Vous êtes sur la page 1sur 32

Fantaisie dans tous les tons

1. Rose

paroles et musique Lionel Daunais

Comme une gavottte j # & c œ # # # j œ ‰ n
Comme une gavottte
j
#
& c
œ
# # #
j
œ
n
œ
œ
œ
j œ ‰
Œ
Ó
.
n œ
œ n œ
f
J
œ
.
˙
˙
# ˙
˙
psub.
œ
n œ
n œ
œ
j
? # c ‰
n œ
œ
# # #
j
.
j
œ
˙
˙
.
n
œ
J
œ
œ
œ
n
œ
4 # F œ œ œ & # # # œ œ œ œ ‰
4
#
F
œ
œ
œ
& # # #
œ
œ
œ
œ ‰
œ ‰
œ
œ
œ œ
œ
œ œ
œ
œ œ
J
J
Ro - se,
Dans les pas - se - roses a - vec le
cou - sin
Cho - se
ne dit pas grand
#
˙
j
.
j
œ ‰
œ
& # # #
œ œ ˙
œ
‰ œ
œ œ
œ
œ
œ
œ
œ œ
J
J
œ
œ
œ
œ
j
œ
œ
œ
œ
#
j
œ
œ
œ
? # # #
œ ‰
œ
œ
‰ œ
œ ‰
œ ‰
J
J
œ
J
J
J
J
J
J
J
J

7

# œ ‰ # # # œ œ & œ ˙ œ œ œ œ
# œ ‰
# # #
œ
œ
&
œ
˙
œ
œ œ
œ
J
œ
œ
˙
cho - se
et
pour
cau
-
se
Ro
-
se
a
la bou - che
œ
œ œ
œ œ
œ
˙
œ
˙
# # # #
˙
œ
&
œ œ ˙
œ
œ
œ
?
œ
j
œ
j
# # # #
œ J ‰
j ‰ ?
œ ‰
œ ‰
œ ‰
J
&
j
œ
j
œ
j
J
J
œ
J
œ
œ
J
œ
# œ
n œ
œ
œ
œ
œ
œ

10

#

& # # #

# & # # #   œ œ   œ œ œ œ œ œ œ
 
œ œ

œ œ

 

œ œ

œ

œ

œ

œ

œ

œ œ

œ

œ

œ

œ œ

œ œ

 
# & # # #   œ œ   œ œ œ œ œ œ œ
# & # # #   œ œ   œ œ œ œ œ œ œ
 

œ

œ

         
  œ œ               J J   œ œ œ
   

J

J

 

œ

œ œ

œ œ

œ

clo - se Car en vir - tu - o - se,

Sur ses lè - vres ro

-

ses Le

cou - sin Cho - se po - se ce que

#

& # # #

œ

.

j

.

‰ œ ‰

J

œ

 

œ n œ œ

n œ

œ

 

œ

œ # œ

œ # œ

œ œ

 

œ

œ

˙

œ .

 

œ

j

#

? # # #

œ

œ J ‰ n œ

œ

J

œ

œ

œ

œ

‰ # œ ‰

œ

œ

 

j

œ

œ

j

œ

œ

 

J

J

   

J

J

   

J

œ

J

n œ

 

J

   

J

 

© 2013 LES ÉDITIONS DU NOUVEAU THÉÂTRE MUSICAL Tous droits réservés (SOCAN)

NTM 1752

5

13

# j . & # # # œ ‰ œ ‰ ∑ ∑ . J
#
j
.
& # # #
œ
œ
.
J
œ
œ
l’on
sup
-
po - se
#
j
j
j
j
j
j
œ ‰
œ
& # # #
œ
œ
œ
œ
œ
œ
˙
œ œ
œ œ
œ œ
œ
J
œ
œ
œ
œ
n œ
# œ
œ
œ
œ
œ
œ
f
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
#
j
œ
œ
œ
œ
œ
œ
? # # #
œ
œ œ
˙
J
œ

16

# j œ œ ‰ ‰ & # # # œ œ œ œ œ
#
j
œ
œ
& # # #
œ
œ
œ
œ
œ
œ
.
œ
œ
J
-
L’hom
-
me
pro - pose
et
la
femme
dit:
o
-
se!
j
j
j
#
˙
˙
œ
n
œ
#
œ
œ
& # # #
˙
˙
œ
n
œ
œ
#
œ
p
œ
œ
œ
œ
œ
œ
#
œ
œ
œ
#
œ
œ
? # # #
œ
n œ
œ
n œ
J
J
J
J
J
J
J

18

# . # # # Ó Œ j ‰ Ó Œ œ ‰ & œ
#
.
# # #
Ó
Œ
j
Ó
Œ
œ
&
œ
œ
œ
œ
œ
J
œ
J’en
sais
quel -que cho - se
C’est
œ
n œ
œ
#
œ
œ
œ
j
n œ
n
n
œ
˙
œ
# œ
& # # #
œ
# œ
œ
œ
‹ œ
œ
˙
œ
œ
œ
œ
œ
J
J
# œ
œ
œ
‹ œ
œ
œ
f
π sub.
n
œ
œ
#
n œ
œ
? # # #
œ
Œ
n œ
œ J ‰
˙
œ
J
œ

21

# j # # # j ‰ ‰ j ‰ Œ ∑ Œ & œ
#
j
# # #
j
j
Œ
Œ
&
œ
œ
œ
œ
˙
œ œ œ
moi
le cou - sin
Cho
-
se
œ
# œ
n œ
.
# œ
&
.
œ œ
#
œ
‹ œ
#
œ
œ
œ
# œ
n œ
œ
.
n
.
œ
œ
œ
# # #
n œ
œ
œ
n œ
œ n œ œ
J
# œ
n œ
‰ œ
œ
j œ ‰
J
J
œ
.
# œ
J
J
J
J
J
f
π
.
œ
œ
j
j
œ
n
? #
œ
J
J
n
œ
œ
# # #
œ ‰
œ ‰
œ
œ ‰
J œ ‰
œ ‰
Œ
n œ
œ
œ œ Œ
œ
J
J
J
œ

NTM 1752

.

