Vous êtes sur la page 1sur 20
Une machine Gleetrique ~ | Une machine électrique est une machine permettant la conversion d'énergie électrique en travail ou énergie mécanique. Produit d'un couple par un déplacement angulaire pour les moteurs rotatifs, Produit d'une force par un déplacement linéaire pour les-moteurs lingaires, Le moteur & courant. |Le moteur & courant continu apporte une trés grande souplesse de fonctionnement, lest de continu: plus en pus associé & des équipements électroniques qui permettent une variation et une f régulation de vitesse précise. Je moteur pas a pas > Un autre genre de moteur électrique est le moteur pas A pas, o un rotor interne contenant les aimants pérmanents est commands par un ensemble d’aimants externes qui sont commutés électroniquement ‘La machine synehron: La machine synchrone est généralement uilisée en génératrice. On Tappelle alors alternateur. Mis & part pour la réalisation de groupe électrogéne de faible puissance, cette machine est généralement | | La machine asynehrone : /T.a machine asyachrone (ou machine & induction) est la machine Glectrique Ta plisrépandue | car-c'est actuellement celle qui offte le meilleur rapport qualité prix. | Quest ce qu'un moteur [O° c'est une machine transformant I énergie électrique en énergie mécanique, il est F | asynchrone caraetérisé par des grondeurs d'entrée qui sont électriques et par des grandeurs de sortie || qui sont mécaniques | ‘Quel este principe de [a Les courants triphasés wattelgnent pas leur valeur max en méme instants, mais Tes un | L | fonctionnement d'un: ‘apres les autres, done ils eréent un champ magnétique tournant dans ordre des phases ‘moteur asynchrone de la source, Cette aimantation tournante erée dans le rotor un courant induit qui produit i 4 son tour unc aimantation opposée a celle qui lui a donné naissance. ces deux aimantations s'entrainent. |Citer Tes 2 parties 0 Partie fixe : Ie stator i principales constituant un | Partie mobile : le rotor § fj moteur asynehrone | Le stator d'une machine électrique est la partie stationnaire d'un moteur électrique ou d'un alternateur. Selon la configuration de la machine, le stator ‘ peut créerun champ magnétique qui par interaction avec le champ magnétique ‘ rotorique produit le couple électromécanique. Le stator peut étre constitué dlaimants permanents ou d'glectroaimants. a Le rotor est la partie rotative d'une machine (moteur). Juelles sont Tes © semi-ouvertes ; [littérentes formes 2 ouvertes od Gi'encoche du stator Q_semi-ferméos 4] | [solation del'encoche _~ ) 2 _ Isolation en carton Toile huilée { B_Cale en fibre pr doi est constitué un | Des barres conductrices (14) { hor . Anneaux conducteurs a chaque extrémité (13) é 2 Bobinage | IE types de moteurs @ moteur a cage d'écureuil i moteur a bague. jue a borne ‘Couplage des enroulements 2. la PB a toujours les entrées des enroulements repérés en UV W et les sorties i correspondantes X Y Z qui sont raccordées comme suit, Biiblage triangle Tes 3 enroulements sont montés en série, les points communs sont reliés A chaque phase | du réseau. (ce couplage correspond a Ja tension du réseau) | f 4a 8 iN) Q le courant dans chaque enroulement est de U/V3 Ube: TD =0,5 a1, 5 h démarrage le | Mmoyen de 15a ‘Couplage toile un réseau de 380v entre phase, les enroulements & “Tes3-enroulements ont un point commun XYZ, qui ext réalisé sur la plaque AB par des barres, EX : un moteur 220/380V |. La tension qui traverse chaque enroulement est de U/V3 sera branché en étoile sur’ supportent 220V done UN3 (Que signifie la norme B et| &B signifie position horizontale V pour les moteurs suivi | _V: signific la position verticale d'un indice Q_ Indice fixe Ia position de ia pate Classe de la matiére a Classe E 10° ante des bobinages des} Classe B >= 120° ‘moteurs: U Classe F>= 140° / @_Classe H>= 165 ° Les différents types de |G” Moteur a excitation séparge (peut employé et necéssite deux sources alimentation) moteurs 4 courant ‘Q. Moteurs a excitation shunte : trés utilisés, sa vitesse est stable, leurs inconvénient : ne continu supportent de variation brusque du couple résistant 2 Moteurs & excitation série ils présentent favantage d'un bon couple de démarrage et un bon réglage de la vitesse Q Moteurs 4 excitation composés ou compound : il comporte un couple de démarrage important et il résiste aux variations brusques de couple résistant (Que signifie service de |démarrage ‘Le temps globale de démarrage il est exprimé par les valeurs suivantes: Nombre de démarrage par heure Nombre do démarrages consécutifs ‘Temps de démarrage ‘La classe des isolants les lus utilises olooc BETF qui admette en permanence une T° max entre 120 et 140 rotection interne du ‘2 Protection est assurée par une sondes thermique : thermistance ou Ipsotherme moteur contre 'échauffement Puissance absorbée parle {P= V3 Ul cos ® (kw) joteur | issance mécanique [a P=CW tile en arbre) nndement d'un moteur € signifie spire du nage moteur le signifie faisceau du nage moteur nifie seetion du inage moteur signifie pas d'une ion ou pas polaire dui C: couple du moteur en MN W:: vitesse angulaire en radian par seconde = 2TTN /60 N vitesse de rotation = 608% F : fréquence du réseau bre de paire pale J. Puissanee mécanique /puissance lectrique Q” Un conducteur aller et retour Crest Fensembie des conducteurs placés dans une encoche Est forme par deux falseeaux [a Crestla di ance entre deux lignes neutres consécutives lnage moteur. tages et | Avantages : 'véntents du moteur |Q Coit peu élevé ecureuil G Simplicité de lappareillage de commande Couple croissant pendant faceé{ération Inconvénient : Q Forte intensité au démarrage ‘ation des moteurs. :4'écureuil ort TWin pour un cage ‘2. Pour des machines qui ne nécessitent pas un couple wes élevé au démarrage Q” Id/in est compris entre Fot 8 } ‘Avantages et inconvénients d'an moteur a bague ‘Avantages @ Permet c'obtenir des couples élevés pour des courants relativement faibles @ Pormet c'ajuster le couple moteur et le couple résistant en jouant sur les valeurs de pointe ct Je nomabre de crans @ Grande souplesse pour le démarrage Q_Permet le réglage de vitesse Inconyénients ; du démarrage direct Emploi : moteur de petite puissance P< 7,5 CV) ou | de puissance faible & la puissance du réseau |. Machine ne nécessitant ;| pas une mise de vitesse @ Moteuss.