Vous êtes sur la page 1sur 47

Projet de Bureau d’Etudes

PROJETT BE :

Dimensionnement d’un système de chargement/déchargement des casiers

ENSAM de Meknès

Réalisé par :

-ESSASNOUI Youssef

-HADIDONE Badr

système de chargement/déchargement des casiers ENSAM de Meknès Réalisé par : -ESSASNOUI Youssef -HADIDONE Badr

Projet de Bureau d’Etudes

SOMMAIRE

Remerciement ………………….…………………………………………………………………………………… Introduction ……………………………………………………………………………………………………………

3

4

…………………………….5

Ch I : Analyse Fonctionnelle ………………………………………………………… Mise en situation

6

Principe de fonctionnement

6

Solutions adopté

6

Schéma architectural

7

Analyse fonctionnelle

8

Cahiers de Charge Initial

8

Diagramme « bête à corne »

9

Diagramme A-0

9

Diagramme PIEUVRE

10

Diagramme FAST

11

Ch II: Dimensionnement et calcul………………………………………………………………………………

12

Dimensionnement suivant Y

13

Dimensionnement de le fourche

13

Choix de vérin

14

Choix de chariot guidé à galet

15

Dimensionnement de pièce porte vérin

16

Dessin sous CATIA

16

14 Choix de chariot guidé à galet 15 Dimensionnement de pièce porte vérin 16 Dessin sous

Projet de Bureau d’Etudes

Simulation de la résistance de la pièce sous CATIA

17

Dimensionnement de vis d’assemblage vérin-porte vérin

19

Dimensionnement de vis d’assemblage porte vérin-module linéaire

19

Dimensionnement suivant Z…………………………………………………………………………….20

Choix de moteur…………………………………………………………………………………

20

Calcul de couple………………………………………………………………………

20

Calcul de vitesse angulaire…………………………………………………………

21

Justification de choix d’un motoréducteur………………………………………21 Dimensionnement de l’arbre de motoréducteur………………………………24 Dimensionnement de la clavette…………………………………………………

27

Choix de module linéaire de translation de Z…………………………………………….29

Dimensionnement suivant X…………………………………………………………………………….31

Choix de moteur…………………………………………………………………………………

31

Dimensionnement de l’arbre de motoréducteur………………………………………

36

Dimensionnement de la clavette…………………………………………………………….38

Choix de module linéaire de translation de X…………………………………………….40 Calcul de durée de vie du module linéaire…………………………………………………41 Calcul de durée de vie de chariot………………………………………………… 42 Calcul de durée de vie des galets………………………………………………… 42 Calcul de durée de vie de pignon………………………………………………… 43 Conclusion……………………………………………………………………………………………………….…… 44

Bibliographie……………………………………………………………………………………………………………45

Projet de Bureau d’Etudes

REMERCIEMENTS

Au terme de ce travail, c’est un devoir agréable d’exprimer en quelques lignes la reconnaissance et la gratitude que nous devons à tous ceux dont on a sollicité l’aide et la collaboration.

Notre gratitude s’adresse tout spécialement à Mr. BAMOHAMMED et Mr. SALLAOU, pour cette bénéfique initiative concernant la mise en œuvre d’un projet du bureau d’étude, qui a pour but d’améliorer l’esprit créatif chez les élèves ingénieurs, d’acquérir et assimiler les notions de base et de la construction mécanique.

créatif chez les élèves ingénieurs, d’acquérir et assimiler les notions de base et de la construction

Projet de Bureau d’Etudes

INTRODUCTION

De nos jours, dans les magasins et les dépôts de stockage un système de

chargement/déchargement des casiers est indispensable afin de rendre l’opération plus

souple.

Le système souvent utilisé pour cette opération est un transstockeur qui est un

portique roulant vertical, muni d'un chariot mobile, et une fourche ou palette pour enlever

les charges (selon le poids).

Il existe trois principales modèles de transstockeur : le transstockeur à profondeur

simple (notre sujet d’étude), le transstockeur à profondeur double et le transstockeur canal.

Le transstockeur se déplace dans une allée et peut stocker des objets de part et d'autre de celle-ci. Désormais tous les nouveaux appareils sont totalement automatisés et, par sécurité, la présence de l'homme dans son champ de manœuvre est formellement interdite.

automatisés et, par sécurité, la présence de l'homme dans son champ de manœuvre est formellement interdite.

