Vous êtes sur la page 1sur 2

Cas particulier : peigne de Dirac

Dfinition : on dfinit le peigne de Dirac de priode par la


relation suivante :

(1.25)
Il se reprsente graphiquement comme suit :

Proprit : le peigne de Dirac est un signal priodique, de


priode T il est donc "dveloppable en srie de Fourier" :

Chacun des coefficients vaut en vertu de la formule 1.23 :

soit :

Dans cette somme infinie, seul le terme pour n=0 est non nul (les
autres " " sont nuls sur l'intervalle [-T/2;+T/2]. Il vient
donc :

Et en utilisant la formule 1.18 il vient

En notant la transforme de Fourier du peigne , il vient


donc :
On peut alors retenir le rsultat suivant :
La transforme de Fourier d'un peigne de Dirac (en temps)
est un peigne de Dirac (en frquence).
Corollaire : Autre formule du peigne de Dirac. Utilisons la
relation 1.4 de la transforme de Fourier inverse :

On applique alors la proprit 1.19, et il vient :