Vous êtes sur la page 1sur 15

L’ECOLOGIE INDUSTRIELLE ET TERRITORIALE

:

ENJEUX, CONTEXTE ET OUTILS

----------
Sabrina BRULLOT
ANGD – Quelle place pour la chimie dans une société durable ?
19-24 octobre 2009 - Cargèse

Plan de la présentation

• Enjeux et contexte de l’écologie industrielle et territoriale
• Définition(s) de l’écologie industrielle
• Un outil : le métabolisme industriel et territorial
• Des exemples d’application :
– La symbiose de Kalundborg
– Le projet d’écologie industrielle de la Vallée de la Chimie
• Conclusion

23/10/2009 Sabrina Brullot - ANGD Institut Scientifique de Cargèse 2

1

Contexte : L’écologie industrielle en réponse aux limites du fonctionnement linéaire de la société industrielle 23/10/2009 Sabrina Brullot .ANGD Institut Scientifique de Cargèse 4 2 .ANGD Institut Scientifique de Cargèse 3 Contexte et enjeux Moteur de l’économie contemporaine : la croissance économique de l’activité industrielle de la consommation de biens et d’énergie Source : Systè Systèmes Durables de la production de déchets et de l’émissions de polluants Quelles solutions pour ré réduire l’l’impact de Epuisement des ressources l’activité activité humaine sur l’l’environnement ??? 23/10/2009 Sabrina Brullot .

ANGD Institut Scientifique de Cargèse 6 3 . Pour la Science. 23/10/2009 Sabrina Brullot . novembre 1989. General Motors Laboratories. Contexte et enjeux Ecologie industrielle Socié Société industrielle dans son Ecologie scientifique : ensemble : étude des écosystè cosystèmes naturels Toutes les activité activités consommatrices de matiè matières et / ou gé génératrice de dé déchets Ecologie industrielle : un cas particulier d’écosystème « le modèle simpliste actuel d’activité industrielle doit être remplacé par un modèle plus intégré : un écosystème industriel » Frosch et Gallopoulos.ANGD Institut Scientifique de Cargèse 5 Contexte et enjeux Socié Société industrielle actuelle ????? Biosphère 23/10/2009 Sabrina Brullot .

Contexte et enjeux Ecosystè Ecosystème industriel Interactions avec l’écosyst ’écosystè ème naturel plus visibles Biosphère 23/10/2009 Sabrina Brullot .ANGD Institut Scientifique de Cargèse 8 4 .ANGD Institut Scientifique de Cargèse 7 Contexte et enjeux Système linéaire : approche « bout de tuyau » Quantité Ressources de infinies déchets Extracteurs / Producteurs Transformateurs / Consommateurs illimitée de matières premières Fabricants de produits Découplage des Maturation du système flux de matières Écosystème Industriel : système inspiré des et d’énergie du écosystèmes naturels (approche territoriale) développement Quantité économique de déchets limitée Ressources finies Stratégies d’éco- restructuration 23/10/2009 Sabrina Brullot .

ANGD Institut Scientifique de Cargèse 10 5 . • Des stratégies opérationnelles : les principes d’éco-restructuration de la société industrielle 23/10/2009 Sabrina Brullot .ANGD Institut Scientifique de Cargèse 9 Définition(s) : De l’écologie industrielle aux symbioses industrielle ? 23/10/2009 Sabrina Brullot . Contexte et enjeux • Cadre conceptuel général et rigoureux : écologie scientifique • Une approche globale et systémique • Appelle une modification profonde du fonctionnement de notre société industrielle et ne peut avoir lieu sans un changement radical de nos modes de production et de consommation.