Projet de Bureau d’Etudes

Le transstockeur est constitué d'un mât qui se déplace sur un rail le long d'un rayonnage, d'une nacelle qui monte et descend le long du mât et d'un système de préhension qui peut varier selon les modèles (fourche, pince ou navette).

Ils sont conçus pour des charges allant de 50 kg pour les colis à 1 000 ou 1 500 kg pour les palettes, voire à plusieurs tonnes pour les bobines d'acier. Leur propre poids est d'environ 15 tonnes pour les versions transportant des palettes.

Ils s'avèrent très pratiques pour les entrepôts frigorifiques. Certains modèles pour les colis peuvent atteindre des vitesses de 6 m/s

pratiques pour les entrepôts frigorifiques. Certains modèles pour les colis peuvent atteindre des vitesses de 6

Projet de Bureau d’Etudes

ANALYSE

FONCTIONELLE

Projet de Bureau d’Etudes ANALYSE FONCTIONELLE

Projet de Bureau d’Etudes

1. MISE EN SITUATION

Le sujet de notre étude, est un dispositif automatique de chargement/déchargement de casiers utilisés pour le stockage des caisses référencées suivants la demande.

Il sera utilisé dans des entrepôts de stockage et va permettre :

-

Réduction du cout de stockage.

-

Apport sécurité et confort aux utilisateurs assurant la distribution des caisses référencées.

-

Réduction l’intervention humaines afin éviter les accidents et les erreurs en plus de la fatigue physique et l’utilisation moindre d la main d’œuvre.

-

Protection des utilisateurs et les produits contenus dans les caisses référencées.

2.

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT

Le système est constitué d’une partie mobile et une partie fixe (support). La partie mobile doit se déplacer horizontalement et verticalement afin d’être en face aux casiers à charger ou décharger. Et ensuite pour placer ou déplacer la charge dans le casier voulu, un troisième déplacement suivant la direction perpendiculaire au plan des casiers est nécessaire, aussi qu’une fourche.

Les caisses seront placées suivant l’ordre de leurs poids de bas n haut afin d’assurer le

renfort.

3. SOLUTION ADOPTÉES

Une recherche des solutions constructives du transstockeur a permis de proposer la solution représentée par le schéma de principe technologique suivante :

du transstockeur a permis de proposer la solution représentée par le schéma de principe technologique suivante

Projet de Bureau d’Etudes

Projet de Bureau d’Etudes 4. SCHEMA ARCHITECTURAL

4. SCHEMA ARCHITECTURAL

Projet de Bureau d’Etudes 4. SCHEMA ARCHITECTURAL

Projet de Bureau d’Etudes

Projet de Bureau d’Etudes 5. Analyse Fonctionnelle 5.1- Cahier des Charges Masse des caisses : Dimensions

5. Analyse Fonctionnelle

5.1- Cahier des Charges

Masse des caisses :

Dimensions des caisses :

Encombrement Système Pignon / Crémaillère :

Module d’engrènement :

Nombre de dents de pignon :

Chariot X :

;

;

;

Vitesse maximale :

;

Accélération maximale :

;

Chariot Z

Vitesse maximale :

;

Accélération maximale :

;

;

;

Poulies Courroie crantées : Avance 270mm/tr ;

Déplacement Y : Vérin double effet sans tige à bande, à chariot guidé :

– Courroie crantées : Avance 270mm/tr ; Déplacement Y : Vérin double effet sans tige à

Projet de Bureau d’Etudes

Pression maximale d’alimentation :

;

Course utile :

;

Vitesse maxi :

;

5.2- Diagramme « bête à cornes »

L’ utilisateur Les Caisses Transstockeur
L’ utilisateur
Les Caisses
Transstockeur
Charger ou décharger des caisses référencées suivant la demande
Charger ou décharger des caisses référencées suivant la demande
Charger ou décharger des caisses référencées suivant la demande

Charger ou décharger des caisses référencées suivant la demande

5.3- Diagramme A-0

Configuration

Initiale

Energie

Electrique: 230 V,50Hz Pneumatique: 8 bar

Réglages :

