Vous êtes sur la page 1sur 9

Activités de langage en Petite Section

Page 1 : les activités possibles à partir des compétences des Instructions Officielles
Page 5 : des propositions d’ateliers de langage (synthèse des propositions de collègues)

Activités en classe de PS à partir des compétences de langage

1. Permettre à chaque enfant de participer aux échanges verbaux de la classe et inscrire les
activités de langage dans de véritables situations de communication
♦ Les moments :
• Accueil : jeux libres, consignes de respect des autres, du matériel
• Passages aux sanitaires : vocabulaire approprié
• Habillage : nommer les vêtements, décrire les actions, repérer la chronologie
• Ateliers : énumération du matériel utilisé, description des actions, critique du travail,
repérage spatial (sur une feuille, au tableau)
• E.P.S. : consignes, verbes et vocabulaire adaptés à l’action,
• Goûter
♦ Les modalités :
• Demander et attendre son tour de parole (pour les plus actifs), l’usage du bâton de
parole pour apprendre à s’écouter semble prématuré à ce niveau. Parce que son
utilisation est connue des enfants (télévision) le micro semble plus approprié…
• Langage en petits groupes pour favoriser la prise de parole spontanée de chacun
• Questions du maître (pour les plus réservés), permettent de faire respecter le
contexte mais ne se substituent pas aux ateliers de langage
♦ Des situations :
• Appel avec les cartes d’identité des enfants
• Découverte d’objets cachés
• Présentation d’un objet ou d’un livre de la maison ou de la classe
• Marionnette qui représente l’enfant et mise en situation permet de médiatiser la
prise de parole, présentation d’un petit spectacle (objectif ambitieux pour les petits
du fait de la double tâche : manipuler + parler)
• Utilisation du cahier de vie

2. Accompagner le jeune enfant dans son premier apprentissage du langage : le langage en
situation
2.1. Créer pour chaque enfant le plus grand nombre possible de situations d’échange verbal
• Coins jeux  jouer avec les enfants et commenter
• Jeux à règles basés sur les questions / réponses Ex. dominos, loto, dés
2.2. Inscrire les activités de langage dans l’expérience (verbaliser les actions) et multiplier les
interactions
♦ Avant l’action
• Evoquer ce qu’on va faire – deviner
• Reformuler une consigne de l’adulte à l’intention de ceux qui n’ont pas compris
♦ Pendant l’action, c’est l’adulte qui « dit »
♦ Après l’action
• Bilan des ateliers
• Respect des consignes
• Ce qui manque pour que la tâche soit réalisée
♦ Les objectifs

Circonscription de la Dombes – Activités langage en classe de PS – Synthèse réalisée par P. Wong (PEIMF Dagneux) & J-L Billody (CPC)
Page 1 sur 9

