Vous êtes sur la page 1sur 2

ANGOULÊME 26-29 JANVIER

33e festival international


de la bande dessinée
utour de la rétrospective consacrée d’anciens et de plus jeunes auteurs (Fred- direct avec des auteurs parmi lesquels cette
A à Wolinski, le 33e Festival interna- Sfar; Mandryka-Trondheim...).
Le travail de dessinateur de presse cher à
année, Mike Mignola, Den Katchor, Mike
Peters (USA), Ralf König (Allemagne),
tional de la bande dessinée (26-29 janvier
2006) dévoile, puisque telle est sa voca- Wolinski sera abordé lors des Rencontres Dupuy et Berbérian, Frédéric Poincelet
tion, des artistes de toutes les générations, internationales, moment d’exception qui (France). Le concert de dessins lancé l’an
représentatifs de la production mondiale. permet aux festivaliers de dialoguer en passé, avec succès, sous la présidence de
Exemple avec l’exposition «Soleil de Zep, est reconduit. Cette performance verra
minuit», présentée comme l’une de révé- se succéder des artistes à la table à dessin,
lations du festival. Elle rassemble une en temps réel, en public, sur une nouvelle
quinzaine d’auteurs finlandais, presque partition d’Areski Belkacem.
inconnus hors de leurs frontières et pour- Autre vitrine du processus de création,
tant très prolifiques. Autre détour-décou- l’exposition «Peurs du noir», anti-cham-
verte: le monde du Japonais Kotobuki bre du film d’animation produit par Prima
Shiriagari au style minimaliste et à l’œuvre Linea dans lequel «jouent» des auteurs de
protéiforme (dessin de presse, bande bande dessinée et des illustrateurs. A
dessinée, illustrations, affiches…). Des voir, des images fixes et animées, des
délégations coréennes, chinoises et des esquisses signées Mattotti, Blutch, Dupuy
artistes du continent africain seront éga- et Berbérian, Marie Caillou…
Ci-contre : lement présents. Une exposition intitulée Au rayon jeunesse, entre autres exposi-
l’affiche du
«De Pilote à Poisson Pilote» (la collec- tions, l’une d’elles sera consacrée au nou-
festival
dessinée tion Dargaud) rendra l’esprit du maga- veau magazine BD Capsule cosmique
par Wolinski. zine mythique en croisant des regards lancé en 2004 à l’initiative d’un collectif de
jeunes auteurs. A voir aussi le pavillon
Jeunes talents, le concours de la bande
dessinée scolaire. Le festival accueille
également l’exposition «Images et imagi-
naire de Jules Verne», coproduite par le
FIBD et la ville de Nantes, l’espace
Mangas, l’espace BD alternative, la créa-
tion d’un docu-fiction Entre 4 planches
par les Requins Marteaux, un festival off,
des animations non-stop et des chapiteaux
qui abritent tout ce que la bande dessinée
peut compter d’éditeurs.
Pour tout renseignement : 05 45 97 86 50
www.bdangouleme.com

LES IMAGES À EMPORTER


DE COCONINO
Le site coconino-world.com, conçu
par et pour des artistes de bande
dessinée, enrichit jour après jour sa
collection internationale de talents
contemporains et d’auteurs
classiques. Ce musée virtuel du 9e
art compte 30 000 pages,
consultées chaque jour par 25 000
internautes de 76 pays. A
Guido Buzzelli, l’occasion du festival, l’association
un auteur révélé présente son incroyable travail de
par Charlie mise en ligne et de très belles
Mensuel.
images dont certaines, reproduites
Exposition au
CNBDI jusqu’au sur papier, seront à vendre à des
28 mai. prix très abordables.

