Vous êtes sur la page 1sur 8

N°159

amphotosports.free.fr – amphotosports.free.fr – amphotosports.free.fr – amphotosports.free.fr

HOMMAGE A LIONEL REGAL


1975 - 2010
La Montagne a perdu une de ses étoiles
Fils de Marc Régal, lui aussi pilote automobile et pionnier de la Formule 3000 en course de côte, il débute en 1993, suivant la
passion de son père. Il fait ses armes sur prototype, pilotant quelque temps une Norma CN à moteur Alfa Roméo. Après la
mort tragique de son père, en 1997 à la course de côte Tarbes-Osmets, il reprend, en 1998, la monoplace de F3000 familiale
et devient, en fin d'année, à 23 ans, le plus jeune vainqueur d'une course de côte en Championnat de France de la Montagne,
en remportant la première course de côte La Broque/Schirmeck, en Alsace. ……………………………………….…..(WIKIPEDIA).

De haut en bas : BAGNOLS SABRAN et ABRESCHVILLER 2009. …… HEBECREVON 2009, avant la première montée

HEBECREVON 2009 LA POMMERAYE 2008 MONT DORE 2010, dernière victoire

Rival de Bernard Chambérod de 2000 à 2005, il doit attendre sa dernière saison pour gagner son premier titre national puis il
devient la référence absolue de la Montagne en Europe. Vainqueur du championnat de France de la Montagne en 2006, 2007,
2008 et 2009, il remporte le Championnat d'Europe en 2008. Il a toujours piloté une monoplace Reynard (Formule 3000 puis
Formula Nippon) depuis ses premiers succès. Avec une forte rivalité, la saison 2010 s'annonce compliquée, mais Lionel part
favori pour un sixième sacre. Il décède le dimanche 15 août 2010 lors de la course de côte Saint-Ursanne - Les Rangiers
dans le canton du Jura en Suisse lorsqu'il perd, à près de 200 km/h, la maîtrise de sa monoplace, probablement à cause
d'une coulée d'eau provenant de la forêt longeant la piste et percute un arbre au lieu-dit "le petit malrang". …….(WIKIPEDIA).

Sources : WIKIPEDIA, Archives AMP MAG – Photos : AMPHOTOSPORTS / Philippe REJER, Serge CAILLER, Patrick DURAND.
BELCAR et BTCS
24 HEURES de ZOLDER
CIRCUIT ZOLDER
Hors Championnats – Du 18 au 22 août

ème
Une 32 édition des 24 Heures de ZOLDER somme toute assez modeste avec seulement 20 participants. L’espoir d’attirer au
moins la quarantaine de concurrent n’a pas résisté à la crise. Au peu de concurrents issus du BTCS il fallait également noter que
les teams étrangers n’avaient pas répondu à l’appel. Malgré ce petit nombre, la qualité, était, elle au rendez vous. Il était difficile
de ne pas tabler sur Porsche (First Motorsport, AD Sport, NGT Racing, Speedlover) pour une quatrième victoire consécutive
mais la silhouettes du KS Motorsport (BMW) ainsi que la Mosler du Topcats Racing Ltd et la Dodge du KRK avaient leur mot à
dire. Et dans le cas ou tous ces concurrents ne parviendraient pas à leur fin, le clan BMW largement majoritaire en tourisme
pouvait parfaitement jouer les trouble-fêtes. Sept classes en lice, GTA, GTB, GTC, S1, TD, T2 et T3.

Les ESSAIS LIBRES : Meilleur temps absolu pour ces essais libres pour la Porsche GT3-R du NGT Racing de Loix, Lamot, Maes
et Ide en 1’53’’066 devant la Porsche GT3 Cup NGTRacing de Couwberghs, Dennont, Makelberge et Horion (1’53’’379) et la
Porsche 997 GT3 Cup S du First Motorsport de Longin, Kumpen, Beliën et Haane (1’54’’273). La Mosler Topcats Racing de Keen,
Beaumont, Clucas et Gormley pointait à la quatrième place en 1’54’’370.
Les QUALIFICATIONS : La surprise de ces qualifications format marathon (cinq séances) venait de la Mosler du Topcats Racing
ème
qui réalisait la pôle en fin de 5 séance (1’32’’780). Elle devançait la meilleure Porsche, la n°11 du NGT Racing (1’33’’327) qui
devançait celle du First Motorsport, la n°1 (1’34’’ 083). Une GTA devant 2 GTB. La BMW M3 n°21, seule s ilhouette engagée par le
ème
KS Motorsport, réalisait le 5 chrono (1’34’’569). La Porsche Speedlover n°34 était la meilleure GTC en 1’41’’582. En TD, T2 et
T3, meilleurs temps pour la BMW 120D du Belien Motosport (1’43’’238), la Renault Clio du Luc Gabriel Racing (1’54’’474) et la
BMW E36 M3 du MI-Racing Belgium (1’53’’318). ……………………………………………………………………………………………………..