parler suffisamment fort 3. Wong (PEIMF Dagneux) & J-L Billody (CPC) Page 2 sur 9 . dînette) − E. autre enseignante) • Mémoire des étapes d’une recette à partir d’éléments significatifs (ingrédients. photographie) est à privilégier. actions) • Mémoire des thèmes abordés en classe : dossiers images en BCD ou classeur collectif • Chronologie d’une sortie en salle de motricité : commenter et légender • Emploi du temps de la journée. lien avec le vécu de l’enfant • Elevages : description. résultats) : − Réalisation d’une recette − Fabrication d’une maison pour la mascotte de la classe − Situations de jeux dans les « coins » (déguisement. Apprendre à se servir du langage pour évoquer des événements en leur absence : événements passés. déroulement. exemple : qu’avons-nous fait dans la salle de jeux ? Cette activité prend du sens si l’élève doit raconter à autrui (autre classe. à venir. ♦ Verbalisation autour des supports • Arts visuels : observation des productions. L’appareil photo numérique connecté directement à un ordinateur en fond de classe permet une exploitation immédiate et une conservation de traces. matériel.2. • Evocation de situations hors de leur contexte. au retour raconter ce qui a été fait avec • Constituer un capital d’albums photos permettant le repérage dans le temps − La fratrie actuelle − Les photos de classe des années précédentes − Les parents (à tous les âges) − Les enfants quand ils étaient bébés Circonscription de la Dombes – Activités langage en classe de PS – Synthèse réalisée par P. ATSEM. Rappeler verbalement les activités qui viennent de se dérouler dans la classe 3. Du jeu des questions réponses à l’instauration du dialogue adulte / enfant. mode de vie.1. dire comment on va faire. P. évocation d’un moment passé ou à venir (Avant … nous avons … Après …. nous ferons …) • Consigner les événements marquants de la classe (notion d’antériorité entre 2 événements passés) • Annoncer un événement dans l’école (notion de délai) • Emmener la mascotte de la classe à la maison. déroulement dans son intégralité.S. pointage d’un moment particulier (maintenant nous …). déplacement ♦ Gestion de l’appel par un élève à l’aide d’un micro à l’heure des mamans • Reconnaître les parents • Nommer les camarades • Associer parents – enfants • Articuler. imaginaires 3. Se repérer dans le temps et utiliser les marques verbales de la temporalité • L’usage de l’image (vidéo. comment on a fait • Echanges autour de jeux entre des élèves d’âges différents • Photos ou objets : description. l’arrêter pour l’aider à reprendre ses paroles. reformulation par l’adulte ♦ Des situations • Verbalisation autour des actions (consignes. enfant / • enfant • Vers une compréhension authentique : signifier à l’enfant que l’on ne le comprend pas.

Wong (PEIMF Dagneux) & J-L Billody (CPC) Page 3 sur 9 . associer un fragment de couverture et le livre. demander aux élèves de raconter l’histoire en se servant du support album. • Certaines de ces photos peuvent être collées sur le cahier de vie. associer titre et couverture. le trouver grâce à sa description et demander aux élèves d’expliquer le lieu de découverte 4. puzzle) • A partir d’images d’une histoire connue : reformuler l’histoire • A partir d’images d’une histoire connue : les remettre dans l’ordre • Ecouter une histoire (racontée ou lue) par un adulte ou un enfant plus âgé. demander de le retrouver grâce à sa description et aux indications du lieu de cache − Cacher un objet dans la classe. fiche « atelier lectures partagées ») Autre support incontournable : chansons et comptines traditionnels ♦ Les étapes • Constitution d’un capital choisi dans les contes traditionnels qui font l’objet de retours réguliers. Pour les PS « Boucle d’Or et les trois ours ». − répondre à des questions précises Circonscription de la Dombes – Activités langage en classe de PS – Synthèse réalisée par P. grands-parents. permettant aux enfants de raconter à leurs parents • Course au trésor : − Cacher un objet dans la classe. Se familiariser avec le français écrit et construire une première culture littéraire ♦ A partir du prénom de l’élève • Associer son prénom et sa photo • Utilisation du prénom associé ou non à la photo (accueil. • Nécessité d’une programmation de cycle autour de ces œuvres. Penser à des retours fréquents sur ce capital afin de réinvestir et d’enrichir.4. signer son travail avec tampon encreur • Travail sur l’identification de l’initiale de son prénom (graphisme. casier) • Utilisation journalière des étiquettes des prénoms pour marquer sa présence. autre enseignant(e)…) . « Roule Galette » sont appropriés… • Progressivement. 3. porte manteau.Lu et/ou racontés par un autre adulte (ATSEM. Du rappel des événements passés au récit : découvrir les cultures orales Notion essentielle : LE PATRIMOINE Varier les présentations d’albums .Lu et/ou racontés par l’enseignant(e) . Se repérer dans l’espace et décrire des objets ordonnés • Exploiter les séances de motricité. son travail ♦ A partir des albums lus ou racontés en classe • Jeux sur les couvertures des livres (associer livre et photo de la couverture.Lu et/ou racontés par des élèves de cycle 3 (cf. décorer son initiale) • Se servir de cette initiale pour identifier sa place. les visites… • Constituer un capital de photos (albums à thème ou affiches) sur lesquelles les enfants sont invités à s’exprimer régulièrement.3. ♦ Les activités • Re-raconter • Reformuler • Jouer avec des marionnettes • Créer une histoire est difficile à cet âge • Imaginer une suite à un début d’histoire lue ou racontée 3.

