Vous êtes sur la page 1sur 1

Le millepertuis serait efficace pour lutter contre la dépression : Étude :

La plante millepertuis traite efficacement les symptômes de la dépression majeure


selon une analyse des études antérieures.

16 mars 2009

LONDON (Reuters) – Le millepertuis, remède à base de plantes médicinales, traite efficacement les
symptômes de la dépression majeure, selon une analyse des études antérieures publiée mercredi.

Les extraits de millepertuis testés dans différents essais se sont montrés plus efficaces que les placebos et
aussi efficaces que les antidépresseurs courants, mais avec moins d’effets secondaires, soulignent les
chercheurs dans le cadre du rapport Cochrane, un journal qui analyse les études médicales et
scientifiques.

« Les études de divers pays avaient testé différents extraits de millepertuis et comprenaient
principalement des patients qui présentaient des symptômes légers à modérément graves, » écrit
Klaus Linde du Center for Complementary Medicine de Munich, en Allemagne.

La plante fonctionne de façon semblable à certains antidépresseurs sous ordonnance en augmentant la


sérotonine dans le cerveau, responsable de l’humeur.

Le rapport Cochrane a analysé 29 études regroupant 5 489 hommes et femmes présentant des
symptômes de la dépression majeure et a comparé l’efficacité du remède avec celle des placebos et des
traitements courants.

Les chercheurs ont constaté que les extraits de millepertuis étaient non seulement efficaces, mais que
moins de patients soumis à ce remède interrompaient les essais en raison des effets secondaires
indésirables.

Ils ont également noté que les résultats étaient plus favorables dans les pays germaniques où les
médecins prescrivent souvent le remède et mettent en garde contre son utilisation sans avis médical, les
extraits pouvant interagir avec les autres médicaments.

En Allemagne, le contenu des traitements à base de plantes médicinales est également plus contrôlé,
contrairement à de nombreux autres marchés où la qualité et le contenu des produits à base de plantes
peuvent varier considérablement.
« L’utilisation des extraits de millepertuis pourrait être justifiée, mais les produits sur le marché varient
considérablement, de sorte que ces résultats ne s’appliquent qu’aux préparations mises à l’essai, »
affirme Linde.

La dépression est la principale cause de suicide et touche près de 121 millions de personnes dans le
monde, selon l’Organisation mondiale de la santé. Les traitements courants comprennent le Prozac,
introduit en 1987 par la société pharmaceutique américaine Eli Lilly and Co.

Le brevet du traitement, qui fait partie de la catégorie des composés nommés inhibiteur spécifique du
recaptage de la sérotonine (ISRS), est maintenant arrivé à échéance et est largement accessible sous sa
forme générique, la fluoxetine.

RESSOURCE :

Reportage de Michael Kahn; Édition de Maggie Fox


© Copyright (c) Reuters
http://www.canada.com/health/John+Wort+effective+depression+Study/932238/story.html