& bague sont plus onéreux que les moteurs & cage & Nécessitant un’appareillage de court-cireuitage rotorique Q__Plus encombrant Les moteurs les plus 'G Tis sont robustes, moins chers et nécessitent un entretion facile utilisés sont les moteurs asynchrones ? Citer les prineipales ‘D Protection des bobines et paliers par sonde (hermistance ou isotherme) protections d’un moteur | - Protection contres les surcharges électrique asynichrone | Protection contre les inversions de phases @_Manque de phase ‘Avantage et indonvénient | Avant 2 Simplicité dappareillage de commande 2 Couple inaportant et croissant 2 Permet de démarrer tout type dé moteur Inconvénient : (Démarrage brutal) “Forte intensité pendant le démarrage ID= 4 a 8 IN 3 Couple important pour les machines nécessitant un démarrage progressif (TD 2TN) . °D.YA OD, électronique progressif; ° D. statorique (résistance) O_D. par autotransformateur ‘Avantages : ID = 1,3 82,6 IN, 4057, D_Intensité de démarrage réduite au tiers de sa valeur divect 2 Couple de démarrage réduit au tiers de sa valeur en direct @ Mise en ceuvre simple Inconvénients : D” Ne s‘applique qu’aux moteurs bitension & 6 bornes @ Couple moteur assez faible Pointe de courant et couple important au passage d Y au A 2 Ne convient qu'aux machines centrifuges Q _Limité aux moteurs faibles puissances SCHEMA, ‘Avantages ‘Alimentation du moteur en tension réduite On peut ajuster le couple de démarrage ‘Mise en vitesse sans &-coup Systime économique Convient bien pour les machines a couple croissant Inconvénients : 5 Le couple de démarrage est réduit seulement de V de la valeur du couple Couple initial assez faible Oeucu 2_Nécessite un systéme do cour-circuitage des résistances Démarrage par autotransformateur, Avantages : @ Démarrage sous tension réduite @ Permet un couple de démarrage élevé pour un courant plus faible 2 Pas d'ouverture du-circuit au passage des temps Possibilité de prises sur autotransformateur pour obtenir une sélection de couple @ Utilisation principale pour les fortes puissances Inconvénients : Matériel lourd, souvent encombrant Nécossite trois contacteurs pour la mise én ceuvre a co Puissance nominale dun moteur. a ‘Crest la puissance disponible sur son arbte. P= CW, P Waits, C: couple du moteur m/Newton, W: vitesse angulaire en radian/seconde : Ne pas dépasser la puissance souscrite Puissance absorbée “ [a C'est Ja puissance qui circule dans les lignes Pa=Pn/ncosp (Comment réduire les {a Fonctionnement pendant les heures creuses charges d’exploitation | Point de fonctionnement correspondant au rendement max de Pénergie 2 Correction du cos a a Pourquoi un moteur Parce que le courant appelé au démarrage est trés élevé (de 48 8 fois le courant asynchrone nécessite nominal), les installations sont dimensionnées pour le courant nominal, ce qui un moyen de peut entrainer des dégats, chute de tentions lors du démarrage sur les réseaux démarrage avoisinants ‘A partir de quelle a. A partir d’une puissance de 15KW puissance un moteur asynchrone nécessite ‘un procédé de % démarrage Hl Quels sont les a. Puissance paramétres qu’il faut |. Type d'isolant prendre en a Température ambiante lconsidération lors du | Altitude ix d’un moteur |_Le type de service a assurer @. Tension de service G. La vitesse de rotation a Rendement 2. glissement est ce que le facteur puissance @ ¢’est le quotient de la puissance active (KW) consommé par installation sar la puissance apparente (KVA) fournie & installation, Cos = Pac/ vy Pa? +Préa” pannes mécaniques lectriques les plus jurantes dans les teurs électriques Pannes mécaniques : 2 Roulements défectueux QO. Arbre cassé Pannes électriques : a Défaut d’isolement @_ Inversion de phase @_Manque de phase lest leréle d'un [G1 La protection des équipements électriques conties les surtensions Worigine fafoudre atmosphérique ctéristiques @’un - | Y Ja tension d'alimentation en Volts, notée U (230 V pour les monophasés, 380 V leur a courant pour les triphasés) Y Fintensité du courant en Ampires, notée I. ati’ Y la fréquence du réseau en Hertz, notée F, (50 Hz en France) Y la puissance nominale en Watts, notée P (de quelques centaines de W a des dizaines de MW) Y Ja fréquence de rotation en tr/min, notée N (3000 tr/min pour 50 Hz) Y le couple moteur en Newton Méire noté C. Démarrages des moteurs : Queiques pannes : Démarrage direct Démarrage étoile triangle Démarrage rotorique Démarrage statorique Démarrage électronique progressif Démarrage par autotransformateur Tout récepteur peut éire le si¢ge d’incidents d’origine Glectrique (Surlension, chute de tension manque phase, court-circuit...) ou mécanique: calage du rotor, surcharge momentanée ou prolongée. Les couplages du moteurs Sila tension du réseau (380) correspond & Ja pete tensfon (380/650V) indiquée & Ja plaque signalétique le moteur sera couplé en triangle, Si la tension du réseau (380V) correspond & la grande tension (220/380V) indiquée & la plaque signalétique le moteur sera couplé en étoile Les avantages et les inconvénients de la MAS: Te3 