Vous êtes sur la page 1sur 194
aA | =1- EXERCICES DE PHONETIQUE AVEC CORRIGES Niveau A1/A2 Les 500 EXERCICES DE PHONETIQUE CD MP3 inclus (6 h 45 mn d’enregistrement) Dominique ABRY Marie-Laure CHALARON Maitre de conférence en didactique du FLE Maitre de conférence en didactique du FLE Université Stendhal - Grenoble 3 Université Stendhal — Grenoble 3 hachette FRANCAIS LANGUE ETRANGERE www.hachetteflefr AVant-propos | Les 500 exercices de phonétique s‘adressent & des apprenants de Francais Langue Etrangere, adolescents ou adultes, en début d’apprentissage. L'ouvrage propose des exercices d’entrainement correspondant aux niveaux A1 et A2 du CECR (Cadre européen commun de référence). Présenté en trois parties, et accompagné d'un CD audio MP3 de 6 h 45 mn d’enregistrement, il est concu pour étre utilisé en situation d’auto apprentissage et en situation d'apprentissage guidé. Les numéros des pistes du CD sont indiqués sur le picto de chaque exercice enregistré. Le livre contient : + des explications simples et fondamentales sur le systeme phonétique du francais standard et sur les erreurs commises par les apprenants ; “une large gamme d’exercices : - d'observation et de perception (identification, discrimination), - d'entrainement articulatoire, rythmique et intonatif, ~ de phonie-graphie pour une sensibilisation au code orthographique ; + des textes pour travailler seul(e) ou en classe la diction et l'interprétation ; «des tableaux récapitulatifs. En fin d'ouvrage, des annexes et les corrigés des exercices complatent cet outil qui, nous l'espérons, répondra aux attentes des apprenants et des enseignants de FLE. Les auteures Offre spéciale : logiciel d’accompagnement Speedlingua Une remise de 10 % sera accordée pour tout achat effectué sur www.speedlingua.com a l'aide du code promotionnel : Kacheri0 Couverture : Amarante Maquette intérieure : Médiamax Secrétariat d’édition : Anne Bancilhon Schémas, illustrations : Lionel Auvergne Poésies : Marie-Laure Chalaron Photos : Marie-Laure Chalaron ISBN 978-2-01-155698-1 © HACHETTE LIVRE 2010, 43 quai de Grenelle, F 75905 Paris Cedex 15. Tous droits de traduction, de reproduction et d‘adaptation réservés pour tous pays. Le code de la proprité intellectuele n'autorisant, aux termes des articles L.122-4 et L.122-5, dune part, que « es copies ou reproductions strictement réservées a usage privé du copiste et non destinées & une utilisation collective » et, d'autre part, que «les analyses et les courtes citations » dans un but d'exemple et dllustration, « toute représentation ou reproduction integral ou partielle, faite sans le consentement de auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause, est lice», Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit, sans autorsation de écteur ou du Centre francais de exploitation du droit de copie 20, rue des Grands-Augustins, 75006 Paris, constituerlt donc une contrefagon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. Sommaire Avant-propos ps Conseils aux ear 2 4 Des lettres, des sons, des chiffres 7 4 Alphabets graphique et phonétique 8 2 Chiffres et nombres u ‘WEEGD syttabation, rythme et intonation... ovine 13 41 Rythme et accents ‘s - area < si a 14 2 Intonation 7 18 3 Liaisons et enchainements. 23 ‘WEED tes voyeltes 29 4. La voyelle ouverte [a] et le son [wa] 30 2 Les voyelles fermeées [i] - [y] ~ [u} . se 38 3 Les voyelles intermédiaires fa - 45 {a} - [oe] 51 fol - bl 57 JE ~ IG) ~ 10] 63 4 Lea] instable 69 5 Les voyelles nasales @- 7 lal - [al 83 fol - 88 f@ - @-6) pene OM pe Les consonnes z 2 101 Les consonnes occlusives tb) 102 Bh: - a pa ss race 108 ipl - (fA 113 fo - @ 118 {k] - [g) 124 Gm I) = Go 130 2 Les consonnes constrictives if] - evict pth aesdtts’ 136) Is] - td 142 irs a 148 154 a - rhe a - 3) acl ns 158 3 = Les consonnes liquides be) 162 iu) 168 i) - (0 174 Les marques du francais familier 179 Phonie-graphie : les voyelles 180 Phonie-graphie : les consonnes ........ srbsecis : 181 Le ch» francais 182 foes 183 En matiére d’introduction nous tenterons de répondre aux questions ‘que se posent les enseignants de FLE. Nae Ware ty ae ect) tous les niveaux, et tout particuliérement en début d’apprentissage. La phonétique a sa place tant au niveau de l'audition que de la production. Pourquoi? + Parce que la langue est avant tout une matiere sonore. + Parce que la phonétique est une composante essentielle du langage avec le lexique, la grammaire et le code orthographique. + Parce que la sensibilisation aux phénoménes phonétiques ou phonologiques (et leur observation) favorise la compréhension et la production de la langue étrangére. + Parce que, sans une certaine mattrise du code phonétique, on risque de ne pas étre du tout intelligible aloral. Comment? De maniére réguliére et systématique : + en s‘appuyant sur les descriptions théoriques articulatoires et acoustiques du francais ; + en développant la capacité naturelle a entendre, observer, comparer et imiter des apprenants. Ceux-ci doivent mettre en place de nouvelles habitudes articulatoires. + En s'appuyant sur les sons voisins dans la langue source (leur langue maternelle) et dans les mots d’emprunts que toute langue comporte. (oleae Gare cae + Le systéme vocalique du francais est riche en voyelles et particuligrement en voyelles antérieures ((al, (i, Ly, (el, [4 [21 (41, [ceD), en voyelles arrondies ([yl, (01, [oe], [ul, fo], [9], [5], [4]) et en voyelles nasales ((é, (al, 5). Les voyelles ne sont jamais diphtonguées. Elles sont réalisées avec une certaine tension, ce qui donne impression de sons stables, La variation de durée n’a pas de valeur significative : elle tend de plus en plus a étre dépendante de la consonne qui suit. + Le francais a un systéme consonantique caractérisé par l'antériorité (toutes les consonnes, sauf [k], [g], [x)), par 'opposition sourde/sonore et par un [k] uvulaire doux. + Le francais préfére les syllabes terminées par une voyelle (syllabes ouvertes : 70 %) aux syllabes terminées par une consonne (syllabes fermées). Les phénoménes de 'enchainement consonantique et de la liaison accentuent cette tendance. + L'accent en francais n’est pas un accent de mot mais un accent de groupe rythmique qui comporte de trois a sept syllabes. L’accent est toujours placé sur la derniére syllabe du groupe syllabique. Les syllabes «inaccentuées » ont a peu prés toutes la méme durée et la méme intensité ; seule la syllabe « accentuée » est plus longue. La régularité rythmique est trés caractéristique de la « musique » du francais. + Lintonation en frangais permet de distinguer une phrase déclarative d’une phrase interrogative sans mot interrogatif. A cette fonction linguistique s‘ajoutent des fonctions expressives. Outre la difficulté relative & la perception de nouveaux phonémes, les apprenants rencontrent en frangais des obstacles supplémentaires. En effet : ~ absence de l'accent de mot, ~ le phénoméne de l'enchainement consonantique et de la liaison, ~ ainsi que la chute du«e», rendent plus difficile le repérage des mots. l importe donc d’habituer trés rapidement les apprenants 3 ces phénomanes. Les erreurs de production Elles tiennent aux caractéristiques de la langue cible (le francais) et a celles des langues sources. 1. Erreurs vocaliques et consonantiques Les voyelles Les consonnes + Parmi les voyelles orales : + La non-distinction des consonnes sourdes et ~ [yl prononcé, selon les cas, [i], (ul ou fjul, des consonnes sonores : ~ [0] prononeé, selon les cas, {e] ou fol, ~ [pI/(b], [0/{dl, {kV/Ig] pour les occlusives, ~ [ce] prononeé, selon les cas, [¢] ou [5], ~ [fIV/(v1, [s1/U1, [2/13] pour les constrictives. ~{u] trop antérieur, + La non-distinction entre [3)/[s] et entre [31/lz]. = [a] prononcé [ze] + Lanon-distinction entre les consonnes + Parmi les voyelles nasales : occlusives et les consonnes constrictives : [bV/[v] — la confusion entre voyelle orale et voyelle ou (pV. nasale (exemple : [@] prononcé [al), + La non-distinction des liquides [IV/tnl. = le rajout d'un appendice consonantique + « L’aspiration » des occlusives sourdes : [p] (exemple : [a")). prononcé [p"l, [t] prononcé [t"]. = la confusion de timbre entre les nasales + La réalisation de mi-occlusives au lieu de (exemple : [5] prononcé [ai]. constrictives : {t/] au lieu de {/] et {dau lieu + La diphtongaison* des voyelles (exemple: e°]__| de [3]. au lieu de [e)). + Le [x] alvéolaire** au lieu de [x] uvulaire***, * Diphtongaison : en phonétique, mutation d'une voyelle simple en une voyelle complexe formant une diphtongue. * Alvéolaire :articulé avec la pointe de la langue au niveau des alvéoles. * Uvulaire : articulé avec le dos de la langue contre la luette (partie postérieure de la langue). 2. Erreurs au niveau de la phrase Elles sont liges aux phénomenes suivants : ~ maintien ou chute du « ¢ » instable, ~ découpage syllabique (liaison, enchainement consonantique et vocalique), ~rythme (régularité et place de l'accent), ~ intonation (schéma mélodique). Pe amassed Lenseignant doit corriger en priorité les erreurs phonologiques, celles qui empéchent la compréhension du message. Le Delf, niveau A1, du CECR exige pour la production orale une certaine maitrise du systeme phonologique (3 points sur 25). Cette compétence est définie ainsi : « L’apprenant peut prononcer de maniére compréhensible un répertoire limité d’expressions mémorisées. » COMMENT SE PRESENTE LE MANUEL ? + Les premires pages de l’ouvrage, qui tiennent lieu d'introduction, sont consacrées a la présent des voyelles et des consonnes, aux lettres et aux chiffres. Ces pages ont une fonction de sensibilisation et contiennent les premiers exercices a proposer aux apprenants. + La premiére partie est consacrée a la syllabation, au rythme et a l'intonation. Elle est fondamentale, car elle fournit les régles élémentaires du fonctionnement rythmique et mélodique du francais. Elle concerne tous les apprenants, quelle que soit leur langue maternelle. Les consignes des exercices sont accompagnées d’exemples qui rendent la langue accessible aux débutants. + La deuxiéme et la troisime partie sont consacrées a |’étude plus spécifique des voyelles (partie II) et des consonnes (partie Ill). Aprés une description phonétique du ou des sons traités, les chapitres obéissent tous a la méme construction et sont organisés autour des rubriques qui suivent. = Sensibilisation. Introduction graphique et phonique. L’apprenant y découvrira des photos d’écrits de la rue ; sur le CD, un enregistrement audio vient compléter les informations fournies par les images. ~ Discrimination. L'apprenant s‘entrainera a percevoir, distinguer, identifier des phonémes. ~ Articulation. Les exercices aménent a une prononciation plus ajustée des phonémes problématiques (paires minimales, suites de sons, position accentuée ou non accentuée des voyelles, place de la consonne dans le mot : initiale, intervocalique ou finale). - Rythme et intonation. Entrainement a reproduire des rythmes, des schémas mélodiques, a imiter des intonations expressives. ~Phonie-graphie. Systématisation de la transcription des sons et sensibilisation au code orthographique. ~ Interprétation. Le chapitre se termine par une invitation a une lecture fluide 4 voix haute (dialogues, poemes, annonces...). (oT tmeculcuk ame ues es Quelle(s) que soi(en)t la/les langue(s) maternelle(s) de vos apprenants, nous vous conseillons de travailler d’abord avec eux : + les exercices de introduction : les lettres et les chiffres, + les exercices des chapitres 1 (syllabation, rythme) et 2 (intonation) de la partie |, + les premiers exercices du chapitre 3 (Liaisons et enchainements) de la partie |, + les premiers exercices du chapitre 4 de la partie Il sur les voyelles (Le [a] instable), + les rubriques Phonie-graphie des différents chapitres. Vous aborderez ensuite les différentes rubriques des chapitres « voyelles » et « consonnes » que vos apprenants ont des difficultés 8 entendre et a réaliser. Parmi ceux-ci, il faudra travailler en priorité sur les phonemes qui ont un réle morphologique. Par exemple : = [e/ce] : opposition singulier/pluriel (les/le, ces/ce....), ~ opposition présent/passé composé (i finifje fini), ~ [jé/en] opposition singulier/pluriel (vient/viennent), = opposition masculin/féminin (chien/chienne). Vous pourrez, enfin, travailler la rubrique Interprétation de tous les chapitres avec l'ensemble des apprenants. Introduction » DAH des sons, ola Alphabets graphique et phonétique Répétez les séries de lettres. 1. ¢a-ab-abcabcd-abede + ef-efg-efgh-efghi *m-mn-mno-mnop-mnopq* qr-qrs-qrst-qrstuy—* v-vw-vwx © Wxy-wxyz 2@©O© OD GGHODDODHOHDDOHOHHODDODHOD jklm Tracez sur la carte les itinéraires de TGV. Royaume Uni Allemagne eae Francfort ° Atlantique om Italie Espagne A Barcelone Ajaccio! Mer Méditeranée Exemples: Paris =» Lille =» Calais =» Londres. Paris =» Lille -> Bruxelles. Epelez comme le locuteur. Tulle Rennes > r-e-2n-e-5 Pau Strasbourg > s-tr-a-s-b-o-u--g Avignon > a-vi-g-n-o-n Dijon Ecrivez le nom des villes épelées. Exemple :|-i-2I-e =» Lille. TeSB ereysmerrwemmaeniniaueney eee 5 lo a b> Epelez le nom des villes, puis vérifiez votre prononciation. Nice ~ Lille - Orange ~ Lyon ~ Mulhouse - Perpignan. Répétez le nom des villes. Prononcez bien les consonnes en gras. 1. Les consonnes Ip] > Paris {d+ Tours ik] + Calais [b] > Bordeaux [d] + Dijon [g)-> Grenoble >>> Voir partie Il!-1, Les consonnes occlusives [pages 102-123]. <<« (fl Foix Is] + Nice - Brest W> Chambery Iv] Valence 2] > Besancon [g] + Dijon >>? Voir partie lll-2, Les consonnes constrictives (pages 136-153]. ««« [m] > Marseille [n] + Nimes [p] + Avignon >>? Voir partie IlI-1, Les consonnes occlusives [pages 130-135). ¢«« (> Lille [x] > Rennes 9) Voir partie Ill-3, Les consonnes liguides [pages 162-1768). ¢«« 2. Les semi-consonnes {i> Lyon [u] > Le Puy [w] + Saint-Louis Répétez le nom des villes. Prononcez bien les voyelles en gras. 1. Les voyelles orales li > Vichy [y+ Tulle [ul + Toulouse >> Voir partie Il-2, Les voyelles fermées (pages 36-44). <<< [e] > Montpellier [o] > Périgueux [o] + Bordeaux pa i) 2 og o oO ee cy © 2 og se) =F 2 ¢ oO oO “ Ee) 3F } ) on Ss. a < GS ) fa a - o % 3 ce = se © c io) a) 2 o 2 o is = 4 [el > Calais [ce] > Honfleur [9] > Limoges >>? Voir partie II-3, Les voyelles intermédiaires (pages 45-68). << [a] > Grenobl >>> Voir partie II-4, Le [a] instable (pages 63-76). ¢«« [a] > Le Havre >> Voir partie I-1, La voyelle ouverte [a] et fe san [wal] [pages 30-35]. «<< 2. Les voyelles nasales (e] > Reims [a] > Orange [5] > Avignon >> Voir partie IIS, Les vayelles nosales (pages 77-100]. €«« Barrez les « e » non prononcés, puis répétez. Exemples : Allgmagn¢, Belgiqu¢. 1.France Espagne Royaume-Uni Italie Suisse Suede 2.Lille Le Havre Grenoble LlePuy Tulle Orange >? Voir partie i Le [a] instoble [pages 69-70]. ««« Répétez ces mots « internationaux », puis classez-les dans le tableau. Aéroport Bus Hépital Passeport Restaurant Tabac Art Bar Hotel Président Sport Taxis Jen'entends pas J’entends la consonne finale. la consonne finale. Exemples | Bar Aéroport Ecrivez les mots suivants. Aidez-vous de votre dictionnaire. Exemples: {axl > art. [bax] > bar. 1. [bys] >. 5. [spon] 2. fotel] 6. [taba] 3.[aeropor] >. 7. [paspor] A.[prezida] >. 8. [kapital] & Chiffres et nombres Répétez. Mémorisez les chiffres et les nombres. *1—> un-1,2=> un, deux - 1, 2,3 => un, deux, trois - 1, 2, 3, 4 => un, deux, trois, quatre — 1,2,3,4,5 > un, deux, trois, quatre, cing. +6 => six - 6, 7 = six, sept - 6, 7, 8 => six, sept, huit - 6, 7, 8, 9 => six, sept, huit, neuf. © 10, 11 =» dix, onze ~ 12, 13 -» douze, treize - 14, 15 > quatorze, quinze - 16, 17 = seize, dix-sept - 18, 19 => dix-huit, dix-neuf. *10, 20, 30> dix, vingt, trente - 40, 50, 60 > quarante, cinquante, soixante ~ 70, 80 =» soixante-dix, quatre-vingt ~ 90, 100 =» quatre-vingt-dix, cent. ‘\> En Suisse et en Belgique, 70, 80 et 90, se disent : septante (70), huitante (80) et nonante (90). Pendant une premiére écoute, observez le découpage écrit et oral, Ensuite, répétez. Vouslisez Vous entendez Vous lisez Vous entendez un euro unguro — [é-ng-ko] quatre euros quatre euros [ka-trd-no] deuxeuros deuxeuros [do-20-ro] cinqeuros — cinqeuros _[sé-ko-ro] troiseuros —_troigeuros [twa-zo-no] | septeuros —septeuros [s -t0-xo] sixeuros —sixeuros _[si-z0-no] huiteuros — huiteuros — [yi-ta-Ro] dixeuros — dixeuros _[di-zo-no] neufeuros — neufeuros _[nce-fy-Ro] onzeeuros onzeeuros [5-20-Ro] >? Voir partie |-3, Liaisons et enchatnements [pages 23-28). «<< Répétez les heures. 1. Forme familiére 2. Forme officielle Se dit avant et aprés midi. Se dit aprés midi. 7 heures 8 heures moins 25 19 heures 19 heures 35 7 heures 5 8 heures moins 20 19 heures 5 19 heures 40 7 heures 10 8 heures moins le quart 19 heures 10 19 heures 45 7 heures et quart 8 heures moins 10 19 heures 15 19 heures 50 7 heures 20 8 heures moins 5 19 heures 20 19 heures 55 7 heures 25 8 heures 19 heures 25 20 heures 7heuresetdemie 8 heures 5... 19 heures 30 20 heures 5... EJe( iret ERS y FINI py w cc) Ss 2 = 3 = a a 4 o S = = U Répétez lentement en regardant la transcription phonétique. Marquez les syllabes. Ensuite, répétez normalement. 1. Forme familidre et officielle 2. Forme officielle Se dit avant et aprés midi. Se dit seulement aprés midi. *minuit [miny + midi {midi * Theure [y-noer] *13 heures [tre-zoer] * 2heures [do-zoer) +14 heures [kator-zoer] + 3heures [tewa-zoer] +15 heures [ké-zoee] * 4heures ka-troer] +16 heures [se-zoen] * Sheures [sé-koer] +17 heures [di-se-toer] * 6heures [si-zoer] +18 heures [di-zyj-toer) * 7heures [sé-toer] #19 heures {diz-noe-voer] * 8heures [yi-toer] +20 heures [vé-toer] + Sheures [nce-voex) +21 heures [vé-te-y-ncer] +10 heures [di-zoer] +22 heures [vét-do-zoer] +11 heures cet) +23 heures [vét-tewa-zoer] >>? Voir partie |-3, Loisons et enchainements [pages 23-28]. <<< Répétez en gardant bien le rythme. Attention aux liaisons et aux enchainements. * Quelle heure est ? * Quelle heure esti ? ‘Uneure ? 2 heures ? Qheures ? 1Qheures ? BZheures ? 4 heures ? ILest midi ? Quelle heure est-il? ILest minuit ? S.heures ? 6 heures ? Dites-moi quelle heure i_est. Zheures ? 8 heures ? Pendant une premiére écoute, soulignez l'année répétée. Puis réécoutez et répétez. Exemples: 1700 1800 1900 1800 1801 1810 +1960 1970 1980 * 1906 1916 1913 #1955 1965 1975 +2002 2012 2010 Syllabation, ay UTS intonation Rythme et accents ier Pendant une premiére écoute, séparez les syllabes (-) et barrez les «e» non prononeés, puis répétez. 1 syllabe 2 syllabes 3 syllabes Exemples Anne A-nna Fré-dé-ric Jean Clara Bernadette Lou Marie Dominique Marc Fatou Fatima Lise Thomas Roméo >>? Voir partie Il-4, Le [3] instable [pages 69-76). €«« Classez les mots dans le tableau, selon le nombre de syllabes. une biére, unhétel*, une cigarette, la géométrie, une salade, un sport, un passeport, un téléphone, un_aéroport®, un parc, un supermarché, un restaurant. 2 syllabes 3 syllabes 4ssyllabes 5 syllabes Exemples | un bar la police un.ppéra* es mathématiques >>? * Voir partie |-3, Liaisons et enchainements {pages 23-28). ««« Pendant une premiare écoute, classez dans le tableau et séparez les syllabes (-). Puis cherchez le sens de ces mots dans votre dictionnaire. écouter, traduire un texte, faire de la grammaire, lire un article, mémoriser, noter, parler, poser des questions, répéter, répondre aux questions, apprendre, imiter. 2syllabes | 3 syllabes 4syllabes 5 syllabes Exemples | co-pier con-ju-guer | é-cri-resine-phrase* | cher-cher-d-com-prendre >> * Voir partie -3, Liaisons et enchoinements [pages 23-28). ««< as Répétez (1). Placez I'accent sur la derniére syllabe. Allongez-la. En voyage... 