Vous êtes sur la page 1sur 159
ConnectiqueConnectique && CâblageCâblage structuréstructuré © CPE Hainaut-Namur 2012 Rudi Réz

ConnectiqueConnectique

&&

CâblageCâblage structuréstructuré

ConnectiqueConnectique && CâblageCâblage structuréstructuré © CPE Hainaut-Namur 2012 Rudi Réz

© CPE Hainaut-Namur 2012

Rudi Réz

Plan du cours • Définitions & Normes • Les câbles • Les connexions • Le

Plan du cours

Définitions & Normes

Les câbles

Les connexions

Le POE

Le câblage structuré

Règles & Techniques de câblages

1 ère Partie

1 è r e Partie Définitions & Normes

Définitions & Normes

Pourquoi établir des normes ? • Uniformité. • Clarté. • Connaissance des limitations.

Pourquoi établir des normes ?

Uniformité.

Clarté.

Connaissance des limitations.

Qui élabore les normes ? • CEI Commission électrotechnique Internationale. depuis 1906 • ISO Organisation

Qui élabore les normes ?

• CEI Commission électrotechnique Internationale. depuis 1906 • ISO Organisation Internationale de Normalisation.
• CEI Commission électrotechnique Internationale.
depuis 1906
• ISO Organisation Internationale de Normalisation.
ISO a publié plus de 17 000 normes depuis 1947.
• IEEE Institute of Electrical and Electronics Engineers.
Depuis 1963, 1300 normes publiées.
• W3C World Wide Web Consortium
depuis 1994, Recommandations du WWW (pas de normes)
• RFC Request For Comment
Depuis 1969, normes des réseaux.
Normes IEEE Liste (non exhaustive) des normes 802 802 : standard général de base pour
Normes IEEE
Normes IEEE

Liste (non exhaustive) des normes 802

802 : standard général de base pour le déploiement de réseaux numériques locaux ou métropolitain à liaison filaire ou sans fil.

802.1 : gestion des réseaux.

802.2 : description générale de la sous-couche Logical link Control.

802.3 : spécifications pour l'implémentation de réseaux numériques locaux à liaison filaire.

802.10 : sécurisation des échanges pour les systèmes à liaison filaire ou sans fil (Token, ring, Ethernet, Wi-Fi, Wimax).

Liste (non exhaustive) des normes 802

Liste (non exhaustive) des normes 802

Liste (non exhaustive) des normes 802
Liste (non exhaustive) des normes 802 EEE 802.3 et composée de différents standards dont voici

Liste (non exhaustive) des normes 802

EEE 802.3 et composée de différents standards dont voici la liste (non exhaustive) ci-dessous (le (d) renvoie au tableau en bas de page) :

Norme

Date

Description

IEEE 802.3 IEEE 802.3a IEEE 802.3b IEEE 802.3c IEEE 802.3d IEEE 802.3e IEEE 802.3i IEEE 802.3j IEEE 802.3q

1983

10BASE5 sur câble coaxial 10BASE2 sur câble coaxial fin

1983

1985

10BROAD36

1985

10 Mbits/s FOIRL -Fiber-Optic Inter-Repeater Link

1987

1987

1BASE5

1990

10BASE-T sur paires torsadées 10 Mbits/s sur fibre optique (d) Agrégation de VLAN

1993

1993

IEEE 802.3u

1995

Fast Ethernet à 100 Mbits/s (d)

IEEE 802.3y

1998

100BASE-T2

IEEE 802.3z

1998

Gigabit Ethernet à 1000 Mbits/s (d)

IEEE 802.3ab IEEE 802.3ac

1999

1000BASE-T

1998

VLAN TAG

Liste (non exhaustive) des normes 802 N o r m e Date Description IEEE 802.3ad

Liste (non exhaustive) des normes 802

Norme

Date

Description

IEEE 802.3ad

2000

Link Aggregation

IEEE 802.3ae

2002

10GBASE-F

IEEE 802.3af

2003

DTE Power via MDI

IEEE 802.3ah

2004

Ethernet in the First Mile (d)

IEEE 802.3ak

2004

10GBASE-CX4

IEEE 802 3

2006

10GBASE-T

.

an

IEEE 802.3ap

2007

Backplane Ethernet

IEEE 802.3aq

2006

10GBASE-LRM

IEEE 802.3ar

En cours

Gestion des embouteillages

IEEE 802.3as

2006

Extension de la trame

IEEE 802.3at

2008

Amélioration de Power over Ethernet

IEEE 802.3av

2009

10 Gbits/s PHY EPON

IEEE 802.3ax

2008

Déplacement de Link Aggregation de 802.3 vers 802.1

IEEE 802.3ay

2008

Amélioration du standard de base 802.3

IEEE 802.3ba

2009

Ethernet 40 et 100 Gbits/s

Similitudes des normes de câblages

Similitudes des normes de câblages

Similitudes des normes de câblages
Normes ISO/CEI 11801 • Publiée par le ISO/CEI JTC1 SC25 WG3 (groupe de travail 3
Normes ISO/CEI 11801
Normes ISO/CEI 11801

Publiée par le ISO/CEI JTC1 SC25 WG3

(groupe de travail 3 (WG3) du sous-comité 25 (SC25) du comité technique mixte ISO/CEI JTC1)

Recommandations du câblage structuré

Domaines :

Téléphonie analogique et RNIS.

Standards de communication de données.

Systèmes de contrôle et de gestion technique du bâtiment.

Automatisation de production.

Transport

Câblage cuivre

Fibre optique

ondes électromagnétiques.

Normes ISO/CEI 11801 • Définit les performances globales d'une liaison. • Utilisation des catégorie de
Normes ISO/CEI 11801
Normes ISO/CEI 11801

Définit les performances globales d'une liaison. Utilisation des catégorie de câbles.

Classe A: jusqu'à 100 kHz Classe B: jusqu'à 1 MHz Classe C: jusqu'à 16 MHz Classe D: jusqu'à 100 MHz Classe E: jusqu'à 250 MHz Classe E A : jusqu'à 500 MHz Classe F: jusqu'à 600 MHz Classe F A : jusqu'à 1 GHz

Normes EIA/TIA 568 • Spécifie un système de câblage pour la télécommunication dans un bâtiments.
Normes EIA/TIA 568
Normes EIA/TIA 568

Spécifie un système de câblage pour la télécommunication dans un bâtiments.

Définis les critères de :

Protection. Performances. Administration. Compatibilité.

Normes EIA/TIA 568 Structure des câblages en télécommunication • Câblage Horizontale • Epine dorsale (BackBone)
Normes EIA/TIA 568
Normes EIA/TIA 568

Structure des câblages en télécommunication

Câblage Horizontale

Epine dorsale (BackBone)

Local de télécommunication

Espace de travail

Local technique

Espace de travail

Administration

• Local de télécommunication • Espace de travail • Local technique • Espace de travail •
Normes EIA/TIA 568
Normes EIA/TIA 568
Normes EIA/TIA 568
Normes EIA/TIA 568
Normes EIA/TIA 568 Définition des composants à utiliser par EIA/TIA 568: TSB36A : câbles à
Normes EIA/TIA 568
Normes EIA/TIA 568

Définition des composants à utiliser par EIA/TIA 568:

TSB36A : câbles à paires torsadées 100 W UTP et FTP

TSB40A : connectique RJ45, raccordement par contacts CAD

TSB 53 : câbles blindés

EN 55022 Chambre Anéchoïde

EN 55022

EN 55022 Chambre Anéchoïde

Chambre Anéchoïde

EN 55022

EN 55022

EN 55022

2 ème partie

2 è m e partie Les Câbles

Les Câbles

Les familles de câbles • Câbles électriques. ▫ Alimentation électrique • Câbles torsadés. ▫ Données
Les familles de câbles
Les familles de câbles

Câbles électriques.

▫ Alimentation électrique

Câbles torsadés.

▫ Données

Câbles coaxiaux.

▫ Données et analogique

On classe les canalisations suivant deux types : les conducteurs et les câbles. 1. Conducteur

On classe les canalisations suivant deux types : les conducteurs et les câbles.