La MOSLER Topcats en pôle – 5ème chrono pour la BMW KSM – NGT meilleur représentant PORSCHE – La BMW 120D du Beliën Motorsport.

La COURSE : La Mosler Topcats et la BMW Silhouette du KS Motorsport auront très vite disparues laissant seule la Dodge Viper
du KRK-Viage Racing se battre contre la meute des Porsche. La Dodge sera au top cinq heures durant avant de disparaître elle
aussi laissant les Porsche s’expliquer entre elles. A ce petit jeu, Longin, Kumpen, Haane et F. Beliën se sont avérés les meilleurs
et auront largement dominé leurs adversaires. Une victoire tranquille, leurs seconds (Limbourg Racing) sont relégués à 37 tours.
La Scuderia Monza complète le podium, les Thiers avaient choisi de roulé Porsche plutôt que leur Ferrari habituelle, ils doivent
ème ème
s’en féliciter. On savait les BMW 120D performantes et fiables, au final ces deux voitures terminent aux 4 et 6 places devant
pas mal de GT. Victoire en GTC pour la seconde voiture du First Motorsport et satisfaction pour les petites qui sont à l’arrivée, la
ème ème ème
BMW (T3) du MI-Racing Belgium (9 ), la Clio (T2) du Luc Gabriel Racing (11 ) et la Lotus Exige (GTC) AM Racing (12 ).

Classement après 6 heures de course – PORSCHE contre PORSCHE


1 – Longin / Kumpen / Haane / F. Beliën
Porsche 997 GT3 Cup S n° 1 GTB First Motorsport 1 199 tours
2 – A. Franssen / P. Franssen / P. Derdaele / D. Derdaele
Porsche 997 SC n° 99 GTB Limburg Racing 195 tours
3 – Marchal / Vanierschot / Heyer / De Laet
Porsche 997 n° 8 GTB AD Sport 194 tours
4 – Couwberghs / Horion / Dermont / Malkelberge
Porsche GT3 Cup n° 9 GTB NGT Racing 1 191 tours
5 – Van Audenhove / Vermeeren / Langeberge / Van Hover
Porsche 996 n° 34 GTC Speedlover 186 tours …
7 – De Vocht / Van Loo / Ceusters / Beckers
BMW 120D n° 44 TD Recy Racing Team 183 tours … etc Le First Motorsport domine le premier quart

Classement après 12 heures de course – First Motorsport solide leader, les BMW 120D se positionnent
1 – Longin / Kumpen / Haane / F. Beliën
Porsche 997 GT3 Cup S n° 1 GTB First Motorsport 1 401 tours
2 – A. Franssen / P. Franssen / P. Derdaele / D. Derdaele
Porsche 997 SC n° 99 GTB Limburg Racing 392 tours
3 – Couwberghs / Horion / Dermont / Malkelberge
Porsche GT3 Cup n° 9 GTB NGT Racing 1 387 tours
4 – Corten / Harkema / Cox / Gepts
Porsche 997 Cup n° 91 GTB Level racing 372 tours
5 – F. Thiers / H. Thiers / K. Thiers / Van Moerkerke
Porsche 997 RS n° 3 GTB Scuderia Monza 372 tours (+1’14’’351)
6 – De Vocht / Van Loo / Ceusters / Beckers
Les BMW 120D, 6 et 7 dans le même tour BMW 120D n° 44 TD Recy Racing Team 369 tours … etc
Le départ de cette 32ème édition de 24 Heures de Zolder – La Lotus Exige AM Racing (GTC) – La Renault Clio du Luc Gabriel Racing (T2).

Classement après 18 heures de course – Confortable avance pour le First Motorsport


1 – Longin / Kumpen / Haane / F. Beliën
Porsche 997 GT3 Cup S n° 1 GTB First Motorsport 1 604 tours
2 – Couwberghs / Horion / Dermont / Malkelberge
Porsche GT3 Cup n° 9 GTB NGT Racing 1 572 tours (PIT)
3 – A. Franssen / P. Franssen / P. Derdaele / D. Derdaele
Porsche 997 SC n° 99 GTB Limburg Racing 570 tours
4 – F. Thiers / H. Thiers / K. Thiers / Van Moerkerke
Porsche 997 RS n° 3 GTB Scuderia Monza 567 tours
5 – Corten / Harkema / Cox / Gepts
Porsche 997 Cup n° 91 GTB Level racing 567 tours (+1’20’’649)
6 – P. Beliën / Cuyvers / De Neef / Lagrange
BMW 120D n° 96 TD Beliën Motorsport 562 tours … etc NGT à l’arrêt, la 99 vers la seconde place

