Vous êtes sur la page 1sur 16
En attendant l'adoption par l'AG de la CAF aujourd'hui  Le CE valide le passage
En attendant l'adoption par l'AG de la CAF aujourd'hui
 Le CE valide le passage à 24 nations à la CAN
Ça sera en juin ou en juillet dès 2019
 La CAN exclusivement sur le continent africain
Zetchi : «C'est bien, mais
sommes-nous prêts pour ça ?»
www.competition.dz VENDREDI 21 JUILLET 2017 30 DA N°5063 ISSN 1111
QUOTIDIEN NATIONAL 100% FOOT
Il exige une clause dans son contrat CHAÂL 20 MATCHS OU RIEN «Plus jamais toute
Il exige une clause
dans son contrat
CHAÂL
20
MATCHS
OU RIEN
«Plus jamais toute une
saison sur le banc !»
Les négociations coincent
El Moueden veut
140 millions
Cherfaoui et Hichem Cherif
Après le refus de
Benchikha
signent pour 2 ans
Le Chabab
veut l'Egyptien
Chawki Gharib
libéré
Khelili Harrachi
pour deux saisons

Il a paraphé hier un contrat de deux ans

ABDAT

5 e recrue de la JSK

«J'apporterai ma touche au club»

Il confirme avoir saisi la CRL

Mebarki : «Je suis protégé, je n'ai signé nulle part»

«On ne m'a pas appelé pour la reprise»

nulle part» «On ne m'a pas appelé pour la reprise» Boulemdaïs officiellement En amical contre l'USMS

Boulemdaïs

officiellement

pas appelé pour la reprise» Boulemdaïs officiellement En amical contre l'USMS 1 er test pour les

En amical contre l'USMS

1 er

test pour les Vert

et Rouge aujourd'hui

www.competition.dz

Vendredi 21 juillet 2017

2

À LA UNE

www.competition.dz Vendredi 21 juillet 2017 2 À LA UNE ZETCHI : «UNE CAN à 24 c'est

ZETCHI : «UNE CAN

à 24 c'est bien, mais

c'est un peu trop prématuré»

«La Russie ? On s'accroche toujours» «Je compte sur Bougherra pour contribuer au renouveau»

Le président de la Fédération algérienne de football (FAF), Kheïreddine Zetchi, accompagné de Rabah Madjer, Djahid Zefzef et Lakhder Belloumi, a pris part aux tra- vaux du symposium de la Confédération africaine de football à Rabat, au Maroc. RFI l'a rencontré à l'is- sue de la clôture de ce rendez-vous du football africain, mercredi, le boss de la fédération a répondu à ses questions.

On parle d'une CAN à 24 équipes. Trouvez-vous cela possible ou prématuré ? C'est un sujet qui mérite réflexion. C'est évident qu'il y aurait des inconvé- nients, mais aussi des avantages à avoir une CAN avec 24 équipes. Il va falloir bien étudier la faisabilité par rapport au contexte du continent africain. Il faut une cartographie des potentialités de chaque pays pour voir si nous sommes réellement prêts sur le plan organisationnel avant de se lancer dans une CAN à 24. L'idée mérite d'être explorée, mais il serait prématuré de prendre une décision trop rapide. J'espère que les membres du bureau exécutif se donneront le temps de la réflexion.

L'Algérie espérait organiser la CAN 2017, mais elle ne l'a pas eue. Vous avez toujours envie d'une CAN, même à 24 ?

eue. Vous avez toujours envie d'une CAN, même à 24 ? Nous sommes un grand pays

Nous sommes un grand pays avec des infrastructures. Oui, nous sommes toujours disposés à tout moment à accueillir une compétition continentale. L'Algérie restera toujours le chef de file du football africain.

Justement, où en est le chef de file du football africain dans sa restructuration ? A l'image de la CAF, avec son nou- veau président, Ahmad, que je félicite encore une fois pour sa vision, je dirais que nous sommes dans le même état d'esprit. Notre nouvelle équipe symbo- lise aussi le renouveau du foot algérien. Sans vouloir éliminer ce qui a été fait jusqu'à présent, nous essayons de redy- namiser notre institution. Notre foot- ball a tout de même des potentialités énormes et nous devons entrer dans une autre dimension.

Cela va être très compliqué de se qualifier pour le Mondial 2018 en Russie. C'est encore un objectif où vous voulez plutôt vous focaliser sur les éliminatoires de la CAN 2019 ? En tant que compétiteur, on se doit de jouer nos chances à fond ! Le démar- rage a été difficile avec un seul point à l'issue des deux premiers matches. Mais on va s'accrocher et continuer d'y croire.

Un petit mot sur Madjid Bougherra, est-il toujours dans le staff ? Madjid peut apporter beaucoup à la sélection et je compte sur lui pour contribuer au renouveau. Je crois que sans les anciens footballeurs, on ne construira pas le football de demain. In RFI



Feghouli

joue

et gagne

contre

Fulham

West Ham jouait hier un autre match de préparation cette fois contre Fulham. La rencontre s’est jouée en Autriche où se préparent actuellement les deux clubs londoniens et a vu les Hammers l’emporter 2-1. Sofiane Feghouli a pris part d’emblée à ce match du côté de West Ham, au moment où le joueur est attendu du à Istanbul pour signer avec Galatasaray. A noter que West Ham a officialisé l’arrivée du Mexicain Chicharito ; on parle déjà de son futur numéro. Le 7 de Feghouli devrait être floqué sur son maillot.

GHEZZAL

dans le radar de Watford

Toujours libre et n’ayant pas encore trouvé de preneur, Rachid Ghezzal continue à attendre son prochain point de chute. Après la fin de son contrat, Ghezzal est tributaire d’un accord avec l’un des clubs intéressés par ses services pour reprendre le travail. Après plusieurs pistes dont celle en provenance d’Italie, de la Roma et du Milan notamment, voilà le 10sport qui nous annonce hier une nouvelle piste, celle de Waford. Libre de tout contrat, Rachid Ghezzal a été approché ces derniers jours par le club de Waford. Selon cette source, un contact a été pris ces derniers temps par l’ancien club londonien de Belkalem et Guedioura qui a manifesté son intérêt pour l’ancien ailier de Lyon. Les premières discussions préalables auraient été lancées. Watford dispose en tout cas de moyens financiers pour s’aligner sur les conditions financières du deal, surtout que le volet financier semble pour le moment le seul problème qui empêche le joueur de s’engager avec une équipe, en témoignent les affirmations de la presse italienne. Celle-ci a révélé que la Roma a abandonné la piste après avoir jugé les espérances financières du joueur un peu trop élevées.

Crotone rêve de lui L’intérêt des gros de la Serie A pour Ghezzal ne veut pas dire que les Petit Poucet n’ont pas le droit de rêver. En effet, si l’on en croit les informations de CalcioMercato, l’ancien Lyonnais serait en discussions avec les dirigeants du club italien. On peut imaginer qu’il lui faudra revoir ses prétentions salariales à la baisse, s’il souhaite signer chez l’ancien club de Mesbah.

s’il souhaite signer chez l’ancien club de Mesbah. S. M. A. HANDBALL Handisport / Mondiaux 2017

S. M. A.

souhaite signer chez l’ancien club de Mesbah. S. M. A. HANDBALL Handisport / Mondiaux 2017 LES

HANDBALL

Handisport / Mondiaux 2017

LES FRÈRES BAKA

Argentine 25 - Algérie 25

LES VERTS

s'en sortent bien

Pour sa deuxième sortie dans cette 21e édition du Championnat du monde de hand- ball, la sélection nationale U21 a réa- lisé un match nul (25 - 25) face à son homologue argentine. Le score à la mi-temps était de 11-14 en faveur de l'entraîneur Cadenas. L'EN est revenue de loin dans cette partie grâce notamment à son excel- lent portier Khelifa Ghedbane, auteur de 15 arrêts, dont un penalty dans les dernières secondes du match. Comme lors de la première ren- contre de ce tournoi, les protégés du coach Gherbi n'ont pas eu une bonne entame de match. Il a fallu

attendre la 7e minute de jeu pour assister à la première réalisation algérienne. L'ailier Benmessaoud réduisait la marque à 1-3. Dans cette partie où les deux teams ont opté pour le même système de défense (5-1), les Verts ont été menés au score durant la majeure partie du temps. Et dans l'ultime minute du premier half, l'écart était de 4 buts pour l'Albiceleste. Ce n'est qu'à la 45e minute que le sept algérien a pris l'avantage au score (21-20) pour la première fois dans cette rencontre à rebondissement. Mais le nombre incalculable de fautes techniques n'a pas permis aux joueurs algériens de conclure le match en leur faveur.

Le grand test face à l'Islande ce soir

L'entraîneur islandais Sigursteinn Arndal appréhende la pression du public algérien sur son équipe lors de la confrontation face à l'Algérie pour le compte de la 3e journée du groupe D du tour préliminaire du Championnat du monde de handball des moins de 21 ans (-U21), prévue ce soir à partir de 20h45 à la salle Harcha-Hacène : " La prochaine confrontation contre les Algériens est très compliquée car ils joueront chez eux et devant leur public. J'appréhende les retombées négatives de la pression sur mon équipe car les supporters algériens seront présents en force pour encourager leur équipe. Il ne faut pas oublier que l'Algérie est une équipe forte et qu'elle compte dans ses rangs des joueurs qui peuvent nous créer des problèmes. Nous allons étudier notre adversaire qui joue à domicile ; il faut savoir aborder cette rencontre sur tous les plans, tactique et mental, pour que mes joueurs ne perdent pas leur concentration ", a indiqué Arndal à l'APS.

sur les 2 premières marches du podium

Les frères Baka (Abdellatif et Fouad) ont remporté, respectivement, le titre mondial et la médaille d'argent du 1500m (T13), en finale, disputée mercredi soir à Londres, pour le compte de la 6e journée des 8es Championnats du monde d'athlétisme handisport. Abdellatif, champion paralympique et recordman du monde de l'épreuve en 3:48.29, a couru le 1500m en 3:52.82, réalisant un nouveau record des championnats, suivi de son frère Fouad (3:53.07) et de l'Australien Jaryd Clifford (3:53.31). Les deux athlètes algériens ont mené une course tactique, laissant le soin à leurs adversaires de mener les débats et de se relayer sur les étapes intermédiaires de la course. C'est le Polonais Wietecki Lukasz qui a franchi le premier la ligne d'arrivée au 400m, en 1:04.90, avant de passer le témoin au Kenyan Benard Koskei au 800m (2:07.18). Lukasz reprend la tête, par la suite, et termine le 1200m en

3:09.53.

la tête, par la suite, et termine le 1200m en 3:09.53. En course pour une autre

En course pour une autre médaille pour les Baka ce soir au 400m Et c'est à partir des 250 derniers mètres que Abdellatif et Fouad Baka ont décidé de prendre la tête, côte à côte, avant d'accélérer vers la ligne d'arrivée. Avec cette première place à Londres, Abdellatif Baka réussit son pari après avoir raté d'un cheveu le titre mondial lors de l'édition en 2015 à Doha, où il s'était contenté de la médaille d'argent au 1500m et une autre au 800m. Pour son frère Fouad, c'est la première médaille de sa carrière dans un premier Mondial qui commence bien pour lui. L'athlète aura la chance, peut-être, d'ajouter une autre consécration ce soir en finale du 400m

: "La chose la plus importante dans cette course était de conserver ses forces et bien contrôler les autres concurrents. Je m'entraîne avec mon frère jumeau Fouad depuis 10 ans, sous la houlette de notre coach Brahmi. A chaque sortie, nous optons pour des tactiques selon le niveau de la course.

«Cette médaille, elle est pour tous les Algériens» L'important aujourd'hui était de remporter ce titre mondial que j'ai déjà décroché au Mondial 2013 à Lyon, mais que j'ai perdu en 2015 au Qatar. J'offre cette médaille à tous ceux qui m'ont soutenu et prodigué des conseils pour atteindre ce niveau", a déclaré Abdellatif au site des Mondiaux de Londres. De son côté, Fouad était tout heureux de remporter sa première médaille mondiale : "Je suis heureux pour mon frère et moi. Abdellatif a de l'expérience et il est habitué aux sacres mondiaux. Pour l'instant, je ne pense pas à le battre, car nous formons un bon duo et j'apprends tout le temps avec lui", a-t-il indiqué.

www.competition.dz

Vendredi 21 juillet 2017

À LA UNE

3

www.competition.dz Vendredi 21 juillet 2017 À LA UNE 3 En attendant l'approbation de l'AG de la
www.competition.dz Vendredi 21 juillet 2017 À LA UNE 3 En attendant l'approbation de l'AG de la

En attendant l'approbation de l'AG de la CAF aujourd'hui

AHMAD MET

la révolution

du foot africain

EN MARCHE

PAR SMAÏL M. A.

" L'action permanente fera du continent africain, qui regorge de joueurs de qualité, l'avenir du football mondial. " Les propos sont ceux du président de la Fédération internationale de football (FIFA), Gianni Infantino, mardi dernier à Skhirat, près de Rabat. " Le fait de dire certaines vérités et de mettre en avant certains points ne pourrait qu'encourager à être des acteurs actifs plutôt que de simples observateurs passifs. Il faut militer pour installer un esprit de travail sain, une atmosphère de partage et une manière d'opérer plus conforme. On a besoin de mettre en place de nouvelles règles de travail et de nouvelles procédures pour se donner plus d'ambitions ", dira aussi le président de la CAF Ahmad, élu à la tête de cette institution le 16 mars 2017 en ajoutant que la Confédération se trouve devant l'obligation d'agir vite, efficacement, tout en préservant les intérêts supérieurs. Le symposium de la Confédération africaine de football, réuni à Rabat les 18 et 19 juillet, a donc lancé la révolution du football africain, s'articulant sur 8 ateliers chargés de formuler des propositions pour une nouvelle vision du football africain. Des ateliers constitués d'acteurs majeurs du football africain, sélectionneurs, anciennes gloires et autres responsables des 55 fédérations affiliées à la CAF.

La CAN comme élément déclencheur Ainsi, il y a eu entre autres des ate- liers développement du football, compétitions interclubs, partena- riats internationaux, rôles et pers- pectives des footballeurs ou encore football chez les jeunes. Mais nul doute que c'est l'atelier sur la Coupe d'Afrique des nations qui a retenu le plus d'attention. De par ses proposi- tions de réforme de la CAN, les experts en ont fait leur fil conduc- teur. Ainsi, le groupe de travail en question préconise une CAN à 24 sélections en phase finale, soit 8 de plus que le format actuel. Le comité exécutif de la CAF s'est penché hier d'ailleurs sur les propositions. Ils étaient d'accord à l'unanimité sur ce point bien précis déjà révélé en exclusivité sur nos colonnes vendre-

di passé. Pourtant, ce n'était pas le

seul qui était exposé, d'autres points sensibles étaient également au pro- gramme comme révélé hier par nos soins à l'image de l'introduction de sélections étrangères dans le tour- noi, voire même exporter la CAN vers d'autres continents en cas de besoin. Mais l'idée initiale, c'était de valider ce nombre de 24. Une déci- sion qui peut rapporter beaucoup d'argent à la CAF et bien sûr aux fédérations par ricochet.

L'UEFA comme exemple

Il y aura donc 24 teams qui joueront

la CAN et le tournoi quitte l'hiver

pour s'installer désormais en été. Certes, la décision était dure à

prendre car si l'on évite forcément le croisement avec la Coupe du monde, mais pas avec la Coupe des confédérations. Mais du côté de la CAF, on est certain qu'il y aurait une solution d'autant plus que des tour- nois régionaux en Amérique sont souvent confrontés à ce souci et ne les ont jamais bloqués. En réalité, le but majeur étant de faciliter la dispo- nibilité des joueurs en supprimant les difficultés liées à la libération des joueurs par les clubs en Europe. Cela a pesé dans la balance et rapproché les idées malgré les réserves émises par les experts. Amaju Pinnick, le président de la Fédé du Nigeria et responsable de la CAN, y va de son grain de sel. Il compare la CAN à la coupe d'Europe ; il nous apprend que l'une des sources de motivation de la CAF est l'argent, comme il fal-

lait s'y attendre : "La coupe d'Europe

en 2012 s'est jouée avec 16 équipes ; l'UEFA a pu faire un bénéfice de 1,5 billion de dollars ; lorsqu'elle est pas- sée à 24 l'an passé, ils sont passés a 2,1 billions. " Voilà qui résume les coulisses de ce projet très promet- teur financièrement, car la CAF aug- mentera à son tour ses subventions et les revenus. Cela explique le fait que tout le monde soit d'accord, tous ou presque.

Le Cameroun contrarié Si la plupart des intervenants ont essayé de trouver du positif malgré le côté imparfait de la décision, l'em- blématique portier camerounais Joseph-Antoine Bell s'est, quant à lui, inquiété du passage à 24. "Aujourd'hui, on a déjà des difficul- tés à construire des infrastructures à 16. Passer à 24 est un sérieux problè- me pour nos partenaires que sont les

un sérieux problè- me pour nos partenaires que sont les Etats. Si on passe à 24,

Etats. Si on passe à 24, il faudra mul- tiplier les infrastructures. Ce qui veut dire des budgets en hausse", a souligné le Camerounais qui s'est transformé en bon défenseur de la cause soutenue par son pays, c'est-à- dire renvoyer l'application de ces directives. Il faut dire que ce change- ment implique l'adoption d'un nou- veau cahier des charges, et le Cameroun en deux ans ne semble pas en mesure de le satisfaire : "Ceux qui ne sont pas capables d'avoir assez de stades doivent se lancer dans la coorganisation. Il ne faut plus construire d'enceintes à la va-

vite. Je pense que c'est possible s'il y

a de la volonté ", raconte Hervé

Renard. Cela augmente la pression sur le Cameroun au moment où le

Maroc et l'Algérie ont manifesté leur désir d'accueillir l'événement. Des sources égyptiennes hier ont même affirmé que les émissaires égyptiens

à Rabat ont manifesté l'intérêt du

gouvernement égyptien d'organiser ce tournoi. La CAN 2019 au Cameroun risque d'être le plus gros perdant de ce vent de renouveau soufflé par Ahmad. A signaler enfin que toutes les résolutions prises par le comité exécutif de la Confédération africaine de football hier seront remises entre les mains des responsables de la CAF pour les étudier et prendre les décisions convenables lors de l'assemblée générale de l'instance dirigeante du football africain aujourd'hui. S. M. A.

