Vous êtes sur la page 1sur 4

Société d’avocats Lexcellence Inc.

1620 rue Sherbrooke Ouest


Montréal (Qc)
H3H 1V6
(514) 814 6886

Réserves et avis:

1. La présente ne constitue qu’un modèle générique. Elle devra être taillée sur mesure cas
pas cas selon les circonstances. La définition des « informations confidentielles » et des
« activités » est entre autres la clé d’une entente de confidentialité
2. La présente ne sera pas convenable à toutes les circonstances et devra donc être
adaptée et la modifiant et en y suppléant des clauses selon les circonstances.
3. La présente ne constitue pas ni un avis, recommandation, conseil ou opinion juridique.
Elle n’a que pour but de permettre au lecteur d’identifier les éléments dont il (elle)
devra discuter et mettre en place avec son avocat(e) eu égard aux objectifs précis visés.
4. La signature d’une telle entente n’est pas un acte banal et peut être porteuse de
conséquences. Dans bien des cas, les parties ont à se questionner préalablement sur le
bien-fondé de la signature d’une telle entente. La présente ne devrait donc pas être
interprétée comme recommandation ou incitatif à la signature d’une telle entente.

ENTENTE DE CONFIDENTIALITÉ ET DE NON-DIVULGATION

Les Parties à la présente sont *, une société canadienne ayant sa principale place d’affaires
dans la ville de Montréal (Québec), et ses Affiliés (la « PARTIE DIVULGATRICE»), ainsi que la
soussignée ci-dessous et ses Affiliés à titre de partie récipiendaire (la « PARTIE
RÉCIPIENDAIRE»). L’expression « Affiliés » veut dire aux fins des présentes toute entité
contrôlée par l’une ou l’autre des parties.

La présente entente entrera en vigueur à la date de la signature de la présente entente par la


PARTIE DIVULGATRICE et prendra fin un an plus tard (la “Date d’Expiration”) sous réserve de
l’article 9.

ATTENDU QUE la PARTIE DIVULGATRICE propose de fournir à la PARTIE RÉCIPIENDAIRE des


informations écrites (les « Informations Confidentielles ») en rapport à * (les « Activités»), et
que dans le cours de cette divulgation la PARTIE DIVULGATRICE pourra divulguer à la PARTIE
RÉCIPIENDAIRE certaines Informations Confidentielles (tel que défini à l’Article 2) que la PARTIE
DIVULGATRICE désire voir maintenues en toute confidentialité par la PARTIE RÉCIPIENDAIRE.

EN CONSÉQUENCE, en contrepartie de bonne et valable considération, LA PARTIE


RÉCIPIENDAIRE et la PARTIE DIVULGATRICE conviennent comme suit:

1
1. La PARTIE RÉCIPIENDAIRE de toute Information Confidentielle s’engage (a) à la protéger
en omettant de l’employer ou de la divulguer pout toute fin autre que celles propres aux
Activités énoncées ci-dessus et (b) à la garder à l’abri de tout examen par toute tierce
partie, et ce jusqu’à la Date d’Expiration et la Période d’Extension du Terme (tel que
défini à l’Article 9). La PARTIE RÉCIPIENDAIRE sera toutefois en droit de divulguer toute
Information Confidentielle à ses employés ainsi qu’aux employés de ses Affiliés dont les
fonctions justifient la réception de toute telle Information Confidentielle, mais ces
employés seront alors toutefois tenus d’observer les termes et conditions de la présente
entente, et la PARTIE RÉCIPIENDAIRE se portera garante de ce respect. La PARTIE
RÉCIPIENDAIRE convient que toute Information Confidentielle demeurera de la propriété
de la PARTIE DIVULGATRICE.