2syllabes 3 syllabes 4 syllabes 5 syllabes partir voyager passer la douane ouvrir ses bagages une carte un pass¢port* enregistrer une réservation un car un visa Vembarquement une carte de séjour un sac une valise une salle d’attente Venregistrement une gare unavion** une file d'attente un.aéroport™* >> # Voir partie II-4, Le [o] instable {pages 69-76). ¢<« >> * Voir partie I-3, Liaisons et enchafnements (pages 23-28). €<« Répétez (1). Allongez un peu la voyelle de la derniére syllabe. Bon-jour. Acmar-di. A-mar-di-soir. Bon-soir. A-same-di. Ex-cu-sez-moi. 2) Au-revoir. Ace-soir. A-tou-ta-heure, r= Par-don. Gang-va-pas. Je-peux-m'a-sseoir ? o Mer-ci. Dé-so-lé(e). La-pla-ce est-libr¢? uy Dia-ccord, Si-vous-platt. Je ng-com-prends-pas.* = >>? * Voir partie 1-4, Le [a] instable (pages 65-76). «<« cy Répétez syllabe par syllabe. wv a {sil 2: kal 3. {mi] € ltisi] nike] [nami] al [setisi] {mexiké] {ténami) r= Cestici. ttamenikal [seténami] oy [letameriké] Cest un ami. [ver] [iletameniké] tuver) lest américain. imi] {setuver] [nami] Crest ouvert. fol) {tynami) [spanol] [setynami} [pe] [tespanol] Cest une amie. ikypel Uetespapol] [tokype] [eletespanjol] tka [setokype] Elle est espagnole. [voka] C'est occupé. {navoka] el [mS5navoka] [erage] [sem3navoka] retraze] Cest mon avocat. [sStetrazel filsStetraze] Ils sont étrangers. a] 2 (s o u uv bis] e 7] 7] iS = s > « Répétez (1). Placez I'accent sur la dernigre syllabe : allongez-la. 1: mars 3. le2 Gi midi 6 mars Onest le 2. mardi midi Mardi 6 mars. On est le 2 janvier. A mardi midi. 2 mai 4. le10 6. matin 10 mai On est le 10. demain matin Jeudi 10 mai. On est le 10 octobre. A demain matin. Répétez. Placez I’accent sur la derniére syllabe : Exemple: Je mange, je dors. Je mange bien, je dors bien. longez-la. 1. Je lis, jécri Je lis peu, j'écris peu. 2. Je marche, je cours, je nage. Je marche vite, je cours vite, je nage vite. 3. Je tis, je pleure. Je ris beaucoup, je pleure beaucoup. Répétez (—). Mettez I’accent sur la voyelle de la derniére syllabe de chaque groupe rythmique. un café un café serré un petit café / trés serré un thé un thé au lait un thé au lait / trés léger une bigre une biére blanche une biére blanche / bien fraiche un steak un steak haché un steak haché / bien cuit une salade une salade verte une salade verte / sans sel Pendant une premiére écoute, observez les groupes rythmiques. Puis répétez en gardant le rythme. —/——/--—— —/-—/--— Exemples : Oui, cest la, c’est par ld. Non, vraiment, impossible, 1. Oui, d’accord, je veux bien. 4. Non, pas la, pas par la. 2. Oui, cest ca, c'est trés bien. 5. Non, vraiment, ca ng va pas. 3. Bien, trés bien, c'est parfait. 6. Non, demain, je n¢ peux pas. Prononcez ces phrases (-*) en respectant le nombre de syllabes et le rythme. -—-/-— —-/--— —-/-— 1. Je vis / Nice, tu vis / Paris, elle vit / Tahiti. 2, Il pleut /a Tours, il pleut /& Geneve, il pleut / 8 Monaco. 3, Elle aime /le thé, tu aimes / le café, il aime /le chocolat. 4, Je prends / un bus, tu prends / un taxi, elle prend / une bicyclette. Prononcez ces phrases () en respectant le nombre de syllabes et le rythme. a 1. Je connais /laFrance, tu connais /la Belgique, il connait / la Roumanie. 2. Je visite / Madrid, tu visites / Mexico, elle visite / Bratislava. 3.Tuesné/enChine, _ilest né /au Chili, elle est née /en Australie. 4, Jaime beaucoup / Berlin, j‘aime beaucoup / Amsterdam, j'aime beaucoup / Jérusalem. Réduisez le nombre de syllabes (francais familier). Exemple : Ce n‘est pas par la. (5) -> C¢ n’est pas par la. (4) > C’est pas par la. (4). Ce rrest pas fini. = Cen’est pas fini. > Clest pas fini. Cen’est pasfermé. > Cgn’est pasfermé. — - C'est pas fermé. Cen’est pasfacile. > Cgn’est pasfacile. > C'est pas facile. Ce’est pas gentil > Cn’est pas gentil. > C'est pas gentil. Lisez ce texte a voix haute, puis écoutez-le. Ga aa Gama Gamana Gamanapo Gamanapoli Gamanapolitu Gamanapolitupitro Gamanapolitupitropi Gamanapolitupitropitrumo-sur-Seine* André Frédérique, « Mon village », in Poésie sournoise, éditions Plasma (DR). Nada lai remeci eee @ = 11 cy * Nom de village imaginaire. =| =|«# Exemples | Cava. Cava. | v Gava? Cava. v tp |e 4. 2 3. i | ci 6. La voix monte (7) ou descend (“) ? Cochez. a|s oe | & Exemples | Il est canadien ? v illest canadien. Vv 1 se - 4. 2 sr “ 5. 3. san: . 6. Apres une premiére écoute (1) des mini-dialogues, reprenez les réponses en méme temps que le locuteur. 2syllabes | 3 syllabes 4 syllabes 5 ou 6 syllabes «Dada? | «Dadada? «Da da dada? «Da da da da da? —Dada.» |—Dadada.» | —Dadadada.» —Da da da da da? «Cestla? | «Cestparla? | «C’estbien parla? —_| « On peut passer par la? —Crest la.» | —Cest parla.» | —C'est bien parla.» | — On peut passer par l8. » «Mardi? | «A mardi? «Amardi soir ? « Rendez-vous mardi ? —Mardi.» | —A mardi.» —Amardi soir. » — Rendez-vous mardi. » «Sixjours? | « Dans six jours? | « C’est dans six jours? | « Il vient dans six jours ? — Six jours. »| — Dans six jours. » | — C'est dans six jours. » | — Il vient dans six jours. » «Fini? «Cest fini ? «Tout est fini? «Clest vraiment fini ? Fini.» — | —Cest fini,» —Tout est fini. » — Crest vraiment fini. » «Elle part? | « Elle part seule? | «Elle part toute seule? | « Elle va partir sans lui ? —Elle part. » | — Elle part seule. » | — Elle part toute seule, »| — Elle préfére tre seule, » Variarion : répétez horizontalement (—). & 6 Apres une ou deux écoutes, répondez en méme temps que le locuteur B. 2syllabes 3 syllabes 4 syllabes A «Allo? A «Cest pour qui? A «Tues malade? B —Allo. B —Cest pour toi. B — Jeng suis pas bien. A —Cesttoi? A — Crest pour moi ? A —Depuis longtemps ? B —Cest moi.» B — Cest pour toi. » B_ — Depuis c¢ matin. » A «Cest qui? A «On commence ? A «Vous comprenez ? B —Cest Pierre. B —Situ veux. B —Jengcomprends pas. A —Etelle? A —Onyva? A —Je parle vite? B —Cest Lou.» B —Onyva.» B — Beaucoup trop vite. » A «Tu Is? A «Vous aimez? A «Quelle heure est-il ? B —Jarrive. B —Oui, beaucoup. B —lLest onze heures. A —Cest vrai? A —Crest nouveau ? A —Onva manger ? B —Cest vrai.» B —Oui, je crois. » B —Ilest trop tot. » Répétez. Respectez le rythme syllabique et le schéma mélodique. 1. Exemple: ao 9 } S95 aS ow Elle est née a Lille. Elle est lilloise. Elle connait bien Lille. Il est né & Paris. Il est parisien. Il connait trés bien Paris. Ils vivent a Rome. Ils sont romains. Ils aiment beaucoup Rome. Ils vivent au Québec. Ils sont québécois. Ils aiment beaucoup le Québec. 2. Exemple: 245.6 27 ag oe sy travaille en France, maisil n'est pas francais. Elle est chilienne, mais elle n’habite pas au Chili. Elle s'est mariée en Espagne, mais pas avec un Espagnol. II s'est marié en Chine, mais pas avec une Chinoise. Transformez les phrases en francais moins familier. 4a + PAaow Ss Exemple: Tu tappelles comment ?. Comment tu tappelles ? 1. Camarche comment ? 4. Ga se prononce comment ? 2. Ca s‘est passé comment ? 5. Ca cotte combien ? 3. Ca s‘écrit comment ? 6. On sera combien ? Répétez en respectant le schéma mélodique de chaque phrase interrogative. Sag Se oe Exemple : Ca n¢va pas ? Qu’est-c¢ que tu as? 1. Cane marche pas ? Qu’est-ce qui se passe? 2, Tuas soif ? Qu’est-ce que tu veux boire ? 3, lest passé ? Qu'est-ce quill a dit ? 4, Tu vas au cinéma ? Qu'est-ce que tu vas voir ? 5. Tulis ? Quiest-ce que tu lis ? Lo cS 2 oO <= ° iS S = a =} is fs fe) A) = Répétez les phrases interrogatives. Respectez la succession des schémas mélodiques. ow +44 9 jee a7 Exemple: Vous partez? Vous partezquand? —_—_-Vous partez samedi? 1. Vous partez ? Vous partez comment ? Vous partez en train ? 2. Tu vas déjeuner ? Tu vas déjeuner ou ? Tu vas au self ? 3. Vous cherchez quelqu’un ? Vous cherchez qui ? Vous cherchez un responsable ? 4, Tu pars en vacances ? Tu vas ol? Tu vas au bord de la mer? 5, Tu sors ? Tu sors avec qui ? Vous allez au cinéma ? Répétez. Respectez le schéma mélodique et la pause. a 4s? Exemple: Cest par ld, la gare? 1 2. 3. Cest loin, la poste? Vous étes la, ce week-end? C'est a quelle heure, le match ? Cest ici, chez toi ? Tuas le temps, aujourd'hui ? C'est quel jour, le concert ? Cest elle, la directrice?. On va au cinéma, ce soir? C'est quand, son anniversaire ? Cest lui, le prof* ? Vous le connaissez, lui? C'est combien, le café? est vous, le gardien? Vous le prenez, ce livre? _ Crest combien, le ticket ? Crest cher,cebijou? ——Tul'as vu, ce film? Cest quoi, ce truc? Cest normal, ca? Tu las rencontré, son mari? Crest qui, lui Cest interdit, ici ? Tules as faits, les exercices ? Crest qui, cette fille ? * Francais familier : prof = professeur. Inversez les deux parties de la phrase en gardant le méme schéma mélodique. aa A aN 4ae aa Exemple: Il fait froid, / cet hiver. -» Cethiver, / il fait froid. Il fait beau, / cet été, Il fait frais, / ce matin. Il ne fait pas chaud, / aujourd'hui. pleut /a Nice. Ineige / a Genave. II fait zéro / a Chamonix. Répétez. Allongez et accentuez la derniére syllabe. 1. Tu peux venir? Tu peux venir m’aider ? Tu peux venir m’aider un moment ? Tu peux venir m’aider un moment, s'il te platt ? 2. Je ne sais pas. Je ne sais pas du tout. Je ne sais pas du tout ol elle est. Je ne sais pas du tout oil elle est ce matin. 3. Attendez. Attendez-moi. Attendez-moi cing minutes. Attendez-moi cing minutes devant la banque. Attendez-moi cing minutes devant la banque, s'il vous plait. Prononcez les phrases en respectant le schéma mélodique. Vérifiez votre prononciation. 2 ah ah A I Exemple : Vous ftes.anglais ou américain ? 1. Vous faites des études de physique ou de chimie ? 2. Vous préférez voyager seul ou avec des amis ? 3. Vous vivez en ville ou a la campagne ? 4. Vous roulez en vélo ou en voiture ? 5. Vous payez par chéque ou par carte bancaire ? Variarion : remplacez le pronom vous par tu, il, puis elle. Répétez en insistant sur les mots en majuscules. 1. Ce n’est pas TA place, c'est MA place. 4, Cen’est pas SA voiture. C'est MA voiture. 2. Ce n’est pas SA femme, c'est MA femme. 5. Ce n'est pas TON idée, c’est MON idée. 3. Ce n'est pas MA loi, c'est LA loi. 6. Ce n’est pas VOTRE tour, c'est MON tour. Répétez ces demandes polies. 1, Vous pouvez répéter ? 2. Je peux entrer? Vous pouvez me préter un stylo ? Je peux m’asseoir ? Vous pouvez parler plus lentement ? Je peux vous poser une question ? Vous pouvez patienter quelques instants ? Je peux utiliser le téléphone ? Vous pouvez m‘indiquer la sortie ? Je peux payer par carte bleue ? Vous pouvez rappeler dans un quart Je peux ouvrir la fenétre, d'heure ? sill vous plait ? Aprés une ou deux écoutes, répondez en méme temps que le locuteur. Reprenez Vintonation proposée (mécontentement, déception). 1. «Tuas bien dormi? 4. «lest bien, ce livre? —Ah non, j'ai trés mal dormi! » —Non, je n’ai pas du tout aimé histoire !» 2. «Vous avez compris ? 5. « Vos vacances se sont bien passées ? — Oh non, je n’ai rien compris ! » —Non, j'ai été malade toute la semaine ! » 3. «Tuas passé une bonne soirée ? 6. «Vous avez réussi votre examen ? —Pas du tout ! Il y avait trop — Malheureusement non ! C’était de monde ! » difficile ! » c fe} eS © i fe} aS) = Reformulez les phrases et vérifiez vos réponses. ah ay Ny Ae sae oo So ey Exemple: II ne peut pas venir. =» II dit qu'llne peut pas venir. 1. Elle téléphonera plus tard, 3. Elles ont déja répondu a I'enquéte. 2. lls n’ont rien recu. 4, II sera en retard d’un quart d’heure. Ecoutez et reprenez les réponses avec les locuteurs. « Qu’est-ce qu’ils disent dans leurs courriels ? — Elle dit que tout va bien, quil fait beau, que le pays est magnifique, que les gens sont, aimables, que la cuisine est bonne. Bref... que les vacances commencent trés bien. — II dit qu'il fait trés chaud, que la plage n’est pas belle, que I’hétel est moche*, que la cuisine est dégueulasse*, que les clients sont bruyants et que la vie est chére. Bref... que les vacances ne commencent pas bien. » * Francais familier : moche = pas jolie) ; dégueulasse = pas bon(ne). anced e 18} Lisez ces textes a voix haute, puis écoutez-les. Au téléphone Intonation 1. « AllO... Oui, je suis arrivé... A deux heures... Ca va trés bien, ou... Je suis & Vaéroport... Mon train est a 16 heures... Non, pas 4 6 heures, a SEIZE heures... ‘Oui, 16 heures 06 exactement... SEIZE HEURES SIX... J'arrive dans trois heures... Non, je prendrai un taxi... A tout a I'heure... » 2. « All6 ?... Lazare ?. Gane va pas ?... Quiest-ce quill y a?. - Aujourd'hui ou hier ?... Tues triste Elle est partie ?... . Tues ot ?. Elle est partie quand ? Qu’est-ce que tu fais ?... Tu veux venir diner ?... Tu as le code ?... 1789, oui... A tout de suite. » 3, « Cest le docteur Chamoud, oul, bonjour... Parlez, je vous écoute... Venez cet aprés-midi... Alors venez tout de suite... Non, ne venez pas a pied... Appelez un taxi... Calmez-vous, calmez-vous... Non, n‘appelez pas le SAMU... Donnez-lui de Vaspirine et attendez-moi... Non, n/appelez pas les pompiers... Calmez-vous.... Je vais venir... Jarrive... » 4, « All6... Encore !... Non, non, non et non, c’est NON... C’est CLAIR, non ?... Et, ne m’appelle plus... NE-M’A-PELLE-PLUS... Tu comprends ?... Quoi ? Qu’est-ce que tu dis ?... Ah non ! Ga suffit |... Ne me dis plus JAMAIS ca... Plus jamais... » Classez les mots dans le tableau, puis vérifiez en écoutant. avenue, bar, cigarette, école, euro, heure, pizzeria, restaurant, rue, taxi, alcool, autobus. un une un une +.consonne + consonne + voyelle +voyelle Exemples | un café une banque un.aéroport une yniversité lé-ka-fe] {yn-bak] [é-na-e-ro-por] | [y-ny-ni-ver-si-te] un... un... + La consonne «n » du mot un est prononcée seulement devant une voyelle. Elle passe alors dans la syllabe suivante. C’est une liaison. Exemple : un_aéroport -> [é-na-e-ro-por]. + La consonne «n » du mot une est toujours prononcée, mais devant une voyelle, “elle passe dans la syllabe suivante. C’est un enchainement. Exemple : une_université -> [y-ny-ni-ver-si-te]. 4 Le signe _ marque la liaison et I'enchainement. Ecrivez et notez le signe de liaison/enchainement (_). 1. Singulier 2. Pluriel Exemples [€-na-mi] > unvami [de-za-mi] > des amie)s [y-na-mi] > uneamie [do-za-mi] => deuxamife)s [se-ta-mi] > cetami,cetteamie —_[se-za-mi]_ > ces.amite)s, ses ami(es) [m3-na-mi] =» monami(e) [me-za-mi] > megamile)s {t6-na-mi] > lteza-mi] =. [ssna-mi] + .. se-za-mi] > [vorta-mi] = .. Lvo-za-mi] > {no-tka-mi] > [no-za-mi] > {loe-ra-mi] > (loee-za-mi] > >>? Voir Introduction-2, exercice 2 (page 11]. <«« Ecrivez les formes des verbes arriver et écouter. Notez le signe de liaison/ enchainement (_), puis écoutez pour vérifier. 1. Arriver 2. Ecouter Exemples (5-na-riv] > on.arrive [-ne-kut] > ongcoute fela-riv] = > iLarrive [Hle-kut] > iLgcoute fe-la-riv] 0 scssivooe seamen [éle-Kut] > [nu-za-ri-v3] > [nu-ze-ku-t3] > [WU-ZaRPVE] Pees (vurze-kucte] > lilzariv]) > lilze-kut] >... [e-zaniv] > feb-ze-kut] an + On, nous, vous, ils, elles + verbe : liaison obligatoire si le verbe commence par une voyelle. +I elle + verbe : enchainement systématique si le verbe commence par une voyelle. Quelle consonne de liaison entendez-vous ? Cochez, puis écrivez le déterminant devant le nom. in] | a In] | Exemples | unétranger Vv six heures v ts _ anniversaire 5, ... idées ST avions 6. enfants 2. sees Université Bes | spinon hétel 4. euros 8. hommes ‘> La liaison est obligatoire entre le déterminant et le nom qui le suit. wn 2 a 7] £ 7] is 1 © re Vy i=) o Pa Oo) w i fe} eal & = Quelle consonne de liaison entendez-vous devant le nom ? Cochez. {n) | (2) | (| {nl | | | fl ami étudiant Exemples | (un grand v (unancien |v ami) étudiant) 1. | amour 5. | exercices 2. | avion 6. | étage 3. | amis 7. | incident 4, | avocat 8. | éleve \} + La liaison est obligatoire entre l’adjectif et le nom qui le suit. * Les consonnes de liaison les plus fréquentes sont : [n], [2], [¢]. & Puen Répétez (1). Marquez bien les syllabes. Exemples: on écoute ilécoute ils écoutent vous écoutez D-ne-kut] {ile-kut] {il-ze-kut] [ve-ze-ku-te] 1. onexplique 2. ilexplique 3. ils expliquent 4. vous expliquez on écrit elle écrit elles écrivent nous écrivons on avance ilavance ils avancent vous avancez on attend elle attend elles attendent nous attendons Vanuarion : répétez (+). ‘4 + La liaison est obligatoire entre les pronoms sujets on, nous, vous, ils, elles et le verbe qui le suit. + L’enchainement est systématique entre les pronoms sujets il, elle et le verbe qui suit. Répétez en faisant la liaison en [t]. se korfetil] —— tko-f5etil] = [ko-pré-til] — [ko-pren-til] Je |? Ou sont-ils ? > (u-etil] {u-sd-til] 2. Que dit-il ? Que disent-ils ? > [ko-di-til] [ke-diz-til] 3. Que sait-il ? Que savent- 4, OU attend-il ? OU attendent-i > [ks-pré-til] 6. Se souvient-il ? Se souviennent-ils ?_ > [sa-su-vjé-til] | [sa-su-vjen-til] Variation : méme exercice avec elle, elles ou on. ‘4 Formation par analogie : ajout d’un «-t- » lorsque le verbe n’en comporte pas. -l va» Ou va-t-il ? ; elle mange -> Mange-t-elle ? Pendant une premiére écoute (1), notez les liaisons et les enchainements. Ensuite, répétez les phrases. Exemples : Jevousinvite. _ILattend ses amis et # il leg accueille.* Je vous attends. tl essaie des chaussures et il les achate. Je vous observe. _ Ils inventent des histoires et ils les écrivent. Jevous aime. _Il emploie des étrangers et il les exploite. Je vous écoute. _ Ils achétent des cartes postales et ils les envoient. \& La liaison est obligatoire entre les pronoms compléments les, nous, vous et le verbe qui suit. * La liaison est interdite (#) entre et et le mot qui suit : un café et # un thé. wn 2 i G = 7] c = o fs Ly) c CO] Pa o wu iS fo} ee ‘x oa Matsa) tencha o wn fo 9 os 4 a Aprés une premiére écoute, répétez en méme temps que le locuteur. + Une classe de 19 étudiants étrangers : un Irakien, un Espagnol, deux Anglais, trois Allemands, cing Iraniens, sept Italiens. + Un groupe de 16 personnes : six adultes, quatre adolescents et plusieurs enfants : deux enfants de trois ans, un enfant de deux ans et trois enfants de cing a sept ans. ‘> La liaison est obligatoire entre un, deux, trois et le nom qui suit. Répétez (1). Respectez les enchainements et les liaisons. une grande entreprise une grande exposition une grande actrice un grand acteur un grand immeuble un grand pétel Enchainement Liaison en [i] Liaison en [2] une grande amitié un grand avocat les grands hotels une grande église un grand amour les grands espaces les grands océans les grandes avenues les grandes universités Répétez (1). Faites les liaisons et les enchainements. 1. Liaisons mon petit ami mon grand ami mon premierami —_[pra-mje-ra-mi} mondemierami ——_[dex-nje-na-mi] mon bon ami [bo-na-mi] mon ancien_ami [a-sje-na-mi] 2. Enchainements mon chetami mon meilleucami mon nouvelami* mon bel_ami* mon vieil_ami* monancienneamie [@-sje-na-mi) Ue-na-mi] [me-joe-a-mi] * nouveau, beau et vieux + voyelle -> nouvel, bl, viell. Notez les enchainements. Prononcez les phrases et vérifiez votre réponse. Exemple : pour» Pour.gux ou pouteglles ? + Pour Amélie et pour Alice. + Pour ouvrir et pour fermer. + Par ici ou par la? Répétez (1). 1. Sous sous.un arbre sous.un parapluie sous_une bonne étoile 2. Chez Chezun_oncle pu chez ton pére ? Chezuninconnu ou chez.unami? Chezelle ou chez lui ? \% La liaison en [-z] est of et le groupe nominal qui suit. + Par une petite route ou par I’'autoroute ? + Sur une plage ou sur une ile ? + Sur Internet ou dans la presse ? 3.Sans sans papiers et sans argent sans famille et sangenfants sangeux et sans nous 4, Dans Dangune gcole ou dang.un lycée ? Dang,une clinique.ou dans.un hopital ? Dangunan ou dans deuxans ? jatoire entre les prépositions sous, chez, sans, dans Répétez et notez les liaisons et les enchainements. Exemples : en été et en hiver Partic.en_oubliant sa clé. + en avril au printemps + Lire en attendant le bus. en octobre en automne + Sourire en ouvrant sa porte. + en hélicoptére ou en avion + Sourire en offrant un cadeau. \ La liaison est obligatoire entre en et la voyelle qui suit. >>? Voir partie IlI-1, [m], [n], [pn], exercice 11 [page 133]. <<¢ Répétez, puis écrivez la dernire phrase de chaque série sous la transcription. 