Vous êtes sur la page 1sur 5

30/11/2017 CHOIX ET PROBLÈME MONDIAL - Guillaume-Delaage, Civilisations, Hermétisme, Spiritualité

CHOIX ET PROBLÈME MONDIAL

Les élections présidentielles mobilisent une majorité de Français. Cette participation est certainement la marque
d’une volonté publique d’exprimer un désir de changement pour juguler les évènements que nous vivons à
l’échelon national et international. Elle marque le souci des Français face à des inquiétudes grandissantes, et
l’attente de réponses aux questions fondamentales de la vie quotidienne.

Incontestablement, le vote implique chaque citoyen. De même que la Loi du karma agit dans les petites comme dans les
grandes choses, elle est présente également dans le choix secret que chacun glisse dans l’urne électorale. Pour cette
raison, le vote engage une personne et partant, le pays tout entier réuni dans un destin commun. Si insignifiant que puisse
être un bulletin personnel, il n’en est pas moins important face au résultat final de l’élection. On aura donc compris que
chaque électeur est lié à un ensemble nommé la Nation et que cette Nation devra vivre un karma qui sera la résultante du
choix global et individuel.

Chaque électeur est donc impliqué dans le choix qui sera fait, et chacun devra assumer sa part de responsabilité devant ce
choix. Que celui-ci aille dans un sens positif ou négatif, que tel ou tel candidat soit élu ou non, l’implication karmique jouera
sur le plan individuel et collectif. Il est donc important de voter et d’exprimer ses idées, de participer à la vie sociale dans la
mesure où, constituant une Nation, chacun est inclus dans la « cellule karmique » du pays dans lequel il vit.

http://www.guillaume-delaage.com/choix-et-probleme-mondial/ 1/5
30/11/2017 CHOIX ET PROBLÈME MONDIAL - Guillaume-Delaage, Civilisations, Hermétisme, Spiritualité

Si les choix politiques ont toujours été importants, ils le sont encore plus aujourd’hui car nous arrivons à une sorte
d’aboutissement de société qui semble ne plus répondre aux besoins des êtres humains. Les valeurs fondamentales qui
s’étaient quelque peu éteintes depuis plusieurs décennies semblent aujourd’hui disparaître face
à la violence quotidienne. Est-ce réellement une crise politique ou une crise morale? Devons-
nous tout attendre du système politique, ou devons-nous agir principalement sur nous-mêmes
?

Curieusement, si l’on essaie de comparer notre situation à ce que disent certains textes
antiques (d’aucuns souriront de voir ainsi faite la comparaison avec ce lointain passé) nous
nous trouvons à peu près dans les mêmes conditions dans lesquelles se trouvait l’Atlantide
avant son engloutissement. Est-ce à dire qu’il faille se laisser aller à une telle comparaison ?
Pas du tout. Bien qu’il existe des parallèles entre les deux situations, le monde ne revivra pas
les mêmes circonstances. Toutefois, nous pouvons constater que le matérialisme à outrance
devient actuellement la principale voie à suivre dans le monde. La même situation existait en
Atlantide. Aujourd’hui, régis par leurs instincts, la plupart des individus réagissent par la violence en raison de la peur qu’ils
vivent quotidiennement.

Cette peur, cette violence n’est que le résultat de la tension à laquelle est parvenu l’être humain. Le monde dans lequel
nous vivons, « manipulé » par certaines forces et groupes très structurés, a peu à peu perdu le chemin de la Lumière.
L’instinct domine la plupart des individus et, par voie de conséquence, c’est l’instinct qui prend le pas sur l’esprit divin que
chacun porte en lui. Il en résulte que, ne trouvant plus le lien avec la sa réelle dimension spirituelle, l’être humain se
retranche dans un secteur qui le confine souvent à l’animalité.Dans ces conditions, les « forces et groupes sombres » dont
il était question plus haut, peuvent agir en toute liberté de sorte qu’au plus l’être se coupe de son lien spirituel au plus un
brouillard psychique se forme sur notre planète et tombe comme une chape de plomb privant les énergies spirituelles
élevées de circuler convenablement pour le bien être et l’élévation de tous.

Les être humains sont actuellement soumis à des difficultés d’ordre économique et financier, et ne tiennent plus compte
des problèmes de l’âme. La légende du Veau d’or est toujours d’actualité. On fait passer le matérialisme et la richesse
avant les valeurs intrinsèques et créatives humaines. Dans ce monde désaxé où chacun pense à soi, la détresse devient

http://www.guillaume-delaage.com/choix-et-probleme-mondial/ 2/5
30/11/2017 CHOIX ET PROBLÈME MONDIAL - Guillaume-Delaage, Civilisations, Hermétisme, Spiritualité

quotidienne. C’est pourquoi, la seule porte de salut dont nous disposons est de nous ranger –de toute notre volonté- vers
la recherche intérieure vers l’évolution de la conscience.