 

COMMUNIQUÉ DE LA CAF

 
 

Le Comité exécutif de la CAF, réuni le

le format actuel, mais de procéder à l'avenir à un changement de calendrier pour les compétitions interclubs qui devraient com- mencer à se dérouler des mois d'août à mai.

Atelier 3 : développement du football (entraînement, arbitrage, médical) Le principe de l'augmentation des indemni- tés payées aux arbitres a été approuvé. Le Comité a signifié sa détermination à accompagner toutes les solutions scienti- fiques et médicales à même d'éradiquer le phénomène de trafic des âges. Tout comme les recherches pouvant permettre de déter- miner les causes de mort subite chez les foot- balleurs, dont la majorité des victimes sont originaires d'Afrique.

Atelier 5. Partenariats internationaux Le comité reconnaît l'urgence d'une amélio- ration des relations entre la CAF, ses associa- tions membres, les états et l'Union africaine.

Atelier 6. Communication et médias Le Comité exécutif s'inscrit en droite ligne des suggestions formulées pour l'améliora- tion des outils de la communication de la CAF, dans le domaine digital et des réseaux sociaux notamment avec la mise en ligne d'un site internet en adéquation avec les standards du moment. Le Comité s'engage, dans la perspective du renforcement des cahiers des charges des compétitions, à

II - Compétitions CHAN Total, Kenya 2018 Une nouvelle mission d'inspection sera conduite à la fin du mois d'août 2017 pour évaluer les avancées après celle de juin 2017.

CAN Total, Cameroun 2019 Une inspection sera conduite début sep- tembre.

20

juillet à Rabat, au Maroc, a passé en revue

les résolutions des différents ateliers consti- tués lors du 1er symposium sur le football africain tenu les 18 et 19 juillet au palais des Congrès de Skhirat, banlieue de Rabat. Le Comité a préconisé la mise sur pied d'un groupe de travail qui planchera sur la matérialisation des résolutions et proposera un chronogramme d'implémentation à court, moyen et long terme. Toutefois, un consen- sus s'est dégagé sur un certain nombre de points par ateliers.

Atelier 1. CAN : compétition et cahier des charges

CAN U23 Total La Zambie s'est officiellement retirée de l'or- ganisation de l'édition de 2019. Le comité a instruit l'ouverture d'un appel à candida- tures pour la sélection d'un nouveau pays hôte.

Passage à une Coupe d'Afrique des nations à

Compétitions interclubs Le comité a constaté la levée de la suspen- sion du Soudan par la Fifa et indiqué que les clubs soudanais engagés en Ligue des cham- pions Total et Coupe de la Confédération Total ne sont pas disqualifiés mais perdent, conformément aux règlements, leurs matchs de la 6e journée de la phase de groupes. Par voie de conséquence, le club soudanais Hilal El Obied est qualifié pour les quarts de finale de la Coupe de la Confédération Total.

24

équipes dès l'édition de 2019 avec un

 

tournoi qui devra se disputer entre les mois de juin et juillet. La compétition continuera à se disputer tous les deux ans, les années impaires et exclusivement sur le continent africain et avec des sélections nationales afri- caines.

Atelier 2 : compétitions inter-clubs Il a été convenu par le Comité de maintenir

Atelier 4. Football des jeunes Le Comité a décidé de l'organisation d'élimi- natoires zonales pour les Coupes d'Afrique des nations des catégories jeunes (U17, U20, U23). Avec la flexibilité offerte à chaque zone de proposer une formule. Il a égale- ment été prescrit par le Comité le renforce- ment des contrôles médicaux dans la déter- mination de l'éligibilité des joueurs.

considérer une meilleure prise en compte des attentes des médias.

Atelier 8. Footballeurs : rôles et perspectives Le comité a approuvé le principe de création d'un cadre de concertation avec les footbal- leurs africains de légende, et une plus gran- de implication de ces derniers dans les acti- vités et instances de la CAF

www.competition.dz

Vendredi 21 juillet 2017

4

CRB

Nemdil approché par le CABBA

Libéré par le CRB, le défenseur Karim Nemdil n'est pas encore fixé sur son avenir. Dans une déclaration accordée à Compétition, il affirme prendre le temps nécessaire avant de décider de son avenir footballistique. Il semble que le CA Bordj Bou-Arréridj est disposé à casser sa tirelire pour s'attacher les services du très chevronné défenseur latéral. Les Criquets veulent un recrutement qualitatif surtout qu'ils ont fait de l'accession la saison prochaine leur objectif principal.

Boukacem fortement pressenti au MOB…

Le gardien du Chabab de Belouizdad, Khaled Boukacem, est fortement convoité par les clubs du pays. Doté d'un grand talent, il semble se diriger vers la signature d'un contrat avec le Mouloudia de Béjaïa. C'est ce que nous avons appris de bonnes sources précisant que le désormais ancien gardien du CRB aura négocié avec les dirigeants des Crabes. Un terrain d'entente aura même été trouvé entre les deux parties. Selon les informations en notre possession, Boukacem était attendu hier à Béjaïa pour parapher son contrat. Le MOB a opté pour Boukacem après l'échec des négociations avec Toual, lequel a préféré prolonger à l'USM Bel-Abbès.

… La JSS veut le chiper

Les responsables de la JS Saoura n'entendent nullement de cette oreille leurs homologues du MOB. Selon des sources proches du gardien Boukacem, ce dernier a reçu hier une offre mirobolante de la JS Saoura pour un contrat de deux ans. Les dirigeants du club de Béchar ont même proposé une avance salariale importante, d'où les prévisions d'une probable révision de position de la part de Boukacem.

La reprise des entraînements n'a pas eu lieu hier…

Prévue initialement pour hier, la reprise des entraînements n'a pas eu lieu finalement. C'est ce que nous ont fait savoir des sources sûres, estimant que le club n'est pas encore prêt sur le plan organisationnel pour entamer la préparation de la prochaine saison. Rappelons que le président Hadj Bouhafs avait annoncé juste après la victoire finale en coupe d'Algérie que le club n'allait pas tarder à reprendre le boulot, donnant le 20 juillet comme date de reprise des entraînements.

… Elle est reprogrammée pour samedi

Toujours est-il que le club phare de Laâqiba ne saura tarder à reprendre le service pour entamer la préparation de la prochaine saison footballistique qui s'annonce tellement chargée. C'est ainsi que nous avons appris hier que la reprise est fixée finalement à demain samedi.

Après le refus de Benchikha

LE CHABAB TENTÉ

par l'Egyptien

Chawki Gharib

PAR ADLENE D.

Depuis le 5 juillet dernier, le poste d'entraîneur en chef du Chabab de Belouizdad est vacant. Au lendemain, en effet, de la victoire finale en coupe d'Algérie face à l'Entente de Sétif, Badou Zaki est rentré définitivement chez lui, laissant orphelin le Chabab. Si le Marocain a assuré un emploi pour les deux prochaines saisons avec l'IR Tanger, les Rouge et Blanc de Laâqiba continuent de traîner et n'arrivent pas à lui trouver un successeur. Le désistement du technicien Abdelhak Benchikha a plongé la direction du président Hadj Bouhafs dans une véritable crise, engageant une course contre la montre afin de trouver un entraîneur et sauver, par la même occasion, la préparation estivale. Il ne

faut pas oublier, dans ce contexte, que le Chabab sera engagé la saison prochaine sur plusieurs fronts : défendre son titre de coupe d'Algérie, briguer la supercoupe d'Algérie, la coupe de la CAF, la coupe arabe et le championnat. Que de défis qui nécessitent un engagement rapide d'un entraîneur de renom. Tous les chemins mènent visiblement vers l'Egyptien Chawki Gharib. C'est ce que nous avons appris hier de sources généralement bien informées, indiquant que le technicien égyptien était attendu hier pour terminer les négociations. Après des négociations entamées téléphoniquement avec Hadj Bouhafs, il semble que le technicien égyptien est tenté par une expérience en Algérie. Ayant eu des échos positifs sur l'aventure de Badou Zaki en

eu des échos positifs sur l'aventure de Badou Zaki en Algérie, Chawki Gharbi s'estime, de son

Algérie, Chawki Gharbi s'estime, de son côté, en mesure d'assurer la bonne marche du groupe belouizdadi en prévision de la prochaine saison footballistique. Il semble avoir le profil requis pour diriger un grand club de la trempe du CRB. Outre sa solide expérience en sélection pour avoir été adjoint d'Hassan Shehata avant d'être nommé entraîneur en chef des Pharaons en 2013, Chawki Gharbi a dirigé

plusieurs clubs locaux, à l'instar du prestigieux Al Ismaïli.

Un Serbe, un Tunisien et un Irakien pressentis La direction du Chabab veut,

par ailleurs, parer à toute éventualité. Il semble qu'elle a mis en place un plan B. Il s'agit d'entraîneurs de différentes nationalités, un Serbe, un Tunisien et un Irakien répondant au nom d'Adnane

Mahmoud Adnane.

A. D.

Un entraîneur des gardiens et un préparateur physique engagés

La nouvelle configuration de la barre technique du Chabab de Belouizdad prend forme. Mercredi soir, il a été question de l'engagement d'un entraîneur des gardiens de but et d'un préparateur physique. Le nouvel entraîneur des gardiens de but n'est autre que Hassan Belhadji. Celui-ci a travaillé en sélection nationale du temps de Saâdane et Halilhodzic. Il a eu une expérience aussi avec les gardiens de but de l'ASO Chlef. Pour ce qui est du nouveau préparateur

physique, il s'agit de Hacen Belhadj. Ces deux techniciens ont paraphé mercredi soir un contrat de deux ans.

Confiance renouvelée à Bensmaïn Même s'il semble que le Chabab de Belouizdad se dirige vers une tout autre composante de son staff technique comparativement à celle qui a lui a offert un septième titre de coupe d'Algérie, il n'en demeure pas moins que la direction continue à faire confiance à

l'entraîneur adjoint Saber Bensmaïn. Celui-ci a laissé une bonne impression la saison écoulée avec une précieuse contribution au Marocain Badou Zaki pour pouvoir accomplir son travail dans les meilleures conditions possibles. Bensmaïn est surtout connu pour son travail sérieux

répondant à la méthodologie du travail exigée par le football moderne et de haut niveau. Une chose est sûre, l'ancien coach de l'équipe nationale des moins de 17 ans conservera son poste

A. D.

d'entraîneur adjoint.

Gharbi refuse le CRB et opte pour le MCO Le milieu de terrain Sabri Gharbi

Gharbi refuse le CRB et opte pour le MCO

Le milieu de terrain Sabri Gharbi tourne le dos au Chabab de Belouizdad. Ce dernier a réclamé officiellement les services du joueur en question,

obtenant même l'accord de principe de l'Olympique de Médéa. Mais l'enfant de Chlef a voulu autrement. Non

pas parce qu'il snobe le CRB, mais pour la simple

raison qu'il veut rester proche de sa famille. C'est ainsi que nos avons appris sa signature au

MC Oran.

Belaïli prolonge pour deux ans Le défenseur Amir Belaïli ne quittera finalement pas le Chabab

Belaïli prolonge pour deux ans

Le défenseur Amir Belaïli ne quittera finalement pas le Chabab de Belouizdad malgré les nombreuses offres qui lui sont parvenues, dont celle du CS Constantine. Il a renouvelé en effet son contrat hier après avoir réussi à conclure un accord avec les dirigeants. Belaïli restera belouizdadi pour les deux prochaines saisons.

A. D.

Ils rejettent sa gestion du mercato

Bouhafs dans le collimateur des supporters

La gestion du mercato estival par le président du CRB, Hadj Bouhafs, ne fait pas visiblement l'unanimité. Outre ses divergences avec certains membres de son bureau directeur qui contes- tent les décisions prises de manière unilatérale, le prési- dent belouizdadi est aussi critiqué par les supporters. Ces derniers pensent que l'opération de recrutement effectuée depuis le début du marché des transferts d'été n'est pas à la hauteur des grands défis qui attendent le club la saison prochaine. Pour le moment, le Chabab s'est adjugé les services de cinq nouveaux joueurs, à savoir Selmi, Bouraoui,

de cinq nouveaux joueurs, à savoir Selmi, Bouraoui, Znasni, Labani, Bouchar, Kacem et Kherbache. Pendant ce

Znasni, Labani, Bouchar, Kacem et Kherbache. Pendant ce temps, des cadres de l'équipe ont été libérés, à l'instar de Feham, Niati, Cherfaoui, Boukacem et Nemdil. Ce qui n'a pas été

du goût des supporters dont certains n'ont pas hésité à effectuer le déplacement au siège du club au Caroubier pour rencontrer le président. Grande sera cependant la déception des supporters puisqu'ils n'ont pas trouvé le président. Quoi qu'il en soit, les amou- reux des Rouge et Blanc de Laâqiba tiennent absolu- ment à ce que le président Bouhafs revoie la gestion des affaires du club. La der- nière coupe d'Algérie rem- portée le 5 juillet dernier ne doit pas, selon eux, consti- tuer un point de chute de l'équipe appelée, insistent-il dire, à aller de l'avant. A. D.

www.competition.dz

Vendredi 21 juillet 2017

MCA

5

www.competition.dz Vendredi 21 juillet 2017 MCA 5 Une clause dans son contrat concernant son temps de

Une clause dans son contrat concernant son temps de jeu

CHAÂL

Les négociations coincent toujours

El Moueden exige 140 millions

C'est l'aspect financier qui retarde la signature de Abdellah El Moueden au Mouloudia d'Alger. Les négociations continuent afin de tout conclure le plus rapidement possible.

Ce n'est plus une question de temps pour voir l'attaquant du Paradou s'engager avec le Mouloudia d'Alger. Les négocia- tions ont rapidement avancé et les proches du joueur ont fait savoir qu'il était d'accord afin de s'engager avec les Vert et Rouge. Cependant, ce qui retarde le transfert, c'est l'aspect financier. Selon une source proche du joueur, Abdellah El Moueden aurait demandé un salaire de 140 millions par mois afin de signer un contrat. Une somme qui à un moment donné n'au- rait pas fait peur aux dirigeants mouloudéens, mais cette année, les consignes sont claires, il faut réduire les dépenses. Le président Ladj et le staff ne veulent pas se précipiter ; ils tentent de trouver un accord avec l'attaquant du PAC. Ces derniers font tout afin de négo- cier avec le joueur et le faire signer le plus tôt possible pour ne pas le perdre. Il faut dire qu'il entre dans les plans du club et surtout du premier responsable de la barre technique mouloudéenne. En effet, Mouassa a déjà fait part de son intérêt pour ce jeune talent et pense qu'il sera d'une précieuse aide pour l'équipe la pro- chaine saison. Il pourra aussi aider les Vert et Rouge en coupe de la CAF et sera ainsi un élément précieux pour le groupe. En plus, le compartiment offensif doit rapide- ment être renforcé pour ne pas connaître des problèmes avant le début de la saison. En tout cas, les négociations continuent si les deux parties arrivent à tout conclure la journée de demain.

Il était au siège du MCA hier Abdellah El Moueden s'est d'abord dépla- cé mercredi soir au siège du club à El Achour, mais il n'est finalement pas entré à l'intérieur après avoir aperçu les suppor- ters. Pour rappel, un groupe de Chnaoua, voulant faire part de leur inquiétude à pro- pos du mercato du Mouloudia, se sont entretenus avec le président Ladj. Cependant, l'attaquant du Paradou est revenu hier au siège afin de clore les négo- ciations avec les dirigeants.

M. K.

Pensée

Pensée Cela fait un an le 21 Juillet 2016 que nous a quittés à jamais notre

Cela fait un an le 21 Juillet 2016 que nous a quittés à jamais notre très chère mère " Zoulikha ", mais toujours dans nos mémoires et cœurs tu étais et tu resteras la plus généreuse et la plus douce maman, tu es partie laissant tes enfants surtout ta fille " Rafika " dans un immen- se rude que nul ne pourra combler. Chère maman dors en paix que dieu le tout puissant t'accueille en son vaste paradis.

rude que nul ne pourra combler. Chère maman dors en paix que dieu le tout puissant
dieu le tout puissant t'accueille en son vaste paradis. M. K. entraîneurs qui doivent prendre des

M. K.

entraîneurs qui doivent prendre des décisions ; ils doivent avoir une bonne personnalité.

Donc, vous ne savez pas si vous allez rester ou non ?

Pour le moment, je n'ai pas encore pris ma déci- sion, mais cela se fera samedi. J'ai un autre ren- dez-vous et on verra ce que ça va donner. Il faut savoir qui se je joue, je res- terai au Mouloudia d'Alger pour de bon, car rien ne me manque ici et j'aime ce club. De mon côté, je fais tout afin d'être au top et je travaille à fond tous les jours. M. K.