avantages : Faible prix. les inconvénients - Faible couple au démarrage, Ne tourne pas & Ja vitesse du champ statorique. + Utilisation d’un réseau polyphasé. Puissance active et eos phi Dans les cireuits & courant continu, l'expression de la puissance électrique est tres simple : Puissance = Tension x Courant P=UxI 1 watt = I volt x t ampére _ la formule de la puissance en alternatif: — Puissance = Tension x Courant actif’ P=UxIxcos © L’unité est watt Puissance apparente Le produit de la tension par le courant S'appelle puissance apparente, Puissance apparente = $= U x I Elle est exprimée en VA (volt-ampére) Puissance réactive La puissance réactive Q est définie par analogie & la puissance active P: dq Q= Ux Ix sinj Elle sexprime en VAr ou VAR, abréviation de A réactif". iLes avantages et les |__| Les avantages ieonvénients dela. |» Couple toujours optimal. CC: ~ Alimentation trés simple si le courant continu est disponible, + Machines trés largement diffusées. Jes inconvénients Echauffement au rotor dé a l'ensemble balais-collecteur, - Bchauffement au rotor dit la circulation de courant conjugué avec la résistance de Tinduit. * Vitesse de rotation limitée due a l’ensemble balais collecteur. * Perturbations électromagnétiques dues a "ensemble balais-collecteur. - Bruits mécaniques dus a l’ensemble balais-collecteur. * Usure des balais puis pollution de l’environnement (alimentaire). “Ares électriques dus 4 ensemble balais collecteur (milieux déflagrants). Bs avantages et les Les avantages + Synchronisme du rotor par rapport au champ tournant statorique. les inconvénients “ Impossibilité de démarrage sans aide extérieure. ‘différents types de + 1. Moteur a excitation indgpendante F j curs a courant + 2. Moteur 4 excitation en shunt inu 2? . 2 3. Moteur & excitation en série 4. Moteur 4 excitation composée ‘un capteur Un capteur est un convertisseur d'une donage physique en une donnée électrique 3 Leréle dun fusible ?? | un organe de sécurité dont le réle est d'ouvrir um circuit électrique lorsque le courant électrique daris celui-ci atteint une valcur dangereuse, ramenant ainsi ce courant & zéro. Exemple uni fusible 10A est un fusible qui va “sauter" dés que le courant dépasse les 10 ampéres. Relais thermique : Le relais thermique, permet de protéger un récepieur contre les surcharges faibles et prolongées. Il permet de protéger efficacement contre les inicidents @origines mécaniques, chute de tension, déséquilibre des phases, manque d'une phase. Le relais thermique est utilisable en courant continu ct alternatif, les relais thermiques sont généralement tripolaires. ‘Le coupe-cireuit : Le coupe-circuit doit étre adapté au circuit & protéger. Par exemple un coupe- circuit de 10 A prévu généralement pour un circuit éclairage ne convient pas pour protéger la prise du lave-linge. Les coupe-circuits utilisés en batiment sont prévus pour éviter les sur calibrages, Exemple un coupe-cireuit de 16 A, n’accepiera pas un fusible dé 32 A | Le disjoncteur = Crest un appareil électrique de coinmande et de protection dos personnes et des installations contre les courts circuits et les surcharges Tnterruptew un interrupteur est un organé ou appareillage de commande qui permet dlouvrir et de fermer un circuit alimentant un appareil électrique aux valeurs des intensités nominales. Il se double parfois d'un variateur permettant de moduler Je courant, Le contacteur électromagnétique : c'est un appareil de commande & distance Le contacteur tout ou rein a pour role d°établir ou de d’interrompre l'alimentation des Glectromagnétique _| récepteurs, ?Fusible (aM=gG) | Fusible (aM —gG) : assure une protetion phase par phase contre les courts circuits et les surcharges avec un pouvoir de coupure important Sectionneur : Sectionneur : e’est un appareil d'isolement qui permet d’interrompre ou de * rétablir le courant dans une installation, I! ne doit pas étre manoeuvré en charge car il n'a pas de pouvoir de coupure. Interrupteur sectionneur ; c’est un appareil P'isolement qui permet Interrupteur dinterrompre ou de rétablir le courant dans une installation. Y compris la ectionneur coupure en charge car il a le pouvoir de coupure. Comme le nom indique c’est un appareil qui permet de vérifier Pisolement des |] © contréleur cAblages de l’installation, entre bones d’une pars, et entre bornes et terre de ermanent protection d’autre part fisolement « CPI » : clais de phase : Relais de phase : permet la protection contre Pinversion de phases ‘ontacteur : un contacteur est un appareil électrotechnique destiné a établir ou interrompre Ie passage du courant, & partir d'une commande électrique ou pneumatique. liter les fonetions @ sectionneur ; pour destiné & ouvrir ou 4 fermer un circuit a vide, lisées par les @ fusibles : protection contre les courts-circnits lents électriques. | Q_contacteur : appareil destiné a ouverture ou Ia fermeture d’un ou plusieurs ants: cirouits, ~ ionneur @relais : est un apparel qui compare en permanence une grandeur d une valeur ible prédéterminée et qui donne automatiquement un ordre quand la grandeur atteinit nacteur cette valeur. ais 2 Disjoncteur ; interrupteur capable de déclencher en cas de défaut et de couper les joneteur courants de courts circuits et de surcharge. rrupteur Q _Interrupteur : appareil qui sert a interrompre ou A rétablir un courant électrique (Quelles sont les unités usuelles pour les M3, 1; m3/h, Vs, Vmn; bar, Paseal; Watt, KW, CV. Q bar= rascal 1Watt cv. Lors d'une tournée au niveau d'un forage, il a 6t6 constaté que le groupe immergé ne starréte pas, identifier les causes possibles et Jes remédes & apporter @ Contacteur du moteur, cofifet de démarrage, relais de surintensité