1. Verbes au singulier [a-ve-kiv] [a-ve-kel] [a-ve-kg] [pa-ra-ve-kiv] {ma-ga-ve-kel] fil-pa-ra-ve-kiv] [go-ma-ga-ve-kel] Exemple: Mpart avec Yves. 2. Verbes au pluriel [a-ve-kev] [a-ve-kel] fa-ve-ka] [par-ta-ve-kev] [mazeta-v -kel] [sor-ta-ve-kol [el-par-ta-ve-kev] (il-mag-ta-ve-kel] [el-sor-ta-ve-ka] Exemple : Elles partent avec Eve. Répétez. Ne faites pas de liaison. 1. Quand # arriventils ? 3. Comment # arréter de fumer ? Quand # est-il arrivé ? ‘Comment # allumer un feu ? Quand # artivera-t-il ? Comment # imprimer des photos ? 2, Jusqu’a quand # il travaille ? 4, Combien # étes-vous ? Jusqu’a quand # on reste ? Combien # avez-vous de fréres et sceurs ? Depuis quand # il est la ? Combien # avez-vous payé ? \ La liaison est interdite aprés les mots interrogatifs quand ?, comment ?, combien ?, sauf pour: ~ Quand est-ce que... ? > [ka-tes-ka]. - Comment allez-vous ? => [ko-ma-ta-le-vul. RYTHME ET INTONATION Répétez une premiére fois lentement, puis plus rapidement. Voici Nicolas. Cestunami. Clestun grand ami. Cest mon plus vieilami. C’est mon meilleucami. Variations : 1. Voici Noémie. Cest une amie... 2. Voici Nicolas et Noémie. Ce sont des amis... wn 2 S Ss o S = oO es [Y] ie o Ps @ uw Ss fe) — ae a Répétez et notez les liaisons aprés en. Respectez le schéma mélodique. aaa sae Exemple : Tu en.as ou non, de argent ? 1.11 en écoute ou non, du jazz ? 2. Tu en achétes ou non, des CD? 3. Tu en écris ou non, de la poésie ? 4. Vous en employez ou non, des étrangers ? 5. Votre pays en importe ou non, des produits francais ? Kod 19] pendant une premiére écoute, notez les liaisons et les enchainements. Puis reprenez le texte en méme temps que le locuteur. Félix est un homme / d'un certain age, / grand amateur de voyages. // Quand il le peut, / Lk) il part :// en bateau, / en autocar, / en avion... // 4 pied aussi, / parfois. // Il est allé / partout : // en Europe, / en Afrique, / en Asie, /en Amérique latine, / aux Etats-Unis. // Il voyage seul, / sans amis, / presque sans argent. // Ila le temps. // Il n’a aucune obligation. // C'est un homme indépendant. // INTERPRETATION Pendant une premiére écoute, notez les liaisons et les enchainements. Ensuite, lisez ce texte a voix haute, seul(e) ou a deux, puis vérifiez votre prononciation. Liaisons et enchaineme «Je peux vous demander votre nom ? —Trés intéressant. — Je m’appelle Anne. — Et... Vous allez en Espagne ? — Anne comment ? — Oui. Je suis en vacances. — Anne Avril. — Vous allez chez des amis ? chez... — Anne Avril... Cest joli. C’est un joli nom. un ami? Vous avez quel ge ? Vingt ans ? — Non, chez un oncle. — Dix-neuf ans. — Qui est espagnol ? — Dix-neuf ans. C'est un bel age!... — Non, mais qui habite en Espagne. Vous étes étudiante ? —Ah! — Je fais des études, oui... (Un court silence.) Je suis étudiante. — Je vous invite. —En.s..?. — Pardon? — En histoire. —Aboire un café a la voiture dix. —Oh, la, la fous aimez ? —Allons-y ! » Crest intéressant ? M,L.Chalaron Variarion : remplacez Anne Avril par Patrice Auclair. RA (1 (213 Birkel fi] - fy] - [ul teat fej kel] Bee La voyelle ouverte [a] etle son [wa] [a] Lévres Voile du palais écartées relevé Les cordes Ine] — vocales Langue abaissée vibrent EN} ies [w] Lavres Voile du palais arrondies relevé Les cordes vocales Langue en arriére vibrent CIs toad 4 Soulignez les mots ot vous entendez [a]. Exemples:a-au-an. beau - bas - banc. * quand - car - quai * chaise - champ - chat *¢a- saint - sait ma —main - mai * faux - femme - franc lent - la—les \ Attention ! Ilya une exception : femme se prononce [fam]. Soulignez les mots ol vous entendez [wa]. Exemples : toi-ta-tant; bas - banc - bois. + laid — la loi Foie rang - roi raie sje - j'ai - joie + sait sa - soi mais ~ moi -ma * quoi - quai - quand Lee Répétez en pronongant toujours [a] de la méme facon. une villa unavocat une plage un car un journal un visa unagenda une place une gare un tribunal un.opéra unananas une classe undépart —_une balle uncinéma ——_un,hopital unejmage unart une salle >>> Voir partie I, Liaisons et enchainements [page 23). «<« Répétez en pronongant toujours [a] de la méme facon. un journal national un certificat médical une phrase discutable un hépital régional une pizza mangeable une panne désagréable une carte postale un téléphone portable uneavocate agréable \& Attention ! Quand le mot commence par une voyelle : - prononcez [éna...] au masculin et [yna...] au féminin. Formez ’'adjectif, puis vérifiez votre prononciation. Exemple : porter -» portable. habiter =. régler > DRAB ae sas ccscsntonsncncn déplacer =. accepter > télécharger —> jeter. manger => calculer > acme ouvir >. Notez le nombre de syllabes, puis répétez. Exemples : les chattes etlesrats — [le-fa-te-le-ra] > Ssyllabes. les sacsetles valises _[le-sa-ke-le-va-liz] > 6syllabes. 1. les balles et les ballons [le-ba-le-le-ba-15] > 2. les voyages et les bagages —_[le-vwa-ja-ze-le-ba-gaz] > 3. les malades et I’hépital [le-ma-la-de-lo-pi-tal] RP soon 4.la montagne et la campagne [la-m5-ta-pe-la-ka-pan] > 5. les arrivées et les départs lle-za-ni-ve-e-le-de-pax] > Répétez les verbes. D'abord a linfinitif, puis conjugués. Attention aux lettres non prononcées a la fin des mots. Exemple : voir => je vois, tu vois, il voit, ils voient nous voyons, vous voyez [vwal [vwa] [vwal [vwal [vwajsl— [vwajel Infinitif croire > je croig, tu crois, il croit, ils croigmt nous croyong, vous croyez envoyer = jenvoig, tu envoigs, iLenvoig, ilgenvoignt nous envoyons, vous envoyez devoir — je doig, tu dois, il doit, ils doivent nous devong, vous devez recevoir => je recoig, tu recois, il recoif, ilf regoivésit nous recevons, vous recevez boire > je boig, tu bois, il boit, ils boivent nous buvons, vous buvez Variaron : remplacez il par elle ou par on. Répétez les phrases en insistant sur les mots en majuscules. Exemple : Ce n’est pas SA valise, est MA valise. 1. Cen’est pas TA place, c'est MA place. 2. Ce n’est pas SA femme, c’est MA femme. 3. Ce n’est pas MA loi, c'est LA loi. 4. Cest MA voiture, ce n’est pas SA voiture. RYTHME ET INTONATION e 9 | Répétez les dialogues en respectant les groupes rythmiques et I'intonation. Ne prononcez pas les « e » barrés. 2 syllabes 3 syllabes 4 syllabes «Tu pars? «Cangva pas? «Comment ¢a va ? —Je pars. » —Gan¢va pas. » — Cava tres bien. » «Cest toi? «lest parla? «Tuas trés mal ? —Cest moi.» — Cest par la. » — Non, pas tras mal. » «Deja? «Ca ngva pas? «Tu pars sans moi? — Deja!» — Si, cava.» — Non, avec toi. » «Au révoir! «Ace soir? «Il fait tres froid ? — Au revoir !> — Je ng sais pas. » — Peut-étr¢ moins trois. » «Bonsoir ! «Toi et moi? « Quell¢ est ta class¢? — Bonsoir! » —Toi et moi. » — La sall¢ la-bas. » Oo Répétez les phrases exclamatives avec intonation proposée. 1. - Formidable ! 3. - Bravo! ~ Cest formidable ! ~ Clest remarquable ! ~ Cest vraiment formidable ! ~ Clest vraiment remarquable ! 2. - Merci! 4, ~ Super! — Crest trés aimable ! ~ Super agréable ! ~ Clest vraiment trés aimable ! ~ Cest super agréable! Répétez les phrases interrogatives et respectez le rythme. Barrez les «e » non prononcés. 1. ~ Pourquoi? 3. ~ Pourquoi? ~ Pourquoi moi ? ~ Pourquoi je ne dois pas ? ~ Pourquoi pas toi ? ~ Pourquoi je ne peux pas ? ~ Pourquoi moi et pas toi ? ~ Pourquoi tu ne veux pas ? = Pourquoi je n’ai pas le droit ? 2. ~ Pourquoi ? ~ Pourquoi le soir? 4. - Pourquoi? ~ Pourquoi le noir? ~ Pourquoi une fois ? ~ Pourquoi le noir le soir? ~ Pourquoi seulement une fois ? ~ Pourquoi pas deux fois ? >>? Voir partie II-4, Le [9] instable (pages 70-71). «« *, Apres une premigre écoute de ce dialogue en francais familier, répétez les réponses en méme temps que B. A — Est-ce que taimes les voyages ? les départs ? B —Les voyages, j'adore ca, mais les départs, j'aime pas ca ! 13 14 A — Quiest-ce que t’aimes ? les glaces ? le chocolat ? les pates ? les pizzas ? B— Les pates et les pizzas, j'aime beaucoup ¢a, les glaces, ¢a va, mais le chocolat, jaime pas! A—EtI'coca ? Taimes ca? B—Le coca, j'aime pas. A—Etla vodka? B —La vodka ? J'connais pas. A—Jite crois pas. >>? Voir Les marques du francais familier (page 173). «<< Laer * [a] s‘écrit «a», * [wal] s’écrit «oi ». Attention ! * Le mot [fam] s‘écrit femme. * Les adverbes en -[am@] s‘écrivent « -emment » : frequemment, récemment... >>> Voir partie I-5, [a] - [G], exercice 5 (page 85]. «<< *La lettre «a » peut porter : =n accent circonflexe : un theatre, des pates ; —un accent grave : dla gare, ici ou Ia, voila. + «oi » peut porter un accent circonflexe sur le «i»: une boite. Sélectionnez, dans le chapitre, des mots avec le son [a] et le son [wa]. Notez-les. fa] [wa] «a», «ar, «a» «Oi», «Oi» Ecrivez les mots suivants. Aidez-vous de votre dicti Exemples: [kafe] > café. [brasri] -> brasserie, + 1. [taksi) 7, [teatr] 2. faeropor] 8. [fam] 3. [arive] ae > 9. [nezervasf] 4, [depar] >... > 10. [purkwa] 11. wa] 12. [finwal 5. [gar] 6. [ganas] ae ee ctée 15} Ecoutez et écrivez. err er MLL {16] Lisez ces textes a voix haute, seul(e) ou a deux, puis écoutez-les. 1. «Ga va, Clara? 2. «Papa! — Oui, oui ca va, ¢a va. — Oui, Maria. — Gaia, tu crois? —Cang va pas? —CGaira, —Ca va, Maria, cava. —Tuctois? — Non, Papa, ca n¢ va pas. —Caira. Cara. — Cest vrai, ca n¢ va pas. —Ace soir. — Pourquoi ? —Ace soir.» —Je ng sais pas. » M.L.Chalaron M.L.Chalaron 3. «Le roi boit ? — Le roi boit. — Il boit quoi? — Je ng vois pas. —Du thé froid ? — Je ng crois pas. — Qu'est-c¢ qu'il boit ? — Je ng sais pas. » « Je ng bois pas, dit le roi. Laissez-moi! » M.L.Chalaron Varuarion pour ut rexre 1 : remplacer le « Ga va... » de la premiére réplique par «Ga ne va pas... » et le « Oui... » par un « Si. Vaniarions pour Le Texte 2 : remplacer Papa ou Maria par: ~ d'autres prénoms avec [a] (Clara, Raissa, Anna, Andréas, Thomas, Nicolas. - Maman ou Madame ; des mots doux avec [a] (mon chaton, ma chérie, ma caille). Les voyelles fermées [i] - [y] - [u] Lévres écartées Voile du palais relevé Les cordes vocales vibrent Langue relevée enavant ly] Levres arrondies et projetées Voile du palais relevé Les cordes vocales vibrent Langue relevée en avant fu] Lavres arrondies et projetées Voile du palais enavant relevé Les cordes vocales vibrent Langue relevée enarriére BST ALLEE et PLACE ASO 3 ns & eS Quel nom entendez-vous ? Cochez. Exemple Lucie Dufour v Lucie Dufoux 1. Emile Mabule ™ Emilie Maboule zi Gilles Duras Jules Douglas 3. Sylvie Tourques Sylvain Ture 4. Murielle Luvot Mireille Louveau 5. Mouloud Scouti . Mulan Scuri Dans quel ordre entendez-vous ces suites de sons ? 1 2 3 fi] fy] tu) Exemple nini nunu nounou 2-1-3 b {ili lulu loulou 2 kiki kuku koukou 3. titi tutu toutou 4. bibi bubu boubou 5. zizi zuzu zouzou 6. mimi mumu moumou Cochez la phrase entendue. Exemple Jai cru. v Séctis. 1 IW habite au dessus. = ll habite au dessous. 2. Natacha est russe. . Natacha est rousse. 3. Dites-moi tu. . Dites-moi tout. 4 Wav. Wavoue. 5. Jiai acheté deux pulls. Jiai acheté deux poules. 6. Tues sir? a Tues sourd ? Entendez-vous [ty] (francais standard) ou [t] (francais familier) ? Cochez. Exemple Tuaimes ? v Taimes? i Tues contente? Tes content? 23 Tuas cing euros ? ; Tas cing euros? 3 Tuattends qui? . Tattends qui ? 4, Tuas mal ot? . T’as mal ol? 5. Tu entends bien ? . Tentends bien? 6, Tu appelles quand ? . Tappelles quand ? Répétez d’abord la prononci Dans une ville, a midi pile... on standard [iijal, puis la prononciation familiare [ja]. ily ade la circulation, yada circulation, ilya des voitures, ya des voitures, ily ades bus, yades bus, ily adu bruit, yadu bruit, ily ade la fumée, yad'la fumée, ilyades cris, yades cris, ily ade la musique. yad’la musique. lly adela vie! Yada vie! ‘> En francais, on entend souvent [ja] et non [ilijal. >>> Voir Les marques du francais fomilier (page 179). «« Cre ee Entrainement : [y], (ul. 1. Répétez les suites de sons avec une intonation montante (7). lasy, aty, ady, aly, any, agy, aky, apy, aby, amy] 2. Répétez les suites de sons avec une intonation descendante (\). fasu, atu, adu, alu, anu, agu, aku, apu, abu, amul S &, Entrainement : [i], [y]- 1, Répétez les suites de sons avec une intonation montante (7) (asi, ati, adi, ali, ani, aji, aki, api, abi, ami) 2. Répétez les suites de sons avec une intonation descendante (\\). fasy, aty, ady, aly, any, agy, aky, apy, aby, amy] Répétez chaque mot, Maintenez bien les lévres écartées pour le [il, les Ievres | arrondies et avancées pour le [y] et le [ul. | + syllabe ouverte *Syllabe fermée fi] vl {ul fil yl (ul . dis du doux cire sor sourd si su sous pisse puce pouce | Tit lu Toup bile bulle boule nid nu nous gite jute joute qui Q cou mille mule moule vie vu vous Kir cure cour % 9 | Conjuguez ces verbes au présent avec tu et vous, puis vérifiez votre prononciation. Exemple : Jouer > tu joues, vous jouez. 1, Ecouter 4, Couper 2. Rouler 5. Tousser 3. Gotiter 6. Douter Prononcez ces mots (1), puis vérifiez votre prononciation. Dans les rues de la ville Wet fylet fu) {ul et bw) “deslycées desuess—~*ésa fle - des mairies des bus des touristes des parkings des musées des boulevards des vitrines des voitures des carrefours des cinémas des avenues des boulangeries un cimetiére des monuments des boucheries des bicyclettes des bureaux de poste des voitures des patisseries des supermarchés des tramways des stations-service des marchands de des trottoirs fruits et de legumes | visiter circuler - découvrir a | Vaprés-midi | lanuit le soir sous le soleil | sous la pluie tout est noir sous un ciel gris pas de bruit le brouillard les lumiéres Notez les liaisons et les enchainements. Prononcez, puis vérifiez votre prononciation. Exemples : un fils et une fille unamiet uneamie 1. un pull et une jupe 5. Une page dans un livre 2. un bus et une voiture 6. Une image sur un mur 3. un numéro dans une avenue 7.un acteur et une actrice 4. un étudiant et une étudiante 8. un cadeau et une surprise Répétez les phrases. *Tu comprends tout. *Tu veux tout. *Tu vois tout. *Tu sais tout. Tu peux tout. *Tu crois tout. + Tu manges tout. *Tu écris tout. *Tu prends tout. *Tu bois tout. *Tulis tout. *Tu fais tout. Répétez. Attention a I'enchainement des voyelles. Exemple : ILa eu unegngine. — [i-la-y-y-na-gin] +Jai eu une idée. *Elle a vu un ours. eu Annie au téléphone. lla recu une facture. *Elle a eu un rhume, +l a eu un rendez-vous de derniére minute. a oe 17 Complétez les formes du verbe étudier, puis prononcez-les. Vérifiez votre prononciation. Exemple : J. .. > Sétudie. Tu Elles, Apres une premigre écoute, répétez les dialogues. «Cest plus sdr? «Cest plus lourd ? «Crest plus facile ? —Clest plus sar.» — Cest plus lourd. » —Cest plus facile. » «Cest plus dur? « Cest plus doux? «Cest plus utile ? — Crest plus dur. » — Crest plus doux. » — Crest plus utile. » «lle fume plus? «line lit plus ? «I ne tousse plus ? —Non, ilne fume plus.» —Non, il ne lit plus. » —Non, il ne tousse plus. » «Tune ris plus ? «Tune joues plus ? «Tune boudes plus ? —Non,jeneris plus.» —Non,jenejoue plus.» —Non,jene boude plus. » Weim kits Répétez, Respectez le rythme et le schéma intonatif. vu? Exemple: Tunas pas pu? = Tu nas pas su? =Tun’as pas vu? ~Tu nas pas recu ? ~Tu nas pas bu? Tunas pas lu? = Tunas pas cru? Variation : reprenez ces phrases en francais familier. Vv Exemple:T’as pas pu? Répétez. + Est-ce que tu aimes les legumes ? + Est-ce que tu circules en bus ? * Est-ce que tu as une bonne vue ? * Est-ce que tu trouves la vie dure ? Est-ce que tu as une voiture ? + Est-ce que tu fais des études ? «Est-ce que tu écoutes RFI? + Est-ce que tu amuses ici ? «Est-ce que tu es ponctuel ? * Est-ce que tu mets ta ceinture en voiture ? Vaaiarion : reprenez les phrases de la premiére colonne en frangais familier. Exemple : Est-ce que t’aimes les légumes ? 18 Répétez en méme temps que le locuteur. ti yl (ul « Cest ici? «Cest sir? « Cest lourd ? — Cestici.» — Oui, c'est sir. » — Oui, c'est lourd. » « Six ou dix? « Une flite ? « Cest qui, Manou ? — Six, ¢a suffit. » — Non, deux flates. » — Oui, Manou. » «lest midi? « Dessus ? «Cest pour nous? — Midi pile. » — Oui, dessus. » — Cest pour vous. » «Merci, mille mercis ! «Salut! « Bonjour ! —Je vous en prie! » — Salut! » — Bonjour!» «Vite, vite | « Cest stupide ! «Vous étes fou ! —Non, pas vite, vite.» |—Non, ridicule. » —Pas du tout. » « Cest tres physique ! «Je suis décu ! «Jouvre tout! — Oui, trés physique!» | —Bien sor... » —Non, surtout pas ! » Répétez. Reprenez intonation proposée. 1, «Tues fou! — Non, pas fou, pas fou du tout! » 2. «Cest facile? —Non pas facile ! Pas facile du tout ! » 3, «Crest utile? —Non, pas utile ! Pas utile du tout ! » 4, «llest ridicule ! — Non, pas ridicule, pas ridicule du tout ! » 5. «Gataplu? —Non, cane m’a pas plu ! Ca ne m’a pas plu du tout ! » 6. «Cest urgent? — Non, pas urgent ! Pas urgent du tout ! » Répétez en méme temps que le locuteur. Si tu arrives / dans une nouvelle ville, / il faut vite aller / a la maison du tourisme / et demander des guides / ou tu trouveras / les noms des rues, / des avenues, / des boulevards, / des monuments / et des musées a visiter. // Tu pourras ainsi / circuler plus facilement / et découvrir / les sites touristiques. // Vaniaron: remplacez tu par vous. 21 22 *[i] sécrit cin oucy». sly] sécrit «ur. Attention! Le participe passé du verbe avoir s'écrit « eu », mais se prononce [y]. * ul s’écrit «ou». ‘Les lettres «i» et « u » peuvent porter un accent circonflexe : —une le, sar, coater, gouter, il a di partir. *La lettre « u » peut porter un accent grave : -ou. > Les mots avec « 00 », qui viennent de l'anglais, se prononcent [u] : le foot, <‘est cool, des cookies, un fast-food, le look... Sélectionnez, dans le chapitre, des mots avec les sons [i], [y], [u]. Notez-les. fl fl ful «iv, «ir «un, co» «ou», «oO», «ou» Ecrivez les mots suivants. Aidez-vous de votre dictionnaire. Exemples: [bulvar] -> boulevard(s) fekute] > écouter, écoutez, écouté. 1. (uri) SRcecen senna Te [abityd] > sa 2. [sizkylasj5] > crimes; YBa lbolal um 3.myzik] > 9. [syrtu] >. A.letydie] > 10. tbys} Fane 5.{turis] = >.. 11. [ply-dy-tu) 6.