Loi de vitesse Position capteurs Variateur

Ordres d’exploitation :

de stockage / déstockage de maintenance

Caisses référencées àrentrer ou sortir

Charger ou décharger des caisses référencées suivant la demande

Charger ou décharger des caisses référencées suivant la demande

Charger ou décharger des caisses référencées suivant la demande
Charger ou décharger des caisses référencées suivant la demande Transstockeur

Transstockeur

Charger ou décharger des caisses référencées suivant la demande Transstockeur

Caisses référencées rentrées ou sorties

ou décharger des caisses référencées suivant la demande Transstockeur Caisses référencées rentrées ou sorties
ou décharger des caisses référencées suivant la demande Transstockeur Caisses référencées rentrées ou sorties
ou décharger des caisses référencées suivant la demande Transstockeur Caisses référencées rentrées ou sorties

Projet de Bureau d’Etudes

5.4- Diagramme PIEUVRE Utilisateur Conditions Caisses d’utilisation FP1 TRANSSTOCKEUR FC5 FC1 FC4 Energie
5.4- Diagramme PIEUVRE
Utilisateur
Conditions
Caisses
d’utilisation
FP1
TRANSSTOCKEUR
FC5
FC1
FC4
Energie
Magasin
FC2
FC3
Milieu
Extérieur

FP1

Charger ou décharger des caisses référencées suivant la demande

FC1

Etre adapté au volume du magasin

FC2

Réaliser le processus en toute sécurité

FC3

Adapter au milieu extérieur

FC4

Etre alimenté en énergie électrique et pneumatique

FC5

Etre adapté aux conditions d’utilisation

FC4 Etre alimenté en énergie électrique et pneumatique FC5 Etre adapté aux conditions d’utilisation

Projet de Bureau d’Etudes

5.5- Diagramme « FAST »

Transformer l’énergie électrique en énergie mécanique Moteur électrique Asynchrone + Frein Adapter la vitesse et
Transformer l’énergie électrique
en énergie mécanique
Moteur électrique Asynchrone + Frein
Adapter la vitesse et le
couple
Réducteur roue et vis sans fin : r =
1/24.5 ; η = 0.85
Déplacer
suivant X
Transformer le mouvement de
rotation en mouvement de
translation
Pignon + Crémaillère
Guider le chariot X
Poutre horizontale + Galets à
roulements
Acquérir et coder le
déplacement
Capteur incrémental de déplacement
Détecteur inductif prise origine
2
interrupteurs de fin de course
Charger/décharger
un casier
Transformer l’énergie électrique
en énergie mécanique
Motoréducteur électrique
Asynchrone + Frein
Déplacer
Adapter la vitesse et le
couple
2 Poulies + Courroie Crantée
suivant Z
Module linéaire avec galets
Guider le chariot Z
Acquérir et coder le
déplacement
Dynamo tachymétrique
Codeur incrémental 360 pts/tr
Transformer l’énergie
pneumatique en énergie
mécanique
Vérin sans Tige JOUCOMATIC -
Référence : STB40A230 DMA
Course 250 mm
Déplacer
suivant Y
Guider l’axe Y
Chariot guidé par galets
Acquérir et coder le
déplacement
détecteurs de position avant /
arrière
2

Projet de Bureau d’Etudes

DIMENSIONNEMENT ET CALCUL
DIMENSIONNEMENT
ET CALCUL

Projet de Bureau d’Etudes

1. DIMENSIONEMENT SUIVANT Y

 

1.1-

Dimensionnement de la fourche

 

On

choisit

comme

profil,

une

fourche

en

tôle

pliée

en

acier

faiblement allié 38 Cr 2. De contrainte élastique

Epaisseur de tôle 4mm
Epaisseur de tôle 4mm

On modélise les deux parties latérales comme une poutre encastrée,

sollicitées en flexion : L’effort tranchant maximal au point de l’encastrement est

égal à

; le moment fléchissant est de

on aura

; on choisit une épaisseur

égale à

.

est égal à ; le moment fléchissant est de on aura ; on choisit une épaisseur

Projet de Bureau d’Etudes

La partie transversale est soumise en torsion, on vérifie sa tenue par un calcul RDM :

Pour une épaisseur de 4 mm on aura:

Donc notre modèle est valable.