marques) • Manipulation de livres sur un thème varié • Ecrire une liste d’ingrédients (à partir d’images découpées ou dictée à l’adulte) pour la transmettre à une autre classe. albums. cartes postales. doux • Apprentissage de comptines rythmées (frappés corporels ou instrumentaux) • Découverte des notions d’intensité (fort / doucement) de vitesse (lentement / rapidement) au cours des chants et des comptines • Chanter ou réciter en se répondant (en 2 groupes ou 2 par 2) quand le texte le permet • Remplacer le texte par des onomatopées rythmées (Carmen Campagne) Circonscription de la Dombes – Activités langage en classe de PS – Synthèse réalisée par P. − raconter l’histoire avec ses mots − Jeu du vrai ou faux • Dossier mémoire des livres racontés pendant l’année. publicités. aux parents 5. catalogues) par rapport à un thème • Reconnaître des logos (magasins. magazines. 3. tourner les pages • Tri de livres : ceux qui parlent de … / ceux qui n’en parlent pas • Recherche d’albums sur un thème donné exemples : Noël. un animal spécifique… ♦ A partir des écrits sociaux • Différencier les albums (histoire imaginaire) et les documentaires • Tris d’écrits par rapport au support (affiches. que les enfants peuvent redemander à tout moment • Apprendre à retrouver une histoire d’après son « résumé » par la maîtresse ♦ A partir de la BCD ou de la bibliothèque de classe • Rangement des livres en positionnant le titre en haut • Recherche de tous les livres de la bibliothèque sur un thème donné • Découverte de l’imprimé sous toutes ses formes. le tenir à l’endroit. à partir des photocopies des couvertures. 2. nous irons au bois • Changement du rythme d’une chanson • Choix d’albums avec des textes à structure répétitive exemple : Roule galette • Associer mots et gestes pour l’apprentissage de comptines exemple : Que fait ma main ? Elle caresse doux. doux. Prendre conscience des réalités sonores de la langue • Rythme d’une comptine ou d’une chanson frappée avec les mains ou les pieds exemple : 1. Wong (PEIMF Dagneux) & J-L Billody (CPC) Page 4 sur 9 .

. Ah bon ! Ah bon ! Ah non ! Ah non ! J'ai vu Pour jouer je veux du temps ! Un poisson violet Qui mangeait du poulet. Jeux de paires Jeux de Memory Propositions de Yolande Geoffray.. l’enfant doit le nommer en l’incluant dans une petite histoire. Qui mangeait un courant d'air. Ah bon ! Ah bon ! Ah bon ! Ah bon! J'ai vu J'ai vu Un poisson bleu Un poisson blanc Qui mangeait des oeufs.. une couleur. ils doivent les décrire. quand elle tombe sur un animal. Wong (PEIMF Dagneux) & J-L Billody (CPC) Page 5 sur 9 . les enfants font rouler une galette. incite l’enfant à compléter son histoire Circonscription de la Dombes – Activités langage en classe de PS – Synthèse réalisée par P... par des questions brèves... école maternelle de Châtillon sur Chalaronne Le mémo des galettes Plusieurs galettes avec des graphismes différents sont proposées aux enfants. J'ai vu Un poisson marron Un poisson vert Qui mangeait un bonbon. école de Saint-Eloi A partir d’une comptine répétitive : J'ai vu. ATELIERS LANGAGE EN CLASSE DE PS JEUX DE LANGAGE Inventer la suite d’une poésie Proposition de Lisa Montpellier. Ah bon ! Ah bon ! Ihab Shaker Continuer la comptine en inventant un animal.. un aliment en respectant la structure : J’ai vu Un(e) ____________ ____________ Qui mangeait ____________ Ah bon ! Ah bon ! A partir d’un album (Roule Galette) Proposition de Liliane Lagréou. • A partir d’une structure syntaxique (Sujet + Verbe (rencontrer) + Complément) Matériel : Un dé sur les faces duquel sont représentés les animaux de l’album Une réserve de photocopies des personnages des albums connus des enfants Déroulement : L’élève lance le dé (cela lui donne le sujet de sa phrase) Il tire une photocopie (cela lui donne le complément) Il compose sa phrase exemple : L’ours rencontre trois petits singes… L’enseignante.. Qui mangeait la pluie et le temps.. école maternelle de Villars les Dombes • Sur le thème de la rencontre avec des animaux Sur la table sont disposés des représentations d’animaux (jeux Piki).

