Vous êtes sur la page 1sur 14
Présente: aries d’exercices : MOF Réaliser r par: Le Club scientifique del’ Association [ Associkttion Selonaiigue EleMearifa POLY PPI ait fiw innne nti ATION Teint des Scie ne ive des Muiiles Exxereieet : Lar pre Calculer ba denis contre. relative we yy Hiquile 10 ys he manors eh Deus chonshres lermées sien reamplie i ai iqune Tay lee wienumennes Nitae of (opal My et My nly Daéternviner br dénivedlationy (% ) dhe mete dave le maanonsetre NE Hvereiend ¢ Afi mesiner Jen diffrence ¢ (an nitifise On maanonediee dieTing |v aleve! a) In iMG! Ha différence de pression AER th, pour bes dounees de tay sjquelle sesnit la denivel ysiOry pour quae hit tre eet A miéme difference depress Liaerciced lavetad 4G repitsenude yn fa pve ecto erste ple (ms 1 al Trane blancs hiydventanique, retiéy Awrcmrunndite er SS el . | it 4 Ny jeool de densité a Determiner Ta relation entas ty miesse Mae peser et ia hie url Joune d'aleewt tuhe en L) ta charge A De ta vol Everei hongite a une longue mi -25Mumnes. Mote ajCuleler kt 9 bCalouler la charge nuts annals ane pow C= sue ic Ti sunpoiter en-pindgat Sem ey de Peay ECOLE NATIONALE POLYTECHNIQUE Département des sciences fondamenteles Mécanique des fluides Exercicel : Calculer ta résultante de ta force de pouss¢ et son point d'application pout les deux cas suivants : 8) Une plaque teciangulaire (AB) de (2mx un) située & 1.2m de profondeur. i b) Une plaque triangulaire (CD) C étant le sommet, de dimension (b=1.8m ; b=1.2m) située a im de profondeur. Exercice2 ; ‘La porte AB a.1,20m de large et peut pivoter autour de A. Le manométre M affiche -0.15kg/cm’ et le téservoir de droite est rempli d'huile de densité 0.75, Quelle doit- étre l’intensité de ta force horizontale a appliquer en B pour assurer l’équilibre de la porte AB ? On donne: H=S.4m b= 1.8m. 1H Exercice3 = CaledlerIa force § 2x paint B qui permet de maintenir ta paroi en qusrt de cylindre en position d°équilibre. Exerciced : Determiner Ia force résultante due a l'eau agissant sur la surflace verticale représentée sur la figure ci-contre, Bt placer les centres de pression dans les directions x et , Exereices : Une retenue d’eau en forme de LL, retient l'eau a la hauteur H. ‘Caleuler la. longueur minimale de la base (Lin) pour que cette etenue soit en équilibre. Exercice 6: Unylindre de masse m=250kg, de rayon R=1,20m, etde Jongueur L=1m, repose sur le fond d'un réservoir de longueur [=Im aussi, On remplit d’eau et d’huile respeotivement les parties gauche st droite du réservoir sur une profondeur de 0.6m et 1.2m a- Trowver la grandeur des composantes horizontale et Verticale de 1a force assurant le contact en B, LOG ECOLE NATIONALE POLYTECHNIQUE Département des sciences fondamentales ‘Mécanique des fluides SERIE D'EXERCICES N°3 Corps flottants Exercicel : | Un trone d’arbre en forme de demi cylindre de rayon R, et ; de longueur |, en immersion partielle (voir figure) =< ~ Calculer la force de poussée et son point application en déduite (sans calcul la nature de I'équilibre, Exercice 2 : a) En négligeant !