Vous êtes sur la page 1sur 6

LA LETTRE DE LA SAVATE

Publication de la Fédération Française de SAVATE boxe française et Disciplines Associées


49, rue du Faubourg Poissonnière - 75009 PARIS - Tel : 01.53.24.60.60 Fax : 01.53.24.60.70 - www.ffsavate.com

Décembre - Janvier - numéro 84

Sommaire Edito
En ce début d’année 2008, je tiens, avec l’ensemble du Comité Directeur, à vous
Edito
présenter, ainsi qu’à vos familles et à tous ceux qui vous sont chers, nos voeux
de santé et de bonheur. Que cette nouvelle année apporte aux licenciés de la
Bienvenue aux nouveaux SAVATE santé et prospérité, qu’elle soit également l’occasion de franchir une
clubs nouvelle étape sur le chemin de la solidarité, du respect des autres et de notre
volontarisme pour assurer le développement de notre discipline au sein du mou-
Portrait vement sportif français et international.

Formations/Informations Ce développement est généré par vos actions journalières au sein de vos clubs et de vos comités
mais il est déterminant d’élargir nos actions pour plus de pertinence.
Je vous invite à vous engager dans le dispositif « d’accompagnement éducatif pour les jeunes
Supplément Technique scolarisés ». Ce programme mis en place par nos gouvernants, pour les seuls collèges en ZEP
de février à juin sera élargi dès la rentrée scolaire de septembre 2008 à l’ensemble des établis-
Retour sur... sements scolaires. N’hésitez pas à prendre contact avec les chefs d’établissements (collèges,
écoles) pour leur proposer vos offres de service pour la rentrée scolaire 2008.
Agenda
Pour plus de cohérence, réunissez vos forces en les coordonnant avec l’UNSS et l’USEP au niveau
local et départemental. Vous y trouverez aides et conseils pour agir dans un objectif de collabo-
ration et dans le seul intérêt de l’acteur principal : l’enfant. Des aides importantes peuvent vous
être attribuées pour votre encadrement par le CNDS.

Participons à ces projets d’avenir, ensemble nous le pouvons avec l’énergie et les talents de
chacun pour une année 2008 que je vous souhaite excellente.

Jean-Paul COUTELIER, Président.

Bienvenue aux nouveaux clubs !


« ASCIAV » à Salazie (97433) La Réunion - Président : Thierry PAYET
« LES 3 ACT » à Marseille (13) - Président : Bruno PICAMILH
« SCM » à Marcoussis (91) - Président : Rafik BOUDJEMAI
« CSA BUGEY SAVATE » à Tenay sur St Rambert (01) - Présidente : Audrey TATANGELO
« CLUB BOXE LORETTE» à Lorette (42) - Président : Jacques MICHELANGELI
« L’ESPRIT LIBRE » à Vaupillon (28) - Président : Jean-Louis MARTIN
« BOXING COMBAT » à Haspelschiedt (57) - Président : Sebastien SEEL
« ACADEMIE JACQUES LEVINET » à Castelnau le Lez (34) - Président : Jacques LEVINET
« KANA SAVATE » à Baie Mahault (97122) La Guadeloupe - Président : Charlhenri HERESON
« PUNCH IMPACT DU GOLFE » à La Mole (83) - Président : Daniel OGIER
« BOXING CLUB SAVATE 09 » à La Tour du Crieu (09) - Président : Eric SANTORO
« A.V.I.S » à Vedene (84) - Président : Youssef NGADI
« SAVATE BF 107 » à Villacoublay Air (78) - Président : Christophe COLLO
« CA BFS » à Champniers (16) - Président : Marc JACOB
« SAVATE BF PASSION » à Jonquerettes (84) - Président : Davis HIDROT
« PSCC » à Reims (51) - Président : Vincent MICHAUX
« ADPPS » à Paris (75) - Présidente : Nadège SCHARTIER
« L’IMPACT SBF » à Lannoy (59) - Présidente : Vanessa CAVROT
« AOSSA » à Capbreton (40) - Président : Jérôme POIRAUD
« ASBFM » à Le Mesnil en Thelle (60) - Président : Laurent MERCADIER
« FOYER VOLUME » à Warmeriville (51) - Présidente : Nadia DOUSSAINT
FORMATIONS/INFORMATIONS

