Vous êtes sur la page 1sur 18
LALA PRESERVATIONPRESERVATION DEDE LALA BIODIVERSITEBIODIVERSITE PARPAR LALA CREATIONCREATION DESDES LACSLACS
LALA PRESERVATIONPRESERVATION DEDE LALA BIODIVERSITEBIODIVERSITE PARPAR LALA
CREATIONCREATION DESDES LACSLACS COLLINAIRESCOLLINAIRES ::
LELE ROLEROLE DESDES UNITESUNITES DEDE GESTIONGESTION PARPAR OBJECTIFSOBJECTIFS
DANSDANS LL’’EXPERIENCEEXPERIENCE TUNISIENNETUNISIENNE
GAMMOUDIGAMMOUDI HichemHichem
AssistantAssistant àà ll’’institutinstitut supsupéérieurrieur desdes éétudestudes
juridiquesjuridiques dede GabGabèèss
Gammoudi_2005@hotmail.comGammoudi_2005@hotmail.com
PourquoiPourquoi onon crcrééee desdes laclac collinairescollinaires enen TunisieTunisie •• LaLa
PourquoiPourquoi onon crcrééee desdes laclac collinairescollinaires enen
TunisieTunisie
••
LaLa situationsituation hydriquehydrique enen Tunisie:Tunisie: nousnous amamèènene aa
ll’’obligationobligation dede rréépondrepondre àà lala question:question:
«« commentcomment
concilierconcilier dansdans lele futurfutur lala gestiongestion dede lala qualitqualitéé etet lala
demandedemande desdes ressourcesressources enen eaux,eaux, dansdans unun
environnementenvironnement dede fragilitfragilitéé naturellenaturelle etet dede variabilitvariabilitéé
climatique,climatique, alorsalors queque lala limitelimite dd’’exploitationexploitation desdes
ressourcesressources disponiblesdisponibles estest ddééjjàà largementlargement atteinteatteinte ?? »»
•• UneUne éétudetude dede lala situationsituation dede ll’’offreoffre etet lala demandedemande desdes
ressourcesressources enen eaueau dansdans 118118 payspays dudu mondemonde durantdurant lala
ppéérioderiode 19901990--2025,2025, prprééparparééee enen 19991999 parpar ll’é’équipequipe
dd’’expertexpert
dede
ll’’InternationalInternational
InstituteInstitute
ofof
WaterWater
ManagementManagement (IWMI)(IWMI),,
aa classclasséé lala TunisieTunisie parmiparmi lesles 1717
payspays quiqui serontseront enen situationsituation dede ««raretraretéé absolueabsolue»» dd’’iciici
2025.2025.
DisponibilitDisponibilitéé enen eauxeaux conventionnellesconventionnelles •• PourPour desdes
DisponibilitDisponibilitéé enen eauxeaux conventionnellesconventionnelles
•• PourPour desdes prpréécipitationscipitations totalestotales dede 3535 milliardsmilliards dede m3,m3, lesles
ressourcesressources potentiellespotentielles enen eauxeaux conventionnellesconventionnelles dudu payspays
sontsont dede 4.84.8 milliardsmilliards dede m3m3 parpar an.an.
•• LeLe tauxtaux dede mobilisationmobilisation actuelactuel estest dede plusplus dede 88%88% etet
atteindraitatteindrait 95%95% àà ll’’achachèèvementvement dede lala StratStratéégiegie
DDéécennalecennale complcompléémentairementaire dede MobilisationMobilisation desdes Eaux,Eaux,
engagengagééee depuisdepuis 2001.2001.
•• LesLes disponibilitdisponibilitééss enen eauxeaux conventionnellesconventionnelles mobilisablesmobilisables
dede lala TunisieTunisie reprrepréésententsentent àà ll’’heureheure actuelleactuelle 43004300 Mm3Mm3
reprrepréésentantsentant unun maximummaximum dede 430430 m3/hab./an.m3/hab./an.