*épaisseur du réservoir. ‘Déterminer la masse (m) de ce réservoir sachant qu'il flotte selon Ja figure(!). b)Déterminer !"intensité de la force @ appliquer pour maintenir Je réservoir enfoncé a 3m de profondeur de la surface libre de l’eau. * 5 On Smppose} La Compression oe | Gir ae Uctkerme . i L Exercice 3: Une barque de masse m=1300kg, de longueur L=10m et de hauteur h=1: uniforme selon le profil y=0,7x" , a) Trouver la charge maximale que peut transporter cette barque en gardant 0.3m en dessus de la surface libre de l'eau. ») Trouver la position du centre de poussé de Ia force 4” Archiméde appliquée sur cette barque, Exereice 4: ~ Un tube cylindrique en verre, de hauteurL=2m , de section extérieure S=dom? et de section intérieure s~2em’, fermé a l'une de ses extrémités par un fond d°épaisseur et de masse négligeables. La pression atmosphérique du lieu est Prn=7SemHg. [ R 1) On remplit le tube en mereure et on le tenverse sur tine cave profonde de mercure. z a) Déterminer les hauteurs : h=x, H=y, si orfabondonne le tube en le maintenant verticalement. 2) A travers le robinet ® du couvercle, on introduit dans Je tube un volume d’air Vo=8em’,mesuré sous la pression —_ atmosphérique et a température ambiante. En supposant que la 5 ¥ pression de la colonne d’sir est uniforme et que la compression de V’air est isotherme. b) Calculer (numériquement) les nouvelles hauteurs-x, y, 2. On donne : py=2500ke/m? ; pr=13600kgim’. = Y * Exereice $+ a) Déterminer fe rapport (lhy/ly) pour que le corps hétérogéne de ‘forme parallélipédique flotte sur le mercure. 1) Déterminer les limites du rapport (ho/hy} pout que I*équilibre du corps hétérogéne soit stable. ‘On donne : pi=21400kg/m> (Platine); p2=7100kg/m? (Etain) ; py=l 3600kg/m', ECOLE NATIONALE PG LYT.SCHNIQUE sment des sciences fondantentales fu Mécanique des fluides Exereicel 1 Un réservoir prall@ipépictique de mension LxbeH, Contient de l'eau a fs hautewr “Hi2(kr)ur+(k'2)us- a) Exprimer la constante k’ on fonction de la constante b) Montrer que I*éooulement est irrotationnel. ©) Trouver !’équation d'une ligne de courant en déduire son allure. d) Trouver les fonctions de courant et potentic] des vitesses. =) Calculer le débit volumétrique & travers la section delimitée par la ligne de courant wo Exerciced : Une source rectiligne de longueur infinie, vertioale, émis un fTuide isotrope. le champ des vitesses en «us point M tel que OM=t est domné en coordonnées cylindriques par: V=(Wut)as ou I: C8 Pe ) Montrer que ’écoulement est irrotationnel et que le fluide est incompressible. ) Trouver ia fonction potertiel des vitesses et Ya fonction du courant En déduire Ie Fonction potentielle complexe F(z)=p+i. ) Exprimer le débit volumétrique en fonction de i. Exercices : + «Fair citcule dans un myau de diamétre di=20ern la vitesse vi=24m/s quand la pression est piel Stkg/om? et Ja température t=27°C. 2) Calouler le debit massique de l'air. Le diaméire du tuyau se rétrécit & da=10em dans Jes conditions suivantes : po= 1.33kg/em®, k=11°C, by Quelle est le vitesse de I'sir dans la section réiécie, Comparer entre les débits volumetriques dans les deux sections, Bxereiee6t ' ; ; j On donne les profils des vitesses en amontet en avale d'un canal pout un écoulement suivant ox d'un fluide incompressible (Fig). = Calouler le débit fuyant a travers les Surfaces (AB), (CD) du volume de contrsle (ABCD) par unité de profondeur. ECOLE NATIONALE POLYTECHNIQUE Département des sciences fondamentales 4 Mécanique des fluides * ‘SERIE D CICES N25 SERIE D'EXERCICES N° Théoréme de Bernoulli (Flulde parfait Exercicel: De ’eau eitcule dans un tube venturi ineling. Un manométre différentiel & mereure mesure la différence de pression entre les sections :1-i et 2-2. On donne 5 PrgPenn St, S24 Vi ~ Calculer la dénivellation h du mercure en fonction des données, ~ Pour h=90mm, di=90mm, d)=200mm, calculer le débit voluméirique travers le tube. Exercice2: Le systéme hydraulique hovizontal représenié ci-dessous est composé d'un tube venturi relié aux trois manométres A mereurs : un manométre simple et deux