fr A partir d’un album (Pitou l’enfant roi) Proposition de Isabelle Lançon. La gestion du micro est gérée par les enfants. les enfants utilisent un micro branché. Proposition de Patricia Wong. Wong (PEIMF Dagneux) & J-L Billody (CPC) Page 6 sur 9 . 2°) Avec l’aide des compétences du Vivre ensemble amener les enfants à la prise de parole : un enfant connu et reconnu par un groupe qui le respecte aura moins de réticence à prendre la parole. Ceci peut aussi se pratiquer en grand groupe. 4°) Moment “ philo ” Circonscription de la Dombes – Activités langage en classe de PS – Synthèse réalisée par P. Solliciter les enfants pour venir chanter ou réciter une comptine seul ou à 2 ou 3. école maternelle de Dagneux 1°) Procéder en plusieurs étapes : . APPRENDRE À PRENDRE LA PAROLE Proposition de Isabelle Cronier. 01 64 21 44 14 philippe-COGNEAUX@wanadoo. choses qui se préparent. apport de vocabulaire. école primaire de Saint-Trivier sur Moignans Les enfants disposent des photos des enfants de la classe et de cartes images (choses qui se mangent. lieux…) Chaque enfant tire 2 cartes (photo + image) et compose une phrase. 3°) En grand groupe. ☺ ☺ A partir des photos de la classe ☺ Proposition de Isabelle Lançon. école primaire de Saint-Trivier sur Moignans Jeu de devinettes Constitution de planches o Au recto : 6 personnages de l’album (photocopies) o Au verso : 1 personnage sélectionné que les enfants doivent deviner Par groupe de 4 à 6 élèves : questions des élèves (qui ont les 6 ☺ personnages devant les yeux) pour deviner quel personnage ☺ ☺ est vu par la maîtresse.S’appuyer surtout sur la réalité qui entoure l’enfant ainsi que sur le vécu commun de la classe. école primaire de Marlieux Activité en grand groupe : à la place du bâton de parole. école maternelle de Châtillon sur Chalaronne Ce jeu consiste à faire des animaux rigolos et à nommer les morceaux que l’on utilise Editions Cogneaux BP 11 77501 CHELLES cedex 01 tél. A partir d’un jeu du commerce (Méli Mélo d’animaux.Travailler essentiellement en petit groupe ou en dualité pour débuter .Instaurer avant tout un climat de communication (verbale ou non) avec différents moyens (jeux de langage. Atelier de l’oiseau magique) Proposition de Liliane Lagréou. raconter le livre de la BCD…) ce qui permet ensuite de développer les verbalisations . se servir du cahier de vie de la classe ainsi que de celui des mascottes.

