Vous êtes sur la page 1sur 21
Les entrées Les plats Les desserts La carte des vins italiens

Lesentrées Les plats Les desserts La carte des vins italiens

entrées

Les entrées Les plats Les desserts La carte des vins italiens

LesLes entrées plats Les desserts La carte des vins italiens

plats

Les entrées Les plats Les desserts La carte des vins italiens
Les entrées Les plats Les desserts La carte des vins italiens
Les entrées Les plats Les desserts La carte des vins italiens
Les entrées Les plats Les desserts La carte des vins italiens

LesLes entrées Les plats desserts La carte des vins italiens

desserts

Les entrées Les plats Les desserts La carte des vins italiens
Les entrées Les plats Les desserts La carte des vins italiens
Les entrées Les plats Les desserts La carte des vins italiens
Les entrées Les plats Les desserts La carte des vins italiens
Les entrées Les plats Les desserts La carte des vins italiens
Les entrées Les plats Les desserts La carte des vins italiens

La carteLes entrées Les plats Les desserts des vins italiens

des vins

italiens

Les entrées Les plats Les desserts La carte des vins italiens
Les entrées Les plats Les desserts La carte des vins italiens
Les entrées Les plats Les desserts La carte des vins italiens
Les entrées Les plats Les desserts La carte des vins italiens
Les entrées Les plats Les desserts La carte des vins italiens
Les entrées Les plats Les desserts La carte des vins italiens
Les entrées Les plats Les desserts La carte des vins italiens
Les entrées Les plats Les desserts La carte des vins italiens
Les entrées Les plats Les desserts La carte des vins italiens
Les entrées Les plats Les desserts La carte des vins italiens
Salade de pOUlpe, pOMMes de terre et OiGnOn rOUGe La salade de poulpe, pommes de
Salade de pOUlpe, pOMMes de terre et OiGnOn rOUGe La salade de poulpe, pommes de

Salade de

pOUlpe, pOMMes

de

terre et OiGnOn rOUGe

Salade de pOUlpe, pOMMes de terre et OiGnOn rOUGe La salade de poulpe, pommes de terre

La salade de poulpe, pommes de terre et oignon rouge est un plat typique de la cuisine méditerranéenne. Très appétissante, cette salade est parfaite en entrée comme en plat et peut être consommée froide en été et tiède en automne ou en hiver.

Difficulté : Facile Préparation : 30 minutes Cuisson : 1h

ingrédients pour 6 personnes

• Poulpe - 1 d’un kilo environ

• Pommes de terre - 1,5 kg de taille moy.

• Oignon rouge - 1 gros ou 2 petits

• Citron - 1

• Persil frais

• Huile d’olive vierge extra

• Poivre blanc

Sel

• Huile d’olive vierge extra • Poivre blanc • Sel préparation de la salade Commencez par

préparation de la salade

Commencez par nettoyer le poulpe en retournant la poche et en la vidant. Puis, enlevez les yeux et le « bec » situé à la base de la poche; lavez le poulpe soigneusement et frappez-le énergiquement pour l’attendrir. Mettez-le dans une grosse marmite et recouvrez-le d’une bonne quantité d’eau froide. Portez à ébullition et faites cuire pendant 30 à 40 minutes. Vous pouvez tester la cuisson en plantant un couteau dans sa chair : le couteau doit s’enfoncer comme dans du beurre mou. Une fois cuit, laissez refroidir le poulpe dans son eau.

Pendant ce temps, faites cuire les pommes de terre dans de l’eau salée pendant une quinzaine de minutes après ébullition. Une fois prêtes, coupez-les en quartier.

Ensuite, rincez le poulpe à l’eau claire, retirez grossièrement la peau et coupez-le en morceaux. Tranchez un gros oignon rouge et hachez grossièrement du persil frais.

Enfin, mélangez tous les ingrédients, assaisonnez avec de l’huile d’olive vierge extra et le jus d’un citron, salez et poivrez.

Votre salade est prête à être dégustée !

Panzanella

Panzanella tOsCane La panzanella toscane est une salade très ancienne issue de la tradition paysanne. Un
Panzanella tOsCane La panzanella toscane est une salade très ancienne issue de la tradition paysanne. Un

tOsCane

Panzanella tOsCane La panzanella toscane est une salade très ancienne issue de la tradition paysanne. Un

La panzanella toscane est une salade très ancienne issue de la tradition paysanne. Un plat très simple à réaliser, préparé par les paysans qui restaient dehors toute la journée.

L’ingrédient de base de cette recette est le pain rassis ramolli dans de l’eau vinaigrée. En effet la panzanella peut s’appeler aussi pan molle (pain mou). Le pain de la recette originale est le pain toscan, un pain fade, sans sel ; mais vous pouvez utiliser du pain de campagne, au levain de préférence.

Préparée dans le temps avec des herbes, la panzanella se compose aujourd’hui (de pain évidemment !) de tomates, d’oignons rouges, de concombres, de basilic, de sel, de poivre et d’huile d’olive vierge extra.

de sel, de poivre et d’huile d’olive vierge extra. Difficulté : Facile Préparation : 20 minutes

Difficulté : Facile Préparation : 20 minutes Cuisson : Aucune

: Facile Préparation : 20 minutes Cuisson : Aucune ingrédients pour 4 personnes • Pain rassis
: Facile Préparation : 20 minutes Cuisson : Aucune ingrédients pour 4 personnes • Pain rassis

ingrédients pour 4 personnes

• Pain rassis - 200 g environ

• Tomates - 4

• Concombre - 1 petit

• Oignon rouge - 1

• Vinaigre blanc

• Basilic

• Huile d’olive vierge extra

• Poivre

Sel

préparation de la panzanella toscane

Coupez le pain en tranches et faites-le tremper dans de l’eau froide vinaigrée (quelques gouttes) pendant quelques minutes. Une fois le pain ramolli, coupez-le en morceaux et déposez-le dans un saladier. Puis, nettoyez et coupez le reste des ingrédients (tomates, oignon rouge et concombre), salez, poivrez, ajoutez un filet d’huile d’olive et mélangez le tout. Terminez en ajoutant les feuilles de basilic. La panzanella doit rester au réfrigérateur avant d’être servie, elle doit être servie bien froide.