défectuewx 1 Remplacer les composantes électriques défectueuses Lister les avantages de Vamélioration du facteur de puissance Réduire Ia facture dénergie 2 Diminuer les pertes d'énergie dans les installations Q_Eviter le surdimensionnement d'énergie (transfo ou GE) Citer les principales opérations de maintenance préventive a effectuer sur les armoires électriques ContrOle du fonctionnement des appareils de mesure et signalisation Setrage des raccordements et connexion Essais et réglage des protections électriques Verification des fusibles Réglage des temporisateurs Remplacement des pidces défectueux ‘Quel est le principe d'un relais 4 bilames? oloccooa ‘Crest un relais formé de deux lames ayant des coefficients de dilatation différents s'échauffe sous laction d'un courant et se courbent ce qui provoguie ouverture du relais Quelle est Ia différence entre un sectionneur et | un contacteur (G Un sectionneur est un appareil qui permet disoler un systeme de toute source de courant Q Un contacteur destiné a l'ouverture ou fermeture d'un ou plusieurs circuit ‘Comment peut on | minimiser ta | consommation d’énergie |:dans une SP ‘Pour optimiser la consommation d°énergie en 2 _Ajustant la puissance souscrite © “Installant des batteries de condenseteur a _Exploitant au maximum pendant les heures creuses (tarif réduit) Schéma Pun ‘Protge contre : les surcharges gre au reais thermique Contre les courts-circuits gre a un relais magnétique Protége contre : GO Lemangue de phase Q L'Inversion phase O_Déséquilibre entre les phases elais @isolement | a Protége contre les défauts Pisolement Ruel appareil permet | Relais thermiques, relais magnétiques, relais magnéto-thermique, dispositifs & protection d’un sondes Bsteur électrique Ephasé contre les arges fier les différents [Automates programmables ies d’automatismes | Ligne pilote isés & 'ONEP a Robinet a flotteur 4 Poires, électrodes, sondes ; manostats Bist ce qu’une ligne | @ Communication filaire entre un ou plusieurs capicurs fournissant un signal tout ou rien pour alimenter un ow plusieurs signaux ou commander un ou Le rendement ?? Le rendement est le rapport entre puissance utile (Pu) et puissance absorbée (Pa). A quoi sert un vérin 2? Un vérin pneumatique est un actionneur linéaire dans lequel énergie de Tair comprimé est transformée en travail mécanique. Définition des régimes de neutre : En électricité, un Régime de neutre définit la fagon dont est raccordé la terre de la source de tension (ex : un transformateur de distribution EDF,-un groupe électrogéne , une eolienne, ...) et des masses cété utilisateur. C’est-a-dire la fagon dont les carcasses métalliques de vos appareils (ex : machine a laver, four,...) sont ravcordés. Il existe plusieurs régimes de neutre dont les plus connu : + Le régime de neutre TT : Le premier T indique que le neutre de installation est relié a la terre coté générateur et le deuxiéme indique que Jes masses (careasse métallique) sont relié a la terre + Lorégime de neutre TN : Le premiere lettre "T" indique que le neutre de installation est relié & a terre coté générateur et le "N" indique que les ‘masses (carcasse métallique) sont relié au neutre + Le régime de neutre IT : Le premiére lettre "I" indique que le neutre de Vinstallation est isolé de la terre (Donc pas de connexion) coté générateur et le deuxieme indique que les masses (carcasse métallique) sont relié a la terre Court-cireuit La Tension électrique Un court-circuit est un défaut ou une fonctionnalité Wun circuit, oi un contact entre deux conducteurs entraine le passage direct du eourant d'un conducteur & autre au liew du passage par le circuit normal. Ta tension élecirique est la différence de potential électrique (DDP en abrégé) entre deux points d'un circuit électrique. Le symbole normalisé d'une tension est U. Liunité de mesure en est le volt ou V, Le courant Un courant électrique est un déplacement d’ensemble de porteurs de charge électrique glectrique, généralement des électrons, au sein d'un matériau conducteur «Le facteur de Le facteur de puissance est une caractéristique d'un récepteur électrique. Pout Duissance un dipdle alimenté en régime de courant variable au cours du temps (sinusoidal ou non), il est égal & la puissance active consommée par ce dipéle divisée par le produit des valeurs efficaces du courant et de la tension. II est toujours compris “ entre 1 et 0. } Le pouvoir de Le pouvoir de coupure et de fermeture, c'est & dire Ia capacité qu'a cet appareil & oupure et de fermer ou A ouvrir un circuit, est nul, fermeture x glissement Le glissement est une grandeur qui rend compte de Pécart de vitesse de rotation dune machine asynchrone par rapport a une machine synchrone hypothétique cE Ft construite avec le méme stator. ine pile lectrique | Une pile électrique (ou plus simplement pile) est un dispositif electrochimique transformant I'énergic d'une réaction chimique en énergie électrique. réle Pun Le role dun accunmulateur est comme chacun sait de stocker de I'énergie sous mulateur forme'de courant continu, pour le restituer ensuite qu’il soit ou non connecté au secteur. appareils de Volimétre « tension » Jesure électrique: | Amptremétre « courant » Ohmmetre « résistance » Wattmétre « puissance » + 5. Moteur a aimants permanents Valternateur : Lalternateur est tine machine toumante destinée & produire une tension alternative sinusoidale. Génératrice: donné, dans le sigle IP 67 que signifie 67 ‘Machine transformant une énergie quelconque en gnergie dlectrique équipement étanche & la poussiere : €quipement étanche 4 Teau le E™ que L'année d'homologation a. IP: indice de protection ésignation IP 357 a. 3 : protection contre les corps