PORTRAIT
Bernard LAPORTE,
secrétaire d’Etat chargé
des Sports Accompagnement éducatif
pour les jeunes scolarisés
Bernard Laporte est né le 1er juillet 1964 à
Rodez (Aveyron). Sportif de haut niveau Le dossier «accompagnement éducatif», comme cela est rappelé
durant des années et entraîneur de grandes par le Ministère de l’Education Nationale et le Ministère de la San-
équipes nationales, voici le résumé de sa té, de la Jeunesse et des Sports, revêt aujourd’hui une importance
carrière sportive : majeure, en particulier par le développement de pratiques sporti-
ves nécessaires au développement harmonieux des enfants.
Palmarès avec l’équipe de France de Rugby à XV
- Sélectionneur de l’équipe de France de 1999 à 2007 Modalités pratiques :
- Vainqueur des tournois des Six nations 2006 et 2007
- Demi-finaliste de la Coupe du monde en 2003 Il s’agit d’organiser en partenariat avec le chef d’établissement
- Grand chelem dans le tournoi des Six nations 2002 et 2004 des séquences d’animation sportive d’une durée de 2 heures
- Distinction honorifique de l’International Rugby Board : après la fin des cours.
Award,
en 2002, du meilleur entraîneur du monde C’est le chef d’établissement qui est responsable de l’organisation
de ces séquences, c’est lui qui établit la liste des élèves concer-
Palmarès en tant qu’entraîneur/joueur de clubs nés, il faut donc que les associations sportives candidates à cette
- Entraîneur du Stade Français, à Paris, de 1995 à 1999 opération fassent une offre de service auprès des principaux des
- Victoire, en Coupe de France, en 1999, avec le Stade Fran- collèges en ZEP.
çais
- Victoire, en 1998, du championnat de France de Rugby, avec Si cette offre est retenue, une convention sera établie entre l’as-
le Stade Français sociation sportive et le chef d’établissement. Cette convention jus-
- Entraîneur-joueur, de 1993 à 1995, au stade bordelais uni- tifiera une aide du CNDS. Cette aide, d’un montant maximum de
versité club 950 € pourra être accordée aux associations sportives (scolaires
- Joueur à Bègles-Bordeaux, de 1984 à 1993. Champion de ou non) pour encadrer une séquence pendant un semestre sco-
France, en 1991 laire (18 semaines) si cette association assure la rémunération de
- Joueur à Gaillac, jusqu’en 1984 l’intervenant. Si ce n’est pas le cas l’aide du CNDS ne prendra en
compte que les frais annexes (petits matériels, déplacements...)
Bernard Laporte a été nommé le 22 octobre 2007 Secrétaire
d’Etat chargé des Sports pour le Ministère de la Santé, de la CNOSF
Jeunesse et des Sports. Ses missions principales pour les 5 ans
à venir : la Gouvernance partagée du Sport, le développement
de la pratique du sport par les jeunes scolarisés, le sport de haut
niveau, le sport professionnel et enfin le financement du sport et
sa place dans le contexte européen.
source : MSJS

LES RISQUES INHERENTS A LA PRATIQUE DE LA D’une façon générale, les Compagnies d’assurances, les Mutuelles
et même la Sécurité Sociale ne fournissent bien souvent que des
SAVATE BOXE FRANCAISE documents fragmentaires. Le monde sportif est également assez
réticent, peut être pour éviter toute polémique à propos de tel ou
Si la préoccupation majeure des sportifs amateurs se limite la plu- tel sport, dont les risques sont beaucoup plus fréquents et sévères
part du temps au montant de la cotisation, il n’en demeure pas qu’ils ne le laissent apparaître. Nous commençons seulement à sa-
moins que pour un jeune espoir, le préjudice d’agrément, parfois voir qu’environ 900 000 accidentés sportifs sont recensés chaque
accordé, correspond en réalité à un préjudice de carrière. année en France dont 10 % sont hospitalisés.

