Vous êtes sur la page 1sur 183

Mécanique classique

A θ l l B
A
θ
l
l
B

y x θ mg P
y
x
θ
mg
P
futur 3 2 cône de lumière 1 3 3 2 ailleurs 2 1 t 4
futur
3
2
cône de lumière
1
3
3
2
ailleurs
2
1
t
4 0
-1 0 0
-1 1
y
x
-2
-2
-3
-3
-1
-2
-3
passé -4

t

t' E 2 E 1 x' x
t'
E
2
E 1
x'
x

L. Marleau

ω g g ap p λ
ω
g g ap p
λ

Rω

2

cos

λ

y (x i ' ,y i ' ) (x i ,y i ) CM Y
y
(x i ' ,y i ' )
(x i ,y i )
CM
Y
d
x
O
X
z

Mécanique classique

Département de physique, de génie physique et d’optique

Université Laval

L. Marleau

Québec

Canada

Cet ouvrage a été rédigé avec Scientific WorkPlace (SWP) et composé avec pdflatex de MiKTeX c 1998-2017 L. Marleau Département de physique, de génie physique et d’optique Université Laval, Québec, Canada Tous droits réservés. Aucun extrait de cet ouvrage ne peut être reproduit, sous quelque forme ou par quelque procédé que ce soit (machine électronique, mécanique, à photocopier, à enregistrer ou tout autre) sans l’autorisation écrite préalable de l’auteur.

t

t' E 2 E 1 x' x
t'
E
2
E 1
x'
x

Sommaire

S S' V y y' r'=ct' x x'
S
S' V
y
y'
r'=ct'
x
x'

r=ct

ω g g ap p λ
ω
g g ap p
λ

Rω

2 cos λ

y (x i ' ,y i ' ) (x i ,y i ) CM Y
y
(x i ' ,y i ' )
(x i ,y i )
CM
Y
d
x
O
X
z
A θ l l B
A
θ
l
l
B
r φ a
r
φ
a

y x θ mg P futur 3 2 cône de lumière 1 3 3 2
y
x
θ
mg
P
futur
3
2
cône de lumière
1
3
3
2
ailleurs
2
1 t
0
1
4 0
-1 0
-1
y
-2
-2
x -3
-3
-1
-2
-3
passé -4

1

REPÈRES ACCÉLÉRÉS

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

1

1.1 Rappel—Quelques problèmes en dynamique de Newton

.

.

.

.

.

.

.

.

1

 

1.1.1 La deuxième loi de Newton

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

1

1.1.2 Le frottement sec

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

2

1.1.3 Le mouvement circulaire

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

3

1.2 Les repères accélérés

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

3

1.3 Repères accélérés linéairement

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

4

1.4 Repères en rotation: introduction

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

5

 

1.4.1 Objet au repos par rapport au disque

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

5

1.4.2 Objet en mouvement par rapport au disque

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

7

9

1.4.4 Analyse des accélérations: Mouvement dans une direction tangentielle 10

1.4.3 Analyse des accélérations: Mouvement dans une direction radiale

1.5 Repères en rotation (cas général)

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

12

 

1.5.1 Repères accélérés linéairement (cas général)

 

12

1.5.2 Repères en rotation (cas général)

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

13

1.6 Mouvements observés de la surface de la Terre

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

15

 

1.6.1 Gravité apparente

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

15

1.6.2 Mouvement d’un projectile près de la surface de la Terre .

.

.

.

.

.

.

.

.

16

1.7 Exercices

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

23

 

1.7.1 Rappel de cinématique non relativiste

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

23

1.7.2 Repères accélérés

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

27

2

DYNAMIQUE DES SOLIDES INDÉFORMABLES

 

31

2.1

Dynamique d’un ensemble de particules

 

31

2.1.1 Centre de masse. Conservation de l’impulsion

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

32

2.1.2 Notion de moment cinétique. Conservation du moment cinétique

 

32

2.1.3 L’énergie cinétique d’un système de particules

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

33

2.1.4 Milieux continus

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

34

≡≡≡

i

v

2.2

Le solide indéformable: Introduction

34

 

2.2.1 Rotation d’un solide indéformable autour d’un axe fixe

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

35

2.2.2 Moments d’inertie de divers corps

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

36

2.2.3 Théorème des axes parallèles

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

38

2.2.4 Théorème des plaques minces (ou des axes perpendiculaires)

.

.

.

.

40

2.2.5 Équation de mouvement et cinématique de rotation

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

40

2.2.6 Conservation du moment cinétique

 

41

2.2.7 Condition d’équilibre statique

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

41

2.2.8 Centre instantané de rotation, roulante et base du mouvement

 

41

2.3 Mouvements combinés de translation et de rotation

 

42

 

2.3.1

Frottement, glissement et roulement

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

42

2.4 Dynamique de la rotation

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

43

2.5 Solide indéformable et conservation de l’énergie

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

45

2.6 Percussion et rotation

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

46

2.7 Relation entre moment cinétique et vitesse angulaire

 

47

2.8 Introduction au gyroscope

 

50

 

2.8.1 Gyroscope soumis à un moment de force constant

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

50

2.8.2 Précession des équinoxes

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

51

2.9 Exercices

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

52

 

2.9.1

Dynamique des solides indéformables

 

52

3

VITESSE DE LA LUMIÈRE

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

59

3.1 Mesures de la vitesse de la lumière

 

59

3.2 Effet Doppler (non relativiste, ondes sonores)

 

61

 

3.2.1 Source en mouvement, récepteur fixe dans le milieu propagateur

 

61

3.2.2 Source au repos dans le milieu et récepteur en mouvement

.

.

.

.

.

.

62

3.3 Application: récession des galaxies - « red shift »

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

62

3.4 Repères inertiels en mouvement relatifs

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

63

3.5 Expérience de Michelson-Morley

 

64

3.6 Invariance de la vitesse de la lumière

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

66

3.7 La vitesse ultime

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

66

3.8 Exercices

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

67

 

3.8.1

Vitesse de la lumière

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

67

4

PRINCIPES DE LA RELATIVITÉ RESTREINTE

 

69

4.1 Les principes fondamentaux

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

69

 

4.1.1 Le principe de relativité

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

69

4.1.2 Universalité de la vitesse de la lumière

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

70

4.2 Relativité et géométrie: les diagrammes espace-temps

 

73

 

4.2.1

Système de coordonnées d’un autre observateur

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

74

4.3 L’intervalle et son invariance

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

74

4.4 Classification des événements et temps propre

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

78

 

4.4.1

Relation de causalité

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

79

4.5 Limites de la relativité restreinte

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

80

4.6 Une nouvelle cinématique

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

80

 

4.6.1

Graduation des axes

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

80

4.7 Exercices

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

82

 

4.7.1

Principes de la relativité restreinte

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

82

5

TRANSFORMATIONS DE LORENTZ

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

87

5.1 Transformations de Lorentz

 

87

5.2 Addition de vitesses

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

92

5.3 Exemples d’addition de vitesses

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

93

5.4 Contraction de l’espace et longueur propre

 

94

 

5.4.1

Le paradoxe de la perche et la grange

 

96

5.5 Dilatation du temps et temps propre

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

97

 

5.5.1 Une vérification expérimentale

 

99

5.5.2 Le paradoxe des jumeaux .

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

100

5.6 Effet Doppler: cas relativiste

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

101

 

5.6.1 Cas du mouvement longitudinal

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

101

5.6.2 Cas du mouvement transversal

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

102

5.6.3 Cas général

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

102

5.7 Horloges accélérées

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.</