solide pour les particules >2.5. mm G5: protection contre les jets d'eau Q_7:: protection mécanique (carcasse blindée) ule choléra. ‘@ Ja normalisation a pour objet P elaboration, la publication et la mise en application de documents de référence appelés norme: inition des normes _[@_ c’est document qui précise les définitions, les caractéristiques dimensionnelles ou qualitatives et les régles d’emploi et de controle. es de normes | normes de terminologie : compréhension mutuelle 2 normes de spécification : caractéristiques des produits en fonction des objectifs visé & normes d’essais et d’échantillonnage : mesure et controle des caractéristiques des produits J norme de gestion de la qualité : suivi de la qualité du produit @ mormes de service : exigence relative au service pour étre apte a la consommation ntage de Ia @ _unifier le dialogue alisation Q maitriser la technologie © pénétrer le marché 3 _contribuer a la réglementation fest ce que la pression | designation numérique & base dun nombre arrondi, utilisée & des fins de linale (PN) référence. 2 Tous les équipements de méme diamétre nominal (DN) désignés par le méme numéro de,PN doivent avoir des dimensions de raccordement compatibles it ce quele @ Désignation dimensionnelle numérique commune A tous les éléments dune Hetrenominal (DN) | _méme tuyauterie autres que ceux désignés par leur diamétre extérieur ou par la dimension du filetage. C’est un nombre entier utilisé aux fins de référence et qui nest relié que de maniére approximative aux dimensions de fabrication. Comment définit on la maintenance dans les, normes francaise (norme X 60-010) Q Ensemble des actions permettant de maintenir ou de rétablir un bien dans un état spécifié ou en mesure d’assurer un service déterminé. Cette définition comporte deux notions a savoir Maintenir = notion de prévention Rétablir ; notion de correction oo | Comment définit on Ventretien dans les normes francaise o Entretenir c"est dépanmer et réparer un pare matériel afin @Passurer la continuité de Ta produetion (Quels sont les objectife de Ia maintenance ‘Optimisation de Ja maintenance Amélioration de la sécurité Assurer le bon état de marche des installations Maximiser la disponibilité du matériel Dépanner rapidement I’équipement défaillant Fiabiliser les équipements Prolonger la vie des équipements Conseiller la direction Améliorer la qualité de production Augmenter la production des installations Former le personnel Assuter la desserte d’eau potable jeoooocuEboUG ‘Avant Ia mise en service des installations, elle veille A t La bonne adaptation du matérie! aux conditions locales. L'eavoi en temps utile de tous les documents destings a l’exploitation La fourniture de matériel et son montage La formation du personnel L’assistance technique et au service aprés vente eooca générales de la imaintenance 1. Disponibilité ©. caractéristique d’un matériel susceptible de pouvoir forctionner et de remplir la ou les missions qui lui sont assignées, @ parametres qui détermine la disponibilité D=Fiabilité + maintenabilité 2, fiabilité = @ caractéristique d’un systéme qui traduit aptitude d'un dispositif ne pas tomber en panne durant une période donnée Q Ia fiabilité s’attache a étude du comportement du matériel durant son fonctionnement (norme : NFX06501). 3. Maintenabilité : D_ caractéristique d’un systéme a pouvoir étre entretenu ou maintenu aves une logistique adaptée en respectant les exigences de la production. elle différence existe La maintenance est une opération effectuée pour réduire la probabi @un bien Q Le renouvellement : opération effectuée aprés défaillanee. de défaillance eau de la maintenance iveaux) IRME AFNOR X60-01) 1 ni: utilisateur (réglage simple avec ou sans outillage 2° ni : utilisateur (cépannage par échange standard d’éléments et opérations mineurs de maintenance préventive, ou controle de fonctionnement) a, 3° niv : dépanneur (réparation par échange de composants fonctionnels, opérations de maintenance preventive, réglage général.....) a. 4 niv: Dépanneur : (travaux importants de maintenance corrective ou préventive). 2 5* niv: constructeur : (rénovation ou reconstruction), réparation importante confige & DPA/A ou privé, fabrication de pidces de rechange, Maintenance [M. corrective] [M. préventive| . amélioné ¥ ¥ v Apres réduire probabilité _amélioration fiabilité Défaillance défaillance maintenabilité Tendre la défaillance vers 0. Effectuée suivant échéancier | _~ Effectuée suivant état (temps, unité d’usage) (information capteur mesure ‘usure) t Effectuée suivant (Pévolution d'un symptéme, d'une dégradation) Q Fonction méthode & Préparation des travaux, > la gestion des dossiers techniques et historiques >, Btablissement et suivi du budget fonctionnement >” Analyse des cots > Gestion des pidces de rechange % Analyse des pannes et choix des méthodes de maintenance > — Glaboration des procédures Q fonction ordonnancement > “‘rassembler en temps voulu les moyens de tout ordre nécessaire & Vexéeution % — équilibrage les charges de travail > lancer les travaux: > suivre Tavancement des opérations et contréler la. réalisation par rapport aux prévisions Q. fonction réalisation > assurer la Tiaison permanente avec les exploitants » analyser, commenter les demandes de travail en collaborant a la préparation des interventions > Lurgences et moyens disponibles 7 | assister Tordonnancement pour la programmation des interventions en fonction des Identifier essenticllement les causes les plus dominantes "De séparer et hiérarchiser les éléments dominants et enfin cibler les actions | Domaine d'application: gestion du stock- pannes- qualité Le diagramme a pour objectif didentifier toutes les