Vous êtes sur la page 1sur 24
Ils auront 140 millions de centimes/mois Mansouri et El-Moueden Mouloudéens FAUTE DE VISA FOSSO ET
Ils auront 140 millions de centimes/mois
Mansouri et El-Moueden
Mouloudéens
FAUTE DE VISA
FOSSO ET MFIDI,
LES 2 AFRICAINS, NE VIENDRONT PAS
Chaâl et Aouedj vont
renouveler aujourd'hui
PAS Chaâl et Aouedj vont renouveler aujourd'hui www.competition.dz SAMEDI 22 JUILLET 2017 30 DA N°5064

www.competition.dz SAMEDI 22 JUILLET 2017 30 DA N°5064 ISSN 1111

SI LE CAMEROUN DÉCLARE FORFAIT

LA CAN

2019

PROMISE AU MAROC

SAÂDI, 4 ANS À STRASBOURG

16h30 LE NASRIA VEUT DÉMARRER DU BON PIED Neghiz : «On jouera le coup à
16h30 LE NASRIA VEUT DÉMARRER DU BON PIED Neghiz : «On jouera le coup à

16h30

LE NASRIA VEUT

DÉMARRER

DU BON PIED

Neghiz : «On jouera le coup à fond»

USMA SAYOUD NE

BOUGERA PAS UN ATTAQUANT DU BURKINA VA SIGNER

CRB SAYEH

A SIGNÉ POUR 3 ANS

«Fier de porter le maillot du Chabab»

USMH Lefki : «Les pro-Laïb font tout contre moi»

Daoud OK pour 2 ans

QUOTIDIEN NATIONAL 100% FOOT HANNACHI PERD 2 PERLES Non satisfait de l'offre kabyle Massamba a
QUOTIDIEN NATIONAL 100% FOOT
HANNACHI
PERD
2 PERLES
Non satisfait de l'offre kabyle
Massamba a
signé en Arménie
La JSK a ignoré son manager
Dame Gueye file
Vers l'AJ Auxerre
Faute de visa
OBASSI
Quatre défenseurs,
un milieu récupérateur
et un 9,5 engagés
NE VIENDRA
QUE LUNDI
OÙ SONT LES
ATTAQUANTS ?
Si Salem
signera aujourd'hui
Le président exige 200 millions de centimes pour sa libération
Bras de fer Hannachi-Baïtèche
www.competition.dz
www.competition.dz

Samedi 22 juillet 2017

2

À LA UNE

www.competition.dz Samedi 22 juillet 2017 2 À LA UNE GHOULAM : LIVERPOOL INSISTE Le défenseur international

GHOULAM :

LIVERPOOL

INSISTE

Le défenseur international algérien est dans le viseur du club anglais Liverpool, qui vou- drait s'attacher ses services lors de ce mercato. Alors que la pré- paration a déjà commencé en prévision de la prochaine saison et que le mercato n'a toujours pas fermé ses portes, Faouzi Ghoulam continue de susciter l'intérêt de plusieurs grands clubs européens. Selon le média anglais Talksport, Liverpool a de nouveau fait part de son intérêt afin de s'attacher les services du latéral gauche des Verts ; il compterait cette fois tout faire afin de le convaincre. Il faut dire que le club anglais profite de l'occasion après avoir vu qu'au- cun accord n'a été trouvé pour le moment entre le joueur et la direction de Naples afin de signer une prolongation de contrat. Il faut dire que mainte- nant que la préparation a démar- ré, le premier responsable de la barre technique des Reds a remarqué qu'il lui fallait rapide- ment renforcer son comparti- ment défensif et surtout le cou- loir gauche. Jurgen Klopp trouve le profil de l'international algé- rien parfait pour son équipe et demande à sa direction de tenter une nouvelle fois de s'attacher ses services. Il faut savoir que Liverpool avait déjà fait part de son intérêt au début du mercato d'intersaison, mais n'avait fait aucune offre intéressante. Cependant, selon la presse anglaise, les choses devraient être différentes cette fois et la direction du club évoluant en Premier League pourrait faire une offre conséquente lors des prochains jours. Ce qui est sûr, c'est que Liverpool ne compte pas perdre de temps et veut maintenant tout faire afin de s'assurer un bon renfort avant le début de la saison.

Son agent négo- ciera avec Naples un salaire de plus de 2 ML'agent de Faouzi Ghoulam est attendu par la direction de Naples et son président De Laurentiis afin de négocier une prolongation de contrat. Comme tout le monde le sait, le défen- seur international algérien sera en fin de contrat en 2018 ; il pourra ainsi opter gratuite- ment pour le club de son choix. Une situation qui n'arrange pas la direction du club du sud de l'Italie. De Laurentiis voudrait lui faire signer une pro- longation de contrat le plus rapidement pos- sible, mais l'aspect finan- cier reste le principal pro- blème. Selon Gazzetta dello Sport, l'agent de l'internatio- nal algérien va négocier un nou- veau contrat avec un salaire

annuel de plus de 2 millions d'euros. Reste à savoir si la direc- tion de Naples sera d'accord de fournir un tel salaire car pour le moment Faouzi Ghoulam touche 800 000 euros par an. En tout cas, les négociations devraient prendre fin lors de la prochaine semaine et l'avenir de l'interna- tional algérien sera enfin plus

M. K.

clair.

OUNAS

Jouer à Naples est unique”

L'attaquant international algérien Adam Ounas, qui est depuis peu à Naples, a dévoilé avoir été approché par plusieurs grands clubs, mais il a préféré se diriger vers l'Italie.

PAR MEHDI KABI

Adam Ounas est la sensa- tion du moment du côté de

l'Italie. Ce dernier, qui a signé son contrat depuis quelques jours seulement, a déjà gagné

le cœur des supporters. Il est

l'une des surprises de ce mer- cato et son arrivée a fait couler

beaucoup d'encre. Dans sa première vraie interview depuis son arrivé à Naples, Adam Ounas a déclaré au journal italien Corriere dello Sport, qu'il était contacté par plusieurs clubs européens : "

C'est vrai, il y a eu des contacts avec mon agent, mais je préfè-

re ne pas en parler ", a-t-il

expliqué avant de continuer :

"L'intérêt de ces équipes fait forcément plaisir. C'est tou- jours appréciable d'avoir des équipes qui s'intéressent à

vous, mais quand j'ai eu cet appel de Naples à la fin du mois de mai, je n'y ai pas réflé- chi à deux fois. Jouer en Série

A est une expérience unique.

Le faire en évoluant dans une

grande équipe rend cette expé- rience encore plus unique. " Il faut dire qu'avec peu de temps

de jeu lors de la dernière sai-

son, Adam Ounas avait suscité l'intérêt de plusieurs grands clubs européens qui avaient pu juger de son talent avec les Girondins de Bordeaux. A seu- lement 20 ans, il réussit à faire sensation et rejoint un grand

club.

«C'est un grand pas dans ma carrière» L'attaquant international algé- rien s'est ensuite exprimé sur son choix qui s'est porté natu- rellement sur Naples : "Signer à Naples a été un grand pas en avant dans ma carrière. Je ne m'attendais pas à vivre quelque chose d'aussi fort en

arrivant ici. Les supporters me suivent depuis le début, depuis mes premières séances d'entraînement. Je sens cette affection générale. C'est vrai- ment excitant d'être ici. " Il faut dire qu'Adam Ounas ne connaît pas encore d'autres championnats que celui de France et cette expérience en

Italie ne pourra lui faire que du bien. En plus, la présence de son coéquipier avec les Verts, Faouzi Ghoulam, au sein de la formation italienne

«Nous devons être prêts pour le jour J» L'international algérien pren- dra part cette saison à la Ligue des champions avec Naples où il jouera les barrages. Il s'est exprimé à ce sujet : " Nous nous préparons à cela. Nous devons être prêts le jour J, même si actuellement il est compliqué d'être déjà à 100% au niveau physique parce que le championnat n'a pas encore commencé. Je donne le maxi- mum à chaque séance, j'ai aussi suivi un régime person- nalisé cet été. Je prends soin de tous les détails qui pourront m'aider sur le terrain. " Rappelons que Naples connaî- tra son adversaire lors du tira- ge au sort qui se déroulera le 4 août.

«La ville de Naples est belle» Adam Ounas a ensuite conclu en parlant de ses premiers

jours en Italie et plus précisé- ment à Naples : " La ville est belle, j'aime la mer. Mes pre- miers jours à Naples se sont bien passés ; j'ai même gouté à la pizza et elle

était bonne." M. K. M. K.
était bonne."
M. K.
M. K.

lui facilite son intégration.

Match nul face à l'Inter Milan

Bentaleb et Schalke 04 encore invaincus en Chine

L'international algérien et ses coéquipiers débutent la préparation d'une bonne manière et restent invaincus après le match nul arraché hier face à l'Inter Milan.

Schalke 04 est en ce moment en tournée en Chine afin d'effectuer une bonne préparation avant le début de la saison. Le club alle- mand participe à un tournoi de préparation ; il a joué hier face à l'Inter Milan dans un match qui s'est soldé sur le score d'un but partout. C'est à Changzhou que la rencontre s'est jouée ; Nabil Bentaleb a pris part à la totalité de la rencontre. Il était d'ailleurs l'un des hommes forts de son équipe et a tout donné sous les yeux de son nouveau coach Domenico Tedesco. Ce dernier a pu juger du bon niveau de son poulain et a d'ailleurs fait appel à ses services dès le début de la rencontre. Il ne l'a pas fait sortir alors qu'il avait droit à plusieurs changements puisque c'était un match amical. Il faut dire que le milieu international algérien a été

très bon sur le terrain et semble être en très bonne forme, ce qui est une bonne chose pour lui. La saison dernière, Nabil Bentaleb était un titulaire indiscutable au sein de la formation allemande, mais avec le changement de coach, tout est relancé ; il devra refaire ses preuves afin de gagner sa place. Lors du dernier match face à Besiktas, Bentaleb avait fait son entrée à la deuxième période ; son rendement a satisfait Domenico Tedesco qui lui a refait confiance pour la rencontre d'hier. En tout cas, le géant ita- lien, l'Inter Milan, n'a pas pu grand-chose face à Schalke 04 et la rencontre s'est soldée sur un score de parité. Le club allemand évoluant en Bundesliga n'a enco- re perdu aucun match depuis le début de la préparation. Ce der- nier a gagné trois matchs face à

SpVgg Erkenschwick, SC Paderborn 07 et Besiktas.

De retour en Allemagne dès aujourd'hui Nabil Bentaleb et ses coéquipiers seront de retour en Allemagne dès aujourd'hui. C'est donc après quatre matchs amicaux en Chine que Schalke 04 rentrera en Allemagne. Les joueurs profite- ront de deux jours de repos afin de recharger leurs batteries et ensuite reprendre les choses sérieuses dès mardi à Mittersill. L'international algérien veut continuer à se donner à fond afin de rentrer dans les plans de son coach pour la prochaine saison et ainsi garder sa place de titulaire indiscutable.

www.competition.dz Samedi 22 juillet 2017 À LA UNE 3
www.competition.dz
Samedi 22 juillet 2017
À LA UNE
3
LE MAROC CONTINUE SON INVASION Lakjaâ élu 3 e vice- président de la CAF C'était
LE
MAROC
CONTINUE
SON INVASION
Lakjaâ
élu 3
e vice-
président
de la CAF
C'était dans les tuyaux,
c'est désormais officiel.
L'assemblée générale de la
CAF, sur une proposition du
président Ahmad, a annoncé
la nomination de Fouzi
Lakjaâ, le président de la
Fédération marocaine,
comme 3e vice-président
de la CAF. Une façon de
récompenser ce proche du
nouveau président Ahmad
Ahmad, notamment pour l'or-
ganisation du symposium de
la CAF depuis mardi avec une
prise en charge des frais par
le royaume chérifien. A noter
que le Ghanéen Kwesi
Nyantakyi et le Congolais
Constant Omari Selemani
restent respectivement 1er
et 2e vice-président. Le
Maroc est en train de
réussir une vraie inva-
sion au niveau de la CAF
; il ne faudra pas être
surpris si dans pas
longtemps, le
siège quitte
Le Caire pour
s'installer
chez les
voisins.

Si le Cameroun déclare forfait

LA CAN 2019

PROMISE

AU MAROC

La décision de passer à une CAN à 24 sélections a été applaudie par la plupart des participants au symposium et à l'AG extraordinaire de la CAF, qui se sont tenus récemment à Rabat.

PAR SMAÏL M. A.

La CAF semble décidée à garantir une bonne santé financière, car il s'agit là du premier objectif de cette mesu- re votée à l'unanimité hier. Ceci dit, ce changement va impliquer une série de mesures qui seront bientôt arrêtées sous forme d'un nou- veau cahier des charges, car pour abriter une CAN avec 24 équipes, les pays déjà choisis pour accueillir le tournoi devront donner le double et surtout accélérer dans ce qui reste à faire et ce qui doit être fait. Des imprévus qui peu- vent pousser les principaux concernés à se retirer. Le cas le plus urgent est incontestable- ment celui du Cameroun qui n'a sûrement pas imaginé se retrouver dans un aussi grand pétrin ; le départ de Hayatou aura jeté son pays dans un tourbillon, car Ahmad et ses collaborateurs savaient que le vieux Issa faisait beaucoup de cadeaux. D'où cette série de mesures appliquées avec effet immédiat et qui risquent de pousser le Cameroun à se reti- rer. Le mois de septembre pro-

chain sera donc décisif car la CAF se rendra dans ce pays et une décision devrait suivre si le Cameroun ne prenait pas sa décision avant cette date. En attendant, Zetchi suivi du Marocain Lakjaâ ont émis leurs souhaits d'accueillir ce tournoi ; une bataille rude qui se profile à l'horizon mais qui risque de ne pas trop durer. Lakjaâ, dans une déclaration au site ''l'économiste'', avait affirmé que son pays n'avait même pas besoin de construi- re des stades puisque ces der- niers ainsi que les infrastruc- tures hôtelières sont déjà dis- ponibles. Un discours qui vise directement l'Algérie et qui aurait eu l'effet escompté.

Ahmad séduit Selon une source proche des affaires de la CAF, Ahmad aurait déjà établi son plan B pour la CAN 2019. A vrai dire, le Malgache ne veut pas prendre les risques pris par son prédécesseur, notamment pour ce qui est de l'organisa- tion de la CAN 2015. Il avait un peu trop attendu avant de passer à l'acte trois mois avant le début du tournoi ; une édi-

tion catastrophique sauvée par la Guinée équatoriale. La dis- ponibilité du Maroc exprimée par l'organisation parfaite des quatre jours de travail à Rabat a séduit le Malgache. L'assistance de la FRMF et surtout la présence du nou- veau 3e vice-président Lakjaâ l'auraient déjà convaincu d'op- ter pour le royaume chérifien sans la moindre hésitation. Ahmad sait au même moment que l'Algérie est loin d'être prête pour l'organisation d'au- tant plus que les infrastruc- tures sportives ne sont pas encore prêtes. On parle notamment des bijoux que sont les stades d'Oran et Baraki. Il ne compte même pas, d'après la même source, ouvrir un appel d'offres comme celui qu'il a promis pour la CAN des U23, au grand bonheur du Maroc de plus en plus présent dans la gestion du foot africain. Voilà qui va refroidir les ardeurs de la FAF qui voulait frapper son premier grand coup à l'échelle africaine. Le retour de l'Algérie au premier plan n'est sûrement pas pour demain. S. M. A.

70 ANS, ÂGE LIMITE POUR LES MEMBRES DU COMITÉ EXÉCUTIF

Ahmed

veut

rajeunir

son

«effectif»

L'autre mesu- re prise hier c'est l'inter- diction pour chaque per- sonne ayant dépassé 70 ans d'aspirer à une place dans le comité exécutif. En plus de l'air du renouveau insufflé par Ahmad, il veut à présent pro- fiter du génie de la jeunesse africaine mon- tante.

Elle a eu lieu hier matin

L'AG de la CAF officialise les décisions du CE, la FIFA sévit contre le Zanzibar

50 voix pour et 3 absten- tions, tel était le résultat de l'opération du vote lors de l'AG extraordi- naire de la CAF tenue hier matin à Rabat. A midi, tout le monde était déjà soulagé d'avoir conclu 4 jours de travaux forcés ; les chan- gements sont adoptés à l'unanimité. Parmi les décisions prises lors des travaux, l'interdiction de la part de la FIFA au Zanzibar d'intégrer la CAF en tant que 55e fédération. Infantino a rappelé qu'il est inter- dit à un pays de compter 2 fédéra- tions, ce qui est le cas du Zanzibar considéré comme une partie de la Tanzanie.

La CAN passe à 24 équipes, les éliminatoires ont déjà commencé

Comment déterminer les 23 qualifiées ?

Les résolutions du symposium ont été validées par le comité exécutif de la CAF, avant que l'AG extraordinaires ne vote en leur faveur à l'unanimité hier, annonçant officielle- ment l'adoption des changements avec effet immédiat. Pour la plupart des amoureux du football africain, l'info principale est sans le moindre doute celle qui concerne la compéti- tion phare de la CAF. Le passage de 16 à 24 teams a été donc officiellement accepté par la CAF ; idem pour le déroulement du tournoi en été et non pas en hiver. Ce sera désormais en juin-juillet au grand bonheur des joueurs pros et de leurs clubs. La décision est donc mainte- nant officielle, mais le plus dur reste à faire, car la CAF est appelée très rapidement à se concerter avec les differentes parties concer- nées pour essayer de trouver d'autres solu- tions liées à ce remaniement de son agenda. Il faut dire que la CAF n'a pas programmé l'en- trée en vigueur des retouches pour la CAN 2021 prévue en Côte d'Ivoire ; elle a carrément choisi que cela se fasse dès la prochaine. Or, les éliminatoires de cette CAN-là ont déjà débuté le mois passé avec le déroulement de la 1re journée qui a vu l'EN d'ailleurs commencer par un bon succès contre le Togo, ou encore une défaite des Egyptiens contre la Tunisie, ou

encore la défaite du voisin marocain contre le Cameroun. L'organisation initialement arrêtée par l'ancien boss Hayatou consiste à lancer ces éliminatoires sous forme de groupes ; 12 au total de 4 équipes chacun. Les 12 premiers devaient donc passer directement avec les 3 meilleurs seconds, ce qu'il y a de plus normal étant donné que c'est un mode très répandu et ce, dans les différentes compétitions mon- diales.

et ce, dans les différentes compétitions mon- diales. Le plus mauvais 2e à la porte ?

Le plus mauvais 2e à la porte ? Mais voilà que ce passage à la nouvelle formu- le va pousser la CAF à continuer le boulot en réfléchissant à un nouveau mode de qualifica- tion. Certes, le changement des groupes ne semble pas possible à l'heure actuelle même si la prochaine journée n'est prévue qu'au mois de mars, mais l'on se dirige droit vers la recon- duction du système. Seulement, Ahmad et ses proches collaborateurs vont devoir trancher et choisir qui mettre à la porte parmi les 48 sélec- tions inscrites dans cette campagne. Il faut dire que la course sera ouverte pour tous mais seu- lement 23 teams seront retenus pour la CAN (le 24 e étant le pays hôte). Les Petit Poucet auront leur chance. Fort heureusement diront certains acteurs du foot africain vis-à-vis de certaines propositions osées, à l'image de celle qui voulait ouvrir les portes de la CAN à 4 pays non africains. Ainsi donc, on se dirige

droit vers une décision qui officialisera la qua-

chaque groupe, excep-

lification des 1 er et 2 e de

tion faite pour le plus mauvais 2 e . Ce qui va allumer la concurrence et pousser les teams à jouer leurs chances jusqu'à la dernière journée. Un mode qui risque de créer beaucoup de sur-

prises et qui introduirait des novices dans ce tournoi new look. S. M. A.

Les compétitions des clubs auront lieu désormais au même moment que le championnat

Les clubs nord-africains tirent profit du symposium de Rabat

Pour ce qui est des clubs, et parmi les résolu- tions validées hier par l'AG extraordinaires, la reconduction du système de compétition en C1 ou en coupe de la CAF. Le seul changement réside dans la périodicité puisque comme la CAN, les tournois des clubs débuteront au mois d'août de chaque année au lieu du printemps et prendront fin au printemps de l'année suivante ; soit presque au même moment des champion- nats européens et nord-africains. Ce qui fait des clubs de cette région-là les plus gros bénéfi- ciaires de la mesure, eux qui ont toujours trou- vé des difficultés à bénéficier du repos en été, à l'image de ce qu'a enduré le MCA et l'USMA cet été. Il faudra s'attendre à plus d'équipes du Nord sur le podium dès la saison prochaine.

Pression sur la LFP En revanche, la LFP devra faire preuve de beaucoup de professionnalisme pour pouvoir joindre les deux bouts et éviter qu'il y ait beau- coup de matches en retard. Kerbadj a déjà enta- mé un plan dans ce sens après la leçon qu'aura été la saison écoulée. S. M. A.

www.competition.dz

Samedi 22 juillet 2017

4

À LA UNE

www.competition.dz Samedi 22 juillet 2017 4 À LA UNE BELKAROUI devrait signer aujourd’hui à Moreirense Après
www.competition.dz Samedi 22 juillet 2017 4 À LA UNE BELKAROUI devrait signer aujourd’hui à Moreirense Après

BELKAROUI

devrait signer aujourd’hui à Moreirense

Après avoir résilié son contrat avec l’EST, Hichem Belkaroui se cherche un nouveau challenge. Son nom est revenu avec insis- tance en Algérie avec le MCO et même l’ESS annoncées intéres- sées par ses services. Cependant, d’après la presse portugaise, le joueur est tout proche d’effectuer son retour en Liga NOS la saison prochaine. En effet, il serait sur le point de s’engager avec Moreirense. Un accord aurait été trouvé avec Machado qui le connaît très bien. De plus, le joueur devait se rendre hier sur place pour signer un contrat de deux ou trois ans comme le rapportait A Bola dans son édition d’hier. I. Z.

hier sur place pour signer un contrat de deux ou trois ans comme le rapportait A

MAHREZ :

Leicester refuse

une nouvelle offre

DE LA ROMA

Mbolhi non retenu pour le stage à Carnac

offre DE LA ROMA Mbolhi non retenu pour le stage à Carnac Le dernier rempart de

Le dernier rempart de la sélection nationale et son capitaine, Raïs Mbolhi n’a pas été retenu par Christian Gourcuff pour le second stage des Rouge et Noir à Carnac. En effet, comme le portier algérien est blessé, l’entraîneur breton a décidé de ne pas lui faire appel. Il est précisé sur le site du club que Mbolhi poursuivra ses soins au centre d’entraînement de l’équipe. Il faut dire que cette blessure à la cheville ne tombe pas du tout au bon moment pour l’Algérien qui voit ainsi le portier Diallo lui passer devant et gagner des points pour être le numéro 1 la saison prochaine. Pour rappel, dernièrement, le président avait affiché les intentions du club d’installer Diallo comme numéro 1 de l’équipe.

Zeffane également laissé de côté

1 de l’équipe. Zeffane également laissé de côté L’autre international de Rennes, Mehdi Zeffane, n’a

L’autre international de Rennes, Mehdi Zeffane, n’a également pas été retenu du moment qu’il n’entre pas dans les plans de la direc- tion pour la saison prochai- ne. Le joueur attend de connaître sa nouvelle desti- nation puisqu’il a des touches en France et en Turquie. La presse locale avait même fait état d’un intérêt de Fenerbahçe.

I. Z.

Actuellement en tournée en Chine avec les Foxes, Riyad Mahrez n’a pas abandonné l’idée d’un départ. Cependant, son club ne lui facilite pas les choses puisqu’il a refusé une nouvelle offre de l’AS Rome.

PAR ISLAM Z.