Conseils

Pour une panzanella plus gourmande, vous pouvez ajouter d’autres ingrédients : olives noires, anchois, mozzarella…

Pour une panzanella plus gourmande, vous pouvez ajouter d’autres ingrédients : olives noires, anchois, mozzarella…
Pour une panzanella plus gourmande, vous pouvez ajouter d’autres ingrédients : olives noires, anchois, mozzarella…
Salade Caprese préparation de la salade caprese Versez l’huile d’olive vierge extra dans un petit
Salade Caprese préparation de la salade caprese Versez l’huile d’olive vierge extra dans un petit

Salade

Caprese

Salade Caprese préparation de la salade caprese Versez l’huile d’olive vierge extra dans un petit bol,
Salade Caprese préparation de la salade caprese Versez l’huile d’olive vierge extra dans un petit bol,

préparation de la salade caprese

Versez l’huile d’olive vierge extra dans un petit bol, mélangez-la avec sel et origan et laissez mariner le tout. Entre-temps, lavez et essuyez les tomates, puis coupez chacune d’entre elles en 5 tranches de ½ cm d’épaisseur. Ensuite, égouttez les mozzarellas et coupez-les, elles aussi, en tranches de ½ cm d’épaisseur.

Sur chaque assiette, disposez l’une contre l’autre les tranches d’une mozzarella et d’une tomate de façon alternée ; entre chaque tranche, faites couler une petite cuillère de sauce à l’origan et entreposez des feuilles de basilic frais. Utilisez les dernières feuilles de basilic et les dernières gouttes de sauce à l’origan pour décorer les assiettes, assaisonnez avec un fil d’huile d’olive, poivrez puis servez.

Conseils

Au lieu de la mozzarella de bufflonne, vous pouvez réaliser votre salade caprese avec de la mozzarella de vache (connue en Italie sous le nom de « fiordilatte », c’est-à-dire « fleur de lait »). Si vous le souhaitez, pour assaisonner le tout vous pouvez préparer une sauce au basilic, tout simplement en mixant des feuilles de basilic frais, des pignons de pin, de l’huile d’olive et un brin de sel.

La salade caprese (tomates et mozzarella) fait partie des antipasti les plus répandus en Italie, et notamment en Campanie, la région de Naples. En effet, elle tire son nom de Capri, la célèbre île du golfe de Naples, destination privilégiée pour des touristes en provenance du monde entier.

Ce plat rassemble des produits d’excellence de cette région du Sud, tels que les tomates, la mozzarella de bufflonne et une huile d’olive de très haute qualité. Fraîche et simple, aux couleurs brillantes (elle est dite aussi «salade tricolore»), la salade caprese est un plat à connaître pour tous ceux qui sont passionnés par la cuisine italienne !

tous ceux qui sont passionnés par la cuisine italienne ! Difficulté : Facile Préparation : 15

Difficulté : Facile Préparation : 15 minutes Cuisson : Aucune

: Facile Préparation : 15 minutes Cuisson : Aucune ingrédients pour 4 personnes • Mozzarella de

ingrédients pour 4 personnes

• Mozzarella de bufflonne - 4 de 250g

• Tomates - 4 bien mûres

• Huile d’olive vierge extra - 100 ml

• Basilic

Origan - 1 cuillère

• Poivre noir

Sel

Jambon cru et Mel On ingrédients pour 6 personnes • Melon - 1 kg environ

Jambon cru

et Mel On

Jambon cru et Mel On ingrédients pour 6 personnes • Melon - 1 kg environ •

ingrédients pour 6 personnes

• Melon - 1 kg environ

• Jambon cru - 200 g

préparation du jambon cru et melon

Lavez un melon bien mûr et coupez-le en deux. Retirez les pépins à l’aide d’un couteau ou d’une cuillère, puis tranchez les deux moitiés et retirez la peau.

Enfin, déposez les tranches de melon sur une grande assiette et placez une fine tranche de jambon cru sur chacune d’entre elles.

Votre entrée est prête. Très très simple non ?!

Conseils

C’est encore meilleur avec de la bonne mozzarella de bufflonne…

encore meilleur avec de la bonne mozzarella de bufflonne… Le jambon cru et le melon sont

Le jambon cru et le melon sont une délicieuse entrée que l’on retrouve sur toutes les tables italiennes. Assez répandu en France également, c’est le petit plus de l’été : une entrée qui régale petits et grands, et se prépare en un rien de temps, il suffit d’y penser !

Le mariage de ces deux produits, le jambon cru sec et salé, et le melon juteux et sucré, est parfait pour démarrer le diner. Une association de saveurs qui trouve ses origines au Moyen-Age, période durant laquelle, à cause des principes fondamentaux d’Hippocrate et de Galien, les produits frais et humides, comme le melon, étaient considérés comme dangereux pour la santé. Ces produits étaient donc servis avec des aliments chauds et/ou secs, pour équilibrer, et ainsi le melon fut associé au jambon.

Pour cette entrée, le choix des produits est très important : un beau cantaloup de Cavaillon et une bonne chiffonnade de jambon cru (San Daniele) feront toute la différence.

chiffonnade de jambon cru (San Daniele) feront toute la différence. Difficulté : Facile Préparation : 5

Difficulté : Facile Préparation : 5 minutes

chiffonnade de jambon cru (San Daniele) feront toute la différence. Difficulté : Facile Préparation : 5
chiffonnade de jambon cru (San Daniele) feront toute la différence. Difficulté : Facile Préparation : 5
chiffonnade de jambon cru (San Daniele) feront toute la différence. Difficulté : Facile Préparation : 5
Salade d’OranGes préparation de la salade d’orange Lavez et épluchez les oranges, en éliminant aussi
Salade d’OranGes préparation de la salade d’orange Lavez et épluchez les oranges, en éliminant aussi

Salade

Salade d’OranGes préparation de la salade d’orange Lavez et épluchez les oranges, en éliminant aussi la

d’OranGes

Salade d’OranGes préparation de la salade d’orange Lavez et épluchez les oranges, en éliminant aussi la

préparation de la salade d’orange

Lavez et épluchez les oranges, en éliminant aussi la membrane blanche située sous la peau. Ensuite, coupez les oranges en tranches de 2 cm d’épaisseur (ou en morceaux, si vous le souhaitez), ôtez les graines et disposez les tranches dans un plat.