1.2. Choix de vérin

Pour se déplacer suivant Y on a choisi un vérin sans tige à bande et a chariot guidé. D’après le catalogue de constructeur JOUCOMATIC on a pu tirer le vérin convenable : Vérin

La course

Vérifié

Effort pour déplacer la charge

Poids de charge

(Chariot fixe)

Vérifié

Vérifié

Moment appliqué sur le vérin : Sera supporté par un porte vérin Vérifié

(Chariot fixe) Vérifié Vérifié  Moment appliqué sur le vérin : Sera supporté par un porte

Projet de Bureau d’Etudes

Projet de Bureau d’Etudes  Donc notre choix est valable . 1.3. Choix de chariot guidé

Donc notre choix est valable.

1.3. Choix de chariot guidé par galets

Pour supporter le vérin et la charge pendant le déplacement Y on a choisi comme solution un chariot guidé par galet

On adopte un système ADS de ECMU de caractéristique suivants :

Y on a choisi comme solution un chariot guidé par galet On adopte un système ADS

Projet de Bureau d’Etudes

Projet de Bureau d’Etudes Pour un système ADS 106 MF C 500 :  Charge radial

Pour un système ADS 106 MF C 500 :

Charge radial négligeable

Charge Axial :

Vérifié

Vérifié

Donc notre choix est valable.

1.4. Dimensionnement de pièce porte vérin Il s’agit d’une pièce pliée en acier d’épaisseur e = 6 mm.

1.4.1. Dessin de la pièce sous CATIA :

porte vérin Il s’agit d’une pièce pliée en acier d’épaisseur e = 6 mm. 1.4.1. Dessin

Projet de Bureau d’Etudes

Projet de Bureau d’Etudes 1.4.2. Simulation de la résistance de la pièce sous CATIA : La

1.4.2. Simulation de la résistance de la pièce sous CATIA :

La pièce est sollicitée en cisaillement et en flexion par un moment de

flexion à son extrémité égal à

:

CATIA : La pièce est sollicitée en cisaillement et en flexion par un moment de flexion

Projet de Bureau d’Etudes

Projet de Bureau d’Etudes  Donc notre choix est valable .
Projet de Bureau d’Etudes  Donc notre choix est valable .

Donc notre choix est valable.

Projet de Bureau d’Etudes  Donc notre choix est valable .

Projet de Bureau d’Etudes

1.5 . Dimensionnement vis d’assemblage vérin-porte vérin

Le vérin a 4 alésages des vis de fixation de M8 On vérifie la tenue de ces vis en méthode A :

Charge appliqué :

alors

10

par vis

Alors une vis normale de qualité 3.6 est très suffisante pour la fixation Mais pour mieux résister aux vibrations on choisi des vis 8.8

Donc notre choix est valable.

1.6. Dimensionnement vis d’assemblage porte vérin-module linéaire

Le porte vérin a 4 alésages des vis de fixation de M8 On vérifie la tenue de ces vis en méthode A :

Charge appliqué :

alors

12

par vis

Alors une vis normale de qualité 3.6 est très suffisante pour la fixation Mais pour mieux résister aux vibrations on choisi des vis 8.8

Donc notre choix est valable.

pour la fixation Mais pour mieux résister aux vibrations on choisi des vis 8.8  Donc

Projet de Bureau d’Etudes

2. DIMENSIONNEMENT SUIVANT Z

2.1. Choix de moteur

d’Etudes 2. DIMENSIONNEMENT SUIVANT Z 2.1. Choix de moteur D'abord, on a besoin du couple nécessaire

D'abord, on a besoin du couple nécessaire pour soulever l'ensemble 1 :

chariot, vérin, fourche. Soit :

- P: poids de l'ensemble 1.

- C: couple nécessaire pour soulever l'ensemble 1.

-R: le rayon de la poulie.

2.1.1. Calcul du couple

On a :

1. - C: couple nécessaire pour soulever l'ensemble 1. -R: le rayon de la poulie. 2.1.1.