[okypel > 12, [5yRPRIZ] Penne On Ecoutez et écrivez. iF ay ewn Laue aur ue Lisez ce dialogue a voix haute, seul(e) ou a deux. Ensuite, écoutez-le. «Les moustiques piquent ? — Mais oui, les moustiques piquent. Tous ? —Tous les moustiques piquent, oui. —Tues sir? — Oui. Sor, sir? = ui... —Et les puces ? — Quoi, les puces ? — Est-ce que les puces piquent ? — Mais oui, les puces piquent aussi. —Toutes? — Toutes. Toutes les puces piquent et tous les moustiques piquent. — Et... est-ce que les puces piquent les moustiques ? — Oh zut... les puces... — Et est-ce que les poux — Chut ! Chut, chut... » M.L. Chalaron Les voyelles intermédiaires [e] [el [e] - [e] Voile du palais Lavres g relevé écartées Les cordes vocales enavant vibrent Voile du palais Lavres ile écartées Se Les cordes vocales vibrent Langue abaissée enavant DiscrimMiNATION “ Dans ces mots « internationaux », entendez-vous [e] fermé ou [<] ouvert ? Cochez le son entendu. tel | tl fel | fd Exemples | un musée v un college v 1. | uncafé - | = | 7 | Falgabre 2. | unhétel ~ | = | 8 | unaéroport 3. | unchéque ~ | = | 9 | un président 4. | une princesse 10. | un opéra 5. | une université ; 11, | une encyclopédie 6. | un théatre 12 | un rendez-vous “ 2 | Entendez-vous le masculin [e] ou le féminin [er] ? Cochez. Exemples | des écoliers v | desécoliéres des épiciers des épiciéres v 1. | des boulangers des boulangéres 2. | des bouchers .. | des bouchéres 3. | des infirmiers des infirmigres 4. |:les premiers .._ | les premieres 5. | lesderniers les derniéres PU euro) Observez et répétez les formes verbales (+). Infinitif Impératif Impératif Passé composé {el = fel {el = fel [ex + consonne] fe] - [el - fel fermer fermez ferme jai fermé bercer bercez berce Jai bercé percer percez perce percé chercher cherchez cherche cherché verser versez verse jaiversé Variation : répétez les formes verbales (1). Répétez. Prononcez toujours [«]. [et] > une téte, une féte... une fourchette, une assiette... [ek] > un bec, sec, avec... [es] -» une adresse, la vitesse... lev] — un éleve, une gréve... [em] - jaime... je seme... [en] -> une semaine... pleine, la Seine... la scéne... [ex] — une mere, un pare... une paire, une grammaire... cher, vert... [el] _- mademoiselle, belle... un hotel... [ej] > le sommeil... une oreille, je surveille. Répétez. Prononcez toujours [e]. le] + les... des... mes... tes, fe] > un bébé, un café sucré... j'ai parlé, j'ai marché. fe] > une matinée, une soirée, un musée, une idée... [e]_ + un étranger, un boulanger, un cahier... premier, dernier... parler, fermer... [fe] > unnez, chez... - Parlez !, Ecrivez !... et... les pieds. KS Observez ces séries de mots. Ecoutez les variations, puis répétez. Lanorme | L'usage | Vocabulaire fa [e] ou [e]_ | en mai, du lait, la paix, s’il vous plait. fa [el ou fel_| un bouquet, un ticket, un billet, un jouet. fa [e] ou [e]_| un arrét, une forét, le progrés, le succés, trés, le tramway. Lanorme | L'usage | Formes verbales [el [el ou fel_| Présent: j'ai, je vais. fa fel ou fel_| Futur: je partirai, j la [dloule] | Présent: tues, il est. Imparfait : je dormais, tu dormais, il/elle dormait, ils/elles dormaient. fa [e] ou [el Conditionnel : je voudrais, tu voudrais, il/elle voudrait, ils/elles voudraient. lad [Jou [e] RAW Lae Cos Répétez en rythme, une premiére fois lentement, puis une seconde fois plus rapidement. Des assiettes // Des assiettes / et des verres // Des assiettes / des verres / et des couverts // Des assiettes / des verres / des couverts / et des serviettes // Des assiettes / des verres / des couverts / des serviettes // et un bouquet ! // Répétez en respectant le rythme et le schéma mélodique. BaF Basar aassaay Exemple : Si vous prenez / vos congés en juillet, / il faut le confirmer. Si vous devez vous absenter en mai, il faut le signaler. Si vous voulez travailler a ’étranger, il faut le demander. Si vous voulez proposer un projet, il faut nous I'envoyer. Si n'avez pas l'adresse, allez sur Internet. Si Cest ton anniversaire, on va faire la féte! Si vous n’avez pas d’espéces, payez par carte bancaire. CrP e eS Aprés une premiére écoute, répondez en méme temps que le locuteur. «Tu voudrais parler & Zoé ? — Non, je voudrais parler a Xavier. » « Vous aimeriez rencontrer Monsieur Fournier ? — Je préférerais rencontrer Mademoiselle André. » «Tu aimerais épouser Isabelle ? — Je préférerais épouser Marielle. » « Vous voudriez aller en Gréce ? — Oui, et surtout visiter Athénes. » Passez d’un francais standard a un frangais plus familier. Vérifiez vos réponses. Exemple : Tues étranger ? Tun’es pas d'ici? > Tes étranger ?T’es pas dici? ~Tues étudiant ? Tu étudies quoi ? > ~Tu aimes écrire ? Tu écris quoi ? —Tues ott? Tues dans le train? ~Tunn’es pas bien ? Tu n’es pas en forme? = Tues sourd ? Tun‘entends pas? wr uy ® —Tun’es pas décidé ? Tu hésites ? PHONIE-GRAPHIE 1. En syllabe fermée = [el s'écrit: «-& », «-€», «-ai» ou «-e » + consonne prononcée. 2. En syllabe ouverte Ce qui se prononce toujours [e] s'écrit :«-é », « -8e », «er», «eZ >. —Ce qui se prononce [e] ou [e] s‘écrit : « -ai », «-ay »..., «-et », « -8t », « -@5 », [11] sélectionnez, dans le chapitre, des mots avec les sons [:] et [e]. Notez-les. syllabe fermée Syllabe ouverte fd lel [d oule] 12) Ecrivez les mots suivants. Aidez-vous de votre dictionnaire. Exemples : {feame] > fermer, fermez, fermé. [gramen] — grammaire. 1. [ekolje] > 7. [fet] 2. [adres] 8. [piel 3, [somej] 9. tkajel 4. Igrev] 10. [polisje] 5. [tet] 11. [vizite] 6. [éternet] 12. [servjet] & Dictée 13] Ecoutez et écrivez. aye wn Uae 14] Lisez ces annonces & voix haute. Imaginez qu’elles sont radiodiffusées. Ensuite, écoutez-les. 1. Infirmier cherche infirmiére croisée hier dans l'escalier B du batiment C. 2. Boulangére cherche boulanger rencontré en mai au Congrés des boulangers de Vendée. 3. Banquier cherche banquiére invitée le 14 juillet de l'année demiére & un banquet a IElysée. 4. Ambulancier cherche ambulanciére croisée le mois dernier devant la caserne des pompiers. 5. Romanciére cherche romancier étranger remarqué, mercredi dernier, a la soirée des Libraires, prés du buffet. 6. Rentier cherche rentiére rencontrée cet hiver au Club Argenté de la BNP. 7. Militaire de Armée de terre souhaiterait retrouver militaire de V'Armée de l’air croisé cette semaine a l'entrée du Bal des Armées. €s voyelles intermédiaires [0] - [ce] Lavres Voile du palais arrondies relevé Les cordes Langue relevée vocales en avant vibrent [oe] Lévres arrondies Voile du palais et écartées relevé Les cordes vocales vibrent Langue abaissée en avant Dans quel ordre entendez-vous ces mots ? Notez-le. Exemple ee? SS Masculin [cer] Féminin [92] un chanteur une chanteuse des nageurs des marcheurs des coiffeurs des basketteurs des voleurs des nageuses des marcheuses des coiffeuses des basketteuses des voleuses Entendez-vous [ce] - [9] ou [9] - [oe] ? Cochez. Exemple PnNawawn a [ce] - [9] [9] - [ce] ilpleut - ilpleure v des jeux - des jeunes il peut - ils peuvent elle veut — elles veulent peu ~ peur noeud - neuf boeufs - boeuf chanteur — chanteuse ceux - sceur 3 | Réécoutez et relisez 'exercice 2. Vérifiez la ragle générale ci-dessous. 4 Quand [a syllabe est terminée par une voyelle (syllabe ouverte), on entend toujours [9]. Exemple : peu [ps]. Quand la syllabe est terminée par une consonne (syllabe fermée), on entend [ce] (exempl Eee ey, eur [pcer]), sauf devant [z]. Exemple : heureuse [dngz]. Répétez les verbes vouloir et pouvoir au présent. 1. Verbe vouloir 2.Verbe pouvoir [va] je veux, tu veux, [pe] je peux, tu peux, il veut, elle veut, on veut il peut, elle peut, on peut [veel] | ils veulent, elles veulent [pcev]_| ils peuvent, elles peuvent {vul5]_ | nous voulons, [puvs] | nous pouvons, [vule]_ | vous voulez Ipuve] | vous pouvez oa Répétez les phrases ( + Jaime ce bleu. + Jai acheté ce jeu. lla allumé le feu. *Elle a choisi ce lieu. Je connais ce chanteur. + lls peuvent réparer le moteur. ‘* lls ont peur de ce professeur. Exemple : une vendeur curieux un coiffeur chaleureux un chanteur ennuyeux un danseur joyeux un serveur sérieux des skieurs heureux des basketteurs victorieux + Jaime ces deux bleus. + Jai acheté ces deux jeux. lla allumé les deux feux. * Elle a choisi ces deux lieux. *Je connais ces deux chanteurs. *lls peuvent réparer ces vieux moteurs. ‘lls ont peur de ces deux professeurs. >? Voir parte II-4, Le [a] instable (pages 73-74]. ««« Formez le féminin et notez-le, Répétez en allongeant le [9] devant [z]. > une vendeuse curieuse. > pera Formez le masculin et notez-le. Vérifiez votre prononciation. Exemple::diriger -> une directrice > un directeur. animer une animatrice > inspecter une inspectrice Pa. éditer une éditrice > conduire => une conductrice —> traduire une traductrice > admirer une admiratrice > RYTHME ET INTONATION Notez les liaisons, comptez les syllabes, puis répétez ces phrases en respectant le rythme et lintonation. Exemples : *Ce monsieur / vit prés de Saint-Brieuc. * Cette jeune chanteuse /est assez mystérieuse. *Ce monsieur / a de nombreux neveux. *Ce vieux monsieur / est un trés gros fumeur. * Cet acteur / est un trés bon skieur. Pia ay *Ce jeune acteur / a peur des spectateurs. of * Cette danseuse / habite dans ma banlieue. itis Te * Cette jeune skieuse / a de trés beaux yeux bleus. >... /... >>? Voir partie II-4, Le [3] instable (pages 69-74). ««« Répétez en respectant le schéma mélodique. appear A eee ek “al Exemple : Tu as une soeur ou plusieurs soeurs ? * On fait un feu ou plusieurs feux ? +l un neveu ou plusieurs neveux ? * La réunion va durer une heure ou plusieurs heures ? * Vous étes fumeur ou non-fumeur ? * lls sont deux ou trois messieurs ? *Vous voulez une ou plusieurs feuilles ? 10 Notez les liaisons. Répétez en respectant le rythme et le schéma mélodique. Aa FP Boe Se 2 Exemple : Vous étes heureux ? malheureux ? amoureux ? * Vous aimez le bleu ? le ciel bleu ? la mer bleue ? les yeux bleus ? * Vous aimez les fleurs ? les couleurs ? les odeurs ? les saveurs ? *Vous connaissez des chanteurs ? des acteurs ? des danseurs ? *Vous étes sérieuse ? joyeuse ? coléreuse ? paresseuse ? Apres une premiere écoute, répétez en méme temps que le locuteur. *Fleur dit que Mathieu est paresseux, mais Mathieu n’est pas paresseux du tout. Fleur dit que Mathieu est coléreux, mais Mathieu n’est pas coléreux du tout. Fleur dit que Mathieu est peureux, mais Mathieu n'est pas peureux du tout. Vaniarion : reprenez les mémes phrases en inversant les prénoms. Aprés une premiére écoute de ce dialogue, rejouez-le. A —Tas|'heure? B —Non. A —T’as pas 'heure ? B —J'te dis qu’ jai pas I'heure. A —Menteur ! B — Jai pas I’heure, j'te dis! A —Allez... Dis-moi I’heure. 13 * [9] et [ce] s'écrivent : « eu », « eu» ou «e». Attention ! ~ un il, Faccueil, le seuil ; ~ monsieur::[masjo] ou [moesjg] ; — nous faisions : |fazj3] ou [f:zj5| / je faisais, tu faisais. [faze] ou [faze] Sélectionnez, dans le chapitre, des mots avec les sons [g] et [ce]. la] [oe] Ecrivez les mots suivants. Aidez-vous de votre dictionnaire. Exemples: (6] > eux, eufs [bce] > beurre, 1. [oro] >. 7. [pares] > 2. [floer] >. B. [Koen] Pm oscssstse 3. [poer] > 9. [anuijo] > 4. [balja] =... 10. [cei] >. 5. [kuloer] > 11, [masja] >... 6. [Vj] vreessrneee 12. [akeej] >... Dietée Ecoutez et écrivez. Usa ae wo Lisez ces textes a voix haute, puis écoutez-les. 1. Dans la mer bleue 2. Fleurs sans odeur des dauphins bleus Fleur du malheur Sur la mer bleue un bateau bleu Fleur effeuillée Dans le bateau bleu Fleur du bonheur deux amoureux Au-dessus d’eux Chanteurs, rappeurs des oiseaux bleus. Fleurs de banlieue ‘M.L.Chalaron ‘M.L.Chalaron Ss voyelles intermédiaires [o] - [o] Lévres. arrondies Voile du palais relevé Les cordes vocales vibrent Langue relevée enarriére fo] Voile du palais relevé Lévres arrondies Les cordes vocales vibrent Langue relevée enarriére ET! poeta ira Entendez-vous le méme [0] ? Cochez. Oui | Non Oui | Non Exemples | pot /peau v mot/mort v 1. | haut / haute 5. | gros /grosse 2. | sot /sort 6. | beau /botte 3. | rose/mauve 7. | chaud / chaude 4, | mode / note 8, | tot/tort ‘Séparez les mots par une barre ( /) chaque fois que vous entendez un changement de voyelle. Exemple: colle colle colle kh6l khé! colle. al (real 7 if Formez le pluriel, puis vérifiez votre réponse. Exemples: un sport national =» des sports nationaux. un hépital régional —» des hopitaux régionaux. un mandat international —> un code postal >. un examen médical > un match amical > un travail spécial Pon 4 | Complétez, prononcez, puis vérifiez votre prononciation. Exemples: le bureau =» aller au bureau. les Etats-Unis -» aller aux Etats-Unis. le spectacle, le théatre > aller le concert, le cinéma = aller le bord de l'eau = aller les Pays-Bas aller... les iles Baléares, les Antilles -> aller les Philippines, les Seychelles -» aller Répétez les séries. Série 1: syllabe ouverte [o] > métro, vélo, auto, frigo, trop, gros, sirop, maillot... * Série 2: syllabe fermée [o] + école, robe, mode, votre, col, colle, catastrophe, folle, bonne... [o] + chose, rose, oser, proposer... * Série 3: syllabe ouverte et fermée [o] > au, aux, haut, chaud, faux... [o] + haute, chaude, fausse, cause, saute, gauche, jaune, astronaute, un autre... [o]-+ diplome, contréle, dréle, le votre, symptéme.... Répétez (1). fol lo] [0] - fo] Cest beau. Cest dréle. un beau cadeau Crest gros. Cest rose. un gros paquebot Crest faux. Cest jaune. une grosse dose Crest haut. Cest mauve. un faux dipléme Répétez ( fo] bl- b) fo] - fb] Exemples: fort un alcool fort un cyclone trés fort bonne une bonne école une dréle d’école moche une robe moche un tréne moche atroce une mortatroce une chose atroce horrible un homme horrible une faute horrible formidable un sportif formidable une sauce formidable ordinaire une mode extraordinaire une rose extraordinaire Abrégez les mots pour passer en francais familier. Vérifiez vos réponses. Exemple un kilogramme => un kilo. une photographie => une... une radiographie => une. une motocyclette > une. le métropolitain = le... lamétéorologie = Ia. les écologistes + les... Ecrivez les mots en francais standard. Aidez-vous de votre dictionnaire. Exemples : Je mange au restau, -> au restaurant. Jaime faire des exos de phonétique. -» des exercices. ~ Jai un cours de géo et un cours de philo. =... — Passe-moi ton dico. — Jai écouté les infos ce matin. ~ lly a une expo intéressante au musée ? ~ Dans mon labo, on travaille en équipe. yeuu ~ Le frigo ne marche plus. Observez les groupes syllabiques et le schéma mélodique, puis répétez. ss San =e = A Exemple : Vous.avez peur de quoi? des drogues? des fauves ? = Vous. avez peur de quoi ? des microbes ? des fantémes ? = Vous avez peur de quoi ? des chats qui miaulent ? de votre époque ? ~ Vous_avez peur de quoi ? des contrdles de police ? de faire de l'auto-stop ? Dites ce texte une fois lentement, en marquant bien les groupes rythmiques, puis une seconde fois, plus rapidement. Elle porte / des costumes d'homme, / des colliers bariolés / et des chapeaux originaux. // Elle adore le mauve, / le jaune / et le rose. // Elle grignote / des morceaux / de noix de coco /et ne boit / que de l'eau. // Elle fait du judo / et de la photo, / et elle est folle / de musique techno. // Elle est écolo, / mais elle vient / en moto / a son boulot*. // est quoi son boulot ? // Elle présente la météo / avant les infos a la radio. // ‘Francais familier : boulot = travail. KS 12] Aprés une premiére écoute, répondez en imitant I'intonation proposée. « Cest vraiment trés beau, trés, trés beau ! —Non... C'est beau. Ce n’est pas trés, tres beau. » «Mais tu es devenu chauve ! — Cest faux, je ne suis pas chauve ! » «ll est vraiment trop gros ! — Trop gros ! Non, il n'est pas trop gros! » « Baisse la radio, c'est beaucoup trop fort ! — Cest un peu trop fort, mais ce n’est pas beaucoup trop fort. » «Tu prends trop de photos ! — Comment je prends trop de photos ! Je ne prends pas trop de photos. » PHONIE-GRAPHIE ‘* [0] et [5] s’écrivent : « 0», « au», «eau». *Le «0 » peut porter un accent circonflexe : d cété de, un tréne, un aréme Attention ! = maximum, minimum =» [maksimom], [minimom] ; - alcool > [alkol]. 13] Sélectionnez, dans le chapitre, des mots avec les sons [o] et [>]. Notez-les. fo] bl «on «b> «au» «eau» «on «au» 14| Ecrivez les mots suivants. Aidez-vous de votre dictionnaire. Exemples: {boku + beaucoup. [minimom] => minimum. 1. [tro] >. 7. {telefon-portabl] =... 2. [fotograf] >. 8. [oto-stop] > 3. [k5trole] >. 9. {epok] 4, [travol =. 10. [bote] 5. foribl] =. 11. [alkolik] 6. ov) 12. [maksimom] Dictée Ecoutez et écrivez. Lisez, a voix haute, ces titres d’informations. Ensuite, écoutez I'interprétation. Mercredi 15 octobre, France Info, les titres. = Météo Temps beau et chaud. ‘*Société Le chémage en hausse, Contrdle des passeports dans les aéroports. Colére dans les hépitaux. *Ecologie Le probléme de l'eau. Métro, auto ou vélo ? *Mode Du rose et du mauve et du jaune pour I'été. *Faits divers Vol a la poste de Pau. = Musique Le quatuor 8 cordes Vox applaudi & Pau, Bordeaux, Grenoble et Limoges. Sport Football. Bordeaux-Limoges : le score. eds Aan erent atts, es voyelles intermédiaires DYE To uc) 1 | Cochez la phrase entendue. Exemples | Regarde le professeur. v | Regarde les professeurs. | Regarde le livre. Regarde les livres. lv 1. [ Regarde le tableau. Regarde les tableaux. | 2. _ | Regarde ce type. Regarde ces types. 3. _ | Epluche ce legume. .._ | Epluche ces legumes. 4. | Porte ce plat. Porte ces plats. x Apporte des journaux. .._| Apporte deux journaux. 6. | Achate des ceufs. ._ | Achete deux ceufs. Ecoutez les paires de phrases. — Je paye. ~ Sai payé. ~ Je travaille tard. ~ Jai travaillé tard. -Jarréte, — Sai arreté. -Jejette cette photo. - J'ai jeté cette photo. — Je note. ~ Jai noté. — Je pense a toi. — Jai pensé a toi. —Je ris, - Saini. ~ Je remplis le cheque? — J‘ai rempli le cheque ? ~Jeréfléchis, —Jairéfléchi. | -J'écris mon rapport. J'ai écrit mon rapport. Ke 3 | Dans ’exercice 2, soulignez les phrases que vous entendez. Exemples: Jepaye. | J'ai payé. Je travaille tard. / Jai travaillé tard. Cochez la phrase entendue. Exemples | Je veux manger. v | Jevais manger. Je veux partir. Je vais partir. v k Je ne veux pas rester. ce Je ne vais pas rester. 2. | Jene veux pas dormir. w._| Je ne vais pas dormir. 3. | Je veux me reposer. Je vais me reposer. 4. | Jeveux me coucher. ___| Je vais me coucher. 5. | Jene veux pas me lever. .._ | Je ne vais pas me lever. 6. | Jene veux pas me dépécher. Je vais me dépécher. Dans quel ordre entendez-vous ces mots ? Notez-le. Syllabe ouverte Syllabe fermée Exemples | fée feu faux | 2-1-3 frere fleur flore 1-2-3 1. | dé deux dos 6. | pére peur port 2. | ses ceux saut .| 7. | sel seul sol a mes meut mot cecun| 8 | m@re meurt mort 4. | les leu lot i 9. | lair heure Vor 5. | né neeud nos | 10. | Le Caire le coeur le corps Luh Répétez les suites (). pépé peupeu popo dédé deudeu dodo bébé beubeu bobo néné neuneu nono mémé meumeu momo séssé seusseu —sosso tété teuteu toto léle leuleu lolo Prononcez les verbes au passé composé, puis vérifiez votre prononciation. Exemple : Je mange. -> J‘ai mangé. Jerépéte. =... Jedemande, —> Elle se réveille, > Ellesepeigne. >... Je finis. = Je dis. Elle se léve tard. > Elle se présente. —... ot Formez le verbe dérivé. Prononcez-le, puis vérifiez votre prononciation. « Re-» devant une consonne « Ré- » devant une voyelle Exemples : Commencer et recommencer. Ecrire et réécrire. Passer et Ecouter et. Servir et — Apprendre et .. Construire et Entendre et Faire et. Organiser et Répétez les suites. [el-(l (ol - fel ce] - fb] les adieux un jeu d’échee un coeur d’or les chanceux un dieu grec une fleur morte les curieux un feu faible une seule note les heureux un peu d’air une peur folle lol-f lal - bo] {ol - [ce] un beau-pére une belle robe un pot de fleurs un mot bref un hiver proche un auto-stoppeur un do diése une mer forte un beau meuble un seau beige un bel effort un piano neuf ey Prononcez ces mots (!), puis vérifiez votre prononciation. Atable! fel a | w (cel fol bl du café un verre des ceufs |un ceuf de l'eau de lalcool duthé —funeassiette du boeuf |du veau du pore de la purée | une fourchette une odeur |de la sauce des biscottes du vin rosé | une cuillére des haricots* des carottes une recette des gateaux du fromage un couteau préparer__| un steak une noix de coco manger | dusel déjeuner | des crépes diner de la creme dévorer une biére gotter | dulait du poulet Assez ! Un peu! Pas trop! Encore! >>> * Voir les annexes, Le « h » dit aspiré [page 182). ««« Posez des questions en respectant le schéma mélodique. Exemple: BA a Aimer beaucoup ou peu le cinéma => Vous.aimez beaucoup ou peu le cinéma ? Consulter beaucoup ou peu Internet > Danser beaucoup ou peu 12 secasansateecarumsnamnssasperes aa Préférer visiter les pays de lest ou de l’ouest Préférer les choses salées ou sucrées >. Collectionner des objets précieux ou ordinaires > Aprés une premiere écoute, reprenez les réponses en marquant I’hésitation. «Tuasaimé ? —Euh... non,... je n’ai pas aimé, » «Vous avez hésité ? —Euh... non... je n’ai pas hésité. » «Vous avez insisté ? —Euh... non... je n’ai pas insisté. » «Vous allez refuser ? —Euh... non,... je ne crois pas, je ne vais pas refuser. » « Vous pouvez m'expliquer ? —Euh... non,... c'est délicat, je ne peux pas vous expliquer. » «Tu peux me raconter ? ~ Euh... non,... je ne peux pas, je ne peux pas te raconter. » Imitez intonation expressive proposée. 1, Il est fort, vraiment fort, ce café ! 2. Elle a tort, vraiment tort, cette jeune fille! 3. Clest pas dréle, vraiment pas drdle, ce jeu ! 4. Ils sont trop chers, vraiment trop chers, ces tableaux ! 