Vous êtes sur la page 1sur 7
owso/2017 Carburans toxiques: sles pays Afrique relévent laurs normes, las maisans de négoce sy pierant LUSINENOUVELLE [ABONNEZ.VOUS IDeNTIFIEZ-vous TROUVEZ Vos NOS EVENEMENTSET _APPELS, EMPLOI & INDUSTRIE INDICES & FOURNISSEURS FORMATIONS, DOFFRES CARRIERES «EXPLORER ——_COTATIONS ‘Accueil LUsine Malidres promidres L'USINE MATIERES PREMIERES PAPIER MINES - PRODUTTS RECYCLAGE ——_—METALLURGIE AccuEIL —yetaux —PETROLE—acricouss POS - -DECHETS _- SIDERURGIE CARTON Carburants toxiques: si les pays d'Afrique relévent leurs normes, les maisons de négoce s'y plieront MYRTILLE DELAMARCHE — PUBLIC LE 1S)092016 A 18H25 Vitol, Trafgura ou Addax mais aussi Glencore, Mercuria et Gunvor commercialisent en Afrique des carburants toxiques, qui ne pourraient étre vendus nulle part en Europe, montre ONG Public Eye (ex Déclaration de Berne) dans un rapport publié le 15 septembre, Cest vrai, Mais si la démarche n'est pas éthique, elle n’est pas non plus illégale. hitps:/hwrw.usinenouvelle,com/articla/carourantstoxiques-s-es-pays-d-arique-reloventleurs-normes-les-maisons-de-negoce-<-y-pisront.NG37852_ 1/7 owso/2017 Carburanis toxiques: sles pays Afrique relévent laurs normes, les maisans de négoce s' pierant utier dans la région Accra, Ghana. © Fabian diasio “En Afrique de Vouest notamment, les négociants Viol Wafigura ou encore Addax & Oryx profitent de la faiblesse des standards pour vende des carburants de mauvaise qualité’ afrme Public Fye en introduction cu rapport ‘Dir Diesel rendu public ce 15 septembre. Les échantillons prélevés & la pompe par YONG dans 8 pays du continent africain [Angola, Bénin, Congo, Ghana, Céte d'ivoire, Mali, Sénégal et Zambje] atceignent jusqu’’ 378 fois la teneur en soutre autorisée en Europe. Ils contiennent a des niveaux également interdits par les normes péennes dautres substances nocives comme le benzéne et les aromatiques polycycliques. nt 4 dessein ces carburants de piétre qualita, en mélangeart divers produl LONG affirme en outre que les négociants sulsses fabrigu pétroliers semi-fnis & e'autres substances pétrochimiques atin de créer ce que Vindustvie appelle “la qualtéafficaine’. Ces nuance: les teneurs des échantillons orélevés sont comparées aux normes européennes, tés différentes de celles en vigueur dans nombre de pays dafrique, 07 elles ont peu évolué alors que la réglementation européenne ne cessait de se dutcir. “En moyenne, e niveau de soufre accepté dans les carburants en Afrique est 200 fois plus Elevé que (a imite européenne, reconnaissent lesa ‘Quantité maximale de souffre (en parties par million - ppm) dans le carburant diesel par région hitps:/hwrw.usinenouvell,com/articla/carourants-toxiques-s-es-pays-d-arique-reloventleurs-normes-les-maisons-de-negoce--y-pisrontN¢37852_ 2/7 owior2017 Carburants toxiques: sles pays dAtrique relevent lours normes, les maisons de négoce s' pieront 2000 1800 1600 1400 1200 1000 200 600 400 200 max. ppm sulphur in diesel Europe US & Canada Russia & Caspian Asia-Pacific Latin America Middle East © Public Bye LLinformation n'est pas nouvelle. En 2012, Hart Energy publiat une carte du monde de la teneur en soufre dans le gazole qui montrait une teneur moyenne supérieure a 2000 ppm sur le continent africain, avec des pies supérieurs & 7000 pom dans certains cas, Seul le Maroc avait A l'Gpeque imposé (utlisation de gazole désoutré winwanibea iensiars.201 © Moteur Nature / Hart Energy ‘UN RISQUE MAJEUR POUR LA SANTE PUBLIQUE Le niveau de soufre dans le carourant influe directement sur les émissions de dioxyde de soutre (503) émis par le véhicule, “utilisation de carburants désoutiés (4 10 ppm) réduirait immédiatement de moitié les émissions de polluants. Couplée 4 un renouvelloment du pare pour dos vbicules utilisant des systimes modermes de réduction des émissions, les polluants émis par les véhicules baisseraient de 99%" affirme Public Ey, Le Sop rest pas le seul désagrément de ces carburants Loxiques, Dans certaines ville afrcaines, le niveau de paticules en suspension est plus élevé qu’ Pékin ou New Delhi