6

2. Jaune

paroles et musique Lionel Daunais

8 œ œ 2 œ œ œ œ œ œ œ ˙ ˙ & b
8
œ
œ
2 œ
œ
œ
œ œ œ
œ
˙
˙
& b b b b b b 4
F
œ
œ
œ
œ
2
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
& b b b b b b 4
œ
œ
n œ
œ
n œ
œ
œ
œ
œ œ œ
œ ?
5
œ
œ
œ
˙
˙
œ
œ
œ œ
œ
œ
b
& b b b b b
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
?
b b b b b
œ
œ œ œ
œ
œ œ œ
œ
œ
œ
œ œ
œ
œ
b

9

œ b œ & œ b b b b b œ œ œ ˙ ˙
œ
b
œ
& œ
b b b b b
œ
œ
œ
˙
˙
œ
Un vieux man - da
-
rin
de
-
kin
œ
œ
œ œ œ
œ
œ œ œ
œ
œ
œ œ œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
& n œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
n œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
n œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
n œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
b
b b b b b
j
œ
?
b b b b b
j
n œ
œ
j
j
œ
J
œ
œ
b
œ
‰ &
œ
œ
œ
n œ
J
œ
œ

13

œ œ b ‰ œ œ & b b b b b œ œ J
œ
œ
b
œ
œ
& b b b b b
œ
œ
J
œ
n
˙
˙
Et
qui souf - frait un
peu
du
foie
œ
œ
œ
œ
& b œ
œ œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
n
œ
œ
œ
œ
n
œ
œ
œ
œ
b
œ
œ œ
œ
œ œ
œ
œ
œ œ
n
n
b b b b b
# œ œ œ œ œ œ œ œ
# œ
œ
œ
œ
# œ œ œ œ œ œ œ œ
# œ
œ
œ
œ
n
œ # œ
œ
œ
n œ n œ
#
œ
b
˙
˙
?
& b b b b b

© 2013 LES ÉDITIONS DU NOUVEAU THÉÂTRE MUSICAL Tous droits réservés (SOCAN)

NTM 1752

7

17

b œ & b b b b b œ œ œ œ œ b œ
b
œ
& b b b b b
œ
œ
œ
œ
œ
b œ
˙
˙
De - ve - nait
co
-
cu
cha - que
fois
œ
œ
œ
b œ
J
b
b
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
& b b b b b b œ
œ œ œ œ œ œ œ
b œ
œ œ œ œ œ œ œ œ
œ
œ
œ
n œ
œ œ œ œ œ œ œ œ
œ
œ
œ
b œ
œ b œ
œ
n œ b œ
.
œ
.
œ
.
œ
œ
œ
œ
?
b b b b b
œ
b

21

œ b œ œ œ œ ˙ ˙ & œ b b b b b
œ
b
œ
œ
œ
œ
˙
˙
& œ
b b b b b
œ
Que sa femme al
-
lait
à
Nan -
kin
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ œ
œ œ
œ œ
œ
œ
œ
œ
œ
n œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
n œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
b
& œ J
b b b b b
b œ
œ
œ
? n œ
œ
œ
œ
b
œ
j
œ œ
œ œ œ œ
b œ
œ
œ
œ œ œ œ œ œ œ œ
œ œ œ œ
j
n œ
œ
œ
œ
œ
j
j
œ
J
b
œ
‰ &
b b b b b
n œ
J
œ

25

b ∑ ∑ ∑ ∑ & b b b b b œ œ œ œ
b
&
b b b b b
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ œ
œ
˙
˙
& b
b b b b b
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
& b
b b b b b
œ
œ
n
œ œ œ œ œ œ œ œ
œ
œ
œ
œ
n
œ œ œ œ
œ
œ
œ œ œ œ
œ
œ
œ œ
œ
œ œ
œ
n œ
œ
n œ
œ

29

b ∑ ∑ ∑ ∑ & b b b b b œ œ œ ˙
b
& b b b b b
œ
œ
œ
˙
œ
.
œ
sans retenir
b
j
& b b b b b
j
œ
œ
œ
f
œ
b
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
?
b œ œ
Œ
j
J
& b b b b b
œ
n
œ œ œ œ œ œ œ œ
œ
œ
œ
œ
n
œ œ œ œ œ œ œ œ
œ
œ
œ
œ
n œ
œ
œ
.

NTM 1752

8

Très modéré

8

8 Très modéré 8 3. Carreauté paroles et musique Lionel Daunais # œ œ . œ

3. Carreauté

paroles et musique Lionel Daunais

# œ œ . œ œ . c œ œ œ . & ˙ œ
#
œ
œ
.
œ
œ
.
c
œ
œ
œ
.
&
˙
œ
. n œ ˙
œ
. œ
œ
œ . œ
#
œ
.
n œ œ . # œ ˙
P
# ˙
œ
œ
œ
œ
œ
œ
# œ
˙
.
? #
˙
œ
œ
œ
œ
œ
.
# œ
n œ # œ
c
˙
œ
œ
œ
œ
n
# ˙
œ
œ
n œ œ
# œ
˙
n
œ
œ
œ
œ
œ
n
œ

5

# œ . œ ‰ ˙ œ & œ œ . œ œ œ œ
#
œ
.
œ
˙
œ
&
œ
œ
.
œ
œ
œ
œ j ‰
œ
.
œ .
J
˙
#
œ
.
œ
Deux vieux
pions
Au bord d’un da-mier
Com - men - tent Sci - pion
ou Fran -
#
j
œ
.
j
œ
œ
œ
˙
œ
.
œ
.
&
œ
œ
œ
œ
.
œ
.
œ
œ œ
n œ .
œ
#
œ
.
œ
œ
# ˙
œ
œ
œ
?
#
˙
˙
œ
œ
œ
œ
œ
# œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ

8

# j œ ‰ ‰ œ & n œ . œ . œ œ œ
#
j
œ
œ
&
n œ .
œ .
œ
œ œ
œ
œ
J
#
˙
œ
.
œ
.
œ
n ˙
çois
pre - mier
En
lor - gnant les da
- mes
qui voient leurs je-tons
#
œ
.
œ
.
œ
œ
œ
&
#
œ .
œ . n œ
œ .
œ
.
n œ œ
#
œ
.
œ ˙
œ
œ
œ .
œ
# œ .
cresc.
œ
˙
œ
n œ
œ
b
œ
œ œ #
œ
œ
?
#
œ
˙
œ
œ
œ
œ
œ
œ
#
œ
n œ
#
˙
# œ
˙
œ
#
œ
n œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ

