et 7 e recrues

Kherbache

et Kacem

6 e et 7 e recrues

UN ATTAQUANT

MAURITANIEN PISTÉ

BENGRINA «C'est moi qui ai demandé à partir»
BENGRINA
«C'est moi qui
ai demandé
à partir»
ATTAQUANT MAURITANIEN PISTÉ BENGRINA «C'est moi qui ai demandé à partir» Hichem Chérif «Je signerai demain»

Hichem Chérif

«Je signerai demain»

www.competition.dz

Mercredi 19 juillet 2017

PAR MEHDI KABI Ciblé par plusieurs clubs depuis le début du mercato d'intersaison, Youcef Attal
PAR
MEHDI
KABI
Ciblé par
plusieurs clubs
depuis le début du
mercato d'intersaison,
Youcef Attal devrait se
diriger vers l'Europe pour la
prochaine saison. C'est en
Espagne que le jeune défen-
seur des Verts devrait évo-
luer. Ce dernier est ciblé par
le Real Bétis qui est proche de
lui faire signer un contrat
professionnel. Comme tout le
monde le sait, il a même fait
des tests qui ont été couron-
nés par succès, mais pour le
moment rien n'a encore été
officialisé. Contacté par nos
soins, Youcef Attal nous a
déclaré : "Pour le moment je
ne sais pas où en sont les
choses mais je sais que tout
devrait être réglé pendant
cette semaine. Les négocia-
tions sont toujours en cours
et je devrais être fixé lors des
prochains jours. "Des

2

À LA UNE

fixé lors des prochains jours. "Des 2 À LA UNE SHAKESPEARE : «Leicester n'a reçu aucune
SHAKESPEARE : «Leicester n'a reçu aucune offre pour Mahrez» Au micro de la BBC, Craig

SHAKESPEARE :

«Leicester n'a reçu aucune offre pour Mahrez»

Au micro de la BBC, Craig Shakespeare le coach de Leicester a fait un point sur le dossier Mahrez hier. Intervenant au micro de la BBC, le successeur de Ranieri affirme que tant que le joueur n'a pas d'offres, il le considère toujours joueur dans son groupe. "Riyad a fait part de sa position très clairement. La mienne est très simple : tant qu'il est ici et tant qu'il n'a pas d'offres, et nous n'en avons pas, ce ne sont que des spéculations. Il est sous contrat. Et je dois dire que depuis son retour il y a deux semaines, il est totalement engagé et il s'entraîne bien. Les dépenses sont inévitables dans n'importe quel club, mais jusqu'à ce qu'il y ait une offre pour notre joueur nous n'avons pas de décision à prendre."

DI FRANCESCO :

«Il fait partie de quelques joueurs qu'on suit»

L'AS Rome participe à l'International Champions Cup 2017 aux Etats-Unis. Les Romains y affronteront le Paris Saint-Germain aujourd'hui mercredi, et donc hier le rendez- vous était avec la conférence de presse, où le coach Eusebio Di Francesco a évoqué plusieurs points dont celui de Mahrez sans aller dans les détails, il se contenta de reconnaître l'intérêt et de dire quelques belles choses sur le joueur. "Je ne dois pas faire une campagne en faveur de Rome, je ne dirais donc pas pourquoi il doit nous choisir, mais c'est un joueur que nous suivons, on cherche un gaucher qui peut jouer à droite."

GONALONS :

«C'est un grand joueur, il ne peut que donner un plus à la Roma»

De son côté, Maxime Gonalos l'ancien joueur de Lyon a encensé l'Algérien durant cette même conférence. Appelé à donner son avis sur la probable arrivée de Ryad, il répond : "C'est un grand joueur, mais il y a des gens qui se chargent de ce dossier, je sais en tout cas qu'il peut donner un grand plus à l'équipe." Voilà donc qui prouve que le transfert de Ryad ne devrait pas se faire dans les prochaines heures, il continuera sa préparation avec son équipe en Asie, mais les choses ne devraient pas tarder à bouger.

S. M. A.

CONCERNANT SON AVENIR

ATTAL :

«Tout devrait être réglé

cette semaine»

Le défenseur international algérien, Youcef Attal, attend toujours des nouvelles de sa direction qui lui a fait savoir que tout sera réglé au cours de la semaine.

les deux parties trouveront finalement un accord. En tout cas, tout devrait être réglé lors de cette semaine selon les dires de Youcef Attal.

«Je me prépare avec le Paradou» Absent lors de la séance d'entraînement de lundi avec le Paradou, Youcef Attal a finalement repris le travail avec le reste du groupe lors de la journée d'hier. En effet, ce dernier était présent pendant les deux séances d'hier et a travaillé avec tous ses coéquipiers : "Pour le moment je travaille avec le reste du groupe et je continue de me préparer avec le Paradou. On s'entraîne sérieusement avec le staff technique et on se donne à fond afin d'être au top de notre forme avant le début de la saison. En tout cas, en attendant que tout soit réglé, je ne compte pas me croiser les bras et je continuerai de me donner à

rumeurs ont rapidement cir- culé lors des deux derniers jours qui disaient que l'inter- national algérien avait fait le déplacement en Europe afin de négocier son transfert. Il a tenu a démentir cette infor- mation : "Je ne suis allé nulle part, je suis resté en Algérie." Certains ont parlé du dépla- cement de ce dernier pour la Belgique où il aurait négocié avec un club, mais Attal affir- me qu'il n'a pas quitté le pays. Il faut dire que pour le moment c'est la direction de son club qui s'occupe de toutes les démarches. Youcef Attal n'attend plus qu'un signe de ses dirigeants afin d'avoir plus de nouvelles sur son avenir. Il rêve de jouer en Europe et espère que tout soit réglé le plus tôt possible afin de débuter la préparation avec son nouveau club. La presse espagnole parle aussi beaucoup de lui et l'associe au Real Bétis qui serait proche de le faire signer. Reste maintenant à savoir si

fond avec mon équipe." Il faut savoir que le Paradou a déjà repris la préparation et que les Jaune et Bleu sont en plein stage bloqué au sein de l'académie qui se situe à Tesala El Merdja. En tout cas, l'avenir de Youcef Attal fait couler beaucoup d'encre et la direction du Paradou devrait tout régler lors des prochains jours. Il ne faut pas oublier que d'autres joueurs de ce club sont aussi concernés par un départ lors de ce mercato à l'image de Tayeb Meziani qui est visé par des clubs évoluant en Ligue 1 française. Même si Youcef Attal sera une perte pour le Paradou, son départ vers l'Europe ne pourra lui faire que du bien. Il évoluera sans aucun doute au sein d'un grand championnat. En tout cas, Youcef Attal se renseigne pour le moment auprès de sa direction et tout devrait être réglé lors de cette semaine. M. K.

Le match retour aura lieu le 18 août

Comme tout le monde le sait, notre équipe nationale locale disputera deux matchs en aller-retour face à la Libye dans le cadre du premier et dernier tour qualificatif pour le CHAN, qui aura lieu au Kenya au début de l'année prochaine.

PAR ASMA H. A.

La rencontre aller se jouera à Constantine le 12 août prochain ; un changement de domiciliation qui concernera aussi l'équipe nationale pour son match du 5 septembre contre la Zambie. En prévision de cette double confrontation face aux Libyens, la Fédération algérienne de football attendait de connaître le lieu et la date du match retour. En effet, depuis plusieurs mois maintenant, l'équipe nationale libyenne est dans l'incapacité de disputer ses matchs internationaux à domicile pour des raisons sécuritaires. La FIFA contraint donc la Libye pour chacune de ses rencontres à domicile de choisir un pays où elle souhaite accueillir son adversaire. La décision est apparemment prise au cours de ces trois

LA LIBYE CHOISIT SFAX

pour accueillir les Verts

de ces trois LA LIBYE CHOISIT SFAX pour accueillir les Verts derniers jours puisqu'une correspondance est

derniers jours puisqu'une correspondance est tombée au niveau de la Fédération algérienne de football informant celle-ci de la ville et de la date du match retour.

Reste à déterminer l'horaire Ce sera donc dans la ville

tunisienne de Sfax le 18 août prochain, soit six jours après le match aller. Reste à connaître l'horaire de la rencontre. Un horaire que le staff technique national souhaite le soir en raison des grosses chaleurs qui caractérisent cette ville au mois d'août. Le staff technique national, à sa tête

l'Espagnol Lucas Alcaraz venu assister à la finale de la Coupe d'Algérie le 5 juillet dernier, a établi un programme de préparation pour notre équipe nationale des locaux. Le stage devra ainsi commencer le 28 juillet prochain, mais il sera entrecoupé de 48 heures de quartier libre afin de permettre aux joueurs de souffler un peu du fait de la longue période de ce regroupement qui ne prendra fin qu'après la rencontre retour le 18 août prochain. Même si le programme est d'ores et déjà établi, le plus grand casse-tête du staff technique national consiste à élaborer le contenu de la préparation de cette équipe nationale en raison des différentes dates de reprise des équipes dans notre championnat. L'objectif pour le coach national et son staff sera de tenter de mettre tous ses éléments au même niveau quant à leur forme physique ; ce qui n'est pas une mince affaire sachant que ce match intervient en plein début de saison avant même l'entame du championnat.

A. H. A.

www.competition.dz

Mercredi 19 juillet 2017

À LA UNE

3

www.competition.dz Mercredi 19 juillet 2017 À LA UNE 3 LES MAROCAINS ONT ACCAPARÉ LES PLUS PUISSANTES

LES MAROCAINS ONT ACCAPARÉ LES PLUS PUISSANTES COMMISSIONS DE LA CAF L'ALGÉRIE DANGEREUSEMENT ISOLÉE

PUISSANTES COMMISSIONS DE LA CAF L'ALGÉRIE DANGEREUSEMENT ISOLÉE ZETCHI SE SOUCIE-T-IL DE L'INVASION MAROCAINE ?

ZETCHI SE SOUCIE-T-IL

DE L'INVASION MAROCAINE ?

PAR SMAÏL M. A.

Il n'est un secret pour person-

ne que le départ du Camerounais Issa Hayatou de la présidence de la CAF a laissé place à une série de changements dans les differentes commissions de l'instance africaine. L'échec de Hayatou a été suivi quelques minutes plus tard par ceux de ses proches lors du fameux vote du comité exécutif de la CAF, on se souvient tous comment le Marocain Lakjaâ a pris le dessus sur Raouraoua avec une victoire écrasante, un succès qui lui a ouvert toutes les voies dans les couloirs de la confédération, au point de pouvoir s'installer confor- tablement dans son nouveau poste,

il ne s'est pas contenté de ça puis- qu'il a attaqué une opération visant

à placer ses compatriotes au niveau de l'instance africaine, histoire de replacer le Maroc, longtemps absent et méprisé sous le règne de Hayatou, dans les différents comi- tés et directions de la CAF.

Reconquête Le Maroc se positionne de plus en plus donc dans l'organisation du football africain, jusqu'ici seul Hichem El-Amrani le SG avait assuré la présence du nom de son pays, mais il n'était pas assez puis- sant pour espérer inonder l'admi- nistration de la CAF de ses compa- triotes, il faut dire que l'Egypte a longtemps pris le dessus et a bien profité du siège de la CAF installé

au Caire pour accaparer plusieurs services, il a fallut qu'Ahmad Ahmad réalise l'exploit de faire chuter Hayatou, pour que tout s'écroule pour les Egyptiens, qui n'ont à présent que le fameux siège, puisque ils ont perdu beaucoup de leur puissance au profit du Maroc, d'ailleurs le Symposium qui se tient actuellement au Maroc résume un petit peu ce regain de forme du pays voisin à l'échelle footballis- tique africaine, cela est en train de se faire aux dépens de l'Egypte mais aussi de l'Algérie, car après l'éviction de Raouraoua, l'Algérie n'a presque plus aucune compéten- ce dans les plus puissantes com- missions, si ce n'est quelques pré- sences dans de toutes petites com- missions à l'image de la commis-

sion médicale ou celle des medias au moment où le Maroc a pu pla- cer déjà 4 responsables dans 4 très importantes commissions, et Lakjaâ ne veut pas s'arrêter là, il va profi- ter demain de la tenue de la réunion du comité exécutif sur le sol marocain pour essayer de pla- cer encore 10 autres Marocains dans d'autres commissions, ce qui serait un grand plus pour notre voisin de l'ouest, l'Algérie quant à elle restera à l'écart, car même si l'envie de bien faire affichée par Zetchi est bien présente, il n'en demeure pas moins qu'il lui sera difficile d'agir, d'autant plus que sa participation au dernier congrès de Manama au Bahreïn, nous dit-on, était un peu trop timide, l'ancien président du Paradou AC a préféré

donc aller doucement, au lieu de commencer à tisser des liens avec les véritables ''têtes penseuses'' de la CAF, sa visite actuelle pourrait lui servir de seconde chance, car sa déclaration lors de sa dernière conférence de presse reflète une certaine rage liée à ce constat, qu'est l'absence inquiétante de l'Algérie dans les postes de gestion de la CAF, il devra faire de grands efforts et bien bosser pour trouver une solution pour assurer la défen- se des intérêts de notre pays comme cela se faisait avant mars dernier, ça ne risque pas de se faire dans l'immédiat mais la reconquête est urgente face à l'invasion maro- caine.

S. M. A.

Il annoncera les changements lors d'une conférence de presse vendredi

changements lors d'une conférence de presse vendredi AHMAD “ Tout pour effacer les erreurs du passé”

AHMAD

Tout pour effacer les erreurs du passé”

Depuis hier et durant deux jours, les acteurs du football africain se pencheront sur plusieurs dossiers, dont la CAN, les compétitions interclubs ou encore le développement du football chez les jeunes.

A Rabat au Maroc, le monde du

football africain est réuni pour discuter de l'avenir du ballon rond en Afrique. "C'est le plus grand regroupement de la famille du football africain, le coup d'envoi d'un grand changement", a d'emblée déclaré Ahmad, le président de la Confédération africaine de football qui a chaleureusement salué le Maroc pour son hospitalité. Dans la salle du Palais des congrès, ils étaient nombreux à écouter les mots du président Ahmad, dont Gianni Infantino, président de la FIFA.

fidèle à mes engagements et j'assurerai la gestion de la CAF avec tous les acteurs du football africain, affirme Ahmad. Trop de décisions n'ont pas été prises à temps et nous n'avons été que des observateurs. Soyons prêts et unis pour prendre le train des réformes." "Notre CAF a un besoin urgent de vitalité, a poursuivi Ahmad devant une assemblé visiblement conquise.

«Attribution de la CAN ?

Elle doit être indépendante des considérations politiques»

les groupes vont nous proposer, à la fin des 4 journées il y aura une conférence de presse pour étaler ce que la CAF mettra en place pour aider le football africain." Et de poursuivre : "Nous sommes décidés à changer surtout pour la CAN, l'attribution doit être indépendante des considérations politiques."

«Les télévisions ont certes des intérêts, mais…» Ahmad a évoqué aussi le sujet épineux des droits télé, El-Khelaïfi le président du PSG était présent hier en tant que président du groupe

«J'attends les propositions

A

la fin des travaux du premier jour,

beInSport détenteur des droits dans

des différents groupes»

le

président a rappelé qu'il se

la région MENA, Ahmad applaudit

S. M. A.

Ahmad n'est pas allé avec le dos de la cuillère pour fustiger son prédécesseur à travers des phrases qui en disent long sur l'état critique dans lequel il a trouvé la CAF. " C'est

contente d'attendre les travaux des ateliers et des propositions qui seront faites et que l'AGE du 21 aura la lourde taâche d'étudier. "Ce symposium était prévu dans mon

cette présence. "Un atelier est concerné par le sujet de la télé, la présence des partenaires commerciaux prouve qu'il y a une prédisposition de changer, il y a des

un regroupement historique des forces vives du football africain. Nous sommes ici pour tirer les leçons du passé et se dire la vérité. Je reste

programme de campagne, on est la pour demander aux acteurs du football africain ce qu'ils peuvent offrir, dans 48h nous verrons ce que

intérêt, mais il y a mille façons de les défendre", a-t-il précisé au micro d'Arriadia.

MADJER «Une CAN tous les quatre ans, ce n'est pas possible !» Invité de la

MADJER

«Une CAN tous les quatre ans, ce n'est pas possible !»

Invité de la CAF en compagnie de Belloumi en tant qu'ancienne gloire du foot algérien, Madjer s'est exprimé au micro de RFI, il ne veut pas entendre parler d'une CAN tous les 4 ans. "Une CAN tous les quatre ans, ce n'est pas possible ! Nous sommes habitués à la jouer tous les deux ans. Il faut par contre réfléchir à la période. Nos joueurs viennent souvent d'Europe. On doit les aider."

Il l'a comparé aux pays européens

BELLOUMI

«Le Maroc a les moyens d’organiser la Coupe du monde»

Belloumi s'est dit content de sa présence parmi les stars du foot africain. L'ancien meneur de jeu des Verts a appelé la CAF a donner le pouvoir à ces gloires. "A nous les anciennes stars de gérer à l'avenir ce football africain qui doit reve- nir aux siens." Belloumi a aussi encensé le Maroc, pour lui ce pays mérite d'organiser la Coupe du monde 2026. "Le Maroc est un grand pays, il a des moyens comme ceux des pays européens, incha Allah il va organiser la Coupe du monde", ajoutera-t-il.

www.competition.dz Mercredi 19 juillet 2017
www.competition.dz
Mercredi 19 juillet 2017

4

À LA UNE

Il n'a toujours pas trouvé de point de chute

Au tour du Celta Vigo

de s'intéresser

À GHEZZAL

Depuis qu'il a quitté Lyon après la fin de saison, il est annoncé dans plusieurs clubs en Europe. Cependant, il n'a toujours pas trouvé chaussure à son pied. Un nouveau courtisan vient de se présenter à lui.

PAR ISLAM Z.

On s'attendait à ce que l'ave- nir sportif de Rachid Ghezzal soit définitivement réglé juste après son départ. Cependant, il s'est produit le contraire de tout cela puisque le joueur n'a pas encore signé dans son nouveau club pour la saison prochaine. Bien que les différents médias que ce soit français, anglais ou italiens l'annoncent proche de tel ou tel club, il n'y a absolument rien d'officiel pour le moment. D'après

L'Equipe, un nouveau courtisan vient de se déclarer dans la course à la signature du joueur. Il s'agit du club espagnol du Celta Vigo. Dernier finaliste de l'Europa League, les Galiciens seraient donc intéressés par le profil polyvalent du joueur pour la saison prochaine. Une piste de qualité pour le joueur surtout que le championnat espa- gnol est l'un des meilleurs au monde et qu'il pourrait parfaite- ment lui convenir. De plus, l'équipe de la Liga Santander est très intéres-

sée par le fait que le joueur soit libre de tout contrat et qu'il ne coûterait rien du tout aux caisses du club mis à part une prime à la signature.

Pour la Roma, ce n'est qu'une alternative Le nom du joueur formé à Lyon revient aussi souvent en Italie puisque la presse locale le place parmi les intérêts de l'AS Rome et du Milan AC. Cependant, du côté du club de la Louve, ce n'est pas un intérêt insistant mais plutôt une

alternative car les Romains ont un objectif bien précis, signer Defrel, pensionnaire de Sassuolo. D'ailleurs, Ghezzal n'est qu'une simple solution de repli et c'est ce qui explique que le club en question n'a jamais approfondi les négocia- tions avec le joueur pour la saison prochaine. Ça n'a jamais dépassé le stade du simple intérêt. Donc, les chances de le voir au Stadio Olipico sont de plus en plus minces.

Mirabelli (DS Milan AC) :

«Il est intéressant, mais…» L'autre club qui est sur le coup est le Milan AC. En effet, le club lom- bard fort d'un mercato de grande qualité n'a pas fini avec sa razzia et en veut toujours plus. Les médias italiens ont placé le joueur comme étant très proche de San Siro mais

la déclaration du directeur sportif du club, Mirabelli, a de quoi laisser perplexe. Oui, le joueur est une cible du club mais pas une priorité car le club travaille sur des pistes onéreuses comme celle d'Aubamyang et Kalinic de la Fiorentina. Dans ce sens, il a assuré à Premium Sport : "Oui, Ghezzal est un joueur intéressant que nous sui- vons. On sait aussi qu'il s'agit d'un agent libre et que ce serait un trans- fert gratuit pour nous. C'est tou- jours intéressant d'avoir des pistes comme ça. Cependant, pour le moment, on travaille sur le recrute- ment d'un avant-centre de plus. Peut-être qu'on pourrait recruter aussi un ailier." L'avenir du joueur est encore loin d'être réglé.

I. Z.

du joueur est encore loin d'être réglé. I. Z. Les fortes exigences de Leicester inquiètent SLIMANI

Les fortes exigences de Leicester inquiètent

SLIMANI

L'attaquant de l'équipe nationale est sur le marché et son équipe écoutera toutes les offres le concernant. Cependant, elle met la barre très haut. De quoi dissuader ses courtisans. La première année de Super Slim n'a pas été une réussite en Angleterre. La faute à des blessures récurrentes et au limogeage de Claudio Ranieiri. Shakespeare ayant été reconduit, il ne compterait pas spécialement sur lui pour la nouvelle saison et le club le sait bien. Des équipes se sont intéressées au joueur tels que West Ham ou bien encore West Bromwhich. Cependant, le club champion en 2016 demande beaucoup d'argent pour vendre et cela inquiète au plus haut point le joueur. D'après le Mirror, Newcastle est fortement intéressée mais bute sur le moment sur les exigences du club qui veut le vendre et faire rentrer de l'argent frais dans les caisses du club. Le recrutement d'Iheanacho est une priorité pour le club et ils vont mettre le prix fort. De plus Ulloa a été prolongé et ce n'est pas fait pour arranger les affaires de l'Algérien.

Les Foxes veulent récupérer leur investissement

L'étiquette de recrue la plus chère de l'histoire du club a fait beaucoup de mal au joueur et désormais, les Foxes souhaiteraient récupérer une grande partie des 30 millions investis pour arracher Slimani au Sporting la saison passée. Donc, les choses seront vraiment compliquées pour les Magpies et Slimani est inquiet par rapport à cela. Une chose est sûre

d'après le Mirror, si Slimani quitte Leicester, sa priorité serait de rester en Angleterre, un championnat où il espère bien percer et faire taire les critiques. Pour rappel, l'Algérien a inscrit 7 buts au cours de la saison dernière pour 13 titularisations

seulement.

I. Z.

CHERCHE

VENDEUR EN

PHARMACIE

CHERCHE VENDEUR EN PHARMACIE FIN DE JOURNÉE WEEK-END GARDE DE NUIT OFFICINE SITUÉE À AÏN BENIAN
CHERCHE VENDEUR EN PHARMACIE FIN DE JOURNÉE WEEK-END GARDE DE NUIT OFFICINE SITUÉE À AÏN BENIAN
CHERCHE VENDEUR EN PHARMACIE FIN DE JOURNÉE WEEK-END GARDE DE NUIT OFFICINE SITUÉE À AÏN BENIAN

FIN DE JOURNÉE WEEK-END GARDE DE NUIT

FIN DE JOURNÉE WEEK-END GARDE DE NUIT
FIN DE JOURNÉE WEEK-END GARDE DE NUIT
OFFICINE SITUÉE À AÏN BENIAN

OFFICINE SITUÉE À AÏN BENIAN

OFFICINE SITUÉE À AÏN BENIAN
Envoyer CV et photo à mirapharmacie@gmail.com

Envoyer CV et photo à mirapharmacie@gmail.com

Envoyer CV et photo à mirapharmacie@gmail.com

La Fiorentina prête

à mettre 9Mpour

BOUDEBOUZ

Actuellement blessé au genou, l'international algérien du MHSC reste un élément convoité puisque le joueur
Actuellement blessé au
genou, l'international
algérien du MHSC reste un
élément convoité puisque le
joueur est suivi par
plusieurs équipes et
notamment Séville et
Newcastle. Voilà qu'un
nouveau candidat se
positionne pour le numéro
10 héraultais.
On peut dire que la blessure
du joueur formé à Sochaux est
arrivée au mauvais moment et
pour cause. En pleine période de
mercato, il s'est fait mal au genou
et cela a fait que les choses
auraient dû être plus compliquées
pour un transfert. Cependant, ce
n'est apparemment pas le cas
puisque d'après le Corrierre Dello
Sport, une nouvelle équipe
nourrit l'ambition secrète de
recruter RB10. Il s'agit de la
Fiorentina. Dans notre édition
d'hier, on parlait de l'intérêt de
cette équipe pour Taïder et voilà
que maintenant, elle s'intéresse de
près à Boudebouz. Mieux, le club
serait prêt à mettre entre 8 et 9M€
pour s'attacher les services du
meneur de jeu algérien. Malgré sa
blessure qui va l'éloigner pour un
mois, le joueur reste un élément
très demandé et cela est une
bonne chose. Cependant, la
Fiorentina aura du pain sur la

planche car derrière il y a aussi des courtisans qui veulent le joueur.

Newcastle n'a pas abandonné sa piste En Angleterre, on parle également beaucoup de Boudebouz. Le nouveau promu et non moins grand club Newcastle United n'a pas manqué de faire comprendre qu'il était toujours intéressé, du moins c'est ce que rapporte la presse locale que ce soit le Chronicle ou encore Talksport. Le fait qu'il soit blessé n'aurait pas refroidi Benitez qui serait derrière cette insistance. Durant de longues semaines, le nom du joueur passé par Bastia a fait parler de lui chez les Toons mais rien de concret pour le moment.