LONGIN, KUMPEN, HAANE et F. BËLIEN (PORSCHE FIRST MOTORSPORT), LA VICTOIRE TRANQUILLE


Excellente performance de la BMW 120D du Beliën Motorsport qui termine au pied du podium

1 – LONGIN / KUMPEN / HAANE / F. BELIËN


Porsche 997 GT3 Cup S n° 1 GTB First Motorsport 1
801 tours en 24h00’09’’172
2 – A. FRANSSEN / P. FRANSSEN / P. DERDAELE / D. DERDAELE
Porsche 997 SC n° 99 GTB Limburg Racing 764 tours
3 – F. THIERS / H. THIERS / K. THIERS / VAN MOERKERKE
Porsche 997 RS n° 3 GTB Scuderia Monza 759 tours
4 – P. BELIËN / CUYVERS / DE NEEF / LAGRANGE
BMW 120D n° 96 TD Beliën Motorsport 755 tours
5 – COUWBERGHS / HORION / DERMONT / MAKELBERGE
Porsche GT3 Cup n° 9 GTB NGT Racing 1 753 tours
LES VAINQUEURS 6 – DE VOCHT / VAN LOO / CEUSTERS / BECKERS
BMW 120D n° 44 TD Recy Racing Team 746 tours
7 – D. VAN ROMPUY / T. VAN ROMPUY / VAN KOUWEN / FIEVEZ
Porsche 996 GT3 Cup n° 2 GTC Fisrt Motorsport 2 730 tours
8 – DANCKAERT / LAMMENS / SCHOONJANS / VAN LAERE
BMW E36 M3 n° 20 T3 MI-Racing Belgium 657 tours
9 – VAN AUDENHOVE / LANGEBERGE / VERMEEREN / VAN HOVER
Porsche 996 n° 34 GTC Speedlover 595 tours ...
10 – OOMS / GABRIELS / VAN SAMANG / HOPMANS
Renault Clio n° 66 T2 Luc Gabriel Racing 579 tours
11 – PECORARO / CLOSE / MULLER / DUBOIS
Lotus Exige n° 63 GTC AM Racing 327 tours.
…………………………….
La BMW 120D du BELIËN MOTORSPORT Engagés : 20. Partants : 20. Classés : 11.

La Scuderia Monza sur le podium avec une Porsche – Seule T3, la BMW E36 M3 du MI-Racing Belgium – First Motorsport aussi en GTC

PROCHAINE MANCHE : BTCS et BELCAR : SPA FRANCORCHAMPAGNE du 17 au 19 septembre


Sources : BELCAR.COM, BTCSERIES.BE, 24HOURSOFZOLDER.COM – Photos : 24HOURSOFZOLDER.COM
LE MANS SERIES
1000 KM of HUNGARORING
Quatrième manche – 21 et 22 août

Léger mieux dans le nombre de concurrents par rapport à la dernière manche puisque 39 concurrents apparaissaient sur la liste
initiale, un liste qui voyait disparaître la Lola KSM (pas de pilote !!) Le Beechdean Mansell Motorsport effectuait son retour parmi
les LMP1, catégorie toujours aussi pauvre en concurrents et le RLR engageait une MG Lola-AER pour Garofall, Gates et Hughes.
Engagés : 38 (5 P1, 11 P2, 2 GT1 et 13 GT2 auxquelles il faut adjoindre 7 FLM) Essais libres : Meilleurs temps : P1 : Oreca
(1’33’’623) en P1, Strakka Racing (1’34’’483) en P2, DAMS (1’43’’578) en FLM, CRS Racing (1’47’’593) en GT2 et Larbre (1’47’’676)
en GT1. Qualifications : Pôle position pour une LMP2, la HPD du Strakka Racing (Watts) en 1’32’’431 devant les deux Lola
Rebellion de Belicchi / Boullion (1’32’’888) et Prost / Jani (1’32’’924). La Peugeot est reléguée au quatrième rang en 1’33’’613.
Pôle inédite donc en LMS puisque le fait d’une LMP2 mais pas de quoi en faire un plat, la HPD est une bonne voiture
remarquablement pilotée et le Hungaroring est un circuit qui lui convient, il n’y a rien de bien vraiment surprenant dans cette
performance. En FLM, Appelwood Seven (Beche / Toulemonde) réalisait la meilleure performance en 1’41’’987. En GT, triplé
Ferrari, les AF Corse n° 96 (Barba-Lopez / Parente – 1’46’’535) et n° 95 (Alesi / Fisichella / Vilander) devant la CRS Racing de
Kirkaldy / Mullen. Ces 3 LMGT2 devançait la meilleure LMGT1, la Saleen S7-R Larbre Compétition (1’47’’005). Pas de temps pour
la seconde LMGT1 Atlas EFX Team FS. Course : Le ridicule ne tue pas, heureusement mais à bien réfléchir, pourquoi investir
dans une coûteuse LMP1 quand les LMP2 donnent toute satisfaction, certains doivent se le dire. Bref, 6 LMP2 aux 6 premières
places suivies de 2 survivantes LMP1, c’est le résultat des 1000 km du Hungaroring. Les vedettes ont pris une claque et ce n’est
pas plus mal. LEVENTIS, WATTS et KANE (HPD) s’imposent devant Amaral / Pla (Ginetta-Zytec) et Nicolet / Lahaye (Pescarolo-
Judd). La meilleure LMP1 est celle du Beechdean Mansell Motorsport de Léo et Greg Mansell, septième à 7 tours des vainqueurs
elle devance la Lola Rebellion de Jani et Prost de 5 tours, la Lola Aston Martin Signature et la Peugeot Oreca, victimes de leurs
mécaniques sont à 22 et 60 tours des vainqueurs. En LMGT2, c’est finalement la Porsche Felbermayr-Proton de Lieb et Lietz qui
s’impose devant la Ferrari du CRS Racing de Kirkaldy et Mullen et la Porsche Imsa Performance Matmut de Narac et Pilet.
Suivent les deux Ferrari AF Corse. Belle bagarre comme à l’habitude dans cette catégorie très serrée. La Saleen Larbre s’impose
en LMGT1 et DAMS s’impose en FLM grâce à Barlesi, Cocognani et Chalandon, une large victoire, les seconds étant relégués à 9
tours. Prochain rendez-vous : Silverstone, dernière manche 2010 du LMS mais aussi début de l’Intercontinental Le Mans Cup.

