Vous êtes sur la page 1sur 3

ANNEE UNIVERSITAIRE : 2015 / 2016 UFR : SFA

EXAMEN de Physiologie animale (2)

physiologie endocrinienne

SV57

de Physiologie animale (2) physiologie endocrinienne SV57 Licence Sciences de la Vie - 3 e année

Licence Sciences de la Vie - 3 e année Parcours GPS

Session 2 - mercredi 15 juin 2016

ENSEIGNANTS RESPONSABLES :

Mme. MONVILLE et M. MALO

Durée totale de l'épreuve : 2 h 00

Matériels ou documents autorisés : AUCUN

 
 

Consignes :

Cette épreuve comporte 5 parties à traiter. Le barème est indicatif et susceptible d’être modifié.

Le soin apporté à la rédaction sera pris en compte dans l’évaluation.

L’utilisation judicieuse de schémas annotés est encouragée.

I. /

3 points

Le glucose représente la principale source énergétique de l’organisme.

1.1. / Présenter les voies métaboliques principales qui règlent en permanence la quantité de glucose libre dans l’organisme.

II. /

4 points

La satiété est le phénomène le plus important dans le contrôle de la prise alimentaire.

 

2.1./ Définir ce phénomène.

2.2./ Identifier les différents principaux facteurs qui commandent ce phénomène.

2.3./ Exposer le rôle de l’hormone pancréatique insuline dans ce phénomène.

III.

/

5 points

3.1./ Présenter la structure de la glande thyroïde.

3.2./ Avec l’aide d’un schéma, expliquer et localiser les différentes étapes de synthèse des hormones thyroïdiennes : triiodothyronine (T3) et thyroxine (T4).

IV. /

8 points

En médecine vétérinaire, comme en médecine humaine, la dexaméthasone, une hormone glucocorticoïde de synthèse, est souvent utilisée sous forme de pommade pour traiter diverses manifestations inflammatoires.

1
1

Une équipe de chercheurs en médecine vétérinaire a évalué les effets d’un traitement à la dexaméthasone, en application cutanée locale, sur les taux sanguins de cortisol.

Ces tests sont réalisés sur des groupes de 10 chiens Beagle.

La figure 1 présente les résultats obtenus après des traitements de 11 jours et 19 jours (day 11 et day 19), en comparaison à la situation de départ (day 0) et à l’application pendant 5 jours d’une pommade de même composition que la pommade testée mais ne contenant pas de dexaméthasone (placebo).

testée mais ne contenant pas de dexaméthasone (placebo). Figure 1 La figure 2 présente les effets

Figure 1

La figure 2 présente les effets d’une administration d’hormone corticotrope ACTH (250 µg) sur les taux sanguins de cortisol en situation de départ (day 0), sur les animaux traités 5 jours avec la pommade placebo et sur les animaux traités depuis 19 jours à la dexamethasone (dex).

animaux traités depuis 19 jours à la dexamethasone (dex). 4.1./ Analyser les figures 1 et 2.

4.1./ Analyser les figures 1 et 2.

Figure 2

4.2./ Identifier et expliquer le processus mis en jeu.

La figure 3 présente les effets du traitement à la dexaméthasone sur les taux sanguins des hormones thyroïdiennes T 3 et T 4 .

sanguins des hormones thyroïdiennes T 3 et T 4 . 4.3./ Analyser la figure 3. Figure

4.3./ Analyser la figure 3.

Figure 3

T 3 et T 4 . 4.3./ Analyser la figure 3. Figure 3 4.4./ Identifier les

4.4./ Identifier les points communs dans la régulation de la sécrétion des glucocorticoïdes et des hormones thyroïdiennes et discuter de la cohérence des résultats obtenus.

4.5./ Conclure par un schéma synoptique rassemblant les différents effets activateurs (+) et inhibiteurs (-) de la dexaméthasone sur les structures anatomiques et les processus biologiques mis en jeu dans cette étude.