Vous êtes sur la page 1sur 66

INTRODUCTION

1. - L'italicn existe-t-it?
UorfJU. Florence. La "'UOVII Italln. 19G!l. Le titre du prsent oU\-Tage n quelque chose de
PIh......IIQull. I.e ChltlUllimicr. Inl1'Odudion. dIoi tradudion cl nole_, pnr:adoxal pour son signataire : non que celui-ci
l'ariJ. Aub~... Flanun"rion. 1969.
Anal"sc IIrucfu,"': de Pinocdlio. Prsela. Cahie,.,. de 13 Fondation s'apprte entonner le couplet traditionnel sur
naUo""le C. Collodl, 1970. l'impossibilit d'crire une grammaire d'une langue
Pi'lUIdd/o. l>arb. Scghe,.,.. 1970.
Slmanliq"e du diKolllinu d<JIu L '~l/I"griQ d' Ungor-elli. PariJ. lilinck- en 128 pages, mais parce qu'il y a aujourd'hui un
sleck. 1972. double problme dans le projet d'crirc une gram-
En roIl.. /IoraIion : maire et de parler de l'itaen.
A,I!C J. s.o.VI. LG lilltralurt ilaUenne. Paris. Hachette. 1970. Commenons par ce second point. L'italien
Il'existe pas, pOUlTaient dire ccrtains, qt n'auraient
pas tous les torts. Est-ce la mme langue qui est
parle par un paysan lombard, un paysan toscan,
un paysan calabrais, un jouru;lliste de la pressc
parle, originaire de Venise, mais affcct la station
de Rome, qui est crite par les publicistes de La
lampa, d'Epoca ou du Radiocorriere, par Moravia
ou par le pr Umbcrto Eco? Nous avons dessein
mlli les problmes afin de proposer une solution
plus simple.
En Italie, comme ailleurs, on doit distinguer
entre langue crite et langue parle, d'une part,
langue standard et langues speialcs d'autre part.
Olp?l JEcol. - l" Wtioa ; ~. ,,,,,,hm Jg'i3
Ces deux distinctions se composent: langue standard
CI 1973. 1'JeI.... Ulliftl'lit&irel de .-l'&IIte
Tou clroIu cl_ U*dlleliotl. cie repnldDl:oa el cI'l<bpta'ioD parle et langue standard crite, langue littraire
"""'rT" poar toILI pa~
L4 loi dw 11 ""'rt lU? "'o""",,,"nl, tntr Imnu du D/i.1l4J ! d 3 dt: l'Do-
(langue spciale crite). langues techniques (o la
lide Il, d'..... ""l'l. 9'" lt ~' "" rqwodv........ lIfridtntt"J rlMrwu al',,,,,IN' diffrence crit/parl s'estompe). Mais, la diff.
priN dl""''''. d """ duU,,", il w ldilisolion """"di,.." d. il' ~wIn parl, 9"c lu rence, par exemple, de la Fr:mce. la situation
~1IAI.ou tI lu _tfr iI4Ii.... doIn " Inll d"unnp/t t/ d"l!lUfraIion ""'k Tt~
_ioro ou ",prodtodioro ."u,...I<, ou p.l'lic/l<. '.;1< ta.... le' ~~ do 1 .w dialectale italienne influe eomidrablement sur
ln<r "" d. lU .VllII1......., "" ~H.IIIC, ul illiri!< , (rdW. JOO '!c l'I>I1~ 10);
Ct/I< .. prl... ~>liQn "" .. producl_.,...,. qllClqooo "TO<i.d< quf ce JOiI, conolilw>'lIi/ l'litat de la langue que l'on appelle l'italien, que 1'011
""". Il'''' mlrt(lI(lINI ......l''''IIIu fi' lt""Iu I~S rI ",i..,nI. d.. Cod. PI""I. reconnat comme llllitnue ct que l'on enseigne dans