Vous êtes sur la page 1sur 2

Motion de la CFE CGC Grand Est suite lannonce des

consquences de la ponction fiscale


Novembre 2017 : Ponction Fiscale

17%, 200 emplois menacs.

Si le slogan est percutant, cest un raccourci qui travestit la vrit.

Nous ne nions pas la duret des impacts que reprsente la ponction fiscale sur le rseau
consulaire, mais il faut ramener les chiffres aux ralits :

- La ponction des 17 % est faite sur la taxe pour frais de chambres qui ne reprsente
quenviron 50 % de recettes globales,

- La masse salariale ne reprsente pas la totalit des charges fixes.

Ainsi faire porter uniquement sur les salaris, le poids des rductions budgtaires serait
inadmissible.

Le rseau consulaire, depuis bientt 10 ans, est au fait des changements qui lattendent. Il na
pas su se rformer en trouvant un nouveau positionnement dans son environnement et un
modle conomique plus viable. Jamais les salaris nont t associs une vraie rflexion
stratgique sur lvolution des mtiers qui constituent notre quotidien et pour lesquels nous
pourrions tre force de proposition.

Au lieu de cela, les plans de suppression demplois se succdent avec souvent des primes de
dpart indcentes pour certains et linverse des conomies de bout de chandelle sur le
fonctionnement quotidien qui affectent et dtriorent les conditions de travail.

On voque des cessions dactifs comme une solution, confondant les notions de patrimoine et
de budget de fonctionnement de nos organismes consulaires.

Nous sommes en droit de demander un audit des comptes des chambres et dtre associs aux
diffrentes rflexions en cours, pour valuer :

- limpact rel de la ponction des 17 % sur le budget primitif 2018,

- les sources dconomie autres que la masse salariale,

- un plan de formation et la mise en place dune GPEC,

- une stratgie pour viter la disparition pure et simple des CCI.


La CFE CGC est consciente des enjeux actuels pour lavenir du rseau consulaire, mais
sinterroge sur la stratgie mise en place dautant quelle nassocie pas les salaris la
recherche des solutions alors quils seront les premiers impacts.