11

# . œ œ & œ # œ . œ ‰ J œ . #
#
.
œ
œ
&
œ
#
œ .
œ
J
œ
.
#
œ
˙
#
œ
.
œ
Jouer
à trou - ma - dame
ou
à
saute
-
mou
-
ton
U
#
œ œ œ œ
œ
˙
&
.
œ .
œ
.
œ
œ
œ n
.
œ
œ œ
œ
.
œ
#
œ
.
œ
U
˙
?
#
œ
œ
˙
œ
œ
œ
œ
#
œ
# œ
œ #
œ
˙
n œ
œ
n œ
œ
œ

© 2013 LES ÉDITIONS DU NOUVEAU THÉÂTRE MUSICAL Tous droits réservés (SOCAN)

NTM 1752

9

Tempo de blues

4. Noir

paroles et musique Lionel Daunais

# # c ∑ ∑ ∑ & - œ . - œ œ & #
#
#
c
&
-
œ
.
-
œ œ
&
#
œ
.
œ .
œ
.
-
# œ .
œ œ œ œ
#
œ
.
œ .
œ œ œ
.
œ .
.
œ
.
c
œ
œ
œ
.
.
.
œ œ œ œ
œ œ
œ œ
œ
œ
œ
.
œ
œ œ œ
œ œ
œ
œ
œ
œ œ
- œ -
œ - œ -
# œ
-
˙
œ
#
˙
œ
˙
# œ œ
œ œ
œ
? c
#
˙
œ
˙
œ œ
œ œ
œ
˙
œ
˙
˙
˙
œ
œ œ
œ - œ -
œ - œ -
-

4

# ∑ & # ˙ ˙ œ . œ œ . œ œ œ Deux
#
& #
˙
˙
œ .
œ œ .
œ
œ œ
Deux
nègres,
à
la peau d’é-bè
-
ne
œ
#
œ
œ .
# œ .
œ œ œ
œ .
œ
.
#
œ
œ
˙
œ
œ œ œ
œ
œ
˙
‰ .
R
‰ .
œ ˙
.
œ
.
œ
&
- œ
œ
œ
œ
œ
œ
R
œ .
˙
œ
- œ - œ
- œ
- -
-
-
œ
œ
? n œ œ
#
œ
œ
˙
œ
œ
œ
œ
œ
œ
#
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
˙
œ
œ
œ
œ

7

# # 3 3 . ˙ œ œ œ . œ œ . œ œ
#
#
3
3
.
˙
œ
œ
œ
.
œ
œ
.
œ
œ
.
œ
j
œ
œ . œ
a ˙
œ
& œ .
œ
œ œ œ
En swea - ter fon-cé,
sur un tas d’char-bon
Dans l’ten - der obs-cur d’une lo-co-mo-
j
j
#
# œ
œ
j
j
j
#
œ
œ
.
˙ # œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
& œ œ
œ
œ œ
œ
œ
œ œ . œ œ œ . œ œ
œ
j œ
œ
œ œ
œ
œ
œ
œ
œ œ œ
.
œ œ
œ
œ
.
˙ n ˙
J
œ
œ œ
.
J
J
œ
œ
œ
œ
œ
#
œ
œ
œ
n œ
œ
# œ
œ
œ
? #
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ

© 2013 LES ÉDITIONS DU NOUVEAU THÉÂTRE MUSICAL Tous droits réservés (SOCAN)

NTM 1752

10

10 # j r & # œ œ . n œ . œ . n
10
#
j
r
& #
œ
œ .
n
œ .
œ .
n
˙
œ . # œ œ .
-
œ
-
œ
-
œ
w
-
œ
ti - ve, Qui rou - le, rou - le,
rou
-
le dans
la
nuit.
#
>
˙
œ ˙
#
> œ .
œ
#
˙
œ .
œ
& # ˙
n ˙
b
œ .
n ˙
œ .
œ
œ
˙
n
˙
œ . n œ
# ˙
˙
œ .
# >
>
œ
œ
# œ
n
œ
b
œ
n œ
œ
œ
#
œ
n
œ
n œ
# œ
œ
œ
? #
œ
œ
œ
œ
œ
œ
b
œ
n
œ
œ
œ
œ
œ

13

# # ∑ ∑ ∑ & # 3 & # n œ . œ œ
#
#
&
#
3
& #
n
œ
.
œ œ œ
j
œ
.
œ
.
œ
œ
.
# œ
# œ
œ
#
œ
.
œ œ œ
œ . œ
n
œ
.
œ
n œ
œ
œ œ
>
œ œ . œ
>
>
b
w
>
3
˙
#
˙
˙
#
˙
? #
w
n
w
˙
˙
˙
˙
#

16

# ˙ ∑ & # œ œ . œ n œ . œ œ .
#
˙
& #
œ œ .
œ
n
œ .
œ
œ .
˙
œ
Deux
nè - gres,
en
ô-tant la suie
#
>
>
3
œ
.
3
œ
˙
& #
˙
œ .
œ œ œ
œ . œ n ˙
n
˙
# œ .
œ . œ
˙
œ
b
œ
œ œ
œ œ
n œ œ
œ œ
œ
.
J
œ
œ
œ
#
œ
œ
œ
n
œ
n
œ
œ
# œ
? #
# ˙
œ
œ
œ
œ
˙
œ
œ
˙
n
˙
œ
œ
˙

19

# . # . . œ œ ˙ œ œ œ œ œ œ .
#
.
#
.
.
œ
œ
˙
œ
œ
œ
œ
œ
œ .
& œ .
œ
# œ .
œ
De
leurs yeux
tout noirs,
Pour
voir les
té - né
-
bres
#
˙
œ .
& #
˙
.
œ .
˙
œ
œ
œ
n ˙
˙
˙
# ˙
˙
œ
.
˙
˙
œ
œ
œ
œ
#
œ
œ
n œ
œ
# œ
? #
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ

NTM 1752

11

3 21 # 3 j 3 # œ ˙ œ œ ‰ j œ œ
3
21
#
3
j
3
#
œ
˙
œ
œ
j
œ
œ
œ
œ
œ
œ
& œ .
œ œ .
œ
Par - lent de
ci - ra - ge d’un air plu - tôt
som
-
-
bre
Un
#
3
3
˙
j
& #
˙
œ
˙
œ
œ
œ
œ
n
˙
˙ ˙
œ
œ n œ
œ
œ
# œ
œ
n œ
>
œ
œ
œ
œ
#
œ
n œ
œ
œ
? #
œ
œ
n œ
# œ
œ
n
œ
œ
œ

