Vous êtes sur la page 1sur 4

Paysages De Nos Communes

Questions/Réponses sur le concours du fleurissement

Qui s’occupe du concours du fleurissement ?


Le CAUE 74 (Conseil en Architecture, Urbanisme et Environnement de
Haute Savoie) gère depuis 2010 le concours du fleurissement, faisant
suite à l’ATD (Agence Touristique Départementale). Le CAUE n’a pas
souhaité reprendre la gestion du concours des particuliers, le laissant à
l’initiative des communes, des cantons ou des agglomérations.

Comment s’organise le concours ?


Inscription au concours : le CAUE envoie un courrier aux mairies en mai. La fiche d’inscription
doit lui être retourné en début juin (voir date indiquée dans le courrier).

Passage du jury départemental : pour les communes sans fleur s’étant inscrite au concours de
l’année, le jury départemental organise une visite afin d’évaluer les espaces publics de la commu-
ne. La mairie est prévenue de la date de passage du jury avant la mi-juillet par courrier postal.
Le jour de la visite (à la fin juillet ou en début août), le jury rencontre le ou les représentants de
la commune à la mairie. Ceux-ci lui font faire un tour de la commune.
Si le jury départemental pense que la commune visitée doit accéder à la première fleur, il trans-
met le dossier au jury régional qui prend la décision finale de l’obtention ou non du label.

Communication des résultats : le palmarès départemental est réalisé en septembre puis envoyé
aux communes ayant participé au concours. Une remise des prix est organisée en fin d’année*.
Les résultats régionaux et nationaux sont communiqués en fin d’année avec une remise des prix
organisée en début d’année suivante.
Paysages De Nos Communes

Questions/Réponses sur le concours du fleurissement

Qu’est ce que note le jury lors de la tournée ?


Site du Concours National : http://www.villes-et-villages-fleuris.com

Le jury, lors de la visite organisée par la commune voulant accéder à la première fleur, note la qualité
des espaces publics, leur intégration dans un paysage et les événements ou actions réalisées autour
du paysage. Voici quelques points importants lors de l’évaluation d’une commune :

-> prise en compte du développement durable.


Pilier écologique : réduction de l’utilisation d’eau et de
produits chimiques dans les espaces verts, réduction des
déchets verts non valorisés, passage à la gestion diffé-
renciée, diminution des surfaces imperméables dans les
aménagements, passage à un équilibre entre plantes an-
nuelles et vivaces...
Pilier économique : réduction des coûts générés par l’en-
tretien des espaces verts, maximalisation du temps d’en-
tretien notamment, passage à la gestion différenciée...
Pilier social : formation et polyvalence des agents d’en-
tretien, actions pédagogiques autour du paysage, par-
ticipation des habitants dans la gestion des espaces
verts...

-> bonne santé des espaces verts dont entre autres :


Adaptation des essences en fonction de leurs usages.
Tailles adaptées à l’essence et à la fonction de l’arbre
ou de l’arbuste.
Fosses de plantation adaptées (supérieures à 12 m3 pour
les arbres, mélange terre-pierre, plantes couvre-sol au
pied des arbres...).
Protection biologique intégrée et moyens de lutte alter-
native aux pesticides.
Gestion du patrimoine végétal (pertinence des actions
menées sur les plantations anciennes, adaptation des
nouveaux aménagements à leurs sites d’implantation,
choix des espèces et de leur localisation...).
-> qualité esthétique des espaces publics
Paysages De Nos Communes

Questions/Réponses sur le concours du fleurissement

Prise en compte et valorisation du paysage


Prise en compte et valorisation du patrimoine bâti ainsi que
des initiatives privées autour de l’espace public.
Continuité des aménagements entre espace public et espace
privé, entre zone urbaine et zone rurale.
Propreté de l’espace (pas de vandalisme, pas de déchets...).
Ce critère n’inclue en aucun cas des notions de taille de mas-
sifs, de paillage de plantations ou de hauteur de gazon.

-> mixité des usages et des fonctions des espaces publics

Ma commune est fleurie : participe-t-elle au


concours ?
Les communes déjà fleuries ne participent pas au même con-
cours que les communes sans fleurs. Elles sont visitées tous les
deux ou trois ans par le jury régional qui peut :
- attribuer une fleur supplémentaire,
- faire état des efforts à fournir pour l’obtention d’une fleur supplémentaire,
- donner un avertissement sur l’état des espaces publics.
Dans ce dernier cas, la commune a un an pour être de nouveau en adéquation avec les critères exigés
par le label avant d’être rétrogradée à la fleur inférieure.
Paysages De Nos Communes
Concours du fleurissement de Haute-Savoie et documents sur le paysage du 74
http://paysages-de-nos-communes-74.blogspot.com