Il y a plusieurs semaines, le joueur avait clairement affiché ses envies de départ et avait communiqué ses velléités de départ en prenant attache directement avec les dirigeants de son club. Depuis, les choses n’ont pas vraiment avancé. L’Algérien est toujours un joueur de Leicester et effectue la préparation avec son équipe le plus normalement du monde avant de peut-être connaître son avenir. Dans ce sens, l’AS Rome est l’un des clubs les plus intéressés et a déjà formulé une offre de 22M€ refusée immédiatement par les Anglais car ils la jugeaient inacceptable pour un joueur de ce calibre. Ce n’est pas tout puisque le club italien est revenu à la charge et aurait, selon la

presse italienne, formulé une seconde offre dont le montant n’a pas été communiqué. Toutefois, là aussi, elle a été rejetée par le champion 2016 du moment qu’elle demeure bien loin des attentes des dirigeants du club. Il faut dire aussi que Leicester ne facilite pas du tout les choses au joueur pour partir. Le club reste inflexible sur ses demandes et attend une offre aux alentours des 45M€ voire 50 pour accepter de lâcher le meilleur joueur de Premier League 2016.

Shakespeare : «On a poliment dit non» Présent en conférence de presse, l’entraîneur de l’équipe, Craig Shakespeare, a décidé de faire machine arrière et est revenu sur ses dernières déclarations. Il a assuré : «Au cours de la dernière conférence de

presse, j’avais dit que nous n’avions pas d’offres concrètes pour Mahrez. Cependant, je peux dire que nous avons reçu une offre de l’AS Rome pour le joueur qui m’est parvenu mais nous avons poliment décliné la proposition car elle demeure loin des attentes du club. Je ne connais pas le montant de cette offre mais tout ce que je sais, c’est qu’elle a été refusée.» Voilà qui matérialise l’insistance de Monchi pour avoir l’ancien joueur du Havre la saison prochaine dans la capitale romaine.

«Tant qu’il est là, j’attends de lui un rendement de haut niveau» En attendant donc un départ de son joueur vedette, l’entraîneur des Foxes n’en oublie pas pour autant que l’Algérien est là pour

travailler et qu’il attendait de lui une implication maximale. Il dit : «A l’heure actuelle, Riyad est un joueur de Leicester et jusqu’à ce qu’on me dise que ce n’est plus le cas, j’attends de lui un rendement de haut niveau. Il est déjà impliqué et c’est une bonne chose pour tout le monde.» Autant dire que ce feuilleton n’est pas encore terminé et qu’il faudra encore attendre pour voir ce que va faire le joueur lors des prochains jours. Pour rappel, Arsenal s’est mis en retrait du dossier depuis quelque temps et a ouvert la voie à Tottenham pour s’offrir le joueur. Cependant, les Spurs attendent de Leicester un changement de position, notamment sur la clause de départ pour passer aux choses sérieuses. Affaire à suivre. I. Z.

Saâdi, 4 ans à Strasbourg

L’attaquant international algérien quitte le Pays de Galles et revient dans le championnat français où le nouveau promu strasbourgeois l’accueille à bras ouverts pour les 4 prochaines saisons. Beaucoup de temps de jeu en perspective pour l’ancien Stéphanois. Auteur d’une très belle saison à Courtrai avec 16 buts en 38 matchs toutes compétitions confondues, Idriss Saâdi était revenu à Cardiff en attendant de connaître son avenir immédiat. Très vite, le joueur a reçu des offres et le club n’allait pas le garder vu qu’il n’entrait pas dans les plans de son entraîneur. Parmi les équipes intéressées, il y a le nouveau promu en Ligue 1, à savoir le RC Strasbourg. L’équipe où évolue Alexandre Oukidja entraînée par Thierry Laurey a

rapidement pris les devants dans le dossier. Hier, le joueur s’est présenté en France pour passer sa traditionnelle visite médicale et dans la foulée, il a signé un contrat de 4 ans. Une nouvelle aventure qui débute pour le joueur formé à Saint- Etienne qui n’a jamais eu l’occasion de s’imposer en Ligue 1 puisque lors de sa saison dans le Forez, il avait été prêté au Gazelec puis à Clermont avant de partir à Cardiff. L’occasion de se relancer et de progresser davantage dans un championnat qu’il connaît.

Le montant du transfert n’a pas été divulgué Le transfert de Saâdi est un transfert sec et définitif, pas de prêt. Sur le site officiel du RCSA, l’information publiée ne comprenait pas le montant

exact de la transaction. Le chiffre a été gardé au frais. Cependant, le plus important pour le joueur, c’est d’être dans un championnat compétitif et où il sera dans le radar du sélectionneur national, Lucas Alcaraz. Un nouveau défi qui excite le joueur.

«Prêt à me donner à fond dans le projet alsacien» Une fois sa signature entérinée, l’international algérien n’a pas tardé à s’exprimer sur son transfert sur le site officiel du club. Dans ce sens, il a directement fait savoir : «Je suis vraiment heureux de signer dans un tel club. Strasbourg fait partie de l’histoire du football français. Et pour la première fois dans ma carrière, j’ai la sensation de m’inscrire dans un projet, qui va au-delà du terrain.

I. Z.
I. Z.

Tout est réuni ici : le discours des dirigeants m’a séduit, l’entraîneur me connaît bien, la ville est belle, le public est passionné… J’arrive avec confiance mais aussi avec beaucoup d’humilité, prêt à faire mon travail au service du collectif et à me donner à 100%.» Une ambition qu’il faudra confirmer lorsque le championnat débutera car Saâdi sera fortement attendu par l’équipe promue afin d’aller chercher rapidement son maintien parmi l’élite française. Tout est réuni pour que le joueur s’épanouisse au sein de son nouveau club.

www.competition.dz Samedi 22 juillet 2017 NAHD 5 Le Nasria veut
www.competition.dz
Samedi 22 juillet 2017
NAHD
5
Le Nasria veut

16H30

10 recrues, 5 jeunes et 9 anciens seulement

Des Sang et Or newlook

C'est une formation nahdiste au nouveau visage qui se présentera cet après-midi sur le terrain du stade Essalem du Caire pour affronter la formation émiratie d'El- Wihda. Une équipe nahdiste qui a été remaniée dans son ensemble à plus de 60%, mais qui se présentera toutefois avec une formation composée de jeunes, d'anciens et aussi et surtout de beaucoup de nouvelles recrues. Au vu de la composante choisie par le coach Neghiz pour cette coupe arabe, on s'aperçoit que le coach nahdiste a fait confiance à 9 éléments qui étaient déjà là la saison dernière. A ceux-là s'ajoutent pas moins de 5 espoirs qui font partie de l'effectif nahdiste pour cette coupe arabe. Ce qui démontre la confiance du coach et de la direction envers le vivier du club. Enfin, pas moins de 10 recrues seront concernées par cette Coupe arabe des clubs, dont les plus notables sont Allati, Harrag, Addadi et Boulaouidet.

Gaya sera préféré à Boussouf

En dépit du retour du Constantinois Khirredine Boussouf au bercail depuis quelques jours, le coach Nabil Neghiz devrait faire confiance à son jeune portier Merbah Gaya à l'occasion de cette rencontre. N'ayant effectué que quelques séances avec le groupe depuis son arrivée au club, Boussouf n'est pas totalement apte pour le service. Raison qui poussera Neghiz à accorder sa chance à Gaya qui n'hésitera pas à montrer à son coach qu'il mérite lui aussi sa place de titulaire.

Allati et Khacef sur les côtés, Laribi pour épauler Herida

Pas de gros chamboulements en défense par rapport à la composante de la saison dernière. Le coach Nabil Neghiz prônera la stabilité en faisant confiance à une composante qui était déjà en place il y a quelques semaines seulement. L'unique changement notable est celui de latéral droit, avec la titularisation plus que certaine du nouveau venu Walid Allati à ce poste. Ailleurs, Neghiz fera confiance aux anciens avec le tout jeune Noufel Khacef, 20 ans, qui sera titulaire à gauche, alors que la charnière centrale devra être composée de Mohamed Herida et Laribi Hocine.

Le satisfecit des supporters

Du côté des supporters, on semble clairement satisfait du recrutement réalisé par la direction du club. Il faut dire qu'après un début de mercato bien agité, où les fans du Nasria étaient montés au créneau pour dénoncer un début de campagne trop timide, les choses ont bien changé depuis, notamment après l'arrivée de joueurs de qualité tels que Addadi, Boulaouidet, Maaziz, Cherfaoui et autres Hichem Cherif. La réaction des fans nahdistes à travers les réseaux sociaux montre que le mercato de la direction semble faire l'unanimité.

démarrer du bon pied

C'est enfin ou plutôt déjà le jour J pour le Nasria, qui fera son entrée en lice dans la Coupe arabe des clubs champions dès cet après-midi, à partir de 16h30, avec cette confrontation qui opposera le représentant algérien à la formation émiratie d'El Wihda.

PAR MOHAMED ADRAR

Ça sera d'ailleurs la rencontre d'ouverture de cette compétition entre deux formations qui n'ont jamais eu la chance de s'affronter. Une rencontre qui s'annonce bien difficile pour les poulains de Nabil Neghiz, d'autant plus que leur pré- paration n'a pas été aux normes pour une compétition de cette envergure. Les Sang et Or se sont contentés de trois semaines d'entraî- nement, pour une partie seulement des joueurs, avant que des éléments ne viennent renforcer le groupe pro- gressivement, avec seulement deux matchs amicaux comme rencontres préparatoires. Cette compétition s'annonce certes compliquée pour les coéquipiers d'Ahmed Gasmi, mais rien ne dit que le Nasria ne va pas sortir le grand jeu pour faire

honneur à ses couleurs et à celles du pays. L'entame de la compétition face

à la formation d'El-Wihda est souhai-

tée, l'équipe émiratie étant la forma- tion la plus prenable du groupe.

Jouer pour le drapeau, l'autre motivation Les 23 éléments qui ont été choisis par le coach Nabil Neghiz pour dis- puter cette compétition arabe auront une double motivation lorsqu'ils auront à pénétrer sur le terrain. Il y aura bien évidemment le challenge personnel, où chaque joueur voudra briller aux yeux du monde arabe, de ses dirigeants ainsi que des suppor- ters du club. Mais l'autre motiva- tion, qui devrait être plus importan- te, c'est l'emblème national floqué sur le maillot nahdiste à l'occasion de cette compétition arabe. Jouer

à l'occasion de cette compétition arabe. Jouer pour le drapeau sera un stimulant de plus pour

pour le drapeau sera un stimulant de plus pour les joueurs dont la plu- part n'ont pas eu la chance de jouer des compétitions internationales. C'est dire que la motivation des Nahdistes sera décuplée, et c'est souvent l'occasion où les joueurs font de sorte de combler leur déficit en préparation par une envie et une détermination propres aux Algériens.

Surtout ne pas perdre Le mot d'ordre qui sera de mise chez les Sang et Or à l'abordage de la première rencontre des poules dans cette Coupe arabe des clubs champions, c'est de ne surtout pas perdre. Une défaite face au repré- sentant émirati sera synonyme d'éli-

mination, d'autant plus qu'il sera dès lors quasi impossible de finir premier du groupe ou de terminer meilleur second des trois groupes. Un match nul ne sera certes pas une bonne opération pour les Nahdistes, mais il maintiendra leurs chances de qualification intactes. Il est toutefois préférable de débuter cette cam- pagne par une victoire d'autant plus que l'adversaire d'en face est donné comme le moins redoutable et le moins solide du groupe, car El-Fayçali de Jordanie et surtout le Ahly du Caire seront deux adversaires d'un tout autre calibre pour le Nasria.

Neghiz : "On jouera le coup à fond" Pour le coach Nabil Neghiz, ce

premier match des poules sera déterminant pour la suite du par- cours, raison pour laquelle lui et son staff ont pris le soin de bien étudier l'adversaire pour tenter d'entamer leur parcours par une victoire qui offrira au Nasria plus de confort pour la suite : "Ce sera un match dif- ficile face à une formation d'El- Wihda que nous avons pu supervi- ser. Ça ne sera pas un match facile, on abordera cette rencontre avec un déficit en préparation, mais connais- sant le joueur algérien, je sais qu'on compensera nos manques par l'en- vie et la détermination. Une chose est bien certaine, on jouera le coup à fond ; on va tout donner lors de cette rencontre et que le meilleur gagne !" M. A.

L'effectif 2016-2017

Gardiens de but : Khirredine Boussouf, Gaya Merbah Défenseurs : Walid Allati, Sofiane Boutebba, Mohamed Herida, Hocine Laribi, Abdelghani Khiat, Nadjib Maaziz, Tarek Cherfaoui, Ibrahim Ferhat, Ramzi Zemiti, Yacine Roudine, Lyes Oukkal. Milieux de terrain : Hocine El-Orfi, Mehdi Ouertani, Belkacem Brahimi, Billel Ouali, Mohamed Coumbassa, Abderaouf Chouiter, Chemseddine Harrag, Toufik Addadi. Attaquants : Walid Ardji, Ahmed Gasmi, Zakaria Ouhadda, Mohamed Amine Chekhrite, Mohamed Cherif Hichem, El-Hadi Boulaouidet. Espoirs promus en séniors : Abdelghani Bouzidi, Mohamed Noufel Khacef, Zakaria Bouhalfaya, Maher Azzouz, Riad Ait Abdelmalek, Ali Haroune, Laid Ouadji, Daaeddine Goudjil.

Ouertani d'entrée, Harrag et Addadi évidemment

Le milieu de terrain sera le compartiment le plus touché par les changements, et ce, en la présence de deux des recrues phares du club en ce mercato estival, à savoir Chemseddine Harrag et Toufik Addadi. A ces deux hommes, il va falloir ajouter le Franco-Tunisien Mehdi Ouertani, lequel a certes repris les entraînements avec le groupe depuis quelques jours seulement. Il est, semble-t- il, en très bonne forme physique vu qu'il s'est très bien préparé avec le TFC avant de rentrer en Algérie.

Du déjà-vu en attaque

Le compartiment offensif sera le moins touché par les changements, puisque le coach Nabil Neghiz ne compte pas insuffler du sang neuf d'entrée de jeu, si ce n'est en cours de la partie, selon l'évolution du score en cours du match. On s'attend d'ailleurs à une triplette classique avec Walid Ardji et Zakaria Ouhadda sur les côtés, alors qu'Ahmed Gasmi sera, quant à lui, titularisé en pointe de l'attaque husseindéenne.

Recrutement officiellement clos

Premier club à avoir repris le chemin des entraînements, coupe arabe oblige, le Nasria aura été également le premier club à avoir bou- clé son opération recrutement avec l'arrivée des 16e et 17e recrues jeudi soir, lesquelles sont venues renforcer les rangs du Nasria en ce mer- cato estival, à savoir Hichem Cherif et Tarek Cherfaoui. Une opération qui a été officielle- ment close, selon les dires d'un des membres de la commission recrutement qui nous fera savoir qu'il n'y aura plus aucune arrivée d'ici la clôtu- re du mercato fixé au 31 juillet en cours.

La direction a consommé ses 27 licences, mais…

L'arrivée de Hichem Cherif et Tarek

Cherfaoui a porté le nombre de licences séniors

à 27, soit exactement le nombre autorisé par la

LFP pour les différents clubs de Ligue 1 Mobilis. Le coach Nabil Neghiz pourra désor- mais compter sur pas moins de 27 joueurs séniors, mais également sur un groupe de jeu qu'il a intégré en équipe fanion, et sur lequel il mise énormément pour la saison à venir. Il est toutefois encore possible de voir quelques départs d'ici la clôture du mercato, notamment au niveau de la défense où l'effectif est un peu trop fourni.

Ferhat et Zemiti vers un prêt ?

A en croire une source digne de foi, nous avons appris que la direction du club songerait sérieusement à prêter les deux défenseurs cen- traux Ramzi Zemiti et Ferhat Ibrahim à d'autres clubs où ils auront bien plus de chances de jouer. L'Olympique de Médéa s'est d'ailleurs manifester pour engager l'un des deux joueurs, que Slimani convoitait déjà depuis quelques

semaines.

M. A.

Hichem Cherif et Cherfaoui devraient aller au Caire

Alors qu'ils se sont engagés avec le Nasria il y a tout juste deux jours, les deux nouvelles recrues nahdiste Tarek Cherfaoui et Hichem Cherif sont attendus au Caire pour intégrer le groupe et s'entraîner avec leurs nouveaux coéquipiers.

L'ultime séance sur le terrain du stade Essalem

Après avoir été soumis au biquotidien la veille, les coéquipiers de Gasmi ont effectué leur ultime séance d'entraînement avant la grande explication de cet après- midi. La séance a d'ailleurs eu lieu sur le terrain principal du stade Essalem et à l'heure du match, soit à 17h30, heure locale.

L'équipe probable d'Al Wihda :

Rached Ali, Berghech, El Kammali, Chang, Sif, Batna, El Ghafri, Dzsudzsák, El Mansouri, Echehhi, Tagliabué.

www.competition.dz

Samedi 22 juillet 2017 LIGUE 1 MOBILIS

6

HANNACHI

PERD 2 PERLES

LIGUE 1 MOBILIS 6 H A N N A C H I PERD 2 PERLES La

La JSK a ignoré son manager

Il a signé en Arménie

Massamba Mandiangu

NE VIENDRA PAS

Sauf revirement de dernière minute, le milieu Christopher-Massamba Mandiangu,

d'origine congolaise et qui a la nationalité alle- mande, ne portera pas le maillot de la JSK la saison prochaine. Et pour cause, il

joueur pour lui demander de résilier son contrat.

Bitang comme solution de rechange N'ayant pas réussi à conclure avec Christopher-Massamba Mandiangu, le prési- dent Hannachi compte relancer le Camerounais Clarence Bitang pour ne pas se retrouver sans milieu de terrain la saison pro- chaine. Bitang n'était pas sa priori- té avant que Mandiangu ne signe en Arménie, mais il n'a pas d'autre choix que de réactiver sa piste. Il n'est pas coté comme le Congolais, mais il sera une solu- tion de rechange pour le président Hannachi. N. B.

solu- tion de rechange pour le président Hannachi. N. B. signé ces derniers jours pour un

signé ces derniers jours pour un club arménien. Le président Hannachi

a

lui avait proposé un salai-

re

dans la journée de mercredi

de moins de 200 millions

dernier, mais un club armé- nien lui a fait une offre supérieure à celle de la JSK. Massamba Mandiangu a préféré poursuivre son aven- ture en Arménie. C'est un joueur pétri de qua- lités et le président Hannachi aurait pu l'avoir s'il avait accéléré les négociations avec lui. Sachant qu'il a raté une belle opportunité de ren- forcer son milieu, le pré- sident Hannachi aurait pris attache avec le

DAME GUEYE

file vers l'AJ Auxerre

PAR N. BOUMALI

Proposé au début du mois de juillet au président Hannachi, l'attaquant sénégalais Dame Gueye est mis à l'essai par les responsables de l'AJ Auxerre depuis lundi dernier. Il a laissé une bonne impression à l'entraîneur Francis Gillot qui veut le tester encore quelques jours avant de lui faire signer un contrat pro. Agé de 21 ans, Dame Gueye joue pour Diambars, club fondé notamment par Jean- Marc Adjovi Boco, Patrick Vieira et Bernard Lama, dont l'académie est réputée. Le président Hannachi était intéressé par son profil, mais après quelques échanges avec son manager, il a abandonné sa piste sans l'en informer. Ce qui a poussé son agent à le proposer à Auxerre. Jouant sur le côté droit et sur le côté gauche,

Auxerre. Jouant sur le côté droit et sur le côté gauche, ainsi qu'en pointe, Dame Gueye

ainsi qu'en pointe, Dame Gueye aurait pu être d'un bon apport à l'attaque des Jaune et Vert si le président Hannachi avait poursuivi les négociations avec lui.

Francis Gillot :

«On sent que ce joueur a quelque chose» Dans une déclaration accordée au site l'Yonne républicaine, l'entraîneur de

l'AJ Auxerre ne tarit pas d'éloges sur l'attaquant sénégalais Dame Gueye. "Il m'a fait une bonne impression à l'entraînement. On sent qu'il a quelque chose. J'ai envie de le voir sur une semaine complète. Il va venir avec nous en stage (à Dinard, la semaine prochaine", a affirmé Francis Gillot au site l'Yonne républicaine.

N. B.

Le capitanat entre Raïah et Asselah

Avec le départ d'Ali Rial, qui a été libéré par la direction du club après une aventure de 7 longues saisons sous le maillot des Jaune et Vert, les responsables songent à remettre le brassard du capitaine à Malik Raïah ou à Malik Asselah. Ce dernier est suspendu pour 4 matches à cause de son comportement lors du dernier match de l'exercice écoulé face au CRB et en son absence c'est Raïah qui héritera du brassard de capitaine. Non seulement il est le plus ancien dans l'effectif actuel, mais il n'a jamais aussi créé le moindre problème depuis qu'il a été promu en équipe senior. Le futur capitaine devrait être en principe lui d'après les dirigeants kabyles.

Malik s'entraîne en solo

Contraint de réintégrer le groupe après que les dirigeants lui aient demandé de faire une contre-visite médicale chez le médecin de l'équipe, Malik Asselah s'est entraîné hier en solo. Il a rejoint l'équipe à Tikjda dans la soirée de jeudi dernier et comme il accuse un énorme retard par rapport aux autres joueurs, il sera soumis à un travail spécifique avant d'intégrer le groupe. Il avait envoyé un arrêt de travail d'une dizaine de jours, mais il a décidé finalement de reprendre contre toute attente après 5 jours d'absence sous prétexte qu'il se sent mieux. Son cas suscite beaucoup d'interrogations, mais vu que le président Hannachi se trouve dans une situation très critique, Asselah a réintégré le groupe sans fournir la moindre explication à ses dirigeants.

très critique, Asselah a réintégré le groupe sans fournir la moindre explication à ses dirigeants. N

N. B.

Faute de visa

Obassi ne viendra que lundi

Selon une source autorisée, la direction de la JS Kabylie a envoyé une invitation à l'attaquant Obassi dans la journée de jeudi dernier pour lui permettre d'avoir son visa d'entrée en Algérie dans les plus brefs délais. Mais malgré cette invitation officielle du club, l'attaquant congolais n'a pas eu son visa comme prévu.

Notre source explique que le joueur ne devra avoir son visa que ce lundi vu que samedi et dimanche sont des jours fériés au Congo. Le président Hannachi a informé ses dirigeants dans la journée de jeudi dernier qu'ils doivent rester en contact permanent avec Obassi et qu'ils doivent lui envoyer un billet d'avion dans la journée d'hier, s'il obtient son visa d'entrée en Algérie. Mais comme les choses ne se sont pas passées comme souhaité, ils devront attendre ce lundi pour lui envoyer un billet d'avion. Obassi devra se rendre lundi à l'ambassade d'Algérie au Congo muni de l'invitation envoyée par les responsables de

la JSK et de son carnet de vaccination pour avoir le fameux document qui lui permettra de rallier la ville de Tizi-Ouzou.

Mercredi Les dirigeants kabyles, que nous avons joints au téléphone dans la journée d'hier, nous ont fait savoir qu'Obassi sera à Tizi-Ouzou au plus tard ce mercredi, s'il obtient son visa ce lundi. Ils l'attendent donc pour la journée de ce mardi, mais il ne pourra pas être à Tizi-Ouzou avant ce mercredi. La signature

de son contrat ne sera qu'une simple formalité puisque le président Hannachi a tout réglé avec lui avant de décider de lui envoyer une invitation. Sauf revirement de situation, Obassi signera un contrat de deux saisons pour un salaire ne dépassant pas 160 millions de centimes par mois. Sur sa piste depuis plusieurs jours, le président de la JSK a longtemps hésité avant de passer aux choses sérieuses. Il avait contacté plusieurs attaquants avant de se rabattre sur sa piste. Pris de panique, il s'est déplacé jusqu'en France pour négocier avec son agent. Deuxième meilleur buteur du championnat congolais avec 13 buts, Obassi est sollicité par plusieurs clubs, mais son manager lui aurait conseillé de porter le maillot des Jaune et Vert en lui expliquant que s'il réussit à se mettre en valeur, il aura plus de chance de décrocher un contrat juteux en Europe. De peur de le perdre, le président de la JSK veut officialiser avec lui le plus vite possible. Même s'il parvient à le faire signer d'ici ce mercredi, Obassi ratera le premier stage de Tikjda.