Deux

Camerounais

attendus

aujourd'hui

Après avoir jugé leurs talents grâce à des vidéos, la direction mouloudéenne attend aujourd'hui deux joueurs camerounais du nom de Fosso Raymond Fabrice et Mfede Junior. Deux joueurs de nationalité camerounaise sont atten- dus pour cette d'après- midi. Les dirigeants du Mouloudia d'Alger leur ont envoyé des invitations afin de négocier, tout devrait être réglé d'ici demain. Il s'agit de Fosso Raymond Fabrice et de Mfede Junior, qui ont impressionné les dirigeants mouloudéens, notamment après avoir vu plusieurs de leurs vidéos. Ils arriveront aujourd'hui après une escale à Casablanca au Maroc et seront ensuite directement conduits à l'hôtel El-Biar afin de se reposer du voya- ge. Ils rallieront pendant la soirée le siège du club où ils négocieront un contrat pour jouer au Mouloudia d'Alger la prochaine sai- son. Une chose est sûre, la direction mouloudéenne est bien décidée à renfor- cer son groupe avec des joueurs africains et ainsi être au top pour la pro- chaine saison. En tout cas, les négociations ne devraient pas durer long- temps puisque la direction et le staff technique mou- loudéens ont déjà bien étu- dié leur profil et sont déci- dés à les avoir. Fosso Fabrice et Mfede Junior ont 24 et 23 ans. Les deux jouent en attaque, le pre- mier en pointe et le second ailier droit. M. K.

POSE SES

CONDITIONS

PAR MEHDI K.

Le gardien de but mouloudéen Farid Chaâl a

fait le déplacement, hier au siège du club, afin d'éclaircir sa situation et avoir des garanties de jouer la prochaine saison.

Il semblerait que cette fois-

ci, le jeune gardien du MCA semble bien décidé d'aller jusqu'au bout. N'ayant joué que très peu lors du dernier exercice, Farid Chaâl ne veut sur- tout pas revivre la même situation et l'a bien fait

savoir à ses dirigeants. Pour cela, il multiplie les allers et retours vers le siège du club situé à El Achour où il était présent hier. Chaâl a rencontré les dirigeants du MCA et leur

a parlé de sa situation. Il

veut avoir des garanties qu'il aura du temps de jeu la prochaine saison et

exige même une clause

dans son contrat qui lui permettrait de jouer au moins une vingtaine de matchs. Il faut dire que le portier mouloudéen ne supporte plus de rester sur le banc de touche, alors qu'il a le potentiel afin de s'imposer. Cependant,

avec Faouzi Chaouchi au sein du groupe, il lui est difficile de jouer. Farid Chaâl est dans cette situa- tion depuis un long moment et il voulait même rester à El Harrach après son prêt d'une année qui avait été un véritable succès. Il est maintenant courtisé par de nombreux clubs de la Ligue 1 Mobilis et le Mouloudia d'Alger ne compte pas le lâcher. En effet, comme nous l'avons rapporté dans notre der-

nière édition, les diri- geants et le staff technique mouloudéens ne veulent en aucun cas libérer Farid Chaâl. Il faut dire qu'avec

le départ de Khereddine Boussouf, les Vert et Rouge seront obligés de faire appel aux services de Bensmaili afin d'être le troisième gardien. Donc, le départ de Chaâl ne fera que rendre les choses encore plus difficiles. En tout cas, le gardien de but moulou- déen, qui a reçu sa convoca- tion avec l'équipe nationa-

le des locaux, veut aller jusqu'au bout cette fois et ne compte pas revivre le même scénario que la der-

nière saison.

«Une saison sur le banc, plus jamais revivre ça»

Vous profitez de quelques jours de vacances après une saison chargée

Je profite de quelques jours afin de me reposer et comme vous l'avez dit, la saison a été longue.

Vous avez été convoqué par le sélectionneur national avec l'équipe des locaux, comment avez-vous reçu la nouvelle ?

Ça m'a fait énormément plaisir que le sélection- neur ait pensé à moi. A chaque fois, j'ai le même sentiment. En tout cas, je suis heureux et je vais tout faire pour être à la hau- teur.

Cherif El Ouazzani et Boudebouda ont eux aussi été convoqués…

C'est une bonne chose d'avoir des co-équipiers avec moi. Hichem est un jeune joueur qui a beau- coup de talent et c'est une bonne chose pour lui d'être convoqué. Boudebouda n'est plus à présenter, il a fait ses preuves à plusieurs reprises.

Vous raterez le stage de préparation avec le Mouloudia…

Ce n'est pas un problè- me car je serai en prépa- ration avec l'équipe natio- nale. Je me donnerai à fond au travail, donc je ne

resterai pas à ne rien faire.

Vous avez fait le déplacement au siège du club, c'était pour quelle raison ?

C'était afin de discuter de ma situation avec les dirigeants et de faire part de mes exigences pour la prochaine saison.

C'est-à-dire ?

Je ne veux pas revivre la même situation et je veux jouer la prochaine saison, ça ne m'arrange pas de rester sur le banc.

Avez-vous eu des garanties ?

Pour le moment non, et les promesses ne m'inté- ressent pas. Ce sont les

CEO : «Très heureux de cette convocation»

Après avoir fait sensation depuis le début de la sai- son, c'est en toute logique que Hichem Cherif El Ouazzani a reçu sa convocation avec l'équipe nationale A des locaux. Le milieu de terrain du Mouloudia d'Alger nous a déclaré : " Je suis très heureux de figurer sur la liste des joueurs convoqués par le sélectionneur natio- nal. Je me suis donné à fond cette saison, c'est donc comme une récompense pour moi. Je vais continuer à travailler et à me donner à fond afin d'être à la hau- teur. J'espère maintenant que je vais franchir d'autres paliers dans ma carrière. "M. K.

La direction a entamé les démarches pour recevoir au stade olympique

Les dirigeants mouloudéens ne veulent pas perdre de temps et s'organisent à l'avance pour la prochaine saison. D'ailleurs, le président du conseil d'administration du MCA a déjà entamé les démarches afin de recevoir au stade du 5-Juillet-1962. Ladj veut tout organiser afin que la saison se déroule dans les meilleures conditions. Il a déjà entamé le travail auprès de la Ligue afin d'avoir le stade olympique à sa disposition au prochain exercice. Il faut dire que les Vert et Rouge sont habitués à jouer dans ce stade après une saison très chargée.

www.competition.dz

 

6

Vendredi 21 juillet 2017 USMH

 

 

Mana et Lefki poursuivent leur offensive

KHELILI,

un autre cador venu en renfort pour deux ans

 

Mana

Départ le 3 août vers la Tunisie

divise les

Comme nous l’avons rap- porté dans une précédente édition depuis plusieurs jours, l’USM El Harrach effectuera son stage esti- val du côté de la Tunisie. C’est Mohamed Lefki qui s’est chargé de régler tout ce qui concerne le stage. D’ailleurs, le départ de l’équipe en terres tuni- siennes est programmé pour le 3 août prochain. Le regroupement, selon les informations en notre pos- session, devra durer 13 jours. C’est dire que le retour au pays est pro- grammé pour le 16 du même mois. Soit neuf jours avant l’entame de la nou- velle saison footballistique

2017/2018.

supporters

Le retour du prési- dent Abdelkader Mana à la tête des affaires du club ne fait pas uniquement des mécontents du côté des supporters. Si certains pensent que le président Mana doit absolu- ment se retirer après les résultats catastrophiques de l’équipe pendant la phase retour, une autre frange de sup- porters ne partage pas cet avis. Elle estime plutôt que Mana a décidé de rattraper le temps perdu et faire en sorte de redorer son blason au club après le renfort de son bureau. Des suppor- ters se sont d’ailleurs accrochés mercredi dernier en marge de la séance d’entraînement. Certains pensent, en effet, que Mana doit partir et d’autres le soutiennent dans sa nouvelle action au profit de l’USMH. M. I.

PAR MOUNIR I.

de choix surtout que le défen- seur Khelili cumule une solide expérience dans le champion- nat national pour avoir porté les couleurs de plusieurs clubs huppés du pays. Pur produit de la très réputée école du Nasria, le joueur a défendu les couleurs de la JS Kabylie, du RC Kouba et du CR Belouizdad. La saison écoulée, il avait évolué au profit des Canaris du Djurdjura. Recruté pendant le mercato hivernal, le joueur avait disputé quelques matches avant de se retrouver obligé de s’éclipser pour cause de blessure. Khelili vient donc grossir l’effectif de l’USM El Harrach qui a assu- ré, rappelle-t-on, depuis l’ou- verture du mercato estival le

recrutement de quatre joueurs, à savoir Benaldjia, Chekhab, Mazouzi et Bitam.

D’autres «poids lourds» ciblés La direction de l’USMH ne compte pas s’arrêter en si bon chemin en ciblant d’autres grosses pointures du football national. Même si elles ne font pas toutes l’unanimité chez les supporters, la direction des Jaune et Noir de Maison Carrée serait tentée par le retour du Malgache Amada, les milieux offensifs Saâyoud et Harrouche, ainsi que les attaquants Bougueroua et Aoudia.

M. I.

du Malgache Amada, les milieux offensifs Saâyoud et Harrouche, ainsi que les attaquants Bougueroua et Aoudia.

Le président de l’USM El Harrach Abdelkader Mana et son fidèle collaborateur Mohamed Lefki poursuivent leur offensive dans le cadre du marché des transferts d’été. Ils viennent ainsi de mettre la main sur leur cinquième recrue estivale. Il s’agit du très chevronné et ancien défenseur international Sofiane Khelili. C’est ce que nous avons appris hier de sources généra- lement bien informées indi- quant que le joueur en ques- tion aura apposé sa signature sur son contrat d’une durée de deux ans, mercredi dernier en fin de journée. Un recrutement

Trois rendez- vous amicaux au moins au menu

A en croire toujours les informations recueillies auprès des sources très au fait des affaires de l’USMH, le club en question devra disputer au moins trois rendez-vous amicaux pen- dant le stage de la Tunisie. Les adversaires seront arrêtés ultérieurement. M. I.

   
seront arrêtés ultérieurement. M. I.     NAHD LES SANG ET OR NE VEULENT PAS DÉCEVOIR

NAHD

LES SANG ET OR NE VEULENT PAS DÉCEVOIR EN COUPE ARABE

PAR RAFIK K. football algérien. L’entraîneur Neghiz avait souligné, à ce titre :   Dans
PAR RAFIK K. football algérien. L’entraîneur Neghiz avait souligné, à ce titre :   Dans

PAR RAFIK K.

football algérien. L’entraîneur Neghiz avait souligné, à ce titre :

 

Dans 24 heures, le NA Hussein Dey enregistrera son entrée en lice en coupe arabe des clubs, réhabilitée cette année par l’Union arabe de football. Les Sang et Or affronteront, en effet, ce samedi la très redoutable équipe d’Al Wahda des Emirats arabes unis, et ce, pour le compte de la première journée de la phase des groupes. Une entrée réussie est le mot d’ordre qui règne dans le groupe algérois. Ayant rejoint l’Egypte, pays hôte de la nouvelle édition de la coupe arabe, mercredi dernier, le NAHD semble bien dans sa peau. Toutes les conditions sont réunies pour réaliser le meilleur parcours possible. Les membres du staff technique et les joueurs, interrogés par Compétition dans sa dernière livraison ont mis en exergue leur grande détermination à réaliser le meilleur parcours possible et sur- tout laisser une belle image du

«Il est nécessaire de rappeler que le NAHD va représenter le football national. Malgré le fait que la pré- paration ait été courte comparati- vement à la nature de la compéti- tion, je suis convaincu que les joueurs sauront tirer leur épingle du jeu. Nous saurons honorer les couleurs du Nasria.» Pour sa part, le très expérimenté Ahmed Gasmi se veut plus confiant, estimant :

«Le Nasria va bien se transcender en cette compétition arabe. Nous avons les qualités nécessaires pour réaliser le meilleur tournoi pos- sible.» Aux yeux, par ailleurs, du transfuge kabyle, Boulaouidet, «le Nasria ne s’est pas rendu en Egypte pour faire du tourisme». Et d’ajouter : «Nous sommes conscients que notre tâche sera dif- ficile, mais je demeure grandement convaincu que les joueurs saurons puiser au fond de leurs tripes pour réaliser les meilleurs résultats aux- quels aspirent les supporters.» R. K.

Les horaires des matches du Nasria

L’Union arabe de football a rendu publics les horaires et les dates des matches du premier tour de la coupe arabe des clubs qui se dispu- te depuis aujourd’hui en Egypte. Ainsi, les Sang et Or effectueront leurs grands débuts en la matière demain (samedi) face aux Emiratis d’Al Wahda. Le coup d’envoi de la rencontre sera donné à 16h30 (heure algérienne) au stade Al Salam (dénommé également stade de produc- tion militaire) du Caire. Mardi prochain, dans la même enceinte, les Algérois croiseront le fer avec Al Fayçali à 17h (heure algérien- ne). Le dernier match du NAHD dans ce premier tour aura lieu vendredi dans le même stade face aux Cairotes d’Al Ahly à 20h (heure algérienne).

Neghiz

étudie les

adversaires

A l’approche du jour J, le staff technique du NA Hussein Dey s’af- faire à recueillir le maximum d’in- formations sur les adversaires de la poule, à savoir Al Ahly du Caire (Egypte), Al Wahda (Emirats arabes unis) et Al Fayçali (Jordanie). Même si ces trois équipes sont bien réputées à l’échelle arabe, l’entraîneur Neghiz a obtenu des cassettes vidéo afin de les étudier parfaite- ment et déceler ainsi leurs points forts et leurs points faibles.

L'UAFA

confirme

la liste

du NAHD

L'Union arabe de football (UAFA) a rendu publique la liste finale des joueurs de toutes les équipes enga- gées dans la Coupe arabe des clubs. La Liste du NAHD est confor- me à celle révélée hier par

Compétition.

L’entraîneur d’Al Wahda en guerre psychologique A 24 heures de sa

première sortie en cette coupe arabe des clubs face au NA Hussein Dey, l’entraî- neur des Emiratis d’Al Wahda, Laurentiu Reghecampf, s’at- taque au plan psycho- logique. Même si son équipe est considérée comme une habituée par excellence des épreuves internatio- nales, le technicien roumain laisse croire, dans des déclarations accordées au site officiel du club, que son club est en Egypte pour peaufiner sa préparation avant d’entamer les compé- titions locales. «Nous allons profiter de cette coupe arabe pour voir de plus près le niveau des joueurs et tenter, par la même occasion, de laisser une bonne impression sur le football émira- ti», déclare Reghecampf, qui ajou- te : «Mes joueurs doivent absolument éviter de contracter des blessures afin de ne pas compromettre la préparation de la saison prochaine.» Des propos qui lais- sent croire qu’Al Wahda ne fait pas de l’épreuve arabe un objectif ou s’agit-il d’une simple ruse de guerre pour endormir l’adversaire.

d’une simple ruse de guerre pour endormir l’adversaire. J-1 Hicham Cherif : «Oui, je suis au

J-1

Hicham Cherif :

«Oui, je suis au NAHD pour 2 ans»

L’attaquant du MC Oran, Hicham Cherif, portera la saison prochaine les couleurs du NA Hussein Dey. Le joueur en question était hier à Alger pour parapher un contrat de deux ans avec le Nasria. Contacté hier en après-midi par nos soins, Hicham Cherif nous confirme :

«Effectivement, je suis actuellement à Alger pour finaliser les négocia- tions avec le Nasria. Je ne vous cache pas les nombreuses offres parvenues, mais j’ai donné ma parole au NAHD. Je dois signer aujourd’hui (ndlr, hier) mon contrat.» Un renfort de choix.

(ndlr, hier) mon contrat.» Un renfort de choix. Cherfaoui officiellement Sang et Or Il avait annoncé

Cherfaoui officiellement Sang et Or

Il avait annoncé son départ du Chabab il y a quelques jours. C'est désormais fait, Tarek Cherfaoui, l'ex- capitaine du CRB s'est engagé hier pour deux saisons avec les Sang et Or. Il a paraphé un contrat quelques minutes seulement après Hichem Cherif. Les deux joueurs ont d'ailleurs posé sur la même photo.

www.competition.dz

Vendredi 21 juillet 2017

USMA

7

www.competition.dz Vendredi 21 juillet 2017 USMA 7 Après l'annonce de la liste de l'EN A' Les

Après l'annonce de la liste de l'EN A'

Les Usmistes étonnés par l'absence

DE CHAFAÏ ET ZEMMAMOUCHE

étonnés par l'absence DE CHAFAÏ ET ZEMMAMOUCHE PAR AMINE N. L'USM Alger compte plusieurs joueurs

PAR AMINE N.

L'USM Alger compte plusieurs joueurs sélectionnés en équipe nationale A' (joueurs locaux) en prévision de la double confrontation contre la Libye le mois prochain dans le cadre des éliminatoires du Championnat d'Afrique des nations (CHAN). En effet, sept pensionnaires de l'USMA et pas des moindres ont réussi à gagner la confiance du sélectionneur Lucas Alcaras. Il s'agit du défenseur Abdellaoui, des milieux de terrain Benguit et Benkhemassa ainsi que des attaquants Hamzaoui, Derfalou et Meziane. Un bon score pour la maison des Rouge et Noir qui confirme, une nouvelle fois, que c'est un véritable vivier de l'équipe nationale. Les

supporters du club demeurent toutefois très contrariés par le fait que d'autres joueurs qui méritent leur place en sélection ne soient pas convoqués par le technicien espagnol. A leurs yeux, la représentativité usmsite en équipe nationale des joueurs locaux devaient être nettement plus importante. Le gardien Mohamed-Amine Zemmamouche et le défenseur Farouk Chafaï méritent bien d'être retenus en sélection. Ce sont deux éléments qui ont réalisé une saison exceptionnelle, contribuant grandement aux performances de leur club dans le cadre de la Ligue des champions d'Afrique. A la faveur des interventions salutaires de Zemmamouche et des précieux buts marqués par le défenseur Chafaï,

l'USMA a pu se frayer une place aux quarts de finale de l'épreuve continentale affrontant, en septembre prochain, les Mozambicains de Ferroviario. Sur les réseaux sociaux, les supporters algérois n'ont pas cessé de communiquer leurs avis sur la liste des joueurs retenus par l'ancien coach du FC Grenade. Tout en soulignant que les sept joueurs de l'USMA convoqués méritent leur place, ils n'ont pas manqué de soulever le mérite de Zemmamouche et Chafaï. L'entraîneur national prendra-t-il acte des avis des amoureux des Rouge et Noir de Soustara ? On saura plus dans les prochaines listes qui seront rendues publiques par Lucas Alcaraz.