Projet de Bureau d’Etudes

2.1.2. Calcul de la vitesse angulaire :

2.1.3. Justification du choix d’un motoréducteur

Si on utilise un réducteur R = 1/16 on a :

Impossible cette vitesse angulaire.

de

trouver

un

moteur

qui

peut

donner

On essaye de trouver un motoréducteur qui nous donnera la puissance et la vitesse angulaire nécessaire vu que c'est impossible de trouver un moteur avec un réducteur de rapport 1/16, alors on cherchera un motoréducteur qui vérifiera ces caractéristiques :

avec un réducteur de rapport 1/16, alors on cherchera un motoréducteur qui vérifiera ces caractéristiques :

Projet de Bureau d’Etudes

D'après le catalogue "SEW usocome" on choisit le motoréducteur (RF 37 DT 90 L2) ayant les caractéristiques suivantes :

catalogue " SEW usocome " on choisit le motoréducteur (RF 37 DT 90 L2) ayant les

Projet de Bureau d’Etudes

Projet de Bureau d’Etudes

Projet de Bureau d’Etudes

Projet de Bureau d’Etudes Pour la fixation , on a choisi le diamètre suivant : 

Pour la fixation , on a choisi le diamètre suivant :

Pour la fixation , on a choisi le diamètre suivant :  Donc notre choix est

Donc notre choix est valable.

2.1.4. Dimensionnement de l'arbre du motoréducteur

Un arbre de transmission doit transmettre une puissance P de

.

Cet arbre est en acier doux de limite élastique .

à

Un arbre de transmission doit transmettre une puissance P de . Cet arbre est en acier

Projet de Bureau d’Etudes

On prendra un coefficient de sécurité de

de torsion unitaire maximal de

.

et on imposera un angle

Pour la sollicitation de torsion, nous avons besoin du couple de torsion C.

La torsion engendre des contraintes de cisaillement, pour un acier doux la limite élastique de cisaillement est égale à la moitié de sa limite

Soit

On prendra un coefficient de sécurité de

Ce

coefficient

de

sécurité

permet

de

déterminer

la

contrainte

admissible en cisaillement à partir de la limite élastique de cisaillement soit :

Condition de résistance :

Le diamètre D 1 doit assurer que

Avec:

de la limite élastique de cisaillement soit : Condition de résistance :  Le diamètre D

Projet de Bureau d’Etudes

On prend Condition de rigidité :

Le diamètre D 2 doit assurer que

On prend

Projet de Bureau d’Etudes On prend Condition de rigidité :  Le diamètre D 2 doit

Projet de Bureau d’Etudes

Finalement , on choisit :

Diamètre de l'arbre du motoréducteur nécessaire pour valider la condition de résistance et de rigidité sera :

Donc notre choix est vérifié.

2.1.5. Dimensionnement de la clavette entre la roue et l'arbre de sortie du motoréducteur

Pour assurer une liaison encastrement entre la roue et l’arbre de celle-ci, nous

allons se limiter à faire le choix d’une clavette parallèle, le comportement sous charge d’un clavetage, par clavette parallèle dépend de nombreux paramètres

associés aux conditions de service (chocs, vibrations, précision et de montage (jeux et tolérances).

)

; de fabrication

associés aux conditions de service (chocs, vibrations, précision et de montage (jeux et tolérances). ) ;

Projet de Bureau d’Etudes

Projet de Bureau d’Etudes L’arbre de sortie du moteur a comme diamètre 33mm, alors les caractéristiques

L’arbre de sortie du moteur a comme diamètre 33mm, alors les caractéristiques de la clavette parallèle en question sont :

et

;

varie entre

et

. Cependant, la condition de non matage nous donne la relation suivante :

Comme on est dans des bonnes qualités de travail, on a :

Alors

, donc on choisit

.

.

Donc notre choix est vérifié.

on est dans des bonnes qualités de travail, on a : Alors , donc on choisit

Projet de Bureau d’Etudes

2.2. Choix de module linéaire de translation suivant Z

MLF

Pour assurer la translation suivant l’axe Z on a adopté un module linéaire ZR … d’INA

translation suivant Z MLF Pour assurer la translation suivant l’axe Z on a adopté un module

Projet de Bureau d’Etudes

Projet de Bureau d’Etudes On choisit parmi ce module le module MLF 52 145-500 ZR :

On choisit parmi ce module le module MLF 52 145-500 ZR :

Avance :

Vitesse Maxi. :

Vérifié

Accélération Maxi. :

Charge Maxi.