Réduire l’intensité énergétique et dématérialiser les procédés industriels 4. 2004) 23/10/2009 Sabrina Brullot . Décarboniser l’énergie 6. 1992) – Vision axée sur la remise en cause du « paradigme social dominant » basé sur la production de biens et de services en fonction de la demande du marché (cautionne un style de vie consumériste et industriel de masse). la communication et l’échange d’information entre les acteurs de manière à faciliter l’action (Ehrenfeld. Créer de nouvelles structures permettant la coordination. Equilibrer les flux entrants et sortants du système industriel en fonction des spécificités de l’écosystème naturel 3. 1993) 1. environnementaux et réglementaires + 7. Définition(s) de l’EIT • L’écologie industrielle est une notion émergente (Frosch et Gallopoulos. Limiter les pertes dissipatives liées à l’usage de substances chimiques 5. place le facteur humain au cœur de l’EI (Ehrenfeld. Boucler les flux de matières et d’énergie 2. « Industrial Ecology: a new agenda for industry ». Little.ANGD Institut Scientifique de Cargèse 12 6 . Tibbs (consultant britannique chez Arthur D. Adopter de nouvelles politiques sur les plans nationaux et internationaux intégrant avec cohérence les aspects économiques. 1997) 23/10/2009 Sabrina Brullot .ANGD Institut Scientifique de Cargèse 11 Les stratégies d’éco- restructuration 6 pistes opérationnelles d’action de H. 1989) • Deux visions théoriques s’opposent : – Vision axée sur le déterminisme technologique (EI est une « science de la durabilité ») et le libéralisme de marché (efficience de la coordination marchande – concurrence parfaite) (Allenby.

la communication et l’échange d’information entre les acteurs de manière à faciliter l’action (Ehrenfeld. 1997) 23/10/2009 Sabrina Brullot .ANGD Institut Scientifique de Cargèse 13 L’EI comme vecteur de développement territorial ? • La symbiose industrielle est l’application la plus directe de l’écologie industrielle : – Repose sur le bouclage de flux de matières. Décarboniser l’énergie 6. Limiter les pertes dissipatives liées à l’usage de substances chimiques 5. Réduire l’intensité énergétique et dématérialiser les procédés industriels 4. Les stratégies d’éco- restructuration Selon la vision de Suren Erkman : 4 stratégies d’éco-restructuration 1. Créer de nouvelles structures permettant la coordination. d’eau et d’énergie – Requiert une dimension territoriale … mais à quelle échelle ? – Implique un certain nombre d’acteurs publics et privés -> enjeu des sciences humaines et sociales – Peut être considérée comme une stratégie d’aménagement du territoire 23/10/2009 Sabrina Brullot . Adopter de nouvelles politiques sur les plans nationaux et internationaux intégrant avec cohérence les aspects économiques. environnementaux et réglementaires + 7.ANGD Institut Scientifique de Cargèse 14 7 . Equilibrer les flux entrants et sortants du système industriel en fonction des spécificités de l’écosystème naturel 3. Boucler les flux de matières et d’énergie 2.

Source : G. Massard 23/10/2009 Sabrina Brullot .ANGD Institut Scientifique de Cargèse 15 L’EI comme vecteur de développement territorial ? • L’EI repose sur des valeurs partagées et sur une mise en coordination des différents acteurs concernés (apprentissages collectifs dans le domaine de l’utilisation des ressources naturelles) • L’EI est parfois le résultat de conflits entre le développement industriel et la qualité du cadre de vie • L’EI permet une (re)territorialisation des activités économiques • L’EI peut induire un ancrage territorial des activités et constituer un critère d’attractivité (contexte de compétitivité des territoires) 23/10/2009 Sabrina Brullot .ANGD Institut Scientifique de Cargèse 16 8 .

• Constituer un outil d’aide à la décision à destination des responsables politiques. – Pour la planification d’un développement socio-économique durable.ANGD Institut Scientifique de Cargèse 18 9 .ANGD Institut Scientifique de Cargèse 17 Pourquoi réaliser un métabolisme industriel ou territorial ? • Effectuer un état des lieux / un diagnostic • Identifier les problématiques environnementales majeures relatives à un procédé. un produit. Un Outil : Le métabolisme industriel et territorial 23/10/2009 Sabrina Brullot . – Pour la gestion optimale des ressources et du territoire. administratifs et économiques : – Pour l’élaboration de politiques de contrôle et de prévention des pollutions diffuses. De la mise en œuvre de mesures curatives aux mesures préventives 23/10/2009 Sabrina Brullot . etc. un territoire. une substance.

Vie Empreinte Ecologique) MFA Politique de gestion Politique de gestion des ressources des déchets Système de Management Environnemental 23/10/2009 Sabrina Brullot .ANGD Institut Scientifique de Cargèse 20 10 .ANGD Institut Scientifique de Cargèse 19 Pourquoi réaliser un métabolisme industriel ou territorial ? Evaluation de l’impact environnemental Définition d’indicateurs Analyse du Cycle de (Bilan carbone®. Pourquoi réaliser un métabolisme industriel ou territorial ? 23/10/2009 Sabrina Brullot .

