Vous êtes sur la page 1sur 1

Lexamen des dispositions de lensemble des accords de libre change permet de dnoter leur

caractre relativement cohrent. Toutefois, chaque accord recle des singularits et prsente des
opportunits et menaces pour certains secteurs de lconomie nationale.

Au niveau du secteur agricole, les dispositions de laccord avec la Turquie comprennent un change
limit de concessions, compte tenu de la sensibilit de ce secteur dans les deux pays. En revanche,
laccord avec les Etats-Unis accorde une place plus importante au volet agricole. Il prvoit nanmoins
une priode transitoire de 15 ans, pour le Maroc, avant douvrir compltement son march aux
produits agricoles amricains. Durant cette priode, les Etats-Unis devraient contribuer un effort
global de mise niveau de lagriculture marocaine moyennant un transfert de technologie et de
savoir-faire. De par sa taille et le pouvoir dachat de ses consommateurs, le march amricain recle
dnormes potentialits commerciales pour les exportations agricoles marocaines.

En dpit de ce potentiel, louverture du march amricain aux produits marocains nest pas une
condition suffisante daccessibilit. Outre la question de lloignement gographique qui pose avec
acuit la question des modes de transports appropris, ce march est rput tre fortement protg
par des barrires non tarifaires essentiellement sanitaire et phytosanitaire.