A. N.

listes qui seront rendues publiques par Lucas Alcaraz. A. N. Andria présenté hier par Ouhoud Comme

Andria présenté hier par Ouhoud

Comme le commun des mortels le sait désormais, l'attaquant malgache Carolus Andria ne sera pas usmiste la saison prochaine. Il vient de rejoindre le championnat saoudien de football optant pour le club d'Ouhoud. Il a été présenté officiellement hier en conférence de presse. A cette occasion, le désormais ancien attaquant des Rouge et Noir s'est dit très honoré d'embrasser une nouvelle expérience professionnelle du côté de l'Arabie Saoudite dont le football a connu un grand progrès. Il a profité de l'occasion également pour rendre hommage à l'USM Alger et ses supporters pour avoir passé des saisons inoubliables, remportant des titres locaux et une coupe arabe.

300 jeunes pour des essais avec les U19

La direction technique sportive de l'USM Alger poursuit son travail de détection des jeunes talents. Hier, il était question de disputement organisé en faveur des joueurs de moins de 19 ans. Pas moins de 300 jeunes se sont présentés au stade Omar-Hamadi de Bologhine pour subir les tests. L'opération se poursuivra, apprend- on, jusqu'à demain. Chez la catégorie des moins de 21 ans, pas moins de 700 jeunes se sont présentés.

A. N.

APRÈS UN BREF REPOS

Les Rouge et Noir en action en cours de semaine

Les joueurs de l'USM Alger renouent avec les vacances en mode bref. Après avoir disputé leur dernier match de la saison en Ligue des champions d'Afrique le 9 juillet der- nier contre le Caps United sanctionné par une éclatante victoire sur le score net de quatre buts à un, les poulains de l'entraîneur Paul Put ont été libérés pour bénéficier de quelques jours de repos. La semaine prochaine, ils sont invités à reprendre le chemin des entraînements. La reprise est fixée au 25 juillet prochain avec le déroule- ment de la première séance d'entraî- nement de la nouvelle saison sur la

pelouse synthétique du stade Omar- Hamadi de Bologhine. Les dirigeants et les membres du staff technique ont insisté auprès des joueurs pour qu'ils soient tous présents. D'autant plus que l'équipe doit se préparer conve- nablement pour plusieurs échéances. En plus du début de la nouvelle sai- son footballistique dont le coup d'en- voi sera donné le 26 août prochain où les Rouge et Noir vont recevoir le nouveau promu, le Paradou AC, il sera question surtout, par la suite, de disputer les très attendus quarts de finale de la Ligue des champions d'Afrique. Le match aller est prévu,

selon le calendrier de la Confédération africaine de football, le 8 septembre sur le terrain du repré- sentant mozambicain. Tandis que la manche retour devra avoir lieu le 15 du même mois au stade olympique du 5-Juillet. Un rendez-vous auquel le staff technique et les dirigeants algé- rois accordent une importance parti- culière dans la mesure où ils veulent faire mieux qu'en 2015 quand ils avaient raté de justesse un titre histo- rique en Ligue des champions, s'incli- nant en finale contre les Congolais du TP Mazembe.

A. N.

CSC

Les clubistes ont posé pied à Hammam Bourguiba

De notre correspondant

RABAH GATTOUCHE

Depuis hier, les joueurs du CSC suivent un stage bloqué au complexe sportif tunisien de Hammam Bourguiba, où ils vont séjourner jus- qu'au 31 juillet 2017.

Premier entraînement à 18 heures Après avoir déjeuner et s'être reposés à l'hôtel Mouradia, les Vert et Noir ont effectué un premier entraînement sans ballon sur un des terrains du complexe sportif de Hammam Bourguiba à partir de 18 heures (heure algérienne) sous la direction de leur préparateur physique Guerioune, sous l'œil du coach Amrani et de son adjoint, Arab, et de l'entraîneur des gardiens de but, Cheriet.

Arab, et de l'entraîneur des gardiens de but, Cheriet. Aujourd'hui : biquotidien Joint par nos soins,

Aujourd'hui : biquotidien Joint par nos soins, hier, le prépara- teur physique du CSC, Guerioune, nous a précisé : "A partir de demain (ndlr : aujourd'hui), pour les remettre d'aplomb physiquement, nous allons faire suivre à nos joueurs deux entraî- nements par jour. Demain, le matin, ils vont faire de la musculation le

matin dans une salle et le soir, ils vont s'entraîner sur le terrain".

Silla et Benayada seuls absents Excepté la nouvelle recrue, le Burkinabé Silla, et le défenseur ora- nais Benayada, tous les autres joueurs du CSC effectuent le premier stage de

préparation que leur coach Amrani a décidé de leur programmer en Tunisie du 20 au 31 juillet courant. Mais, si Silla va rejoindre, au plus tard samedi, ses coéquipiers, on ne sait pas quand Benayada, qui a décidé de faire grève jusqu'à ce qu'il perçoive un milliard de centimes que lui doit son club, va reprendre les entraînements.

Le CSC va contrer l'USM et le MOB "Oui, je vous confirme que le stage que nous faisons suivre à nos pou- lains à partir d'aujourd'hui (hier jeudi), va être meublé par deux matches amicaux. Notre équipe va contrer le club tunisien de Ligue deux, l'US Monastir, et le MOB, les 25 et 30 juillet 2017", nous a câblé de Hammam Bourguiba le préparateur physique des Vert et Noir, Khaled Guerioune, que nous avons joint par

le biais d'un réseau social pour nous confirmer l'information qui faisait état que son team allait disputer deux ren- contres amicales à Hammam Bourguiba la semaine prochaine.

Belameiri et Zerara

enfin de retour Après avoir séché les séances d'entraî- nement que leurs coéquipiers ont effectuées à Constantine du samedi

15 au mercredi 19 juillet 2017, le fer de

lance Belameiri et le milieu Zerara, qui se trouvaient en France, ont atter-

ri à Constantine avant-hier, pour suivre le premier stage de prépara-

tion d'avant-saison que leur équipe va effectuer à Hammam Bourguiba du

20 au 31 juillet 2017. Reste à savoir si

la direction du CSC va ou non les sanctionner après qu'ils se sont absen-

tés une semaine. Wait and see. R. G.

www.competition.dz Vendredi 21 juillet 2017 INTERNATIONALE

8

 Vendredi 21 juillet 2017 INTERNATIONALE 8 FC Barcelone - Mercato : PSG : Morata file

FC Barcelone - Mercato :

PSG : Morata file à Chelsea Daniel Alvès juge ses débuts C'est quasiment bouclé pour
PSG :
Morata file
à Chelsea
Daniel Alvès
juge ses débuts
C'est quasiment bouclé pour
Alvaro Morata à Chelsea.
L'Espagnol a quitté hier dans la
journée ses coéquipiers madri-
lènes, en stage à Los Angeles,
pour s'envoler pour Londres et
passer sa visite médicale.
L'attaquant du Real Madrid va
s'engager avec les Blues dans les
prochaines heures et cela devrait
permettre le départ de Diego
Costa, indésirable depuis plu-
sieurs semaines : " Je ne pars
pas déçu, j'ai gagné quatre titres,
mais désormais je ne pense qu'à
une chose : mettre le maillot de
Chelsea ", a déclaré Alvaro
Morata lors d'un entretien pour
Marca. Le montant du transfert
n'a pas été dévoilé, mais vu le CV
de l'ancien joueur de la Juve, il
devrait avoisiner les 80 M € .
Recrue phare du mer-
cato d'été du Paris
Saint-Germain pour
l'instant, le latéral
droit Daniel Alves(34
ans) a réalisé ses
débuts face à l'AS
Roma (1-1, 5-3 t.a.b).
Le Brésilien a été plu-
tôt décevant, mais
s'est montré tout de
même satisfait de ses
premiers pas : " Je
suis content de mes
premiers pas avec le
club. J'espère encore
en faire plus. C'est
plus facile de débuter
aux côtés d'autres
joueurs brésiliens car
je suis habitué à jouer
avec eux. A Paris, il y
a beaucoup de
joueurs de qualité,
que ce soit les onze
sur le terrain ou ceux
amenés à rentrer en
jeu. Tous les joueurs
vont devoir donner le
meilleur pour le club
afin d'obtenir des
résultats ", a com-
menté l'ancien joueur
de la Juventus Turin.
Ce n'est bien sûr que
le début de la prépa-
ration et Alves a
encore du temps afin
de monter en puis-
sance
Man Utd :
Mourinhobaisse
ses demandes
Real Madrid :
Ceballos
portera le
numéro 24
En recrutant le défenseur central Victor Lindelof et le
buteur Romelu Lukaku, Manchester United a d'ores et
déjà dépensé 120 millions d'euros lors de ce mercato
d'été. Face aux prix pratiqués sur le marché des
transferts, l'entraîneur mancunien José Mourinho
est d'ailleurs prêt à se contenter d'une seule arrivée
supplémentaire : " Tout le monde le sait, parce que je
l'ai dit, que j'aimerais recruter quatre joueurs, mais
je suis finalement disposé à n'en faire seulement
que trois. Le mercato est difficile et nous ne sommes
pas une équipe qui peut payer ce que les autres
clubs voudraient que l'on paie ", a annoncé le techni-
cien portugais devant les médias. Benfica et Everton,
les anciens clubs de Lindelof et Lukaku ont pourtant
réussi à obtenir de belles sommes en provenance de
MU lors des négociations.
Présenté aux médias hier
jeudi, Dani Ceballos connaît
le numéro de maillot qu'il
étrennera la saison prochaine
avec le Real Madrid. Le milieu
de terrain espagnol, transfuge
du Betis Séville, récupère le
24 laissé vacant depuis le
départ d'Asier Illarramendi.
Milan :
Aubameyang,
Dortmund très agacé
Officiel :
AS Rome, la
Louve accueille
Defrel
Présenté aux médias hier jeudi,
Dani Ceballos connaît le numéro
de maillot qu'il étrennera la sai-
son prochaine avec le Real
Madrid. Le milieu de terrain espa-
gnol, transfuge du Betis Séville,
récupère le 24 laissé vacant
depuis le départ d'Asier
Illarramendi.
Si Dortmund a officiel-
lement indiqué que l'at-
taquant Pierre-Emerick
Aubameyang (28 ans,
46 matchs et 40 buts
toutes compétitions en
2016-2017) allait res-
ter, le club allemand
n'a pas apprécié les
manœuvres du Milan
AC. En effet, le diri-
geant du BvB Hans-
Joachim Watzke s'est
plaint des déclarations
publiques de l'adminis-
trateur délégué lom-
bard Marco Fassone,
qui avait affiché son
intérêt pour le
Gabonais : " Le
Borussia Dortmund a
besoin de planifier son
programme. Malgré
ça, des dirigeants
d'autres clubs clament
en public qu'ils aime-
raient signer Pierre-
Emerick Aubameyang.
C'est un manque de
respect. Il était temps
de faire une déclara-
tion ", a lancé Watzke.
Autant dire que le
Milan peut définitive-
ment faire une croix
sur Aubameyang.

UN PROCHE DU CLUB ASSURE QUE NEYMAR DISCUTE AVEC LE PSG

DANS LA SOCIÉTÉ MODERNE, chaque parole pouvant être utilisée de façon malveillante, les footballeurs se
DANS LA SOCIÉTÉ MODERNE, chaque
parole pouvant être utilisée de façon
malveillante, les footballeurs se gar-
dent bien de commenter l'actualité.
Surtout en période de mercato. C'est
ce qui permet aujourd'hui à Marco
Verratti de faire croire qu'il veut res-
ter au Paris Saint-Germain, alors qu'il
rêve de partir. Un petit jeu auquel est
en train de jouer Neymar, qui a déclaré
avant-hier qu'il était " heureux " à
Barcelone, mais qu'il souhaiterait en
vérité être transféré au PSG.
«Je sais que Neymar est en
train de faire en sorte de partir
de Barcelone»
Puisqu'il ne faut attendre aucune
confidence des footballeurs, il faut se
tourner vers les proches des clubs. Et
en la matière, Jaume Roures est ce
qu'il y a de mieux concernant le FC
Barcelone. Fondateur du groupe audio-
visuel Mediapro, ce Catalan connaît la
plupart des dirigeants blaugranas. Il
est toujours très bien informé sur les
dossiers chauds du FCB. De passage
aujourd'hui devant le micro de la radio
de Marca, Roures a déclaré : " Je sais
que Neymar est en train de faire en
sorte de partir de Barcelone." Ça sent
le transfert du siècle.

Ranieri : «Je veux rendre les supporters du FC Nantes heureux»

L'entraîneur du FC Nantes Claudio Ranieri, qui ambitionne de donner le sourire aux sup- porters des Canaris, commence déjà à tenir parole : " Je veux que les supporters sachent que j'essaierai avec force de les rendre heureux. Ce que je suis en mesure de promettre au club est du même ordre que de ce que j'avais promis à

Leicester. Pas un miracle. Pas un rêve. Mais beaucoup de tra- vail. Après 44 ans dans le foot- ball, c'est le seul secret que je connais. La seule chose dont je suis certain. " Voilà ce qu'a déclaré Claudio Ranieri pas plus tard qu'il y a 48 heures. On peut dire que l'entraîneur du FC Nantes sait tenir parole.

MAN UTD : MARTIAL WOLFSBOURG TENTE SA CHANCE

tenir parole. MAN UTD : MARTIAL WOLFSBOURG TENTE SA CHANCE PSG : Un retour d'Hatem Ben

PSG :

Un retour d'Hatem Ben Arfa à Nice ?

Et si Hatem Ben Arfa retrouvait ses anciens coéquipiers à Nice ? L'idée germe depuis plusieurs semaines sur un éventuel retour de l'actuel milieu offensif du Paris Saint-Germain chez les Aiglons. Sa situation devient de plus en plus compli- quée, et un départ semble presque inévitable pour le joueur de 29 ans. Un éventuel retour au sein de l'effectif de Lucien Favre lar- gement commenté par Michel Ouazine. En effet, dans des propos accordés à l'AFP, Michel Ouazine, conseiller d'Hatem Ben Arfa, estime qu'il est actuellement peu probable de voir son protégé revenir sur les bords de la Méditerranée, tout en envoyant un indi- ce quant à la pos- sible destination de

l'international fran- çais : " Ça me paraît totalement utopique qu'il signe à Nice pour tout un tas de raisons. J'ai de grosses proposi- tions par ailleurs de clubs qui jouent la Ligue des

cham- pions ", a- t-il déclaré.
cham-
pions ", a-
t-il déclaré.

Pas forcément retenu par son entraîneur José Mourinho, l'attaquant Anthony Martial (21 ans, 25 matchs et 4 buts en Premier League en 2016- 2017) pourrait quitter Manchester United cet été via un prêt. Déjà doté d'une belle cote en Serie A où l'AS Roma et surtout l'Inter Milan s'intéressent à lui, le Tricolore plaît aussi à une écu- rie de Bundesliga. D'après le magazine Kicker, Wolfsbourg tente d'obtenir l'ancien Monégasque en prêt, mais les Loups ne se feraient guère d'illusions sur leurs chances de réussite dans ce dossier. De son côté, Martial n'a toujours pas dévoilé ses intentions pour son avenir. Affaire à suivre.

www.competition.dz Vendredi 21 juillet 2017

INTERNATIONALE

9

 Vendredi 21 juillet 2017 INTERNATIONALE 9 Pourquoi Diego Costa doit aller au Milan En froid
Pourquoi Diego Costa doit aller au Milan En froid avec Antonio Conte depuis un échange
Pourquoi Diego Costa doit
aller au Milan
En froid avec Antonio Conte
depuis un échange de SMS cet
été, Diego Costa est sur le départ
à Chelsea. Les Blues ont
d'ailleurs déjà officialisé l'arrivée
de son remplaçant en la person-
ne d'Alvaro Morata, son concur-
rent en sélection d'Espagne.
Alors que l'attaquant le plus
détesté d'Europe rêve d'un
retour à l'Atlético Madrid et
n'hésite pas à s'afficher avec un
maillot des Colchoneros sur les
réseaux sociaux, le meilleur ami
de Thiago Silva aurait tout inté-
rêt à rejoindre le Milan. Voici
pourquoi.
l'Espagnol à un prix bradé (30
millions ?), alors que l'attaquant
italien va s'arracher à prix d'or.
Un argument à prendre en
compte pour les nouveaux diri-
geants du Milan qui viennent de
claquer 200 millions d'euros sur
le marché des transferts et
devront négocier avec un accord
à l'amiable avec l'UEFA en
octobre pour éviter d'être
contraints dans leur développe-
ment par le fair-play financier.
s'est fait prendre sa place
dans les cages par un
gamin de 16 ans et demi,
et le dernier a explosé à la
Lazio après son départ du
Milan. Autant dire, trois
flops.
Parce qu'il est mieux que Belotti
Malgré l'arrivée d'André Silva,
les Rossoneri sont à la recherche
d'un avant-centre et seraient en
discussions avancées avec
Andrea Belotti. Si le buteur du
Torino est l'un des attaquants les
plus prometteurs d'Europe, il
ferait double emploi avec le
Portugais dans le rôle du nou-
veau Wonderkid en attaque.
Diego Costa apporte, lui, plus de
garanties et a déjà fait ses
preuves dans de grosses écuries
en remportant la Liga et la
Premier League. En plus, le
Milan pourrait obtenir
Parce que les Diego n'ont pas
laissé de traces au Milan
Diego, en général, c'est un
prénom qui réussit aux
footballeurs. Et surtout,
qui réussit aux clubs ita-
liens. Ainsi, le Napoli a pu
profiter du génie de Diego
Maradona, l'Inter a remporté
un triplé Scudetto-Coupe
d'Italie-Ligue des champions
grâce à Diego Milito, la Lazio et
l'Inter ont pu profiter de la grin-
ta de Diego Simeone. Mais au
Milan, rien. C'est simple, dans
toute l'histoire, seuls trois Diego
ont porté le maillot rossonero :
Rami a fait
le show pour sa
présentation
Diego de Ascentis, Diego Lopez
et Diego Fuser. Le premier n'a
disputé que 19 matchs sans
saveur avec le Milan, le second
Il est temps
de réconcilier
ce prénom de
football avec
le Grande
Milan.
Arrivé en provenance du FC Séville, Adil Rami
était présenté ce mercredi par l'OM en com-
pagnie de son président et de son directeur
sportif. L'occasion pour l'ancien du LOSC de
répondre aux questions sans se départir de sa
bonne humeur contagieuse. "Je vais vous dire
un truc mais vous le savez déjà : moi je ne regar-
de pas le foot. C'est très rare à part les clasicos
Barca-Real ou de temps en temps Marseille-Paris.
Donc, je n'ai pas regardé l'évolution de la Ligue 1,
désolé. J'ai trouvé une très très belle ambiance.
Quand je suis arrivé, ça n'a pas hésité à me chambrer.
Pourtant, j'apporte du charme à cette équipe (rires).
Mais bon, ils ont bien attaqué ma moustache, mais ça ne
me dérange pas. C'est une vraie équipe de copains, c'est
la première chose que je peux dire sur Marseille. Vous
savez que je suis un gentil garçon, mais parfois on a
besoin d'avoir du caractère dans un vestiaire pour avan-
cer. Mais depuis mes débuts, j'ai mûri. Enfin, je pense
(sourire) ".
débuts, j'ai mûri. Enfin, je pense (sourire) ". Monaco refuse 50 M € pour Benjamin Mendy