Nettoyez l’oignon, coupez-le en tranches fines et laissez-le tremper 10 minutes dans l’eau froide pour la rendre moins forte au goût. Puis égouttez-le et essuyez-le bien. Coupez le fenouil en rondelles. Dans un bol à part, préparez une sauce avec l’huile d’olive, le sel et le poivre.

Dans un saladier, mettez les oranges, l’oignon, les olives noires entières et nappez le tout avec l’émulsion que vous avez préparée. Laissez reposer la salade d’oranges 10-15 minutes à température ambiante, parsemez de persil haché, puis servez.

Conseils

La salade d’oranges fait office d’entrée, mais elle peut également être servie en accompagnement de plats de viande particulièrement gras, comme le porc rôti ou les saucisses rissolées. C’est pourquoi, il est important de choisir des oranges légèrement acidulées, puisqu’un goût trop sucré gâcherait celui de la viande.

Cette recette traditionnelle de Sicile a un goût très délicat et particulier. C’est une entrée adaptée aux repas de la période de Noël, en plein milieu de la saison des agrumes, qui donne une touche d’élégance et d’originalité à la table.

Toutefois, la salade d’oranges peut être dégustée à n’importe quel moment de l’année, puisque ces fruits sont toujours disponibles sur le marché. La Sicile ayant subi la domination arabe, la recette de la salade d’oranges naît probablement de la tradition culinaire arabe, qui considère l’orange comme l’un des éléments principaux d’un grand nombre de plats.

des éléments principaux d’un grand nombre de plats. Difficulté : Facile Préparation : 30 minutes

Difficulté : Facile Préparation : 30 minutes

de plats. Difficulté : Facile Préparation : 30 minutes ingrédients pour 4 personnes • Oranges sanguines

ingrédients pour 4 personnes

• Oranges sanguines - 4

• Oignons rouges - 1

• Fenouil - 1

• Huile d’olive vierge extra - 4 cuillères

• Persil

• Olives noires - 12

• Poivre noir

Sel

Pappardelle

aUX CÈpes

Pappardelle aUX CÈpes préparation des pappardelle aux cèpes Pour commencer, nettoyez vos cèpes et coupez- les
Pappardelle aUX CÈpes préparation des pappardelle aux cèpes Pour commencer, nettoyez vos cèpes et coupez- les

préparation des pappardelle aux cèpes

Pour commencer, nettoyez vos cèpes et coupez- les en cubes ou en lamelles. Puis, lavez l’ail, l’échalote et le persil. Enfin, hachez ces deux derniers.

Dans une sauteuse, faites revenir l’ail et l’échalote dans un filet d’huile d’olive et une noisette de beurre. Retirez l’ail lorsqu’il est bien doré, puis ajoutez les cèpes et le persil. Salez et poivrez.

Faites revenir le tout à feu vif puis déglacez au vin blanc. Une fois l’alcool évaporé, baissez le feu, couvrez, et laissez mijoter une dizaine de minutes, afin de terminer la cuisson des cèpes.

Pendant ce temps, faites bouillir une grande quantité d’eau. Après ébullition, salez l’eau, puis plongez-y vos pappardelle faites maison pendant une minute environ, ou suivez les indications de la marque choisie pour une cuisson al dente. Récupérez un peu d’eau de cuisson des pâtes et ajoutez-la aux cèpes.

Une fois égouttées, versez les papardelle dans la sauteuse et mélangez bien le tout, sur feu doux. Rectifiez l’assaisonnement, servez et saupoudrez de parmesan. Bon appétit !

C’est la rentrée et malgré les belles journées que septembre nous accorde, l’automne arrive à grands pas… mais restez optimiste ! Cette saison nous apporte tout plein de bonnes choses comme, entre autre, les champignons, que nous voyons déjà prendre place sur les étals de nos marchés préférés. Aujourd’hui, nous mettons à l’honneur la star des sous-bois : le cèpe. Par ici les bonnes pâtes : les pappardelle aux cèpes… huuum !

Difficulté : Facile Préparation : 30 minutes Cuisson : 15 minutes

ingrédients pour 4 personnes

• Pappardelle - 400 g

• Cèpes - 400 g

• Ail - 1 gousse

• Échalote - 1

• Persil frais

• Vin blanc - 10 cl

• Huile d’olive vierge extra

Beurre - 1 noisette

• Parmesan râpé

Conseils

Pour les plus gourmands, vous pouvez ajouter quelques cuillères de crème fraîche épaisse.

• Parmesan râpé Conseils Pour les plus gourmands, vous pouvez ajouter quelques cuillères de crème fraîche
• Parmesan râpé Conseils Pour les plus gourmands, vous pouvez ajouter quelques cuillères de crème fraîche

Pizza

Pizza napOlitaine MarGHerita La pizza napolitaine est une spécialité culinaire traditionnelle de la ville de Naples.

napOlitaine MarGHerita

Pizza napOlitaine MarGHerita La pizza napolitaine est une spécialité culinaire traditionnelle de la ville de Naples.
Pizza napOlitaine MarGHerita La pizza napolitaine est une spécialité culinaire traditionnelle de la ville de Naples.
Pizza napOlitaine MarGHerita La pizza napolitaine est une spécialité culinaire traditionnelle de la ville de Naples.