18 ■ L’ACTUALITÉ POITOU-CHARENTES ■ N° 71 ■
LIBRAIRIE DU CNBDI
Un panorama complet
de la bande dessinée
uelque 25 000 titres de bande des- dans les expositions du musée de la bande
Q sinée présentés sur 200 m2, du plus dessinée. L’idée de créer une librairie au
CNBDI est née de la demande des visi-
petit au plus grand éditeur... La librairie
spécialisée du Centre national de la bande teurs.» Lorsque le projet prend forme, la
dessinée et de l’image (CNBDI) d’An- ligne est claire et presque militante : la
goulême, qui célèbre ses dix ans, est en librairie aura l’élégance et la qualité néces-
France la plus importante surface de vente saires à la mise en valeur d’un art encore
réservée au 9e art. Elle est aussi, par la dénigré et dont les livres s’entassent, en
volonté de sa responsable et fondatrice, en d’autres murs et trop souvent, dans des A la Maison des auteurs, une
parfaite adéquation avec son contexte bacs à soldes. Avec pour référence la vingtaine d’artistes résidents
muséal. Et tout à la fois commerce de librairie de la Corderie royale de Rochefort présentent leurs travaux dans
centre-ville. «Avant 1995, explique ou celle du musée d’Orsay, Monique l’univers – recréé – d’une
Marchive organise un espace clair, em- «Manufacture d’images». Bande
Monique Marchive, nous proposions à
dessinée, multimédia, cinéma
l’accueil les livres d’auteurs présentés preint de sérénité et respectueux de tous les
d’animation… Les différentes
publics. «On reçoit trois générations, des
disciplines se dévoilent au fil
très jeunes enfants aux grands-parents, et d’une exposition construite
on a toujours veillé à ce que tous puissent comme une véritable unité de
entrer sans que le lieu laisse penser qu’il production avec zone de
n’y a pas une place pour chacun.». stockage, chaîne de fabrication
Discrétion du décor et de la signalétique et autres bureaux du personnel…
au profit des ouvrages, «pour permettre L’affiche signée Nicolas de Crécy
à l’œil de se poser et de se reposer», annonce le décor et des images
présentations thématiques, mises en lu- inédites à découvrir dans le lieu-
mière ponctuelles d’auteurs et d’albums, même de leur gestation, du 26
janvier au 4 février.
séries complètes, ouvrages d’art, revues
et, depuis peu, un rayonnage entier con-
sacré à l’histoire de la bande dessinée, en
écho à l’une des séquences du musée... VIENT DE PARAÎTRE
tout est pensé pour inviter à la libre De cape et de crocs, tome 7,
flânerie et à la découverte. chasseurs de chimères, chez
Evidemment complète, la librairie, reflet Delcourt. Les populaires héros
d’une production devenue foisonnante, imaginés par Alain Ayroles et
a accompagné l’émergence de l’édition Jean-Luc Masbou sont toujours à
indépendante dans les années 1990. «Un la recherche du maître d’armes,
souffle magnifique», souligne la res- seul capable d’aider le roi à se
protéger d’un coup d’Etat…
ponsable qui voit aujourd’hui, avec une
Cascades et suspense en
certaine inquiétude, les grandes maisons
perspective
absorber les belles trouvailles – de forme
Lunatic lover’s et Yume no Q-Saku
Alberto Bocos

et de fond – initiées par Ego comme x, de Shuehiro Maruo, et Mutant


L’Association ou Fremok. Chaque an- Hanako de Makoto Aida, trois
née, l’équipe de la librairie – Monique mangas pour adultes publiés par
Marchive, Gilles Colas, Faïza Hassoun une jeune maison d’édition
Pendant le Festival, outre le fait et Alioune Maxime – propose quatre poitevine, Le Lézard noir.
de proposer toute l’actualité de la expositions avec accrochage de plan- Love Hotel de Frédéric Boilet et
bande dessinée, la librairie du ches originales et présence des auteurs Benoit Peeters, préfacé par Roland
CNBDI présente l’exposition ou des éditeurs. Des rencontres autour Jaccard, chez Ego comme x.
«Cases et hiéroglyphes» Verve d’Ever Meulen, Drôles de
d’une œuvre ou d’un artiste sont égale-
(jusqu’au 5 mars) autour des zèbres de Séverin Millet,
ment programmées. Ces événements et
derniers albums d’Isabelle Dethan Quand je serai vieille et autres
d’autres, comme la participation de la
et de Mazan, Sur les terres histoires de Gabrielle Belle, L’idiot
d’Horus (tome 5) et Khéti, fil du librairie aux festivals de musique et de d’Anne Herbauts, Les temps
Nil (Delcourt). Planches littérature, sont désormais consignés dans changent de Zak, Morris, Franquin,
originales, crayonnés et croquis la news letter lancée en octobre à desti- Peyo et le dessin animé de
entraînent le visite sur les rives du nation des clients. Philippe Capart et Erwin Dejasse,
fleuve mythique. Astrid Deroost aux éditions de l’an 2.

■ L’ACTUALITÉ POITOU-CHARENTES ■ N° 71 ■ 19