Monaco refuse 50 Mpour Benjamin Mendy

Les Monégasques étaient encore en train de fêter leur titre de champion de France que Benjamin Mendy était lui déjà annoncé à Manchester City. Le transfert du laté- ral gauche, à la progres- sion fulgurante au cours des derniers mois, sem- blait même déjà acté. Résultat, à l'approche de la fin du mois de juillet, l'international tricolore est toujours bien ancré sur le Rocher, et la direc- tion de l'ASM ne compte pas le laisser filer. Pour preuve, selon les informations de Sky Sports, les Citizens de Josep Guardiola auraient formulé une offre de 50 millions d'euros, quelques jours seulement après une proposition attei- gnant les 45 M€, déclinée par les finalistes de la dernière coupe de la Ligue. Et encore une fois, les dirigeants de l'AS Monaco auraient opposé

leur veto à cette nouvelle offensive des pension- naires de l'Etihad Stadium. Après avoir lais- sé partir Bernardo Silva et Tiémoué Bakayoko, les patrons de la Ligue 1 ne veulent pas se faire piller. Vadim Vasilyev avait d'ailleurs planté le décor il y a quelques semaines, assurant que la santé financière du club ne les obligeait pas du tout à vendre. L'ancien Marseillais va donc peut- être devoir se faire une raison, comme Fabinho, lui aussi annoncé partant de longue date, mais rete- nu au bercail. A moins que ces refus successifs ne servent qu'à faire monter les enchères, car en parallèle, Terence Kongolo a débarqué sur le Rocher cet été, un joueur polyvalent capable d'évo- luer dans le couloir gauche de la défense, tout comme Andrea Raggi et Jorge.

MERCATO : LE BAYERN MET DÉJÀ LA PRESSION ÀANCELOTTI POURJAMES

Il suffit parfois d'une simple sortie pour mettre le feu aux poudres. Un mot, une phrase, une prise de parole. Si on est loin, très loin même, d'un début d'incendie à Munich, les propos tenus par Karl-Heinz Rummenigge et rapportés par Sport Bild sont de nature à mettre pas mal de piquant à la saison du Bayern, notamment pour son entraîneur, Carlo Ancelotti, et sa dernière recrue, l'international colombien James Rodriguez.

«C'était le joueur qu'il souhaitait» ''Nous nous fions à Carlo Ancelotti, qui le connaît mieux que nous, a confié le président bavarois. C'était le joueur qu'il sou- haitait et nous le lui avons donné. " On a connu plus accueillant comme message de bienvenue. James Rodriguez ne ferait pas l'unanimité au sein de la direction du Bayern ? Toujours est-il que cette sortie laisse planer un petit doute sur la relation de confiance entre les deux parties. Et les propos de Carlo Ancelotti, cette fois, au moment d'évoquer son nouveau joueur, prêté pour les deux prochaines saisons par le Real Madrid avec option d'achat (35 millions d'euros), ne seront pas de nature à éloigner ce petit surcroît de pression.

pas de nature à éloigner ce petit surcroît de pression. «James sait que s'il ne mérite

«James sait que s'il ne mérite pas de jouer, il ira sur le banc» " Nous n'avons pas recruté James pour remplacer qui que ce soit. Nous avons fait venir James pour avoir une meilleure équipe et James apporte de la qualité, a assuré le 'Mister'. Par ailleurs, James sait que s'il ne mérite pas de jouer, il ira sur le banc comme tant d'autres. Nous avons beaucoup de compétitions à jouer et c'est bien pour l'équipe. Il n'a reçu aucune garantie de ma part. "

Sanchez : une décision a été prise, selon Wenger

Annoncé proche d'un transfert au PSG, Alexis Sanchez pourrait voir son avenir se décanter dans les toutes prochaines heures. Arsenal et Arsène Wenger ont statué sur le sort de l'attaquant chilien.

Coach Wenger

s'agace…

«La décision est de ne pas le vendre», affirme Arsène Wenger le manager d'Arsenal.

Sanchez, lui, est annoncé plus proche que jamais d'un PSG auquel l'attaquant chilien réclamerait ni plus ni moins

que le plus gros salaire du ves- tiaire parisien, à hauteur de…

16 M ! Et lorsqu'on demande

encore à Wenger s'il a eu l'op- portunité de s'entretenir avec l'ancien Barcelonais, absent de la tournée asiatique de son équipe, depuis ses déclara- tions indiquant sa volonté de disputer la saison prochaine une Ligue des champions pour laquelle Arsenal n'est pas qua- lifié, la réponse fuse : "Non". Un Wenger qui ajoute encore :

20
20

"Il est difficile d'en parler maintenant. Une décision a été prise, on va s'y tenir." Le club

londonien a-t-il fait le deuil de Sanchez ? Ou, comme le croit une partie de la presse anglai- se, est-il résolu à le conserver contre son gré une dernière saison, au risque de le laisser partir libre en juin prochain, mais en profitant encore de son efficacité (30 buts toutes compé- titions confon- dues la saison passée) pour retrouver les som- mets et notamment la manne financière de la C1. "La décision est de ne pas le vendre, assure le coach, glissant au passage un petit tacle à destination du joueur. Nous avons joué la Ligue des champions pendant

ans, dont 17 sans Sanchez

et 3 avec lui. A lui de nous y ramener."

www.competition.dz

Vendredi 21 juillet 2017 USMBA

10

www.competition.dz Vendredi 21 juillet 2017 USMBA 10 C’est désormais officiel, après quelques heures de

C’est désormais officiel, après quelques heures de négociations, l’ancien joueur du CAB, Ismaïl Kherbache, a officiellement paraphé son contrat avec l’USMBA pour les deux prochaines saisons. L’enfant de Saïda, qui se trouvait en contact avancé avec l’USMH, a finalement été convaincu par la proposition de Hadj Hasnaoui, qui a su arracher l’accord de l’ancien du RCR, du CABBA et du CRB. Juste après la signature officielle de son contrat avec l’USMBA, Ismaïl Kherbache nous a dit qu’il est très content de rejoindre un grand club comme l’USMBA et qu’il était impatient de jouer contre les Crabes.

PAR NASSIM R.

Tout d’abord, félicitations pour votre signature de contrat

Je vous remercie, ainsi qu’aux prési- dents Hasnaoui et Benayad, qui m’ont convaincu de rejoindre le club.

Comment se sont déroulées les négociations ?

Je peux vous dire que les négocia- tions n’ont pas été longues, on s’est mis d’accord en 10 minutes seule- ment, car c’est un honneur pour moi de jouer dans ce grand club.

A l’USMH, ils ont insisté sur votre venue, mais cela n’a pas abouti ?

Oui, j’ai reçu l’appel des dirigeants de ce club, qui m’ont proposé de venir jouer à El-Harrach, mais cela n’a pas abouti. C’est le mektoub qui m’a amené à Sidi Bel Abbès et je suis très content.

Plusieurs challenges vous attendent cette saison, êtes-vous capable de relever le défi ?

Bien sûr, je suis un homme qui aime les challenges et j’aime bien les défis, je suis venu pour donner le plus

Il est la 5 e recrue

KHERBACHE :

«Honoré de rejoindre l’USMBA»

e recrue KHERBACHE : «Honoré de rejoindre l’USMBA» attendu de moi et réjouir les Scorpions. Justement,

attendu de moi et réjouir les Scorpions.

Justement, ces derniers sont impatients de voir les nouvelles recrues ?

Moi aussi je le suis, car je sais que les Crabes sont de vrais connaisseurs du football, ils sont toujours derrière leur club, alors j’ai hâte d’évoluer

devant eux et vivre l’ambiance du stade du 24 Février.

Connaissez-vous les joueurs de l’USMBA ?

Bien sûr, je connais Farès Benabderrahmane et Habib Bouguelmouna, on a joué ensemble à Bordj-Bou-Arréridj, il y a deux ans et aussi la majorité des autres joueurs, je

les connais personnellement, où on a joué contre nous en championnat.

Je vous laisse conclure

Je le répète encore une fois, je suis très honoré et fier de rejoindre un grand club comme l’USMBA, j’espère qu’on réalisera une belle saison ensemble et qu’on réjouira les nom-

breux fans de ce club.

N. R.

Il a négocié avec Hadj Hasnaoui

Belaïli aurait demandé 400 millions par mois

Toujours dans le même contexte, on vient d’apprendre que le président Hasnaoui prépare une grosse surprise pour la prochaine saison. Malgré que son nom circule fort dernièrement dans les quatre

coins de Sidi Bel-Abbès, on vient d’apprendre que le nouveau boss du club vient de presque tout conclure avec Youcef Belaïli, ce dernier, qui devra purger sa suspension, aurait rencontré le président Hasnaoui

dernièrement. Les deux hommes se ont discuté de plusieurs points, une source à l’intérieur du club nous a dit que l’enfant d’Oran a demandé un salaire mensuel de 400 millions de cts, chose que le président a

trouvée un peu exagérée, c’est pour cela qu’il a reporté les négociations pour les prochains jours. Affaire à suivre.

OM

Ousserir,

nouvel

entraîneur

des gardiens

Précédemment, on a évoqué dans ces mêmes colonnes que l’ex-international gar- dien Mohamed Ousserir, parti en retraite, est pressenti à la barre technique médéenne comme le futur entraîneur des gardiens de l’Olympique. Cette info s’est confirmée sur le terrain dans les toutes dernières heures de cette semaine. Et c’est sur proposition du coach Slimani que l’in- usable portier Ousserir va être installé par la direction du club dans ses nouvelles fonc- tions à partir de la semaine qui commen- ce demain.

Les Médéens attendent avec impatience les dernières recrues

Où sont ces joueurs expérimentés ?

De notre correspondant

M. GRINI

Les inconditionnels médéens sont impa- tients de connaître les derniers éléments que les responsables de leur club prétendent recruter ces jours-ci et surtout avant que le marché des transferts ne ferme ses portes. Les amoureux des Orange et Bleu, il faut l’avouer, ne sont pas satisfaits des nou- veaux joueurs qui vien- nent de signer au profit de l’OM en prévision du nouvel exercice. A titre d’exemple, ils n’ont pas cautionné le recrute- ment du jeune gardien

du FCB Frenda, Morsli Abdelkader, qui n’a que 22 ans. Ils espéraient voir dans les bois de leur équipe préférée des portiers comme Zeghba ou Belhani, mais ces derniers n’ont pas été contactés d’une manière officielle par la direction des Olympiens. «Deux superbes gardiens, qui ont été chipés à la barbe des deux staffs, diri- geant et technique, de l’OM. Nous, les suppor- ters, tout ce que nous voulons, c’est voir notre équipe renforcée, lors de ce mercato, par quelques éléments che- vronnés et de qualité qui auront pour mission

d’encadrer les jeunes et de les encourager. Mais jouer carrément la carte de la jeunesse, c’est un peu risqué, car l’expé- rience, qu’on le veuille ou non, est et reste un atout que toute équipe désirant jouer les pre- miers rôles ou le main- tien utilise comme arme au cours de la compéti- tion officielle. Mais étant donné que vous m’avez demandé mon avis sur ce sujet et que je vous ai répondu, je saisis cette occasion pour lancer un appel pressant aux dirigeants de l’OM pour qu’ils brûlent les six cartes qu’ils détiennent dans

des choses utiles et posi- tives pour l’équipe. En d’autres termes et pour être clair, qu’ils recru- tent des joueurs expéri- mentés et connus du public médéen, comme Younes d’El-Harrach, Aoudia ou Seguer», nous a confié ainsi un loyal supporter de l’Olympique. En effet, tous les fans des Olympiens souhaitent que les dirigeants de leur club exaucent leur vœu en recrutant un ou deux joueurs compé- tents et d’un certain renom.

M. G.

GHARBI DEMANDE SES PAPIERS :

«Je suis désolé…»

Personne ne s’attendait à une telle déci- sion de la part d’un joueur qui a tout bouclé avec son équipe et qui commence, ces derniers temps, à s’entraîner avec ses coéquipiers dans une ambiance indescriptible ! Après qu’il est revenu à des meilleurs sentiments et discuté tambour battant avec son coach Slimani au sujet de son avenir dans l’équipe, l’ex-Clubiste, a surpris tout le monde avant-hier, lorsqu’il est venu demander au président Boukhelkhel ses papiers et de le laisser partir.

Boukhelkhel : «Ramenez le club qui vous veut» L’enfant de Relizane a déclaré : «Je suis désolé pour cette sortie, car des circonstances person- nelles m’ont obligé à faire ça. Je demande à tout le monde de me comprendre et de m’excuser encore une fois.» Le sage président, lui aussi, l’a dit : «Si vous voulez vraiment partir, vous n’avez qu’à nous ramener le club qui vous veut.»

M. G.

www.competition.dz

Vendredi 21 juillet 2017

ESS

11

www.competition.dz Vendredi 21 juillet 2017 ESS 11 Johann Lengoualama L’ATTAQUANT GABONAIS QUE VEUT HAMAR Comme

Johann Lengoualama

L’ATTAQUANT GABONAIS QUE VEUT HAMAR

Comme annoncé en exclusivité il y a plusieurs jours sur ces mêmes colonnes, l’Entente de Sétif est sur le point d’engager l’attaquant gabonais Johann Lengoualama.

De notre correspondant

SOFIANE H.

Agé de 24 ans, il a été formé dans le prestigieux club gabonais de Mangasport. En 2013, il décide de rallier la formation marocaine d’El-Jadida, où il a évolué deux saisons avant de rejoindre l’AS Berkane, où il a joué une année pour regagner ensuite le club de l’OC Safi durant la saison 2015- 2016. Au début de l’année 2016, il est parti tenter sa chance au Portugal, plus précisément au FC Familicao. Une aventure qui ne dura pas plus de six mois, avant de rejoindre de nouveau le Maroc pour s’engager cette fois au Raja Casablanca. Il a en outre effectué plusieurs tests avec des clubs fran- çais de Ligue 2, dont le dernier en date fut le FC Tours, en août 2016.

A cette époque, plu-

sieurs équipes euro- péennes et nord-afri-

caines couraient derriè-

re

lui pour essayer de

le

recruter. On citera le

cas de Bordeaux, Lille, Anderlecht, Angers Metz et autre Espérance de Tunis. International, il a à son actif 8 sélections avec les Panthères, au cours desquelles il a inscrit un seul but. Il a en outre participé à la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations de 2014 qui s’est déroulée en Afrique du Sud. En outre, le joueur, qui a reçu déjà une invitation de la part du président Hassen Hamar est attendu dans les heures à venir dans la capitale des Hauts- Plateaux pour parapher son contrat et débuter la préparation avec le reste du groupe du coach Kheiredine Madoui. Il viendra ren- forcer le compartiment offensif, le maillon faible du onze sétifien durant l’exercice passé. Il est juste utile de rappeler que l’ESS a enre- gistré l’arrivée d’un joueur du Gabon il y a quelques années, en l’occurrence Benjamin Ze Ondo. Pour le moment, c’est le second

Benjamin Ze Ondo. Pour le moment, c’est le second attaquant que l’Entente de Sétif vient d’engager

attaquant que l’Entente de Sétif vient d’engager cet été, après Youssef Chibane, qui a paraphé un contrat de deux saisons il y a quelques jours en provenance du Difaâ Tadjananet.

Benayad, la solution Pour ce qui est du troisième atta- quant que le président Hassen Hamar espère recruter, en l’occur- rence Mourad Benayad, nous avons appris que le boss ententiste a fait une dernière offre au prési- dent du Rapid Relizane pour le rachat de la lettre de libération du joueur qui est sous contrat. Les pourparlers entre les deux hommes sont en cours et il n’est

pas à écarter qu’ils trouvent un accord, d’autant plus que le joueur est animé d’une grande volonté de venir porter les couleurs séti- fiennes dès la saison prochaine, lui qui veut donner une autre tournu- re à sa carrière. En ballottage favo- rable par rapport à l’autre atta- quant que les dirigeants sétifiens avaient contacté, en l’occurrence le pensionnaire du MCA, Hichem Cherif, les supporters du côté de Aïn El Fouara espèrent voir le troi- sième meilleur buteur du cham- pionnat de la Ligue 1 Mobilis de l’exercice précédent rejoindre leur team, eux qui voient en lui la solu- tion de leur team en attaque. S. H.

