Vous êtes sur la page 1sur 49

G.P.S.

Spécification Géométrique des Produits


PRINCIPE DE L’INDEPENDANCE

Une pièce sera conforme si la valeur prise par les dimensions di se trouve à l’intérieur
d’un intervalle défini par les tolérances
EXIGENCE DE L’ENVELOPPE

Une pièce sera conforme si:


- la valeur prise par les dimensions di se trouve à l’intérieur d’un intervalle défini par les tolérances
- la dimension de l’enveloppe de forme parfaite au maximum de matière n’est pas dépassée
TOLERANCE DIMENSIONNELLE

Une cote est composée:

• d'une valeur nominale VN=30 mm


• d'un écart supérieur ES=0mm
• d'un écart inférieur Ei=-0.05mm.

On définira un intervalle de tolérance:

IT = ES – Ei
AJUSTEMENT ISO

Arbre: 20 g5
valeur nominale : 20mm
Écart supérieur : - 7 µm
Écart inférieur : - 16 µm
IT : 9 µm

ALESAGE: 20 H6
valeur nominale : 20mm
Écart supérieur : 13 µm
Écart inférieur : 0 µm
IT : 13 µm

Alésage/arbre 20 H6/g5

Jeu maxi. : 13 - (-16) = 29 µm


Jeu mini. : 0 - (-7) = 7 µm
IT : 22 µm
TOLERANCE GEOMETRIQUE
ÉLÉMENT TOLÉRANCÉ
DEFINITION D'UN AXE EXTRAIT D'UN CYLINDRE ( OU AXE REEL)

Associer un cylindre (cône) à


la surface extraite

Extraire des lignes de la surface réelle suivant


plusieurs plans de coupe perpendiculaires à l’axe
associé.
Associer un cercle à chaque ligne extraite.

L ’ensemble des centres de ses


cercles donne l’axe extrait.
ÉLÉMENT TOLÉRANCÉ
DEFINITION D'UNE SURFACE M EDIANE EXTRAITE

Associer 2 plans parallèles


aux surfaces extraites

Mesurer la distance entre deux points appartenant


aux surfaces opposées suivant une droite
perpendiculaire aux plans associés

Ensemble des points milieux de paires de


points appartenant aux surfaces opposées
suivant des droites perpendiculaires au
plan médian associé
RÉFÉRENCE
RÉFÉRENCES SIM PLES

DROITE
RÉFÉRENCE
RÉFÉRENCES SIM PLES

PLAN
RÉFÉRENCE
RÉFÉRENCES SIM PLES

PLAN MÉDIAN
RÉFÉRENCE
RÉFÉRENCES COM M UNES

PLAN
RÉFÉRENCE
RÉFÉRENCES COM M UNES

DROITE
RÉFÉRENCE
RÉFÉRENCES COM M UNES

DROITE
RÉFÉRENCE
SYSTÈM ES DE RÉFÉRENCES
TOLÉRANCE DE FORME
RECTITUDE
TOLÉRANCE DE FORME
PLANÉITÉ
TOLÉRANCE DE FORME
CIRCULARITÉ
TOLÉRANCE DE FORME
CYLINDRICITÉ
TOLÉRANCE D’ORIENTATION
PARALLÉLISM E
TOLÉRANCE D’ORIENTATION
PERPENDICULARITÉ

PLAN - PLAN
TOLÉRANCE D’ORIENTATION
PERPENDICULARITÉ

AXE - PLAN
TOLÉRANCE D’ORIENTATION
INCLINAISON
TOLÉRANCE DE POSITION
SYM ÉTRIE
TOLÉRANCE DE POSITION
COAXIALITÉ
TOLÉRANCE DE POSITION
LOCALISATION
TOLÉRANCE DE BATTEMENT
BATTEM ENT SIM PLE RADIAL
TOLÉRANCE DE BATTEMENT
BATTEM ENT SIM PLE AXIAL
TOLÉRANCE DE BATTEMENT
BATTEM ENT TOTAL RADIAL
TOLÉRANCE DE BATTEMENT
BATTEM ENT TOTAL AXIAL
EXIGENCE DU MAXIMUM DE MATIÈRE

L ’exigence du maximum de matière consiste à relier la tolérance géométrique à la


tolérance dimensionnelle de façon à ne pas dépasser un état virtuel fixé par ces
deux tolérances.
EXIGENCE DU MAXIMUM DE MATIÈRE

Cas de l’arbre

Dans le cas le plus défavorable:


•le diamètre est à son maximum
•la tolérance de perpendicularité est à
son maximum

La dimension de l’arbre au maximum de


matière vaut Dmax = 60 + es = 59,94
La dimension de l’arbre à l’état virtuel
vaut Dmax + t = 59,96

DESSIN DE DEFINITION
EXIGENCE DU MAXIMUM DE MATIÈRE

Cas de l’arbre

Dans le cas le plus favorable:


•le diamètre est à son minimum
On peut augmenter la valeur de la zone
de tolérance de la perpendicularité

La dimension de l’arbre 60 + ei = 59,91


La dimension de l’arbre à l’état virtuel
vaut Dmax + t = 59,96
Donc on peut avoir dans ce cas un
défaut de perpendicularité de 0,05

DESSIN DE DEFINITION
EXIGENCE DU MAXIMUM DE MATIÈRE

Cas de l’arbre

Diagramme de tolérance dynamique

Le diagramme de tolérance dynamique


montre la relation entre le diamètre réel de
l’élément et la valeur de l’écart de la
tolérance
EXIGENCE DU MAXIMUM DE MATIÈRE

Cas de l’alésage

Dans le cas le plus défavorable:


•le diamètre est à son minimum
•la tolérance de perpendicularité est à
son maximum

La dimension de l’arbre au maximum de


matière vaut Dmax = 60 + ei = 60
La dimension de l’arbre à l’état virtuel
vaut Dmin - t = 59,97

DESSIN DE DEFINITION
EXIGENCE DU MAXIMUM DE MATIÈRE

Cas de l’alésage

Dans le cas le plus favorable:


•le diamètre est à son maximum
On peut augmenter la valeur de la zone
de tolérance de la perpendicularité

La dimension de l’arbre 60 + es = 60,046


La dimension de l’arbre à l’état virtuel
vaut Dmin - t = 59,97
Donc on peut avoir dans ce cas un
défaut de perpendicularité de 0,076

DESSIN DE DEFINITION
EXIGENCE DU MAXIMUM DE MATIÈRE

Cas de l’alésage

Diagramme de tolérance dynamique

Le diagramme de tolérance dynamique


montre la relation entre le diamètre réel de
l’élément et la valeur de l’écart de la
tolérance
EXIGENCE DU MAXIMUM DE MATIÈRE

Exemple

Déterminez la nouvelle valeur de la zone de tolérance.


EXIGENCE DU MAXIMUM DE MATIÈRE

Exemple
Défaut de coaxialité maximum

État virtuel au maximum de matière


Diamètre maximum de l’arbre
EXIGENCE DU MAXIMUM DE MATIÈRE

Exemple

Écart / 2 = (39,99 + 15,984) / 2 – (39,95 + 15,966) / 2


Écart = t + IT(40 f7) + IT(16f7)
= 0,058
TABLEAU D’ANALYSE
EXERCICES
Cas 1 Cas 2
(Vue de dessus)