Vous êtes sur la page 1sur 4

Nom :

Prénom

date :

Classe / groupe :

Ondes progressives

I. Définitions

Onde :

Progressive :

Perturbation

Qui se déplace

Une onde progressive est donc une On distingue :

se déplace Une onde progressive est donc une On distingue : qui se au cours du

qui se

au cours duUne onde progressive est donc une On distingue : qui se  Les ondes qui se

progressive est donc une On distingue : qui se au cours du  Les ondes qui

Les ondes

donc une On distingue : qui se au cours du  Les ondes qui se propagent

qui se propagent dans un milieu (matière) élastique (qui

reprend sa forme après avoir été déformé).

Les ondes

(o.e.m.) seules capables de se propager dans le

vide.

La perturbation peut être :

Perpendiculaire à la direction de propagation on parle alors d’onde transversale ex : Vague, perturbation le long d’une corde, o.e.m.

Parallèle à la direction de propagation onde longitudinale ex : Son, onde de compression d’un ressort.

Une onde se propage dans toutes les directions qui lui sont offertes.

Il existe des ondes à

Une dimension

Deux dimensions

Ex : Corde

Ex : vagues à la surface d’un liquide

Trois dimensions

Ex : Le son.

II. Propriétés

A. Célérité C’est la vitesse de propagation de l’onde. On préfère ce terme à celui de vitesse associé à un

déplacement de matière. Une onde ne transporte pas de matière mais de

de matière. Une onde ne transporte pas de matière mais de A B A B d
A B A B d
A
B
A
B
d
Une onde ne transporte pas de matière mais de A B A B d C =

C = ¿

01:34:45 PM

/media/francois/Cle_ext4_francoi/Pro/Cours Lycée AR/Cours TS/Physique 2015-16/OndesprogressivesEleve.odt

Dernière impression le 21/08/2015

Nom :

date :

Prénom

Classe / groupe :

B. Retard de l’onde

C’est le temps τ

que met l’onde pour parcourir la distance d entre les points A et B

.

pour parcourir la distance d entre les points A et B . τ = ¿ C.

τ = ¿

C. Croisement de deux ondes

Deux ondes se propageant dans le même milieu se croisent sans se perturber. L’amplitude de la perturbation en un point soumis simultanément aux deux ondes est la somme des amplitudes de chacune, on parle d’interférence. Suivant le sens des perturbations on observe des interférences constructives ou destructives.

III. Ondes périodiques

A. Périodicité temporelle

La perturbation se répète à intervalles de temps réguliers appelés périodes. Ce temps

caractéristique « T » est appelé

A (m)

Ce temps caractéristique « T » est appelé A (m) (s)  t (s) Expression mathématique.
(s)  t (s) Expression mathématique. temps (s) Amplitude (m) 2 π t A =
(s)
t (s)
Expression mathématique.
temps (s)
Amplitude (m)
2 π
t
A = A max cos (
+ ϕ)
déphasage (rad)
T
période (s)

On peut également définir la fréquence « f » ou « ν » pour une e.o.m. (nombre de périodes par seconde).

01:34:45 PM

f =

1

T

/media/francois/Cle_ext4_francoi/Pro/Cours Lycée AR/Cours TS/Physique 2015-16/OndesprogressivesEleve.odt

Dernière impression le 21/08/2015

Nom :

date :

Prénom

Classe / groupe :

B. Périodicité spatiale On observe également des amplitudes identiques espacées régulièrement d’une distance

« λ » appelée

régulièrement d’une distance « λ » appelée A (m) (m) x (m) Remarque :  Les

A (m)

(m)
(m)
d’une distance « λ » appelée A (m) (m) x (m) Remarque :  Les points
d’une distance « λ » appelée A (m) (m) x (m) Remarque :  Les points
d’une distance « λ » appelée A (m) (m) x (m) Remarque :  Les points
d’une distance « λ » appelée A (m) (m) x (m) Remarque :  Les points
d’une distance « λ » appelée A (m) (m) x (m) Remarque :  Les points
d’une distance « λ » appelée A (m) (m) x (m) Remarque :  Les points
d’une distance « λ » appelée A (m) (m) x (m) Remarque :  Les points

x (m)

d’une distance « λ » appelée A (m) (m) x (m) Remarque :  Les points

Remarque :

Les points espacés d’un nombre entier de longueurs d’onde ont à tout instant la même amplitude. Ils vibrent en phase.

La longueur d’onde « λ » est également la distance parcourue par l’onde durant une période « T ».

IV. Diffraction

C = λ T
C = λ
T

ou

C = λ ν
C = λ ν

Lorsque l’onde rencontre un obstacle ou un orifice de l’ordre de grandeur de la longueur d’onde, on observe une variation de la direction de propagation.

Exemple : Vagues à l’entrée d’un port. v  v v   Onde diffractée
Exemple : Vagues à l’entrée d’un port.
v
v
v
Onde diffractée
Onde incidente

Le phénomène se manifeste d’autant plus

que l’ouverture est petite.

La longueur d’onde n’est pas modifiée par la diffraction.

01:34:45 PM

/media/francois/Cle_ext4_francoi/Pro/Cours Lycée AR/Cours TS/Physique 2015-16/OndesprogressivesEleve.odt

Dernière impression le 21/08/2015

Nom :

date :

Prénom

Classe / groupe :

V. Effet Doppler

Sur une portion de ligne droite entre deux points A et B, on repère la position P d’une ambulance grâce à une abscisse « x ». Celle-ci possède une sirène bi ton (pin pon) de fréquence f = 1 Hz.

Quelle est la période T de la sirène (temps entre deux « pin ») ?

L’ambulance se déplace à une vitesse v = 50 m/s. Elle déclanche sa sirène au passage de la position x = 500 m à t = 0 son « pin ». La célérité du son est de 340 m s 1 .

Quelle est la distance parcourue par l’ambulance entre deux sons « pin » ? En déduire la position de l’ambulance à la date t 2 au moment deuxième son « pin ».

Quelles sont aux dates t i les positons respectives x du point P ?

Quelles sont les distances d A = AP et d B = PB à la date t 2 ?

Quelle est la valeur de τ A : retard au point A de l’onde émise au point P à une date t i ?

A quelle date t A l’onde émise au point P à une date t i est elle reçue au point A ?

Complète le tableau.

A quelles fréquences f A et f B la sirène est elle entendue par des observateurs aux points A et B ?

i (N° du son pin)

1

2

3

4

5

6

7

8

t i (s)

0

1

2

3

4

5

6

7

x i (m)

500

d A (m)

τ A (s)

t A (s)

d B (m)

τ B (s)

t B (s)

Suivant notre mouvement relatif par rapport à une source émettrice nous percevons l’onde avec une fréquence décalée par rapport à celle de la source.

Lorsque nous nous approchons de la source nous percevons une fréquence plus

, donc une longueur d’onde plus

.

une fréquence plus , donc une longueur d’onde plus .  Lorsque nous nous éloignons de

Lorsque nous nous éloignons de la source nous percevons une fréquence plus

, donc une longueur d’onde plus Application

.

plus , donc une longueur d’onde plus Application .  Mesure de la vitesse d’un véhicule

Mesure de la vitesse d’un véhicule à l’aide d’un radar

Mesure de flux sanguin en médecine.

Mesure du déplacement radial d’une étoile par rapport à la Terre.

01:34:45 PM

/media/francois/Cle_ext4_francoi/Pro/Cours Lycée AR/Cours TS/Physique 2015-16/OndesprogressivesEleve.odt

Dernière impression le 21/08/2015