CLASSEMENT FINAL

1 – Leventis / Watts / Kane HPD ARX-01c n° 42 LM P2 Strakka Racing 206 tours en 6h01’02’’752
2 – Amaral / Pla Gynetta Zytec 09S n° 40 LMP2 Quifel ASM-Team à 1 tour
3 – Lahaye / Nicolet Pescarolo-Judd n° 24 LMP2 OAK Racing à 2 tours
4 – Erdos / Newton / Collins Lola Coupé-HPD n° 25 LMP2 RML à 4 tours
5 – Ojjeh / Greaves / Ebbesvick Ginetta-Zytec 09S n° 41 LMP2 Team Bruichladdich à 5 tours
6 – Pirri / Cioci / Perrazzini Lola B09-Judd n° 2 9 LMP2 Racing Box à 6 tours
7 – L. Mansell / G. Mansell Ginetta-Zytec 09S n° 5 LMP1 Beechdean Mansell Motorsport à 7 tours
8 – Prost / Jani Lola B10/60-Rebellion n° 13 LMP1 Rebellion Racing à 13 tours
9 – Moreau / Hein Pescarolo-Judd n° 35 LMP2 Oak Racing à 14 tours
10 – Lieb / Lietz Porsche 997 GT3 RSR n° 77 LMGT2 Team Felbermayr-Proton à 14 tours
11 – Kirkaldy / Mullen Ferrari F430 GT n° 91 LMGT2 CRS Racing à 14 tours ...
21 – Gardel / Goueslard / Rees Saleen S7-R n° 50 LMGT1 Larbre Compétition à 19 tours
22 – Barlesi / Cicognani / Chalandon FLM-Oreca 09 n° 43 FLM DAMS à 19 tours … etc
Engagés : 38. Libres : 38. Qualifications : 37. Partants : 37. Classés : 31.

PROCHAINE MANCHE : SILVERSTONE du 10 au 12 septembre


Sources : LEMANS-SERIES.COM

BIMINCEUR
BEAUTE & BIEN-ETRE
9 boulevard Eugène Orieux – 44000 NANTES
02 51 82 77 00 - www.biminceur.fr

RADIO PADDOCK
L’actualité auto moto en un clin d’œil
http://www.radiopaddock.com

http://registryofcorvetteracecars.com
AMERICAN LE MANS SERIES
ROAD AMERICA
ELKHART LAKE – Septième manche du 20 au 22 août

ENGAGES : 34 (7 LMP, 6 LMPC, 13 GT2 et 8 GTC). Un retour de choix, celui de Timo Bernhard au volant de la Porsche Spyder du
Cytosport. ESSAIS LIBRES : Essais libres dominés par la Lola Drayson en 1’51’’173 devant la Lola-Mazda du Dyson Racing
(1’52’’497). Corvette Racing, PR1 et TRG s’assuraient les meilleurs chronos en GT2, LMPC et GTC. QUALIFICATIONS : La Lola
du Drayson confirmait en s’assurant la Pôle (1’49’’554) devant celle du Dyson Racing (1’50’’875) et la Porsche Cytosport. GT2 : la
pôle revient à la Corvette de Beretta / Gavin en 2’06’’509 devant la seconde Corvette et la Ferrari Risi de Salo / Kaffer. En LMPC
et en GTC, meilleurs temps pour PR1 (1’58’’287) et Black Swan (2’14’’345). 30 concurrents chronométrés et la Radical P1 forfait.