1. Conducteur isolé.

Un conducteur isole est un ensemble forme d’une âme conductrice et son enveloppe isolante.

forme d’une âme conductrice et son enveloppe isolante. 2. Câble. Un câble est un ensemble de

2. Câble.

Un câble est un ensemble de conducteurs isoles, rassembles sous une protection commune.

enveloppe isolante. 2. Câble. Un câble est un ensemble de conducteurs isoles, rassembles sous une protection
Constitution générale d’un câble . Deux types l’âme : * l’âme est dite massive =
Constitution générale d’un câble .
Constitution générale d’un câble .

Deux types l’âme :

* l’âme est dite massive = conducteur (fil) unique.

-utilise pour les installations fixes. (VOB, XVB, XFVB, …)

* l’âme est dite multibrins = plusieurs brins assemblés en torons.

- utilise pour les parties mobiles des installations fixe.(machine a laver, radio, CTLB,VTLmb, …)

) (VOBSt,

en torons. - utilise pour les parties mobiles des installations fixe.(machine a laver, radio, CTLB,VTLmb, …)
résistance d'un conducteur : R = L S L : longueur du conducteur en Km

résistance d'un conducteur :

R =

L

résistance d'un conducteur : R = L S L : longueur du conducteur en Km S

S

L

: longueur du conducteur en Km

S

: section du conducteur en mm²

: résistivité du conducteur en . mm²/ Km

l’âme : en cuivre, résistivité 0,017Ωmm2/m. en aluminium, résistivité 0,027Ωmm2/m.

Enveloppe ou Gaine isolante l'enveloppe isolante doit présenter des caractéristiques Mécaniques (résistance à
Enveloppe ou Gaine isolante
Enveloppe ou Gaine isolante
l'enveloppe isolante doit présenter des caractéristiques Mécaniques (résistance à la traction, à la torsion,
l'enveloppe isolante doit présenter des caractéristiques
Mécaniques (résistance à la traction, à la torsion, la flexion et aux chocs) ;
Physiques (résistance à la chaleur, au froid, à l'humidité, au feu) ;
Chimiques (résistance à la corrosion au vieillissement).
On emploie des enveloppes en matériaux synthétiques (PVC)
ou métalliques (feuillard d'acier, d'aluminium ou plomb).
La température maximale de est donnée par les normes NBN.
Polychlorure de vinyle : 70 °C
Polyéthylène réticulé : 90 °C
Résistance au feu Les normes de résistances au feu servent a protéger l’homme de :
Résistance au feu
Résistance au feu
Les normes de résistances au feu servent a protéger l’homme de : la propagation de
Les normes de résistances au feu servent a protéger l’homme de :
la propagation de l’incendie
l’incendie
l’asphyxie
NBN C 30-004
F1 = retardateur de feu
F2 = non propagateur de feu - NORME POUR LES CABLES STANDARD
F3 = résistant au feu - UTILISATION LA PLUS COURANTE
ECLAIRAGE DE SECOURS
ALARME
INCENDIE
DETECTION INCENDIE
ASCENSEUR POUR POMPIERS…
Intensité admissible par les câbles
Intensité admissible par les câbles
Intensité admissible par les câbles
Intensité admissible par les câbles
Intensité admissible par les câbles
Intensité admissible par les câbles
Intensité admissible par les câbles
Intensité admissible par les câbles
Principaux câbles électrique

Principaux câbles électrique

Principaux câbles électrique
Principaux câbles électrique

Principaux câbles électrique

Principaux câbles électrique
Significations des lettres Type d’isolant (première lettre) • V = Vinyle • C = Caoutchouc

Significations des lettres

Type d’isolant (première lettre)

V = Vinyle

C = Caoutchouc

O = Isolant ordinaire.

R = Isolant appliquer.

T = Transportable (pour les appareils mobiles, câble souple).

L = isolation Légère.

M =isolation Moyenne.

F = isolation Fort ( F en 3 ème lettre).

F = Feuillard ( F en 2 ème lettre).

Su = Suspension.

N = Néoprène (caoutchouc synthétique).

G = Gaine (extérieur visile).

S t = Souple et étamé.

m ou p = Méplat ou plat.

Appellations selon NBN C.32.123 et 131 C.32.124 et 132.

Appellations européennes. Symboles et pose Symboles 1-Lettre du type de câble H Modèle harmonisé. A

Appellations européennes.

Symboles et pose Symboles 1-Lettre du type de câble H Modèle harmonisé. A Modèle national
Symboles et pose
Symboles
1-Lettre du type de câble
H
Modèle harmonisé.
A
Modèle national reconnu par la CENELEC
N
Modèle national non reconnu par la CENELEC
2-Chiffre de la tension d’emploi.
.01
100/100V.
.03
300/300V.
.05
300/500V.
.07
450/750V.
.1
0,6/1KV.
.3
1,7/3KV.
.6
3,5/6KV.
3-Isolation conducteur et gaine
B
Ethylène Propylène Caoutchouc.
E
Polyéthylène.
N
Polychloroprène.
R
Caoutchouc naturel.
S
Caoutchouc au silicone.
V
PVC à 70°C.
V2
PVC à 90°C.
V3
PVC à 105°C.
X
Polyéthylène façonné.
4-construction spécial.
H
H2
Câble plat à disjoindre.
Câble plat non séparable.
5-forme et type de conducteur.
F
Conducteur souple classe 5 CEI 228.
H
conducteur souple classe 6 CEI 228.
K
conducteur souple pour installations fixes.
R
conducteur fixe à fils torsadés cylindriques.
S
conducteur fixe à fils torsadés et contour
sectoriel.
U
conducteur fixe à fil massive et cylindrique.
Appellations européennes. Ancienne Nouvelle Ancienne Nouvelle dénomination dénomination

Appellations européennes.

Ancienne

Nouvelle

Ancienne

Nouvelle

dénomination

dénomination

dénomination

dénomination

VOB

H

07 V-U

VVB ou XVB

inchangée

VOBs

H

07 V-K

VFVB

VFVB-F2

VOBst

H

07 V-U

VHVB

inchangée

VTB

H

05 V-K

CRVB

Supprimé

VTBs & st

H

05 V-K

CSuB

H

03 RT-F

VTLmB

H

03 VH-H

CTLB

H

05 RR-F

VTLB

H

03 VV-F

CTMB-N

H

07 RN-F >

   

6mm

VTLBp

H 03 VVH2-F

CTFB-N

H

07 RN-F <

 

6mm

VTMB

H

05 VV-F

CTSB-N

inchangée

VGVB

inchangée

   
Utilisations des canalisations électriques a basse tension. VOB / H07V-U Sous tubes encastres ou apparents,
Utilisations des canalisations électriques a basse tension.
Utilisations des canalisations électriques a basse tension.

VOB / H07V-U

Sous tubes encastres ou apparents, locaux secs ou humides, câblage de coffrets.

ou apparents, locaux secs ou humides, câblage de coffrets. VOBst H07V-K Ame rigide en cuivre -

VOBst H07V-K

Ame rigide en cuivre - Enveloppe isolante en PVC. (jaune/vert, bleu, brun, gris, rouge, blanc, noir) 1 x 1,52 à 1 x 400 mm2.

Dans les tableaux électriques, locaux secs ou humides.

mm2. Dans les tableaux électriques, locaux secs ou humides. Ame souple en cuivre - Enveloppe isolante

Ame souple en cuivre - Enveloppe isolante en PVC. (Idem VOB) 1 x 1,52 à 1 x 400 mm2.

Utilisations des canalisations électriques a basse tension. VGVB Toléré pour les compléments d’installations.
Utilisations des canalisations électriques a basse tension.
Utilisations des canalisations électriques a basse tension.

VGVB

Toléré pour les compléments d’installations. (locaux secs) Montages apparents non exposes aux dégradations mécaniques.

apparents non exposes aux dégradations mécaniques. Ame rigide en cuivre Enveloppe isolante en PVC 2 ou

Ame rigide en cuivre Enveloppe isolante en PVC 2 ou 3 conducteurs côte à côte gaine méplate en PVC

(Blanc)

2 ou 3 conducteurs côte à côte 1 x 1,5 et 2,5 mm2.

3

x 1,5 mm2.

3

G 2,5 mm2. (1)

Utilisations des canalisations électriques a basse tension. XVB Installations encastrées, sous tubes ou apparentes,
Utilisations des canalisations électriques a basse tension.
Utilisations des canalisations électriques a basse tension.