L’enseignant(e) est assez exigeant(e) sur le silence : Je dois lever le doigt… Je ne parle que si je suis sollicité… Je dois écouter l’autre… Au début les enfants racontent ce qu’ils veulent (l’enseignant(e) gère le temps de parole). Procéder par des petits moments en grand groupe. le chagrin. ce que les enfants ont pu vivre (la bagarre. MATÉRIALISATION DU CALENDRIER : Circonscription de la Dombes – Activités langage en classe de PS – Synthèse réalisée par P. l'élève responsable de la date choisit dans le meuble boîtes d'allumettes le mot du jour de la semaine et le colle à la suite des autres. école maternelle de Saint-Nizier le Désert Références aux Instructions Officielles • Découverte du monde : structuration du temps – reconnaître le caractère cyclique de certains phénomènes. (Etape supplémentaire qui ne doit pas rallonger de façon significative le temps du rituel) Les élèves sont déjà familiers des jours de la semaine : Des notions de hier. fin. gronder. Séance après séance. – utiliser des repères relatifs aux rythmes de la journée.) On commence de façon systématique à mettre la date du jour (suite de nombres) Objectif pour la classe : le calendrier va être un outil pour permettre aux élèves – de situer les semaines dans un contexte de mois. observer les parleurs et solliciter les non-parleurs. les dangers de la vie quotidienne…) Un enfant qui ne parle pas à propos est systématiquement repris. Petit à petit sont abordés les problèmes de la classe et les problèmes qui touchent les enfants mais toujours concrets. les peurs. Wong (PEIMF Dagneux) & J-L Billody (CPC) Page 7 sur 9 . longueur) Leur place dans la semaine (début.. de la semaine et de l'année – situer les événements les uns par rapport aux autres (distinguer succession et simultanéité) • Langage : – se repérer dans le temps et utiliser les marques verbales de la temporalité. l'élève colle aussi les étiquettes. Quand les jours précédents sont des jours non travaillés. UTILISATION DANS L'ANNÉE : La mise en place du calendrier intervient en fin de premier trimestre quand le rituel de la date est déjà bien installé. premier. demain (on prend appui sur la comptine du poussin) Comptine de la semaine Comment reconnaître les jours (lettre.. la dispute. – de se repérer par rapport à des événements passés. – se familiariser avec le français écrit – découvrir le fonctionnement du code écrit. – de se projeter dans le futur par rapport à des événements à venir et clairement déterminés en début de période. aujourd'hui. Moments d'utilisations : – de façon systématique le matin au moment du rituel de la date (collectivement) – de façon ponctuelle à chaque fois que le besoin s'en ressent. (collectivement ou non) DÉROULEMENT : A l'issue du rituel de la date. SE REPÉRER PAR RAPPORT AUX ÉVÉNEMENTS PARTICULIERS Proposition de Nathalie Albert.

école maternelle de Saint-Nizier le Désert Travail qui fait suite à la lecture d'albums sur le thème de la soupe : * L'âne Trotro fait de la soupe * La soupe au caillou (différentes versions) * La soupe de bébé loup 1ère étape : Fabrication en classe de la soupe Compétences : * être capable de décrire des caractéristiques gustatives et olfactives * être capable de décrire et d'appliquer quelques règles d'hygiène (du corps. Des cases blanches sur lesquelles sont portés les jours non travaillés (reprise de l'image déjà utilisée : un enfant dans un fauteuil) Autant de cases nécessaires que de mois entiers entre chaque période. des locaux) Déroulement : la maîtresse à une table avec les photos au moment de l'accueil * photos en vrac sur une table : « Qu'est ce que c'est ? » * les enfants se souviennent. des tables * découverte et utilisation des économes. de décrire ce que l'on ressent lors de leur utilisation Déroulement : 1 adulte à chaque table de 6 * tri des légumes utilisés pour faire la soupe (en référence aux albums lus en classe) * lavage des mains. ça c'était avant ». enfants) * être capable de décrire les risques liés à l'utilisation d'objets techniques. de reconnaître d'autres personnes (adultes. racontent en vrac * la maîtresse propose de les coller sur une grande feuille * tout de suite. Proposition de Sophie Pélisson. Wong (PEIMF Dagneux) & J-L Billody (CPC) Page 8 sur 9 . poivre) * porter à la cuisine pour faire cuire * mettre les épluchures à la poubelle. des épluche-légumes * lavage des légumes * découverte et utilisation des couteaux et planches à découper * réunir tous les ingrédients dans les gamelles (légumes coupés. laver les tables. des locaux) * découvrir l'usage d'objets techniques. eau. On décide donc de les remettre dans l'ordre chronologique (ce qui pose problème pour certaines photos Circonscription de la Dombes – Activités langage en classe de PS – Synthèse réalisée par P. Un petit meuble fabriqué avec 7 grosses boites d'allumettes étiquetées avec les jours de la semaine (bâton) Des étiquettes jours en bâtons dans chaque boîte. se relaver les mains * venir "sentir" au bout de 10 min * mixer la soupe avec le robot apporté par maîtresse * verser dans les bols et déguster 2ème étape : Langage à partir des photos prises la veille par la maîtresse (lors de la fabrication de la soupe) Compétences : * être capable de se souvenir d'une activité faite en classe * être capable de se reconnaître sur des photos. être capable de décrire les risques liés à leur utilisation. certains disent « Non. sel. de se souvenir de ce que l'on ressent lors de leur utilisation * être capable de se souvenir des caractéristiques gustatives et olfactives * être capable de décrire quelques règles d'hygiène (du corps.

