Vous êtes sur la page 1sur 3

Les avantages et les inconvénients de la possession d’un Stock

Plan de la recherche :

Introduction

I- Le Stock II- Les Avantages d’un Stock III- Les inconvénients d’avoir un Stock Conclusion
I-
Le Stock
II-
Les Avantages d’un Stock
III-
Les inconvénients d’avoir un Stock
Conclusion

Introduction :

L’ensemble des marchandises et des articles accumulés dans l'attente d'une utilisation ultérieure plus ou moins proche portent le nom « stock », ce dernier permet d'alimenter les utilisateurs au fur et à mesure de leurs besoins sans leur imposer les délais et les à-coups d'une fabrication ou d'une livraison par les fournisseurs. 1 ainsi, le fait de posséder un stock représente des avantages pour l’entreprise et des inconvénients, pour cette raison les entreprises doivent mettre en œuvre une gestion appelée «Gestion de Stock», qui est un processus consistant à déterminer le volume à consommer, à définir une politique de variation de stocks et à valoriser les volumes nécessaires selon les coûts prévus. Dans cette recherche, nous allons découvrir quelles sont les risques et les bienfaits de la possession d’un stock.

I- Le Stock :

Définition : Il s’agit de l’Ensemble des matières (directes ou indirectes) et des produits (finis ou en cours de fabrication) qui appartiennent à une entreprise industrielle ou commerciale à une date donnée et qui sont entreposés dans l'attente de leur utilisation ou de leur vente. 2

1 Source : RAMBEAUX ‘’Gestion des Stocks’’ Edition DUNOD 1969, p. 21

2 Source : http://www.cnrtl.fr/lexicographie/stock

1
1

Type de Stocks :

Stock stratégique : C’est un stock qui subit des fluctuations régulières où l'on ne peut pas descendre en dessous d'un seuil pour éviter les préjudices que cela causerait.

Le stock minimum : Niveau le plus bas du stock déclenchant la passation de commande lorsqu’il est atteint. Il permet de couvrir la consommation durant le délai d’approvisionnement (date d’émission de la commande et date de livraison de l’article).

Le stock maximum : C’est le niveau maximal, le plafond de stock à ne pas dépasser pour un article donné. Il est à définir selon propres critères de l’entreprise, par exemple emplacement disponible dans les stocks, coûts d’achat, etc.…

Le stock de couverture : C’est un Indicateur qui mesure selon les sorties quotidiennes et du niveau des stocks, le nombre de jours de consommation auxquels le niveau de stock actuel peut faire face.

Le stock d’alerte : C’est le niveau de stock prédéfini par le gestionnaire, supérieur au stock de sécurité qui déclenche le réapprovisionnement. Il est égal à Stock minimum + Stock de sécurité.

Stock transit : Le stock transit est constitué principalement par des articles importants et quelque fois de grande valeur unitaire qui sont incorporés dans la plupart des cas dans des fabrications des devis. 3

II- Les avantages d’un Stock :

Le stock sert à éviter la pénurie, il joue un rôle régulateur et permet à l'entreprise :

- d'assurer une consommation régulière d'un produit bien que sa production soit irrégulière ;

- de bénéficier de conditions avantageuses de prix unitaire en achetant par grande quantité ;

- de parer aux aléas de consommation ;

3 Source : Michel MORIS, « Comprendre la gestion des approvisionnements » éd. Pierre du bois et ces éditions d'organisation.

2
2

- de se prémunir contre les aléas de livraison.

- D’avoir une flexibilité vis à vis de la demande : réduction des délais de livraison. Evite les risques de rupture.

-Réguler la production : lorsque la production n'est pas continue, il est nécessaire de "faire des provisions" pour répondre à la consommation durant les périodes de baisse de production.

- Réguler le cycle de production : le stock permet de continuer le cycle de production alors même que les étapes des cycles de production sont non synchronisées.

II- Les inconvénients d’avoir un Stock :

Pour une entreprise, le fait de Posséder un stock peut-être synonyme d’un avantage ; mais ce n’est pas toujours le cas, car cela entraîne des inconvénient liés :

- au caractère périssable de certains produits ;

- à la présentation d'invendus, qui immobilisent une part plus ou moins grande de la trésorerie, sans aucun profit ;

- au risque de rupture (pour un commerçant, manque à la vente et perte possible de clientèle ; pour un industriel, production interrompue) ;

- au coût de stockage : Stocker un produit, ça coûte cher. Il faut de la place, donc

louer ou acheter un endroit. Il faut une infrastructure de conservation (frigos, hangars, systèmes de ventilation, etc). Il faut payer le transport de l'usine au lieu de

stockage. Il faut payer un système de gardiennage. Tout ceci induit que le stockage a un coût parfois très élevé !

Conclusion :

Avoir du stock permet de mieux gérer les fluctuations de la demande en produits et de l'offre de matières premières. Cependant cet avantage se paye forcément en termes de coûts plus élevés. La logistique est un domaine spécifique de la production de biens qui cherche entre autres à améliorer la gestion de stocks et à en minimiser le coût.

Bibliographie :

Michel MORIS, « Comprendre la gestion des approvisionnements » éd. Pierre du bois et ces éditions d'organisation. Smail KABBAJ & Said YOUSSE, Comptabilité Analytique chap.3 : l’évaluation des stocks éd. EDISOFT, P.89-92

Webographie :

http://www.faq-logistique.com/Stock-Logistique.htm

3
3