XVB

Installations encastrées, sous tubes ou apparentes, locaux secs ou humides non exposées aux chocs ou dégradations. (éclairage extérieur, garage prive, grenier, cave,

)

(1, 2, 3) x 1,5 à 300 mm2. (3 + N) x 35 à 300 mm2.

4 x 1,5 à 300 mm2.

5 x 1,5 à 6 mm2.

(7 à 21) x 1,5 et 2,5 mm2.

(24

300 mm2. 5 x 1,5 à 6 mm2. (7 à 21) x 1,5 et 2,5 mm2.

à 40) x 1,5 mm2.

Ame en cuivre Enveloppe isolante en PVC 1 à 40 conducteurs Gaine intérieure formant un bourrage ou ceinture rubanée au-delà de 25 mm² et pour 5 conducteurs Gaine extérieure en PVC.

Utilisations des canalisations électriques a basse tension. XFVB : XFVB F2 Installations en apparents, non
Utilisations des canalisations électriques a basse tension.
Utilisations des canalisations électriques a basse tension.

XFVB : XFVB F2

Installations en apparents, non exposées ou exposées aux dégradations mécaniques, locaux secs ou humides (ateliers, entrepôts, magasins industriels)

(Ce câble est appelé a disparaitre)

magasins industriels) (Ce câble est appelé a disparaitre) Ame en cuivre Enveloppe isolante en PVC 1

Ame en cuivre Enveloppe isolante en PVC

1 à 40 conducteurs

Gaine intérieure formant un

bourrage ou ceinture rubanée au- delà de 25 mm2 et pour 5 conducteurs et plus

2 feuillards métalliques avec

circuit de protection en fil de cuivre - gaine extérieure en PVC (gris).

(2, 3, 4) x 1,5 a 25 mm2. 5 x 1,5 a 6 mm2. (7 a 21) x 1,5 et 2,5 mm2. (24 a 40) x 1,5 mm2.

Utilisations des canalisations électriques a basse tension. VTLB : H03 VV-F Raccordement de petits appareils
Utilisations des canalisations électriques a basse tension.
Utilisations des canalisations électriques a basse tension.

VTLB : H03 VV-F

Raccordement de petits appareils électrodomestiques.

(Mixer, lampe de chevet, sèche-cheveux,

)

(Mixer, lampe de chevet, sèche-cheveux, ) VTLmB : H03 VH-F Raccordement de petits appareils

VTLmB : H03 VH-F

Raccordement de petits appareils électrodomestiques. (Trancheuse, moulin a café, mixer, lampe de chevet,

)

(Trancheuse, moulin a café, mixer, lampe de chevet, ) Ame très souple en cuivre Enveloppe isolante

Ame très souple en cuivre Enveloppe isolante en PVC 2 ou 3 conducteurs torsadés Gaine extérieure en PVC (blanc).

2 x 0,5 et 0,75 mm2. 3G x 0,5 et 0,75 mm2.

Deux âmes très souples en cuivre, parallèles, enrobées dans une enveloppe commune en PVC (blanc, noir, brun, transparent).

2 x 0,5 mm2.

Utilisations des canalisations électriques a basse tension. CTLB : H05 RR-F Raccordement de petits appareils
Utilisations des canalisations électriques a basse tension.
Utilisations des canalisations électriques a basse tension.

CTLB : H05 RR-F

Raccordement de petits appareils électrodomestiques.

(Aspirateur, grille pain, fer a repasser,

)

(Aspirateur, grille pain, fer a repasser, ) VTMB : H05 VV-F Raccordement de petits appareils

VTMB : H05 VV-F

Raccordement de petits appareils électrodomestiques. (Lessiveuse, lampe baladeuse, petits outils portatifs,

(Lessiveuse, lampe baladeuse, petits outils portatifs, Ame très souple en cuivre étamé enveloppe isolante en

Ame très souple en cuivre étamé enveloppe isolante en caoutchouc vulcanisé . 2, 3G,4G, ou 5G, conducteurs Torsadés Gaine extérieure en caoutchouc vulcanisé (noir).

2 x 0,75 a 2,5 mm2. 3G x 0,75 a 2,5 mm2. 4G x 0,75 a 2,5 mm2. 5G x 0,75 a 2,5 mm2.

)

Ame très souple en cuivre Enveloppe isolante en PVC 2, 3G, 4G, ou 5G, conducteurs Torsadés Gaine extérieure en PVC (gris rainuré).

2 x 0,75 a 2,5 mm2. 3G x 0,75 a 2,5 mm2. 4G x 0,75 a 2,5 mm2. 5G x 0,75 a 2,5 mm2.

Particularité des paires torsadées Immunité aux signaux parasites

Particularité des paires torsadées

Immunité aux signaux parasites

Particularité des paires torsadées Immunité aux signaux parasites
Câble Catégorie 1 • Une Paire torsadée • Utilité : Communications téléphoniques • Bande passante
Câble Catégorie 1
Câble Catégorie 1

Une Paire torsadée

Utilité : Communications téléphoniques

Bande passante : 300 Hz à 3400Hz

Abandonné

norme internationale ISO/CEI 11801 -Norme européenne EN 50173-1

Câble Catégorie 2 • 2 Paires torsadées • Utilités : - Communications téléphoniques - Réseaux
Câble Catégorie 2
Câble Catégorie 2

2 Paires torsadées

Utilités : - Communications téléphoniques - Réseaux Token Ring.

Transmission de données à 4 Mbit/s

Bande passante : 2 MHz.

Abandonné

norme internationale ISO/CEI 11801 -Norme européenne EN 50173-1

Câble Catégorie 3 • deux Paires torsadées • Utilités : - Communications téléphoniques - Réseaux
Câble Catégorie 3
Câble Catégorie 3

deux Paires torsadées

Utilités : - Communications téléphoniques - Réseaux Ethernet

Transmission de données à 10 Mbit/s

Bande passante : 16 MHz.

Abandonné depuis 2006

Les câbles Cat 3 encore installés sont remplacés progressivement par des câbles Cat 5e

Câble Catégorie 3
Câble Catégorie 3
Câble Catégorie 3
Câble Catégorie 3
Câble Catégorie 4 • deux Paires torsadées • Utilités : - Communications téléphoniques - Réseaux
Câble Catégorie 4
Câble Catégorie 4

deux Paires torsadées

Utilités : - Communications téléphoniques - Réseaux Ethernet 10BASE-T

Transmission de données à 16 Mbit/s

Bande passante : 20 MHz.

Abandonné depuis 2006

Les câbles Cat 4 a été rapidement remplacés par des câbles Cat 5e

Câble Catégorie 5 • 4 Paires torsadées • Utilités : - Communications téléphoniques - Réseaux
Câble Catégorie 5
Câble Catégorie 5

4 Paires torsadées

Utilités : - Communications téléphoniques - Réseaux Ethernet 100BASE-T - Réseaux Ethernet 1000BASE-T

Transmission de données à 100 Mbit/s

Bande passante : 100 MHz.

norme ANSI/TIA/EIA-568-A.

Câble Catégorie 5e / classe D • e : Enhanced caractéristiques électriques affinées • 4
Câble Catégorie 5e / classe D
Câble Catégorie 5e / classe D

e : Enhanced caractéristiques électriques affinées

4 Paires torsadées

Utilités :

- Communications téléphoniques

- Réseaux Ethernet 100BASE-T

- Réseaux Ethernet 1000BASE-T

Transmission de données à 1000 Mbit/s

Bande passante : 150 MHz.

norme ANSI/TIA/EIA-568B.