Le risque le plus grave et le plus constant concerne l’appareil lo- Ce n’est pas le cas de la Savate Boxe Française, puisque réguliè-
comoteur dont l’atteinte de l’intégrité peut interrompre définitive- rement depuis 2003 la Compagnie d’assurances Marsh remet tous
ment la carrière sportive. Les risques neurologiques ou vasculaires les ans au Président de la Fédération française de Savate Boxe
majeurs, contrairement à des idées reçues sont rarissismes dans Française la liste détaillée des incidents et accidents répertoriés.
notre discipline, pas plus de un ou deux cas par an sur les 40 000 L’étude analytique montre, que les risques sont beaucoup plus
licenciés de notre Fédération. fréquents et importants à l’entraînement que lors des combats
officiels, y compris pour les plus graves. Cette observation sou-
ligne l’importance d’un environnement de qualité dans toutes les
Ces atteintes peuvent constituer un véritable drame, tant sur le situations. Ces risques sont moins conséquents que pour d’autres
plan sportif qu’humain. C’est ainsi que les conséquences psycho- sports plus médiatisés que le nôtre et pourtant moins considérés
sociologiques entraînées par une fin de carrière sportive préma- comme sports à risques, tels que le foot-ball, le rugby, l’équitation,
turée sont comparables à celles observées chez des artistes.. Il y le judo ou la natation (près de 500 décès par an, en piscines toutes
a en effet peu de différence dans le préjudice entre, par exemple confondues…).
un violoniste ayant perdu l’usage d’une main et un boxeur ayant
lui aussi perdu l’extrémité d’un membre supérieur. Le préjudice
est semblable, y compris chez des jeunes en cours de formation, Même si le risque zéro n’existe pas, nous devons tout mettre en
bénéficiant d’une bourse sport-étude ou l’équivalent. oeuvre pour limiter au maximum les risques majeurs que sont les
accidents neurologiques, vasculaires et ophtalmologiques grâce à
une bonne détection préalable, en passant par tous les grands
Tous les sportifs, quel que soit leur niveau sont concernés à des appareils du corps humain, avec un croisement des données aussi
degrés divers, surtout chez ceux qui ne bénéficient pas de statuts précis et professionnel que possible, c’est à dire assorti d’un véri-
particuliers, comme ceux du haut niveau ou chez les profession- table examen clinique, et d’autre part, par une préparation phy-
nels. sique et psychologique sans faille et adaptée aux connaissances
actualisées.
Les athlètes doivent par conséquent être protégés avant d’être
indemnisés. Cette protection passe par des mesures de préven-
tion concernant principalement le matériel utilisé, l’environnement
pédagogique, la qualité de l’arbitrage et globalement un bon en- André MONROCHE, médecin fédéral
cadrement sportif.
Dangereux ou pas ?

Dans la situation ci-dessus présentée, photo 1 à 4 (double


armé de chassé sauté sans reposer le pied au sol), la ques-
tion que devrait se poser un arbitre avant d’intervenir est
« ce comportement est-il dangereux » ?
En effet, la notion de « genou levé » mentionné dans le 1 2 3 4
chapitre 9.8 du Règlement Technique de la Savate (français
et désormais international), n’est qu’un exemple de progression dangereuse ! L’important à percevoir et à sanctionner n’est pas un
genou levé mais la dangerosité d’une telle action. S’il est des situations pour lesquelles une progression genou levé peut effecti-
vement être dangereuse, cas dans lequel le genou pourrait venir frapper l’adversaire, il en est de nombreuses, telle la situation ci
dessus, qui n’ont rien de risqué. En effet :
- Pour l’acteur de ce geste, celui qui lève le genou pour faire un chassé, ou pour simuler un chassé, ne court aucun danger.
- Pour l’adversaire, le seul risque encouru est de recevoir un coup de pied, mais n’est ce pas là l’essence de la Savate ?
Aussi pour ma part, je considère que la progression ici présentée n’est pas dangereuse et qu’elle ne doit pas être réprimandée par
l’arbitre.

On pourrait faire une analyse semblable à propos des nombreuses interventions relatives « aux têtes en avant », comportement
classé lui aussi dans les éventuelles progressions dangereuses. Certes certains tireurs baissent la tête, et peuvent dans certains cas
être dangereux pour leur adversaire !! mais combien de fois des têtes baissées sont sanctionnées alors qu’il n’y a aucune progression
de la part de l’exécutant ni aucun danger présent ni pour l’un ni pour l’autre des tireurs.