La Lola du Drayson Racing une nouvelle fois en pôle, la HPD en retrait, Corvette domine les qualifs en GT2 tout comme le Black Swan en GTC

DRAYSON / COCKER, LA VICTOIRE ENFIN


C’est dans le dernier tour que Cocker a donné la victoire au Drayson Racing en débordant la Porsche du Cytosport ralentie par
ème
un problème de carburant. La Lola et la Porsche auront dominé la fin de course se partageant le pouvoir du 40 au dernier tour
l’HPD Highcroft complète le podium devant la Lola-Mazda Dyson, ces quatre concurrents regroupés en 6’’. Belle course
également en GT2 ou les 9 premiers sont dans le même tour, victoire BMW (Müller / Hand) devant Porsche et Corvette. En LMPC,
succès du Team Gunnar (Jeannette / Julian) tandis que Pappas / Bleekemolen (Black Swan) dominent une nouvelle fois le GTC.

La LOLA DRAYSON met la PORSCHE CYTOSPORT au tapis dans le dernier tour – BMW, si la 92 devra abandonner, la 90 s’adjuge le GT2

CLASSEMENT FINAL

1 – Drayson / Cocker Lola B09-60 Judd n° 8 LMP D rayson Racing 69 tours en 2h45’15’’756
2 – Bernhard / Graf Porsche RS Spyder n° 6 LMP Cytosport à 01’’051
3 – Brabham / Pagenaud HPDARX-01c n° 1 LMP Patron Highcroft Racing à 04’’915
4 – Dyson / Smith Lola B09-86 Mazda n° 16 LMP Dyson Racing à 06’’062
5 – Jeannette / Julian Oreca FLM09 n° 99 LMPC Green Earth Team Gunnar à 2 tours …
7 – Müller / Hand BMW E92 M3 n° 90 LMGT2 BMW R ahal Leterman Racing Team à 3 tours
8 – Bergmeister / Long Porsche 997 GT3 RSR n° 45 LMGT2 Flying Lizard Motorsports à 3 tours
9 – Beretta / Gavin Corvette ZR1 n° 4 LMGT2 Corvette Racing à 3 tours ...
18 – Pappas / Bleekemolen Porsche 911 GT3 Cup n° 54 GTC Black Swan Racing à 5 tours … etc
Engagés : 34. Qualifications : 30. Partants : 33. Classés : 33 dont 25 en piste à l’arrivée.

LMPC : la victoire au TEAM GUNNAR – COCKER / DRAYSON, la victoire tant attendue – GTC : le BLACK SWAN encore dominateur

PROCHAINE MANCHE : GRAND PRIX of MOSPORT du 27 au 29 août

Sources et photos : IMSA, AMERICANLEMANS.COM


FIA WORLD RALLY CHAMPIONSHIP
ADAC RALLY DEUTSCHLAND
ème
FIA WRC 9 manche – du 20 au 22 août ADAC
WRC – P-WRC – S-WRC – J-WRC
Huitième victoire pour LOEB / ELENA sur ce rallye d’Allemagne, une victoire totale et sans partage. A quatre épreuves de la fin
du Championnat Mondial (Japon, France, Espagne et Grande Bretagne) le titre ne devrait pas échapper à Loeb. CITROËN avec
ce nouveau triplé augmente son avance sur Ford. Un cinquième titre mondial en vue pour la marque Française. ……………………
P-WRC : Les Portugais ARAUJO / RAMALHO (Mitsubishi) auront également dominé la catégorie du début à la fin.
S- WRC : La catégorie la plus disputée de ce rallye d’Allemagne ou SANDELL / AXELSSON (Skoda) s’imposeront dans l’étape 3.
J-WRC : Seconde victoire Citroën sur ce rallye avec le succès de WEIJS Jr. / DEGANDT qui auront mené de bout en bout.