Câble Catégorie 6 / classe E • 4 Paires torsadées guidées • Utilités : -
Câble Catégorie 6 / classe E
Câble Catégorie 6 / classe E

4 Paires torsadées guidées

Utilités : - Communications téléphoniques

- Réseaux Ethernet 100BASE-TX

- Réseaux Ethernet 1000BASE-T

Transmission de données à 1000 Mbit/s

Bande passante : 250 MHz min.

norme ANSI/TIA/EIA-568B.2-1. – ISO/CEI 11801:2002

Câble Catégorie 6 / classe E norme ANSI/TIA/EIA-568B.2-1. – ISO/CEI 11801:2002
Câble Catégorie 6 / classe E
Câble Catégorie 6 / classe E
Câble Catégorie 6 / classe E norme ANSI/TIA/EIA-568B.2-1. – ISO/CEI 11801:2002
Câble Catégorie 6 / classe E norme ANSI/TIA/EIA-568B.2-1. – ISO/CEI 11801:2002

norme ANSI/TIA/EIA-568B.2-1. – ISO/CEI 11801:2002

Câble Catégorie 6a / classe Ea • 4 Paires torsadées guidées Bleu : 55tr/m –
Câble Catégorie 6a / classe Ea
Câble Catégorie 6a / classe Ea

4 Paires torsadées guidées

Bleu : 55tr/m – Vert : 50tr/m – Orange : 43tr/m – Marron : 33tr/m

Utilités : - Communications téléphoniques - Réseaux Ethernet 10GBASE-T

Transmission de données à 10 Gbit/s

Bande passante : 500 MHz min.

norme ANSI/TIA/EIA-568B.2-1. – ISO/CEI 11801:2002 - IEEE 802.3an

Câble Catégorie 6a / classe Ea norme ANSI/TIA/EIA-568B.2-1. – ISO/CEI 11801:2002 - IEEE 802.3an
Câble Catégorie 6a / classe Ea
Câble Catégorie 6a / classe Ea
Câble Catégorie 6a / classe Ea norme ANSI/TIA/EIA-568B.2-1. – ISO/CEI 11801:2002 - IEEE 802.3an
Câble Catégorie 6a / classe Ea norme ANSI/TIA/EIA-568B.2-1. – ISO/CEI 11801:2002 - IEEE 802.3an

norme ANSI/TIA/EIA-568B.2-1. – ISO/CEI 11801:2002 - IEEE 802.3an

Câble Catégorie 7 / classe F • 4 Paires torsadées guidées Bleu : 55tr/m –
Câble Catégorie 7 / classe F
Câble Catégorie 7 / classe F

4 Paires torsadées guidées

Bleu : 55tr/m – Vert : 50tr/m – Orange : 43tr/m – Marron : 33tr/m

Nouvelle connectique

Utilités :

- Signaux de télévision VHF et UHF ( ! pas satéllite) - Réseaux Ethernet 10GBASE-T sur 90mètres

Transmission de données à 10 Gbit/s

Bande passante : 600 MHz min.

ISO/CEI 11801 :2002

Normes de câbles Cat. 7

Normes de câbles

Cat. 7

Normes de câbles Cat. 7
Câble Catégorie 7 / classe F ISO/CEI 11801 :2002
Câble Catégorie 7 / classe F
Câble Catégorie 7 / classe F
Câble Catégorie 7 / classe F ISO/CEI 11801 :2002
Câble Catégorie 7 / classe F ISO/CEI 11801 :2002

ISO/CEI 11801 :2002

Câble Catégorie 7a / classe Fa • 4 Paires torsadées guidées Bleu : 55tr/m –
Câble Catégorie 7a / classe Fa
Câble Catégorie 7a / classe Fa

4 Paires torsadées guidées

Bleu : 55tr/m – Vert : 50tr/m – Orange : 43tr/m – Marron : 33tr/m

Utilités : - Signaux de télévision VHF et UHF ( ! pas satéllite) - Réseaux Ethernet 10GBASE-T sur 90mètres

Transmission de données à 40 Gbit/s (sur 50mètres)

Bande passante : 1000 MHz

IEEE 802.3ba (2010)

• Quel câblage pour quelle application ? 100 MHz 250 MHz 500 MHz 600 MHz

Quel câblage pour quelle application ?

100 MHz 250 MHz 500 MHz 600 MHz 1 000 MHz TIA / EIA TIA
100 MHz
250 MHz
500 MHz
600 MHz
1 000 MHz
TIA / EIA
TIA / EIA
TIA / EIA
TIA / EIA
568-C.2
568-C.2
568-C.2
Cat. 5e
Cat. 6
Cat. 6 A
ISO / EIC
ISO / IEC 11801
2nd Edition
Class D
ISO / IEC 11801
2nd Edition
Class E
ISO / IEC 11801
Amd2 : 2010
Class E A
ISO / IEC 11801
2nd Edition
Class F
ISO / IEC 11801
2.1 Edition : 2010
Class F A
CENELEC
CENELEC
CENELEC
EN50173-1 : 2007
Class E A
CENELEC
CENELEC
EN50173-1
EN50173-1
EN50173-1
Class D
Class E
Class F
CENELEC
EN50173-1 : 2007
Class F A
IEEE
802.3i - 10BaseT
802.3u - Fast Ethernet
802.3ab - 1000BaseT
802.3i - 10BaseT
802.3u - Fast Ethernet
802.3ab - 1000BaseT
802.3i - 10BaseT
802.3u - Fast Ethernet
802.3ab - 1000BaseT
802.3an - 10GBaseT
802.3i - 10BaseT
802.3u - Fast Ethernet
802.3ab - 1000BaseT
802.3an - 10GBaseT
802.3i - 10BaseT
802.3u - Fast Ethernet
802.3ab - 1000BaseT
802.3an - 10GBaseT
802.3ba - 40GBaseT*
802.3ba - 100GBaseT*
Types de blindages UTP : Unshielded Twistred Pair [U/UTP] Paires torsadées Pas de blindage FTP

Types de blindages

UTP : Unshielded Twistred Pair [U/UTP] Paires torsadées Pas de blindage
UTP : Unshielded Twistred Pair [U/UTP]
Paires torsadées
Pas de blindage
FTP : Foilded Twistred Pair [F/UTP] Paires torsadées Blindage global par feuille d’aluminium
FTP : Foilded Twistred Pair [F/UTP]
Paires torsadées
Blindage global par feuille d’aluminium
STP : Shielded Twistred Pair [U/FTP] Paires torsadées Blindage de chaque paires par feuille d’aluminium
STP : Shielded Twistred Pair [U/FTP]
Paires torsadées
Blindage de chaque paires par feuille d’aluminium
SFTP : Shielded and Foilded Twistred Pair [SF/UTP] Paires torsadées Double blindage global par feuille
SFTP : Shielded and Foilded Twistred Pair [SF/UTP]
Paires torsadées
Double blindage global par feuille d’aluminium + tresse
SSTP : Super Shielded Twistred Pair [S/FTP] Paires torsadées Blindage de chaque paires par feuille
SSTP : Super Shielded Twistred Pair [S/FTP]
Paires torsadées
Blindage de chaque paires par feuille d’aluminium + Blind. global
Types de blindages U/UTP Les 4 paires sont positionnées sous une simple gaine PVC ou

Types de blindages

Types de blindages U/UTP Les 4 paires sont positionnées sous une simple gaine PVC ou LSOH.
Types de blindages U/UTP Les 4 paires sont positionnées sous une simple gaine PVC ou LSOH.

U/UTP

Les 4 paires sont positionnées sous une simple gaine PVC ou LSOH.

U/FTP

Pas de blindage ou d'écrantage général. L'écrantage (feuillard) est individuel pour chaque paire sous une gaine PVC ou LSOH.

Types de blindages F/UTP Les 4 paires sont écrantées par un feuillard général sous une

Types de blindages

Types de blindages F/UTP Les 4 paires sont écrantées par un feuillard général sous une gaine
Types de blindages F/UTP Les 4 paires sont écrantées par un feuillard général sous une gaine

F/UTP

Les 4 paires sont écrantées par un feuillard général sous une gaine PVC ou LSOH.

F/FTP

Les 4 paires sont écrantées par un feuillard général et un feuillard individuel pour chaque paire sous une gaine PVC ou LSOH.

Types de blindages SF/UTP Les 4 paires sont écrantées par un feuillard général et blindées

Types de blindages

Types de blindages SF/UTP Les 4 paires sont écrantées par un feuillard général et blindées par

SF/UTP

Les 4 paires sont écrantées par un feuillard général et blindées par une tresse générale sous une gaine PVC ou LSOH.