Seule Séville peut lui offrir la Ligue des champions Dernièrement, le joueur qui accordait un entretien à un quotidien français faisait savoir qu'il vouait jouer la Ligue des champions et qu'il en avait marre de voir les matchs à la maison. Il se trouve qu'une seule équipe peut lui offrir cette satisfaction et il s'agit de Séville qui a été annoncée dans la course pour l'avoir. Le joueur attend de voir les choses se décanter car il sait qu'il a un bon de sortie à condition qu'une bonne offre arrive sur le bureau de Laurent Nicollin.

I. Z.

USMA Haddad veut prolonger DARFALOU Oussama Darfalou a terminé la saison écoulée en force en
USMA
Haddad veut
prolonger
DARFALOU
Oussama Darfalou a terminé la saison écoulée en force en
inscrivant plusieurs buts, réussissant ainsi à retrouver son
meilleur niveau après avoir passé une période difficile en
raison des blessures à répétition qui l'avaient souvent freiné dans son élan.
PAR ANIS S.
Le natif de Boussaâda aura
donc fait valoir ses qualités et rassu-
re tout le monde qu'il est capable
d'être le buteur de l'équipe tant
recherché la saison prochaine et le
moins que l'on puisse dire, cela inci-
te le président de l'USMA Rebouh
Haddad à le blinder. Selon les infor-
mations qui nous sont parvenues,
le président usmiste, dans le cadre
de sa nouvelle politique du travail à
long terme, devrait proposer un
nouveau contrat pour le joueur en
question, lui qui sera libre de tout
engagement à partir de l'année pro-
chaine. Les deux hommes ont déjà
évoqué ce sujet il y a quelques mois,
mais sans pour autant qu'il ait du
concret. Mais Haddad compte pro-
poser une nouvelle fois à Darfalou
la prolongation de son contrat pour
deux autres saisons, soit jusqu'en
juin 2020, et si tout marche comme
prévu, il devrait le rencontrer après
son retour des vacances.
Voilà pourquoi le joueur
temporise
Oussama Darfalou ne trouvera pas
mieux que l'USMA en Algérie,
certes, mais il temporise toujours
pour prolonger son contrat. Selon
une source proche du joueur, on
croit savoir qu'il veut aller mon-
nayer son talent à l'étranger la sai-
son prochaine car il a des touches
avec quelques clubs et c'est la rai-
son pour laquelle il ne veut pas
rempiler à l'USMA afin qu'il soit
libre de tout engagement l'été pro-
chain et du coup, il pourra s'enga-
ger avec le club qui le veut sans
avoir besoin d'une lettre de libéra-
tion. Dans tous les cas de figure,
Haddad compte faire de son mieux
pour convaincre le joueur à pour-
suivre l'aventure avec les Rouge et
Noir pour d'autres saisons.
Abdellaoui, Beldjilali
et Meziane sont aussi
concernés
En plus d'Oussama Darfalou, trois
autres joueurs seront invités par le
président Rebouh Haddad pro-
chainement pour négocier la pro-
longation de leurs contrats respec-
tifs. Il s'agit de Kaddour Beldjilali,
Ayoub Abdellaoui et
Abderrahmane Meziane. Le pre-
mier a discuté à ce sujet avec le
président et lui a donné son accord
de principe pour rempiler, mais les
deux derniers, tout comme
Darfalou, temporisent toujours car
eux aussi ont des touches avec des
clubs étrangers. En somme, dans le
cas où Rebouh Haddad réussirait à
prolonger Darfalou, Beldjilali,
Abdellaoui et Meziane, cela lui per-
mettra d'assurer l'ossature de
l'équipe pour trois autres saisons
dans la mesure où la plupart des
cadres de l'équipe sont sous contrat
avec le club de Soustara jusqu'en
juin 2020, citant entre autres
Mohamed-Lamine
Zemmamouche, Mohamed
Benyahia, Rabie Meftah, Amir
Sayoud, Ziri Hammar, Mohamed
Benkhemassa ou encore Hamza
Koudri.
A. S.

www.competition.dz

Mercredi 19 juillet 2017

5

Koudri. A. S. www.competition.dz Mercredi 19 juillet 2017 5 Vers la résiliation du contrat de Sidibé

Vers la résiliation du contrat de Sidibé

Comme tout le monde le sait, Soumaila Sidibé a perdu son bras de fer avec le MOB et c'est le club béjaoui qui a eu gain de cause auprès de la Chambre de résolution des litiges. Le milieu de ter- rain malien, qui a signé un contrat de quart ans au profit du club algérois, ne pourra pas donc être qualifié à l'USMA et les responsables usmistes devront négocier sa lettre de libération puis- qu'il est sous contrat avec le MOB jus- qu'en juin 2018. Selon une source proche du dossier, on croit savoir que la direction de l'USMA songe sérieu- sement à résilier le contrat du joueur en question en raison des grandes exigences financières de son homo- logue béjaouie qui a placé la barre très haut pour céder Sidibé. Le pré- sident Haddad ne veut pas débour- ser une fortune pour engager un milieu de terrain, surtout quand on sait que ce compartiment de l'équi- pe est bien garni avec la présence des Koudri, Bellahcène, Benkhemassa, Chita, ainsi que Benguit qui semble bien parti pour res- ter. La preuve, et jusqu'au moment où nous mettons sous presse, le président du MOB Rezki n'a pas encore été sollicité par son homologue Haddad pour s'assoir autour de la table pour négocier le transfert du Malien au club de Soustara. Ce qui laisse croire que la résiliation du contrat de Sidibé se ferait dans les pro- chaines heures. Nous y reviendrons… A. S.

La commission d'audit des stades passera à Bologhine le 23 juillet à 14h

L'opération d'évaluation des stades qui abriteront les rencontres des Ligue 1 et 2 Mobilis la saison prochai- ne débutera dimanche. La Ligue de football professionnel a communiqué aux clubs le planning du passage de la commission d'évaluation technique. Elle passera au stade Omar Hamadi de Bologhine le 23 juillet à partir de 14h, a-t-on appris.

BENGRINA : «C'EST MOI

qui ai demandé à partir»

. BENGRINA : «C'EST MOI qui ai demandé à partir»  «J'ai reçu plusieurs offres, mais

«J'ai reçu plusieurs offres, mais je n'ai pas encore tranché»

Malgré ses grandes qualités techniques et l'énorme potentiel dont il jouit, Mustapha Bengrina n'a pas eu l'occasion de faire valoir ses qualités avec l'équipe senior la saison écoulée, se contentant de très rares apparitions. Une situation qui a poussé le jeune attaquant usmiste de 21 ans à demander de partir en optant pour un autre club qui lui donnera la chance de jouer et faire valoir ses qualités. Mais le président Rebouh Haddad ne veut pas le céder d'une manière définitive. Il va le prêter pour une année pour un autre club de la Ligue 1 Mobilis, avant de le récupérer la saison prochaine. Dans cet entretien qu'il nous a accordé, Bengrina met les choses au clair en ce qui concerne son avenir.

Tout d'abord, quelles sont les nouvelles ?

Actuellement, je profite de

mes vacances. Après une saison longue et pénible, cela me permettra de reprendre mon souffle avant d'entamer la préparation d'intersaison.

On a appris que l'USMA va vous prêter pour un autre club, le confirmez-vous ?

Pour mettre les choses au clair, c'est moi qui ai demandé de partir. J'ai parlé au président, je lui ai émis le vœu d'aller monnayer mon talent dans un autre club, mais il a refusé de me céder d'une manière définitive. Il m'a proposé de me prêter une saison pour un autre club avant de revenir à l'USMA la saison prochaine. J'ai accepté et j'espère opter pour un club qui me donnera la chance de faire valoir mes qualités.

Quelles sont les raisons qui vous ont poussé à partir ?

A 21 ans, je crois qu'il est le moment de jouer en senior et vu

la rude concurrence qui existe dans mon poste à l'USMA, il vaut mieux aller jouer dans un autre club qui me permettra de jouer le maximum de matchs en Ligue 1 Mobilis la saison prochaine. Il est vrai qu'il ne manque rien à l'USMA, c'est club bien structuré, professionnel et qui joue les premiers rôles chaque saison, mais moi, je veux jouer. En allant jouer dans un autre club, c'est reculer pour mieux sauter.

Même la LDC ne vous incite pas de rester à l'USMA ?

N'importe quel joueur ambitieux rêve de jouer la Ligue des champions africaine, mais je comme je vous l'ai dit, je veux le maximum de matchs dans les jambes. Je veux gagner de l'expérience et de la maturité afin de revenir à l'USMA plus fort.

Peut-on connaître votre prochaine destination ?

Franchement, il n'y a rien de concret pour le moment. Je suis en train d'étudier les différentes offres que j'ai reçues tranquillement parce que je veux faire le bon choix. Tout sera clair dans les prochains jours à venir.

On a appris que vous êtes bien parti pour rejoindre l'US Biskra, le confirmez-vous ?

C'est faux. Je n'ai pas été contacté par ce club.

Il y a aussi le CSC qui insiste pour vous engager, n'est-ce pas ?

Oui, j'ai reçu une offre du CSC et c'est très envisageable pour que je porte son maillot la saison prochaine. C'est un grand club qui ne se refuse pas. Dans tous les cas, et comme je vous l'ai dit, je serai fixé quant à mon avenir dans les prochains jours.

A. S.

www.competition.dz Mercredi 19 juillet 2017 Il s'est déplacé à Tizi Ouzou hier DES EXAMENS approfondis
www.competition.dz
Mercredi 19 juillet 2017
Il s'est déplacé
à Tizi Ouzou hier
DES EXAMENS
approfondis pour
Boukhenchouche
Le néo-milieu du
terrain de la formation du
Djurdjura ne s'entraîne pas
avec sa nouvelle équipe.
L'ancien sociétaire de
l'Olympique de Médéa
s'est déplacé une nouvelle
fois hier matin à Tizi-
Ouzou afin de passer des
examens approfondis.
Boukhenchouche a passé
la visite médicale à l'instar
des autres joueurs,
néanmoins il a été appelé à
se déplacer de nouveau au
siège du club pour
rencontrer les membres du
staff médical et de se
déplacer à la clinique
privée où les joueurs
effectuaient leurs visite
médicale pour plus
d'examens. Selon les
membres du staff médical,
Boukhenchouche ne
souffre d'aucun problème
de santé mais il devait
passer plus d'examens
avant de reprendre les
entraînements. Ce cas est
presque similaire à celui de
Patrick Malo, l'ancien
défenseur burkinabé de la
JSK qui a été appelé à
passer plusieurs examens
médicaux avant de
commencer son aventure
avec les Jaune et Vert.
Dr Djadjoua :
«Il n'est pas malade,
mais…»
"Tout ce que je peux vous
dire pour le moment est
que Boukhenchouche n'est
pas malade, il ne souffre de
rien, on ne doit pas surtout
angoisser le joueur, ni son
entourage avec de fausses
informations, néanmoins il
devait passer d'autres
étapes de la visite
médicale, parfois, et par
investigation, on doit
passer deux ou trois visites
médicales à un seul joueur,
je rassure une nouvelle fois
tout le monde, ce joueur ne
souffre de rien, juste on à
besoin de plus d'examens
avant de valider son
dossier médical et de
l'envoyer à la LFP." A. H.
Entretien réalisé par
PAR N. BOUMALI
L'arrière gauche, Saâdi
Redouani, a réintégré le groupe
hier après-midi après une
absence de 3 jours. Il explique
sa longue absence au stage de
Tikjda par des raisons fami-
liales. Or, tout le monde sait
qu'il a exigé la régularisation de
sa situation financière pour
reprendre avec ses partenaires.
Il affirme que l'objectif pour la
saison prochaine est d'assurer
le plus tôt possible le maintien
en Ligue 1 Mobilis afin d'éviter
le cauchemar de la saison der-
nière.
Les dirigeants nous ont
confié que vous allez
reprendre avec vos
partenaires cet après-midi,
qu'en est-il au juste ?
(entretien réalisé hier après-
midi).
Effectivement, je reprendrai
cet après-midi. Mon retour va
sans nul doute mettre un terme
à tout ce qui a été dit sur nous
ces derniers jours.
Tout le monde sait que vous
avez conditionné votre retour
aux entraînements par la
régularisation de votre

6

LIGUE 1 MOBILIS



Guillou

rejoindra

le groupe

aujourd'hui

ou demain

Rachid Abdeldjebar, connu beaucoup plus sous le surnom de Guillou, n'a pas encore rejoint le groupe à Tikjda. Contrairement à ses habitudes où il se déplaçait toujours en premier sur les lieux des stages de préparation, cette fois-ci, Guillou a mis un peu de retard. Le kiné de la JSK, qui avait plusieurs affaires person- nelles à régler ces derniers jours, rejoindra l'équipe à Tikjda aujourd'hui ou au plus tard demain.



Berchiche,

Medjkane,

Mebarki et

Boulaouidet

ont saisi

la CRL

Après Medjkane et Boulaouidet, deux autres joueurs de la JSK auraient saisi la CRL avant-hier pour réclamer leur dû. Il s'agirait de Berchiche et Mebarki, le premier n'a pas été invité par la direction jaune et vert à renouveler son contrat alors qu'il réclame plus de sept cent millions de salaires. Le second a été libéré, lui, il réclame son argent pour résilier son contrat. Si la CRL donne gain de cause à ces joueurs ou à l'un d'eux seulement, les responsables du club le plus titré vont se retrouver dans une situation très délicate. Les supporters jaune et vert craignent même le pire concernant cette histoire de CRL.



Rien n'a encore été fait concernant le 2 e stage

Après avoir annulé le premier stage de préparation qui devait se dérouler en terres tunisiennes, la direction du club kabyle va annuler dans les prochaines heures le stage de préparation qui devait se dérouler en Pologne. Rien n'a été fait concernant ce stage, ni demande de visas ni réserva- tion d'hôtel, ni billet- terie… en fin de compte, ni la Tunisie ni la Pologne, rien n'a été fait pour le second stage pour le moment qui risque de se dérouler à… Tikjda.

Son congé de maladie prend fin le dernier jour du stage de Tikjda

ASSELAH

La JSK exige une contre-visite

Selon une source proche de la direction jaune et vert, les responsables du club kabyle vont demander à Asselah de se présenter dans les prochaines heures pour passer une visite médicale à Tizi Ouzou.

se des entraînements, s'entrete- nir avec les membres du staff technique et passer chez les membres du staff médical avant de reprendre les entraî- nements ou de se mettre au repos, selon le diagnostic du médecin de l'équipe. D'ailleurs, pour toutes ces raisons, la direction du club le plus titré d'Algérie demande au joueur de se déplacer à Tizi-Ouzou pour passer une visite médica- le. Pour un rappel, Malik Asselah ne sera pas concerné par les quatre premiers matchs du championnat pour cause de suspension.

L'arrêt de travail prendra fin le dernier jour du stage Selon toujours les responsables de la formation kabyle, le gar- dien titulaire de l'équipe pre- mière de la jeunesse sportive de Kabylie a envoyé un arrêt de travail de presque deux semaines, qui commence le 15 juillet et expire le 27 du même mois, c'est-à-dire toute la pério- de du stage de Tikjda. Autrement dit, le gardien de

but titulaire des Canaris du Djurdjura ne sera pas concerné par le premier stage de prépa- ration de son équipe.

D r Djadjoua : «C'est

le médecin du club qui doit examiner les joueurs» Contacté hier par nos soins afin de donner des explications concernant cette histoire d'arrêt de travail de Malik Asselah, le médecin du club, le docteur Djadjoua, explique et avoue en même temps : "Je ne veux polé- miquer avec personne, en ma qualité de médecin du club, je travaille en respectant toujours les intérêts du club, je me com- porte toujours comme un vrai professionnel, Asselah ou un autre joueur, celui qui est mala- de doit être examiné par les membres du staff médical de l'équipe, comme ça se passe partout dans le monde, par la suite, c'est au médecin du club de mettre un joueur à l'arrêt ou de l'autoriser à reprendre les entraînements, je suis chirur- gien, je maîtrise parfaitement mon domaine." A. H.

PAR ABDELLAH HADDAD

Comme tout le monde le sait, le portier titulaire des Canaris du Djurdjura ne s'est pas présenté samedi passé à Tikjda pour reprendre le chemin des entraînements avec le reste du groupe, à l'ins- tar des autres cadres de l'équipe. Néanmoins, l'ancien gardien de but du NAHD et du CRB a envoyé un arrêt de travail à la direction du club mais aussi aux membres du staff médical. Cet arrêt de travail a donc provo- qué un petit bruit au sein de la maison kaby- le vu que le keeper de la formation de la ville des Genêts a envoyé un arrêt de travail de presque deux semaines alors qu'à la JSK, on aurait aimé voir Asselah se présenter à la séance de la repri-

REDOUANI : «La direction connaît la raison de mon absence»

«Je n'ai pas boudé l'équipe» «J'espère qu'on sera payés prochainement»

Le staff technique affirme que vous devez justifier votre longue absence… Mon absence est justifiée et la direction est au courant de la raison de mon absence. Je n'ai pas boudé l'équipe, j'ai été auto- risé par mes dirigeants à m'ab- senter.

Vous devez réussir votre préparation d'intersaison pour espérer faire un bon parcours la saison à venir… Pour qu'on réussisse notre préparation d'intersaison, on doit avoir les moyens de récu- pération à notre disposition. Il faut aussi qu'on soit motivés. La régularisation de notre situa- tion financière nous permettra de se concentrer sur notre sujet.

Ne pensez-vous pas que vous devez réussir un bon départ en championnat pour gagner en confiance ? Oui, on fera tout pour réali- ser de bons résultats lors des premières journées du cham- pionnat pour éviter le scénario de la saison dernière. Pour qu'on rende le sourire à nos fans, on doit réussir un bon départ en championnat.

Croyez-vous que la JSK est capable de jouer le titre la

saison prochaine ? C'est à la direction de fixer les objectifs du club. Notre priorité est d'assurer notre maintien le plus tôt possible pour ne pas revivre la pression de la saison dernière. On a soufferts lors de l'exercice écoulé et j'espère que les choses se passeront autre- ment cette saison.

Quel est votre avis sur le recrutement réalisé par la direction en cette intersaison ? Je crois que la direction a ramené des joueurs capables d'apporter un plus à l'équipe. Ils ont réalisé de belles presta- tions avec leurs clubs lors de l'exercice écoulé et j'espère qu'ils vont confirmer sous le maillot de la JSK.

Vous étiez la révélation de l'équipe la saison dernière, vous allez certainement tout faire pour confirmer votre talent lors de l'exercice prochain… Bien sûr, je donnerai le meilleur de moi-même pour être à la hauteur des attentes

placées en moi. Je ne rechigne- rai pas sur l'effort pour appor-

ter le plus attendu de

moi. N. B.

pour appor- ter le plus attendu de m o i . N. B. situation financière… Non,

situation financière… Non, je n'ai pas conditionné mon retour par le payement de mes arriérés. J'étais en vacances et à mon retour, j'étais obligé de prolonger mon repos pour des raisons familiales. J'avoue qu'on a parlé avec le président Hannachi de notre argent.

On dit que le président Hannachi vous a donné des garanties pour être payés dans les tout prochains jours… Il ne nous a pas donné des garanties. J'espère qu'on sera payés prochainement.

www.competition.dz

Mercredi 19 juillet 2017

JSK

7

www.competition.dz Mercredi 19 juillet 2017 JSK 7 Hannachi a tout conclu avec son agent OBASSI, il

Hannachi a tout conclu avec son agent

OBASSI, il ne reste que la signature

Alors que la direction avait fait état de l'abandon de la piste de l'attaquant congolais Obassi au début de la semaine, le président Hannachi l'a contre toute attente relancé dans la soirée de lundi dernier.

PAR N. BOUMALI

Il s'était rabattu sur la piste d'un autre attaquant, mais il a vite fini par abandonner sa piste pour réactiver celle du pensionnaire de l'Etoile du Congo, Obassi. Ce revirement de situation n'est pas nouveau chez le président Hannachi qui ne sait plus ce qu'il doit faire en cette intersaison. S'il avait poursuivi les négociations avec Obassi comme convenu, celui-ci serait déjà à Tikjda pour entamer la préparation d'intersaison avec les Jaune et Vert. Le profil de cet attaquant dont on dit beaucoup de bien a séduit le président Hannachi et ses collaborateurs dès le départ, mais pour des considérations financières, le président de la JSK avait exploré d'autres pistes avant de décider de recruter Obassi qui a marqué 12 buts lors de l'exercice écoulé. Même cette saison, il a confirmé ses qualités de buteur puisqu'il a marqué plusieurs buts, alors que le

championnat de son pays n'est pas encore terminé.

Invitation Pour ne pas perdre cet attaquant qui est sollicité par plusieurs clubs, le président Hannachi lui a envoyé une invitation dès qu'il a trouvé un terrain d'entente avec lui. Il s'est déplacé jusqu'en France pour rencontrer son agent qui lui aurait dit qu'il fera une bonne affaire, s'il finalise avec cet attaquant qui confirme d'une saison à l'autre. Plusieurs attaquants lui ont été proposés depuis la fin du championnat, mais il a fini par choisir Obassi qui ne l'a pas laissé indifférent.

Dimanche Soulagé d'avoir trouvé un accord avec Obassi avec lequel il s'est entendu sur un contrat d'une durée de deux ans, le président Hannachi espère que celui-ci soit ce jeudi à Tizi-Ouzou pour qu'il signe son contrat avant de rejoindre Tikjda pour entamer la préparation avec l'équipe. Mais comme le joueur n'a pas

avec l'équipe. Mais comme le joueur n'a pas encore obtenu son visa d'entrée pour l'Algérie, il

encore obtenu son visa d'entrée pour l'Algérie, il faudra attendre la semaine prochaine pour qu'il puisse rallier la ville de Tizi-Ouzou. Obassi aurait assuré au président Hannachi qui a saisi l'ambassade d'Algérie au Congo pour faciliter les démarches d'obtention de

visa à sa future nouvelle recrue, qu'il fera de son mieux pour qu'il soit dimanche à Tizi Ouzou. La signature de son contrat ne sera qu'une simple formalité puisque le joueur s'est déjà entendu sur tout avec le président de la JSK.

N. B.

Il s'est déplacé avant-hier à Tizi Ouzou

Rial n'a pas eu sa libération

Le désormais ex-capitaine des Jaune et Vert, Ali Rial, s'est déplacé dans la journée de lundi dernier au siège du club pour résilier son contrat, mais en l'absence du président Hannachi qui était en France, aucun dirigeant n'a été en mesure de lui remettre le fameux document qui lui permettra d'opter pour une autre équipe. Après une aventure de 7 ans sous le maillot de la JSK, Rial a été prié par ses responsables de chercher un club preneur. Il n'a pas été retenu dans l'effectif des Canaris pour la saison prochaine et comme il a attendu vainement à ce qu'il soit repêché, il a décidé de se rendre à Tizi-Ouzou pour négocier son départ. Il n'a pas été payé depuis plusieurs mois et il espère que le président Hannachi lui paye une partie de ses arriérés tout en lui remettant sa lettre de libération. Avec la crise financière qui secoue le club depuis la saison dernière, il est clair que le président Hannachi demandera à son désormais ancien capitaine de renoncer à toutes ses mensualités pour avoir sa lettre de libération. Le départ de Rial est prévisible vu que celui-ci a été sévèrement critiqué tout au long de l'exercice écoulé. Les dirigeants avaient regretté de l'avoir prolongé au mois de juin 2016 et c'est pour cela qu'ils ont décidé de le libérer en cette intersaison malgré le fait qu'il est encore lié au club pour une autre saison.

N. B.

est encore lié au club pour une autre saison. N. B. Abdat : «Je rencontrerai Hannachi

Abdat : «Je rencontrerai Hannachi aujourd'hui ou demain»

Le défenseur de l'USMH, Abdat, signera sans nul doute son contrat au profit des Jaune et Vert dans les prochaines heures. Il attend le retour du prési- dent Hannachi de France pour le rencontrer afin de poursuivre les négociations avec lui avant d'officialiser son contrat. Il lui a déjà donné son accord de princi- pe, mais comme il n'avait pas sa lettre de libération entre les mains, il ne pou-

pas sa lettre de libération entre les mains, il ne pou- me qu'il négociera inces- samment

me qu'il négociera inces- samment avec le président de la JSK. "J'attends le retour de Hannachi de France pour le rencontrer. En principe, je le verrai aujourd'hui ou demain", souligne Abdat. A signaler que le président de la JSK devait regagner hier soir ou au plus tard aujourd'hui.

«J'ai récupéré ma lettre de libération» Si dans la journée de lundi

dernier, Abdat nous a confié que sa lettre de libé- ration n'est pas encore entre ses mains, hier, il nous a avoué qu'il a récupéré le fameux document qui lui permettra d'officialiser son transfert avec les Jaune et Vert. "Maintenant que j'ai récupéré ma lettre de libé- ration, je négocierai avec le président Hannachi. Si je trouve un accord final avec

lui, je signerai à la JSK", a-t-

vait pas signer son contrat, alors que la Chambre de résolution des litiges ne lui avait pas encore donné gain de cause. Contacté dans l'après-midi d'hier, il affir-

il dit.