La pizza napolitaine est une spécialité culinaire traditionnelle de la ville de Naples. Depuis 2009, elle est protégée par le label de qualité Spécialité Traditionnelle Garantie (STG). On en distingue deux variantes : la Marinara et la Margherita, dont nous vous proposons la recette. Selon les critères du label, la Pizza Napoletana se présente sous forme arrondie au bord surélevé. Son diamètre ne doit pas dépasser 35 cm et sa partie centrale doit être garnie.

Difficulté : Élaborée Préparation : 7-8 heures Cuisson : 1 - 1,30 minutes

sa partie centrale doit être garnie. Difficulté : Élaborée Préparation : 7-8 heures Cuisson : 1
sa partie centrale doit être garnie. Difficulté : Élaborée Préparation : 7-8 heures Cuisson : 1

ingrédients pour 4 personnes

• Farine type 55 - 2 kg

• Levure de bière - 3 g

• Eau - 1 l

• Sel - 50 g

• Sauce de tomates pelées ou tomates cerises - 800 g

• Mozzarella de bufflonne de Campanie AOC - 800 g

• Huile d’olive extra vierge

• Basilic frais

préparation de la pizza

On commence par mélanger la farine, l’eau, le sel et la levure de bière: dans un pétrisseur, versez un litre d’eau, dissolvez 50 g de sel et ajoutez 200 g de farine; puis dissolvez 3 g de levure de bière, mettez en marche le pétrisseur et ajoutez le reste de farine au fur et à mesure jusqu’à la consistance désirée de la pâte. Cette opération doit durer une dizaine de minutes.

Laissez-la reposer pendant 2 heures recouverte d’un linge humide, pour éviter que la surface ne durcisse en formant une sorte de croûte causée par l’évaporation de l’humidité. Après les 2 heures, on passe à la formation des petits pains, qui doit être réalisé à la main. À l’aide d’une spatule, coupez une portion de pâte (entre 180 et 250 g) et façonnez-la en petit pain.

Ensuite, on passe à la phase de garniture. Pour ce faire, versez, à l’aide d’une louche, 60 à 80g de sauce tomate au centre du disque. Enfin, recouvrez la tomate de 80 à 100 g de mozzarella de bufflonne de Campanie AOC coupée en lanières, déposez quelques feuilles de basilic frais et versez un filet d’huile d’olive extra vierge, 4 à 5 g environ.

Enfin, la dernière phase : la cuisson. Une phase très importante et qui s’effectue exclusivement dans des fours à bois qui atteignent une température de cuisson de 485°C.

Risotto à la trUFFe BlanCHe Quand on parle de cuisine piémontaise, la truffe blanche est

Risotto à la

Risotto à la trUFFe BlanCHe Quand on parle de cuisine piémontaise, la truffe blanche est indispensable.

trUFFe BlanCHe

Risotto à la trUFFe BlanCHe Quand on parle de cuisine piémontaise, la truffe blanche est indispensable.

Quand on parle de cuisine piémontaise, la truffe blanche est indispensable. La plus connue, et aussi la plus chère, est la truffe d’Alba. Ce champignon ascomycète est souvent le protagoniste de cette cuisine, de la fondue au risotto en passant par le gibier . Voici la recette du risotto à la truffe blanche.

Difficulté : Facile Préparation : 5 minutes Cuisson : 20 minutes

Voici la recette du risotto à la truffe blanche. Difficulté : Facile Préparation : 5 minutes
Voici la recette du risotto à la truffe blanche. Difficulté : Facile Préparation : 5 minutes

ingrédients pour 4 personnes

• Riz - Arborio 400 g

• Truffe blanche - 40 g

• Parmesan - râpé 50 g

• Bouillon de viande - 1 litre

• Beurre - 100 g

Sel

• Poivre noir

- 1 litre • Beurre - 100 g • Sel • Poivre noir préparation du risotto

préparation du risotto

Dans une grande casserole, faites fondre la moitié du beurre. Versez le riz et mélangez- le au beurre (il doit devenir translucide). Puis, versez le bouillon petit à petit, tout en remuant, et attendez son absorption entre chaque louchée. Au bout d’une vingtaine de minutes, le riz est cuit. Ajoutez alors l’autre moitié du beurre et le Parmesan, et mélangez bien le tout. Puis salez et poivrez, disposez le riz sur un plat et recouvrez- le de fines lamelles de truffe. C’est prêt!

Conseils

Pendant la cuisson du risotto, il est très important de ne pas cesser de remuer. Pour vérifier la cuisson du riz, goûtez régulièrement après 15 minutes de cuisson.

de ne pas cesser de remuer. Pour vérifier la cuisson du riz, goûtez régulièrement après 15
de ne pas cesser de remuer. Pour vérifier la cuisson du riz, goûtez régulièrement après 15
Boulettes de viande À la saUCe tOMate En Calabre, l’élevage de bétail est une activité
Boulettes de viande À la saUCe tOMate En Calabre, l’élevage de bétail est une activité

Boulettes de

viande À la saUCe

Boulettes de viande À la saUCe tOMate En Calabre, l’élevage de bétail est une activité très

tOMate

Boulettes de viande À la saUCe tOMate En Calabre, l’élevage de bétail est une activité très
Boulettes de viande À la saUCe tOMate En Calabre, l’élevage de bétail est une activité très

En Calabre, l’élevage de bétail est une activité très répandue. Par conséquent, la production de viande, notamment de bœuf, est florissante. Les boulettes de viande à la sauce tomate rendent hommage à cette tradition. Il s’agit d’un plat typique de la gastronomie paysanne, réalisé avec des ingrédients aussi naturels que riches en goût. Très savoureuses, les boulettes à la sauce tomate sont un plat de viande à part entière, et peuvent accompagner des pâtes.