Même s'il parvient à le faire signer d'ici ce mercredi, Obassi ratera le premier stage de

N. B.

www.competition.dz

Samedi 22 juillet 2017

JSK

7

www.competition.dz Samedi 22 juillet 2017 JSK 7 4 défenseurs, un milieu récupérateur et un 9,5 engagés

4 défenseurs, un milieu récupérateur et un 9,5 engagés

Il compte réorganiser le comité des sages

Où sont les attaquants ?

A la JSK, on compte boucler l'opération recrutement dans les prochaines heures, surtout qu'il ne reste que quelques jours avant la clôture du mercato officiel.

Kerrouche :

«Hannachi doit assainir la situation financière puis partir»

Slimane Kerrouche, l'ancien dirigeant influent de la JSK à l'époque du CSA et vice- président du bureau exécutif du club au début des années 2000, a décidé de rompre le silence et de préciser un détail de taille à ses yeux : " Tout le monde se focalise sur le départ de Hannachi ; moi, je tiens vraiment à signaler un détail très important à mes yeux. Le président de la JSK doit assainir la situation financière du club avant de partir ; il doit régler toutes les dettes du club et ce, jusqu'au dernier centime, car on ne doit pas couler ce grand et prestigieux club avec ces histoires de dettes.". Slimane Kerrouche, qui active ces derniers jours à Tizi-Ouzou, compte réorganiser le comité des sages et multiplier les actions afin de demander des changements radicaux au sein du club le plus titré du pays.

«Des dettes qui avoisinent 20 milliards, c'est inadmissible» "Ce qui m'a vraiment choqué concernant la situation actuelle de la JSK et la gestion du club, ce sont les dettes qui avoisinent 20 milliards. C'est trop ! La JSK, qui était jadis un exemple à suivre sur ce plan, est devenue la risée de tout le monde aujourd'hui. Les joueurs, les entraîneurs, les anciens joueurs, même les chauffeurs et les masseurs réclament leur argent, c'est inadmissible !"

Il a été mis au repos

PAR ABDELLAH HADDAD

quants, Hannachi et ses proches collaborateurs n'ont recruté pour le moment que des défen- seurs.

quants, Hannachi et ses proches collaborateurs n'ont recruté pour le moment que des défen- seurs. Et puis les six joueurs espoirs promus cet été en séniors sont tous des défenseurs mis à part Mesbahi qui est un attaquant de métier. Afin de sauver son recrutement, mais aussi pour espérer ne pas revivre une autre saison cauchemar- desque, Hannachi devrait recruter au minimum trois grands attaquants avant la clôture du mer- cato estival.

Aucune stratégie de recrutement Une nouvelle fois, les actuels responsables du club le plus titré d'Algérie démontrent qu'ils ne savent plus quoi faire. Au lieu de tracer une bonne feuille de route, de dégager une bonne enveloppe financière et de mettre en place une stratégie pour le recrutement, ils préfèrent conti- nuer dans le bricolage et travailler au pif. A. H.

Après le départ de plusieurs joueurs cet été, la direction du club phare de Tizi-Ouzou devait faire appel à plusieurs bons joueurs afin de meu- bler le vide laissé par les partants, mais surtout pour monter une bonne équipe la saison pro- chaine. Toutefois, les responsables du club kaby- le n'ont recruté que six joueurs pour le moment ; le jeune défenseur de l'US Béni Douala, Chetti, l'arrière-gauche de l'USC ; Saadou, le défenseur de l'OM et Abdat de l'USMH. Au milieu du ter- rain, Hannachi a fait signer Boukhanchouche de l'OM aussi et Djabout de l'USB. Ce dernier n'est pas un avant-centre-type, c'est un joueur de cou- loir ou bien un élément qui joue derrière les atta- quants, un 9,5, quoi.

Quand tout le monde attendait des grands Au moment où tout le monde s'attendait à l'arri- vée de grands attaquants cet été à Tizi-Ouzou, surtout que le grand problème de l'équipe la sai- son passée était son compartiment offensif après le départ de Boulaouidet et des autres atta-

Il sera appelé à prendre un poste de responsabilité au CHU

Le D r Djadjoua rend le tablier

Si Salem signera aujourd'hui

" Aucun joueur blessé recruté lors de ma période à la tête du staff médical ; les visite médicales étaient toujours rigoureuses, je me suis investi autant dans mon travail à la JSK. La preuve, on ne se rappelle aucun nom de médecin par le passé ; j'ai réussi à former un grand staff médical. En plus, on était de vrais professionnels. Durant tout mon passage à la JSK, aucun joueur n'a utilisé de prétexte médical pour s'absenter. Aujourd'hui je quitte ce club la tête haute. J'ai travaillé dans ce club par amour aux couleurs jaune et vert et non pas pour l'argent et tout le monde est au courant de ça. L'histoire retiendra tout ce que j'ai fait pour le club ", nous dira hier matin Ahmed Djadjoua, qui a pris la décision de démissionner de son poste de responsable du staff médical du club et de médecin de l'équipe première. Après de longues années de bons et loyaux services, le sympathique docteur de la JSK rend le tablier pour se consacrer à ses propres affaires, mais aussi au nouveau poste qu'il sera appelé à prendre au niveau du CHU-Nedir-Mohamed de Tizi Ouzou. Chirurgien, chef d'unité urgences à l'hôpital de Tizi-Ouzou, Ahmed Djadjoua est diplômé aussi de l'université de Paris en médecine physique et réadaptation. Le moins que l'on puisse dire est que le départ de Djadjoua serait une grosse perte pour le club. Après les dirigeants, les entraîneurs et les joueurs, c'est au tour des médecins de partir de la JSK.

A. H.

Selon une source proche de la direction, l'attaquant Nazim Si Salem officialisera aujourd'hui son retour à la JSK.

Il a rencontré le président Hannachi dans la soirée de jeudi dernier et se sont entendus pour se revoir samedi afin de tenter de trouver un accord final. Pur produit de la JSK, Si Salem a

été prêté au mois de janvier dernier à l'O Médéa, mais comme il ne se sentait pas bien dans cette équipe, il préfère faire son come-back à la JSK. N'ayant pas pu ramener de grands joueurs en cette intersaison, le président Hannachi a été conseillé par ses proches de récupérer les enfants du club au lieu de recruter des joueurs évoluant dans des divisions inférieures. Ainsi, après le jeune défenseur Haroun, c'est au tour de Si Salem de faire son retour. Le

président Hannachi a promis une grande équipe pour la saison prochaine, mais faute de moyens financiers, il n'a recruté que Saâdou, Boukhenchouche, Chetti, Abdat, Djabout et Haroun. Sauf revirement de dernière minute, Si Salem sera la 7e recrue des Jaune et Vert en cette intersaison. Parti à l'O Médéa au mois de janvier dernier, Si Salem fera tout pour s'imposer sur l'échiquier de la JSK la saison prochaine. N. B.

Boukhenchouche

BLESSÉ

Le milieu Salim Boukhenchouche est soumis aux soins depuis la journée d'hier. Souffrant d'une blessure au pied, le désormais ancien pensionnaire de l'O Médéa ne pourra pas reprendre avec ses coéquipiers avant 3 ou 4 jours. Les dirigeants affirment que sa blessure n'est pas grave, mais le fait de rater plusieurs séances d'entraînement en ce premier stage préoccupe beaucoup le staff technique qui veut avoir tout le groupe sous la main.

N. B.

 
 

Le président exige 200 millions de centimes pour sa libération

BRAS DE FER

Hannachi-Baïtèche

Tikjda, un choix pas judicieux

Yettou s'accroche avec un supporter

 

Entraînement

hier à

Bechloul

Pour travailler le volet tactique, l'entraîneur Mourad Rahmouni a programmé la séance de l'après-midi sur le terrain de Bechloul. Les joueurs attendent avec impatience la fin de ce premier stage pour partir en Tunisie au début de mois d'août.

Le désormais ancien attaquant des Jaune et Vert Karim Baïtèche s'est présenté hier au siège du club en compagnie de son manager afin de récupérer sa lettre de libération. Il n'avait pas trouvé le président Hannachi sur les lieux, mais le secrétaire du club lui a indiqué qu'il devra racheter sa lettre de libération à 200 millions de centimes. Le président Hannachi avait exigé au départ 400 millions de centimes, mais il a revu à la baisse ses exigences financières. Malgré cela, Baiteche lui a dit qu'il ne déboursera aucun centime pour sa libération et que s'il ne lui remet pas le fameux document qui lui permettra de signer pour une autre équipe, il restera à la JSK. A. H.

ne lui remet pas le fameux document qui lui permettra de signer pour une autre équipe,

Bien que les dirigeants continuent d'affirmer que le choix du CNLS de Tikjda est judicieux, les faits démontrent le contraire. L'accrochage qui a lieu mercredi dernier entre Yettou et un supporter prouve que le choix de Tikjda n'est pas du tout judicieux. La présence des fans aux entraînements ne fait que mettre la pression aux joueurs, surtout lorsque certains s'en prennent aux coéquipiers de Raïah. Yettou est l'un des joueurs les plus disciplinés du groupe, mais vu qu'il a été insulté

par un fan pour des raisons qu'on ignore, il a été obligé de riposter. Si les dirigeants avaient opté pour la Tunisie pour ce premier stage, ce

genre d'incidents ne serait pas produit.

N. B.

CHERCHE

VENDEUR EN

PHARMACIE

CHERCHE VENDEUR EN PHARMACIE FIN DE JOURNÉE WEEK-END GARDE DE NUIT

FIN DE JOURNÉE WEEK-END GARDE DE NUIT

 
 

OFFICINE SITUÉE À AÏN BENIAN

Envoyer CV et photo à mirapharmacie@gmail.com

     

www.competition.dz

Samedi 22 juillet 2017

8

LIGUE 1 MOBILIS

www.competition.dz Samedi 22 juillet 2017 8 LIGUE 1 MOBILIS Ils toucheront un salaire de 140 millions

Ils toucheront un salaire de 140 millions de centimes

MANSOURI ET EL-MOUEDEN

MOULOUDÉENS

140 millions de centimes MANSOURI ET EL-MOUEDEN MOULOUDÉENS C'est fait, Abdallah El Moueden et Zakaria Mansouri

C'est fait, Abdallah El Moueden et Zakaria Mansouri joueront au Mouloudia après avoir trouvé un terrain d'entente jeudi soir avec Merbout et Bouiche.

PAR M. ZERROUKI

Les deux joueurs toucheront un salaire de 140 millions pour la nouvel- le saison. C'est dans la soi- rée de jeudi que le DG Merbout et Nacer Bouiche ont rencontré les deux joueurs du Paradou, Mansouri et El Moueden, pour négocier leurs salaires après avoir trouvé un accord avec les dirigeants du Paradou mercredi der-

nier sur un prêt d'une sai- son pour les deux joueurs en question. Comme nous l'avons annoncé dans nos dernières livraisons, Zakaria Mansouri avait exigé une augmentation de son salaire puisque le joueur touchait 90 millions de centimes. Une source nous a révélé que Mansouri avait exigé un salaire de 180 millions de centimes, mais les dirigeants du MCA ont refusé et ils lui ont proposés 140 millions. Après

quelques minutes, les deux parties ont trouvé un ter- rain d'entente et Mansouri touchera le salaire qu'ont proposé les dirigeants du MCA. Pour ce qui est du jeune Abdallah El Moueden qui voulait jouer au Mouloudia d'Alger à tout prix a été convaincu par l'offre du MCA et il touche- ra le même salaire que Mansouri. Après avoir trou- vé un accord, les deux par- ties se sont fixé un rendez- vous pour aujourd'hui pour

signer leurs contrats et du coup ils seront officielle- ment Mouloudéens pour la saison 2017-2018. Ainsi donc, les respon- sables du MCA ont réalisé une très bonne affaire en gardant Mansouri qui pos- sède d'énormes qualités comme son coéquipier El Moueden qui sera l'une des révélations de la saison comme l'a dit l'entraîneur Kamel Mouassa.

M. Z.

LAÂDJ fait le point

«Mouassa décidera du recrutement»

Le président de la SSPA-MCA, Zaïd Laâdj, s'est exprimé sur l'application du club jeudi soir pour parler de plusieurs points dont les projets du club et aussi l'opération recrutement qui tient en haleine les supporters du doyen des clubs algériens.

Le numéro un du MCA a tenu à rassurer les supporters que les responsables techniques du club sont en train de réaliser tout ce que leur a demandé Mouassa pour ce mercato estival : "Je rassure nos chers supporters que le MCA aura une grande équipe la saison prochaine qui jouera sur tous les fronts. On a une bonne équipe et on va tout faire pour la renforcer par des joueurs que nous a demandés Mouassa. Donc, je leur dis une chose, c'est qu'il ne faut pas s'inquiéter, car le MCA jouera la saison prochaine les premiers rôles et fera mieux que la saison écoulée." Comme nous l'avons annoncé dans nos dernières livraisons, Kamel Mouassa a carte blanche des dirigeants du club. Chose qu'a confirmée le président Laâdj : " Mouassa est le premier responsable du recrutement. Certes, il y a le DG Merbout et le manager Bouiche qui contacte les joueurs, mais comme je vous l'ai dit le dernier mot revient à lui sur les joueurs qui veut dans son équipe."

«On recrutera selon nos moyens» Tout le monde sait que la masse salariale du Mouloudia est la plus élevée du championnat. Les dirigeants du MCA veulent à tout prix baisser cette masse salariale malgré que les supporters exigent des noms comme les Djabou et

Belaïli : "On ne recrutera pas des joueurs avec des sommes faramineuses pour chauffer le banc. La preuve, on a des joueurs qui coûtent cher, mais ils ne jouent pas. On ne doit pas mentir à nos supporters qu'on a les moyens pour recruter un joueur à 400 millions ou plus. A mon avis aucun joueur dans le championnat ne peut coûter avec une telle somme."

«On ne va pas bloquer les joueurs qui veulent partir» Le message du président Laâdj est clair pour les joueurs qui veulent quitter le MCA. Il n'est pas contre un joueur qui veut partir, mais sans indemnités : "On ne va pas bloquer les joueurs qui veulent partir, mais il est hors de question de donner des indemnités. En tous les cas pour l'instant, on a laissé partir trois joueurs, et ce, sans qu'ils touchent le moindre centime. Donc, la balle est dans le camp des joueurs qui veulent partir."

«On fera monter aux moins 4 jeunes» D'un autre côté, le président Laâdj qui est pour la formation a confirmé aussi que la direction du club a fait monter quatre jeunes, en l'occurrence Kasdi, Ammachi, Mokrani et Bramki : " Voir le MCA jouera avec ses jeunes, c'est l'un de nos objectifs. Cette saison, nous

c'est l'un de nos objectifs. Cette saison, nous avons décidé de faire monter quatre jeunes, mais

avons décidé de faire monter quatre jeunes, mais il reste ce problème des départs des joueurs. Donc, tout dépendra du recrutement et la libération des joueurs qui ont joué la saison dernière. "

«On a envoyé une demande pour jouer au 5-Juillet, mais…» Le président Kerbadj avait refusé toute domiciliation au stade du 5- Juillet pour les clubs algérois dont le MCA qui a envoyé une demande pour la domiciliation de l'équipe au stade olympique de la capitale : " C'est vrai que nous avons fait une demande à Ligue pour faire domicilier le MCA au stade du 5- Juillet. S'ils acceptent cette demande tant mieux, sinon on jouera à Bologhine."

«On a fait aussi une demande pour le stade de Baraki ou de Douéra» Comme le Mouloudia d'Alger n'a pas son propre stade depuis 1921, date de la création du club. Comme il reste que quatre ans au centenaire du club, les responsables du MCA ont saisi le ministère de la Jeunesse

et des Sports pour avoir le nouveau stade de Baraki ou celui de Douéra pour que le MCA le gère : " Effectivement, nous avons fait une demande pour que le club soit domicilié dans l'un des nouveaux stades de Baraki ou de Douéra. Pour l'instant ses deux stades sont en plein construction et incha Allah le MCA gérera l'un de ses deux stades."

«Sonatrach se chargera de construire le centre de formation» Avant de conclure, le président de la SSPA a évoqué aussi le terrain de Zéralda où les dirigeants du club comptent construire leur centre de formation. Laâdj dira à cet effet : " Nous avons obtenu une assiette de trois hectares et il ne reste que certaines formalités pour avoir l'acte de propriété du lot de terrain de Zéralda. Je peux vous dire que les responsables de la Sonatrach ont décidé de prendre en charge ce dossier et une fois qu'on aura les papiers du lot du terrain les travaux vont commencer." M. Z.

Chaâl et Aouedj vont renouveler aujourd'hui

Le gardien de but du MCA Farid Chaâl et l'attaquant Sid Ahmed Aouedj sont attendus aujourd'hui pour le renouvellement de leurs contrats. Après avoir négocié avec les responsables en cette fin de semaine où ils ont trouvé un terrain d'en- tente avec les dirigeants du club, les deux joueurs du MCA ont donné ren- dez-vous pour aujourd'hui pour le renouvellement de leur contrat. Il faut dire qu'une journée marathonienne attend les dirigeants du MCA puisqu'en plus de ses deux joueurs il y aura aussi la signature du contrat de l'attaquant El Moueden et Mansouri qui a décidé de rester au Mouloudia. M. Z.

Vers le maintien de Seddiki

Consciente qu'il faudra payer des indemnités pour libérer le milieu de terrain Seddiki dont le contrat expire en 2019, la direction du Mouloudia d'Alger songe sérieuse- ment à garder Seddiki. Pour rappel, le joueur est resté loin de la compéti- tion étant donné que le CSC l'a renvoyé à quelques mois de la fin de la saison. Il revient au MCA avec la ferme inten- tion de respecter son contrat jusqu'au bout. En tout cas, s'il n'y a pas une autre option de prêt, Seddiki restera au Mouloudia. A. Z.

www.competition.dz

Samedi 22 juillet 2017

MCA

9

www.competition.dz Samedi 22 juillet 2017 MCA 9 Ils veulent être régularisés à la reprise Les joueurs

Ils veulent être régularisés à la reprise

Les joueurs réclament

LEUR ARGENT

Les joueurs du Mouloudia d'Alger sont rentrés chez eux après la rencontre contre Sfax, mais sans toucher leur argent.

la rencontre contre Sfax, mais sans toucher leur argent. PAR AMINA Z. Les Vert et Rouge

PAR AMINA Z.

Les Vert et Rouge récla- ment leurs arriérés à la reprise avant d'attaquer par la suite la préparation de la prochaine sai- son. Ce qui va contraindre le pré- sident Ladj à trouver la solution au problème pour éviter d'avoir des joueurs mécontents le 27 juillet prochain. Le Mouloudia d'Alger est en train de vivre un été très mouvementé et cela avec un gros souci d'argent. D'une part, il faudra recruter des élé- ments de qualité pour être plus fort la saison prochaine et, de l'autre, il faudra régulariser les

joueurs avant la reprise, car tout le monde réclame son argent et veut remettre les compteurs à zéro pour attaquer les préparatifs de la prochaine saison. Néanmoins, le souci au niveau du Doyen, c'est la masse salariale qui est de 7,8 milliards. Comme les joueurs réclament quatre mois, il faudra avoir plus de 30 milliards avant la reprise pour payer les joueurs. Ce sera vraiment difficile pour la direction d'avoir tout cet argent en plus de faire son recru- tement qui exige lui aussi de l'ar- gent pour payer l'avance, comme le font tous les autres clubs. Ainsi, les Mouloudéens se trouvent dans

une situation très difficile et il faudra là l'intervention de la Sonatrach pour régler tout le monde afin d'aborder la nouvelle saison en toute quiétude. Sinon, ce sera une préparation très mou- vementée puisque les joueurs exi- geront leur dû avant d'entamer leur travail. Ladj aura le temps jusqu'au 27 juillet pour réunir la somme afin d'éviter d'autres pro- blèmes.

Ils refusent aussi de revoir à la baisse leur salaire La direction du Mouloudia d'Alger a décidé de diminuer le

salaire de tous les joueurs. Seulement, le président Ladj sait que ce ne sera pas facile de l'ac- complir car un joueur qui a un contrat où il est écrit noir sur blanc qu'il touche un salaire de 300 millions, ne va certainement pas accepter de voir son salaire passer à 200. Devant cette situa- tion, tout le monde est bien conscient qu'il y aura vraiment de grosses turbulences. Pour les évi- ter, il faudra vraiment trouver la bonne formule pour que les deux parties s'entendent. En clair, des jours très mouvementés sont attendus du côté du Mouloudia. A. Z.

Faute de visa

Fosso et Mfidi, ces 2 Africains ne viendront pas

Il était prévu que dans l'après-midi d'hier, deux Africains allaient débarquer à Alger, en l'occurrence les deux attaquants Mfidi et Fosso. Mais faute de visa, ces deux joueurs ont retardé leur venue. Seulement pour le MCA, il n'est pas question de les attendre, surtout que le marché des transferts d'intersaison tire à sa fin.

Il y a quelque temps, les dirigeants du Mouloudia d'Alger ont envoyé deux invitations à deux Africains. Deux attaquants qui devraient apporter le plus attendu à l'équipe. Il s'agit de Fosso et Mfidi. Le Doyen n'a pas voulu divulguer leurs noms par crainte de les voir chiper par d'autres forma- tions. Jeudi dernier, une sour- ce au niveau de la direction nous a assuré que ces deux joueurs sont attendus dans l'après-midi de vendredi, étant donné qu'ils ont reçu les billets. Il était question de les voir à Alger pour négo- cier et signer leur contrat afin de faire partie de l'effectif mouloudéen la saison pro- chaine. Mais dans la matinée d'hier, les dirigeants ont reçu

un message de leur manager leur fasant comprendre que ses deux protégés ne pour- ront pas venir à Alger, car ils n'ont pas pu avoir le visa à temps. Il faudra attendre encore un peu pour les voir à Alger. Mais par manque de temps, les Mouloudéens ont décidé d'écarter cette piste. Donc ni Mfidi ni Fosso ne viendront à Alger.

La direction a décidé de passer au plan B Heureusement que les diri- geants ont mis de côté un plan B au où cas où le plan A foirerait. Alors, hier, ils étaient en train de voir les différents CV proposés par d'autres managers afin de trouver le meilleur pour sau- ver le mercato. Quoi qu'il en

soit, les dirigeants étaient vraiment abattus, car ils étaient convaincus que Fosso et Mfidi allaient venir étant donné que tout était préparé pour leur venue et finale- ment, ils ont été retenus et par quoi ? Par cette affaire de visa, comme l'a confirmé le directeur général par intérim Djamel Merbout.

Merbout : «On ne peut pas les attendre, on est pris par le temps» Le directeur général par inté- rim Djamel Merbout, que nous avons contacté afin de comprendre l'affaire des Africains qui ne sont pas venus alors qu'ils étaient annoncés à Alger en début d'après-midi, Merbout dira : "

Effectivement, à cause du visa, ces deux Africains ne viendront pas. Ceci dit, on ne peut pas les attendre car on est pris par le temps et on ne peut pas s'offrir le luxe de les attendre encore et encore. Alors, on va tout faire pour recruter le plus vite possible et bien sûr des Africains de qualité qui apporteront le plus à l'équipe. " Donc, pas d'Africains pour l'instant ; il faudra attendre encore un peu. Dans la journée d'hier, les Mouloudéens étaient en train de voir les attaquants correspondant au profil qui peuvent apporter le plus attendu à l'équipe. On verra si le Doyen parvient à recru- ter des Africains cet été. A. Z.

Un Malien

et un

Burkinabé

attendus

lundi ou

mardi

Après que la direc- tion du club a décidé de ne pas recruter les deux Camerounais Fosso et Nfede qui ne sont pas venus hier à cause de problèmes admi- nistratifs, une source nous a révélé que les diri- geants du MCA avaient aussi un autre plan pour le recrutement des joueurs étrangers. Selon notre sour- ce, on a appris qu'un Malien et un Burkinabé sont attendus lundi ou au plus tard mardi pour négocier leur transfert au Mouloudia d'Alger. M. Z.

Un directeur sportif, un commercial et un pour les finances

La SSPA/MCA crée 3 nouveaux postes

La direction du Mouloudia d'Alger va connaître des changements. Un nouvel organigramme a été établi et approuvé.