N. B.

Izerghouf devait se déplacer hier à Tikjda, sa maman menace Hannachi

«L'argent de mon fils ou je ferai de graves révélations»

Comme nous l'avions rap- porté à maintes reprises dans nos précédentes édi- tions, plusieurs joueurs de la JSK réclament ces der- niers temps leur argent, même les joueurs libérés ne veulent pas partir sans toucher leurs dus. La meilleure preuve, Thomas Izerghouf. Le Franco- Algérien, qui avait été libé- ré par la direction kabyle, devait se déplacer hier en

fin d'après midi pour reprendre les entraîne- ments avec l'équipe alors qu'il avait été libéré. Izerghouf ne veut pas par- tir sans son argent. Bien pire, la maman du joueur n'a pas hésité à lancer des messages de menaces aux responsables kabyles, à leur tête le président Hannachi. Maman Izerghouf a averti les diri- geants jaune et vert par le

Izerghouf a averti les diri- geants jaune et vert par le donne son argent, il rési-

donne son argent, il rési- liera par la suite son contrat, soit je vais animer une conférence de presse où je ferai de graves révé- lations, je parlerai sur tout ce qui s'est passé au club lors des derniers matchs du championnat". Reste à savoir quelle sera la réac- tion des dirigeants jaune et vert qui détestent ce genre de messages.

A. H.

manager de son fils : "Je ne demande que les droits de mon fils. Soit on lui

Déjà un changement dans le staff de Rahmouni

Iachmat fuit Tikjda, Rambi le remplace

Trois jours seulement après le début du stage de Tikjda, le préparateur physique Iachmat Abdallah a été contraint de rentrer en catastrophe hier matin chez lui en France.

Son départ est dû à son désaccord avec l'entraîneur Mourad Rahmouni, lequel avait ramené dans l'après-midi le pré- parateur physique avec lequel il a l'habitude de travailler, à savoir Rambi Aïssa, alors que Iachmat était toujours en poste. Il a vite compris qu'il est indési- rable et c'est pour cela qu'il a quitté très tôt hier le CNLS de Tikjda. Dans l'après-midi de lundi, il s'est senti marginalisé surtout que Rambi intervenait dans le travail. Il ne pouvait plus supporter cela, d'autant plus que ses compétences ont été remises

en cause. Il a signé son contrat dans la journée de samedi der- nier, mais son aventure avec les Canaris n'a duré que 3 jours. Il est l'un des rares préparateurs physiques à travailler 3 jours avec une équipe avant d'être contraint à céder sa place.

Désaccord Comme nous l'avons rapporté dans nos précé- dentes éditions, l'entraîneur Rahmouni s'était opposé à la venue d'Iachmat dès qu'il a rejoint le CNLS de Tikjda dans l'après-midi de samedi dernier. Il lui avait dit qu'est-ce qu'il fai- sait sur les lieux et qu'il ne veut pas travailler avec quelqu'un qu'il ne connait pas. Mais il a fini par l'accepter dans son staff après la réunion tenue avec lui dans la même soirée. Toutefois, cette réconciliation n'a été que de courte durée puisque sa métho- de de travail ne lui a pas plu, ce qui l'a poussé à faire appel à Rambi.

N. B.

www.competition.dz

Mercredi 19 juillet 2017

8

LIGUE 1 MOBILIS

Mercredi 19 juillet 2017 8 LIGUE 1 MOBILIS LE MCA VEUT VENDRE SEGUER PAR AMINA Z.
LE MCA VEUT VENDRE SEGUER PAR AMINA Z. Afin de profiter de l'argent du transfert

LE MCA VEUT

VENDRE SEGUER

PAR AMINA Z.

Afin de profiter de l'argent du transfert des joueurs, le MCA compte offrir les ser- vices de Seguer au plus offrant ; une rentrée d'argent qui permettra de régler quelques dépenses. Le Mouloudia d'Alger n'est pas très à l'aise sur le plan finan- cier, on le sait. Il a des dettes qu'il devra régler au plus vite

; donc, une rentrée d'argent autre que celui de la

Sonatrach serait une bonne chose pour le club. Il se dit, au cours d'une réunion de la commission chargée du recru- tement, que le nom de Seguer

a été proposé pour le mettre sur la liste des joueurs à vendre. Le Mouloudia veut

profiter du transfert de celui-

ci ; tout le monde sait que le

joueur touche un salaire de

300 millions, la direction compte donc dégraisser la masse salariale pour ne pas se retrouver dans le gouffre. Avec 7,8 milliards chaque mois, ce n'est pas facile de réunir toute cette somme. La

direction songe d'une part à réduire cette masse et d'autre part avoir une rentrée d'ar- gent le plus vite possible pour

être plus à l'aise dans l'opéra- tion recrutement que veut

faire le Mouloudia d'Alger. Quoi qu'il en soit, il faudra d'abord discuter avec Seguer. Ce que, jusque-là, les diri- geants n'ont pas fait. En plus, il faudra avant tout s'assurer d'un bon recrutement avant de libérer les joueurs moulou- déens. Pour le moment, mis à part Balegh et Boulekhoua qui ont signé, rien n'est annoncé à l'horizon.

A. Z.

LAÂDJ

Il n'y a pas de problème d'argent, mais ”
Il n'y a pas
de problème
d'argent,
mais ”

La dernière sortie médiatique du président du Mouloudia d'Alger, Zaïd Laâdj, a soulevé beaucoup d'interrogations dans la maison mouloudéenne. Le boss assure que le Doyen n'a aucun problème et que tout se déroule à la perfec- tion. Lors de la signature du contrat de Boulekhoua, Laâdj avait pris la parole pour expliquer la situation. Des paroles qui, selon lui, n'ont pas été bien interpré- tées. Laâdj a alors tenu à revenir sur le sujet argent pour expliquer la donne en

déclarant : "Il faut savoir qu'il n'y a pas de problème d'argent au Mouloudia, mais un souci du respect de la réglementation. On a de l'argent et on peut donner des avances. Seulement, le règlement ne nous donne pas le droit de le faire. C'est la raison pour laquelle, on est en train de chercher la bonne formule pour ne pas piétiner la réglementation et en même temps avoir le droit de donner des avances." Le président a tenu à rassurer les suppor- ters qu'il est là pour cher-

cher les meilleures solutions pour que le Doyen avance dans le volet recrutement et prétendre à un avenir meilleur. Seulement, la question qui se pose, c'est comment faire des avances en étant réglo ? Laâdj et ses pairs sont en train de cher- cher la réponse. Ils espèrent que le 23 juillet, lors de leur réunion avec le président de la FAF, ils trouveront la bonne solution qui mettra fin à ce remue-ménage. A. Z.

Il va se réunir avec les joueurs le 27 juillet

Le président de la SSPA-MCA, Zaïd Laâdj, compte se réunir avec les camarades du capitaine Hachoud le 27 juillet prochain à la reprise pour les sensibiliser et les motiver à réaliser une grande saison.

PAR M. ZERROUKI

Le nouveau patron du MCA Zaïd Laâdj a décidé de prendre le taureau par les cornes dès la reprise pour parler avec les joueurs. Le PCA de la SSPA/MCA va provoquer une réunion pour discuter avec les joueurs de plusieurs points dont le problème d'argent pour lequel il compte rassurer les joueurs qu'ils toucheront leurs dus

jusqu'au dernier centime, mais il souhaite en contre partie que les poulains de Kamel Mouassa réalisent des bons résultats. Un autre point sera consacré lors de cette réunion, celui de la discipline où il va présenter le règlement intérieur aux joueurs et tout le monde doit le signer pour éviter les problèmes à l'avenir. Ca sera une première pour Zaïd Laâdj de se réunir avec les joueurs puisque depuis qu'il a été

installé à la tête de la SSPA/MCA, il avait laissé l'initiative à Omar Ghrib qui avait tous les pouvoirs sur l'équipe. Par ailleurs, le président Laâdj, qui a discuté avec ses collaborateurs et même l'entraîneur Mouassa, a demandé à ce que tous les joueurs soient présents le jour de la reprise, surtout que cette réunion est importante pour la nouvelle saison.

M. Z.

TEBBI

attendu avant la fin de la semaine

Comme tout le monde le sait, le manager général du MCA Nacer Bouiche est sur les traces du jeune Relizanais Oussama Tebbi.

Ce dernier a donné son accord de principe. Mais il doit d'abord régler sa situation avec le RCR étant donné qu'il est lié par un contrat avec ce club. Tebbi est attendu en fin de semaine si, d'ici là, sa situation avec le RCR est réglée. Dans l'entourage du Mouloudia d'Alger, il se dit qu'avant la fin de la semaine, le sociétaire du RCR se présentera au siège d'El Achour pour offi- cialiser sa venue au Mouloudia. Seulement, il faut savoir que Tebbi est lié par un contrat avec le RCR ; donc, il faudra négocier sa lettre de libération ou proposer au RCR de le prêter. Le joueur, qui a donné son accord de principe à Bouiche, a envie de porter les couleurs du Mouloudia d'Alger. Seulement, le RCR lui barre la route, il ne viendra pas surtout qu'on apprend que le président reliza- nais Hamri n'est pas près de laisser partir ses joueurs puis- qu'il vise l'accession la saison prochaine. Quoi qu'il en soit, du côté mouloudéen, il se dit que Tebbi sera au siège avant le weekend. On verra si Tebbi emboîtera le pas à Boulekhoua et Balegh. Les supporters sui- vent de près la situation, car ils savent qu'un bon recrutement permettra au Mouloudia d'Alger d'aborder la saison prochaine avec tous les atouts et les forces pour s'imposer sur tous les fronts. Les Chnaoua, eux, rêvent déjà de cette deuxième étoile et pour la décrocher, il faudra faire un recrutement de qualité. Les Mouloudéens sont en train de se surpasser pour parvenir à leurs fins. A. Z.

Il a rendez-vous aujourd'hui au siège du club

Chaâl veut partir

aujourd'hui au siège du club Chaâl veut partir Depuis qu'il est revenu au Mouloudia, le gardien

Depuis qu'il est revenu au Mouloudia, le gardien Farid Chaâl n'a pas joué beaucoup cette saison. L'enfant de Tizi Ouzou qui est sollicité par plu- sieurs clubs de L1 Mobilis, ne veut plus continuer sa mission avec le MCA ; il a décidé de demander ses papiers aux dirigeants. Selon une source sûre, on a appris que le gar- dien N°2 du MCA compte se déplacer aujourd'hui au siège du club pour négocier son départ du MCA. Selon notre source, Chaâl a décidé de mettre fin à son aventure avec le Doyen des clubs, surtout qu'il n'a pas eu de garanties pour jouer la saison prochaine. Même si les dirigeants du MCA ne sont pas prêts à lais- ser partir leur gardien de but, il faut dire que Châal, lui, ne semble pas prêt à rester tant qu'il sait qu'avec Chaouchi, il n'a aucune chance de jouer.

M. Z.

Dans le cas où l'équipe ne part pas à l'étranger

Stage à Tlemcen, Tikdjda ou Aïn Benian

Le Mouloudia d'Alger pourrait effectuer son stage en Algérie cet été contrairement aux années précédentes où l'équipe par- tait en Europe ou dans un pays voisin. Les respon- sables du MCA ont préparés un plan B dans le cas où l'équipe ne part pas à l'étran- ger. Trois sites ont été pro- posés, Tlemcen à Lala Setti, Tikdjda ou le complexe sportif d'Aïn Benian. Comme les dirigeants du club sont concentrés sur l'opération recrutement, le MCA a réussi à recruter seu- lement deux joueurs, en l'oc- currence Balegh et Boulekhoua, le stage d'inter-

saison n'a pas été encore évoqué ou plutôt pris très au sérieux. Comme nous l'avons annoncé, deux sites à l'étranger ont été proposés aux Mouloudéens, à savoir la Turquie et la Tunisie, mais dans le cas où l'équipe ne part pas dans l'un de ces deux pays, les Vert et rouge seront contraints d'effectuer leur stage en Algérie dans l'un des trois sites cités plus haut. Bref, la décision du lieu du stage sera prise au cours de la semaine prochai- ne et ce sera en Turquie, en Tunisie ou bien ici, en Algérie.

M. Z.

www.competition.dz

Mercredi 19 juillet 2017

MCA

9

www.competition.dz Mercredi 19 juillet 2017 MCA 9 Les dirigeants comptent leur proposer un salaire ne dépassant
www.competition.dz Mercredi 19 juillet 2017 MCA 9 Les dirigeants comptent leur proposer un salaire ne dépassant

Les dirigeants comptent leur proposer un salaire ne dépassant pas 200 millions

AOUEDJ ET DEMOU

vont-ils accepter

LE PLAFONNEMENT ?

PAR M. ZERROUKI

C'est aujourd'hui que les deux joueurs du MCA vont passer à la table des négociations avec leur dirigeant pour le renouvèlement de leurs contrats. Les responsables du MCA ne semblent pas prêts à renouveler aux deux joueurs avec le même salaire malgré leur réussite d'une très bonne fin de saison. Comme le sait tout le monde, deux joueurs du Mouloudia d'Alger sont en fin de contrat, en l'occurrence le

défenseur Abdelghani Demou et l'attaquant Sid Ahmed Aouedj. Les deux joueurs touchent respective- ment 220 et 250 millions de cen- times. Avant le départ d'Omar Ghrib, ils avaient donné leur accord pour renouveler après que les deux parties ont trouvé un terrain d'en- tente pour qu'ils renouvèlent leur contrat avec le même salaire. Mais depuis le départ de Ghrib, les don- nées ont changé et les dirigeants du MCA ne semblent pas prêts à renouveler avec le même salaire.

Selon une source digne de foi, les dirigeants du MCA comptent pro- poser aux deux joueurs un salaire ne dépassant pas les 200 millions de centimes. Par ailleurs, une source proche des deux joueurs nous a révélé que Demou et Aouedj, qui sont sollicités par plusieurs club en Algérie et même à l'étranger, ont décidé de ne pas renouveler leurs contrats s'il avère que les dirigeants du club songent à leur renouveler avec un salaire moins de ce qu'ils touchaient

les deux saisons précédentes. Une chose est sûre, un bras de fer s'annonce entre les dirigeants du MCA et ces deux joueurs qui refu- sent de signer leurs contrats si la proposition sera moins que le salai- re qu'ils touchaient cette saison. En tout les cas, à l'issue de la réunion décisive d'aujourd'hui entre les deux parties, on saura si Demou et Aouedj resteront ou pas au Mouloudia.

M. Z.

PAR AMINA Z. L'attaquant du Mouloudia d'Alger Sid Ahmed Aouedj avait tout conclu avec Omar
PAR AMINA Z.
L'attaquant du
Mouloudia d'Alger Sid
Ahmed Aouedj avait tout
conclu avec Omar Ghrib ;
les deux hommes se sont
entendus sur la signature
du contrat après son
retour de vacances en
Espagne. Mais comme
joueur a eu vent que la
direction compte revoir
son salaire à la baisse, il
estime qu'il ne renouvelle-
ra pas si la proposition
financière ne l'arrange pas.
Sid Ahmed Aouedj est en
fin de contrat. Avant de
partir en vacances, il avait
discuté avec l'ex-directeur
général du MCA Omar
Ghrib. Les deux hommes
se sont donné rendez-vous
après le retour d'Aouedj
d'Espagne. Lors de la

AOUEDJ

quel prix”

Je ne renouvellerai

pas à n'importe

signature du contrat de Boulekhoua, le directeur général par intérim Merbout avait déclaré que la décision est prise concernant Aouedj et Demou, et celle-ci saura connue quand les deux joueurs seront de retour à Alger. Au moment où Aouedj s'apprêtait à prendre l'avion dans l'après-midi d'hier, on l'a eu au bout du fil. Il nous confiera : "Je suis comme tout le monde l'actualité au Mouloudia et je peux vous assurer que je ne renouvellerai pas à n'im- porte quel prix. Je pense que le MCA doit m'esti- mer à ma juste valeur. En tout cas, quand je viendrai, je vais rencontrer la direc- tion et on verra bien ce que le destin nous réser-

ve." Aouedj a plusieurs contacts. D'ailleurs, il se dit que le CRB veut s'offrir ses services en plus de Sfax. Il y a aussi une piste des pays du Golfe, mais Aouedj n'a pas voulu don- ner suite à ces contacts, car il n'avait à l'esprit que le Mouloudia. Mais si les Mouloudéens lui propo- sent un salaire inférieur à celui qu'il touchait, il refu- sera et ira ailleurs. Le joueur espère tout de même qu'il trouvera un terrain d'entente avec la direction pour continuer le rêve avec le MCA. Il devait arriver à Alger en fin d'après-midi d'hier ; il ira discuter avec les Mouloudéens aujourd'hui pour voir ce que lui prépa- rent leurs dirigeants. A. Z.

5

espoirs

seront

promus

cet été

Même si ce n'est pas encore officiel, la direc- tion du vieux club algérois compte faire monter cinq espoirs avec l'équipe pro cet été pour renfor- cer celle de Kamel Mouassa. Il s'agit de Bramki, Kasdi, Mokrani, l'un des gardiens des espoirs, plus un autre joueur qui sera connu prochai- nement. Selon une source sûre, nous avons appris que les responsables du MCA veulent rajeunir l'équipe et aussi faire baisser la masse salariale du club qui est jugée trop élevée.

Il a rencontré hier les dirigeants du PAC avec Bouiche

Merbout : «Mansouri ? C'est en bonne voie»

Comme nous l'avons annoncé dans nos dernières livraisons, les responsables du MCA ont rencontré hier les dirigeants du PAC au siège d'El-Achour pour régler l'affaire Mansouri qui n'est plus Mouloudéen depuis le 30 juin der- nier. Cette première rencontre entre les dirigeants du MCA et leurs homologues du PAC était bénéfique puisqu'il ne reste que quelques détails pour pouvoir garder Mansouri encore une fois à titre de prêt. Les Mouloudéens étaient obli-

gés d'envoyer un courrier à leurs homologues du PAC pour leur dire qu'il ne pourront pas racheter le contrat et du coup, ils pourront demander un autre prêt du joueur. Pour avoir plus de détails sur cette affaire de Mansouri, nous avons contacté le directeur général sportif du MCA, Djamel Merbout, qui nous dira à cet effet : "Effectivement, nous avons rencontré les dirigeants du PAC et c'était une rencontre béné- fique entre les deux parties. Je peux vous dire que l'affaire Mansouri est

en bonne voie et il ne reste que quelques détails à régler", nous dira le DG de la SSPA MCA. Par ailleurs, une source nous a révélé que le manager du MCA Nacer Bouiche a eu une discussion avec le prési- dent de la FAF Kheireddine Zetchi avant le départ de ce dernier au Maroc. Selon notre source, comme les deux hommes entretiennent de très

notre source, comme les deux hommes entretiennent de très bonnes relations, le président de la FAF

bonnes relations, le président de la FAF aurait donné son accord pour que Mansouri reste au Mouloudia. C'est d'ailleurs ce qui confirme la présence hier des dirigeants du PAC au siège du club à El-Achour. Une chose est sûre, même si la transaction n'a pas était faite hier entre les dirigeants du MCA et ceux du PAC, Mansouri est bien parti pour rester au Mouloudia la saison prochaine.

M. Z.

Tout en affirmant que l'option de prêt est refusée

REZKI

(p dt du MOB) :

«On vendra Sidibé au plus offrant»

Dans notre édition d'hier, on avait souligné l'intérêt que porte le Mouloudia d'Alger au milieu défensif du MOB Sidibé, qui a signé à l'USMA. Mais c'est le MOB qui a gagné.

Pour que Sidibé joue dans un autre club, celui-ci doit

payer sa libération ; Rezki, le président des Crabes, assure que le MOB remettra les papiers de Sidibé au plus offrant.

A l'instar de plusieurs

équipes, le Mouloudia d'Alger

a pensé recruter Sidibé afin de

le chiper à l'USMA. Pour rap-

pel, le joueur avait signé avec

les Rouge et Noir, mais la bataille a été gagnée par le MOB. Donc, le club qui veut s'offrir les services de ce joueur doit payer sa lettre de libération. Contacté par nos

soins, le président du MOB dira concernant le dossier de Sidibé : "J'ai reçu l'offre d'un club étranger. Il y a eu des dis- cussions au téléphone avec deux clubs algériens. On attend l'offre de l'USMA qui a fait signer au joueur un contrat. Après, on verra. Sidibé portera les couleurs du club le plus offrant." Les Crabes attendent donc l'offre des Usmistes ; si celle-ci n'ar- range pas les affaires du MOB,

le président Rezki passera à

autre chose. Il a eu l'offre d'un

club étranger qu'il n'a pas voulu citer tout comme les deux clubs algériens qui veu- lent avoir le joueur. Donc, si le Doyen veut s'offrir les services de Sidibé, il devra faire une offre et celle-ci doit être bien meilleure que les autres. On a demandé alors au président mobiste si l'option du prêt est possible dans ce cas, Rezki répondra : " Non, pas de prêt,

ce sera un transfert définitif."

Ce qui va certainement écarter dans l'esprit des Mouloudéens cette option, car vu le manque

d'argent, le MCA ne peut pas

se permettre des dépenses et

surtout des surenchères concernant cette lettre de libé-

ration. En tout cas, le prési- dent du MOB nous a assuré qu'il n'a pas encore eu de contact officiel de la part du Mouloudia. Est-ce que le Doyen attend de voir les autres offres avant de faire la sienne ?

A. Z.

www.competition.dz

Mercredi 19 juillet 2017

10

CRB

Vers l'élargissement de la liste des libérés Plus d'une semaine après avoir entamé l'opération
Vers
l'élargissement
de la liste
des libérés
Plus d'une semaine après
avoir entamé l'opération
recrutement, la direction
passe enfin au dossier
des libérés.
Tout le monde se demandait
sur quels critères la direction allait
se baser pour établir la liste des
libérés. Et bien le premier critère on
vient de le connaître, il s'agit de
s'assurer que les nouvelles recrues
sont d'un assez bon niveau
techniquement et qui ne demandent
pas plus que les anciens en matière
de salaire. Cela se confirme jour
après jour, puisque la direction
constitue désormais la partie forte
dans les discussions avec les joueurs
cadres. Après la confirmation des
départs de Feham, Niati, Aïch et
Cherfaoui, les responsables
belouizdadis pensent à libérer les
Yahia-Chérif, Nemdil et Boukacem.
Selon une de nos sources, ces
joueurs libérés seraient en train de
payer leur mauvais comportement
dans le bus du club dans la soirée
où le CRB a remporté sa finale. Mais
pour leur part, les dirigeants
affirment que ces décisions ne sont
basées que sur des aspects
techniques et rien d'autre.
Boukacem, Nemdil et
Yahia-Chérif sur le départ
Le gardien de but Boukacem, le
défenseur Nemdil et l'attaquant
Yahia- Chérif devraient être les
prochains éléments à libérer.
D'ailleurs, Boukacem s'est déplacé
au Caroubier pour demander ses
papiers, mais il y aurait un
désaccord par rapport à la façon
avec laquelle cette séparation
devrait se faire. Affaire à suivre…
S. B.
LIBÉRÉS OFFICIELLEMENT
Cherfaoui, Feham, Aïch, Niati
LES PROCHAINS
(PROBABLEMENT)
Boukacem, Yahia-Chérif, Nemdil



Belaïli devrait

renouveler

demain

Le défenseur Amir Belaïli va rencontrer la direction du club au cours de la journée de demain, probablement en marge de la séance de la reprise, afin de discuter d'un éventuel renouvellement de son contrat. Une source officielle nous a affirmé à ce propos que la direction ne veut pas lâcher ce joueur et fera tout pour qu'il rempile.

Draoui devrait

prolonger

Par ailleurs, notre même source nous a indiqué que l'autre joueur que va rencontrer la direction, c'est le milieu de terrain Zakaria Draoui. Ce dernier ne va pas quitter le CRB et ira au bout de son contrat comme il nous l'a affirmé récemment dans nos colonnes, mais il pourrait prolonger son contrat en contrepartie d'une augmentation conséquente de son salaire.

Kacem Sofiane et

Abdelmoumène

Kherbache,

6 e ET 7 e

RECRUES

Pour ce qui est des opérations de recrutement, le CRB ne compte s'arrêter de sitôt. La liste des nouvelles recrues ne cesse de s'étendre.

La liste des nouvelles recrues ne cesse de s'étendre. PAR SOFIANE BOULAOUCHE Les responsables belouizdadis ont

PAR SOFIANE BOULAOUCHE

Les responsables belouizdadis ont voulu que leur 6e recrue soit un gardien de but. Il s'adit du portier de la JSMB, à savoir Kacem Sofiane, 24 ans, qui a signé avant-hier dans la soirée pour deux ans. Pour ce qui est de ses compétences, le natif d'El- Mouradia ne fait pas l'unanimité chez les supporters du Chabab, mais la direction croit en lui. Cette recrue est très clairement un signe de l'envie des dirigeants de libérer un de leurs portiers et il devrait s'agir de Khaled Boukacem. La 7e recrue, c'est le défenseur de 31 ans, Abdelmoumène Kherbache, qui a négocié avec le CRB lundi soir. Les deux parties ont trouvé un accord,

mais la signature a été reportée à hier soir. Selon nos informations, ce joueur a fait quelques catégories au Chabab avant d'aller tenter de nouvelles expériences ailleurs dont la dernière à l'ASMO la saison passée. C'est donc le retour aux sources pour Kherbache.

Djaouchi pourrait être la 8 e recrue Une source sûre nous a affirmé hier que le jeune attaquant Hamid Djaouchi était présent dans les bureaux du club au Caroubier, lundi soir. Cet ancien meilleur buteur U21 avec l'USMH lors de la saison 2014/2015 et ex-joueur du Club Africain, du CS Hammam Lif, de l'USMBA et de la JSM Skikda cette saison veut revenir à Alger où il a fait ses premiers pas dans le football avec

le MC Alger qui est son club formateur. Selon nos informations donc, ce jeune attaquant de seulement 22 ans pourrait être la 8e recrue du CRB.