il est préférable de procéder à un échange avec des élèves de cycle 3 à cause de leur plus grande aisance de décodage. par l’enseignante de 3 actions caractéristiques Les enfants rangent par ordre chronologique (pochette plastique) Verbalisation Avant – Après Dans le cahier de vie. rubrique Ressources » sous rubrique Lecture cycle 3 . les enfants du CE1 viennent lire des histoires (histoire connue des enfants). Cette aisance et la « mise en voix » font l’objet d’un entraînement avant la présentation devant les PS. école maternelle de Neuville les Dames Les principaux moments de la vie de la classe sont pris en photo. ils la racontent aussi à l’aide des marionnettes En échange les petits ont inventé une histoire et créé un livre (en s’inspirant de Roule Galette) afin de le raconter aux grands. on en rectifie d'autres. * la maîtresse précise qu'elle remettra au propre pour l'après-midi * affichage et lecture de la feuille A3 mise au propre * collage d'une photocopie dans les cahiers (fait par l'ATSEM) SE REPÉRER DANS LE TEMPS DE LA JOURNÉE Proposition de Pascale Dégletagne. Expression libre des enfants sur les photos. Pour que les élèves de Petite Section puissent comprendre et trouver un intérêt aux histoires racontées (lues). Circonscription de la Dombes – Activités langage en classe de PS – Synthèse réalisée par P. les enfants sélectionnent trois images. * collage des photos avec de la pâte auto-adhésive (pour redéplacer si besoin) * écriture des commentaires entendus par la maîtresse * lecture de l'ensemble à toute la classe lors du regroupement : on rajoute des choses. l’enseignante écrit sous la dictée de l’enfant. école maternelle de Villars les Dombes Par groupe de 4. document sur le site de la Dombes. Echange avec d’autres classes. prises en "simultané"). Wong (PEIMF Dagneux) & J-L Billody (CPC) Page 9 sur 9 . Echange de chansons et de comptines avec les CE1 HISTOIRES RACONTÉES PAR LE CYCLE 3 Cf. On décide donc d'écarter certaines photos que l'on collera dans le cahier photo de la classe. Sélection. Les familles sont incitées à faire verbaliser l’enfant. HISTOIRES RACONTÉES PAR LE CYCLE 2 Proposition de Nathalie Pozet. Prise de photos qui sont affichées pour les parents. Ces compétences entrent en conformité avec les programmes 2002 du cycle 3 Cet atelier peut être proposé aux enseignants de cycle 3 en début d’année pour leur permettre de l’insérer dans l’emploi du temps.

Centres d'intérêt liés