Difficulté : Moyenne Préparation : 20 minutes Cuisson : 60 minutes

ingrédients pour 4 personnes

• Bœuf - haché 500 gr

• Coulis de tomate - 1 litre

• Pain blanc -100 g de mie

• Pecorino Romain - râpé 50 g

• Parmesan - râpé 50 g et Œufs - 3

• Oignons - ½ et Ail - 3 gousses

• Basilic - 5 feuilles et Persil - 2 cuillères

• Huile d’olive vierge extra - 5 cuillères

• Noix de muscade - râpée

• Sel et poivre noir

préparation des boulettes

Coupez en dés la mie de pain, puis mixez-la. Disposez la viande hachée dans un saladier et ajoutez la mie de pain, le parmesan et le pecorino râpés, le persil, les œufs, le sel, le poivre et la noix de muscade. Pétrissez les ingrédients à la main, puis laissez reposer une heure au frais.

Pour préparer la sauce tomate, faites chauffer l’huile d’olive dans une poêle, puis ajoutez l’ail et l’oignon émincés et faites revenir 15 minutes. Quand l’oignon est transparent, versez le coulis de tomate et laissez mijoter à feu doux.

Pour confectionner les boulettes, divisez le mélange de viande en morceaux de 10 g environ. Modelez chaque morceau à la main en petite sphère. Lorsque la sauce tomate bout, plongez-y les boulettes et laissez cuire au moins 40 minutes à feu doux, jusqu’à ce que la sauce commence à épaissir. Faites mijoter encore 20 minutes, et 5 minutes avant la fin de la cuisson ajoutez les feuilles de basilic. Une fois la cuisson terminée, coupez le feu et servez chaud.

Conseils

Si vous le souhaitez, vous pouvez fariner les boulettes et les faire frire dans l’huile d’olive, avant de les ajouter à la sauce tomate.

Pommes de terre aU FOUr raGanate Les pommes de terre raganate sont une recette typique
Pommes de terre aU FOUr raGanate Les pommes de terre raganate sont une recette typique

Pommes de terre

aU FOUr raGanate

Pommes de terre aU FOUr raGanate Les pommes de terre raganate sont une recette typique de

Les pommes de terre raganate sont une recette typique de la Basilicate, région du sud de l’Italie. Le mot raganate vient du dialecte de la région et il est utilisé pour les préparations à la fois gratinées au four et contenant de l’origan.

Ce gratin est un plat très ancien d’origine paysanne ; les paysans l’emportaient à la campagne emballé dans un chiffon, afin de garder la chaleur. La recette est très simple, à base de pommes de terre, de tomates et d’oignons. Découvrez-la…

pommes de terre, de tomates et d’oignons. Découvrez-la… Difficulté : Facile Préparation : 30 minutes Cuisson

Difficulté : Facile Préparation : 30 minutes Cuisson : 60 minutes

: Facile Préparation : 30 minutes Cuisson : 60 minutes ingrédients pour 4 personnes • Pommes

ingrédients pour 4 personnes

• Pommes de terre - 800 g

• Oignons - 300 g

• Tomates - 500 g

• Huile d’olive vierge extra

• Pain rassis

• Origan

Sel

• Pecorino râpé

• Pain rassis • Origan • Sel • Pecorino râpé préparation des pommes de terre Commencez

préparation des pommes de terre

Commencez par éplucher les pommes de terre, les tomates et les oignons, et coupez-les en lamelles assez fines, de la même épaisseur. Une fois tous les ingrédients coupés, préchauffez le four à 160°C et commencez à les disposer dans un plat à four. Pour ce faire, huilez le fond du plat et disposez une couche de pommes de terre, une d’oignons et une de tomates. Ajoutez de l’origan, de la chapelure de pain rassis et un filet d’huile d’olive. Salez et Poivrez.

Continuez la disposition en couches des ingrédients et terminez votre plat avec une couche de pommes de terre, de l’origan et du pain rassis. Avant de mettre au four, saupoudrez d’une bonne dose de Pecorino râpé. Faites cuire au four pendant 50 à 60 minutes. Servez chaud.

Conseils

Les pommes de terre raganate peuvent être consommées en tant que plat principal ou accompagner un plat de viande ou poisson.

pommes de terre raganate peuvent être consommées en tant que plat principal ou accompagner un plat
pommes de terre raganate peuvent être consommées en tant que plat principal ou accompagner un plat
Zaletti OU Zaeti préparation des zaletti Commencez par faire tremper les raisins secs dans de

Zaletti

OU Zaeti

Zaletti OU Zaeti préparation des zaletti Commencez par faire tremper les raisins secs dans de la
Zaletti OU Zaeti préparation des zaletti Commencez par faire tremper les raisins secs dans de la

préparation des zaletti

Commencez par faire tremper les raisins secs dans de la grappa et coupez le beurre en petits morceaux. Dans une terrine, battez les jaunes d’œuf avec le sucre et au fur et à mesure ajoutez les deux farines mélangées, une pincée de sel, les zestes de citron et le beurre.

Travaillez énergiquement votre pâte et, à la fin, ajoutez les raisins ramollis. Puis, formez un boudin d’un diamètre de 5 à 6 cm, et coupez-le en tranches d’environ un demi-centimètre. Enfin, donnez-leur une forme de losange ou allongez- les simplement. Vos biscuits sont prêts à être enfournés.

Préchauffez votre four à 180°C, puis faites cuire les biscuits sur une plaque recouverte de papier cuisson. Pour des biscuits jaunes et friables, laissez cuire pendant une dizaine minutes. Pour un biscuit plus sec, les zaletti peuvent cuire jusqu’à vingt minutes, ce qui les fera dorer un peu plus, et perdre leur couleur jaune pour une couleur plus ambrée. Question de goûts.

Conseils

Si vous ne trouvez pas de grappa pour faire tremper les raisins, vous pouvez utiliser du rhum.

Vous pouvez conserver vos biscuits dans une boîte en métal pendant plusieurs jours.

Les Zaletti ou Zaeti sont des petits biscuits vénitiens préparés surtout pendant le Carnaval. Nés autour du

XVII

siècle, leur nom fait référence à la

couleur jaune donnée par la farine de maïs : giallo en italien, donc les biscuits gialletti qui devient zaletti ou zaeti en vénitien.