23

# # j j œ j ˙ & œ . œ œ . œ n
# #
j
j
œ
j
˙
&
œ .
œ œ .
œ
n ˙
œ
œ
œ
R
˙ .
œ .
>
soir,
à
mi - nuit
Ah! ah!
Tout ça n’est pas
3
3
j
# b œ
#
œ .
œ œ .
œ œ
œ œ œ œ
.
&
œ
œ œ œ œ œ œ œ
.
˙
n œ
œ
œ
# œ .
œ
œ
˙
œ
œ œ .
b œ
œ
œ
œ œ œ
?
n œ
œ
œ
œ
# œ
œ
œ
œ
# #
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
b œ
# œ
œ
œ
26
j
# #
j
œ
œ
.
j
w
&
œ
œ
œ
˙
œ
n
œ
œ
clair!
Tout
ça
n’est pas très
très
très
clair
3
j
j
# # œ œ œ œ
.
j
#
œ
n œ
j
.
œ œ œ
œ .
œ
œ
&
# œ œ œ
.
n
œ œ
œ
œ
œ
œ
œ
# œ
œ
˙
œ
œ .
n œ
œ
œ
œ
œ
# œ œ œ œ .
œ n > œ
œ
œ
œ
˙
œ
œ
œ
œ # œ
> œ .
>
œ
# > œ
œ
˙
>
>
>
>
>
œ
œ
j
œ
œ
?
œ
#
# œ
œ
n
n œ
œ
n œ
˙
# #
# œ
œ
œ
œ
# œ
œ
# œ
œ
n
œ
n œ # œ
œ
˙
œ
n
œ # œ
œ
˙
œ
œ
>
>
>

NTM 1752

12

To di bolero

5. Vert

paroles et musique Lionel Daunais

F 6 b b b b ∑ Œ . Œ & 8 j œ œ
F
6
b
b b b
Π.
Œ
&
8
j
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
C’é - tait une
la - dy aux yeux
6
b
b b b
&
8
œ
n œ
œ
n œ
œ
n œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ œ
œ
œ œ
œ
œ
œ œ
œ
F
6
b
8
œ œ œ
œ
œ œ œ
œ
œ œ œ
œ
? b b b
œ
œ
œ
œ
œ
œ
4
j
b
j
j
œ
& b b b
j
œ
œ
œ .
œ
œ
œ
œ
œ œ
œ œ
œ
œ
œ
.
œ
œ
œ
pers
Ir - lan - dai - se par son grand - père
Qui dé - tes - tait comme une vi -
b
j
& b b b
œ
‰ œ
œ œ œ
n
œ
œ
n œ
œ
œ œ œ œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ œ œ œ œ
œ
œ
œ œ
œ œ œ œ
œ
œ
? b b b
b
œ œ œ œ
œ
œ œ œ œ œ
œ
œ œ œ œ
œ œ œ
œ
œ
œ
.
œ
œ
8
j
j
j
b
j
j
œ
œ œ
œ
& b b b
j
j
œ
œ
œ
œ œ
œ
œ
œ
n œ
œ .
œ
b
œ
œ
œ
-
re Son vieux ma - ri,
un lord
et
pair.
De - vant son verre de crème de
b
b b b
j
œ
œ
œ
œ œ
œ
œ
œ
œ
& ‰ œ
n
œ
‰ œ
b œ
œ
œ œ ‰ œ
œ
œ œ
œ
n œ
b œ
œ
œ œ œ œ
n œ
œ œ
b œ œ
œ
œ
œ
œ
œ œ œ œ
œ
n
œ
.
n œ .
? œ œ œ œ
b
œ
œ œ œ œ b œ
b b b
œ
.
œ .
b
œ
œ œ

12

j j j œ œ œ & b b b œ b œ œ œ
j
j
j
œ
œ
œ
& b b b œ
b
œ
œ œ
œ
.
œ
œ
œ
.
œ
œ
œ
n
œ œ
œ
n
œ
men - the Ce Bri - tan - nique
à l’oeil de
verre
À
la fa - çon d’un vieux trou -
& œ œ ‰ œ
b
œ
b b b
œ
œ
œ
œ
n
œ
œ
œ œ
œ œ
œ œ œ œ
œ
œ œ
œ
n œ
œ
œ
œ
b œ œ
œ œ œ œ ‰ œ œ œ œ
œ
œ
n
œ œ
b œ
œ
œ
œ œ
œ œ œ œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ œ
œ .
œ
.
.
œ .
? .
b
œ
n
n œ
.
b b b
œ .
œ
œ
.

© 2013 LES ÉDITIONS DU NOUVEAU THÉÂTRE MUSICAL Tous droits réservés (SOCAN)

NTM 1752

13

16

j œ œ œ œ b b b œ œ ‰ j & b œ
j
œ
œ œ
œ
b b b
œ
œ
j
& b
œ
j
j
J
J n œ
œ
œ
œ œ
œ œ
n
œ
œ
.
œ
œ
-
re Ri - mait des vers
à son
a - mante.
Or,
un hi - ver, la
ja - lou -
b
j
& b b b
œ
œ
n œ œ
œ
n œ œ
n œ
n
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
n
œ
n œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ œ œ œ
œ
œ œ
œ
œ
œ œ
œ
œ œ œ
n œ œ œ
œ
.
œ .
œ
b
œ
.
œ
œ œ
œ
œ œ œ œ
? b b b
œ
.
œ œ
œ
20
j
j
j
œ
& b
b b b
œ
œ œ
œ
œ
j
œ
.
œ
œ
œ
œ œ
œ
.
œ
œ
œ
œ
sie
ta - pie
der - rière une per - sienne
Fit faire à
l’é - pou - se des
b b b
& b
œ
œ
‰ œ
œ
œ
n œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ œ œ œ
œ
œ
œ œ
œ œ œ œ
œ
œ
œ œ
œ
œ œ ‰ œ
? b
œ œ œ œ
œ
œ
b b b
œ œ œ œ œ
œ œ œ œ œ
œ œ œ œ .
œ
œ
œ