Un attaquant mauritanien pisté Dans le même registre toujours, un attaquant mauritanien pourrait faire partie des nouveaux joueurs belouizdadis. Il s'appelle Boubakar Bagidi et c'est un international de 23 ans et c'est le meilleur buteur du championnat de son pays avec 15 buts inscrits cette saison. Hadj Mohamed devait négocier avec lui hier soir. Notons que ce même joueur est convoité également par le NAHD. S. B.

Après le départ des cadres

LAKROUM : «Je sens une énorme responsabilité sur mes épaules»

«On veut commencer la saison avec la Supercoupe» «Je suis optimiste par rapport à ce que fait la direction en matière de recrutement» «C'est dommage de ne plus avoir un joueur comme Feham dans le groupe»

Contacté par nos soins hier,

l'attaquant Sid-Ali Lakroum nous

a parlé de sa dernière rencontre

avec Hadj Mohamed et comment ce dernier est parvenu à le convaincre de prolonger. Le joueur évoque également la sai- son prochaine et les importants défis que le CRB aura à relever.

Tout d'abord, on vous félicite pour avoir prolongé au CRB… Je vous remercie. J'avoue que c'est un honneur pour moi de prolonger avec un tel club et ça me fait plaisir également puisque l'accord qu'on a trouvé m'arrange par rapport à mes ambitions.

Justement, comment le président vous a-t-il convaincu pour prolonger ?

Sincèrement, au départ moi je voulais qu'on me fasse une aug- mentation de salaire et Hadj Mohamed a refusé cela sans que

je prolonge mon contrat. Après

de longues discussions, le prési- dent m'a convaincu, il m'a accor- dé ce que je voulais comme aug-

mentation et pour ma part cela correspondait à ce que

aug- mentation et pour ma part cela correspondait à ce que Quelles sont vos ambitions pour

Quelles sont vos ambitions pour la saison prochaine ? Je veux d'abord montrer un meilleur visagr et prou- ver que je mérite de faire partie d'un grand club comme le CRB. Et pour ce qui est des

qui m'attend moi en personne et j'espère que je ne serai pas seul à encadrer le groupe parce que c'est une énorme responsabilité. D'ailleurs c'est dommage de ne plus avoir un joueur comme Feham dans le groupe qui était un rassembleur. Le type de joueur qu'on ne trouve que très rarement. J'espère qu'après son départ je pourrai être à la hau-

je voulais. Je suis donc content de faire encore par- tie du CRB.

Le volet financier était votre seul souci… Non, l'argent n'était pas le seul souci. Si c'était le cas, j'aurais pu faire de la suren- chère comme le font beaucoup de joueurs d'au- tant plus que des gens m'ont proposé des clubs comme l'ESS et la JSK. Mais moi je voulais rester au CRB et la façon avec laquelle le président m'a parlé m'a donné envie de rester. Il m'a fait sentir qu'on va compter sur moi notamment avec le départ des Feham et Cherfaoui. Je sens

compéti- teur.

tions, on veut com- mencer la sai- son en rempor- tant la Supercoupe. On y tient beaucoup.

Que pensez-vous des changements effectués au niveau de l'effectif que ce soit recrutement ou joueurs libérés ? Je suis optimiste par rapport à ce que fait la direction en matière de recrutement. Je pense qu'elle a ramené de bons joueurs sur le plan technique et on souhaite qu'ils le seront également d'un point de vue humain parce que dans un groupe il n'y a pas que

le football. Il y a plein de détails qui font que l'ambiance dans une équipe de foot soit bonne ou

mauvaise.

S. B.

En jouant pas moins de quatre compétitions, une saison très intense attend votre équipe dont vous serez un des nouveaux cadres. Qu'est-ce que vous en pensez ? Je suis conscient de ce qui nous attend et ce

d'ailleurs une énorme responsabi- lité sur mes épaules à la suite du départ des cadres et j'espère que je serai à la hauteur.

www.competition.dz

Mercredi 19 juillet 2017

USMH

11

www.competition.dz Mercredi 19 juillet 2017 USMH 11 Lors du point de presse animé hier à la

Lors du point de presse animé hier à la salle des fêtes Chiyah, la plupart des membres du conseil d'administration qui avaient tenu le 12 juillet dernier leur AG pour retirer la confiance à l'actuel président ont répondu aux accusations des pro-Mana.

PAR MEHDI KABI

Six membres de l'actuel conseil d'administration de la SSPA/USMH, à savoir Laïb, Bouslimani, Haddad, Zoubiri, Kheirennas Boulab et Nissas ont tenu à expliquer la situation que traverse le club actuellement. Mohamed Laïb estime que Mana est

un président illégal et le club actuelle-

ment est sans patron. "Depuis e 16 juillet 2016, le conseil d'administration présidé par Mana n'existe plus. Je tiens à vous informer que l'USMH actuellement est un club sans prési- dent. Le mandat de Mana a expiré depuis une année et il n'a pas encore présenté son bilan financier", déclare Mohamed Laïb.

«Notre AG est légale» Pour ce qui est de l'assemblé générale que les pro-Laïb ont tenue mercredi passé au niveau du stade du 1er-

Novembre de Mohammadia, Laïb se dit qu'elle est légale et que tous les membres de conseil d'administration ont reçu leurs invitations 15 jours avant l'AG. "Notre assemblé générale

est légale et nous avons bien appliqué

loi. Dans sa conférence de presse

la

Mana a déclaré qu'il est le seul habili-

té à provoquer l'AG élective. Il ne

connaît pas le statut de la SSPA. Il doit

savoir qu'un membre du CA qui a plus de 20% des actions au niveau de la SSPA a le droit de demander l'ou- verture du capital et provoquer une AG."

«Pourquoi il a attendu

cette période pour ouvrir le capital ?»

A propos de six nouveaux action-

naires qui ont acheté des actions, Mohamed Laïb déclare à ce sujet. "Je

comprends pas pourquoi il a atten-

cette période pour ouvrir le capital

et faire appel à des gens qui n'ont rien à voir avec la ville d'El-Harrach. Lefki lui-même s'était rendu plusieurs fois chez le notaire, mais à chaque fois ce dernier lui disait que le capital n'est toujours pas ouvert, donc il ne peut pas acheter des actions, alors que tout

est fait. Lefki je l'ai sollicité par le passé

ne

du

pour intégrer le conseil d'administra- tion, mais il avait refusé et le P/APC d'El-Harrach est prêt à témoigner et

Il a tenu une conférence de presse hier

LAÏB : «Le club est sans président»

de presse hier LAÏB : «Le club est sans président» dix ans après il vient nous

dix ans après il vient nous donner des

leçons de moral. "

«Mana et Lefki nous ont laissés 7 ans en Ligue 2» Laïb n'a pas manqué de tirer sur Mana

et Lefki en les accusant d'avoir fui le club à plusieurs reprises et à chaque

fois

relégation. "Moi, quand je suis parti,

laissé le club en Ligue 1. Mana,

Lefki et les autres nous ont laissé 7 ans en Ligue 2, et c'est grâce à nous que le

club a retrouvé l'élite. Ils n'ont rien à nous prouver. La saison 2015/2016, ils

ont abandonné l'équipe et c'est encore

grâce à nous et quelques supporters que l'équipe a battu l'ES Sétif et on a assuré le maintien à la dernière minu- te."

«C'est son droit de refuser le retour de Charef, mais il doit le payer»

Concernant la décision de Mana qui s'est opposé au retour de l'entraîneur Boualem Charef et qui a engagé

Younès Ifticen comme nouvel entraî-

neur de l'USMH, Mohamed Laïb esti-

me que Charef a beaucoup donné au

club. "Je comprends qu'il ne veuille pas son retour à l'USMH. Jusque-là tout est normal, mais pourquoi il ne le régularise pas ? Il a travaillé et il a un contrat à l'USMH. S'il y a quelqu'un qu'il le connaît bien, c'est bien moi. Charef a un mauvais caractère c'est vrai et tout le monde le sait. Mais sur le plan du travail personne ne peut rien lui reprocher. Cela fait 8 ans

j'ai

l'USMH se trouve menacée par la

depuis qu'on travaille ensemble, Il maîtrise son travail et il bosse dans des conditions vraiment dures. Il nous a qualifié à la Ligue des champions Africaine qu' n'a pas jouée pour des raisons que tout le monde connaît, avec lui on a joué la finale de la coupe d'Algérie en 2011 et on n'a jamais joué le bas du tableau comme ces dernières saisons."

«Lefki n'a jamais donné de primes aux joueurs» En poursuivant ses déclarations, Laïb s'est une nouvelle fois attaqué à l'ac- tuel porte-parole, Mohamed- Ameziane Lefki. "Face à Médéa c'est grâce aux hommes que nous avons assuré le maintien et sauvé le club de la relégation. Ce sont ces actionnaires, Dahmani et les supporters qui ont évité la catastrophe à l'USMH. Aucun dirigeant ne s'est présenté et a fait le déplacement à Médéa. Lefki était venu à la mi-temps et il s'est sauvé. Il parlait de primes à la télévision soi- disant qu'il a contribué à l'accession alors qu'il n'a jamais donné le moindre centime aux joueurs."

«Je n'ai pas fui l'Algérie lors de la décennie noire, comme certains» Pour prouver son amour au club, Mohamed Laïb a déclaré que même dans les moments difficiles et la pério- de noire qu'a vécue le pays, il n'a pas quitté le pays pour l'étranger, et cela dans le but de servir l'USMH. "Lors de la décennie noire, je suis resté

en Algérie et encore président de l'USMH. On était exposé à un véri- table danger. Mais par amour à ce club, nous n'avons pas fui l'Algérie comme certains, qui vont certaine- ment se reconnaître", a-t-il déclaré.

«Ce n'est pas à Baghdadi de me réconcilier avec Mana et ne me comparez plus à ce dernier !» Interrogé par nos soins sur le souhait du nouvel actionnaire à la SSPA/ USMH, Nasreddine Baghdadi, qui nous a déclaré récemment que son objectif est de réconcilier les deux pré- sidents et réunir toute la famille harra- chie pour que l'USMH puisse retrou- ver la sérénité, Laïb répond :

"Premièrement, je refuse que vous me comparez à Mana et nous mettre dans un même pot. Deuxièmement, je ne peux pas être contre l'idée, mais ce n'est pas à monsieur Baghdadi de venir me réconcilier avec Mana. Mana et moi on a travaillé ensemble, il était président du club et moi président du CSA, on se connaît depuis longtemps, donc ce n'est pas à ce monsieur de faire la réconciliation. Djillali Dahmani s'est impliqué avant le Ramadhan et il nous a réunis tous pour trouver une solution et notre groupe était d'accord. Mana, quand il est arrivé, on lui a demandé de faire une assemblée géné- rale pour régler définitivement le pro- blème mais à la fin il a refusé et il a déclaré que l'AG se tiendra quand il aura lui seul envie." M. H.

BOUSLIMANI : «Recruter c'est bien, mais il faut payer les dettes pour

ÉVITER LA CATASTROPHE»

Le membre du conseil d'administration, Djaâfar Bouslimani, et lors de son intervention, demanda aux dirigeants actuels d'assumer leurs responsabilités envers le club.

«C'est bien de recruter des joueurs et un entraîneur, mais est-ce qu'ils ont les moyens de payer les dettes. Qu'ils assument leurs res- ponsabilités, le club a presque 4 mil- liards de centimes de dettes qu'on doit verser avant le 20 juillet et évi- ter la défalcation de points. Le club actuellement est exposé à un véri- table danger et je ne leur souhaite que la réussite. Je ne vais pas baisser

mon niveau pour répondre à l'autre clan. Ces gens-là n'ont pas de cultu-

re d'entreprise. Le mandat de Mana

a expiré en juillet 2016 et il est un président illégal.»

«On attend la réponse du CNRC» Après l'AG élective tenue, les pro- Laïb ont rédigé une demande au CNRC, pour annuler le registre de commerce qui porte le nom de Mana. "On a fait une demande au Centre national du registre de com- merce, et nous attendons toujours la réponse concernant l'annulation du registre de commerce au nom de Mana. C'est la justice qui tranchera entre nous et ce registre doit être annulé. Moi, personnellement, j'étais contre le retour de Laïb à la présidence, mais la majorité des membres du conseil ont été pour."

«Charef a travaillé à l'USMH et pas chez Laïb

ou Mana»

Revenant au cas de Charef, Bouslimani estime que personne n'a le droit de salir l'image de cet entraîneur. "Charef touchait 138 millions à l'époque de Mana et avec Laïb, son salaire a été revu à la hausse. Son salaire net est 150 mil- lions et pas 254 millions comme l'avait déclaré Mana. Moi, person- nellement, je ne m'entends pas avec

cet entraîneur mais je ne peux pas nier ses compétences et tout ce qu'il

a apporté à l'USMH. Charef ne

nous a jamais demandé d'avance et

il

nous a jamais fait de pression.

C'est un entraîneur qui connaît bien son travail et qui a travaillé à l'USMH et pas chez Mana ou Laïb. Cette politique de la terre brûlée ne fait pas les affaires du club. " M. H.

HADDAD :

«Ces nouveaux actionnaires n'ont pas une bonne intention»

De son côté, lui aussi membre du conseil d'administration, Haddad, a tiré sur les nouveaux actionnaires. "Les nouveaux actionnaires devraient nous solliciter avant d'acheter les actions et passer chez le notaire. Leur démarche prouve qu'ils n'ont pas une bonne intention et ce qu'ils ont ramené n'est pas suffisant pour l'USMH. Notre assemblée générale est légale. J'ai entendu Mana à la TV parler de l'illégalité de notre assemblée et que personne ne l'a contacté. Je tiens à vous dire qu'on l'a appelé plusieurs fois au téléphone et c'étaitson fils qui répondait à chaque fois", a-t-il déclaré.

Les anciens boudent la reprise

La reprise des entraînements, effectuée hier au stade du 1er-Novembre de Mohammadia, a été marquée par l'absence de la majorité des joueurs de la saison passée. Deux joueurs seulement de l'ancien effectif, à savoir Fekih et Benrokia ont répondu présents à l'appel ainsi que le nouveau gardien Rafik Mazouzi qui a effectué sa première séance d'entraînement. De son côté, Abderrazak Bitam, qui s'est engagé pour deux saisons, sera attendu pour aujourd'hui à l'occasion de la séance d'entraînement prévue à 10h. Cette séance de reprise, et comme il fallait s'attendre, a été dirigée par le nouvel entraîneur Younes Ifticen et ses deux collaborateurs Hacène Bechouche et Nacer Bechouche.

Plusieurs jeunes à l'essai

Une vingtaine de jeunes footballeurs ont entamé des tests depuis hier avec l'équipe senior de l'USMH. Ces jeunes talents souhaitent décrocher un contrat avec les Jaune et Noir. Parmi ces joueurs, on reconnaît l'excellent joueur de la JS Hai El-Djabel, Hached Amir, qui était présent hier avec le groupe. Ce jeune milieu de terrain polyvalent,

plein de qualités, a évolué la saison passé chez les seniors

de la JSHD, alors qu'il était un joueur des U20. Après une saison remarquable, plusieurs clubs de la Ligue 1 Mobilis, à l'image du MCA et l'US Biskra sont sur ses traces. M. H.

BENALDJIA,

retour au bercail

L'ancien joueur de la JS Saoura, Bilal Benaldjia, est en contacts avancés avec les dirigeants de l'USMH, pour un probable retour au bercail. Le désormais ex-joueur de l'USM Bel-Abbès était présent hier en tenue de ville à la séance de reprise effectuée au stade du 1er-Novembre de Mohammadia. Selon notre source, le joueur a tout conclu avec les responsables de l'USMH et sa signature n'est qu'une simple formalité.

Le stage à Hammam Bourguiba du 3 au 16 août

Comme nous l'avions déjà indiqué dans ces mêmes colonnes, les Jaune et Noir, et contrairement aux saisons précédentes, où ils se contentaient d'effectuer leur stage de préparation en Algérie, cet été ils se rendront en Tunisie. Le porte-parole du club, Mohamed Ameziane Lefki, qui s'est rendu récemment en Tunisie pour une visite de prospection, se chargera personnellement de payer les frais du stage. Après la réunion entre les dirigeants et le nouvel entraîneur Younès Ifticen, a été décidé de programmer le stage à Hammam Bourguiba du 3 au 16 août. Les camarades de Mellel effectueront la première partie de préparation au stade du 1 er -Novembre, avant de s'envoler en Tunisie pour un regroupement de 13 jours.

www.competition.dz

Mercredi 19 juillet 2017

12

GUIDE CONSO

www.competition.dz Mercredi 19 juillet 2017 12 GUIDE CONSO Smartphones M1 et M1 Plus de Condor Des
Smartphones M1 et M1 Plus de Condor Des "selfies phone" Condor M1 Plus par excellence
Smartphones M1 et M1 Plus de Condor
Des "selfies phone"
Condor M1 Plus
par excellence
Selfie caméra : 20MP
Caméra arrière : Double caméra 13 MP + 5 MP
Puissance de la batterie : 4550 mAh
Toujours fidèle à ses clients, Condor
Electronics lance ses tout nouveaux
smartphones de la série Allure,
le M1 et le M1 Plus.
Android 7.0 Nougat
Déverrouillage rapide avec empreinte
digitale en 0,2s
Ecran : 6'' Full HD
Mémoire : 4 GB de RAM et 64 GB de ROM
extensible à 256 GB
Le Condor M1 adopte une caméra selfie de 16 MP
de très grande qualité, avec une lentille 5P ; la
clairance du traitement d'image est améliorée de
10% par rapport aux lentilles 4P.
Prix : 42 900 DA
Avec le flash selfie
D'autre part, un flash selfie, mis à jour couvert par
un filtre personnalisé, émet une lumière souple et
régulière. La photo selfie brillera de douceur
n'importe où et n'importe quand, même en soirée.
Par ailleurs, le Condor M1 adopte une caméra
arrière de 13 MP AF F2.0 Sony IMX 258.
Une charge rapide
Le nouvel opus de Condor est doté d'une batterie
de 4010 mAh permettant d'accompagner l'utilisateur
durant toute la journée.
Le Condor M1, en raison de la puissance de charge
de 18 W, se charge également très rapidement
grâce à la technologie de la double puce de
rechargement.
Un écran partagé
Le Condor M1 propose un écran ultra net de 5,5
pouces Full HD avec un angle de vision large pour
assurer un meilleur rendu des détails et une vitesse
de réponse rapide, mais également partagé pour
l'utilisation de deux applications en même temps.
M1 Plus et plus encore
Le deuxième nouveau-né de Condor Electronics, le
M1 Plus, est équipé d'un système de caméra
double de 13MP et 5MP. La caméra 13MP capture
les détails, alors que la deuxième de 5MP collecte
l'information sur la profondeur de champ, offrant le
mode Bokeh professionnel. Ce mode portrait
produit une image nette et un fond parfaitement flou
dans un grand effet de profondeur de champ.
Le Condor M1 Plus porte également une caméra
selfie de 20MP, utilisant une lentille 5P et une
ouverture F2.0 pour une meilleure image.
Le Condor M1 Plus adopte une batterie haute
densité 690Wh / L, pour atteindre une grande
capacité de 4550 mA dans un corps mince.
Condor M1
Selfie caméra : 16 MP
Caméra arrière : 13 MP AF F2.0 SONY
IMX 258
Puissance de la batterie : 4010 mAh
Android 7.0 Nougat
Déverrouillage rapide avec empreinte
digitale en 0,2 s
Ecran : 5,5'' Full HD
Mémoire : 4 GB de RAM et 32 GB
de ROM extensible à 256 GB
Prix : 34 900 DA

Catégorie : Split

Capacité de chauffage : 13000

Capacité de refroidissement : 12500

Niveau sonore : 42/38/35

Débit d'air : 450/550/650

Classe énergétique : B

Prix : 36 400 DA

: 450/550/650 Classe énergétique : B Prix : 36 400 DA Climatiseur Brandt Palmera DORMIR EN
: 450/550/650 Classe énergétique : B Prix : 36 400 DA Climatiseur Brandt Palmera DORMIR EN

Climatiseur Brandt Palmera

DORMIR EN TOUTE QUIÉTUDE

Toute la gamme des climatiseurs Brandt tropi- calisés est conçue pour vous procurer le maxi- mum de confort même dans les conditions clima- tiques extrêmes (jusqu'à 52°C). Ils peuvent fonc- tionner entre 125 V et 264 V, ce qui est fort appréciable dans les zones non stables en ali- mentation électrique.

Catégorie : Split

Capacité de chauffage : 12000

Capacité de refroidissement : 12000

Débit d'air : 8.5 m3/min

Déshumidification : 1.5 l/h

Modes : Turbo, mode sommeil, économique

Prix : 49 500 DA

Modes : Turbo, mode sommeil, économique Prix : 49 500 DA Climatiseur LG Jet Cool KS-H1264NA5

Climatiseur LG Jet Cool

KS-H1264NA5

IL VOUS GARDE CALME ET DÉTENDU

Pour tous ceux qui recherchent un climatiseur différent, LG a inventé le climatiseur ART COOL Miroir. Mélange d'élégance et d'innovation, il per- met pendant 30 minutes maximum un flux d'air frais et puissant qui est projeté à grande vitesse pour diminuer rapidement la température ambiante.

LAPTOP DELL INSPIRON 3521 Avec une épaisseur de départ d'environ 2,54 cm (1 pouce) seulement,

LAPTOP

DELL INSPIRON 3521

Avec une épaisseur de départ d'environ 2,54 cm (1 pouce) seulement, l'ordinateur Inspiron 15 est élégant et portable. De plus, la conception texturée de son capot et de son repose-poignets le rend tout aussi stylé qu'il est mobile.

Prix : 47 000 DA

tout aussi stylé qu'il est mobile. Prix : 47 000 DA LECTEUR ENERGY BLUETOOTH MUSIC BOX

LECTEUR

ENERGY BLUETOOTH MUSIC BOX Z30

Lecteur MP3 portable avec technologie Bluetooth®. Profitez de vos chansons à travers des clés USB ou cartes mémoire SD, en plus de pouvoir écouter votre musique sans câbles, depuis une tablette, un smartphone, des portables, etc. Radio FM et batterie rechargeable.

Prix : 4150 DA

etc. Radio FM et batterie rechargeable. Prix : 4150 DA LECTEUR CAR MEDIA PLAYER R7 TRAVELLER

LECTEUR

CAR MEDIA PLAYER R7 TRAVELLER

Écran multimédia avec système de fixation de haute sécurité pour l'appui-tête de la voiture. Profitez de vos films et photos partout et confortablement. Écouteurs rembourrés pour éviter le bruit, lecteur de cartes SD et USB.

Prix : 7500 DA

Type climatiseur : Split System

Fonction : chaud - froid

Capacité : 12 000 BTU

Dimensions : 720x548x265

Capacity (Cooling, kW) : 3.23

Efficacité énergétique :

EER (Cooling, W/W)3.23

Prix : 51 900 DA

: EER (Cooling, W/W)3.23 Prix : 51 900 DA Triangle design for powerful cooling de Samsung

Triangle design for powerful cooling de Samsung

LA TECHNOLOGIE POUR VAINCRE L'ÉTÉ

Grâce à son design triangulaire exclusif, le clima- tiseur Samsung affiche de meilleures performances car l'air frais circule plus rapidement, plus loin et en plus grande quantité* dans votre maison. En outre, son onduleur numérique améliore de manière significative le rendement énergétique**.

C'est hier qu'a été donné le coup d'envoi à Alger de la 21 e édition

C'est hier qu'a été donné le coup d'envoi à Alger de la 21 e édition du Championnat du monde de handball des moins de

21 ans (U21).

Une compétition qui, pour la première fois, a

lieu en Algérie. Cette dernière accueille

24 nations

venues du

monde entier.

Pour ce Mondial U21, les meilleures équipes s'affronteront jusqu'au 30 juillet, c'est-à-dire pendant près de 12 jours pour obtenir le sacre final, à savoir le titre de champion du monde. Parmi elles, la France (tenante du titre), le Danemark, la Russie ou encore l'Allemagne, de gros ténors de la petite balle. Deux salles abriteront les

www.competition.dz

Mercredi 19 juillet 2017

13

HANDBALL

MERCATO

Mercredi 19 juillet 2017 13 HANDBALL MERCATO Championnat du monde hommes junior (U21) ALGER dernières

Championnat du monde hommes junior (U21)

ALGER

dernières infos

dernières infos Un accord a été trouvé hier avec les dirigeants du PAC El-Mouaden sera prêté

Un accord a été trouvé hier avec les dirigeants du PAC

El-Mouaden

sera prêté au MCA

Le milieu de terrain du Paradou Abdallah El- Mouaden qui a été prêté la saison dernière à Tadjenanet sera probablement Mouloudéen la saison prochain après

avoir négocié son transfert

à titre de prêt hier avec le Mouloudia. Le Mouloudia d'Alger va connaître dans les heures

à venir une nouvelle

recrue, à savoir le milieu de terrain du PAC Abdallah El-Mouaden qui sera prêté pour le MCA après avoir trouvé un terrain d'entente hier lors de la visite des dirigeants du PAC qui étaient avec le jeune El- Mouaden. Selon une source sûre, nous avons appris que le joueur du Paradou sera prêté pour une durée de 12 mois avec option d'achat comme c'était le cas avec Zakaria Mansouri. Les Mouloudéens qui ont

été épatés par les qualités de l'enfant d'El-Bahia lors du dernier match du championnat au stade du 5-Juillet qui a a opposé le MCA au DRBT, ce jour-là El- Mouaden fut un vrai poison pour les défenseurs

mouloudéens. Nacer Bouiche veut à tout prix ce joueur pour le voir porter les couleurs du MCA.