Aujourd’hui, ces biscuits sont préparés

dans plusieurs villes du nord de l’Italie avec souvent des variantes. Les ingrédients principaux restent la farine de maïs, les raisins secs et la grappa,

trois

produits du nord-est italien. Les

zaletti sont souvent accompagnés de vin liquoreux.

Difficulté : Facile Préparation : 45 minutes Cuisson : 10-20 minutes

ingrédients pour 30-35 biscuits

• Farine T45 - 200 g

• Farine de maïs - 200 g

• Sucre - 150 g

• Beurre - 150 g

• Jaunes d’œuf - 4

• Raisins secs - 100 g

• Citron - 1/2 (zeste)

• Sel - 1 pincée

• Grappa

Pastiera

Pastiera napOlitaine préparation des pastiera napolitaine Tamisez la farine sur un plan de travail, ajoutez le

napOlitaine

Pastiera napOlitaine préparation des pastiera napolitaine Tamisez la farine sur un plan de travail, ajoutez le

préparation des pastiera napolitaine

Tamisez la farine sur un plan de travail, ajoutez le sucre et formez un puits dans lequel vous mettrez le beurre ramolli en morceaux, les jaunes d’œufs et le zeste d’un citron râpé. Battez les œufs à l’aide d’une fourchette et incorporez les autres ingrédients en travaillant du bout des doigts. Formez une boule, couvrez-la avec un torchon humide et faites-la reposer pendant au moins une demi-heure à température ambiante. Travaillez la pâte en la pressant.

Pour sa préparation du blé, laissez-le tremper dans de l’eau froide pendant 3 jours. N’oubliez pas de changer l’eau tous les jours, matin et soir. Ensuite, égouttez-le, mettez-le dans une casserole, couvrez-le d’eau, portez à ébullition et laissez cuire jusqu’à absorption totale de l’eau.

Pour garnir votre pastiera, versez le blé cuit dans une casserole avec le lait, le beurre ou le saindoux et le zeste d’un citron râpé. Faites cuire à feu doux pendant 10 minutes, en mélangeant régulièrement, jusqu’à ce que le blé absorbe le lait.

Ensuite, mixez la ricotta avec le sucre, cinq œufs et deux jaunes, le sachet de sucre vanillé, la fleur d’oranger et la cannelle. Mélangez avec le blé refroidi et ajoutez les fruits confits coupés en petits dés et le zeste d’un citron râpé.

La pastiera napolitaine est le gâteau traditionnel de la période pascale. Préparée à partir du Jeudi Saint, elle est présente sur toutes les tables des familles de la Campanie. Souvent préparée à partir de recettes différentes, la pastiera est un gâteau unique dont les ingrédients de base de la recette originale sont le blé cuit, la ricotta et la fleur d’oranger.

Difficulté : Moyenne Préparation : 60 minutes Cuisson : 90 minutes

ingrédients pour 12 personnes

Pour la pâte (pasta frolla)

• Œufs - 3 et Farine T55 - 500 g

• Sucre - 200 g et 1 Citron

• Beurre ou saindoux - 200 g

Pour le blé

• Blé précuit - 400 g ou Blé cru - 200 g

• Beurre ou saindoux - 30 g

• Lait -100 g et Citron - 1

Pour la crème

• Ricotta de brebis - 700 g

• Sucre - 600 g et Œufs - 5 + 2 jaunes

• Citron - 1 et Cédrat confit - 50 g

• Orange confite - 50 g

• Courge confite (cocozzata) - 50 g

• Une cuillère de fleur d’oranger

• Cannelle - 1 pincée

• Sucre Vanillé - 1 sachet

Pour faire dorer

• Œuf - 1 jaune

de fleur d’oranger • Cannelle - 1 pincée • Sucre Vanillé - 1 sachet Pour faire
Panna Cotta CHOCOlat et OranGe préparation de la panna cotta Tout d’abord, faites tremper les

Panna Cotta

Panna Cotta CHOCOlat et OranGe préparation de la panna cotta Tout d’abord, faites tremper les feuilles
Panna Cotta CHOCOlat et OranGe préparation de la panna cotta Tout d’abord, faites tremper les feuilles

CHOCOlat

et OranGe

Panna Cotta CHOCOlat et OranGe préparation de la panna cotta Tout d’abord, faites tremper les feuilles

préparation de la panna cotta

Tout d’abord, faites tremper les feuilles de

gélatine dans de l’eau froide pendant 10 minutes

et zestez votre orange.

Mettez la crème dans une petite casserole, ajoutez le sucre glace et le chocolat, et faites cuire à feu doux, sans porter à ébullition. Puis, égouttez bien la gélatine, ajoutez-la à la crème et mélangez vigoureusement au fouet, afin de la faire fondre complètement.

Enfin, ajoutez quelques gouttes d’orange pressée et versez la panna cotta dans un moule ou dans des verrines. Laissez-la refroidir, couvrez avec du papier film, puis placez-la au réfrigérateur pendant au moins 5 heures. Pour démouler la panna cotta, plongez le moule ou les verrines dans de l’eau bouillante pendant quelques minutes, puis démoulez le dessert sur une assiette. Décorez avec des zestes d’orange.

Conseils

A tester avec du citron également…avec ou sans

chocolat.

Aujourd’hui, nous vous présentons la recette de la panna cotta chocolat et orange. Une version encore plus savoureuse que la panna cotta traditionnelle, l’un des desserts italiens les plus célèbres et appréciés.

Difficulté : Facile Préparation : 15 minutes Cuisson : 10 minutes

ingrédients pour 4 personnes

• Crème fraîche - liquide entière 500 ml

• Gélatine - 3 (6 g) feuilles

• Sucre glace - 100 g

• Chocolat noir - 100 g

• Orange bio - 1

entière 500 ml • Gélatine - 3 (6 g) feuilles • Sucre glace - 100 g

Chiacchier

Chiacchier préparation des chiacchiere Sur le plan de travail, formez un puits avec la farine, puis
Chiacchier préparation des chiacchiere Sur le plan de travail, formez un puits avec la farine, puis

préparation des chiacchiere

Sur le plan de travail, formez un puits avec la farine, puis ajoutez le sucre, le beurre ramolli préalablement coupé en petits morceaux, les œufs, le zeste d’un citron et une pincée de sel. Du bout des doigts, mélangez les ingrédients et incorporez la farine au fur et à mesure.