S/FTP

Le blindage par tresse est général mais l'écrantage des paires est individuel (1 écran par paire) sous une gaine PVC ou LSOH.

par tresse est général mais l'écrantage des paires est individuel (1 écran par paire) sous une
Structure d’un câble coaxial
Structure d’un câble coaxial
Structure d’un câble coaxial
Structure d’un câble coaxial
Définition d’un câble coaxial câble coaxial ou ligne coaxiale • Ligne de transmission ou liaison
Définition d’un câble coaxial
Définition d’un câble coaxial

câble coaxial ou ligne coaxiale

Ligne de transmission ou liaison asymétrique.

Utilisée en hautes fréquences.

Transmission de signaux numériques ou analogiques.

Câble à deux conducteurs.

numériques ou analogiques. • Câble à deux conducteurs. ' (D) L âme centrale (mono-brin / multi-brins

'

(D) L âme centrale

(mono-brin / multi-brins – cuivre/ cuivre argenté / acier cuivré)

(C)

Matériau diélectrique

(isolant)

(B)

Tresse conductrice ou blindage

( tresse ou feuille d'aluminium enroulée)

(A)

Gaine isolante et protectrice.

L'invention est attribuée à l'américain Herman Affel (1893- 1972) dont le brevet est accepté le
L'invention est attribuée à l'américain Herman Affel (1893-
1972) dont le brevet est accepté le 8 décembre 1931.
Utilisation des câbles coaxiaux • Câble pour signaux antenne TV (Analogique, TNT, Satellites ) •
Utilisation des câbles coaxiaux
Utilisation des câbles coaxiaux

Câble pour signaux antenne TV

(Analogique, TNT, Satellites )

Entre un émetteur et l'antenne d'émission

(par exemple une interface Wi-Fi et son antenne)

Entre des équipements audio

(microphone, amplificateur, lecteur CD

)

Réseaux de transmissions de données tels qu'Ethernet

(anciennes versions : 10BASE2 et 10BASE5 )

Liaisons interurbaines téléphoniques et câbles sous-marins.

Transport d'un signal vidéo

(exemple caméra filaire déportée, sur des distances significatives > dizaines de mètres)

Le coaxial est remplacé par la fibre optique sur les longues distances

Caractéristiques des câbles coaxiaux Impédance caractéristique [Zc] L’impédance varie de 30 à 100 ohms •
Caractéristiques des câbles coaxiaux
Caractéristiques des câbles coaxiaux

Impédance caractéristique [Zc]

L’impédance varie de 30 à 100 ohms

TV (Sat & TNT) : 75 ohms

Radio FM, Vidéo , audio : 75 ohms

Instrumentation, Antenne Wi-Fi, ethernet : 50 ohms

Constante d’affaiblissement [a]

Atténuation en dB/m de la puissance transportée

Pour une fréquence donnée.

Cause des pertes dans la ligne

Atténuation en dB/m de la puissance transportée • Pour une fréquence donnée. • Cause des pertes
Référence diamètre Zc Vf C 10MHz 100MH 1000MH Umax   z z   mm o

Référence

diamètre

Zc

Vf

C

10MHz 100MH

1000MH

Umax

 

z

z

 

mm

ohm

pf/m

dB

dB

dB

kV

FT100

6,6

         

21

 

TV satellite

RG8-U

11

53

0,66

87

RG8-U

11

50

0,80

78

mousse de PE

RG11A-U

5

75

0,66

100

6

10

21

RG58CU

5

50

0,66

100

5

17

56

2,5

URM76

RG59BU

6,15

75

0,66

70

5

15

46

3,5

RG62AU

6,15

93

0,86

44

3

9

29

RG141U

5

50

0,70

87

     

1,4

PTFE

RG142A

5

70

0,70

87

1,4

PTFE

RG174AU

2,54

50

0,66

100

13

39

-

RG178

2

15

48

RG179

2,5

75

0,85

70

12

40

RG213U

10,3

50

0,66

100

2

6,8

25

6

RG214

10,8

26

RG218U

50

100

3

6

13

RG223

5,4

44

RG405

50

17

60

semi-rigide

KX4

10,3

50

0,66

100

UR76

5

50

0,66

100

5

16

53

2,6

RG58

Les différents câbles coaxiaux RG58 Utilisations : Radio communication Ethernet 10Base2 Diamètre : 5 mm
Les différents câbles coaxiaux
Les différents câbles coaxiaux
RG58 Utilisations :
RG58
Utilisations :

Radio communication Ethernet 10Base2

Diamètre : 5 mm

Impédance : 50.0±3.0 ohms Retour de pertes :

VHF 20(dB)min

UHF 18(dB)min

50MHZ 3.10 (dB)min

Atténuations :

200MHZ 6.80 dB/100ft

700MHZ 14.0 dB/100ft

1000MHZ 17.4 dB/100ft

Les différents câbles coaxiaux RG8 Utilisations : Radio Diamètre : 11 mm Impédance : 50.0±3.0
Les différents câbles coaxiaux
Les différents câbles coaxiaux
RG8 Utilisations : Radio
RG8
Utilisations :
Radio

Diamètre : 11 mm

Impédance : 50.0±3.0 ohms Retour de pertes :

VHF (dB)min

UHF (dB)min

50MHZ (dB)min

Atténuations :

200MHZ dB/100ft

700MHZ dB/100ft

1000MHZ dB/100ft

Les différents câbles coaxiaux R G 1 7 8 Diamètre : 2 mm Impédance :
Les différents câbles coaxiaux
Les différents câbles coaxiaux
Les différents câbles coaxiaux R G 1 7 8 Diamètre : 2 mm Impédance : 50.0±3.0

RG178

Les différents câbles coaxiaux R G 1 7 8 Diamètre : 2 mm Impédance : 50.0±3.0

Diamètre : 2 mm

Impédance : 50.0±3.0 ohms Retour de pertes :

VHF (dB)min

UHF (dB)min

50MHZ (dB)min

Atténuations :

200MHZ dB/100ft

700MHZ dB/100ft

1000MHZ dB/100ft

Utilisations :

Radio

Les différents câbles coaxiaux R G 2 1 3 Utilisations : Radio Diamètre : 10
Les différents câbles coaxiaux
Les différents câbles coaxiaux

RG213

Les différents câbles coaxiaux R G 2 1 3 Utilisations : Radio Diamètre : 10 mm

Utilisations :

Radio

Diamètre : 10 mm

Impédance : 50.0±3.0 ohms Retour de pertes :

VHF (dB)min

UHF (dB)min

50MHZ (dB)min

Atténuations :

200MHZ dB/100ft

700MHZ dB/100ft

1000MHZ dB/100ft

Les différents câbles coaxiaux RG213
Les différents câbles coaxiaux
Les différents câbles coaxiaux

RG213

Les différents câbles coaxiaux RG213
RG174 RG223 RG214 RG178 RG316 RG142 RG400
RG174 RG223 RG214 RG178 RG316 RG142 RG400

RG174

RG223

RG214

RG178

RG316

RG142

RG400

Return Loss – Pertes par réflexions Exemple 1: le meilleur des cas ; un match

Return Loss – Pertes par réflexions

Exemple 1: le meilleur des cas ; un match parfait (SWR = 1:1). FWD pwr = 1500 Watts (61.76 dBm) ; Ref d pwr = 0 Watts Cet exemple semble décomposer mathématiquement parce qu'il n'est pas possible de calculer les 10log(0). Il n'a pas une solution, cependant (voir MATH actualisateur, ci-dessous), et nous pouvons dire 10log(0) est, à toutes fins pratiques, équivalents à l'infini. Perte de retour = 61.76 dBm-(-INFINITY) dBm = infini dB N'oubliez pas votre arithmétique : soustraction d'un négatif est comme l'ajout d'un positif (« deux négatifs make a positif!). Aussi, n'oubliez pas que tout nombre fini ajouté à l'infini n'est pas augmenter infini suffisamment pour faire une différence, si 61.76 + infini = infini, comme illustré.