A une époque où l’on reproche constamment à la Savate d’avoir des rencontres sans cesse interrompues par l’arbitrage il serait
souhaitable que TOUS nous cherchions à n’intervenir qu’en cas de nécessité (sur cette dernière notion un long débat pourrait être
engagé…..)
Ne donnons pas à nos détracteurs des bâtons pour nous battre !!!
Christian Lalès, Juge/Arbitre International

Sanction de l’Agence Française


Le Challenge Daclin :
de Lutte contre le Dopage contre
Inter-club départemental
de Seine-et-Marne à Avon M. Sakdinon THAEKRATOK dit « Tongchaïlek » :

«Lors de la manifestation « Super Fight » de muaythaï, organi-


Pour sa cinquième édition, le Challenge Daclin, inter-club assaut sée à Villebon-sur-Yvette (Essonne), M. Sakdinon THAEKRATOK
de boxe française de Seine-et-Marne a tenu toutes ses promes- a fait l’objet, le 15 janvier 2006, d’un contrôle antidopage dont
ses. Trente boxeurs se sont affrontés au gymnase de la Vallée les résultats, établis par le Laboratoire national de dépistage du
à Avon, le 21 octobre 2007. Ont répondu présents les clubs de dopage le 7 février 2006, ont fait ressortir la présence d’épimé-
Coulommiers, Fontainebleau, Pontault-Combault et Avon, club thendiol, métabolite de la méthandiénone.
organisateur.
Par une décision du 31 mars 2006, la commission disciplinaire
Le public a assisté à 34 assauts dans les catégories minimes, de lutte contre le dopage de première instance de la Fédération
cadets, juniors, seniors et vétérans. Les échanges étaient inten- française de muaythaï a prononcé à l’encontre de l’intéressé
ses et de qualité mais toujours dans un esprit de sportivité. la sanction de l’interdiction de participer, pour une durée de 3
ans, aux compétitions et manifestations sportives organisées ou
Les passionnés de boxe française ont pu assister également à autorisées par cette fédération. Elle a également demandé, à
deux démonstrations de haute volée. Tout d’abord, entre Tony l’agence française de lutte contre le dopage, l’extension de cette
PAUCHET, champion de France Élite 2007 en catégorie léger et sanction aux activités de l’intéressé pouvant relever des autres
Florence SUIRE plusieurs fois championne du Monde, d’Europe fédérations sportives françaises.
et de France. S’est ensuite succédé un échange de canne de
combat, entre Florence SUIRE et Smaïn EL ADHRAM 7ème aux Par une décision du 26 avril 2007, l’agence française de lut-
Internationaux de Biarritz 2007 vétéran (du club d’Avon). te contre le dopage a décidé d’étendre aux activités de M.
THAEKRATOK relevant des autres fédérations sportives, pour
Le club de l’ASEC boxe française et canne de combat vous donne son reliquat restant à purger, la sanction prononcée le 31 mars
rendez-vous le samedi 3 mai 2008 pour assister au Champion- 2006 précitée. »
nat d’Ile-de-France de canne de combat et le dimanche 4 mai
N.B. La sanction a été notifiée par lettre recommandée au spor-
2008 au 1er Championnat de Seine - et - Marne de boxe fran-
tif le 15 mai 2007, ce dernier ayant accusé réception de ce cour-
çaise assaut.
rier le 23 mai 2007. Déduction faite de la période déjà purgée
par M. THAEKRATOK du 31 mars 2006 au 4 janvier 2007, la
Les compétitions se dérouleront au gymnase de la Vallée à
suspension de l’intéressé prendra fin le 19 août 2009 inclus.
Avon. Pour plus d’information, vous pouvez contacter Iazide FA-
KIRI au 06 76 34 54 79 et par Mail à iazide.fakiri@wanadoo.fr.

Ligue armées : Compte rendu de stage INITIATEUR de SAVATE boxe française


Du 19 au 22 novembre 2007, le Centre National des Sports de la Défense de Fontainebleau a accueilli le premier stage
de formation « INITIATEUR de SAVATE boxe française » comprenant l’UC1 et l’UC3.

Pour ce premier stage, les dix places ouvertes ont été honorées d’une manière
intéressante pour le développement dans les armées :

• 7 clubs issus de l’armée de terre, de l’air, de la marine et de la gendarmerie nationale.


• 5 ligues étaient représentées : la ligue de l’OUEST, du SUD, du SUD-OUEST, de l’EST
et la ligue du SUD-EST.
De l’ensemble des stagiaires, ce stage correspondait entièrement à leurs attentes et
s’est déroulé dans d’excellentes conditions pédagogiques avec notamment la salle de
boxe comprenant 3 enceintes et une quinzaine de sacs de frappes.
Point très apprécié : les 4 heures de perfectionnement technique sur ring.
Prochain stage du cursus de formation des moniteurs fédéraux du 11 au 15 février avec l’examen le samedi 16 février.