Le boss sétifien propose 400 millions pour racheter sa libération

Dernière cartouche pour Benayad

racheter sa libération Dernière cartouche pour Benayad Apparemment, le feuilleton Benayad ne va pas arriver à

Apparemment, le feuilleton Benayad ne va pas arriver à son dernier épisode, car, bien que le président de son club employeur, Hamri, lui ait versé deux mois de salaire, le meilleur buteur de la formation relizanaise de la saison dernière a décidé de ne pas rester au club et jouer en Ligue 2 Mobilis, surtout que ce ne sont pas les offres qui lui manquent, lui qui a été contacté officiellement par le MCO, l’USMBA et récemment l’ESS.

De notre correspondant

B. BOUGUELMOUNA

L’entêtement de Benayad à vouloir quitter le Rapid a énervé le président du club, Hamri, ce der- nier, lors de sa dernière interview avec le journal, nous a clairement déclaré qu’il est prêt à le laisser partir, à condition qu’il vienne négocier sa lettre de libération, car il ne veux pas d’un joueur qui refu- se de rester au Rapid. Cependant, le boss du train de Rapid nous a confirmé qu’il ne le libérera pas pour le MCO, ce qui a poussé les autres clubs à contacter le joueur pour lui proposer de porter leur maillot, mais Benayad les a orientés vers le président Hamri. Parmi ces contacts, et ce n’est un secret pour personne, il y a bel et bien celui du président de l’Entente

de Sétif, Hassan Hamar. Ce dernier a pris contact avec son homologue du Rapid pour lui proposer de racheter la lettre de libération du joueur, d’ailleurs, le président de l’Entente a proposé la somme de 400 millions de cts pour acheter ce papier, après avoir refusé une pre- mière fois, Hamri a demandé à Hamar de lui laisser encore du temps afin de bien réfléchir.

Une option de prêt de 250 millions Quand il a constaté que le prési- dent ne veut plus laisser son joueur partir, Hamar a changé de manœuvre en lui proposant une option de prêt, où Benayad sera prêté à Sétif lors de cette saison et pourrait revenir à Relizane la sai- son prochaine si le club accéde en Ligue 1 Mobilis, le Rapid gagnera

la somme de 250 millions pour cette transaction. Mais, le seul point qui pourrait faire tomber cette option à l’eau est que le contrat de Benayad s’achèvera en fin de sai- son 2017-2018, c’est-à-dire que Benayad devra prolonger son contrat au Rapid et bénéficier d’une année de prêt à l’Entente, ce que le joueur refuse catégoriquement de faire.

Hamri a proposé une augmentation de salaire Sachant que le joueur ne veut plus continuer l’aventure avec le club phare de la ville de Relizane, Hamri devra jouer sur le côté finan- cier, car on vient d’apprendre qu’il lui a proposé une augmentation de salaire afin de prolonger son contrat avec le Rapid pour une sai- son supplémentaire. B. B.

Abambou à la place de Mbingui

Finalement, contrairement à ce que nous avons annoncé, Samson Mbingui ne viendra pas à l’ESS. Au fait, les dirigeants ententistes sont sur les traces d’un autre joueur en l’occurrence Franck Abambou. Un défenseur central ayant évolué au Venezuela et qui joue actuellement dans un club gabonais. Celui-ci est attendu au même titre que son compatriote Johann Lengoualama pour venir signer contrat avec l’ESS.

Absence de Djabou et Kenniche dans la liste de l’EN A’

Les Sétifiens écœurés

La liste des 29 joueurs de l’équipe nationale A’, communiquée avant-hier par le site de la FAF, a choqué plus d’un du côté de Aïn El Fouara. En effet, cette liste ne comprend que quatre joueurs de l’équipe championne d’Algérie en titre, en l’occurrence Mohamed Khatir Ziti, Abdelkader Bedrane, Akram Djahnit et Abdelhakim Amokrane. Pourtant, lors des récents stages des locaux, le sélectionneur, Lucas Alcaraz, a fait appel à d’autres joueurs de l’effectif ententiste, mais n’a pas daigné cette fois les retenir. Il s’agit de Abdelmoumen Djabou et Ryad Kenniche. Deux joueurs considérés à juste titre comme les meilleurs à leur poste au niveau local. Le technicien espagnol a préféré convoquer plutôt des joueurs dont la majorité sont des inconnus du bataillon, ce qui n’est pas passé sans provoquer un certain mécontentement de la part du premier responsable des Verts en direction des joueurs sétifiens. Il est à noter, en outre, la présence du jeune attaquant de l’ESS, Ismaïl Saâdi, en tant qu’invité. S. H.

La réserve reprend samedi

L’équipe réserve de l’ESS, championne d’Algérie de sa catégorie, reprendra le chemin des entraînements à partir de samedi. 20 joueurs de l’effectif de la saison passée seront au rendez-vous, il faudra leur ajouter quelques éléments qui seront promus des autres équipes des jeunes catégories, et ce, pour pallier la promotion de quelques éléments chez l’équipe senior, à l’instar de Saâdi, Boudrama, Chibout, Attou et autre portier Osmani.

www.competition.dz

Vendredi 21 juillet 2017

12

JSS

www.competition.dz Vendredi 21 juillet 2017 12 JSS Djemaouni signe à la Saoura Le désormais ex-attaquant du
www.competition.dz Vendredi 21 juillet 2017 12 JSS Djemaouni signe à la Saoura Le désormais ex-attaquant du

Djemaouni signe à la Saoura

Le désormais ex-attaquant du Mouloudia d'Alger a signé un contrat avec la JS Saoura. En effet, Antar Djemaouni a opté pour l'équipe de Béchar et est ainsi la 6e recrue du club, qui en compte maintenant 7 avec la signature de Bourahla. Antar Djemaouni n'a pas réussi à s'imposer avec les Vert et Rouge et a été libéré par l'entraîneur Kamel Mouassa, qui n'a plus eu besoin de lui au sein de son effectif. En tout cas, l'ex-attaquant du MCA et de l'ASMO tentera maintenant de s'imposer avec la Saoura.

La JSS veut chiper Bouguèche

La Saoura, après avoir fait signer l'ex-attaquant du Mouloudia, Antar Djemaouni, s'intéresse maintenant à un autre élément des Vert et Rouge. En effet, Hadj Bouguèche est dans le viseur de la JSS, afin de renforcer son compartiment offensif pour la prochaine saison.

K. M.

BOUALI,

nouvel entraîneur

des Bécharis

La direction de la JS Saoura a finalement trouvé un entraîneur chevronné pour diriger l'équipe fanion durant la saison 2017-2018.

PAR L. M. AZZI

Il s'agit, en effet, de Fouad Bouali, qui a été choisi par les dirigeants du club béchari. Ces derniers, à leur tête Mohamed Zerouati, ont trouvé un accord leur permettant d'engager ce technicien et de lui confier la responsabilité de la barre technique de leur club. D'après nos informations, les négociations se sont tenues dans la stricte discrétion depuis quelque temps. A aucun moment le nom de l'enfant de Tlemcen n'a été évoqué en fait. A présent, les

de Tlemcen n'a été évoqué en fait. A présent, les L . M . A .

L. M. A.

choses ont été dévoilées, notamment sur la page Facebook officielle du club de la Saoura, qui montre le nouvel entraîneur des Aiglons en photo avec le porte-parole Zerouati.

Salah Laouti comme entraîneur- adjoint Le successeur de Wahib Bourzag devait entamer son travail à l'occasion de la reprise des entraînements prévue hier après-midi au stade du 20 Août. Il est utile de noter enfin, que l'intéressé sera logé à l'hôtel Antar Ibn Cheddad, situé à quelques mètres du stade en question. Il aura Salah Laouti à ses cotés, en tant qu'entraîneur-adjoint, suite à la décision de la direction bécharie prise au

milieu de la semaine, faut-il le

rappeler.

Bouziani et Guidoum promus en seniors

La préparation de l'équipe espoir du club a commencé mardi dernier. Les joueurs ont tous répondu à l'appel de la direction. La reprise a été marquée par la présence de Mohamed Zerouati, qui a assisté aux premiers entraînements des poulains de Lakhdari. A noter la présence de Mourad Bellakhdar, président des jeunes, et de Salah Laouti, désigné entraîneur adjoint de l'équipe fanion et entraîneur des gardiens de but des équipes de jeunes. A noter le départ du portier Bouziani et de l'attaquant Guidoum, lesquels ont été promus dans les rangs de l'équipe fanion.

Legraâ libéré aussi

Le défenseur Mohamed Legrâa

a rejoint le groupe des joueurs libérés par le club de la Saoura. La direction a donc inséré le nom de ce joueur dans la liste de ce groupe. L'enfant de Aïn Kermes devient ainsi le sixième élément à quitter la JS Saoura avec Saïd Sayah, Nour Islam Salam,

Youssef Ghazali, Nadjib Maaziz

et Sofiane Bencherif. A noter le

départ du gardien Reda Younes, mais à titre de prêt au profit de la JSM Skikda. Selon les dirigeants, d'autres seront appelés à résilier leur contrat mais après l'engagement de deux ou trois nouvelles recrues attendues dans les heures à venir. L. M. A.

DRBT

Hakem signe pour deux ans

Le DRBT est sur le point de clore le recrutement de cet été. Après s'être attaché les services de 13 joueurs, les responsables ont conclu avec le défenseur latéral de Beni Thour, Hakem Mohamed (23 ans), qui a signé un contrat de 2 ans le liant au DRBT jusqu'en juin 2019. Il est venu renforcer un secteur qui a trop souffert l'an dernier avec l'absence de plusieurs de ses éléments, à la suite de blessures ou de suspensions. Il revient donc à la L1 Mobilis, après une saison passée en division inférieure après avoir joué à la JSK et au MCA durant les années précédentes.

Le DRBT renonce à recruter un 2 e Africain

L'attaquant ivoirien qui devait rejoindre Tadjenanet mardi passé ne signera pas au DRBT, en raison d'un problème de saturation au niveau de l'attaque. Le volet financier fait défaut aussi et ne permet pas de le retenir, d'autant plus que l'opération est considérée comme coûteuse. En négociations très avancées cet été avec deux Africains, un accord avec leur agent et le DRBT aurait même été trouvé, les responsables ont fini par se résoudre à n'engager qu'un seul des deux, pour des raisons financières, en voyant d'un bon œil le Béninois, avec l'objectif d'obtenir un meilleur rendement en attaque.

A. T.

Le MCA, l'USMBA et le MCO le veulent

Graiche a trop tardé !

Propriété du Paradou, El-Mouaden ne s'est pas encore exprimé publiquement sur son avenir, mais comme d'autres clubs veulent l'engager, à l'image du MCA, l'USMBA et le MCO, le DRBT sait qu'il a perdu son meneur de jeu. Avant que les présidents des clubs concurrents ne se manifestent par leurs bonnes offres, les dirigeants actuels de Tadjenanet ont multiplié les discussions avec les responsables de son club d'origine et étaient prêts à accepter les conditions du prêt en promettant de revoir son salaire à la hausse. Mais, apparemment, le

joueur n'est pas intéressé seulement par le côté financier de son transfert, mais il veut aussi connaître d'autres sensations, comme jouer pour le titre ou participer a une compétition internationale, et c'est ce qu'il n'aura pas avec les Tadjenantis, la preuve, El-Mouadden n'a pas encore rencontré le président Graiche pour entamer les négociations pour une

prolongation, et à chaque fois, il lui trouve une excuse pour ne pas se déplacer à Tadjnanet, malgré cela, du côté de la direction, on entretient l'espoir de faire revenir le joueur à de meilleurs

sentiments.

A. T.

Le lieu du premier stage non encore fixé

Ce sera El-Bez ou Aïn Benian, mais rien n'est encore décidé pour une première préparation qui sera suivie d'un second stage en Tunisie au mois d'août. En marge de la préparation proprement dite, les joueurs auront droit à une remise en forme d'une semaine avec une conception de rigueur dans le travail physique quotidien. Rien ne doit être laissé au hasard durant cette préparation où un suivi possible de chaque joueur avec une évaluation des progrès réalisés seront pris en compte par le staff technique.

RCR

La faute à Hamri

De notre correspondant

B. BOUGUELMOUNA

C'est vraiment honteux ce qui s'est passé dans la catégorie des espoirs, où les entraîneurs de la saison dernière, à savoir Bouabdellah Khlil et Kada Benahmed, sont revenus aux entraînements, bien que le président Hamri ait installé un nouvel entraîneur nommé Sofiane Madmoun. Ce dernier a commencé son travail il y a deux jours, mais cela n'a pas été apprécié par Khlil et Kada, qui se sont déplacés au bureau du président pour l'inciter à les garder, et malgré que le président Hamri

ne leur ait pas donné

dans son

de réponse favorable ils ont rejoint les entraînements, où les jeunes passaient des tests, ce qui a irrité Sofiane Madmoune, qui

administration, les choix du président Hamri n'ont pas été bien accueillis par les supporters relizanais. D'ailleurs, on vient

a

décidé de ne plus

d'apprendre que les

revenir au stade jusqu'à

personnes nommées

ce que la situation soit éclaircie. Devant cette situation,

dernièrement, que ce soit à l'administration ou bien dans le staff

le premier responsable

du club, à savoir le président Mohamed Hamri, doit intervenir au plus vite pour mettre les choses au clair avec les anciens coachs.

Et aurait annulé les dernières nominations Malgré qu'il a effectué quelques modifications

technique, n'ont pas été les bienvenus, d'ailleurs Hamri a reçu des dizaines d'appels l'incitant à se rétracter sur ses choix, une source à l'intérieur du club nous a dit que le boss du train du Rapid aurait changé d'avis et a décidé d'annuler tous les dernières nominations.

B. B.

Moussa attendu à Relizane

Suite à un éventuel départ de Benayad, le président du club devra aussitôt chercher un avant-centre qui pourrait remplacer le meilleur buteur de la formation la saison dernière. En effet, les négociations avec l'attaquant Rebouh n'ont pas abouti à cause du problème de l'avance de salaire, on vient d'apprendre que l'attaquant du MCO, Moussi Abdeslam, est rentré dans l'agenda du président. Ce dernier a chargé le manager général du club, Ali Houari, de le contacter et de fixer un rendez-vous avec l'enfant de Constantine, les deux hommes devraient se rencontrer aujourd'hui pour s'asseoir à la table des négociations et si cela se déroule bien, le joueur pourrait être la première recrue de cette saison.

MCEE

Taleb satisfait des recrues

Le driver des Eulmis, Hakim Taleb, s'est dit satisfait des nouvelles recrues en déclarant que l'équipe a besoin de deux autres défenseurs et d'un bon attaquant d'expérience pour donner de l'équilibre à son groupe.

De notre correspondant

T. AMAR

toutefois satisfait du

recrutement des joueurs engagés pour renforcer l'effectif à la suite de

Il

est

la libération de plusieurs éléments qui ont préféré aller ailleurs. D'un autre côté, la direction s'active à en finir avec ce volet, tout en évitant d'engager des joueurs de bas niveau, et espère conclure avec des éléments capables de prouver leurs qualités sur le terrain et convaincre leur entraîneur la saison prochaine. De ce fait, on doit s'attendre à un recrutement de qualité, surtout qu'on sait que le MCEE aura à jouer gros. Et à propos du renforce- ment de l'équipe, le président a

engagé des joueurs en fonction des besoins du club et de ses moyens. Toutefois, il ne cache pas qu'il a recruté des éléments de niveau moyen, en espérant qu'ils vont se

fondre dans le groupe pour former une équipe qui montrera son envie d'une grande ambition.

Les Eulmis à pied d'œuvre au stade Zeghar Les joueurs du MCEE sont depuis lundi en regroupement au stade M. Zeghar pour un stage de huit jours avec un programme consistant à mettre en place une discipline qui permettra d'assurer une bonne pré- paration. Bien entendu, le staff technique tentera de donner une bonne aptitude à ses joueurs, dans la mesure où tout se déroule dans de bonnes conditions pour réussir une bonne préparation. T. A.

www.competition.dz

Vendredi 21 juillet 2017

MOB

13

www.competition.dz Vendredi 21 juillet 2017 MOB 13  Boukacem pisté de près Un source généralement bien

Boukacem pisté de près

Un source généralement bien informée et digne de confiance nous a confirmé que les responsables béjaouis, et après que Toual n’a pas procédé au renouvellement de son bail à l’USM Bel Abbes, se sont tournés vers une nouvelle piste de keeper à recruter, on a ainsi appris que l’ex- gardien de but du CR Belouizdad, à savoir Boukacem, qui a été der- nièrement libéré du club algérois, est apparemment attendu aujourd’hui pour entamer les négociations en vue de son éventuel transfert au club phare de la Soummam.

La piste Toual tombe à l’eau

Ainsi, la piste de l’ancien gardien de but, déjà auteur d’un passage au club phare de la Soummam, Athmane Toual, est tombée à l’eau, après que le keeper a offi- ciellement renouvelé son bail avec l’USM Bel Abbès.

Boulemdaïs

officiellement

libéré

Ainsi, on a appris d’une source généralement bien informée, que l’attaquant du MO Béjaïa recruté durant le dernier mercato hivernal, à savoir Hamza Boulemdaïs, a officielle- ment été libéré, la même source nous a également confié que la direction béjaouie et le joueur ont fini par trouver un arrange- ment qui a poussé l’atta- quant à résilier de maniéré officielle le contrat qui le lie toujours au MO Béjaïa.

Les Crabes continuent leur préparation à Béjaïa

BISKRI

AUGMENTE

LA CHARGE

C’est donc avant-hier après-midi que le nouveau coach du MO Béjaïa, Mustapha Biskri, a convoqué ses poulains au stade de l’Unité maghrébine pour effectuer une journée de biquotidien, où le driver veut à travers ces séances améliorer les capacités physiques de ses poulains avant d’entrer en stage.