Exemple 2: EXCEPTIONNELLE (SWR = 1.05:1). FWD pwr = 1500W (31.76 dBW) ; Ref d pwr = 1W (0 dBW) Perte de retour = 31,.dBW 76 - 0 dBW = 31,.76 dB

Exemple 3: Pas si grand (SWR = 1.92:1). FWD pwr = 100W (20 dBW) ; Ref d pwr = 10W (10 dBW) Perte de retour = 20 dBW - 10 dBW = 10 dB

Exemple 4: le pire des cas ; (SWR = INFINI:1). FWD pwr = Ref avait pwr = 100W (50 dBm) Cette situation illustre quelques morts ou complet ouverte, avec 100 % de la puissance incidente réfléchie vers la source. Retour perte = 50 dBm - 50 dBm = 0 dB

3 ème partie

3 è m e partie Les connexions (Connecteurs)

Les connexions (Connecteurs)

4 ème partie

4 è m e partie Le POE (Power Over Ethernet)

Le POE (Power Over Ethernet)

Norme POE : IEEE 802.3af Transport de puissance électrique sur un câble de • Power

Norme POE : IEEE 802.3af

Transport de puissance électrique sur un câble de

Power Over Ethernet ou POE

communication Ethernet.

Tension : continue de 48V

Puissance : jusqu’à 12.95 Watts (selon la classe)

Courant véhiculé par les 2 paires de 100base-T (mode fantôme)

OU

Courant véhiculé par les 2 paires libres

Norme Ratifiée en juin 2003

Norme POE+: IEEE 802.3at Evolution de 2009 : POE+ • Power Over Ethernet ou POE

Norme POE+: IEEE 802.3at

Evolution de 2009 : POE+

Power Over Ethernet ou POE

Transport de puissance électrique sur un câble de communication Ethernet.

Tension : continue de 48V

Puissance : jusqu’à 30 Watts

Courant véhiculé par les 2 paires de data (100Mb)

OU

Courant véhiculé par les 2 paires libres

Norme Ratifiée en 2009

http://standards.ieee.org

Assignement des contacts
Assignement des contacts
Assignement des contacts
Assignement des contacts
Principe du POE (Alternative A)
Principe du POE (Alternative A)
Principe du POE (Alternative A)
Principe du POE (Alternative A)
Principe du POE (Alternative B)
Principe du POE (Alternative B)
Principe du POE (Alternative B)
Principe du POE (Alternative B)
one of the following five classes, depending on the amount of power they require. If
one of the following five classes, depending on the amount of power they require.
If a PD does not support classification it is assigned a default classification of 0
Les classes du POE
Les classes du POE

Classes

PD Power

R (Class)

LIMITS

Note

[W]

[W]

[mA]

0 0.44 to 12.95 4420 ±1% 0 - 4 Default 1 0.44 to 3.84 953
0 0.44 to 12.95
4420 ±1%
0 - 4
Default
1 0.44 to 3.84
953 ±1%
9 - 12
Optional
2 3.84 to 6.49
549 ±1%
17 - 20
Optional
3 6.49 to 12.95
357 ±1%
26 - 30
Optional
4 Future use
255 ±1%
36 - 44
Future use
Utilisation du POE Utilisation du 802.3at pour : Accès Wi-Fi multicanaux. Visionneuses IP. Caméra de
Utilisation du POE
Utilisation du POE

Utilisation du 802.3at pour :

Accès Wi-Fi multicanaux. Visionneuses IP. Caméra de vidéosurveillance motorisée. Alimentation de PC portable. Transmetteurs WiMax.

5 ème partie

5 è m e partie Le Câblage Structuré

Le Câblage Structuré

Les éléments d’un câblage structuré • La connexion entrante (lien avec le mondes extérieur) •

Les éléments d’un câblage structuré

La connexion entrante (lien avec le mondes extérieur)

Salle des équipements réseaux. (serveurs,…)

Salle technique – Salle de télécommunication

Câblage vertical (entre local technique et utilisateur)

Câblage horizontal (entre locaux techniques)

Local utilisateur

Certification des liaisons (Tests)

La connexion entrante • Ou Point de Démarcation. • Ou Point de présence (de l’opérateur)

La connexion entrante

Ou Point de Démarcation.

La connexion entrante • Ou Point de Démarcation. • Ou Point de présence (de l’opérateur)

Ou Point de présence

(de l’opérateur)

La connexion entrante

La connexion entrante

La connexion entrante
La connexion entrante • Situé dans le local technique ou non • Si distant, reliée

La connexion entrante

Situé dans le local technique ou non

Si distant, reliée par une connexion vertical

L’opérateur s’arrête a la limite extérieure du bâtiment

La Salle des équipements réseaux Salle des serveurs – Pas nécessairement dans le local technique

La Salle des équipements réseaux

Salle des serveurs – Pas nécessairement dans le local technique

La Salle des équipements réseaux Salle des serveurs – Pas nécessairement dans le local technique
La Salle technique • Ou local technique • Ou local de télécommunication

La Salle technique

Ou local technique

Ou local de télécommunication

La Salle technique • Ou local technique • Ou local de télécommunication
La Salle technique

La Salle technique

La Salle technique
La Salle technique
La Salle technique

La Salle technique

La Salle technique
La Salle technique

La Salle technique

La Salle technique
Le câblage horizontal

Le câblage horizontal

Le câblage horizontal
Le câblage horizontal

Le câblage horizontal

Le câblage horizontal
Le câblage horizontal

Le câblage horizontal

Le câblage horizontal
Le câblage horizontal
Le câblage horizontal 90 m maxi.

Le câblage horizontal

Le câblage horizontal 90 m maxi.
Le câblage horizontal 90 m maxi.
Le câblage horizontal 90 m maxi.

90 m maxi.

Le câblage horizontal 90 m maxi.
Le câblage horizontal 90 m maxi.
Le câblage horizontal 90 m maxi.
Le câblage horizontal 90 m maxi.
Le câblage horizontal 90 m maxi.
Le câblage horizontal 90 m maxi.
Le câblage horizontal 90 m maxi.
Le câblage horizontal 90 m maxi.
Le câblage horizontal 90 m maxi.
Le câblage horizontal

Le câblage horizontal

Le câblage horizontal
Le câblage horizontal

Le câblage horizontal

Le câblage horizontal
Le câblage vertical • Ou épine dorsale. • Ou Rocade. • Ou BackBone. • Ce

Le câblage vertical

Ou épine dorsale.

Ou Rocade.

Ou BackBone.

Ce sont les liens entre les points de concentrations.

Généralement par câbles à fibre optique

Liaison de plusieurs kilomètres

Le câblage vertical Câblage Vertical Câblage Verti cal
Le câblage vertical Câblage Vertical Câblage Verti cal
Le câblage vertical
Câblage Vertical
Câblage Verti cal
Le Local utilisateur

Le Local utilisateur

Le Local utilisateur
Le Local utilisateur

Le Local utilisateur

Le Local utilisateur
Les caractéristiques du câblage structuré Une liaison composée d’éléments Catégorie 6 offrira les qualités

Les caractéristiques du câblage structuré

Les caractéristiques du câblage structuré Une liaison composée d’éléments Catégorie 6 offrira les qualités
Une liaison composée d’éléments Catégorie 6 offrira les qualités d’une liaison Classe E (250 MHz).
Une liaison composée d’éléments Catégorie 6 offrira les qualités d’une liaison Classe E (250 MHz).
Les caractéristiques du câblage structuré Une chaîne dans laquelle une des parties est de catégorie

Les caractéristiques du câblage structuré

Les caractéristiques du câblage structuré Une chaîne dans laquelle une des parties est de catégorie inférieure,
Une chaîne dans laquelle une des parties est de catégorie inférieure, par exemple Cat5 ne
Une chaîne dans laquelle une des parties est de catégorie inférieure, par exemple Cat5 ne pourra produire
qu’une liaison Classe D (100 MHz).
Choix des câbles en câblage structuré 1) Les liaisons permanentes • Veiller à l’immunité aux

Choix des câbles en câblage structuré

1) Les liaisons permanentes

Veiller à l’immunité aux perturbations – Compatibilité électromagnétique

Favoriser les câbles FTP (feuillard + mise a la masse)

Respecter les positions des fils dans les connecteurs.

Minimiser les détorsades aux connecteurs.

Câbles a gaine dégageant peu de gaz nocifs. – LSOH ou LSZH (Low Smoke Zero Halogen)

Câbles de Catégorie maximum - (Cat 6 – 250MHz)

Longueur maximum du câble : 90 mètres.