Pour cela, le travail personnel est déterminant, la volonté, la détermination sont les moteurs qui nous permettent de refuser
de vivre selon l’instinct, mais de tourner notre regard vers ce qu’il y a de plus noble en nous-mêmes et dans la vie. Cette
attitude mentale évite l’enlisement de nos capacités spirituelles face aux agressions sournoises quotidiennes de toutes
images et sons que nous assimilons de manière passive. Ce n’est là bien sûr qu’un petit aspect de cette manipulation,
mais si chacun reste conscient du fait que beaucoup d’images qui s’imposent à nous régulièrement (affiches, télévision,
magazines etc…) peuvent être refusées par un simple acte de volonté alors un premier pas est fait.

Si ensuite un véritable travail s’opère en soi dans la perspective d’une recherche spirituelle, d’une élévation de la
conscience et d’un refus d’obtempérer aux dictats des mass media alors chacun pourra commencer à trouver sa place en
lui-même et obtenir les réponses aux questions fondamentales qu’il se pose. Il est temps aujourd’hui de choisir, de se
situer dans le « camp » de la vie ou bien dans celui de la mort de l’âme. La planète nous donne des signes évidents de
souffrance qui touchent chaque règne de la nature, des plantes aux animaux et de l’homme bien sûr qui n’étant plus
capable de vivre en harmonie avec son milieu naturel (puisque ne le comprenant plus) rompt cette magnifique chaîne de
vie.

La Doctrine Sacrée dit que la dernière partie du karma atlante doit être réglée dans ce siècle. Tous les acteurs du drame
sont réunis aujourd’hui pour vivre au sein même de l’humanité cette transformation. Cette dette payée, le monde sera lavé
de la boue dans laquelle il s’enlise depuis des millénaires. Il y a donc urgence à agir, car si chacun se donne la peine de
produire les efforts nécessaires pour vivre REELEMENT comme un être humain digne de ce nom, dans le respect de
l’autre avec bienveillance et compassion, alors peut-être éviterons-nous un choc qui sera plus difficile à supporter. Nous
avons notre destin entre nos mains, et si chacun additionne sa lumière à la lumière des autres, les ténèbres qui
obscurcissent le cœur de l’humanité se dissiperont pour laisser place à une chaîne solidaire à laquelle chacun aspire
consciemment ou inconsciemment.

Ces bonnes intentions peuvent paraître naïves voire utopiques tant il est vrai qu’à force de nous imposer des idées
contraires, acceptées par la majeure partie de l’humanité, on finit par croire que nous sommes dans l’erreur. « Puisque
mon voisin ne fait pas ceci ou cela pourquoi vais-je le faire ? » se disent bien des gens. Et c’est là que l’on tombe dans le

http://www.guillaume-delaage.com/choix-et-probleme-mondial/ 3/5
30/11/2017 CHOIX ET PROBLÈME MONDIAL - Guillaume-Delaage, Civilisations, Hermétisme, Spiritualité

piège et que l’on suit le chemin préparé par ceux qui veulent que l’humanité croupisse dans l’obscurité. Ces êtres, ces
groupes, commencent à être dévoilés maintenant dans leurs actions au niveau international, mais peu leur importe car la
mécanique est si bien agencée que le fait de savoir qu’ils existent ne change rien à l’affaire.

De nombreux livres, reportages, sites internet présentent ces « illuminatis »


(bien que le terme soit incorrect) en dénoncent leurs actions à travers des liens
tentaculaires dans le monde. Cette prise de conscience est nécessaire et
savoir que tel ou tel projet est pernicieux, savoir que tel ou tel groupe joue un
rôle malfaisant est une bonne chose car peu à peu la vue s’ouvre devant les
méfaits et l’influence de ces groupes. Mais il faut savoir que le fait connaître
leur existence ne diminue en rien leur action. La seule façon d’éradiquer ce
fléau de la surface de la terre est de pratiquer un travail individuel en soi vers
peinture de N. Roerich
l’ouverture de la conscience qui ne peut se faire que par la recherche de la
spiritualité en soi.

Ce travail à pour conséquence de ne plus être un « esclave » instinctif qui subit passivement des influences extérieures
mais bien au contraire d’élever notre conscience vers de plus hautes sphères, vers plus de lumière en nous-mêmes. Ce
seul effort est déterminant et efficace. Si une grande partie de l’humanité décidait d’entamer ce travail d’épanouissement
personnel et de développement intérieur alors ces « groupes », « ces forces » n’auraient plus de support pour parvenir à
leur fin. Leur influence ne pourrait plus s’exercer sur une masse humaine livrée à l’instinct tant il est vrai que la lumi ère
dissipe toujours les ténèbres.

Documents à télécharger

http://www.guillaume-delaage.com/choix-et-probleme-mondial/ 4/5
30/11/2017 CHOIX ET PROBLÈME MONDIAL - Guillaume-Delaage, Civilisations, Hermétisme, Spiritualité

Guillaume Delaage

© Guillaume Delaage - 2008 - 2017 - Tous droits réservés - reproduction interdite

http://www.guillaume-delaage.com/choix-et-probleme-mondial/ 5/5