Trois directeurs seront engagés ; un dirigera le volet sportif, l'autre les finances et un pour le commercial. Ces direc- teurs travailleront sous les ordres du président Ladj et le conseil d'administration. Ces derniers temps, surtout après le départ d'Omar Ghrib, plusieurs noms ont été avancés. Seulement, le président Ladj ne compte pas engager des personnes avant d'avoir l'avis de des membres du CA et aussi l'accord des action- naires. Seulement, il faudra savoir que, désormais, il y a eu création de trois nouvelles directions. La première sera dirigée par un directeur général sportif. Il gérera tout ce qui concerne le volet spor- tif, pas les affaires de l'équipe pre- mière, mais toutes les catégories. Donc, il doit prendre en charge toutes les autres catégories. Pour le moment, ce poste est occupé par Djamel Merbout qui assure l'intérim ; s'il y a un changement, ce ne sera pas pour aujourd'hui ou demain, car selon les dires du président Ladj, tout se fera en concertation avec les actionnaires, les anciens Mouloudéens pour choisir la bonne personne afin que celle-ci apporte le plus au Doyen. Il y aura aussi un direc- teur des finances. Celui-ci doit gérer les finances du Mouloudia, sa comptabilité et tout ce qui concerne la réglementation à suivre et à respecter. Il y aura aussi un autre directeur qui s'oc- cupera du commercial. Comme tout le monde le sait, le Doyen avait son directeur de marketing et de sponsoring, Rafik Hadj Ahmed qui a été poussé à la sor- tie dès le retour d'Omar Ghrib. Maintenant que ce dernier a quit- té, tout le monde se demande si les dirigeants vont rappeler Hadj Ahmed ou ce sera un autre qui prendra la direction commerciale. Ce qui est sûr, c'est que l'organi- gramme a été présenté au respon- sable des ressources humaines de la Sonatrach qui l'a validé et approuvé. On verra bien qui vont occuper ces postes. Ladj a fait comprendre qu'il ne prendra pas de décisions sans prendre l'avis de tout le monde. Il a envie même de faire appel aux anciens diri- geants du Doyen, à l'image d'Abdelkader Drif pour avoir ses conseils. Il faut dire que si le MCA veut cette seconde étoile, il faut voir avec celui qui a accroché la première et qui n'est autre que Drif, qui n'a jamais été avare en conseils, surtout quand il s'agit de son club de toujours, à savoir le Mouloudia d'Alger.

A. Z.

www.competition.dz

Samedi 22 juillet 2017

10

ESS

aux autres noms qu'on annonce tels Sétif Mebarakou ou encore compte Belkaroui. En effet, l'ancien
aux
autres
noms qu'on
annonce
tels
Sétif
Mebarakou
ou
encore
compte
Belkaroui.
En
effet,
l'ancien
sur Saâd
joueur
de
l'Espérance de Tunis
vient d'être proposé par son
manager au président ententiste.
Celui-ci compte prendre son temps
avant de trancher quant au joueur qui
aura à suppléer Keniche dans l'axe de la
défense sétifienne la saison prochaine.
S. H.
Bougueroua
et Barbèche
réclamés
par le CABBA
Adel Bougueroua
n'a pas tardé à
trouver un club
preneur une fois
la nouvelle de sa
séparation avec
l'ESS
annoncée.
Le jeune Ismaïl Saâdi ne
cesse de gagner des galons.
Sa dernière convocation en
tant qu'invité avec les joueurs
retenus pour le prochain
stage de l'équipe nationale A',
en vue de la double confronta-
tion face à la Libye dans le
cadre des éliminatoires du
CHAN 2018 au Kenya, est la
preuve de l'ascension de ce jeune
attaquant de 21 ans. Ayant donné
entière satisfaction lors du tour-
noi des Jeux de solidarité isla-
mique, qui a eu lieu à Bakou, en
Azerbaïdjan il y a quelques mois,
l'attaquant ententiste est en effet un
gars sur lequel le coach Kheïrredine
Madoui pourrait compter la saison
prochaine. Convoqué régulièrement
avec les seniors au cours des trois
dernières années, le joueur a fini par
gagner de la confiance en attendant
la confirmation la saison prochaine
peut-être. Du côté d'Aïn El Fouara
en tout cas, on est persuadé qu'avec
un peu de chance, ce joueur peut
donner entière satisfaction. Il est à
rappeler que Saâdi a été aligné par
l'ancien entraîneur Abdelkader
Amrani lors du premier match de
la phase des poules de la Ligue
des champions d'Afrique
2016 face au FC Mamelodi
Sundowns. S. H.

En effet, le dernier contact que le joueur a reçu émane du CABBA qui vient de solli- citer officiellement ses services par le biais du président Merzougui. Celui-ci, en quête d'un bon attaquant pour ren- forcer l'effectif dirigé mainte- nant par l'ancien driver du DRBT, Liamine Bougherara, a jeté son dévolu sur l'ex-avant- centre du CRB. Toutefois pour le moment, les discussions sont au point zéro d'autant plus que les deux parties n'ont pas encore trouvé un accord arrangeant les deux parties, notamment en ce concerne l'aspect financier. On apprend en outre que le premier res- ponsable du club des Bibans, qui vise l'accession à l'issue de l'exercice prochain, a égale- ment coché le nom du jeune attaquant sétifien Barbèche. Ce dernier, auquel le coach Madoui a demandé d'être prêt afin de gagner un peu plus de temps de jeu, n'attend que le feu vert de son président Hamar pour évoluer sous les couleurs du club voisin.

S. H.

Le stage à Sousse

Finalement, l'Entente de Sétif n'effectuera pas son stage d'intersaison au Maroc. En effet, en raison du coût jugé excessif du vol spécial que comptait affréter le président Hassen Hamar pour le transport de ses joueurs au Maroc, ce dernier, en concertation avec son coach Kheïrredine Madoui, a décidé de programmer le stage à Sousse, comme il fallait s'y attendre. Au fait, les Ententistes seront hébergés dans le même hôtel où ils avaient séjourné durant le stage d'intersaison l'année dernière. Par ailleurs, nous avons appris que les joueurs ral- lieront la capitale des Hauts Plateaux à partir de cette semaine et ce, pour les contrôles médi- caux nécessaires qui seront transmis avec leurs dossiers à la LFP pour leur qualification. On évoque en outre un regroupement de trois jours à Hammam Sokhna, une localité distante d'une cinquantaine de kilomètres de la ville de Sétif où l'on attendra que le groupe se complè- te, avant de prendre la route vers le pays voi- sin.

S. H.

Belkaroui ou Demou pour le remplacer

KENICHE

ne reviendra pas

Alors qu'on parlait de lui au Havre en France, Ryad Keniche pourrait bien porter les couleurs du club belge de la Division 1, le KV Courtrai en l'occurrence.

PAR SOFIANE H.

Aux dernières nouvelles, le libéro ententiste passe des tests avec cette équipe depuis quelques jours. Selon une source digne de foi, l'ancien joueur de l'USMH a des fortes chances d'être retenu d'autant plus que l'équipe de l'international algérien driss Saâdi est à la recherche d'un gars qui a son profil. On évoque même sa participa- ion hier à un match amical opposant KV Courtrai, qui vient d'être pris en main par un technicien grec Yannis Anastasio, à 'équipe de KV Oostende. Des informations qui ont d'ailleurs poussé le président Hassen Hamar à multiplier ses contacts ces derrières heures pour trouver un nouveau

libéro pouvant pallier le départ de Keniche. A ce titre, le boss ententiste aurait rencontré au courant des deux derniers jours le défen- seur du MCA Abdelghani Demou. Certaines sources ont parlé de sa présence à Sétif durant ces dernières 48 heures. Il faut savoir que Demmou n'est pas un étranger chez le club champion d'Algérie en titre. Il avait en effet porté les couleurs noir et blanc il y a quelques saisons où il a remporté entre autres la Ligue des champions d'Afrique en 2014. Connaissant ses qualités, le joueur natif de Mascara ne va pas trouver d'énormes pro- blèmes pour s'adapter et attaquer son travail sous la direction du coach Kheïrredine Madoui qui le connaît bien. Des données qui peuvent en effet faire la différence par rapport

Cela s'est concrétisé à l'issue de la rencontre avec Hamar hier

Djabou reste à l'Entente

la rencontre avec Hamar hier Djabou reste à l'Entente Très bonne nouvelle pour les inconditionnels des

Très bonne nouvelle pour les inconditionnels des Noir et Blanc : le stratège de l'Aigle noir a décidé de rempiler. Abdelmoumen Djabou a accepté de rester à l'Entente de Sétif. Cela s'est concrétisé à l'issue de sa rencontre hier avec le président Hassen Hamar et le secrétaire du club, Rachid Djerroudi. Alors que des rumeurs donnaient le meneur de jeu ententiste de nouveau partant à l'étranger, cet été, l'en- fant terrible du club champion d'Algérie en titre a accepté finalement de rester. Il a prolongé son contrat lequel, rappe- lons-le, devait expirer en janvier 2018. Selon notre source, le n°10 sétifien a en outre consenti à baisser son salaire, comme ce fut le cas pour les autres joueurs-cadres du groupe dirigé par le coach Kheïrredine Madoui. Le redoutable gaucher de l'ES Sétif a fait preuve, une nouvelle fois, de son grand attachement aux Noir et Blanc. Les Sétifiens ne l'oublieront pas.

Vers le maintien de Nadji et Amada

Il faut savoir, en outre, que le boss ententiste comp- te faire venir un défenseur étranger, en l'occurrence le Gabonais Franck Abambou. Par ailleurs, à quelques jours de la clôture du mercato et avant le début de la préparation d'intersaison, le président Hassen Hamar

compte également statuer sur quelques dossiers de joueurs de son effectif de la saison précédente. C'est le cas de l'attaquant Rachid Nadji ; il compte le rencontrer aujourd'hui et ce, pour trancher son avenir. Contraint de revoir à la baisse son salaire, l'ancien attaquant de l'USMA serait partant pour faire partie de la composan- te ententiste version 2017-2018. Même cas pour le milieu malgache Ibrahim Amada dont on annonçait le départ cet été, mais qui pourrait prolonger son contrat puisqu'il a eu une discussion avec le boss ententiste sur cette éventualité à condition qu'il revoie à la

baisse son salaire.

S. H.

www.competition.dz Samedi 22 juillet 2017 USMA 11 Plusieurs clubs lui font les yeux doux 
www.competition.dz
Samedi 22 juillet 2017
USMA
11
Plusieurs clubs lui font les yeux doux

SAYOUD
Changement
dans les dates
des quarts de
finale de la LDC
ne bougera pas
Amir Sayoud poursuivra l'aventure avec les Rouge
et Noir pour au moins une autre saison.
PAR ANIS S.
Malgré une
saison difficile
qu'il a passée,
Amir Sayoud suscite la
convoitise. Il fait partie des
joueurs qui font l'actualité
dans le marché des
transferts puisque plusieurs
clubs lui ont fait les yeux
doux, citant entre autres le
CRB, le CSC, le DRB
Tadjenanet ou encore le
MCA. Dans l'entourage
usmiste, des rumeurs
faisant état que le président
de l'USMA Rebouh
Haddad, en concertation
avec le premier responsable
de la barre technique du
club Paul Put, aurait soi-
disant accepté de prêter le
joueur en question pour
une année à l'un des
clubs désireux s'offrir
ses services, et ce, pour
une somme de 400
millions. Mais selon les
informations dont nous
disposons, on apprend
que Haddad s'oppose
catégoriquement au départ
de Sayoud pour trois
raisons. La première, c'est
parce qu'il est la doublure
de Kaddour Beldjilali au
poste de meneur de jeu et le
libérer serait certainement
une erreur. La deuxième est
que le natif de Guelma est
considéré comme une
valeur sûre au sein de la
formation de Soustara et vu
ses grandes qualités
techniques, il pourra
rebondir la saison
prochaine. La troisième,
c'est que Haddad ne veut
pas perdre une autre
licence africaine après le
départ de Rafik Bouderbal,
Toufik Zeghdane, Ghislain
Guessan et le jeune
Mustapha Bengrina. Trois
raisons pour lesquelles le
président usmiste tient aux
services de Sayoud. Ainsi
donc, ce dernier, sous
contrat avec le club
jusqu'en juin 2020, ne
bougera pas cet été et fera
bel et bien partie de
l'effectif qui représentera
l'USMA lors du prochain
exercice.
Il n'est pas contre
l'idée de rester
Amir Sayoud a été
l'auteur d'une saison mi-
figue, mi-raisin. Mais ce
qu'il faut le savoir, c'est
qu'il n'a pas eu la chance
de jouer d'une manière
régulière pour montrer ce
dont il est capable, et ce,
pour des raisons
sportives et autres
extrasportives. Malgré
une première saison loin
de toutes les attentes, le
meneur de jeu usmiste
n'est pas contre l'idée de
poursuivre l'aventure
avec les Rouge et Noir,
d'autant plus qu'il n'est
pas maître de son destin.
Selon une source proche
du joueur, ce dernier est
déterminé de revenir en
force la saison prochaine
et être ainsi au niveau des
attentes de tout le monde,
mais ce qui est sûr, c'est
qu'il doit cravacher dur
lors de la préparation
d'intersaison pour
s'imposer.
Prévues initialement entre le
8 et le 9 septembre
prochain, les dates des
matchs aller des quarts de
finale de la Ligue des
champions africaine ont été
décalées d'une semaine, soit
le 15 et le 16 septembre
prochain. Quant aux matchs
retour, ils sont prévus une
semaine après, soit le 22 et
le 23 septembre prochain.
Rappelons que l'USMA
affrontera lors de ce tour de
la compétition continentale
le représentant mozambicain
Ferrorviario Da Beira. Le
match retour aura lieu au
Mozambique, tandis que le
match retour se déroulera
au stade du 5-Juillet.

Le match
du NAHD
le 8 septembre,
celui de l'USMBA
sera avancé
A. S.
YAÏCHE : «J'ai décidé
de rester, mais…»
Maintenant que les dates
des matchs des quarts de
finale de la Ligue des
champions africaine ont été
changées, le programme des
rencontres de l'USMA en
championnat lors du mois de
septembre sera revu par la
Ligue de football
professionnel. En effet, le
derby face au NAHD ne sera
pas finalement avancé au 4
septembre, mais il sera
maintenu à sa date initiale,
soit le 8 septembre. Le
match de la 4e journée de la
Ligue 1 Mobilis face à l'USM
Bel-Abbès, qui est
programmé pour le 23
septembre, sera finalement
avancé au 19 ou au 20
septembre.

Contrairement à Abderrahim
Hamra, Kaddour Cherif, Bachir
Ouagued, Mustapha Bengrina ou
encore Younes Benbadi et Hocine
Mouakki, qui iront monnayer leur
talent ailleurs, le jeune Ilyes Yaïche
restera à l'USMA et fera partie de
l'effectif qui représentera le club
lors de la nouvelle saison. Auteur
d'une saison mi-figue, mi-raisin, le
jeune attaquant de 19 ans, qui
dispose une licence africaine,
espère avoir plus de chance lors du
prochain exercice afin de faire
valoir ses qualités. Le moins que
l'on puisse dire, c'est qu'il est
capable d'être la révélation de la
saison vu l'énorme potentiel dont il
jouit.
2020 et donc je ne suis pas maître
de mon destin. J'ai parlé au
président et à l'entraîneur, ils m'ont
confirmé que je fais partie de
l'effectif qui représentera l'USMA la
saison prochaine, je leur ai confié
que je ne suis pas contre l'idée de
rester, bien que je n'ai pas eu la
chance suffisante de jouer la saison
écoulée. Je signerai une nouvelle
licence espoir.
Avez-vous reçu des contacts ?
Oui, j'en ai reçu plusieurs, mais
comme je ne suis pas maître de mon
destin, alors j'ai décliné tout contact.
Les journées
de prospection
s'achèvent
aujourd'hui
N'appréhendez-vous pas la rude
concurrence qui existe dans votre
poste ?
Justement, malgré votre énorme
potentiel, vous n'avez pas eu la
chance suffisante la saison
dernière, cette situation ne vous
a pas poussé de penser à
changer d'air ?
Non, pas du tout. La concurrence
a toujours existé à l'USMA et elle ne
m'a jamais fait peur. Au contraire,
elle me motive davantage pour
fournir plus d'effort afin de
m'imposer. De mon côté, je me
donnerai à fond lors de la
préparation d'intersaison, je saisirai
toutes les occasions et le meilleur
jouera.
Tout d'abord, quelles sont vos
nouvelles ?
Dieu merci je vais bien. Je suis
rétabli de ma blessure. Je suis en
vacances et j'en profite. Il nous reste
au maximum trois jours pour la
reprise de la préparation
d'intersaison.
Non, pas du tout. Je suis encore
jeune, je n'ai que 19 ans. Autrement
dit, je suis toujours en train
d'apprendre et je suis persuadé que
la saison prochaine sera meilleure.
Je dois cravacher dur lors de la
préparation d'intersaison et j'espère
avoir la chance suffisante pour
montrer ce dont je suis capable.
Parlons maintenant de votre
équipe, vous serez soumis à un
calendrier infernal en début de
saison en disputant huit matchs
en cinq semaines, que pouvez-
vous nous dire à ce sujet ?
C'est aujourd'hui que les
journées de prospection de
l'USMA pour dénicher les
jeunes talents s'achèvent.
Les responsables de la
prospection Mohamed
Mekhazni et Mustapha
Aksouh ainsi que les autres
membres de la cellule ont
testé des milliers jeunes
depuis la fin du mois de juin.
Ils choisiront les meilleurs
d'entre eux, ceux qui ont le
potentiel de renforcer les
jeunes catégories du club
algérois lors de la prochaine
saison.
des champions africaine, vous
semblez favoris sur papier pour
vous qualifier pour le carré d'as
de la compétition, qu'en pensez-
vous ?

Contrairement aux autres jeunes,
vous restez au club en prévision
de la saison prochaine, quel est
votre sentiment ?
Alors vous êtes déterminé à faire
une bonne saison, n'est-ce pas ?
C'est sûr que je suis content.
L'USMA est un grand club et ça me
fait un grand honneur de défendre
ses couleurs. Comme vous le savez,
j'ai un contrat avec le club jusqu'en
Bien évidemment, je suis un
joueur ambitieux et je veux briller
avec l'USMA la saison prochaine.
Comme je viens de le dire, j'espère
seulement jouer le maximum des
matchs parce que je ne peux pas
faire valoir mes qualités si je ne
joue pas d'une manière régulière.
Huit matchs en cinq semaines,
c'est un peu trop, mais que voulez-
vous qu'on fasse, c'est ça la
programmation. On va gérer notre
parcours match par match afin de
réaliser les meilleurs résultats
possibles. On jouera le titre la saison
prochaine et on ambitionne donc à
faire un bon début en championnat.
Benbadi rejoint
l'US Biskra
Vous affronterez le représentant
mozambicain le Ferroviario Da
Beira en ¼ de finale de la Ligue
Il faudra prendre notre adversaire
très au sérieux et ne pas le sous-
estimer car s'il est arrivé à ce stade
de la compétition, c'est certainement
parce qu'il a un bon niveau.
Franchement, on ambitionne d'aller
le plus loin possible en Ligue des
champions africaine et je crois que
tous les moyens sont réunis pour
réaliser l'exploit en brandissant le
fameux trophée africain.
Un autre jeune de l'équipe
réserve de l'USMA quitte le
club. Younes Benbadi,
puisque c'est lui qu'il s'agit,
s'est officiellement engagé
avec l'US Biskra, emboîtant
ainsi le pas à son
coéquipier Hocine Mouakki.
Une nouvelle expérience qui
permettra à ce jeune avant-
centre de jouer en séniors
la saison prochaine.
A. S.

www.competition.dz

Samedi 22 juillet 2017

12

CRB

www.competition.dz Samedi 22 juillet 2017 12 CRB SAYEH A SIGNÉ POUR 3 ANS L’ex-milieu de terrain
www.competition.dz Samedi 22 juillet 2017 12 CRB SAYEH A SIGNÉ POUR 3 ANS L’ex-milieu de terrain

SAYEH A SIGNÉ

POUR 3 ANS

L’ex-milieu de terrain de la JS Saoura, à savoir Saïd Sayeh, est la nouvelle recrue du CRB cet été. Il a paraphé un contrat de trois ans, allant jusqu’au mois de juin 2020.

a déclaré : «Je suis fier de

porter le maillot du CRB. Cela

me donne une énorme motivation pour être l’un des meilleurs joueurs à mon poste ;

je souhaite réussir à réaliser cela

surtout qu’on va jouer des compétitions importantes cette saison dont la coupe de la CAF. Tout cela m’a encouragé et même facilité mon choix pour le Chabab.».

C’est le seul n°10 de l’équipe En engageant Sayeh, Hadj

PAR SOFIANE BOULAOUCHE

Mohamed vient donc de régler le problème qui se posait pour le poste de meneur de jeu, mais cela n’est que temporaire puisque pour le moment, il n’a

aucun remplaçant pour ce poste, à moins que la direction investisse probablement sur les jeunes talents qu’elle a à sa disposition tels que Betouche qui a quand même montré la saison passée qu’il est capable d’être un joueur sur lequel le club pourra compter dans les années à venir.

S. B.

Après des négociations conclues d’une manière rapide avant-hier, ce meneur de jeu 28 ans vient de s’engager à nouveau avec un club algérois, lui qui faisait partie de l’effectif de l’USMA il y a plusieurs années.

«Fier de porter le maillot du Chabab» Hier en fin de journée, le nouveau joueur nous a accordé un court entretien dans lequel il

Entraîneur et stage Hadj Mohamed

DOIT VITE TRANCHER

La direction du Chabab est très préoccupée par le recrutement que ce soit celui des joueurs ou de l’entraîneur, oubliant qu’il ne reste qu’un mois exactement avant le début de la nouvelle saison.

Hadj Mohamed prend tout son temps afin de choisir son nouvel entraîneur. Selon nos informations, ce week- end, il était en négociations avec pas moins de quatre techniciens. Cela est une preuve très claire que le président belouizdadi veut ramener un Badou Zaki bis, c’est-à-dire un technicien qui aura une emprise sur le groupe et avec lequel il n’aura pas besoin de gérer les petits soucis de tous les jours des joueurs. Aussi l’autre critère de Hadj Mohamed est d’avoir un coach qui sera à la hauteur par rapport aux ambitions du CRB pour la saison prochaine, à savoir jouer sur cinq fronts. En effet, Hadj Mohamed persiste et signe. Dernièrement il a fait la même déclaration, à d’autres médias, faite à Compétition il y a deux semaines. «Je veux jouer

et gagner cinq titres», a-t- il lancé à nouveau. Mais il oublie peut-être que le temps presse et qu’une saison à la hauteur passe d’abord par une préparation d’intersaison de haut niveau, sans quoi, les joueurs pourraient être confrontés à beaucoup de difficultés notamment physiques.

L’entraîneur devrait connu aujourd’hui Pour ce qui est du futur entraîneur, une source officielle nous a affirmé ce week-end que l’annonce de son nom sera faite aujourd’hui au plus tard. Et pour ce qui du penchant de la direction, c’est le Franco-Serbe qu’on préfère le plus. Ce dernier a été proposé d’ailleurs par Badou Zaki, ce qui augmente sa crédibilité auprès des dirigeants belouizdadis. S. B.

BELAÏLI

«Je ne

pouvais

pas quitter

ce club»

BELAÏLI «Je ne pouvais pas quitter ce club» Amir Belaïli, qui a renouvelé son contrat jeudi,

Amir Belaïli, qui a renouvelé son contrat jeudi, nous a parlé des raisons qui ont fait qu’il mette autant de temps pour trancher en faveur du CRB. « Il n’y avait rien », a-t- il déclaré avant de poursuivre :

«Certes, j’étais en fin de contrat et j’avais donné ma parole aux dirigeants du Chabab que je reviendrai négocier et que c’est au CRB la priorité et pour toutes les rumeurs qui ont circulé à propos de mon départ, tout est faux. Je ne pouvais quitter le CRB. C’est le club que j’aime. Il m’a beaucoup donné. C’est grâce au CRB que les gens me connaisse aujourd’hui et du moment qu’il y a du respect entre moi et les dirigeants, j’ai voulu donc rester.»