24

j j b œ œ œ œ œ œ " œ n œ œ b
j
j
b
œ
œ
œ
œ
œ
œ
"
œ
n œ
œ
b
c
& b b b
œ
J
J
œ
œ .
œ
sien
-
nes
a - vec
un
beau
jou - jou
fu - sil
(Un
bi
-
j
b
œ
œ œ
œ
œ
œ
" ‰
b
c
& b b b ‰
œ
œ ‰
œ
œ
œ œ ‰
n
œ
œ
œ
œ
œ
œ œ œ œ
œ
œ œ œ œ
œ
œ
œ œ œ œ
œ
œ
.
œ .
œ
.
œ .
œ
j
c
? b b b
b
b
œ œ œ
œ

À l’aise

27 3 3 j 3 3 j 3 b c œ œ & œ œ
27
3
3
j
3
3
j
3
b
c
œ
œ
&
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
3
jou
cou - leur
é - me - rau - de
et dont le
chien
é - tait de
jade
de quoi
b
c
œ
&
œ
œ
œ
Œ
œ
œ
œ œ
œ
œ œ
œ
˙
˙
˙
˙
?
œ
˙
˙ œ
œ
œ
œ
œ
c
œ
œ
˙
b
œ
Œ

NTM 1752

14

29 3 j 3 3 j 3 3 3 j œ 6 b œ œ
29
3
j
3
3
j
3
3
3
j
œ
6
b
œ
œ œ œ œ
œ
Œ
b
b b b
&
œ œ
œ
œ
œ œ œ œ
œ
8
faire une jo - lie sa - la - de
dans les
mains d’u-ne sa - li -gaude.)
œ
œ
œ .
6
b
œ
œ
œ
Œ
b
b b b
&
œ
œ
œ
œ
8
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ œ œ œ
œ
-
˙
˙
˙
˙
œ
œ
? œ
œ
œ
œ
6
œ ˙
œ œ
œ
b
œ
œ œ
Œ
œ
b
b b b
8
œ .
œ œ
32
F
.
Œ
j
j
b b b
Œ
& b
j
œ œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
.
œ œ
œ
œ œ
œ
œ
Le
vieux ma - ri, en - tre deux vers,
ve - nait d’ô - ter
son oeil
de
b b b
& b
œ
œ
œ
‰ œ
œ
œ
œ œ
œ
œ
œ œ
œ
œ
œ
œ
‰ œ œ
œ
œ
œ
œ œ œ œ
œ
-
œ œ œ œ
œ
œ
œ œ œ œ
œ
œ œ œ œ
œ
? b
œ
b b b
œ œ œ œ
œ .
œ
.
œ
.
œ
œ œ
œ
œ œ
œ
36
j
b b b
j
œ
œ
& b
œ
œ
.
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ .
œ
œ
verre
El - le
lui
dit: “My dear - lo - vair
Je vous en
^
b b b
& b
œ
œ
œ
œ
œ
n
œ
œ
œ
œ
œ
œ
n œ
œ œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
n œ
œ œ
œ
œ œ œ
œ œ œ œ
? b
œ
.
b b b
œ œ œ
œ
n œ
œ
œ
.
œ .
œ
œ

39

j b ‰ j j ‰ ‰ j œ œ œ œ œ & b
j
b
j
j
j
œ
œ
œ
œ
œ
&
b b b
œ
j
j
œ
n œ
œ
.
œ
b œ
œ
œ
prie,
res - tez
cou - vert»
Du
pre - mier
coup de
ré - vol -
b
j
b b b
œ
œ
œ
œ
b œ
n
œ
œ b œ
œ
œ
œ
& b œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ œ œ
œ
œ
n
œ .
b œ
œ œ œ
œ
? b
œ
œ
œ œ
b b b
œ
œ
œ
œ
œ
œ

NTM 1752

15

42

j j b ‰ j & b b b œ . œ œ œ œ
j
j
b
j
&
b b b œ .
œ
œ
œ
œ
j
œ
œ
.
œ
n
œ
œ
n œ
ver
la crème de
men
-
the vole
en
l’air
Le
j
œ
b
œ
œ n
b œ
œ œ
&
b b b ‰
œ
œ
n
n
œ
b œ
œ
œ
œ
œ
œ œ œ œ
œ
œ
œ
œ œ œ
œ
œ
œ œ
n
œ
n œ
œ
œ
œ .
œ
.
n
œ
?
œ .
œ œ œ
n œ
b
b b b
œ
œ
.

45

b œ œ & b b b œ œ œ œ œ . œ œ
b
œ
œ
&
b b b
œ
œ
œ
œ
œ .
œ
œ
œ
œ
j
œ
J
n œ
n œ
se - cond
coup va
de
tra - vers
per - cer
son
trou
au
dia
-
ble
j
b œ
œ
n œ
b
œ
œ
œ
œ
œ
&
b b b ‰
œ
œ
œ
œ
œ
n œ
œ
œ
œ
œ
œ
n œ
œ œ
œ
n œ
œ œ
œ
œ
œ
œ œ
œ
œ œ œ
œ
?
œ .
œ .
œ œ œ
œ
n œ
b
b b b
œ
œ
œ
&
œ

48

b b b b j ‰ j œ œ & œ œ œ œ œ
b
b b b
j
j
œ
œ
&
œ
œ
œ
œ
œ .
œ
œ
œ
œ
.
œ
œ
vert.
A - lors
l’é - pouse au coeur per - vers
tour - na contre
# œ
œ
n œ
œ
n œ n œ # œ # œ # œ J
n œ
b
œ
œ
œ
œ
œ
&
b b b
Œ
Œ
œ œ œ œ
œ œ œ œ
œ œ œ
œ œ œ
j
j
j
œ
œ
b
b b b
b œ
œ
‰ ?
&
œ
œ
œ
n œ
œ
œ
œ
œ
51 cresc. b j j ‰ œ & b b b œ j œ œ
51
cresc.
b
j
j
œ
& b b b
œ
j
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
.
œ
œ
œ
el
-
le
le
ré - vol - ver
En
s’é - cri - ant dans un
cri
j
‰ b œ
œ
œ
œ
n
œ
œ
œ
œ
œ
n œ
b
œ
œ œ ‰
n
œ
j œ
b œ
œ œ ‰
œ
œ
œ
œ
œ
œ œ œ œ
& b b b
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
n
cresc.
? œ œ œ
œ n œ
b œ œ œ
œ
œ œ œ
œ .
œ
œ
œ
b
œ œ
œ
b b b