manométres différentiels, un pour la mesure de la différence de pressions statiques, l'autre pour ls mesure de la différence de la pressions statique et dynamique. fl.) On donne: ~ La pression absolue en O : Po=l,Sbar, ~ La pression atmosphérique : Pui: ~ La hauteur Z=1m. 1- Calculer le débit volumétrique 4 travers Ja conchite sj hy=40mm. 2+ Calouler les indications by et hs. Exercice3 : Le ventitateur dune soufflerie uspire de V'air atmosphérique a travers son convergent, La dénivellation Ah due 4 la pression statique en A, est mesurée par un manométre A cau, On donne : - D=30em Diamétre-de le soufflerie, ~Abr2.5em ; x=2cm; Py l00kPa pu=l22kg/m*, 1- Calculer le débit votumétrique de I'air aspiré a travers la soufflerie. 2 Calculer la puissance du ventilateur. Les deux écoulements sont totalement miscible et forment un seul écoulement a partir de la section 2-2. On donne §,=S6em2 , S,=560cm? . Trowver: ~ La Vitesse moyenne att niveau de la section 2-2. = L'augmieritation de la pression P.-P, , en supposant que Ja pression est la ménie pour les deux écoufememts au niveau de la section 1-1 ExereiceS : Une pompe débite 9000 I/mn d'eau a travers sa conduite de refoulement horizontate de diamétre d)-0.2m, situé & |.22m de ls concluite d’aspiration ds=0.3m disposée aussi horizontalement - Calculer 1a puissance mécanique fournie a la pompe si son rendement est 110.8. ‘On donne: P)=0-2mfig au dessous de la pression atmosphérique (pression lentrée), P.=0.7bar au dessus de la pression atmosphérique (pression a In sortie). BCOLE NATIONALE POLYTECHNIQUE Département des sciences fondamentales Mécanique des fluides Tidaréme d’Euler des quantisés de mouvement ExeveleelUn jet horizontal de débit volumétrique gye poreute Ia vitesse V, une plaque (P} inclinge d'un angle ce parrapport 4 horizontal. On nsglige les forces de frotiement et Ia force de Ja gravitation aie % {Calenler les debits gy, ,qia en fonction de gas 2. Caleuler la force appliqués sur Ia plaque par le Auide, R,), contenant de M’huile (fig). 1. Eerite les équations de Navier-Stocks de I’éeouilement permanent de I"buile | centre le piston et la chambre. | 2. Donner les conditions aux limites sur la vitesse et la pression. | 4, Déduire le profil de distribution des vitesses et le débit volumétrique & travers !'espace compris entre le piston et la chambre, ‘Ecole Nationale polytechnique Département des sciences fondamentales ‘Mécanique des fluides — 2éme année Série 7 Bis Soit un espace de 2 em entre deux larges surfaces planes et paralléles est rempli ’huile, ayant tne viscosité dynamique n = 0.4 Poise ( cnt’s ). Quelle force horizontale faut il appliquer & lune plaque trés mince de 20 cm” de surface située & égale distance des deux parois, pour la ‘déplacer & une vitesse de 10 mV/s . on suppose un gradient de vitesse constant. Exercice: Dans un écoulement plan horizontal, on suppose le répartition des vitesses représentée sur la figure (répartition parabolique, vitesse maximal égale & 10 m/s & 10 em de la paroi fixe). La viscosité dynamique de I’huile est = 20 cPo. Calculer les contraintes tangenticlles ¢ = dF,/ dS dans I’huile, & la paroi et tous les 2 em. Exercice3 Un pont hydraulique, du type utilité pour le graissage des automobiles, est command par un Piston de 25 em de diamétre glissant dans un cylindre de 25.01 cm. L'espace annulaire est rempli d"huile ayant une viscosité cinématique de 36 eSt et de masse volumique p= 900 Amt ‘On admet une répartition linéaire des vitesses entre les deux cylindres. 