Vous êtes sur la page 1sur 3
2 pntare DICKSON: rma MIDE VA- ley Melodie Valse lreéep DICKSON «: wats can Lermen VILDEL Piano et Chant net: a Chant sew/ net M35 Paroles de Musique de Gtonas MILANDYICTRIANDAPHYL Edition Universelle,52, Faubourg S'Martin Paris 1 Reépertoinre JOE- DICK.) Cpa aes WILLOT I Tous droits réservés pour tous pay mp-L.Ghidone Répertoire DICKSON = YA - T? EN J mon ami PPLaryKas et VILDEZ MELUDIE-VaLSE Paroles de Sur la Musique de GEORGES MILLANDY C. TRIANDAPHYL AIL? mod" dh Aree pasety REFRAIN Va-tlen! de tes bai_sers il ne res.te plus tra. ce: Lou. bli vient de son.ner Thor-lo.ge du stent or a temps... Le bonheur et fa-mour et le chagrin..tout pas se! Fit pocoapoco _*! Gola mth f = iE Sans un seul mot da_dicu, sans un regret va-Giul. 1" COUPLET i Poco, pit (Récitatif, mais Ut) > Yoiseomme un fol a - mour est é. -phé.mé.re cho se Le ca-pri-ce dun soir ta bien vite ef fa cé,__ Dans mon cieur ¢ton. né Grea molto Ee i de sa mé.ta.mor. pho - se, IT ne res. te plus sire JOB~ DICK) rien de mon dd. sir pas . sé. Mais je me suis’ gri- fu. nes - il leux. que mof . fraienbtes: vingt ans... or A fon nouvel a. mant, st Vas- en porter les a nai-me plus sn! mon cotur déji Jo suisgue ti. Tous los deux, maintenant, reprenons notre route. Si jai souffert de toi, dautres me vengerout. Nous vieillirons tous deux, mais, avant mdi,sans doute, ‘Tu verras se creuser les rides de ton front, Et quand tu passeras toute pale et défaite, Sous mes cheveux blanchis, resté jeunv pourtant, Plus indulgent que toi, je tournerai la téte, Et tu ne verras pas mon sourire méchant, ne souffre plus qu’s peine. Ce soir, tout le passé sefface en un instant. Un autre smour demain, va consoler ma peino! murir: je suis guéri! va- ten! ten!..