Vous êtes sur la page 1sur 2

LETTRE DE MOTIVATION

OUEDRAOGO Moussa/Tel : (00226) 70 38 73 27/68 13 46 33/66 59 05 40 E-Mail: ouedmo@yahoo.fr SKYPE : ouedraogo.moussa9

Au chargé des Ressources Humaines de Secours Islamique France

Objet : Motivation pour le poste de Coordinateur de programmes

Suite à votre annonce relative au recrutement d’un Coordinateur de programmes, je viens vous soumettre les motivations qui suscitent ma candidature.

Titulaire d’un Master en Développement Rural et Sécurité Alimentaire obtenu à l’Université des Sciences Appliquées de Van Hall Larenstein (Part of Wageningen UR) en Hollande, j’ai occupé les fonctions de Chef de Zone d’Appui Technique de Kaya ‘Direction provinciale de l’Agriculture du Sanmatenga), Chargé d’étude (Secrétariat Exécutif du Conseil National de sécurité Alimentaire), animateur polyvalent (ONG Association Zood-Nooma/Kongoussi), Field monitor (Projet Paix à travers le Développement/IRD), Responsable de programme adjoint Sécurité Alimentaire et les Moyens d’Existence et Responsable de programme Sécurité Alimentaire et les Moyens d’Existence et maintenant Coordinateur du projet à la SNV Burkina.

Au sein de ces structures et organisations, j’ai contribué à la mise en œuvre de plusieurs projets et programmes dans le domaine de la sécurité alimentaire, la gestion intégrée des ressources en eau et la paix en faveur des populations.

Depuis mars 2016, je travaille à la SNV Burkina Faso en tant que Coordinateur du projet « Bringing Local Agricultural Transition the Radar Screen in Mali and Burkina » et mes responsabilités sont la planification des activités et du budget, la supervision des membres de l’équipe du projet, la mise en œuvre et le suivi des activités ainsi que le rapportage. Avant cela, j’ai travaillé pour Action Contre la Faim (ACF)/Pama d’abord comme Adjoint au Responsable de Programme Sécurité Alimentaire et Moyens d’Existence et puis après en tant Responsable de Programme Sécurité Alimentaire et Moyens d’Existence. C’est à ce titre que j’ai mis en œuvre les activités des projets suivants :

- «Renforcement de la sécurité nutritionnelle maternelle et infantile dans le District sanitaire de Pama » dont les activités phares sont les jardins de la santé (jardin maraîcher), le warrantage, l’assistance alimentaire, les sensibilisations sur les bonnes pratiques de nutrition et les activités génératrices de revenus ;

- «Appui au renforcement des jardins de la santé » et

- «Mise en œuvre d’une stratégie globale et concertée de sécurité alimentaire et nutritionnelle à l’échelle de la région Est » dont la composante qui concerne la base de Pama est la promotion de la farine infantile dans la province de la Kompienga en vue de la prévention de la malnutrition des enfants de 6-24 mois.

Dans le cadre de la mise en œuvre des différents projets, j’ai apporté un appui technique nécessaire aux animateurs qui sont sur le terrain et qui sont chargés de la réalisation des activités de terrain. Je supervise les activités des animateurs et participe aux renforcements des capacités des groupements des producteurs. Des réunions de coordination régulières sont organisées en vue de faire le point sur les avancées enregistrées, les obstacles rencontrés et les pistes de solutions envisagées. Aussi des évaluations des performances des membres de l’équipe (les N-1) sont réalisées en vue de s’assurer que chacun fait le travail pour lequel il a été recruté et régulièrement, des séances de renforcement de leurs capacités sont organisées en vue de les outiller et les rendre aptes à exécuter les missions qui leur sont assignées.

Dans le cadre de la mise en œuvre des différents projets, différents partenariats sont noués avec les services techniques (Direction provinciale de l’Agriculture et de la Sécurité alimentaire, Direction provinciale de l’Action sociale et de la Solidarité nationale) ainsi que les organisations de la société civile et les organisations paysannes pour la réalisation de certaines activités. Je m’assure donc que les termes des différents contrats sont respectés par les parties prenantes.

La mise en œuvre des projets du programme se fait sous la supervision du supérieur hiérarchique et consiste à planifier les différentes étapes de la mise en œuvre, à conduire les actions sur le terrain, à gérer les moyens financiers et matériels, à suivre le budget du programme et à élaborer les outils de suivi-évaluation et s’assurer de l’adéquation entre les résultats obtenus et les moyens financiers engagés. Enfin, les expériences sont capitalisées à travers des fiches de capitalisation des bonnes pratiques conçues à cet effet et diffusés auprès des partenaires.

Les activités mentionnées dans votre avis de recrutement sont conformes aux activités que j’ai déjà réalisées dans le cadre des différents projets pour lesquels j’ai travaillé et après avoir examiné les termes de références de votre avis de recrutement je puis vous rassurer de mes capacités et compétences à fournir à votre entière satisfaction l’expertise nécessaire pour la bonne exécution des activités.

Tout en vous remerciant pour l’attention particulière que vous accorderez à la présente, je me tiens à votre disposition pour un entretien au cours duquel vous pourrez mieux apprécier la pertinence et la raison de ma candidature. Veuillez croire, à l’expression de ma ferme volonté de contribuer à l’atteinte des objectifs de votre organisation.

à l’expression de ma ferme volonté de contribuer à l’atteinte des objectifs de votre organisation. Moussa

Moussa OUEDRAOGO

Évaluer