Vous êtes sur la page 1sur 1

PHILIPPE

Philippe (#Ac 6:5; 21:8), un des sept premiers diacres de Jrusalem, appel aussi vangliste (#Eph
4:11 ; #2Ti 4:5). Il prcha lvangile avec succs dans la Samarie ; ses paroles, confirmes par ses
miracles, trouvrent le chemin de bien des curs, et le magicien Simon lui-mme vint lui demander
lentre de lglise. Si ce dernier triomphe dura peu, les fruits du ministre de Philippe furent plus
srs et plus durables chez un grand nombre de Samaritains, et le bruit de cette belle mission vint
jusqu Jrusalem. Au milieu de ses travaux, lvangliste reoit, pour un instant, lordre de les
abandonner ; il doit se rendre au midi de la Jude, sur la route (la moins frquente) qui conduit
Gaza, et l il fait la rencontre de cet eunuque thiopien dont la conversion est un des rcits les plus
touchants du livre des Actes. Il le baptise prs dune source que la tradition nous montre encore
Bethsur, dans les montagnes de Juda ; puis il retourne en arrire, sarrte Azote, o le Saint-Esprit
lui a dit de se rendre (#Ac 8), et se fixe enfin Csare, o, plus tard, il eut la joie de donner
lhospitalit au grand aptre des gentils. Une tradition le fait vque de Tralles, une autre le fait
mourir en paix Csare. Il eut quatre filles doues du don de prophtie (#Ac 21:8-9), circonstance
qui est releve peut-tre parce quelles rendirent des oracles saint Paul, oracles dont il nest rien
dit, du reste, dans le livre des Actes, mais qui ne seraient point un fait isol ni extraordinaire (#Ac
20:23).