2. L’expression “Information Confidentielle” veut dire toute information divulguée


conformément à l’Article 3, mais sera tenue d’exclure toute information qui satisfait à l’une
ou l’autre des conditions suivantes, à la charge de la PARTIE RÉCIPIENDAIRE de l’établir:

a) La PARTIE RÉCIPIENDAIRE était déjà en possession de ladite information avant de


la recevoir de la PARTIE DIVULGATRICE;
b) L’information fut divulguée publiquement sans la contravention par la PARTIE
RÉCIPIENDAIRE de la présente entente;
c) L’information fut légalement reçue par la PARTIE RÉCIPIENDAIRE de la part d’une
tierce partie sans restriction quant à sa divulgation;
d) L’information fut développée indépendamment par la PARTIE RÉCIPIENDAIRE
sans avoir eu accès aux Informations Confidentielles divulguées par la PARTIE
DIVULGATRICE;
e) L’information en est une que La PARTIE RÉCIPIENDAIRE est tenue de divulguer en
vertu d’une obligation légale qui lui est causée par les lois ou règlements du
Canada ou une ordonnance d’un tribunal, mais dans tout tel cas la PARTIE
RÉCIPIENDAIRE sera tenue d’aviser la PARTIE DIVULGATRICE avant toute telle
divulgation et lui donner l’opportunité de contester l’obligation de la divulguer;
ou
f) La divulgation de l’information est expressément autorisée par écrit par La
PARTIE DIVULGATRICE.

3. L’obligation prévue à l’Article 1 sera applicable seulement à toute information qui


satisfait à l’une ou l’autre des conditions suivantes:

a. Elle est divulguée par écrit, par voie électronique ou par tout autre medium
tangible, et comporte une inscription claire à l’effet qu’elle est une Information
Confidentielle; ou

b. Elle est divulguée oralement ou visuellement et sa divulgation est suivie d’un


écrit qui la résume, pourvu que ledit écrit l’identifie comme étant confidentielle

2
et est livré à la PARTIE RÉCIPIENDAIRE dans les 30 jours qui suivent la date de la
communication orale ou visuelle;

4. La PARTIE RÉCIPIENDAIRE s’engage à détruire toute Information Confidentielle suite à


toute demande écrite à cet égard par la PARTIE DIVULGATRICE sous réserve du fait que
la PARTIE RÉCIPIENDAIRE peut au lieu choisir de simplement retourner ladite
Information Confidentielle à la PARTIE DIVULGATRICE.

5. Rien dans la présente entente ne sera interprété de telle sorte à conférer à la PARTIE
RÉCIPIENDAIRE un droit de propriété ou d’usage de la propriété intellectuelle de la
PARTIE DIVULGATRICE ,et la PARTIE RÉCIPIENDAIRE n’est pas obligée d’accepter la
réception de toute Information Confidentielle.

6. La présente entente remplace toute autre entente précédente entre les parties. Elle
sera au surplus gouvernée par les lois du Québec (Canada) et les lois du Canada qui y
sont applicables sans égard à tout principe de conflit de lois.

7. La présente entente pourra être signée indépendamment par les parties sur des copies
distinctes, chacune d’elle étant réputée être un original et faire partie du même
document.

8. Si toute disposition de la présente entente est jugée invalide ou illégale, ou est réputée
n’avoir n’ayant pas force de loi, cette disposition sera réputée avoir été amendée afin
de satisfaire aux lois applicables en l’occurrence. Si ladite disposition ne peut être
amendée sans altérer matériellement l’intention des parties, elle sera retirée de la
présente et le reste de l’entente demeurera en vigueur sans elle.

9. Toute partie pourra mettre fin à la présente entente en tout temps pour toute raison
en donnant avis écrit de 10 jours à l’autre partie. Dans cette éventualité la Date
d’Expiration sera ledit 10e jour mais les obligations prévues aux Articles 1 à 5
demeureront en vigueur après l’expiration ou la fin de l’entente pour une période de
trois ans (la « Période d’Extension du Terme”).

10. La présente entente ne sera pas réputée constituer une co-entreprise, société ou toute
autre forme d’association entre les parties. Aucune des parties n’a d’obligation en vertu
de la présente de procéder à conclure toute transaction avec l’autre.

3
SIGNÉ ce jour de 2010

LA PARTIE RÉCIPIENDAIRE

Signature du représentant autorisé:

__________________________________________________________

Nom:
Titre:
Addresse:
Numéro de téléphone:
Courriel:
Télécopieur:

Date: ____________________

LA PARTIE DIVULGATRICE

Signature du représentant autorisé:

__________________________________________________________

Nom:
Titre:
Addresse:
Numéro de téléphone:
Courriel:
Télécopieur:

Date: ____________________