causes possibles dun dysfonctionnement ‘Modalité de construetion QA partir d'un probleme domé, lister toutes les causes possibles Q_ regrouper les cauises en grandes catégorie 4 dessiner le diagramme en visualisant les relations entre les. ‘causes dans chaque catégorie identifier les causes principales sur lesquelles on peut agir | Arbre de causes. QReprésentation graphique sous forme darbre d’une marche analytique qui suivant _| tune logique d&ductive & partir d'un événement indésirable cherche a identifier ensemble de ses causes jusqu’aux composantes ies plus élémentaires. ¢- Comment définit-on analyse AMDEC (analyse ‘de mode de défaillance et de leur criticité) Est une procédure systématique pour évaluer et analyser les différents modes de le temps total prévu par une barre vide > le dogré de réalisation par un trait épais dans la barre > _indiquer la date par un triangle mobile iy a deux families de coats de maintenance : @ coiits directes : > main d’ceuvre > pidces de rechange > cofit de stockage > cofit des équipements intervention > cofit de sous-traitance 3 cofts indirects > colts d'indisponibilités > cofits de non sécurité de bon fonctionnement © cadence © qualité © sécurité > _cofit Hig & Pimage de marque itios de maintenance ce sont des indicateurs pour mesurer Fefficacité de la fonction maintenance 7 ratios concernant les performances globales de l’entreprise : ratios concemant le choix de politique de maintenance Tatios concernant ’efficacité de la maintenance au niveau des équipements (mesure de Ia disponibilite) PPro ils sont les apports d'un iciel de gestion de Ia iaintenance (GMAO) luclles sont les conditions ires pour Ia mise en ice d'une maintenance lective A 'ONEP. oo Analyse de I'activité maintenance (colt, historique des pannes) ‘La tise en place spécifique d'une organisation spécifique & la maintenance La responsabilisation de tous les échelons higrarchiques de Vexploitation avee répartition claire des responsabilités ‘O_Une sensibilisation et motivation du personnel et en particulier ceuix du terrain a ole ir quelle raison Coit de maintenance trés important ouvelle-t-on un @ Pérennité non assurée ipement 4 un ouvrage 2) 3 Non conformité aux normes : O Fiabilité insuffisante Sécurité de fonctionnement insuffisente Augmentation de la production @_ Evolution de la qualité d'eau sont les différentes | Analyser les besoins :lister les objectifs & besoins fs’Glaboration d'un /Q Structure par une formation des fonctions attendues decharge pour —_|_Conception de l'architeeture opérationnelie: il s'agit d'une solution élaborée qui intdgre matisation d?une les contraintes loignement, disponibilits, temps de réponse) lation de production a Choix de la solution avec définition des foumitures de la prestation sont les opérations |G Inspection générale du compresseur Intenance préventive |< ContrOle de 'intensité, tension et pression rau niveau d'un |G Contréle d'alignement compresseur dair ‘Que signifie le sigle SIG { Avant de se lancer dans une action d'amélioration | de la qualité, il est j indispensable de conduire a Qo o Q @ «Les conséquences au nivean du secteur de l'organisation, des secteurs 3 g Ti @” Virification de Fisolement du moteur <7 a Vidange 'huile @° Contréle et remplacement dorgane défectueux © Vétification des fixation, raccordement et connexion 4. Examen de la corrosion 2 Peinture ‘Syst. dinfo géographique qui eniglobe Ta cartographie numérique et Ia gestion de base de donnée eartographique Liactiona mener Les enjeux concernés et l'intérét de Faction Les atouts et risques concourus Les méthodologies a utiliser La stratégie a mettre en oeuvre sens de la circulation des informations ‘information montante, descendante et latérale iia maintenance, de la indiquer les informations [GQ Pintervenant fAfaire figurer au niveau |c temps dintervention un rapport 2 cofit horaire intervention pour le suivi | indemnité de déplacement ites dépenses de ‘code, désignation et codt des pidces de rechange maintenance effectuées sur |G distance parcourue, taux DH/KM/véhicule fun équipement Q__montant des prestations sous-traitées fAvec Ia mise en place Q Les économies sur les coats d'exploitation june véritable gestion de /1 Les économies sur les interventions (durée de vie allongées, report des investissements de renouvellement et parfois d'extension) Bientaires des planification des 2 Une meilleure qualité de service interventions d’entretien | ppréventif et curatif et du Ricveloppement de Ia Hiabilité des installations, iuels sont les résultats fu'on peut attendre Quels sont les avantages et | Avantages: B inconvénients dela) Q_-Remédier a linsuffisance qualitative et quantitative de la capacité de maintenance des pus-traitance dela DR Bisintenance 2 Améliorer ta qualité de service sans grever les cofts de fonctionnement G _Effectuer des opérations des prix inférieurs a ceux de lorganisme donneur dordre Q.. Réduction du stockage des pices de rechanges Inconvénients @ _ Probléme de la garantie du respect du délai dintervention " Probléme dassurance d'obtenit 1a qualité requise auprés du sous-traitant | Diffioulté détablissement des prix fil est le but d?établir et | ~ C'est pour avoir des connaissances partaites des équipements Etre & jour les 2 Améliorer leur condition de gestion et de maintenance ‘Automates erammables day Systéme de commande de Fautomatisme adapté & environnement Industriel, utilise un microprocesseur qui exécute une suite d’ instructions préalablement définies est stockées uns une mémoire. ion de la Direction piitenance WPctif de ta cartographie [a E> '2 gestion des réseaux a Amélioration des méthodes et procédures de travail et mayens de gestion de la fonction ‘maintenance aux DR ‘Modernisation des méthodes de mise & jour des plans des réseaux (support | informatique) Edition des plans a différentes échelles avec une loc tion précise des équipements et | une identification des caractéristiques physiques et techniques. 