5. Il est beau, vraiment beau, ce feu ! Faites préciser, comme le locuteur, en accentuant trés et trop. Cest TRES beau ou c'est TROP beau ? Cest TRES chaud ou c'est TROP chaud ? Cest TRES tot ou c'est TROP tot ? Elle est TRES sérieuse ou TROP sérieuse ? Vous étes TRES nombreuses ou TROP nombreuses ? ». Hest TRES curieux ou TROP curieux ? oy aenNs Répétez en méme temps que le locuteur : une premiére fois lentement, puis une seconde fois plus rapidement. Il prend toujours / un petit-déjeuner / copieux // : du café léger, / trés peu sucré, / avec un peu de lait écrémé, / deux morceaux de brioches grillées, / lagarement beurrées, / avec un peu de miel, / un bol de céréales / avec des abricots secs / et des ceufs brouillés. // 17 Sélectionnez, dans le chapitre, des mots avec les sons [e], [], [9], [ce], fo], [0]. Notez-les. lel fa [e] ou [e] cl [ce] [9] ou [ce] fol Ecrivez les mots suivants. Aidez-vous de votre dictionnaire. Exemples : |merkxadi] -> mercredi. [doktoer} > docteur. 1.[potetr] >. 2. [profescer] >... 3.(konete] > 4, (biblistek] > 5. [universite] > ........... 7. [person] 8. [eksela] 9. [delisja] 10. [polites} . 11. [degone] .. 12, [telefone] 6.[problem] =>... Dictée Ecoutez et écrivez. Lisez 4 voix haute ces annonces sur répondeur. Ensuite, écoutez-les et reprenez-les. 1. «Vous étes sur le répondeur de Mathieu. Je ne peux pas vous répondre, Laissez-moi votre message, je vous rappellerai. » 2. « Bonjour, vous étes au 07 02 13 16 27, chez Pierre et Zoé. Laissez-nous votre numéro de téléphone. » 3. « Salut, je suis tres occupé, Merci de rappeler. » 4. « Léo Laborde a changé de numéro. Veuillez noter son nouveau numéro ; 06 02 12 0207.» 5. « Vous étes sur le répondeur de la société Beau Dodo. Nous sommes fermés cette semaine. Veuillez rappeler la semaine prochaine. » 6. « Rappelez dans une heure ou deux, ou ce soir vers dix-neuf heures, Ou... autre possibilité, jeudi a la méme heure. » Le [9] instable Lorsqu’il est prononcé, ce « e » est prononcé [ce], [9] ou [a]. Nous le noterons [a]. Cee tin 18] 3 Cd fala) [oyere to aad Entendez-vous le « e » final des noms au singulier ? Cochez. Oui_| Non Oui | Non 1. | la famille 7, | larue 2. | le pere Fd 8. | avenue 3. | la mare reall 9, | la boulangerie 4, | le frére Jo. 10, | la pharmacie 5. | l'oncle . oo 11. | le musée 6. | la tante 7 12, | la banlieue ‘> Ala fin des mots, le « e » n'est pas prononcé en francais standard. Quelle voyelle entendez-vous dans les déterminants ? fel el Exemple | le livre v 1. les livres 2 ces verbes 3. ce verbe 4 le dictionnaire 5. les dictionnaires 2? Voir parte I-3, Linisons et enchainements (pages 23-24). ««« Observez la conjugaison des verbes au présent. Barrez les lettres finales qui ne se prononcent pas. Devant une consonne Devant une voyelle je chante jécoute tu chantes tu écoutes il/elle /on chante il /elle / on ¢coute ils / elles chantent ils / ellegécoutent Observez et prononcez. Vérifiez votre prononciation. 1. Devant une consonne : pas d’élision, pas de liaison. une famille des familles la famille les familles un pere des péres le pare les péres une mére des méres lamére les méres 2, Devant une voyelle : élision et liaison. unoncle deg oncles Voncle legoncles unami desamis Vami legamis une amie des amies Vamie lesamies >>» Voir partie 1-3, Liaisons et enchainements (pages 23-24). «<« Quelle phrase entendez-vous ? Cochez. Exemple | Je le veux. v | Jeveux. 1. | Jele prends. ___ | Je prends. 2. | Je le mange. .._| Jemange. &: Jala compiends. wn. | RCaRpRAnds, 4. | Jele répete. ___ | Jerépate. 5, _ |Jete parle. [Je parle. 6. _ | Je te crois. [Je crois. Quelle question entendez-vous ? Exemple | Tu me sers d boire? Tu sers d boire? v 1, | Tume prépares un café ? Tu prépares un café? 2. | Tumetrouvesunstylo? | | Tutrouves un stylo? 3. | Tumeréservesune place? |... | Turéserves une place ? 4. | Tum'expliqueslarégle? |... | Tu expliques la régle? Barrez les « e » qui ne sont pas prononcés, puis répétez. Exemples : On s¢téléphong a quellg heurg ? 1, On se retrouve a quelle adresse ? 3. On se quitte maintenant ? 2. On se prépare quelque chose ? 4. On se donne rendez-vous en ville ? Observez les deux facons de prononcer les mots suivants. Barrez le « e » lorsqu’il nest pas prononcé, puis répétez. Exemples: une fenétre — lyn-fo-netsl. la fenétre > (la-fnete]. une chemise = [yn-fa-miz] lachemise > [la-fmiz] unelegon > [yn-lo-s5] lalecon > [la-Is5] une semaine = [yn-so-m nj lasemaine — [la-smen] une cheminée -> [yn-fa-mi-ne] la cheminge = [la-fmi-ne] une pelouse > [yn-pa-luz] lapelouse = [la-pluz] 4 Le we» ne se prononce (généralement) pas s'il est précédé d’une seule consonne phonétique : - la chemise (une consonne phonétique : [[]), le « e » ne se prononce pas; ~ une chemise (deux consonnes phonétiques : [n] et [/}), le « e» se prononce. cs Répétez ces verbes au futur. Une seule consonne phonétique Deux consonnes avant le « e »: avant le « e »; le « e » peut tomber. généralement le « e » ne tombe pas. Je 'enléWerai apres. [aleve] | paiffera. [parlora] Nous Serons la demain. [sr] Tu touffieras. [turnara] lls ne te quiffferont pas. [kite] Elle reStera. [Restera] Répétez les transformations de ces phrases. 1. Je +ne + consonne sonore Je ne veux pas. > Je n’veux pas.” > J'veux pas.* Je ne bois pas. Je n’bois pas.” Jbois pas* Je ne dors pas. Je n’dors pas.* Jidors pas.* 2, Je + ne + consonne sourde Je ne pense pas. + Je n’pense pas.* > Ch’pense pas.* Je ne comprends pas. Je n’comprends pas." Ch’comprends pas." Je ne trouve pas. Je n’trouve pas.* Ch'trouve pas.* 3.Je+ne+«snet«ch» Je ne sais pas. = Je n'sais pas.* => Ch: ais pas.* Je ne suis pas la. Je n’suis pas la.” Ch: uis pas la" Je ne cherche pas. Je n’cherche pas.* Ch: erche pas.* * Cette transcription note la prononciation, mais n’est pas celle de écrit. Pendant une premiére écoute (—+), barrez les « e » non prononcés, puis répétez. se promener Promenons-nous ! Promenez-vous ! se souvenir Souvenons-nous ! Souvenez-vous ! appeler Appelons-le ! Appelez-le ! acheter Achetons-le ! Achetez-le! ‘> Alimpératif, le « e » du pronom le se prononce toujours. Répétez. Attention aux enchainements. «+ voyelle : enchainement -une table. en bois — un livre exceptionnel —une fenétre ouverte — une tarte aux pommes ~une lettre ancienne «@» + consonne : prononcez le «e» -une table carrée = un livre rare ~ une fenétre fermée = une tarte brilée ~une lettre perdue Répétez. Alfnitiale ; Daucconsennestananes Une consonne «en devant: 4 «e» prononcé prononcé «@» non prononcé le professeur | pour le professeur avec le professeur | chez I¢ professeur lemédecin | pourlemédecin | aveclemédecin | chez I¢ médecin le pharmacien | pour le pharmacien | avec le pharmacien | chez I¢ pharmacien leprésident | pourle président | avec le président | chez I¢ président leministre | pourle ministre | avec le ministre | chez Ig ministre Répétez. Deux consonnes devant : «@» prononcé Une consonne devant : «e» non prononcé en face de la gare en face de la banque en face de la poste en face de la mairie en face de la fenétre pras de la gare prés d¢ la banque prés d¢ la poste pras dg la mairie pras dg la feénétre acoté dela gare acOté d¢ la banque a cété d¢ la poste a cété d¢ la mairie a cété d¢ la fenétre Deux consonnes devant : «e» prononcé Une consonne devant : «e» non prononcé surle lit sur le buffet sur le banc sur le camion sur le bureau sous I¢ lit sous I¢ buffet sous I¢ banc sous I¢ camion sous I¢ bureau a eaten es Barrez les « e » qui ne se prononcent pas, puis répétez. Exemple : Quand.on n’a plus d¢ viandg, on va a la bouch¢rie. * Quand on n‘a plus de pain, on va a la boulangerie. * Quand on n‘a plus de lait, on va a I’épicerie. * Quand on n‘a plus de cigarettes, on va au bureau de tabac. * Quand on n‘a plus de voiture, on va a la gendarmerie ! >>> Voir partie |-3, Liaisons et enchatnements (page 27). «<< Répétez les séries de questions. 1, ~ Est-ce que vous venez ? 3. - Qurest-ce que vous voulez ? ~ Est-ce que vous comprenez? ~ Qu’est-ce que vous faites ? — Est-ce que vous travaillez ? ~ Quiest-ce que vous dites ? — Est-ce que vous avez complété le texte? 4. ~ Olest-ce que vous habitez ? — Est-ce que vous avez compris ? ~ OU est-ce que vous partez? ~ Est-ce que vous avez terminé l'exercice ? — OU est-ce que vous allez ? Pendant une premiére écoute, barrez les « e » non prononcés, puis répétez. «Tu seras la? «Tu te léveras ? — Je serai la.» — Je me léverai. » «Tu filmeras ? « On visitera la ville ? — Je filmerai. » — On visitera la ville. » «Tu arriveras a l'heure ? « On regardera la télé ce soir ? 'arriverai a I'heure. » — On regardera la télé ce soir. » « Vous déjeunerez avec nous ? « Vous retournerez cet été dans votre pays ? — Je déjeunerai avec vous. » — Je retournerai cet été dans mon pays. » Allongez les phrases. Respectez les groupes rythmiques et I'allongement de la derniére syllabe. 1, Saimerais. Jaimerais une biere. Jaimerais une biére brune. Jaimerais une biére brune sans mousse ! 2. Jaimerais vite comprendre. Jaimerais vite comprendre cette phrase. Jlaimerais vite comprendre cette phrase francaise. Répétez en respectant le rythme. *Dites-le / et redites-le! *Faistle / et refais-le / cet exercice ! *Cherche-le / et recherche-le! * Lisle / et relis-le / ce livre! Reprenez avec l'intonation proposée. 1. Ila téléphoné et retéléphoné.... dix fois ! 2. Encore elle ! Elle passe et elle repasse devant le magasin sans cesse ! 3. Tu te ressers & boire ? Encore! 4. \l se lave, se recouche, se reléve, se recouche et se rendort enfin ! Répétez en respectant le nombre de syllabes. Exemples: Si peu d¢ temps! > [si-po-dta] : 3 syllabes. Beaucoup d¢larmes! > (bo-ku-dlarm] : 3 syllabes. Si peu de chance ! Beaucoup de fatigue ! Si peu de patience ! Beaucoup de soucis ! Sipeu de courage! Beaucoup de problémes ! Si peu de vacances! Beaucoup de malheurs ! Répétez en respectant le nombre de syllabes. 1. Ya pas d¢ sucre! 3. Ya plus beaucoup d¢ beurre! Ya pas d¢ café! Y a plus beaucoup d¢ riz! Ya pas d¢ pain ! Y a plus beaucoup d¢ miel ! 2. Ya plus dg thé! 4.Y a plus du tout d¢ yaourts ! Yaplus d¢ pommes! Ya plus du tout d¢ gateaux ! Ya plus d¢ chocolat! Ya plus du tout d¢ jus de fruits ! Barrez les « e » qui ne se prononcent pas. Marquez les liaisons et les enchainements, puis répétez les petits dialogues. Exemple: - il pens¢ dell? - Bien sor, il pens¢ é elld. [bjé-syr-il-pa-sa-el] «Ferme la grande porte ! « Je peux parler? — Je ferme la petite porte aussi ? » — Je pense que oui. » « All6, tune m’entends pas? « Je compte sur toi a ma féte ? — Si, je Vécoute. Quiest-ce quill ya?» — Oui, sirement ! » « Je cherche un appartement. « Je crois qu'il va neiger demain ! — Ah! Tu veux acheter ou louer ? » — Cest possible. » i Insistez sur la voyelle « e» en gras. 1. Jlai dit une lecon, pas un son ! 4, J'ai dit un menu, pas un nu! 2. J'ai dit un repas, pas un pas ! 5. J/ai dit une semaine, pas une scéne ! 3. J'ai dit une recette, pas un sept! 6, J'ai dit un squelette, pas une lettre ! 25} Sélectionnez, dans le chapitre, des mots avec un [o] instable. Notez-les. wen 26] Ecrivez les mots suivants. Aidez-vous de votre dictionnaire. Attention aux lettres qui ne se prononcent pas. Exemples : {samdi] > samedi. [aple] - appeler, appelez, appelé(e). S.[vone] =. 11. thule) 1, [samen] > 7. [promnad] —...... 2[métna] > 8. [afte] > 3. [Ferm] > 9. [meds] > 4.[vadradi] > 10. [dusma] > wi ~ 6. [apartama] > 12. [rapa] — Dictée 27} Ecoutez et écrivez. Sypen a arta Lisez ce texte 4 voix haute, seule(e) ou a deux. Ensuite, écoutez-le. Jécoute ce qu'on me dit J'écoute toujours ce qu’on me dit Jcoute sans rien dire. Ga leur fait plaisir. Jécoute ce qu'on me dit sécoute toujours ce qu'on me dit et ren fais qu’a ma téte. Bernard Friot, A mots croisés, éditions Milan poche, 2004. Les voyelles nasales [é] - Voile du palais relevé Léevres écartées 4 Les cordes vocales vibrent Langue abaissée enavant [é] Levres écartées Voile du palais @ abaissée Les cordes vocales Langue en avant vibrent a ew Da Re he SW da PE e tats Séparez les mots par une barre ( /) chaque fois que vous entendez un changement de voyelle. Exemple: paix paix paix pin pin pin paix. -EJ[ / J =) EJ heen Entendez-vous la forme du masculin ([Z] ou [&]) ou celle du féminin [en] ? Cochez. Masculin Féminin Exemples | musicien v | musicienne plein pleine v 1. | européen européenne 2. | brésilien brésilienne 3. | canadien ._ | canadienne 4. | moyen ._ | moyenne 5. | sain w._| saine Exemple | fin Vv | fine 1, | copain | copine 2. | argentin argentine Exemple | brun* brune v 1. | commun* | commune 2. | un* | une 3. | chacun* chacune 4. | quelques-uns* quelques-unes \G * Les mots terminés par un sont rares. mais, en France, de plus en plus souvent, . la prononciation traditionnelle est [Ce] js sont prononcés [é]. >2> Voir partie IIl-2, [s] - [J] - [2] - [3] fpage 158). «<< Répétez (—). Les mots en gras ont la méme prononciation. paix pain, peint* peine baie bain benne gai gain gaine sait®, sais" saint, sein, sain Seine, scéne vais® vin, vingt, vain veine, vaine mets* main méne* nait* nain naine lait, laid lin laine * Formes verbales de savoir, aller, mettre, naitre, peindre, mener. Répétez. Faites bien la différence entre les sons [] et [«] ou [el Exemple : Le climat est sain, on le sait. f@ Eloule) 1. Je vais acheter du vin. 2. Jai fait du sport; j'ai faim. 3. Il prend un bain dans la baie. 4, Ne mets pas tes mains la ! 5. J'ai renversé du lait sur sa veste en lin, Passez oralement du masculin au féminin, puis vérifiez votre prononciation. Exemple : Cest un musicien coréen. => C’est une musicienne coréenne. fa [en] Cest un pharmacien parisien. > cu... Clest un gamin brésilien. > Cest un ancien comédien. 9 > Crest un copain indien, > ween « Complétez oralement les phrases avec l’adjectif au masculin, puis vérifiez votre prononciation. Exemple : Une bouteille pleine et un verre . > Une bouteille pleine et un verre plein. len} fa Une photo ancienne et un bijou.............. Une bouche fine et un nez... Une fille musicienne et un fils Une coiffure féminine et un visage Une ville lointaine dans un pays ... . Une profession masculine et un travail Conjuguez les verbes avec les pronoms proposés, puis vérifiez. Exemples: Venir demain => II vient demain. = Ils viennent demain. Tenirdebout = Elle tient debout. Elles tiennent debout. —Revenir le 5 0 OW esiann -lls . -Sesouvenirdevous => Elle se... - Elles se..... - Obtenir des résultats > Mo -ils Répétez la conjugaison des verbes éteindre et se plaindre. fa lenjl ‘éteins je me plains nous éteignons nous nous plaignons tu éteins tu te plains vous éteignez vous vous plaignez il éteint ilse plaint ils éteignent ils se plaignent Vamarion : conjuguez les verbes repeindre, teindre, craindre, contraindre. Répétez. Distinguez bien les deux prononciations. lin] + voyelle [é] + consonne i-nutile in-cer-tain i-nou-bli-able in-co-rrect i-nac-cep-table in-com-plet i-no-pé-rable in-visible i-né-vi-table im-po-ssible i-nhu-main im-bu-vable 12 Apres une premiere écoute, répétez en méme temps que le locuteur. Respectez les groupes rythmiques. «Bon / alors... j/achéte du pain, / du vin, / du thym / et du raisin ? // Non, /c’est pas la peine / d’acheter du thym / et du raisin, / mais achéte du pain / et du vin. //» Reprenez ces courts dialogues avec les intonations proposées. «A demain | «Demain, tu reviens demain ? —Ademain!» —Non, aprés-demain ! » «Ademain ? «Alundi prochain ! — Mais oui, & demain. » —Lundi prochain ! Pas avant lundi prochain ?» « A demain ? «Ademain. —Mmm...,& demain... est pas certain. » — Non, pas avant la semaine prochaine. » PHONIE-GRAPHIE * [él s‘écrit: «in », «ain, «ein », «yn », *, «aim >*, «ym >*, «um >", [ed] > «éen » - [jf] > cien», «yen »— [wel > «oin ». * Attention ! On rencontre «m»: devant «p» ou «b»: «im», «aim», «ym», «um»; - en finale dans quelques mots : faim, parfum. Sélectionnez, dans le chapitre, des mots avec le son [é]. Notez-les, fl cin», «im> «ain», «aim» «yn>, «ein» «un» «um» leé] fa (wa] «éen» «ien», «yen» «oin» Ecrivez les mots suivants, Aidez-vous de votre dictionnaire. Exemple : {fé] > faim ou fin. 1p > 6. [mat] > 2[ma > 7. [etédk] > Bs bine poietic & [asi] >. 4.(lwe] > 9. [mwaj] > 5.[lapé] > 10; byvabl) etenemenreccammtenona Ecoutez et écrivez, ar wire Lisez ce texte a voix haute, puis écoutez-le. Elle se souvient ‘était en juin. Elle a vu arriver de loin une silhouette sur le chemin. puis ses yeux plantés dans les siens. Cétait en juin et la vie soudain qui revient. M.L. Chalaron Les voyelles nasales [a] - [a] Lévres Voile du palais écartées relevé Les cordes vocales Langue abaissée vibrent [a] Lévres arrondies Voile du palais &S abaissée Les cordes vocales Langue en arrigre T vibrent Séparez les mots par une barre (/) quand vous entendez un changement de voyelle. Exemple: ma ma ma man man ma man. Pw N > = / / / E =] Quel mot entendez-vous ? Cochez. [al fal Exemples | pas pan ta temps 1 cas quand 2. bas banc 3. | sa sent 4. | chat chant 5. | va vent 6. | ma ment 7. la lent 8. rat rend Evie ad Répétez les séries (+). Ouvrez bien la bouche pour prononcer [a] et pour prononcer fa]. *Série1 pas pan pan pas pense* ta temps temps ta tante cas quand quand cas casse bas banc banc bas banque *Série2 sa sent sent sa sens chat chant chant chat chante* va vent vent va vante* ma ment ment ma menthe * Formes verbales de penser, chanter, vanter. Répétez. Faites bien la différence entre les sons [a] et [a]. Exemple : Tu m’attends. /Tu m‘entends. [tymata] [tymata] — Achéte des bas. /Achéte des bancs. ~ lest gras. / Il est grand. - Tate-le. / Tente-le. ~ Le premier rat. / Le premier rang. ~- JS‘aime les chats. / Jaime les chants. ~ lest las. / Il est lent. Prononcez l'adjectif, puis I'adverbe de chaque série. *Série1 *Série 2 fa] [L... ama] [a] L.. ama] méchant =» méchamment prudent => prudemment courant > couramment différent > différemment élégant => élégamment intelligent => intelligemment bruyant => bruyamment violent => violemment savant -> savamment fréquent > fréquemment Répétez les phrases en respectant les enchainements. Singulier Pluriel [paral [parca] Je pars en chantant. ls partent.en riant. Tu pars en sifflant. Elles partenten courant. [son] [sorta] Elle sorten courant. lls sortenten parlant. sorten rélant. Elles sortenten chantant. >>» Voir partie I-3, Liaisons et enchainements (pages 24-25). <<< RYTHME ET INTONA Répétez en respectant le rythme et I'accentuation finale. Faites les enchainements. ar mre ep area Sy Exemples: Papa part. Papa parten septembre. Papa parle. Papa parle avec maman. Papa pense. Papa pense & maman. Papa danse. Papa danse sans maman, >>? Voir partie I-3, Liaisons et enchoinements [pages 26-27). ««« Vararion : remplacez Papa par Maman. Répétez en respectant le rythme régulier des syllabes inaccentuées. Allongez la syllabe accentuée. Exemple : Fate Pe ae aN Iya des passants / qui passent, ily a des passants / qui pensent. = Ilya des lamas qui crachent, il y a des lamas qui mangent.. — ly ades amants qui parlent, il y a des amants qui dansent. ~ Ilya des enfants qui chantent, ily a des enfants qui tremblent.... = Ilya des marchands qui vendent, il y a des marchands qui mentent... ~Ilyades savants qui parlent, il y a des savants qui pensent... Vararions : 1. Dites ces phrases a deux. 2. Dites ces phrases en francais familier : prononcez [ja] et non [iljal. PHONIE-GRAPHIE [a] s'écrit «a», >>? Voir partie II-1, La voyelle ouverte [a] et le son [wal (pages 31-33]. ««« *[G] s’écrit «an », «en», «am »*, «em »*. “Attention! «n-» devient « m- » devant <-p» ou «-b». Sélectionnez, dans le chapitre, des mots avec le son [4]. Notez-les. [a] «an» «en» «am» «em» 10} Ecrivez les mots. Aidez-vous de votre dictionnaire. Exemple : [4,ata] + en chantant. 1. [pase] >. 6. [novabr] > 2. [atdide] 7. [departama] —.... 3. Okura] 8. [argc] >. 4. [para] 9. [fal thea 5. [vakdis] 10. [mefama] >. Dictée Ecoutez et écrivez, 1: 2 3. 