Selon toujours notre source, après le premier round des négociations entre les deux parties, nous avons appris qu'il ne reste que la signature du contrat et aussi le montant de son salaire pour officialisé la venue d'El- Mouaden au Mouloudia. Ainsi donc, El-Mouaden sera certainement la troisième recrue du MCA cet été après Balegh et Boulekhoua en attendant les deux joueurs africains. M. Z.

Il a tout conclu avec la direction du club

HICHEM CHERIF

au Nasria,

il ne manque que la signature

Comme évoqué par nos soins dans notre édition d'hier, l'attaquant du Mouloudia d'Oran, Hichem Cherif, serait très proche du Nasria. Les négociations entre le joueur et les dirigeants nahdistes auraient même abouti à un accord de principe que l'ex-Blidéen aurait donné à l'un des membres de la commission de recrutement du club, lequel s'était spécialement déplacé à Oran pour rencontrer l'enfant d'El-Bahia. Si tout va pour le mieux, le joueur pourra s'engager avec le Nasria dès ce jeudi, c'est en tout cas ce qui a été convenu entre le joueur et les dirigeants du Nasria. Si tel est le cas, Hichem Cherif sera la 15e et fort probable dernière recrue du Nasria en ce mercato estival.

«Je signe

ce jeudi»

Contacté par nos soins afin d'en savoir plus sur l'issue des négociations qui se sont tenues avec les dirigeants du NAHD, l'attaquant oranais Hichem Cherif nous confirmera de vive voix qu'il sera, selon toute vraisemblance,

de vive voix qu'il sera, selon toute vraisemblance, Nahdiste à partir de ce jeudi : "Je

Nahdiste à partir de ce jeudi : "Je vous confirme avoir trouvé un terrain d'entente avec les dirigeants du NAHD. Si tout va pour le mieux, je signerai au Nasria ce jeudi. Je ne sais pas si j'aurai la chance d'être parmi le groupe en Egypte, mais s'il y a possibilité pour que je rejoigne l'équipe au Caire, afin de m'entraîner avec mes futurs coéquipiers, ça serait bien, ça me permettra de bien me préparer pour le championnat", des propos qui en disent long sur l'état d'esprit du joueur qui est d'ores et déjà, dans sa tête, un joueur du Nasria.

M. A.

Sekhab et Boukaroum ont failli signer

L'USMH a tenté de faire signer hier 3 nouveaux joueurs. Il s'agit du gardien de but de l'US Khenchela, Sekhab Abdelhak, du défenseur Boukaroum et du joueur polyvalent Benaldjia Bilel. Bensemra voulait les présenter hier à la presse avant que d'autres dirigeants et proches du club n'interviennent pour tout annuler. Les trois joueurs n'ont rien compris. Ils ont quitté les lieux choqués, eux qui avaient tout conclu avec Bensemra et quelques autres dirigeants.

tout conclu avec Bensemra et quelques autres dirigeants. CAPITALE du handball mondial matchs des quatre groupes
tout conclu avec Bensemra et quelques autres dirigeants. CAPITALE du handball mondial matchs des quatre groupes

CAPITALE

du handball mondial

et quelques autres dirigeants. CAPITALE du handball mondial matchs des quatre groupes de ce championnat du

matchs des quatre groupes

de ce championnat du monde ; il s'agit de la salle Harcha et de la Coupole. 24 nations sont ainsi scindées en 4 groupes :

- le groupe A comportant

l'Allemagne, la Norvège, les îles Féroé, la Hongrie et la Corée du Sud ;

- le groupe B est, quant à

lui, composé de la France (championne en titre), du

Danemark, Qatar, l'Egypte et la Slovénie :

- l'Espagne, la Tunisie, la Macédoine, le Brésil et le Burkina Faso composent le groupe C.

Enfin, pour ce qui est du groupe qui nous intéresse, c'est-à-dire celui où se

trouve notre équipe nationale, et bien pour passer ce premier tour, ce

qui demeure le principal objectif du staff technique national et de la Fédération algérienne de handball, nos jeunes capés n'auront pas la tâche facile face aux Croates, l'Islande, l'Arabie saoudite et l'Argentine. La fête du handball mondial a donc commencé hier à Alger ; elle se poursuivra jusqu'à la fin de ce mois de juillet.

GHERBI :

«Un discours très motivant»

Après s'être entretenu avec le staff technique de la sélection algérienne, le ministre a également eu une discussion conviviale avec les joueurs qui lui ont offert un maillot de l'équipe signé par tout l'effectif. L'entraîneur de la sélection algérienne Rabah Gherbi a estimé, de son côté, que cette visite est motivante pour son équipe, soulignant que Ould Ali leur a rendu visite à plusieurs reprises durant leur préparation au Mondial : " Techniquement et tactiquement, je peux vous assurer que nous sommes fin prêts pour le Mondial. Maintenant, c'est sur l'aspect psychologique que nous allons axer notre travail et cette visite arrive au bon moment pour motiver nos joueurs ", a fait savoir le coach national. Pour sa part, le capitaine du sept algérien Nour-Eddine Hellal s'est dit honoré de cette visite du ministre qui vient motiver et encourager l'équipe. " Nous sommes déterminés à réussir notre participation au Mondial à domicile. Nous allons aborder la compétition match par match pour, dans un premier temps, assurer la qualification au 2e tour et ensuite essayer d'aller le plus loin possible lors des matchs à élimination directe ", a conclu le joueur.

matchs à élimination directe ", a conclu le joueur. Ould-Ali : «Je suis sûr que nos

Ould-Ali : «Je suis sûr que nos handballeurs seront à la hauteur»

Le ministre de la Jeunesse et des Sports M. El-Hadi Ould-Ali, lors de sa visite à l'hôtel de l'équipe nationale de handball des U21, s'est dit convaincu que cette sélection sera à la hauteur des espérances placées en elle, quelques heures avant l'entame de la 21e édition du Championnat du monde des moins de 21 ans, qui pour la première fois a lieu en Algérie avec la participation de 24 nations : " Je suis venu au nom du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, et de tous les membres du gouvernement pour encourager notre sélection nationale. Je suis convaincu que notre équipe, qui s'est très bien préparée pour ce rendez-vous, sera à la hauteur de nos espérances ", a déclaré Ould-Ali lors d'une visite

", a déclaré Ould-Ali lors d'une visite d'encouragement au sept algérien à l'hôtel

d'encouragement au sept algérien à l'hôtel Mercure (Alger), son lieu d'hébergement : " Le gouvernement algérien a mobilisé tous les moyens pour la réussite de ce Mondial dans notre

Groupe A

pays. Alger est désormais la capitale du handball mondial, dans une ambiance de fête et de fraternité entre toutes les délégations participantes ", a-t-il ajouté.

Groupe B

Allemagne

France

Norvège

Danemark

Iles Féroé

Qatar

Hongrie

Egypte

Corée

Slovénie

Groupe C

Espagne

Tunisie

Macédoine

Brésil

Burkina Faso

Groupe D

Croatie

Islande

Algérie

Arabie Saoudite

Argentine

www.competition.dz

Mercredi 19 juillet 2017

14

NAHD

www.competition.dz Mercredi 19 juillet 2017 14 NAHD Après l'arrivée de Boulaouidet et Maâziz Le Nasria dès

Après l'arrivée de Boulaouidet et Maâziz

Le Nasria dès

aujourd'hui au Caire

et Maâziz Le Nasria dès aujourd'hui au Caire C'est le jour J pour les Sang et

C'est le jour J pour les Sang et Or, le jour où l'adrénaline des joueurs commence à monter crescendo, puisque c'est aujourd'hui que la délégation nahdiste va prendre la destination du Caire pour participer à la coupe arabe des clubs champions, une compétition qui ouvrira le bal samedi par ce match opposant le Nasria aux Emiratis d'El-Wihda et qui se clôturera le 5 août prochain, pour la grande finale du tournoi.

Nabil Neghiz et des dirigeants du club, qui avait décidé dans un pre- mier temps de n'emmener que 23 joueurs au Caire, avant de changer d'avis pour prendre l'ensemble des éléments composant le groupe. Le coach Nabil Neghiz préfère prendre avec lui tous les joueurs qui sont aptes à jouer, incluant les deux der- nières recrues qui ne se sont engagées avec le club qu'avant-hier même si les deux éléments n'ont pas la moindre séance dans les jambes cet été et qu'ils ne sont pas opérationnels. Parmi les 26 joueurs retenus pour ce déplace- ment cairote, on notera donc Maâziz et Boulaouidet, mais aussi Mehdi Ouertani qui a repris avec le groupe que depuis deux jours, ainsi que le milieu de terrain Brahimi qui a finale- ment récupéré de sa blessure. Notons, comme rapporté par nos soins dans notre livraison d'hier, l'ab- sence du néo-meneur de jeu, Abderaouf Chouiter, lequel manque- ra cette coupe Arabe pour des raisons administratives.

… La liste finale des 23 aujourd'hui Toutefois, il faut rappeler que l'Union

PAR MOHAMED ADRAR

A cet effet, la déléga- tion nahdiste se ras- semblera très tôt ce matin, à 6H, à l'aéro- port Houari Boumediene pour prendre le vol de 8H30 à destination du Caire. Une fois sur place, les Sang et Or rejoin- dront leur camp de base pour le 1er tour du tournoi, l'hôtel Marriott au Caire, en attendant de prendre la destination d'Alexandrie dans le cas de qua- lification en demi-finale. Les coéquipiers de Boulaouidet ren- treront donc dès aujourd'hui dans le vif du sujet où il est important de bien gérer ces dernières heures avant l'entame de la compétition, ce que le coach Neghiz devrait bien maîtriser vu sa longue expérience en équipe nationale.

26 joueurs du déplacement… La signature de Nadjib Maâziz et El- Hadi Boulaouidet au Nasria a totale- ment bousculé la vision du coach

Boulaouidet et Maâziz ont passé leur visite médicale hier

Ayant signé leurs contrats les liant au Nasria, les deux recrues El- Hadi Boulaouidet et Nadjib Maâziz ont passé toute la matinée d'hier à accomplir les dernières procédures pour leur qualification au club. La direction du club a tout fait afin de pouvoir récupérer leurs licences, hier, afin de pouvoir, si nécessaire, les qualifier pour la coupe Arabe des clubs champions. Les deux joueurs ont effectué leur visite médi- cale avec succès.

Boussouf a pu récupérer son passeport à temps

Donné incertain pour une histoire de passeport égale- ment, le gardien de but, Boussouf, sera finalement présent avec ses coéquipiers à l'occasion de cette coupe arabe. En effet, le gardien de but avait déposé depuis quelques semaines son passe- port au consulat d'Espagne afin d'obtenir le visa pour la péninsule ibérique, document qu'il n'a pu récupérer avant hier matin après moult inter- ventions, notamment de la part de la FAF qui a envoyé une correspondance au consu- lat d'Espagne afin de libérer le passeport du joueur pour qu'il puisse faire partie du groupe

nahdiste qui sera au Caire dès aujourd'hui.

Brahimi s'en sort à bon compte

Donné forfait pour la com- pétition Arabe pour une bles- sure à la cuisse lors du dernier match amical disputé mercredi dernier face à la Palestine, le milieu de terrain, Brahimi Belkacem, a été miraculeuse- ment remis sur pieds en quelques jours seulement. Il a d'ailleurs repris les entraîne- ments avec le groupe, se tenant prêt à participer à cette coupe Arabe des clubs cham- pions. Brahimi figure parmi les 26 joueurs partants pour l'Egypte ce matin ; reste à savoir s'il fera partie des 23 joueurs qui disputeront cette coupe Arabe. Réponse au plus tard ce soir.

Maâziz a finalement signé pour trois saisons

14e recrue nahdiste en ce mercato estival, Nadjib Maâziz a finalement signé un contrat de trois ans et non de deux ans. Le joueur et la direction du club ont convenu d'un plus long bail, d'autant que le joueur voudrait s'inscrire dans la stabilité et la longévité au NAHD sachant la très bonne réputation du club husseindéen en termes de pérennité financière.

El-Fayçali avec

de grandes

ambitions

Second adversaire du Nasria de cette compétition arabe, le club jordanien d'El-Fayçali abordera cette coupe arabe avec de grandes ambitions. Habitués à disputer des compétitions internationales de cette envergure, les Jordaniens ne se présenteront pas au Caire pour faire du tourisme, mais bien pour aller au bout. Les joueurs et les dirigeants jordaniens le disent clairement, l'objectif d'Al- Fayçali est de gagner cette compétition arabe. Les Sang et Or doivent donc se méfier de cette formation jordanienne, qui, faut-il le rappeler, vient tout juste de réussir le doublé en remportant la coupe et le championnat local.

Le Ahly du Caire boucle son championnat invaincu

Sacrée performance que celle réalisée par la formation cairote du Ahly, 3e adversaire du Nasria de cette coupe arabe des clubs champions, ils ont réussi à boucler leur saison sans la moindre défaite. Les Ahlaouis ont réussi à battre lors de la dernière journée du championnat leur rival de toujours, le Zamalek, sur le score de deux buts à zéro, remportant le championnat d'Egypte haut la main et réalisant une sacré performance de terminer leur saison sans aucune défaite, les Nahdistes sont avertis.

saison sans aucune défaite, les Nahdistes sont avertis. Arabe de Football qui gère cette compétition

Arabe de Football qui gère cette

compétition n'autorise les clubs à inscrire que 23 joueurs pour cette compétition, ce qui obligera le coach Neghiz, en concertation avec les membres de son staff et la direction du club, à éliminer trois éléments parmi les 26 qui effectueront dès ce matin le déplacement au Caire. Les trois joueurs en question seront, toutefois, pris en charge par le staff tech- nique, plus précisément par le préparateur physique, Mohamed Lacet, afin de les soumettre à un programme spécifique et à la carte pour chacun des trois éléments. Reste à connaitre les noms des trois malheureux élus, même si la logique voudrait que Boulaouidet et Maâziz soient hors course, alors que le troisième billet se jouera probablement entre Brahimi et Ouertani, à moins que la direc- tion ne prenne la décision de sacrifier un jeune parmi les 6 espoirs retenus pour cette com-

pétition.

M. A.

Dziri intégrera le groupe du 28 pour le stage CAF B

M. A. Dziri intégrera le groupe du 28 pour le stage CAF B La séance d'hier

La séance d'hier avancée au matin

Prévue l'après-midi, la séance d'hier a finalement eu lieu en matinée. Ce sont les joueurs qui ont demandé à leur entraîneur de leur laisser une demi- journée de libre afin qu'ils puissent bien préparer leur séjour égyptien. Certains voulaient passer chez le coiffeur, d'autres faire quelques achats de dernières minutes, alors que certains voulait surtout se reposer, avant le long périple qui les attend.

Décrassage cet après-midi au Caire

La délégation nahdiste sera sur place au Caire en fin de matinée ; pour commencer, un bon déjeuner pour les joueurs et une bonne sieste avant d'effectuer une séance de décrassage pour évacuer la fatigue engendrée par le long voyage.

Comme rapporté par nos soins dans notre édition d'hier, l'entraîneur adjoint du Nasria, en l'occurrence Dziri Billel, était à deux doigts de manquer cette compétition arabe, il était inscrit pour participer au stage pour l'obtention du diplôme CAF B. L'ex-entraîneur du Widad de Boufarik était inscrit avec le premier groupe qui entamera son stage le 22 pour le boucler le 26 juillet, avant que la DTN ne prenne en considé- ration ses engagements avec le NAHD, en l'ins- crivant finalement parmi le second groupe qui sera en stage du 28 juillet au 1er août. Notons que Dziri va manquer le troisième match de poule qui opposera son équipe au Ahly du Caire, voire plus en cas de qualification du NAHD en demi-finale.

Raouraoua est venu à sa rescousse

Neghiz sera finalement du voyage avec le groupe

Alors qu'il devait rejoindre le groupe nahdiste avec 24 heures de retard au Caire pour un souci de visa, le coach Nabil Neghiz effectuera finalement le déplacement en Egypte avec le groupe. C'est l'ex-président de la Fédération Algérienne de Football, en l'occurrence M. Mohamed Raouraoua, qui venu à la rescousse de Neghiz en intervenant auprès des instances égyptiennes afin de faciliter les procédures administratives à toute la délégation nahdiste. Ainsi, le coach nahdiste et à l'instar des derniers joueurs arrivés, Boulaouidet et Maâziz, bénéficieront du visa d'entrée en terres égyptiennes, ce qui leur permettra de voyager avec le groupe ce matin.

bénéficieront du visa d'entrée en terres égyptiennes, ce qui leur permettra de voyager avec le groupe

www.competition.dz

Mercredi 19 juillet 2017

MCO

15

 www.competition.dz Mercredi 19 juillet 2017 MCO 15 L'équipe a repris l'entraînement lundi L'ère

L'équipe a repris l'entraînement lundi

L'ère Bouakez commence

repris l'entraînement lundi L'ère Bouakez commence Avant-hier, c'était la reprise des entraînements pour
repris l'entraînement lundi L'ère Bouakez commence Avant-hier, c'était la reprise des entraînements pour

Avant-hier, c'était la reprise des entraînements pour le club phare de l'Ouest.

avec le groupe ; il tentera de hisser le club vers les sommets.

Speech dans le vestiaire Avant d'entrer sur le terrain pour diriger sa 1re séance, comme le veut la coutume, l'entraîneur a tenu un discours aux joueurs dans le vestiaire, en présence du président Ahmed Belhadj. Durant son intervention, l'ancien driver du RCR et de l'USMBA a tenu à expliquer au grou- pe sa façon de travailler en insistant sur la discipline et le sérieux. Certes, comme il s'agissait d'une prise de contact, Moez Bouakez n'a pas usé d'un discours musclé. "J'ai juste rap- pelé aux joueurs comment ils doivent

se comporter ; il faut y aller douce- ment et éviter de bousculer les habi- tudes, mais au fil des jours, on va mieux se connaître", avertira le coach tunisien.

Equilibrer l'effectif On était surpris de voir dans le groupe, qui s'est présenté avant-hier au stade Ahmed-Zabana, la présence de cer- tains éléments qu'on pensait partis du club ou mis sur la liste des libérés. Mais cela ne semble pas inquiéter outre mesure le néo-coach du MCO. "Bien au contraire, assure-t-il, cela me réjouit de voir des anciens rester au club, car eux, ils ont leurs repères, ils n'ont pas besoin de temps pour

s'adapter, et puis la direction ne peut faire des folies en rachetant les contrats de joueurs qu'elle cible, sur- tout avec les difficultés financières qu'elle connaît." Néanmoins, il préco- niserait d'autres solutions : "Recruter des éléments qui sont libres." Par ailleurs, il a été constaté que l'effectif n'est pas équilibré avec autant de joueurs droitiers ; afin de disposer de solutions sur le flanc gauche, il est nécessaire que les prochains renforts soient des gauchers ou jouent avec les deux pieds car cela permettra à l'en- traîneur de bien définir son plan de jeu en s'appuyant sur des éléments capables de répondre favorablement à sa philosophie de jeu. M. S.

PAR M. STITOU

Une reprise marquée par la pré- sence de plusieurs nouvelles têtes, qui viennent de rejoindre les rangs du MCO cet été. Parmi elles, le nou- vel entraîneur Moez Bouakez dont c'était la première prise de contact

Douina et Salem invités pour le stage

Chérifi intègre le staff

Entraînement à l'hippodrome

Ce matin, l'équipe fera une séance d'oxygénation à l'hippodrome d'Es Senia. Dans l'après-midi, un autre entraînement est prévu à Zabana. A signaler qu'hier matin, le groupe a fait une séance de musculation dans une salle à Médioni.

L'émigré Mossadek à l'essai

L'émigré Mohamed Mossadek (20 ans) est à l'essai depuis lundi. Formé à l'école de Lille, ce milieu de terrain évoluait à Crémones (D3 Italienne) la saison passée ; il est motivé pour jouer au MCO, le club phare de la ville dont sa famille est originaire.

Repos dimanche

Pour cette première semaine de préparation, les joueurs ne bénéficieront que d'une journée de repos dimanche prochain. Entre-temps, tous les joueurs seront soumis à des séances biquotidiennes.

Dîner collectif lundi soir

A l'occasion de la reprise, la direction a convié les joueurs et membres du staff technique à un dîner lundi soir à l'hôtel Eden-Aéroport. A signaler que le président était également présent à ce dîner.

Outre la venue de Bouakez, le staff technique a été renforcé par Nasredinne Chérifi, un préparateur physique qui a collaboré avec Bouakez durant la deuxième phase de la saison dernière au RCR. A noter que Djamel Bekadja et Nassim Sefraoui ont quitté le staff technique, tandis que Mecheri Bachir et Karim Saoula ont été, eux, maintenus.

Bouakez : «Je ne suis pas l'ami des agents»

Baba a pris la louable initiative d'inviter pour le stage de Tunisie l'entrepreneur Abdelkrim Douina et Salem Fodil. Le premier nommé a gagné la sympathie de Baba lors du dîner qu'il a offert en son honneur, il y a trois semaines. Un dîner au cours duquel Douina a sensibilisé les groupes de supporters de soutenir à fond Baba. Quant à Salem Fodil, le président souhaiterait l'intégrer dans l'organigramme du club en lui confiant la responsabilité de la cellule des supporters.

Des absences à la reprise

A la reprise des entraînements, on a déploré l'absence

de quelques joueurs. Alors que Heriet devait rentrer hier dans la journée à Oran, Lakhdari, qui s'est déplacé au siège de la CRL pour régler sa situation administrative avec le MOB, était également attendu

dans l'près midi, alors que Bentiba devait réintégrer

le groupe hier après-midi, après son retour de

vacances d'Espagne. Il sera de même pour Ferahi et la toute dernière recrue Ouchène.

Des sanctions si…

Il semblerait que la direction du club songerait à

sanctionner les éléments qui n'ont pas réintégré, au plus tard hier, le groupe à l'entraînement, a-t-on appris.

tard hier, le groupe à l'entraînement, a-t-on appris. Affecté par les rumeurs rapportant qu'il est proche

Affecté par les rumeurs rapportant qu'il est proche d'agents de joueurs avec lesquels il collabore pour ramener des joueurs au MCO, Moez Bouakez dément fermement. "On dit que j'exige que Benayad m'accompagne au MCO ; cet élément est lié au RCR. Certes avec Tebbi, on a mis son nom sur la liste des éléments à recruter, mais s'il ne vient pas, je ne vais pas quitter le MCO", prévient-il. Et de préciser : "Je ne suis pas l'ami des agents ; si je recommande un joueur, c'est parce que j'estime qu'il sera d'un bon apport pour le MCO. Maintenant des personnes malveillantes tentent de me coller cette étiquette."

Pas de

triquotidien

Interrogé sur le programme de préparation durant cette première phase à Oran, Bouakez indiquera qu'il n'a pas prévu de séances tri-quotidiennes, avec un entraînement le matin et le second en fin d'après-midi. "Il faut bien doser le travail afin que les joueurs ne soient pas usés physiquement, d'où la crainte de blessures après", expliquera-t-il.

Le coach fait la navette Oran-SBA

Faute d'un logement à Oran, Bouakez fait la navette entre Oran et Bel-Abbès où il dispose d'un appartement. Il faut dire qu'en cette période d'été, avec l'afflux de touristes, les loyers flambent dans la capitale de l'Ouest. Même les nouveaux joueurs qui ne résident pas à Oran seront logés dans un premier temps à l'hôtel ; après le retour du stage de Tunisie, des appartements seront loués pour accueillir les externes.

4 matches amicaux à Oran…

Selon le programme établi par l'entraîneur, l'équipe disputera quatre rencontres amicales à Oran, avant le départ pour le stage de Gammarth (Tunisie) le 6 août. Deux matches mercredi et samedi pour la semaine prochaine et pour celle d'après, le mardi et le vendredi.

… et 3 autres en Tunisie

Par ailleurs, lors du stage que l'équipe effectuera en Tunisie du 6 au 17 août, Moez Bouakez souhaite livrer trois joutes amicales. La priorité sera donnée aux clubs tunisiens, selon leur disponibilité aux dates arrêtées, à savoir les 9, 12 et 15 août. On attend la confirmation de ces matches. A préciser qu'à trois reprises, la date du départ pour le stage a été changée ; ce qui justifie les difficultés rencontrées pour trouver des adversaires. Mais le coach tunisien mise sur son carnet d'adresses pour trouver des sparring-partners pendant la durée du stage.

Les défenseurs prennent le dessus sur les attaquants

Pour boucler la première séance d'entraînement, avant-hier, un match d'application a été programmé ; celui-ci a opposé les défenseurs aux attaquants. Les premiers l'ont emporté par le score de 3 buts à 0.

OM

Malgré les fortes chaleurs qui sévissent sur la région

Le biquotidien maintenu

De notre correspondant

M. GRINI

A cause de ces fortes chaleurs qui sévissent ces der- niers temps sur la région du Titteri, le staff technique médéen a estimé bon de soumettre ses capés, surtout lors de la première moitié de la journée, à des séances d'entraînement en salle. Entre la salle de la musculation et la piscine, les joueurs s'adonnent à cœur joie et pas- sent la première séance dans une ambiance bon enfant.