•• DD’’ooùù uneune raretraretéé structurellestructurelle nnéécessitantcessitant lala rechercherecherche ouou
lala productionproduction dede toutetoute autreautre ressourceressource alternative.alternative.
LesLes principauxprincipaux obobjectifsjectifs recherchrecherchééss parpar lala crcrééationation desdes lacslacs
LesLes principauxprincipaux obobjectifsjectifs recherchrecherchééss parpar lala
crcrééationation desdes lacslacs collinairescollinaires sontsont lesles
suivantssuivants
•• RenforcerRenforcer ll’’agricultureagriculture irriguirriguéée,e,
•• RechargerRecharger lesles nappesnappes souterraines,souterraines,
•• MobiliserMobiliser uneune nouvellenouvelle ressourceressource pourpour
ll’’approvisionnementapprovisionnement enen eaueau domestiquedomestique etet
ll’’abreuvementabreuvement dudu cheptel,cheptel,
•• LL’’arrosagearrosage desdes petitspetits jardinsjardins familiauxfamiliaux etet lele
ddééveloppementveloppement dede plantationsplantations arbustivesarbustives etet
arboricoles.arboricoles.
DDééfinitionfinition desdes lacslacs collinairescollinaires •• LaLa loiloi relativerelative àà lala
DDééfinitionfinition desdes lacslacs collinairescollinaires
•• LaLa loiloi relativerelative àà lala conservationconservation desdes eauxeaux etet dudu solsol
nene donnedonne paspas uneune ddééfinitionfinition prpréécisecise dudu laclac
collinaire.collinaire. ElleElle lesles considconsidèèrere commecomme desdes
«« ouvragesouvrages
dd’’artart »»,, uneune «« actionaction dede luttelutte antianti--éérosiverosive »» misemise enen
œœuvreuvre dansdans lele cadrecadre dd’’unun ppéérimrimèètretre dd’’interventionintervention
bienbien ddééterminterminéé,, suivantsuivant lele planplan dd’’amaméénagementnagement fixfixéé
parpar arrêtarrêtéé dudu ministreministre chargchargéé dede ll’’agricultureagriculture etet desdes
ressourcesressources hydraulique.hydraulique.
•• TechniquementTechniquement «« LesLes lacslacs collinairescollinaires sontsont desdes petitspetits
barragesbarrages enen terreterre compactcompactééee dontdont lala diguedigue faitfait 55 àà
88 mm dede hauteurhauteur etet jusqu'jusqu'àà 5050 millemille m3m3 dede
capacitcapacitéé »»
RRééalisationsalisations •• NombreNombre desdes unitunitééss rrééalisaliséés:s: 812812 •• LaLa
RRééalisationsalisations
•• NombreNombre desdes unitunitééss rrééalisaliséés:s: 812812
•• LaLa surfacesurface desdes terresterres irriguirriguééeses àà ll’’aideaide desdes lacslacs
collinairescollinaires estest dede 71687168 ha.ha.
•• PotentielPotentiel dede ll’’eaueau desdes lacslacs estest dede :: 2323 146146 mm 33
CadreCadre lléégislatifgislatif •• LoiLoi nn °°95,95, dudu 1717 juilletjuillet 1995,1995, relativerelative àà
CadreCadre lléégislatifgislatif
•• LoiLoi nn °°95,95, dudu 1717 juilletjuillet 1995,1995, relativerelative àà lala
conservationconservation desdes eauxeaux etet dudu sol,sol, JORTJORT nn°°3939 dudu
2525 juilletjuillet 19951995
•• CodeCode desdes eauxeaux
•• CodeCode forestier.forestier.