4. Biss Gir, Lae Una 12) Lisez ce texte a voix haute, puis écoutez-le. Armand Parti en dormant Parti en révant Parti! Armand - ML. Chalaron Les voyelles nasales Lévres Voile du palais arrondies relevé Les cordes Langue relevée vocales en arriére vibrent [o] fe) [5] Lévres. arrondies et fermées Voile du palais abaissée Les cordes vocales Langue en arrire vibrent Quel mot entendez-vous ? Cochez. Exemple ont* au 1. peau pont 2. beau bon 3. dos don 4 faux font* 5, sot sont* 6. veau vont* 7: mot mon “Formes verbales de avoir, fare, ére, aller. Quel mot entendez-vous ? Cochez. Exemple ode ‘onde 1 monde mode 2. donc dock 3. bombe Bob 4 longe* loge 5, honte haute 6. fonte faute 7. fonce* fausse * Formes verbales de longer et foncer. Dans quelle syllabe entendez-vous [5] ? Dans la premiére, la deuxigme ou pas du tout ? Cochez. 1*syllabe | 2¢syllabe | Pas du tout Exemples | bobo v bonbon v v 1. toto 2 tonton 3. | cocon 4. | cochon 5. | ronchon 6. | bouchon Soulignez les syllabes ot vous entendez [5]. Exemple : communist - commune - complet - contréle. commerce comprendre —_connaftre contrat inconscient commergant concert connaissance} commissariat incontrélable compagnon conduire continent correct, inconnu Pt EC Formez le masculin de ces mots. Vérifiez votre prononciation. Exemple: bonne -> bon. patronne Picante woe lapone -. piétonne bourguignonne >... anglo-saxonne =... bretonne en wallonne gasconne >. Répétez en séparant bien les syllabes, puis plus rapidement. bl [ol + fn] vio-lon => vio-lorniste + Ie violon du violoniste camion —--*_ca-mio-nneur = le camion du camionneur million > milio-nnaire > [es millions du millionaire poisson => poi-sso-nnier > es poissons du poissonnier a-ccor-dé-on -» a-ccor-dé-~ > laccordéon de l'accordéoniste Retrouvez le verbe a l'infi Exemple : et le nom correspondant. Vérifiez votre prononci Tume pardonnes ? = pardonner = pardon 1. Ta chemise est déboutonnée. >... > 2. Qui, ici, se nomme Dupont ? - 3. I se prénomme Maurice. oo. se 4. On le surnomme Momo. Répétez les séries. [o] - fo] (5]- 5) fol - (51 un beau mot un bon patron un faux nom un gros dos un bon camion un mot long un gros veau un bon plombier un beau pont un pot d'eau un bon concert un gros citron Nata LLC) 9 Répétez (1) en allongeant bien la derniére syllabe. 2syllabes 3 syllabes 4 syllabes action attention attestation fiction inscription consultation mention location explication notion direction information vision réception orientation ey y 61- fo] mon vélo mon manteau son stylo ton cadeau 5 syllabes administration alimentation communication décoloration décongélation Aprés une premiare écoute, reprenez la réponse en méme temps que le locuteur. « Il est beau, mon blouson, non ? « Il n'est pas chaud, ce poisson ? —Trés beau, ilest trés beau, ton blouson.» — Non, pas trés chaud. » « lest beau son prénom, non? « Il n'est pas bon, ce melon? — Oui, cest un beau prénom. » —Non, pas trés bon. » « II n'est pas beau ce gargon ? « Il nest pas trop long, ce pantalon ? —Trés beau, trés, tres beau ! » — Si, beaucoup trop long ! » Répétez en respectant intonation proposée. 1. Commengons ! Allons-y, commengons! 4. Alllons-y... Avangons... Continuons... 2. Oui, on y va... On commence. 5. Et bien maintenant, récapitulons.. 3. Bon... nous reprenons donc. 6. II faut conclure maintenant. Concluons. ‘*[o] Sécrit «0», <6», «au», «eau» >>? Voir partie I!-3, [0] - [5] [page G1). KC [5] s'écrit «on »*. * Attention! «n-» devient «m-> devant <-p » ou «-b» («om») + nom, prénom, surnom. Sélectionnez, dans le chapitre, des mots avec le son [5]. Notez-les. 61 «on» «om» Ecrivez les mots. Aidez-vous de votre dictionnaire. Exemples : [nid] > ronde. [rigolo] > rigolo. 1. [bdb] >. 7. [bats] > 2. [5kl] 8. [velo] >. 3. [koba] >. 9. [gato] >. 4. (fun) >... 10. [foto] > 5. [mote] > V1, [Sof] eee 6. [prend] —... 12. [sovag] >. Dictée Ecoutez et écrivez. Usa ue io Lisez ces textes a voix haute, seul(e) ou a deux. 1. Margot La-haut sur son balcon elle secoue I'édredon en chantant son prénom. M.L.Chalaron 2. Aldo Derriére les barreaux homme pense & Margot. Il sortira bientot. M,L.Chalaron, RR 2) ee ater Le [a] - [é] - [5] Doyrret Ty ues 1] Dans quel ordre entendez-vous les mots ? 1.181 2.{a] 3.15] Exemple | bain banc bon 2-1-3 ay bien dans mon ste 2 chien gens nom 3. faim grand sont* 4. loin prends* ton 5: train vent long * Formes verbales de étre et prendre. Séparez les syllabes par une barre ( /) chaque fois que vous entendez un changement de voyelle. Exemples : ie mon mon man man man. a mon minminmin man. > -)Ed/L ] =J/L IE Un des mots de chaque ligne est répété. Lequel ? Soulignez-le. Exemples: pain pan — pont == [pél. teint temps ton > (tal. bain banc bon main ment* mon daim dent don lin lent long sein sans son rein rang rond vin vent vont* teint temps thon * Formes verbales de mentir et aller. Soulignez les mots oli vous entendez une voyelle nasale. Exemple : Les jours de la semaine -» lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi, dimanche. Les mois de l'année = janvier, février, mars, avril, mai, juin, juillet, aodt, septembre, octobre, novembre, décembre. * Les chiffres > zéro, un, deux, trois, quatre, cing, six, sept, huit, neuf. *Des nombres -> dix, onze, douze, treize, quatorze, quinze, seize, dix-sept... vingt, vingt et un, vingt-deux, vingt-cing, vingt-huit, vingt-neuf... trente, quarante, cinquante, soixante, soixante-dix, quatre-vingts, quatre-vingt-dix, cent. \& En Suisse et en Belgique, 70, 80 et 90, se disent : septante (70), huitante (80) et nonante (90). Notez les numéros de téléphone. Exemple : 0175 203551. 1. Pee ire Répétez chaque série (+). Prononcez toujours la voyelle de la méme fagon, dans toutes les positions. 1a 2. [a] ce cctv ce ver cvev" lin linge lingerie ment menthe — mentir thym __ teinte teinture lent lente lentement main mince —_mincir banc banque —_banquier pin peinte —_peinture dans danse danseur rein rince rincer temps. tente tenter grain gtince —_gtincer quand campe camper * C:consonne ~ V:: voyelle. 3.(5] cw ever cvcv* ton tombe —_ tomber rond ronde rondeur pont ponte —_ pompier sont sonde sondage long longue ~—longueur font fonce —_foncé ee *C:consonne -V: voyelle. 7 Prononcez ces dates et ces nombres, puis vérifiez votre prononciation. * Des dates : le 25 décembre, le 1* janvier, le 21 juin, le 15 aoat, le 11 septembre, le 1" novembre. * Des nombres : 15, 31, 45, 61, 100, 500, 505, 555. Lisez (—), puis vérifiez votre prononciation. Cest tonton. Cest tentant. Crest Tintin. un bonbon un bon banc un bon bain un beau thon un beau temps un beau teint Vaniarion : répétez les phrases et les mots (1). Gwar aes Le Le Répétez les mots. Notez le nombre de syllabes. Santé, soins médicaux fd syllabes fal syllabes Exemples | un médecin 3 | unmédicament 5 un chirurgien . | unaccident un pharmacien les Urgences un vaccin .. | une prise de sang un examen médical - un remboursement des soins r une assurance un infirmier 7 une ambulance une infirmiére un dentiste une infirmerie un rendez-vous (5) Syllabes Exemple | une prescription 4 une opération une consultation les pompiers Répétez (+>). Respectez le rythme syllabique et les liaisons. 2 syllabes 3 syllabes 5 syllabes ou 6 syllabes ~attendre = Onattend. = On attend quelquun. (5 syllabes) ~ éteindre ~ On éteint. — On éteint la lampe. (5 syllabes) —repeindre - On repeint. -Onrepeintlachambre. __(Ssyllabes) —entendre - On entend. - On entend un violon. (6 syllabes) =comprendre -Oncomprend. -Oncomprendla question. (6 syllabes) = répondre - On répond. -Onrépondatononcle. (6 syllabes) Aprés une premiare écoute, répétez les dialogues. « Onrentre? « Onattend ? « Oncommence? —Rentrons. » —D’accord, attendons. » —Entendu, commencons. » « Onavance ? « On commande ? « On mange ? —Oui, avangons.» —Oui, oui, commandons. » —Bien stir, mangeons. » Répétez. Allongez et accentuez la derniére syllabe. > 4 Exemple: Quelqu‘un. a Tout I¢ temps quelqu'un. yee a Fy Fy Onattend tout I¢ temps quelqu‘un. 1. Des lapins. lly ades lapins. ‘Au mois de juin, ily a des lapins. Dans les jardins, au mois de juin , il y a des lapins. Le matin, dans les jardins, au mois de juin, ily a des lapins. Z Son invitation. Ason invitation. Dire non a son invitation. Pas question de dire non a son invitation. Non ! Pas question de dire non & son invitation. {13] Entrainez-vous a poser ces questions, série par série. 1, Quel est votre nom ? 2. Tu bois du vin ? Quel est votre prénom ? Tu aimes les parfums ? Quelle est votre profession ? Tu aimes le mois de juin ? Quelle est votre situation de famille ? Tu connais tes voisins ? Quelles sont vos distractions ? Tu es musicien ? Quelle est votre boisson du matin ? Tu préféres les douches ou les bains ? 3. Vous vous appelez comment ? Vous aimez les enfants ? Vous pleurez souvent ? Vous aimez les croissants ? Vous avez des cheveux blancs ? Vous dansez souvent ? Vous avez peur des serpents ? Répétez. Respectez le schéma mélodique proposée et les pauses. Exemple : Soe ba Bich Ton client, /il est content, / oui ou non ? = Son copain, il est compétent, oui ou non ? -Ton cousin, il est amusant, oui ou non? = Son vin, il est bon, oui ou non? = Mon argent, tu le prends, oui ou non ? Aprés une premiére écoute, reprenez les réponses. 1. Nom ; LE DOYEN Prénom : Bastien Lieu de naissance : Amiens Profession : opticien ‘Adresse : 15, chemin du Moulin & Amiens 2. Nom: MARCHAND. Prénom : Armand Lieu de naissance : Rouen Profession : artisan Adresse : 30 bis, place de la Résistance a Caen 3. Nom: MARRON Prénom : Léon Lieu de naissance : Lyon Profe magon Adresse : 11, rue des Vignerons a Macon Variation : Lisez les fiches a deux, comme un dialogue. Aprés une premiére écoute, répétez le texte en méme temps que le locuteur. Vous connaissez Champion ? // Champion, / c'est le nom / de mon chien, / un grand chien / a poils blancs, / un grand chien / pas méchant. / C'est un vieux chien, / maintenant : //il a bientot quinze ans, / il ne sent pas trés bon, / il dort presque tout le temps, / il n’entend plus trés bien. // Mais nous, / nous l’aimons bien. // 17 Sélectionnez, dans le chapitre, des mots avec les sons [é], [a], [5]. fl «in», «im», «ain» «ein» «un» «yn », «ym » fa] 61 «an», «am» wen», «em» «on», «om» 18 Ecrivez les mots suivants. Aidez-vous de votre dictionnaire. Exemples: [xcikSts] > rencontre. [afa] > enfant. [fasi] i pamemwenmuans [patal5] (5ta] [k5pradr] > > ae ee ee = PrP we PS levate] >. eportai] . [eteliga] Dietée 19} Ecoutez et écrivez. er uation Lisez les dialogues a voix haute, seul(e) ou a deux. Ensuite, écoutez-les. 2. «Tuten vas? —Je men vais. 1, «Quel beau temps! —Tu reviens quand ? — C'est le printemps ! — Ne m/attends pas. — Et c'est dimanche! — Mais tu reviens ? — Un beau dimanche de printemps ! — Mais oui, je reviens. — Quelle chance ! > —Tu reviens quand ? M.L.Chalaron —Demain. — Seulement demain ? — Seulement demain. » M.L.Chalaron 3. «Tu entends? —Non. —Tun’entends pas ? —Non. — Tu n’entends pas ? — Non. Qu’est-ce que tu entends ? —Un ronflement... Et tu ne sens rien? — Non, Qu’est-ce que tu sens ? — Comme un parfum. — Je ne sens rien, je n’entends rien. C'est peut-étre le vent ? — Le vent ne sent rien. — La, tu as raison. — Bon, qu’est-ce qu’on fait ? — Réfléchissons. » M.L. Chalaron 4. « Quel imbécile ! Quel abruti ! Tirer sur son chien ! Dans son jardin ! lest pas trés malin ! Cest pas du tout malin! Quel crétin |» ‘M.L. Chalaron Vaniarions posstetes : voix parlée, chantée, murmurée... Monologue (1 et 4), dialogue (2 et 3), a plusieurs voix (1 et 4)... débit lent, rapide... humeur positive ou négative. consonnes [p] - tb]... 102 [b] -J ane }s3 feet eee ls) (Cafe Ce] alg tae) ee [m] -[n]-[p] .. 130 Nips Shiba es els eae) ieee fg] -{j] Se ees EAI ita i} toca) Les consonnes occlusives [p] - [b] Eze [p] Voile du palais Geews relevé de lair au niveau des lavres Les cordes vocales ne vibrent pas [b] Voile du palais relevé Blocage de lair au niveau des lévres Les cordes vocales vibrent DR ico 1 Dans quel ordre entendez-vous ces suites de sons ? Notez-le. Alinitiale Atintervocalique En finale Exemples| pa ba 2-1 | apaaba 1-2 _| pap bab 2-1 1. [ pibi sense | IpLIbE pip bib 2. | pou bou oupou oubou poup boub| 3. | panban | .. anpan anban panp banb ey Qu’entendez-vous ? Cochez. Exemple | pas bas v 1. | pou - bout 2. [ pont vs _| bon 3. | peau beau 4, | pelle ._| belle 5. [lapu. abu. 6. | Prends un pain. ..__| Prends un bain. 7. |_Les parcs sont jolis. ..__| Les barques sont jolies. 8, | Il faut te peigner. Il faut te baigner. Quelles suites de sons entendez-vous ? Cochez. [pl - [pl [p] - fb] (b] - [pl (b] - [b] Exemple | un petit pot v Gree why Répétez les impératifs de ces verbes. + Partir > Pars ! Partons ! Partez ! *Se préparer_ > Prépare-toi ! Préparons-nous ! Préparez-vous ! *Boire = Bois ! Buvons ! Buvez ! *Sebaigner > Baigne-toi ! Baignons-nous ! Baignez-vous ! Formez des phrases en ajoutant beaucoup et peu, puis vérifiez vos réponses et votre prononciation. Exemple : Marcher et courir=» Je marche beaucoup et je cours peu. Manger et boire => W...sssnnsnnnn Travailler et se reposer => Elle........... Lire et écrire Vous... Ecouter et parler = Ils.. Jouer et gagner -> Elles Lisez ces annonces a voix haute. Vérifiez votre prononciation. 1. Propose place pour Paris. 3. Vends PC portable. Départ vendredi. Prix a débattre. Participation aux frais. Ecrire chambre B 12. 2. Cherche partenaire pour ping-pong. 4. Cours particuliers. 1.82 fois par semaine. Piano pour débutants. bbapin@sport.fr paul@bonpleyel.fr Répétez ces phrases qu’on utilise au téléphone. ~ Quiest a l'appareil ? - Veuillez patienter, c'est occupé. Tu peux répondre ? ~ Je vous passe mon pére... Je te passe Paul... ~Cest de la part de qui? ~ Je voudrais parler au responsable de... Vous pouvez rappeler plustard? Le docteur Bobo... sil vous plait. Lisez ces phrases. Attention a I’enchainement consonantique dans la deuxiéme phrase. Notez-le avec le signe _ . Vérifiez votre prononciation. Exemples: Tu vois ce type. Ce type est bizarre. Mets la nappe. La nappe avec des fleurs. *Sers la soupe. La soupe est préte. * J'ai mal a la jambe. Ma jambe est enflée. * Oi est le groupe ? Le groupe est déja parti. *Je vais au club, Le club est ouvert. + Jaime cette robe. Cette robe est belle. RyTHME ET Répétez. Respectez I’intonation. + A as = Exemple : Ca presse ou ¢a n¢ presse pas ? *Ca te plait ou ca n¢ te plait pas ? * Ca bout ou ¢a n¢ bout pas ? * Ga coupe ou ¢a n¢ coupe pas ? *Ca brille ou ca n¢ brille pas ? Ca pique ou ca n¢ pique pas ? *Ga brille ou ca ng brile pas ? Répétez. Respectez l’intonation expressive. * Cest bien, c'est trés bien ! *Cest petit, c'est tout petit ! * Cest beau, c'est vraiment beau ! * Cest parfait, c'est tout a fait parfait ! *Cest blanc, cest trop blanc! * Crest plein, c'est trop plein ! * Cest béte, c'est vraiment trés béte ! *Cest plat, c'est vraiment plat ! *Cest agréable, c'est tout a fait agréable ! *C’est simple, cest trés simple ! Reprenez avec les intonations proposées. * Bonjour, Grand-pere. *Bon anniversaire, ma puce ! * Bonsoir, Papa. *Bon week-end, ma belle ! * Bonne nuit, mon bébé. * Bonne année, ma bichette ! *Bonnes vacances, mon lapin ! *Bon rétablissement, Papy ! Répétez ces conseils. *Pour étre un bon professeur, il faut de la patience. *Pour étre un bon boulanger, il faut se lever de bonne heure. *Pour étre un bon politicien, il faut beaucoup parler et promettre. * Pour étre un bon pompier, il faut étre sportif. * Pour étre un bon banquier, il faut avoir le sens des responsabilités. Répétez ces phrases en marquant les groupes rythmiques. Ala boulangerie, / on peut acheter / des baguettes de pain, / des brioches... Au bureau de tabac, / on peut acheter / des timbres, / des envelopes... Ala librairie, / on peut acheter / des livres de poche, / des encyclopédies. ‘Au supermarché, / on peut acheter / des bouteilles d'eau, / des produits bio. ‘Au pressing, / on peut faire nettoyer / des pantalons, / des blousons.... Pre P S Répétez ces courts dialogues avec les intonations proposées. 5 Sep aN Exemple: « Pourquoi partez-vous ? — Parce qu'il pleut. » 1. « Pourquoi apprenez-vous le francais? 4. « Pourquoi vous ne buvez pas de biere ? —Par plaisir. » —Parce que je ne bois pas d’alcool ! » 2. « Pourquoi voulez-vous étre pompier? 5. « Pourquoi le bébé pleure ? — Parce que c'est un beau métier. » —Parce quilla perdu sa peluche. » 3. « Pourquoi prenez-vous un taxi ? 6. « Pourquoi vous ne parlez pas ? —Parce que j'ai raté le bus. » —Parce que je ne suis pas bavard. » Apres une premiére écoute, reprenez une fois lentement, puis une fois plus rapidement. La France est connue, / partout dans le monde, / pour ses vins, / le beaujolais / et le bourgogne, / mais surtout le champagne. // La France produit aussi / plus de 300 sortes de fromages : /le brie, /le beaufort, / le camembert, / le bleu de Bresse... // Un repas frangais / n'est pas complet / sans fromage / et sans vin. // Allongez les slogans. Respectez les groupes rythmiques et I'allongement de la derniére syllabe. 1. Pour une planéte plus belle ! Pour une planete plus belle, plus propre ! Pour une planéte plus belle, plus propre, plus bleue! 2. Bientét un portable plus beau ! Bientdt un portable plus beau, plus pratique ! Bientot un portable plus beau, plus pratique, plus performant ! 3. Pour une banlieue plus propre. Pour une banlieve plus propre, moins bruyante ! Pour une banlieue plus propre, moins bruyante et moins polluée ! * [pl s‘écrit «p» ou« pp ». En finale de mots, en général, le « p » ne se prononce pas: = beaucoup ({bokul), trop ({txol), le coup (Cku)), le camp (Ika), le drap ((deal} Ilse prononce dans quelques mots : = Ie cap (tap)), le cep ({sep)), le handicap ({adikap)), et les interjections hep ! ([epl), hop! ({op]), stop ! (Istop]). *[b] s’écrit « b », rarement « bb ». Sélectionnez, dans le chapitre, des mots avec les sons [p] et [b]. Notez-les. (pl [b] «p> «pp» «b> Ecrivez les mots suivants. Aidez-vous de votre dictionnaire. Exemples: [plovwak] > pleuvoir. —[b3b3] -» bonbon. 1. {baget] > 7. (deparl > 2. [paraplyi] >... 8. [bali] > 3. [prondsjasj5] >. 9. {bibliotek] > 4. (kapabl] >... 10. [purkwa] -> 5. [proprijeter] 11. [bonoer] > 6. (broetap] >... 12. [pyblikl >. Dietée es Ecoutez et écrivez. Use uesuicen | Lisez ce dialogue a voix haute, puis écoutez-le (version lente, puis rapide). «Le patissier est parti. — Le patissier est parti? — Parti !... disparu... avec le passeport de Papa. — Avec le passeport de Papa? — Avec le passeport de Papa. — Pourquoi il est parti? —On ne sait pas. — Et pourquoi avec le passeport de Papa? — Personne ne sait. — Et la patissiére ? Elle est partie, la patissiére ? —Non, elle n’est pas partie, la patissiere. —Elle pleure ? — Oui, dans les bras d’un pompier. — Du pompier polonais ? — Oui, — Ah! Voila pourquoi il est parti le patissier. — Peut-étre, mais pourquoi avec le passeport de Papa ? » ‘M.L.Chalaron Les consonnes occlusive: te) a Voile du palais ied Blocage gee de lair au niveau des levres Les cordes vocales vibrent [v] Voile du palais ie Resserrement: relevé lave —_¥ inférieure contre les dents Les cordes vocales vibrent RUE NP 2 OA TEDU ECOL e Séparez les mots par une barre (/) chaque fois que vous entendez un changement de consonne. Exemple: boire boire boire voir voir boire voir. =] (et Ear y }/ Eel 7 1 2b Si 4. eh Qu’entendez-vous ? Cochez. Exemple | le ballon v | levallon 1. la bile «| laville 2. labeille ~ | laveille 3. la balle | Faval 4. le banc ~ | levent s le bain ~ | levin 6. le bout | le vous nm I boit. -- | I voit. 8. Elle a bu. ~ | Elleavu. = 3 | Reproduisez les sons. Voir les dessins, page 108. 