Après une réunion tenue jeudi

Le staff technique établit son programme

Sous les directives du premier adjoint, à savoir Saber Bensmaïn, le staff technique belouizdadi a tenu une réunion, jeudi, pendant laquelle il a établi son programme de travail pour l’intersaison.

C’est donc officiellement la première séance de travail du staff technique dans le cadre de la mise en place du programme de préparation de l’intersaison. Une réunion dirigée par le pre- mier adjoint Saber Bensmaïn, qui a fait appel aux nouveaux membres du staff technique, à savoir Belhadj et Belhadji, res- pectivement préparateur phy- sique et entraîneur des gardiens. Le secrétaire général du club, le staff médical ainsi que les gardes-matériel ont également pris part à cette réunion au bout de laquelle on a établi toutes les étapes de la préparation de pré- saison. Celle-ci connaîtra trois étapes. La première étape débu- tera cet après-midi dans la forêt de Bouchaoui, la banlieue ouest d’Alger, et s’étalera jusqu’à jeudi prochain. Cette étape sera consacrée à la préparation phy- sique des joueurs avant de pas- ser à une cadence de travail plus importante la semaine prochai- ne. Une seconde étape, qui s’éta- lera sur six jours, sera très inten- se. Notons que les trois premiers jours de la reprise auront lieu à Bouchaoui avant que l’équipe ne revienne probablement au 20-Août à partir de mardi.

Un stage à Alger Après cette première étape de préparation qui prendra fin jeudi prochain, le staff technique

veut effectuer ensuite un stage bloqué à partir de samedi pro-

chain, et il souhaite qu’il se tien- ne à Alger. La raison est toute simple ; on ne veut perdre de temps en se déplaçant trop loin

et perdre deux journées d’en-

traînement ô combien pré- cieuses par rapport au contexte actuel. En effet, le CRB a mis un

peu de retard pour reprendre le travail. Même s’il n’est pas enco-

re trop tard, le staff technique ne

veut perdre aucune seconde. Il va donc intensifier le travail lors de la seconde partie de prépara- tion. Après une journée de repos, vendredi prochain, le staff technique passera au biquotidien, de samedi jusqu’à mercredi, soit dix séances d’en- traînement sur une durée de cinq jours. Très intense.

Un stage à l’étranger

A la fin de sa réunion, le staff

technique a envoyé son plan de

travail à la direction dans lequel

il a suggéré, comme nous

venons de le mentionner, un stage bloqué à Alger, mais éga- lement un autre de deux jours après celui d’Alger, mais à l’étranger. Celui-ci devrait se tenir pendant treize jours au duquel on a prévu quatre matchs amicaux. Le staff tech- nique attend donc la réponse de Hadj Mohamed. Il a jusqu’à jeudi prochain pour donner son OK.

20 joueurs à la reprise Notons qu’avec le recrutement qui a été fait jusqu’à ce week- end, la reprise des entraînements devrait se faire

avec la présence d’au moins 20 joueurs. Avec 7 nouvelles recrues officiellement et les anciens, les choses devraient bien se passer même si le staff technique est un tant soi peu

sceptique par rapport à cela puisqu’il souhaite avoir le groupe complet à sa disposition dans les plus brefs délais afin de bien faire les choses, que ce soit la préparation physique ou tactique. Le temps presse.

Tout pourrait changer avec le nouvel entraîneur Le programme que nous venons de citer a été proposé par Saber

Bensmaïn, premier responsable de la barre technique actuellement. Celui-ci a donc

l’énorme responsabilité de réussir cette première partie d’intersaison en attendant l’arrivée du nouvel entraîneur. Ce dernier pourrait d’ailleurs tout changer. Certes, Bensmaïn a fait en sorte que l’équipe fasse une préparation à la hauteur jusqu’au début de la nouvelle saison. À savoir maintenant si ce programme plaira ou non au futur coach.

S. B.

www.competition.dz Samedi 22 juillet 2017 USMH 13 Il a animé hier un point de presse
www.competition.dz
Samedi 22 juillet 2017
USMH
13
Il a animé hier un point de presse
Delhoum pose ses
conditions
LEFKI :
«LES PRO-LAÏB
font tout
Le désormais ex-joueur du MCO
Mourad Delhoum a récupéré ses
papiers. Contacté par plusieurs
clubs, Delhoum se dit intéressé par
le challenge de l'USMH. Selon un
dirigeant des Jaune et Noir,
l'ancien pensionnaire de l'ESS pose
ses conditions pour rejoindre le
club harrachi cet été. L'ancien
capitaine de l'Entente de Sétif
exige du club de recruter des
joueurs d'expérience pour bâtir
une équipe capable d'assumer la
pression. Une condition logique
d'un joueur qui ne souhaite pas
s'aventurer.
contre moi»
Le coach s'est réuni
avec les dirigeants
club", a-t-il déclaré.
PAR MASSINISSA HACHOUR
Lors d'un point de presse
animé hier à l'hôtel Soltane, le porte-
parole de l'USMH Mohamed
Ameziane Lefki, en présence de l'an-
cien joueur et dirigeant Hadj Zoubir,
est revenu sur les accusations de l'an-
cien président Mohamed Laib. "J'ai
décidé de tenir ce point de presse
pour répondre aux accusations de
l'ancien président et ses amis qui
m'ont dénigré et font tout pour
remonter les supporters contre moi.
Je ne comprends pas cette méchance-
té gratuite envers ma personne, alors
que je n'ai jamais dit du mal de
Mohamed Laib. La famille Laib est
une famille respectueuse, je connais
tous ses frères à l'instar de
Noureddine, ainsi que sa belle-famil-
le. Il a dit que des mensonges sur moi
en niant tout ce que j'ai apporté au
club. En 2008, dans le bureau du
P/APC d'El-Harrach, Abdelkrim
Abzar, et également le président de
section football à l'époque, El Hadi
Hamdouche, je lui ai remis une
somme de 50 millions de centimes
comme prime aux joueurs pour le
match décisif face au CAB. Tout ce
que je demande à Mohamed Laib est
de nous laisser travailler et d'arrêter
de perturber l'équipe.Pour ce qui me
concerne, c'est pour la première et
dernière fois que je parle de lui."
«La présidence de la
SSPA/USMH ne m'intéresse
pas cette année»
paration est officielle-
ment programmé à
Hammam Bourguiba. Après le
début de la préparation au stade
du 1er-Novembre de Mohamadia,
A
propos de son intégration au
conseil d'administration de l'USMH,
le conférencier affirme qu'il a acheté
des actions pour aider le club et non
pas pour le poste de la présidence. "Je
suis revenu à El Harrach pour aider
le club et non pas pour un poste de
travail. Les supporters venaient me
l'équipe s'envolera en Tunisie pour
poursuivre sa préparation en prévi-
sion de la saison prochaine."
Le nouvel entraîneur de l'USMH
Younès Ifticen s'est réuni jeudi
dans la journée avec les dirigeants
du club. Plusieurs points ont été
évoqués, notamment l'opération
recrutement et les joueurs qu'ils
souhaitent voir dans l'effectif la
saison prochaine. L'ancien coach de
la JSMB a affiché sa satisfaction
par rapport aux 5 premières
recrues et refuse que le club
engage des joueurs sans son avis.
voir à chaque fois chez moi et dans
mon bureau pour demander mon
retour. Comme je l'ai déclaré par le
passé, je ne suis pas intéressé par la
présidence de la SSPA/USMH pour
cette année. Je suis candidat à la pré-
sidence du CSA et mon objectif est de
développer les autres disciplines à
l'image du judo et du hand-ball. J'ai
acheté des actions pour aider le club
«Charef est l'un des
meilleurs en Algérie,
mais…»
En évoquant le sujet de Boualem
Charef, auquel le club doit 14 mois
de salaire, Lefki dit qu'il n'a rien
contre cet entraîneur qu'il respecte
énormément. "C'est moi qui ai rame-
né Boualem Charef à l'USMH en
2006 et en 10 matchs, il a métamor-
phosé l'équipe. C'est un entraîneur
professionnel et sur le plan travail, on
ne peut rien lui reprocher. C'est l'un
des meilleurs techniciens en Algérie,
La reprise aujourd'hui
à 10h
et
je pense que les portes sont
ouvertes à tout le monde. Les six
autres membres du conseil d'admi-
nistration sont aussi des actionnaires
mais il a commis une grosse erreur
lorsqu'il a abandonné l'équipe. Il
avait laissé l'équipe dans une situa-
tion délicate ; il aurait pu faire un pré-
de
la SSPA/USMH ; on n'écarte pas
avis avant de quitter le club."
l'idée de travailler ensemble pour
l'intérêt de club."
«On recrutera
Après trois jours de travail, le
premier responsable de la barre
technique de l'USMH Younès Ifticen
et ses trois collaborateurs,
Bechouche, Benomar et Layachi, ont
accordé une journée de repos aux
joueurs qui ont entamé la
préparation. La reprise des
entraînements est programmée
pour ce matin à 10h au stade du
1er-Novembre de Mohamadia. Le
coach souhaite la présence de
l'ensemble des joueurs de la saison
écoulée pour entamer les choses
sérieuses et bien profiter de cette
première partie de la préparation
avant de s'envoler le 3 août en
Tunisie, pour un stage de
préparation de deux semaines.
5 ou 6 autres joueurs»
Au
sujet du recrutement, après avoir
Harrouche ne fait pas
l'unanimité
«J'ai passé l'éponge sur
plus de 2,6 milliards
de centimes»
Lefki est allé très loin en accusant
l'ancien président d'avoir falsifié les
bilans de l'assemblée générale dès
son arrivée à la présidence en 2008.
"En 2008, l'ancien président a falsifié
le bilan de l'assemblée générale pour
escamoter la somme de 2 milliards
600
millions que j'avais prêté à
assuré les services de 5 joueurs,
Mohamed Ameziane Lefki a déclaré
que le recrutement n'est pas encore
terminé. "Nous avons engagé jusque-
là 5 joueurs (Mazouzi, Bitam,
Benaldjia, Daoud et Benhocine) et
nous allons encore renforcer l'effectif
par 5 à 6 autres éléments qui seront
connus avant le 30 juillet. Notre prio-
rité va aux attaquants et un arrière-
gauche de métier. Avant de faire
signer un joueur, on demande tou-
jours l'avis et l'accord de l'entraîneur
Younès Ifticen, qui est le maître à
bord sur le plan technique."
l'USMH (1 milliard 654 millions en
«On doit se rencontrer
pour régler le problème
à l'amiable»
En poursuivant ses déclarations sur
le cas de l'ex-entraîneur Boualem
Charef, l'actuel porte-parole du club
de Maison Carrée se dit optimiste de
trouver un terrain d'entente avec
l'ancien sélectionneur des Verts et
régler le problème à l'amiable. "C'est
vrai que la Chambre de résolution
des litiges nous oblige aujourd'hui à
lui verser 1 milliard 400 millions,
mais vous devrez savoir que le club a
introduit un recours et a déposé un
dossier en béton contre lui pour avoir
abandonné l'équipe dans les
moments difficiles. Je pense que la
solution est de trouver un terrain
d'entente avec lui dans l'intérêt de
tout le monde ", a-t-il souhaité.
2005
et 934 millions de centimes en
2006). 98% de l'assemblée générale a
approuvé en plus du PV de l'huissier
de justice et le président, qui m'a suc-
cédé en 2007, les a mentionnés, mais
Laïb les a retirés du bilan. Mais par
amour à l'USMH, j'ai passé l'éponge
sur cette somme. Je suis et je reste
toujours à la disponibilité de mon
«Le stage d'intersaison
à Hammam Bourguiba
du 3 au 17 août»
Pour ce qui est du stage d'intersaison,
Lefki affirme qu'il aura bel et bien
lieu en Tunisie à Hammam
Bourguiba. "Comme je l'avais déjà
annoncé à la presse, le stage de pré-
«Voilà pourquoi on n'a pas
pu garder Zeghba»
Interrogé sur le départ du gardien
Mustapha Zeghba qui a rejoint la for-
mation de l'ES Sétif, Lefki explique :
fait savoir que ce dernier n'écarte pas
l'idée de rester à l'USMH à condition
que je m'engage en personne à lui
donner des garanties. Comme il avait
un problème dans sa ville natale à
M'sila et que son frère était en chô-
mage, il m'a demandé de l'aider à
trouver un boulot à son frère, et je lui
ai rendu ce service.
Après l'Aid, je l'ai appelé pour lui
fixer un rendez-vous ; il m'a dit qu'il
doit attendre la tenue de l'assemblée
générale pour trancher. Quelques
jours après, il fut injoignable sur son
téléphone ; son ex-agent nous a fait
savoir qu'il se trouve en Tunisie pour
passer les vacances. Comme on ne
pouvait pas l'attendre éternellement,
on a engagé un grand gardien de but,
qui est Rafik Mazouzi ", a expliqué
Lefki.
M. H.
"Au mois de Ramadhan, j'ai rencon-
tré les proches de Zeghba ; ils m'ont
Il a rompu son contrat avec l'USMBA
BENHOCINE :
Bien que le joueur se soit déplacé
la semaine passée pour rencontrer
les décideurs de l'USMH, la
rencontre entre les deux parties n'a
rien donné. Selon la direction, rien
ne presse, surtout que le joueur n'a
pas encore récupéré sa lettre de
libération du RCR. Pour le moment,
on semble préoccupés par d'autres
soucis. Personne à l'USMH ne doute
des qualités de l'ancien milieu de
terrain du RCA, Hocine Harrouche et
le plus qu'il pourrait apporter à
l'effectif, en cas d'un accord dans
les prochains jours. Néanmoins,
certains dirigeants ont fait part de
leurs réserves par rapport au
caractère du joueur et son
irrégularité, vu le nombre de clubs
où il a joué en deux saisons. Ces
derniers ne voulant pas prendre
des risques donnent leur priorité à
Mourad Delhoum, un arrière-
gauche, et à 3 ou 4 attaquants.
Daoud signe pour 2 ans à l'USMH
«La présence d'Ifticen
m'a encouragé à venir»
Le contrat de Chakhab
annulé
Au volet recrutement, les dirigeants de
l'USMH ont assuré officiellement les services
du milieu de terrain récupérateur Farid
Daoud. Le natif de Tizi-Ouzou, qui a porté
auparavant les couleurs du MCA, du RCA
et du DRBT, a signé un contrat de deux sai-
sons dans la journée de jeudi. Deux jours
après avoir paraphé un contrat à l'USMBA,
l'ancien joueur du Mouloudia a décidé de
faire machine arrière et de ne pas remettre
ses papiers aux dirigeants de l'USM Bel-Abbès
afin d'opter pour les Jaune et Noir. Selon notre
source, le joueur a décidé de faire dans la discrétion
et de ne pas se présenter à la presse pour éviter toute polé-
mique. Farid Daoud est officiellement la 5e
recrue de l'USMH cet été après l'engagement
de Mazouzi, Bitam, Benaldjia et Benhocine,
en attendant de renforcer le compartiment
offensif par des joueurs expérimentés.
L'USMH a réalisé une très bonne opération
et la nouvelle va se propager comme une
traînée de poudre dans les fiefs des suppor-
ters qui s'en réjouiront. Bien que le joueur ait
été annoncé à l'USMBA, finalement,
Bensamra a réussi à convaincre le joueur de
porter le maillot jaune et noir, même si le joueur
avait signé 48 heures avant son contrat à l'USMBA.
M. H.
L'ex-désormais joueur du NAHD Zakaria
Benhocine a officialisé jeudi sa venue à
l'USMH, où il a signé un contrat de deux
saisons. Le milieu de terrain
récupérateur se dit très heureux de
rejoindre l'USMH. "Je suis hyper heureux
de rejoindre un club comme l'USMH. J'ai
déjà travaillé avec l'entraîneur Ifticen
lorsqu'il était driver à l'USMBA. C'est
l'une des raisons qui m'ont poussé à
signer dans ce grand club. Les
supporters harrachis sont très connus
pour leur amour à leur équipe ; je ferai
tout pour apporter un plus et ne pas les
décevoir ", a déclaré Zakaria Benhocine.
Deux jours après l'avoir engagé à
l'USMH, le gardien de l'US
Khenchela Abdelhak Chekhab a vu
son contrat annulé par les
dirigeants des Jaune et Noir. Selon
notre source, la décision de rompre
le contrat de ce gardien de 28 ans
a été prise par l'actuel staff
technique composé par Ifticen,
Bechouche, Benomar et Layachi qui
ont décidé de garder dans leur
effectif le second gardien de la
saison passée, Mohamed Seddik
Mokrani.

www.competition.dz

Samedi 22 juillet 2017

14

MCO

www.competition.dz Samedi 22 juillet 2017 14 MCO Gherbi, 6 e recrue «Je veux un titre avec
www.competition.dz Samedi 22 juillet 2017 14 MCO Gherbi, 6 e recrue «Je veux un titre avec

Gherbi, 6 e recrue

«Je veux un titre

avec le MCO

Avant-hier, le club phare de l'Ouest a engagé sa sixième recrue en mettant la main, cette fois, sur un élément qui évolue depuis longtemps dans le haut niveau, dont l'expérience sera un atout de plus pour l'équipe.

PROPOS RECUEILLIS PAR M. STITOU

Sabri, cette fois-ci, c'est fait, vous êtes signataire au MCO…

Cela fait des années que le MCO cher- chait à me recruter ; à chaque fois, cela ne s'est pas concrétisé. Cette fois-ci, je peux remercier Dieu car enfin je vais pouvoir porter le maillot de ce prestigieux club. Il faut dire que je n'avais pas envie de continuer à l'Olympique de Médéa. Après ce qui s'est passé entre le club et moi en fin de saison, j'ai pris la ferme décision d'aller jouer ailleurs.

A quand remontent vos contacts avec le président Ahmed Belhadj ?

Cela fait une dizaine de jours que Baba m'a appelé au téléphone pour me propo- ser de venir jouer au MCO. Je n'ai pas hésité à lui donner mon O.K. Toutefois, il fallait que je règle ma situation à l'OM ;

cela a mis un peu de temps mais à la fin, j'ai pu me libérer du club. Dès que cela a été fait, j'ai pris rendez-vous avec Baba afin d'officialiser mon transfert au MCO.

Y a-t-il d'autres clubs qui se sont manifestés pour vous ?

La direction de l'OM voulait me céder au CRB, comme j'avais donné ma parole à Baba, j'ai décliné l'offre du Chabab. C'était d'ailleurs le contact le plus sérieux avec bien évidement celui émanant du MCO.

Etant originaire de la région (Relizane), ça vous tenait à cœur de faire un passage au MCO, non ?

Pour tout joueur de la région Ouest, porter les couleurs du MCO, c'est plus qu'un honneur. D'ailleurs, c'est la raison pour laquelle je n'ai pas trop réfléchi

quand Baba m'a sollicité. Puis pour votre information, même si je suis originaire de Relizane, je réside à Ain Turck où je possède un bien immobilier.

Se rapprocher de votre famille est-il le seul motif qui vous a poussé à opter pour le MCO ?

Là où j'ai joué, j'ai gagné des titres ; il n'y a aucune raison de ne pas connaître la même réussite avec le MCO. Ce serait vraiment quelque chose de merveilleux si, par bonheur cette saison, je rempor- tais un titre avec le MCO.

Quand rejoindrez-vous le groupe à l'entraînement ?

Samedi après-midi, je serai au stade pour faire mon premier entraînement avec le MCO et préparer une saison que je souhaiterais réussie. M. S.

BERCHICHE,

c'est en bonne voie

réussie. M. S. BERCHICHE, c'est en bonne voie MCO-WAT jeudi prochain Comme rapporté auparavant, le MCO

MCO-WAT jeudi prochain

Comme rapporté auparavant, le MCO va affronter en amical le Widad de Tlemcen. Cette joute amicale se déroulera jeudi prochain au stade Ahmed-Zabana ; le coup d'envoi de la partie est prévu à 17h30. A signaler que l'entraîneur Moez Bouakez a inscrit dans son programme deux matches amicaux la semaine prochaine. Si le premier est acquis (MCO-WAT), en revanche pour le second, c'est loin d'être le cas vu qu'il est difficile de trouver des équipes disponibles à cette date dans la région. Si, d'ici là, le problème n'est pas résolu, l'entraîneur sera contraint de programmer un match d'application. Pour ce qui concerne les trois rencontres qui seront disputées en Tunisie (stage du 6 au 17 août), l'entraîneur est en contact avec des équipes qui seront disponibles durant cette période de stage, croit-on savoir.

Après avoir enrôlé Sabri Gherbi ce jeudi, le club phare de l'Ouest devrait officialiser un autre transfert en début de semaine.

En effet, le club serait sur les traces de Koceila Berchiche (JSK). Ce défenseur âgé de 32 ans accu- mule une longue expérience dans le haut niveau ; ce qui a d'ailleurs poussé la direction oranaise à jeter son dévolu sur lui plutôt que d'autres défenseurs axiaux, qu'elle avait la possibilité de recruter.

Il est attendu demain Selon des indiscrétions, Koceila Berchiche aurait rendez-vous demain avec le président Ahmed Belhadj pour finaliser les discus- sions entamées, faut-il le signaler, depuis plusieurs jours. Cependant, connaissant Baba, quand il donne un rendez-vous à un joueur, géné- ralement c'est pour signer son contrat même si, d'après notre source, le premier responsable du MCO a tout réglé avec le désor- mais ancien défenseur de la JSK.

Plus de solutions en défense A l'annonce de la venue de Berchiche, ils sont nombreux dans le giron du club oranais à se poser la question de savoir pourquoi le club va engager un autre défen- seur, après avoir recruté Lakhdari, Ouchen et Mekkaoui, alors qu'il n'a enregistré que deux départs dans ce secteur, à savoir celui de Nessakh et Bellabès.

Renseignements pris au niveau du club, on n'a pas oublié les difficul- tés connues la saison dernière en défense, notamment avec les bles- sures récurrentes de Sebbah. Ce dernier, qui est maintenu dans l'ef- fectif, aura manqué de nombreux matches la saison dernière à cause des soucis de santé. Afin de parer donc à d'éventuelles défections en défense, la décision a été prise de recruter Berchiche, sans oublier la promotion du jeune Bendjelloul qui va intégrer l'effectif de l'équipe première, et l'autre espoir Blaha qui a été aligné dans plusieurs matches la saison passée en défen- se centrale.

M. S.

Seguer rejoindra-t-il son ami ? L'attaquant du MCA, très lié avec Sabri Gherbi qui est
Seguer
rejoindra-t-il
son ami ?
L'attaquant du MCA, très lié
avec Sabri Gherbi qui est origi-
naire comme lui de Relizane,
comme on le sait, a été proposé par
Gherbi à Baba lors d'une discussion
entre les deux hommes. Sous contrat
au MCA, Mohamed Seguer doit
d'abord se libérer du Doyen ; une
fois après, on croit savoir que le
MCO serait preneur d'autant
que Seguer entretient une
bonne relation avec
Baba. Affaire à
suivre.

Chérif est parti contre son gré

Ecarté en fin de saison suite à un clash avec son président, Hichem Chérif, qui vient de rejoindre les rangs du NAHD après avoir résilié son contrat avec le MCO mercredi tard dans la soirée (il s'est désisté de 04 salaires pour avoir sa libération), n'a pas quitté le MCO de son plein gré, après avoir vainement attendu que son président lui pardonne son incartade. Mercredi quand il est passé récupérer sa lettre de libération, Hichem Chérif a avoué au secrétaire du club que même sa famille était contre son départ du MCO. Auteur de neuf buts lors du précédent exercice, Chérif va laisser un vide en attaque. La direction espère que son remplaçant au poste, à savoir Amine El Lamali, comblera ce vide.

Salem met de l'ordre au stade

Chargé de la mission d'assurer la sécurité au stade, Salem Fodil, qui s'est toujours investi à fond dans cette mission, s'évertue à mettre de l'ordre au niveau du stade. Jeudi lors de la séance d'entraînement, il a fermé la porte d'accès au terrain, refusant même à des proches de l'équipe d'y pénétrer. Hier le président Ahmed Belhadj devait lui remettre la décision d'installation comme responsable de la cellule des supporters, a-t-on appris.

Deux séances à Zabana…

Alors qu'hier, on n'a programmé qu'un entraînement en fin d'après-midi, pour aujourd'hui, l'équipe fera deux séances d'entraînement au stade Ahmed- Zabana. A rappeler que demain, un repos est accordé aux joueurs avant de reprendre le travail lundi pour une autre semaine de travail.