2 mémorisation des données issues des interventions matiere de réhabilitation 2 optimiser le coat de maintenance sur site, effectuer des analyses et évaluation technico- économique plus fiables © _synthétiser des informations et établir des budgets prévisionnels, vont servir pour des décisions en En quoi consiste le projet }FDSPM avec les canadien FDSPM : fond de développement du secteur rive 2 c'est le projet de diagnostic do la faisabilité et la viabilité de la sous-traitance de la maintenance des équipements au profit des PME. 2. Les DR concemées pat ce projet sont DR1-DR2-DR6-DR7 Gestion des stations de Q Choix des heures de fonctionnements (heures creuses de référence) pompage Q Amélioration du cos @ Q Suivi du démarrage des groupes pour éviter le dépassement de la puissance souscrite Suivi des rendements des groupes - Q. Suivi du coitt du m3 produit @_ Respect des plannings d’entretion Respect des consignes de sécurités et d’exploitation (Citer tes prineipates Q Graissage du mécanisme de commande. ‘opérations de maintenance |Q manccuvre préventive a réaliser sur | june vanne [Défi ir les concepts Q MTTF : durée moyenne de temps de bon fonctionnement suivants + @ -MTTR: durée moyenne de temps de réparation D= MTBF (MTBF + MTTR) q G@ MTBF : Moyenne des temps entre 2 défaillances d'un systéme réparable |. MUT: durée moyenne de bon fonctionnement aprés réparation -TPM: Taux productif de maintenance G_TRS: Taux de rendement synthétique Hh S niveau dela ier niveau; réglage simple (sans aucun démontage) iaintenance : iéme niveau: dépannage par échange standard d’éléments prévus (ronde) 3iéme niveau: identification et diagnostique de panne, réparation par échange de - composant fonctionnels iéme niveau: travaux importants de maintenance corrective ou préventive. iéme_niveau: travaux de rénovation, de reconstruction, ou réparations importantes plusieurs actionneurs BI; 120 v, 220V, 380V. MT :5,5KV, 20KV (régies), 22 KV (ONE) HT: 60KV THT: 120KV, 220KV. Organe de machine dans lequel se produit une force €lectromotrice “Types de tension cjoceo Quel est:linduit et grice A un inducteur. Inducteur : Aimant ow électroaimant qui produit un quel est linducteur ? champ inducteur, Transformateur : Le transformateur est un convertisseur statique de Pénergie électrique permettant de modifier les valeurs de tension et d'intensité du courant délivrées par une source d'énergie électrique alternative, Quel est fe rile du bucholz d’un transformateur ‘Quel est le rapport de transformation d'un transfo de puissance Gi détecte le dégagement gazeux en cas de défaut dans le bobinage principal du transfo qui provoque I'échauffement excessif du diélectrique a l'intérieur du transfo. c'est un appareil de protection des transfos. @ UyU; 200 kVa Protéction thermique : assurée par fe digjoncteur par le disjoneteur BT et fusible ‘Thermostat simple ou double : 1 contact alarme + | contact déclenchement ‘Thermométre a 2 contaets : 1 contact d’alarme + 1 contact déclenchement Protection contre les défauts interme : DGPT (Dégagement de Gaz (BUCHOLZ), augmentation de Pression (MANOSTAT), augmentation de Température (THERMOSTAT) rOle des condensateurs énergie rénctive Us permetient de compenser PGrergie reactive (utilises aux postes MT) Eviter les pénalités facturées par le distributeur (cas cos < 0.8 Eviter le surdimensionnement des installations Surcharge au niveau du transfo Des chutes de tension en bout de ligne Echauffement des cables d’alimentation qucojooo Surdimensioniiement des protections formule puissance active, reactive, puissance pparente 2. P active i Ul cos. 9 OP Rescsive : UL sin Q. Apparente : Ul= W(Pa? + Pr?) Pa (kW) PR (kvar) P apparente La mise a la terre sert essentiellement & protéger les personnes contres les contact indirect O° TT (neutre lig directement &-1a terre 2 IT (meutre isolé ou impédant) Q. TN (mise au neutre) iques et surtension Contact indirect : parle régime du neutre 1T-1T-TN Protection contre'les surtension d"origine atmosphérique : parafoudre Protection contre les cours circuits : par fusible ou disjoncteur Protection contres les surcharges coog Relais thermique Une sonde thermique PTC (coefficient de température positif) ‘Thermostat a deux seuils placé dans le diélectrique (1 seuil pour signalisation, 2°" ‘au déclenchement) > Protection contres les défauts intemes assurés par lé DGPT (dégagement de gaz, surpression, élévation de température) vvy ue signifie Yzn 11 GY couplage triangie en HT Q zzigzagen BT O- nneutre sortie BT. Q 11 indice horaire le déphasage entre HT et BT. Le circuit magnétique Les enroulements ‘L’isolation Le transformateur de puissance (abaisseur ou élévateur) Ie rapport du nombre de spires primaires, secondaires détermine le rapport de transformation de tension. Les transformateurs élévateurs de tension Le réle de ces transformateurs est d'élever la tension électrique a la sortie des centrales Alectriques.. Les transformateurs abaisseurs de tension ‘A abord des zones de consommation, la tension est progressivement abaissé jusqu'a obtenir des basses tension (230 volts ou 380 volts), c'est le rdle des transformateurs, abaisseurs de tension, Le transformateur de mesure (TC ou TP): Ce type de transformateur est dédié a l'adaptation des courants ou des tensions mis en jeux dans des circuits différents, mais interdépendant pour leur fonctionnements, Le transformateur d'isolement est uniquement destiné