Durée de vie : Cat 5 2 à 3 ans / Cat 6 LSZH 5
Durée de vie :
Cat 5 2 à 3 ans
/
Cat 6 LSZH 5 à 6 ans
Choix des câbles en câblage structuré 1) Les liaisons permanentes

Choix des câbles en câblage structuré

1) Les liaisons permanentes

Choix des câbles en câblage structuré 1) Les liaisons permanentes
Choix des câbles en câblage structuré 1) Cordons de brassage • Respecter la catégorie optimum

Choix des câbles en câblage structuré

1) Cordons de brassage

Respecter la catégorie optimum du câblage permanent.

Eviter la proximité des équipement perturbants ( Moteurs, Radio, Wifi, GSM, …)

Longueur maximum de 3 mètres.

Choix judicieux des couleurs en fonction des fonctions

maximum de 3 mètres. • Choix judicieux des couleurs en fonction des fonctions (Téléphone, data, serveur,

(Téléphone, data, serveur, ….)

Choix des câbles en câblage structuré 1) Cordons de l’utilisateur • Respecter la catégorie optimum

Choix des câbles en câblage structuré

1) Cordons de l’utilisateur

Respecter la catégorie optimum du câblage permanent.

Eviter la proximité des équipement perturbants ( Moteurs, Radio, Wifi, GSM, …)

Longueur maximum de 6 mètres.

Eviter la proximité des équipement perturbants ( Moteurs, Radio, Wifi, GSM, …) • Longueur maximum de
Choix des Connecteurs en câblage structuré 1) Les liaisons permanentes • Respecter la catégorie optimum

Choix des Connecteurs en câblage structuré

1) Les liaisons permanentes

Respecter la catégorie optimum du câblage permanent.

Eviter la proximité des équipement perturbants et des prises électriques. ( Moteurs, Radio, Wifi, GSM, …)

Respecter la connexion de masse si utilisée.

et des prises électriques. ( Moteurs, Radio, Wifi, GSM, …) • Respecter la connexion de masse
et des prises électriques. ( Moteurs, Radio, Wifi, GSM, …) • Respecter la connexion de masse
et des prises électriques. ( Moteurs, Radio, Wifi, GSM, …) • Respecter la connexion de masse
La Certification des liaisons Une fois l’installation terminée, On vérifier : Que les performances =

La Certification des liaisons

Une fois l’installation terminée, On vérifier :

Que les performances = définition des normes.

Les référencement des lignes sont correctes.

La Certification des liaisons 1) Tests du lien permanent • Entre les prises du panneau

La Certification des liaisons

1) Tests du lien permanent

Entre les prises du panneau de distribution et les prises côté poste de travail.

1) Tests du lien permanent • Entre les prises du panneau de distribution et les prises
La Certification des liaisons 1) Tests du lien permanent Continuité Résistance Longueur Bande passante

La Certification des liaisons

1) Tests du lien permanent

Continuité Résistance Longueur Bande passante Atténuations Paradiaphonie (NEXT) Ecart diaphonie (ACR) Télédiaphonie (FEXT) Délais de propagation Pertes par réflexion (return Loss) Impédance caractéristique

Télédiaphonie (FEXT) Délais de propagation Pertes par réflexion (return Loss) Impédance caractéristique
La Certification des liaisons 2) Tests de la « liaison Canal » - channel Link

La Certification des liaisons

2) Tests de la « liaison Canal » - channel Link

Test de la ligne complète (généralement en dépannage)

Cordons de brassages

Liaisons permanentes

Cordons utilisateurs

Continuité Résistance Longueur Bande passante Atténuations Paradiaphonie (NEXT) Ecart diaphonie (ACR) Télédiaphonie Délais de propagation Pertes par réflexion (return Loss) Impédance caractéristique

La Certification des liaisons 2) Tests de la « liaison Canal » - channel Link

La Certification des liaisons

2) Tests de la « liaison Canal » - channel Link

Test de la ligne complète (généralement en dépannage)

Cordons de brassages

Liaisons permanentes

Cordons utilisateurs

Continuité Résistance Longueur Bande passante Atténuations Paradiaphonie (NEXT) Ecart diaphonie (ACR) Télédiaphonie (FEXT) Délais de propagation Pertes par réflexion (return Loss) Impédance caractéristique

La Certification des liaisons Paramètres pour la Catégorie 6 • Longueur du câble : 100

La Certification des liaisons

Paramètres pour la Catégorie 6

Longueur du câble : 100 mètres Fréquence : 250 MHz Impédance : 100 ohms.

Caractéristiques principales au niveau du canal

(Norme ANSI/EIA/TIA-568-B.2-1)

Insertion Loss : 21,3 dB Next : 39,9 dB Elfext : dB 23,3 Return Loss : dB 12 dB

La Certification des liaisons Test Important : Paradiaphonie (NEXT) Niveau d'interférence présente entre deux paires

La Certification des liaisons

Test Important : Paradiaphonie (NEXT)

Niveau d'interférence présente entre deux paires sur un câble à quatre paires. La norme TSB-67 stipule que la la paradiaphonie entre les paires se mesure sur toutes les combinaisons des paires d'un câble. Le pire cas de paradiaphonie ne doit pas dépasser les limites spécifiées pour un câble donné.

paires d'un câble. Le pire cas de paradiaphonie ne doit pas dépasser les limites spécifiées pour
La Certification des liaisons

La Certification des liaisons

La Certification des liaisons
La Certification des liaisons
La Certification des liaisons Paradiaphonie (NEXT) et Télédiaphonie (FEXT)

La Certification des liaisons

Paradiaphonie (NEXT) et Télédiaphonie (FEXT)

La Certification des liaisons Paradiaphonie (NEXT) et Télédiaphonie (FEXT)

6 ème partie

6 è m e partie Règles & techniques de câblage

Règles & techniques de câblage

1) Protection physique Placer les câbles à l’abri de : L’humidité Contraintes physique & risques

1) Protection physique

Placer les câbles à l’abri de :

L’humidité Contraintes physique & risques de dégradation. Protéger la gaine aux arrêtes vives.

de : L’humidité Contraintes physique & risques de dégradation. Protéger la gaine aux arrêtes vives.
de : L’humidité Contraintes physique & risques de dégradation. Protéger la gaine aux arrêtes vives.
2) Contraintes des câbles Éviter les torsions des câbles lors de la pose : Utiliser

2) Contraintes des câbles

Éviter les torsions des câbles lors de la pose :

Utiliser un dérouleur de câbles

2) Contraintes des câbles Éviter les torsions des câbles lors de la pose : Utiliser un
2) Contraintes des câbles Éviter les torsions des câbles lors de la pose : Utiliser un
2) Contraintes des câbles Éviter les torsions des câbles lors de la pose : Utiliser

2) Contraintes des câbles

Éviter les torsions des câbles lors de la pose :

Utiliser un dérouleur de câbles

2) Contraintes des câbles Éviter les torsions des câbles lors de la pose : Utiliser un
3) Traction des câbles Éviter les tensions excessives lors de la pose : Ne pas

3) Traction des câbles

Éviter les tensions excessives lors de la pose :

Ne pas dépasser la force de traction maximale autorisée par le fabricant.

les tensions excessives lors de la pose : Ne pas dépasser la force de traction maximale
les tensions excessives lors de la pose : Ne pas dépasser la force de traction maximale
4) Courbure des câbles Éviter les courbures excessives lors de la pose : Ne pas

4) Courbure des câbles

Éviter les courbures excessives lors de la pose :

Ne pas dépasser un rayon de 8 à 12 fois le diamètre extérieur du câble.

les courbures excessives lors de la pose : Ne pas dépasser un rayon de 8 à
les courbures excessives lors de la pose : Ne pas dépasser un rayon de 8 à
5) Fixation mécanique correcte Éviter les fixation trop serrées : Collier de serrage et attache

5) Fixation mécanique correcte

Éviter les fixation trop serrées :

Collier de serrage et attache colson pas trop serrée. Favoriser les larges bandes et attaches velcro.

trop serrées : Collier de serrage et attache colson pas trop serrée. Favoriser les larges bandes
trop serrées : Collier de serrage et attache colson pas trop serrée. Favoriser les larges bandes
6) Longueur des câbles Éviter les sur-longueurs : Couper les câbles à longueur plutôt que

6) Longueur des câbles

Éviter les sur-longueurs :

Couper les câbles à longueur plutôt que lover. Si besoin de réserve, rouler large (Diam. > 50cm)

: Couper les câbles à longueur plutôt que lover. Si besoin de réserve, rouler large (Diam.
7) Identification des liaisons permanentes Bien repérer les câbles et connecteur : Identifier les câbles

7) Identification des liaisons permanentes

Bien repérer les câbles et connecteur :

Identifier les câbles aux deux extrémités. repérer les prises et connecteurs au panneau de distribution.