Dans l'après-midi, les joueurs s'éparpillent sur le rec- tangle vert du stade Imam-Lyès pour achever le travail de la journée par des séances axées sur le volet technico- tactique. Les camarades du nouveau patron des Orange et Bleu Imad Boubekeur ont pris l'habitude de terminer ce biquotidien par un match d'application entre anciens, nouveaux et jeunes. Cela permettra plus particulière- ment à l'entraîneur Slimani de faire une autre analyse bien poussée sur les nouvelles recrues et de les scanner

dans le moindre détail.

M. G.

Gharbi absent à l'entraînement

Après avoir prolongé récem- ment avec son équipe de l'OM, Sabri Gharbi ne s'est pas présenté à la séance d'avant-hier ; il s'est car- rément absenté sans avoir pris la peine de téléphoner pour s'en excuser.

Aoudia, Seguer et Bouguèche sur les tablettes

Les dirigeants médéens sem- blent ces derniers temps engager une course contre la montre avant que le marché des transferts ne ferme ses portes. Ils sont déjà entrés en contact avec des joueurs chevronnés, et non pas des moindre. Il s'agit d'Aoudia, Seguer

et Bouguèche, trois joueurs de qua- lité et d'expérience. Mais aucun de ces joueurs n'a donné officielle- ment son accord de principe, le tout est encore au stade des pour- parlers.

Mekhtiche pressenti à la barre technique de la réserve

Selon une source proche de l'en- tourage du club, il a été proposé à l'ancienne gloire du football médéen des années 90, Mekhtiche, de prendre en main la réserve. Il était ravi par cette proposition de la direction du club, mais n'a pas encore donné de façon officielle sa réponse. Néanmoins, il y a lieu de rappeler que cette catégorie de l'équipe était livrée à elle-même et ne s'entraîne que rarement.

16 www.competition.dz

Mercredi 19 juillet 2017

PUBLICITÉ

16 www.competition.dz Mercredi 19 juillet 2017 PUBLICITÉ Compétition / PUB ANEP 0080 du 19/07/2017
Compétition / PUB ANEP 0080 du 19/07/2017
Compétition / PUB
ANEP 0080 du 19/07/2017
www.competition.dz Mercredi 19 juillet 2017 ESS 17
www.competition.dz
Mercredi 19 juillet 2017
ESS
17

5 champions d'Afrique 2014 ont quitté l'équipe

Une nouvelle ère commence

C'est une nouvelle ère qui commence à l'Entente de Sétif avec le départ de plusieurs joueurs ayant constitué l'équipe qui fut sacrée championne d'Afrique 2014.

De notre correspondant

SOFIANE H.

L'effectif de la formation phare d'Aïn El-Fouara a enregistré cet été le départ de pas moins 5 éléments qui ont fait partie de l'équipe qui a rem- porté plusieurs titres, dont la plus prestigieuse, à savoir la Ligue des champions d'Afrique en 2014 sous la direction du coach Kheïreddine Madoui. On commence tout d'abord avec le portier Sofiane Khedaïria. C'est vrai que certains observateurs ne s'at- tendaient pas au départ du désormais ex-keeper number one du onze de l'Aigle noir, notamment au vu des belles prestations qu'il avait sorties en fin de saison. Toutefois, force est de reconnaître que, quelque part, le por- tier formé à Toulouse avait vécu une année difficile la saison précédente, notamment durant la phase aller où il est passé complètement à côté, cédant du coup sa place à Khaïri qui a su tirer son épingle du jeu et participer presque à toutes les rencontres de la première phase de la compétition. C'est vrai qu'un différend financier a opposé les deux parties et a poussé le président Hassen Hamar à écarter sa piste et d'opter pour le jeune Moustapha Zeghba, en provenance de l'USMH. Mais tout indique qu'on se dirigeait vers la fin de la belle histoire entre Khedaïria et l'ESS cet été. Le second joueur n'est autre que Sofiane Bouchar. Titulaire à part entière et malgré son jeune âge, le natif de Skikda a réussi à s'imposer comme pièce maîtresse du onze de Madoui. Joueur polyvalent par excellence, il a été utilisé dans l'axe de la défense comme il a rempli parfaitement le rôle de latéral droit après le départ de Ziti vers la JSK. Toutefois, au début de la saison passée et l'intronisation

au début de la saison passée et l'intronisation d'Abdelkader Amrani à la barre tech- nique, le

d'Abdelkader Amrani à la barre tech- nique, le parcours du joueur a connu une véritable descente aux enfers. Relégué au banc des remplaçants, le joueur a craqué à plusieurs reprises en n'acceptant pas sa nouveau statut.

Hamar et Madoui voulaient du sang neuf Un scénario qui s'est poursuivi même après le retour de Madoui au début de l'année 2017. Son départ était déjà presque consommé tout comme celui de Kheïreddine Laâroussi, qui a connu presque le même sort. Pis enco- re, le joueur s'est vu écarté complète- ment du groupe d'autant plus que la concurrence de Bedrane et Keniche lui a compliqué les choses. Dans la foulée, on citera le cas de Farid Mellouli, le capitane d'équipe qui a brandi le célèbre trophée de la LDC 2014 au stade Mustapha-Tchaker de Blida. De retour d'Arabie saoudite après une pige de six mois chez Al-Qadissia, le joueur formé à l'USMS n'a pas trop

Al-Qadissia, le joueur formé à l'USMS n'a pas trop convaincu durant la saison passée où il

convaincu durant la saison passée où il a été rarement utilisé. Pour ce qui est enfin de Sid Ali Lamri, celui-ci est peut-être l'exception puisque person- ne ne s'attendait à son départ vers le CSC. Chouchou du coach Madoui à une certaine époque, le joueur natif d'Aïn Azel a préféré aller tenter sa chance ailleurs. "C'est lui qui voulait partir", a d'ailleurs expliqué le prési-

voulait partir", a d'ailleurs expliqué le prési- dent Hassen Hamar sur le cas de ce joueur.

dent Hassen Hamar sur le cas de ce joueur. Misant beaucoup sur la com- pétition continentale de la saison pro- chaine, ce dernier et son coach ont voulu donner un nouveau sang à leur team et ce, en engageant d'autres élé- ments avec l'espoir qu'ils apportent le plus escompté et mener le bateau à bon port.

S. H.

Attou avec les séniors, Barbèche sera prêté

Comme rapporté il y a quelques jours, soit au lendemain de l'annonce de la libération de Bouchar, c'est le jeune défenseur Aymen Attou qui va le remplacer dans l'effectif ententiste la prochaine saison. En effet, le coach Kheïrredine Madoui, en concertation avec la direction du club, a décidé d'inscrire le nom de l'international olympique ententiste sur la liste du groupe sétifien qui sera appelé à défendre les couleurs noir et blanc l'exercice prochain. Il sera le concurrent number one du latéral droit Mohamed Khatir Ziti. Ayant participé aux Jeux de la solidarité islamique de Bakou, en Azerbaïdjan, au même titre que son coéquipier Saâdi, ce joueur à peine âgé de 20 ans constitue un investissement pour l'équipe phare des Hauts Plateaux. Pour le jeune attaquant Barbèche, celui-ci sera prêté, selon les propos même du président Hassen Hamar qui veut refaire avec lui l'expérience d'Amokrane lorsque ce dernier fut cédé au DRBT pendant six mois, avant de le récupérer après avoir cumulé du temps de jeu dans ses jambes.

Khedaïria demandé en Arabie Saoudite

Si l'on croit une source généralement bien informée, le désormais ex-gardien de but de l'ESS est dans le viseur d'un club du championnat d'Arabie saoudite. D'après notre source, c'est le manager qui a été derrière le transfert du portier international Azzedine Doukha vers la formation d'Ouhoud qui aurait fait cette proposition au portier formé à Toulouse. Il faut dire à ce titre qu'on écarte la possibilité de voir Khedaïria opter pour un club algérien vu sa valeur sur le marché des transferts du moment qu'il a été parmi les gardiens de but les mieux payés en Algérie.

Bougueroua :

«Merci l'ESS»

Juste après l'annonce officielle de sa libération hier, Bougueroua a tenu toutefois à remercier les dirigeants, entraîneurs, joueurs et supporters sétifiens pour tout le soutien et les encouragements durant les six mois qu'il avait passés avec le club phare d'Aïn El-Fouara. "Merci l'ESS", a-t-il en effet écrit dans un message publié sur son compte Facebook dans la soirée d'avant-hier.

Joueurs à suivre la saison prochaine

Kenniche dans

le Top ten

Dans un article publié sur le site Kooora.com, ce dernier s'attend à voir plusieurs joueurs faire sensation au championnat de Ligue 1 Mobilis de l'exercice 2017-2018. Un Top ten où figure le libéro ententiste Ryad Kenniche. On y trouve en outre Ziri Hamar (USMA), Farid Chaâl (MCA), Zakaria Mansouri (PAC), Balagh (MCA), Amar Bourdim (JSS), Abderrahmane Meziane (USMA), Adem Izghouti (CRB) et deux joueurs qui viennent de rejoindre pour la première fois le championnat d'élite, en l'occurrence Taouaoula, joueur de l'USM Sétif qui vient d'opter pour le nouveau pensionnaire l'US Biskra, ainsi qu'un certain Belkacem Brahimi, qui évoluait à Bousaâda avant de s'engager avec le NAHD.

PAC

Nogues ne relâche pas le rythme

Les Jaune et Bleu continuent leur préparation, le premier responsable de la barre technique insiste sur du biquotidien.

PAR MEHDI KABI

Le rythme de préparation reste toujours aussi élevé du côté du PAC et le staff tech- nique ne compte pas diminuer la charge. Il faut dire que le Paradou est l'un des premiers clubs de la Ligue 1 Mobilis à avoir entamé le travail en prévision de la prochaine saison. Les Jaune et Bleu veulent réussir une bonne prépa- ration et ainsi être au top physiquement pour le prochain exercice. Pour le premier respon- sable de la barre technique du Paradou, José Maria Noguès, il n'est pas question de relâcher le rythme pour le moment ; il compte beau- coup sur son nouveau préparateur physique afin de remettre ses poulains au meilleur de leur forme. Pendant la journée d'hier, Farid El Mellali et ses coéquipiers ont eu droit à deux séances d'entraînement. La première le matin et la seconde pendant l'après-midi. Ces der- niers ont souffert quelque peu de la chaleur, mais se sont tout de même donnés à fond au travail. Ils ont suivi les consignes de leur entraîneur à la lettre. En tout cas, le staff tech- nique veut continuer sur ce rythme jusqu'à la fin de la première phase de la préparation. Comme nous l'avions indiqué dans notre der-

nière édition, José Maria Nogues consacre ce premier stage au travail physique pour ainsi mettre son équipe à hauteur des autres équipes de la Ligue 1 Mobilis.

Pas de repos avant le second stage Après avoir profité de plusieurs jours de repos après la fin de la saison, les Jaunes et Bleu ont repris sérieusement le travail. D'ailleurs, le staff technique et la direction se sont entendus de ne plus accorder d'autres jours de repos avant la fin de la préparation. C'est-à-dire qu'à la fin de ce premier stage qui se déroule au sein de l'Académie du Paradou situé à Tessala El Merja, les Jaune et Bleu se dirigeront direc- tement vers le lieu de leur second stage. Comme tout le monde le sait, cette seconde partie de la préparation se déroulera en Espagne. C'est après une longue discussion entre le staff technique et la direction qu'il a été décidé que le second stage de préparation se déroulera dans le pays de l'entraîneur. Il faut dire que José Maria Noguès a déjà tout pro- grammé et compte beaucoup sur ce second stage afin de travailler le côté technico-tac- tique et ainsi tenir prête son équipe à affronter

tique et ainsi tenir prête son équipe à affronter la saison difficile qui l'attend. Ainsi, les

la saison difficile qui l'attend. Ainsi, les joueurs n'auront pas droit à d'autres jours de repos, ils devront attendre la fin du second

stage pour récupérer et ainsi se préparer pour

M. K.

le début de la saison.

La date du second stage non encore arrêtée

Alors que le lieu du second stage a été décidé, en l'occurrence l'Espagne, mais la date de ce dernier n'a toujours pas été décidée. Pour le moment, le staff technique se concentre uniquement sur la préparation et sur ce premier stage qui se déroule au sein de l'Académie. En tout cas, dès la fin de cette première phase de préparation, le Paradou s'envolera pour l'Espagne. Pour ne pas perdre de temps, la direction devra tout préparer les prochains jours afin que le déplacement se déroule dans les meilleures conditions.

La prospection des jeunes de 2001 a pris fin

L'Académie du Paradou est toujours à la recherche de jeunes talents, mais la prospection de ceux nés en 2001 a finalement pris fin. Il faut dire que plusieurs jeunes ont été acceptés après les tests et ils viennent de différentes wilayas.

Le stade du 5-Juillet sur toutes les lèvres

Tout le monde parle du stade du 5-Juillet au sein de l'équipe. Les Jaune et Bleu rêvent de recevoir au stade olympique et avoir ainsi toutes les conditions de leur côté afin de réussir une bonne saison. Même les supporters espèrent que cette demande sera exaucée. Il faut dire que le bruit a rapidement circulé et tout le monde attend le stade du 5-Juillet pour la prochaine saison. Reste à savoir maintenant si les instances sportives leur accorderont de recevoir au stade olympique. Pour le moment, les joueurs n'attendent que ça et en parlent à longueur de journée.

www.competition.dz

Mercredi 19 juillet 2017

18

USMBA

Mercredi 19 juillet 2017 18 USMBA Haffaf : «Il y aura des surprises» Nommé comme manager

Haffaf : «Il y aura des surprises»

Nommé comme manager général, Redouane Haffaf nous a avoué qu'il n'y a pas le feu à Bel-Abbès et que tout le monde travaille dans le calme.

PAR NASSIM R.

L'ancien joueur d'El-Khadra, dans les années 90, nous a dit que la nouvelle direction a donné carte blanche au staff technique pour le recrutement des joueurs. "Je tiens à assurer nos fidèles supporters qu'il n'y a pas le feu à Bel-Abbès car mal- gré tout ce qu'on a entendu dans la rue, nous sommes en train de faire un travail dans la sérénité avec la nouvelle direction présidée par Hasnaoui et Benayad. Ces derniers ont donné au staff technique prési- dé par CEO carte blanche côté recrutement. On est en train d'étu- dier les profils qui nous intéres- sent."

d'étu- dier les profils qui nous intéres- sent." «On est en contact permanent» Haffaf nous a

«On est en contact permanent» Haffaf nous a confié que lui et l'en- semble du staff technique, à savoir CEO, Zemouli, sont en contact per- manent : "Tout le staff technique s'appelle quotidiennement et par- fois je me déplace jusqu'à Oran pour discuter avec Chérif El- Ouazzani jusqu'à une heure tardi- ve. Alors je peux vous dire qu'on est au courant de tout ce qui se déroule côté recrutement."

«Nous sommes des enfants du club, on doit le défendre» Haffaf a ajouté que lui et deux membres du staff sont des enfants du club et à ce titre, ils vont tout faire pour protéger ses intérêts.

"Personne ici à Bel-Abbès ne va nier que nous sommes des enfants pur produit de l'USMBA ; on se battra corps et âme pour défendre ses inté- rêts car nous on part, mais le club restera à jamais."

«Je remercie tous les joueurs qui nous ont quittés» Côté joueurs, le nouveau manager général du club a tenu à remercier ceux qui ont porté les couleurs de ce club la saison dernière et qui ont décidé de changer d'air. "Bien que ces joueurs-là nous aient quitté, je tiens à remercier Balegh, Lamali Zenasni, Chérifi Labani ainsi que ceux qui veulent quitter le club, car on sait qu'ils ont beaucoup souffert la saison dernière ; ils se sont battus à fond pour défendre ce club."

«On a contacté quelques joueurs» Côté recrutement, Haffaf nous a dit qu'il y aura aussi des surprises les prochaines journées. "Après le recrutement de Daoud, Belahouel et Ferhat, je vous assure qu'il y aura aussi des surprises car on est en contact avec quelques joueurs sus- ceptibles de combler le vide laissé

par les joueurs partis."

«On n'a pas encore arrêté la liste des libérés» Côté joueurs libérés, Haffaf nous a dit que lui et Cherif El-Ouazzani et le reste du staff technique n'ont pas encore tranché ceux qui vont quitter le club. "Pour l'instant, les seuls joueurs qui ont quitté le club, ce sont ceux qui ont décidé de partir ou bien de saisir la CRL pour être libérés. Pour les autres, on n'a rien décidé pour l'instant. On se réunira les prochains jours dans ce sens."

«On ne veut pas refaire les erreurs de la saison dernière» Haffaf a conclu son discours en disant que lui et CEO ne veulent pas tomber dans les erreurs de la saison dernière. "Nous ne voulons pas commettre les erreurs, on a eu beaucoup de difficultés à rempla- cer tel ou tel joueur, surtout quand on se rabattait sur le banc, il n'y avait pas de joueurs susceptibles de donner un plus au club sur le terrain. C'est pour cela qu'on doit prendre tout notre temps pour recruter des joueurs." N. R.

Sayeh et Lamara attendus pour signer

L'attaquant de la JSS, Sayeh, était attendu hier dans la soirée pour signer. L'ancien de l'USMA a fait le déplacement, il y a quelques jours, à Bel-Abbès où il a rencontré le président Hasnaoui, ainsi que le nouveau directeur administratif Benayed, à l'hôtel Béni Tala où presque tout a été conclu. Mais le joueur n'a rien fait et a reporté sa signature à aujourd'hui. La même chose pour le joueur de l'OM Lamara, qui devrait se rendre à Bel-Abbès pour signer son contrat avec le club.

Mazari a rencontré Hasnaoui

L'ancien du DRBT Chakib Arslan Mazari vient de négocier avec le président du club Hadj Hasnaoui. Les deux hommes se sont rencontrés avant-hier à l'hôtel Beni-Tala, mais les négociations n'ont pas abouti. Selon notre source, l'enfant d'El-Bahia a exigé un salaire trop élevé, ce que n'a pas accepté le nouveau boss de l'USMBA. Les deux hommes ont reporté les négociations pour aujourd'hui afin de finaliser le contrat ou pas.

On parle d'El-Mouaden

Un autre joueur est dans le viseur de l'USMBA ; on vient d'apprendre que le pur produit de l'école de Paradou et ancien joueur du DRBT et du RCA est dans le viseur du président Hasnaoui. Ce dernier a chargé un proche pour contacter le joueur en question en lui proposant de porter le maillot vert et rouge de Bel-Abbès.

Réunion entre Hasnaoui et CEO aujourd'hui

Le premier responsable de la barre technique Chérif El-Ouazzani ainsi que le nouveau président du club Hadj Hasnaoui vont se réunir aujourd'hui à l'hôtel Beni-Tala. Les deux hommes devront sans doute parler de l'entame de la saison et de la préparation de l'équipe, ainsi que le profil des joueurs ciblés.

CSC

AMRANI AVERTIT LES SANAFIR

«Avec cet effectif, on ne peut

jouer les

1 ers

rôles»

Prié par nos soins de nous dire si son club pourrait jouer les premiers rôles la saison prochaine, le coach du CSC Amrani répondra sans détour :

De notre correspondant

RABAH GATTOUCHE

«Aujourd'hui, si je vous dis qu'avec son effectif actuel, remanié à 50%, notre club va viser le podium le prochain championnat, je vous mentirai. Cela pour vous dire que le seul objectif que nous nous sommes fixé est de glaner 25 points à l'aller pour que nous puissions aborder avec sérénité la phase retour."

Les fans veulent un CSC conquérant En avouant que son club ne peut jouer les pre- miers rôles avec son effectif actuel, Amrani veut, implicitement, faire comprendre aux fans des Vert et Noir que leur team ne peut aborder le prochain championnat de Ligue 1 Mobilis en conquérants comme ils le souhai- tent ardemment. Le coach clubiste a raison de clamer haut et fort que son équipe ne peut viser la saison prochaine le titre, voire le podium, parce que son effectif n'a pas été ren- forcé par des joueurs de qualité cet été.

Les recrues appelées à apporter un plus Après avoir tiré la leçon du parcours cauche- mardesque de son équipe qui, pour rappel, la saison écoulée, n'a pu assurer son maintien qu'à la dernière journée du championnat, le driver Amrani a décidé de ne pas retenir 10 des joueurs composant l'effectif du club : les gardiens Cédric et Martin ; les arrières Cherfa et Mazari ; les milieux Gharbi, Meghni,

Sameur et Seddiki et les fers de lance Manucho et Aoudia, et de les remplacer par 10 autres meilleurs qu'eux. En passant à l'acte, Amrani a fait enrôler par le manager de son club Arama, à ce jour, le goal Rahmani et l'ar- rière Khadir du MOB, l'attaquant Abid du NAHD, et l'arrière Aroussi et le milieu Lamri de l'ESS, qu'il connaît bien car il les avait entraînés par le passé, et l'international burki- nabé, le demi-défensif Silla. Reste à savoir si ces six nouvelles recrues et d'autres, que l'en- traîneur Amrani veut faire engager par son club les tout prochains jours, vont pouvoir apporter un plus au CSC le prochain exercice. Attendons pour voir.

Le coach veut une équipe new look En faisant recruter un gardien, trois arrières, deux milieux et un attaquant, et en deman- dant à la direction de son club d'engager trois autres - un gardien, un milieu offensif et un attaquant -, l'entraîneur Amrani nous pousse à penser qu'il est décidé à monter un CSC new look qui pourrait réussir l'exercice prochain un meilleur parcours que celui de la saison dernière. Cela nous pousse à avancer qu'il va sans doute aligner pour le premier match de championnat que va jouer son équipe contre le NAHD, le 26 août 2017, plusieurs des nou- veaux joueurs recrutés cet été.

Rahmani intouchable Bien que le gar- dien Limane puisse garder sans peine les bois du CSC, il va devoir se contenter de chauffer le banc, parce que l'entraîneur Amrani va,

sans doute, désigner l'international Rahmani comme dernier rempart de son équipe. Ce dernier a prouvé sous les couleurs du MOB, l'exercice écoulé, qu'il est l'un des meilleurs goals de Ligue 1 Mobilis.

Aroussi et Khadir veulent s'imposer Les deux nouvelles recrues, les arrières laté- raux Aroussi et Khadir, ont rejoint cet été le CSC avec la ferme intention de s'imposer comme titulaires. Reste à savoir si les anciens défenseurs de couloir, Bahri et Bencherifa, qui sont très décidés à garder leur place sur l'échiquier des Vert et Noir, vont se laisser faire. Attendons la première rencontre de championnat, qui va opposer le CSC au NAHD, pour voir qui des deux de ces quatre joueurs seront alignés comme rentrants aux côtés des défenseurs centraux Zaâlani et Benayada ou le jeune espoir Boucheriha.

Silla et Lamri, des concurrents de taille Après que la direction du CSC a renforcé la ligne médiane des Vert et Noir par deux demi-défensifs de métier, l'international bur- kinabé Ousmane Junior Silla et Lamri (ESS) vont les concurrencer. Les trois anciens récu- pérateurs Zerara, Kebbal et le jeune Kebaili vont être contraints de travailler durement pour ne pas se retrouver à chauffer souvent le banc la saison prochaine.

Bezzaz inamovible En attendant que la direction de son club engage un meneur de

attendant que la direction de son club engage un meneur de jeu, le coach Amrani va

jeu, le coach Amrani va confier le rôle de cata- lyseur au chevronné et inamovible Bezzaz, car il est le seul qui peut remplir ce rôle. Reste à savoir qui de Rebih ou de Belkheir sera le second animateur de jeu aux côtés de l'enfant de Grarem.

Belameiri et Abid, seuls attaquants L'ailier Belameiri et l'avant-centre Abid sont les seuls attaquants qui font partie de l'effectif actuel. Certainement en attendant que la direction de son club recrute un ou deux autres fers de lance, l'entraîneur Amrani va devoir les concurrencer par les deux demi- excentrés Belkheir et Rebih et les jeunes espoirs Redjem et Khentit qui ont été promus en senior la saison écoulée. R. G.

www.competition.dz Mercredi 19 juillet 2017 USMB 19
www.competition.dz
Mercredi 19 juillet 2017
USMB
19

Krebaza prend sa revanche sur Boumaza

Le retour du manager général Abdenour Krebaza à son ancien poste, après sa désignation par le président Smaïl Berdaoui, a été une occasion en or pour l'ancien joueur de l'USMB, qui a commencé à régler ses comptes.

De notre correspondant

AMINE DJAÂFAR

Krebaza, malgré le retard

qu'accuse le club phare de la

ville des Roses au niveau du recrutement, a pris le risque de résilier les contrats de la majorité des joueurs qui ont signé avec l'ancien directeur de la SSPA/USMB Ahmed Boumaza. Le manager général de l'USMB a commencé par la résiliation du contrat de l'ancien pensionnaire du GCM, Madour en l'occurren- ce. Il a fait savoir à son agent que le club n'a pas besoin des ser- vices d'un défenseur central. Madour ne sera pas le seul joueur sur la liste des libérés, car celle-ci est encore longue. Il faut dire que le manager général ne va laisser aucune trace de Boumaza, bien que le grand mérite dans la désignation de Krebaza à ce poste revienne au maire Sid Ali Bencherchali, mais aussi au directeur de la SSPA/USMB Ahmed Boumaza,

qui lui a fixé un bon salaire et lui

a

donné carte blanche. Ceci dit,

la

nouvelle équipe dirigeante de

l'USMB veut tout refaire à zéro.