a créer un isolement éleetrique entre plusieurs circuits, pour des raisons bien souvent de sécurité on, de résoliition de problémes techniques. Le réle d’un API ‘Un automate programmable industriel (API) est un dispositf élecironigue programmable destiné & la commande de processus industriels par un ‘traitement séqueaticl. II envoie des-ordres vers les préactionneurs (partic opérative ou PO c6té actionneur) a partir de données d’ entrées (capteurs) (partie commande ou PC cété capteur), de consignes et dun programme | informatique. Les éléments un API__| La mémoire Le processeur Les interfaces et les cartes d’entiées/Sorties : Les cartes d’entrées, Tes cartes de | sorties Lalimentation électrique Les types de langage Te LADDER utilisé par les automates | L'ASSEMBLEUR Le GRAFCET les systémes automatisés: Un systéme est dit automatisé s'il exéoute toujours le méme eyéle de travail our lequel il a été programmé. (la partie opérative est mécanisée ot la partic commande est assurée par un automate) Partie Opérative: Elle regoit les ordres de la partie commande et elle lui adresse des compies rendus Partie Commande: Elle donne les ordres a la partie opérative en fonctior * du programme qu’elle contient + des informations regues par les capieurs | +__des consignes données par l'utilisateur | Capteur: capable de détecter un phénoméne physique dans son environnement (déplacement, présence, chaleur, lumiére...) Ls rendent compte de Pétat du systéme Actionneur : Ils exécutent les ordres regus. Ils agissent sur le systéme ou son environnement | Interface + les informations circulent d'une partie & Pautre par Pintermédiaire interfaces. Citer 3 actionneurs ‘connus Moteur pas d pas, Afficheur 7 segments, Voyants, Electrovanne, Vérin rotalil Ventilateur, Buzzer, Vérin, Résistance chauffante. Citer 3 capteurs connus Capteur de proximité @ ultrasons, Capteur de niveau de liquide, Bouton poussoit, Capteur d’humidité, Cellule photoslectrique, Détecteur de gaz, Détecteur de choc, Capteur a contact, Bouton d’arrét durgence... _| Décrire les relations entre la partie commande et Ia partie opérative En fonetion de son programme, la partie commande envoie des ordres Ala partie opérative | La partie opérative effectue les actions demandées | Les capteurs de la partie opérative envoient des comptes-rendus a le partic commande Dorganigramme On utilise un outil graphique pour décrire rapidement le fonctionnement du systéme auutomatisé Le grafeet Il signifie : Graphe de Commande Etape/Transition. Il permet de programmer “visuellement” le déroulement du systéme a piloter Test constitué : + @Etapes (V'étape par laquelle commencera le programme est appelée tape initiale et se représente dans tin carré double). * _ de transitions ‘Une transition autorise ou non Te passage d'une étape Ala suivante + de récoptivités La réceptivité conditionne le franchissement de la transition. Sila réceptivité est vraie, alors, la transition peut étre franchie, Diode La diode (du grec di deux, double ; hodos vole, chemin) est un composant | électronique. C'est un dipdle non-linéaire et polarisé (ou non-symétrique). Le sens de branchement de la diode a donc une importance sur le fonetionnement du circuit électronique. transistor Un transistor est un dispositif semi-conducteur & ois électrodes actives, qui ; permet de contrdler un courant (ou une tension) sur une des électrodes de ' sorties (Ie collecteur pour le transistor bipolaire et le drain sur un transistor & effet de champ) griice & une électrode d’entrée (la base sur un transistor bipolaire et la grille pour un transistor a effet de champ). Diode zener a diode Zener est une diode qui présente une tension inverse (tension Zener) ou tension d'avalanche de valeur déterminée de 1,2 V a plusieurs centaines de volts! Un semi-conducteur Un semi-conducteur est un matériau qui a les caractéristiques électriques dun isolant, mais pour lequel la probabilité qu'un électron puisse contribuer a un courant électrique, quoique faible, est suffisamment importante, En d'autres termes, la conduetivité électrique d'un semi-conducteur est intermédiaire entre celle des métaux et celle des isolants, Un variateur de vitesse | Un vatiateur de vitesse est un équipement électrotechnique alimentant un | moteur électrique de fagon & pouvoir faire varier sa vitesse de manidte continue, | de larrét jusqu’a sa vitesse nominale. ah Un onduleur Un onduleur est un dispositif dglectronique de puissance permettant de délivrer des tensions et des courants alternatifs a partir d'une source d'énergie lcetrique continue. C'est la fonction inverse d'un redresseur, Lionduleur est un L 7 convertisseur de type continwaltematif, Un redresseur Un redresseur, égalcment appelé convertisseur alternatif - continu (rectifier en anglais), est un convertisseur destiné & alimenter une charge qui nécessite de {'étre par une tension ou un courant continu & partir d'une source alternative, Lialimentation est, la plupart du temps, un générateur de tension. Le hacheur Le hacheur ou convertisseur continu - continu est un dispositif de 'électronique de puissance mettant en wuvre un ou plusieurs interrupteurs commandés et qui permet de modifier la valeur de la tension d'une source de tension continue avec un rendement élevé ae aE Rae ‘ericales ob goalies, nie los lextdolgt 5 | ptok8G8 cont Wert icale es :|[Prot€aé coniretes con i tine (6X! tourmetvis |Protéae conlve Tes poussiéres Inuisible au fonctionnemeni) 8 elas cone és etek as Timmersion rok lan$'des ‘conditions specifiées: » Bao AT Soa [vio eR Rie 2 SPEARS, (1) Sulvant anclenne norma NEN C 20-001 (1082) 7 7 (2) West admis a ulun produit gui leit 207 remit les condlion dun TERK TKO oe