Vous êtes sur la page 1sur 2

Testament

Johann Wolfgang von Goethe

Publication:
Source : Livres & Ebooks
Aucun tre ne peut tomber dans le nant ; lessence ternelle ne cesse de se
mouvoir en tous ; attachez-vous la substance avec bonheur. La substance est
imprissable, car des lois conservent les trsors vivants dont lunivers a fait sa pa-
rure.

La vrit tait trouve depuis longtemps ; elle a runi les nobles esprits ; lan-
tique vrit, sachez la saisir. Fils de la terre, rendez grce au sage qui lui apprit
circuler autour du soleil, et prescrivit sa sur la route quelle doit suivre.

Et maintenant portez votre vue au dedans de vous-mme : vous y trouverez le


centre dont aucun esprit ne saurait douter. Vous ny manquerez pas de rgle, car
la conscience indpendante est un soleil pour votre jour moral.

Vous devez ensuite vous fier aux sens ; leurs impressions ne sont jamais fausses,
si votre raison vous tient veill. Dun vif regard, observez avec joie, et marchez
avec fermet comme avec souplesse, travers les campagnes de la terre fconde.

Usez modrment de labondance ; que la raison soit partout prsente, quand


la vie jouit de la vie ; ainsi le pass est stable, lavenir est dj vivant, le moment
est lternit.

Et, si vous avez enfin russi vous persuader pleinement que ce qui est fcond
est seul vritable, vous sondez la providence universelle ; elle gouvernera selon ses
vues ; associez-vous au petit nombre.

Et comme de tout temps le philosophe, le pote, suivant sa propre volont, pro-


duisit en silence son uvre favorite, vous viserez la faveur la plus belle, car pres-
sentir ce que que sentiront les nobles mes est la vocation la plus digne denvie.