Vous êtes sur la page 1sur 1

Synthse:

Pour vivre et se nourrir, les peuples autochtones dpendent des animaux, cest--dire, leur
existence est toute lie la sauvegarde de ceux-ci. Cest bien le cas de la population de
lArctique qui ncessite de la chasse aux baleines et aux phoques pour trouver sa nourriture et
lutiliser comme monnaie dchange(ce qui, tout cela qui permet donc il faut mettre le ce
qui)) qui permet lachat des produits essentiels, par exemples, des mdicaments.

Malgr cela, quelques organisations denvironnementalistes qui portent le drapeau des droits
des animaux font des campagnes contre la chasse. titre dexemple, le Front de Libration
des Animaux dont la pense prend en compte le point de vue des animaux et ne les considre
pas comme des ressources renouvelables .

Sous une autre perspective, lassociation Seventh Generation Fund soccupe des droits des
autochtones et lutte pour la prservation de lexistence des bisons, la seule horde sauvage qui
survit encore aux tats-Unis. Les indiens des plaines croient (considrent)le bison(comme) un
animal sacr. En outre, il est la principale source dalimentation pour eux.

Au dbut du XXe sicle, afin dviter leur extinction, le parc national de Yellowstone a
commenc protger les bisons. En 1996, le nombre de bisons sauvegards a abouti ()
(aboutir quelque chose)3.500 ttes, pourtant lhiver svre de lpoque a provoqu leur
migration jusquau Montana, o ils ont t abattus sous le prtexte dtre porteurs de la
maladie brucellose.

Maintenant, les indiens craignent que la disparition des bisons signifie la leur.

Trs bien !!!