Moment Maxi. suivant Z :

Vérifié

Vérifié

Vérifié

Vérifié

 Accélération Maxi. :  Charge Maxi.  Moment Maxi. suivant Z : Vérifié Vérifié Vérifié

Projet de Bureau d’Etudes

Moment Maxi. suivant X :

Charge admissible par courroie :

Couple d’entrainement maxi. :

Donc notre choix est vérifié.

Vérifié

Vérifié

Vérifié

3. DIMENSIONNEMENT SUIVANT X 3.1. Choix de motoréducteur roue et vis sans fin

Données :

Coefficient de frottement du pignon avec crémaillère = 0.2

motoréducteur roue et vis sans fin Données :    Coefficient de frottement du pignon

Projet de Bureau d’Etudes

On applique le principe fondamental de la dynamique dans le point I :

-

Projection sur

:

Donc :

On a:

D’où:

le principe fondamental de la dynamique dans le point I : - Projection sur : Donc

Projet de Bureau d’Etudes

Donc la puissance du motoréducteur est :

La vitesse de sortie du motoréducteur est :

Le couple du motoréducteur :

la puissance du motoréducteur est :  La vitesse de sortie du motoréducteur est : 

Projet de Bureau d’Etudes

il faut choisir un motoréducteur avec les caractéristique suivants :

Projet de Bureau d’Etudes il faut choisir un motoréducteur avec les caractéristique suivants :
Projet de Bureau d’Etudes il faut choisir un motoréducteur avec les caractéristique suivants :

Projet de Bureau d’Etudes

Projet de Bureau d’Etudes

Projet de Bureau d’Etudes

3.2. Le dimensionnement de l’arbre de sortie du motoréducteur :

Déterminons diamètre minimal de cet arbre pour vérifier les conditions de

résistance et de rigidité :

Cet arbre de transmission doit transmettre une puissance P de

. Donc

,

à

Pour la sollicitation de torsion, nous avons besoin du couple de torsion

Cet arbre est en acier doux de limite élastique

un coefficient de sécurité de

.

. On prendra

La torsion engendre des contraintes de cisaillement, pour un acier doux la limite élastique de cisaillement est égale à la moitié de sa limite élastique en traction :

Soit

Le coefficient de sécurité s=2 permet de déterminer la contrainte admissible en cisaillement à partir de la limite élastique de cisaillement soit:

Condition de résistance :

Le diamètre D1 doit assurer que

Avec:

à partir de la limite élastique de cisaillement soit: Condition de résistance : Le diamètre D1

Projet de Bureau d’Etudes

On prend D 1 = 14 mm

Condition de rigidité :

Le diamètre D2 doit assurer que

Projet de Bureau d’Etudes On prend D 1 = 14 mm Condition de rigidité : 

Projet de Bureau d’Etudes

On prend

Finalement , on choisit :

Diamètre de l'arbre du motoréducteur nécessaire pour valider la condition de résistance et de rigidité sera :

Donc notre choix est vérifié.

3.3. Dimensionnement de la clavette entre le pignon et l’arbre du motoréducteur :

Pour assurer une liaison encastrement entre la roue et l’arbre de celle-ci,

nous allons se limiter à faire le choix d’une clavette parallèle, le comportement sous charge d’un clavetage, par clavette parallèle dépend de nombreux

paramètres associés aux conditions de service (chocs, vibrations, précision fabrication et de montage (jeux et tolérances).

de

) ;

associés aux conditions de service (chocs, vibrations, précision fabrication et de montage (jeux et tolérances). de

Projet de Bureau d’Etudes

Projet de Bureau d’Etudes L’arbre de sortie du moteur a c omme diamètre   , alors

L’arbre

de

sortie

du

moteur

a

comme

diamètre

 

,

alors

les

caractéristiques

de

la

clavette

parallèle

en

question

sont

:

;

et

varie entre

et

. Cependant, la condition de non matage nous donne la relation suivante :

Comme on est dans des bonnes qualités de travail, on a :

Alors

, donc on choisit

.

.

