Vous êtes sur la page 1sur 2

Rsum : Transformateur monophas

1.Relations gnrales :
E2 U 20 N 2
rapport de transformation m avec
E1 U 1N N1
U20 et U1N tensions efficaces au primaire et au secondaire et N 1 et
N2 nombres de spires au primaire et au secondaire .
E1 2p
N1 fBS
12 32
E2 4, 44 N 2 fBS
Relation de Boucherot : 4,44
ou
f : frquence (Hz) ;
B max : valeur maximale du champ magntique (T);
S section du circuit magntique (m2 ).
2.Transformateur parfait : toutes les pertes sont ngliges
P1 = U1.I1.cos 1 = P2 = U2.I2.cos 2;
Q1 = Q2 = U2.I2.sin 2 et
S1 = U1.I1= U2.I2=S2.
On a aussi I1= m.I2.
3.Transformateur rel : il existe des
pertes Fer : Pfer = kU12 (proportionnelles au carr de
la tension) . Dtermines lors dun essai vide sous
U1N : Pfer nominal = P1V PJV P1V (car PJV = r1I1V2 )

pertes Joule PJ (proportionnelles au carr du


courant). Dtermines lors dun essai en court
circuit sous I2N sous tension rduite :
P J nominal = P1CC PferCC P1CC

Bilan de puissances : P1=P2+PJ+Pfer. Pj : pertes par effet Joule dans les enroulements

Rendement :
P2 P2 P1 P2
dlivre par le secondaire
= reue par le primaire
P1 P2 PJ Pfer
Pf: pertes dans le fer du transformateur
4.Schma quivalent dans lapproximation de Kapp:
En charge on nglige lintensit du courant magntisant ou courant vide le transformateur est
parfait pour les intensits : I1=m.I2
Schma quivalent vu au secondaire:

i2

Rs s ou Xs
u2V u2
Charge U20
2 sI2

2: impos par la charge U2


RSI2
ES = U2V = m.U1 I2

Rs :rsistance quivalente vue au secondaire : Rs = Calcul avec les complexes :


R2+m2.R1. U20 = Es= Rs.I2 + jXs.I2 + U2
s :inductance quivalente vue au secondaire : s Formule approche : U2 = U2V-U2 = Rs.I2.cos2+ s..I2.sin 2
=2+m2.1 P1cc m 2 P1cc
Xs :ractance au secondaire Xs=s. RS 2
I 2 cc I12cc
Les lments du modle se dterminent par un essai en court-circuit: U U
Z S m 2 1cc m 1cc
m.U1cc=Zs.I2cc et PJcc = Rs.I2cc2 do le calcul de Rs et Xs. I1cc I 2 cc
XS Z S2 RS2
La plaque signaltique nous renseigne sur :
S , U2V , U1 et par consquent sur m , I 2N et I1N