Mossadek plaît au coach

D'après les informations, l'émigré Mohamed Mossadek semble plaire à l'entraîneur Moez Bouakez. Ce milieu de terrain issu de l'école de Lille, et qui a joué la saison passée à Crémones (D3 italienne) vu son jeune âge (20 ans), sera recruté comme réserviste, assure-t-on.

La délégation voyagera avec Nouvel Air

Pour le déplacement en Tunisie, la délégation oranaise voyagera à bord d'un avion de la compagnie tunisienne Nouvel Air. Comme celle-ci ne dessert que l'aéroport d'Alger pour le moment, c'est la raison pour laquelle la délégation oranaise ralliera Tunis à partir de l'aéroport Houari- Boumediene. M. S.

www.competition.dz

Samedi 22 juillet 2017

USMB

15

www.competition.dz Samedi 22 juillet 2017 USMB 15 ZEMITI sera-t-il le sauveur de Blida? PAR AMINE DJAÂFAR
www.competition.dz Samedi 22 juillet 2017 USMB 15 ZEMITI sera-t-il le sauveur de Blida? PAR AMINE DJAÂFAR

ZEMITI

sera-t-il le sauveur

de Blida?

PAR AMINE DJAÂFAR

Selon certaines indiscrétions, la direc- tion du club phare de la ville des Roses a contacté l'ancien entraîneur du RCA Farid Zemiti, qui demeure à un pas seulement de dri- ver l'USMB. La direction blidéenne a mention-

né sur son calepin le nom de deux entraîneurs

; il s'agit de Farid Zemiti, qui est la priorité du club actuellement, et de l'entraîneur Lakhdar Adjali, surtout que la direction du club blidéen

a eu vent que Adjali va démissionner du CAB à

cause des problèmes que vit le club actuelle- ment. La venue de l'entraîneur Zemiti fait, en

effet, l'unanimité à Blida et ce, après le bon tra- vail qu'a réalisé cet entraîneur avec le RCA où il

a pu remodeler l'équipe et respecté l'éthique

sportive même si le RCA avait compromis ses

chances dans la course au maintien. Zemiti est un entraîneur très rigoureux dans ses choix et qui veut travailler avec les jeunes ; il n'accepte pas d'entraîner un club qui n'a pas de projet. Donc, la direction blidéenne doit mettre tous les moyens à sa disposition pour qu'il puisse dire oui à l'offre du manager général du club.

Il veut carte blanche pour proté- ger ses joueurs Farid Zemiti est un entraîneur qui a le savoir- faire et qui n'est pas à présenter pour le public de Blida. L'ancien entraîneur du RCA ne badine pas avec la discipline et ne veut pas que quel- qu'un mette le nez dans son travail. En effet, la présence de gens qui n'ont rien à voir avec le volet technique durant les galops d'entraîne- ment que Zemiti va programmer ne sera pas

Zemiti : «Oui, la direction blidéenne m'a contacté»

Contacté par nos soins pour savoir s'il a vraiment été appelé par la direction du club blidéen, l'en- traîneur Farid Zemiti nous dira : "Oui, j'ai été contacté par le manager général du club Abdenour Krebaza, qui m'a proposé de driver le club. Je n'ai pas encore pris ma décision, mais je donnerai ma réponse finale à la direction blidéenne lors de mon entrevue prévue cette semaine", nous a déclaré Zemiti.

A. D.

prévue cette semaine", nous a déclaré Zemiti. A. D. tolérée par ce technicien qui va dic-

tolérée par ce technicien qui va dic- ter sa loi pour per- mettre à ses joueurs de travailler dans la sérénité. En tout cas, le travail que Zemiti va réaliser va plaire à tout le monde et va permettre à la for- mation de la ville des Roses de débuter le championnat en force et pourquoi pas battre le MCO dans son petit jardin.

Il souhaite renforcer l'équi- pe Zemiti est méthodique dans son tra- vail et avant d'entamer sa tâche avec le club phare de la ville des Roses, il va certainement tenir une réunion avec le président et le manager général pour leur demander de recruter des joueurs d'expérience qui peuvent donner un plus à l'équipe. Ils peuvent assurer un bon encadrement aux jeunes joueurs. Donc la direction du club phare de la ville des roses doit songer sérieusement à ren- forcer son effectif et à cibler des noms si elle veut éviter la descente aux enfers. A. D.

Berdaoui doit démissionner du CSA

Le nouveau président du conseil d'administration de la SSPA USMB Smail Berdaoui doit songer correctement à déposer sa démission du club amateur de l'USMB. La loi promulguée récemment par le ministère interdit le cumul de fonctions. Autrement dit, Berdaoui ne pourra pas présider le club amateur et la société par actions ; il doit impérativement prendre une décision finale avant qu'il ne soit trop tard.

Le DJS va le convoquer incessamment

Selon une source digne de foi, le directeur de la jeunesse et des sports de la wilaya de Blida Djafer Naar va convoquer le président du club ama- teur et de la SSPA de l'USMB Smail Berdaoui, pour l'obliger à déposer sa démission du club amateur ou à désigner un directeur de la SSPA qui s'occupera de la gestion. Il sera le seul signataire comme ce fut le cas lors de la précédente sai- son pour le maire Sidali

Becherchali qui a désigné Ahmed Boumaza. L'article n°8 des associa- tions sportives interdit le cumul de fonctions ; donc Berdaoui doit réagir avant qu'une décision ne soit prise contre le club qui risque d'être privé de sub- ventions. A. D.

Zedam signera cette semaine

L'ancien pensionnaire du RCA, à savoir le défenseur central Zedam, est en contact avec le club blidéen. Le joueur en question a été contacté encore une fois par le manager géné- ral du club qui a répondu à ses exigences et lui a demandé cependant de patienter enco- re un ou deux jours avant de se prononcer. Zedam veut vraiment jouer à Blida ; il faut dire que la venue de l'entraîneur Zemiti va le motiver pour endosser le maillot de l'USMB. La venue de ce joueur est donc imminente. A. D.

www.competition.dz

Samedi 22 juillet 2017

16

USMBA

www.competition.dz Samedi 22 juillet 2017 16 USMBA PAR NASSIM R. Ça se précise pour BENGRINA 
PAR NASSIM R.
PAR NASSIM R.

Ça se précise pour

BENGRINA

Toual renouvelle pour une saison

Après que son nom a circulé dans plusieurs clubs du championnat de Ligues 1 et 2 Mobilis, à leur tête le nouveau pensionnaire de la Ligue 1 Mobilis, à savoir l’US Biskra, ainsi que le MO Béjaïa, le gardien de but Othman Toual, qui se trouve en fin de contrat avec l’USMBA, a reçu il y a quelques jours l’appel des dirigeants de son club pour lui proposer de prolonger son contrat. Ce qu’a accepté le portier. D’ailleurs, il s’est rendu hier à Sidi-Bel-Abbès où il a signé son nouveau contrat avec le club.

Après avoir émis le vœu de quitter officiellement son club l’USMA, les dirigeants de l’USMBA ont saisi l’occasion en appelant directement le joueur concerné. Bien que les dirigeants de l’USMA lui aient proposé de partir jouer à Biskra, le joueur en question a refusé catégoriquement cette idée, préférant prendre sa décision personnelle en disant qu’il veut jouer à l’USMBA. C’est pour cela que le président Hasnaoui ainsi que le directeur administratif Benayad ont essayé de le contacter pour lui proposer de venir à Sidi-Bel-Abbès, ce qu’il a accepté en leur donnant son accord de principe. Il reste quelques détails pour finaliser l’arrivée de Bengrina à l’USMBA.

N. R.

Reprise

aujourd’hui

Après de multiples problèmes, surtout au niveau de la direction et le départ de quelques joueurs qui ont décidé de voir ailleurs, les gars de Chérif El-Ouazzani vont reprendre le chemin du travail aujourd’hui sur la pelouse du stade 24-Février-1956. Cette reprise sera sans doute consacrée au premier contact, surtout avec les joueurs, avant que les choses sérieuses ne commencent dès demain pour préparer la prochaine saison.

5 semaines pour être prêts

Il reste cinq semaines afin que la roue du championnat se remettre en marche. C’est pour cela que le boss de l’équipe Si Taher Chérif El- Ouazzani aura du pain à la planche car lors de cette période, il devra redoubler de travail afin de préparer ces joueurs pour les prochaines échéances qui attendent le club.

SENIGUER :

«Un honneur de porter le maillot de l'USMBA»

Quelques heures après avoir paraphé son contrat avec l’USMBA, le défenseur axial Oualid Boubakeur Seniguer confie être très content et fier de porter le maillot d’un grand club.

Tout d’abord, félicitations pour votre signature avec le club…

Je vous remercie ; je suis très content de rejoindre ce club qui a un long passé derrière lui et une base importante de supporters.

Comment se sont déroulées les négociations ?

Tout d’abord, j’ai reçu l’appel de l’entraîneur adjoint Redouane Haffaf qui m’a expliqué que j’avais le profil recherché pour combler le vide dans l’axe, ainsi que le projet de l’équipe. C’est pour cela que j’ai accepté son offre les yeux fermés. Je suis venu directement à Sidi-Bel-Abbès où j’ai finalisé les négociations et signé pour quatre saisons.

Présentez-vous au public de l’USMBA…

Je m’appelle Oualid Boubakeur Seniguer ; je suis né le 8 septembre 1991, j’ai fait toutes mes catégories au RC Kouba avant de joindre la JSM Skikda où on a réalisé une accession. La saison dernière, j’ai joué avec l’USM Hadjout en Ligue 2 Mobilis

groupe amateur.

Et dans quel poste évoluez-vous ?

Mon poste de prédilection, c’est dans l’axe où je peux jouer comme stoppeur ou libéro ; je peux être utile aussi sur les couloirs défensifs.

Vous serez confronté à une rude concurrence, surtout dans l’axe avec Khali et Benabderrahmen…

La concurrence est toujours bénéfique pour l’équipe et les joueurs ; je suis quelqu’un qui aime les défis. Je suis venu à Sidi-Bel- Abbès pour donner le plus ; je suis sûr que ça ne sera pas facile devant de grands joueurs tels que Khali et Benabderrahmen, mais je suis aussi venu pour m’imposer.

Les Scorpions attendent beaucoup des nouvelles recrues, quel message leur adresseriez-vous ?

Tout d’abord, je leur dis que je suis très fier et honoré de porter le maillot rouge et vert de l’USMBA ; ensuite, je suis très content de jouer devant les Scorpions qui sont de vrais connaisseurs de football qui aiment leur club et sont toujours derrière lui, aussi bien dans les bons moments que les mauvais. J’espère qu’on fera une belle saison ensemble.

N. R.

CSC

Bezzaz, Rahmani et Khadir retardataires

Le milieu offensif, Bezzaz, qui s'est rendu en France pour régler un problème, et les deux nouvelles recrues, le gardien Rahmani et l'arrière Khadir, qui ont été empêchés de franchir la frontière tuni- sienne jeudi passé, car, aux tous deux, il leur manquait " un document administra- tive " (sic). Ce n'est qu'hier vendredi, que ces trois retardataires ont rejoint Hammam Bourguiba et ont commencé le stage de préparation avec leurs coéqui- piers.

Silla rallierait la Tunisie aujourd'hui

La nouvelle recrue, l'international burki- nabé Ousmane Junior Silla, devrait aujourd'hui rallier le centre sportif tuni- sien Hammam Bourguiba pour suivre le stage bloqué que ses coéquipiers effec- tuent depuis jeudi passé. Pour rappel, après qu'il eut signé son contrat avec le CSC, Silla est rentré chez lui puis, dit-on, il est parti en Thaïlande pour rejoindre l'EN A' de son pays qui a pris part à un tournoi international.

Benayada toujours boudeur

Bien que le manager Arama a tout fait pour le convaincre à mettre fin à sa grève, le défenseur polyvalent Benayada persiste et signe à ne pas reprendre les entraînements jusqu'à ce qu'il perçoive le milliard de centimes que lui doit son club. Pis, il vient de demander à la direction du CSC de le payer ou de le libérer. Affaire à suivre.

R. G.

Amrani : «Je veux monter une équipe compétitive»

De Hammam Bourguiba où son équipe effectue un stage depuis jeudi passé, le coach Amrani, joint par nos soins, nous a câblés.

De notre correspondant

RABAH GATTOUCHE

"Nous allons tout faire pour monter une équipe compé- titive avec laquelle on espère récolter 25 points (sic) lors de la phase aller afin que nous puis- sions aborder la phase retour avec sérénité", nous a dit le coach du CSC. Sachant que les

nous a dit le coach du CSC. Sachant que les fans de son club ne vont

fans de son club ne vont point accepter de voir leur club jouer le maintien comme la saison dernière qui a été cauchemar- desque pour eux, le coach Amrani s'est lancé un défi :

monter un CSC new-look, cet été, qui ferait un meilleur par- cours en championnat et en coupe que celui de l'exercice écoulé. Et, pour atteindre cet objectif, il a décidé de ne pas retenir douze des joueurs qui faisaient partie de l'effectif des Vert et Noir et de les remplacer par d'autres plus performants qu'eux. Et, passant à l'acte, à ce jour, il a fait recruter le goal international Rahmani (MOB), les arrières Aroussi (ESS) et Khadir (MOB), le milieu offensif Lamri (ESS), et l'attaquant Abid (NAHD), qui tous ont été ses poulains par le passé, et un demi-défensif international bur- kinabé, Silla. Et, il espère encore

que la direction de son club engage deux défenseurs, un meneur de jeu et un avant- centre de qualité qui pourront apporter un plus à son team et le rendre redoutable le prochain championnat de Ligue 1 Mobilis. Mais, à ce jour, le manager et seul recruteur du CSC, Arama, n'arrive pas à enrôler ces quatre oiseaux rares car, tout simplement, le proprié- taire de son club, l'ENTP, refuse de leur payer les gros salaires qu'ils exigent. Reste à savoir si, d'ici le 31 juillet 2017, dernier jour du mercato d'été, la direc- tion du CSC, qui siège à Hassi Messaoud, va finir par casser sa tirelire et renforcer son équipe pas des éléments qui la rendront plus invincible et pourront lui permettre de viser le podium et aller loin en coupe la saison pro- chaine. Attendons pour voir. R. G.

Dahar et Sisi, prochaines recrues ?

pour voir. R. G. Dahar et Sisi, prochaines recrues ? Selon les échos qui nous parviennent

Selon les échos qui nous parviennent de la maison du CSC, le manager Arama a pris langue et négocié avec l'attaquant Dahar (USMH), et l'avant-centre malien Mokhtar Sisi, qui, dit-on, sont tous prêts pour porter les couleurs du club phare de Constantine la saison prochaine si, bien sûr, ils trouvent un terrain d'entente avec la direction des Vert et Noir. Si ces deux joueurs signent avec le CSC, ils vont faire jubiler les Sanafir mais aussi le coach Amrani qui, dit-on, les veut dans l'effectif de son team la saison prochaine. R. G.

www.competition.dz

Samedi 22 juillet 2017

OM

17

www.competition.dz Samedi 22 juillet 2017 OM 17 MÉDÉA M. G. Bahi et Mesfar signent officiellement à

MÉDÉA

M. G.
M. G.

Bahi et Mesfar signent

officiellement à Médéa

En possédant encore sept licences pour ramener d’autres joueurs avant la fermeture du marché des transferts, qui aura lieu dans quelques jours, les responsables du club phare de la capitale du Titteri ont réussi à en convaincre trois pour endosser le maillot orange et bleu la nouvelle saison. Il s’agit du jeune et compétent gardien de la modeste formation du FCB Frenda Abdelkader Morsli, âgé à peine de 22 ans et dont on dit beaucoup de bien ; d’Oussama Mesfar, âgé de 28 ans ; son ancien club étant le CA Batna et son contrat court jusqu’au mois de décembre 2017, et de Badreddine Bahi, âge 25 ans et qui joue en attaque. Il est venu du RC l’Arba où il était le buteur attitré avec six réalisations. C’est l’attaquant que cherchait le club du Titteri et qui aura à composer une doublure redoutable avec l’autre jeune joueur asémiste, Walid Sbia, dans les avant-postes de l’attaque médéenne. M. G.

relance la piste

YOUNÈS

De notre correspondant

M. GRINI

Après une accalmie d’une dizaine de jours, les dirigeants médéens, qui espéraient voir dans leur effectif en prévision du pro- chain exercice un meneur d’hommes sur le terrain, réacti- vent la piste de l’expérimenté

patron des Jaune et Noir d’El- Harrach Sofiane Younès. L’ex- sociétaire de l’Entente de Sétif, âgé actuellement de 35 ans, est le véritable profil que la direction médéenne cherchait pour renfor- cer son effectif et lui procurer un équilibre technique dans tous ses secteurs. Pour le moment, l’enfant d’El-Biar n’a pas encore pris de

En amical :

OM 0 - ASAM 1

Un bon test pour les Olympiens

Malgré la défaite et l’arrêt de la rencontre à la 75 e minute de jeu, la formation médéenne a montré de belles dispositions et les nouvelles recrues s’en sont bien sorties.

Les Olympiens étaient bien présents au niveau de tous les secteurs, seulement le manque de cohésion a été bien ressenti. C’est normal, la mayonnaise ne prend pas du jour au lendemain avec un effectif de joueurs remanié à 90% avec les deux seuls rescapés, Imad Boubekeur et Bouchiba. Au cours de cette joute amicale qui n’est pas allée, malheureusement, jusqu’à son terme après quelques altercations entre joueurs des deux camps, les Olympiens ont réussi une bonne note sur le plan individuel. Ils ont montré des qualités intrinsèques sur le plan technique et que, tactiquement, ils étaient, il faut l’avouer, bien en place. En sus de la bonne circulation de la balle, les Médéens, sous la houlette de leur entraîneur en chef Si- Ahmed Slimani, ont exécuté à merveille quelques combinaisons footballistiques dignes des grands, lesquelles ont gêné énormément l’adversaire dans la construction de son jeu. Pour une première sortie, le staff technique médéen se dit satisfait du comportement général de son équipe et prétend bien faire lors des prochaines empoignades officieuses. Lors de ce match amical face aux gars d’Ain M’Lila, le premier responsable de la barre technique médéenne a aligné l’équipe suivante : Chiker (GB), Zenani (Zenagui 70’), Bou-Salem (Islam Boubekeur 70’), Baouche (Khaldi 60’), Imad Boubekeur (Merchla 60’), Zalami, Bouchiba, Sbia (Motrani 60’), Hadj Boucherit, Koulkheir et Benali.

M. G.

décision, mais selon son entoura- ge, il n’écarte pas la possibilité de vêtir le maillot orange et bleu des Olympiens lors de la saison pro- chaine. On saura davantage d’ici la fermeture des portes du mar- ché des transferts qui aura lieu dans dix jours.

Gharbi récupère ses papiers

Accompagné de son papa, l’ex-milieu récupérateur chel- faoui Sabri Gharbi avait, encore une fois, discuté avec les dirigeants médéens au sujet de sa libération. A l’issue de l’entretien entre les deux parties, il s’avère que le prési- dent a voulu ramener l’affaire de ce joueur à ses justes proportions et en finir. Il a donc remis les papiers à l’inté- ressé en lui souhaitant bonne chance. Ce qui veut dire que cette fois-ci, c’est la bonne car Gharbi est parti officielle- ment de Médéa.

Boubekeur Imad convoqué en EN A’

Nous le suivons depuis une saison ; Boubekeur est vraiment talentueux et pétri de qualités. Un axial qui a prouvé ses capacités de défenseur opiniâtre et très accrocheur. C’est du solide tout simplement. Imad Boubekeur a été destinataire tout récemment d’une convocation par le sélectionneur national des locaux El-Karraz. Ce n’est qu’une juste récompense pour un joueur sérieux

et régulier. La preuve, le jeune Imad est le joueur le plus utilisé de l’équipe de l’Olympique la saison écoulée. Un avenir prometteur attend l’enfant de Khemis-Miliana, disaient de lui les milliers de fans médéens et particulièrement les observateurs.

M. G.

Banouh a saisi la CRL

Ne trouvant pas la moindre fenêtre pour s’y infiltrer dans l’espoir de trouver un dénouement à sa situation peu reluisante, le percutant attaquant de l’OM Hamza Banouh a saisi officiellement le Chambre de résolution des Litiges (CRL). A la dernière minute, l’ex- Mobiste était très proche des Jaune et Noir de l’USM Harrach, mais pour on ne sait quelle raison, les transactions avec les dirigeants harrachis sont tombées à l’eau. Donc, l’enfant de la capitale n’a pu ramener un négociateur comme lui a exigé le boss médéen. L’aimable joueur Hamza vit dans l’attente de sa probable libération à quelques jours de la fermeture du marché des transferts. Affaire à suivre.

M. G.

de sa probable libération à quelques jours de la fermeture du marché des transferts. Affaire à

www.competition.dz

Samedi 22 juillet 2017

18

RCR

www.competition.dz Samedi 22 juillet 2017 18 RCR Harrouche négocie avec l'USMH Un acte pas du tout

Harrouche négocie avec l'USMH

Harrouche négocie avec l'USMH Un acte pas du tout professionnel de la part du milieu offensif

Un acte pas du tout professionnel de la part du milieu offensif des Lions de la Mina, à savoir Houcine Harrouche. Ce dernier, qui est encore sous contrat avec le Rapid, a été vu, au moment où ses camarades ont repris le chemin des entraînements pour préparer la nouvelle saison qui s'annonce difficile, avec le président de l'USMH Abdelkader Mana. Les photos sur les différents réseaux sociaux prouvant la rencontre des deux hommes ont beaucoup irrité les supporters relizanais qui n'ont pas apprécié les manœuvres de ce joueur.

Rebouh, 1 re recrue

PAR B. BOUGUELMOUNA

La direction relizanai- se obtient sa première recrue. Après un premier round de négociations entre le président Hamri et l'atta- quant de la JSMB Rebouh, les deux hommes se sont mis d'accord sur le montant du salaire mais pas sur l'avance salariale. Les négo- ciations ont été reportées de facto à une date ultérieure. Mais malgré cela, on a signalé la présence du joueur en question à la reprise des entraînements effectuée avant-hier au stade Zougari-Taher où il s'est entraîné avec le grou- pe, avant de rencontrer le président Hamri à l'hôtel pour parapher son contrat de deux ans avec son nou- veau club.

B. B.

son contrat de deux ans avec son nou- veau club. B. B. Reprise avec 6 joueurs

Reprise avec 6 joueurs seulement

Après que les choses se sont éclair- cies à la barre technique en dési- gnant le coach Youssef Bouzidi aux commandes, ce dernier a pro- grammer la reprise des entraîne- ments pour la journée d'avant- hier. D'ailleurs l'administration à communiqué à tous les joueurs la

date précise, mais à la reprise, ils n'étaient que 4 joueurs de la saison dernière à avoir répondu à l'appel du président. Il s'agit du latéral droit Karim Meddahi, du milieu de terrain Taher Fathi et des deux attaquants Abdelkader Meziane et Houcine Mazouni, tandis que les autres joueurs étaient des jeunes qui voulaient passer des tests avec

le club.

B. B.

Ça coince pour Tebbi

Tebbi a été annoncé au MCA ; les dirigeants de ce dernier ont officiellement contacté le président du club, Mohamed Hamri, pour un éventuel départ au Doyen. Mais le boss du Rapid n'a pas accepté l'offre proposée par le responsable du Mouloudia d'Alger qui aurait proposé 600 mil- lions pour racheter sa lettre de libération. Une proposition que le boss du Rapid trouve insuffi- sante pour libérer le joueur. Ce qui veut dire que les

responsables du MCA devront revoir à la hausse leur offre ou bien laisser le joueur continuer son aventure

avec le club relizanais.