Ajoutez la liqueur et travaillez le mélange jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse et homogène. Elle doit être élastique et ne doit pas coller, ni vos doigts, ni la surface de votre plan de travail. Laissez reposer pendant au moins une heure.

Vous pouvez également réaliser la pâte au robot. Pour cela, il vous suffit de mettre tous les ingrédients dans le bol et de mélanger.

Une fois la pâte reposée, étalez-la au rouleau à pâtisserie, le plus finement possible. Coupez des rectangles de pâtes d’une dimension de 4 x 10 cm environ, à l’aide d’une roulette dentelée. Immergez les bandes de pâte dans l’huile à 180 °C et, quand elles commencent à dorer, sortez- les à l’aide d’une écumoire et posez-les sur du papier absorbant.

Saupoudrez de sucre glace. Les chiacchiere sont prêtes. Vous pouvez les conserver pendant une semaine.

Les chiacchiere sont une sorte de beignets à pâte fine et croustillante, traditionnellement préparées en Italie pendant la période du Carnaval. Une période où la gourmandise règne dans le monde entier et qui marque la fin du carême. Les chiacchiere sont composées d’une pâte à base de farine et d’œufs, coupée en bandes à l’aide d’une roulette dentelée, frites dans l’huile et saupoudrées de sucre glace.

Difficulté : Moyenne Préparation : 120 minutes Cuisson : 30 minutes

ingrédients

• Farine T55 - 500 g

• Beurre - 30 g

• Sucre - 70 g

• Œufs - 4

• Zeste d’1 citron

• Sel - une pincée

• Sucre glace

• Grappa, Rhum ou Alchermes - 2 cl

• Huile pour friture

Conseils

Pour donner une autre forme aux chiacchiere, vous pouvez également faire une incision au couteau au centre des petits rectangles.

une autre forme aux chiacchiere, vous pouvez également faire une incision au couteau au centre des
Tiramusù À la Grenade préparation du tiramisù à la grenade Pour commencer, blanchissez les jaunes
Tiramusù À la Grenade préparation du tiramisù à la grenade Pour commencer, blanchissez les jaunes

Tiramusù

À la Grenade

Tiramusù À la Grenade préparation du tiramisù à la grenade Pour commencer, blanchissez les jaunes d’œufs

préparation du tiramisù à la grenade

Pour commencer, blanchissez les jaunes d’œufs avec 20 g de sucre. A l’aide d’un fouet électrique, lissez le mascarpone, puis ajoutez les jaunes blanchis toujours en fouettant. Puis, montez les blancs en neige avec une pincée de sel, ajoutez le sucre restant, et incorporez- les délicatement avec le mélange de jaunes et mascarpone, à l’aide d’une cuillère en bois.

Ensuite, coupez une grenade en quartiers, que vous immergerez dans un bol rempli d’eau. Libérer les grains. Ils vont couler dans le fond du bol et la membrane, flotter à la surface. Coupez en deux l’autre grenade et pressez-la avec un presse-agrumes manuel. Vous aller obtenir un savoureux jus de grenade.

Une fois tous les ingrédients prêts, incorporez délicatement la moitié des grains de grenade à votre crème. Prenez deux verres et couvrez le fond avec des biscuits à la cuiller imbibés de jus de grenade, puis recouvrez-les d’une couche de crème. Réalisez une deuxième couche, puis une troisième… jusqu’à au bord du verre.

Enfin, décorez avec un biscuit à la cuiller coupé en deux et disposé à la verticale, des grains de grenade, quelques gouttes de jus et du sucre doré. Votre tiramisù à la grenade est prêt. Laissez-le reposer au réfrigérateur pendant 12 heures avant de le servir !

Si pour la Saint-Valentin, vous avez décidé de ne pas aller au resto, voici un dessert à partager avec sa moitié. Il s’agit d’un classique de la cuisine italienne revisité : le tiramisù à la grenade. Un dessert très simple à réaliser qui fera le bonheur de votre amoureux/amoureuse.

Difficulté : Facile Préparation : 30 minutes Cuisson : Aucune

ingrédients pour 2 personnes

30 minutes Cuisson : Aucune ingrédients pour 2 personnes • Biscuits à la cuillère - 12

• Biscuits à la cuillère - 12

• Mascarpone - 125 gr

• Grenade - 2

• Œufs - 2

• Sucre - 35 gr

• Sucre doré

Sel - une pincée

Conseils

A déguster avec sa moitié !

Œufs - 2 • Sucre - 35 gr • Sucre doré • S e l -
Linisi Brunello di Montalcino - 2005 vin rOUGe vendU À l’Unité BOire OU Garder aveC
Linisi Brunello di Montalcino - 2005 vin rOUGe vendU À l’Unité BOire OU Garder aveC
Linisi Brunello di Montalcino - 2005 vin rOUGe vendU À l’Unité BOire OU Garder aveC
Linisi Brunello di Montalcino - 2005 vin rOUGe vendU À l’Unité BOire OU Garder aveC
Linisi Brunello di Montalcino - 2005 vin rOUGe vendU À l’Unité BOire OU Garder aveC
Linisi Brunello di Montalcino - 2005 vin rOUGe vendU À l’Unité BOire OU Garder aveC
Linisi Brunello di Montalcino - 2005 vin rOUGe vendU À l’Unité BOire OU Garder aveC