1. babababa vvwwvaaaaaa vvwvaa va baba 2. bobobobo vvwvo0000 vwwvooo vo bobo 3. bébébébé vwwwéée vwéd ve bébé 4. bibibibibi_ vwvilii_ vwviii_ vi bibi 5. vanvanvanvan vvvwvan vvvan van banban Répétez (1). W1- [vl {b] - [b] {bl - [vl (v]- [bl une vieille valise. un beau bébé un beau village un visage bronzé un vieux village _un bon bifteck une belle voiture un voisin bruyant des volets verts_ un blouson bleu un beau voyage un vétement brun un vent violent du sable blanc une bouteille vide du vin blanc Formez les adjectifs, puis répétez. Exemples : varier > variable. boire-> buvable. evérifier =>... slaver >... * observer —-....... Rada eu ke ico Rép Exemple: bientot revient bientot Bob revient bientét. 1. bien tres bien va trés bien Basile va trés bien. Basile va vraiment trés bien. 2; beaucoup voyage beaucoup Brigitte voyage beaucoup. Brigitte voyage vraiment beaucoup. Répétez en respectant les groupes rytht 4 ecasser > vivre > *manger = .. Accentuez et allongez un peu la derniare syllabe. vite tres vite boit trés vite Valentine boit trés vite. Valentine boit vraiment trés vite. beaucoup vraiment beaucoup ave vraiment beaucoup Ce beau bébé bave vraiment beaucoup. ues. Exemples: Vous avez oublié / votre vélo/ devant le bar. Vous_avez oublié / votre portable / dans ma valise. 1. Vous avez oublié votre veste au vestiaire. s & la bibliothéque. 2. Vous avez oublié vos li 3. Vous avez oublié le biberon dans le berceau. 4. Vous avez oublié votre bébé dans la voiture. 5. Vous avez oublié le blessé dans I'ambulance. Répétez ces courts dialogues avec les intonations proposées. «Votre billet n’est pas valable. — Comment, pas valable ? » « Cette ville est invivable. — Invivable, non.... pas vraiment invivable. » « Cette boisson est imbuvable. « Cette visite est inoubliable. — Inoubliable, c'est vrai. » — Pas trés bonne, c'est vrai, mais pas imbuvable. » 52) 12 Aprés une premiere écoute, reprenez le dialogue en marquant les pauses et les hésitations. «Je voudrais d’abord... euh... du jambon, beaucoup de jambon, du bon jambon blanc et beaucoup de beurre, du bon beurre, du vrai beurre... et puis... de la viande de boeuf... un bifteck... bien cuit... — Et pour finir ?... — Eh bien, pour finir... un baba, un beau baba bien imbibé de bon rhum... Voila... et une bonne bouteille de vin vieux... Et toi, qu’est-ce que tu vas prendre ? — Des légumes verts et un verre d’eau. » Imitez! Bravo ! Bravo ! Bravo ! Au revoir... Au revoir... Abientét ! A bientot! Au revoir... A bientot. PHONIE-GRAPHIE *[b] s‘écrit « b », rarement « bb ». ely) sécrit«v». Sélectionnez, dans le chapitre, des mots avec les sons [b] et [v]. Notez-les. [b] > «b» Wl>«v> Ecrivez les mots suivants. Aidez-vous de votre dictionnaire. Exemples: [vokabyler] -> vocabulaire. [vive] = vivre. 1. [bavarde] 7. fepruvel > 2. [byvoer) 8. [kadevul > 3. [brijevma] 9. [pyblisite] -> 4, [vagabd] > oes 10. [vremG] >... 5. [vibrass]_ > 11. [abrevjasj5] > 6. [veritabl] > 12. [senerve] > ictde Ecoutez et écrivez. 1. oP rR P Lisez ce dialogue a voix haute, seul(e) ou a deux. Ensuite, écoutez-le. VALENTIN. Barnasé. VALENTIN. Barnaeé. VALENTIN. BARNAgE, ‘VALENTIN. BARNABE. ‘VALENTIN. Barwasé. VALENTIN. Barwage, VALENTIN. BARNABE, VALENTIN. BaaNage. VALENTIN. Barnabé ! Oui. Vous avez vu ? Quoi donc? Ma nouvelle veste... Elle vous va bien, Valentin. Et le vert de ma veste, comment le trouvez-vous ? est un beau vert. Vraiment ? Un bien beau vert, en vérité, Jaime bien le vert. Moi, cest le bleu. J/aime bien le bleu... Vous avez vu Valentin ? Quoi donc ? Mon nouveau blouson bleu, comment le trouvez-vous ? Trés beau blouson. Etle bleu du blouson, comment le trouvez-vous ? Un trés beau bleu, qui vous va bien. Barwasé et VALENTIN, ensemble. Bien ! Trés bien! M.L.Chalaron Vanxrion : remplacez Valentin et Barnabé par d'autres noms ou prénoms (Violette, Bérénice, Mademoiselle Biche, Madame Voile, Monsieur Barbet, Monsieur Bavard, etc.) Ss consonnes occlusives [p] - [f] “pl Voile du palais Blocage relevé de l'air au niveau des lévres Les cordes vocales ne vibrent pas ___ Voile du palais Resserrement: y relevé levre inférieure « contre les dents Les cordes vocales ne vibrent pas eee tien ae tes aaa aa Place Foire Le Roi Quelles suites de sons entendez-vous ? Cochez. (f1-fpl | [pl- (1 (81 {pl] [pl- 191 Exemples | faux pot v poule - foule v L fait - paix 5. | fer-pére 2. | fou-pou 6. | serf-serpe 3) fort - port 7. | griffe - grippe 4 phare - part 8. | tif- pipe Séparez les sons par une barre (/) chaque fois que vous entendez un changement de consonne. Exemple: fa. fa fa pa pa fa pa fa pa. / / / / / 1. 2. 2: GV Répétez les séries. 1. pa apa ap 6. fa afa af 2. pi ipi ip 7. fi ifi if 3. pou oupou oup 8. fou oufou ouf 4. pan anpan anp 9. fan anfan anf 5. pu upu up 10. fu ufu uf Répétez. Attention aux enchainements : faites passer le [f] ou le [p] dans la syllabe suivante. (0 [pl L'étoffe_est fragile. La coupe est petite. La carafe est félée, Le groupe est parti. Le chef estafricain. La lampegstallumée. un philosophe allemand un type adorable un sportif motif une nappeen papier un ceufau plat un groupe jmportant Répétez (1). Ipl-[p] (pl - tf] un palais privé une porte fermée mon plat préféré un petit feu une plage polluée un plat froid un procés public du pain frais (- (61 (fl [pl une femme forte une forét de pins une fleur fanée une fillette polie la fin du film une fumée épaisse une photo floue une féte populaire Vaniarion : prononcez ces suites horizontalement. Lisez une premiere fois seul(e), a voix haute, puis reprenez avec le locuteur. 1. Cest fou, c'est fort, c'est faux, c'est frais. 2. C'est peu, c'est plein, c'est prét, c'est propre. 3. Cest fini, cest facile, c'est froid, c'est flou. 4. Clest payé, c'est petit, c'est privé, c'est prudent. 5. Cest parfait! <0 7 | Répétez ces groupes consonantiques (1). (fll [pl fr] [pe] une fleur les pleurs le fric* le prix une flamme les plantes le froid la presse un flict la plage le front le prénom une flaque la place la frange le probleme + Francais familier : un fli un policier ; le fric = rargent. Barrez les « e » non prononcés, puis répétez les phrases. Exemples : N¢ porte pag ¢a, ca va t¢ fatiguer ! Né touch¢ pas ¢a, ¢a va t¢ brdler! 1. Ne perds pas ca, c'est important. 2. Ne photographie pas ¢a, c'est affreux. 3. Ne fume pas ¢a, ca va te faire du mal. 4, Ne fais pas a, ca va te faire pleurer. Répétez en reprenant les intonations. 1. Jai presque fini, je n’ai pas tout a fait fini! 2. IIne fait pas trés chaud, il fait presque frais ! 3. Le film est presque fini, cest presque la fin ! 4. Votre passeport est presque périmé, vous ne pourrez pas partir! 5. Ma voiture ne freine presque plus, il faut la faire réparer. 6. II ne pleut presque pas, pas besoin de parapluie ! Répétez ces propositions. Finalement... si on faisait une petite pause ? Finalement... sion finissait plus tot ? Finalement... si on prenait un café ? Si on passait plutot par la, finalement ? Sion affichait le plan, finalement ? Si on le plagait dans le fond, finalement... non... ay pene date ectu *[pl sécrit «pp» «fo «ff «ph» Ecrivez les mots suivants. Aidez-vous de votre dictionnaire. Exemples: (faxmasil -» pharmacie. [profesj5]_—> profession. 1. [parfymri] >. 7. [planisfex] >. 2. [profitel >... 8. [patifis] > on 3. [progresif] >... 9. [parfet] >. 4, faparejfoto] > .. . 10. [sypenfisiel] 5. [prefere] >. 11. [filozofi] > 6. [pasifist] > 12. [pozitif] Pr ceeeesessnee 13 Dictée Ecoutez et écrivez. SP PPM Lucado | Lisez ce texte a voix haute, puis écoutez-le. «Au feu !» crie le pompier. « Papiers !» crie 'policier. «Pas fait?» crie Iprofesseur. «Mon foin ! » crie le fermier. «La porte!» crie le portier. «Pas d'pot |» crie le potier. «Du fric |» crie Ikidnappeur. « La paix !» prie le pasteur. ML. Chalaron Les consonnes occlusiv: fa ened ( Voile du palais relevé Lévres écartées Les cordes vocales ne vibrent pas Blocage de 'air:: la langue derriére les dents Voile du palais relevé Lavres écartées Les cordes vocales vibrent Blocage de lair: la langue derrigre les dents Reet RUE RUE TMU We) ae" DeyRra owt) Cochez le mot ou la phrase entendu. Exemple | tout doux v L ton ” don 2. [tort a. | dort 3. vite vide 4, | Tuétais. a. | Tuaidais. 5. | Tutoie. Tu dois. 6. | lapu. o | Mau. 7. | Quelle téte! Quelle dette! 8, | Ouestle thé? w__ | Ouest le dé? Quelle suite de sons entendez-vous ? Cochez. f-Id (d- Id) (d] - [) [d] - Id] Exemple | tout droit v 1. alefalels oh Dans quel ordre entendez-vous les deux prononciations ? Répondez par « 1 » (avec liaison) ou « 2 » (sans liaison). Exemples : Us sontici. [ilsStisi] lilssisi] 21-2. Ils vont avoir un bébé. [ilvstavwarébebe] [ilvsavwartbebe] > 2-1. 1. Clest encore occupé. =» [setakorokype] —_[se@korokype] > 2. Il veut entrer. = [ilvoratee] filvoatee] >. 3. Capeutarriver. > [sapotanive] [sapgarive] an 4, Elle est arrivée, > [eletarive] [eleanive] Se 5. Ils sont a 'heure. = [ilsstaloer) a 6. Ils ont envie de partir. => [ilz5tavidpartir] a ‘> Les phrases sans liaison sont plus familiéres. Entendez-vous le singulier ou le pluriel ? Cochez. Singulier| Pluriel ‘Singulier| Pluriel Exemples | ils entendent. v Elle part. Vv 1. iy 4. 2. we 5. 3. a 6. PGi wil Répétez les verbes. Présent Impératif *Se taire > Tu te tais. > Tais-toi ! *Setourner > Tutetournes. > Tourne-toi *Sedoucher ->Tutedouches. =» Douche-toi! *Setromper > Tutetrompes. > Ne te trompe pas! *Sedéplacer > Tutedéplaces. > Ne te déplace pas! *Sedépécher -»Tutedépéches. => Ne te dépéche pas! Répétez. Marquez bien I‘explosion de la consonne « t » ou «d» ala fin des mots au féminin. -llestcontent. => Elle est contente. —Ilest rond. > Elle est ronde. =llest patient. > Elle est patiente. =llest blond. > Elle est blonde. Elle est costaude. =llest méchant. > Elle est méchante. -llest grand. => Elle est grande. =Ilest fort. = Elle est forte. =llestlourd, > Elle est lourde, Le «tet le «d » en finale des adjectifs au masculin ne se prononcent pas. Répétez les verbes. « Dé- » + consonne > [de] « Dés-» + voyelle > [dez] faire et défaire organiser et désorganiser placer et déplacer espérer et désespérer serrer et desserrer accorder et désaccorder emménager et déménager approuver et désapprouver attacher et détacher s'abonner et se désabonner Répétez l’adjectif et le nom (1). =bon = la bonté =gratuit > la gratuité -beau > la beauté = méchant => la méchanceté -vrai la vérité -égal > Hégalité -sain - la santé ~ libre > laliberté Répétez et découpez bien les syllabes. Exemple: une petite annonce [yn-pa-ti-ta-nds). *un poste important *un monde jndustriel *une lettre officielle *un stad olympique une cliente énervée *un malade jmaginaire “une cravateen soie *une baladeen bateau @ 10) Observez et répétez. Liaison [1] Liaison {t] et enchainement [d] Cestun grand acteur. Cestune grande actrice. Cestun grand artiste. Cestune grande artiste. Cestun grand auteur. Cestune grande auteure. Crestun grand gconomiste. Cestune grande conomiste. Crestyin grand avocat. C’estune grande avocate. Vanianon reprenez l'exercice avec petit / petite. >>? Voir partie |-3, Liaisons et enchainements (pages 23-24). CC era Uo Répétez en marquant bien le rythme (2 ou 3 syllabes). —-, Exemple: Lundi judo. * Mardi, théatre. *Vendredi, VIT. : * Mercredi, cours de danse. + Samedi, médecin. f * Jeu, dentiste. *Dimanche, détente, dormir, dormir trés tard. hs Posez ces questions. 35 say oa = a at Exemple : Tu dois travailler ou tu n¢ dois pas travailler ? = Tu dois téléphoner ou tu n¢ dois pas téléphoner ? . =Tu dois lui dire ou tu ng dois pas lui dire ? —Tu dois quitter ton appartement ou tu n¢ dois pas I¢ quitter ? ~Tu dois lui donner dg l'argent ou tu ng dois pas lui en donner ? Pendant une premiére écoute, barrez les « t » et les « d » qui ne se prononcent pas. Puis répétez. Crest la nuit. C'est minuit. Tout est tranquille dans le quartier. Pas un bruit. La température est douce. Dans le ciel, les étoiles scintillent. Un grand chat court trés vite sur le trottoir et disparait derriere une grande voiture. Reprenez ces phrases en inversant l'ordre. Marquez bien la chute dans la phrase déclarative. Eremple; + 29N 334 9 9 SSRs See Cest décidé, il arréte de travailler. > Iarréte de travailler, cest décidé. 1. Cest dommage, il veut prendre sa retraite. > 2. Cest étonnant, il ne sait pas conduire. 3. Cest ridicule, il veut arréter ses études. 4. Cest triste, il est trés malade. yy yd 5. Cest inutile d’insister, il ne veut pas accepter. o[tl sécrit ct», «tt» ou «th». *[d] sécrit « d », rarement « dd ». En général, les lettres « t» et « d » en finale ne se prononcent pas. «t» se prononce «t» ne se prononce pas Nee es mmots dans les séries et mots suivants. suivants. *Séries: fait, il doit, il peut, il sort, il rit... ils doivent, ils rient. - lest, 'ouest, ~ilest petit, fort, complet, rassurant, intelligent, compétent... | le but, le fait, un ballet, un poignet, un billet, un ticket, un buffet... en aodt, le sept, =rarement, exactement, finalement... le huit, le Net ou — aspect, le respect, instinct... Internet... - Cest brut, mat, * Dans de trés nombreux mots : net... ~le toit, la nuit, le lait, un état, un contrat, un aéroport, - direct, correct, un médicament, un croissant, bientot, tout... tact, verdict... «d» se prononce «d nese prononce pas pete cs dans les séries et mots suivants. suivants. © Séries : ~ilentend, il prend, il répond, il fond. -lesud, - Cest chaud, froid, lourd, profond.. — Alfred, Madrid. * Mots composés avec grand devant une consonne : = grand-pére...., grand-place.... 15 16 17 18 Sélectionnez, dans le chapitre, des mots avec les sons [t] et [d]. Notez-les. td (dl «ty «tt» «th» «d» Ecrivez les mots. Aidez-vous de votre dictionnaire. Exemples: (dut] +» doute. {atadr] > entendre. 1. [abityd] > 7. [departoma] = .... 2. [atade] > 8. [desadr} ee 3. [t5be] > 9. [datist] Sica 4, [dagoro] >... 10. [teatr] > 5. (tutaloer] > 11. [ortograf} => 6. [destinasj5] > 12. [korekt] > Dictée Ecoutez et écrivez. Svan > Usa uae Lisez ce texte a voix haute, puis écoutez-le. I faut passer le temps On croit que c'est facile de ne rien faire du tout au fond, c'est difficile C'est difficile comme tout il faut passer le temps est tout un travail il faut passer le temps. est un travail de titan [...] Jacques Prévert,Histoies, © Editions Galimard, 1963. Description (k] Voile du palais relevé Levres écartées Les cordes vocales ne vibrent pas Blocage de l'air: la langue contre le palais [g] Voile du palais relevé Lavres écartées Les cordes vocales vibrent Blocage de lair: la langue contre le palais. 4 Peet d COURS (CREEL MON Cer ey Loyerss Nite Dans quel ordre entendez-vous ces suites de sons ? Notez-le. eh Exemples voy = ATinitiale ATintervocalique En finale car gare 2-1) écho égaux 1-2| bac bague 2e1 quai gai écu aigu dock dogue m= quand gant requin regain cycle sigle cou goot | --~ &coute égoutte |... oncle ongle comme gomme|----| Vécran les grands |---| manque mangue Cochez la Exemples yepyen phrase entendue. Crest classé. Cest glacé, Vv Naime les cars. v Iaime les gares. Hest carré. lest garé, Ecoute-le. Egoutte-le. lest a Caen. lest a Gand. Regarde les bacs. Regarde les bagues. Qui est la? Guy est la? Quelles suites de sons entendez-vous ? Cochez. Exemple (k] - [kl] [kl -{g] Ig] - Us] Ig]-Ig] Quel client ? v 1. ee eee Entendez-vous [k] en finale ou non ? Classez les mots. du tabac, un sac, c'est chic, le choc, le banc, un chéque, le stock, le porc, un bifteck, sec, un mec, 'estomac, avec, le lac, le parc, le respect, le coq, cing, le caoutchouc, un bec. Vous entendez [k] en finale. Vous n’entendez pas [k] en finale. Exemples un sac du taba¢ EV Répétez. Ne prononcez pas les « e» barrés. © cété dé la gare * a cété du club de tennis * avec un comédien *a cOté du garagé #8 cdté dd 'écolé *avec le guidé *a coté dé l'églis¢ * avec le médécin * avec un gardien >>? Voir partie I-4, Le [a] instoble (pages 71-72). <«« Répétez les questions. — Dans quel garage ? Quel camion ? ~ Dans quel camping ? Avec quel copain ? Dans quel groupe ? Dans quelle classe?" - Dans quel magasin ? A quelle caisse ? ~A quelle gare ? A quel guichet ? — Quelle guerre ? Quel conflit ? Faites passer le [k] ou le [g] dans la syllabe suivante. Marquez I'enchainement. Exemple : un cheque Jmportant. = un choc épouvantable —une longue avenue ~un risque énorme ~une langue ancienne un sac en cuir ~ un gag amusant ~ un parc enneigé = une bague originale \& Attention ! Un fong_hiver - [élgiver] (liaison obligatoire). Répétez. Marquez bien I’explosion du [k] et du [g] en finale. *ba bague baguette bague tsa sac sacoche sac ‘fi figue figuier__—_—figue ment manque manquer manque slent langue languette langue sbane banque banguier banque slong longue longueur longue | sein cing cinquante cing Répétez les phrases. {eks] legz] Crestexcellent. Crest exaspérant. Crest extraordinaire. Cestexagéré, Cestexceptionnel. Cestexaltant. Cestexcitant. Cestexact. Cestexcessif. Cestexorbitant. >>> Voir partie II-2, [5] - 7] [pages 143-144]. «€« RYTHME ET INTONATION Aprés une ou deux écoutes, reprenez ces définitions de mémoire. Un compositeur : c'est quelqu'un qui compose de la musique. Un glacier: c’est quelqu’un qui fabrique des glaces. Un gardien : c'est quelqu’un qui garde des locaux. Un cuisinier : est quelqu’un qui fait la cuisine. Un guide : c'est quelqu’un qui explique et décrit les curiosités d'un lieu. SP Pe Répétez. Respectez le schéma mélodique et le rythme. 4 ara a so Exemple : Cest grace d lui ou a cause de lui? — Clest grace a elle ou a cause d’elle ? ~ Cest grace & toi ou a cause de toi ? — C'est grace a eux ou a cause d’eux ? ~ C'est grace & moi ou a cause de moi? Aprés une premiere écoute, reprenez les dialogues. 1. «Vous commencez? 3. «Vous commandez? 5. « On continue ? — OK! Daccord !» — Avec plaisir!» — Pourquoi pas ? » 2. «Vous vous déguisez? 4. « Vous regrettez ? 6. «Tu viens au club avec moi ? — Pas question. » —Non, aucun regret!» —Encore!Oh non!» Passez du francais standard au francais familier. Respectez le changement de schéma mélodique. ys # S2Se 4 4 Aa Exemple : Qu’est-ce qu’on mange ce soir? =» On mange quoi ce soir ? 1. Quiest-ce que tu bois comme alcool ? = Tu bois quoi comme alcool ? 2. Qurest-ce quion regarde ala télé ce soir? => On regarde quoi ala télé ce soir ? 3. Qurest-ce que tu aimes comme cuisine? => Tu aimes quoi comme cuisine? 4, Qu'est-ce que tu comptes faire demain ? > Tu comptes faire quoi demain ? 5. Qu’est-ce que tu lis en ce moment ? > Tu lis quoi en ce moment? Transformez les phrases en francais plus soutenu. 1. Vous pratiquez quels sports ? > Quels sports pratiquez-vous ? 2. Vous gagnez combien ? > Combien gagnez-vous ? 3. Vous voulez rencontrer qui ? > Qui voulez-vous rencontrer ? 4, Vous vous connaissez depuis quand? => Depuis quand vous connaissez-vous ? 5. Vous gardez la chambre jusqu’a quand ? > Jusqu’a quand gardez-vous la chambre ? 6. Vous voulez goater quel chocolat? = Quel chocolat voulez-vous goiter ? ‘VariATION : passez du vous au tu. Allongez les phrases. Respectez les groupes rythmiques et I'allongement de la derniére syllabe. 1. Guillaume, Guillaume, un jeune garcon Guillaume, un jeune garcon de quinze ans, Guillaume, un jeune garcon de quinze ans, a cassé la guitare Guillaume, un jeune garcon de quinze ans, a cass¢ la guitare de son copain Gaspard. 2. Lavocat a relu Lavocat a relu a I'accusé Lavocat a relu a l’accusé le verdict Lavocat a relu a l’'accusé le verdict qui le condamnait L’avocat a relu a I'accusé le verdict qui le condamnait a cing ans de réclusion. Lisez ce texte a voix haute. Attention a la lettre « c » qui se prononce [s] ou [k] et ala lettre « g » qui se prononce [g] ou [3]. Généralement pour maigrir, ou ne pas grossir, il est recommandé de manger beaucoup de légumes : des carottes, des haricots, des aubergines, des courgettes, de manger des. graines de toutes sortes de céréales ; de ne pas manger de graisse, de sucre, de glaces, de gateaux, de ne pas boire d’alcool... Pas grand-chose donc ! (ieee real *(k] s‘écrit: =«C», «CC», -«c»(+a,0,U), «cur (+e, i), = «qu, «qr, ck», Attention ! Quelques mots s‘écrivent « ch » (orchestre), « ck » (stock) et «cq » (acquitter). [gl sécrit: =«g» (+a, 0, u) + consonnes, =«gu>(+e,i), -«g»enfinale. Attention ! Quelques mots s‘écrivent « gg » (agglomération).. 