NTM 1752

16

54 U j b œ b œ œ " n œ œ œ j œ
54
U
j
b
œ
b
œ
œ " n œ
œ
œ
j
œ
" ‰
n œ
b
c
& b b b
J
J
œ
œ j œ .
œ
rau - que “All
is
o
-
ver,
I missed
the
bloke”
Et
U
j
b
œ
.
n
œ
j
œ
b
b
œ .
" n œ .
œ
j
& b b b
œ .
œ
.
‰ ‰
‰ ‰
b
c
œ
.
œ
.
n
œ
.
n
œ œ n
œ œ
.
œ
n
œ
œ
.
œ œ
.
œ
œ œ .
œ
œ
œ
œ œ
œ œ
> n
œ .
f
>
ƒ
U
œ
.
.
.
j
œ
n
œ
.
œ
b
œ
.
œ
.
‰ ‰
‰ ‰
c
? b b b
j
œ
œ
b
œ
.
b
œ
.
œ
œ
b
œ
œ œ œ œ
b
œ .
b
œ
>

>

À l’aise 57 3 3 3 j 3 j 3 œ j b c œ
À l’aise
57
3
3
3
j
3
j
3
œ
j
b
c
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
& œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
3
lui,
re - mit son oeil de
ver - re
en
se
ver - sant
une au - tre
menthe
Et,
˙
3
˙
˙
b
c
˙
˙
˙
œ
˙
˙
n œ
œ
& ˙
˙
˙
œ
œ
œ
˙
œ
p
˙
œ
˙
˙
˙
c
˙
œ
Œ
? b
˙
˙
œ
˙
˙
rall.
U
59
rit.
3
j
3
3
j
6
œ
3
œ
œ
œ œ
œ
b
& b
b b b
œ œ
œ
œ œ
œ
œ
8
œ
œ
œ
œ
3
cal - me-ment à son a - man - te Si - gna ses
vers:
“Yours for
e - ver!”
U
j
œ
3
œ
j
œ
3
œ
œ
j
j
œ
6
b
& b
J
œ œ
œ
œ
œ
n
œ
b b b
J
J
œ
œ œ
œ
8
œ
3
3
3
3
œ
œ
œ
b œ œ
œ œ
œ
b œ
6
œ œ
œ b œ
œ n œ
b œ
n
œ
œ
? b
œ
œ
œ œ œ U ‰
œ
b
b b b
8
J
3
3
3
3
a tempo
œ
n
œ
U
61
œ
œ œ
œ
j
œ
.
n
˙
.
6
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ n
œ
n
˙ .
˙
.
& b
b b b
8
œ œ
œ
˙
.
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ .
œ n
J
œ
U
ƒ
b
œ
.
.
.
œ
.
n œ
n œ
.
6
Π.
œ œ .
œ
œ .
.
Π.
œ .
Π.
.
Π.
œ
.
œ
? b
8
.
œ .
n
œ
b b b
˙ .
n
˙
˙
.
˙
.
.
˙
.
n
˙ .
˙
.
˙ .
NTM 1752

17

Modéré

6. Blanc

paroles et musique Lionel Daunais

3 3 b b b c ∑ ∑ r & œ œ œ œ œ
3
3
b
b b
c
r
&
œ œ œ
œ
œ œ œ
œ ≈ œ œ
Elle é - tait pâle et si blan - che Ma-rie -
b
b b
c œ
œ
n œ
b œ
œ
n œ
b
œ
n
œ
b
œ
n œ
&
œ
œ
œ
œ
# œ
œ
œ
# œ
œ
#
œ
œ
œ
œ
œ
p
b
b
œ
?
œ
œ
œ
œ #
œ
œ
c
œ
b
b b
œ
n œ
b œ
n œ
œ n œ
b œ
n œ
œ n
œ
n œ
œ
#
œ
œ
œ œ # œ
œ
œ
n œ œ
œ
n œ
œ
3
4
3
3
3
j
b
r
& b b
b
œ
≈ œ œ
œ
œ
œ œ
b
œ
œ
œ
œ
œ
œ œ œ
œ
œ
œ œ
œ ˙
Blan - che Ma - rie-Blan - che
Que tous les gars du pa - ys
l’ap - pe - laient la blanche Ma - rie
b
b
œ
œ
œ
œ
œ
& b b
œ œ b œ
œ
b
œ
œ
œ n œ
œ
œ
œ
œ
˙
œ
œ
b
œ
œ
œ
b
œ
˙
b
œ
œ
œ
œ
b
œ
œ
œ
b œ
œ
œ
œ
œ œ
? b b œ
b
b œ
œ
b œ
œ
b
œ
˙
7
r
& b b n œ
b
œ
œ
# œ œ
œ
œ
r
# œ ≈
œ
œ
#
œ
œ # œ œ
#
œ
œ
3
3
Elle
é - tait née un
di - man - che
Ma - rie -
Blan - che
Ma - rie - Blan - che
& b
b b
# # ˙
˙
œ
n #
œ œ
# œ
b œ
œ
œ
n
œ œ
#
œ
#
˙
#
œ œ
œ
œ
œ
˙
œ
#
œ
œ
# # œ
œ
? b
b b
œ
œ
œ
œ
# n
œ
# # œ
œ
œ
# n
œ
# œ
œ
œ
œ
#
œ
œ
n
œ
œ
n
œ
œ
# œ œ
œ
# œ
œ

© 2013 LES ÉDITIONS DU NOUVEAU THÉÂTRE MUSICAL Tous droits réservés (SOCAN)