: Identifier les câbles aux deux extrémités. repérer les prises et connecteurs au panneau de distribution.
: Identifier les câbles aux deux extrémités. repérer les prises et connecteurs au panneau de distribution.
8) Cohabitation des courants forts et des données. Garder une distance entre les câbles Data

8) Cohabitation des courants forts et des données.

Garder une distance entre les câbles Data et puissance:

5 cm d’écart pour les liaisons horizontal. 30 cm d’écart pour le liaisons verticale. Croisement data et puissance à 90° 3 m d’écart entre data et équipements rayonnats.

( Moteurs, éclairages à tube néon, transformateur, …)

8) Cohabitation des courants forts et des données.

8) Cohabitation des courants forts et des données.

8) Cohabitation des courants forts et des données.
8) Cohabitation des courants forts et des données.

8) Cohabitation des courants forts et des données.

8) Cohabitation des courants forts et des données.
8) Cohabitation des courants forts et des données.

8) Cohabitation des courants forts et des données.

8) Cohabitation des courants forts et des données.
L’épissure
L’épissure
L’épissure
L’épissure
L’épissure
La goute d’eau
La goute d’eau
La goute d’eau
Le mou dans le câble
Le mou dans le câble
Le mou dans le câble
Le mou dans le câble
Table à botter
Table à botter
Table à botter
Table à botter

Annexe A

Annexe A Glossaire

Glossaire

PoE Power Over Ethernet: Une nouvelle technologie qui permet aux équipements compatibles de recevoir une

PoE

Power Over Ethernet:

Une nouvelle technologie qui permet aux équipements compatibles de recevoir une alimentation, en parallèle avec la communication des données, au travers du câble Ethernet CAT-5 sans y apporter de modification.

PD

Powered Device:

Un périphérique Ethernet qui reçoit power over Ethernet. Il pourrait être un téléphone IP compatible PoE, un point d'accès sans fil, un serveur de périphérique série ou tout autre dispositif IP nécessitant une alimentation électrique.

PSE

Power Sourcing Equipment:

Le réseau des éléments de PoE qui fournissent la puissance sur un câble Ethernet. Il peut être un équipement de terminaison, comme un commutateur PoE, ou un dispositif de milieu situé entre le commutateur et le PD.

Midspan

Un dispositif avec est un PSE qui insère la puissance sur le câble Ethernet. Il est situé entre le commutateur LAN et le PD. en général, avec dispositifs sont ajoutés à des réseaux existants afin de permettre l'utilisation des équipement compatible avec le PoE.

Endspan

Un dispositif endspan est habituellement un commutateur qui intègre des fonctionnalités de PoE. ENDSPAN dispositifs sont souvent appliquées lorsqu'un nouveau réseau est créé, afin d'éviter l'ajout de dispositifs avec ainsi que le commutateur.

Ethernet Une norme IEEE 802.3, Ethernet est la technologie de réseau local informatique plus couramment

Ethernet

Une norme IEEE 802.3, Ethernet est la technologie de réseau local informatique plus couramment installés. Ethernet utilise un bus ou une topologie étoile et s'appuie sur le formulaire d'accès connu comme transporteur sens accès Multiple avec détection de Collision (CSMA/CD) pour réguler le trafic de ligne de communication.

CAT-5

Câble catégorie 5 est le type de câble UTP pour câblage horizontal de Ethernet standard. Câble CAT-5 contient huit chefs d'orchestre, dont quatre sont utilisés pour la communication de données 10BaseT et 100BaseTX Ethernet.

Access Point

Un dispositif de LAN sans fil que les interfaces avec un câble Ethernet LAN.

RJ-45

Norme de Jack inscrit 45. Le RJ-45 est une seule ligne jack pour la transmission numérique sur fil de téléphone ordinaire, sans torsion ou tordus. C'est l'interface Ethernet 10BaseT de normes et de 100BaseT. Le connecteur a huit points de connecteur et peut accueillir jusqu'à huit fils.

UTP

Unshielded Twisted Pair. Le câble utilisé pour la plupart fil téléphonique et est également utilisé pour certaines communications un-à-ordinateur. Il contient des paires de fils torsadée non blindées torsadés ensemble et constitue un moyen peu coûteux et relativement faible bruit pour transmettre des signaux. Câble CAT-5 est l'UTP.

STP

BLINDE Twisted Pair : Un câble type parfois utilisé en réseau. Chaque paire a une gaine métallique autour d'elle pour la protection contre les interférences.

SELV

Sécurité supplémentaire basse tension : un circuit qui est ainsi conçu et protégé qui, dans des conditions normales et seule faute, sa tension ne dépasse pas une valeur sûre (60 VDC).

MDI / MDI-X DTE Interface dépendante de médias : En Ethernet câble câblage, la notion

MDI / MDI-X

DTE

Interface dépendante de médias : En Ethernet câble câblage, la notion de transmission et de recevoir sont du point de vue de l'appareil de la fin (la carte réseau PC, Téléphone IP, serveur de dispositif, point d'accès sans fil, etc.). Le dispositif de fin est câblé comme un MDI — les données sont transmises sur les broches 1 et 2, a reçu sur la broche 3 et 6. Le concentrateur, commutateur ou routeur utilisé sur le réseau est câblé comme un MDI-X dont la perspective est inversée, et les broches 1 et 2 sont les broches de réception, les broches 3 et 6 sont les goupilles de transmission. Un câble est requis pour connecter deux dispositifs de fin (par exemple deux ordinateurs avec les interfaces de réseau).

Équipement Terminal de données : Un communication élément qui est une source de données, par opposition à Data Communications Equipment (DCE), qui accepte les données provenant de la DTE et la transfère à un autre DCE. PC sont un typiquement DTE.

Galvanic Isolation Isolantion électrique deux parties d'un circuit de sorte qu'aucun courant ne peut circuler entre eux. Cela est accompli à l'aide d'un transformateur ou un optocoupleur et se fait souvent à assurer la sécurité de l'équipement et le personnel de l'utiliser.

DC/DC converter Un dispositif électronique qui convertit le courant continu à une tension à courant continu à une autre tension (peut être plus élevée ou inférieure de tension). Généralement, les côtés d'entrée et de sortie du convertisseur sont galvaniquement isolées les uns des autres.

Switch Un réseau périphérique qui relie plusieurs ordinateurs sur un réseau local, afin qu'ils puissent

Switch

Un réseau périphérique qui relie plusieurs ordinateurs sur un réseau local, afin qu'ils puissent communiquer avec l'autre, le reste du réseau et l'internet. Contrairement à un hub, les utilisateurs connectés à un commutateur ne partagent pas la bande passante disponible. Chaque port du commutateur fonctionne à pleine bande passante du port du switch. Un commutateur assure le suivi des adresses MAC attachés à chacun de ses ports et les commutateurs de données pour le destinataire.

Hub

Un dispositif de connexion pour les réseaux qui permet à plusieurs segments ou les ordinateurs de se connecter et de partager des paquets d'information. Moyeux simplement reproduire et renvoyer les impulsions données et passer pas les données basées sur l'adresse ou le contenu.

LAN

Réseau local. Un réseau de communication reliant un groupe d'ordinateurs, les imprimantes et autres périphériques situés dans une zone relativement limitée (comme une maison, bureau ou petit bâtiment). Un LAN permet à n'importe quel appareil connecté à interagir avec les autres sur le réseau. Un LAN se connecte à son tour souvent à d'autres réseaux locaux et à l'Internet ou d'autre WAN.

Phantom Feeding Une technique permettant d'alimenter un circuit dans lequel la tension DC est appliquée également à deux conducteurs de signaux, généralement par simplexing, le courant continu à l'aide du robinet Centre de couplage des transformateurs de signal. L'alimentation CC est retirée le signal à la réception à l'aide d'un autre ensemble de couplage des transformateurs.