Donc notre choix est vérifié.

on est dans des bonnes qualités de travail, on a : Alors , donc on choisit

Projet de Bureau d’Etudes

3.4. Choix de module linéaire à galets à roulement

Le guidage suivant X se fait par une poutre horizontale. Le chariot est un chariot à galets à roulements :

La charge axiale par rapport aux galets appliquée sur le chariot est

La charge radiale est de

.

Le catalogue HDS2 HepcoMotion donne un ensemble de {poutre+chariot à entrainement par pignon+2 rails de guidage dont l’une est taillée}.

par pignon+2 rails de guidage dont l’une e st taillée}. Cette configuration présente les avantages suivants

Cette configuration présente les avantages suivants :

Poutres en alliage d’aluminium de forte capacité.

Plusieurs options de montage pour rails en V et rails plats.

Rigidité permettant une longue portée entre supports.

Livrables avec rails montes.

Surfaces de montage sur les angles pour rails en V ou rails plats.

Rainures identiques sur tous les modèles: facilite d’assemblage.

Cache rainure et couvercles d’extrémité disponibles.

Les références des pièces sont les suivants :

Poutre : HB33 ;

Cache rainure et couvercles d’extrémité disponibles. Les références des pièces sont les suivants : Poutre :

Projet de Bureau d’Etudes

Chariot: AURD 128 33N;

Rails: HSS 25.

de Bureau d’Etudes Chariot: AURD 128 33N; Rails: HSS 25. Vu à l’indispensabilité d’un pignon -crémaillère

Vu à l’indispensabilité d’un pignon-crémaillère de module

et de

nombre de dents conditions suivants :

on a adopté la solution ci-dessus mais en respectant les

Vitesse Maxi. :

Vérifié

Accélération Maxi. :

Vérifié

Charge axiale Maxi.

Vérifié

Charge radiale Maxi.

Moment Maxi. suivant Z :

Vérifié

Vérifié

3.5. Calcul de durée de vie de guidage linéaire

D’après le catalogue de constructeur on peut calculer les durées de vie des composants :

de vie de guidage linéaire D’après le catalogue de constructeur on peut calculer les durées de

Projet de Bureau d’Etudes

3.5.1. Calcul de durée de vie de chariot

D’après le catalogue de constructeur on peut calculer les durées de vie des composants :

On a :

Alors la durée de vie est donnée par :

3.5.2. Calcul de durée de vie des galets

On a :

de vie des composants : On a : Alors la durée de vie est donnée par

Projet de Bureau d’Etudes

Alors la durée de vie est donnée par :

3.5.3. Calcul de durée de vie de pignon D’après le catalogue de constructeur la durée de vie probable est

On a pu atteindre un poids total de système inférieur à

Vérifié

de constructeur la durée de vie probable est On a pu atteindre un poids total de

Projet de Bureau d’Etudes

CONCLUSION

Pour faire la conception d’un mécanisme de transstockeur on a du passé par une étude dans les arts de norme des différents composants qui constituent le composé final et les liaisons entre eux qui nous donne le mouvement souhaité. Dans notre projet de bureau d’étude on a pu comme étant première expérience de faire des calculs de dimensionnement des arbres et des structure et de choisit des moteur, ainsi que des composants comme des fourche et des vérins. Sans oublier le choix des modules linéaires des différents constructeurs et employer des notions du cours et de la théorie à la pratique

des modules linéaires des différents constructeurs et employer des notions du cours et de la théorie

Projet de Bureau d’Etudes

BIBLIOGRAPHIE

Produit métallurgique. Directindustry.fr. [En ligne]

Moteurs électriques industriels SEW. [En ligne]

Catalogue module linéaire de HepcoMotion [En ligne]

Catalogues module linéaire de INA MLF ZR. [En ligne]

CHEVALIER, André. 2004. Guide de dessinateur industriel. s.l: HACHETTE Technique,

2004.

SPENLE et CAURHANT. 2001. Guide du calcul en mécanique. s.l: HACHETTE Technique, 2001.

Michel. 2000. Systèmes mécaniques. s.l: DUNOD, 2000.

Mr. BAMOHAMMED. 3éme année. Cours de Bureau d'Etude I : Assemblages Boulonnés

mécaniques. s.l: DUNOD, 2000. Mr. BAMOHAMMED. 3éme année. Cours de Bureau d'Etude I : Assemblages Boulonnés