La symbiose de Kalundborg est l’exemple le mieux illustré mais pas le plus facilement reproductible !!! 23/10/2009 Sabrina Brullot . Exemples : La symbiose industrielle de Kalundborg Le projet de la Vallée de la Chimie près de Lyon 23/10/2009 Sabrina Brullot .ANGD Institut Scientifique de Cargèse 21 La symbiose de Kalundborg • Développement spontané à partir des années 60 • http://www.symbiosis.dk • Des échanges de flux de matière et d’énergie entre 5 entités.ANGD Institut Scientifique de Cargèse 22 11 .

ANGD Institut Scientifique de Cargèse 24 12 .ANGD Institut Scientifique de Cargèse 23 La symbiose de Kalundborg • Performances économiques : 10 millions d’euros de gains annuels réalisés par les 5 principaux acteurs • Performances environnementales : Source : Systè Systèmes Durables 23/10/2009 Sabrina Brullot . La symbiose de Kalundborg Agriculture Eau Lac Tisso Fertilisant Raffinerie Ville de Statoil Kalundborg Boues Eaux Bioteknisk Boues Vapeur usé usées Vapeur Jordrens Centrale électrique Gyproc Cendres volantes Gypse Asnaes Cimenterie Eau Vapeur chaude Novo Ferme Aquaculture Nordisk Levures 23/10/2009 Sabrina Brullot .

Le projet de la Vallée de la Chimie Objectifs du projet : • Réaliser le métabolisme industriel de 11 industriels de la vallée de la chimie entre Lyon et Roussillon (2007-2008) : – Pôle industriel au sud de l’agglomération lyonnaise. Financement : Région et Drire Rhône-Alpes 23/10/2009 Sabrina Brullot . • Identifier des pistes d’amélioration de gestion des flux de matières et d’énergie permettant : – de redynamiser le territoire.ANGD Institut Scientifique de Cargèse 25 Le projet de la Vallée de la Chimie Résultats : des pistes d’actions collectives (quelques exemples) • Mutualisation du transport de certaines matières • Gestion de flux d’acides et de bases • Réflexion sur l’intermodalité des transports de marchandise Et pourtant : une situation aujourd’hui en stand-by • Absence de financement • Absence de coordination des acteurs / problème de gouvernance / jeux d’acteurs / choix du périmètre • Pas de « prise de risque » des acteurs concernés • Dualité ou incompréhension des enjeux individuels versus enjeux collectifs 23/10/2009 Sabrina Brullot . – de réduire l’impact de l’activité industrielle sur l’environnement.ANGD Institut Scientifique de Cargèse 26 13 . – ZAI Péage du Roussillon. – ZAI Les Roches de Condrieu.

ANGD Institut Scientifique de Cargèse 28 14 .ANGD Institut Scientifique de Cargèse 27 Conclusion • L’écologie industrielle est une question de bon sens ! • L’écologie industrielle. Conclusion : Identification de quelques freins et leviers 23/10/2009 Sabrina Brullot . n’a de sens qu’en réponse aux enjeux et aux contraintes du territoire • Pérennité d’une démarche d’EI se traduit par l’intégration du concept dans les mécanismes de planification et de de développement économique des territoires • L’écologie industrielle est AVANT TOUT une question de coordination des acteurs (aspects organisationnels. comme vecteur de développement territorial. gouvernance. …) 23/10/2009 Sabrina Brullot . confiance.

ANGD Institut Scientifique de Cargèse 29 Merci de votre attention ! Sabrina Brullot UTT – ICD CNRS FRE 2848 sabrina.brullot@utt.fr 23/10/2009 Sabrina Brullot .) 23/10/2009 Sabrina Brullot .ANGD Institut Scientifique de Cargèse 30 15 . mécanismes incitatifs financiers et réglementaires. etc. coûts de matières premières et de traitement des déchets. Conclusion • Le territoire le plus pertinent est finalement un construit qui résulte de la coordination des acteurs • Une marge d’action potentielle des pouvoirs publics importante pour faciliter le déploiement de l’EI (statut du déchets.