La Ligue 1 n'est pas comme la Ligue 2 Si la chance fut avec le club phare de la ville des Roses lors de la pré- cédente saison, où l'équipe bli- déenne a pu revenir parmi l'élite une année après sa descente aux

Kamel Zane et Fatah Toual assurent la reprise

L'entraîneur Kamel Zane, à qui revient le grand mérite dans l'accession du club, va assurer l'intérim et se charger de la préparation de l'équipe. La nouvelle direction va choisir entre deux solutions, c'est-à- dire désigner un entraîneur ou laisser Kamel Zane à ce poste d'entraîneur en chef et faire appel à un adjoint qui a la licence CAF C pour permettre à Zane de s'assoir sur le banc de touche et manager son

équipe. Il convient de retenir

que Zane n'a pas le CAF C.

enfers, la donne va changer cette saison car toutes les équipes de l'élite veulent faire une grande sai- son, y compris les nouveaux pro- mus, le PAC et l'USB, qui ont déjà commencé leur recrutement. Autrement dit, le niveau faible en Ligue 2 Mobilis fut le facteur majeur qui a permis à l'USMB d'ac- céder.

Zedam pour remplacer Madour Le manager général du club phare de la ville des Roses, juste après sa désignation par le nouveau prési- dent, a contacté le manager Merabet avec lequel il a travaillé la saison passée. Le manager de l'USMB veut s'attacher les services de Zedam pour renforcer le com- partiment défensif. Zedam avait déjà négocié avec l'ancien direc- teur de la SSPA. Il a donné un ulti- matum de 24 heures à Krebaza pour finaliser avec lui. Sinon, il va opter pour l'USMH. Donc, le départ de Madour pourrait être une perte pour le club blidéen.

Djaouchi aussi a résilié son contrat

L'ancien

attaquant

de

la

JSMS

a résilié son contrat L'ancien attaquant de la JSMS Djaouchi a résilié son contrat avec le

Djaouchi a résilié son contrat avec le club blidéen, et ce, après son entre- vue avec le manager général du club. Krebaza a fait savoir au prési- dent que Djaouchi n'est pas un grand attaquant et son maintien ne pourrait en aucun servir le club. Cependant, ce joueur fut convoité quelques heures après la résiliation de son contrat par le CRB. Donc, la décision du manager général donne à réfléchir. Le problème qui se pose pour le moment, c'est de savoir pourquoi la majorité des action- naires gardent le silence. Pourquoi Krebaza prend des décisions seul sans consulter le conseil d'adminis- tration ?

Ghacha ne veut pas rester L'ancien attaquant de l'ABS Houssem Eddine Ghacha veut rési- lier son contrat lui aussi. Il a deman-

dé une entrevue avec le président du club phare de la ville des Roses, Smaïl Berdaoui. Ghacha a été contacté par plusieurs équipes, entre autres le MCO. Donc, les joueurs qui ont signé avec Boumaza ne veulent plus rester et ne veulent pas travailler avec Berdaoui ou Krebaza.

Tsamda va opter pour le MCS Le latéral droit de l'USMB Tsamda va opter pour le club de la ville des Eaux minérales. L'ancien entraîneur de l'USMB, Mohamed Benchouia, a contacté son ancien poulain pour lui faire la proposition d'endosser le maillot du MCS. Tsamda va donc opter pour le club de Saïda, et ce, pour relancer sa carrière. Surtout que Bechouia connaît parfaitement les qualités de ce joueur. A. Dj.

LIGUE 2 MOBILIS

MCS

Hakkar et Bentoucha,

nouvelles recrues

De notre correspondant

K. DJELLOUL

Après Bennafla (ESM), Abdi (US Tébessa), Henni (US Béni Douala) et Saïlaâ (CRB), l'ex-attaquant de l'équipe réserve du CRB Hakkar Riad a signé pour les trois prochaines sai- sons au MCS. Nous nous sommes rapprochés de lui

pour recueillir ses impres- sions : "Je suis ravi de signer pour cette équipe. Après avoir trouvé un accord avec le président,

je suis sûr que j'ai fait un

bon choix. Je ferai tout pour être à la hauteur de ma mission et honorer

surtout mon contrat. Dans

ce club, il y a toutes les

possibilités d'évoluer et de gagner sa place de titulai- re. Une chose est sûre, j'ai

fait le bon choix en signant pour le MCS." A noter que ce n'est qu'un retour pour ce joueur qui a déjà évolué à Saida. A la recherche d'un défenseur central, les responsables du MC Saida ont contacté plusieurs joueurs, mais c'est sur le défenseur de l'équipe réserve du RCR Bentoucha Abdelrezak qu'ils ont finalement jeté leur dévolu. En contacts avancés avec le président, Bentoucha a tout conclu avec le MCS. C'est hier

qu'il a regagné Saida pour officialiser son arrivée au club de la ville des eaux minérales en signant un contrat de trois ans. Ainsi,

Bentoucha est la 6e recrue du MCS.

K. Dj.

Bendahmane de retour

Le meneur de jeu de l'ES Mostaganem Ali Bendahmane a négocié, hier, avec le prési- dent Bouzid en signant son contrat avec Saïda. Bendahmane est la 7e recrue. L'ex- joueur de l'ESM nous a livré ses impres- sions : "J'avais plusieurs contacts ; finale- ment, j'ai opté pour le MCS. Je sais que je ferai une bonne saison en me mettant au service du club afin que cette équipe fasse un bon parcours cette saison. J'espère que je serai à la hauteur de cette mission et des attentes des dirigeants, du staff tech- nique et des supporters." A noter que ce n'est qu'un retour pour ce joueur qui a déjà évolué à Saida la saison 2015-2016.

Il veut briller avec le MCS

C'est vrai qu'il est encore tôt pour juger l'état de forme des joueurs, mais il y a des signes qui ne trompent pas sur la qualité de certains nouveaux. Parmi eux, Bendahmane. Même s'il a roulé sa bosse à ESM, le WAM et le MCS, Bendahmane n'a pas vraiment brillé ces dernières saisons. Ce joueur a bien mûri depuis et son talent lui permettra de briller avec le Mouloudia de Saida. Il reste à savoir si le coach va compter sur lui ou pas.

K. Dj.

Guenina : «Je ne pouvais tourner le dos au MCS»

Vous confirmez que vous avez rempilé avec le MCS pour une saison ?

C'est vrai, j'ai signé mon nouveau contrant avec mon équipe il y a deux jours de ça et je suis officiellement avec cette équipe du MCS pour deux autre saisons.

Comment ce sont déroulées les négociations avec le président ?

Les négociations se sont bien dérou- lées et entre moi et le président. On n'a pas mis beaucoup de temps pour trou- ver un terrain d'entente. J'ai signé mon nouveau contrat. Il ne faut pas oublier que si j'ai fait un nom c'est grâce à mon club, ce qui veut dire que je ne pourrais pas tourner le dos. J'ai donné mon accord pour rempiler sans le moindre problème. Je suis bel et bien avec le MCS pour une autre saison.

On a entendu que vous aviez d'autres contacts au début de cet été ?

Avant même la fin de la saison écou- lée, j'ai reçu des offres de la part de clubs des Ligues 1 et 2 Mobilis. Même cet été, ils sont revenus à la charge mais comme je suis lié avec cette équi- pe du MCS, j'ai mis dans ma tête que je vais rempiler avec Saïda car je suis sûr que je ne trouverai pas comme le

MCS, et ce, sur tous les plans. Donc j'ai décidé de rester avec mon équipe.

Et quel sera l'objectif du MCS pour cette saison ?

Le plus important c'est de former un bon groupe et une équipe compétitive et d'après le discours des dirigeants lors des négociations c'est de gérer notre parcours match par match et l'ap- pétit viendra en mangeant et si tout va bien pourquoi pas jouer cette saison les premiers rôles, mais le plus important c'est d'être intraitables chez nous et essayer de ramener le maximum de points en déplacement. Notre objectif dépendra donc des premiers résultats au début de la compétition.

Je vous laisse conclure ?

La saison ne sera du tout facile car il

y aura de grandes équipes en cham-

pionnat et l'accession sera très difficile

à atteindre pour l'ensemble des clubs et

c'est le même cas pour le maintien, le MCS fera tout pour faire un bon par- cours bien que notre mission ne sera pas du tout facile et j'espère que lors de

chaque match, surtout à domicile, notre public sera au rendez-vous pour nous soutenir.

K. Dj.

20 www.competition.dz

Mercredi 19 juillet 2017

PUBLICITÉ

20 www.competition.dz Mercredi 19 juillet 2017 PUBLICITÉ Lot N°08 : Daïra Aïn Madhi REPUBLIQUE ALGERIENNE

Lot N°08 : Daïra Aïn Madhi

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE LA WILAYA DE LAGHOUAT DIRECTION DE L'URBANISME ET D'ARCHITECTURE ET DE LA CONSTRUCTION ROUTE DE DJELFA-LAGHOUAT NUMERO D'IDENTIFICATION FISCAL-NIF N° : 099803019005331 La réalisation 1115 locaux professionnelle à travers la wilaya NF 5.724.1.262.103.06.01

APPEL D'OFFRES OUVERT AVEC EXIGENCE DE CAPACITES MINIMALES N°2017/11

- La réalisation des travaux de réseau d'assainissement 40 locaux professionnel à la zone haute

commune Laghouat

- La réalisation des travaux de réseau d'assainissement 20 locaux professionnel centre-ville

commune Sebgag

- La réalisation des travaux de réseau d'assainissement 10 locaux professionnel Chekala

commune de Sidi Bouzid

- La réalisation des travaux de réseau d'assainissement 10 locaux professionnel Sekhouna

commune Sidi Bouzid

- La réalisation des travaux de réseau d'assainissement 15 locaux professionnel commune de

Sidi Bouzid

- La réalisation des travaux d'aménagement 12 locaux professionnel Dhayt Laggrad commune

Aflou

- La réalisation des travaux de réseau d'assainissement 10 locaux professionnel commune

Ghicha centre

- La réalisation des travaux d'aménagement 10 locaux professionnel commune Ghicha centre

- La réalisation des travaux de réseau d'assainissement 10 locaux professionnel primer Gouala

Mohamed commune Ben Nacer Ben Chohra

- La réalisation des travaux de réseau d'assainissement 40 locaux professionnel Dar Chabab

Merghoub Ahmida commune Ben Nacer Ben Chohra

- La réalisation des travaux d'aménagement 40 locaux professionnel Dar Chabab Merghoub

Ahmida commune Ben Nacer Ben Chohra

- La réalisation des travaux d'aménagement 10 locaux professionnel primer Gouala Mohamed

commune Ben Nacer Ben Chohra

- La réalisation des travaux de réseau d'assainissement 40 locaux professionnel proximité la

clinique 08 mai commune Hassi Delaa

- La réalisation des travaux de réseau d'assainissement 40 locaux professionnel ouad Belil 100

logts P

- La réalisation des travaux de réseau d'assainissement 10 locaux professionnel ouad Belil 200

logts R.

- La réalisation des travaux de réseau d'assainissement 40 locaux professionnel ouad Belil

mosquée imam Boukhari

- La réalisation des travaux d'aménagement 40 locaux professionnel proximité la clinique 08 mai

commune Hassi Delaa

- La réalisation des travaux d'aménagement 12 locaux professionnel ouad Belil 100 logts P.

- La réalisation des travaux de réseau d'assainissement 10 locaux professionnel 80 logts S.

commune Sidi Makhlouf

- La réalisation des travaux de réseau d'assainissement 10 locaux professionnel Assafia centre

commune El Assafia

- La réalisation des travaux de réseau d'assainissement 25 locaux professionnel cité Boudhiaf en

face école Mohamed Benana commune El Assafia

- La réalisation des travaux de réseau d'assainissement 10 locaux professionnel cité Boudhiaf en

face école Mohamed Benana commune El Assafia

- La réalisation des travaux de réseau d'assainissement 25 locaux professionnel cité Boudhiaf en

face école Mohamed Benana commune El Assafia

- La réalisation des travaux de réseau d'assainissement 50 locaux professionnel à l'entrée

commune Brida

- La réalisation des travaux d'aménagement 50 locaux professionnels à l'entrée commune Brida

- La réalisation des travaux de réseau d'assainissement 30 locaux professionnel 20+10 cité 1er

Novembre commune Kheng

- La réalisation des travaux de réseau d'assainissement 10 locaux professionnel cité Sook

commune Kheng

- La réalisation des travaux de réseau d'assainissement 10 locaux professionnel p/gendarmerie commune Houitta

- La réalisation des travaux de réseau d'assainissement 10 locaux professionnel p/50 locaux

social commune Houitta

- La réalisation des travaux de réseau d'assainissement 20 locaux professionnel 10+10 à l'entrée

commune Tadjrouna La réalisation des travaux d'aménagement 30 locaux professionnel 20+10 cité 1er Novembre

commune Kheng

- La réalisation des travaux d'aménagement 10 locaux professionnel p/ 50 locaux social

commune de Houitta.

- La réalisation des travaux d'aménagement 20 locaux professionnels 10+10 à l'entrée commune

Tadjrouna

- La réalisation des travaux de réseau d'assainissement 40 locaux professionnel l'entrée côté sud

commune Gelttet Sidi Saad

- La réalisation des travaux de réseau d'assainissement 30 locaux professionnel en face placette

de transport commune Gelttet Sidi Saad.

- La réalisation des travaux de réseau d'assainissement 20 locaux professionnel en face Medra

Rachdi Mohieddin commune Aïn Sidi Ali.

- La réalisation des travaux de réseau d'assainissement 10 locaux professionnel p/la salle

d'archives commune Baidha

- La réalisation des travaux de réseau d'assainissement 10 locaux professionnel p/lotissement

7/30 commune Baidha

- La réalisation des travaux de réseau d'assainissement 10 locaux professionnel p/la

gendarmerie commune Baidha

- La réalisation des travaux de réseau d'assainissement 10 locaux professionnel p/lycée

commune Baidha

- La réalisation des travaux d'aménagement 20 locaux professionnel en face Medra Rachdi

Mohieddin commune Aïn Sidi Ali

- La réalisation des travaux d'aménagement 10 locaux professionnel p/la salle d'archives

commune Baidha

- La réalisation des travaux d'aménagement 10 locaux professionnel p/lotissement 7/30

commune Baidha

- La réalisation des travaux d'aménagement 10 locaux professionnel p/la gendarmerie

commune Baidha

- La réalisation des travaux d'aménagement 10 locaux professionnel p/lycée commune Baidha.

L'offre technique contient :

1. Une déclaration à souscrire

2. Toute pièce permet d'évaluation technique

3. Le cahier des charges portant à la dernière page la mention

manuscrite "lu et accepté"

L'offre financière contient :

1. La lettre de soumission

2. Le bordereau des prix unitaires

3. Le délai quantitatif et estimatif

4. La décomposition du prix global et forfaitaire.

LES CAPACITES MINIMALES Catégorie 01 et plus travaux bâtiment ou hydraulique-principal ou secondaire Attestation de création de micro-entreprises ANSEJ-CNAC

Références professionnelles : attestation équivalente les travaux demandés

Moyens matériels : une attestation similaire dans l'objet du cahier des charges.

Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant 111 jours à compter de la date limite de dépôt des offres. Les soumissionnaires sont invités à assister à la séance d'ouverture des offres techniques qui aura lieu (à14 :30) le jour de la date limite de dépôt des offres au siège de la DUAC. Si ce jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la durée de préparation des offres est prorogée au jour ouvrable suivant.

ANEP 518 323 du 19/07/2017

La direction de l'urbanisme et d'architecture et la construction de la wilaya de Laghouat lance un avis d'appel d'offres ouvert avec exigence de capacités minimales pour :

Lot N°01 : Daïra Laghouat :

réservée aux micro-entreprises

réservée aux micro-entreprises

Lot N°05 : Daïra Hassi R'mel :

Lot N°09 : Daïra Gueltet S. Saad

N.B : Les entreprises peuvent soumissionner dans tous les lots mais bénéficier que 01 lot. Les entreprises qualifiées en catégorie 01 et plus activité travaux BATIMENT OU HYDRAULIQUE (principal ou secondaire) et les micro-entreprises ayant attestation de création dans le domaine du bâtiment ou hydraulique en ci-concernant les lots réservée aux micro-entreprises peuvent retirer les cahiers des charges auprès de BUREAU D'ETUDES - URBATIA - CITE GOUATINNE - LAGHOUAT CONTRE PAIEMENT DE 3000.00 DA dès la pre- mière parution du présent avis sur la presse nationale. Les entreprises doivent déposer les plis à la direction de l'urbanis- me et d'architecture et de la construction route de Djelfa Laghouat dans trois enveloppes (enveloppe contenant le dossier de candida- ture-enveloppe contenant l'offre technique, l'autre enveloppe conte- nant l'offre financière), sous pli cacheté avec mention "à n'ouvrir que par la commission d'ouverture des plis et d'évaluation des offres" Appel d'offres N°…. l'objet de l'appel d'offres ". Le dernier délai de dépôt des offres est fixé à 21 jours à partir de la première parution du présent avis à 14 :00h.

Le dossier de candidature contient :

Une déclaration de candidature

Certificat de qualification et de classification ou certificat agré-

Compétition / PUB

Compétition / PUB ANEP 518 250 du 19/07/2017
Compétition / PUB
ANEP 518 250 du 19/07/2017
www.competition.dz Mercredi 19 juillet 2017 MOB 21
www.competition.dz
Mercredi 19 juillet 2017
MOB
21

Rezki : «On ne peut pas faire de folies»

Mustapha Rezki, au cours d'un entretien accordé à la fin de la première séance d'entraînement des Vert et Noir, a expliqué que le club a été, la saison dernière, confronté à d'énormes problèmes extra-sportifs.

De notre correspondant

BADIS BESSAÏ

Rezki a cité, à titre d'exemple, la décision prise par l'un des sponsors majeurs du club au lendemain de la finale de la coupe de la CAF, disputée en novembre, de sus- pendre le sponsoring et de résilier le contrat le liant au club béjaoui. "Beaucoup de problèmes extra-sportifs ont empêché le club d'avancer. Par exemple, après la finale de la coupe de la CAF, l'un de nos sponsors a pris la décision de rompre son contrat avec nous. Le club a donc par la suite été étouffé financièrement et vous pouvez constater le résultat."

«Programmation et huis clos ont aussi perturbé l'équipe» "Mis à part le volet financier, l'autre paramètre qui a bloqué le club est la programmation, car jouer 10 matchs en 45 jours est quelque chose d'inaccep- table. Si l'on ajoute à cela les 6 matchs de suspension, le MOB n'a donc pas eu droit au miracle et a par la suite été relégué."

«Le recrutement est sur le point d'être bouclé» Le président béjaoui nous parle du recrutement effectué par le club en déclarant : "Vous savez très bien que le MOB fait face à un gros problème finan- cier, ce qui nous a empêchés de faire des folies durant ce mer- cato estival. On a donc opté pour un recrutement plutôt

cato estival. On a donc opté pour un recrutement plutôt réfléchi mais judicieux; la majorité des

réfléchi mais judicieux; la majorité des éléments ciblés ont fini par rejoindre le club, et cela pour bien évidemment renforcer le groupe dont nous disposons. Bien que l'ossature de l'équipe ait été gardée, je pense que le MOB donnera satisfaction la saison prochai- ne. Le problème de la CRL nous empêche toujours de boucler le recrutement car les affaires de deux joueurs sont toujours en cours de traite- ment et la suite du recrutement dépendra du verdict de la CRL."

«Le MOB n'a pas été privilégié dans le cas Khadir» "Je pense que la CRL aurait pu être un peu compréhensive envers le club, ce qui n'a pas été le cas quand la Chambre a tranché en faveur de Khadir qui a été libéré. Certes, le joueur n'a pas été payé durant

plusieurs mois, mais à notre arrivée le 22 mai dernier, la régularisation a été effectuée. Khadir a donc perçu toutes ses mensualités impayées. On n'a ainsi pas d'autre choix que de se plier au verdict de la CRL et de faire sans l'arrière-droit."

«L'équipe sera prête pour la saison prochaine» Le président du conseil de ges- tion des Crabes, qui a tenu à suivre la reprise des entraîne- ments, nous a en effet expliqué que le club est toujours dans les temps pour être prêt avant la prochaine saison. Rezki nous a ainsi déclaré : "L'équipe a effectué la reprise ; le démar- rage a été difficile mais il a quand même été réalisé. Je pense qu'on est dans les temps pour pouvoir préparer conve- nablement une équipe pour la saison prochaine." B. B.

Le staff

technique

se dessine

En effet, on a pu voir se dessiner durant la pre- mière séance d'entraîne- ment le staff qui accom- pagnera le nouvel entraî- neur Mustapha Biskri dans sa mission au club phare de la Soummam.

Hariti entraîneur adjoint

Nous avons appris, de source sûre, que Mokhtar Hariti sera de retour les prochains jours pour épauler Mustapha Biskri dans son travail. Hariti sera ainsi l'adjoint de Biskri durant son passa- ge au club béjaoui.

Abdelmalek

Biskri,

préparateur

physique

Abdelmalek Biskri, pré- sent à la reprise effec- tuée avant-hier, a été désigné comme nouveau préparateur physique du MOB et assurera la pré- paration physique du groupe béjaoui.

Hakim Sbaâ,

coach des

gardiens

L'ancien entraîneur des gardiens de l'ES Sétif débarquera demain à Béjaïa pour rejoindre offi- ciellement le staff de Biskri. Hakim Sbaâ pren- dra ainsi sous son aile les gardiens de but béjaouis et entamera demain le travail avec ces derniers.

B. B.

Toual

officialisera

aujourd'hui

L'ex-gardien de but de l'USM Bel-Abbès est attendu aujourd'hui à Béjaïa. Ce keeper, qui a, rappelons-len déjà porté les couleurs du MOB, compte officialiser son engagement avec les Crabes. Toual deviendra ainsi la dixième recrue mobiste durant ce mer- cato estival.

BISKRI :

«La reprise a été effectuée dans les meilleures conditions»

Le nouveau coach des Crabes, à savoir Mustapha Biskri, après la séance de reprise avant-hier, a déclaré que celle-ci s'est parfaitement déroulée et que le groupe entamera prochainement les choses sérieuses de sa préparation pour être prêt à entamer la compétition officielle.

"La séance de la repri- se a été effectué dans les meilleurs conditions et ceci même si beaucoup de joueurs y ont fait l'impasse. Ce qui est d'ailleurs devenu normal dans le football algé- rien. Néanmoins, les retar- dataires sont attendus à rejoindre le groupe durant les prochaines séances d'en- traînement pour entamer le travail."

«L'équipe devra être à la hauteur de ses supporteurs» Mustapha Biskri nous a également parlé des suppor- ters du MOB en insistant sur le fait que les joueurs devront être à la hauteur du public qui représente le douzième homme sur le ter- rain, que ce soit à l'Unité maghrébine ou à l'extérieur. Ce technicien nous dira :

"J'ai déjà eu l'occasion de voir les supporters du MOB à l'œuvre et je sais parfaite- ment de quoi les Crabes sont capables. Je sais égale- ment qu'ils ne manquent pas l'occasion de prêter main-forte à leur équipe à chaque rendez-vous. Ainsi,

main-forte à leur équipe à chaque rendez-vous. Ainsi, les joueurs auront la lourde tâche de se

les joueurs auront la lourde tâche de se mettre au même niveau que les fans du club et surtout de ne pas déce- voir ces derniers."

B. B.

2 e séance hier après-midi

Le groupe béjaoui a donc effectué sa deuxième séance de préparation hier après-midi et ceci après la première séance de décrassage que les joueurs béjaoui ont suivie. Biskri a ainsi pu voir son effectif se compléter petit à petit avec l'arrivée de nouveaux éléments depuis hier.

ASMO

Bahi, 14 e recrue

Depuis quelques jours, la direction de l'ASMO a donné un coup d'accélérateur dans l'opération recrutement.

PAR M. STITOU

Avant-hier, les Vert et Blanc ont enregis- tré la venue de leur quatorzième recrue ; il s'agit de l'attaquant Bahi Badredinne, qui évoluait la saison dernière à l'Arba. Bahi, qui a paraphé son contrat avant-hier, s'est illustré en inscri-

vant un but contre l'ASMO lors du précédent exercice. Dans l'entourage du club de M'dina J'dida, on se réjouit d'avoir mis la main sur cet attaquant vorace, qui viendra combler le vide laissé par Abdelmalek Ziaya. Alors qu'on attend le retour des cadres à l'entraînement, en recrutant 14 joueurs déjà, l'effectif du club est en train de se compléter au fil des jours.

On s'attend à 20 nouveaux D'après les informations qui circulent dans le proche entourage de l'équipe, la direction envi- sage de recruter 20 nouveaux joueurs. "Les anciens n'ont rien ramené au club, alors un sang neuf s'impose", soulignera un dirigeant du club. Avec 14 recrues déjà engagées, il reste encore 6 éléments à faire signer pour boucler le recrute- ment.

M. S.

Benamar, manager des U21

Alors qu'il a fait office depuis des années de manager de l'équipe première, Houari Benamar s'occupera désormais de l'équipe réserve. Une mission que lui a confiée la direction. Le sympathique Houari Benamar devait prendre en début de semaine ses fonctions.