Linisi

Brunello di Montalcino -

2005

Linisi Brunello di Montalcino - 2005 vin rOUGe vendU À l’Unité BOire OU Garder aveC viandes

vin rOUGe

vendU

À l’Unité

BOire

OU Garder

aveC viandes

rOUGes

Caractéristiques du vin

Région : Italie Terroirs : Terroir de tuffeau Degré d'alcool : 13,5 %

dégustation & accords

Oeil : Rouge rubis profond Nez : Bouquet sur des parfums légèrement éthérés avec des notes de goudron Bouche : Une élégance extraordinaire, notes de sous-bois, de violette et de vanille, sec, mais doux, plein et harmonieux, un bel équilibre Ouvrir : 1 heure avant Servir : à 16-18°C

Claudio Icardi t abaren - 2010 vin rOUGe vendU BOire À l’Unité OU Garder
Claudio Icardi
t
abaren -
2010
vin rOUGe
vendU
BOire
À l’Unité
OU Garder

Caractéristiques du vin

Région : Italie Terroirs : Sols sabloneux, exposition Sud Ouest

dégustation & accords

sabloneux, exposition Sud Ouest dégustation & accords aGneaU, Gratin, BOeUF Oeil : Robe grenat Nez :
sabloneux, exposition Sud Ouest dégustation & accords aGneaU, Gratin, BOeUF Oeil : Robe grenat Nez :

aGneaU,

Gratin, BOeUF

Oeil : Robe grenat Nez : Sur des notes de cerise, de framboise, du fruit avec une belle structure Bouche : Une belle acidité et des tanins mûrs, une petite gourmandise Ouvrir : 1 heure avant Servir : à 14-16°C

gourmandise Ouvrir : 1 heure avant Servir : à 14-16°C Aldo Conterno Barolo Cicala - 2006
gourmandise Ouvrir : 1 heure avant Servir : à 14-16°C Aldo Conterno Barolo Cicala - 2006

Aldo Conterno

Ouvrir : 1 heure avant Servir : à 14-16°C Aldo Conterno Barolo Cicala - 2006 vin
Ouvrir : 1 heure avant Servir : à 14-16°C Aldo Conterno Barolo Cicala - 2006 vin
Barolo Cicala - 2006 vin rOUGe vendU BOire aGneaU, À l’Unité OU Garder FrOMaGes
Barolo Cicala -
2006
vin rOUGe
vendU
BOire
aGneaU,
À l’Unité
OU Garder
FrOMaGes

Caractéristiques du vin

Région : Italie Terroirs : Sols de sables limoneux Degrés : 14,5 %

dégustation & accords

Oeil : Belle robe rubis Nez : Sur des arômes mentholés, de pin, d’épices, et des notes balsamiques Bouche : Tanins en replis, chaleureux, beaucoup de finesse Ouvrir : 1 heure avant Servir : à 16-18°C

Cantina Renato Ratti t orriglione - 2011 vin rOUGe vendU BOire viandes rOUGes, À l’Unité
Cantina Renato Ratti t orriglione - 2011 vin rOUGe vendU BOire viandes rOUGes, À l’Unité

Cantina Renato Ratti

Cantina Renato Ratti t orriglione - 2011 vin rOUGe vendU BOire viandes rOUGes, À l’Unité OU
Cantina Renato Ratti t orriglione - 2011 vin rOUGe vendU BOire viandes rOUGes, À l’Unité OU

t

Cantina Renato Ratti t orriglione - 2011 vin rOUGe vendU BOire viandes rOUGes, À l’Unité OU
Cantina Renato Ratti t orriglione - 2011 vin rOUGe vendU BOire viandes rOUGes, À l’Unité OU

orriglione -

2011

vin rOUGe vendU BOire viandes rOUGes, À l’Unité OU Garder FrOMaGes

vin rOUGevendU BOire viandes rOUGes, À l’Unité OU Garder FrOMaGes

vendU BOire viandes rOUGes, À l’Unité OU Garder FrOMaGes
vendU
BOire
viandes rOUGes,
À l’Unité
OU Garder
FrOMaGes

Caractéristiques du vin

Région : Italie Terroirs : Terroir acide de La Morra, exposition Sud-Est, 260m d’altitude Degrés : 13,5 %

dégustation & accords

Oeil : Robe rouge Cardinal Nez : Droit, sur des notes de prune sauvage et d’un mélange d’épices Bouche : Très aromatique et une longue persistence Ouvrir : 1 heure avant Servir : à 16-18°C

persistence Ouvrir : 1 heure avant Servir : à 16-18°C Chianti Rufina riserva docg - 2006

Chianti Rufina

: 1 heure avant Servir : à 16-18°C Chianti Rufina riserva docg - 2006 vin rOUGe
: 1 heure avant Servir : à 16-18°C Chianti Rufina riserva docg - 2006 vin rOUGe

riserva docg -

avant Servir : à 16-18°C Chianti Rufina riserva docg - 2006 vin rOUGe vendU À l’Unité

2006

Servir : à 16-18°C Chianti Rufina riserva docg - 2006 vin rOUGe vendU À l’Unité vin

vin rOUGe

vendU

À l’Unité

vin

de Garde

viandes rOUGes,

FrOMaGes

Caractéristiques du vin

Région : Italie Terroirs : Région de Toscane, ville de Magliano Degrés : 13,5 %

dégustation & accords

Une robe rouge rubis profonde et dense. Un nez fruité (myrtille, cerise amarena, prune, fruits noirs), avec des notes épicées (café, clou de girofle, noix de muscade). En bouche il est chaud et velouté, tannique et aromatique, avec une très bonne persistance.

Mise en paGe pOlitO nicolas COntaCt n.polito@orange.fr reCettes http://www.lacuisineitalienne.fr/
Mise en paGe pOlitO nicolas COntaCt n.polito@orange.fr reCettes http://www.lacuisineitalienne.fr/
Mise en paGe

Mise en paGe

pOlitO nicolas

COntaCtMise en paGe pOlitO nicolas n.polito@orange.fr reCettes http://www.lacuisineitalienne.fr/

n.polito@orange.fr

reCettes
reCettes
reCettes

reCettes

http://www.lacuisineitalienne.fr/