hitps:shwew.usinenowvell.com/articlelearourantsoxiques-s-es-pays-d-afrique-releventeurs-normes-les-maisons-de-negoce-s+-pistontNé37852_ 317 owior2017 Carburants toxiques: sles pays d/trique relevent lours normes, les maisons de négoce s' pieront Figure 3.1 - Levels of PM10 in selected African cities 380 somnpared seithvothermajore 0 750 200 10 0 E 50 2 = #32828 88 22288 8 8 2 Bae GB Re FG Ee RR EE E 82 see Prresees 8 § § ESSi gash ope bigae 2 3 og38 go 8 5 e 5 3 i 3 = = cubic LUN FREIN A UIEKPORTATION DE VEHICULES HAUT DE GAMME "Méme si toutes les voitures en circulation étaient newves, ces hauts niveaux de soufte corroderaient les systémes de contréle des émissions les plus modernes et la quali de air n’en serait pas ameéliorée. Tant que le niveau de soutre ne baissera pas, tous les effors do ‘modernisation ds parc automobile afficain seront vans’, afrme Public Cye dans son rapport La pidtre qualité des carburants vendus en Afrique, si elle permet a certains @'écouler leurs invendus, pénaliseeffectivement les constructeurs dont les gammes aux nouvelles normes européennes deviennent incompatibles avec ces carburants, Notamment dans les camions : ‘nous faisons d’énormes efforts pour satsfare aux normes Euro qui sont plus rigoureuses dans le poids fourds que dans Fautomobite. Par exemple, les niveaux d’émissions d'un camion doivent étre garantis pendant 750 000 km. Mais nous sommes confronts A tun probléme de qualité de carburant dans certaines zones comme Uafrique du Nord, qui nous empéche de faire rouler des poids laurds aprés la génération Euro 3. Les Equipements de dépollution modernes ne sont pas compatibles avec ces fortes variations de ta qualité de carburant’ expliquait récemmentjean-Marc Diss, directeur général de Daimler Trucks France, & (Usine Nouvelle ‘TOUT EST QUESTION DE NORMES A travers une pation, Public Eye demande & Trafigura de s'engager & ne vendre, partout dans le monde, que des carburants conformes au: standard européen, Plus qu'une solution sérieuse au prabléme de pollution atmasphérique en Afrique, ilsagi f'n clin ei & engagement du P06 ce la multinationate & la reputation sufureuse, jeremy Weir de faire de Traigura "un leader reconnu en matisre de responsabilité sociale d'entreprise” est plus urgent de convainere les gouvernements des pays importateurs de relever leurs normes rationales, la société de négoce n'étant Ia certes pas éthique mais néanmoins dans la légalité ‘Myrtle Delamarche REAGIR A CET ARTICLE DANS LA MEME RUBRIQUE Linfographie] Quels sont les pays les plus pénalisés parla baisse dul.) hitps:/hwirw.usinenouvelle,com/article/carourants-toxiques-s-es-pays-d-arique-relaventleurs-normes:les-maisons-de-negoce--y-pisrontN¢37852_ 4/7 owior2017 Carburants toxiques: sles pays d/trique relevent lours normes, les maisons de négoce s' pieront Malgré une récolte de blé désastreuse, les mouniers sereins sur leur] Face au Breit, les matiéres premiéres restent stoiques LUnfogranhie] Technip réchauffe les conduites sous-marines des champs pétraliers Onze matigres premigres & surveller suite av Brext La hliale américaine de recyclage de catalyseurs pétroiers¢'Framet menacée del.) OFFRES D'EMPLOI INDUSTRIE Technicien SAV HIF ve Pesonnel hips Awew.usinenouwelle.com/artcle/carburans-toxques-sHes-pays-datrique-eleventfeurs-ormes-les-maisons-de-negoce-s--pieron.N437852_ 517 owior2017 Carburants toxiques: sles pays d/trique relévent lours normes, les maisons de négoce s' pieront Technicien planification HIF wavs vs [0 1c | saae Resrenabe Qh chet Technico-Commercial Eclairage HIF chet ese ee 0007 Pe PLUS DE 3000 oFFRES! S OFFRES! NOUS SUIVRE Les cookies assurent le ben fonctionnmement de nos sites et services, £n utilisant ces derniers, ous accept (ulilisation des cookies, 0K En savoir plus hitps:/hwrw.usinenouvelle,com/articla/carourantstoxiques-s-es-pays-d-arique-relaventleurs-normes:les-maisons-de-negoce-s-y-pisront.N¢37852_6!7 owso/2017 Carburants toxiques: si 1s pays SAtiquerelavent laure normes, les maisons de négoce sy alieront hitps:/hwrw.usinenouvelle,com/articla/carourantstoxiques-s-es-pays-d-arique-reloventleurs-normes:les-maisons-de-negoce-<-y-pisront.N¢37852_ 717