Régularisation la semaine prochaine des anciens

D'après un dirigeant du club, la direction va régulariser les anciens joueurs de l'effectif à partir de lundi prochain. Pour rappel, l'ASMO, qui vit une crise financière, est appelée à payer les arriérés des cadres de l'équipe, à l'instar de Boutiche, Boubakour, Mesmoudi, Henane ou Ameur-Yahia qui exigent d'être régularisés avant de réintégrer le groupe à l'entraînement.

Des tests pour dénicher des talents

Depuis hier et ce, pendant trois jours, on va procéder à des essais de joueurs nés entre 1997 et 1998. Ces éléments seront supervisés

par quatre techniciens qui travaillent au sein des petites catégories (en attendant la nomination d'un nouvel entraîneur pour les U21). A l'ASMO, on espère dénicher des talents pour assurer le futur du club.

Alouani attendu hier

Le gardien de but Alouani, qui vient de résilier son contrat avec le CABBA après un accord à l'amiable conclu avec son désormais ancien club, devait rallier Oran dans la journée. Une fois sur place, il réintégrera le groupe à l'entraînement.

Le stage à Aïn Témouchent se précise

D'après Larbi Oumamar, qui est le principal responsable de la section professionnelle, il est fort possible que le stage d'intersaison se déroule au complexe Omar-Oucief d'Aïn Témouchent, notamment après que l'USMH eut tardé à confirmer sa réservation. A signaler que le stage se déroulera la première semaine du mois d'août et ce, pendant une dizaine de jours.

www.competition.dz

Mercredi 19 juillet 2017

22

JSMB

www.competition.dz Mercredi 19 juillet 2017 22 JSMB Zeghdoud met les bouchées doubles La prochaine saison

Zeghdoud met les bouchées doubles

La prochaine saison s'annonce des plus difficiles pour les Vert et Rouge de Béjaïa, qui joueront sans aucun doute pour un retour en Ligue 1 Mobilis.

De notre correspondant

BADIS BESSAÏ

Zeghdoud demande ainsi à ses poulains de tout faire pour réaliser la meilleure préparation physique pos- sible : "Seule une bonne préparation pourra nous permettre de tenir le ryth- me lors de la mission qu'on s'apprête à effectuer. " Merbah et ses camarades en sont donc à leur troisième jour de stage de préparation à Sétif avec au menu du biquotidien. Ce qui explique pourquoi le coach souhaite mettre les bouchées doubles et commencer le championnat avec des joueurs en forme et prêts sur tous les plans à rele- ver le défi qui les attend.

Disputer le maximum de matchs amicaux Le nouveau coach béjaoui souhaite profiter de son voyage à Sétif, durant cette période de stage, pour affronter le maximum d'adversaires afin que son équipe soit au top pour le début de la compétition officielle, programmée pour le 25 août, en testant la majorité de ses éléments. Ce qui lui permettra de dégager son équipe-type avant la fin de la préparation estivale.

son équipe-type avant la fin de la préparation estivale. Le coach a ainsi fait savoir à

Le coach a ainsi fait savoir à l'en- semble des dirigeants du club présents qu'il souhaitait affronter le maximum d'adversaires possibles durant ce

stage. Il a donc demandé aux respon- sables de la JSM Béjaïa de chercher des formations susceptibles d'affronter la bande à Zeghdoud. B. B.

2 joueurs manquent toujours à l'appel

Le groupe béjaoui, qui a pris la route de Sétif pour son premier stage de prépara- tion estivale, a vu l'ensemble des joueurs vert et rouge rejoindre petit à petit l'équi- pe à Sétif. Cependant, deux joueurs n'ont toujours pas intégré l'équipe ; il s'agit de l'attaquant béjaoui Latrache qui, d'après quelques informations, compte rejoindre le groupe ce soir ou au plus tard demain. L'autre absent est le nouveau gardien de but Belhani, qui est attendu au début de la semaine prochaine.

Séances de renforcement pour Bensaha

L'attaquant béjaoui, qui a subi une intervention chirurgicale ces derniers jours, qui a rejoint l'équipe à Sétif a effec- tué des séances de renforcement pour reprendre après son intervention, avant de réintégrer le groupe et suivre le même programme que ses camarades.

Hammouche et Allali résilient leurs contrats

La direction de la JSMB a réussi à trou- ver un accord avec les joueurs Hammouche Syphax et Slimane Allali afin de résilier leurs contrats. Blessé lors de la rencontre de la coupe d'Algérie qui avait opposé la JSM Béjaïa à l'USO Amizour, au mois de novembre dernier, Hammouche était passé par une longue période de convalescence. Ne faisant plus partie des plans du staff technique, Hammouche vient officiellement d'être libéré par le club. Allali, quant à lui, est parvenu à un accord avec la direction au

sujet de la résiliation de son contrat après

plusieurs rounds de négociations.

B. B.

son contrat après plusieurs rounds de négociations. B. B. ASO Baânoune, 7 e recrue La septième

ASO

Baânoune, 7 e recrue

La septième recrue de l'ASO est le jeune Baânoune, qui évoluait à l'ASO et qui est un produit du club chéli- fien. Évoluant comme arriè- re-gauche, cet élément a signé pour trois ans. Ainsi, Baânoune formera le duo avec Larbi Aissa sur le flanc gauche de la défense en remplacement de Rabhi et Chaouchi qui ont été libérés par le club.

«Je suis chez moi»

"A Chlef, je suis chez moi car je suis un pur produit du club. C'est un honneur de porter les couleurs de ce club que j'ai toujours admiré étant un fervent supporter de l'ASO. Je dois saisir la moindre occasion pour briller et faire étalage de mes qualités. Je suis certain de progresser et de réussir car les conditions seront réunies et je ne serai pas dépaysé. Concernant les contacts, je n'ai pas hésité un seul instant à accepter l'offre de mon club. Le message du prési- dent a été fort convaincant."

Morceli, prépara- teur physique

Après Ghoulam, qui sera l'adjoint de Khezzar, et Belhadji, qui entraînera les gardiens de but du club, c'est Larbi Morceli qui sera le préparateur physique du club chélifien. C'est dire que le staff technique a connu de grands changements. Morceli

a déjà exercé en compagnie d'Ait-Mohamed en 2016.

Pas de stage à Tikjda

L'effectif chélifien, qui s'entraîne à Chlef, fera l'im- passe sur le regroupement prévu à Tikjda en raison de la crise financière qui frappe le club. Ainsi, les hommes de Khezzar effectueront un stage à Chlef qui s'étalera jusqu'au 26 juillet prochain, avant de prendre le départ vers la Tunisie pour un second stage où le volet tac- tique se taillera la part du lion.

Medouar-Mebarki, le bras de fer continue

Le bras de fer entre Mebarki et la direction du club perdure puisque le joueur exige toujours de percevoir ses six mois de salaire ; faute de quoi, il sai- sira la CRL où siège Medouar comme membre. Ce qui ne rassure pas le joueur qui hésite toujours, appréhendant que son dos- sier ne soit pas accepté par ladite Chambre.

A. B.

rassure pas le joueur qui hésite toujours, appréhendant que son dos- sier ne soit pas accepté

www.competition.dz

Mercredi 19 juillet 2017

RCR

23

www.competition.dz Mercredi 19 juillet 2017 RCR 23 Bouzidi entame le travail Dès son installation officielle à

Bouzidi

entame

le travail

Dès son installation officielle à la barre technique du RCR, Youssef Bouzidi s'est mis au travail en appelant les joueurs et en affichant le programme. En effet, l'ancien du RCK a fixé la date de demain jeudi à 17h au stade Zougari. Une reprise qui sera sans doute consacrée au premier contact avec les joueurs.

Stage en

Tunisie

Après quelques jours passés à Relizane, les camarades de Meddahi devront s'envoler vers la Tunisie pour un autre stage à Hammam Bourguiba. C'est le coach Bouzidi qui a insisté pour que son équipe passe une grande partie de la préparation de la prochaine saison là- bas.

Keddad

à Relizane

Il est le seul joueur du RCR à avoir porté son affaire auprès de la CRL, exigeant du Rapid de lui verser la somme de 130 millions, représentant le montant de la dette saison 2015-2016. Chouaib Keddad, qui a porté le maillot de l'ASO la saison dernière prêté par le CRB, a saisi la CRL pour réclamer son argent. Keddad s'est rendu hier à Relizane avec son avocat pour obtenir le chèque. Cependant, d'autres sources nous ont dit que le joueur était venu pour négocier avec le président Hamri l'éventualité de porter le maillot du Rapid.

Hamri : «Honte aux

dirigeants du MCO !»

«Même pour 2 milliards, ils n'auront pas Benayad»

«Je le libérerai pour n'importe quel autre club»

Le président du RCR tire à boulets rouges sur les dirigeants du MCO qui ont poussé, selon lui, les joueurs du Rapid à saisir la CRL afin de les recruter par la suite.

De notre correspondant

B. BOUGUELMOUNA

Tout d'abord, parlez-nous du contrat de Bouzidi…

Après plusieurs études de CV qui ont été déposés sur mon bureau, mon choix s'est orienté vers Bouzidi car connais- sant l'homme, je suis persuadé qu'il est la personne qu'il nous faut en ce moment, c'est-à-dire garder notre place en Ligue 2 Mobilis ou bien accéder en fin de saison.

Vous avez presque tout conclu avec Bira, mais au dernier moment, vous vous êtes rétracté…

Je ne veux pas rentrer dans cette polé- mique, tout ce que je peux vous dire, c'est que le destin n'a pas voulu que Bira soit avec nous.

Vos joueurs attendent des nouvelles concernant leur argent, pourriez- vous nous dire un mot sur ce point ?

Je confirme et j'affirme que les joueurs seront payés et ils le savent. Dans le cas contraire, ils auraient déjà saisi la CRL ; mais comme ils savent que le club ne leur doit aucune mensualité, ils ont pré- féré rester avec nous.

Mais la majorité des joueurs ont des contacts avec d'autres équipes…

Comme je l'ai toujours dit, celui qui veut partir qu'il parte, à condition qu'il vienne négocier sa lettre de libération. Le RCR est plus grand que tous les joueurs et celui qui veut quitter le Rapid n'a qu'à descendre, mais ça ne sera pas gratuit.

Le premier, c'est Benayad qui a à maintes reprises demandé à partir…

Il n'y a pas que Benayad qui veut par- tir, il y a aussi Oussama Tebbi qui veut quitter. Alors, je leur dis que la porte de la direction est ouverte ; ramenez une équipe ou venez négocier votre lettre de libération.

On vient d'apprendre que le MCO a proposé 700 millions pour la lettre de libération de Benayad…

Je l'ai appris à travers les journaux, mais personne des dirigeants de ce club ne m'a appelé. A ce propos, je veux dire un mot…

Allez-y…

Benayad sera libéré pour n'importe quelle équipe qui voudrait l'avoir, à l'ex- ception du MCO car ses dirigeants nous ont trahis.

Soyez explicite…

En plus de nous prendre l'entraîneur ainsi que Mekkaoui sans notre permis- sion, ça passe, nous avons fermé l'œil, mais arriver jusqu'à pousser mes joueurs à saisir la CRL pour être libérés et signer chez eux, ça c'est grave. Je n'ac- cepte pas ce genre d'attitude ; je dis à ces gens-là qu'ils devraient en avoir honte.

Vous désignez le président Baba comme responsable ?

Non, je n'ai pas dit ça, mais je parle de toute l'administration de ce club.

Et si les dirigeants de ce dernier proposent une belle somme pour acheter la libération de Benayad, accepterez-vous ?

Je le dis et je le redis, même s'ils nous proposent 2 milliards, je ne libère pas Benayad pour le MCO parce qu'ils n'ont pas respecté le Rapid.

Après le départ de Messaoudi, comptez-vous recruter un arrière- central ?

Pour votre information, on a décidé de garder Messaoudi avec nous, on ne veut pas trop chambouler notre groupe qui a vécu une belle saison ensemble. C'est avec ce même groupe, en plus de quelques joueurs recrutés, qu'on atta- quera la prochaine saison.

Et côté staff technique ?

On a laissé le choix à l'entraîneur Bouzidi de ramener son staff technique, mais ce dernier a été très clair avec nous, il veut des enfants de la ville pour travailler avec lui. Alors on a opté pour la stabilité en gardant Kada Aissa comme adjoint et Nesser-Eddine Chirifi comme préparateur physique ; on a appelé Belarbi Mhamed comme deuxiè- me entraîneur adjoint.

Tout le monde à Relizane attend le verdict du TAS, pourriez-vous nous donner une date précise pour l'annonce de la décision ?

Pour l'instant, notre affaire est en train d'être étudiée. D'ailleurs, avant

est en train d'être étudiée. D'ailleurs, avant   «Bouzidi est l'homme qu'il nous faut»

«Bouzidi est l'homme qu'il nous faut»

que ne je vienne ici (entretien réalisé lundi dans la soirée), on a reçu un e- mail de cette organisation qui nous demande de fournir un document. On l'a envoyé aussi par e-mail. J'espère qu'on obtiendra gain de cause, car tout le monde en Algérie sait que nous sommes victimes d'une injustice. B. B.

WAT

Kerris : «Je suis satisfait de la reprise»

Entretien réalisé par

Justement, quelle évaluation faites-vous sur le recrutement ?

cadres l'équipe facilement.

ABDELKRIM ZOUBIR

L'entraîneur tlemcénien, Kerris, déclare que la reprise s'est déroulée sous de bons auspices avec l'ensemble des joueurs.

Comment se présente cette reprise ?

Compte tenu des moyens dont dis- pose le club, on a opté pour des joueurs d'expérience qui peuvent apporter un plus au groupe, mais aussi qui ont le désir de s'imposer. Sur ce point, j'estime que les joueurs font preuve d'une grande volonté pour réussir.

Quel est le programme arrêté pour la préparation d'intersaison ?

Le travail sera scindé en trois étapes. La première ici, à Tlemcen qui se fera au stade des Trois Frères Zerga et au complexe sportif du plateau de Lalla Setti. La deuxième se déroulera à Sousse pour consolider la cohésion et disputer quelques matchs amicaux et enfin de retour chez nous, ce sera la phase précompétitive qui nous permet- tra d'avoir une idée précise sur l'équi- pe-type qui affrontera Aïn M'lila à l'en- tame du championnat.

Comment voyez-vous la saison 2017/18 ?

Dans l'ensemble, elle s'est déroulée normalement avec l'ensemble des joueurs, contrairement à la saison pré- cédente, c'est de bon augure. J'ai senti une grande volonté chez les joueurs qui ne rechignent pas pour être prêts pour le début du championnat. Certes, on n'est qu'au début, mais c'est bon signe pour la suite du travail.

En principe, il reste trois licences à exploiter, quels sont les postes qui seront confortés ?

Il y a trois postes à consolider, au niveau de la défense axiale, un milieu de terrain et un attaquant. J'aimerais bien que le recrutement soit achevé avant notre départ en stage en Tunisie. Cela donnerait plus de temps aux nou- veaux pour s'adapter et intégrer les

A vrai dire, elle se présente comme les précédente, tous les matchs seront

difficiles et très disputés si l'on considé- ré la composante de la L2 Mobilis avec des équipes qui tenteront de se distin- guer, à l'image du MOB, de l'ASO, de l'ASM, de la JSMS et d'autres.

Et le WAT ?

C'est un nouveau promu, c'est vrai, mais c'est juste un retour. On fera tout pour réaliser un parcours honorable et être à la hauteur des attentes de la direction et du public.

Sinon, pour quel objectif vous vous préparez ?

On ne va pas se mentir, on va jouer le maintien, ce sera notre priorité. Avec la progression, on fera une évaluation pour se situer par rapport aux autres

A. Z.

équipes.

Bounouara, 8 e recrue

Le défenseur axial, Bounouara, qui évoluait au Chabab Ben Badis, a opté pour l'équipe des Zianides. Un bon renfort pour la défense tlemcénienne.

Le WAT

recevra aux

Trois Frères

Zerga

C'est sur la pelouse synthétique du stade des Trois Frères Zerga que la formation de Sidi Boumediène recevra ses adversaires en ce début de championnat en raison de la réfection de la pelouse du stade Akid Lotfi. D'aucuns espèrent un retour rapide à Birouana.

QUOTIDIEN SPORTIF ÉDITÉ PAR LA SARL «TOP SPORT» Directeur de la publication Djamel Guessoum Directeur
QUOTIDIEN
SPORTIF ÉDITÉ
PAR LA SARL
«TOP SPORT»
Directeur de la publication
Djamel Guessoum
Directeur de la rédaction
Rafik Abib
Rédacteurs en chef
Amirouche Boudjedou
Asma Halimi Taïbi
Rédacteur en chef adjoint : Kamel Hassani
Chef de rubrique : Nouredine Boumali
Rédaction
Abderrahmane Mimoun,
Maâmar Zerrouki, Amina Zerrouki,
Mohamed Amokrane Smaïl, Abdellah
Haddad, Hillal Aït Benali, Anis Sadoun,
Rachid Hamadi, Islam Zemam
Rédaction
87, B d Mohamed V
Tél. : (0770) 92 92 83
Fax : (023) 49 05 33
Site Internet
www.competition.dz
contact@competition.dz
Compte bancaire
CPA agence Didouche,
n° 101-400-24762-3
Impression
SIA
Diffusion
Compétition Tél : (0770) 92 92 82
Adressez votre courrier
à Compétition BP 331 - RP Alger
www.competition.dz Mercredi 19 juillet 2017 24 ARRET SUR IMAGE Cassano n'arrêtera pas de nous surprendre.
www.competition.dz
Mercredi 19 juillet 2017
24
ARRET SUR IMAGE
Cassano n'arrêtera pas de nous
surprendre. 8 jours après avoir
rejoint l'Hellas Vérone, il
s'apprêtait à prendre sa retraite et
à l'annoncer hier après-midi lors
d'une conférence de presse. Mais
lorsqu'il s'est présenté devant les
médias à 16h, l'attaquant de 35
ans avait changé d'avis et a
finalement décidé de poursuivre
sa carrière expliquant avoir eu
"un moment de faiblesse."
expliquant avoir eu "un moment de faiblesse." BERRAF «Ould-Ali n’a qu’à rester à sa place et

BERRAF

«Ould-Ali

n’a qu’à

rester à

sa place

et faire

son

travail»

Mustapha Berraf, le président du Comité olym- pique algérien (COA), est sorti de sa réserve pour répliquer à El Hadi Ould-Ali, le ministre de la Jeunesse et des Sports, qui avait dit : «A la place de Berraf, j’aurais déjà plié bagage.» Le boss du COA ne veut pas se lais- ser faire. «Comme il n’est pas à ma place. Comme il n’a pas été élu démocratiquement par le mouvement sportif national, je n’ai rien à lui répondre. Je n’ai à répondre que devant notre assemblée généra- le qui se tiendra en mai 2018», a indi- qué le président du COA à TSA, avant d’ajouter :

«J’ai été élu démo- cratiquement. Pourquoi je parti- rais ? Pourquoi il veut se mettre à ma place ? Il n’a qu’à faire son tra- vail et être à sa place. Il y a des institutions, des règles, des lois et des règlements dans ce pays que chacun de nous doit respecter, quelle que soit sa position hiérar- chique dans le gouvernement ou ailleurs.»

ASSAD

Mahrez

peut s'imposer même en Italie

ASSAD “ Mahrez peut s'imposer même en Italie ” Il est vrai que ce n’est pas

Il est vrai que ce n’est pas facile de contourner les défenses italiennes, mais c’est justement pour cela que j’estime que ce sera un bon challenge pour Mahrez, qui est parti de rien et qu’on ne voyait pas atteindre le niveau qu’on lui connaît. Personnellement, je suis confiant et optimiste pour lui. Il y a beaucoup de joueurs qui n’ont pas son talent et qui ont réussi dans ce pays. Et puis, il faut le dire, l’Italie d’aujourd’hui n’est plus celle des années 1980 où les défenseurs étaient plus rigou- reux. Il y a eu quand même un chan- gement perceptible à ce niveau. En outre, il y a beaucoup plus de joueurs étrangers qui s’y produisent.

En revanche, on donne toujours autant de coups qu’avant en Italie…

Mahrez va probablement prendre des coups en Italie, mais ce ne sera pas une première pour lui. Cela fait pas mal d’années qu’il est profes- sionnel et c’est aussi ça le métier. Vous savez, en Afrique, ce n’est pas non plus évident, on encaisse aussi. Mahrez est en train de prendre des leçons, il le sait et c’est ce qui est bien chez lui. Il ne parle pas beaucoup, mais il sait qu’il doit se battre. Ce n’est pas le gars qui abdique rapide- ment, il lutte toujours et cela lui sera profitable.

Donc, Mahrez peut briller même en Italie ?

Incha Allah, je le lui souhaite. L’Italie manque de joueurs tech- niques comme Mahrez, il y comble- ra sans doute un vide. H. D.

Ryad Mahrez négocie son départ en Italie, à l’AS Rome. Salah Assad, l’ancien international algérien, estime que le stratège des Verts a les moyens de briller même dans le Calcio.

Ryad Mahrez pourrait signer à l’AS Rome, peut-il s’imposer dans le football italien ?

Mahrez a les qualités pour s’y adapter. À Leicester, il a quand même fait deux saisons, dont une exceptionnelle, qui parlent pour lui. Bien sûr, on peut discuter le choix et considérer qu’il aurait été préférable pour lui d’aller à Arsenal. Mais bon, le mektoub va peut-être l’emmener en Italie. C’est un autre football, certes, mais Ryad a les capacités pour s’adapter très vite. Il va sans doute devoir changer un peu sa manière de jouer parce que ce n’est pas pareil qu’en Angleterre.

Ce sera plus difficile en Italie, non ?

Je ne dis pas le contraire, Mahrez va devoir travailler plus, mais je suis convaincu qu’il y gagnera au chan- ge. Les joueurs doués technique- ment qui ont opté pour l’Italie sont devenus meilleurs pour la plupart. Ils y ont appris à faire plus dans le domaine défensif et cela les a boni- fiés. Aussi, il ne faut pas s’en cacher, Mahrez a encore des choses à mon- trer, des atouts à faire valoir. Il n’a pas étalé toutes ses qualités. Il a encore une marge de progression. Cela étant dit, il ne sera pas dépaysé en Italie, qui reste un beau pays où l’on pratique un beau football. Il devra juste se battre, mais je ne me fais pas de souci à ce propos car le bonhomme a montré qu’il n’est pas fragile.

Les spécialistes disent qu’en Italie, même Messi ne marquerait pas autant de buts qu’il le fait en Espagne…

BAGHDADI

a récupéré l’ordre de versement pour le centre de formation

Le nouvel actionnaire de la SSPA/USMH, Nasreddine Baghdadi, a récupéré, hier, l’ordre de versement concernant le terrain de 10 hectares à proximité de nouveau stade de Baraki. L’USM El- Harrach a donc obtenu offi- ciellement son assiette de

terrain d’une superficie de

dix hectares pour la

construction de son centre de formation. Ce centre de formation sera implanté à Baraki, à côté du stade en construction et qui sera affecté logiquement au club harrachi. Les autorités de la wilaya d’Alger ont à leur tour donné leur aval et les dirigeants du club soumis à verser une somme de 2 mil- lions de DA chaque année.

à verser une somme de 2 mil- lions de DA chaque année. EN U20 filles :

EN U20 filles :

le Ghana en ligne de mire

La sélection nationale féminine des moins de 20

ans effectuera trois regrou-

pements avant d’affronter le Ghana au premier tour

des éliminatoires de la

Coupe du monde féminine 2018 (U20), qui aura lieu en France en 2018. Le premier stage aura lieu du 22 au 28 juillet à Tikjda, les deux autres à Sétif : du 31 juillet au 7 août et du 28 au 31 août. 32 joueuses ont été retenues par Rahal Wahiba (entraîneur principal) et son assistante Laghouati Nassiba, après une série de présélections qui a vu la participation de près de 200 joueuses des différentes régions du pays.

LE POINT SUR

LE MERCATO

LIGUE 1 MOBILIS

CLUBS

DÉPARTS

ARRIVÉES

JSK

Aïboud, Rial,

Saâdou, Chetti,

Boulaouidet,

Boukhenchouche,

Izerghouf,

Djabout

Baïteche,

Zerguine

USMA

Abel, Zeghdane,

Hamzaoui, Yaya,

Bouderbal,

Cherifi, Chita

Hamra, Cherif

ESS

Tambeng, Lamri,

Sidhoum, Chibane,

Bouchar,

Nessakh, Aïboud,

Arroussi

Zeghba

CSC

Cédric, Meghni,

Rahmani, Abid, Sylla, Laroussi, Lamri, Khadir

Seddiki, Aoudia,

Gherbi, Mazari,

Manucho

 

NAHD

Doukha, Abid,

Chouiter, Harrag,

Mokhtar,

Oukkal, Allati,

Chekhmam,

Brahimi, Roudine,

Benamara,

Azzouz, Addadi,

Ghazi,

Boussouf, Chekhrit,

Benhocine,

Boutebba, Goudjil,

Fergane,

Boulaouidet, Maâziz

Bendebka, Attia,

Chadi, Zeddam,

Satli, Daouadji

MCA

Chita, Mansouri,

Balegh, Boulekhoua

Boussouf

USMH

Harrag, Dahar,

Mazouzi, Bitam, Sekhab, Benaldjia B.

Zeghba, Abdat

CRB

Aïch, Feham,

Selmi, Bouraoui,

Cherfaoui, Niati

Znasni, Labani,

Bouchar, Kacem,