MCA devront revoir à la hausse leur offre ou bien laisser le joueur continuer son aventure

B. B.

Bouzidi dans tous ses états

Pour la première journée de reprise au stade Zougari - Tahar, l'entraîneur Bouzidi pensait retrou- ver l'ensemble des joueurs présents. Mais il était étonné de constater que la quasi-totalité des joueurs ne sont pas venus, ce qui a mis le technicien de Hussein- Dey dans tous ses états. D'ailleurs, il nous a affir- mé que cela n'est pas pro- fessionnel car le joueur, quels

que soient ses problèmes, doit être présent aux entraî- nements et manquer des séances d'entraînement c'est

impardonnable.

des séances d'entraînement c'est impardonnable. B. B. ASO Il reste 3 licences… Même si le club

B. B.

ASO

d'entraînement c'est impardonnable. B. B. ASO Il reste 3 licences… Même si le club est à

Il reste 3 licences…

Même si le club est à sa sixième recrue, l'ASO compte recruter trois autres joueurs et boucler l'opération. Selon la direction du club, il ne reste que trois licences à remplir, voire trois autres joueurs à recruter.

PAR A. BENABDELKADER

Dans ce sens, Medouar n'a pas manqué de déclarer que ce seront des joueurs de métier qui devraient apporter du leur à l'équipe qui jouera l'accession. Il est vrai que les joueurs recrutés jusque-là sont des inconnus au bataillon, mais les trois qui restent seront sûrement des éléments notoires. Les trois joueurs qui res- tent à recruter seront deux défen- seurs et un milieu offensif ou un attaquant qui aura à mener le jeu

de l'équipe. Ainsi, un arrière-droit devrait renforcer l'effectif sachant que l'équipe a vu partir deux joueurs dans ce poste, elle n'en possède qu'un élément pour le moment. L'équipe chélifienne a besoin d'un défenseur central, un stoppeur après que Youcef et Mebarki ont quitté le club. Même Kedad n'est pas certain de conti- nuer à l'ASO étant donné que tout indique son éventuel retour au RCR où son club, le CRB, voudrait le prêter.

A. B.

Merouani

invité

chez les

«locaux»

Ayant fait bonne impression à Bakou avec les U23, le milieu de terrain Merouani M'hamed a été invité par Alcaraz à participer au stage qu'effectuera la sélection nationale A', qui croisera le fer avec l'équipe libyenne. Ainsi, le produit chélifien gagne un galon et de la réputation en sélection nationale ; ce qui lui vaudra d'être motivé pour atteindre un palier supérieur.

Attafen et

Melika rejoi-

gnent

le groupe

Les deux cadres de l'équipe chélifienne, dont l'entourage craignait le départ sous d'autres cieux, a repris avec le groupe avant-hier à la grande joie du staff technique, dont l'entraîneur en chef Khezzar et le premier responsable du club Medouar. Les deux joueurs, qui ont travaillé en solo, confirment qu'ils sont toujours chélifiens et

rassurent les supporters. A rappeler que Melika était le buteur et capitaine d'équipe la saison passée pour une première année à l'ASO.

Yedroudj

à l'étranger

Yedroudj est le seul joueur à n'avoir pas donné signe de vie puisque l'ex-Canari se trouve à l'étranger où il passe des vacances. D'autres sources indiquent sa présence en Angleterre où il serait en tain d'effectuer des tests avec des équipes de division inférieure. Le joueur, qui a promis de continuer l'aventure à l'ASO, était en fin de contrat en juin passé et doit donc renouveler son bail avec le club.

Mahsas devait rentrer hier

C'est hier que Mehasas devait rentrer de France où il a passé ses vacances au sein de sa famille. Le portier chélifien, sur lequel compte la direction du club, a promis de faire le maximum cette saison pour confirmer qu'il reste l'un des meilleurs remparts de la Ligue 2.

www.competition.dz

Samedi 22 juillet 2017

 

JSMB

19

Toujours à la recherche D'UN ATTAQUANT

Toujours à la recherche

D'UN ATTAQUANT

Le match d'application annulé

La JSMB, qui est désormais à la moitié de son premier stage de préparation, a vu son premier match d'application programmé initialement pour hier après-midi annulé par manque d'adversaire. Ainsi, les Vert et Rouge n'ont pas réussi à dénicher une équipe volontaire pour effectuer ce premier exercice d'application.

Une séance d'entraînement à la place de la joute amicale

La JSM Béjaia n'a pas eu d'autre choix que de programmer une séance d'entraînement pour remplacer le match d'application d'hier, qui a été annulé au dernier moment. La bande à Zeghdoud a ainsi effectué une autre séance d'entraînement dans l'après-midi d'hier et ceci en plus de la séance physique d'hier matin.

Les responsables béjaouis souhaitent en finir avec le mercato estival qui a, à leur goût, assez tardé.

 

De notre correspondant

qui n'a pas souhaité dévoiler le nom de l'attaquant en question, nous a confié que le joueur sera attendu dans les prochains jours à Bejaia pour officialiser son engagement avec les Vert et Rouge.

Zeghdoud satisfait jusqu'à présent Les Vert et Rouge sont depuis quelques jours déjà à Sétif afin de peaufiner leur préparation d'intersaison. Le coach Mounir Zeghdoud demeure assez optimiste de voir son équipe jouer

les premiers rôles et même atteindre l'objectif de l'accession au prochain exercice qui débutera le 25 août prochain, surtout avec les nouvelles recrues dont dispose maintenant le club béjaoui. Il faut dire que les responsables béjaouis ont ratissé large pour trouver des joueurs de qualité capables d'être à la hauteur du challenge et également répondre aux exigences des fans qui attendent de voir leur club briller la saison prochaine. Ainsi, le mercato bien étudié effectué par la JSM Béjaia pourra bien être la clé

du succès pour atteindre l'objectif de son retour en Ligue 1 Mobilis. Pour le coach, la JSMB cette saison fera un très bon parcours, en tout cas meilleur que celui de l'exercice précédent où le club a échoué son objectif, à savoir l'accession. Il est globalement satisfait par les nouvelles recrues qu'il connaît d'ailleurs assez bien. A Sétif, où l'équipe se trouve pour un premier stage de préparation pour l'intersaison, Zeghdoud se montre assez content du comportement de l'équipe.

B. B.

La JSM

BADIS BESSAI

Ainsi, le club béjaoui, qui a jusqu'à présent réussi à engager onze nouvelles recrues, compte chercher un attaquant de pointe à la hauteur des exigences pour boucler définitivement le recrutement estival. On a également appris d'une source bien informée que la direction de la JSM Béjaia est actuellement en contact avec un avant-centre et semble avoir réussi à trouver un terrain d'entente. La même source,

Skikda,

prochain

sparring-

partner

Le groupe de la JSM Skikda, qui est lui aussi à Sétif pour effectuer son stage de préparation estivale, a apparemment répondu positivement à l'invitation pour une joute amicale entre les deux équipes. On s'attend ainsi à voir la JSM Béjaia affronter la JSM Skikda durant la journée de demain ou au plus tard celle d'après-demain.

ASMO

 
 

Pour stabiliser la défense

 

Réunion pour arrêter l'effectif

Une réunion regroupant les dirigeants avec les membres du staff technique devait se dérouler pendant le weekend

     
 

La piste Bachiri privilégiée

 

pour trancher la composante de l'effectif qui défendra les couleurs de l'ASMO cette saison.

 
   

Depuis le coup d'envoi de l'opération recrutement à l'ASMO, on a privilégié le recrutement de noms inconnus au bataillon ou des joueurs qui cherchent à rebondir dans le haut niveau après que leur cote est tombée, car l'ASMO présente un bon challenge pour eux.

Un autre élément libéré

Condoléances

C'est avec une grande tristesse que la direction de la JSMB, à sa tête M. Tiab Boualem, président du CA de la SSA, les membres du CSA JSMB, les membres du staff technique, les joueurs et les supporters présentent leurs sincères condoléances à la famille Selami, ainsi qu'à celle du MOB à la suite de la disparition de Selami Belkacem, ancien joueur du MOB. Le collectif de Compétition se Joint à eux pour présenter également ses condoléances les plus sincères à la famille de la défunte.

Après le joueur de l'USC Djebaili, dont

le contrat a été résilié avant même de

PAR M. STITOU

Bachiri serait privilégiée par ces derniers, à en croire une source proche du club de M'dina J'dida. Un dirigeant a appelé récemment Bachiri, qui a quitté cet été l'USMBA, pour le sonder. D'après notre source, Bachiri qui se trouve en Espagne a donné rendez- vous aux responsables de l'ASMO à son retour de la péninsule Ibérique, pour passer à la table des négociations.

M. S.

Stage à partir de lundi à El Mouahidine

L'équipe entrera à partir de ce lundi en regroupement pour cinq jours à l'hôtel El Mouahidine. Alors qu'un second stage est également program- mé juste après, on n'a pas encore tranché le lieu qui abritera ce stage même, si d'après les responsables du club, il est fort possible que ce soit le complexe Omar-Oucief d'Ain Témouchent.

Afin de stabiliser une défense, les recruteurs du club envisagent d'enrôler un défenseur plus affûté. Alors que la rumeur du retour de Farid Bellabès enfle, ces derniers jours, on évoque d'autres pistes et parmi elles celle de Zedam (NAHD) et Bachiri. Toutefois pour plusieurs raisons, les recruteurs de l'ASMO préfèrent le second nommé. En effet, la piste Redouane

jouer le moindre match avec l'ASMO, Bourekba de l'OM vient de connaître le même sort, a-t-on appris.

4 joueurs saisissent la CRL

Quatre joueurs ont déposé une plainte auprès de la CRL (Chambre de résolu- tion des litiges) cette semaine ; il s'agit de Dahmane, Tchikou El Ghomari et Kherbache. La CRL statuera ces cas au début de cette semaine.

       

INSOLITE

www.competition.dz

Samedi 22 juillet 2017

20

DÉTENTE

JEUX PROPOSÉS PAR SAÏD BENSIHECINE

20 DÉTENTE JEUX PROPOSÉS PAR SAÏD BENSIHECINE Les lois sont tou- jours utiles à ceux qui
Les lois sont tou- jours utiles à ceux qui possè- dent et nuisibles à ceux
Les lois sont tou-
jours utiles à
ceux qui possè-
dent
et nuisibles
à ceux qui n'ont
rien.
J.-J. Rousseau
Citation

Un perroquet témoin d'un meurtre

Trahie par son perroquet. Glenna Duram, une Américaine d'Ensley Township, dans le Michigan (Etats-Unis), risque la prison à vie après avoir été reconnue coupable, mercredi passé, du meurtre de son mari tué par balle en mai 2015. L'Américaine avait tiré sur son mari, Marty Duram, à cinq reprises avant de retour- ner l'arme contre elle. Touchée à la tête, elle avait survécu à ses blessures. Les enquêteurs avaient donc d'abord orienté leurs recherches

sur une tierce personne, indique Detroitnews. Mais c'était sans compter sur l'oiseau du couple, prénommé Bud, qui avait tout vu… et a tout balancé aux policiers. Accueilli par les parents de la victime après le drame, le perro- quet n'a alors cessé de répéter la même phra- se : " Ne tire pas, p… ! " " Je suis personnel- lement convaincu qu'il était là, qu'il s'en sou- vient et qu'il le dit ", a déclaré le père de Marty Duram à WoodTV. L'épouse a toujours

nié. Un spécialiste des perroquets a étudié le comportement et les paroles de l'animal. Selon lui, le volatile reproduisait la dispute du couple à laquelle il avait assisté. Les parents de la victime ont donc alerté les enquêteurs. Glenna Duram a toujours nié avoir assassiné son mari. Mais les nombreuses lettres d'adieu qu'elle avait rédigées, annonçant un probable suicide, ont plaidé contre elle. Sa peine sera fixée à la fin du mois d'août.

LES FLÉCHÉS 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13
LES FLÉCHÉS
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
LLLLAAAA BBBBLLLLAAAAGGGGUUUUEEEE
Remplissez cette grille, puis reportez les lettres dans
les cases numérotées correspondantes. Vous décou-
vrirez les nom et prénom du personnage.
distraction
DUDU JOURJOUR
provoqué
par un virus
conduits
fait de vive
voix
affaiblis
côtiers
fines
université
peintures
qui est dans
le dénuement
astate
d’Amérique
simples
Dans l’ancienne Egypte, l’instituteur fait
une dictée :
11
-
Le peuple égyptien est le plus viril de la terre
Les élèves dessinent consciencieusement des hommes
musclés sur leur papyrus, quand l’un d’eux se penche
vers son voisin et demande :
qui suit la
direction du
fil à plomb
9
de ce côté-ci
-
Dis donc, viril, ça prend un testicule ou deux ?
personnel
14
baie jaune
SUDOKU
parcourra de
nouveau
aire de
des yeux
4
cobalt
lancement
2
4
impôts
sifflantes
démonstratif
1
3
4
1
8
9
sans fin
onéreux
orateur grec
9
8
6
3
1
2
fruit de pin
pour attirer
l’attention
2
6
1
7
9
réfléchi
8
qui n’ont
jamais servi
heureuse élue
grande école
4
5
2
8
3
être grand
ouvert
clarté
6
1
9
2
5
7
ce qui sert
d’obstacle
3
id est
9
8
5
7
4
dotée
ville
6
marocaine
8
6
offensées
aurochs
habille
anc. monnaie
REGLE DDU JJEU
Une ggrille eest ccomposée
de pplusieurs ccarrés.
Chaque ccarré ccontient
tous lles cchiffres dde 11 àà
9. Chaque lligne ccomme
chaque ccolonne ccontient
aussi ttous lles cchiffres dde
1 àà 99. CCertains cchiffres
vous ssont ddonnés, àà
vous dde ttrouver lles
autres. PPour ccela,
procédez ppar ddéduction
et éélimination.
SOLUTION
DU NUMERO PRECEDENT
de Chine
carapace
montreras
d’oursin
10
point de
mêche
avec
12
6
5
9
8
1
2
3
4
7
saignée
rebelle
ostentation
cours
primaire
2
7
8
3
4
6
5
1
9
1
3
4
9
7
5
6
8
2
15
le sommet de
la hiérarchie
4
2
1
7
6
3
8
9
5
9
8
3
5
2
4
7
6
1
agent de
également
rassasiée
5
6
7
1
9
8
4
2
3
liaison
8
9
2
6
3
7
1
5
4
3
1
6
4
5
9
2
7
8
13
épée
5
7
4
5
2
8
1
9
3
6
E
H
M
O
E
T
G
R
A
M
E
H
C
U
A
C
M
R
B
T
LES MELÉS
A
M
O
U
R
E
U
S
E
S
E
T
R
E
N
N
E
N
T
S
E
A
S
O
U
F
F
L
E
T
E
A
N
T
Biffez les mots de la liste ci-dessous. Les lettres
restantes vous serviront à composer les nom et
prénom du sportif caché.
A
R
T
E
R
E
R
E
E
R
A
L
N
N
O
P
R
A
H
H
R
A
R
N
V
A
U
S
A
I
N
E
W
Y
O
R
K
D
R
E
E
N
L
D
L
U
N
E
C
I
L
E
O
E
ACCORDEON
INVITE
I
A
S
I
I
D
E
E
A
M
F
G
I
I
E
H
A
L
F
S
E
S
T
I
L
A
U
S
AVOIR
LAIT
L
I
T
T
R
O
P
N
V
E
F
L
B
N
T
L
N
O
D
E
I
A
BARILLET
LUNE
G
E
N
E
S
E
E
P
I
BILLET
MORUE
E
T
O
H
U
E
T
E
O
R
R
N
T
N
M
M
O
T
L
I
M
E
R
CAUCHEMAR
NIER
P
E
P
E
R
E
E
A
I
A
E
I
T
A
T
R
I
O
E
I
I
E
O
CHIRURGIE
N
I
C
E
R
N
A
T
NOIR
DALTONIEN
E
T
N
A
E
T
U
I
N
C
R
F
R
N
H
E
C
N
D
E
V
C
L
PRODUCTIF
DIPLOMATE
E
C
A
L
E
N
O
RATTACHER
O
I
E
A
T
O
R
C
F
I
C
R
N
U
P
G
U
E
M
A
L
I
E
N
ECHAUFFER
RONFLANT
T
T
I
U
I
I
A
I
E
B
O
U
I
R
I
ENFILADE
LES FLÉCHÉS
SANGLE
FAUTIF
L
U
C
T
A
R
L
M
O
R
U
E
L
E
D
1
2 5
3
4
SINECURE
GANDIN
LES MELÉS
M
A K
L
I
A
R
A
I
L
A
E
T
U
S
R
I
H
P
U
SOUFFLET
GLACIERE
AMAR
HARPON
TACITURNE
LAYATI
D
N
L
F
D
P
R
O
D
U
C
T
I
F
E
6 7
8
9
10
11
12
HIRSUTE
THEME
A S
S
E
L
A
H
D
E
G
E
A
E
I
G
R
U
R
I
H
C
R
INCULPE
TRESORIER
SOLUTIONS
DU NUMÉRO PRÉCÉDENT
www.competition.dz Samedi 22 juillet 2017 MOB 21
www.competition.dz
Samedi 22 juillet 2017
MOB
21
www.competition.dz Samedi 22 juillet 2017 MOB 21 PAR BADIS BESSAI Boukacem file à la JSS Les

PAR BADIS BESSAI

Boukacem file à la JSS

Les Crabes encore

en quête d'un gardien

attendu avant-hier après-midi à Béjaia pour officialiser son engagement avec le club phare de la Soummam, a changé de destination et s'est envolé au sud du pays pour s'engager avec la JS Saoura.

La question du futur keeper préoccupe Les pistes Toual et Boukacem sont tombées à l'eau et par ricochet les négociations avec les portiers, qui semblaient d'ailleurs très fructueuses et sur le point d'aboutir à un terrain d'entente arrangeant les deux camps. En effet, on a appris que les respon- sables béjaouis persistent toujours dans la recherche d'un keeper à la hau- teur pour garder la cage mobiste le

prochain exercice. Même si le club dis- pose actuellement dans ses rangs de l'ex-gardien de but du GC Mascara Bencherif et de Sidi Salah, qui a fait ses débuts en cette fin de saison, un autre gardien reste indispensable au club béjaoui. Cela dit, on a appris d'une source généralement bien informée et très proche de la direction du club phare de la Soummam que les diri- geants, qui se trouvent toujours dans l'embarras, continuent à étudier de nouvelles pistes toujours dans l'espoir de tomber sur un keeper de qualité, surtout que le temps presse et qu'il faut faire vite pour espérer trouver la personne idéale. B. B.

Mokdad en négociations avancées

Après la question du futur keeper, un meneur de jeu manque toujours au grou- pe béjaoui. Ainsi, bien que la direction du MO Béjaia ne veuille rien déballer à propos des joueurs susceptibles de rejoindre les Crabes prochainement avec lesquels la direction est en cours de négo- ciations, on a pu mettre la main sur le nom du milieu de terrain qui serait appa- remment très proche de s'engager au club béjaoui. Il paraît que la direction des Vert et Noir serait en négociations avan- cées avec l'ex-meneur de jeu du MC Alger Abdelmalek Mokdad. En effet, le joueur a de fortes chances d'être une des dernières recrues mobistes avant de clô- turer le mercato estival. B. B.

mobistes avant de clô- turer le mercato estival. B. B. Déjà 3 joutes amicales La direction

Déjà 3 joutes amicales

La direction du club ayant entamé la recherche de sparring-partners afin d'ar- rêter les dates des rencontres amicales, en Tunisie, le coach Biskri a également fait savoir qu'il souhaiterait disputer le maximum de rencontres amicales pos- sibles. Pour l'instant, trois rencontres sont officiellement programmées pour les dates des 30 juillet, 1er et 3 août. Concernant les adversaires du MO Béjaia, on ignore toujours les formations qui affronteront les Vert et Noir dans ces deux joutes. Cela dit, les responsables du MOB comptent programmer d'autres empoignades pour permettre au groupe d'avoir la meilleure prépara- tion possible.

Cheklam et Baouali sur le point d'être libérés

Le défenseur central Farid Cheklam, toujours sous contrat au MOB, et le milieu de terrain Sofiane Baouali qui, lui, en fin de contrat a été appelé à renouveler son bail avec le MO Béjaia sont, en effet, sur le point de voir leur aventure avec les Crabes prendre fin. Ainsi, les deux joueurs qui n'ont toujours pas fait leur reprise ne seront apparemment pas retenus pour porter le maillot du club la sai- son prochaine. On a appris que le nouveau coach biskri, qui insiste énor-

mément sur la discipline au sein du groupe, a été très clair en précisant aux responsables que les joueurs n'étant pas là à la reprise ne seront pas acceptés au prochain stage en Tunisie, sauf si leur absence est justifiée. On s'attend ainsi à voir les prochains jours Cheklam et Baouali justifier leur absence aux dernières séances d'en- traînement ou, dans le cas contraire, mettre un terme à leur aventure avec les Crabes.

B. B.

Après le retournement de situation avec le gardien de but de l'USM Bel-Abbès Athmane Toual, qui avait pourtant tout fina- lisé pour s'engager avec le MOB avant que ce dernier ne renouvelle son contrat avec l'USMBA, les dirigeants du MO Béjaia ont donc directement pris contact avec l'ex-gardien de but du CR Belouizdad, qui a résilié son contrat en mettant fin à son aventure avec le club algérois durant les jours précé- dents. Ainsi, Boukacem, qui été

partie de la préparation achevée

1 re

Le groupe béjaoui a effectué trois journées d'entraînement à l'Unité maghrébine de Béjaia dont une consacrée au biquatidien. Le MO Béjaia a donc maintenant clôturé sa première partie de préparation estivale avec une dernière séance d'entraînement matinal à l'Unité maghrébine où les Vert et Rouge ont été soumis à un énorme travail physique.

La 2 e partie débutera aujourd'hui

Le MO Béjaia, après les trois séances d'entraînement à Béjaia prendra la route aujourd'hui en direction de la Tunisie pour la deuxième phase de préparation. Le groupe béjaoui séjournera ainsi à l'hôtel El Mouradi, à Hammam Bourguiba, et s'entraînera au stade de Hammam-Bourguiba pendant 10 jours. Une aubaine pour Biskri pour mieux connaître son groupe et travailler à l'amélioration de ses capacités dans le but de préparer une équipe capable de tout donner pour atteindre l'objectif de l'accession.

2 jours de repos

Le groupe béjaoui, après les trois séances d'entraînement, ont eu droit à deux journées de repos afin de récupérer et de se ressourcer auprès de leur famille avant d'entrer en premier stage bloqué de dix jours en Tunisie.

Le programme du stage déjà connu

Le programme complet du stage de préparation auquel prendra part le MO Béjaia dès aujourd'hui est connu :

un biquotidien sera ainsi au menu durant l'intégralité du stage de préparation, ponctué de quelques jours de repos et quelques rencontres amicales.

QUOTIDIEN SPORTIF ÉDITÉ PAR LA SARL «TOP SPORT» Directeur de la publication Djamel Guessoum Directeur
QUOTIDIEN
SPORTIF ÉDITÉ
PAR LA SARL
«TOP SPORT»
Directeur de la publication
Djamel Guessoum
Directeur de la rédaction
Rafik Abib
Rédacteurs en chef
Amirouche Boudjedou
Asma Halimi Taïbi
Rédacteur en chef adjoint : Kamel Hassani
Chef de rubrique : Nouredine Boumali
Rédaction
Abderrahmane Mimoun,
Maâmar Zerrouki, Amina Zerrouki,
Mohamed Amokrane Smaïl, Abdellah
Haddad, Hillal Aït Benali, Anis Sadoun,
Rachid Hamadi, Islam Zemam
Rédaction
87, B d Mohamed V
Tél. : (0770) 92 92 83
Fax : (023) 49 05 33
Site Internet
www.competition.dz
contact@competition.dz
Compte bancaire
CPA agence Didouche,
n° 101-400-24762-3
Impression
SIA
Diffusion
Compétition Tél : (0770) 92 92 82
Adressez votre courrier
à Compétition BP 331 - RP Alger
www.competition.dz Samedi 22 juillet 2017 22 INTERNATIONALE
www.competition.dz
Samedi 22 juillet 2017
22
INTERNATIONALE
LES DATES DU CLASICO SONT CONNUES
LES DATES DU CLASICO
SONT CONNUES

Oui, ça y est ! Le match le plus attendu de l'année a enfin une date. Ou plutôt des dates. Car le Real Madrid et le Barça se rencontreront bien cinq fois cette saison. Commençons par le début.