Vendredi 20 août – ETAPE 1 (6 spéciales)


Loeb et Elena virent en tête à l’issue de la première étape. C’est son rallye !! Sordo et Latvala suivent. Prokop (Ford Fiesta),
Weijs Jr. (Citroën C2) et Araujo (Mitsubishi) sont les premiers leaders dans les catégories S/WRC, J/WRC et P/WRC ;
Classement après 6 spéciales

1 – Loeb / Elena Citroën C4 (A/8) 1h18’52’’5


2 – Sordo / Vallejo Citroën C4 (A/8) 1h19’02’’0
3 – Latvala / Anttila Ford Focus (A/8) 1h19’57’’2
4 – Ogier / Ingrassia Citroën C4 (A/8) 1h20’03’’4
5 – Hirvonen / Lehtinen Ford Focus (A/8) 1h20’07’’0
6 – Duval / Giraudet Ford Focus (A/8) 1h22’02’’9
7 – Wilson / Martin Ford Focus (A/8) 1h22’07’’6 …
12 – Prokop / Tomanek Ford Fiesta S2000 (N/4) 1h25’16’’2 (S/WRC) …
19 – Weijs Jr. / Degandt Citroën C2 S1600 (A/6) 1h27’36’’7 (J/WRC) …
20 – Araujo / Ramalho Mitsubishi Lancer Evo X (N/4) 1h28’16’’0 (P/WRC) … etc LOEB / ELENA en tête à l’issue de l’étape 1

Samedi 21 août – ETAPE 2 (8 spéciales)


Loeb enfonce le clou, Sordo est le seul à pouvoir suivre mais à 37’’5, Ogier et Latvala sont à plus de 2’ les autres très loin.
Prokop a cédé la place de leader à Andersson en S/WRC, Araujo et Weiijs Jr. sont toujours leaders en P/WRC et J/WRC
……………………….
Classement après 14 spéciales

1 – Loeb / Elena Citroën C4 (A/8) 3h05’21’’6


2 – Sordo / Vallejo Citroën C4 (A/8) 3h05’57’’3
3 – Ogier / Ingrassia Citroën C4 (A/8) 3h07’28’’7
4 – Latvala / Anttila Ford Focus (A/8) 3h07’45’’3
5 – P. Solberg / Patterson Citroën C4 (A/8) 3h10’37’’6
6 – Raïkkonen / Lindström Citroën C4 (A/8) 3h12’46’’0
7 – Wilson / Martin Ford Focus (A/8) 3h13’05’’5 …
12 – P. Andersson / Frederiksson Skoda Fabia S2000 (N/4) 3h19’40’’3 (S-WRC) …
20 – Araujo / Ramalho Mitsubishi Lancer Evo X (N/4) 3h26’01’’1 (P/WRC) …
WEIJS Jr. – Une Citroën en tête en J/WRC 23 – Weijs Jr. / Degandt Citroën C2 S1600 (A/6) 3h28’01’’7 (J/WRC) … etc

Dimanche 22 août – ETAPE 3 (5 spéciales)


Un rallye d’Allemagne comme les sept précédents, un rallye ou Sébastien Loeb aura dominé son sujet de A à Z. Dani Sordo sera
ème
le seul à ne pas paraître hors du coup, les autres sont loin, très loin. Un grand pas en avant vers un 7 titre mondial. Araujo et
Weijs Junior auront dominé de la même façon les catégories P et J-WRC. Sandell s’imposera en S-WRC dans la dernière étape.
Classement final après 19 spéciales

1 – Loeb / Elena Citroën C4 (A/8) 3h59’38’’3


2 – Sordo / Vallejo Citroën C4 (A/8) 4h00’29’’6
3 – Ogier / Ingrassia Citroën C4 (A/8) 4h01’41’’6
4 – Latvala / Anttila Ford Focus (A/8) 4h02’12’’2
5 – P. Solberg / Patterson Citroën C4 (A/8) 4h06’26’’0
6 – Wilson / Martin Ford Focus (A/8) 4h08’25’’0
7 – Raïkkonen / Lindström Citroën C4 (A/8) 4h08’28’’8 …
10 – Sandell / Axelsson Skoda Fabia S2000 (N/4) 4h17’37’’1 (S-WRC) …
18 – Araujo / Ramalho Mitsubishi Lancer Evo X (N/4) 4h26’08’’4 (P/WRC) …
21 – Weijs Jr. / Degandt Citroën C2 S1600 (A/6) 4h30’13’’4 (J/WRC) … etc SANDELL s’impose en S-WRC

Loeb (191 pts) conforte sa position devant Ogier (133 pts) et Citroën Total WRT s’envole (308 pts) devant BP Ford Abu Dhabi WRT (222 pts)

PROCHAINE MANCHE : JAPAN RALLY du 10 au 12 septembre


Sources : WRC.COM, RALLY-DEUTSCHLAND.DE – Photos : RALLYDEUTSCHLAND.DE

http://www.extreme-limite.com
NASCAR SPRINT CUP
RACE 24

BRISTOL II
IRWIN TOOLS NIGHT RACE
21 août

BRISTOL MOTOR SPEEDWAY

Bristol : Triplé historique pour Kyle BUSCH (TOYOTA) qui s’impose en TRUCKS, NATIONWIDE et SPRINT CUP