1- Si la vitesse de montée est de 5 m/mn, caleuler la force de frottement appliquée au piston quand une longueur de 205 m est engagée dans le cylindre. 2- Dans la méme position, calculer le moment du couple & appliquer au pont pour le faire tourer 4 une vitesse de 2 tr/mn. Soit un patin qui se déplace avec une vitesse uniforme U,, sur un coussin d'huile d'une psisseure, on demande de dimensionner la puissance du moteur faisant déplacé le patin 5: (synthase 2009) Soient deux cylindres a axe vertical, coaxiaux, ils retiennent entre etux de I’huile, circulant d'un réservoir A vers un réservoir B, (les deux réservoirs ont une méme pression : Pa= Pry Le cylindre interne plein de rayon Ry est entrainé avec une vitesse de rotation w, alors que le ylindre extemne creux de rayon Ro est fixe, I- Déterminer le profil de vitesse du fluide, en faisant les hypothéses adéquates. 2- Calculer le couple moteur. 3- En déduire la puissance du moteur Entrainant le cylindre interne (tournant). Bae son ( Dea nd wt Pewe uk: Une Bo dette de ete ™ We A Fam di beuehank © (ade Vibre. Corent- ob a dalmqunar tz tiny Uiekiad de tmguenm bye 45 ale? Ketek da Pa. @ Cinttre Az 9/07 Wade i RAC Saqubian fe OF ee dicta BK. — Cobertr le debit velenebi qua ‘ea Berle Wationsle Polytechnique Deperdenenk ota Seid fd. Sete SEB feck de whee i vz BeAr Un sigetens de dene Cmcluttic plectin te Atria eelie din culerwrtr Ak By Amt Pa pur fase Oem da Cepeda fo maimed ote Tito Cnty (figure Gi Cmte) « = Debeewiner le Ave, Usb hi que chown & Ran hay) ator Cre lominatre . On danni: des toons, dys deann , Data 19 ons, eden Hye doom eb Uy aathes Wa veffeinte oa fete ch change Ai gebeite pot 4208 Ge a4 = 07 Ext: Dew reer Ack Bow - Cmtenenk de Meow) perk whidt tay Jone Codutte haitnbale de diianttne Orval gel! & 10 om, Gra por tian sme vanat (63) ’ Ov denne La = italy de | } fee a - pngetere x 2 Geos ek ee Geen ee! a event tre vesinlte ot OC 4, Crake ripe Wouvertere de le Venn + unite Le petves, rertes de change « te] ead las vilute (V) dom La Ge ditke © fmckinn duh ab dig GefRcimkr Gy Eyre ot hye toe NALE POLYTECHNIQUE dis sciences fondamentales es fluides SERIE'D' EXERCICES Neo Thermodynamique Exercicel: Un moteur fonctionne seion le cycle de CARNOT entre les températures 1200 °K et 400 °K, L’énergie récupérée du moteur est utilisée pour le chauiffage dun local, alors gue le travail fourni par le moteur est utilisé pour faire fonctionner une pompe a chaleur selon le cycle de CANOT inversé, entre les températures 300°K et 400°K. L"énergie recupérée de la pompe @ chaleur est utilisée également pour Ie chauffage du méme toca. + Trouver la quantité de chaleur tovale foumnie au local, pour une quantité de chaleur fournie au moteur égale & 1000Kj. Exercice 2 ; Une quantité de gaz de masse unité, est soumise aux transformations du cycle de Otto selon la description suivante : - Transformation 1-32 compression adiabatique. - Transformation 2-93 compression isochore. - Transformation 3-+4 détente adiabatique. Transformation 4—+1 détente tsochore. * La quantité de chaleur regue par le systeme Qi 4. 800ki/kg, sion volumétrique E> V,/V2=Vy/Vse8 ; cy=720\/kg°K 5 y=1.4 ‘Trouver les gaz a le fin de chaque transformation. Cee endement ys pfonctionne dans un sens tei que la masse d’eau jentre la température T de l'eau et le travail W fourni ala quand eau aera =40rC, a sreprésente le cycle d'un moteur On donne : La quantité de chaleur ares T),Ta,T3 et Ts, et ASy, pour les fy et Ty sont relies ECOLE NATIONALE POLYTECHNIQUE Département des sciences fondamentales Mécanique des fluides SERIE D'EXERCICES N°UL ‘Thermodynamique(Cvele a vapeur) Exercice 1 : Calculer le rendement de RANKINE de I'installation dont les paramétres & l'entrée de la turbine sont : Pj=170atm ; Ty=550°C. et la sortie P.