De notre correspondant

B. BADIS.

Benali, Maâmar Youcef et Naâs Araba ont rejoint le groupe

Parmi les joueurs qui ont fait l’impasse lors des premières séances d’entraînement, trois d’entre eux ont repris lors de ce troisième rendez-vous de préparation, c’est ainsi que Benali et les deux nouvelles recrues arrivées directement de l’ASO Chlef, à savoir Maâmer Youcef et Naâs Araba ont rejoint le groupe durant la séance d’avant-hier.

Salhi en civil

Yacine Salhi, qui a traduit le MOB devant la Commission de règlement des litiges et qui n’a toujours pas vu son affaire face au club phare de la Soummam résolue, s’est en effet rendu au stade de l’Unité maghrébine durant la séance d’avant-hier après-midi, où Yacine Salhi a suivi l’intégralité des

entraînements de ses camarades habillés en tenues de ville.

Hakim Sbaâ entame sa mission En effet, l’ancien entraîneur des gardiens de l’ES Sétif a fait son apparition, hier, à Béjaïa, où le coach des keepers a officiellement rejoint le staff de Biskri. Hakim Sbaâ a ainsi entamé sa mission avec les gardiens de but béjaouis.

Biquotidien hier également

Mustapaha Biskri continue ainsi à augmenter le rythme de cette première partie de préparation estivale en convoquant ses poulains à prendre part à un biquotidien, hier, avec une première séance matinale qui a été consacré exclusivement au travail physique, en ajoutant une seconde séance, l’après-midi, où l’amélioration du volet technique était au menu.

Bentayeb et Belkacemi ont

effectué leur rentrée

C’est lors de la séance d’entraînement matinal effectué hier au stade de l’Unité maghrébine que les deux joueurs, à savoir l’attaquant Ismaïl Belkacemi, et le milieu de terrain, qui a dernièrement renouvelé son bail avec le MO Béjaïa, Smaïl Bentayeb, ont effectué leur retour aux entraînements.

Boucherit rate la séance matinale

Le biquotidien d’hier s’est, en effet, distingué par la présence unanime de l’ensemble des joueurs qui ont effectué leur retour aux entraînements, ainsi, seul le milieu de terrain, Antar Boucherit, a fait l’impasse lors de cette séance. Cela dit, Boucherit a apparemment justifié son absence et compte reprendre aujourd’hui.

B. B.

son absence et compte reprendre aujourd’hui. B. B. Dda Belkacem Sellami n’est plus L’icône mouloudéenne

Dda Belkacem Sellami n’est plus

Dda Belkacem Sellami n’est plus L’icône mouloudéenne s’est éteinte à 75 ans, ont annoncé ses proches

L’icône mouloudéenne s’est éteinte à 75 ans, ont annoncé ses proches jeudi matin.

Belkacem Sellami fut un défenseur de marque. La famille de l’ancien joueur a annoncé sa mort hier des suites d’une longue maladie. L’ancien axial du MOB était hospitalisé depuis plus d’un mois dans une clinique privée à Béjaïa.

Cette nouvelle a attristé la famille mobiste

Connu pour l’amour qu’il voue aux Vert et Noir, très aimé par les fans et les dirigeants du club phare de la Soummam, Dda Belkacem, en tirant sa révérence, a rendu tout le monde triste. Les Crabes gardent de très bons souvenirs de Dda Belkacem, l’enfant d’un quartier populaire de Béjaïa, le joueur du MOB, bonhomme humble et serviable qu’il était. Sitôt la nouvelle de sa disparition connue, la maison familiale du défunt fut assaillie par les proches et les anonymes.

Le club est en deuil

La direction du club cher à Dda Belkacem, à savoir le Mouloudia Olympique de Béjaïa, a annoncé la triste nouvelle, accompagnée d’un message de condoléances à la famille du défunt via les comptes officiels du MOB sur les différents réseaux sociaux.

Imloul : «Dda Belkacem, un coéquipier, un ami, un frère»

En apprenant la terrible nouvelle du décès de son ancien coéquipier, Zobir Imlou, ancien meneur de jeu du MOB, a réagi suite à la disparition de son ami : «Mon cœur est lourd et ça me rend tellement triste, Dda Belkacem laissera un grand vide. Je voudrais apporter un peu de réconfort aux enfants du défunt. Sincèrement, je suis bouleversé par sa disparition, que Dieu l’accueille dans son vaste paradis.»

B. B.

ASO

Mebarki quitte l’ASO

Entre l’ASO et Mebarki, c’est le dénoue- ment, puisque le pur produit du WAT a

quitté le club avec à la clé une lettre de libération et deux mois de salaire. Le

bras de

fer s’est terminé sur ce scéna-

rio qui arrange les deux parties. Selon nos sources, Mebarki devrait revenir à la JSMB dans le cas où il ne tombe pas d’accord avec les dirigeants du WAT, qui le veulent parmi l’effectif widadi.

Mouheb nouvel entraîneur des gardiens de but

Abdelkader Mouheb est le nouvel entraî- neur des gardiens de but de l’ASO. Ancien joueur de l’équipe chélifienne des années 2000, ce produit de l’ASO a gardé les buts de l’ASO et d’autres équipes, dont le RCBOR. Connu pour ses qualités morales et sa sagesse, Mouheb a tout pour réussir dans sa nouvelle mission, celle de mettre son expérience au servi- ce de son club et de ses joueurs. Rappelons que ce recrutement vient après le départ de Sadeg et le refus de Belhadji de revenir au bercail.

Arab : «Revenir parmi l’élite me fera un grand plaisir»

La nouvelle recrue chélifienne, Mohamed Arab, qui évoluait au MC Magra, ne manque pas d’ambition quant à réussir son passage à l’ASO.

De notre correspondant

A. BENABDELKADER

Etant l’un des nouveaux joueurs chélifiens, qu’est ce que cela vous fait-il ?

Que voulez-vous que je dise sinon que je suis heureux d’avoir opté pour un club ambi- tieux, qui compte réussir son retour parmi l’élite le plus tôt possible. Ce serait vraiment merveilleux de réussir cet objec- tif.

Savez-vous que les supporters attendent beaucoup de vous, eux qui

ont été charmés par vos qualités ?

Cela me va droit au cœur et je suis certain d’avoir réussi de bons matchs ici à Chlef, notam- ment sous les couleurs du MCM auparavant. J’espère être à la hauteur de ces espérances et je ferai le maximum pour réussir mon bail à l’ASO, d’autant plus que ce club a permis à beaucoup de joueurs de relancer leur car- rière. Je ferai de mon mieux pour ne pas décevoir les Djawarih.

Sur le plan personnel, qu’attendez-vous de l’ASO ?

Je ne vous cache pas que l’ac- cord avec les dirigeants de l’ASO n’a pas été long à se des- siner. J’ai vite donné mon accord et je suis venu signer mon contrat. Ce que j’attends, je ne sais pas ce que le destin me cache, mais j’aimerais relancer ma carrière ici à l’ASO, où beau- coup de joueurs l’ont fait car la sérénité qui y existe aide le

joueur à réussir.

Comment ferez-vous pour réussir cette saison ?

Nous devons surtout tenter d’aller de l’avant avec la confiance en nos capacités. Le travail doit être notre credo aussi. La volonté et la confiance devront être nos armes pour réussir un meilleur parcours, avec à la clé un retour parmi l’élite qui tient en haleine tout l’entourage du club.

La concurrence sera grande dans le groupe, un mot

La concurrence sera de taille, mais je ferai de mon mieux pour ne pas lâcher. Il est vrai que l’ef- fectif renferme de bons joueurs, mais cela ne doit pas me décou- rager, au contraire, à moi d’être motivé. Je dois multiplier les efforts pour gagner une place parmi le onze tout en souhaitant être épargné par les blessures. A. B.

www.competition.dz

Vendredi 21 juillet 2017

14

DÉTENTE

JEUX PROPOSÉS PAR SAÏD BENSIHECINE

14 DÉTENTE JEUX PROPOSÉS PAR SAÏD BENSIHECINE Le hand spinner au cœur d'une théorie du complot
Le hand spinner au cœur d'une théorie du complot en Russie On n'est jamais si
Le hand spinner au cœur d'une théorie du complot en Russie
On n'est jamais
si malheureux
qu'on croit
ni si heureux
qu'on avait espé-
ré.
La
Rochefoucauld
Le hand spinner continue de faire tourner les têtes. Pour
la chaîne russe Rossiya 24, ce gadget américain serait
même un danger pour le gouvernement. Né aux Etats-
Unis, le phénomène du hand spinner s'est rapidement
répandu aux quatre coins du monde. Si bien que depuis
quelques mois de nombreux Russes s'amusent aussi à
faire tourner cette toupie entre leurs doigts. Mais en
Russie, le phénomène inquiète et est même vu par cer-
tains comme une menace pour le pays. A la base, le
hand spinner a été créé pour détendre et calmer les per-
sonnes anxieuses ou stressées. Mais pour des journa-
listes russes de la chaîne d'Etat Rossiya 24, il ne fait
aucun doute : il s'agit d'une invention américaine desti-
née à hypnotiser la population et à la rendre plus sen-
sible à la manipulation. La chaine a consacré une émis-
sion aux dangers du hand spinner. Le présentateur n'y
est pas allé par quatre chemins. Pour lui, ce gadget est "
zombifiant ", " rend une personne vulnérable à la mani-
pulation " et empêche la pensée critique. Il est allé plus
loin en déclarant : " Ça n'est probablement pas une coïn-
cidence qu'ils aient commencé à vendre ces toupies pen-
dant des événements organisés par l'opposition. "
Durant l'émission, une psychologue a appuyé cette thèse
en affirmant que les hand spinners " endorment " l'es-
prit et " vous entraînent dans un autre monde ".
LES FLÉCHÉS
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
LLLLAAAA BBBBLLLLAAAAGGGGUUUUEEEE
Remplissez cette grille, puis reportez les lettres dans
les cases numérotées correspondantes. Vous décou-
vrirez les nom et prénom du personnage.
enchantement
tête de
leader
foncera
cherche
DUDU JOURJOUR
sanglier
chicane
12
transport
premier
région au
poème épique
entichées
Canada
parisien
impair
de Virgile
Un mécanicien au doigt écorché vient
trouver le médecin de la base aérienne
auquel il demande :
utilisent pour
- Docteur, faites-moi une piqûre antibritannique.
la première
fois
- Vous voulez dire antitanique ? rectifie le médecin.
voie sanguine
Non, non. Je dis antibritanique, car je me suis blessé
avec une clé anglaise.
-
brame
9
sport de
glisse
SUDOKU
sied
affaiblis
cité
2
légendaire
souffle
bretonne
capitale
tête d’oiseau
6
1
347
titre abrégé
5
péniblement
2
7
9
ville de
Moldavie
concept
4
5
6
personnel
contracté
1
3
9
5
chef de
7
inattendue
corps
plus qu’assez
9
3
5
4
7
1
pieu
10
formation
5
6
1
4
patrie de
Zénon
2
6
1
tête blonde
élément
dégrossir
sémantique
3
7
8
1
sur un
tranquille
registre
trou dans
7
4
5
8
6
point
un mur
imaginaire
verne
REGLE DDU JJEU
Une ggrille eest ccomposée
de pplusieurs ccarrés.
Chaque ccarré ccontient
tous lles cchiffres dde 11 àà
9. Chaque lligne ccomme
chaque ccolonne ccontient
aussi ttous lles cchiffres dde
1 àà 99. CCertains cchiffres
vous ssont ddonnés, àà
vous dde ttrouver lles
autres. PPour ccela,
procédez ppar ddéduction
et éélimination.
SOLUTION
DU NUMERO PRECEDENT
négation
entourât
6
6
2
3
8
1
5
4
9
7
volcan
actinium
8
9
1
4
6
7
2
5
3
gaine
5
7
4
9
2
3
1
6
8
11
lettres du
matin
3
5
9
2
8
4
6
7
1
note
1
4
6
7
3
9
8
2
5
passage
enveloppe
3
drame
7
8
2
6
5
1
3
4
9
à sec
coriace
nippon
2
6
5
1
7
8
9
3
4
9
1
7
3
4
2
5
8
6
africain
4
3
8
5
9
6
7
1
2
I
M
I
C
A
A
E
H
C
R
A
M
E
D
M
R
E
E
R
E
LES MELÉS
I
N
T
E
N
T
I
O
N
S
S
E
M
E
S
T
R
E
S
S
U
C
R
E
R
I
E
S
U
T
L
E
I
N
Biffez les mots de la liste ci-dessous. Les lettres
A
T
R
E
S
E
D
O
R
E
T
A
D
N
A
M
E
A
E
G
T
I
N
restantes vous serviront à composer les nom et
prénom du sportif caché.
I
M
T
U
M
E
U
R
E
T
I
R
O
N
S
L
T
A
P
L
A
T
I
R
R
P
R
R
O
V
O
L
AIGREUR
ISSUE
U
N
R
E
U
N
I
A
A
E
I
E
N
G
E
G
E
I
E
S
E
U
E
T
A
L
T
R
A
M
APATHIE
LEGER
I
L
I
I
I
E
APLATIR
MANDATER
E
T
T
S
R
I
A
C
T
D
A
I
G
A
A
B
O
E
U
F
F
R
N
ARTISTE
MEILLEUR
C
R
I
S
A
F
H
V
I
U
O
E
E
R
E
N
R
U
E
S
E
T
BELLE
MOUSSE
A
S
S
E
T
T
E
S
CHENILLE
NAIF
N
I
M
U
L
E
I
T
I
F
R
T
T
O
U
U
S
I
N
E
R
E
CIGARETTE
NEUTRE
S
A
I
L
A
D
A
M
E
O
I
E
N
A
Y
E
A
T
O
I
E
C
G
DEMARCHE
NIVEAU
I
V
R
E
A
I
M
E
EMINENCE
OCCIDENT
N
T
L
I
N
A
I
F
R
P
S
N
S
C
I
C
R
E
U
S
E
R
A
I
T
ESTIVANT
OVALE
I
E
L
C
A
R
V
B
U
T
A
E
S
I
R
LES FLÉCHÉS
ETAPE
PATRIOTE
FIERTE
POTEAU
M
L
I
O
V
A
L
E
E
B
E
U
U
D
R
1 2
3
4 5
6
LES MELÉS
FOISON
REGRET
A D
L
A N
E
E
R
U
E
L
L
I
E
M
L
I
T
O
E
A
EL HADI
GARRIGUE
SUCRERIES
ADEL
T
E
L
E
V
I
S
I
O
N
L
R
M
N
G
GRELE
TELEVISION
7
8
9
10
11
12
13
IDIOTIE
TRIBU
B
E
N
S
A
I
D
A
E
T
T
E
R
A
G
I
C
T
E
T
T
I
ILLIMITE
VRAC
Citation
INSOLITE
SOLUTIONS
DU NUMÉRO PRÉCÉDENT

www.competition.dz

Vendredi 21 juillet 2017

 

JSMB

15

En amical contre l'USMS

 

Bekhtaoui rejoint le groupe à Sétif

   

Aujourd'hui, premier test POUR LES VERT ET ROUGE

A quelques semaines de la reprise de la Ligue 2 Mobilis, qui aura lieu

La nouvelle recrue de la JSM Béjaïa, qui a officialisé son engagement avant-hier avec les Vert et Rouge, a, par la suite, directement rejoint le groupe à Sétif pour entamer la préparation estivale. Ainsi, le nouveau défenseur, Mohamed Bekhtaoui, a rejoint le premier stage des Vert et Rouge avant-hier soir à Sétif.

à la fin du mois d'août pour les Vert et Rouge de Yemma Gouraya,

avec comme premier adversaire le RC Relizane, qui est une équipe

fraîchement reléguée et qui aura sûrement comme objectif principal

adversaire le RC Relizane, qui est une équipe fraîchement reléguée et qui aura sûrement comme objectif

le

retour parmi l'élite du football algérien.

 

De notre correspondant

équipes différentes durant les deux mi-

B.

BADIS

temps. En effet, avec un grand nombre d'éléments béjaouis présents à ce premier stage de préparation, on peut dire que Zeghdoud aura le choix parmi une mul- titude de joueurs. Le coach compte ainsi voir l'ensemble des éléments qu'il n'a jus- qu'à présent pas pu voir à l'œuvre, et selon les informations en notre posses- sion, Zeghdoud compte déjà commencer à préparer son onze. Ce match permettra aussi à l'entraîneur de mieux connaître le niveau actuel et surtout la forme phy- sique de chaque joueur.

Et demande à ses troupes de prendre ce match très au sérieux Le driver béjaoui a beaucoup insisté auprès de ses poulains pour prendre ce match amical très au sérieux, car ce ren-

capables en gagnant des points. D'ailleurs, Zeghdoud avait expliqué à ses troupes que cette première confrontation sera d'une grande importance et lui per- mettra de commencer à se fixer sur quelques choix avant que les choses sérieuses ne commencent. C'est ainsi que les joueurs, tels que les nouvelles recrues, joueront gros aujourd'hui, puisqu'ils devront convaincre le coach.

Le deuxième test, mercredi prochain Comme annoncé par nos soins, le res- ponsable de la barre technique de la JSM Béjaïa compte durant ce premier stage de

joueront donc mercredi prochain, à savoir le 26 juillet, leur deuxième match amical. Le nom de l'adversaire des Béjaouis reste pour le moment toujours inconnu. Si Zeghdoud a décidé de pro- grammer cette rencontre amicale, c'est surtout pour voir une nouvelle fois à l'œuvre les nouvelles recrues béjaouies. Une rencontre qui devrait permettre au driver de la JSMB d'avoir un meilleur jugement sur les nouveaux et leur capaci- té à apporter un plus à l'équipe. Les joueurs effectueront donc leur deuxième test sous les yeux de leur entraîneur. Autrement dit, les camarades de Bensayah doivent confirmer leurs quali-

tés et leur talent durant de ces tests ami-

Haddef

La JSM Béjaïa opérera sûrement aujourd'hui les premiers réglages avant de continuer sa préparation, Cette joute amicale contre l'USM Sétif sera ainsi la première des deux confrontations pro- grammées par la JSM Béjaïa. Cette ren- contre sera donc le premier test amical des Vert et Rouge, qui aspirent à réaliser une belle entame du prochain exercice sportif bien différent de celui de la saison dernière, où le club a failli à sa mission principale, qui était l'accession.