IRWIN TOOLS NIGHT RACE BRISTOL Classement final


Positions N° Pilotes Marques Laps Statuts
1 18 Kyle BUSCH TOYOTA 500 Running
2 00 David REUTIMANN TOYOTA 500 Running
3 1 Jamie McMURRAY CHEVROLET 500 Running
4 33 Clint BOWYER CHEVROLET 500 Running
5 9 Kasey KAHNE FORD 500 Running
6 39 Ryan NEWMAN CHEVROLET 500 Running
7 42 Juan Pablo MONTOYA CHEVROLET 500 Running
8 16 Greg BIFFLE FORD 500 Running
9 2 Kurt BUSCH DODGE 500 Running
10 17 Matt KENSETH FORD 500 Running
11 24 Jeff GORDON CHEVROLET 500 Running
12 99 Carl EDWARDS FORD 500 Running
13 88 Dale EARNHARDT Jr. CHEVROLET 500 Running
14 29 Kevin HARVICK CHEVROLET 500 Running
15 83 Reed SORENSON TOYOTA 499 Running
16 31 Jeff BURTON CHEVROLET 499 Running
17 56 Martin TRUEX Jr. TOYOTA 499 Running
18 20 Joey LOGANO TOYOTA 499 Running
19 12 Brad KESELOWSKI DODGE 499 Running
20 47 Marcos AMBROSE TOYOTA 499 Running
21 98 Paul MENARD FORD 499 Running
22 34 Travis KVAPIL FORD 498 Running
23 5 Mark MARTIN CHEVROLET 498 Running
24 26 Jeff GREEN FORD 497 Running
25 77 Sam HORNISH Jr. DODGE 497 Running

43 partants, tous classés


Statuts : Running : 35. Accident : 1. Incidents mécaniques : 7.

SUR LE SPEEDWAY DE BRISTOL, LE TEMPS D’UN WEEK-END, IL AURA TOUT GAGNE.


« DEAL WHIT IT ! »

IL ENTRE DANS LE LIVRE D’OR DE LA NASCAR, IL RESTERA LE PREMIER PILOTE VICTORIEUX DES TROIS SERIES SUR
UN MËME MEETING, TRUCKS, NATIONWIDE ET SPRINT CUP. CHAPEAU BAS MISTER KYLE BUSCH.

Sources : NASCAR.COM – Photos : NASCAR.COM, Action Sports Photography


FFSA CHAMPIONNAT de FRANCE de la MONTAGNE
CHAMROUSSE
Dixième manche – Du 20 au 22 août

ESSAIS : Tristesse au rendez vous, difficile de ne pas penser à Lionel. Un absent de marque, Francis Dosières qui semble avoir
jeté l’éponge sur cette saison 2010. La course continue, essais dominés par Nicolas Schatz (2’08’’130) devant Thomas et
Ritchen. En CN3, c’est Terence Reynaud qui se montre le meilleur (2’15’’172) devant Alain Castellana et Franck Cannata. Nuguet
en CN2 (2’25’’365), Seignobos en C3 (2’26’’364) et Deloras-Billot qui vole la vedette à Geoffrey Schatz en CM (2’36’’020) sont les
meilleurs des autres prototypes. Cosson (2’31’’390), Santarelli (2’42’’194), Cat (2’44’’607), Vuillaume (2’46’’671) et Fritsch
(2’45’’669) obtiennent les meilleurs temps en catégories GTTS, FC, FN, GT et FA. Sonia Reynouard est de loin la meilleure
ème ère ème
féminine en réalisant le 14 temps de la 1 montée des essais en 2’25’’911. (20 sur les 2 montées). MONTEE 1 : Schatz
prend la main en 2’06’’351 devant Petit et Thomas. En CN3, Terence Reynaud (2’12’’971) devance Alain Castellana et Franck
Cannata. Augusto Olivier et sa C3 (2’22’’228) devancent Nuguet et sa CN2 (2’22’’821). Sandrine Néel (2’25’’134), Anthony Cosson
(2’30’’294), Jérôme Deloras-Billot (2’34’’666), Pierre Beal (2’40’’810), Fernand Santarelli (2’41’’134), Louis Granjon (2’41’’690),
Dominique Vuillaume (2’45’’525), Thomas Donger (2’45’’917) sont les leaders des catégories FEM, GTTS, CM, FA, FC, FN, GT et
F2. MONTEE 2 : Schatz conserve la main sans améliorer, il en est de même pour Reynaud en CN3 ou Frantz se replace. Augusto
(C3), Nuguet (CN2), Cosson (GTTS), Deloras-Billot (CM), Beal (FA), Santarelli qui améliore (FC), Granjon (FN), Vuillaume qui fait
mieux (GT) conservent leurs ledearships. Nugues fait mieux que Donger en F2 (2’45’’744) et Sandrine Néel est détrônée par
Sonia Reynouard (2’24’’353) chez les féminines. MONTEE 3 : Victoire finale pour Nicolas Schatz qui n’aura jamais été inquiété, il
s’impose facilement devant Sébastien Petit et Alban Thomas au coude à coude. Terence Reynaud remporte le CN3 de justesse
devant Alain Castellana (+0’’293) et Cyrille Frantz. Olivier Augusto (C3) et Paul Nuguet (CN/2) et Jérôme Deloras-Billot (CM) sont
les autres vainqueurs de classes en proto. Sonia Reynouard restera la meilleure féminine. Anthony Cosson (GTTS), Pierre BEAL
(FA), Fernand Santarelli (FC), Louis Granjon (FN), Dominique Vuillaume (GT) et Dimitry Nugue (F2) sont les autres vainqueurs du
jour. Il reste deux manches, Turkheim Trois Epis et Limonest Mont-Verdun. …………………………….. Rendez vous en septembre.