Patrice LE MARTRET, DTL ARMEES 06.03.90.47.08 patrice.le-martret@wanadoo.fr


LA LETTRE DE LA SAVATE
Le supplément TECHNIQUE
"

Le pôle ESPOIR au CREPS de Vichy (03)


Le Pôle Espoir au CREPS de Vichy

Il regroupe des sportifs et sportives, de cadets à juniors, pratiquant l’Assaut et/ou le Combat. Ils ont été recrutés
lors du dispositif national de sélection/détection en raison de leur fort potentiel et/ou de leurs résultats sportifs.
Au nombre de 10, les athlètes du pôle Espoir de Savate sont issus de toutes les régions de France mais, pour des
raisons de logistiques évidentes, la Fédération favorise la préférence régionale. Les athlètes de la partie nord de la
France sont alors dirigés vers le Pôle Espoir d’Eaubonne (95).

Le projet sportif :
Pour Kévin CHAMOULEAU, Sami BRAHMI,
Richard LLOBET et Maxime COMMARMOND :
Finale Championnat de France Espoir
Finale Championnat de France Technique
Finale Championnat de France UNSS

Pour Alexis LE MARTRET et Julien PASQUIER :


Pour Galaad KOU et Sami TAFIATI :
"

Finale Championnat de France Espoir


Finale Championnat de France Cadet
Finale Championnat de France Junior 1ère série
Finale Championnat de France UNSS
Finale Championnat de France Technique
Finale Championnat de France UNSS
Pour Sandra ALLIN et Alicia HAJ :
Finale Championnat de France Cadette
Installations sportives spécifiques :
Finale Championnat de France UNSS
• Une salle spécialisée de surface suffisante (>80 m2
pour quatre sportifs) équipée de 3 enceintes suréle-
vées aux normes fédérales et ministérielles
• 4 sacs de frappe courts + 4 sacs de frappe longs suspendus au
plafond par un mécanisme de treuil électrique
• 1 mannequin-cible, 1 jeu de miroirs, 1 poire, 1 sac suspendu
• Une salle de musculation permanente avec matériel spécifique
• Un matériel de visionnage vidéo en salle de boxe
• Un sauna
• Une piste ovale d’athlétisme 250m
• Un site exceptionnel doté d’un parcours santé de qualité
• Une piste synthétique couverte de 140m
• Un GTS et une halle couverte (mis à disposition ponctuellement)

Scolarité et formation :
Une salle informatique équipée de l’Internet et d’une installation WiFi
• Un Centre de Documentation et d’Information qui possède de nombreuses archives
• Un foyer équipé d’une télévision, d’une table de ping-pong et d’un baby-foot

Hébergement & Restauration :


• Le standard minimum retenu est chambre avec literie, bureau, rangements et lavabo individuel. Si la douche
individuelle est souhaitée, le CREPS de Vichy compte une douche pour 6
chambres individuelles.
• Un réfectoire convivial, agréable et fonctionnel
"

• Trois principes doivent être respectés :


1. La diététique, essentielle au développement d’athlètes jeunes
et/ou pratiquant des régimes alimentaires stricts
2. La flexibilité des horaires en regard de l’entraînement
3. La convivialité de la salle de restauration

Secteur Médical & Paramédical


• Suivi médical spécifique par un médecin CES du sport
• Suivi paramédical (infirmière, kiné, diététicienne, psychologue)
Une salle de soins et son kinésithérapeute
3 cabinets, une infirmière, une diététicienne et une psychologue
Arnaud Mimouni, entraîneur pôle Espoir de Vichy
LA LETTRE DE LA SAVATE
Le supplément TECHNIQUE

"
Le pôle FRANCE au CREPS de Toulouse (31)
Le pôle France au CREPS de Toulouse

Il s’agit d’un centre où actuellement l’effectif est de 11 athlètes garçons et filles, des catégories juniors, seniors
honneurs et Elites (à partir de 18 ans), sélectionnés selon les modalités suivantes :
- suivre une formation scolaire ou professionnelle, débouchant sur la mise en place d’un projet professionnel,
- pratiquer la Savate à un niveau national et international, dans un objectif de performance à haut niveau junior et
senior (intégration en Equipe de France).
Les membres du pôle suivent une formation scolaire ou professionnelle classique avec des horaires aménagés,
dans des établissements scolaires classiques (lycées, collèges) et dans des universités. Il est également prévu au
sein du CREPS des formations pour le brevet d’état d’éducateur sportif 1er et 2ème degré haut niveau.