NTM 1752

18

rit. 9 3 b b b 3 3 3 & # œ œ œ œ
rit.
9
3
b
b b
3
3
3
& # œ
œ
œ
œ
œ
n œ œ # œ
#
œ
œ
œ
œ
# œ # œ
œ
œ
Son père at - ten - dait un mâ
-
le
elle ar - ri - va blanche et
-
le,
b
b b
# œ
œ
œ # œ
#
œ
œ
œ
œ
œ
#
˙
n
œ
œ
œ
& # œ
œ
#
œ
œ
œ
b œ
œ
œ
n
œ
œ
# ˙
b
œ
œ
# œ
œ
œ œ œ
#
˙
n
œ œ
œ
œ
# œ
œ
# œ
b œ
n ˙
?
?
n
˙
?
b
˙
?
? n ˙
b
b b
&
n
˙
&
b ˙
&
˙
&
n ˙
#
˙
n
˙
b
˙
n
˙
Pressez un peu
11
3
r
r
œ
œ
n
œ
& b
b b
b
œ n œ œ
œ
œ œ
œ ≈ œ
œ
j
œ ≈
n œ œ œ
œ
3
On la cher - chait dans les draps
Où est - el - le?
Ah!
la voi - là
3
3
3
3
œ
3
& b
b b
œ
œ
b œ
œ
n
œ
œ
œ
œ
b œ n œ
œ œ
œ
œ
œ
n œ œ n œ
3
3
œ
œ
œ
˙
.
˙
.
? b
b b
œ œ
œ
˙
.
œ œ
œ
13
3
cresc.
r
j
œ
3
j
j
& b
b b
œ
œ œ
œ œ
œ b œ
œ ≈ œ
œ
œ
œ
œ œ
œ
3
3
Puis elle té - tait sa nour - ri
-
ce
tou - te
blan - che comme
un lys.
A -
3
3
3
3
3
3
3
3
& b
b b
n
œ
b œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ œ
œ
œ œ
œ œ
œ
œ œ
œ
n œ œ
n œ œ
œ œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ œ
œ
œ
? b
b b
J
J
3
3
3
3
15
3
j
3
j
j
& b
b b
œ
œ
œ
œ n œ
œ
œ
œ
œ œ
œ
n œ
œ
n œ
n œ
# œ
œ
près
le
ré - gime au lait
vint la
diè - te
blanc d’pou - let
blanc man -
˙
˙
& b
b b
˙
n ˙
#
˙
˙
n ˙
n
˙
#
˙
# ˙
n ˙
# ˙
3
œ n œ n œ
œ
3
œ n œ n œ
œ
n œ
n œ
? b
œ
œ
b b
œ
œ
œ
œ
3
3

NTM 1752

19

rit. 17 rit. e dim. 3 j j j 3 & b b b œ
rit.
17
rit. e dim.
3
j
j
j
3
& b
b b
œ j # œ
n œ
n œ
œ
œ
œ
œ n œ # œ # œ
#
œ
œ
œ
œ
3
ger
et puis
que sais
-
je
peut
-
ê - tre
des oeufs à
la
nei
-
ge?
& b
b b
#
˙
n
˙
#
œ
n
˙
n
˙
#
˙
#
n # ˙ ˙
n
˙
˙
# œ
#
˙
#
˙ ˙
n ˙
˙
b
n
˙
#
˙
? b b
n
˙
n
˙
#
n ˙
# ˙
# ˙
˙
n
˙
#
˙
Tempo I
19
3
3
r
r
& b
b b
b
œ
≈ œ
œ
œ
b œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ ≈
œ œ
œ
œ
ça
lui
fit une paire de han
-
ches
Ma - rie - Blan
-
che
Ma - rie - Blan - che
œ
b b
b œ
œ
œ
b
œ
œ
œ
œ
& b
œ
œ
# n
œ
b œ
b œ
œ
b
œ
#
œ
b œ
œ
œ
b œ
n
œ
œ
œ
œ
b
œ œ
b
œ œ
b
œ
œ
œ
œ
b œ
œ
œ
? b
b
œ
œ œ
œ
œ
b b
œ
œ
œ
b œ
# n
œ
b
œ œ
b
œ
œ
n
œ
3
21
j
œ
œ
& b
b b œ
œ
b
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
˙
3
3
Mais vrai - ment son grand suc - cès
c’é - tait
son beau teint
de
craie.
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
& b
b b œ
œ
œ
b
œ
œ
œ
œ
b œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
b
œ
œ
œ
œ
b
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
? b
œ
œ
œ
œ
b b
b
œ
œ
œ
œ
b
œ
œ
œ
œ
23
r
& b
b b
n
œ
œ
œ
r
#
œ
œ
œ
œ
# œ ≈ œ
œ
#
œ
œ # œ œ
#
œ
œ
3
3
Comme un oi - seau sur la bran - che
Ma - rie
-
Blan - che
Ma - rie - Blan - che,
#
œ
œ
#
œ
œ
# # œ
œ
œ
œ
œ
œ
#
# œ
œ
œ
œ
œ
œ
& b
b b
n
œ
œ
œ
œ
n
œ
œ
œ
œ
#
œ
œ
#
œ
œ
#
œ
œ
#
œ
œ
n
œ
n
œ
œ
# œ
œ
#
œ
œ
œ
#
œ
#
œ
œ
œ
# œ
œ
# œ
œ
? b
b b
n
œ
œ
n
œ
œ
#
œ
œ
#
œ
œ

