Vous êtes sur la page 1sur 4

COMMANDES DE BASE LINUX

Les lignes de commandes sont particulièrement importantes dans l'environnement Linux. Elles permettent d'exécuter des tâches parfois très utiles dans le cadre de développement d'application, de maintenance ou encore de configuration du système.

Commande

Description

alias

définit des abréviations pour les appels de commandes.

at

exécute une commande à un moment précis.

awk (gawk) une implémentation GNU du langage awk permettant le traitement de fichiers.

banner

imprime une bannière (sortie de caractères en majuscule ).

basename

extrait le nom de fichier d'un chemin d'accès.

bg

place un processus en arrière plan.

break

termine une boucle.

cal

affiche le calendrier.

case

une structure de contrôle à choix multiples.

cat

affiche le contenu d'un fichier.

cd

change de répertoire actif.

chgrp

change l'affectation de groupe pour des fichiers.

chmod

change les droits d'accès des fichiers.

chown

change le propriétaire d'un fichier.

chroot

change le répertoire racine pour l'exécution d'une commande.

cmp

compare deux fichiers.

continue

reprend une boucle interrompue avant son terme.

cp

copie des fichiers.

cpio

copie un fichier d'archive pour la sauvegarde.

crontab

exécute des commandes à intervalles réguliers.

cut

découpe des morceaux de lignes.

date

retourne et régle la date système.

dd

copie et convertit des données.

df

affiche l'espace disponible sur un support de données.

diff

détermine les différences entre les fichiers.

du

détermine l'espace disque utilisé.

echo

affiche une ligne de texte.

egrep

recherche à l'aide d'une expression régulière étendue.

env

modifie l'environnement d'une commande.

eval

évalue une commande shell.

exit

quitte le shell courant.

export

exporte les variables du shell.

expr

utilise et calcule des expressions.

false

exprime la valeur de retour standard des shelles scripts.

fc

rappelle une ligne de commande.

fg

place une commande d'arrière-plan au premier plan.

fgrep

recherche sans expression réguliere.

file

affiche le type de fichier.

find

recherche récursivement des fichiers.

for

ireprésente une structure de controle.

gcc

représente le compilateur C GNU.

grep

recherche avec des expressions régulières.

id

affiche des identificateurs d'utilisateurs et de groupes.

if

représente une condition dans un script shell.

jobs

affiche des processus d'arrière plan en cours.

join

joint deux fichiers.

kill

envoie un signal à un processus.

let

affectate arithmétiquement dans le shell.

ln

affecte un lien à un fichier.

logname

afficher le nom d'utilisateur.

lpq

détermine l'état des files d'attentes d'impression.

lpr

imprime des fichiers.

lprm

annule une requête d'impression.

ls

liste les fichiers d'un répertoire.

mail

lit et envoie des messages.

man

appelle de l'aide en ligne.

mesg

fournit des accès aux terminaux.

mkdir

crée un répertoire.

mknod

crée des fichiers de périphérique et de FIFOs.

more

affiche des fichiers et données page par page.

mv

déplace des fichiers.

newgrp

modifie l'appartenance à un groupe.

nice

lance une commande avec des priorités modifiés.

nohup

ignore les signaux dans le cadre d'une commande.

od

affiche des données dans le format interne.

passwd

modifie le mot de passe utilisateur.

pg

visualise les fichiers et les données page par page.

pr

formate des données et des fichiers.

ps

affiche des informations sur l'etat des processus en cours.

pwd

affiche le répertoire actif.

read

lit des valeurs.

readonly

protége des variables du shell contre la réécriture.

return

retourne une valeur à partir d'une fonction du shell.

rm

supprimr un fichier.

rmdir

supprime un répertoire.

sed

représente un éditeur de texte batch.

select

représente une sélection de menu simple dans le shell.

set

fixe des options et des paramètres de position.

shift

convertit des paramètres de position.

sleep

représente une interruption du traitement pendant un certain temps.

sort

trie des données et des fichiers ligne par ligne.

stty

configure une interface série.

su

change de numéro d'utilisateur.

sync

sauvegarde de la mémoire tampon d'entrées/sorties.

tail

affiche la fin d'un fichier ou d'un ensemble de données.

tar

sauvegarde et archive des fichiers.

tee

duplique un flux de données.

test

effectue un test sur une condition.

time

calcule la durée d'exécution d'une commande.

touch

modifie la date d'accés ou de modification.

tr

convertit des caractères.

trap

gère des réactions aux signaux.

true

représente la valeur standard pour un shell script.

tty

affiche le nom des terminaux.

typeset

modifie les valeurs d'attributs des variables du shell.

ulimit

fixe la taille maximale d'un fichier.

umask

définit des droits d'accès prédéfinis.

unalias

supprime un nom d'alias.

uname

demande le nom du système.

unset

supprime des définitions de variables et de fonctions.

until

représente une structure de contrôle de boucles.

vi

appelle l'éditeur orienté écran.

wait

temporise un processus en arrière-plan.

wall

envoie un message à tous les utilisateurs.

wc

compte des caractères, des mots et des lignes.

while

représente une structure de contrôle de boucles.

who

affiche la liste des utilisateurs connectés.

write

écrit un message à d'autres utilisateurs.

xargs

combine des lignes de commandes et de saisie de clavier.