=0.04atm, Pour cela le diagramme de Motier donne les valeurs des enthalpies aux différents point du cycle. ‘Ala pression P}=170atm : hy=3438Kj/Kg ; hyA37Ki/Ke ; F.=29°C A la pression Py-0.04atm : hy=1945 K/Kg ; he=120Ki/Ke, Exereice 2 : Dans le cycle de RANKINE , la vapeur est admiise dans la turbine a la pression de 40atm et 400°C, la pression de condensation est égal 4 0.Latm, = Calculer le rendement du cycle, Les tables thermodynamiques et le diagramme de Molier nous donnent : Va107m'/kg, et 91 Skj/kg. 1y=3216.6 kjdkg ; x2=0.8159 Kyvoe/ 4g On Pour la pression 0. tai : hy#?=2584.7 kifkg ; s=2302.8 hi/kg Exereice 3 : Méme question que I"Ex,3 avec les données suivantes : - Pression a l"entrée Pi=20atm ; 1y=2799.5 kj/kg. ; hy=193.8 ki/ke, ” Pression de condensation P)=0.1atm ; hy=191.8 ki/kg. = vs=10"m keg. = Les entropies de saturation : S"°=8.1502 kj/kg; S"=7,5009 kj/ke. ~ Les entropies en amontet en aval de la turbine : Si=S2-6.3409 kidkg, Exercice 4: Une génératrice produit 6Mw avec un rendement égal 40.9.L'installation fonetionne avec surchauffe et resurchauffe Ou de ene = Une surchauffe & la méme pression de sortie de la ygpegnie P;-80bar,et unc température de surchauffe égale a T)=480°C. Cine resurchauffe a Jo pression P,=1 6bar et une température de resurchaufle Ty=T1=480°C aussi, La pression de condensation est P7~0.0Sbar. (On donne les rendements des éléments suivants ; tle= n= 1180.8 Rendements respectifs de la chaudiére, du resurchauffeur, du surchatffeur, ~ qy= 1 =0.82 Rendements respectifs des détentes réelles par rapport aux détentes isentropiques dans le surchauffeur evdans le resurchauffeur, = 7120.80 Rendement de tu détente réelle par rapport la détente isentropique du cycle de Rankine. ‘On demande : fa) Calculer le rendement du cycle de Rankine et du cycle avec resurchaufle dans les deux: cas suivants : ~ Détenies isentropiques. - Désentes réelles ) L'installation utilise un combustible de pouvoir calorifique égal A8000cal/kg,Caleuler la consommation horaire en combustible. ECOLE NATIONALE POLYTECHNIQUE Département des sciences fondamentales Mécanique des fluides | SERIE D’EXERCICES N°12 ‘Transfert de chaleur Exercice 1 : La paroi plane de la figure ci-conire est composée De trois zones A,B,C. 1- Représenter le circuit thermique de cette parci. e 2. Calculer la résistance équivalente de ce circuit, en fe Deéduire le flux de chaleur a travers cette paroi. 3+ Quelle doit-étre I’épaisseur (€) en laine de verre ‘de conductivité thermique k’ que peut remplacer la partie de la zone B ? et 4- Représemter sur un schéma équivalent, lallure du profil de terapérature. : AN: Heim: e=t0em : L~Im ; keel 2keab/hamn.°c 3 ka=2k) k= 107%), LeSe Sh TH1200°C ; Te20°C. Exercice 2 Calculer le flux de chaleur gy ainsi que Ja résistance thermique Ry de la pargi & section variable représentée sur la figure ci-contre, en déduire |’expression ‘T¢x) donnant la réparttion des températures, tracer sont graphe. ‘AN: a=20cm ; b=40.cm; e=10 em; L=60cm; k=1.2 keal/han"C. T= 1200°C ; T= 20°C. Exereiee 3 ¢ Le mur composé dun four est fait en trois couches ; | Une couche en brique réfractaire de coefficient de conduction y thermique ky=1.2 keal/h.m.°C et d'épaisseur ey=20em. Une couche en jsolant de coefficiem de conduction thermique k:-1.2 keal/b.m.°C r i et d'épaisseur e:=10em. Les deux couches sont. sépartes sur toute la surface ine de verre de coefficient de conduction thermique