Nicolas SCHATZ Terence REYNAUD Sonia REYNOUARD Fernand SANTARELLI

Classement final 15 – Franck BELLIERES Osella PA20 S CN3 2’20’’475


1 – Nicolas SCHATZ Lola T94/50 DE/6 2’06’’351 16 – Vincent CRENIAULT Martini MK79 DE/5 2’20’’776 …
2 – Sébastien PETIT Lola B2/50 DE/6 2’09’’285 18 – Olivier AUGUSTO Osella PA20 C3/2 2’22’’228 …
3 – Alban THOMAS Lola B99/50A DE/6 2’09’’607 20 – Paul NUGUET Osella PA 21S CN2 2’22’’821 …
4 – Stéphane BAUDIN Reynard 1KL Mugen DE/6 2’10’’965 24 – Sonia REYNOUARD Dallara F3 FEM 2’24’’353
5 – Fabien FRANTZ Reynard 92D DE/6 2’11’’994 25 – Sandrine NEEL Norma M20 FEM 2’25’’134 …
6 – Billy RITCHEN Lola B99/50 DE/6 2’12’’054 37 – Anthony COSSON Porsche 996 GTTS 2’29’’703 ...
7 – Terence REYNAUD Norma M20 CN3 2’12’’971 44 – J. DELORAS-BILLOT Ailef 808 CM 2’32’’939 …
8 – Alain CASTELLANA Norma M20 CN3 2’13’’184 48 – F. SANTARELLI Porsche 959T FC/4 2’40’’178 …
9 – Cyrille FRANTZ Osella PA 27 CN3 2’14’’089 50 – Pierre BEAL BMW M3 FA/4 2’40’’810 ...
10 – Franck CANNATA Norma M20 CN3 2’15’’209 52 – J.L. FRTISCH Peugeot 306 KC FA/3 2’41’’603
11 – Daniel BASSORA Norma M20 CN3 2’15’’275 53 – Louis GRANJON BMW M3 E36 FN/4 2’41’’690 …
12 – Yannick LATREILLE Osella PA 20S CN3 2’16’’613 58 – D. VUILLAUME Porsche 996 GT2 GT/2 2’43’’660 …
13 – Joël ROUSSEL Lola B02/50 DE/6 2’16’’651 62 – Dimitry NUGUE Peugeot 106 XSI F2/2 2’45’’744 …
14 – Colin LE MAISTRE Lola B02/50 DE/6 2’20’’209 ENGAGES : 129 – ESSAIS : 118 – CLASSES : 116.

PROCHAINE MANCHE : TURKHEIM TROIS EPIS


Sources : FFSA.ORG, COURSEDECOTE-CHAMROUSSE.FR – Photos : Archives AMP MAG / Philippe REJER / Patrick DURAND

A vendre CARS ART


FIAT X1-9 ILLUSTRATIONS
1500 PLUME et PASTELS
Année 1979 CONTACT
sclouf@free.fr carsartpatrick@orange.fr

AMPhotosports magazine 2010.W159/08.23


Sources : WIKIPEDIA, Archives AMP MAG,
BELCAR.COM, BTCSERIES.BE, 24HOURSOFZOLDER.COM, LEMANS-SERIES.COM,
IMSA / AMERICANLEMANS.COM, WRC.COM, RALLY-DEUTSCHLAND.DE,
NASCAR.COM, FFSA.ORG, COURSEDECOTE-CHAMROUSSE.FR.
Photos : AMP MAG-AMPhotosports / Philippe REJER, Serge CAILLER / PatrickDURAND, 24HOURSOFZOLDER.COM,
AMERICANLEMANS.COM, RALLYDEUTSCHLAND.DE,
NASCAR.COM, Action Sports Photography, Archives AMP MAG.
Annonce : Yann – Illustrations : © PATRICK. – MP / AMP MAG / Patrick DURAND. N°159