Zeghdoud devrait faire tourner son effectif Pour le match d'aujourd'hui, le premier responsable de la barre technique de la JSM Béjaïa, Mounir Zeghdoud, va sans doute faire tourner son effectif en se pro- duisant sans aucun doute avec deux

a résilié

son contrat

La direction de la JSM Béjaïa est finalement parvenue à trouver un accord avec le joueur Haddef Abdelmalik au sujet de la résiliation du contrat qui le liait au club béjaoui. La libération de Haddef s'est donc confirmée avant-hier après-midi, où le joueur a résilié de manière officielle le bail qui le liait encore à la JSMB, en mettant ainsi un terme à la collaboration entre le joueur et le club béjaoui, et ceci après que les deux parties ont fini par tomber d'accord et trouver un terrain d'entente qui a arrangé les deux camps. Ainsi, les quelques informations en notre possession nous indiquent que Haddef a fini par céder quelques uns de ses salaires encore impayés en échange de sa libération, un accord a été trouvé avec le joueur Abdelmalik Haddef pour une résiliation à l'amiable du contrat qui courait jusqu'en 2018.

dez-vous sera l'occasion pour certains éléments de prouver ce dont ils sont

préparation estival affronter au mini- mum deux formations. Les Vert et Rouge

caux.

B. B.

 

MCS

 

LES ANCIENS

IL A REMPILÉ

boycottent toujours

C'est hier soir que le MCS a enregistré sa deuxième séance d'entraînement, où l'entraîneur Mohamed Benchouia a expliqué son programme.

De notre correspondant

apparemment il est dans la bonne voie.

Six nouveaux éléments présents Les six nouvelles recrues du Mouloudia ont répondu au rendez-vous, Bennafla, Abdi, Henni, Sailaa, Bentoucha et Hakkar, les autres

Kadous : «On visera l'accession»

Le défenseur Ahmed Kadous avait rendez-vous avec le président Bouzid, et après des concessions faites de part et d'autre, il a accepté l'offre du club et a signé son contrat. Ainsi, il va rejoindre le groupe pour les entraîne- ments.

Comment vous sentez-vous actuellement ? Malgré une saison très char- gée, je peux vous dire que je me sens très bien pour le moment. Ces jours de repos nous ont permis de bien récu- pérer de nos efforts, avant d'entamer la préparation de la nouvelle saison.

Justement, comment appréhendez-vous la reprise ? Ce sera avec un grand plai- sir que je retrouverai mes camarades avec lesquels j'ai passé de très bons moments la saison écoulée. Certes, ce sera un peu dur après cette période de repos, mais on est obligés d'être à jour et préparer mieux la saison prochaine.

Pensez-vous que le MCS a les moyens de tenir le coup ? Heureusement, on a un bon groupe, qui, d'ailleurs, demeu- re le même que la saison précé- dente. A mon avis, c'est la chose qui fera notre force la saison prochaine. On fera le maximum pour réussir une bonne préparation et bien entamer le championnat. Je

une bonne préparation et bien entamer le championnat. Je suis persuadé qu'on fera une grande saison.

suis persuadé qu'on fera une grande saison.

Vous êtes très optimiste… Bien sûr, rien à dire, on a une bonne et jeune équipe, la saison dernière on aurait pu faire mieux, n'étaient quelques faux pas concédés à domicile. Cette saison, on n'aura pas le choix, on doit réaliser un par- cours plus honorable. Le MCS ne sera plus ce petit club qui joue pour le maintien, notre objectif est l'accession.

En plus de l'ossature qui a été pratiquement maintenue, la direction a fait signer sept nouvelles recrues pour le

moment, qu'avez-vous à nous dire sur ce point ? C'est une très bonne chose de travailler encore une fois avec le même groupe la saison prochaine. Ce sera un atout de plus pour notre équipe, qui aura besoin aussi de stabilité pour réussir une belle saison. Quant aux nouvelles recrues, je pense que toutes les équipes ont recruté des joueurs et le MCS ne peut échapper à la règle. La direction a ramené des joueurs dans des postes différents pour combler les lacunes, c'est ce qui nous apportera certainement le plus souhaité.

Et qui provoquera de la concurrence aussi… Effectivement, la richesse de notre équipe dans les diffé- rents compartiments va créer une certaine concurrence qui sera bénéfique pour nous et notre équipe. Surtout que tous les joueurs vont se donner à fond pour arracher cette place de titulaire.

Un dernier mot pour vos supporters… Tout d'abord, je les remercie pour leur soutien tout au long de la saison écoulée, et j'espère qu'ils feront de même pour la prochaine. Les supporters du MCS sont connus pour leur soutien à leur équipe favorite. J'espère qu'on réalisera une grande saison et qu'on leur fera plaisir. K. Dj.

 

K.

DJELLOUL

L'équipe s'entraînera à Saïda jusqu'a la fin du mois de juillet avant de se déplacer à Aïn Témouchent pour entamer son stage bloqué, cette deuxième séance a été marquée par la présence de 10 joueurs, qui étaient présents à cette première séance de la saison au stade du 13 Avril 1958.

devraient rejoindre

l'effectif aujourd'hui pour entamer la préparation avec leur nouvelle équipe.

Test d'essai pour quatre joueurs Benchouia est en train de superviser quatre joueurs, afin de sélectionner les meilleurs. C'était d'ailleurs prévu que d'autres joueurs entrent dans le groupe pour disputer deux matchs d'application, qui permettraient à Benchouia de trancher.

Adnane également libre de tout engagement

C'est dans la matinée d'hier que H'mida Adnane a officiellement résilié le contrat d'engagement qui liait encore le joueur à la JSM Béjaïa. Adnane devient ainsi le cinquième joueur à quitter les Vert et Rouge.

Bouzid a commencé à négocier avec eux Comme lors de la reprise, les anciens joueurs ne se sont pas présentés à cette deuxième séance d'entraînement, ils boycottent toujours et exigent que leur situation financière soit réglée avant qu'ils ne reviennent à de meilleurs sentiments, mais d'après une source proche du club, le boss Bouzid a commencé à négocier avec les anciens et

 

Brahimi

Les supporters étaient là aussi Cette deuxième séance d'entraînement n'a pas été ratée par les supporters du club, qui étaient présents pour découvrir la nouvelle composante version 2017- 2018. Ils connaissaient déjà les anciens et attendent toujours les dernières recrues.

K. Dj.

président par

intérim du

CSA/JSMB

Suite au retrait de Mr Guellati Zahir de la présidence du CSA pour des raisons de santé, Mr Brahmi Mohamed, viens d'être désigné comme président intérimaire jusqu'à la tenue de

QUOTIDIEN SPORTIF ÉDITÉ PAR LA SARL «TOP SPORT» Directeur de la publication Djamel Guessoum Directeur
QUOTIDIEN
SPORTIF ÉDITÉ
PAR LA SARL
«TOP SPORT»
Directeur de la publication
Djamel Guessoum
Directeur de la rédaction
Rafik Abib
Rédacteurs en chef
Amirouche Boudjedou
Asma Halimi Taïbi
Rédacteur en chef adjoint : Kamel Hassani
Chef de rubrique : Nouredine Boumali
Rédaction
Abderrahmane Mimoun,
Maâmar Zerrouki, Amina Zerrouki,
Mohamed Amokrane Smaïl, Abdellah
Haddad, Hillal Aït Benali, Anis Sadoun,
Rachid Hamadi, Islam Zemam
Rédaction
87, B d Mohamed V
Tél. : (0770) 92 92 83
Fax : (023) 49 05 33
Site Internet
www.competition.dz
contact@competition.dz
Compte bancaire
CPA agence Didouche,
n° 101-400-24762-3
Impression
SIA
Diffusion
Compétition Tél : (0770) 92 92 82
Adressez votre courrier
à Compétition BP 331 - RP Alger
www.competition.dz Vendredi 21 juillet 2017 16 JSK Il a paraphé hier un contrat de deux
www.competition.dz
Vendredi 21 juillet 2017
16
JSK
Il a paraphé hier un contrat de deux ans
ABDAT
Il confirme avoir saisi la CRL
pour son argent
5 e recrue
Mebarki se protège
et met la pression
sur Hannachi
de la JSK
Le milieu de terrain kabyle n'a pas été
convoqué pour la reprise des
entraînements car il n'a pas été retenu
par le staff technique. Cependant,
il ne compte pas en rester là.
C'était dans l'air depuis plusieurs semaines et c'est
désormais chose faite. L'ancien défenseur central de
l'USMH, Fayçal Abdat, s'est engagé avec la
formation la plus titrée d'Algérie pour une durée de
deux ans et devient par conséquent la 5 e recrue.
PAR ISLAM ZEMAM
de la saison passée avec
Rial, Berchiche, Sebie et
Cela fait plu-
sieurs semaines
Bien qu'il soit
encore sous contrat avec
la JSK pour les 6
prochains mois, Billel
Mebarki vit une situation
assez compliquée. En
effet, Il a été libéré par
son club. Une chose
normale pour les joueurs
qui n'avaient pas assez de
temps de jeu ou qui
n'entraient pas dans les
plans de l'entraîneur.
Cependant, le
concernant, il n'a pas été
invité à résilier son
contrat ou encore à
trouver un terrain
d'entente. De plus, la
direction lui doit plus de
5 mois de salaire. Dans
tout cela, le joueur ne
s'inquiète pas et semble
assez serein car, comme
on le faisait savoir
dernièrement, il a déposé
son contrat au niveau de
la CRL pour avoir la
totalité de son argent et
récupérer par la même
occasion sa lettre
libération. De plus, il a eu
l'idée ingénieuse de
déposer son dossier avant
l'entame de la
préparation à Tikjda pour
éviter toute situation
confuse comme un
huissier de justice pour
constater son absence.
Donc, le joueur s'est
protégé et semble en
position de force face à
tout ce qui se passe avec
lui.
puisque, avant lui,
Medjkane, Berchiche et
Boulaouidet avaient fait
la même chose.
qu'on parle de la
venue d'Abdat à
Khelili, la direction kabyle
parvient donc à enregistrer
l'arrivée d'Abdat qui est la
plusieurs équipes de Ligue
1 comme le CRB, l'USMBA
et l'USMH, il rejoint le
grand club kabyle. Il dispo-
se d'une solide expérience
5e recrue estivale du club.
la
JSK. Le dossier
a
pris beaucoup
«On ne m'a pas
appelé pour la
reprise»
Pour en savoir un peu
plus, on a pris attache
avec le joueur pour qu'il
s'explique. Il nous a fait
savoir : "Pour le moment,
il n'y a rien de nouveau.
Je dois dire aussi qu'on
ne m'a pas appelé pour
me communiquer la date
de la reprise et c'est ce
qui fait que je ne me suis
pas rendu à Tikjda.
Maintenant, j'ai saisi la
CRL pour avoir mon
argent." Une façon de
faire comprendre qu'il
voulait continuer
l'aventure à la JSK mais
le staff technique en a
voulu autrement.
de temps pour se
concrétiser car le
joueur avait saisi
la CRL pour récu-
pérer sa lettre libé-
ration mais aussi
son argent. Comme
il nous le révélait la
semaine passée, le
joueur avait déposé
son contrat à la date
du 15 juin dernier. En
début de semaine, il a
enfin récupéré sa libé-
ration. Attendu par
Hannachi avant-hier, ce
n'est finalement qu'hier
qu'il s'est rendu au siège
du club pour rencontrer le
boss kabyle et faire en sorte
de tout conclure. Pour
Abdat, c'était apparemment
clair, la JSK était son pre-
mier choix. On refuse diffi-
cilement le club le plus titré
du pays. Après avoir perdu
tous les défenseurs centraux
Hannachi a su
le convaincre
La semaine dernière,
lorsque le joueur nous
accordait une interview, il
faisait savoir qu'il n'y avait
pas que la JSK qui le voulait.
Cependant, le président
Hannachi a réussi à le
convaincre d'oublier les
autres offres et d'opter pour
les Canaris. La rencontre
d'hier, d'après une source
bien informée, n'a été
qu'une lettre à la poste car
puisqu'il a joué la coupe
arabe et a une bonne réputa-
tion dans le championnat
local. Il formera l'axe en
compagnie de l'autre recrue,
Nabil Saâdou. Le président
Hannachi, après avoir réglé
le souci défensif, va mainte-
nant s'attaquer aux deux
attaquants africains car on
attend l'arrivée d'Obassi et
de Mandiangu pour signer
leurs contrats respectifs
avec la JSK.
les deux parties s'étaient
déjà mises d'accord sur tous
les points relatifs au contrat
de l'ancien harrachi. Un ren-
fort de qualité pour le club
avec un défenseur qui a fait
une bonne saison à l'USMH.
Son expérience
sera utile
Il débutera
aujourd'hui
Par ailleurs, la nouvelle
recrue de la formation du
Djurdjura va débuter le tra-
vail dès aujourd'hui pour
lancer sa préparation, lui
qui accuse quelques jours
de retard par rapport à ses
équipiers. Rahmouni et
Moussouni seront certaine-
ment contents de cette arri-
A
31 ans, Abdat revient sur
vée, eux qui n'avaient qu'un
«Je suis protégé
et je n'ai signé
nulle part»
Le joueur a pris le soin
de se prémunir et a fait
savoir : "Il ne peut rien se
passer me concernant car
j'ai déposé mon dossier
avant l'entame du stage
de Tikjda. La date est
mentionnée. Maintenant,
j'attends le verdict de la
CRL." Beaucoup de
rumeurs parlent de la
signature du joueur au
profit de l'ESS, ce qu'il
tient formellement à
démentir : "Je ne sais pas
d'où sortent ces rumeurs
infondées. Si j'avais
rencontré le président de
l'ESS, je l'aurai dit mais il
n'y a rien, je n'ai signé
nulle part. J'attends le
verdict et après on verra."
Maintenant, c'est
dimanche que les joueurs
libérés vont rencontrer le
président afin de trouver
une issue. Ça ne sera pas
facile pour lui, car on
parle de plusieurs
milliards de centimes
pour les joueurs libérés.
le
devant de la scène. Après
seul central. I. Z.
avoir porté les couleurs de
«Je suis là pour
apporter ma touche»
Tout simplement parce qu'on parle
du club le plus titré d'Algérie. C'est un
grand club dont l'histoire n'est plus à
présenter. De plus, lorsque le président
m'a appelé, il a su trouver les mots
justes pour me convaincre de rejoindre
son équipe. Je n'ai pas hésité à dire oui
et me voilà nouveau joueur de la JSK.
moyens pour atteindre cet objectif. En
plus, je pense qu'on peut faire une
bonne saison.
Pression Désormais,
la pression est beaucoup
plus sur les épaules de la
direction kabyle du
moment que le joueur
attend le verdict de
l'instance qui devrait lui
être favorable surtout
qu'il n'a pas été payé
depuis un bon moment.
Maintenant, c'est au
président Hannachi de
faire avancer les choses
en invitant son joueur à
négocier pour une
séparation à l'amiable.
Mebarki n'est d'ailleurs
pas le seul joueur à avoir
déposé son dossier
Immédiatement après sa signatu-
re, on a pu avoir la nouvelle recrue
kabyle qui nous a livré ses impressions.
Il affirme son bonheur et promet de tout
donner afin de réussir une belle saison
avec son équipe. Il n'oublie pas de
remercier les fans d'El-Harrach et avoue
que les problèmes l'ont poussé à quitter
Maison Carrée.
Vous venez de signer à la JSK. Que
ressentez-vous ?
Je suis bien entendu très content de
rejoindre un aussi grand club que la
JSK. Tout s'est fait naturellement puis-
qu'il y avait déjà un accord avec le pré-
sident Hannachi pour que je rejoigne le
club le plus titré d'Algérie. Maintenant
que c'est fait, je suis satisfait et je vais
directement entamer le travail avec le
groupe à Tikjda. J'espère que tout se
passera bien pour nous au cours de la
nouvelle saison.
C'est une autre étape dans votre
carrière…
Je rejoins un grand club mais ce qu'il
faut savoir, c'est que j'ai déjà joué dans
de grands clubs comme le CRB. J'ai joué
la coupe arabe. J'espère mettre mon
expérience au profit de l'équipe et bien
encadrer les jeunes de l'équipe.
Quels sont vos objectifs avec la JSK ?
Déjà, faire une bonne préparation et
ensuite tout donner sur le terrain pour
réaliser le meilleur parcours possible.
Après, comme je l'ai dit, je suis ici pour
apporter mes qualités et mon expérien-
ce à l'équipe.
I. Z.
Vous aviez d'autres offres mais vous
avez préféré les Canaris, pourquoi ?
La JSK sort d'une saison galère et
espère se relancer, qu'en pensez-
vous ?
Effectivement, mais nous sommes
dans la préparation pour la nouvelle
saison. Je suis là pour apporter ma
touche à l'équipe et apporter le plus
escompté. Je ne vais pas lésiner sur les
Un dernier mot pour les fans
d'El-Harrach ?
Ce que je veux dire, c'est que j'ai passé
de très bons moments à l'USMH. J'ai fait
une bonne saison avec cette équipe.
Maintenant, c'est une question de destin
pour moi. Il y a aussi l'instabilité au sein
de la direction. Un jour, il y a un prési-
dent et le lendemain, c'est un autre pré-
sident. Les problèmes financiers sont
aussi bien présents. Tout ceci est une
accumulation et, au final, ce sont les rai-
sons qui ont fait que je quitte l'USMH.
I. Z.