Vous êtes sur la page 1sur 4
33 LE FROID ET LE CHAUD* mi ique modéle Marchandise qui rableaux, chacun construit sur une i faire comme si le Vert Vérondse, représentant le méme Pour une jie, pour une détonation, pour une revolution, Fro- manger aime la femme marchandise, verte-morte, qu’ll fait vivre en blewissant le noir du peintre, Beut-étre meme la dame violette qui attend, more, on ne sait quelle cliente. Tl aime tout ce qu'il a peint. Ce qui ne suppose aucune abstrac- tion, aucun consentement non plus, mais beaucoup d'extrac. 350 ‘ILE DESERTE ET AUTRES TEXTES tion, de force extractive. C'est curieux, a quel point un révo- lutionnaire o’agit qu’en fonction de ce quiil aime dans le monde méme qu'il veut détruire, II n’y a de révolutionnaire que joyeux, et de peinture esthétiquement et politiquement révolutionnaire que joyeuse. Fromanger éprouve et fait ce que: Le sujet peut & désespérante, presque répuignante, ‘comme ‘Mais tout cela est étrangement balayé par la joie du tal Aucun artiste, méme le plus désespéré, n’a peint un ‘tableau, le changement que le tableau: produit dans l'image. 'b DI Lawrence, Barer. , Paris, Chistian Boargois 61969, p 195, 34, PENSEE NOMADE * Si nous demandons ce qu’est ou ce que devient Nietzsche aujourd'hui, nous savons bien & qui il faut s’adresser. Il faut s‘adresser & des jeunes gens qui sont en train de lite Nietzs- che, qui découvrent Nietzsche. Nous, nous sommes déja trop pas ce que les générations précédentes y avaient découvert ? Comment se fait-il que de jeunes musiciens aujourd'hui se sentent concemés par Nietzsche dans ce quiils font, encore quils ne fassent pas du tout une musique nietzschéenne au sens oti Nietzsche en faisait ? Comment se fait-il que de jeunes peintres, de jeunes cinéastes se Nietzsche? Qu'est-ce qui ‘est-ce quills recoivent, et, lietasche ? Tout ce qu’on peut expliquer a la rigueur, du dehors, c'est de quelle manigre Nietzsche a réclamé pour lui-méme et pout ses lecteurs, contemporains et a venir, un certain droit au contresens. Pas niimporte quel droit, dailleurs, parce qu'il a ses ragles secre tes, mais un certain droit au contresens sur lequel je voudrais m’expliquer tout 4 Vheure, et qui fait qu’il n'est pas question de commenter Nietzsche ‘comme on commente Descartes, Hegel. Je me jui est-ce aujourd'hui, le jeune homme nietaschéen ? “est celui qui prépare un travail Ou bien est-ce que c'est celui