•• DDéécretscrets etet arrêtarrêtééss dd’’applicationapplication
ChampChamp dd’’applicationapplication dede lala loiloi relativerelative àà lala conservationconservation desdes
ChampChamp dd’’applicationapplication dede lala loiloi relativerelative àà lala
conservationconservation desdes eauxeaux etet dudu solsol
•• CetteCette loiloi ss’’appliqueapplique «« auxaux collines,collines, auxaux piedspieds dede
montagne,montagne, auxaux pentes,pentes, auxaux glacis,glacis, auxaux litslits desdes
oueds,oueds, courscours dd’’eauxeaux etet auxaux zoneszones menacmenacééeses parpar
ll’é’érosionrosion hydrique,hydrique, ll’é’érosionrosion ééolienneolienne etet
ll’’ensablementensablement »»
ApportsApports dede cettecette loiloi PermetPermet lala participationparticipation éélargielargie desdes
ApportsApports dede cettecette loiloi
PermetPermet lala participationparticipation éélargielargie desdes habitantshabitants àà lala
gestiongestion desdes ressourcesressources naturellesnaturelles etet notammentnotamment cellecelle
desdes associationsassociations hydrauliqueshydrauliques etet forestiforestièèresres chargchargééeses
dede vulgariservulgariser uneune ddéémarchemarche participativeparticipative
•• cettecette loiloi valorisevalorise lele rôlerôle dede lala stratstratéégiegie etet dede lala
planificationplanification dansdans ll’’objectifobjectif dede lala conservationconservation enen sese
fondantfondant sursur lala notionnotion dede ppéérimrimèètretre dd’’interventionintervention
suivantsuivant unun planplan dd’’amaméénagementnagement
••
PlanPlan dd’’amaméénagementnagement •• LesLes plansplans dd’’amaméénagementnagement
PlanPlan dd’’amaméénagementnagement
••
LesLes plansplans dd’’amaméénagementnagement rréégissent,gissent, suivantsuivant lesles
dispositionsdispositions dede ll’’articlearticle 66 dede lala loiloi dudu 1717 juilletjuillet 19951995 unun
bassinbassin versantversant principalprincipal ouou secondairesecondaire desdes oueds,oueds, cece
quiqui manifestemanifeste encoreencore uneune autreautre foisfois ll’’unitunitéé dede lala
ressourceressource dansdans lele nouvelnouvel espritesprit dudu llééggislateurislateur quiqui traitetraite
ll’’eaueau dansdans sonson contextecontexte éécosystcosystéémiquemique (Bassin(Bassin
hydrologiquehydrologique :: rréégiongion ggééographiqueographique naturellenaturelle draindrainééee
parpar unun ouou plusieursplusieurs courscours dd’’eaueau et/ouet/ou leursleurs effluentseffluents ).).
••
ll’’approbationapprobation desdes plansplans dd’’amaméénagementnagement sese faitfait apraprèèss
ll’’avisavis dudu ministministèèrere chargchargéé dede ll’’environnementenvironnement
rrééalisateuralisateur dudu projetprojet lacslacs collinaires:collinaires: unitunitééss dede gestiongestion parpar
rrééalisateuralisateur dudu projetprojet lacslacs collinaires:collinaires:
unitunitééss dede gestiongestion parpar objectifs(objectifs(UGPO)UGPO)
•• DDééfinitionfinition:: lesles unitunitééss dede gestiongestion parpar objectifsobjectifs
sontsont desdes instrumentsinstruments nouvellementnouvellement introduitsintroduits
dansdans lele droitdroit tunisientunisien nn’’ayantayant paspas encoreencore uneune
ddééfinitionfinition juridiquejuridique prpréécise,cise, maismais quiqui constituentconstituent
desdes mméécanismescanismes dede surveillance,surveillance, dede coordinationcoordination
etet dede priseprise desdes ddéécisionscisions convenablesconvenables enen tempstemps
opportunopportun dansdans lele butbut dede rrééaliseraliser lesles projetsprojets
ciblciblééss
MissionsMissions desdes UGPOUGPO •• VeillerVeiller àà ll’’exexéécutioncution dede diffdifféérentesrentes
MissionsMissions desdes UGPOUGPO
•• VeillerVeiller àà ll’’exexéécutioncution dede diffdifféérentesrentes opopéérationsrations
entrantentrant dansdans lele cadrecadre desdes projets.projets.