Le fonctionnement de ce pôle s’articule autour :


• d’un centre d’hébergement
• d’un centre d’entraînement
• d’établissements scolaires et professionnels
• d’une équipe de suivi scolaire
• d’une équipe de suivi médical

"
• d’une équipe de suivi social
• d’un coordonnateur

Les objectifs du Pôle France Toulouse sont les suivants :


• Réussite pour chacun des athlètes du triple projet (sportif, formation et citoyenneté)
• Préparation et participation de l’athlète à la compétition et à la pratique de haut niveau, en vue d’intégrer les
équipes de France juniors et seniors

Les équipements sportifs du pôle :


• 1 salle d’entraînement avec 4 rings et 10 sacs de frappe
• 1 salle de musculation
• 1 unité de récupération avec sauna et jacuzzi
• 1 laboratoire pour les tests physiques
• 1 gymnase, terrains de sports collectifs parcours de course en milieu naturel - stade d’athlétisme
L’ensemble de ces installations sportives sont à la disposition du Pôle et permettent d’effectuer le travail de pré-
paration nécessaire à la formation d’athlètes de haut niveau.

L’hébergement :
Les membres du pôle France sont hébergés dans le CREPS en pension complète ou en appartement à l’extérieur
du site, en externat ou demi-pension).
L’hébergement s’effectue en chambre simple ou double, avec sanitaires, mobilier, espace de travail.

Le lieu de vie :
Le CREPS dispose :
• d’une cafétéria en libre accès avec télévision et jeux
• de salles d’études et de cours
• d’un amphithéâtre pour les réunions et les projections cinématographiques.
• d’une laverie
• d’une bibliothèque
• de boites aux lettres par pôle
"

La formation :
Le suivi scolaire
Les parents sont régulièrement informés du travail de leurs enfants et peuvent ainsi suivre précisément leurs
résultats scolaires. Le bulletin trimestriel est doublé d’un état des lieux semi-trimestriel et d’un compte rendu
personnalisé établi par le CPE qui assiste aux conseils de classe en relation avec le coordonnateur du Pôle
Ces documents sont approfondis par un bilan complet (comportement à l’internat, résultats scolaires et sportifs,
santé) consécutif à une réunion trimestrielle réunissant tous les cadres concernés.
Richard Aguenihnai, entraîneur pôle France Toulouse
RETOUR SUR...
Les championnats d’Europe assaut Les championnats du Monde combat
Cette compétition internationale s’est déroulée à la Halle des Sports
de Tournai (Belgique) les 2 et 3 novembre 2007.
19 nations au total s’étaient engagées pour ce tournoi qualificatif et
pour ces finales du championnat d’Europe assaut de SAVATE boxe
Française. 2 pays ont du déclarer forfait, en effet ils ont rencontré
des difficultés pour obtenir leurs visas. Au total 150 athlètes des
catégories hommes et femmes ont disputé de nombreux assauts
en 2 jours et sur 4 enceintes.

L’ensemble de la délégation française était composé évidemment


des 14 athlètes membres du collectif national assaut, (il est à si-
gnaler le forfait de 2 titulaires n°1, remplacés comme le permet Des finales en bataille cette année avec 9 sites et 9 dates de rencontre !
le règlement de la FIS, par les réservistes n°2), de la Directrice Des combats riches en émotion pour ce Championnat du Monde
Technique Nationale, de l’encadrement sportif composé de 6 entraî- 2007 avec les victoires de Nadège Brisson (52-56 kg), Julie Burton
neurs et du staff médical : 2 kinés, et un médecin. (60-65 kg) et Safia Benbala (65-70 kg) chez les femmes ainsi que
Laurent Faubel (- 56 kg), Tony Pauchet (56-60 kg), Modibo Diarra
Merci aux organisateurs belges, pour l’accueil privilégié qu’ils ont (60-65 kg), Amri Madani (70-75 kg), Stéphane Doya (75-80 kg), Yan-
réservé à l’ensemble de l’équipe de France, ainsi que pour la bonne nick Maurey (80-85 kg) et Enoch Effah (+ 85 kg) pour les hommes.
organisation de ce championnat d’Europe Assaut.
Bravo et merci à tous ces athlètes qui arrivent au plus haut niveau
Le comportement de la délégation française tout au long de la com- grâce à des entraînements quotidiens et une hygiène de vie des
pétition fut exemplaire. Nos résultats plus rigoureuses.
sont à la hauteur de nos espérances :
Les juniors ne sont pas en reste puisque les 6 tireurs français sont
tous repartis avec une médaille d’or !
11 champions d’Europe et
3 médaillés de bronze ! Un bravo spécial pour ces 4 athlètes qui quittent désormais la
grande famille de la SAVATE après avoir signé la fin d’un parcours
Bravo à tous les athlètes ! exemplaire pour le titre mondial : Ingrid Graziani, Laurent Faubel,
Amri Madani et Enoch Effah. Ils ont su nous faire rêver, se sont bat-
tus et ont excellé, souhaitons-leur bon vent pour leur vie future !

