Vous êtes sur la page 1sur 1

efforts du GATT en ce sens, les Parties contractantes, dont le Canada, ont toujours su exploiter les

imprcisions du texte ou les clauses d'exception et de sauvegarde pour recourir aux contrles
quantitatifs des importations (ou des exportations). Les raisons invoques sont multiples[38] ; elles
vont de la scurit nationale au prjudice rel ou potentiel que peuvent occasionner les importations
dans un secteur d'activit donn, en passant par l'approvisionnement d'un produit rare sur les
marchs mondiaux, la protection de certains secteurs particuliers (textile, produits de l'acier,
produits agricoles, etc.), le contrle de l'nergie atomique, la protection de l'environnement[39], ou
encore la sant des citoyens (mdicaments et stupfiants), la protection des plantes et la sant des
animaux[40]. Dans certains cas galement, des mesures peuvent tre prises l'encontre de certains
pays, qui se voient ainsi retirer certains privilges commerciaux ou imposer des surtaxes
l'importation. L'interdiction de commerce peut s'appliquer galement aux pays qui font l'objet d'un
embargo international ou qui sont placs sous la protection des Nations-Unies.