17) Sélectionnez des mots avec les sons {k] et [g]. Notez-les. (kl [gl] «co +a,0,u «curte,i «ce» «g»+ao,u «qu, «q», «eq» wk», «ck» «ch» «gu>+ei 18 Ecrivez les mots suivants. Aidez-vous de votre dictionnaire. Exemples: tkaptall > copa (ganas > garagive 1. [komynike] =... 7. Ikoleg] > 2. [gitar] OO a 8. [regyljerma] =... 3. [diksjoner] > 9. [éskripsj5] ao. 4. [ragarde] > 10. [karakteristik] > Se TRESS] P eeernenmnnnn 11. [aksidé] > 6. [gandjf} Penna 12. [gratui] Poe Dictée Ecoutez et écrivez. 1 Ua arid Lisez ces titres de romans a voix haute, puis écoutez. Caucuia d’Albert Camus UN Homme qui port de Georges Perec Awricone de Jean Anouitt Ew arrenoant Gopor de Samuel Beckett Vie secrére de Pascal Quicnaro La Comeie Humaine d’'Honoré de Batzac L’Arricain de Jean-Marie Le Cuezio Exercices ne ste de Raymond Queneau Comme un roman de Daniel Pennac Le Diaocue ves cuctures de Léopold Separ-SencHor La Mason ve C.aupine de Covert JE VOUDRAIS QUE QUELQU’UN M’ATTENDE QUELQUE PART d’Anna Gavaioa Les consonnes occlusives [m] - [n]- [pl Voile du palais eeae abaissé de l'air au niveau des lévres Les cordes vocales vibrent Voile du palais abaissé Les cordes vocales vibrent Blocage de lair: la langue derriére les dents [pl Blocage de lair au niveau du palais Voile du palais abaissé Les cordes vocales Langue relevée vibrent DeTErt TO tien) Entendez-vous deux fois le méme mot ou deux mots différents ? z= | = * Exemples | régne-reine | ¥ seine-seine 1. 4, 2, 5. 3. 6. de consonne nasale. Exemple: ma ma_ ma na na gna gna gna. =1/ ‘Séparez les mots par une barre ( /) chaque fois que vous entendez un changement ARTICULATION Répétez les trois consonnes nasales. [m] In] mimer —> mime diner => dine dormir > dorment donner =» donne aimer — aime sonner => sonne fumer —> fume deviner -> devine armer -> arme tourner -> tourne Complétez, puis écoutez pour vérifier. 1. Verbes terminés par « -gner » [ne]. Futur proche Présent Exemple : ‘#sepeigner _ilva se peigner il se peigne *sebaigner il il *sesoigner il ssigner il 2. Verbes terminés par « -aindre/eindre » [Eds], au présent. Exemple: splaindre nous plaignons vous plaignez *éteindre nous .. vous *craindre nous... VOUS... Répétez (1). Marquez les enchainements. [m] [n] Exemples : un homme intelligent un automne ensoleillé une femme étonnante une bonne année un thume épouvantable une ancienne amie Nous sommes entrés. On dine & huit heures. lis dorment encore. II dessine un mouton. Elle anime un débat. On déjeune ensemble. ‘\» Attention ! Pas de liaison entre: -nom singulier + adjectif -> une maison # ancienne. -nom singulier+verbe > la maison # est ouverte. i] signer - signe aligner_ => ligne peigner -> peigne baigner -> baigne régner_ = ragne Passé composé il sest peigné ils plaignent Wihceisccitracionesiten Wie essences (nl un signe incompréhensible une ligne étroite une montagne enneigée On signe un contrat. lls repeignent un mur. Elles craignent un orage. >> Voir partie |-3, Liaisons et enchainements [pages 24-25]. <<< Répétez les mots et leurs dérivés. 1. +le suffixe « -isme ». social > socialisme capital — capitalisme journal -> journalisme islam > islamisme futur = futurisme alcool => alcoolisme 2. Voyelle nasale -> voyelle orale + «n>. dessin > dessiner fin => finir son =» sonner don > donner plan = planifier cain = caliner 3. Voyelle nasale -> voyelle orale + « gn». soin => soigner bain = baigner gain > gagner témoin=> témoigner sang => saigner loin = éloigner Répétez ces mots avec le suffixe « -ing » (emprunté a l'anglais). un parking un smoking un meeting un mailing un pressing le footing le planning le zapping un camping le marketing le footing le trekking Répétez. Détachez bien les groupes rythmiques. Attention a la liaison. 1. C'est ma moto. / Elle esta moi. / C'est la mienne. / 2. C’est ma maison. / Elle esta moi. / C’est la mienne. / 3. Ce sont mes meubles. / Ils sont.a moi. / Ce sont les miens. / Ss 4. Ce sont mes millions. / Ils sont.a moi. / Ce sont les miens. / Pendant une premiére écoute, barrez les « e » non prononcés, puis répétez. Exemple : Ca né m’amus¢ pas! *Ca ne me manque pas. *Ca ne se mange pas. + Ca ne mennuie pas. *Ca ne se soigne pas. *Ca ne m’énerve pas. *Ga ne se mélange pas. & >>? Voir partie III-2, [5] - [z] [pages 145-146]. €€« 10} Répétez. Jaime la campagne : la Champagne, la Dordogne et la Sologne... Jaime les montagnes : le Massif central, les Pyrénées, les Ardennes... Jaime les métropoles : Rome, Moscou, Madrid, Mexico... aime la mer: la mer Méditerranée, la mer Rouge, la mer Caspienne... Jaime la nuit : les lumiéres, le calme, le noir... PP > 11 Répétez ces phrases familidres. Respectez bien le rythme et la liaison. 1. Je m‘ennuie, Tas* rien.A m'faire faire ? 2. Jai faim. T’as* rien_A manger ? 3, Je sors. T’as* rien. acheter ? 4, Je vais au pressing. T’as* rien,A faire nettoyer ? 5. Je vais a la déchetterie. T’as* rien,a jeter ? * Francais familier : as rien = tu n’as rien (voir exercice 4, page 38). Comparez les deux interprétations de chaque phrase. Répétez-les. 1. Ne mens pas... ne me mens pas! 2. Ne dis rien... ne me dis rien! 3. Ne demande rien... ne me demande rien ! 4, Ne touche pas... ne me touche pas! 5, Ne raconte pas... ne me raconte pas ! 6. Ne signe pas... ne signe pas pour moi ! Variation : passez de tu a vous. *(m] ‘écrit «m» ou«cmm>. On rencontre quelques mots en finale absolue : rhum, album, islam, intérim. *[nl scrit n> ou cnn». * [nl s‘écrit «gn » ou «ni-» + voyelle. Sélectionnez, dans le chapitre, des mots avec les sons [ml], [n] et [n]. Notez-les. [m] «m» «mm» «gn» «ni-» + voyelle 14} Ecrivez les mots suivants. Aidez-vous de votre dictionnaire. Attention aux lettres qui ne se prononcent pas. Exemples: {mapifik] -» magnifique. [samdi] + samedi. 1. [mStap} > 7. [sopromne] >... 2, [métna] 8. [timidma] > 3. [medikama] >... 9, [monyma] > 4, [nasjonalite] > once 10. [dinamik] >. 5. [magazin] 11, [animatcer] >. 6. [temwanaz] 12. tkomynike] nnn Dieté @, ictée Ecoutez et écrivez. Ba ss 2) g Bi he 5... 6 116] Lisez ces textes A voix haute, puis écoutez-les. Intérieur jour Midi sonne Elle chantonne Elle mitonne pour son homme M.L.Chalaron Intérieur nuit L’homme marmonne Elle ronchonne Le chat ronronne M.L. Chalaron rreneeysitsercliigie ti: Voile du palais relevé Resserrement : o~ >) ive —__ inférieure contre les dents Les cordes vocales ne vibrent pas [v] Voile du palais relevé Resserrement: levre inférieure contre les dents Les cordes vocales vibrent Entendez-vous [f] ou [v] ? a | M a | w ta | Exemples | [fffa] v Ivvva] Vv %. ls & 10. 2. 6. 11. & a. BB 4. 8. 13. Un des deux mots est répété. Cochez-le. Exemples | actif v | active passif passive | vw 1. | sportif |... | sportive 4. | négatif négative 2 vif w. | vive 5. neuf neuve 3. | positif | .. | positive 6. | veuf veuve Entendez-vous le singulier ou le pluriel ? Cochez. Exemples | ivit. v | Iisvivent. Elle suit. Elles suivent. v tL Elle t’écrit. Elles t’écrivent. 2. Il vous suit. lls vous suivent. 3. | Elle vous poursuit. Elles vous poursuivent. 4. Il s‘inscrit a l'université. lls s‘inscrivent a l'université. Entendez-vous [f] ou [v] dans le nom? ff) | Wl (| wl Exemples | un vieux... film v un vieux... vélo v 1 une vieille... i 5. un nouveau... & 6. un nouvel... 3. 7. une nouvelle... des vieux... 8. de nouveaux... Répétez ces séries (+). Prononcez le méme [v] et le méme [fl dans toutes les positions. 1. vie ravi rave 4. fond plafond Plaf! 2. vais = mauvais = mauve 5. fort effort F 3. veau bravo brave 6. fer souffert souffle Répétez. Distinguez bien le masculin du féminin. 1. vif, vif, vive 2. Fabien est possessif. actif, actif, active Fabienne est possessive. positif, positif, positive Vivien est négatif et agressif. possessif, possessif, possessive 3. Viviane est agressive et négative. 4. Frédéric est sportif. Francis est vif, actif et positif. Violette est sportive. France est vive, active et positive. Valérie est créative et productive. Répétez, puis continuez en changeant de pronom. Vérifiez vos réponses. Exemple avec «je»: = Je voyage : je m’en vais, je visite des villes et des villages, je fais des photos, je filme, puis je reviens avec mes souvenirs. - Vous ... ON = Il voyage =... ~ Elles Répétez avec le locuteur. Faites passer les [f] dans la syllabe suivante. Exemples : neut ingénieurs, neuf avions =» [nce-fé-3e-pcex}, [noe-fa-vj5). ~ dix-neuf enfants, dix-neuf adultes ~ soixante-neuf étudiants, neuf enseignants ~ neuf Européens, dix-neuf Afticains, vingt-neuf Australiens, trente-neuf Asiatiques ‘\ Attention ! Liaison en [v] pour : neuf heures et neuf ans -> {ncevoer] - [nceva]. o 10 Dites ces phrases (!). Faites les enchainements : [f] et [v] passent dans la syllabe suivante. *Le protest la. *Le prota peur. *Le profest bon. *Lieleveest la. éleve_a peur. *L’élve est bon. * Le profécoute. *Le profattend. *Le profest nul. *L’eleve gcoute, *L’éleve attend. *Lelaveest nul. Vaniarion :lisez les phrases horizontalement. Répétez chaque série (1). *Série 1 W]-W) {f= [fl (v]- Ef] [fl-{v] un vélo vert un café fort des vacances fatigantes un feu vert un vieux vélo —_une photo floue un vent frais un prof sévére un visa valable une pharmacie fermée un vieux frigo une coiffure afro une voiture volée_ une fleur fragile une vie facile un fauteuil vide *Série 2 M-Wl (-tf tf)-1f1 Je vais venir. Je vais fumer dehors. Je fais la fate. Je vais voir. Je vais fermer la fenétre. Je fais des photos. Je veux voyager. Je veux faire fortune. Ml faut filer*. Je veux vivre mieux. Je veux finir mes études. II faut foncer*. + Francais familier: filer = partir rapidement ; foncer = aller vite. Varianion : reprenez la série 2 et changez de pronom +> Tu vas... Tu veux... Répétez (1). + Je vais vérifier votre vue. *#Je vais visiter votre ville. *Je fais vérifier ma voiture. Je fais visiter ma ville. Je vais faire verifier le lecteur de DVD. Je vous fais visiter ma ville. Je fais vérifier les freins de mon velo. Je vais vous faire visiter la ville. Ghana ume Répétez en respectant le rythme. 1 arriver 3. la fenétre lls vont arriver. ouvrir la fenétre II faut vous lever, ils vont arriver. | faut ouvrir la fenétre. 2 servir 4. un frére vous servir avoir un frére Je vais vous servir. Elle voudrait avoir un frére. KK * Ce fromage est trop fort, vraiment trop fort. * Ce devoicest facile, vraiment trés facile. * Cette jeune fille est féminine, vraiment trés feminine. *Ce village est vieux, vraiment trés, trés vieux. *Ce prof est sévére, extrémement sévére, vraiment trop sévére. 14] Apres une premiere écoute des dialogues, répondez en méme temps que le locuteur. « Vous faites souvent du sport ? Vélo ? Foot ? — Pas de vélo, pas de foot, du footing, » «Vous avez beaucoup voyagé ? — Non, mais je voudrais voyager en Afrique. » « Vous avez souvent trés faim ? — Tres faim ? Ca miarrive, oui, et soif aussi. » « Vous vendez vos vieux vétements ? — Mes vieux vétements (rire) ? Non. » - Fantastique, formidable ! Bravo, vraiment bravo ! ~- Fichu, c’est fichu*... J'vais pas arriver a finir ! = Jaifini... fini, fini. Ouf! - 199! Pfffff! On est foutus* ! ~T’es fou ou quoi ! Ca va pas, non ! * Francais familie Lan “est fichu = c'est perdu ; on est foutu: *[f]stécrit «>, «ff», ou«ph». En finale de mots : = en général le « f » se prononce, = le « f» n'est pas prononcé dans les mots suivants : une clef, un nerf, les ceufs, les boeufs. *(vs‘écrit . a Faites les enchainements et marquez un accent d’insistance sur les syllabes en gras. Exemple : Ce verre_est fragile, vraiment trés fragile. «Vous vous fatiguez vite? —Non, pas vite. Jaime effort. » « Vous buvez du vin? — Parfois. » « Vous étes fumeur ? — Oui, enfin, non... non, c’est fini. « Vous voudriez vivre vieux ? — On verra. » Reprenez ces phrases familiéres avec les intonations proposées. ne gagnera pas. 16} sélectionnez, dans le chapitre, des mots avec les sons [f] et [v]. Notez-les. (fl (v1 «fo «ff «pho «vy 17 Ecrivez les mots suivants. Aidez-vous de votre dictionnaire. Exemples: [viktwar] > victoire. [sufle] - souffler, soufflez, souffié. 1, [vetma] Pan 7. fotograf] > 2. [fragilite] 8, [sufkin] > 3. [fotoe{] > 9. [vremai] 4. [vwajagcer] > 10. (famij} 5. [swasatncef] TD. [profesji] > nesses 6. [fatiga] >. 12. [evitasj] > Dictée Ecoutez et écrivez. PPrPPrr PP aa ae we) Lisez ces textes a voix haute, puis écoutez-les. Vent d‘hiver Typhon Ilva venir Vent de folie Mvient Vent de furie Ventends-tu ? Vent qui emporte, Ilva siffler Vent qui efface. isa ee ae Vent de violence aire voler les feuilles Vent effrayant. p Sat vOHT Uentends-tu arriver ? ML. Chalaron M.L.Chalaron. Les consonnes constricti ee 4 [s] Voile du palais relevé Resserrement du passage de l'air Les cordes Pointe de la langue vocales ne enbas vibrent pas [z] Voile du palais relevé Resserrement du passage de lair Les cordes Pointedelalangue “gy vocales en bas. 1 vibrent ALLEE DES CERISIERS Quelle forme verbale entendez-vous ? Cochez. Exemples| Il grandit. v | sgrandissent. Igrossit. lis grossissent. v 1. [Elle tit. a _| Elles lisent. Z I dit oui. “ lls disent oui. 3. | Elle traduit. | Elles traduisent. 4, | Elle vous plait. ..__ | Elles vous plaisent. 5. | Elle vous connait. ..__ | Elles vous connaissent. 6. | Il parait fatigué. | Ils paraissent fatigues. Une des deux formes est répétée. Laquelle ? Cochez. (s] fa (s] la Exemples| nous savons | ¥ | nous.avons un dessert undésert |v 1. | ilss‘aident | ... | ils aident 5, | des Russes | ... | des ruses 2. | unpoisson | ... | un poison 6. | deux sceurs| ... | deux heures 3. |unseau | ... | unzoo 7. | les cieux les yeux 4. | uncoussin un cousin 8, | lascie . | Kasia Dans ces mots, entendez-vous [eks] ou [egz] ? Classez-les. excellent, exact, expliquer, exercice, examen, exposition, extérieur, existence, extraordinaire. Vous entendez [eks]. Vous entendez [egz]. Exemples | excellent exact PG Répétez les sons [s] et [2] en suivant les conseils. 1. Levres étirées. Faites siffler le « s ». Allongez la consonne. ssssi ssssa ssssin assassin, assassine. 2. Lévres arrondies. Faites siffler le « s ». Allongez la consonne. ssssou —sssson sssseu ssssu moussu, osseux. 3. Lavres étirées. Faites vibrer le « z ». Allongez la consonne. zzzzi zzzzé zzzza zazzin Asie, hasard. 4. Lévres arrondies. Faites vibrer le « z », Allongez la consonne. zzz0_zzzzeU zzzzon zzzzu usure, osons. Apres une premiére écoute, prononcez ces verbes ( a is] is] ta lIgentendent bien. Ils sentendent bien. | Elles sontarrétées. _ Ellegontarrété. Elles écoutent. Elles s'écoutent. Elles sont connues. _ Elles ont connu. ilsaiment. lls s’aiment. llssontemployés. _ ligontemployé. llsobservent. lls s‘observent. lls sont dirigés. lIs.ont dirigé. Elles attendent. Elles s‘attendent. Elles sont fétées. _Ellegont fété. Prononcez, puis vérifiez votre prononciation. {[s] fa 1, dessert désert > Pas de dessert dans le désert. 2. deux sceurs deuxheures -» Deux heures avec les deux sceurs. 3. poisson poison > Cest un poison pour les poissons. 4. noussavons nousavons — > Nous savons ce que nous avons. 5. coussin cousin > Cest le coussin de mon cousin. Respectez les enchainements : faites passer le [s] ou le [7] dans la syllabe suivante, puis vérifiez votre prononciation. (s] td Exemples: une place assise une chose étonnante une danse africaine une valise ouverte une actrice étrangare une surprise agréable une annonce jmportante une chemise originale une adresse électronique une pelouse interdite un bus a étages une rose_ouverte Notez les liaisons et les enchainements (_), puis lisez ce texte a voix haute. Vérifiez votre prononciation. Voici Lucie et ses cing sceurs. Lise a six ans. Louise a dix ans. Alice en a douze, Rose treize et Bérenice seize. Lucie, elle, a deux ans de plus que Rose et un an de moins que Bérénice. Quel age a Lucie ? Ks 10 KK 11 Pendant une premiére écoute, notez les liaisons dans les dialogues, Ensuite, réécoutez et répondez en méme temps que le locuteur. Exemple: «C'est trégimportant ? — Oui, et tres urgent. » «Ce n’est pas trés utile, ce gadget. — Non, mais il est tres amusant. » « ll est trés sympa, ton copain. — Trés sympa, trés affectueux. Le plus affectueux de mes amis. » «Tu sembles trés heureux ? — Et trés amoureux... de plus en plus. » «Le temps est humide ? — Moins humide qu’hier... beaucoup moins humide. » «La piscine est agréable. — Cest la plus agréable de la région. » « Elle est comment la nouvelle responsable ? — Elle est plus ouverte et plus abordable, et on est mieux informés. » Répétez en respectant le schéma mélodique. ms ioe es eas Exemple : Jachéte des tasses.d café ou a thé ? 1. Tuas dit une brosse.A dents ou a cheveux ? 2. Tu préféres une sauce a la tomate ou a la créme ? 3. Vous voulez une valise.en cuir ou en toile ? 4, Vous cherchez des chaises.en plastique ou en bois? Répétez en respectant les intonations proposées. 1, Allez-y, commencez !... Commencez sans moi! 2. Désolé... Excusez-moi... 3. Repose-toi cinq minutes ! Tu n’es pas pressée ! 4, Poussez-vous, poussez-vous ! Laissez-nous passer ! Merci! 5. Lance-toi! Vas-y ! Danse ! Amuse-toi ! 6. Stop ! Stop ! Attention | 7. Silence ! Ca suffit ! Taisez-vous ! 8, Rassemblez-vous ! Unissez-vous ! Agissez ! Apres une premiére écoute, posez les que: que les locuteurs. ns et/ou répondez en méme temps « Alors ? Tu as choisi ? « Alors ? Que pensez-vous de cette proposition ? — Je ne sais pas, j’hésite. » — Cst sage, c'est raisonnable. » « Alors ? Vous avez choisi ? «Alors ? On prend une décision ou non ? — Oui, cest décidé, j'ai choisi. » — Assez hésité ! Ca suffit ! Décidons ! » « Alors ? Vous acceptez ? « Alors ? Vous avez été sélectionnée ? — Saccepte avec plaisir. » — Je n’ai pagencore les résultats. » 13 14 Pendant une premiere écoute, barrez les « e » non prononcés, puis répétez en respectant le schéma mélodique. Se Secs By ee B Exemples: Ga sé passegi,cematch? On sé revoit quand ? samédi ? ase passe quand, ce concert ? On se met out? ici ? Cas‘écrit comment, ce son ? On se rappelle quand ? ce soir ? Case cuisine comment, ce poisson? | On se retrouve oti? la piscine ? Case prononce comment, ce mot? | On se donne rendez-vous quand, 8 6 heures ? o{s] s‘écrit: = 45>, «55>, ~«c»(+e,i,y), «¢> (+a, 0,u), ~ at» tain (+ voyelle). Attention ! = Quelques mots s’écrivent « sc » : une scéne, un ascenseur, une piscine, une scie, les sciences... [dis], [sis] en finale : Nous serons six ou dix. {dil, [si] devant une consonne : dix personnes, six personnes. {diz}, [siz] devant une voyelle : dix_adultes et six_enfants. —Dixet six se prononcent 7 {s] : patient, démocratie, confidentiel, initial, ambition... Be GENE) ic question, entretien, hultiéme, métier, amit... #12] s’écrit « s » (entre deux voyelles) ou «2». Attention! «x» = [z] dans deuxiéme, sixiéme, dixiéme. ‘Sélectionnez, dans le chapitre, des mots avec les sons [s] et [2]. Notez-les. [s] fa «s> «ss» corey «s> «g>taou «ti» + voyelle «se> «zp 15 Ecrivez les mots suivants. Aidez-vous de votre dictionnaire. Exemples: [sypermaxfe] -> supermarché. [syxpriz] > surprise. 1. [desizj5] 7. [egzamé] 2. [myzisjé] 8. [presida] 3. [eksepsjonel] 9. [pyblisite] 4, [magaré] 10. [kestjoner] 5. [propozisj5] 11. [respSsabl] bypgay 6. [maloroz] 12. [ezitasj5] Dictée Ecoutez et écrivez. Ts se Py E tei) KR 17} Lisez ces textes a voix haute, seul(e) ou a deux. Ensuite, écoutez-les. Villes ae Villes laborieuses, villes paresseuses Chanson chanson Villes désertées, vlles délaissées eee Villes discrétes, villes secretes ee meu eieon Villes rugissantes, assourdissantes Cest moi l'pinson Jaime (horizon Villes endormies, villes assoupies Villes poussiéreuses, villes lumineuses Et le gazon Villes aimées ou détestées Je suis tout rond Monsieur I’baron M.L.Chalaron vee Pin pin son son Pin pin son son Louis Calaferte, « Les Oiseaux », in Thédtre complet, Piéces baroques Il, Editions Hesse, 1994 (p. 398).