Vous êtes sur la page 1sur 3
A Madame le Premier Président pros la Cour d’Appel de Paris [N° Parquet : P120796000/4 ‘N° Instruction : 2202/12/9 REQUETE EN APPLICATION DES ARTICLES L 221-1 4 L 222-3 DU CODE DU PATRIMO! POUR: + Monsieur Salah LEGOUAD 1é le 19/10/1940 en Algérie, pare de Mohamed Farah Chemse Dine LEGOUAD - Madame Djemaa LEGOUAD née SALEM née le 17/04/1952 en Algérie, maro du défunt + Monsieur Rind LEGOUAD 1é te 12/12/1971 en Algérie, firére du défunt + Madame Ablem LEGOUAD 1ée le 09/08/1975 en Algérie, scour du défunt - Madame Radjia HASSEINE née LEGOUAD née fe 04/02/1978 a Lyon, soour du defiant . Monsieur Kamel LEGOUAD né le 31/08/1981 A Lyon, frére du défunt «Madame Amel MASKRI née LEGOUAD née le 13/09/1982 A Lyon, secur du défant ; Mademoiselic Smahane LEGOUAD née le 09/08/1984 a Lyon, secur du défunt - Monsieur Jassim GHERIBE 1né lo 28 mars 1997 a Meyzieu, neveu du défunt Rarties civiles, Ayant pour avocat : Maitre Olivier MORICE, Avocat au Barreau de Paris 11, rue Saint Dominique - 75007 PARIS ‘Tél. : 01 53.85 41 41- Fax : 01 53 85 43 88 ‘Toque : E 546 Blisant domicile en son cabinet. PLAISE A MADAME LE PREMIER PRESIDENT DE LA COUR D’APPEL OBJET DE LA DEMANDE Les requérants se sont tous réguligrement constitués parties civiles dans une information judiciaire ouverte au Tribunal de Grande Instance de Paris a la suite des actes terroristes commis par Mohamed MERAH les 11, 15 et 19 mars 2012, respectivement & Montauban et & Toulouse. Ils sont parents du Caporal Mohamed Farah Chemse Dine LEGOUAD, du 17° régiment parachutiste, Chevalier de la Légion d’Honneur, mort pour le service de la nation fe 15 mars 2012 & Montauban. Ladite information judiciaire a donné lieu A une ordonnance du 15 mars 2016 rendue par les Magistrats Instructeurs co-désignés aux fins de non-liew partiel, de mise en accusation et de renvoi pour délits connexes devant la Cour d’Assises de Paris, spécialement composée, visant Monsicur Abdelkader MERATI et Monsieur Fettah MALKI (pide °1). A.la suite de différents recours, la Chambre de I’Instruction de la Cour d’Appel de Paris a statué par un arét du 24 janvier 2017 infirmant pour partie Pordonnance entreprise, requalifiant les faits considérés en ceux "association de malfaiteurs terroristes comrectionnels, en association de malfaiteurs terroristes criminels a l’égard de Monsieur Fettah MALKI, confirmant l’ordonnance en ses autres dispositions concernant Monsieur Fettah MALKI. La Cour d’ Appel de Paris pronongant la mise en accusation de Fettah MALKI devant la Cour d’Assises de Paris, spécialement composée (pide n°2). Crest en cet stat que la Cour d’Assises de Paris, spécialement composée se tiendra en audience publique du 2 octobre au 3 novembre 2017, sauf prolongation. I west guére contestable que les crimes qui ont &6 commis 4 Montauban et a Toulouse en mars 2012 ont eu un retentissement considérable du fait de la gravité et de Patrocité des crimes accomplis dans un contexte ferroriste, Ce retentissement n’a pas été seulement national mais aussi international. C'est la raison pour laquelle, il nous semble que, conformément aux articles L 221-1 a 1, 222- 3 du Code du Patrimoine, un cncegistrement audiovisuel ct sonore devrait intervenic en considération de Vintérét que soient constituées des archives historiques de la justice concernant ce proces. PAR CES MOTIFS Vu les dispositions des articles L. 221-1 & 1 222-3 du Code du Patrimoine, Il est demandé & Madame Le Premier Président de la Cour d’ Appel de Paris de : - ORDONNER que soit autorisé I'enregistrement audiovisuel et sonore du procés devant se dérouler du 2 octobre au 3 novembre 2017 devant la Cour d’ Assises de Patis aux fins de constitution d’archives historiques de la justice ; - bien vouloir FIXER les conditions d’un tel dispositif. SOUS TOUTES RESERVES Fait & Paris, le 6 septembre 2017 En trois exemplaires, Maitre Olivier MORICE fa fre Pidce n°1 : Ordonnance de mise en accusation en date du 15 mars 2016 ~Pidee n®2 : Arrét de la Chambre de I’Instruetion de la Cour d’ Appel de Paris du 24 janvier 2017