NTM 1752

20

rit. 25 3 3 & b b b 3 j # œ # œ œ
rit.
25
3
3
& b
b b
3
j
# œ
# œ œ
œ
œ
œ # œ
œ
œ
œ
n
œ
#
œ
œ
# œ
˙
En tu - tu
ap - prit la dan
-
se, gen - re
«Cy - gne
de
Saint - Saëns»
3
3
3
#
3
& b
b b
3
# œ n œ # œ
œ # œ # œ
# œ # œ œ
b
œ
n œ # œ # œ
# œ œ n œ
n œ # œ # œ # œ
n œ
3
n œ
# œ
n œ
œ
b œ
? b
n œ
# œ
œ
b œ
# œ
b b
œ
n œ
œ
n
œ
b
œ
n œ
27
r
3
b b
œ
œ
3
& b
œ œ
œ ≈ œ
œ
j n œ
œ
n œ œ
œ
œ
n œ
œ
˙
3
3
Elle eut d’a - bord deux a - mants
(Faut tout - d’mê - me un com - menc’ - ment)
3
3
3
3
3
3
n œ œ œ
3
œ
& b
b b
3
n œ n œ œ
œ
œ
œ
b œ œ
n œ œ
œ œ
œ
œ
œ
n œ œ
n œ n œ œ
3
œ
œ
œ
œ
œ n œ œ œ
œ
œ
˙
? b
b b
b œ b œ b œ
b œ b œ b œ
œ œ
3
3
3
3
3
29
œ
j
r
3
& b
b b
œ
œ
œ
œ
œ œ b œ
œ
œ
œ œ
œ
œ œ
œ ≈ œ
œ
3
3
3
Un meu-nier pour la
fa - ri - ne
et un ban - quier
pour l’her - mi
-
ne
Puis de
œ
œ
œ œ
œ
œ ˙
œ
œ
& b
b b
œ
œ
œ œ
œ
œ ˙
œ
œ
n œ
œ
œ
œ
œ œ
œ
œ
œ
œ œ
n œ
œ œ
œ
œ
œ
œ œ
œ
œ
œ
œ
œ œ
b œ œ
œ
œ
œ
œ
œ œ
œ
œ œ
œ
œ œ
œ
œ
œ œ
œ
œ
œ œ
œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
œ
œ œ œ œ œ œ œ œ œ
œ
œ œ œ œ œ œ œ œ œ
? b
b b
3
3
3
3
3
3
3
31
3
& b
b b
œ
œ
n œ
œ
œ œ
œ
œ
œ
n œ
œ
n
œ
n œ
# œ œ
œ
fut
un
psy - chiâ
-
tre
qui ai - ma
son corps d’al - bâ - tre
Et le grand
3
3
3
3
3
3
3
j
n œ
œ œ
œ
œ œ
n œ œ
œ œ
œ
œ
œ
œ œ
œ
œ œ
n œ œ
œ
œ œ
œ
œ
œ
œ œ
œ
œ
b b
n œ
œ
œ
œ œ
œ
n œ œ
œ
& b
œ
œ œ
n œ
œ œ œ œ
œ œ
œ œ
#
œ œ
œ
œ œ
œ
œ
œ
n œ œ
œ œ œ œ
œ œ
œ œ
#
œ
œ œ
œ
# œ œ
n œ
œ
œ œ
œ
# œ
œ œ
œ
œ
n
œ n œ œ
œ œ
n œ n œ œ
œ
œ
œ
œ
œ J
? b
b b
3
3
3

NTM 1752

21

rall.

π 33 U 3 3 b & b b n n œ # œ n
π
33
U
3
3
b
& b b
n
n
œ
# œ n œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ # œ # œ
# œ
˙
3
U
cheik
Mo
-
kad - dem
qui l’ap - pe - lait
«Dou - ble - Crème»
œ
# œ
# œ
b
g
# œ
& b b
g
n ˙
n
˙
˙
Ó
Œ
g
# œ
# ˙
g
g
#
œ
g
g
g
g
g
#
˙
n ˙
g
g
#
œ
Ó
Œ
g # œ
? b b
b
g
g
# œ
g

35

3 3 b r r & b b b ≈ œ œ œ œ œ
3
3
b
r
r
&
b b
b
≈ œ œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
≈ œ
œ
œ œ
œ
En - suite elle con - nut Don San
-
che,
Ma - rie - Blan
- che
Ma - rie - Blan - che
3
œ
3
œ
œ
œ
b b
œ
& b
b œ
# œ
b
œ
œ
œ
b œ
.
œ
œ
n œ .
.
œ
b œ
. œ
3 # œ
.
.
3
œ
b
œ
œ
œ
b œ
œ
œ
? b
b œ
.
n œ
œ
œ
b b
œ
b
œ
œ
b œ
.
# œ
.
œ
.
.

n œ

. 37 3 b & b b œ œ œ b œ œ œ œ
.
37
3
b
& b b
œ
œ
œ
b
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
3
3
3
Un fa - bu - leux blanc d’Es - pa - gne
qui la
no - yait
au
cham - pa
- gne
& b b œ œ
b
œ
œ
˙
b
œ
œ
b
œ
œ
b
œ
œ
n
˙
œ
œ
˙
œ
œ
œ
œ
b
œ
œ
˙
b
œ
œ
œ
œ
b
œ
œ
œ
3
3
b
œ
3
? œ
œ
˙
b
œ
œ
œ b œ
b b
œ
œ
˙
œ
œ
œ ∫ œ
b
œ
˙
3
39
r
& n œ
b
b b
œ
œ
œ
r
#
œ
œ
œ
#
œ
≈ œ
œ
#
œ
œ # œ œ
#
œ
œ
3
3
Ce - la fait bien des nuits blan
-
ches,
Ma - rie -
Blan - che,
Ma - rie - Blan - che
#
œ
œ
# œ
#
œ
œ
œ
.
#
œ
œ
œ
œ
œ
# œ
œ
.
n
œ
#
œ
.
n
œ
b
#
œ
& œ
b b n
œ
# œ
# œ
œ
œ
œ
.
#
œ
œ
#
œ
œ
œ
# œ
#
œ .
œ œ œ
œ
#
œ
.
n
œ
n
J
J
#
œ
œ
J
#
œ .
œ œ
3
3
3
#
œ
œ
n
œ
n œ
œ
œ
œ
#
œ
#
œ
œ œ œ
? œ
#
# n œ
# œ
# œ
#
œ
b
b b
n œ
n œ
œ
œ œ &
#
œ
œ

NTM 1752

22

41 U 3 " b 3 3 3 & b b # œ œ œ
41
U
3
"
b
3
3
3
& b b
# œ
œ
œ
œ
œ # œ
œ
n
œ
#
œ
œ
œ
œ
# œ # œ
œ
œ
À
tant brû - ler
la chan - del
-
le
On froisse un peu ses den - tel
-
les
U
# ˙
n
# ˙
#
˙
n ˙
#
˙
#
˙ ˙
#
˙
# ˙
#
˙
"
b
# ˙
n
˙
& b b
U
"
b
?
& b b
#
n
˙
# ˙ ˙
˙
n
˙ ˙
#
n
#
˙
n ˙
n
˙ ˙
n ˙
˙
Un peu plus lent
43
rit.
3
3
r
& b
b b
œ
œ œ
œ
œ œ
œ
œ ≈ œ œ
Elle é - tait pâle et si blan - che Ma-rie -
b
œ
#
œ
œ
#
œ
œ
œ
b b
b
œ œ œ
œ
n œ
b
œ
œ
n œ
b
œ
n œ
b
˙
& b
n n
#
œ
œ
b
œ œ
n
œ
œ
œ
œ
œ
#
œ
b œ
#
œ
˙
π
b
œ
b
˙
b
œ