•• CoordonnerCoordonner lesles phasesphases dede rrééalisationalisation effectiveeffective
dudu projetprojet enen vuevue dd’’assurerassurer sonson harmonisationharmonisation
avecavec lesles objectifsobjectifs fixfixééss
•• PrendrePrendre lesles ddéécisionscisions convenablesconvenables enen tempstemps
opportunopportun pourpour rrééajusterajuster lala marchemarche dudu projetprojet etet
leurleur harmonisationharmonisation avecavec lesles modificationsmodifications
ggééologiquesologiques etet ggééotechniquesotechniques ééventuelles.ventuelles.
CadreCadre rrééglementaireglementaire •• DDéécretcret nn°° 9696--12361236 dudu 66 janvierjanvier 1996,1996,
CadreCadre rrééglementaireglementaire
•• DDéécretcret nn°° 9696--12361236 dudu 66 janvierjanvier 1996,1996,
portantportant crcrééationation desdes unitunitééss dede gestiongestion parpar
objectifs.objectifs.
•• cece textetexte permetpermet auxaux ministministèèresres dd’’instituerinstituer
desdes unitunitééss dede gestiongestion parpar objectifsobjectifs enen vuevue
dede lala rrééalisationalisation dede projetsprojets ddééterminterminéés.s.
RôleRôle environnementalenvironnemental •• EllesElles sontsont appelappelééeses àà jouerjouer lele rôlerôle
RôleRôle environnementalenvironnemental
•• EllesElles sontsont appelappelééeses àà jouerjouer lele rôlerôle dd’’outiloutil
dd’é’évaluationvaluation enen courscours dede rrééalisationalisation afinafin dede
faciliterfaciliter lala priseprise dede ddéécisioncision enen ggéénnééralral etet
dede mméécanismecanisme dede prpréévisionvision etet dede gestiongestion
desdes impactsimpacts nnéégatifsgatifs etet desdes consconsééquencesquences
desdes propositionspropositions dd’’amaméénagementnagement enen
particulier.particulier.
ContrôleContrôle etet suivisuivi •• commissioncommission assurantassurant lele suivisuivi etet
ContrôleContrôle etet suivisuivi
•• commissioncommission assurantassurant lele suivisuivi etet ll’é’évaluationvaluation desdes missionsmissions
attribuattribuééeses àà ll’’unitunitéé dede gestiongestion
•• prpréésidsidééee parpar lele ministreministre dede ll’’agriculture,agriculture, desdes ressourcesressources
hydrauliqueshydrauliques etet dede lala pêche,pêche, quiqui peutpeut seuleseule prendreprendre lala
ddéécisioncision convenableconvenable (soit(soit lala poursuitepoursuite dede lala rrééalisationalisation dudu
projet,projet, soitsoit lala suspensionsuspension dudu projet).projet).
LesLes ddéécisionscisions dede lala commissioncommission sontsont prisesprises àà lala majoritmajoritéé
desdes voixvoix dede sesses membresmembres prpréésentssents etet enen cascas dede partage,partage,
lala voixvoix dudu prpréésidentsident estest prpréépondpondéérante.rante.
