Vous êtes sur la page 1sur 29

TIPE 2007

Le Temps
Quelles sont les influences du temps sur
un radar?

Le temps en tant que condition climatique


Plan

 I) Présentation du radar
 Le radar en général
 Composition du radar et principe de fonctionnement
 Les propriétés sur les ondes

 II) Notre expérimentation


 Le principe
 L’expérience
 Les résultats

 III) Conclusion
Présentation du radar
Qu’est ce que le radar

 R.A.D.A.R:
RAdio Detection And Ranging (détection et
télémétrie par radio)
C’est un système permettant d’évaluer les distance
et/ou les vitesses en milieu:
 Terrestre
 Aérien
 Nautique
 Sous marin ( les sonars)
Grâce à des ondes(généralement ondes radio)
historique
 1865: théorie sur l’ électromagnétisme (James Clark Maxwell)
 1886: confirmation de l’existence des ondes
électromagnétiques (Hertz)
 1904: invention du telemobiloskop pour prévoir les collisions
en mer (Hülsmeyer)
 1917: principe du futur radar avec les fréquences et les
niveaux de puissance (Tesla)
 1934: premier brevet du radar opérationnel (Watson)
 1940 : développement et perfectionnement aux USA, en
Russie, en France, au Japon et en Allemagne
Qu’est ce que le radar
énergie interface

informations
objet en Détecter,mesurer la position et
déplacement Objet
la vitesse des objets
détecté, à
environnant
vitesse
et/ou
A-0 position
connue

radar
Principe de fonctionnement
Composition d’un radar type

Émetteur Duplexeur Antenne L’obj


(génère l’onde (Permet de et
radio) guider l’onde
de départ et de
Récepteur
retour)

Traitement du
signal(liaison
homme-
machine)
Propriétés sur les ondes

Le radar utilise 3 types d’ondes:


-Les ondes électromagnétiques
-Les ondes ultrasonores
-Les ondes lumineuses

Une onde est la propagation d'une perturbation


produisant sur son passage une variation réversible
de propriétés physiques locales. Elle transporte de
l'énergie sans transporter de matière.
Propriétés des ondes
Propriétés des ondes
 Comment quantifier une onde :
 -par sa puissance : c’est une énergie de
rayonnement
 -par sa longueur d’onde, et la fréquence

 -par sa polarisation(onde
électromagnétique) ; le plan de lequel varie le
champ électrique. A la traversée d’une goutte
d’eau, le champ électrique peut changer de
sens.
Propriétés des ondes

 La fréquence:
Elle est donnée par la relation
suivante 1
F
T
La longueur d’onde est donnée
par:
c
c T
F
Notre expérience
L’Expérience

 Principe
L’expérience a pour but d’observer l’influence
des conditions climatiques lors de l’utilisation
d’un radar à ultrasons. Le radar ici étant utilisé
pour déterminer la distance entre le radar et un
objet
L’Expérience

 Mise en place
Afin de simuler un radar à ultrasons nous
avons utilisé un émetteur à ultrasons ainsi
qu’un récepteur à ultrasons (c’est donc un
radar statique).
Pour en visualiser les signaux émis et reçus
nous avons pris un oscilloscope et pour la pluie
nous avons vaporisé de l’eau liquide à l’aide
d’un vaporisateur.
Générateur BF

émetteur
récepteur
Caractéristiques techniques

 Fréquence du GBF:40kHz
 Vitesse de l’onde dans l’air: 331 m/s
Schéma de l’expérience
Photos de l’expérience
Photos de l’expérience
Interprétation de l’expérience
Nous connaissons la relation qui lie la vitesse à la distance et la durée soit:

D
V
avec: T
-V la vitesse du son (elle dépend du support de l’onde)
-T la durée du trajet de l’onde
-D la distance du trajet de l’onde
De plus nous savons que l’onde parcoure 2 fois la distance entre le radar et
l’objet avant de revenir. On obtient alors la distance (D) escomptée.

VT
D
avec: 2
D la distance entre le radar et l’objet. (pour notre expérience, l’objet est
à environ 4 cm)
Interprétation de l’expérience
On fait l’expérience pour un objet situé à une distance de 4cm
du radar.
On considère que le son se déplace à une vitesse de 331 m/s
dans l’air.
-Pour le 1er relevé on obtient une durée (déphasage entre les
2 signaux) de 250 microsecondes.
Application numérique: 4
331 2,5.10
D1 4,2cm
2
-Pour le 2nd relevé on obtient une durée (déphasage entre les
2 signaux) de 100 microsecondes.
Application numérique:
4
331 1 10
D2 1,6cm
2
Conclusion de l’expérience
Dans la 1ere expérience nous retrouvons bien la distance
escomptée. Alors que dans la seconde nous trouvons
une distance plus faible. La pluie a donc faussée la
mesure.

Interprétation:
Pour calculer la distance entre l’objet et l’émetteur, le radar
que l’on a simulé se base sur une vitesse de
propagation du son dans l’air. Or la vitesse de
propagation du son est fonction du milieu qu’utilise
l’onde sonore pour se propager. D’où la relation:
1 où µ est la densité du milieu
V et χ l’élasticité du milieu
0
Conclusion de l’expérience

Le son se propage à une vitesse d’environ 331m/s dans


l’air alors qu’il se déplace à une vitesse d’environ
1450m/s dans l’eau.

Il est donc normal que le radar nous donne un résultat erroné


lors de la mesure avec pluie, car l’onde se déplace plus
vite lorsqu’il pleut.

Ce type de radar ne peut donc pas être utilisé sans être


modifié dès lors qu’il pleut.
Exemples d’applications

 Les radars de recul sur les automobiles


Exemples d’applications

 Les radars automatiques


Exemples d’applications

 Les sonars dans la marine


Exemples d’applications

 Radar de détection spatiale


FIN

Adrien Devaux

Centres d'intérêt liés