La première de celle-ci aura lieu le 29 juillet, mais sera délocali- sée aux États-Unis, à Miami plus précisément. Les deux mastodontes se croiseront pour l'International Champions Cup. À peine auront-ils eu le temps de s'en remettre, que déjà il faudra retourner au front, une semaine plus tard. La Supercoupe d'Espagne, voyant le vainqueur de la coupe d'Espagne opposé au cham- pion d'Espagne de la saison précé- dente, donne cette année un nou- veau Clasico, et même deux. Avec

un match aller-retour, les Merengue et Blaugrana s'affronteront les 12 et 15 août. Comme chaque année, ce sont sur- tout les dates du vrai Clasico, celui qui voit les deux équipes s'affronter en championnat, qui sont les plus attendus. Il faudra patienter jusqu'à la seizième journée de Liga cette sai- son 2017-2018 pour voir un Real- Barça. Et ce premier duel aura lieu à Santiago Bernabeu, chez les Merengue, le 19 ou le 20 décembre. Vous avez désormais une belle idée

de cadeau de Noël, ne nous remer- ciez pas. Quant à la revanche, elle aura lieu elle aussi à la fin de la sai- son, logiquement. Pour la trente- sixième journée, le 6 mai, le Camp Nou accueillera cette journée de gala. Ajoutez à cela la possibilité de voir les deux monstres se rencontrer en coupe d'Espagne, et en Ligue des champions, on pourrait donc bou- cler une saison à neuf Clasicos. Une seule question demeure néanmoins :

se dérouleront-elles avec ou sans Neymar ?

Rafinha

proche

d'Arsenal

D'après des informa- tions de Sky Sports, Arsenal pourrait bien-

tôt accueillir dans ses rangs un joueur du Barça. En effet le média anglais avance que les Gunners ont soumis une offre de

30 millions d'euros

pour le milieu de ter- rain, Rafinha. Une offre qui devrait s'avérer suffisante pour convaincre les dirigeants Catalans de laisser partir l'inter- national Brésilien.

La Juve

recalée

pour Matic

Visiblement mécon- tent que les Turinois aient refusé de lâcher Alex Sandro, Antonio Conte a pris sa revanche dans le dos- sier Nemanja Matic. L'Italien aurait refusé une offre de 25 mil-

lions d'euros pour l'in- ternational serbe, et attendrait désormais

40 millions pour le

laisser partir. Pour rappel, le milieu de terrain ne dispose plus que d'un an de contrat.

QUAND TAPIE A FAIT CROIRE QU'ABEDI PELÉ AVAIT LE SIDA…

Trente ans après les faits, Bernard Tapie, l'ancien président de l'OM, a raconté au Monde comme il avait arraché Abedi Pelé, qui était alors tout proche de signer à Monaco. En plein mercato estival, Bernard Tapie a livré une anecdote assez invraisemblable concernant le transfert d'Abedi Pelé à l'OM, en 1987. Le milieu offensif ghanéen, alors joueur de Mulhouse, était attendu à Monaco pour pas- ser sa visite médicale mais le sulfureux président olym- pien a alors fait croire que le père d'André et Jordan Ayew avait le sida. Tapie raconte ce vilain tour de passe-passe dans un long dossier réalisé par Le Monde. "Tapie l'em- brouille", comme il est ainsi qualifié dans cet article, a appelé Pelé. "Je lui ai dit: " en général, on fait faire une prise de sang aux joueurs africains, alors quand tu vas passer la visite, tu vas refu- ser, dire que tu ne sup- portes pas ça, que c'est plus fort que toi "". Le grand bluff de Tapie se poursuit

quand il parle à un employé de l'OM qu'il sait proche des dirigeants de l'ASM:

"Tu sais, on l'a échappé belle, je n'ai pas pris Abedi Pelé, il est séropositif". Monaco abandonne et Marseille engage dès le len- demain le joueur, lui qui reste évidemment dans les mémoires pour avoir exécu- té le corner décisif lors de la victoire en Ligue des cham- pions en 1993. Lors des confidences de Bernard Tapie relatives à sa fonction de président de l'OM (1986-

1994), on apprend aussi qu'il avait versé du valium dans le verre de son entraî- neur Raymond Goethals pour que les joueurs puis- sent recevoir des femmes dans l'hôtel à la veille d'un match important… "J'ai été pris pour des trucs que j'ai pas faits et pas pris pour des trucs que j'ai faits", a un jour lancé l'actuel patron du groupe Hersant Média. Des "coups d'arnaque", comme il les appelle, Tapie, 74 ans, en a certainement encore plein en stock…

Tapie, 74 ans, en a certainement encore plein en stock… MOURINHO : «JE VEUX UNE DERNIÈRE

MOURINHO :

«JE VEUX UNE DERNIÈRE RECRUE»

en stock… MOURINHO : «JE VEUX UNE DERNIÈRE RECRUE» Manchester United est moins actif qu'on aurait

Manchester United est moins actif qu'on aurait pu le croire ! Avec les arrivées de Victor Lindelöf et Romelu Lukaku, les Red Devils ne comptent pour le moment que deux recrues, même s'ils ont tout de même dépensé 135M€ pour faire venir ces deux renforts. Et si José Mourinho a dernièrement confié qu'il compre- nait que son club ne pourrait pas recruter une multitude de joueurs cet été, The Special One a quand même tenu à rappeler qu'il attendait un nouveau joueur pour cet été. En effet, le techni-

cien portugais, suite à la victoire des siens dans un derby délocalisé face à Manchester City (2-0),

a affirmé en conférence de presse qu'une recrue

de plus ne serait pas de trop pour faire face à une concurrence, qui elle aussi se renforce : "

Nous avons besoin d'être plus forts quand on voit ce que les autres équipes ont fait comme le champion (Chelsea), City, Liverpool ou encore West Ham. West Ham a signé Joe Hart, Chicharito et Arnautovic (pas encore officiel, ndlr), wow ! Ils vont jouer pour gagner la Premier League eux aussi. Ces clubs ont été fan- tastiques lors du mercato, je m'attends même à ce que cela continue encore un peu. Quand je vois mon équipe avec Lukaku et Lindelöf, je voudrais que mon groupe soit déjà complet. On

a pu voir qu'ils étaient déjà bien en place dans

l'équipe, que la compréhension entre les joueurs fonctionnait bien. Si on pouvait avoir un joueur de plus, le plus vite possible, je ne demande même pas un deuxième joueur, cela serait bien."

Quand Lukaku devait se justifier sur son âge

Déjà grand et massif alors qu'il était à peine adolescent, Romelu Lukaku, nouvelle recrue de Manchester United, faisait pleu- rer ses adversaires dans sa jeu- nesse, et il ne se déplaçait jamais sans son passeport… "Alors qu'il n'avait que neuf ans, il avait déjà des chaussures d'adulte." Véritable force de la nature, Romelu Lukaku, auteur de 25 buts en Premier League la saison dernière avec Everton, a connu une croissance très rapide, raconte son premier entraîneur, Erwin Wosky, au Daily Mail. L'attaquant belge, recruté cet été par Manchester United pour 85 millions d'euros, était déjà tellement grand et massif qu'il devait en permanence se justi- fier sur son âge. "Les entraîneurs ne croyaient pas qu'il était aussi jeune. Il devait transporter son pas- seport partout avec lui pour le prouver. Les autres enfants se mettaient littéralement à pleurer quand ils le voyaient arriver. C'était un monstre", se rappel- le Steve De Buyser, son coach au KFC Wintam. Un "monstre", qui s'est arrêté à 1m90 et a parfaitement réussi son adaptation chez les Red Devils, puis- qu'après avoir marqué son premier but avec MU contre le Real Salt Lake, il a récidivé jeudi lors du derby de Manchester face à City.

marqué son premier but avec MU contre le Real Salt Lake, il a récidivé jeudi lors

www.competition.dz

Samedi 22 juillet 2017

INTERNATIONALE

23

www.competition.dz Samedi 22 juillet 2017 INTERNATIONALE 23  Danilo va Verratti, Neymar et maintenant Coutinho LE

Danilo va

Verratti, Neymar et maintenant Coutinho

LE SALE ÉTÉ

DU BARÇA

En quête d'un nouvel attaquant, pour remplacer le potentiel départ de Neymar au PSG, le FC Barcelone veut recruter Philippe Coutinho, mais Liverpool refuse

Avec l'arrivée d'Ernesto Valverde, le Barça pensait entrer dans un nou-

veau cercle vertueux. Dans l'idée de

le dossier Verratti malgré un gros for-

cing personnalisé. Pire, c'est maintenant Neymar qui est annoncé sur le

la troupe de Jürgen Klopp, qui ne veut pas entendre parler d'un départ de son ailier gauche brési- lien. " C'est une

retrouver les som- mets en Liga et en Ligue des Champions en repas- sant devant le Real, le club catalan sou- haitait garder ses forces vives en y ajoutant de nou- velles recrues. Sauf que les choses ne se passent pas comme

départ du côté

Paris. Par consé- quent, et sentant leur attaquant brésilien lui glisser entre les doigts, les Blaugranas prépa- rent la suite. Selon la presse anglaise, Barcelone a proposé 80 millions d'euros à Liverpool pour

de

question intéressan- te, mais vous connaissez déjà ma réponse. Je veux le garder dans mon groupe. Phil est un joueur très important ", a lancé, sur Sky Sports, le manager des Reds, qui se sent de taille à dire non au FC Barcelone. Un

prévues

Si Semedo

recruter Philippe

sale été pour les

et Deulofeu sont arrivés à droite, le FCB a échoué dans

Coutinho, lui aussi courtisé par Paris. Une offre refusée par

socios catalans, même si celui-ci n'est pas terminé.

signer à

Man City

C'est une certi- tude, Danilo (26 ans, 17 matchs et 1 but en Liga en 2016-2017) va quitter le Real Madrid cet été. Alors qu'un accord semblait proche avec Chelsea, le laté- ral droit va fina- lement prendre la direction de Manchester City, annonce Marca. Le club anglais a accepté de débourser 30 millions d'euros plus 5 millions d'euros de bonus pour le Brésilien. S'il s'agit d'un renfort intéres- sant pour les Skyblues, en revanche, le choix de l'ancien joueur du FC Porto peut être contestable. Et pour cause, il devra désormais faire avec la très rude concurren- ce de Kyle Walker, acheté pour 57 millions d'euros à Tottenham la semaine passée.

Kolarov à la Roma, c'est bouclé !

Ce n'est pas encore officiel, mais Aleksandar Kolarov (31 ans, 40 matchs et 1 but toutes com- pétitions en 2016-2017) va quitter Manchester City pour l'AS Rome. Comme l'annon- çait Josep Guardiola (voir la brève de 09h16), le latéral gauche prend la direc- tion de l'Italie. Selon Sky Italia, son transfert est désormais bou- clé pour 5 mil- lions d'euros, plus 1,5 million de bonus. Le Serbe devrait s'engager jus- qu'en 2020.

Cillessen : «Je suis heureux à Barcelone»

Cillessen a rejoint le Barça en provenance de l'Ajax l'été

dernier mais n'est apparu qu'à

dix reprises lors de sa premiè-

re saison au club, avec Marc-

Andre Ter Stegen devant lui dans la hiérarchie. Cela a conduit à des spéculations sur

son avenir, malgré la réticence

du

club catalan à le vendre, ce

qui

s'est intensifié depuis qu'il

est

dans le viseur de son

ancien entraîneur d'Ajax Frank de Boer, désormais à Crystal Palace. "Je n'ai pas parlé avec Frank, je le connais bien mais on n'a pas discuté

d'un transfert", a déclaré Cillessen en conférence de presse. Questionné sur d'éven- tuelles intentions de départ, le portier néer- landais a affirmé sa réti- cence à quitter le Barça dès cet été. "Non, je ne vais pas m'en aller. Je suis très heureux ici". Avec une Coupe du monde à l'horizon, en 2018, l'ancien gardien de l'Ajax a indiqué qu'il ne crai- gnait pas de perdre sa place en sélection après avoir discu- té avec Dick Advocaat, l'en- traîneur national

discu- té avec Dick Advocaat, l'en- traîneur national ZIDANE «RONALDO NE PARTIRA PAS» L'entraîneur du Real
discu- té avec Dick Advocaat, l'en- traîneur national ZIDANE «RONALDO NE PARTIRA PAS» L'entraîneur du Real

ZIDANE

«RONALDO NE PARTIRA PAS»

L'entraîneur du Real Madrid Zinédine Zidane a catégorique- ment exclu vendredi dans un entretien à une chaîne de télévi- sion américaine un départ de sa

star portugaise Cristiano Ronaldo, inquiétée par le fisc espagnol. "Cristiano est au final l'un d'entre

nous. (

c'est aussi simple que cela", a expliqué le Français à ESPN. "Il est en vacances en ce moment, il se repose, il l'a bien mérité, il va nous rejoindre une fois que ses vacances seront terminées", a poursuivi l'an- cien international français, dont l'équipe est en stage de prépara- tion aux Etats-Unis. Le mois der- nier juste avant le coup d'envoi de la Coupe des Confédérations en Russie, Ronaldo avait enflammé les spéculations sur le marché des

)

Il va rester avec nous,

transferts en indiquant à ses proches qu'il souhaitait quitter l'Espagne en raison de ses déboires avec la justice locale qui le soupçonne de fraude fiscale à hauteur de 14,7 M€. Zidane a éga- lement évoqué l'un des joueurs qui suscitent le plus de convoitises sur le marché des transferts, son compatriote Kylian Mbappé, sous contrat avec Monaco jusqu'en 2019, convoité par les plus grands clubs européens, le PSG en tête. "C'est un très bon joueur, un grand talent de 18 ans avec une très bonne personnalité", a expli- qué Zidane. "Il a montré la saison dernière tout ce dont il était capable. Ce n'est pas un de mes joueurs, je ne peux pas dire autre chose", a ajouté l'ancien capitaine de l'équipe de France.

DIEGO COSTA

DÉPART CONFIRMÉ

Alors que Chelsea tardait à enrôler un nouvel attaquant de pointe après avoir échoué dans le dossier Romelu Lukaku, la possibilité pour que Diego Costa reste à Londres pre- nait de plus en plus d'im- portance. Avec l'arrivée d'Alvaro Morata ces der- niers jours, on pensait alors que l'avenir de son compa- triote Costa s'inscrivait loin du champion d'Angleterre, mais là encore, les médias anglais envisageaient l'hypothèse d'associer les deux compères dans l'effectif d'Antonio Conte. Mais le coach des Blues a remis les pendules à l'heure, et mis fin à toutes ces rumeurs. Diego Costa partira bien cet été. " Je n'aime pas par- ler qui ne res- teront pas ici

"commence sobrement l'Italien, invité à réagir sur le sujet lors de la préparation en Chine de Chelsea. " De manière générale, la situation de Diego Costa est claire pour lui, et pour son agent depuis le début. Pour moi, le dossier est clos. "Alors qu'on l'envoie depuis un certain temps à l'Atlético Madrid, Diego Costa n'a toujours rien signé avec les Colchoneros, pri- vés de recrute- ment, ce qui pousserait l'Espagnol à ne jouer qu'en janvier. L'autre piste sérieuse restait le cham- pionnat chinois, où Costa a bien failli s'engager cet hiver. À Chelsea en revanche, on ne risque pas de revoir le buteur.

chinois, où Costa a bien failli s'engager cet hiver. À Chelsea en revanche, on ne risque
www.competition.dz Samedi 22 juillet 2017 24 ARRET SUR IMAGE Madame Cadamuro consultant TV Louisa Necib
www.competition.dz
Samedi 22 juillet 2017
24
ARRET SUR IMAGE
Madame Cadamuro
consultant TV
Louisa Necib est l'équivalent de Zizou dans le
foot féminin français. Elle a raccroché les
crampons. Entre-temps, elle a épousé Liassine
Cadamuro, l'international algérien. Aujourd'hui,
elle s'initie au métier de consultant télé sur
France Télévisions. Elle commente le
championnat des nations UEFA qui se
tient aux Pays-Bas.

USMA :

un attaquant

du Burkina

va signer

Un attaquant du Burkina Faso se trouve depuis hier à Alger. Il évolue au RC Kadiogo, l'adversaire qu'avait affronté l'USMA le mois de mars dernier en Ligue de s champions. C'est l'entraîneur Paul Put qui l'a recommandé à l'USMA pour l'avoir vu à l'œuvre par le passé. Il signera aujourd'hui ou demain avec les Rouge et Noir.

ASMO :

450 joueurs

à l'essai

Depuis une dizaine de jours, on a organisé à l'ASMO des séances de prospection. Celles- ci s'étaient déroulées sous les yeux du duo Laoufi- Hadj Merine. D'après nos informations, durant cette dizaine de jours, près de 450 joueurs sont passés par des essais. Une fois cette opération finie, à partir de cette semaine, les joueurs de l'équipe première sont convoqués pour la reprise des entraînements.

NAHD :

Sonatrach,

nouveau

sponsor

Alors que le contrat liant le Nasria à son ancien sponsor Ooredoo a pris fin cet été, la direction du club nahdiste a réussi à conclure un nouveau contrat de sponsoring, tout aussi lucratif que le précédent, puisque c'est la première entreprise publique du pays, à savoir la Sonatrach. Les Sang et Or porteront d'ailleurs cet après- midi, à l'occasion de leur entrée en matière dans cette compétition arabe, des maillots floqués du sigle de la Sonatrach.

La Zambie se retire de l'organisation du tournoi qualificatif aux JO

CAN 2019 des U23

L'AUTRE CHALLENGE DE L'ALGÉRIE

Le communiqué de la réunion du comité exécutif de la CAF nous a appris que la Zambie ne veut plus de la CAN 2019 des

U23.

a appris que la Zambie ne veut plus de la CAN 2019 des U23. PAR SMAÏL

PAR SMAÏL M. A.

S'étant retrouvée face à des difficultés en termes d'organisation, le pays de Kalusha Bwalia a préféré se retirer et laisser la place à un autre pays. Le challenge sera intéressant pour le successeur car il s'agit là de la compétition qualificative aux JO 2020 prévus à Pékin. Il y aura donc plusieurs postulants pour cette organisation. L'Algérie, qui semble avoir été doublée par le Maroc pour ce qui est de la CAN 2019, pourrait avoir une seconde chance avec cette CAN des olympiques. Cela nous rendrait un énorme service

car en plus du fait de s'ouvrir à nouveau à l'organisation des plus grandes manifestations footballistiques d'envergure, il y sera question de faciliter la tâche à notre EN de jouer le tournoi sans passer par les éliminatoires et surtout de profiter du terrain et du public pour tenter d'enchaîner une seconde participation aux tournois de football, aux JO avec celui de Rio quand l'EN avait validé son ticket à Dakar au Sénégal, arrivant même à jouer la finale contre le Nigeria. Durant ce même tournoi sénégalais, les sélections s'étaient rendu compte qu'il ne fallait pas forcément avoir des moyens

colossaux pour aspirer à une telle organisation. Cela pourrait donner des idées à la FAF et au gouvernement, car en plus ça va permettre à la FAF de se rapprocher de l'ambiance de la CAF et attirer les regards, puis entamer le fameux rapprochement. Mais avant ça, il faudra prendre le dessus sur les éventuels concurrents, car si le Maroc ou l'Egypte ne sont pas choisis pour l'organisation de la CAN 2019 (si le Cameroun ne se retire pas), il faudra s'attendre à leur entrée en course, ce qui diminuerait sensiblement les chances de notre pays. Affaire à suivre.

S. M. A.

Bancé reçoit un «prix» avec

le prix dessus

Il n'a pas du tout aimé son trophée " en paco- tille " : l'attaquant burki- nabé Aristide Bancé, meilleur buteur du championnat ivoirien avec 13 buts en 26 matches, a ironisé sur son Soulier d'or reçu avec le prix encore ins- crit dessus. " J'aurais accordé plus d'estime à un prix verbal qu'à un soulier d'or ''en pacotille'' dont les offrants n'ont

même pas pris la peine d'en retirer l'étiquette sur laquelle est mention- né le lamentable coût, 24.900 francs CFA (37 euros)", a-t-il regretté sur sa page Facebook, en postant une photo du trophée avec le prix collé au dessous. "Le Soulier attribué au meilleur buteur, même s'il n'est pas vraiment en or, ne devrait pas non plus être en aluminium", a-t-il

ajouté. Aristide Bancé, 32 ans, élu également meilleur joueur du cham- pionnat ivoirien qu'il a remporté avec l'ASEC Mimosas, vient de s'en- gager pour deux avec le club égyptien d'Al Masry. Il a déjà joué pour 19 clubs dans douze pays, passant par la Belgique, l'Allemagne, mais aussi la Lettonie, le Kazakhstan et la Finlande.

mais aussi la Lettonie, le Kazakhstan et la Finlande. LE POINT SUR LE MERCATO LIGUE 1

LE POINT SUR

LE MERCATO

LIGUE 1 MOBILIS

CLUBS

DÉPARTS

ARRIVÉES

JSK

Aïboud, Rial, Khelili Boulaouidet, Izerghouf, Baïteche, Zerguine, Abdat,

Saâdou, Chetti,

Boukhenchouche,

 

Djabout

USMA

Abel, Zeghdane,

Hamzaoui, Yaya,

Bouderbal, Hamra,

Cherifi, Chita

Cherif, Guessan

ESS

Tambeng, Lamri,

Sidhoum, Chibane,

Bouchar, Arroussi

Nessakh, Aïboud,

Zeghba

CSC

Cédric, Meghni,

Rahmani, Abid, Sylla, Laroussi, Lamri, Khadir

Seddiki, Aoudia,

 

Gherbi, Mazari,

Manucho

 

NAHD

Doukha, Abid, Mokhtar, Ghazi, Chekhmam, Benamara, Benhocine, Fergane, Bendebka, Attia, Chadi, Zeddam, Satli, Daouadji

Chouiter, Harrag,

Oukkal, Allati,

 

Brahimi, Roudine,

Azzouz, Addadi,

Boussouf, Chekhrit,

Boutebba, Goudjil,

Boulaouidet, Maâziz,

 

Hichem Cherif,

Cherfaoui

MCA

Chita, Mansouri,

Balegh, Boulekhoua

Boussouf, Djemaouni

USMH

Harrag, Dahar,

Mazouzi, Bitam, Chekhab, Benaldjia B., Khelili, Daoud

Zeghba, Abdat

CRB

Aïch, Feham, Niati, Cherfaoui, Boukacem, Nemdil, Cherfaoui

Selmi, Bouraoui,

Znasni, Labani,

Bouchar, Kacem,

 

Kherbache, Sayeh

OM

Saâdou, Addadi,

Khaldi, Zalami,

Roudine, Gharbi

Dahar, Dif,

 

Boukhenchouch,

Bouabdellah,

Rachedi, Herida,

Chekmam, Bahi,

Zerroual, Ghelleb

Mesfar

Bouchouk, Gherbi

PAC

Benrabah, Boufnache,

Daouadji (RP)

Kherifi, Chaoui

DRBT

Chibane, Boutebba

Meddahi, Hamra, Benmessaoud, Bezaz Hakim, Boufnache, Berrabah, Meddak, Hakkas, Merriche, Hamouche, Mohamed Yacine, Abel, Cherif, Hakem

MCO

Nessakh, Aguid,

Mekkaoui, Tiaïba,

Moussi, Bencheikh

Elamali, Lakhdari,

Ouchen, Gherbi

JSS

Sayah, Maziz,

Barka, Kabari,

Bencherif, Salah,

Benkouider,

Ghazali, Maâziz,

Bencherifa, Meddour,

Legraâ, Sayeh

Djemaouni

USMB

Bendiaf, Tsamda,

Zerrouki, Dib,

Fortas, Achiche,

 

Hamiti

USB

Benchaïra, Allati, Aklil, Djabout, Belgherbi, Aloui, Kabari, Seghier, Bouldiab, Abdelli, Benhamla

Hamidi, Bencheikh, Chaouti, Kherifi, Djoghma, Ouallah, A. Djabou, Semahi, Maânser, Belkerrouche

USMBA

Cherifi, Elamali,

Daoud, Ferhat,

Sidhoum, Balegh

Belahouel, Lamara,

 

Kherbache, Seniguer