peutpeut fairefaire appelappel àà toutetoute personnepersonne dontdont ll’’avisavis estest jugjugéé
utile,utile, pourpour assisterassister auxaux travauxtravaux dede lala commissioncommission
••
••
ImpactImpact dede lala crcrééationation desdes lacslacs sursur ll’’environnementenvironnement •• lala
ImpactImpact dede lala crcrééationation desdes lacslacs sursur
ll’’environnementenvironnement
••
lala prpréésencesence dd’’eaueau dansdans cesces zoneszones influenceinfluence lesles comportementscomportements sociosocio--
ééconomiquesconomiques dede lala populationpopulation locale,locale, etet crcrééee uneune sortesorte dede concurrenceconcurrence sursur
lesles lieuxlieux entreentre lesles nouvellesnouvelles activitactivitééss humaineshumaines etet lesles espespèècesces animalesanimales etet
vvééggéétalestales localeslocales
•• ll’’articlearticle 186186 dudu codecode forestierforestier,, permetpermet auxaux agriculteursagriculteurs dede
«« lutterlutter sursur leursleurs proprespropres fondsfonds contrecontre lesles espespèècesces cici--apraprèèss ::
•• SangliersSangliers etet lapinslapins domestiquesdomestiques enen libertlibertéé (apr(aprèèss accordaccord dudu commissairecommissaire
rréégionalgional auau ddééveloppementveloppement agricole)agricole)
•• ChiensChiens errants,errants, chacals,chacals, renards,renards, genettesgenettes etet mangoustes.mangoustes.
•• MoineauxMoineaux
•• EtourneauxEtourneaux »»
lala stratstratéégiegie ccéérrééalialièèrere quiqui visevise ll’’autosuffisanceautosuffisance enen ccéérrééalesales nene tienttient paspas
comptecompte dede ll’’extensionextension desdes culturescultures auau ddéétrimenttriment dede lala biodiversitbiodiversitéé dansdans lesles
zoneszones marginalesmarginales (parcours,(parcours, forêtsforêts ddéégradgradéées).es).
••
••
LL’’extensionextension desdes terresterres agricolesagricoles metmet enen ppéérilril certainescertaines espespèècesces :: ainsi,ainsi, onon
notenote dansdans lala rréégiongion dede SidiSidi BouzidBouzid auau centrecentre dede lala Tunisie,Tunisie, lala ddéécroissancecroissance
dudu nombrenombre desdes chardonneretschardonnerets éélléégants,gants, desdes lilièèvresvres etet desdes chatschats sauvagessauvages
LacLac dede ll’’IchkeulIchkeul •• LeLe laclac dede ll’’IchkeulIchkeul estest classclasséé
LacLac dede ll’’IchkeulIchkeul
•• LeLe laclac dede ll’’IchkeulIchkeul estest classclasséé patrimoinepatrimoine dede lala biosphbiosphèèrere enen
1977,1977, ilil estest inscritinscrit auau patrimoinepatrimoine mondialmondial naturelnaturel dede ll‘‘UnescoUnesco
enen 1979.1979. IlIl aa subisubi uneune rrééductionduction considconsidéérablerable desdes apportsapports enen
eaueau douce,douce, consconsééquencequence directedirecte dede lala constructionconstruction desdes
barragesbarrages hydrauliqueshydrauliques dansdans lele hauthaut bassin,bassin, cece quiqui aa mismis lesles
éécosystcosystèèmesmes enen éétattat dede chocchoc etet aa favorisfavoriséé lala disparitiondisparition dede lala
vvééggéétationtation spspéécifiquecifique nourrissantnourrissant lesles populationspopulations dd’’oiseauxoiseaux
migrateurs.migrateurs.
CetCet éétattat dede chocchoc aa conduitconduit àà reclasserreclasser lele laclac enen «« patrimoinepatrimoine enen
ppéérilril »» dansdans unun premierpremier tempstemps enen 1996,1996,
•• desdes projetsprojets dede rrééhabilitationhabilitation ontont permispermis dede retirerretirer lele parcparc dede lala
listeliste dudu patrimoinepatrimoine mondialmondial enen ppéérilril lorslors dede lala 3030èèmeme sessionsession dudu
comitcomitéé dudu patrimoinepatrimoine mondial,mondial, quiqui ss’’estest tenuetenue àà VILNIUSVILNIUS dudu 88 àà
1616 juilletjuillet 20062006
••
MerciMerci pourpour votrevotre attentionattention
MerciMerci pourpour votrevotre attentionattention