Adeline PAUL - source H.ABELA et C. NEUVILLE Adeline PAUL, chargée de communication

CNCCB : Quoi de neuf ?


La saison est à peine commencée et déjà ça s’active bien du côté des cannistes…
Une première compétition pour dégourdir les gambettes… le « Miladiou », compétition régionale par équipes, organisée par Philippe Joly,
fin novembre à Rodez… Franc succès avec une grosse participation et beaucoup d’enthousiasme…
Cette compétition fait partie du « Tour des régions » qui est un ensemble de quatre compétitions régionales réparties sur le territoire et
sur la saison. L’objectif est de créer une dynamique compétitive accessible à tous et qui représente une sorte de parcours d’apprentissage,
façon compagnonnage, où chacun vient y puiser une expérience au travers de rencontres conviviales mais néanmoins intenses.

Un peu plus tard, début décembre, deux stages ont accueilli près de cinquante personnes :
- Le premier stage, à Blois, organisé par Jean-Pierre Gentillet et animé par Roland Hoffbeck, a été marqué par la diversité des thèmes
abordés (Canne, Bâton et Double-Canne). La pédagogie remarquable de Roland Hoffbeck a laissé d’excellents souvenirs à tous les sta-
giaires…
- Le second stage, interne au Comité Parisien, et animé par Bertrand Dubreuil et Yonnel Kurtz, était orienté vers la préparation à la dé-
monstration et à la compétition. Des stagiaires de tous niveaux et de différentes régions étaient venus découvrir le travail technico-tacti-
que exceptionnel de Bertrand Dubreuil (entraîneur des plus grands champions et démonstrateurs) .
Tous vos contacts pour la canne : Dubreuil Bertrand : 06 76 46 92 41
Chesnay Harmel : 00 14 64 08 30 Hoffbeck Roland : 03 88 62 98 04
Cheynier Luc : 06 67 35 98 46 Joly Philippe: 05 65 64 64 06
Descorsier Alain : 06 92 76 90 94 Kurtz Yonnel : 06 61 77 80 99

L’agenda du CNCCB :
AGENDA
Les 2 et 3 février 2008 : Stage National d’arbitrage en Canne (Biancotto 17ème Paris),
Les 22 et 23 mars 2008 : Compétition Nationale de Canne de Combat « Internationaux de France 2008 » (Quimper, 29)

L’agenda de la bf :

Le 16 mars 2008 : UC2 (BF et Canne), (Paris gymnase de la Plaine 15ème)


Les 28/29 juin 2008 : le 1er rassemblement national féminin. Attention, le lieu a changé : Blagnac (31700) gymnase de l’école de
l’aérogare, proche aéroport Blagnac/Toulouse. (Ce rassemblement, organisé par la Fédération en partenariat avec la Ligue Midi-Py-
rénnées, sera ouvert aux féminines licenciées et majeures, élues (présidentes, secrétaires, trésorières de ligue, CD, clubs...), moni-
trices de SBF, BEES, pratiquantes niveau Gant Jaune.

Retrouvez toutes les dates de stages et tous les RDV à ne pas manquer sur www.ffsavate.com

Publication de la FFSbf & DA - Directeur de la publication : Jean-Paul COUTELIER - Rédaction : membres de la Commission
Communication - Tirage : 3000 exemplaires - Maquette et mise en page : Adeline PAUL

Vous aimerez peut-être aussi